Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]

AuteurMessage
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Sam 26 Jan - 20:04

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥
Spoiler:
 
Paradis. Tel devait être le nom de cette lande fabuleuse. Du sable chaud et doux à perte de vue, l'océan pur donnant l'envie d'aller s'y plonger. L'appel du largue envoûtant la Moire, celle-ci était venue s'échouer ici, à Akane Beach. Non pour faire des courses ou se rendre au parc d'attraction(s). D'ailleurs elle songeait à revenir en compagnie de Vincent ici, pour un premier rendez-vous. Fallait-il encore qu'elle ose se déclamer et le toucher d'une même grâce. Sortilège de sorcière lui brûlant les ailes d'ange, Sayu se sentait étouffée près de lui et n'avait plus un souffle. Alors ici, loin de tout et de lui, elle pouvait respirer. En songeant à son voeu elle se couvrit d'affolantes rougeurs. Sa figure pourtant bien à l'abris de frappes solaires, sous un ravissant chapeau de paille lui offrant un peu d'ombre, lui fairait trahir sa pensée. Alors s'avançant parmi les steppes dépeuplées, car personne au levant de l'aube n'osait arpenter avec elle cette plage; elle soupira en affichant un air niais. « Bon sang ce qu'il fait chaud ... » L'angélique sentait sa douce peau légèrement brûler, rien de grave, elle n'y était juste pas encore habituée. Mais cette chaleur deviendrait agréable, un bain de soleil délicieux. Aussi elle venait à craindre de bronzer. Sa figure serait certes épargnée mais pas le reste et son joli bikini couvrait si peu son corps. Au pire elle prendrait sur ses épaules la serviette à sa taille. Ainsi s'avançait la demoiselle, sans pudeur ni amertume du voyage. Il fut un tantinet long à son goût mais le détour en vallait la chandelle. Elle qui rêvait de vacances, la voilà servie. Depuis son accident il y avait bien trois semaines, elle attendait de pouvoir se dégourdir les jambes et enlever ces bandages au ventre. En ce jour, elle le pouvait et s'étirant après coup elle reprit son doux sourire d'ange. A présent en forme et décidée à se requiquer avec grand plaisir.

Eros ou le plaisir absolu. En omettant l'aspect du désir charnel, même si elle fabulait en chimères sur la vision de son adoré qui aurait fière allure en maillot, elle préféra seonger à la question du plaisir simple. L'éphémère plaisir qui se retrouvait partout ici. A la fois dans l'air avec la brise douce faisant balotter sa chevelure d'émeraude. Ou encore dans la caresse adorable du sable fin et chaud. Elle demeurait allongée sur une dune naine, les jambes repliées vers elle, et les bras les cadenassant par en-dessous. Perdant son regard sur l'onde azurée cintillante. Sourde à tout appel ou bruit de fond, seul le chant de l'océan lui était perçut. L'ennivrant et l'apaisant. Soudain devant son visage fusa un météore bleu. Sortant alors de sa rêverie, elle détourna la tête pétrifiée en subissant un sursaut de hoquet. Là un petit bonhomme vint la gagner, l'appelant Onee-chan, lui demandant de jouer avec elle. Alors se relevant elle lui caressa la tête. Allant chercher ce qui était un ballon de plage, translucide et remplit d'air, pour lui envoyer avec un radieux sourire. Elle même étant encore enfant, elle prit plaisir à jouer avec lui. Mais elle s'inquiétait aussi, ne voyant parmi la modeste foule de plagistes, la mère de ce garnement. Alors elle le prit par la main et portant le ballon sous son bras gauche elle l'emena en quête, une simple balade, dans l'espoir d'être interpellée par ladite parente. Ce qui survint bien vite, une belle jeune femme brune se précipita vers eux, grondant légèrement sa progéniture tout en remerciant notre barmaid. Cette dernière qui put garder, en guise de gratitude, la belle balle. Elle en fut confuse mais devant tant d'insistance d'une mère honnorable, elle ne voulut la froiser et s'enticha d'un paquet. Il lui parut bien inutile puisque, en sa marche de retour vers son coin solitaire de dune, elle se dit que seule elle ne pourrait en jouer. Mais il n'y avait d'autres enfants pour l'approcher à l'écart du populisme. Et puis sans doute son tatouage de guilde pouvait impressionner ces gens, ce pégase azur logé dans le bas de son dos, juste au dessus de sa serviette, donc bien visible.

« Dommage que Vincent ne soit pas là, je m'ennuis déjà de lui et il aurait peut-être joué avec moi ... »


Dernière édition par Sayu Hanami le Dim 24 Fév - 16:55, édité 1 fois
Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Mar 29 Jan - 0:37
Lisa commençait à fatiguer de son rythme de vie, elle travaillait beaucoup trop depuis plusieurs semaines. Elle venait à peine de terminer une mission, qu’elle enchaînait directement avec une autre, dans le seul but de gagner le plus d’argent possible. Son but était louable puisqu’elle voulait aider ses parents à retrouver leur fortune perdue depuis plusieurs années. Cependant, la petite blonde n’allait pas tenir le coup, elle avait besoin de se reposer. Elle aurait très bien pu rester à la guilde dans sa chambre, mais ce n’était pas un endroit vraiment adapté pour se reposer, il y avait toujours quelqu’un pour faire du bruit et déranger les autres. Elle décida donc de prendre quelques jours de véritable repos loin de Crocus, un endroit où elle pourrait dormir tranquillement et profiter d’un beau paysage. Le seul endroit auquel elle pensa était Akane Beach, un lieu qu’elle avait déjà fréquenté lorsqu’elle était encore une fillette. En effet, ses parents l’avaient emmenée dans le parc d’attraction et à l’hôtel. Malheureusement, elle savait qu’avec ses économies actuelles, elle ne pourrait pas y retourner, elle passerait simplement quelques jours sur la plage et trouverait une petite auberge avec des prix assez abordables. La mage aux anneaux prépara donc un sac dans lequel elle mît plusieurs robes, son bikini et diverses autres choses dont elle aurait besoin durant ses quelques jours de congés.

La blondinette prit la route le lendemain matin et marcha plusieurs jours en direction de sa destination. Elle ne s’arrêtait que les nuits pour dormir dans des petites auberges. Elle fut finalement à destination un matin à l’aube, elle avait préféré arriver tôt pour éviter la foule qui allait se presser sur la plage et au parc quelques heures plus tard. Cependant, elle chercha d’abord un endroit où elle pourrait dormir et poser ses affaires. Elle trouva assez facilement un petit hôtel, un peu à l’écart de la zone touristique. Elle y réserva une chambre pour plusieurs jours et y déposa toutes ses affaires. La jeune blonde ne perdit pas une seconde et se changea, pour une fois, elle quitta sa robe habituelle et enfila son bikini orange. Elle prit également une serviette blanche et se la noua autour de la taille. L’ancienne riche était maintenant prête à se rendre sur la plage pour profiter du soleil et de la chaleur.

Lisa en bikini:
 

La mage de Sabertooth marcha alors longuement sur la plage, simplement vêtue de son bikini, la serviette nouée à la taille. Le soleil brillait et il faisait extrêmement chaud sur cette plage, mais ce n’était pas pour déplaire à la mage de Sabertooth qui appréciait ce genre de climat. Cependant, après de longues minutes sous l’astre lumineux, la jeune fille se décala et marcha juste aux abords de la mer, les pieds dans l’eau. La blondinette finit par arrêter de marcher et fixa l’horizon. L’ancienne riche trouvait la mer vraiment magnifique, elle ne la voyait pas souvent, mais lorsque c’était le cas, elle éprouvait toujours la même chose, une profonde satisfaction devant la beauté de la nature. Néanmoins, la blondinette n’allait pas rester là indéfiniment, elle chercha donc un coin tranquille où elle pourrait s’allonger et peut-être même dormir un peu. La mage de Sabertooth remarqua alors une dune derrière laquelle elle pourrait se mettre. Elle s’y dirigea, mais malheureusement, elle vît qu’il y avait déjà quelqu’un à l’endroit qu’elle convoitait. Lisa allait faire demi-tour lorsqu’elle repéra un tatouage de guilde dans le bas du dos de la jeune fille aux cheveux verts qui portait un ballon sous le bras. Lisa décida donc de s’approcher de celle-ci pour aller lui parler. Elle pressa donc légèrement le pas pour la rattraper. En avançant, elle put distinguer que le tatouage représentait un pégase, la jeune fille devait donc être mage de Blue Pegasus. L’ancienne riche arriva alors et ses côtés, lui sourit et lui demanda :

-Bonjour, excusez-moi de vous demander ceci, mais appartenez-vous à la guilde Blue Pegasus ?
Nakatsuna Mizuyori

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/07/2012
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take over : Animal Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.565
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Mer 30 Jan - 15:01

"Une plage de rêve..."
Avec Sayu et Lisa

Eh bien, que de journées épuisantes. Jamais je n'aurai pensé que se mettre à travailler seule, et à se mettre à faire des missions de son niveau, avec pour aide d'autres gens que l'on connaît pas où très peu pouvait se révéler aussi épuisant. À force, je commençais à avoir besoin de repos, de vacances, d'évasion.
Telle était la justification de mon voyage qui m'avait menée de Lamia Scale jusqu'à un autre coin du royaume : Akane Beach, soit la seule plage que je connais. je me souviens y avoir été un jour avec mes parents pour des vacances, mais cette fois, c'était à moi d'y aller seule, par mes propres moyens.

Eh bien, vive les transports, il ne m'avait fallu que quelques heures de route pour parvenir à cet endroit magnifique. ça faisait longtemps que je n'avais plus vu cette plage, et en quelques années rien ne semblait avoir changé, mis à part l'ajout de nouvelles attractions... Mais ça ne m’intéressait pas. L'objet de ma venue n'était autre que le repos, la détente, et l'amusement, et qui dit amusement, dit aussi 'ne pas rester à l'écart' et donc trouver des gens avec qui parler, jouer où que sais-je encore.

Je m'étais déjà préparée pour la baignade avant même d'arriver, je n'avais qu'à poser ma serviette rouge, mon sac, et retirer le trop d'habits que je portais afin de pouvoir être à l'aise avec une chaleur aussi grande. Mais la première chose que j'avais prévu, c'était de passer dans l'eau. et pour celà, je gonflais ma jolie petite bouée fluo, mettais mon petit chapeau pour éviter un quelconque coup de chaleur au niveau de la tête et je partais vers les vagues.
Naka en tenue de plage:
 

Si rafraîchissante cette eau, mais aussi si chaude, au point où j'y restai pendant un moment, marchant par-ci-et-là faisant quand même attention à ne pas me couper avec un coquillage. Ce serait assez dommage de devoir repartir à cause d'une blessure aussi idiote.

Sortie de l'eau, après de longues minutes, je revenais à ma serviette, et passais enfin le temps à faire un tour le plage, afin de repérer des éventuels objets oubliés par les gens. Un p'tit truc pour jouer, un camarade de jeu, pourquoi pas. Mais lors de ce tour, ce ne fut pas quelque chose de ce genre qui m'avait attirée, mais surtout une marque de guilde sur une personne.

Une marque bleue, qui m'étais connue. Un cheval ailé, Pégase. Oui, elle faisait partie de Blue Pegasus, c'était certain. LA guilde qui a failli me compter comme une de leurs membres, et qui l'aurait été si mon choix ne s'était pas porté sur Lamia Scale.

Piquée de curiosité, je m'approchais de cette fille, qui était avec une autre personne, en train de parler. Celle-là, je ne la connaissais pas non (normal, personne ne m'est connu) Mais bon. Un objet sous le bras de la fille aux cheveux verts. Un ballon ! Donc elle est là pour jouer ? Je ne sais pas, mais bon, avant tout, faut bien montrer que l'on est polie, non ?

Bonjour

Disais-je simplement, sachant que si les gens n'étaient pas sympathiques, ils me vireraient comme ça, mage ou pas. En tout cas, les deux semblaient l'être... alors nous sommes un trio de mages en vacances ?

Tentative d'approche bidon, on verra bien ce que ça va donner.
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
http://fukimura.forumgratuit.org/
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Ven 1 Fév - 11:12

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥

Petite frayeur. Tandis qu'elle était plongée das sa rêverie, aspirant à regagner son perchoir en haut de la dune; elle fut interpelée. Une sueur froide lui coula le long du dos et elle prit son visage éternel pour poser les yeux sur cette jeune femme, bien belle mais un poil effrayante. Sayu était ainsi lorsqu'elle quittait son bar, n'ayant plus cette force et charisme de maître. Pour se livrer ici en simple jouvencelle si fragile. Une enfant toujours autant apeurée par le monde et le populisme. Prenant une petite seconde pour se calmer et lui répondre le plus gentiment du monde. « C'est exact, Hanami Sayu, enchantée mademoiselle ? » A vrai dire cette ravissante jeune femme, parée d'un manteau éclatent lui parut toujours plus effrayante. Ce regard vermillon de fauve pourrait la croquer en une fraction de seconde. Pour écarter sa gène, elle eut l'idée d'une nouvelle question. Sur la curiosité qui eut piqué ce tigre pour l'amener vers elle. « Seriez-vous désireuse de rejoindre les Pegases ? Ou peut-être que le fait de n'en voir qu'un, isolé, vous a parut étrange ? Je suis simplement en vacance ... Seule il est vrai ... » Sur le moment où elle se sentit happée par la mélancolie de n'avoir ce garçon à ses côtés, une douce voix de souris retentit dans son dos. La moire fit volte-face lentement, quand bien même stupéfaite devant ce délicieux gabarit. Un petit bonbon charmant et envoutant. Un petit ange blond, mais toujours des prunelles sanglantes, l'effrayant quelque peu. La forçant à reprendre ses esprits. Elle vint se pencher à la jeune fille. Lui tendant son ballon translucide et bleu. « Bonjour mon enfant, si c'est cette balle que tu veux, tu peux la prendre, je te l'offre. »

Hantise. Elle laissa retomber la balle de ses mains, n'ayant pas la force de poser les yeux surce petit ange la boulversant. Son coeur était entouré de ronces. Des épines noires l'écorchant, lui autant le souffle de parole. Elle réalisa une détestation. Dans sa vision hypocrite, son visage angélique cachait un profond malaise. Un mal qui l'aurait conduite aux larmes si elle avait été seule. Elle se releva lentement, toujours souriante. Voilée sous un masque non forcé, enfin non visible. Un voile vint couvrir la silhouette de l'enfant, son esprit projetant un spectre délicieuse à sa place. Sayu s'imaginait la forme qu'aurait pu avoir aujourd'hui sa petite soeur. Feu Lili Hanami, moutard arraché à son landeau pour périr par une nuit glaciale et reposer lamentablement dans la neige, le crâne éclaté par un bandit. Se remémorant alors le visage de ce diable, enfin celui qu'elle ne pouvait oublier. Ce soit-disant rédempteur ayant formulé le voeu de gagner Crime Sorcière. Une guilde de marauds qu'elle ne pouvait concevoir. Pareils monstres n'avaient le droit au pardon selon elle et elle s'empourprerait d'en croiser un qui le scande avec humilité. Répugnant cet homme elle gardait encore sauvage rancoeur contre lui, mais ce jour ne vint pas, fortueusement, la douce fileuse ne devnt pas une Bloody Mary. Sauf pour celui qu'elle traque, elle était incapable de violence ou de méchanceté. Et soufflant un peu en voyant s'évanouir le fantomede sa petite soeur, elle riva son regard vers la belle jeune femme. Elle aussi blonde, elle avait un petit problème avec les blondes d'ailleurs, sûrement à cause de sa soeur. Ainsi elle lui prit les mains dans les siennes, le tout avec douceur. « Vraiment vous êtes vous aussi mage, c'est magnifique. Non vous êtes superbe, une vraie tigresse toute ausi belle que douée d'une prestance sauvage. »

Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Lun 4 Fév - 0:31
La jeune femme à qui Lisa venait de parler se tourna vers elle. Sa nouvelle interlocutrice devait avoir à peu près le même âge qu’elle ou peut-être légèrement moins, mais si c’était le cas ce n’était vraiment pas de beaucoup. Cette dernière confirma ce que Lisa venait de lui demander et se présenta. Elle s’appelait donc Sayu Hanami et était bien membre de la guilde Blue Pegasus. La jeune mage de la guilde de Crocus ne s’était pas trompée en essayant de se rappeler à quelle guilde correspondait le tatouage en forme de cheval aillé qui se trouvait dans le bas du dos de la demoiselle aux cheveux verts. Celle-ci demanda alors à Lisa si elle voulait rejoindre sa guilde ou si elle se demandait juste ce que faisait une mage de cette guilde seule sur cette plage. Elle lui dit également qu’elle était en vacance, mais seule. Elle était donc dans le même cas que la mage des anneaux. La petite blonde de Sabertooth voulut lui répondre, mais une petite voix se fît entendre derrière elles. C’était la voix d’une fillette qui venait de saluer les deux mages. Celles-ci se retournèrent alors en même temps pour voir la personne qui se trouvait derrière elles, c’était une petite fille blonde en maillot de bain avec une bouée autour de la taille. La mage de Blue Pegasus se pencha alors vers elle et lui demanda si elle voulait le ballon qu’elle tenait entre les mains. Lisa fût surprise, en effet, elle n’avait même pas remarqué qu’elle tenait un ballon, elle s’était uniquement concentrée su le tatouage qu’elle avait dans le dos et pas sur ce qu’elle tenait entre ses mains. Soudain, la mage aux cheveux verts laissa tomber son ballon sans l’avoir donné à l’enfant qui était fasse à elle, il lui arrivait quelque chose d’étrange. Lisa allait se pencher vers elle lorsque la dénommée Sayu se releva. Elle semblait aller mieux comme ci rien ne s’était passé, la mage des anneaux pouvait donc répondre à la question que celle-ci lui avait posée :

-Pour répondre à votre question, je ne souhaite pas rejoindre votre guilde. Je suis déjà mage de la plus puissante guilde du pays, je parle bien entendu de la grande Sabertooth.

Après ces quelques mots, la mage de l’autre guilde lui attrapa les mains et commença à la complimenter, mais Lisa ne comprenait pas pourquoi elle faisait ça, elles ne se connaissaient pas. La mage des anneaux retira alors ses mains de celles de son interlocutrice en lui souriant puis se tourna en direction de la petite fille qui était toujours là. Elle lui sourit aussi, se pencha vers elle et lui demanda :

-Comment est-ce que vous vous appelez mademoiselle ? Etes-vous perdue ? Avez-vous besoin d’aide ? Je pense parler aux noms de cette jeune fille et moi-même en vous disant que nous sommes prêtes à vous aider si jamais vous le voulez. Après tout, c’est le rôle des mages de guildes de venir en aide aux personnes qui en ont besoin.

Lisa se releva alors et fixa alors la fillette et sa bouée pour voir ce qu’elle allait lui répondre. Il était possible qu’elle n’ait pas besoin d’aide du tout et qu’elle soit venue les voir uniquement pour le ballon de Sayu comme cette dernière semblait le penser.
Nakatsuna Mizuyori

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/07/2012
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take over : Animal Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.565
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Sam 23 Fév - 20:03

"Une plage de rêve..."
Avec Sayu et Lisa

Eh bien... Comme je m'en doutais, ma technique d'approche était belle et bien ratée. La première personne, mage de la guilde des Pegases Bleus, me tendais le ballon, me disant que je pouvais le prendre. Certes, j'avais posé mes yeux dessus, mais je n'étais pas venue pour jouer. De toute façon, dans le cas ou je l'avais été, je me retrouvais seule, et pour jouer, bah c'est pas terrible, il faut bien l'avouer.

Alors que le ballon tombait au sol, je portais mon regard sur le duo de filles, les écoutant tout de même, attendant le bon moment pour dire quelque chose qui soit assez correct pour ne pas me faire jeter du groupe auquel j'essaie de me lier. La mage blonde disait faire partie de la plus puissante des guildes de Fiore. Je m'attendais à entendre ce nom... Sabertooth, guilde dont le nom m'était connu grâce à une mission effectuée avec l'une de leurs membres.

Par contre, je ne m'attendais pas à ce qu'elle pense que j'aie besoin d'une quelconque aide. En effet, et j'étais bien placée pour le savoir, les mages de guilde sont faits pour aider les gens qui ont besoin.
Eh bien, c'est ce genre de moment que j'attendais pour pouvoir commencer à parler et pouvoir engager une discussion entre mages qui étaient venus ici pour prendre des vacances, même si la distance pour venir était longue.

Non merci, je n'ai pas besoin d'aide. Je suis moi même mage. Comme vous, je suis venue prendre du bon temps... Faut bien se reposer un peu non ?

Pourquoi posais-je une question comme celle-là ? Je savais que c'était bien de prendre des vacances, moi même j'étais venue pour profiter du sable, du soleil et de l'eau. Mais des vacances en solitaire, c'est si triste... Pourquoi ma famille est toujours en déplacement ? J'ai beau rester en contact avec elle grâce à mes courriers, je ne pense jamais à aller les voir. Sur ce point, je me demandais commet allait la famille, qui devait s'être un peu vidée depuis mon départ. Au moins, ils allaient bien, et je n'avais pas à m'inquiéter tant que je recevais des lettres de leur part.

À part les vacances, qu'est-ce qui vous amène ici ?

Engager une conversation, pourquoi pas, mais une discussion inutile, c'était mieux, car en général, ce sont celles-ci qui, lorsqu'elles trouvent réponse, dévient vers des tas de sujets, et devenant alors plus intéressantes. Oui, à force d'en suivre, je le savais bien, même si je me demandais quand même comment ça se faisait.
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/


[HRP > Sorry pour le temps, j'avais zappé le sujet, et j'viens d'y penser.]
http://fukimura.forumgratuit.org/
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Dim 24 Fév - 14:25

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥

Dette cachotière. A l'entente fabuleuse du foyer puissant de cette tigresse, elle grandit légèrement ses yeux. Surprise en bien, elle vint se grater la joue à cet effet. Cordialement génée par le rappel tumultueux du passé. Fantasque mésaventure tant épique que grotesque. où elle avait eut à faire à forte partie, avec des boucaniers de la pire espèce. Fortueusement il fut deux sauveurs pour elle, l'un brillant d'éclat plus fort, jeune mage de Sabertooth. Aussi proféra t'ele un doux murmure, se glissant une main derrière l'oreille. Laissant balotter dans la légère brise sa splendide robe (chevelure) émeraude. « Quelle ironie que de croiser à nouveau le chemin d'un mage de Sabertooth, Santaz-san je me demande s'il se porte bien. » Petit murmure s'évadant de son égoût doré sans le moindre mal, sa transe lui ôtant toute gène. Le chant de la mer aussi surnommé vent du large, l'appelait. Une envie d'aventure se faisant toujours plus séduisante, et puisqu'elle n'était plus seule, la tentation s'imposa d'elle-même. Alors elle pivota mollement vers la jeune fille semblant encore dans la fine fleur de l'enfance. Un sourire béa aux lèvres scellées par l'instant délectable d'une vision de romance familiale. Comme si avoir près d'elle cette petite Boucle d'Or apaisait un tourment assassin et caché. Aussi se permit-elle de rendre une petite taquinerie adressée à ce qui pourrait-être une enfant. Se reculant pour lancer avec douceur la balle vers la petite, lui laissant tout loisir de répliquer par une manchette ou ce qui lui plairait. « Par le présent échange enfantin, je désire connaître votre nom mademoiselle. Pour ma part, je me prénomme Hanami Sayu. »

En parlant du loup... Un sentiment étrange la fit déporter le regard vers l'arrière. Son air soudain distrait pouvant lui renvoyer une balle en pleine figure ou la moue d'une enfant vexée. Elle ne put que se navrer de sa découverte, faisant ainsi dos à la petite mignonette et passant pour éfrontée sans le vouloir. Elle eut juste le réflexe de se porter une main au chapeau de paille pour le baisser en avant et voiler un brin sa bouille boulversée. Elle serrait des dents entre ces douces lèvres, comme rageant contre l'infortune. Sa main droite elle vint se glisser à la chair délicate, son ventre bien tendre et encore endolori. Des ruines fumantes du désastres la flashant à tout va, elle se remémora l'incident de Val, avec ces pirates et toute cette violence qui l'avait écoeurée et conduite aux larmes. Elle sembla absente, son esprit emporté dans un tourbillon de pensées moribondes. Demeurant silencieuse mais crispée. Dommage qu'elle en vienne à en inquiéter ces charmantes compagnes. La main aposée sur son ventre se referma, le griffant légèrement alors qu'elle souffrait encore de son périple passé. Elle acusait le destin de lui renvoyer une baffe dans la figure, comme pour la punir de vouloir être heureuse. L'autre mimine affolée, bien cramponée au ravissant chapeau, ne griffa guère la paille. Dans sa querelle intestinale et son chaos de pensée, elle tenta de formuler quelques palabres pour rassurer les âmes dissipées. « Pardonnez-moi mesdames mais c'est que je suis encore en convalesance. J'étais venue ici me ressourcer et m'évader un peu. Hélas j'ai une modeste affaire à rêgler. Puissiez-vous pardonner mon impotante démarche, Mizuyori-san. »

Nouveau masque. Hypocrisie ? Pas tellement, plutôt le désir de n'inquiéter personne avec pareille baguatelle. Peut-être la tigresse était-elle au courant de la mésaventure de son compagnon de guilde à Val. Peut-être que le faux doux sourire de la jeune Hanami avait été découvert. Peut-être une foudre avait-là choqué son orgueil de grande dame de la haute, comme elle le laissait voir par ses dédains nobles. Sans doutes une rancoeur nouvelle allait naître, sûrement chez la jeune jouvencelle ailée, elle qui préférait se tuer au mensonge que d'impliquer moults innocents en ces balades pernicieuses. Ce qui la fit lever le pied pour se déporter, en marchant simplement, sans regarder en arrière. Pour redescendre la dune de sable. Il était en contrebas l'objet desa désinvolture verve de l'instant, le corps de flibustier qui l'eut violentée à Val. L'équipage du vil mécréant nommé Flint. Son vaisseau armé devait être acosté plus loin dans la baie. Sans doute préparait-il un odiable pillage, sur les touristes de la plage ou sur le parc à thème là était la question. Alors, venant à dévaler la pente et manquant de se vautrer lamentablement, la fileuse couroucée vint à les interpeler et leur coupant la route. Sous la dune, bien à l'abris du regard du populisme se tenait cette querelle tendue. « Retournez sur votre rafiots messieurs les bandits. Je ne vous laisserai pas sacager cette endroit comme le fut le port de Val ! » C'est alors que le chef des pirates, se triturant une moustaches recourbées, se rit d'elle. « Vous voyez ça les gars, c'est la petite mignonette de la dernière fois. Et si on l'emenait avec nous cette casse pied ?! » Faisant signe à un de ses loubards de la cueillir toute frêle qu'elle était, elle ne pu qu'offrir une maigre résistance. Enlacant ses fils autour des jambes du gros balèze pour le faire tomber.
Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Mar 26 Fév - 16:25
La mage aux cheveux verts qui se trouvait à côté de Lisa lui dit qu’elle avait déjà rencontré un membre de Sabertooth. La blondinette haussa les épaules en entendant cette information. Elle ne passait pas beaucoup de temps avec ses camarades de guildes donc elle se fichait un peu de savoir qui avait rencontré qui et dans quelle situation. Elle se contentait de parler avec les mages de sa guilde que lors ce qu’elle se trouvait là-bas et n’avait rien d’autre de plus important à faire ou lorsqu’ils commençaient à faire des choses qu’elle n’appréciait pas vraiment comme lorsqu’ils se mettaient à hurler dans le bâtiment alors qu’elle voudrait dormir. Cependant, pour elle s’était une bonne chose qu’elle parle de temps avec les autres mêmes s’ils n’étaient pas forcement membres d’une des grandes ou riches familles du royaume comme la sienne quelques années auparavant. La preuve qu’elle était en train de changer était le fait qu’elle ait interpellé de façon assez amicale sa collègue mage d’une autre guilde. Cette dernière se demanda alors comment se portait Santaz, qui devait être le mage dont elle parlait un peu plus tôt. Ne l’ayant croisé que quelques fois, Lisa ne pouvait pas dire grand-chose à son propos, elle préféra donc se taire pour ne pas dire des bêtises.

Quelques instants plus tard, Lisa posa sa question à l’enfant à la bouée. Elle qui pensait qu’elle était en présence d’une simple fillette, malgré le fait que celle-ci soit plus grande que la mage des anneaux, fut surprise lorsqu’elle celle-ci lui répondit. Son interlocutrice lui dit en effet qu’elle n’avait pas besoin d’aide et qu’elle était elle aussi une mage. Lisa ouvrit grand les yeux puisqu’elle pensait qu’avec son elle visage assez enfantin, ce n’était qu’une enfant qui passait des vacances avec sa famille, ce qui était complètement faux. La blonde de Crocus se demanda alors à quelle guilde elle pouvait bien appartenir, elle savait qu’elle n’était pas de Sabertooth puisqu’elle ne l’avait jamais vu. Après avoir vu la façon dont la dénommée Sayu s’était comportée avec elle, il y avait fort à parier que la demoiselle ne soit pas membre de Blue Pegasus. Cependant, il restait encore de nombreuses possibilités de guildes, il serait donc plus simple de lui demander directement le moment voulu. La mage dont Lisa ignorait toujours le nom continua de parler en disant qu’elle était venue sur cette plage pour se reposer et qu’elle était en vacances. La petite blonde de Crocus allait parler lorsque Sayu se tourna vers la troisième mage pour lui lancer son ballon en lui demanda son nom. Au moins, la femme de Blue Pegasus avait parlé avant Lisa pour demander la même chose, elle n’aurait donc pas à attendre plus longtemps avant de poser la question elle-même.

Soudain, la mage aux cheveux verts leur dit qu’elle était en convalescence et qu’elle avait quelque chose à régler. Elle s’excusa de façon très polie avant de quitter assez rapidement les lieux. Lisa suivit des yeux la jeune fille ne sachant pas exactement de quoi elle souffrait. Pour elle, ce départ précipité n’était pas normal et cachait quelque chose d’étrange. La mage des anneaux fixa le membre de Blue Pegasus jusqu’à ce que celle-ci disparaisse de son champ de vison. Lisa avança alors jusqu’au bord de la dune et regarda en contrebas, elle avait une vue plongeante sur une grande partie de la plage depuis ce point d’observation. Elle chercha quelques instants la jeune fille qu’elle avait perdue avant de la voir devant un groupe d’homme juste au pied de la dune de sable sur laquelle la mage de Sabertooth se trouvait. Elle se demandait ce que ces hommes pouvaient avoir d’important aux yeux de la jeune mage pour qu’elle parte leur parler si rapidement en mentant aux personnes avec qui elle était juste avant. Soudain, elle vît l’une d’entre eux tomber dans le sable après que Sayu ait bougé les doigts. Aux yeux de Lisa, elle était en train d’agresser ses hommes et son rôle de mage de guilde officielle l’obligeait à intervenir pour faire stopper cette agression quitte à devoir se battre avec la jeune fille. La blondinette de Crocus glissa alors ses doigts dans sa bourse à anneau qu’elle avait accrochée à son bikini. Elle en sortit alors ne fine bague doré et se la passa au doigt en disant : Accélération. Elle était maintenant prête à se rendre au pied de la colline le plus vite possible. Cependant, avant de partir, elle se tourna vers l’autre mage et lui dit :

-Nous devons aller voir ce qu’il se passe là-bas, ce n’est pas normal. Vous n’êtes pas obligée de venir si vous ne le voulez pas. Sur ce, j’y vais, à plus tard.

Lisa courut alors jusqu’à l’endroit où se trouvait Sayu et les hommes. Il ne lui fallut que quelques secondes pour s’y rendre puisqu’elle portait son anneau de vitesse qui lui accordait une augmentation de cette dernière. Elle se tourna alors vers Sayu en retirant sa bague et lui dit sur un ton très calme :

-Qu’est ce que vous faîtes ? Pourquoi vous en prenez-vous à ces hommes ? Je vous conseille de vous arrêter de vous-même si vous ne voulez pas que je vous y force. J’espère que vous avez compris !
Nakatsuna Mizuyori

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/07/2012
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take over : Animal Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.565
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Lun 18 Mar - 15:35

"Une plage de rêve..."
Avec Sayu et Lisa

La journée avait plutôt bien commencé, c'était sur. Ma question, certes inutile, n'avait au final rien avancé, mais je m'en doutais bien. Au final, j'en avais appris un peu sur l'identité des deux autres demoiselles, enfin... d'une surtout : la jeune fille aux cheveux verts se nommant Sayu. L'autre, seule sa guilde m'était connue mais ça me suffisait pour savoir que je n'avais -surement- pas fait une mauvaise rencontre en ce lieu si parfait pour se détendre.

Tiens, mais pourquoi cette balle se dirige vers moi ? Ah oui, elle l'a lancé en ma direction. Une envie de jouer ? Bon, eh bien, commençons par jouer tranquillement, et renvoyons cette petite balle vers le haut, sans chercher de vitesse.

Demander son nom. Pendant cet échange qu'elle avait qualifié d'enfantin, ce qui est au passage plus que vrai, elle m'avait donné son nom tout en demandant le mien.
Enchantée, Hanami-san mon nom est Mizuyori Nakatsuna.

Un sourire se voyait sur la jeune mage de Lamia Scale. Elle pouvait s'amuser avec quelqu'un ici, sans passer pour une gamine. Au moins, ça prouve qu'il reste une part d'enfant en chacun, qui peut ressurgir n'importe quand. Bref, après ce petit jeu, qui fut interrompu assez vite, pour la raison qu'était que la jeune fille à la chevelure verte devait régler une affaire qui, pour elle, était importante.
Lui faisant signe de la main, je la regardais s'éloigner peu à peu, jusqu'à ne plus la voir. Seul fait étrange, la mage de Sabertooth la suivait du regard. Pour la jeune mage, cela semblait étrange, au point qu'elle suivit Lisa. De là bas, on voyait pas mal de choses, dont le fait que la jeune fille soit face à un nombre assez conséquent de personnes, dont un qui venait de tomber. À coup sur, il ne s'agissait pas d'une simple rencontre amicale, et il devait y avoir un problème à régler.

Lisa partit, me proposant de venir... enfin, elle le proposait de manière implicite, mais de toute façon, je voulais connaître la raison de ce départ et lorsque ma curiosité est touchée, il faut que j'aille voir.
La mage des anneaux se déplaçait plutôt rapidement, et pour la suivre, il fallait soit user de magie, soit d'arriver un peu plus tard. La seconde option fut mon choix, alors que j'arrivais un peu après elle devant le tas de personnes que composaient Lisa, Sayu et les autres hommes.

Attendez, il doit surement y avoir une raison à cela, on attaque pas des gens sans raison, surtout lorsqu'ils sont aussi nombreux... enfin, en toute logique.

Regardant la scène, puis l'homme au sol, je regardais enfin Sayu, semblant lui demander une explication sur ce qu'il se passait ici. Si problème il y avait de toute façon, aider serait nôtre devoir, mais dans ce cas, aider la bonne personne est difficile quand on ne sait pas qui à le plus besoin d'aide, et qui est en tort dans l'histoire.
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/
http://fukimura.forumgratuit.org/
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Mar 2 Avr - 18:17

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥

Mauvais ennemi ... Un éclair idyllique avait frappé la terre. Pour livrer devant elle nouveau bourreau. Cette dernière, se fourvoyant bien sur la situation, assigna à comparaitre la Moire effrayée. Elle qui avait sursauté et avait manqué de faire une mauvaise chute. Pour s'écraser sur son postérieur. mais elle trembla légèrement telle une feuille morte, gloussant de sa stupéfaction qui l'édifia à l'annonce de ce vain commandement. Elle voulut proférer balbutiement, seulement elle était trop secouée. Et par delà l'épaule de la belle tigresse se dessinait les sourires carnassiers de la multitude, ces faciès aux pensées impies allaient s'en prendre à Lisa également. Oh non s'écria t'elle alors que s'enlisait au marais pernicieux la petite Nakatsuna. Sayu craignait tant qu'on fasse du mal à cette enfant. S'y refusant farouchement, elle pourrait devenir violente. Puisque voyant chez elle le spectre de sa défunte sœur, Lili, la Moire ne voudrait revivre pareille ignominie. Car jadis on lui avait arraché cet être cher, des monstres dont elle peignait à nouveau le portrait. Crachant cette ancre, de ses ses yeux orageux, sur la bande de fripouille qui tressaillit. Elle parue mauvaise sur le coup. Croyant qu'on voulait exterminer à nouveau des âmes innocentes et sans défense. Aussi préféra t'elle sceller ses iris de peur de déclencher une nouvelle guerre. Se soulageant que le galion du désastre ne soit en vue. Elle croisa les bras sous sa poitrine. Avant de rétorquer d'une voix un brin empoisonnée. « Vous faites hélas erreur Lisa. Croyez-vous qu'une faible femme puisse être le bourreau d'une pareille bande de flibustiers ? Regardez-les et redites-moi qu'ils vous inspirent sympathie. Ce sont là les terroristes du Val, de l'incident qui le frappa il y a peu. Et j'ai promis à ces mages de Quatro Cerberus que j'arrêterai l'équipage du capitaine Flint. »

Diplomatie acide ... S'évertuant à demeurer au plus calme, elle ne comptait s'engager sur le sentier d ela guerre tandis que les deux beautés blondes étaient-là. Aussi rouvrit-elle ses prunelle, redevenues délicieuse, à l'égard de la petite qui lui offrait ce réconfort mystique. Si elle le pouvait, elle se jetterait sur Nakatsuna pour l'étreindre et fondre en larmes. Seulement elle n'avait le luxe de pouvoir s'y adonner. Pour peu que Lisa ne vienne pas la démolir ou que la pauvre enfant se fasse kidnapper, Sayu devait affronter ses démons, tant intérieurs qu'ici présent. L'homme tout de pourpre et noir paré, s'avança en applaudissant. Laissant évader de sa bouche, ses sarcasmes. « Bravo, bravo. Voilà qui est plus tentant, une femme pouvant détruire des boulets de canon qui devient enfin aimante de la violence. Il est une place toute réservée pour vous madame, à bord de mon galion et dans mon lit. Devenez mon second et je laisserai ces mignonnettes tranquilles. » Un éclair invisible frappa le vide, le déchirant. Elle avait tiré de son doigt un fil à tête d'aiguille, celui-ci si fin qu'il était invisible. Une entaille se creusa sant la joue du tyran rouge. Son regard était à nouveau celui d'une Moire affreuse qui sait prendre des vies en coupant les fils du destin de chacun. Un orage allait éclater entre ses deux regards se foudroyant l'un l'autre. Aussi murmura t'elle tandis que tous tiraient l'épée du fourreau. « Lisa pourriez-vous éloigner Naka-chan d'ici. Son innocence ne doit pas lui être dépouillée par ce qui va suivre. Mais je ne pense pas pouvoir vous empêcher de vous battre n'est-il pas ? » Elle laissa flirter ses doigts gracieux dans l'air, devant sa poitrine tandis qu'elle rabattait sur son visage, son chapeau de paille. Ne voulant graver chez cette enfant, le visage d'un démon. Il subsistait en la douce Hanami, une facette sombre et pleine de haine, une sorte de Bloody Mary qui saigne les porcs de ses fils assassins. Restait à savoir ce qu'allaient faire les deux madoshi tandis que la Moire se préparer à fracasser du boucanier que trop enhardit. Soudain l'on se jetait sur la blonde. Sayu usa d'un sortilège pour exploser les lames, labourant un tracé de la plage de crevasses effrayantes. sans pour autant trucider la moindre vie. Sa main avait griffé l'air. Shiku Tsume.
Spoiler:
 
Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Ven 5 Avr - 0:54
Lisa attendait une quelconque réponse de la mage de Blue Pegasus. Cette dernière devait lui expliquer la raison de son comportement vis-à-vis des hommes qui se trouvaient avec elles sur cette plage. Cependant, ce ne fut pas la dénommée Sayu qui se mit à parler, mais la troisième jeune fille qui venait de les rejoindre au bas de la dune. Celle-ci supposa qu’il devait y avoir une explication au comportement puisque l’on ne s’en prenait pas à quelqu’un sans aucune raison. La mage des anneaux y réfléchit quelques instants et se dit que c’était effectivement plus que probable que la demoiselle de Blue Pegasus s’était attaqué à cette troupe d’homme puisqu’ils avaient dit ou fait quelque chose qui ne lui avait pas plu. Avant de faire quoi que ce soit, la demoiselle devait se renseigner davantage sur la situation pour éviter de faire une bêtise qui pourrait causer du tord à une innocente. La jeune femme que Lisa venait d’accuser sans preuves prit à son tour à la parole et s’adressa directement à la mage de Sabertooth. Elle lui dit qu’elle était trop faible pour s’en prendre à cette bande de flibustiers. Lisa écarquilla les yeux en entendant ce mot, si ces hommes étaient bien ce qu’elle disait, ils étaient des criminels que tout mage officiel se devait de mettre hors d’état de nuire. Néanmoins, une fois de plus, elle ne pouvait pas se baser uniquement sur les propos de cette jeune fille qui souhaitait peut-être simplement trouver une excuse à ses actions plus que limites. Elle lui demanda ensuite de regarder ces hommes et de lui dire s’ils lui inspiraient réellement confiance. L’ancienne riche fit donc demi-tour et regarda les inconnus qui étaient dans ses dos. C’était vrai de dire qu’ils n’inspiraient pas vraiment la confiance, mais on lui avait toujours dit qu’il ne fallait pas se fier à la couverture d’un livre et c’était la même chose avec les gens. Lisa allait le dire à Sayu lorsque celle-ci continua de parler et lui dit que ces hommes avaient déjà commis des délits à Val et qu’elle avait promis à des membres de Quatro Cerberus qu’elle ferait tout pour les arrêter.

Tout était complètement confus dans l’esprit de la mage aux anneaux qui ne savait plus ce qu’elle devait croire. Heureusement pour elle, l’un des hommes prit la parole et ces dires confirmèrent la version de la mage de Blue Pegasus. En effet, celui-ci commença à dire que Sayu aurait toute sa place en tant que seconde de son navire puisqu’elle aimerait la violence. Il finit par dire que c’était la seule chose qui éviterait des problèmes aux mignonettes. En entendant ce dernier mot, la colère envahit Lisa qui ne supportait pas le manque de respect et c’était encore plus vrai lorsque c’était elle que l’on ne respectait pas. Jamais personne ne l’avait appelé ainsi et cet homme allait comprendre son erreur lorsqu’il verrait ce dont était capable la mage de Sabertooth lorsque celle-ci se lançait à son maximum dans un affrontement. La jeune blonde fouillait dans sa bourse à anneaux lorsque Sayu reprit une nouvelle fois la parole. Cette fois, elle lui demandait de mettre Nakatsuna en sécurité, ce que l’ancienne riche ne comptait pas faire étant donné qu’elle était elle aussi mage et qu’il était donc fort probable qu’elle soit capable de se battre. Lisa ne prit même pas la peine de répondre à la mage de Blue Pegasus et sortit une bague de sa bourse. Elle se le passa au doigt et devint invisible aux yeux de certaines personnes en disant Discrétion. Maintenant qu’on ne pouvait plus la voir ou qu’on la voyait moins bien, la mage de Sabertooth pourrait montrer à ces hommes ce qu’il en coûtait de la menacer directement en lui manquant de respect. Elle passa donc derrière cette bande et parla tout en restant invisible :

-Alors messieurs, vous allez voir ce que peuvent faire des mignonettes. Je suis presque certaine que vous allez être surpris de ce qui va vous arriver. Je vous donne une dernière chance pour vous rendre avant que je me fâche et que je vous fasse regretter d’avoir poser le pied sur cette plage. Je vous laisse dix secondes pour partir.

Sur ces mots, la mage aux anneaux commença à compter pour voir ce qu’allait faire les hommes. Cependant, elle se doutait bien que ces menaces ne serviraient pas à grand-chose. Pendant qu'elle comptait, certains hommes se mirent à courir vers la mage de Blue Pegasus. Lisa ne vit pas ce que cette dernière fit, elle entendit uniquement quelques bruits métalliques et vit que les hommes s'étaient arrêtés de courir. La jeune blonde recommença donc à compter, mais plus fort cette fois-ci. Il fallait que ces criminels comprennent que la seule option était de quitter la plage.
Nakatsuna Mizuyori

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/07/2012
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take over : Animal Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.565
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Jeu 2 Mai - 13:48

"Une plage de rêve..."
Avec Sayu et Lisa

Lorsque le conflit fait face, lorsque l'hésitation n'est plus possible, l'affrontement est la seule solution. Même si face à ces gens, je me doutais que Sayu pouvait se défendre seule, un peu d'aide ne ferait de mal à personne. Tandis que la mage aux anneaux écoutait, tout comme moi, la raison de ce petit trouble, j'avais pour impression que Sayu était dans le vrai. En effet, aucun des gens présents ne m'inspirait un sentiment de confiance, mais en plus, leur façon de parler était bien plus proche de celle des gens qui sont hors-loi. Le chantage, je l'avais de suite entendu et compris : Nous laisser tranquille sous condition que Sayu les rejoigne... Si déjà on sait que j'ai horreur des gens qui promettent des choses, si en plus c'est sous certaines conditions, alors là ça à le don de m'énerver, surtout lorsqu'une journée bien commencée vient à tourner ainsi.

Elle voulait arrêter ces criminels, je n'allais pas me priver de l'aider, surtout lorsque j'avais vu qu'elle était en position de faiblesse : Tomber au sol, face à de nombreux adversaires, bien que l'on soit mage faisait que l'on pouvait se retrouver seule contre tous, et ne pas pouvoir se défendre efficacement.
Tandis qu'elle semblait refuser mon aide, préférant que je ne sois mêlée à cette histoire là, La mage de Sabertooth faisait mine de ne pas l'avoir entendue, où n'avait pas l'envie de me placer à l'écart. Tant mieux pour moi, car de toute façon, j'aurai pris part à l'affrontement. Implicitement, ils pensaient que j'étais faible, tout comme ma camarade blonde, d’où l'utilisation d'un terme aussi minable pour nous désigner.

Sa voix se faisait menaçante lorsqu'elle donnait une "dernière chance" aux flibustiers, leur demandant de se rendre. je savais bien que ce serait inutile de compter, je me doutais bien qu'agir de suite était la meilleure chose à faire sur le coup.

Inutile de compter, ils ne méritent pas la moindre chance.Disait elle à ses deux compagnons avant de se tourner vers l'équipage du Capitaine
Je suis venue pour me reposer, prendre des vacances, et voilà que vous, venez troubler mon seul moment de repos... Vous allez payer pour ça.
Oui, la menace n'était en elle même pas menaçante. J'avais mes raisons de parler de cette façon : Non seulement, je ne paraissait alors pas dangereuse pour eux, ce qui ferait alors que je puisse les surprendre, mais de plus, ils ne pouvaient alors pas s'attendre à ce que j'allais faire, surtout s'ils me prennent pour la gamine à quoi je ressemble.
Vous avez mis Croc de Louve en colère... WOLF SOUL !
Pourquoi avais-je utilisé ce nom pour parler de moi même ? je sais pas en fait, j’affectionne particulièrement ce surnom, qui montre que quelque chose de petit et mignon peut se trouver dangereux. C'est pourquoi j’allais me faire connaître sous ce nom, plutôt que celui auquel j'avais pensé un peu plus tôt. En plus, il était plus classe.

Il ne me restait plus qu'à aider la jeune fille aux cheveux verts pour ce petit affrontement, l'aider à arrêter ces gens, puis profiter finalement de mes vacances avant de revenir chez moi.
code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/


[HRP : Vous l'aurez compris, je n'aime pas faire agir les PnJ... Peur de les surjouer/me planter]
http://fukimura.forumgratuit.org/
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Jeu 9 Mai - 14:32

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥

Canailles & tenailles. L'arcane de sombre barmaid cloua sur place cette bande de fripouilles. Leur arrachant leurs premières lames et les clouant un instant d'effroi. Le sol avait tremblé sous la fureur de ce sortilège destructeur. Une secousse sourde s'était faite ressentir, mais pas de quoi voir le moindre corps choir et aller embrasser le sable. Ces fils azur s'étaient enfin mourut dans le vent, la laissant à la merci d'une rage populaire. C'est là que frappèrent les braves de la deuxième vague. Une bonne partie de ces hommes, grosses barriques, malabars ou encore simples loups de mer moyennement bâtis; vint encercler non seulement Sayu mais Boucle dor qu'elle prenait pour sa défune soeur Lili. La voix portante de la tigresse ne manqua pas de rajouter de la tension. Tous attendant la fin du décompte pour se déchaîner. Ainsi l'on ne pouvait savoir quel camp dominait, car de chaque côté une blonde était faite comme un rat. D'innombrables faciès épouvantables les foudroyants, désireux de plaisir de chair. Ils étaient dégoutants, effrayants et clairement mal intentionnés. Mais elle n'irait déchanter, même si pour protéger cette petiote elle allait en devenir se vider complètement de sa magie. Ce qui serait un danger des plus grands, puisqu'il était déjà fort probable que se rouvre sa blessure au ventre, à presses si elle devait en plus perdre connaissance; elle redeviendrait un poids. Chose qu'elle était venue à détester de sa personne. Être inutile à sa guilde, en entacher l'honneur bien souvent et devenir un fardeau pour ses compagnons. S'ils devaient être blessés pour l'en prévenir, elle s'en voudrait encore, comme à Val. Ainsi à la lueur du défi touchant au but, la dame d'émeraude releva les yeux, d'un éclat d'or foudroyant. Figeant deux pauvres bougres. « You shall not toutch this baby. » Avait-elle susurré d'une voix morne mais sèche pour intimider toujours plus.

La tombée des illusions ... Le bluff, elle n'avait que ça à offrir, car elle se savait moustique en face du redoutable capitaine Flint le rouge. La barmaid maniaque, avait à son retour préparé son esprit à cette nouvelle confrontation. Elle avait fait des recherches assez poussées sur le passé de ce renégat. Pour découvrir qu'ancien mercenaire renommé il avait été. Elle ne pouvait spéculer sur sa puissance d'aujourd'hui mais il ne semblait plus dégager une aura de brave ni de puissant. Pourtant elle redoutait son maniement du fleuret, arme qu'elle aurait attendu de voir dégainée pour lui subtiliser. Hélas maintenant cela lui était impossible, elle espérait alors que Lisa fût au moins aussi puissante que les forbans. Ces phalanges de fileuse craquaient et lui peignait ici des allures de griffes. Elle bluffait de pouvoir maîtriser un colosse à mains nues. Mais elle savait que ces petites gens étaient faibles pour un mage de son niveau donc elle pourrait s'en sortir. Boucle d'Or par contre n'avait pas l'air taillée pour la castagne. Elle se préparait à annoncer ses craintes quant à cela, mais c'est sans compter sur l'irruption de la verve de cette jeune fille. Elle plissa les paupières en laissant glisser ses billes d'or sur sa personne. Et la voyant se dotter de griffes, d'oreilles et d'une queue de louve, elle déchanta. L'illusion du souvenir venait de se briser comme un miroir. Elle perdit le souffle momentanément. Perdant toute combattivité et air menaçant. « Lili ... Je suis trop bête ... Pardon Naka-chan ... » Elle revenait enfin à la réalité, totale. Le spectre délicieux glissé dans ses prunelles s'était effacé. Ainsi sa fureur de grande soeur paniqué disparut avec lui. Elle put donc aiguiser un petit sourire albâtre étincelant tandis qu'elle se portait une main au chapeau de paille. Le tenant pour que la brise battante ne l'enlève vers d'autres horizons. L'ironie du destin fit que lorsque le décompte s'acheva, le vent projeta du sable dans les yeux de ceux faisant face à ces deux déesses. Leur dos nu effleuré par une providence sableuse et aimante. « C'est notre chance Naka-chan ! »

Théâtre des marionettes. L'Hanami se retourna pour faire volte te face à ce demi-cercle les chargeant. Elle laissa reluire le bout de ces doigts. Puis balançant au dernier moment ces bras dansants, elle captura un corps raisonnable. Lui qui sans rien y comprendre vint se porter aux côtés de la belle pour bloquer une lame et repousser son détracteur. Fu o Kudasai. Des fins fils bleutés entouraient les membres de ce bellâtre du mauvais équipage. Témoignant de l'ensorcellement dont-il était victime, la manipulation de marionnettiste de la belle Moire. Ils étaient trois pour elle, l'un parvenant à entailler son dos, une petite entaille à l'omoplate gauche qui manqua de lui faire perdre sa concentration et donc l'emprise de son sortilège. Son chapeau de paille lui n'avait rien forteureusement. Représentant ici sa fierté au coeur d'un petit charisme de corsaire. Le dernier boucanier avait hésité et perdu sa chance dans l'assaut. Il vint pourtant l'affronter. Elle envoya paître celui qui venait de l'agresser, avec son pantin frappant comme un as. Puis ce pauvre bougre râleur revint à bloquer une lame puis désarmer le sombre individu et enfin lui coller un coup de genou dans le ventre suivit d'un coup de boulle pour l'étaler. Seulement, en devenir, elle allait devoir compter sur cette seule arcane assez gloutonne en magie et épuisant son esprit. Pour l'instant elle sembla plus ou moins en pleine forme. Elle allait pou voir aider Boucle d'Or si celle-ci éprouvait des difficultés à terrasser ces misérables. Pourtant la cécité des autres, en face d'eux, allait s'estomper. « Besoin d'aide Naka-chan ? » Si elle avait pu, mais elle n'avait le niveau pour cela, elle aurait pu manipuler un deuxième pantin, dans les rangs des deux fripouilles narguant la jeune fille.

Note : Je ne peux pas manipuler les pnj qui vous agressent, je ne suis pas GM. Dites vous simplement que les pirates ne dépassent pas la pm de Naka et que le capitaine lui est du niveau de Lisa. (faudrait trouver une capa de merco)
Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Lun 20 Mai - 0:36
-3… 2… 1… Trop tard !

Lisa venait de terminer son compte à rebours et le groupe n’étaient toujours pas parti de la plage. Ils étaient restés sur place et continuaient de s’en prendre aux trois jeunes demoiselles. Lisa allait donc devoir prendre part à l’affrontement et utiliser toute la magie possible pour que ce groupe d’individus doivent commencer à rendre des comptes à la justice de Fiore. Néanmoins, avant de faire quoi que ce soit, la mage aux anneaux regarda autour d’elle pour voir ce qu’avaient fait ses partenaires pendant la fin de son décompte. Elle commença par regarder la petite blonde de Lamia Scale et vit que celle-ci s’était transformée en une créature hybride. C’était une sorte de mélange entre la jeune femme qu’elle était et une louve. Lisa avait déjà entendu parler de cette magie sans pour autant l’avoir déjà vue utilisée. Il s’agissait d’une magie d’assimilation, le Take Over. Ce qui signifiait que cette jeune fille devait être spécialisée dans les animaux pour prendre ainsi les caractéristiques d’une louve. Elle était assez impressionnante sous cette forme et devait faire peur à ceux qu’elle affrontait. La mage de Sabertooth regarda alors dans la direction de la jeune femme aux cheveux verts même si celle-ci était cachée par les pirates qu’elles affrontaient. Elle n’arriva pas à voir ce qu’elle était en train de faire et décida donc de se mettre à son tour à l’action pour s’occuper de ses hommes.

Lisa était toujours derrière les individus qui ne pourraient pas la voir même si elle n’utilisait pas son anneau d’invisibilité. Elle retira donc celui-ci pour se rendre de nouveau visible et changer d’anneau. Elle commença donc par fouiller dans la bourse qui était à sa taille et en sortit un anneau rouge, son anneau de feu. Elle se le mit au doigt et ce dernier prit immédiatement un aspect flamboyant comme s’il brulait réellement. La mage de Sabertooth pouvait maintenant utiliser la magie du feu pour se battre. Elle pointa alors sa bague vers le dos de l’homme qui était le plus près d’elle et dit calmement Rayon enflammé. Un jet de flamme sortit alors de son anneau et partit en ligne droite en direction de sa cible. Celui-ci poussa un hurlement lorsqu’il sentit les flammes dans son dos. Ce devait être douloureux puisqu’il partit en courant en direction de la mer sans plus se préoccuper du reste de l’affrontement. Cet homme ne devait pas maîtriser la magie pour fuir ainsi en plein combat sans même chercher à se défendre ou à attaquer l’ancienne riche à son tour. C’était étonnant, mais c’était ainsi et Lisa allait faire avec, ce qui n’était pas un problème puisque ce serait bien plus facile ainsi. Elle déplaça ainsi son jet de flammes de pirate en pirate jusqu’à ce qu’elle puisse avancer vers l’homme qui semblait être le capitaine de l’équipage et qui avait parlé de mignonettes un peu plus tôt. Cet homme habillé en noir et rouge foncé lui tournait lui aussi le dos. Néanmoins, elle avait utilisé sa magie assez longtemps et c’était fatiguant de le faire. Elle allait donc devoir faire bien attention pour affronter cet homme qui devait être en pleine possession de ses moyens et bien plus puissant que ses subalternes.

Lisa stoppa son jet de flammes et devait trouver un moyen d’attirer l’attention du capitaine. Elle avait décidé d’affronter cet homme puisqu’elle était membre de Sabertooth, la plus puissante guilde du pays et se devait donc d’affronter le plus puissant des adversaires pour montrer la supériorité de sa guilde. C’était ridicule, mais elle était tellement fière de sa guilde qu’elle était prête à tout pour honorer son nom. Elle réfléchit quelques secondes et elle eut une idée qui lui permettrait d’attirer son attention pour qu’il s’intéresse à elle. Elle pointa sa bague en direction de la nuque de l’homme et dit assez fort Balle enflammée. Une boule de feu s’échappa alors de son anneau pour aller frapper le capitaine dans l’arrière du cou du capitaine. Celui-ci fit immédiatement volt face pour porter son regard sur Lisa. Cette dernière enchaîna immédiatement avec une autre boule de feu en direction du capitaine. Malheureusement pour l’ancienne riche, celui-ci se décala sur le côté et la boule de feu manque largement sa cible. L’attaque de Lisa se dirigeait maintenant de l’autre côté du capitaine, c'est-à-dire en direction de ses deux partenaires pour l’affrontement. Il ne fallait pas que sa boule de feu touche l’une d’entre elles ou ce serait terriblement embêtant pour la suite. Néanmoins, Lisa n’avait pas le temps d’y penser puisqu’elle était en plein combat. Elle fixa le capitaine dans les yeux en disant :

-Le temps que je vous avais donné pour quitter cette plage est désormais arrivé à son terme. Vous avez préféré rester ici, je suis donc dans l’obligation de vous mettre hors d’état de nuire. Au nom de Sabertooth, je vous peux vous affirmer que vous n’avez plus aucune chance de vous en sortir désormais.
Nakatsuna Mizuyori

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 12/07/2012
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take over : Animal Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.565
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Mar 2 Juil - 9:54
[quote="Nakatsuna Mizuyori"]

"Une plage de rêve..."
Avec Sayu et Lisa


le temps paraissait long déjà, depuis le début de ce nouveau combat. Trois jeunes filles contre un équipage de pirates, dont aucun, mis à part leur chef, ne paraissait vraiment menaçant, au vu de leurs capacités, ils devaient au moins avoir un niveau équivalent voire légèrement supérieur au mien, mais ils n'avaient pas d'armes, ni de magie, c'est au moins l'avantage que nous, mages, avions pour cet affrontement.

D'un côté, la mage de Sabertooth continuait de compter, comme si elle n'avait rien d'autre à faire. Euh, c'est bien de vouloir intimider l'adversaire, mais lorsque ça ne marche pas, en général, on arrête tout de suite et on passe à l'action, on attend pas la fin d'un compte à rebours inutile... sauf si l'on est vraiment confiant, et que l'on sait que l'on peut gagner facilement, ce qui n'est pas vraiment facile à savoir avant même que les hostilités n'aient commencé.

Quand à la camarade de Blue Pegasus, elle n'avait pas vraiment attendu pour se lancer dans l'assaut, et utilisait une magie qui m'était inconnue, mais vachement pratique car même si l'on ne voyait pas toujours les fils, on savait qu'ils suivaient les mouvements de la mage, pouvant faire mal : pour preuve, la première vague avait été décimée juste comme ça, avec un simple sort.

Par contre, la seconde arrivait, et la cible avait changée. Au lieu d'attaquer quelqu'un comme elle contre laquelle ils ne pouvaient rien, ils avaient préféré venir de mon côté ce qui m'avait énervée au point d'utiliser mon pouvoir. Mes griffes ne seraient surement pas assez puissantes pour venir à bout de tout le monde, mais au moins, je pouvais au moins attaquer ces gens sans risquer de me retrouver sans défense.

Par contre, à plusieurs contre moi, je doute vraiment que je puisse faire quelque chose. J'avais de vagues souvenirs concernant le fait de me lancer seule face à un groupe d'ennemis, et c'était le même cas... sauf que cette fois, ce n'étaient pas des spectres, mais bel et bien des humains armés. Le danger y était toujours, et rester seule, par expérience, était mauvais, surtout pour moi dont le style de combat se basait sur l'attaque de près. Cette fois, ce ne serait pas des brûlures que je sentirai sur ma peau, mais des coupures diverses dues aux lames des quelques gens armés...
Mon idée était alors de me focaliser sur les seuls qui n'en avaient pas, afin de me faciliter la tâche. Je ne devais pas me laisser encercler, tout en regardant comment faisaient les autres. Qui sait, je pourrai me servir de l'action d'un autre mage afin de pouvoir me tirer d'une situation dans laquelle je n'aurai plus rien à faire.

Pour les deux autres, c'était tellement facile que sur le coup, je me sentais presque inutile. L'une avec ses fils, l'autre avec ses boules de feu, dont une était venue vers nous, ce qui avait mené à devoir esquiver de justesse, me retrouvant quand même avec un coup de chaud dû à celle-ci... au moins, je n'avais pas été touchée, qui sait ce qui me serai arrivé.

Pendant ce temps, je profitais du fait que les adversaires soient déstabilisés pour frapper. Un coup de griffe par-ci et de croc par là... Au final, j'avais bien fini par en avoir un, mais ça m'avait pris quand même un temps assez long... Encore,heureusement que celui-ci n'avait que ses poings... Peut-être que si je désarmais les autres pour pouvoir les battre un par un, cela serait bien, mais le truc, c'est surtout que s'ils viennent à plusieurs contre moi, comme c'est maintenant le cas, je devais surement changer de méthode... Je garderai ma magie, car même si j'arrivais à subtiliser l'arme d'un des pirates, ma maîtrise sur les armes blanches ne me servirait à rien, c'est à peine si j'arrive a ne pas la faire tomber en la tenant... Bref, ce combat va être difficile pour moi, surtout si ça continue ainsi

code by © Lancy Orca de http://www.twi-art.net/


[Désolé du retard... Entre les autres Rp's ailleurs, le bac et tout le reste, j'en avais complètement oublié ce Rp...]
http://fukimura.forumgratuit.org/
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Jeu 18 Juil - 18:07

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥
Spoiler:
 

Court instant de répit. Elle l'avait emporté sur ces bandits et put reprendre son souffle et équilibre un fugace instant. Ce dernier revigorant au possible, la petite Moire tata du revers d'un pouce, la frèle balafre gravée sous son omoplate gauche. Toute fragile, cette jeune jouvencelle sentait l'accablement d'un grand effort redoublé par cette blessure. Et bien qu'elle vit pire en le Val bombardé, cette entaille lui était assez douloureuse, pouvant l'empêcher de se concentrer sur  sa magie. Voilà la grande faiblesse de ses arcanes, un rien les fait s'évanouir comme un mauvais rêve. Pour l'heure elle n'avait le droit de se reposer, on pouvait avoir besoin de sa pitoyable force. Lisa l'avait si bien dit, comme quoi un mage ne pouvait se terrer en lâche devant le malheur d'autrui. Sayu approuvait à nouveau ses dires du souvenir chatoyant alors qu'elle fit quelques pas dans le sable, vers la petiote malmenée. Son chapeau de paille ravissant, dut lui épargner cruelle insolation au coeur de son état presque maladif. Elle était fragile voilà tout. Elle ne put qu'entrouvrir ses lèvres arides, aucun souffle ne s'en évadant, de peur d'ébranler la concentration de l'enfant et de la voir tomber. Cette semi homme louve devait posséder des réflexes et une agilité autrement supérieurs aux capacités de la barmaid. Elle songea à combler ses faiblesses par les forces de Boucle d'Or et inversement. Sayu allait agir, elle serait les yeux pouvant voir tout angle mort de la jeune fille et donc l'aider à mieux se défendre. Aussi, elle maximiserait les chances de Nakatsuna à défaire ces flibustiers grace à sa dextérité de fileuse. Le seul hic de ce plan était qu'elle pourrait perdre le contrôle à tout moment. Mais puisque celui qui ne tente nullement n'obtient rien, elle devait s'y essayer, pour cette enfant en difficulté. Voilà qu'à une bonne dizaine de mètres de cette foire aux chasseurs, elle criait à l'enfant.« Naka-chan faites-moi confiance j'ai un plan ! » Se faisant elle attira les regards des deux sots copieusement armés. C'est là qu'elle frappa. Ou plutôt la petite animorphe.

Le pouvoir de la foi. Ses fils de Moires se jettèrent sur cette jolie poupée, s'enroulant à ses membres et chairs nues sans pour autant les lacérer ou causer de grande gêne. Ses fils azurés de marionettes avaient été presque rendu invisbles, donc très fin à l'oeil nu. Nakatsuna pourrait sentir quelque chose d'étrange sur son derme mais rien ne la blessa, ce sort n'avait nullement cette propriété. C'est alors que l'enfant donna un coup de pied frappant comme la foudre, sous la ceinture du brigant en face d'elle, le paralysant momentanément en le pliant en deux. Elle avait été dépossédée du contrôle de son propre corps mais si elle avait confiance en Sayu et ne chercherait pas à se débatre, la moire lui ferait exécuter illico un coup de pied sauté et retourné. Se faisant elle pourrait esquiver ce coup de lame impure lui visant la ravissante queue. Un assaut puissant dans la face du gaillard enhardi qui irait rencontrer la terre et possiblement mordre la poussière. Ne resterait plus que ce poltron la maudissant pour sa perfidie. Mais c'est que l'enfant louve n'y était pour rien la pauvre. C'était la jouvencelle au chapeau de paille qui restée à l'écart, tirait les ficelles. « Naka-chan, je vais bientôt perdre le contrôle. Gardez courage, vous êtes assurément très forte mais il vous faut le réaliser. » Par se discours elle espéra que Boucle d'Or ne se bride plus par faute de sa faible confiance en elle. La commandeuse au Destin ne put qu'effectuer une ultime action de marionnettiste. Faisant s'esquiver à une estocade, par un pas de côté, Nakatsuna. L'ironie de cette magie des fils fit que son contrôle était à présent révolu. Pourtant avant de s'éfriter dans le vent, ses simili cables bloquèrent le sabre dans le vide. « Maintenant Naka-chan, frappez de toutes vos forces !! » Ce bloquage avait ouvert une brèche sur le visage de l'homme. La petiote pourrait donc, si elle avait réalisé son potentiel, donner un grand coup et ravir sa juste victoire. L'espérance de Sayu voguait vers l'accomplissement de ce rêve. Après quoi, qu'elle l'aide ou non, elle reprendrait son souffle un instant avant de gagner la Tigresse possiblement en détresse.
Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Dim 28 Juil - 3:10
Lisa venait de finir de parler et attendait pour voir comment allait réagir le capitaine par rapport à ce qu’elle venait de dire. Malheureusement, il ne sembla pas vraiment impressionné en entendant le nom de la guilde de Sabertooth. C’était probablement que de l’entendre venant d’une petite blonde en maillot de bain était plus risible que d’une chose. D’autant plus que d’après ce qu’il avait dit un peu plus tôt, il était fort probable qu’il soit misogyne et ne craigne pas les femmes. Dans ce cas, mademoiselle de Valinco n’hésiterait pas une seconde à lui montrer de quoi la gente féminine était capable au combat. De toute façon, il fallait qu’elle réussisse à le vaincre si elle voulait qu’il se fasse arrêter par les autorités du Royaume. Elle ne savait pas ce qu’il avait fait, mais il y avait de très fortes chances qu’une grande partie de son passé baigne dans l’illégalité et dans ce cas là, il y aurait de bonnes raisons pour son arrestation. De toute façon, la dénommée Sayu semblait savoir ce qu’il avait fait et ne le portait pas dans son cœur. Il suffirait donc à Lisa de lui poser des questions pour en savoir plus par rapport à cet homme.

Puisque le pirate ne répondit rien à Lisa, celle-ci jugea qu’il était temps de véritablement se mettre au combat. Néanmoins, elle se souvenait de la facilité avec laquelle le capitaine avait évité sa boule de feu et décida donc de changer d’anneau. Elle enleva donc la bague rouge de son doigt et y passa celle de couleur blanche. Au contact de sa peau, le bijou s’illumina d’une très vive lumière. La mage de Sabertooth pouvait désormais utiliser ses techniques de magie de la lumière grâce à la bague. Elle fixa donc le capitaine dans les yeux en pointant son index portant la bague vers son estomac. L’ancienne riche comptait l’avoir par surprise en n’attaquant pas à l’endroit qu’elle regardait. Elle fixait donc l’homme dans les yeux en souriant lorsqu’elle lança son rayon lumineux. Cependant, l’impossible eut lieu puisque le chef des pirates sauta sur le côté pour éviter son attaque. La mage de Sabertooth ouvrit la bouche de surprise et resta dans cette position pendant quelques secondes jusqu’à ce que l’homme lui dise en riant qu’il était né avec la capacité de voir à l’avance quand on allait l’attaquer. Maintenant qu’elle était au courant de cette information, Lisa ne pourrait plus se battre de la même manière contre lui puisqu’il pourrait toujours voir ce qui allait se passer à l’avance. Le capitaine profita du fait qu’elle soit interloquée par ce qu’il venait de dire pour sortir son arme et faire un coup latéral. La demoiselle n’eut pas le temps de bouger et fut frapper violemment par la lame de l’homme directement dans son bras gauche qui commença à saigner abondamment. La jeune femme hurla de douleur et grimaça, mais elle ne pouvait rien faire d’autre pour le moment. Elle devait le vaincre si elle voulait réussir à se soigner.

La mage aux anneaux devait donc trouver très rapidement un moyen pour réussir à le vaincre et eut alors l’idée d’utiliser sa technique permettant d’aveugler son adversaire dans un puissant éclat lumineux. La jeune fille ferma alors les yeux pour se protéger de sa prochaine utilisation de la lumière. Elle dit alors Flash en plaquant sa main droite sur sa blessure et une très importante lumière se dégagea de son anneau. Il faisait jour, mais l’intense lumière blanche qu’elle créait était bien visible. La mage de Sabertooth ne s’était pas préoccupée de savoir si les deux autres jeunes femmes avaient vu la lumière ou si elles étaient en dehors de la zone d’action de sa technique. Néanmoins, son objectif principal était atteint puisque le capitaine avait les mains sur les yeux et ne devait plus être capable de voir ce qu’il se passait autour de lui. Lisa avait eu raison de penser qu’il ne parviendrait pas à échapper à sa zone d’action même s’il voyait l’attaque venir à l’avance. Elle espérait que maintenant elle aurait le temps de lui faire le plus mal possible avant qu’il ait récupéré ses esprits et puisse de nouveau voir ce qu’elle allait faire. Lisa profita donc de l’occasion pour l’attaquer de tous les côtés en se déplaçant pour qu’il ne sache jamais exactement où elle se trouvait. Elle utilisait de nombreux rayons lumineux, mais devait enlever sa main de sa blessure lorsque c’était le cas. Finalement, après un long moment, le capitaine fut au sol, mais l’ancienne riche n’avait aucun moyen de savoir si elle l’avait vaincu ou s’il allait se relever au bout de quelques secondes. Cependant Lisa avait perdu beaucoup de sang et avait la tête qui commençait à tourner. Elle tomba donc elle aussi au sol et utilisa les quelques forces qui lui restait pour enlever son anneau de lumière et mettre sa bague de soin. Elle puisa donc dans ses dernières réserves de magie pour soigner sa blessure et tomba inconsciente sans savoir ce qu’il se passait autour d’elle.
Sayu Hanami
Modo / Mage de Blue PegasusModo / Mage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 323
Date d'inscription : 30/10/2012
Âge : 25
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.215
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Dim 8 Sep - 17:34

Merci Ren pour cette entête génialisime ♥

~ Victoire des drôles de dames ~

La force de se dépasser. La belle enfant puisa en elle un courage et une force inimaginable pour porter l'estocade terrassant la vermine l'accablant. Ainsi, la petiote vainquit tout en réalisant son potentiel véritable. Elle comprendrait avec le temps l'intervention de la fileuse, en l'état elles avaient foi et oeuvraient de concert pour aider la peuplade de la plage. Une fois son demi-sauvetage accompli, la moire tenta de se déporter vers la brave tigresse livrant rude bataille contre le terrible boucanier. Ils étaient si fort, d'un tout autre niveau que nos deux enfants se trainant dans le sable. De l'admiration et du frisson la parcourait, elle donnerait tout pour l'emporter aujourd'hui. Elle le fit, son corps ne faisait que s'effondrer et se relever à chaque pas pressé pourtant elle trouvait la force de se dépasser. Jusqu'à ce que tombe sa comparse d'infortune, Sau ne surmena tant. Puis elle parvenait à la gagner, se dressant devant sa délectable dépouille pour la protéger. « C'est fini ma belle, je vous prends toute. » Explosa-t'il de rire avant de tousser grotesquement. La belle se permis de lui rendre la pareille. « Navrée de devoir vous contredire mais je suis encore vaillante, monsieur. » De par son arrogance, elle l'agaçait. Il n'était homme à tolérer la rébélion d'une femme qu'il convoitait. « Alors viens dans mes bras chérie, que j'ôte tes derniers haillons ! »

Dernière perfie. Il bluffait, évidemment qu'il n'avait plus la force de se déplacer convenablement pour frapper à l'épée. Il ne pouvait qu'attendre et espérer éviter la magie dont-il ne savait rien encore. Du reste, il n'aurait dû se vanter de son don, c'est ce qui le perdit. En effet, la jeune moire bien qu'au bord de l'exténuation, se surpassait pour se relever à nouveau et passer à l'action. Là elle jetait maladroitement un mini gourdin sur cet être malfaisant feignant d'avoir été vaincu par Lisa. Tous deux avaient les jambes tremblantes, ce n'était qu'une question de temps avant qu'ils faillissent. Seulement il devait être mis à bat, car autrement il pourrait de nouveau fuir la place à bord de son galion et aller commettre nouveau forfait ailleurs. Le Pégase avait déjà échoué une fois dans sa tâche, ici elle se devait de vaincre. Il riait tel un démon en s'esquivant à la masse avec maladresse, se vautrant alors, elle revint à la charge. Son sourire doué d'une radiance ironique, l'interloqua un fugace instant avant le déclic, il ne vit que trop tard le presque invisible filin qui reluisît dans l'ultime assaut. Là le gourdin de bois, sans piquants, venait avec une petite violence, heurter le crâne du scélérat qui perdait connaissance et s'effondrait dans le sable. « Voilà Naka-chan, Lisa-chan, nous l'avons emporté ... » Elle manqua d'aller à son tour mordre la poussière, fort heureusement Boucle d'Or la retint. Elle espérait ne pas être lourde, susurra-t'elle avec honte. Ce n'était le cas, deux sourires se répondirent en harmonie, elles avaient gagné cette guerre.

Heure de gloire. Enfin assise, la jeune Hanami pouvait souffler tandis que la cavalerie arrivait. Le personnel de sécurité du complexe du parc, prit soin de nos drôles de dames et leur posa une ribambelle de questions auxquelles l'Hanami pu donner l'entière vérité. Une sorte de déposition condamnant l'équipe de flibustiers. Ainsi donc, après avoir enregistré leurs patronymes respectifs, un journaliste féru de l'histoire allait le faire savoir à Fiore. La jeune jouvencelle espéra que les guildes concernées seraient fieres à nos héroïnes, pour sa part, elle craignait que Vincent n'en ressorte inquiet pour l'avenir. Ils n'étaient encore que camarades, mais Sayu ne voulait qu'il se ronge les sangs pour sa petite personne insignifiante. Sau, aidée de Nakatsuna, put porter Lisa inconsciente à la chambre hôtelière de cette dernière. Là elles l'abandonneraient avec un petit mot de félicitations, que l'affaire était réglée et qu'elles devraient se retrouver un jour, sur cette plage peut-être. La barmaid à l'épaule la tirant encore bien que soignée, prendrait son temps pour revenir à sa guilde. Ceci laisserait amplement le temps à sa compagnie festive de préparer un pot de gloire, une chanson de geste ou encore de vouloir l'entendre narrer cette aventure. Son voeu aspirait à impressionner ces gens, en particulier un qui croyait en sa force. Prochaine virée à Akane, Vincent serait kidnappé ~

Spoiler:
 
Lisa De Valinco

avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 27/09/2012
Âge : 22
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Yubiwa Mahô / Magie des Anneaux

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.095
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   Mar 17 Sep - 23:50
Une forte lumière blanche brillait devant les yeux de Lisa. La jeune fille venait juste de se réveiller après être tombée inconsciente sur la plage et elle était déjà éblouie par la luminosité de sa chambre. Elle ferma donc les yeux pour les ouvrir plus doucement et s’habituer à cet éclat qui n’était pas si intense que ça. Lorsqu’elle fut capable de garder les yeux ouverts sans problèmes, la demoiselle regarda autour d’elle pour voir où elle se trouvait. Elle était désormais dans sa chambre à l’auberge. Elle ne savait pas comment elle était arrivée là puisque la dernière chose dont elle se souvenait était d’avoir passé son anneau de soin au doigt sur la plage. Ensuite, c’était le trou noir, elle n’avait plus aucun souvenir de ce qu’il s’était passé. Ce qui était tout à fait normal après tout puisqu’elle était tombée évanouie à cause de l’épuisement qu’elle devait à son combat. Elle n’avait aucune idée de comment toute cette affaire c’était finie et comment elle avait fait pour se retrouver dans son lit. Cependant elle ne put pas réfléchir à la situation puisqu’elle se rendormit quasiment instantanément. Après un total de près de quinze heures de sommeils, la jeune blonde se réveilla enfin pour ne plus s’endormir.

Elle se leva presque aussitôt de son lit, mais souffrait de tout son corps. Le combat qu’elle avait mené avait été long et douloureux. Elle n’avait rien subi de vraiment grave, mais elle mettrait tout de même plusieurs jours avant de pouvoir se déplacer de nouveau normalement. Une fois levée, l’ancienne riche prit son temps pour passer par la salle de bain et s’habiller avant d’aller manger dans le restaurant de l’auberge. Elle se déplaçait comme au ralenti, mais finit par réussir à faire tout ce qu’elle voulait. Elle régla donc la note de sa chambre puis remonta prendre les quelques affaires qu’elle avait laissé à l’étage. Lisa avait préféré écourter ses vacances, elle n’avait pas envie de rester là-bas plus longtemps. C’est en arrivant pour la dernière fois dans la pièce qu’elle remarqua la lettre que lui avaient laissée les deux autres filles. D’après ce qu’elle lut sur le courrier, tout c’était bien terminé, le groupe d’homme avait été arrêté par les autorités compétentes. Pour terminer, les deux demoiselles lui dirent qu’elles se reverraient peut-être un jour, sur cette plage par exemple. Il y avait des chances que cela arrive, mais pas à Akane, désormais ce lieu rappellerait bien trop de mauvais souvenirs à Lisa pour qu’elle y revienne avant un très long moment.

Finalement, elle quitta les lieux en emportant la lettre avec elle et retourna à Sabertooth. Cependant, elle allait faire un détour par les Landes Paisibles avant de retourner directement à la capitale fleurie où siège sa guilde.

HRP:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]   

Une plage de rêve pour trois déesses. [pv Nakatsuna Mizuyori et Lisa de Valinco]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Akane Beach
-