Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]

AuteurMessage
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Lun 22 Juil - 22:44



Il n'y avait pas à dire, en prenant la décision de choisir l'une des chambres que la guilde mettait à la disposition de ses membres, j'avais fait un très bon choix. Ainsi, j'avais partiellement abandonné ma vie d'aventurier sans cesse en déplacement, pour devenir un aventurier vivant à sa guilde. En soit, cela ne changeait rien à mon quotidien... C'était juste que je m'étais détaché des auberges et des nuits à la belle étoile pour avoir un endroit de fixe où dormir, un endroit de luxe, qui plus est. Du moins, un endroit où je pouvais dormir quand j'avais la possibilité de le faire, car je gardais tout de même mon côté voyageur. Après tout, c'était comme ci cela était ancré dans mon code génétique, je ne pouvais pas m'empêcher de me laisser porter porter par le vent pour rejoindre l'autre bout du Royaume et ce, que ce soit pour une mission ou pour mon simple plaisir. D'une certaine manière, on pouvait dire que c'était là une manie pour moi. La manie de s'approcher toujours un peu plus d'une totale liberté... Toujours est-il que, comme je l'avais dit, décider de vivre à la guilde avait été une très bonne décision et aujourd'hui, je profitais de cela. C'était l'une des rares journées où je prenais la décision de rester à la guilde, une sorte de journée de repos en somme. Et il fallait que je trouve de quoi faire, de cette journée. À ce moment même, je me tenais appuyé sur le cadre de la fenêtre, donnant sur les jardins... Je n'avais rien à faire, je m'ennuyais. En ce moment même, je n'avais qu'une envie, c'était de rejoindre l'espace vert, pour profiter de ce bel après-midi et m'entraîner un peu. Mais si je prenais du temps ici, ce n'était pas pour aller systématiquement m'isoler pour améliorer mon Kenjutsu ou ma magie... Hier encore, j'avais voulu le faire, mais ma rencontre avec Myrcella m'en avait empêché.

Je me donnais alors pour mission de trouver de quoi m'enlever cet ennui. Après tout, plus je resterai ici à me dire que je m'ennuyais, plus la lassitude me prendrait, non ? Je quittai la fenêtre pour me diriger le centre névralgique de notre guilde : le hall... Ou ce que l'on pourrait définir comme le Temple de l'Ambiance des membres de Blue Pegasus. Peut-être que ce lieu pourrait-il m'enlever cette flemme qui commençait à s'installer ? Je n'avais rien à perdre ! Dans le pire des cas, je pouvais aller discuter avec Sayu au bar, si néanmoins elle était de service... Et puis, si je ne trouvais vraiment rien à faire, l'espace vert n'étant pas en manque d'arbre contre lesquels je pouvais venir piquer un roupillon, non ? Il n'y avait rien de mieux comme dernière solution... Dormir. Au moins, avec ça, on ne pouvait pas se plaindre de n'avoir rien à faire. Il suffisait juste de poser son dos contre un arbre, de faire le vide, pour ensuite oublier tous ses soucis. N'était-ce pas d'une simplicité absolue ? Et c'était sûrement ce que j'allais finir par faire... Mais avant cela, je tenais ma position quant à aller discuter avec Sayu si elle était encore derrière son bar adoré. Par conséquent, j'enfilai mon t-shirt, je mis la main sur la clé de ma chambre et je me dirigeais ensuite vers le cabaret faisant office de rez-de-chaussé.

Une fois l'endroit atteint, comme on pouvait s'y attendre, l'activité du hall était florissante. Ce n'était pas étonnant d'ailleurs, surtout à cette heure de la journée. La guilde n'avait pas comme seule caractéristique le fait que la majorité des membres étaient des poseurs ou dragueurs, il ne fallait pas oublier que chez nous, « fête » était aussi maître mot. Bien sûr, il ne fallait pas prendre le terme au sens large, il fallait plutôt l'associer au mot « ambiance ». Une belle ambiance. Il y en avait toujours ici et cet après-midi n'était pas à l'abri. Tout d'abord, la scène du cabaret n'était pas vide et une belle musique s'y faisait. Ensuite, du haut du grand escalier où je me tenais, on pouvait voir que le lieu était plein, certain étaient au bar, d'autres faisaient la cour du côté du petit salon, il y en avait aussi qui faisaient leurs paons. Sûrement des membres poseurs de la guilde, dont la notoriété montait à la tête ? Ou peut-être des descendants de familles aristocrates prenant trop leurs airs. Ah oui, il ne fallait pas oublier les coureurs de jupons ! Il y avait vraiment de tout... Et en soit, c'était un quotidien ici. Je descendis l'escalier, cherchant toujours ce que je pouvais bien faire pour me bouger un peu. Mais je gardais quand même ma première idée et je dirigeais mes pas vers le bar, ou l'un de mes endroits préférés dans ce bâtiment à la façade rose. Néanmoins, avant toutes choses, je prenais quand même la peine de jeter un oeil au tableau des missions. Évidemment, comme on pouvait s'y attendre, celui-ci était vide... Ou du moins, il n'y avait plus de missions intéressantes, elles avaient dû être prise plus tôt dans la matinée. Ne voyant vraiment rien d'intéressant pour moi, je détournai mon regard du panneau et je continuais vers le bar. Ennui, quand tu nous prends, tu deviens un véritable fléau... À vrai dire, c'était là une chose bien rare pour ma personne, mais quand la lassitude pointait son nez, je devenais vraiment désespéré de n'avoir rien à faire. Le désespoir... Je n'en étais pas loin, à ce stade.

Je pris une place au comptoir, remarquant que Sayu était bel et bien absente. Sûrement était-elle encore en train de fricoter avec Vincent ? Les jeunes de nos jours... Il fallait donc rayer la possibilité d'une discussion avec celle que je considérais comme une petite soeur. Et au stade où j'en étais, je me permis à prendre un verre. N'ayant rien de concret pour faire passer le temps, je me contentais de boire, tout en écoutant la musique qui s'élevait et en jouant avec ma foudre, accoudé au bar. Peut-être devrais-je aller à la rencontre des nouveaux de la guilde ? Mh... Non, je n'allais tout de même pas faire ça chaque jours et puis, si je voulais apprendre à connaître tous les membres de la guilde, c'était peine perdue, nous avions déjà un bon effectif et il en arrivait presque tous les jours. Rejoindre les jardins pour m'entraîner ? Autant sur un aspect magique que physique ? C'était vraisemblablement la meilleure chose à faire, mais je ne voulais en aucun cas considérer mon entraînement quotidien comme un passe-temps. Je prenais trop au sérieux la chose pour cela. Faire une sieste à l'abri d'un arbre de l'espace vert ? L'idée la plus crédible que j'avais... Tant qu'à faire, pourquoi pas ? Je ne retournerai certainement pas dans ma chambre pour me reposer, je refusais d'y rester enfermer toute la journée ! Cette proposition d'une sieste en plein air n'était donc pas à rejeter... Ou il y avait peut-être un dernier moyen... Et c'était bel et bien la discussion. Après tout, était-ce parce que Sayu n'était pas de service que je ne pouvais discuter ? Nullement. Je me risquais donc à tourner la tête. Je voyais alors, assis à côté, un jeune homme qui devait avoir le même âge que moi. Sa tête me disait vaguement quelque chose... Sûrement l'un de membres tout récent, dont je ne connaissais que le visage. Après tout, il y en avait de nombreux comme cela. Pourquoi donc ne pas en profiter ? Non seulement c'était peut-être ce qu'il me fallait pour rompre mon ennui, mais c'était aussi là une occasion de faire une nouvelle rencontre ! Je n'avais rien à y perdre...

« À l'intérieur, il y a cette très bonne ambiance digne de notre guilde, à l'extérieur, il fait magnifiquement beau. Et nous, tout ce que ne trouvons à faire, c'est de rester au bar... Enfin, du moins, c'est mon cas ! Bref, je parle, mais je doute que tu me connaisses. Roy Shinku Hibana, enchanté ! Tu doit être un nouveau membre dans notre belle guilde qu'est Blue Pegasus! Laisse moi donc te souhaiter la bienvenue parmi nous ! Lui avais-je dit en tendant à son égard une main amicale.



_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Alfheim Selegan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/07/2013
Âge : 21
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.540
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Jeu 25 Juil - 3:15



Pensionnaire de la célèbre guilde Blue Pegasus depuis peu, Alfheim Selegan découvre la guilde petit à petit. Fraîchement enrôlé avec sa jumelle, Aldélie Selegan, il s’habitue à la vie de pensionnaire, très différente de celle qu’il a vécue jusqu’à présent. Il n’avait pas spécialement envie de rejoindre une guilde, mais comme sa sœur voulait absolument y entrer, il a décidé d’en faire de même. En effet, malgré son air sombre et antipathique, Alfheim Selegan suivrait sa sœur n’importe où. Cet après-midi là, Alfheim n’avait rien à  faire : Il n’était pas d’humeur à s’exercer à la magie et ne pouvait pas pratiquer son escrime avec sa sœur car celle-ci lui avait demandé gentiment d’aller faire connaissance avec les autres membres afin d’améliorer son image. En fait, il ne voulait  pratiquer qu’avec sa sœur. C’est un peu à contrecœur qu’Alfheim se dirige vers le hall de la guilde, endroit toujours très animé où se retrouvaient généralement tous les mages de la guilde.

En s’y rendant, il croisa quelques personnes qui l’évitèrent en raison de son air sinistre. Peu lui importait, il avait l’habitude. Il arriva dans le hall de la guilde, qui était effectivement très animé… En fait, le hall était toujours très animé. Le hall était bondé, les gens autour de lui riaient et s’amusaient sans lui porter grande attention. En fait, c’est le seul endroit au monde  où l’aura sinistre d’Alfheim n’avait plus aucun effet, tellement l’endroit était joyeux.  Certains parlaient de tout et de rien, certains parlaient de leur mission, certains draguaient, caractéristique de la majorité des mages de Blue Pegasus. Il y avait aussi de la musique. En raison de son apparence, personne ne se douterais qu’Alfheim Selegan adorait la musique et qu’il serait lui-même musicien. En effet, étant un bon joueur de luth, Alfheim accompagnait souvent sa sœur au chant lorsqu’ils vivaient encore dans leur petite bourgade natale. Il se demande d’ailleurs s’il aura encore l’occasion de jouer de son instrument. Sortant de ses pensées, Alfheim fit un peu le tour. Il regarda la liste des missions disponibles, sans en choisir car il voulait d’abord l’avis de sa sœur. Quelques personnes tentèrent de l’approcher sans grand succès car Alfheim les ignora royalement.
S’ennuyant fermement, Aflheim décida donc d’aller boire un verre et s’installa au comptoir. Un autre mage, qui avait l’air d’avoir le même âge que lui, avait aussi l’air de s’ennuyer et s’installa à côté de lui. Ce mage avait l’air bien bâti, était de grande taille et avait de longs cheveux blonds, et il semblait rompu au maniement des armes. À le voir, Alfheim dirait que ce mage ne se contente pas de savoir utiliser la magie et sait aussi utiliser une arme. En regardant mieux, il remarqua que le nouveau venu portait deux sabres et se dit qu’il avait vu juste. Celui-ci, malgré le fait qu’il avait l’air de s’ennuyer, se tourna vers Alfheim, arbora un air sympathique et lui dit ceci tout en lui tendant une poignée de main :








À l’intérieur, il y a cette très bonne ambiance digne de notre guilde, à l’extérieur, il fait magnifiquement beau. Et nous, tout ce que nous trouvons à faire, c’est de rester au bar…Enfin, du moins, c’est mon cas! Bref, je parle, mais je doute que tu me connaisses. Roy Shinku Hibana, enchanté! Tu dois être nouveau dans notre belle guilde qu’est Blue Pegasus! Laisse moi donc te souhaiter la bienvenue parmi nous!





Alfheim failli l’ignorer comme les autres, mais, se souvenant de ce que lui a dit sa sœur plus tôt dans l’après-midi, serra la main de Roy en lui répondant d’un air plutôt froid :







Merci. Je me nomme Alfheim Selegan et je viens d’intégrer Blue Pegasus avec ma jumelle, Aldélie.




Alfheim ne voulait pas avoir l’air antipathique, seulement, il n’avait pas l’habitude de parler avec d’autres personnes que sa sœur…


© Never-Utopia
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Ven 2 Aoû - 23:00





Trouver un moyen de transcender l'ennui si facilement, alors qu'on marinait dans la lassitude depuis un bon moment devrait être un art. En effet, bien que la petite Sayu ne soit présente, me rendre au bar avait été une très bonne initiative. Ainsi, j'avais ouvert la discussion avec cet homme qui, soit dit en passant, ne semblait clairement pas être de Blue Pegasus. Ici, rare étaient les membres n'étant habillé de manière chique. D'ailleurs, je faisais partie de ce lot. Je ne me souciais pas vraiment de mon apparence, bien que je me débrouillais pour être présentable. Au fond, je restais naturel. Certes, je prenais soin de mon corps, mais je le faisais dans une optique purement combative. Le tout pour moi n'était pas de faire mon paon, comme nombreux le faisaient ici. Mais bien évidemment, je ne devais pas me présenter de la pire manière qui soit : c'était le minimum pour draguer plus ou moins efficacement. Et à l'instar de ma personne, ce jeune qui se tenait à mes côtés ne semblait pas mettre toutes les priorités sur l'apparence. À vrai dire, à première vue, il semblait l'une de ces personnes qui ne nous donnait pas l'envie de venir lui serrer la main pour entamer les rencontres. Mais s'il fallait se baser sur ce critère, chacun vivrait reclus. En outre, le jeune homme présentait une expression antipathique, si ce n'était légèrement froid ou même morbide. De plus, si moi je préférais à mes vêtements des couleurs claires, comme le blanc ou le gris clair, lui paraissait préférer clairement les couleurs bien plus sombres. À ce moment, l'essentiel de ses habits n'étaient-ils pas noirs ? Ajoutons à cela ses cheveux mi-longs, son expression inamicale, froid et très légèrement morbide, une dégaine pour le moins assez mystérieuse et sinistre et nous obtenions ce bien étrange individu. Néanmoins, dans ma curiosité naturelle, cela ne pouvait que me donner d'autant plus l'envie d'en apprendre plus sur lui. Et justement, j'étais en bonne marche pour ce faire : le mage avait volontiers accepter la poignée de main que je lui avais tendue.

-Merci. Je me nomme Alfheim Selegan et je viens d'intégrer Blue Pegasus avec ma jumelle, Aldélie.

Au moins, mon intuition quant à son expression à la fois froide et inamicale se confirmait au travers de sa réponse. Dire que je me donnais le plus de mal pour paraître le plus amical possible... Et lui, il me répondait d'une manière des plus brève. Et bien, j'espère néanmoins que sa soeur n'est pas aussi froide que lui. Décidément, cette guilde est remplie de cas tous aussi spéciaux les uns que les autres ! Mais je ne pourrai vraiment le critiquer qu'une fois que j'en saurai plus sur lui... Si néanmoins il y avait matière à critiquer. Après tout, peut-être ne changeait-il pas des autres... Peut-être se donnait-il ces aires sombres juste pour avoir un certain côté « Bad Boy ». Auquel cas il était vraiment comme les autres membres et n'était là que pour la séduction. Au final, je me demande si la réputation de la guilde quant à n'avoir que des membres dragueurs, séducteurs et poseurs était plus un défaut qu'une qualité... Sérieusement, après deux ans d'observations, je pouvais affirmer que pour certain, ça pouvait presque passer... Mais pour d'autre, cela en devenait vraiment insultant. Toujours est-il que je décidais de ne pas relever son ton d'une froideur apparente et c'est sans me séparer de mon sourire, accompagné de mon ton amical toujours présent que je venais entamer la conversation, entre deux gorgées.

« Des jumeaux dis-tu ? Eh bien, voilà qui est original ! Haha. Ça fait toujours plaisir de voir de nouveaux membres et plus encore lorsqu'il s'agit de faire rencontre non ? De plus, n'étant pas souvent à la guilde, c'est la bonne occasion ! »

C'était bien le cas de le dire, ils avaient l'honneur d'être les premiers jumeaux de la guilde ! Et puis, ce n'était pas quelque chose que l'on rencontrait tous les jours... Des jumeaux étaient donc bel et bien quelque chose d'original.





HRP:
 

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Alfheim Selegan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/07/2013
Âge : 21
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.540
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Jeu 15 Aoû - 4:34



Ahlala, quel après-midi quelque peu mouvementé pour ce cher Alfheim Selegan… Il voulait s’entraîner à l’épée avec sa sœur mais celle-ci avait gentiment refusé son offre et lui avait dit d’aller se faire quelques amis, cependant il y avait un problème : la mine sinistre de notre jeune ami est peu engageante. Soit. À la place, il avait décidé de boire un verre au bar de la guilde et le voilà en train de serrer la main d’un type fraichement rencontré qui l’avait abordé… Roy Shinku Hibana est son nom, s’il avait bien entendu. Décidément, rien ne se passait comme il avait prévu, bien que cela ne le dérange pas vraiment, d’un côté cela l’amusait… intérieurement.

Où en étions-nous? Ah oui, le dénommé Roy s’était présenté et le jeune Selegan avait accepté sa poignée de main, au lieu de l’ignorer comme les autres. Il se sentirait un peu mal d’ignorer royalement un type qui affichait un air aussi amical. Sa poignée de main était ferme et Alfheim senti que celle-ci était calleuse, comme les siennes Des mains d’escrimeurs. Le dénommé Roy devait énormément s’entraîner au sabre, ou plutôt aux sabres car celui-ci en avait deux, pour que sa main soit ainsi, c’est du moins ce que pensa le jeune homme. Alfheim en profita pour examiner plus en détail le curieux personnage. Celui-ci remarqua que la dégaine de Roy ne collait pas au reste des membres de la guilde. Comme tout le monde le sait, Blue Pegasus regroupe généralement des dragueurs ou des poseurs, or celui-ci n’avait rien de cela il était…normal? Est-ce le bon mot pour le décrire? Cela semble un peu méchant, mais peu importe.

Faisant fi du ton froid habituel du jeune Selegan,  ce qui étonna un peu celui-ci car peu de monde ignorait sa façon de parler, le blondinet ne se sépara pas de son sourire et de son ton amical pour lui dire :








‘’Des jumeaux dis-tu? Eh bien voilà qui est original! Haha. Ça fait toujours plaisir de voir des nouveaux membres et plus encore lorsqu’il s’agit de faire une rencontre non? De plus n’étant pas souvent à la guilde, c’est la bonne occasion!’’





‘’Original’’? Voilà qui agaça un peu le jeune Alfheim et il ne savait pas trop pourquoi. Il est vrai que des jumeaux, ça ne court pas les rues, mais ‘’original’’? Rare ou peu commun d’accord, mais ‘’original’’? Ce qui serait original, par exemple, aux yeux du jeune mage serait de voir un jour une troupe de mages noir en tutu rose dansant le french cancan en chantant devant les portes de la guilde. ÇA, se serait original. Ravalant ses sarcasmes et ses piques, il ne dit rien au blondinet car il ne voulait pas se faire d’ennemis à peine rentré dans la guilde.

Le jeune Selegan bût une gorgée ou deux se calmer un peu et répondit ensuite à Roy de son ton froid qui le caractérise si bien :







‘’ Oui, des jumeaux… Cependant, nous sommes à la fois semblables et différents. Nous somme comme le jour et la nuit. Nous sommes comme les deux faces d’une même monnaie. Tu comprendras le sens de mes paroles lorsque tu la rencontreras. Mais je m’égare. Par contre, je me questionne. Tu dis ne pas souvent être à la guilde. En raison d’un entraînement?’’




Alfheim Selegan ne savait pas pourquoi il parlait de sa soeur avec ce type fraîchement rencontré... Peut être qu'il l'apprécie tout compte fait. Du coup, il avait improvisé pour changer de sujet...


© Never-Utopia
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Jeu 29 Aoû - 17:52





La dégaine froide, nonchalante et inamicale du dénommé Alfheim Selegan ne changeait pas et ne semblait pas vouloir changer... C'était comme s'il ne voulait pas entreprendre la conversation. Après tout, s'il voulait rester tranquillement en tête à tête avec son verre, il pouvait le dire, ce n'était pas cela qui me gênerait. Le tout était juste de le faire dans la politesse... N'étions-nous pas civilisés ? Quand bien même il ne paraissait pas très enjouer à discuter avec moi, j'aimais tenter le diable... Ainsi, je voyais en sa personnalité un challenge à accomplir : faire les connaissances, sans pour autant me faire jeter. C'était ainsi que je lui avais tendu une main tout en tentant d'aller sur des bases amicales au possible. D'ailleurs, mon commentaire sur son jumelage semblait l'avoir très légèrement courroucé, même si les mots se voulaient sympathiques. Soit, j'avais peut-être fait une légère erreur... Il fallait vraiment que je fasse attention, mais si je devais tenir des propos plus solennels et moins amicaux là n'était pas le problème, juste que l'approche en serait différente. La question était juste si, lui, pouvait prendre une attitude légèrement moins... Morbide. Un challenge, je disais... C'était exactement ça.

Il m'avait répondu. D'une manière quelque peu ambiguës, certes, mais il m'avait répondu. C'était le plus important ! En outre, d'après lui, sa soeur était tout son contraire, mais pourtant, ils étaient jumeaux. Et bien, dans ce cas, j'aimerai bien rencontrer sa jumelle ! Non mais, sérieusement, si l'une représente le jour, alors que l'autre la nuit... C'était qu'elle devrait être bien rayonnante ! Et surtout, c'était qu'elle avait des chances d'être plus sociables que son frère. Et bien... Information à noter si un jour nos regards se croisent donc. C'était toujours ça de gagner ! Néanmoins, un élément dans ses mots vint me faire tendre l'oreille. En outre, il me demandait le pourquoi du fait que je n'étais pas souvent à la guilde. Très bonne question... Toujours est-il que la cause n'en était pas du tout un entraînement... Même s'il m'arrivait de m'exercer lors de mes voyages. Non, à vrai dire, c'était tout simplement dû au fait que, sans pour autant être une pile, je ne pouvais pas rester enfermé, ou plutôt, je ne pouvais pas rester trop longtemps dans un même endroit. C'était en quelques sortes là un héritage de celui qui m'avait enseigné ma magie. Et c'était même pour cela que je me retrouvais toujours à parcourir le royaume. Se sentir porté par la nature et la liberté, cheveux dans le vent, il n'y avait que ça de vrai ! D'ailleurs, marcher partout au travers de Fiore pouvait bel et bien être vu comme une sorte d'entraînement, même s'il serait atypique. La marche était considérée comme un sport, par conséquent, marcher sans cesse était forcément endurcissant. Sans compter quand il fallait alterner entre les plaines, les villes, les vallons et les montagnes. À ce stade, cela en revenait même à de l'extrême. Je buvais un peu, avant de lui répondre.

« En effet, je n'y suis pas souvent. Mais détrompes-toi, ce n'était pas en raison d'un quelconque entraînement. Enfin, pas vraiment... Pour faire simple, je suis plus du genre voyageur et je n'aime pas rester trop longtemps en un même endroit. En soit, pour moi, voyager de part et d'autre du Royaume est comme un passe-temps, ce qui fait que je suis plus souvent en train de parcourir les landes et le sentiers quelconque qu'à la guilde. »

Suite à quoi, toujours assis sur mon banc, je me retournais, pour avoir une vue d'ensemble sur le hall. Mon regard se perdit un instant, puis, je revins à moi, pour m'adresser une nouvelle fois au second jeune homme.

« D'une certaine manière, mes voyages peuvent être vu comme un entraînement, si l'on part du principe que c'est un bon moyen de forger autant son corps que son esprit. Bref, c'est à mon tour de m'égarer ! Hormis tout cela... Question que je me dois de poser à  nouveau venu : notre belle guilde te plaît-elle ? »





HRP:
 

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Alfheim Selegan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/07/2013
Âge : 21
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.540
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Jeu 5 Sep - 6:06



Le jeune Selegan termina de parler et, attendant la réponse de son interlocuteur, continua à boire pour se calmer. Ceci fait, il se met à penser... et fut plutôt impressionné par l'étonnante patience dont faisait preuve le blondinet en face de lui. En effet, celui-ci, malgré la dégaine du jeune mage à l'allure sombre et son ton peu avenant, lui parlait depuis le début de la conversation d'un ton très amical, accompagné d'un sourire éclatant. Peu de gens aurait dépassé le stade de la salutation.

Après un moment, il entendit le dénommé Roy lui répondre:

'' En effet, je n'y suis pas souvent. Mais détrompe-toi, ce n'était pas en raison d'un simple entraînement. Enfin, pas vraiment...Pour faire simple, je suis plutôt du genre voyageur et je n'aime pas rester trop longtemps au même endroit. En soi, pour moi, voyager de part et d'autre du royaume est comme un passe-temps, ce qui fait que je suis plus souvent en train de parcourir les landes et les sentiers quelconque qu'à la guilde.''

Ceci étant dit et assis sur son banc, il se retourna pour observer le hall un petit moment pour ensuite se tourner vers le jeune Selegan.

'' D'une certaine manière, mes voyages peuvent être vu comme un entraînement, si l'en part du principe que c'est un bon moyen de forger autant son corps que son esprit. Bref, c'est à mon tour de m'égarer! Hormis tout cela... Question que je me dois de poser à notre nouveau venu: notre belle guilde te plaît-elle?''

Alfheim Selegan but une ou deux autres gorgées et pensa un petit moment. Quel étrange personnage... Voyager, un moyen de forger son corps et son esprit? Bah après tout, pourquoi pas? Chacun à sa vision de l'entraînement du corps et de l'esprit après tout. Pour le jeune mage, l'entraînement physique forge son corps et la culture, la musique ou la lecture par exemple, forge son esprit.

Après mûre réflexion, le jeune Selegan décida de répondre en choisissant soigneusement ses mots, il ne voulait pas de malentendu. Le tout, bien sûr dit avec son éternel ton glacial:

'' C'est une belle guilde, en effet. Personne ne m'embête et ma sœur s'y plaît bien. Pour ma part, bien que ce soit une belle guilde, je n'y suis pas très à l'aise. D'ailleurs, ne te fait pas de fausses idées, je ne me sens jamais comme chez moi, peu importe où je vais. Je fais peur aux gens, mais bon, en dix-neuf ans d'existence, tu t'y fais, tu t'endurcis et tu ne fais confiance à personne. La seule exception dans mon cas, c'est ma sœur.''

Ceci dit, Alfheim Selegan revit ses pires souvenirs d'enfance... Sa sœur qui l'aidait quand il se faisait embêter, les autres enfants qui venaient l'embêter  tout simplement parce qu'il était différent... Plus il y pensait, plus ça l'énervait... Enfin bon, tout ceci est du passé. Il faut laisser derrière soi ces mauvais souvenirs et continuer sa vie. Et c'est  bien ce que compte faire le jeune Selegan.


© Never-Utopia
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Sam 12 Oct - 22:20





Je me demandais vraiment comment je pouvais le supporter... Moi-même, je ne le comprenais pas. Rien chez ce jeune homme n'était amical. De sa tenue, à sa manière de parler, tout en passant par sa dégaine, tout chez lui était et restait nonchalant. Je tins bon face à l'adversité et c'est avec force de conviction que je restais calme. Comme quoi, les heures d'entraînements et de méditation étaient utiles. Je devais sûrement être le seul à avoir réussi à aborder cet homme... Mais cela ne me gênait pas vraiment, ça n'en rajoutait qu'un peu plus de piment au jeu. De plus, nous étions en bonne phase... Malgré son attitude presque froide et distante, j'avais tout de même pu engager la conversation de manière propre. Il me suffisait juste de garder ma patience ainsi que ma tranquillité légendaire et le tour était joué. Ce n'était certainement pas parce qu'il cherchait à se la jouer jeune homme mystérieux que j'allais tourner les pas !

Toujours est-il qu'il était venu me répondre. Il trouvait la guilde belle... Et d'ailleurs, il en avait bien intérêt ! S'il faisait le choix d'intégrer une guilde pour ensuite l'insulter, nous ne pourrions clairement pas nous entendre, mais apparemment et bien heureusement, ce n'était pas le cas. Même si apparemment, il n'y était pas à son aise, même si nous avions véritablement tout ici. Mais la faute, selon ses dires, n'en était pas la guilde ou ses membres, mais juste qu'importe où il se situait, il n'était jamais à son aise. Eh bien, nous aurons vite fait de changer cela. Après tout, n'étions-nous pas censés être une grande famille ? De même, il disait lui-même qu'il faisait peur. Loin de là d'après moi, il ne ressemblait ni à un Crapados ni à une Gargouille... Il était juste froid et distant. Malgré tout, si j'avais bien compris une chose dans ses paroles, c'est que c'était l'expérience qui lui avait forgé cette personnalité inamicale. Mais si sa soeur pouvait le voir sous un autre jour, c'était que ce lui qu'il montrait aux autres n'était pas le vrai. Mais qu'importe, s'il ne savait faire confiance aux autres et s'il ne savait se plaire dans les milieux qu'ils fréquentaient, alors nous saurions changer cela. Ne serait-ce que pour le voir souriant parmi nous, ne serait-ce que pour qu'il se plaise dans notre guilde. Une nouvelle fois, nous étions une grande famille, par conséquent, nous nous devions d'intégrer parfaitement les nouveaux. Le maître et Sayu, pour ne citer qu'eux, seraient certainement les premiers à le faire ! Si on l'avait fait avec moi, il a tout juste deux ans, pourquoi diable Alfheim ne pourrait-il en profiter ?

« Tu t'y plairas. Une bonne musique qui couvre le hall, de bien charmantes demoiselles, une très bonne ambiance... Que demander de mieux . Laisse le temps passer et crois- moi, tu vas vite voir cette guilde comme une seconde famille. En plus, le bâtiment fait à la fois office de cabaret et d'hôtel de luxe. N'y a-t-il vraiment pas tout pour s'y plaire ? »






HRP:
 

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Alfheim Selegan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/07/2013
Âge : 21
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.540
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Jeu 31 Oct - 23:20




Alfheim Selegan attendit patiemment la réponse de Roy et but quelques gorgées. Ce type étonnait de plus en plus le jeune Selegan, et en même temps, celui-ci l'intriguait. Non seulement, il arrivait à supporter la froideur du jeune homme mais en plus, il arrivait à tenir la conversation. Roy Shinku Hibana sortait du lot...

La majorité des gens qui croisaient Alfheim Selegan soit l'ignoraient, d'autres perdaient patience lorsqu'ils tentaient la conversation. Celui-ci tenait bon, et continuait même à sourire quand d'autres auraient perdu courage ou patience.

Roy lui répondit alors:

'' Tu t'y plairas. une bonne musique qui couvre le hall, de bien charmantes demoiselles, une très bonne ambiance... Que demander de mieux. Laisse le temps passer et crois-moi, tu vas vite voir cette guilde comme une seconde famille. En plus le bâtiment fait à la fois office de cabaret et d'hôtel de luxe. N'y a-t-il vraiment pas tout pour s'y plaire?''

Alfheim Selegan resta muet un instant avant d'éclater de rire, un rire sinistre et sans joie, qui collait si bien à son allure ténébreuse. Une fois son sérieux retrouvé, le jeune Selegan répondit à Roy:

'' Fort bien. Il est vrai que la musique est bonne et les damoiselles ravissantes. Le bâtiment fais office de cabaret et d'hôtel de luxe? Merveilleux. Il y a effectivement de tout pour s'y plaire. Tu oublies une chose: j'ai toujours été solitaire. La majorité des gens m'évitent comme la peste. Mes parents eux-mêmes faisaient comme si je n'existait pas. La seule à m'avoir accepté comme je suis, c'est ma sœur. Je ne veux point te froisser, mais tu vois, la seconde famille, ce sera un peu difficile.''

Si cela ne faisait pas perdre patience à Roy, il ne sait pas qu'est-ce qui pourrait le lui faire perdre... Alfheim prenait de gros risque, mais Roy avait piqué sa curiosité et Alfheim Selegan voulait voir combien de temps celui-ci allait tenir. Après tout, peut-être était-il un autre hypocrite, tout simplement plus patient que les autres... Décidément, le jeune Selegan accordait difficilement sa confiance aux autres...


© Never-Utopia
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Jeu 2 Jan - 22:31





Ma patience n'était pas déméritée. Je ne savais comment j'arrivais à le supporter... Mais j'y arrivais. C'était certainement le plus important. Après tout, ne disait-on pas que la patience était mère de sûreté ? Ma patience à moi était à toute épreuve. De mémoire, je ne connaissais vraisemblablement personne qui avait ne serait-ce qu'une seule fois déjà réussi à m'énerver, à me courroucer ou seulement m'agacer. Fruit d'un dur entraînement ! Comme quoi, la voie du samouraï ne consistait pas qu'à entraîner son corps, mais aussi son esprit. Rester calme en toute situation... Ce n'était pas si simple.

Alfheim resta muet un moment, en réaction à mes réponses. Après quelques secondes, il explosa de rire... Un rire sombre et dénué de joie. Un rire presque provocateur. Discrètement, je serrais mon verre entre mes doigts. S'il en venait à dire du mal de la guilde, ou même quoi que ce soit de dévalorisant, la discussion pourrait très mal tourner et il pourrait le regretter. Malgré tout, mon sourire et mon visage amical ne me quittaient pas. Même si certes, à l'instant, il s'agissait surtout d'un masque qui ne tarderait pas à tomber s'il ne faisait pas attention à ses paroles. Comme quoi, je n'étais pas si impassible que cela...

Puis vint ses paroles. D'après lui, il était un éternel solitaire... Ce qui faisait mur à son intégration. De plus, il affirmait que tout le monde l'évitait. Mais le problème n'était pas là. Tout d'abord, que faisait-il dans une guilde s'il ne cherchait pas à s'intégrer ? Et ensuite, si lui-même semblait vouloir rester isolé, pourquoi se plaignait-il d'être évité comme la peste ? Il n'était décidément pas très logique. Ce fut les arguments que je décidais d'utiliser. Mon sourire n'avait pas déserté, pourtant on pouvait percevoir dans ma voix une touche de provocation.

« Tu es et reste solitaire simplement parce que tu le souhaites. Ensuite, pourquoi rejoindre une guilde si tu souhaites pas t'y intégrer ? À quoi sert-il d'en rejoindre une si le seul but recherché est d'occuper les lieux ? Ou peut-être simplement rester dans l'ombre de ta sœur ? »





_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Alfheim Selegan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/07/2013
Âge : 21
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.540
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Lun 6 Jan - 15:05




Après avoir prononcé ses paroles, le jeune Selegan continua de fixer son regard vers Roy. Celui-ci continuait de sourire, impassible. Cependant, Alfheim Selegan remarqua que celui-ci avait du mal à rester patient, bien qu'il le cachait bien.

Alfheim Selegan fût bien déçu...Bien qu'il faisait preuve de plus de patience que la plupart des gens, il semblerait que celui-ci ne soit aussi qu'un hypocrite...

C'est à ce moment que le blondinet lui répondit d'un ton provocant:

'' Tu es et reste solitaire parce que tu le souhaites. Ensuite, pourquoi rejoindre une guilde si tu ne souhaite pas t'y intégrer? À quoi sert-il d'en rejoindre une si le seul but est d'occuper les lieux? Ou peut-être rester dans l'ombre de ta sœur? ''

Touché, le blondinet avait vu juste. Et cela agaça quelque peu Alfheim, qui s'arrêta de boire et posa son verre et lui répondit ceci:

'' À vrai dire, je n'avais pas prévu de rejoindre une guilde, mais ma sœur voulait rejoindre Blue Pegasus. Je n'ai fait que la suivre. Et quant à rester dans l'ombre de ma sœur, que fera-tu si c'est bien le cas? J'ai toujours été dans l'ombre de celle-ci, je n'ai toujours connu que cela. ''

Ceci dit, le jeune Selegan se retourna pour s'accouder au comptoir du bar et observa le reste de la salle...Celui était encore un peu agacé. Tentant de se calmer, celui-ci se passa une main dans les cheveux tout en respirant un bon coup...



© Never-Utopia
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Lun 6 Jan - 23:55





Ma tentative n'avait pas totalement eu l'effet escompté. Après ma touche de provocation, il n'avait pas réagi comme je m'y attendais. Néanmoins, ce que je pensais s'affirmait... Il n'avait pas rejoint Blue Pegasus par choix. Il l'avait fait pour suivre sa soeur. Non seulement il vivait dans son ombre, mais qui plus est, il était un mouton. Il n'était ici que parce que sa jumelle y était, si elle avait pris la direction d'une autre guilde, il aurait simplement fait de même. Je n'avais rien contre ce genre de personne, mais je trouvais simplement déplorable ce genre d'attitude. Pour un mage désireux de rejoindre une guilde, il lui en fallait une à son image, une où il pourrait s'intégrer correctement et s'épanouir. Ici, Alfheim semblait n'avoir porté attention à chacun de ces facteurs.

J'avais devant moi un bien curieux personnage. En plus de tout cela, il semblait vouloir rester caché derrière sa soeur. Lui-même disait qu'il avait toujours connu cette fameuse ombre. Il paraissait aimer cette obscurité tapie derrière sa jumelle... Il n'était pas curieux, il était atypique. Qui diable voulait rester cachée derrière une personne alors qu'il avait la possibilité de s'exposer à la lumière pour s'affirmer ?

« Rester dans l'ombre d'une personne, tout en ayant tout ce qu'il faut pour s'affirmer. Mais continuer malgré tout à suivre ladite personne comme un mouton... Quelle idée saugrenue. Je ne dirai rien de plus, simplement que si tu as conscience de cela, vivre en te cachant derrière elle ne te sera jamais bénéfique. »

Suite à quoi, je lâchai un rire franc, avant de me lever de mon banc. Après avoir laissé un pourboire sur le comptoir, je tournais le dos et traçais ma route vers la grande porte d'entrée. Je m'étais levé pour m'en aller, coupant court à la conversation, comme si de rien n'était. Je lui fis un geste du bras, avec quelques étincelles débordantes, pour le saluer et clore cette conversation dont je ne voyais maintenant plus d'utilité. Il m'avait diverti, c'était déjà ça.


« Tu me plais bien toi ! À plus ! J'espère que nous aurons encore l'occasion de nous parler ! »






_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Alfheim Selegan

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 11/07/2013
Âge : 21
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.540
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   Dim 23 Fév - 20:44
Le verre en main, le jeune Selegan tentait toujours de garder son calme, encore agacé par la pique de son interlocuteur. Après un moment, le blondinet lui répondit:

'' Rester dans l'ombre d'une personne, tout en ayant tout ce qu'il faut pour s'affirmer. Mais continuer malgré tout à suivre ladite personne comme un mouton... Quelle idée saugrenue. Je ne dirais rien de plus, simplement que si tu as conscience de cela, vivre en te cachant derrière elle ne te sera jamais bénéfique.''

Le jeune Selegan resta silencieux. Le pégase blond éclata d'un rire franc, se leva de son banc et s'en alla en laissant le pourboire sur le comptoir. Avant de continuer plus loin, celui-ci lui lança:

'' Tu me plais bien toi! À plus! J'espère que nous aurons encore l'occasion de nous parler!''

Le jeune Selegan termina tranquillement son verre son verre et laissa lui aussi un pourboire. Il resta assis un moment, pensif à ce que lui avait dit l'escrimeur. Après un court moment, le jeune mage se leva à son tour et décida de retourner à sa chambre.

Un sourire quelque peu sinistre se dessina sur les lèvres de ce dernier et marmonna pour lui-même:

'' Quel étrange individu... Quelles autres surprises me réserve-t-il donc?''

Le sinistre individu continua son chemin, écartant au passage ceux qui voyait ce sinistre sourire dessiné sur son visage...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]   

Quand deux étincelles se rencontrent... [PV Alfheim Selegan]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Guilde Blue Pegasus
-