Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [SO]Une tireuse, un fouineur et du pouvoir [PV : Adrix Viyers]

AuteurMessage
Caitlyn Connor
Miss S.Miss S.

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 18/04/2012
Âge : 26
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic / La Pistolera
Magie / CS Secondaire : Lock Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.090
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: [SO]Une tireuse, un fouineur et du pouvoir [PV : Adrix Viyers]   Lun 7 Juil - 22:47


Power


feat Adrix Viyers

Ta journée commençait comme toutes les autres journées, tout à fait normalement, te réveillant dans une chambre du grimoire Ship, le fameux bateau volant et mage qui servait de quartier général pour ta guilde noire. Tout se passait comme d'habitude, levé, quelque chose pour bouffer, saluant les membres de ta guilde qui avaient, si on peut le dire, changer d'aspect. Il y a un moment, lorsque Leito et Seika furent capturés par le Conseil lors de la bataille avec les Régalias et les dragons qui surgirent de nulle part, tout le monde, y compris Master Lucifer, avaient une mine à vouloir aller se pendre en sautant du Ship, la corde autour du cou. Mais depuis quelques jours déjà, tu voyais comme une lueur d'espoir dans leur regard, ils étaient vraiment différents. C'était comme s'ils avaient acquis une chose qui leur permettait d'être plus fort. Enfin, c'était ton instinct qui te disait ça, en plus des missions faciles à faire, mais que tu faisais dans des villes assez lointaines du bateau, sans qu'on puisse t'y déposer. C'était vraiment louche tout cela et la curiosité te piquait vraiment, tu ne t'avais pas empêché de faire des recherches assez approfondies sur la question.

Ta quête t'avait mené vers une des membres de ta guilde, Victoria Mac Garnet, qui était là depuis un bon moment déjà. De ton point de vue, tu la soupçonnais de cacher quelque chose de très louche. C'était encore une fois ton instinct qui te dictait cela et, pour toi, il avait rarement tort. Cette femme, avec ses airs, était vraiment suspecte, tu essayais de mettre un maximum de distance avec elle et tu n'étais pas vraiment amie avec elle. De toute façon, ton caractère plutôt solitaire et je-m'en-foutiste des autres t'auraient éloigné d'elle à coup sûr. Mais, tu avais découvert une chose intéressante, son pouvoir, Arc of Time, permettait de libérer un pouvoir plus grand, la Seconde Origine. Le principe était d'avoir un autre réservoir magique pour lancer les sorts. C'était un truc qui te fallait dans ta recherche de plus de puissance, un but que tu recherchais depuis que tu étais petite. Ceci te fit sourire. Ils étaient malins les autres, acquérir ce pouvoir sans en parler aux autres, où était passée la cohésion de la guilde ? Question ironique bien sûr, c'était toi qui étais aveugle sur ce coup. D'ailleurs, si tu arrivais à obtenir ce pouvoir grâce à ta partenaire de guilde louche et bizarre, ça serait sans le dire à personne, c'était avantageux pour toi de jouer la carte de la surprise.

Tu avais donné rendez-vous à Victoria, sous forme de lettre romantique, pour le jeu. Bien sûr, tu lui avais caché le fait que tu voulais acquérir la Seconde Origine, mais elle allait se douter sûrement de quelque chose, vu que ça fait la énième fois qu'on la recommande pour cela, c'était tout simplement logique. Et aujourd'hui était le jour du rendez-vous, à la forêt de Waas, un endroit que tu commençais à connaître et tu savais que vous y seriez tranquilles pour discuter ou autre chose sans que personne ne dérange. Tu t'habillas pour sortir, bottes, pantalon, chemise, veste, sans oublier ton chapeau, pour le style, ton sac et le manteau d'anonymat en cas d'urgence. Tu descendis du Grimoire Ship afin de te diriger au point de rencontre.

Tu sentais une présence, quelqu'un te suivait et pas de la manière la plus discrète. Tu avais décidé de continuer ta route tranquillement, restant la plus naturelle possible, jusqu'au lieu du rendez-vous. Tu restas debout un moment avant d'invoquer Alpha, pointant devant toi avant de tirer des balles soudainement. Les balles allèrent tout droit avant de changer de direction, formant une courbe et se diriger vers le buisson où tu avais senti cette présence. Tu souris avant de dire :

« Sors de ta cachette, sinon, je vais tellement te cribler de balles que ta mère ne te reconnaîtra plus. »

C'était, clairement, une menace. Tu détestais qu'on t'espionne ainsi, c'était toi qui le faisais, c'était toi la chasseuse et non l'inverse. Pour mieux accentuer ton message, tu commenças à appuyer sur la gâchette :

« Attention, une pluie de plomb arrive... »

© code by Lou' sur Epicode

Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [SO]Une tireuse, un fouineur et du pouvoir [PV : Adrix Viyers]   Ven 11 Juil - 21:07
Vous êtes vous déjà demandé à quoi peut bien ressembler une journée ordinaire à bord du Grimoire Ship ? Que peuvent bien les pires mages noirs du continent lorsqu'il ne se trouve nul dragon à pourfendre ou nul méfait à commettre ? Et bien, aussi incroyables que puissent être les individus rassemblés à bord du vaisseau flottant, leur quotidien était somme toute des plus banals. Chacun s'afférait à ses loisirs respectifs ou bien à un entraînement quelconque, mais les après-midis étaient bien moins cacophoniques que dans la plupart des guildes officielles. Tout au plus les ronflements bruyants des compagnons animaux massifs du maître des lieux venaient-ils perturber la quiétude de tous, quand ce n’était le son des lames s’entre-choquants lors d’une passe d’arme amicale. En bref, il n’y avait que peu d’interactions entre les membres de cette troupe qu’au sein de Fairy Tail par exemple. Après tous, si tous avaient leurs raisons d’être ici, personne n’était un enfant de cœur et ils n’étaient unis que par une poignée d’intérêts communs.
Adrix, malgré ses tendances de sociopathe, ne dérogeait en rien à cette règle de l’isolement. Malgré sa réputation d’enquiquineur, il passait le plus clair de son temps enfermé dans sa chambre, recyclée en laboratoire improvisé par le palmipède dérangé. N’ayant que peu besoin de sommeil, il expérimentait sur tout ce que son imagination tordue pouvait bien mettre sur pied et la légion de fioles suspectes alignées sur ses étagères témoignaient de sa productivité. Il n’avait pas volé son diplôme de science, quoiqu’on lui reproche. Et comme personne n’avait vraiment envie de lui visite, notamment à cause de l’odeur, il était plus ou moins libre de faire ce qui lui faisait envie à l’intérieur de son petit domaine.

Mais il avait aussi un autre hobby au-delà de ses manipulations de savant-fou. Voyez-vous, si la mécanique subtile du corps était son terrain de jeu favori, il en était un autre qui méritait toute son attention et c’était celui des rouages délicats de l’esprit humain. En effet, le chirurgien jouait les psychologues à ses heures perdues, et il avait déjà démontré une finesse de jugement qui avait même réussi à prendre au piège le Chevalier Noire et sa Dragon Slayer favorite. Il aimait être le marionnettiste, celui qui observe et manipule dans l’ombre aussi bien ses ennemis que ses compagnons, plus par jeu que par réel dessein. Faire danser à sa guise des criminels reconnus dans tout le continent était un challenge à la mesure de ce qu’il considérait être son intelligence supérieure. Du coup, si personne n’était vraiment d’intéressé par lui, lui l’était par tout le monde. Il observait ses frères d’armes régulièrement en faisant usage de ses dons pour se couper en morceaux aussi minuscules que nécessaires. Il pensait avoir déjà cerné les personnalités de Selena et de Lucifer, pourtant il en restait une dans les hautes sphères qu’il n’avait pas encore étudié.

Caitlyn Connor.

Cette femme était comme lui un des Frères du Purgatoire et, si son instinct ne le trompait pas, la guerrière la plus puissante encore présente après le patron en personne. Quant à savoir si elle était plus forte qu’il ne l’était, cela, seule Selena serait à même de la jauger avec précision. En tout cas, son cas l’intriguait, non seulement parce qu’elle était des plus compétentes, mais aussi parce qu’Adrix n’avait jamais caché son intérêt pour les femmes. Pas tant pour une attraction d’ordre charnelle devenue inimaginable pour un pingouin comme lui, mais parce que leur comportement était plus amusant à disséquer. Bien décidé à déceler tous les secrets de la tireuse d’élite comme il l’avait fait avec Selena, Adrix s’était donc mit à la suivre pendant une sortie à terre. Elle était à la recherche de quelque chose, mais le palmipède ignorait quoi. Il avait connaissance de la Second Origin mais était loin de maîtriser le sujet aussi bien qu’il le voudrait.

Hélas pour lui, sa filature s’avéra plus vaine qu’il ne l’avait anticipé. La sniper de la bande était bien plus douée en matière de chasse qu’il ne l’était, et c’est avec la douceur qu’on lui connait qu’elle lui fit comprendre qu’il était repéré.

    *Première notification, c’est une excitée de la gâchette*

Elle faisait feu d’abord et demandait après. Une méthode d’interrogatoire efficace s’il en est, le Docteur n’avait rien à redire.

« Sors de ta cachette, sinon, je vais tellement te cribler de balles que ta mère ne te reconnaîtra plus. »

Le pingouin ne put réprimer un petit ricanement chargé d’ironie. Well, maintenant qu’il était grillé, se serait une perte de temps de continuer à jouer les vierges effarouchées. Se faire tirer dessus n’était pas vraiment dangereux pour son corps, mais retirer les balles de sa chair était enquiquinant. Du buisson qui lui servait de cachette, une voix nasillarde répondit à la mage :

    -Je pense que pour ma mère, le gros du travail ne soit déjà fait ma chérie.

Le petit monstre dandinant sortit de sa planque de fortune, rajustant ses lunettes de soleil avec autant de dignité que son apparence le lui permettait. Pour le coup, si sa mère était encore en vie, elle aurait du mal à identifier un fils qui était jadis humain sous ses traits aussi animaux que défigurés. Hélas pour Adrix, dont la mémoire avait déjà tout fait pour effacer les souvenirs de sa vie d’avant, il était impossible de se remémorer ne serait-ce qu’une once d’information sur sa génitrice. Il aurait dût en être attristé, mais ne savait surtout pas quoi en penser. Ca l’indifférait, c’était loin…

    -Tu peux ranger ton joujou, tu gaspillerais des munitions.

Il s’approcha de sa démarche de minus palmé, observant les environs.

    -Chouette endroit pour un rendez en amoureux. Mais évite le manteau d’anonymat, ce serait du gâchis vis-à-vis de tes… atouts.

Il se pencha en arrière pour… dévisser son propre croupion. Sa queue s’enlevait comme un vulgaire couvercle pour dévoiler ce qui ressemblait à un réfrigérateur. Pire encore, il en extirpa pour une bouteille d’alcool dont il prit une lampée avant de la tendre à sa camarade.
    –Une gorgée pour attendre l’heureux élu ?

[SO]Une tireuse, un fouineur et du pouvoir [PV : Adrix Viyers]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Forêt de Waas
-