Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Job Annexe] Une robe pour le défilé

AuteurMessage
Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

avatar

Messages : 1144
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: [Job Annexe] Une robe pour le défilé   Lun 9 Juil - 22:01
    Spoiler:
     

    Lalivéron, une cité enfuie en plein milieu du désert Burana de Fiore Est. Cet endroit est comparable à l'oasis tant recherchée par les voyageurs perdus dans la mer de sable. Nous nous intéressons à cette ville car elle accueille, ou devrais-je dire « ré-»accueil notre ami et protagoniste de ce chapitre, Aoyuki. En effet, le jeune homme était arrivé sur les lieux, tant bien que mal, quasiment contre son gré. Pour en apprendre un peu plus, un petit retour dans le temps ne nous aidera énormément...

    Nous voici donc trois jours auparavant, à la guilde de Fairy Tail, où notre héros faisait la même chose que d'habitude quand il n'avait rien à faire : Dormir sur un banc et flâner. Cependant, quelqu'un vint interrompre sa méditation, ce qui le mît dès le début de mauvaise humeur. Cependant, son côté grincheux changea en une expression d'interrogation à la vue du visage de la personne. Il s'agissait de Larg Kagarfield, un brillant couturier célèbre à travers Fiore. Aucune personne en relation avec le milieu couture ne pouvait le connaître, Ao' n'échappait pas à la règle. En effet, quand on a voyagé pendant six ans avec un tisserand itinérant, on a sans doute l'occasion d'assister à un de ses défilés. Ao ne montra cependant pas d'admiration envers cette personne, mais accepta tout de même de l'écouter. Larg expliqua alors à notre jeune ami la situation. Ce dernier avait choisi Lalivéron pour fêter la « belette cendrée ».
    Cependant, il y eu une embrouille avec son tisserand en chef, ce qui le fit partir. De ce fait, il n'avait plus de tisseur pour la pièce maitresse de sa collection : une robe de mariée, la plus originale de tous les temps. Il décida donc de partir à la recherche d'un tisserand potentiel pour le remplacer et tomba sur un article de journal parlant des exploits de la guilde de Fairy Tail lors de la protection de Magnolia. Sur l'une des photos, il aperçut alors Aoyuki, et se rappela de son vieil ami, Shinotake, qui était toujours aux côtés de notre protagoniste. Il partit alors en direction de Magnolia pour essayer de trouver Shinotake. C'est avec beaucoup de douleur dans la gorge qu'Ao annonça que son frère n'était malheureusement plus de ce monde. Larg était effondré et décida de repartir en s'apitoyant sur son sort. C'est alors que le jeune Dragon Slayer, dans un étonnement général des membres de la guilde présents, proposa son aide pour remplacer le Tisserand. En effet, comment un je-m'en-foutiste comme Ao pouvait accepter une telle offre ?! L'honneur de notre jeune ami tisserand était en jeu, et il allait bien gagner cette partie.

    Nous revoilà donc de retour de Laliveron, le jeune mage des glaces au sol, agonisant à cause de la forte chaleur et du voyage en locomotive qu'il dût subir. Après quelques minutes de marches, éprouvantes pour notre protagoniste, les deux compères arrivèrent devant le palais de la ville et entrèrent finalement à l'intérieur de la pièce réservée au Couturier pour ses travaux. La pièce abritait plusieurs mannequins avec des tenues plus belles et extravagantes que les unes des autres. Des rouleaux de tissus et autre matériel étaient accrochés partout dans l'espace. Apparemment, tout le reste de la collection fût déjà prêt, et il ne restait plus que le chef-d'oeuvre de cette dernière. Larg amena donc le tisserand vers le mannequin sur lequel sera brodée la robe. La tâche n'était pas vraiment complexe de part la création, mais seulement du fait de son temps de travail : 18 heures si on compte le fait de travailler tard la nuit. Certes, au début, on pouvait penser que cela allaitêtre facile, car il est simple de concevoir une robe dans ce délai. Mais il fallait s'attendre à un facteur plus que contrariant pour notre jeune dragon : Larg.

    Ao commença donc avec des tissus possédant des couleurs des plus classiques pour une robe de mariée : un blanc éclatant arborant de longues manches en soie. Il les accompagna d'un voile de style oriental afin de cacher le visage de la jeune mariée pour la cérémonie, ainsi que quelques morceaux de tissus accrochés le long des manches. Certes, ce n'était pas très original, mais il fallait bien commencer quelque part... Ao décida donc d'apporter cette dernière à Larg pour lui montrer le résultat. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le grand couturier ne mâchait pas ses mots... A peine le jeune dragon montra la robe que Larg attrapa le bas de cette dernière et arracha le tissu en criant que c'était du travail d'amateur, qu'il n'y avait aucune originalité. Sans attendre, il lui demanda de recommencer sa robe. C'est suite à cela que le mage des glaces comprit pourquoi son précédent tisserand était parti... et pourquoi Shinotake n'avait jamais parlé de ses relations avec le fameux couturier.

    Le tisserand Itinérant décida alors de changer de thème. Après tout, il devait s'inspirer de la fête concernant le défilé, la cérémonie de la belette cendrée. La cendre ne se rapporte qu'à un élément bien sûr : le feu. Aoyuki décida alors de concevoir une robe ayant des couleurs plus flamboyantes, plus vivantes, attrapant donc des rouleaux rouges, jaune et orange afin de les découper d'une forme bien précise. La base de la robe serait entièrement rouge tandis que les flammes seraient représentées en orange avec de petits liserés jaunes pour rattacher les deux teintes. Cette robe fût elle aussi considérée comme un échec par Larg, ce dernier prétendant que c'était complètement infantile de vouloir faire une robe avec de tels accoutrements. « DE L'ORIGINALITE »n'arrêtait-il pas de répéter. En voulait-il, il en aura.

    Ao', sur le coup de la colère, décida alors de changer entièrement de registre. Au diable les robes blanches, la couleur allant avec tout était le noir, couleur des cendres consommées jusqu'à l'extinction de la dernière flamme. Mais le jeune dragon voulu en rajouter plus, de la soie ne suffisait plus à faire des robes simples. Il prit alors des cousins étant un peu partout sur les divans et les déchira afin d'en extirper les plumes étant à l'intérieur pour les coudre sur la robe couleur ébène et ainsi faire un vêtement des plus fantaisistes. Larg n'attendit même pas cette fois-ci qu'il présente sa robe qu'il lança sans une once d'hésitation une lampe à huile sur la robe pour la brûler, obligeant Ao' d'émettre un souffle glacial pour éteindre ces dernières. C'est ainsi que le jeune tisserand perdit sa patience et commença à s'engueuler avec son commanditaire. La querelle ne cessait d'augmenter en volume jusqu'à que le jeune dragon décida de sortir prendre l'air après avoir annoncé son abandon de la mission.

    Il était maintenant tard à Lalivéron. La nuit étant tombée, l'air étant ainsi devenu plus agréable pour notre ami se baladant dans les ruelles de cette ville. Il n'arrêtait pas de grommeler à l'égard de Larg à cause de son manque d'objectivité. Pourquoi un homme de si grande renommée était aussi exécrable ? Enfin... Ao' ne pensait plus qu'à partir en laissant cet homme dans la mouise. Pourtant, son âme de tisserand que lui avait légué Shinotake ne lui permettait pas de laisser tomber une robe en cours de création... Alors qu'il se baladait, il vit des enfants avec des vieux vêtements déchirés se précipiter en pleurant en direction d'une baraque, laissant cette dernière faire apparaître une vieille femme. En écoutant leur conversation, il put entendre que les enfants avaient déchiré leurs vêtements respectifs. La supposée mère arriva alors en apportant un matériel de couture classique et des vieux morceaux de tissus très usés. Ainsi, elle recousut les vêtements de jeunes enfants en utilisant les vieux tissus qu'elle était partie chercher. Aoyuki trouvait cela assez simpliste, que ça les rendaient encore plus misérables qu'il ne l'était, montrant bien la condition dans laquelle ils vivaient dans cette ville. Cependant, les pleurs s'étaient arrêtés, laissant la place à des rires de joie. Ils semblaient tellement heureux de ce "cadeau"... C'est alors qu'Ao eu enfin le déclic. Il restait environ une heure avant le lancement du défilé... Il n'était pas trop tard ! Ao' se précipita alors en direction de la pièce où il avait travaillé toute la journée afin de pouvoir mettre son idée en oeuvre.

    Le défilé avait enfin commencé à l'intérieur du palais. Les vêtements créés par l'équipe du grand Couturier défilés les un après les autres et l'on s'approchait peu à peu de la fin. Larg commençait à s'inquiéter, même s'il ne montrait pas son visage près du Sultan, l'invité d'honneur de la soirée. Il savait très bien que si sa fille, celle qui porterait la robe de mariée afin de faire une commémoration à la fête de la belette cendrée n'apparaissait pas, le malheur s'abattrait sur lui. En coulisse, des bruits de pas se précipitant en direction de la loge de la princesse en question se firent entendre. Il s'en suivit alors de coups sur la porte de cette dernière, laissant après quoi la princesse apparaître, assez énervée à cause de la perte de patience. De l'autre de côté de la porte apparaissait le jeune Aoyuki, portant entre ses bras la robe tant attendu, la présentant à la princesse. Elle avait que quelques minutes pour l'enfiler, mais c'était suffisant. Vint enfin le moment de l'annonce de la pièce maîtresse du défilé. On entendait déjà le présentateur parler dans son micro magique.

    « - Voici… La princesse de Lalivéron, dans la plus belle des robes de mariée ! Le rideau se leva sur ces mots. »

    Spoiler:
     

    La princesse arborait non pas une robe originale, mais plutôt un ensemble de trois robes tissées par Aoyuki. En effet, après avoir vu les enfants heureux avec ses morceaux de tissus, il s'est dit : pourquoi pas reprendre le meilleur des trois robes ? Ainsi, il combina plusieurs aspects de chacune des trois robes pour les assembler en une seule ayant pour thématique l'un des aspects de la nouvelle mariée : la renaissance de la jeune fille en femme. Maintenant, il fallait voir si Larg, le Sultan et le public étaient du même avis que lui...

_________________



♪ Fall Out Boys - Centuries ♪

Thx Natsumi for the Kit
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Job Annexe] Une robe pour le défilé   Sam 21 Juil - 15:23
Le public semble enchanté par le défilé du grand couturier Larg Kagarfield. L'ambiance est clairement à son maximum, les photographes du Royaume de Fiore sont heureux de pouvoir préparer leurs prochains articles en hommage à cette nouvelle collection pour la "Belette Cendrée" de Lalivéron.

Lorsque la princesse de la ville apparut dans la robe de mariée, Larg Kagarfield déclara ceci :


- C'est minable et tout à fait Has Been !

Le Sultan s'approcha en applaudissant bien fort ce qui apparaît comme le clou du spectacle en déclarant :

- C'est merveilleux, ma fille est sublime dans cette robe !

Ce à quoi Larg Kagafield lui répondit en applaudissant à son tour :

- Oui, tout à fait, c'est ce que je disais, magnifique.

Face à un tel succès, Aoyuki Tatsuki peut être fier de sa création qui enchante la foule présente pour le défilé de la "Belette Cendrée".

==============

Tu peux dès à présent poster une demande de récompense dans le sujet adéquat Wink

[Job Annexe] Une robe pour le défilé

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Ouest :: Laliveron
-