Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [JA] l'Apprentissage d'un Art ♫

AuteurMessage
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: [JA] l'Apprentissage d'un Art ♫   Dim 30 Mar - 20:04




les Réminiscences

d'une Mélodie ♪


Spoiler:
 

La journée venait à peine de se lever et voilà qu’elle allait devenir l’une des plus importantes, car aujourd’hui était en effet, le jour où Akira allait avoir droit à sa première leçon d’apprentissage en tant que violoniste. Étant devenue l’élève de Tao Kazuki et d’avoir été prise sous son aile, la petite fille trépignait intérieurement d’impatience. Sans doute excitée et pressée à l’idée de faire ses débuts, Akira était plus que motivée à se voir initier aux bases de cet instrument à cordes. Elle faisait néanmoins preuve de retenue et put ainsi contenir son impatience et lorsqu’il fut l’heure de partir pour mener une excursion en ville, l’œil de Tao trouva vite ce qu’il cherchait puisque ce n’était pas la première fois qu’il retourna à Carmina. Il connaissait donc très bien la ville et c’est donc en se dirigeant vers une boutique d’instrument que la petite apprentie put enfin acheter l’objet de ses désirs, à savoir son propre violon.

Pour débuter dans cet art qu’était le violon, il lui fallait notamment l’initier aux principes de la musique, car il était évident que si la jeune fille ne possédait aucune base à ce sujet, il était donc fort probable qu’elle ne réussirait pas à jouer ses premières notes. Il était donc préférable après cet achat de la conduire au parc où ils étaient auparavant, pour ainsi lui expliquer tout ce qu’il lui fallut savoir avant d’entamer son premier essai.

Une explication théorique s’engageait alors entre le maître et son élève. Et c’est en reprenant donc son violon qu’il lui en expliquait les rudiments. Si Tao n’était pas du genre bavard avec ceux n’appartenant pas à sa propre guilde, ce dernier était néanmoins très observateur. Curieux d’en apprendre davantage sur son envie à apprendre le violon, il lui expliqua avant tout les règles que tout musicien devait savoir avant de se mettre à la pratique, à savoir qu’il était important comme tout instrument de musique, de le manier avec douceur et légèreté, comme si elle devait apprendre à l’apprivoiser avant de n’en faire qu’un. De ce fait, il lui expliqua que la patience était la clef de toute réussite.

Dès lors que l’apprentissage et la pratique demeurait sérieux et persévérant, la maîtrise du violon n’en venait donc que plus rapidement et c’est donc sur ce point qu’il mit une conclusion sur la théorie. Le contact se fit d’ailleurs avec légèreté et l’ambiance demeurait assez conviviale. Tandis que la journée s’annonçait rayonnante et que la jeune mage s’exerçait à la pratique, l’aigle quant à lui, aspira au calme et effectua donc une sieste au pied d’un arbre, laissant ainsi les deux mages s’abandonner à leur passion commune qu’était le violon, l’apprentissage de la jeune mage débutait alors dans le parc de Carmina en compagnie de Tao.

Sous les bruits fructueux et les mauvaises notes de sa maîtresse, l’aigle se réveilla quelquefois. C’est donc sans compter sur la patience exemplaire du jeune homme que l’élève persévéra d’autant plus à bien faire, mais s’exercer au violon, surtout lorsqu’on n’y avait jamais jouée, demeurait toutefois une tâche difficile. Pourtant, quelque chose lui disait que ce n’était pas la première fois qu’elle avait entendue quelqu’un jouer du violon. A cet instant, une sensation de déjà-vu ne pouvait s’empêcher de la rendre distraite au cours de l’apprentissage.

... Quelque part, dans un coin de sa mémoire, la jeune fille se souvenait alors d’une mélodie bien particulière, il y a jadis de cela, très longtemps. Et c’est sans compter sur la remarque de Tao qu’elle reprit très vite ses esprits, la faisant brusquement revenir à la réalité, car pendant qu’elle divaguait dans son coin, la jeune fille n’avait guère put entendre ce que venait de faire Tao et c’est donc dans un regard gêné et honteux qu’elle bégaya soudain ses excuses. Suite à son moment d’égarement, elle lui demanda ensuite s’il était possible de lui rejouer une dernière fois le morceau. Calme et tout d’abord patient, il accepta alors de lui montrer ce qu’elle devait jouer pour réussir son apprentissage.

En écoutant attentivement la mélodie, elle essaya donc mentalement d’en trouver les notes et lorsqu’il fut à son tour de reproduire le morceau, Akira leva progressivement les yeux au ciel, comme pour se remémorer de ce qu’elle venait d’entendre, puis d’un geste lent, Akira leva progressivement son violon et le posa ensuite contre son épaule. Déposant avec délicatesse son menton sur l’instrument, elle leva finalement son archet.



Tentant de respirer un bon coup pour ne se souvenir que de l’essentiel, la demoiselle était dorénavant, fin prête à jouer. Posant donc avec adresse son archet sur les cordes, c’était la première fois qu’elle allait faire ses preuves devant un individu, qui plus est, était son maître. Tout allait à présent se jouer sur sa concentration et pourtant, quelque chose d'inhabituel se passa, puisque c'était -contre toute attente- une toute autre mélodie qui en ressortit. Cette dernière ne vit cependant pas cet égarement puisque c’était avec élégance et sérénité qu’elle fit glisser sa baguette. Les yeux fermés, ses doigts bougeaient avec rythme et grâce. D’un mouvement lent et léger, elle laissait tout juste exprimer ses sentiments qu'aucun oisillon n'osait interrompre sa prestation.

Se laissant porter par le courant, tel un cours d'eau, la mélodie prit forme au fur et à mesure que ses doigts glissaient. La prestation s'acheva ensuite progressivement, sans qu'elle ne s'en rende compte immédiatement. Par la suite, elle rouvrit alors les yeux.

... Aveuglée par la lumière du Soleil, elle ne put clairement distinguer l’expression de Tao, ce qui accentua d’autant plus le suspens puisqu’un silence s’était progressivement installé, mais Akira attendait avec impatience son avis. Elle se demandait alors si son travail avait été bien fait, mais sur l’instant, quel que pouvait être le résultat, la demoiselle ne regrettait, en aucun cas, ce moment passé à étudier l’art du violon auprès du jeune maître. Cette journée était désormais gravée dans sa mémoire à tout jamais.

Pourtant, s’il y avait une chose dont Akira avait apprise au cours de cette leçon, c’est qu’il était plus simple et plus naturel d’exprimer ses sentiments à travers un instrument que le transmettre par le biais des gestes ou des mots. Sur ce point, on pouvait alors dire que la musique était un art mystérieux. Que par le biais de ces cordes, la musique pouvait se transmettre d’artiste en artiste. Faisant ainsi d’elle un code universel pour tous ceux appartenant à son univers.

La musique était en un sens, quelque chose de dangereux si l’on ne savait pas le contrôler, car il était possible d’atteindre le cœur des gens, comme il était possible d’atteindre le cœur d’un homme d’un seul regard. C’est ce à quoi Akira pensait et méditait secrètement à l’intérieur d’elle-même, car il était évident qu’elle avait encore beaucoup à apprendre...
De ce fait, Akira espérait avoir touché le coeur de son public.
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [JA] l'Apprentissage d'un Art ♫   Mer 16 Avr - 0:17
Le morceau que tu joues, bien qu'étant déjà une "prouesse", ne convient pas à ton instructeur. En effet, son oreille musicale que tu ne possèdes pas, a détecté de nombreuses choses à rectifier et à reprendre. De plus, même si ton initiative lui laisse à penser qu'il y a moyen que tu progresses vite, il te rappelle à l'ordre et te fait remarquer que le respect de son enseignement est la clef pour que tu puisses être initiée à cet art de manière correcte. Te sermonnant gentiment une dernière fois en insistant bien sur le fait que la mélodie résonnera correctement d'elle même une fois que les fondamentaux seront parfaitement maîtrisés, Tao s'apprête à te laisser. Sa dernière mise en garde quant à elle, n'est autre que de ne pas brûler les étapes, sans quoi tu te retrouveras rapidement confrontée à de trop nombreuses difficultés.

[JA] l'Apprentissage d'un Art ♫

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Carmina
-