Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !

AuteurMessage
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Mar 6 Aoû - 23:00



Disturbance


Deux semaines se sont écoulées après l'incident à Oshibana et je n'ai toujours pas songé à me reposer. Il fallait croire que ces derniers temps, j'étais beaucoup trop occupée à courir le Royaume pour diverses commandes que je n'ai pas pris la peine de penser à moi ne serait-ce qu'un instant, mais qu'importe dorénavant, puisque aujourd'hui était le jour de mon congé et c'est ainsi sur le chemin du retour que je marchais tranquillement aux côtés de mon fidèle aigle gamoréen. Rentrant comme j'en avais l'habitude de faire lorsque je terminais toujours mes missions, je m'apprêtais à prendre le chemin du retour pour revenir vers la cité de Crocus. Cependant, en cours de route, l'improbable se produisit. J'avais en effet pris le sens inverse de ce que les panneaux m'avaient indiqué auparavant. De ce fait, je venais alors de me perdre pour la deuxième fois de ma vie à cause de mon piètre sens de l'orientation qui jusqu'à ce jour ne m'était pas d'une grande efficacité, mais à ma plus grande surprise, ce n'était pas vers les Landes Fantasmagoriques que mes pas me portèrent. Non, cette fois-ci, c'était vers un nouvel itinéraire que je m'étais rendue à savoir : Les Landes Paisibles. Cet endroit était vaste et désert. C'était la première fois que je découvrais d'aussi vastes étendues de terres dans toute ma carrière de mage. La Nature semblait avoir repris ses droits et l'endroit était somptueux. Le paysage était idyllique, tout me semblait si irréel et pourtant ce n'était pas un rêve. A peine avais-je foulé le sol que mon esprit s'égara à contempler la beauté de ce tableau envoûtant. Comme si j'étais soudainement possédé par le lieu en lui-même, il m'était difficile de croire qu'un tel endroit comme celui-ci puisse exister dans un recoin du Royaume de Fiore.


Quotidiennement, j'avais plutôt pour habitude de visiter des cités, des bourgades ou encore des forêts, mais jamais des plaines comme celle-là. Ces terres ne présentaient aucune trace d'être humain, hormis quelques Moucons qui traînaient dans les environs. En somme, un lieu assez idéal pour se reposer, se ressourcer voir même s'entraîner si l'envie nous y prenait. Pour ma part, je n'étais pas pressée de rentrer chez moi, d'autant plus que les rapports pouvaient attendre. Je profitais donc de ma présence en ces lieux pour m'installer quelque part dans un coin à l'ombre. Je comptais rester ici pour un petit moment, du moins assez de temps pour que mon compagnon et moi-même puissions tous les deux reprendre des forces, car oui... Cela faisait des heures que nous marchions pour regagner la capitale étincelante. Conclusion, une halte s'imposait et j'avais aussi l'intention de perfectionner ma magie, du moins avant de songer à reprendre le chemin du retour. Mais pour l'heure, il fallait qu'on reprenne des forces et c'est en mangeant nos maigres provisions qui nous restaient du voyage qu'on admira ces étendues sauvages en silence. Le bon côté des choses, c'est que le trajet en valait le détour. Même si au départ, cela n'était pas complètement prévue et c'était bien la première fois que je pouvais être aussi en paix avec moi-même, cela me changeait quelque peu de ma routine habituelle. Il était rare que je puisse profiter de ces instants comme celui-ci, toute seule, sans que quiconque ne vienne pour perturber cette sérénité qui était mienne.


Et c'est l'instant d'après que je décidais de me reposer à l'ombre d'un grand arbre. Dos au sol, mes mains croisées derrière la tête et mon regard fixant les nuages. J'observais l'horizon avec silence et me mis progressivement à fermer les paupières, comme pour m'y ressourcer. Il y avait bien longtemps que je n'avais pas ressenti ce genre de sensation depuis que j'avais quitté ma terre natale, le mont Hakobe. Imprégnant délicatement mes poumons de cet air pur, je rouvris mes yeux pour fixer le ciel comme j'avais l'habitude de faire pour reprendre mes esprits. Il en fallut de peu pour que le sommeil me gagne, mais il n'était pas l'heure de dormir. Me redressant d'un bond, je fis face à mon partenaire pour nous entraîner et notre combat dura ainsi jusqu'à ce que l'un de nous abandonne et déclare forfait à l'autre. Il se trouvait que c'était moi qui fus la première à agiter le drapeau blanc. Je sentais que le voyage m'avait beaucoup affaiblie, je décidais donc de faire une pause. La journée était resplendissante et le soleil tapait fort. J'observais ainsi un troupeau de Moucon se dressant non loin de nous, pour ensuite me laisser tomber à terre. Reprenant de ce fait mon souffle en position assise, je faisais le bilan de notre affrontement tranquillement dans ma tête.


Exténuée par cette chaleur, je m'allongeais finalement en comptant les nuages qui défilaient au gré du vent. Mon compagnon à mes côtés, nous profitions alors de cet instant de trêve pour admirer le paysage qui nous entourait. Il était vrai que les landes paisibles étaient connues pour leur calme environnant et leurs paysages forestiers magnifiques. La rumeur que l'on en disait à son propos n'était pas usurpé. Bien que tout ceci ne soit dû qu'à un pur hasard, il n'y avait aucun moment où je ressentais du regret d'être ici. D'ailleurs, je comptais bien revenir dans les environs lorsque mes jours seront plus libres, mais pour l'instant, ma visite n'était que temporaire et il fallait bien que je songe à reprendre le chemin à un moment ou un autre. Toutefois, les minutes s'écoulaient et le temps défilait à la vitesse de la lumière, cela me semblait durer une éternité ...


Bientôt, la journée allait s’achever et je n’avais toujours pas bougé de ma position, mais alors durant tout ce temps, qu’étais-je en train de faire ? Je dormais les yeux fermés bien évidemment. La fatigue du trajet m’avait finalement gagné et c’est donc en sommeillant dans ces vastes prairies que je ne fis guère attention aux bruits de pas qui s’approchaient lentement et progressivement de mon emplacement... Qui était-ce ? Ce n’était sûrement pas mon aigle qui marchait ainsi. J’avais l’habitude de l’entendre venir quand l’envie lui prenait de me réveiller, mais cette fois-ci, je pouvais être certaine qu’il ne s’agissait pas de mon animal de compagnie. Cette présence était bien différente de ce dont j’avais l’habitude de connaître. De qui pouvait-il bien s’agir dans ce cas ?


Étant nullement inquiète par ces bruits qui se faisaient de plus en plus insistantes, je continuais toujours à dormir les yeux fermés, tandis que les rayons du Soleil réchauffaient délicatement ma peau, je me décidais enfin à rouvrir les yeux, j'adressais aussitôt la parole d'un ton méfiant. Cela sonnait presque comme un avertissement, voir même un conseil d'ami s'il ne voulait pas que mon compagnon agisse par réflexe et lui griffe le visage jusqu'à le rendre méconnaissable.




Akira : Qui est-ce... ? Montre-toi.

Quoi qu'il en soit, si son intention était de perturbé cet endroit, je n'aurais alors aucun scrupule à me battre contre lui et de toute façon, l'avantage était mien puisque nous étions quand même deux à la différence de notre invité surprise. Il était également inutile de dire que ce monde regorgeait d'innombrables fous et nous n'étions jamais trop prudent. Dans le cas présent, cet individu devait avoir du cran pour interrompre mon sommeil, il me tardait de connaître son identité. Le suspens était à son comble. D'autant plus que je n'aimais pas vraiment le dérangement, mon instinct n'en était que plus méfiant à cette présence étrangère et suspecte.


Prête à bondir sur ma proie à tout instant, j'attendais que cette dernière s'approche. Tel un prédateur sauvage qui attendrait le moment idéal pour sortir les crocs... Et n'en faire qu'une bouchée de sa proie !


Dernière édition par Akira Genji le Ven 10 Jan - 11:18, édité 7 fois
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Jeu 8 Aoû - 22:48
La journée avait été calme pour Yuki Yonde, ce jeune mage de l'air qui avait fraichement intégré Lamia Scale. D'un autre côté, rares étaient les journées qui n'étaient pas calmes pour lui. C'était dans sa nature de ne pas se presser, de profiter de son cadre... Et quoi de plus idyllique que le cadre où il se trouvait à ce moment ? De vastes étendues verdoyantes s'étendaient dans des valons ou le soleil chaud se mêlait parfaitement à l'air délicat et rafraichissant qui fouettait les herbes hautes. Le paysage semblait tiré droit d'un compte de fées. Le regard ne pouvait se soustraire aux vastes plaines et aux bosquets d'arbre qui clairsemaient cet endroit d'un calme déroutant. Seul les beuglements paisibles de quelques Moucons et le bruit du vent dans la végétation environnante parvenaient aux oreilles du jeune mage de l'air. Et quel air, d'ailleurs... Cet endroit était resté intact. Tout y était pureté même, et ce genre de lieux de repos et de sérénité n'était désormais que difficilement trouvables dans le monde. Les rivières arpentaient ce territoire de non droit avec leurs eaux pures et claires, où les troupeaux de Moucons aimaient venir s'abreuver.

C'est en ces lieux que Yuki avait passé sa journée. Quittant l'atmosphère conviviale de la guilde qu'il venait de rejoindre depuis une poignée de jours, il avait décidé de partir pour ces lieux paisibles. Pourquoi ? Cette petite escapade possédait plusieurs raisons. Il était déjà à noter que notre jeune mage voulait faire le point avec lui-même, sur sa récente intégration à la guilde de Lamia Scale. Cette atmosphère familiale, ces relations... Tout cela était nouveau pour ce jeune aventurier. Ou du moins, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pu approcher les notions de famille et de relations. Désormais, se cantonner à l'observation des animaux et à la survie de manière générale ne serait plus suffisant. En intégrant une guilde aussi prestigieuse que Lamia Scale, il se devait d'être capable d'en accepter toutes responsabilités et conséquences, que ce soit en terme d'aide aux autres guildes affiliées, de missions pour venir en aide à la population ou pour faire régner la sécurité d'une manière générale.

Ces responsabilités, il avait voulu qu'elles soient ce qu'elles étaient . Alors pouvait-il seulement se permettre de ne pas en être digne ? Ce n'était pas dans son caractère. Il les accomplirait avec sérieux, même si son calme pouvait être pris pour de la désinvolture. Telle était ce qu'avait déduit Yuki durant cette journée, alors qu'il faisait ce pourquoi il était officiellement venu : Observer la faune. Ou plus précisément, observer les Moucons des Landes Paisibles. Pourquoi ceux-ci en particulier ? Eh bien, car ils possédaient un trait de caractère unique aux espèces vivantes de ce lieu : Ils étaient pacifiques. Rare chose pour des bêtes qui portaient aussi bien leur nom. Telle était la passion principale de Yuki : Observer les spécimens sauvages... Et dans l'idéal, se confronter à elles. Les confrontations étaient une chose que notre jeune mage de l'air appréciait grandement, du moment que celles-ci étaient dans le domaine du respect, notion dont Yuki ne pouvait se défaire.

Il n'avait pour autant pas demandé à cette espèce, pacifique en ces lieux, de se confronter à lui. Il aurait surement l'occasion de le faire à plus d'une reprises durant sa future carrière de mage officiel, et il n'était guère venu détruire le quotidien paisible de ces animaux. Tout comme lui, elles devaient apprécier ce calme. Après tout, pourquoi cette espèce se serait elle installée ici, si ce n'était dans ce cadre ? Yuki, au terme de sa journée d'observations et de ressourcement, avait amassé à ses yeux suffisamment d'informations sur ces bêtes, et il avait suffisamment médité sur sa situation actuelle. Désormais, le soleil se couchant sur l'horizon semblait clairement indiquer qu'il était temps pour le jeune homme de retourner auprès de sa nouvelle famille, à Lamia Scale... Mais si les landes paisibles n'étaient pas très éloignées de la guilde, marcher au sud en direction de celle-ci serait sans doute l'affaire d'une journée. Tout comme il l'avait fait la veille, il allait devoir se trouver un petit endroit pour dormir, à l'abri des dangers...

Cela n'était pas chose bien ardue en ces lieux où le danger semblait être une chose inconnue, mais Yuki aimait découvrir sans cesse de nouveaux paysages. Aussi n'allait-il pas passer la nuit au bord de cette petite rivière, près de laquelle il avait passé la nuit dernière et où il avait observé les Moucons boire, mais bel et bien plus loin dans les landes. Ainsi, face au soleil couchant qui baignait les plaines et les bosquets de sa lumière rougeoyante, Yuki marchait. Il s'éloignait du lieu où il avait passé la journée, cherchant un nouveau bosquet, un nouveau paysage... Cette marche fut longue. Ou peut être fut elle courte ? Il ne le savait pas vraiment, en fait. Il était si agréable de déambuler dans ces lieux que le temps ne semblait pas passer pour le jeune mage qui vagabondait d'un bosquet à l'autre, profitant du cadre... Mais bientôt, l'impensable se produisit.


- Qui est-ce... ? Montre-toi.


Surpris d'entendre voix humaine en ces lieux, Yuki cessa net sa marche. Il se trouvait proche d'un arbre isolé, imposant, à l'ombre duquel une silhouette remuait... Ou peut être même deux. Comment avait-il pu ne pas être sur ses gardes, dans un monde ou les mages noirs se faisaient de plus en plus pressant ? Cajolé par l'atmosphère sans danger de ses lieux, Yuki en avait oublié les réflexes les plus importants. Il ne savait pas vraiment quoi faire... Devait-il répondre à cette voix féminine ? Devait-il se déplacer vers ces ombres qui remuaient sous l'arbre ? Foulant l'herbe d'un pas lent, Yuki avait trouvé la réponse. Quand bien même son interlocutrice aurait été mage noir... Aurait-il été honorable de fuir ? De l'ignorer ? Certainement pas. Ainsi, il s'approcha de l'arbre, prenant à son tour la parole de son ton habituel : Calme... Malgré ses doutes sur cette inconnue.


- Je suis un voyageur venu se détendre en ces lieux... Mais vous me semblez bien directe. J'imagine que vous ne verrez pas d'inconvénients à ce que je vous retourne votre question ?


Yuki ne voyait pas encore les propriétaires des deux ombres qu'il pouvait désormais observer avec clarté malgré le soleil couchant... Mais ce n'était désormais que l'affaire de quelques pas, et il avait posé ses mains sur les poches à Senbons qu'il possédait dans sa cape de voyage... Juste au cas-où. Cependant, plus il avançait et plus il sentait qu'il s'était affolé pour rien. En y réfléchissant... Le ton de la voix féminine n'était pas vraiment hostile, plus prévenant comme l'avait été son propre comportement. Ainsi, ses derniers pas pour voir son interlocutrice furent plus sereins. Il pouvait désormais la voir, elle, la jeune femme au ton si froid. Elle était accompagnée d'un Aigle Gamoréen, animal que Yuki ne connaissait que bien peu. Il ne connaissait d'ailleurs pas assez d'espèces... Il devait ouvrir son champ de connaissance sur les bêtes de la région. Avec son pelage rouge et son air noble, la bête semblait sur ses gardes en voyant le jeune mage de l'air... tout comme sa maitresse présumée. Quoi de plus normal ? Il l'avait lui-même été. D'un ton qu'il voulait rassurant, Yuki parla de nouveau.


- Quoi qu'il en soit, je suis navré d'avoir calmé votre sérénité. Mais où sont mes manières ? Je me nomme Yuki Yonde, mage de Lamia Scale. Enchanté de faire vos connaissances, à vous et à votre Aigle.


Etais-ce bien raisonnable de la part du jeune garçon de livrer des informations sur son compte si aisément ? Après tout, il ne connaissait pas ses interlocuteurs... ou ses interlocutrices ? Cependant, l'Aigle semblait protecteur et la jeune femme, visiblement légèrement plus jeune que lui, avait plus le visage méfiant qu'hostile... Ce qui n'empêchait pas Yuki de toujours être aux aguets du moindre signe pour réagir immédiatement.




Spoiler:
 
 


Dernière édition par Yuki Yonde le Dim 25 Mai - 3:09, édité 2 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Lun 19 Aoû - 14:56



Tiger's Awakening


Mon repos ne fut que de courte durée puisque des bruits assez proches se firent entendre. Intriguée par cette présence soudaine, je revenais progressivement à la réalité en rouvrant les paupières comme si mon instinct s’était éveillé par réflexe. Quoi que n’aimant pas trop ce réveil brutal, je me décidais alors de parler en premier pour m’assurer des intentions de l’inconnu et contre toute attente, ce dernier s’avérait être relativement calme. Il arrêta d’ailleurs ses pas et déclina par la suite son identité. L’inconnu se présenta en tant que simple voyageur qui serait venu pour les mêmes motifs que moi, à savoir : la tranquillité du lieu et le repos. Il me retourna ensuite la question en me répliquant que j’étais trop directe, ce qui était vrai puisque j’étais assez surprise de voir une personne surgir de nulle part surtout durant une sieste. On n’était jamais trop prudent dans les environs et il aurait bien pu être un pilleur, chose qui aurait pu arriver si je ne m’étais pas réveillé à temps, mais cet individu m’avait l’air franc et correct. Je n’avais donc aucune raison de ne pas le croire.


D’un soupir qui exprimait ma fatigue, je me relevais avec grande peine et fixais maintenant l’inconnu d’un regard avisé et curieux. Le dévisageant de haut en bas, il m’était difficile de savoir si celui-ci était véritablement qu’un simple voyageur ou bien en réalité un mage, mais aux premières apparences, je ne pouvais pas voir de marque qui mettrait en doute ses propos. Même si je ne doutais pas un seul moment de sa sincérité, je ne pouvais pas m’empêcher d’être méfiante à chaque rencontre que je faisais et ce n’était pas parce que j’étais paranoïaque. Non, c’était une sorte d’habitude que j’avais appris dès ma plus tendre enfance et qui sait sur quelle surprise on pouvait bien tomber de nos jours ! Dans ce monde, il existait d’innombrables fous comme de véritables névrosés. Il n’y avait qu’à voir ce qui s’était passé aux Landes Fantasmagoriques et je ne tenais vraiment pas à reproduire la même situation. Sachant que cela s’est surtout très mal terminé, je ne voulais pas refaire les mêmes erreurs que dans le passé et pour l’instant, je n’avais aucune autre idée en tête que celle de prolonger notre discussion et après réflexion, on ne pouvait guère juger les gens par leur simple apparence n'est-ce pas ?


Ceci étant dit, pour que l’échange devienne agréable et qu’un climat de confiance se fasse, je devais tout d’abord me présenter. Il fallait qu’on reparte sur de bonnes bases et lui paraître moins méfiante qu’au début, car oui, il fallait admettre que je n’étais pas très sympa avec lui et par la suite, selon la tournure que prendra la situation, je prendrais alors moi-même une décision. Cependant, il ne devrait pas y avoir de soucis puisque cet étranger m’avait l’air en tout point amical et nullement hostile, contrairement à ce que je m’attendais au tout début de notre rencontre. Ainsi donc, je pris la parole pour me présenter d’un ton cordial certes, mais froid comme à mon habitude.



Akira : Hmm… Pardon. Nous ne sommes jamais trop prudent n’est-ce pas ? Permet-moi de me présenter, mon nom est Akira. Akira Genji, mage de Sabertooth.

Reprenant mon souffle, je m’étirais les bras et les jambes comme si je venais d’émerger d’une longue sieste. Tout en fixant l’inconnu du coin de l’œil, je repris de nouveau la parole pour répondre à sa question précédemment énoncée.


Akira : Je suis également venue pour les mêmes raisons que tu as citées sauf qu’à la différence de toi, c’est le hasard qui m’a amené ici. À la base, je venais de revenir d’une mission et je m’apprêtais à rentrer à Crocus, mais mes pas m’ont finalement conduit à cet endroit.


Finissant mon monologue, l’individu fit par la suite ses excuses à propos de tout à l’heure concernant l’interruption de mon repos, mais c’est en venant m’adosser contre le tronc d’arbre que j’affichais aussitôt un sourire sur mon visage. Ainsi s’appelait-il Yuki Yonde ? Qui plus est, appartenait à la célèbre guilde des Lamia Scale, soit la même que Kalindra Flashman, une ancienne amie avec qui j’ai pu faire une quête à Icarie Island. Enfin bref, il était de Lamia Scale, ce qui voulait dire qu’il n’était pas qu’un simple voyageur comme il le prétendait. Cet individu avait du potentiel et je ne pouvais le nier. C’était une guilde officielle et qui plus est, très célèbre même s’il n’égalise pas la renommée de la nôtre. Celle qui est reconnue comme étant la plus forte du Royaume de Fiore et à laquelle j'appartenais fièrement : Sabertooth.


Réputé également pour avoir des mages polyvalents. J’avais peut-être là un adversaire de taille qui se tenait devant moi sans même m’en apercevoir. Les rumeurs contenaient pour la plupart une part de vérité et les mages de Lamia Scale s’avéraient être très utile lors des missions en équipe du fait de leur rôle de soutien. Voilà qui s’annonçait fort intéressant, moi qui commençais à m’ennuyer et à flâner dans un coin paisible à l’ombre... Qui sait ? Je pouvais peut-être lui proposer un entraînement, cela ne me coûtait rien d'essayer de lui en proposer un.


Avant de reprendre la discussion, je pris le réflexe de jeter un rapide coup d’œil à mon compagnon de route. Compagnon qui, lui, paraissait plus étrangement sur ses gardes que moi auparavant. Je détournais ensuite mon regard vers la direction que mon aigle regardait attentivement. L’individu semblait être méfiant et était apparemment sur ses gardes depuis le début de notre discussion. D’un sourire amusé, j’allais donc rassurer mon invité. Après tout, ce n’était pas dans mes intentions de débuter des hostilités surtout dans un endroit comme celui-ci ! J’allais cependant lui proposer un petit échauffement amical, histoire de voir ce qu’il valait réellement.



Akira : N’ai crainte, je n’ai pas l’intention de me battre et encore moins mon Aigle qui se situe près de toi. Il n’est pas habituellement agressif envers les étrangers. Cela dit, tu devrais retirer tes mains de ta sacoche, c’est un conseil d’ami. Sauf si tu tiens à te faire griffer le visage. Je ne serai alors pas responsable des séquelles que tu risquerais d’avoir ...

M’adossant contre le tronc, je fixais maintenant l’horizon à travers les feuillages du grand arbre, comme pour replacer mes esprits avant de continuer à reparler. Ne savant nullement si ce dernier s’était résigné à écouter mes conseils. Je repris la parole après une courte pause sans prêter attention à ce qui se passait de leur côté.


Akira : En fait, j’y pense. Est-ce que par hasard un combat te tenterait ? À la base, il était prévu que moi et mon Aigle poursuivions notre entraînement ensemble, mais comme tu es là, cela nous fera un adversaire en commun et j’aimerais revoir notre travail d’équipe… Si cela ne te dérange pas. Autrement, on pourrait aussi faire un combat en un contre un.

Sur ces mots, je m’étirais de plus belle et détournais ensuite mon attention vers le mage de Lamia Scale pour lui prêter audience, mais aussi pour attendre sa réponse.


Spoiler:
 


Dernière édition par Akira Genji le Sam 24 Aoû - 0:17, édité 1 fois
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Mer 21 Aoû - 17:38
Yuki avait un léger sourire au coin des lèvres devant la réaction de son interlocutrice surprise. Celle-ci s'était relevée de sa position détendue, sous son arbre, sans cacher un long soupir qui en disait long sur sa joie d'être ainsi importunée... Du moins, c'est comme cela que Yuki l'avait compris. C'était le comble, pensait-il, alors que c'était elle qui avait adressé la parole au jeune mage de Lamia Scale quelques secondes plus tôt. Lui ne l'avait pas encore vu et n'allait pas la voir, poursuivant son chemin vers un endroit inconnu et propice à une bonne nuit de repos. Pourtant, c'est elle qui s'était montrée méfiante dans un premier temps, alors qu'elle aurait pu simplement ignorer son être sans soucis. Oui, c'était cela qui amusait notre jeune homme... Mais aussi le comportement de la blonde : Celle-ci dévisageait Yuki, lui faisant maintenant face et le toisant de haut en bas. Elle semblait jauger le jeune mage du regard, chose qu'il se garda bien de faire en retour. Il ne pouvait se permettre de toiser une femme de la sorte, sa timidité éternelle l'en empêcherait de toutes manières. Pour quoi passerait-il donc ? Un pervers ? Très peu pour lui, même s'il y avait peu de chance qu'il rencontre de nouveau cette femme dans l'avenir. Il la regarda simplement rapidement, sans l'étudier sous toutes ses coutures comme elle semblait le faire. Elle n'avait rien d'extravaguant, et l'on devinait sans peine qu'elle n'était pas du genre à rester flâner... Sous un arbre aux Landes Paisibles, par exemple ? Vous me direz alors que pourtant, c'est ce qu'elle faisait lorsqu'elle avait adressé la parole à Yuki. Certes. Cela donnait un joli contraste, mais la demoiselle ne tarda pas à s'expliquer sur ce sujet, en ne manquant pas de se présenter au passage.

Ainsi, elle se nommait Akira Genji et était une mage de la guilde Sabertooth... Une guilde dont la réputation n'était plus à faire. Égalant la renommée de Fairy Tail, cette guilde était célèbre pour la mentalité de ses membres : Fiers. Des personnes qui défendaient leur emblème par monts et par vaux, faisant flotter haut la légende du tigre à dents de sabre. Un caractère contre lequel Yuki n'avait rien, du moment que les défenseurs de cet honneur savaient garder du respect pour leurs locuteurs. Et cela semblait être le cas de la mage qui faisait face à Yuki, cette Akira. Son ton avait beau être d'une froideur certaine, il n'était en rien arrogant ou même dédaigneux. Loin de se comporter telle une bourgeoise hautaine, elle s'étira avant de continuer sur sa lancée : Elle était là par simple hasard, venue pour se détendre après avoir accompli une mission. Un plaisir simple dans un lieu si reposant... Cela aussi faisait sourire Yuki. Il était venu dans les mêmes raisons en réalité... Si on ne comptait pas son ardent désir d'étudier les Moucons si particuliers de la zone, de par leur pacifisme. D'ailleurs, en parlant d'espèce animale à étudier...

En même temps que le regard d'Akira, Yuki tourna le sien vers une même cible commune : Le compagnon de route de la mage : L'aigle que Yuki avait aperçu plus tôt. Le soleil ayant légèrement baissé depuis tout à l'heure, l'ombre d'un bosquet qui le cachait précédemment avait dépassé l'oiseau, perché sur son caillou. On pouvait à présent l'observer distinctement de par l'intense lumière donnée par le coucher du soleil, et Yuki ne se le fit pas remarquer deux fois. C'était un sublime Aigle Gamoréen dont le pelage rouge ressortait magnifiquement sous les derniers feux de l'astre qui se couchait. L'animal était d'une grâce évidente, et ce malgré son air protecteur et méfiant envers Yuki. Réputés pour prendre le caractère de leur maître, qu'y avait-il de plus étonnant à cela, Akira étant encore sur ses gardes il y avait de cela quelques minutes ? Ces animaux étaient dévoués à leurs maîtres. On pouvait, en cherchant bien, en trouver dans certaines animaleries du Royaume. Autant vous dire qu'ils étaient prisés, de par leur formidable faculté à pouvoir transporter dans les airs deux personnes à la fois. Autant vous dire que Yuki avait beau pouvoir le faire aussi grâce à sa magie, en bon zoologue qui se respecte, il ne pouvait qu'être intéressé. Il n'avait que cesse d'observer le comportement de l'animal que bientôt, cependant, les paroles d'Akira vinrent le tirer de sa délectation.

Elle venait de faire une remarque à Yuki concernant son attitude prévenante. C'est alors que Yuki comprit, gêné au possible. Depuis le début de leur discussion, Yuki n'avait cessé d'avoir ses mains dans ses poches à Senbon. Il n'avait beau plus vraiment être inquiet au sujet des intentions de la voix qu'il avait entendue plus tôt, il n'avait visiblement pas compris que cette attitude était peu engageante à l'élaboration d'une discussion amicale. Disons que cela s'approchait du ridicule, tournant un peu vers l'énervant, il fallait supposer. Un air gêné sur le visage, Yuki se décontracta immédiatement... Enfin façon de parler. Je vous rassure, rien de scabreux ici. D'ailleurs, Yuki n'était pas vraiment tendu jusque là. Cela n'avait jamais été dans son caractère après tout : Il était seulement prévenant. Mais vu qu'il n'y avait plus de raisons de l'être... Il s'apprêtait à s'excuser de nouveau lorsque son interlocutrice prit de nouveau la parole, au grand plaisir du jeune Lamia d'ailleurs...


- En fait, j’y pense. Est-ce que par hasard un combat te tenterait ? À la base, il était prévu que moi et mon Aigle poursuivions notre entraînement ensemble, mais comme tu es là, cela nous fera un adversaire en commun et j’aimerais revoir notre travail d’équipe… Si cela ne te dérange pas. Autrement, on pourrait aussi faire un combat en un contre un.


Le visage déconfit par la honte de Yuki ne tarda pas à s'illuminer de nouveau, d'un large sourire cette fois-ci. C'était peu conventionnel comme approche, mais il n'était pas vraiment étonné de la part d'une Sabertooth. Après tout, les membres de cette guilde ne lésinaient pas sur les entraînements... Comme tous les bons mages qui se respectaient d'ailleurs. Il n'allait pas s'en plaindre, lui qui avait rejoint Lamia Scale, une guilde bataillant la troisième place des plus prestigieuses avec Blue Pegasus. Après tout, quelle guilde aurait pu lui être mieux destinée ? Polyvalente, proche de la nature... et avide de duels entre mages. Reculant de quelques pas en foulant les herbes des environs du pied, Yuki souriait toujours largement à Akira, d'un sourire calme et bienveillant. Pour quelqu'un qui semblait somnoler il y a de cela quelques instants, elle souhaitait donc se battre ?


- T'affronter amicalement, toi et ton Aigle Gamoréen, histoire de se dégourdir en cette soirée ?...


Le jeune mage marqua quelques secondes d'arrêt après cette phrase, laissant la réponse en suspens dans les airs avant d'augmenter subitement et significativement la largeur de son sourire.


- Avec grand plaisir !


Faisant voler la cape de voyage qu'il portait sur le dos pour se protéger du vent frais de cette heure tardive, Yuki avança sa jambe gauche, se mettant en position de combat. D'un geste ample, il plaça rapidement ses deux mains en avant, sa main droite mimant de tenir un arc alors que sa main gauche reculait avec grâce et rapidité, à la manière d'un archer bandant son arc. Il l'ouvrit alors, relâchant l'arcane qui allait être l'élément déclencheur des hostilités. C'était un Air Shot, attaque rapide et précise. Sa particularité ? Constituée uniquement d'air comprimé, elle était invisible. Sa cible : L'aigle Gamoréen, ou plutôt la tête de celui-ci, dans le but de le toucher tout de même si la bête avait le temps de prendre son envol. Certes, c'était bien peu courtois de sa part ne pas laisser le premier sort à une demoiselle, mais la situation de 2v1 compensait largement ce fait. C'était d'ailleurs son but : Revenir le plus rapidement possible à du 1v1. C'est pour cela qu'il avait visé l'aigle.


Dernière édition par Yuki Yonde le Dim 25 Mai - 3:23, édité 3 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Jeu 26 Déc - 15:44



Beyond the limits ... !


Fixant l’inconnu des yeux tandis que les derniers rayons de Soleil se couchaient, celui-ci me fit rapidement part de son approbation. Jetant sa cape d’un air déterminé, mon adversaire changea radicalement de position. Signe qu’il était l’heure de passer aux choses sérieuses. L’expression sur son visage en revanche, m’intriguait fortement. Fallait-il le comprendre comme une provocation ou était-il -tout simplement- très confiant en ses capacités? Dans tous les cas, il était fort à parier que ce n’était pas un adversaire à sous-estimer et mon pressentiment s’avéra juste lorsqu’il tendit ses mains en avant. Mimant le geste d’un archer, je craignais à cet instant que mon ennemi possédait les mêmes facultés que moi, mais la réalité en était toute autre. Ce n’était pas une flèche de glace comme je le redoutais, mais bien une flèche invisible...

Quelle était donc cette étrange magie ? Intriguée et surprise par ce premier coup d’envoi, je n’eus pas le temps de le voir partir que mon regard se détourna aussitôt vers mon compagnon.

A mon plus grand soulagement, l’Aigle Gamoréen vit le coup venir et c’est en réussissant à s’envoler qu’il esquiva de peu l’attaque qui elle, l’effleura délicatement l’aile droite. De nature méfiant, l’aigle était très instinctif. Comprenant qu’il serait la cible de notre opposant, ce dernier ne comptait pas se laisser faire.

Sillonnant alors les cieux en gardant un oeil sur Yuki, l’oiseau comptait bien évidemment lui rendre la pareille et c’est en tournoyant sur lui-même qu’il fonça rapidement en direction du mage de Lamia Scale pour lui infliger le maximum de coups.

Pendant ce temps... Profitant que le mage ait le regard détourné vers mon partenaire, j’eus tout juste l’opportunité de réagir de mon côté en gelant le territoire, la transformant ainsi en une véritable patinoire. La glace eut suffisamment de temps pour emprisonner les jambes du mage que ce dernier ne vit rien venir. L’objectif étant de lui priver de ses mouvements, mon compagnon pouvait ainsi espérer le toucher de pleins fouet. Enlevant le risque d’une quelconque échappatoire à sa riposte, l’aigle prit de la vitesse et fondit majestueusement en direction du mage de Lamia Scale. A ajouter que la condition d’un combat à deux contre un nous permettait de faire de multiples et diverses combinaisons, je ne comptais pas me reposer plus longtemps sur mon équipier et décidais également de profiter de cette occasion pour contre-attaquer.

D’un geste vif et précis, je joignais rapidement mes mains contre mon flanc. Adoptant la posture des ice-makers, je fermais les yeux. Me concentrant sur le sort que j’avais en tête, je relâchais par la suite ma concentration en jetant un regard déterminé vers mon adversaire. Le cercle fit alors son apparition. M’apprêtant à relâcher le tout pour en invoquer l’arcane, le sort prit la forme d’un disque tranchant. Tournoyant rapidement sur lui-même, le sort jaillit dans une rafale de vents glaciales et c’est en fonçant droit vers notre proie qu’un sourire sadique apparut sur mes lèvres... Le retournant initialement à mon ennemi, c'est dans un regard sombre qu'un avertissement se fit.


Akira



Ne nous sous-estime pas, car ça sera là ta plus grande défaite... !

Le combat ne faisait que commencer et voilà que mon désir et mon excitation pour le combat reprenait très vite le dessus. Il me tardait de savoir ce qu’il allait faire puisque à l’heure actuelle, le combat tournait plutôt en notre faveur, mais rien n’était -cependant- gagné d’avance ...

Spoiler:
 


Dernière édition par Akira Genji le Dim 30 Mar - 21:52, édité 2 fois
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Sam 15 Fév - 22:15
La dénommée Akira n'avait pas l'air de prendre son entrainement à la rigolade. Cette inconnue, à qui Yuki avait accepté de servir d'adversaire pour un deux contre un, semblait être une mage au moins aussi accomplie que Yuki. Son aigle et elle risquaient d'être une équipe dont Yuki allait avoir bien du mal à venir à bout, il fallait se rendre à l'évidence. Le simple fait que le combat soit un deux contre un ne simplifiant guère la tâche. De plus, le jeune mage n'avait aucune information sur son adversaire humaine. Après tout, en tant que Zoologue, il savait plus ou moins à quoi s'attendre de la créature volante qui accompagnait Akira... Mais qu'en était-il de la mage de Sabertooth ? Quelle était d'ailleurs sa magie ? Yuki se le demandait bien, et allait obtenir sa réponse un peu plus tard. Pour l'heure, il se contentait d'observer l'Aigle Gamoréen esquiver son assaut invisible : La flèche d'air n'avait fait que frôler l'aigle, chose qui étonnait relativement notre jeune mage de l'air. L'air condensé, même s'il n'avait fait que frôler, n'avait pas occasionné de dommages à l'animal, ce qui avait eu le mérite d'arracher un grincement de dents à Yuki. Il n'était d'ailleurs pas au bout de ses surprises, celui là... En effet, alors qu'il observait l'Aigle prendre son envol vers le ciel découvert au-dessus de ces vertes prairies, se doutant bien qu'il ne tarderait pas à descendre  des nuages pour attaquer celui qui venait de l'offenser, Yuki ne tarda pas à ressentir une intense sensation de froid au niveau de ses jambes : Et pour cause...

Akira, la mage qu'il venait de rencontrer par le plus grand des hasards pour un entrainement sous le soleil couchant des Landes paisibles avait usé d'une technique à l'utilité on ne peut plus flagrante. Il s'agissait d'étendre sur le sol une bonne quantité de glace, qui prend également les pieds de son adversaire. L'utilité évidente ? Empêcher toute retraite de la part de la personne ainsi prisonnière, et il fallait bien avouer que Yuki ne pouvait pour l'heure pas dégager si facilement ses pieds. Visiblement relativement fière de son action, la mage que le jeune mage de l'air savait désormais de glace répliqua aux paroles précédemment prononcées par le garçon aux cheveux blancs : Elle mettait en garde Yuki de ne pas la sous-estimer, elle comme son oiseau... Loin de là l'idée que se faisait le jeune Lamien de ces deux compagnons. Il n'était pas dans son tempérament de sous estimer des adversaires, même amicaux, alors de là à le faire pour une combinaison dont il ne connaissait absolument pas le potentiel, il s'en serait montré bien imprudent. La jeune blonde avait elle ressentie le sourire qu'avait eu le mage de l'air comme une provocation, il y a de cela quelques secondes ? L'avait-elle senti arrogant ? Il semblait... Mais elle se fourvoyait là. Yuki n'était pas ce genre de personnes à l’ego surdimensionné. 

Toujours était il qu'il allait devoir pour l'instant s'abstenir de répondre à la jeune tigresse. Celle-ci avait commencée à incanter une technique, qui ne tarda pas à se révéler aux yeux du mage, qui pouvait déjà voir l'Aigle amorcer sa décente grâce à l'ombre qu'il projetait sur le sol. Il s'agissait là d'un gros disque de glace, tournoyant avec vitesse et qu'il serait surement malvenu de recevoir de plein fouet. Libérant son arcane, Akira laissa ainsi bien peu de temps à Yuki pour prévoir une stratégie d'esquive, dotant plus que ses pieds étaient relativement bien pris dans la glace au sol. Ajoutez à cela le terrain potentiellement glissant qu'il risquait d'affronter en cas de réussite à sa libération... C'était cependant préférable : Il suffirait de ne bouger qu'en cas critiques. D'un geste rapide, le jeune mage usa donc pour la deuxième fois de sa capacité la plus fréquemment utilisée, l'Air Shot, en direction du disque de glace. Fort heureusement pour lui, ses mains étaient libres pour avoir recours à ce genre de techniques. Le contact entre la glace et le projectile d'air comprimé eu lieu rapidement, et du fait de la vitesse de la blonde, beaucoup plus prês de Yuki qu'il ne l'aurait désiré. Résultat des courses, le souffle de l'explosion provoquée le libéra certes de la prison de glace recouvrant ses pieds, mais les débris de glace du disque qui fusèrent de tous les côtés ne manquèrent pas de percuter le jeune mage. Ils avaient beau ne pas être spécialement tranchants ou perforants, les impacts furent tout de même un peu douloureux pour le jeune garçon aux cheveux blancs : Une chose était sûre, il ne manquerait surement pas de bleus à la fin de cet entraînement, même amical...

Il y en aurait en tout cas un qu'il parviendrait à éviter : celui causé par l'Aigle Gamoréen. Son action ayant beau aux yeux de Yuki se dérouler au second plan, il n'en avait pas pour autant oublier le plumage rouge de cet oiseau.... ni son ombre. Aussi eût-il le temps, par réflexe, de contrer l'assaut de ce dernier en dégainant son Katana, qui tinta d'un bruit métallique suite à son contact sur les serres de l'oiseau. D'un geste relativement fluide, le jeune mage avait eu le temps de faucher les pattes de l'oiseau à l'aide de son arme pour le faire dévier de sa trajectoire, l'envoyant valdinguer vers sa maîtresse, vers ses pieds pour être plus exact.... Il était désormais temps de contre attaquer... Adoptant une posture plus solide sur ses deux jambes en pliant légèrement un de ses genoux, le jeune mage aux cheveux blancs tendit son bras droit bien en avant, en direction d'Akira et de son oiseau, main grande ouverte, paume en avant : Il allait augmenter la pression dans la zone qui entourait Akira et son oiseau, dans le but principal de bloquer les mouvements de ses deux adversaires. Après tout, son oiseau pourrait difficilement voler dans ces conditions, et Akira faisait visiblement partie de la caste des Ice Makers à deux mains, au vu de son précédent sort... Sur le papier, il s'agissait donc là d'une technique fort appropriée. Ne restait qu'à en voir le résultat, les choses se déroulant de manières générales bien différemment des plans qu'on leur impose...


- Je ne vous sous-estime en rien, et il est bien mal me connaître que de penser que j'en serais capable ! Ce sourire n'avait rien de mauvais : C'est simplement celui d'un mage répondant au frisson de la bataille ! Air Control : Pressure UP !


Dernière édition par Yuki Yonde le Dim 25 Mai - 3:33, édité 2 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Dim 30 Mar - 23:34



Weakness of the Ice


Après avoir gelé le sol, j’espérais que notre combinaison ait marché, mais contre toute attente, Yuki préférait plutôt contrer mon attaque que l’esquiver. C’est donc dans un fracas de morceaux brisés que ce dernier se dégagea de mon emprise, mais il ne s’est toutefois pas épargné de quelques égratignures lors de l’impact et c’est en prenant ensuite le réflexe de se retourner pour contrer l'attaque de l'aigle, qu’il réussissait tant bien que mal à le repousser, l’envoyant valdinguer dans ma direction... Alors ça, si je m’y attendais !

Appréhendant le choc d’un regard frustré, je décidais alors d’entrouvrir mes mains, tout en m’agenouillant pour le réceptionner du mieux que je pouvais, mais son poids était tel qu’il m’était impossible de le stopper. C’est donc sur une glissade de quelques mètres plus loin que nous nous retrouvions finalement à terre, l’un contre l’autre. Suffoquant par la poussière qui m’entourait, je ne m’attendais bien évidemment pas à un tel résultat, mais il fallait croire que j'en avais presque oubliée leur réputation puisque ces membres étaient relativement polyvalents.

En effet, les mages de Lamia Scale n’étaient pas de ceux dont il fallait sous-estimer et il me fallait admettre son potentiel, mais je n’étais décidément pas arriver au bout de mes peines puisqu’il envisagea après coup d’enchaîner. Me relevant donc tant bien que mal de ma chute poussiéreuse pour me maintenir debout, je n’eus guère le temps de me remettre de ce qui s'est passé que je fus très vite au sol, pour ne pas dire à quatre pattes.

Les mains tremblantes et le regard vacillant, je n’arrivais plus du tout à respirer de manière convenable. Était-ce là, l’œuvre de sa magie ? Sans doute oui, puisqu’il ne tarda pas à prendre la parole à son tour.

En réponse à mon avertissement précédent, j’étais tellement aveuglée par mon désir de combattre et ma fierté que je n’avais guère pris le temps de l’observer... Et si mes doutes m'envahissaient maintenant l’esprit, c’est que j’avais une raison d’avoir peur et en l’occurrence, il était trop tard pour reculer. J’avais vraisemblablement baissée ma garde en pensant que notre avantage numérique ferait la différence, mais je m’étais décidément bel et bien trompée et ce, avant même que le combat n'ait réellement commencé. J’étais dorénavant à la merci de mon adversaire et il m’était impossible de riposter. Une grimace se fit donc ressentir, dès lors que je compris de quoi il s’agissait.

Si mon élément de prédilection était celle de la glace, il m’était alors indispensable d’utiliser l’air pour modeler mes créations. Sans ça, il m’était impossible d’en faire correctement usage. De ce fait, ma magie ne pouvait rien contre lui. Elle était inutile puisqu’il contrôlait lui-même la pression de l'air... Cet élément qui était nécessaire pour tout ice-maker. L’issue du combat s’avérait donc être à sens unique et quelque peu défavorable, mais je ne me décourageais pas pour autant.

Je réfléchissais d'ailleurs à une solution pour combler cette faiblesse élémentaire, mais rien ne me parvenait sur l’instant, mis à part que je devais vite me sortir d'ici. Mon réflexe fut donc d'essayer de me dégager de cette zone, mais l’air me manqua et ma perte de sens se fit brusquement ressentir. Une douleur aigüe me monta rapidement à la tête et mon aigle ne parvenait décidément pas à s’en dégager. Nous étions alors tous les deux en position de faiblesse. Il me fallut donc agir au plus vite et c’est en reprenant rapidement mes esprits que je m’efforçais soudainement à ramper de toutes mes forces.

Cherchant à me sortir de cette sphère oppressante, je tendis ma main, quoi qu’un peu tremblante vers sa direction. D’un air haletant, j’essayais par le biais de la glace qui demeurait encore fraîche au sol, pour effectuer une contre-attaque qui viserait à dissiper son sort, sans que je n’aie à me redresser complètement pour me mettre en position comme je suis censée le faire habituellement, c’est donc dans une lueur dorée que le sortilège apparut. Bondissant du cercle magique pour foncer rapidement vers mon adversaire. De multiples lances aiguisées se dirigeaient maintenant vers lui, ce qui me laissa tout juste le temps d’enchaîner avec un autre...

Avant que l’air ne me manque davantage, j’en profitais d’utiliser la glace au sol pour modeler rapidement deux grappins qui s’enfoncèrent, chacune d’entre-elles, autour d’une branche d’un arbre se situant à proximité de la zone. Tirant alors sur ces dernières pour me hisser en dehors de cette sphère, qui j’ignorais si elle s’était dissipée ou non, j’en profitais également d’être hors d’atteinte pour reprendre progressivement ma respiration.

Me situant dorénavant sur une branche d’un arbre, je profitais de ma vision d’ensemble pour en examiner les alentours, mais n’observant que des étendues verdoyantes emplies d'animaux aussi bêtes que poilues, broutant à chacun de l'herbe avec insouciance et que cette espèce en question appartenait à celle des "Moucons", je décidais finalement d’abandonner mon observation pour me concentrer davantage vers mon adversaire, qui se tenait quant à lui, non loin de moi, à quelques mètres près. C'est alors qu'une idée me traversa tout juste l'esprit, me faisant ainsi sourire. Sans plus attendre, je me proposais donc de l'annoncer au mage de l'air, d'un air confiant.




Akira : Que dirais-tu de changer d’endroit ? Je n’aimerais pas blesser ces bêtes au cours de notre combat ...

Descendant de l’arbre, j’accourais subitement vers la forêt qui se dressait tout juste derrière moi. N’ayant guère attendue qu'il réponde, je l’incitais de ce fait, à me suivre jusqu’à ce que je trouve le moment idéal pour me soustraire à sa vision et c’était tout juste ce que je comptais faire.

J’espérais donc y trouver un point d’eau, où je pourrais m’en servir pour le surprendre, mais rien n’était gagné d’avance et mon instinct me disait que le combat était loin d’être terminé. Il me fallait donc un endroit où je pourrais être à mon avantage et c’est en me dirigeant vers le bosquet que je me cachais finalement derrière un arbre. L’attendant calmement dans un coin d’ombre, en quête d’une occasion unique pour le prendre d’assaut, là, où il s’y attendrait le moins, j'attendais patiemment qu'il vienne à moi.


Dernière édition par Akira Genji le Dim 13 Avr - 11:05, édité 3 fois
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Jeu 10 Avr - 3:42
Plutôt fier des mouvements qu'il venait d'accomplir pour tenter tant bien que mal de se protéger des multiples assauts de la mage des glaces, Yuki ne pouvait s’empêcher cependant de retenir sur son visage une expression de douleur, certes peu prononcée, mais bien présente. Les éclats de glace du disque qu'il avait dû bloquer par une explosion d'air étaient douloureux, et avaient déchiré ci et là ses vêtements en entaillant son corps, le grand défaut d'une explosion étant qu'elle n’arrondissait pas les débris... Qu'à cela ne tienne : Il n'allait quand même pas stopper là ce petit jeu avec cette inconnue pour quelques griffures de glace, superficielles. Après tout, il avait quand même une certaine image de guilde à protéger, plus que sa propre image dont-il se souciait encore bien peu. De quoi aurait-il l'air en voulant déclarer forfait pour une telle raison, alors que les Lamiens prenaient parfois un malin plaisir à se moquer du côté superficiel et trop porté sur la beauté physique de leurs "rivaux", Blue Pegasus ? Non, il n'en était pas question. Et puis, de toutes manières, il n'avait pas envie de stopper un jeu si drôle maintenant, alors qu'il commençait à peine à ressentir le frisson du combat. Aussi, plutôt que de penser à ses blessures peu notables, Yuki préféra-t-il se concentrer sur son adversaire, ou plutôt ses adversaires. Il ne laissa pas le temps à Akira de se relevait de sa "réception" de l'Aigle que déjà, Yuki débutait un nouveau sort... différent, cette fois-ci.

L'Air Control. Loin d'être une attaque à proprement parler, comme pouvait l'être son Air Shot, l'Air Control était plutôt voué à... bah un Contrôle de la cible ? C'est drôle, c'est dans le nom ! M'enfin bref, voilà, vous m'aurez compris : Yuki se servait de cette capacité pour immobiliser un adversaire, ou bien un groupe d'adversaire si ceux-ci étaient suffisamment proches pour ne pas avoir à laisser filer sa magie au vent en voulant créer une trop grande zone. Là, par exemple, c'était parfait ! Akira se trouvait légèrement relevée au-dessus de son Aigle Gamoréen, qui se remettait de sa chute. Aussi, subitement, Yuki fit monter la pression de l'air dans la zone ciblée, et ce, plutôt lourdement afin d'épuiser considérablement son adversaire. Eh oui messieurs dames, on ne dirait pas, mais bouger lorsqu'on augmente beaucoup la pression, c'est tout de suite plus fatiguant. C'est un peu semblable à la sensation que l'on ressent lorsque l'on marche dans l'eau... Sans le côté mouillé. M'enfin bref, Akira ne semblait pas spécialement apprécier les baignades, car l'effet se fit ressentir plus vite même que Yuki ne l'aurait pensé. La jeune femme, au sol, semblait en proie à la plus grande des difficultés pour se mouvoir, et peinait même à respirer. Bien bien bien...

Ah oui, je ne vous l'ai peut-être pas encore dit, mais voyez-vous, il y avait là un autre atout, surtout contre une mage manipulant l'Ice Make. Comme le nom de cette école de magie l'indique, elle crée des objets à partir de glace pour combattre. Bien. À part que qu'est ce qui joue aussi sur la formation de la glace ? La pression ! Habituée à devoir créer sa glace avec une pression bien définie, la jeune Akira semblait peiner pour lancer ses sorts, n'étant guère habituée. Yuki eu un sourire à la vue de ce résultat : En vérité, après quelques efforts, cela ne serait pas spécialement compliqué, vu que l'oxygène était toujours présent, et même plus condensé. Non, la seule chose que Yuki avait prévu de gênant était de ralentir, voir immobiliser ses mains pour l’empêcher de se mettre en posture de Maker. M'enfin, il n'allait pas se plaindre du résultat, meilleur que celui attendu. Rampant sur le sol, il était probable qu'elle s'y reprendrait à deux fois avant de sous-estimer le mage de l'air. Cependant, celui-ci commit une erreur également, et non des moindres...

Il en avait presque oublié la glace qui se trouvait autour de lui, dont il avait réussi à se libérer précédemment. Akira, maligne, l'avait quant à elle bien notée, tant et si bien que lorsqu'elle réussie à poser une main dessus, Yuki vit fondre sur lui quelques piques de glace qu'il dut esquiver à la va vite, in-extremis, un pic créant d'ailleurs une nouvelle écorchure sur le haut de son épaule gauche. Le sort de contrôle d'air était donc rompu, et Akira s'en était bien rendu compte : Elle venait d'user de... grappins ? Il fallait croire, car elle ne tarda pas à se tracter en haut de l'arbre au dos duquel elle était adossée précédemment. Nouveau sourire sur le visage du mage de l'air : C'était bien pensé, et il venait de se faire avoir. Beau jeu.


- Que dirais-tu de changer d'endroit ? Je n'aimerais pas blesser ces bêtes au cours de notre combat...


Ah bah voilà, le sourire s'effaça aussi rapidement qu'il était venu, alors que les sourcils du mage aux cheveux blancs se froncèrent... Du haut de son perchoir, Akira semblait distinguer des bêtes sauvages. Où étaient-elles ? Yuki ne le savait point, pas dans son champ de vision en tout cas. Étais-ce une technique pour les lui faire chercher ? Savait-elle qu'elle jouait là sur une corde sensible en parlant de faune à notre jeune mage ? Yuki ne se souvenait pourtant pas de lui avoir dit être Zoologue, et il n'était pas assez connu pour qu'elle ne puisse le savoir... Quelle était la manœuvre ? Cela intriguait le Lamien autant que cela l'inquiétait. En tout cas, Akira était déjà quant à elle en train de foncer vers un petit groupement d'arbres un peu plus loin. On ne pouvait pas parler de bois, mais c'était plus qu'un bosquet. Hmmm... Cela n'avait rien d'une fuite, c'était flagrant. Elle voulait juste que Yuki la suive... dans le but de le piéger, sans doutes ? Oui, certainement, rares étaient les mages qui se souciaient vraiment de la santé des bêtes de ce Royaume, malheureusement. Que faire ? Il avait beau réfléchir, le choix n'était pas réellement présent : Rester ici ou partir loin aurait été une fuite de la part du jeune mage, ce qui aurait déshonoré plutôt grandement le blason de sa guilde. Une seule possibilité donc, s'approcher, même en sachant qu'on fonce dans la gueule du loup. 

Le groupement d'arbres n'étant pas si loin, Yuki se dirigea donc vers ce dernier sans courir, plutôt en marchant vite, ce qui lui laissait plus de temps pour voir arriver un éventuel piège et ainsi l'esquiver. Il songea quelques instants à user de la Lévitation dont il était si friand, mais c'était là quelque chose de dangereux. Il ne maîtrisait pas encore assez cet arcane pour pouvoir faire autre chose en l'utilisant, et devait donc sans cesse rester concentrer dessus. Une porte tout tracée pour une offensive de la part d'Akira, en somme, ce qui s'accompagnerait en plus d'une chute. Non, vraiment ce n'était pas la bonne idée. D'ailleurs, la mage de Sabertooth avait disparue de son champ de vision : Elle s'était bel et bien planquée quelque part là dedans. Hmm, que faire ? Yuki était arrivé à l'orée des premiers arbres, et il ne voyait pas vraiment bien comment la débusquer. User d'Air Shots ou d'Air Control sans avoir une idée de sa localisation, et donc au hasard, était un plan vraiment peu viable. Le mage aux cheveux blancs ne pouvait se permettre de gaspiller tant de magie alors que son Air Control de tout à l'heure l'avait déjà un peu épuisé, rien de bien méchant encore cependant vu sa courte période. Un Air Cocoon ? Inutile également, Yuki n'affrontait pas une mage maniant la fumée ou l'eau, mais la glace... Aussi, la seule issue était donc de s'approcher, prudemment, en rasant les arbres, veillant à ne pas se faire prendre par surprise.... Enfin, du moins, veillant à pouvoir réagir à celle-ci, car il ne fallait pas trop en demander... L'bon point restait quand même qu'il n'avait plus à se soucier de cet aigle, toujours allongé près de l'arbre, épuisé par l'Air Control qu'avait fait Yuki.


Dernière édition par Yuki Yonde le Dim 25 Mai - 16:11, édité 1 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Dim 13 Avr - 16:25




When the trap closes... !


Surprise par la contre-attaque de mon adversaire, je ne m’attendais pas à être immobiliser de cette façon, du moins pas avant que je ne sache que j’affrontais là, un adversaire de taille. Yuki appartenait en effet à la caste des mages élémentaires, tout comme moi, je pouvais manipuler l’élément de la Glace en lui donnant forme. Lui, il pouvait manipuler l’air ambiant ou du moins, il pouvait agir sur la pression de celle-ci, comme il me l’avait précédemment démontré, ce qui ne m’a d’ailleurs, pas mis dans une position des plus confortables.

M’ayant infligé des difficultés à respirer et à bouger. Ce fut sans compter, grâce à la glace fraîchement recouverte au sol par nos batailles précédentes, que je pus rapidement me sortir de là. Modélisant dans chacune de mes mains, des grappins de glace que je fis accrochée à une branche, je me hissais après coup vers l’arbre qui se situait près de nous.
Une fois que je fus réceptionnée et que j’avais repris la joie de respirer comme avant, je constata par la suite que nous n’étions pas seuls. En effet, un troupeau de Moucons n’allait pas tarder à se rapprocher de notre zone. Bénéficiant ainsi d’une vue d’ensemble sur tout l’étendue des Landes Paisibles, je profitais de cette occasion pour inciter mon ennemi à nous éloigner. Ainsi, je pouvais dès lors, commencer à réfléchir à une stratégie qui serait susceptible de parer sa technique d’entrave.

Dans l’attente de trouver un moyen pour retourner la situation en ma faveur, je me décidais donc de poser mon aigle au pied de l’arbre, le laissant ainsi se reposer à l’ombre, tandis que je me mis de mon côté à courir en sens inverse, de sorte à me dégager le plus rapidement possible de cet endroit. J’allais me diriger en effet vers le bosquet situé à proximité. Ce n’était certes pas la méthode la plus louable, mais il me fallait reconnaître que tout les moyens étaient bons pour tourner la situation à mon avantage. Et quoi de mieux que se cacher dans les bois et attendre son adversaire hein... ? Je n’avais visiblement aucun scrupules lorsqu’il s’agissait de remporter la victoire, mais en soi, cela ne voulait pas forcément dire que j’étais très fière de mon acte.

M’étant en effet refugiée derrière un arbre, je pouvais alors discerner des bruits de pas assez rapides. Et bien qu’il s’agissait là du mage en question, je ne me précipitais pas pour autant à l’attaquer par surprise. Non, disons que j’attendais plutôt une réaction de sa part, mais il me fallait reconnaître qu’il n’était pas si bête que ça. Préférant se rapprocher prudemment, tout en restant sur ses gardes, le mage avait décidément pris conscience qu’il ne fallait pas se hâter lorsqu’on était en territoire inconnu et c’est exactement ce qui se passait à l’instant.

M’attendant plutôt à ce qu’il use de ses pouvoirs pour raser la forêt de fond en comble, ce dernier décida à l’inverse de se montrer passif. Ce qui contraria un peu mes plans puisque je m’attendais plutôt à ce qu’il vienne à moi, mais tant pis s’il ne mordait pas à l’hameçon, c’était donc moi qui allait le chercher par la force !

... Et c’est en sortant de ma cachette que je me décidais de courir dans sa direction. Bondissant tel un prédateur en chasse, je me dirigeais vers ma proie, tout crocs dehors. Prête à le dévorer vivant ! Prenant ainsi de l’élan, je me mis après coup à sauter en l’air, comme pour prendre de la hauteur, puis invoqua rapidement un cercle et c’est en faisant jaillir des barrières dorées du sol que celles-ci se formèrent tout autour du jeune homme, l’emprisonnant dans sa cage, tel un piège se refermant sur lui. Socle et barrières à l’appui, je me réceptionna par la suite sur le toit.

Une fois ceci fait, je sauta rapidement de la prison pour bander ensuite mes mains à la manière d’un arc. Une fois que celles-ci furent relâchées, de multiples flèches se dirigeaient maintenant vers la cage. Le choc se fit dans un vacarme assourdissant, ce qui, dans son sillage, souleva un immense rideau de poussière suite à l'impact engendré.

... Mais je ne criais pas victoire pour autant, car le connaissant, Yuki aurait très pu s’en dégager à temps et si tel était le cas, il me fallut alors rester sur mes gardes.


Spoiler:
 
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   Sam 17 Mai - 4:44
Regardant les environs avec une méticulosité poussive, posant un pied devant l'autre dans une prudence extrême, Yuki pénétrait petit à petit ces lieux boisés, petit bosquet d'arbres que l'on pouvait parfois apercevoir dans ces Landes Paisibles. Un lieu bien différent de celui où il avait débuté un petit combat amical avec cette fille de Sabertooth, Akira, et son aigle. Cela c'était passé dans un endroit bien plus dégagé, un lieu de prairie où seul un arbre trônait là. Le terrain changeait donc du tout au tout. Si précédemment, il se serait annoncé désavantageux pour Akira et son compagnon ailé, à cause des nombreux arbres et branchages traversant les lieux, c'était cette fois pour Yuki que le lieu était bien peu propice. Le mage ne connaissait pas un panel de sort très large, et il n'en maîtrisait qu'un seul pouvant vraiment rentrer dans la catégorie des sorts d'attaque : L'Air Shot. Cette capacité, il savait l'utiliser et ne cessait de le faire... Mais dans ce lieu, cela compliquait les choses : Les obstacles étaient nombreux, et il était difficile de savoir où pouvait bien se cacher Akira. Elle tendait là un piège qui était d'une évidence certaine, mais le soucis était qu'à moins de rebrousser chemin en faisant mine de laisser tomber cette confrontation, il n'y aurait d'autres moyens de poursuivre cet affrontement qu'en tombant dans ce dît-piège. 

Aussi, Yuki se mit-il à marcher avec précaution dans cette forêt, à pas lents, mais pas forcément silencieux : Ce n'était de toutes manières pas le but, ce détail n'aurait servi à rien dans la situation actuelle, vu qu'il devait se faire attaquer par surprise... et effectivement, ce qui devait arriver ne tarda pas à se produire. Alors que Yuki passait deux arbres aux tailles respectables qu'il avait jugé comme sécurisés et ne possédant pas d'intrus, il vit une ombre jaillir des buissons situés un peu plus loin dans ce sentier improvisé au cœur de ce bosquet. Un éclat d'or près du visage : Sa chevelure. Aucun doute, c'était bien elle. Yuki ne paniqua cependant pas, ce n'était de toutes manières pas vraiment dans ses habitudes : C'était là une attaque surprise qui n'avait rien de véritablement surprenant, il fallait bien l'avouer. Cependant, alors que Yuki fixait la jeune femme passer au-dessus lui, juste en dessous du feuillage massif de ces arbres, il se rendit compte qu'en vérité, le danger ne viendrait peut-être pas d'en haut, pour cette fois. La mage fit des signes de ses mains, préparant Yuki à une riposte dans sa direction... Mais les ennuis vinrent du sol, et en masse : Des barreaux de cages. Le soucis ? Il venait de se faire enfermer dans une cage de glace avant même de s'en rendre compte. 

Les barreaux étaient sortis du sol à une vitesse impressionnante tandis que le sol se recouvrait de gel. Bientôt, un toit vint également se poser sur ces barreaux de glace, tandis que Yuki entendait des mouvements sur ce dernier : Aucun doute, Akira était bien là, juste au-dessus. Le jeune mage de Lamia Scale se mordait la lèvre : Il se trouvait là dans une situation bien délicate, mais dont il avait un moyen de sortie... Un moyen de sortie plutôt dangereux néanmoins, et ne le prévenant sans doutes pas de toutes blessures. Jugeant rapidement sa réserve de magie qui avait été un peu puisée par l'Air Control de tout à l'heure, Yuki ne tarda pas à finalement se décider : De toutes façons, vu sa situation, c'était la seule solution. Alors qu'il voyait la forme (ou les formes ?) d'Akira sauter d'un point hors de son champ de vision jusqu'au-devant de sa cage, il commença à user de son Air Cocoon, s'entourant d'un halo d'air aux conditions parfaites à la survie. Se hâtant, il ne tarda pas à user d'un second sort, tandis que Akira semblait elle aussi en incanter un, un sort de flèches de givre multiples. Se concentrant, car devant cumuler deux sorts sur la durée, Yuki ouvrit les yeux subitement, tandis que les premières flèches de glace partaient en direction de la cage.


- Air Control : Pressure Down !


Mais bien sûr, me direz vous, user là de ce sort était une bonne idée pour neutraliser son adversaire même en étant dans une cage... Mais pourtant, ce n'était pas le but. Ce n'était pas pour rien que le jeune garçon avait usé d'un Air Cocoon sur lui-même. Le cœur de la zone de dépressurisation était justement son Air Cocoon. L'objectif de cette manœuvre ? Faire en sorte que l'air autour de lui soit doté d'une pression vraiment trop basse par rapport à celle que les personnes avaient l'habitude de fréquenter. Le but était alors d'affaiblir la glace... et cela eu son effet ! Immobile au cœur de sa geôle, Yuki voyait à vue d’œil les barreaux de la cage se fragiliser, tout comme les flèches rentrant dans la zone qu'il formait autour de lui en forme de dôme. Cependant, cette glace n'était ni réduite à l'état liquide, ni à l'état gazeux, et sa fragilité ne lui enlevait cependant pas tous problèmes : Yuki se prit plusieurs flèches fragilisées avant de pouvoir briser la paroi de la geôle, encore plus fragilisée par les flèches entrées en contact avec les barreaux. Haletant, le buste endolori par les coups qu'il venait de recevoir et qui venaient s'ajouter aux précédents, Yuki regarda la jeune demoiselle, pas prêt à se rendre pour autant. Lorsqu'il combattait, il préférait tout donner plutôt que d'abandonner en se cachant ses propres facultés. Sa réserve de magie avait désormais été considérablement puisée, même s'il restait encore des forces à notre jeune Lamien. Cependant, si ce dernier s'épuisait, il ne doutait pas que cela ne tarderait pas à être réciproque auprès de sa partenaire d'entrainement. De ce fait, il allait s'épuiser encore un peu plus avec un nouveau sort sur la durée... Mais cela devrait être rentable en vue de la fatigue que pouvait provoquer son sort sur sa cible... Et cette fois, la cible, c'était Akira... Enfin, cette fois... Contrairement à la cage, mais comme la première tentative de contrôle, en réalité...


- Recommençons ! Air Control : Pressure UP !


C'était du moins là ce que Yuki s'apprêtait à faire, tendant ses mains de sorte à ce que la paume regarde sa cible... cependant, il ne le fit guère. Pourquoi cela ? Il venait de remarquer que son adversaire, aussi forte soit-elle, semblait montrer elle aussi des signes de fatigue. Elle avait subi bien moins d'assauts que le mage d'air, se montrant bien plus agressif que ce dernier... mais le nombre considérable de sorts qu'elle avait lancé avait dû impacter son état de fatigue, tant et si bien que son regard ne semblait plus trahir une envie d'en découdre. Stoppant son geste, Yuki eut un rictus... À vrai dire, si son adversaire ne semblait plus exprimer l'envie de se battre, à quoi bon continuer ? Ce petit jeu n'était au départ censé qu'être un entraînement à l'esprit d'équipe entre Akira et son Aigle. Ce dernier étant Hors-Jeu, il était difficile de poursuivre les choses dans ces conditions, la fatigue se faisant ressentir dans les deux partis, fatigue couplée à la douleur pour Yuki. Cette interruption de combat sans échange d'un mot était cependant des plus dérangeantes... Enfin, du moins, lorsqu'il s'agit de reprendre le fil d'une conversation à la suite de cela. D'ailleurs, les deux comparses n'en eurent pas l'occasion. Visiblement blessée dans son orgueil, Akira s'éloigna de Yuki à vive allure malgré sa fatigue, retournant auprès de son aigle. Le jeune Lamien était loin d'être à l'aise, lui aussi... Ne pas aller au bout d'un combat, même d'entrainement, à quoi cela rimait-il ? Certes, il avait mis en déroute l'objectif de l'adversaire, mais les hostilités n'étaient-elles pas encore là ? Présentes ? Visiblement pas, et cela le perturbait... Cette fin de combat avait en réalité jetée comme un froid, un froid d'orgueil... Amusant pour un mage de glace. C'était pour cette raison que Yuki ne fit pas demi-tour pour revenir auprès d'Akira et de son aigle, préférant s'enfoncer dans les arbres de ce lieu : Cette petite rencontre venait de toucher à son terme d'une façon des plus brutales...

L'orgueil... une vraie maladie...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !   

Tigre et Serpent s’affrontent dans la plaine !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Landes Paisibles
-