Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Journée Portes-Ouvertes [Suite]

AuteurMessage
Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   Jeu 17 Mai - 12:34
















[Suite de l'Aventure se déroulant à Magnolia]

Je percevais chez Kaylee une légère hésitation quant à ma proposition, vis-à-vis du fait d'accomplir une mission ensemble. A dire vrai, je m'étais proposé principalement parce que j'avais peur qu'une autre équipe ne lui fasse encore plus peur que maintenant. Il fallait bien avouer que notre guilde regorgeait d'un bon nombre d'éléments perturbateurs. Mais m'étant chargé de l'accueil de la demoiselle, je m'en serais voulu de me débarrasser d'elle en la refilant au premier venu. Certes, j'étais loin d'être un ange plein de bonté et de patience, mais au moins, je n'aurais qu'à prendre la responsabilité de mes actes, et non m'en remettre à quelqu'un d'autre. En me disant cela, j'entendais presque Natsumi qui me grondait en me disant que je devais apprendre à déléguer. Combien de fois m'avait-elle fait cette remontrance ? Une bonne centaine. J'avouais volontiers que j'avais énormément de mal à faire confiance aux autres quant à ce qui était du travail à fournir. Éternel perfectionniste, je prônais l'effort plus que toute autre chose. La peur de voir un boulot fait à moitié restait l'une de mes perpétuelles angoisses... Avec celle des lapins.

Je n'avais cependant pas prévu que la lady n'en vienne à choisir une mission d'escorte. En la voyant ainsi pointer l'affiche du doigt, mon visage se décomposa légèrement. Fairy Tail n'était pas connue pour être une guilde très... Diplomate. La plupart du temps, lorsque nous retombions sur des bourgeois ou nobles nous prenant un peu de haut, nous avions tendance à laisser notre tempérament survolté refaire surface et faire leur fête aux clients. Certes, ce n'était pas toujours le cas, et honnêtement, j'espérais ne pas retomber sur un de ces riches pédants, sous peine de lui montrer que l'expression "coup de foudre" peut aussi prendre un sens très péjoratif. Riant nerveusement, je grattais l'arrière de ma tête, n'arrivant que difficilement à cacher le malaise qu'avait provoqué le choix de Kaylee.


Celle... Celle-là ? D'a... D'accord ! Dans ce cas, il ne nous reste plus qu'à aller à... Crocus...

Poisse, Crocus en plus ! L'endroit où l'on trouvait le plus de Chevaliers Runiques. Cette femme avait le don de choisir les missions les moins avantageuses. Enfin bon, au moins, la requête n'était pas de longue durée. Il s'agissait juste d'escorter depuis les abords de Crocus jusqu'à la capitale. Au pire, nous rencontrerions quelques bandits à qui botter le train, rien de bien méchant. Puis bon, la distance à couvrir devait tourner aux alentours d'une cinquantaine de kilomètres, pas de quoi fouetter un chat. Décrochant l'affiche, j'invitais Kaylee à me suivre pendant que je descendais les marches du hall afin de redescendre au rez-de-chaussée. Présentant la requête à la Barmaid, celle-ci ne cacha pas son étonnement en me voyant sélectionner une mission d'escorte. Elle savait très bien que le dernier ambassadeur dont j'avais assuré la sécurité avait, aujourd'hui encore, beaucoup de mal à se coiffer à cause de l'électricité statique qui parcourait toujours ses cheveux. Comme précédemment avec miss Sperenza, j'affichais un air gêné et pas très à l'aise, la laissant enregistrer de manière officielle la prise en charge de la mission par ma personne.

Certes, Kaylee n'était pas déclarée, ne faisant pas officiellement partie de la guilde, mais ce n'était pas pour autant qu'elle ne viendrait pas ou ne toucherait rien de la récompense. Après tout, la paperasse administrative était le dernier des soucis des membres de Fairy Tail. Une fois que notre charmante gérante me confirma que tout était bon, je demandais à Kaylee de me suivre afin d'aller là où se trouvait ce qui nous permettrait d'être sur le lieu du rendez-vous en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire. Sortant de la guilde, je me dirigeais sur le côté de celle-ci pour arriver sous un préau où "dormait" ma chère Gungir. La moto était toujours en excellent état, ne semblant demander rien d'autre qu'à se faire monter pour aller toujours plus vite. Prenant place sur l'engin à deux roues, je sentis immédiatement un haut de coeur m'envahir. Fichu mal des transports ! Ce dernier passa une fois que je mis sur mes oreilles mon casque magique, la musique me permettant de vaincre cette malédiction commune à tous les Dragon Slayers.

Étrange fait que nous soyons tous malade dans ce genre de circonstance, mais au moins, j'avais trouvé un moyen de vaincre partiellement ce souci majeur. Cependant, je ne pourrais sans doute pas entendre les éventuelles réprimandes de ma coéquipière temporaire concernant ma manière de conduire ou ma tendance à aller un peu trop vite. Enfilant le brassard du Self-Energy System, je finis par prendre la route à une vitesse somme toute assez régulière et pas trop élevée non plus. Nous aurions un peu d'avance sur l'horaire de relève de l'escorte une fois là-bas, ce qui me permettrait sans doute de pouvoir reprendre les forces que j'aurais perdues à alimenter la Gungir, même si mon type de magie limitait déjà au minimum ladite consommation du véhicule magique. A cette vitesse, il nous faudrait sans doute juste une demi-journée de route pour respecter l'horaire que je m'étais imposé. Une chance que les sièges de la moto soient parmi les plus confortables que l'on puisse faire pour ce genre de véhicule. Mes lunettes de conduite sur le visage, je fendais l'air avec le bolide, laissant ce dernier s'entourer d'un halo doré grâce à l'énergie électrique que je lui fournissais.

Arrivé à seulement une heure de route, je trouvais que cela traînait un peu quand même. Voilà pourquoi, finalement, en dépit de tout ce qu'aurait pu me dire Kaylee et que je ne pouvais de toute façon pas entendre, j'accélérais jusqu'à atteindre la vitesse maximale de l'engin, quitte à être un peu plus fatigué que prévu une fois arrivé sur les lieux de la rencontre. En prenant ce nouveau paramètre en compte, j'aurais environ trois petites heures pour me reposer et récupérer, ce qui serait suffisant pour accomplir la mission avec une bonne partie de mes forces. Certes, pas la totalité, mais un bon soixante pour-cent. Puis emprunter les routes de Fiore permettait au moins d'admirer le paysage. Je préférais de loin ce moyen de transport, car au fond de moi, j'espérais toujours qu'au détour d'une route, je n'en vienne à croiser Tesla, le Dragon de Foudre. Utopie s'il en est, mais je gardais ce souhait à l'esprit en espérant le voir se réaliser à chaque instant...



_________________



Spoiler:
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   Ven 18 Mai - 18:17
    Oh, nul besoin de ses pouvoirs de prophétie pour savoir qu'elle avait fait un mauvais choix. Cela se lisait clairement sur le visage d'Ethan, bien qu'il tentât de le dissimuler. Une fois était claire et véridique concernant Fairy Tail: les membres de la guilde avaient peut-être un coeur débordant, mais au moins avaient-ils du coeur. Droits, fonceurs, oui, mais également honnêtes. Au moins, voilà un reproche qu'on ne pourrait pas formuler à leur encontre. Non que les Mages à la Fée fussent naïfs ou idiots, incapable de mentir, tricher ou jouer avec les mots et les ombres. Nul doute que si nécessaire, chacune des personnes ici présente pouvait se montrer aussi vicelard qu'autrui. Mais ce n'était juste pas leur façon de faire... non d'être...

    Aussi Kaylee ouvrit-elle la bouche pour se rétracter et changer d'avis. La pêche irait très bien aussi, car au-delà de tout, elle détestait avoir ce sentiment de s'imposer. Ce n'était pas de la timidité, non, car la blonde n'était réservée ou prude. Juste extrêmement consciente des émotions et des ressentis des autres. Parfois, elle avait l'impression qu'elle pouvait presque les palper, et se prenait à les imaginer, ces satanées émotions, tout en couleurs, flottant autour des gens comme des oiseaux, des fantômes ou des traînées de brumes.
    Mais Ethan ne lui laissa pas le temps de parler ou de faire quoi que ce soit. Embarquée vers le rez-de-chaussée, où la mage lunaire assista au traitement administratif de la guilde - une première pour elle qui débarquée de sa forêt maudite - puis elle se retrouva propulsée sur le siège arrière d'un engin comme jamais vu auparavant, sans même le temps de se reposer après sa longue marche, de se laver ou même de boire un verre d'eau!!! Pour être fonceur et expéditif, alors oui, Ethan se montrait un exemple parfait.
    D'abord totalement ahurie à la vue de la moto, et complètement ignorante sur son utilité, Kaylee dut faire contre mauvaise fortune bon coeur et apprendre vitesse grand V, sous peine de non seulement passer pour une plouc et donner mauvaise impression, mais surtout être totalement larguée...

    De toute façon, elle eut de longs moments de méditation, alors que seule sur le siège arrière, elle regardait les paysages défiler. Ethan s'était emmuré dans son monde de son et musique, d'après ce que son oreille avait entendu au-delà du brouhaha du véhicule magique. L'objet en lui-même ne stimulait rien de bien particulier en elle, si ce n'était une intense curiosité de savoir comment. Elle rêverait de farfouiller dans le moteur et les composants, pour en analyser la matière et mise en oeuvre. Cependant, elle se doutait que le chasseur de dragon ne serait pas forcément de cet avis.
    Ah, combien de chose allait-elle encore découvrir, béate d'admiration ou perplexe au-delà des mots? Combien de temps encore le monde allait-il continuer à évoluer sans que la Confrérie de Mages Lunaires ne soit totalement et irrémédiablement perdue, oubliée et reléguée à l'état de légende avec laquelle on effraie les enfants pour qu'ils mangeassent leur soupe? A quoi bon vous seriner sur l'emploi délicat de votre magie, sur l'impact en positif ou négatif que chacune de vos décisions pouvait avoir sur le Monde, avec un M majuscule je vous prie, si vous n’interagissiez justement pas avec ledit monde? Parce que bon, choisir entre la soupe aux pois ou la souple aux lentilles, vous excuserez, mais ce n'est pas ça qui allait déterminer l'avenir de la race humaine non plus...

    Avec un soupir, Kaylee se trémoussa sur son siège, à la recherche d'une position plus confortable. Elle avait chaud, elle avait soif, elle avait envie de faire pipi, de prendre une douche, d'enlever ses bottes et de se masser les pieds et elle avait envie d'une sieste. Oui, elle était fatiguée et alors que tout le stress et l'anxiété provoquée par anticipation à l'idée de rencontrer Fairy Tail retombait, la jeune femme devait conclure qu'elle n'en savait toujours pas plus sur cette guilde. Elle aurait aimé parler avec Ethan, échanger sur la vie de tous les jours au sein de Fairy Tail, dans une équipe ou pas, savoir le ressenti depuis l'intérieur, et non pas se contenter des "on-dit" et autres rumeurs propagées, déformées et amplifiées de l'extérieur.
    Mais non... Elle devait souffrir en silence le temps du voyage.

    Ou pas...
    Au moment où Ethan commença à prendre de la vitesse, Kaylee ouvrit de grands yeux, s'étonnant - encore une fois - des capacités remarquables de l'engin. Mais alors que les arbres défilaient de plus en plus vite à ses côtés, la blonde ne put réprimer un frisson de peur, avant de totalement se crisper et de laisser s'échapper, au plus fort de l'action, une sorte de ululement terrifié. Ses bras se refermèrent tels une prison d'acier sur la taille du chasseur de dragons et ses doigts s'agrippèrent au tissu de sa chemise/manteau/vêtement (choisir l'option adéquate), au mépris de la bienséance et surtout des ongles qu'elle était en train d'enfoncer dans la chair du conducteur imprévisible et imprudent.
    Ce dernier ne manquera pas de se prendre une bonne tape ou autre manifestation de colère lorsqu'il décidera qu'il en aura marre de paniquer sa passagère du jour, et se fera de plus copieusement traiter de tous les noms d'oiseaux, mammifères et insectoïdes de la forêt de Baal. Preuve que Kaylee était calme, mais pas timide. Une fois calmée, elle reviendra à de meilleurs sentiments, mais elle gardera de la "moto" un souvenir... vivifiant..


[HRP: s'il faut que je rajoute, rallonge ou modifie pas de pb]
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   Mar 5 Juin - 18:16
A peine arrivez-vous dans les plaines longues de plusieurs dizaines, voire centaines de kilomètres, vous séparant de Crocus, que vous êtes forcés de faire une halte, principalement pour empêcher la moto de vriller dans tous les sens suite à "l'attaque" de Kaylee.

Finalement, cet arrêt forcé à quelques heures de votre destination n'est pas une mauvaise chose, et est peut-être même un signe du destin, car à peine quelques instants après votre arrêts, une jeune fille de douze ans fait irruption au milieu des hautes herbes de la plaine.

Elle vous affirme être la suivante de l'ambassadrice d'Hydralia venue dénoncer les méfaits du seigneur qui règne sur la cité. Elle semble épuisée et avoir été victime de maltraitance, du sang séché se trouvant sur le côté droit de son visage.

Reprenant son souffle, elle vous demande de l'aide en vous expliquant que sa maîtresse s'est faite kidnapper par des mercenaires engagés par le Seigneur d'Hydralia afin de la faire taire. Ces derniers se trouveraient à plusieurs kilomètres, juste aux frontières entre les plaines et l'Est où les montagnes situées au coeur de Fiore commencent. Ils seraient, selon les dires de la demoiselle, environ une trentaines, menés par un terrible chef.

Sauf que voilà, notre fuyarde fut bien évidemment suivie et avant de comprendre quoi que ce soit, vous voyez arriver devant vous cinq mercenaires, deux utilisant deux épées, un utilisant une lance, et deux utilisant des haches. Ils semblent surpris de vous voir ici, mais comme la jeune fille, ils ne savent pas que vous êtes les mages envoyés pour l'escorte. Cela ne les empêche pas de se jeter vers vous avec un air n'engageant pas à croire qu'ils sont animés de bonnes intentions.


======================

Intervention Game Master : Apparition de 5 bandits armés [600 PM chacun].
Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   Mar 5 Juin - 22:03















No Time To Waste

Dans le genre voyage pénible, celui-ci le fut plus que je ne l'aurais cru. Déjà qu'en règle générale, j'avais du mal à vaincre mon mal des transports, ma passagère n'aidait clairement pas à la tâche. J'utilisais souvent mon casque magique et la musique qu'il me permettait d'écouter afin d'endiguer le problème commun à l'ensemble des Dragon Slayers : l'envie de vomir dès que l'on se trouve sur quelque chose qui bouge, autre qu'un animal. Par ailleurs, la musique avait toujours été le seul et unique moyen que j'avais trouvé pour faire abstraction de mon mal des transports. Me concentrer sur la mélodie, le rythme, les vibrations, voilà ce qui me permettait d'être un très bon conducteur, même si j'étais loin d'être le plus attentif à la route, je devais bien le confesser. Mais pour ce genre de course, pas vraiment besoin d'être en mode "radar". La plupart du temps, les chemins étaient désertés, ce qui me permettait de pouvoir conduire sans trop me prendre la tête, allant parfois même à admirer les paysages.

Bien entendu, tout cela était sans compter sur miss Sperenza qui jugea sans doute la course un poil trop rapide. Le fait qu'elle m'enlaça me laissa de marbre, car après tout, c'était la posture la plus adaptée pour ce genre de conduite. L'idée de faire venir Natsumi sur la moto germa alors dans mon esprit, me laissant un air pas très sérieux se dessiner sur mon visage. Néanmoins, les ongles qui se plantèrent dans mes abdominaux effacèrent rapidement celui-ci, finissant par me faire freiner, mettant fin à notre course, en plus de provoquer une "crise de chocs", qui se caractérisait chez moi par l'émanation d'un fort courant électrique, de manière inconsciente, sans doute pour essayer de détacher tout corps "nuisible" agrippé à mon corps. La mage Lunaire ne tarderait pas à apprendre que maltraiter un Dragon Slayer de Foudre n'était pas une bonne idée, les éclairs ayant tendance à s'échapper de leur corps lorsqu'ils sont "surpris" par une telle attaque imprévue.

Sautant comme un diable, me détachant de l'emprise de la demoiselle, je posais mes bras contre mon ventre avant de m'accroupir, espérant faire passer la douleur dans une posture assez ridicule donnant l'impression que je faisais mes besoins dans la nature. Me retournant alors avec les larmes aux yeux, comme un sale gosse qu'on aurait grondé, voire à qui on aurait mis une tape sur la tête et qui en pleurerait, je tournais mon attention vers Kaylee. Qu'avait-elle en tête ? Surprendre ainsi le conducteur d'un véhicule magique en pleine course pouvait s'avérer très dangereux. Si j'avais eu moins de maîtrise de la moto, nous aurions pu même finir par faire de jolis tonneaux en finissant complètement démembrés. Me relevant avec toujours cette expression mêlant douleur et gêne, je m'avançais vers elle pour lui demander ce qui venait de se passer, lorsqu'une silhouette émergea des hautes herbes de la plaine. Il s'agissait d'une jeune fille, pas très âgée, et qui avait visiblement passée un très mauvais moment. Mon visage changea alors radicalement d'expression tandis que je me précipitais vers elle pour lui éviter une chute due à l'épuisement.

Essayant de voir si elle allait s'en sortir, bien que je ne sois pas médecin, je l'écoutais raconter son histoire, tout en fixant ma partenaire de fortune, mon regard étant assez explicite, exprimant l'interrogation de savoir si elle pouvait faire quelque chose pour la fillette. D'après ce que j'avais compris, cette dernière accompagnait la personne que nous étions censés protéger, et était tombée dans une embuscade avant de rejoindre le point du rendez-vous où nous devions prendre la relève de sa garde. La jeune servante donna des indications plus qu'utiles, tels que le nombre d'ennemis et le fait qu'il ne s'agisse sans doute pas de mages. Bien que j’analyse chaque bribe de mot qui sortait de sa bouche, je ne pouvais m'empêcher d'être révolté par le traitement que cette enfant avait subi. Mieux valait pour ses bourreaux que je ne retombe pas sur eux.

Ma prière fut exaucée lorsque je sentis l'odeur du sang arriver par l'Est. Plusieurs personnes à l'hygiène douteuse se dirigeaient vers nous. Portant la jeune fille jusqu'à la moto, je fis signe à Kaylee de me suivre d'un hochement de tête. Lui demandant de s'accroupir alors que j'allongeais la fillette, sortant du compartiment sous le siège une bouteille d'eau pour la faire boire, je finis par confier le récipient à la mage Lunaire avant de m'adresser à elle sur un ton beaucoup plus sérieux que précédemment, mon regard exprimant à la fois un air grave, mais également furieux.


Reste assise derrière la moto et vois si tu peux faire quelque chose pour elle. Je n'en ai pas pour longtemps...

Me redressant, je fis le tour de la moto pour faire face à la direction d'où les odeurs provenaient. Il ne fallut pas longtemps pour voir arriver un peu moins d'une demi-douzaine d'individus armés et visiblement prêts à en découdre. Tant mieux pour moi : j'étais toujours énervé par la douleur lancinant mes abdominaux, et fichtrement remonté d'avoir vu une pauvre gamine fustigée et battue comme la petite servante, cette dernière étant un exemple de dévotion envers sa Maîtresse. Il me fallait un exutoire pour passer mes nerfs, et les cinq brigands feraient parfaitement l'affaire. Ajoutez à cela le devoir de protection envers la fillette, et Kaylee qui était sous ma responsabilité, et vous obtenez l'Ace de Fairy Tail qui est dans l'un de ses "mauvais jours". Dommage pour les brigands, mais cela risquait d'être aussi un "mauvais jour" pour eux d'ici quelques instants.

Après un rapide coup d'oeil, je constatais que chacun d'eux manipulait une arme en métal. Voilà qui allait me faciliter la tâche. Qui plus est, ils semblaient tous ne pas posséder ce que l'on pourrait nommer "un intellect impressionnant" si j'en jugeais leur manière de charger tous en coeur. De la chair à canon, voilà ce qu'ils représentaient à mes yeux. Et il était temps de faire tirer ce dernier. Je n'allais pas me faire prier pour leur faire leur fête, prenant bien mes appuis, enfonçant mes chaussures dans le sol, me préparant à un bond fulgurant. On put alors voir mon corps luire alors qu'un courant électrique se concentra particulièrement au niveau de mes pieds. L'action allait se dérouler rapidement, mais de manière aussi violente que je le désirais pour punir ces bourreaux d'enfants.


Rairyu no Kagitsume !

Aussitôt, je disparus de l'endroit où je me trouvais, me déplaçant à la vitesse fulgurante de l'éclair, arrivant pratiquement devant le combattant se trouvant au centre du groupe. Je fis brusquement un mouvement plutôt acrobatique, effectuant une cabriole de manière à me retrouver avec les pieds en l'air, tournant sur moi-même, libérant par la même occasion une décharge de foudre. Mon pied droit visait le visage du brigand face à moi pour le frapper avec la puissance de la Foudre, alors que celle-ci s'échappa de mes membres pour former des arcs électriques afin de frapper les armes tenues par les brigands. Retombant sur mes pieds, je fis un saut en arrière pour revenir à mon point de départ. Si tout s'était bien passé, j'avais donc frappé le combattant du milieu avec mon pied en plus de la foudre, en libérant assez d'éclairs pour électrocuter ses compères, dans un mouvement qui tenait tant de la prouesse guerrière que de l'art en lui-même.

Restait à savoir si cela avait fonctionné ou non. Bien que face au nuage de poussière dégagé par mon attaque, je jetais un oeil en arrière, au niveau de la moto, pour vérifier si Kaylee et la jeune servante allaient bien. J'espérais que la mage Lunaire pourrait faire quelque chose pour la petite fille, ne supportant pas de voir les enfants souffrir. D'ailleurs, cela avait sans doute dû se voir, tant dans ma manière de réagir lorsque la fillette était apparue, que dans ma manière pour le moins expéditive de châtier ses bourreaux. En temps normal, je me serais contenté de balancer quelques éclairs pour les mettre hors d'état de nuire sans spécialement chercher à leur faire de mal. Mais le fait d'utiliser directement la Rai Metsu Ryuu Mahô par le biais d'une technique spécifique témoignait de toute la rage que leur comportement avait suscité en moi. Néanmoins, l'inquiétude dominait cette colère, plus attentif à l'état de la servante qu'à celui de ses bourreaux.



_________________



Spoiler:
 
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   Mar 12 Juin - 19:15
    Petite nature. Si Ethan ne comprenait pas la raison qui avait poussé Kaylee à réagir ainsi – comment l'aurait-il pu, puisqu'il avait passé les dernières heures en autarcie, seul avec lui-même et sa musique, reléguant sa compagne de voyage au rôle de sac à patates sur le siège arrière – donc si Ethan ne saisissait par pourquoi la blonde avait eu peur, la réciproque était vraie: la jeune femme resta bouche-bée devant ses signes de douleurs, alors qu'elle n'avait pas spécialement cherché à faire mal. Juste à... s'exprimer, peut-être? Oui, voilà, s'exprimer. Parfaitement, monsieur!
    Secouée par les décharges qu'Ethan n'avait pu contrôler, Kay' agit avec un temps de retard face à l'arrivée de la petite fille. Contrairement au Chasseur de Dragon, la jeune femme n'avait pas l'habitude de se faire électrifier toutes les dix secondes. Sans compter que cela mettait vos cheveux dans un état. Non que ceci fut la priorité la plus essentielle, mais tout de même, un peu de tenue.

    Cependant, toutes ses considérations furent balayées. Tout comme le blonde, Kay' était révoltée par cet assaut de violence, d'autant plus que la victime était une innocente gamine incapable de se défendre. Ethan n'aurait pas eu besoin de donner des ordres, car d'elle-même la mage lunaire avait pris ses dispositions. A force de vivre en solitaire, vous aviez pris le pli de tout faire toute seule, quand vous le vouliez, comme vous le vouliez. Huum, l'intégration dans une guilde, dans une équipe, allait peut-être être plus problématique que prévu.

    Accroupie derrière la moto, Kaylee ne jeta qu'un oeil par-dessus l'engin pour s'assurer qu'il n'y avait que ces cinq individus pour le moment. Puisque le représentant de Fairy Tail semblait certain d'être à la hauteur, autant le laisser faire. Aussi pourrait-elle juger de son niveau, tout en soignant la malheureuse. Chacun son domaine de compétence. De plus, sa position en retrait lui permettait de surveiller les environs. La petite avait mentionné une troupe de près de trente bandits. Certes, il était improbable que la totalité des hommes l'eût suivi. Mais entre cinq et huit... dix ou même douze. Il serait dommage pour le duo de mage de se faire prendre à revers.

    Concentrant sa magie, Kay' entoura sa « patiente » d'une sorte de dôme oblong d'énergie qui se matérialisa sous forme d'un sorte d'énergie blanchâtre, laiteuse, quasi transparente. Petit à petit, les blessures les plus importantes se résorbèrent.
    – “ Ne t'inquiète pas, nous allons t'aider. Ethan est de Fairy Tail, et moi, je suis Kaylee. De toutes les façons, nous avions accepté votre mission d'escorte. Voilà, reste tranquille, ta fatigue ne partira pas comme ça. Mais là, ça devrait aller... ”
    Bien sûr, elle était capable de résorber la fatigue, en plus de stopper le sang et de contrer un poison. Mais la magie encore plus que toute autre chose sur terre était un art de précision et de règle. Chaque chose a un prix, et tricher avec cette réalité revenait à s'exposer à de graves conséquences. Pousser son corps en le trompant, remplissant via la magie ses réserves vous mettait en péril de soudainement être abandonné de toute force et endurance, et généralement au moment le moins opportun.
    Tout en guérissant la petite, la mage lunaire veillait du coin de l'oeil sur Ethan. Le grand dadais paraissait s'en sortir très bien tout seul. D'ailleurs, le voilà qui faisait de l'esbroufe. Du moins, d'après le jugement de la jeune femme, à moins qu'il n'eut des quantités astronomiques d'énergie stockée on ne sait où. A ce rythme, à bondir et tourbillonner comme ça, il allait s'éteindre comme une allumette!
    Bien que la situation semblait pliée, la jeune femme fit glisser sa lance à elle, prête à dégainer si jamais quelque chose se passait, prête à rejoindre la mêlée une fois la servante remise de ses émotions et capable d'être laissée seule, à hurler si nécessaire....
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   Ven 15 Juin - 16:58
Une fois les bandits vaincus, vous voyez arriver au loin une troupe de chevaliers runiques essoufflés. Ces derniers vous affirment alors qu'ils étaient en patrouille lors du kidnapping et qu'ils ont pris d'assaut le repaire des bandits. Tous les otages sont saufs et en réalité, la troupe était partie à la recherche de la jeune fille manquante pour mettre derrière les barreaux les derniers bandits encore libres, à savoir ceux étant à la poursuite de la demoiselle avant l'assaut des forces armées de Fiore.

Comme la troupe rentre jusqu'à la capitale pour faire son rapport, elle prend sur elle d'escorter l'émissaire d'Hydralia et vous libère de vos occupations, vous remerciant par la même occasion d'avoir mis hors d'état de nuire le groupuscule de brigands qui menaçait la vie de la servante.

Comme il est de mise à Fairy Tail, vous refusez la récompense en Jewels étant donné que vous n'avez pas accompli la mission et que vous ne désirez pas entacher le nom de la guilde. Voilà comment le chemin de Kaylee et d'Ethan se sépara, chacun partant de son côté, la mage affirmant ne pas vouloir intégrer Fairy Tail après cette courte expérience.


====================

Mission Avortée suite au départ de Kaylee : Pas de récompenses Jewels et 30 PM gagnées seulement suite au combat engagé avec les brigands (qui étaient vaincus de toute façon) + 20 PM pour la discussion précédente => 50 PM au total pour les deux topics.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Journée Portes-Ouvertes [Suite]   

Journée Portes-Ouvertes [Suite]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Centre :: Crocus
-