Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation













Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

Partagez

 Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter

AuteurMessage
Rodd Nigel

Rodd Nigel

Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2013
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Beast Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.030
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyDim 31 Mar - 20:55


Je me trouvais désormais sur le sommet d'une grande colline, que j'avais réussi à gravir après de nombreux efforts. J'étais enfin arrivé à l'endroit auquel je souhaitais me rendre. La guilde de Cait Shelter. J'avais beaucoup entendu parler de cette guilde, surtout à cause du fait qu'elle était en bien des points différentes des autres regroupements de mages. A Cait Shleter, on vivait dans un petit village, sous des tentes dans lesquelles étaient disposées plusieurs mages. La vie en communauté y était apparemment plus développé que dans d'autres guildes. Du moins, c'était ce que j'avais entendu des bruits qui courraient aux quatre coins de Fiore.


- "J'y suis presque ! "

Vous me direz que je parlais tout seul ? Et bien, je vous répondrais oui et non. Pour des personnes extérieures, disons que oui, car après tout, personne ne me répondez lorsque j'ouvrais la bouche dans de tels moments. Cependant, au fond de moi, je savais que quelqu'un répondrais à ma question. Ce quelqu'un ? Chibi, un mini-moi que j'avais développé pendant mes années de solitude. Comment le décrire ? Vous voyez un peu cette émission où l'on enferme plusieurs candidats qui doivent soit-disant détenir un secret dans une maison ? Et ben Chibi était aussi ennuyeux et stupide que chacun de ces candidats.

*Et arrivé là-bas, que feras-tu ? Imagine qu'ils nous rejettent comme tout le monde l'a fait depuis notre départ ? *

- " La ferme, Chibi ! Tu me casses déjà le moral alors que je n'y suis même pas arrivé ! "

Ce petit être qui avait pris possession de mon esprit était vraiment lourd des fois. Il lui arrivait de m'interrompre en plein combat pour me parler, et quand ça arrivé, on pouvait dire que je me mettais vraiment en rogne après moi-même.

Je me décida donc à descendre le grand amoncellement de terre qui bordait le village. En route, alors qu'on apercevait déjà les toits des tentes disposaient autour d'un grand bâtiment qui semblait être le QG de Cait Shelter, je me posais de nombreuses questions. Quel serais leur accueil ? Après tout, j'étais un mage assez brutal, et je ne connaissais pas ce que les hommes faibles appelé "tact". Si j'avais quelque chose à dire, je le disais, mais je savais bien que cet aspect de ma personnalité déplaisait à certains. Fallait-il passer une sorte d'épreuve de sélection ou quoi que ce soit dans le genre pour être admis ? Il fallait avouer qu'un combat ne m'aurais pas déplu, mais je ne voulais pas m'embrouiller avec un de mes futurs "frères" avant même d'avoir intégré la guilde. Peut-être était-ce un examen écrit sur la magie et la vie en communauté ? Alors là, j'étais foutu ! Déjà parce que je savais à peine écrire, mais surtout parce que niveau magie, à part le Take Over et ses déclinaisons, je ne connaissais pas grand-chose. Je ne m'intéressais pas tellement aux cours que me portait Droff, mon maître, lorsqu'il m'entrainait, et je le regrettais amèrement aujourd'hui. Face à un mage avec une magie surprenante ou tout du moins qui sortait de l'ordinaire, je ne savais pas quoi faire, ou plutôt comment réagir.

Alors que je me rapprochais de plus en plus de ma future maison, je sentais un grand stress monter en moi. Je passa une sorte d'arche sur laquelle était inscrite le nom de la guilde en lettre colorées. J'étais arrivé à Cait Shelter, ma future guilde si tout ce passait bien. Plusieurs personnes divaguaient à des activités diverses et variées.

Est-ce que quelqu'un ferait attention à moi ? Est-ce que quelqu'un viendrais m'aider à m'intégrer ou tout du moins viendrait me parler, histoire que je me sente moins seul ?
Spoiler:
Yuna Tsubomi
Tākoizu TsubomiTākoizu Tsubomi

Yuna Tsubomi

Messages : 316
Date d'inscription : 14/08/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Plant Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.130
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyLun 1 Avr - 16:35
Aujourd'hui, le soleil était haut et se mêlait au nuages, accordant aux membres de Cait Shelter un climat doux et chaud, comme je l'aimais! J'avais d'ailleurs en cette belle journée, revêtit une courte robe blanche, blanche et bordée, aux extrémité, d'une large bande noire... Quel intérêt de faire une telle précision, me dirais vous? Je répondrais simplement que les vêtements avaient pour moi une importance capitale, et que j'accordais tellement de soin à les sélectionner chaque matin qu'il me semblait inconcevable de ne pas vous les faire remarquer. Enfin, revenons au temps: la météo était tel qu'il m'était impossible de rester cloîtrée chez moi plus de dix minutes. Et c'était principalement la raison pour laquelle je demeurais à l’extérieur. Mon but? Aucun en particulier. J'avais effectué quelques missions, du moins assez pour m'accorder un jour de repos. J'errais donc entre les maisonnettes, chantonnant, saluant certains membres parfois. Je les connaissais de visage, pour la plupart, mais Buster mis à part (que je n'avais pas revu depuis longtemps, d'ailleurs), je n'avais noué de véritables liens avec aucun d'entre eux. Il fallait dire que s'intégrer dans une guilde où les gens étaient déjà tous soudés n'était pas chose aisée. Malgré tout, je ne regrettais pas d'avoir choisi Cait Shelter, ni d'avoir préféré devenir mage au lieu de rester avec ma mère. Après tout, je n'étais là que depuis quelques semaines à peine, et j'avais encore tout le temps de me faire des amis ici.

Mais je divague, revenons à mon vagabondage. J'avais beau ne pas avoir d'idée précise de ce que je ferais de ma journée, je continuais de marcher, m'appuyant parfois contre un mur et profitant quelques minutes du soleil. Et cela me rendais heureuse. C'était une particularité chez moi: un simple élément, ne serait-ce qu'un rire, une discussion, une rencontre, un visage ou même quelques minutes passées au soleil, suffisait amplement à m'égayer la journée et me conférer une énergie débordante. Un véritable candide... Quoique le contraire était vrai aussi: un simple élément, ne serait-ce qu'une remarque désagréable, un rire moqueur ou un idiot m'ayant réveillé trop tôt suffisait amplement à faire de ma journée un enfer sans nom où ma mauvaise humeur n'avait pas de limites. Aujourd'hui, heureusement pour mon entourage, j'étais joyeuse et d'humeur généreuse. Mais il ne fallait pas perdre de vue que le moindre petit détail irritant pourrait transformer le gentil Candide en un véritable démon....
Le coeur léger, gentil Candide allait donc, sans but et chantonnant un petit air... Air dont je ne pouvais absolument pas me souvenir le nom d'ailleurs.... Mais peu m'importais, je me demandais plutôt ce que à quoi je pouvais m'occuper. Et si j'allais faire une promenade au alentours? Je pourrais peut être m'allonger dans l'herbe et faire un petit somme, un sourire béat aux lèvres (un vrai candide, je vous dit!). Immédiatement charmée par l'idée, je partais donc en quête de la sortie du petit village, posant mon regard turquoise un peu partout et ne faisant absolument pas attention à où je posais les pieds. Cette distraction me valu une fois de plus le titre de "la fille la plus maladroite de tout Fiore", car le moment fatidique où je m’apprêtais à sortir de l’enceinte de la guilde fut ponctuer par un coup d'épaule en plein dans un inconnu.


-Ah! Désolée! lançai-je par pur réflexe avant de tourner les talons et de continuer ma route.

Seulement je m'arrêtai en plein dans ma lancée. Ce type... Je ne l'avais jamais vu auparavant! Et dieu savait que je retenais facilement le visage des gens! Comme pour confirmer mes doutes, je me tourner vers l'inconnu qui continuais sa marche. Lui, pour sur, c'était la première fois qu'il venait ici! On pouvait aisément distinguer qu'il n'avait jamais mis les pieds dans la guilde. En fait il était un peu comme... Moi lors de mon premier jour. Ce jour où je m'étais dirigée d'un pas mal assuré vers le QG de la guilde. Ce même jour où j'avais frôlé la catastrophe lors de mon entrée dans la hutte principale. Ce même jour où j'avais rencontré Buster et l'avais combattu.... En y repensant bien, mon admission avait été une véritable catastrophe! La guilde devait être vraiment tolérante pour accepter des brêles pareils. Enfin, si ce type était nouveau, il était sur qu'il serait beaucoup plus doué que moi... Enfin, à condition qu'il soit vraiment nouveau. Si ça se trouvait, il était peut être juste un messager, ou bien un touriste. (un touriste dans une guilde?!) Dans tout les cas, cet énergumène avait su piquer ma curiosité!


-Excuse-moi, dis-je en m'avançant, tu n'es jamais venu ici je me trompe? Tu es nouveau?
Rodd Nigel

Rodd Nigel

Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2013
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Beast Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.030
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyLun 1 Avr - 19:05

A quoi bon rester plus longtemps ici ? Je me le demandais. Après tout, je n'étais ni un mage extraordinaire, ni un homme dotait d'une force exemplaire, utile aux travaux à effectuer au sein d'une guilde. Ma détermination avait prit un sacré coup depuis que je m'étais mis dans la tête l'idée d'intégrer Cait Shelter. Au départ, confiant et bienheureux de vouloir aider au maximum les autres en leur étant utile par mes capacités, je n'étais désormais plus qu’hanté par le fait de mal faire ce que je devais accomplir. Le soleil irradié au-dessus de la guilde. Une journée bien ensoleillé, ce qui, il fallait l'avouer, me changé$ bien de mon village natal, où la pluie tombait à peu près les trois quarts de l'année. Quelques nuages seulement venaient masquer l'astre jaune de temps à autres, mais pas assez longtemps pour entamer le moral des membres de la guilde qui semblaient très joyeux. Alors que je me trouvais sous la grande arche à l'entrée de la guilde, Chibi se manifesta encore une fois (je vous avait bien dit qu'il était lourd quand il le voulait !)

*Et ben Fanfreluche, tu vas te décidait à entrée ou tu compte dormir ici en attendant que quelqu'un fasse attention à toi, ce qui n'arrivera surement jamais ? *

Que faire ? Je ne pouvais pas lui répondre sans attirer l'attention des personnes se trouvant autour de moi, qui me prendrais pour un fou avant même que je n'ai le temps de me présenter. Mais en même temps, si je ne lui répondais pas, le petit être qui avais investit ma tête continuerait à me harceler encore et toujours, jusqu'à que je me résoude à lui donner ce qu'il voulais : la réponse à sa question.

- Lâche-moi les baskets, petit monstre, je fais ce que je veux que je sache ! T'as rien à me dire alors laisse-moi tranquille !

Deux ou trois membres se mirent à me regarder bizarrement, mais j'y étais habitué. Beaucoup de personnes m'avais rejeté dans ma courte vie, m'avais mis plus bas que terre, notamenent à cause du fait que je posais sans cesse des questions sur le fonctionnement du monde car, venant d'un petit village reclus au fin fond des montagnes, je ne connaissais pas grand-chose à la vie dans Fiore. Avec le temps, j'avais appris à me faire aux moeurs et coutumes du royaume, bien que beaucoup de choses m'étonais toujours, tel que le fait que certains mages puissent être élevés par des dragons (Oui, des dragons, ces trucs de légendes qui crachent du feu et tout et tout ! )

* Et oh, parle moi sur un autre ton garnement ! Tu vas voir qui c'est qui ...*

Chibi ne fini jamais sa phrase. Une jeune fille venais de me bousculer, pas violemment, mais plutôt avec la douceur
d'un ange tombé du ciel.


- Ah, désolé, me lança-t'elle avant de continuer sa route.

Mais alors que je la regardais s'en aller, observant sa lente démarche, elle se retourna et je pu enfin observer son visage. Dotée de traits très fins, elle possédait des yeux étonnamment verts assortis à ses cheveux, de la même couleur. Elle souriait et semblait aussi contente que moi de se trouver sous un temps pareil.

- Excuse-moi, dit-elle en s'avançant, tu n'es jamais venu ici je me trompe? Tu es nouveau?

Ah, enfin quelqu'un faisait attention à moi ! Un sourire benêt pris soudain forme sur mon visage, ce qui, il fallait l'avouer, m'arrivais souvent en ce moment.

* Trace ta route idiot ! Elle n'a pas l'air très fut-fut, elle ne nous sera d'aucune utilité ici ! Va directement au QG de la guilde et va foutre le bordel, peut-être qu'on te remarquera comme ça ! *

- La ferme Chibi !, dis-je sur d'une voix assez puissante. Elle essaie de nous aider ! Bonjour mademoiselle, oui, tu ne t'es pas trompée, je suis bien nouveau dans cette guilde, d'ailleurs je viens juste d'arriver. Je souhaiterais l'intégrer car il me semble que les liens qui vous unissent sont plus forts que dans la majorité des autres guildes. Tu pourrais peut-être me renseigner ? Sais-tu comment on peut devenir membre ici ? Il faut passer un examen ou quelque chose d'autre ? C'est dur ? Ah et au fait, je m'appelle Nigel Rodd, enchanté de faire ta connaissance, lui dis-je en lui tendant la main et en lui souriant chaleureusement.


Yuna Tsubomi
Tākoizu TsubomiTākoizu Tsubomi

Yuna Tsubomi

Messages : 316
Date d'inscription : 14/08/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Plant Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.130
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyMar 2 Avr - 21:44
L'inconnu m'adressa un sourire benêt, auquel je répondis par un rictus étincelant. Il avait l'air bien sympathique. Malgré tout, je ne pus m'empêcher de remarquer son sourire idiot. Bizarrement, Buster avait souri de la même manière, le jour où je l'avais rencontré, et ce n'était pas le premier dans ce cas! C'était étrange, la manie qu'avaient les garçons de répondre à mes sourire en affichant un air benêt. Enfin, je ne m'en préoccupai pas plus que ça, le plus important était de savoir la raison de la venue de cet étranger!

- La ferme Chibi ! Elle essaie de nous aider !

Étonnée, j'écarquillais les yeux, persuadée qu'il s'adressait à moi.

-Bonjour mademoiselle, oui, tu ne t'es pas trompée, je suis bien nouveau dans cette guilde, d'ailleurs je viens juste d'arriver. Je souhaiterais l'intégrer car il me semble que les liens qui vous unissent sont plus forts que dans la majorité des autres guildes. Tu pourrais peut-être me renseigner ? Sais-tu comment on peut devenir membre ici ? Il faut passer un examen ou quelque chose d'autre ? C'est dur ? Ah et au fait, je m'appelle Nigel Rodd, enchanté de faire ta connaissance.

Décontenancée par son changement brutal de ton, je mis un temps avant de comprendre qu'il ne s'était pas énervé contre moi. Dans ce cas contre qui s'était-il emporté? Aucune idée... De toute façon, après avoir vu un cas tel que celui de Rose Alwena, soit l’individu le plus déjanté de la planète, plus rien ne m'étonnait! Rassurée, je croisais les bras derrière le dos, détaillant un peu mon interlocuteur. Ce qui me marqua en premier fut la tresse qui pendait entre ses omoplates. C'était peu commun! La plupart des garçon avaient tendance, de nos jours, à arborer une courte masse de cheveux dressés sur leur tête... Quoique la tignasse de ce Nigel possédait aussi un aspect hirsute. Enfin, là n'était pas la question n'est-ce pas? Il fallait que je lui réponde, à ce nouveau! Et j'avais justement une idée sur la dite réponse. Arborant un grand sourire je m'approchais gaiement, lui tendant la main.

-Enchantée Nigel! Je m'appelle Yuna Tsubomi!

Puis, après avoir doucement pressé sa main dans la mienne, je posais mes poings sur mes hanches.

-En ce qui concerne ton intégration c'est très simple! Il faut juste que tu passe une épreuve... Il te suffit de vaincre le membre le plus fort de la guilde...

Et, arborant un air triomphant, je me désignais avec un grand sourire.

-C'est à dire moi!

La raison d'un mensonge aussi gros et ridicule? Aucune en particulier. Je voulais voir sa réaction. Et puis je n'avais rien contre un petit combat. Cela me permettrait justement d'évaluer ses capacités (même si je n'étais pas moi même une grande experte dans le domaine!), bien que j’espérais secrètement qu'il ne soit pas aussi fort que Buster, auquel cas je me ferais laminer dès la première attaque! Et puis... la perspective qu'il croit une seconde que j'étais la plus forte de la guilde était tellement... séduisante. Gonflant la poitrine de fierté, j'emmenais Nigel hors du village, histoire de faire le moins de dégâts possible. Puis, un grand sourire aux lèvres, je m'arrêtais, lui adressant un regard plein de détermination et de défis.

-Voila, c'est ici que nous allons combattre! Attention tiens-toi prêt, si tu rate, tu n'auras plus aucune chance de revenir ici!

Et voila, une vraie gamine! Il m'arrivait parfois de me comporter ainsi, quand mon humeur joueuse était à son comble. Oh, rien de bien méchant, je ne comptais pas lui faire croire que j'étais la meilleure bien longtemps! De toute façon, il finirait bien par remarquer. Mais là, je voulais pousser la farce jusqu'au bout. Sans attendre, je me saisis d'un type de graine type de graine spécifique dans une des poches de ma ceinture, et le jetai au sol.

-Plant Magic! Chain Plant!

Les graines germèrent alors et de fines lianes foncèrent sur Nigel. Comptant donner le meilleur de moi-même, je ne m'arrêtais pas là, et jetai à nouveau un autre type de graine: les Knucle plant. Ces dernières avaient pratiquement le même aspect que les précédentes, à l’exception que leur bout se terminait par des poings fermés couleur émeraude, qui se jetèrent immédiatement vers mon adversaire. Je ne visais pas le visage, évidemment, et contrôlais la vitesse de façon à ne pas frapper trop fort. Mais s'il s'avérait que Nigel avait pratiquement le même niveau que Buster, pour sur, je ne retiendrais pas mes coups! Enfin, je me concentrais sur mon adversaire, me remémorant les défauts qu'avait énuméré mon compagnon lors de l'entrainement: il fallait que je reste en mouvement. Difficile quand on était dans l'obligation de se concentrer sur ses plantes, tellement difficile qu'à tous les coups, au moment fatidique, je ne parviendrais surement pas à bouger ne serait-ce que d'un pouce...

Spoiler:
Rodd Nigel

Rodd Nigel

Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2013
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Beast Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.030
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyMer 3 Avr - 22:20

Vous connaissez certainement cette envie qui vous pousse directement, inlassablement à apprécier quelqu'un dès que vous le rencontrez ? Et ben cette jeune fille venait à l'instant de me faire cet effet.

-Enchantée Nigel! Je m'appelle Yuna Tsubomi!

Elle pressa alors sa main contre la mienne, ce qui me donna un frisson. Elle était très belle et jouait de son charme. Puis elle la retira et posa ses mains contre ses hanches, d'un air décidé. Elle semblait plus déterminée que jamais.

-En ce qui concerne ton intégration c'est très simple! Il faut juste que tu passes une épreuve... Il te suffit de vaincre le membre le plus fort de la guilde...

Le membre le plus fort de la guilde ? Waouh, certainement un mage surpuissant. Mais donc, tous les nouveaux devaient affrontés ce fameux mage ? Donc peu devait être pris ! Etait-je assez fort pour défier le mage le plus fort de Cait Shelter ? Et puis, qui était donc ce mage ?

-C'est-à-dire moi!, me lança t'elle sur un ton tout joyeux.

Si quelqu'un d'autre que Yuna avait vu ma tête sur le moment, il aurait ri aux grands éclats ! Je me mis à ouvrir et à fermer la bouche, prenant un des airs les plus ébahi que je puisse sûrement faire. Elle ? Cette jeune fille ? Le mage le plus fort de la guilde ? Elle n'en donnait pas l'air mais elle devait être super-puissante. Je changeas soudain d'opinion sur elle : à mes yeux, elle n'était plus la jolie fille qui venait de m'acceuillir; elle était devenue un puissant adversaire que je devais vaincre. Elle m'intima donc de la suivre hors du village, dans une sorte de petite plaine sans aucun obstacle si ce n'était quelques rochers jonchant par-ci par-là l'étendue d'herbe.

-Voilà, c'est ici que nous allons combattre! Attention tiens-toi prêt, si tu rates, tu n'auras plus aucune chance de revenir ici!

- Pas mal comme endroit pour un combat. Mais j'avoue que je suis encore sceptique en ce qui concerne ta véritable puissance.

Le combat. Depuis ma plus tendre enfance, je m'entraînais afin de devenir un puissant mage. Mais tout était relatif. Après tout, qu'était-ce qu'un puissant mage ? Un mage maîtrisant une magie particulière ? Si ce n'était que ça, serais-je donc considéré comme un mage fort ? Non, donc peut-être était-ce un mage qui savait se battre avec la force ? Avec sa tête ? Je ne répondrais sûrement jamais à cette question. Après tout, bien que je m'entrainais régulièrement, j'étais encore assez inexpérimenté niveau combats. Je n'avais combattu que peu de mages dans ma vie, et jamais vraiment sérieusement. Mais la jeune fille ne me laissa pas le temps de me replonger plus longtemps dans mes souvenirs. Elle jeta plusieurs petites choses au sol sans que je puisse discerner ce que c'était. De la magie ? Peut-être. D'ailleurs, il allait falloir que je découvre quelle était sa magie au plus vite si je voulais savoir comment la combattre.

- Plant Magic! Chain Plant!, cria t-elle en me regardant droit dans les yeux.

De certaines parties du sol germèrent des lianes qui foncèrent sur moi. Une magie qui permettait de contrôler les plantes donc ? Mais alors que je m'appretais à esquiver, elle fit un autre geste vraiment discret, que je remarquas à peine, afin de jeter une autre poignée de ses petits objets. *Des graines*, pensais-je. Cette fois-ci, ce ne furent pas de simples lianes qui se dirigèrent vers moi, mais bien des poings faits de plantes. Que pouvais-je faire ? Comment réagir ?

* Idiot, ton Take Over ! Utilise-le merde !*

Chibi ! Pour une fois, ce petit monstre m'avais donné une bonne idée ! Mon assimilation pouvait peut-être m'être utile. Je me mis donc en position de défense et commença ma transformation.

- Take Over! Boulapik !

En quelques secondes, j'étais devenu une bête horrible. Je conservais la même taille que sous forme humaine, mais j'étais devenu beaucoup plus gros, rond même, tout gris, et mon corps était entièrement recouvert de piques, idéales pour la défense. Puis je crias "Chesnut Defense". Je me mis donc en boule afin de me protéger. Enfin, me protéger, c'était relatif ! Car le coup que je me pris m'envoya valser plusieurs mètres plus loin et je me fracassas contre le sol. Elle était vraiment forte cette gamine. Elle avait, avec ses attaques à bases de plantes, réussit à passer à travers ma défense que je pensais imparable. Je me relevais donc difficilement. Sous forme humaine, je serais tombé dans l'inconscience sous l'impact, mais heureusement, le Boulapik possédait une carapace d'acier qui me fit tenir le coup. Je tenta donc le tout pour le tout. Elle voulait jouer franc-jeu ? J'allais faire de même. Oubliant toutes mon empathie envers Yuna, je mis une nouvelle en boule, mais cette fois-ci afin d'attaquer.

- Sharp Roll !, m'écriais-je.

Je me mis à rouler si vite que le sol sous mon corps commença à se fissurer sous la pression. Et je fonce donc en direction de mon adversaire. Comment allait-elle réagir ? Je ne le savais pas mais j'espérais vraiment qu'elle n'allait pas bouger pour que je puisse la toucher. Car même si le Sharp Roll était redoutable, il comportait quand même un défaut majeur : une fois lancé, je ne pouvais pas changer sa trajectoire. Il ne me restait donc plus qu'à prier tous les Dieux de Fiore...
Yuna Tsubomi
Tākoizu TsubomiTākoizu Tsubomi

Yuna Tsubomi

Messages : 316
Date d'inscription : 14/08/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Plant Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.130
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyDim 7 Avr - 16:48
Je laissais échapper un juron: il avait évité ma prison de liane! C'était fou comme cette attaque était.... inefficace. Et pour cause! La première fois que je l'avais utilisée contre Buster, il avait bousillé les plantes en deux en trois mouvements. Et aujourd'hui ne faisait pas exception. Il faudrait que je m’entraîne à les utiliser d'une meilleure façon, histoire qu'elles me servent à quelque chose, un jour... Peut être les utiliserais-je d'une autre manière que jusqu'à maintenant. Après tout, ces lianes devaient-elles n'être utilisé que pour immobiliser mes ennemis, ou pouvais-je les manipuler à d'autre fins? Il faudrait que j'y songe... Mais avant tout, il fallait que je gagne ce combat! S'il mon adversaire perdait, il allait de soit qu'il intégrerait la guilde tout de même, mais il était hors de question que je me laisse faire, au moins pour m'améliorer... au moins pour me prouver à moi-même que j'étais autre chose qu'une faiblarde.
Je fixais donc mon adversaire, d'abord avec détermination, puis avec surprise. Il... il venait de se changer... en monstre! Un monstre tout fait d'acier et recouvert de pics. Face à une telle abomination, la peur pris un malin plaisir à s'emparer de mes membres. Je ne savais pas qu'elle était cette magie, et encore moins l'étendue de son pouvoir. Mais une chose demeurait clair à mes yeux: il m'était impossible de gagner ce combat.

Pourtant, l'espoir finit par renaître. Ma seconde attaque l'avait heurté de plein fouet, l'envoyant valser quelques mètres plus loin. Pour sur, l'entrainement de Buster avait payé! Mes attaques étaient maintenant plus fortes... peut être un peu trop fortes à mon gout d'ailleurs. Si Nigel était resté sous sa forme humaine, il serait tombé dans les pommes! Il fallait que j'apprenne à me maîtriser si je ne voulais pas faire de mal à mon adversaire, en particulier si ce dernier était un ami! Au fond de moi, j'étais soulagée, soulagée qu'il se soit changé en monstre, même si je demeurais aussi effrayée par cette nouvelle forme. Il avait l'air si puissant... si... monstrueux. Je doutais fortement qu'avec une telle carapace, mes plantes puissent y faire grand chose. Enfin, qui ne tente rien n'a rien, comme on dit, et il fallait que je tente le tout pour le tout. Je me saisit alors de graines, mais fut prise de cours par mon adversaire.


- Sharp Roll !

La créature en face de moi se mit à tourner si vite qu'il en faisait trembler la tête. Avec de grands yeux, j'avisai cette véritable toupie vivante prendre de la vitesse et se précipiter sur moi. Il devait à être à 10 mètres de moi. Bouger... il fallait que je bouge! 8 mètres. Mes jambes refusaient de se mouvoir! 5 mètres. Tétanisée, j'étais incapable de faire le moindre pas. 2 mètre. MAIS BOUGE MERDE!!!!
Prenant brusquement conscience que j'étais sur le point de me faire embrocher par des pics en aciers, j'évitais l'attaque in extremis... Tellement in extremis que certaines pics me touchèrent, fendant légèrement le côté de ma robe, au niveau de la taille et zébrant partiellement ma peau de fines rayures rouges. Étouffant un gémissement, je roulais sur le sol. Quand ma magnifique cascade fut enfin terminée, je m'appuyai sur mes bras dans le but de me relever, le corps endolori. Avec stupeur, j'avisai ma robe blanche qui venait de virer au marron. Ignorant les quelques égratignures de mon corps, je me relevai, fusillant du regard mon adversaire. Avec une rage folle, je m'apprêtais à glisser ma main dans une des poches de ma ceinture à graines... Quand je constatai avec stupeur qu'il n'y avait plus la dite ceinture. Avec des yeux évoquant sans grand mal deux balles de tennis, je tâtai mes hanches, regardant partout avec un air des plus ébahi où pouvait bien se trouver mes précieuses graines.

-M-M-Ma ceinture! m'exclamais-je.

Mon regard parcouru toute la clairière quand je la vis enfin... ma ceinture... embrochés sur un pics... un pics d'acier. Affichant un air dépité et complètement anéanti, je n'en revenais pas. La perte de ma seule arme venait de signer ma défaite.
..

-Ma cein... ture.... Répétais-je en désespoir de cause.

Bon... Ben c'était finit... Le combat était terminé... Et j'avais perdu. Mais bon, je n'allais pas en faire une montagne hein? (ce n'est pas comme si c'était clairement ce que j'étais en train de faire). J'avais perdu, ok, et alors? Secouant la tête, je me fis violence pour effacer cet air dépité qui habitait mon visage, passais une main dans mes cheveux, tentant vainement de les recoiffer et m'avançais vers mon adversaire qui avait repris forme humaine. Je me saisis vivement de mon bien qu'il tenait dans ses mains, puis sans aucune émotion je tentai de l'accrocher sans succès. Elle était dans un piteux état, et j'étais dorénavant incapable de l'attacher à ma taille. Ignorant ce "leger" désagrément, je posai la ceinture sur mon épaule et tandis la main à Nigel, affichant un grand sourire. Après tout, il n'y avait aucune raison que je lui en veuille. D'accord, il avait déchiré ma robe, lui avait conféré une magnifique teinture marron et avait transformé ma ceinture en un tas de haillons, mais ce combat m'avait amusée, et puis il m'avait aussi permis de trouver certaines failles dans mes attaques! (quand je vous disais que j'étais un véritable Candide!)


-Je m'avoue vaincue! Tu t'es bien battu, Nigel! Félicitation!

Puis je me dirigeais d'un pas léger vers la guilde, comme si rien ne s'était passé. J'avais retrouvé ma bonne humeur du jour. Mais je pense sincèrement que si Nigel ne m'avais pas été sympathique, je lui aurais pourri ça journée. Mais il s'avérait que je l'aimais bien, alors tant pis pour la robe! J'en rachèterais une autre... Quant à la ceinture, je tenterais tant bien que mal de la recoudre, quitte à demander à ma mère de me filer un coup de main. Mais pour leur, il fallait que je m'occupe de l'intégration de Nigel, dont le pouvoir avait eu le don d'attiser ma curiosité!

-Dis, je n'ai jamais vu un pouvoir semblable au tien! Alors comme ça tu as la capacité de te changer en monstre?

J’espérais qu'il me donnerait plus de détail, et tandis que j'écoutais ses explications, nous rentrions tranquillement vers la guilde. Ce n'est que quand nous arrivâmes au QG que je me dirigeai vers le comptoir où se trouvais le tampon de la Cait Shelter, sous les regards interloqués de certains membres, notamment à cause de ma tenue. Sans m'en soucier, je m'emparais de l'objet à l'unique fonction de marquer du seau de la guilde, et à l'instar de Buster, je demandais où Nigel voulait que je l'applique. Puis quand ce fut fait, je me tournais vers lui.

-Bienvenue à Cait Shelter, Rodd Niger! Je t'avoue que le combat n'était pas obligatoire, mais je voulais tester tes capacités!

Puis, sur ces mots, je me penchais à son oreille.

-Et au fait, ce n'est pas moi, le meilleur membre de la guilde, murmurais-je avant de lui adresser un clin d'oeil.
Rose Alwena
La Terreur des PissenlitsLa Terreur des Pissenlits

Rose Alwena

Messages : 213
Date d'inscription : 25/04/2012
Âge : 28
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Great Tree Arc

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.600
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyDim 7 Avr - 20:02
Un vent de gaieté soufflait doucement sur Cait Shelter. Vent qui, à défaut de s’infiltrer avec fourberie dans les légers habits des membres de la guilde, leur garantissant ainsi un rhume plus ou moins encombrant et regrettable, favorisait la liesse et la détente des esprits les plus torturés.

Rose, toute de pissenlits ornementée, ne faisait pas exception à la règle. Et ce fut dans l’optique la plus primaire et dénuée de tout sens collectif qu’elle se rua hors de sa chambre, moulée dans une combinaison en latex noir et secouée d’un rire sadique.
En effet, la délicieuse rumeur d’un arrivage massif de cookies en tous genre dans les réserves de la taverne de la guilde, lui avait fait prendre précipitamment la décision la plus égoïste de son existence.

On ne résistait pas à ses pires vices.

Surtout lorsque l’on possédait une intelligence aussi développée qu’un cure-dent usagé, et ce, même dans les situations les plus critiques de son existence mouvementée. Qui se présentaient au minimum cinq fois par jour.

Renonçant à tout analyse critique face au crime qu’elle s’apprêtait à commettre, la jeune fille rampa vers la place centrale de Cait Shelter avec la grâce d’un pachyderme, inconsciente des regards interloqués des habitants du village qui devaient déjà songer à préparer leur lettre d’adieu histoire d’intégrer une guilde plus normale-conventionnelle-et-possiblement-moins-dangereuse que celle où ils avaient eu le malheur de mettre les pieds.
Elle ignora également la voix agaçante de sa conscience dont la narquoiserie n’avait pas de limites.

Se rapprochant le plus silencieusement de la porte arrière de la cantine, Rose plissa les yeux sans prendre garde aux hautes et mauvaises herbes qui lui griffaient le visage au fur et à mesure qu’elle évoluait dans la boue. Sa combinaison la serrait étroitement sous l’intense chaleur du soleil estival, et elle regretta pendant un instant tout à fait absurde le confort de son pyjama bleu orné de canaris jaunes.
La voix sifflante de sa conscience lui signalant que se trimballer en tenue de ninja plastifiée au beau milieu de la journée était au moins aussi ridicule que sortir en tenue de nuit la fit chanceler. Elle aurait au moins eu une chance d’aveugler ses compagnons, toute de fluo vêtue.

Chassant les mauvaises pensées de son esprit, Rose sauta sur ses pieds avec une souplesse plus ou moins inexistante, ramena ses cheveux par-dessus son épaule, leva un regard déterminée vers la porte lui faisant face, mit la main sur la poignée quand soudain…

- Bienvenue à Cait Shelter, Rodd Niger! Je t'avoue que le combat n'était pas obligatoire, mais je voulais tester tes capacités!


La voix pure de Yuna, qui résonna par dessus le bosquet derrière lequel elle se tapissait, lui arracha un cri de surprise qui la fit chuter sur l’herbe parsemée de ronces.
Écarquillant des yeux face à l’échec cuisant de sa mission, Rose se promit qu’elle mènerait une campagne de désherbage à l’encontre de tout les machins piquants du périmètre, avant de sauter sur ses pieds afin de jauger le nouveau venu.
Ce dernier était assez petit, et semblait cacher sa gentillesse derrière un masque de rudesse. Il inspira, pour une raison inconnue, tout de suite confiance à la jeune fille qui se rua vers lui pour lui secouer vigoureusement la main.

-Rodd c’est ça ? Enchantée je suis Rose, Rose Alwena, je suis absolument ravie de faire ta connaissance !

Portant son attention sur Yuna qui s’était emparée du tampon de la guilde, un léger sourire aux lèvres, elle lui sauta littéralement au cou avant de remarquer que sa précipitation incongrue avaient ébouriffés plus que de coutume les cheveux de la jeune fille, qui se dressaient peu harmonieusement sur sa tête.
Un léger rire nerveux secoua Rose tandis qu’elle sortait de nulle part une brosse, qu’elle agita l’espace de deux secondes sur la tignasse de son amie, craignant son courroux.
Son regard volubile se porta sur les griffures qui parsemaient son corps de blessures superficielles, et l’évidence d’une victoire royalement menée par Rodd s’imposa à son esprit.
Elle tourna légèrement la tête vers le jeune homme muet, et s’écria de sa voix perçante :

-Je vois que tu as mené le test avec brio ! C’est dommage, ajouta-t-elle un peu déçue, si ça avait été moi qui t’avais fait passer le test, tu aurais dansé en pagne autour d’un totem, ça aurait été rigolo…
(Oui enfin s’il ne s’était pas enfui en courant face un Maitre qui ne peut, pour accueillir les nouveaux arrivants, qu’enfiler une combinaison digne d’un power rangers tombé dans le côté obscur de la force…)
Tais toi abrutie, je ne t’ai pas demandé de me donner ton avis !


Secouant la tête avec agacement, elle regagna sa bonne humeur à la simple vue du tampon que Yuna détenait.

-Tu voudrais qu’on te l’appose où ? Et de quelle couleur ?


Très fière des nouvelles capacités de son tampon, qui pouvait désormais agrémenté le signe de la guilde de paillettes en tout genre, la jeune fille blablata encore un instant avant de tendre l’oreille, attentive aux envies du jeune homme.

Spoiler:
Rodd Nigel

Rodd Nigel

Messages : 68
Date d'inscription : 18/03/2013
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Beast Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.030
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter EmptyLun 8 Avr - 18:03

Rouler. Comme une larme au coin d'une joue. Comme un torrent qui roule des cailloux. Comme se faire rouler dans la farine. Bref, je tournais à toute vitesse en direction de mon ennemi. Cette jeune Yuna me semblait bien amicale. Elle rayonnait de joie et de bonne humeur. Dès le premier moment où je l'avais rencontrée, elle m'avait mis à l'aise et avez essayé du mieux qu'elle pouvait de m'intégrer à la guilde. Mais désormais, alors que je m'étais lancé dans une course folle contre elle, je ne pouvais plus faire marche arrière. Au diable les sentiments, je me devais de gagner ce combat. Alors que je me rapprochais de plus en plus de la jeune fille, elle ne bougeait toujours pas.

* Que fait-elle cette idiote ? Si elle se fait toucher par cette technique, elle mourra sûrement sur le coup ! Faut qu'elle bouge ! *

Pour une fois, Chibi avait raison. Je ne pouvais pas changer ma trajectoire. Si jamais elle n'esquivez pas, elle serait très gravement blessée. Je ne me trouvais plus qu'à quelques mètres à peine de la jeune fille. Je ne voulais pas blesser quelqu'un. Je m'étais juré de ne jamais porter atteinte à un de mes amis, aussi récent soit-il. Je n'avais utilisé le Sharp Roll uniquement que dans le but de l'effrayer ! Mais alors que je m'attendais à l'embrocher sur mes piques comme un vieux sandwich moisi, elle se décala légèrement sur la gauche, se faisant toucher par mon attaque, mais que très légèrement. Plus de dégât matériel que physique en vérité. La robe de Yuna était en lambeau. Les piques du Boulapik la lui avait déchirée mais avait également égratignés une partie de sa jambe droite. Alors que je reprenais forme humaine afin de me reposer avant d'attaquer une nouvelle fois, la jeune fille prit un air dépité que je ne loupas pas.

-M-M-Ma ceinture!

Que disait-elle ? Je ne comprenais pas. Elle affiché un air affreux, comme si elle avait remarqué ma toute puissante. C'était peut-être ça ! Elle venait de remarquer que j'étais un Dieu et qu'elle ne pourrais jamais me vaincre.

- Alors, tu as remarqué ma force et tu abandonnes déjà Yuna ?, dis-je en lui adressant un sourire narquois.

- Ma cein... ture.... , répéta-elle.

Mais que disait-elle à la fin ? Je me décida à suivre son regard. Il se portait sur ma main. Et à l'intérieur de celle-ci, je remarquas enfin pourquoi elle semblait si affolée : entre mes mains se trouvait la ceinture que portait quelques secondes avant Yuna. Mais oui ! Je lui avait prit, sans même le remarquer, sa seule arme d'attaque. Sans ces graines, jamais elle ne pourrait plus m'atteindre. Peut-être qu'elle savait se battre au corps à corps ? Il fallait tout de même que je reste sur mes gardes. Elle s'approcha de moi et je remarquas que son expression venait de changer : elle affichait un remarquable sourire, que je ne su pas vraiment comment interpréter. Était-elle sérieuse ? Je n'en savais vraiment rien. D'un geste que je perçu à peine, elle me piqua la sacoche que je tenais dans la main droite et me fixa droit dans les yeux.

-Je m'avoue vaincue! Tu t'es bien battu, Nigel! Félicitation!

Comment ça ? J'avais gagné ? Alors comme ça, j'avais vaincu le mage le plus fort de la guilde ? J'étais donc vraiment très fort pour avoir passé le test avec un tel brio !!

* Espèce d'idiot, tu n'as presque rien fait ! *

- Tais-toi un peu Chibi !

Alors que je me tapais la tête afin de faire taire le petit être qui prenait beaucoup de place dans ma tête, Yuna me fixa encore plus prestement.

-Dis, je n'ai jamais vu un pouvoir semblable au tien! Alors comme ça tu as la capacité de te changer en monstre?

Je stoppas donc mon petit manège avec Chibi pour me concentrais afin d'essayer de répondre du mieux possible à la question de ma jeune amie. Comment lui expliquer très clairement le principe de ma magie ?

- Alors voilà, lui dis-je alors qu'on se dirigeaient vers le centre de Cait Shelter. Le terme exact pour désigner ma magie cet Take Over. Le principe d'un Take Over c'est de pouvoir assimiler l'âme d'un monstre dans son corps afin de pouvoir le réutiliser ainsi que ces capacités. Cependant, si tu veux un peu plus détails, il faut également que tu saches que les Take Over sont divisés en plusieurs catégories différentes, tel que les Angel Soul, pour assimiler l'âme des Anges ou encore le Beast Soul qui permet d'assimiler l'âme des Bêtes, d'ailleurs, mon Take Over est de ce type.... Je pense que je t'ai tout dit, j'espère que ça à répondu à ta question Yuu-sensei.

Alors que je venais à peine de finir mes explications, on entra dans ce qui semblais être le QG de la guilde, à savoir, une grande tente hissée au centre du village. On pénétra à l'intérieur et tous les regards se tournèrent sur nous, ce que je n'apprécias vraiment pas, n'aimant pas être observé, mais j'y fis abstraction en voyant ce que Yuna me présenta : un tampon de guilde. Dès qu'elle aurait apposé ce sceau sur mon corps, je ferais définitivement parti de la guilde de Cait Shelter, que demandais de plus ?

-Bienvenue à Cait Shelter, Rodd Niger! Je t'avoue que le combat n'était pas obligatoire, mais je voulais tester tes capacités!

Puis elle s'approcha de mon oreille avec une douceur sans pareille et me murmura :

-Et au fait, ce n'est pas moi, le meilleur membre de la guilde.

Je m'en doutais ! Elle m'avait berné depuis le début ! Mais en même temps, je me disais aussi, vaincre le mage le plus fort de la guilde pour y entrer, c'était un peu "too much" comme examen. Soudain, une jeune femme aux cheveux étrangement roses (décidément, dans cette guilde, ça devait être un critère de sélection d'avoir les cheveux de différentes couleurs ! ) et de petite taille se jeta sur ma main pour la serrer prestement, le regard empli de fantaisie enfantine.

-Rodd c'est ça ? Enchantée je suis Rose, Rose Alwena, je suis absolument ravie de faire ta connaissance !

Sans même me laisser le temps de répondre à sa question, elle se jeta d'un bon sur la jeune Yuna, ébourifant au passage ses cheveux plus qu'à l'accoutumée. Bon d'accord, cette nouvelle arrivante n'était pas tout à fait normale non. Mais après tout était-je normal moi aussi ? Non, je ne crois pas. Remarquant le regard sévère de Yuna, la nouvelle arrivante sortie une brosse d'on-ne-sait-où et s'empressa de remettre en place la tignasse de ma nouvelle amie. Alors qu'elle finit de s'atteler à sa dure tâche, elle sembla remarquer l'état dans lequel se trouvait Yuna et tourna la tête dans ma direction.

- Je vois que tu as mené le test avec brio ! C'est dommage, ajouta-t-elle un peu déçue, si ça avait été moi qui t'avais fait passer le test, tu aurais dansé en pagne autour d'un totem, ça aurait été rigolo...Tais toi abrutie, je ne t'ai pas demandé de me donner ton avis !

Mais que disait-elle ? Peut-être qu'elle aussi avait une sorte de Chibi dans la tête. Je ne préférais pas m'attarder sur la question. Puis je me mis à repenser à son nom : Rose Alwena. Cela me disais quelques choses....Mais oui, on la surnommée La Terreur des Pissenlits, et c'était...la Maître de Cait Shelter! Comment n'avais-je pas pu le remarquer plus tôt ? Mais bon, comme excuse, je pourrais dire qu'une fille si petite, mignonne et folle n'avait pas vraiment l'apparence d'une chef de guilde. Mais bon, passons.

-Tu voudrais qu'on te l'appose où ?, dit-elle en fixant le tampon que tenais Yuna dans ses mains. Et de quelle couleur ?

- Sur la main gauche si possible et..., dis-je en réfléchissant, de couleur jaune s'il vous plait.

Elle s'exécuta et quelques secondes plus tard, je me retrouvais avec l'insigne de la guilde inscrit indélébilement sur la main. Je faisais enfin parti d'une guilde; Et qui plus est, la guilde dans laquelle je rêvais de rentrer. La journée n'aurait pas pu mieux commencer. Désormais, je considérais ma mission comme un succès et j'espéré vraiment que j'allais bien m'entendre avec tout le monde ici. Vivement que je m'attelle à faire quelques missions, si possible en compagnie de mes nouveaux amis ! D'un caractère généralement solitaire, je m'étais bien vite attachés à mes compagnons... C'était sûrement cela que l'on appelé le "Coeur d'une guilde"!


Spoiler:
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter   Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter Empty

Arrivée d'un nouveau à Cait Shelter

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'arrivée du DS de Foudre à Cait Shelter
» Cait Shelter
» Cait Shelter
» Cait Shelter, une mission ?
» Description de Cait Shelter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Guilde Cait Shelter
-