Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 Mahō sensei Alandro [PV Jake]

AuteurMessage
Haru Kuroda
Mage de Fairy TailMage de Fairy Tail

Haru Kuroda

Messages : 249
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail / Vagabond
Magie / Malédiction / CS : Saibô no Mahô
Magie / CS Secondaire : Gun's Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptyDim 26 Aoû - 18:38
    Hosenka. Y a-t-il au sein du Royaume une ville aussi magique que celle-ci, Magnolia mis à part ? Alandro a, depuis des années, pris l’habitude de venir dans cette jeune cité, de temps à autres, pour se ressourcer. Les sources d’eau chaudes naturelles avaient, selon les légendes, la vertu de guérir les maux et apaiser le cœur des Hommes. Le pouvoir curatif de ces sources n’était, aux yeux de beaucoup, que des contes. Mais la sérénité que le maître des fées affichait à chaque fois qu’il rentrait à la maison semblait montrer que ces rumeurs n’étaient pas totalement fausses. Même si certaines mauvaises langues diront que c’était principalement les femmes peu ou pas vêtues qui affluaient en masse durant les périodes de pointe qui attiraient le bientôt trentenaire, pourtant fiancé. Il était bien loin d'être un pervers, pourtant.

    Toujours est-il que sa visite d’aujourd’hui n’était pas pour le plaisir ; Du moins, pas totalement.

    Jake O’Hara était un mage de Fairy Tail au nom de famille bien particulier. Malgré ses trente-deux ans bien mouillés et son appartenance à une guilde de magiciens depuis une bonne vingtaine d’années, il était incapable de produire une étincelle, un simple souffle ou une faible flammèche. De nombreux hommes, à cet âge-là, auraient abandonné de poursuivre une telle carrière et se seraient tournés vers autre chose. Mais pas lui : Sa foi en lui-même était une caractéristique qui avait impressionné El Colonello et qui l’impressionnait aujourd’hui encore. C’était peut-être la raison pour laquelle ces deux vieillards s’entendaient aussi bien : Ils se connurent enfant et, malgré leurs trajectoires aux courbes opposées, devinrent aussi proches que pouvaient l’être deux frères de sang. Le blondinet était celui qui espérait le plus, peut-être même davantage que l’homme à la grosse épée lui-même, de découvrir les pouvoirs de ce dernier. Ce n’était pas de la pitié, loin de là. Juste un sentiment inexplicable.

    Il décida donc de l’aider, sans vraiment lui laisser le choix. L’ancien agent du Conseil des mages partit pour cette ville, proche d’Hargeon, en premier. Demandant à la tristement célèbre barmaid, une des seules femmes du Royaume capable de mettre à l’amende Ethan ET Alandro de transmettre le message à l’emo aux cheveux gris. L’atmosphère seule de cette cité mit le blond aux allures d’enfant de bonne humeur ; L’air y était pur, il n’y avait que peu de monde et l’auberge où il avait réservé avait visiblement beaucoup de clientes. Après avoir posé ses affaires, il passa le reste de sa journée à se balader loin du stress et émotions de Fairy Tail, profitant d’un paysage pour le moins fantastique et de citadins amicaux. Jake ne devant arriver qu’en soirée, le sniper fit un tour dans la périphérie d’Hosenka, cherchant l’endroit parfait pour la suite des évènements et de l’entrainement.

    Pour être franc, Alandro ne savait pas comment il allait procéder. Utiliser la magie était devenu, pour lui, quelque chose de naturel. Et s’il n’était pas un mauvais manipulateur de sorts et un bon théoricien, il ne connaissait pas vraiment les méthodes d’enseignements. D’autant plus que son élève, pour cette fois-ci, était un homme de plus de trente balais novice dans le domaine de la « sorcellerie ». Et après quelques réflexions pour lui-même et des monologues intenses en faisant les cent pas devant l’auberge, El Colonello en vint à la conclusion qu’O’Hara allait devoir morfler grave sa race la taupe. Vu que Jake n’était pas du genre à apprendre avec les livres, l’ancien militaire n’avait d’autres choix que de lui enseigner avec des poings dans la gueule et des pieds au cul.

    Coronado finit par rentrer à l’auberge. C’était un grand bâtiment, bâti dans l’esprit même de la ville avec une architecture exquise, même si le vieux bois semblait avoir fait son temps. La gérante était une vieille bique aigrie qui accueillait toujours bien ses clients. Et bien entendu, la principale attraction de cette espèce d’hôtel était la grande source d’eau chaude non mixte, à l’arrière du bâtiment. Et c’est là que le maître des Fées se dirigea après son copieux dîner, où Jake devait le rejoindre d’ici peu.
    Alors qu’on pouvait entendre les filles rigoler de l’autre côté de la barrière, le coin des hommes était désert. Complètement désert. Il plongea dans le grand bain et reprit sa forme d’adulte une fois dans l’eau. Et oui, dans sa forme juvénile, le jeune maître n’avait pas pied. Pensif, Alandro s’adossa contre la pierre d’où jaillissait l’eau chaude. Ces deux années à la tête de la grande guilde de Magnolia furent plutôt tranquilles, bien que bercées par les convocations par le Conseil des mages. Mais les guildes noires avaient, récemment du moins, recommencé à agir. Malgré son air détaché, blondinet était inquiet. Vraiment inquiet.
Jake O'Hara

Jake O'Hara

Messages : 73
Date d'inscription : 12/06/2012
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Crash Magic [Apprentissage]

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.810
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptyMar 4 Sep - 7:03
Comment expliquer l'état de Jake lorsqu'il venait de rentrer au QG et que la barmaid était venu lui annoncer aussitôt qu'il devait se rendre à Hosenka sur ordre d'Alandro ? Au fond ça reste assez simple, il suffit de vous demander comment vous prendriez ce genre de requête alors que vous venez de faire deux semaines de marche et que vous n'avez même pas eu le temps de vous débarrasser de la poussière du voyage... Du reste après avoir pesté comme un pirate ayant fait faillite et détruit quelques meubles ainsi qu'une quantité de verres et autres objets fragile indénombrable, il avait finit par se mettre en route en prenant des provision et de l'alcool derrière le bar sans les payer.

*Mais Qu'est-ce qu'il me veut encore celui là... Je viens à peine de rentrer, j'ai des bornes plein les pattes et faut encore que je me tape le trajet jusqu'à Hosenka!!! je suis sur que lui il est déjà en train d'attendre en se baignant dans une source de la ville...*

il ponctua ses pensée en frappant du pied dans un caillou qui partit se perdre au loin. Jake avait beau pester de toutes ses forces, il était quand même sur la route pour rejoindre Alandro, son maître mais aussi un très bon ami qu'il connaissait depuis une bonne vingtaine d'année. Il faut dire que pour que notre ami au manteau rouge se décide à traverser des kilomètres de forêt au paysage bucolique qui sent bon le coquelicot dont personne n'a rien à secouer peut être considéré comme une sacré preuve d'amitié.
En parlant d'amitié, celle qui existe entre Alandro et Jake est assez particulière et ne date pas d'hier. Jake est arrivé à Fairy Tail à l'age de 10 ans et c'est peu de temps après que ces deux énergumènes ont fait connaissance, au fil du temps ils sont devenu comme des frères et se font confiance mutuellement à un niveau assez difficile à comprendre pour la plupart des gens. S'ils ont des points communs tels que la volonté, la détermination et une forte tendance à faire du raffut en mission, ils ont également des différences dont la plus grande semble être la puissance magique. Le maître de Fairy Tail est un des mages les plus prometteurs de sa génération tandis que Jake pourtant plus vieux n'a toujours pas éveillé sa magie, ce qui l'amène à se trouver dans des situations légèrement embarrassantes. Mais arrêtons là les réminiscences du passé car le mage aux cheveux blancs vient d'arriver à Hosenka.

Après quelques minutes de marche supplémentaire, il atterrit dans le hall de l'auberge indiquée dans les instructions du colonel. Un bâtiment typique de la ville mais qui avait l'air assez usé, sans doute par le temps et autres causes naturelles. En rentrant Jake parla à la tenancière qu'il commençait à connaitre à force de passages dans la région, non seulement pour lui demander où se trouvait son maître de guilde mais également pour s'excuser à l'avance et lui laisser une somme d'argent suffisante pour payer les réparations. Des réparations ? Mais pourquoi ? Tout simplement parce que Jake venait de se farcir de la route à en vomir et qu'il comptait emprunter le chemin le plus direct jusqu'aux bains où se trouvait son vieil ami, c'est à dire la ligne droite. Malheureusement les bains "Hommes" se situent au fond du bâtiment, ce qui implique pour celà de passer une porte qui mène aux bains des femmes et de casser la cloison qui sépare les deux endroits.
Dans une autre ville Jake aurait certainement fait le tour, mais Hosenka ne possédait pas de garnison d'aucune sorte ce qui pouvait se révéler problématique certaines fois.

Il entra dans la section réservée aux femmes en répandant encore de la poussière venant de la route et fut salué par pas mal de cris, surtout celui de la tenancière relativement désespérée mais trop vieille pour tenter de l'arrêter par la force. Arrivant devant la cloison il ne passa pas par quatre chemins et sortit son épée massive pour fendre la cloison et ménager un passage en quelques coups avant de s'engouffrer chez les hommes. Il finit par se planter devant Alandro au bout de quelques secondes et s'adressa à lui avec sa délicatesse naturelle :

"J'espère que tu m'as fait venir ici pour une raison valable la blondinette !!! parce que si tu m'as obligé à repartir de la guilde illico presto à pieds et faire 3jours de marche supplémentaire juste pour une saleté de bain, tu vas pas être déçu du voyage mon salop !!!"
Haru Kuroda
Mage de Fairy TailMage de Fairy Tail

Haru Kuroda

Messages : 249
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail / Vagabond
Magie / Malédiction / CS : Saibô no Mahô
Magie / CS Secondaire : Gun's Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptyMer 5 Sep - 23:49
  • « ATCHOUM ! »

    Après s’être essuyé le nez avec le dos de la main, Alandro regarda autour de lui avec un air ahuri. Et après quelques secondes d’égarement où il avait réellement l’air d’un idiot, le maître de Fairy Tail reprit ses aises en s’adossant contre une pierre, dans son immense bain. On dit que l’on éternue lorsque quelqu’un est en train de parler de vous. Mais les yeux rivés vers le ciel étoilé, blondinet s’imaginait un peu trop beau. L’idée que Jake l’insulte dans son coin de tous les noms possibles et imaginables d’oiseau ne l’effleurait même pas : Leur amitié était longue d’une vingtaine d’années et la plupart des mages qu’il connaissait ne pouvaient se targuer d’être aussi vieux. Malgré son côté grincheux qui posait toujours des problèmes et sa tendance à bâcler ses missions qui finissaient trop souvent par des réclamations, il faisait partie des rares personnes chez les fées à oser hausser la voix devant le maître. On pouvait dire qu’il en avait une sacrée grosse paire. Mais ça, personne n’a envie de vérifier.

    Lorsqu’il entendit les premiers cris de demoiselle, El Colonello sursauta légèrement. Même dans ses rêves les plus fous, il ne pouvait imaginer ce scénario se dérouler. Mais quand il sentit la cloison dans son dos s’envoler et la grosse épée brasser l’air à quelques centimètres de lui, le jeune maître était littéralement bouche bée. Sa tête tomba, lourde comme une pierre, dans la paume de sa main et il resta dans cette posture dix bonnes secondes. Les paroles du mage en rouge trouvèrent, comme vous pouvez l’imaginer, l’oreille d’un sourd. Toutes sortes de calculs mentaux se bousculaient à vitesse grand V dans la boîte crânienne du fils du précédent maître, estimant le coût des réparations et le nombre probable de plaintes qu’il allait recevoir. Pendant une seconde, l’idée de s’exiler dans un autre pays, sous un faux nom, ne lui paraissait intelligente. C’est dire à quel point il pouvait être désespérer.

    « Jake, Jake… Tu es censé être un exemple pour les plus jeunes… » Murmura le bientôt trentenaire, le front toujours dans sa main droite, avant de se lever. Il jeta un discret coup d’œil derrière, constatant que la plupart des demoiselles – oui, la plupart – s’étaient enfuies à toutes jambes, avant de se retourner vers le mage de campagne. C’était fou à quel point ce qu’un MAGE, incapable d’utiliser la magie qui plus est, pouvait lui coûter. Qui d’autre que lui pouvait avoir l’idée, folle au possible, de rejoindre le bain des hommes tout habillé, en passant par celui des femmes et en détruisant toutes les murs en bambou ? Ethan, probablement, de manière involontaire. Lui-même, peut-être, sans le faire exprès. Mais le trentenaire aux cheveux blancs était tout sauf innocent.
    Vêtu d’une simple serviette attachée au niveau de la taille, El Colonello faisait face à son vieil ami. Vous n’imaginez même pas les cinq cent coups qu’ils ont pu faire ensemble. Même aujourd’hui, alors que l’un ou l’autre étaient en âge de se dire « on est trop vieux pour ces conneries », ils continuaient à alimenter la rubrique faits divers de Magnolia.

    « En plus ça tombe super mal. » Ajouta le maître blond en esquissant un grand sourire. Alandro faisait durer le suspense involontairement puisqu’il réfléchissait à nouveau : Avec ce qui était arrivé à cette auberge, il allait devoir en trouver une nouvelle…
    Il n’y avait désormais plus aucune personne dans les deux bains fusionnés, tous les civils ayant regagnés leurs vestiaires suite à l’apparition du Jake Sauvage. Quant à l’eau, elle devenait de plus en plus boueuse, probablement à cause des vêtements du mage de Fairy Tail. Décidemment, les fées n’avaient de Fairy que le nom. Comment des personnes aussi bourrins pouvaient être considérés comme étant des petites créatures mignonnes et innocentes ? « Je voulais te donner un coup de main dans ta… Découverte de la magie ? Et cet endroit était le premier pas. Malheureusement, grâce à quelqu’un, on va devoir changer de lieu… » En gros Jake était un boulet. Alandro n’avait pas besoin de le dire pour que ce dernier comprenne. Vous savez, après avoir traîné ensemble pendant tout ce temps, ils étaient capables de s’insulter de tous les noms d’un simple regard.

    « Je t’ai acheté un kimono blanc un peu trop petit, alors lave toi et ensuite, rejoins-moi à l’orée de la forêt, là-bas » Lança le tireur d’élite en pointant du doigt un certain endroit. Il fit ensuite craquer ses articulations, aux doigts et à la nuque ; « On va passer directement au plat principal. Mains nues. » L’ancien agent du Conseil fit alors un petit signe de la main à son vieux copain et se dirigea vers la sortie.

    Habillé d'un kimono blanc, Alandro attendait Jake debout, les bras croisés, les yeux éteints. Cette fois, c'était avec les poings qu'ils allaient communiquer. Comme des hommes, des vrais.
Jake O'Hara

Jake O'Hara

Messages : 73
Date d'inscription : 12/06/2012
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Crash Magic [Apprentissage]

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.810
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptyMar 18 Sep - 19:51
Aux vues des cris et de la tête de son maître devant son irruption peu banale dans les bains, Jake pouvait se permettre de penser qu'il avait réussi à créer la surprise de la soirée, restait à savoir si le publique l'avait apprécié, ce dont il doutait légèrement.
A peine était-il arrivé que le passage du sermon commençait déjà... Ce qu'il pouvait trouver ça chiant, encore plus chiant que d'avoir des groupies de Fairy Tail sur le dos c'est vous dire.


"Relax j'ai donné des sous pour les réparations en entrant dans l'auberge, la vieille s'en remettra..."



l'aider à éveiller sa magie hein ? Une idée intéressante sur laquelle beaucoup de personnes se sont déjà penchées et ont échouées de manière retentissante. Toutefois si Jake devait donner le nom de la personne qu'il pensait être la plus apte à l'aider dans cette tâche, il nommerait surement son maître de guilde et vieil ami sans hésiter une seconde car il était au moins aussi têtu que lui sinon plus.
Ce dernier lui dit de prendre un bain, d'enfiler un kimono laissé à son intention et de le rejoindre à l'orée du bois à l'extérieur de la ville avant de lui faire un signe de la main et de s'en aller pour l'y attendre selon toute vraisemblance.
Une fois n'est pas coutume, Jake fit ce qu'on lui avait dis, il prit un bain qui lui permis de regagner des forces et de détendre ses muscles, ceci dans le lavoir le plus loin de son point d'entrée car c'était le seul encore propre. En sortant il se préparait déjà mentalement pour ce qui allait suivre, il épousseta ses vêtements avant de les remettre et prit le kimono sous le bras avant de se mettre en route.

Il ne mit que quelques minutes à arriver au point de rendez-vous fixé par son maître, endroit où il le trouva à moitié endormis ce qui ne le surprit guère. Il savait à quoi s'attendre mais ne se décida pas à employer la délicatesse pour autant, chassez le naturel, il revient au galop.
Sortant son épée il lança le kimono encore empaqueté vers un gros chêne juste à côté d'Alandro et fit suivre son épée juste après dans la même direction, ce qui eut pour résultat d'empaler le kimono sur l'arbre dans un bruit relativement sonore. Il su qu'il avait recapté toute l'attention de son vieil ami et le gratifia du haut de ses deux mètres d'un regard qui voulait dire : "T'as vraiment cru que j'allais porter un costume de danseuse ?"

Il le provoquait et il savait pertinemment qu'il allait en payer le prix tôt ou tard même si au final ce n'était qu'un jeu un peu débile auquel ils jouaient tout les deux depuis une bonne vingtaine d'années. Toutefois même si Alandro avait l'avantage de la puissance magique à sa disposition, Jake avait avec lui deux décennies d'entraînement acharné au combat à mains nues ainsi qu'une volonté de fer d'aller jusqu'au bout qui le mettait parfois dans des situations assez ridicules, mais constituait tout de même une qualité chez lui. Il attendait son ami en position de garde, préférant contre attaquer que foncer dans le tas, c'est à dire adopter une stratégie diamétralement opposée à celle qu'il utilisait lorsqu'il se battait à l'épée. A force de repenser à toutes les conneries qu'Alandro et lui avaient pus faire, il ne put s'empêcher de sourire de bon coeur comme s'il venait de le revoir pour la première fois depuis des années et qu'ils allaient entammer une sorte de rituel censé représenter une "Bourrade Virile" entre hommes.
Haru Kuroda
Mage de Fairy TailMage de Fairy Tail

Haru Kuroda

Messages : 249
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail / Vagabond
Magie / Malédiction / CS : Saibô no Mahô
Magie / CS Secondaire : Gun's Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptySam 22 Sep - 22:35
En prenant la direction du bosquet, Alandro se remémora de toutes les bêtises qu’il avait pu faire avec Jake. Si Ethan était la personne en qui le maître de Fairy Tail avait le plus confiance, le déménageur de la guilde des fées n’en était pas en reste ! Vingt ans de boutades, de conneries et de franche camaraderie, ça laisse forcément des traces. L’idiot aux cheveux couleur argent était, à priori, une des premières personnes qu’il rencontra en entrant dans l’imposant bâtiment sur la bordure de Magnolia. Et ils devinrent très vite amis, sans se soucier de leur inaptitude dans le domaine de la magie ; Entre eux, il n’y avait pas de « fils du maître de la guilde » ou « idiot du village ». Juste deux tocards qui aiment faire les cinq cent coups. Alors que nombreuses amitiés se brisent chaque jour, notamment à cause de la jalousie, la leur semblait être éternelle. Au grand dam de l’un, comme de l’autre, comme ils aiment si bien le dire. Bien entendu, le jeune blond prit tout son temps ; Il savait que l’autre allait faire de même, et marcher à ce petit rythme lui permettait de profiter de la légère brise. Et du temps parfait de ce soir.

Lorsqu’il arriva au lieu du rendez-vous, « Bébé-chan » s’assit contre un arbre et fixa la ville qui s’étendait devant lui. Le nom de Fairy Tail étant apparu sur la liste noire d’une nouvelle auberge, blondinet-kun allait devoir se trouver quelque part d’autre où il pourrait venir et se détendre. Cet idiot de Jake savait faire des entrées remarquées, c’était évident. Mais si seulement il pouvait le faire un peu moins souvent ? Toutes les remontrances d’Alandro ne servaient à rien ; Il pouvait faire la morale à qui que ce soit dans la guilde, en haussant la voix et en faisant péter ses vaisseaux sanguins, il lisait toujours la même chose dans le journal le lendemain. Que ce soit Fubuki, Tao, Aoyuki, Quatie, Yue ou encore les deux idiots du village cités précédemment, lorsque leurs noms apparaissaient quelque part, ce n’était jamais pour une bonne chose. En deux ans à la tête de la plus turbulente guilde de Fiore, le Tireur d’élite eu davantage l’occasion de rendre visite aux vieux du Conseil qu’en huit ans dans l’armée…

Et alors qu’il imaginait toutes les atrocités qu’ils pouvaient faire, en ce moment même, l’ancien Agent du Conseil s’endormit. Mais pas très longtemps, pour être honnête… Une grosse épée passa à côté de sa tête et s’enfonça dans le tronc d’un arbre, comme si c’était du beurre. En jetant un coup d’œil sur le pauvre végétal, il tira une petite grimace toute mignonne en voyant le pauvre vêtement empalé. Il se retourna vers son vieil ami, avant de s’aider du sol pour se relever. Il essuya machinalement la poussière et la terre qui s’était déposée sur, et sous lui, avant de faire craqueler ses poings. « Je pensais que c’était mieux. Au moins, t’aurais pu mettre des fringues en état demain… » Fit il en esquissant un sourire du coin, un vrai sourire. Il jeta un rapide coup d’œil vers son fusil, compagnon qu’il prenait partout, avant de se retourner vers l’homme en rouge. Ses provocations étaient toujours bien choisies, mais il devait savoir qu’elles ne faisaient ni chaud ni froid à Alandro. On ne pouvait plus, aujourd’hui, comparer ces deux hommes ; L’un était vraisemblablement plus fort que l’autre. Et même si Jake possédait une force surhumaine qui lui permettait de s’en sortir en mission, l’abîme entre lui et son pote était vraiment conséquent.

« Écoute-moi vieillard. La magie, soit on est patient et on attend qu’elle nous dise bonjour. Soit on la provoque et on va la chercher nous-même. Il te reste plus beaucoup de belles années devant toi, alors on va éviter de l’attendre. C’est pour ça qu’on est tous les deux-là. Ce soir, je te mets la pâtée. On continuera demain. Après demain. Toute la semaine s’il le faut. Après toutes les misères que je t’aurais infligé, j’imagine qu’elle va se hâter un petit peu, hein ? Alors j’espère que t’en as dans le bidon, parce que tu seras pas très jolie à voir demain. » Développa le jeune maître, tout en continuant à faire craquer ses articulations. Son explication était toute somme logique, même si elle venait essentiellement d’un bouquin qu’il avait pris dans la bibliothèque de son père. Un livre qui parlait d’un roux qui voyait des fantômes et qui jouait aux sabres avec des hommes en noir et des créatures directement issues de nos cauchemars. Jake se mit en garde, laissant présager qu’il comptait attendre que son adversaire vienne plutôt que d’aller directement à lui. Une stratégie défensive, à l’opposé de tout ce qu’il lui avait montré autrefois.

« Ce soir, je vais y aller mollo. J’imagine que je n’ai besoin d’utiliser ni la magie, ni toute ma force pour te faire manger le pissenlit par la racine ? » Nargua ensuite le Master, en se mettant en position de combat aussi. Ses provocations n’étaient faites que pour chauffer un peu le trentenaire aux yeux de démons. Après toute, cette session d’entrainement sponsorisée par les studios Fairy Tail étaient faites pour lui, et personne d’autre.
C’est alors qu’Alandro, sans ajouter quoi que ce soit d’autre, fit un pas en avant. Puis un autre, et encore un autre. Même si ça ne semblait pas être visible à l’œil nu, il était rapide. Rapide et létal. Sans crier garde, le bientôt trentenaire décocha un coup de poing rapide du doigt en direction du visage de Jake. Avant d’enchaîner par un coup au ventre, puis un coup de pied retourné. Ses frappes étaient fluides, vives et tranchantes. Et même si c’était difficile à croire, il n’utilisait pas là toutes ses capacités : Et il ne comptait pas le faire. Tuer O’Hara n’était absolument pas dans ses intentions. Il voulait juste le blesser dans son orgueil. Et faire apparaître cette magie qu’il attendait lui-même depuis plus de vingt ans.
Jake O'Hara

Jake O'Hara

Messages : 73
Date d'inscription : 12/06/2012
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Crash Magic [Apprentissage]

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.810
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptySam 20 Oct - 18:27
Alandro en étant maître avait trop tendance à parler, Jake l’avait connus moins bavard et peut être aussi moins vantard. Certes il ne pouvait pas nier que l’abîme qui les séparait était presque sans fond, mais c’est ce « presque » qui laissait entendre que Jake n’était pas obligé de seulement subir les assauts de son maître et ami d’enfance.

*me faire manger les pissenlits par la racine ? Je te réserve quelques surprises vieux*
pensa-t-il

Jake put se rendre compte assez rapidement que si le mage miniature avait développé une certaine propension à la parlotte, il pouvait se le permettre car sa puissance semblait avoir augmenté d’autant. N’utilisant pas toute sa puissance, Alandro était très légèrement en dessous du niveau de Jake, la différence était à peine notable, peut-être s’était-il mit au niveau de puissance que Jake avait dans ses souvenirs ? Il n’allait pas tarder à s’apercevoir que même s’il n’avait toujours pas activé sa magie, il avait tout de même gagné en puissance depuis le temps.
Jake arrêta le coup de poing porté au visage, fit de même avec le coup au ventre et passa à l’étape de la contre attaque lors du coup de pied retourné. Attrapant la cheville de son vieil ami, il le rabattit violement sur le sol, lui donnant un coup de genou dans le bide avant qu’il n’atterrisse pour le projeter un peu plus loin. Sachant très bien que ses coups ne feraient pas trop de dégâts à un mage aussi puissant, il se remit en position de garde, prêt pour le second assaut qui promettait un retour en force du mage blond.

"Tu sais dans le fond, vous vous ressemblez Quatie et toi… Elle aussi s’est mit dans la tête de m’entraîner pour que ma magie s’éveille et vous employez la même méthode"

*Sauf que toi je te connais beaucoup mieux et je sais que tu ne commets pas la même erreur deux fois…* pensa-t-il

Sachant qu’il ne gagnerait pas, Jake ne pouvait que faire de son mieux pour résister, admettre sa défaite est aussi une force en soi, mais il y avait deux manières de perdre un combat. Soit on se laissait battre lamentablement sans rien faire, soit on perdait avec honneur en combattant de toutes ses forces et le mage aux cheveux blancs ne comptait pas faciliter la tâche à son ami. Tandis que la tension grimpait jusqu’à être presque palpable, Il fit de son mieux pour faire le vide et se détendre les yeux fermés. L’instant d’après il rouvrit les yeux pour les poser de nouveau sur son vieil ami, son regard était intense et serein, ses iris avaient changées de couleur pour devenir rouges, signifiant qu’il jetterait toutes ses forces dans la bataille et ne ferait aucune concession, ne laisserait passer aucune erreur.
Haru Kuroda
Mage de Fairy TailMage de Fairy Tail

Haru Kuroda

Messages : 249
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail / Vagabond
Magie / Malédiction / CS : Saibô no Mahô
Magie / CS Secondaire : Gun's Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptyJeu 25 Oct - 22:20
Après avoir passé autant de temps enfermé entre quatre murs dans un bureau à gratter sur du papier et répondre au courrier, Alandro avait totalement oublié à quel point il appréciait se battre. Que ce soit réfléchir à un plan d’attaque, comment contrecarrer les techniques de l’adversaire ou échanger des coups avec ceux-ci lui procuraient une sensation qu’on ne pouvait expliquer. Lui donnait l’impression d’être vivant. Plutôt drôle quand on savait qu’’il aimait parler de paix et tentait avant tout de régler les conflits à coup de diplomatie bien placé. Paradoxal, même, lorsqu’on se rappelait de ce garçon incapable d’utiliser la magie et qui rêvait de devenir médecin ou musicien.

Parce qu’il ne voulait pas mettre fin au combat trop vite et qu’il voulait lui faire boire le calice jusqu’à la lie, le maître de Fairy Tail n’employa pas à un seul moment sa magie. Et savoir que son vieil ami n’utilisait même pas toutes ses capacités pour se battre soit n’était-elle pas déjà une défaite ? Blesser quelqu’un d’autre dans son orgueil n’était pas dans les habitudes d’El Colonello. A vrai dire, il trouvait les coups et blessures moins amers que la puissance des mots. Mais c’était là la seule solution qu’il avait trouvé pour aider son vieux copain. Et puis, se forcer à faire quelque chose qu’il n’aimait pas n’était pas si difficile, après tout : Il faisait ça tous les jours, à Fairy Tail.

Jake contra les quelques coups de son maître blond sans trop de difficulté ; Bien qu’il était incapable d’utiliser la magie, l’homme aux cheveux blancs et aux yeux de démon était relativement connu pour sa force bestiale et sa capacité à foncer tout droit sans réfléchir. Non pas qu’il ne voulait pas, mais parce qu’il n’en était décidément pas capable. C’était un trait quasi-commun chez les membres de la guilde de Magnolia. Quatie en était la plus fidèle représentante : Baisser la tête, aller tout droit. Taper d’abord, puis essayer de réfléchir ensuite. O’Hara, lui, ne devait pas être très loin derrière. Il était capable d’aller droit au but ; Si il y avait une chose dont on ne pouvait pas lui en vouloir, c’était bien ça.

« Sans doute. Je pense qu’elle s’inquiète un peu pour toiii… » Au moment de finir sa phrase, la tête d’Alandro se pencha vers l’avant, lui donnant l’étrange impression de s’être endormi. A vrai dire, ce n’était pas qu’une impression : Le maître des fées s’était bel et bien assoupi, comme il en avait si souvent l’habitude. Et après quelques petites secondes, il sursauta. Sa tête affichait un visage ébahi et, après avoir regardé autour de lui tel un idiot, se retourna vers son adversaire du soir ; « Oula, désolé. Je n’ai vraiment pas dormi la veille alors je suis un peu à l’ouest, là » Lança le bientôt trentenaire non sans sourire la main derrière la tête, signe de gêne. Il espérait bien entendu provoquer l’ire du bonhomme à la grosse épée. Puis retroussant ses manches et tirant sur sa ceinture pour la resserrer, celui qui avait travaillé pour le Conseil se remit en position de combat. Ce n’était pas le moment de rire, même s’il appréciait le fait de se tenir devant Jake.

« En fait, je sais pas si c’est une bonne idée de te révéler à la magie. Déjà le boxon que tu provoques sans… Alors avec… » Une pensée d’apocalypse traversa les esprits du tireur d’élite, bien soulignée par la grimace qu’il afficha. Imaginer ce fou furieux avec sa grosse épée capable d’utiliser des sorts allait multiplier par deux la quantité de lettres du Conseil. Jake était serein ; Ceux qui avaient l’habitude de s’engueuler avec lui trouveraient même étrange la sérénité qu’il affichait en ce moment même. Mais là n’était pas le moment de s’inquiéter et se poser des questions. Quand deux mâles s’affrontent sur un terrain, plus rien n’avait de l’importance.

Coronado fit craquer à nouveau les articulations de ses poings, le regard posé sur son adversaire. Le pugilat sans la magie avait son charme ; Et se battre contre lui était autant une lutte physique, qu’un combat mental. Le tacticien réfléchissait à sa stratégie ; et il ne lui fallut guère plus d’un instant pour imaginer toutes sortes de scénarios. Sa première frappe allait être une feinte ; Une droite qui n’avait la prétention d’atteindre directement le grand gaillard, mais d’agripper le bras opposé. Son deuxième coup allait être un coup de genou destiné à la belle gueule de Jake. Et durant les quelques millisecondes de choc qui allaient s’ensuivre, il allait prendre la tête du vieillard avec ses deux mains et l’envoyer voler avec un coup de boule : Son but ce soir était de le faire morfler, littéralement. Alandro devait se retenir. Mais pas trop ?
Sans crier garde, le magicien fondit sur son vieux copain. Tel un faucon vers le pauvre lapin. Une chose était sure, en revanche : Il paraissait un peu plus rapide…


Dernière édition par Alandro Coronado le Sam 27 Avr - 17:58, édité 1 fois
Jake O'Hara

Jake O'Hara

Messages : 73
Date d'inscription : 12/06/2012
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Crash Magic [Apprentissage]

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.810
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] EmptySam 27 Avr - 15:32
Alandro n'avait pas tellement changé depuis toutes ses années, il avait gardé ces traits de caractères atypique qui le définissaient. Une détermination forte qu'il avait d'ailleurs acquise plus jeune à coup de pompe dans le train de la part de Jake, une agilité d'esprit parfois déconcertante, mais surtout une tendance à dormir de manière impromptue en plein milieu d'un discours.

Le colonel fit sourire Jake par ses phrases si anodines et pourtant si meurtrières car elles avaient sans doute pour but de diminuer l'attention que le doyen de Fairy Tail portait au combat. Le mauvais calcul était de penser qu'une discussion quelconque pouvait intéresser Jake plus qu'une occasion de s'améliorer au combat et de surprendre également son maître et ami.

Si leurs façons de se battre les opposaient, leur détermination elle les réunissaient, aucun d'eux ne reculait et chacun appréhendait le combat à sa manière. Connaissant Alandro, Jake supposait qu'il réfléchissait et vite à une façon de le pousser jusque dans ses retranchements. Toutefois le Colonel avait beau être un fin stratège et connaitre son amis mieux que personne au sein du royaume, la fatigue lui avait sans doute fait occulter un détail qui allait s'avérer plus que significatif pendant les prochains enchainements. Depuis des années Jake avait prit l'habitude de se mesurer à des adversaires bien plus fort que lui (ne serait-ce qu'en entrainant les mages de la guilde au combat rapproché mais aussi en mission) et de surcroit, il leur tenait tête et ce de plus en plus longtemps. Ce qu'Alandro ne savait pas non plus c'est qu'avec un minuscule coup de pouce de la part de Dame Fortune, le mage aux yeux démoniaques avait réussit à vaincre des adversaires deux fois plus puissants que lui. Pour le moment le bluff partiel restait son meilleur atout.

To Glory by Two Steps From Hell on Grooveshark

Toujours en position de garde et attentif aux mouvements de son ami, il se mit à concentrer son pouvoir magique latent dans une de ses mains. Pour le moment il ne pouvait utiliser totalement sa magie, la technique n'aboutirait pas, il le savait, mais il espérait surprendre suffisamment Alandro pour le rendre un peu plus prudent. Lorsque le Maître de Fairy Tale bondit, Jake se prépara et amena sa main droite ouverte comme pour attraper quelque chose de derrière son dos jusque devant lui en relachant au dernier moment sa magie endormie. En premier lieu, le déplacement d'air plus la libération de magie créa un puissant souffle qui stoppa net son assaillant. La chose se produisit uniquement parce qu'Alandro n'utilisait pas toutes ses capacités physiques, autrement il serait passé au travers comme un rien. Une milliseconde après avoir stoppé son ami, un quadrillage blanc sortit de sa main et partit envelopper le mage blond dans un bruit inquiétant avant de disparaitre dans un petit "pouf" sans causer de quelconque dégâts. Il profita de cet avantage pour combler en un demi pas la distance qui le séparait de son ami d'enfance, puis envoya un coups de coude sec et puissant en plein milieu de son torse pour l'envoyer valser et potentiellement le faire cogner contre le manche de son épée plantée dans l'arbre derrière, ce qui aurait pour effet avec assez de puissance de fendre l'arbre et le lui faire tomber sur la tête, mai sincèrement Jake n'en espérait pas autant, pour lui sa petite surprise était bien suffisante et il souriait, se repositionnant pour la suite des festivités.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mahō sensei Alandro [PV Jake]   Mahō sensei Alandro [PV Jake] Empty

Mahō sensei Alandro [PV Jake]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Hosenka
-