Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato

AuteurMessage
Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyVen 20 Juil - 19:21
La caserne du conseil des mages est réputée pour les combats qui s'y déroulaient, ce qui constituait à la fois un spectacle qui attirait toujours une demi-douzaine d'observateur, mais aussi (et surtout) une nuisance sonore si on ne s'y intéressait pas, que ce soit avec le fracas de l'acier ou les cris des supporters beuglant leur joie.

Une arène en son centre proposais sur un terrain de terre battu (la légende disait qu'il y eu de l'herbe un temps, avant qu'elle ne soit piétinée de toutes parts), une armurerie assez large, des armes d'entrainement en acier mais possédant des protections afin de ne pas trancher et un attirail de victimes, à savoir épouvantails, sac de sable, homme en bois et en cas de restriction budgétaire, les multiples entailles sur les arbres autour de la caserne devraient vous permettre de savoir ce qu'il arrive.

L'entrainement des chevaliers est assez laxiste: après avoir progressé un peu, les émissaires étaient lâchés et l'entrainement des recrues se faisait surtout selon leur bon vouloir, l'idée étant que tant que ça marche, tout est bon à prendre (les tire-aux-flancs se faisant bien évidemment taper sur les doigts, mais pas que). Ici, on oubliait pour un temps les runes pour se concentrer sur l'aspect plus... pragmatique du métier

Cette fois, le combat opposait deux chevaliers qui se connaissaient de longue date: Loriel, un écuyer runique qui cherchait à en découdre et à faire enfin tomber son adversaire et Eldaln, reconnu depuis longtemps comme un des combattant les plus plaisants à regarder. Ce dernier se faisait rare, ayant depuis peu obtenu l'autorisation de partir en mission sous ordre du conseil, mais il revenait souvent dans l'optique de s'entrainer encore un peu (et de profiter des services de la maison)

La chaleur était écrasante et le choc des épées se faisait un peu sourd. Il s'agissait d'un combat entièrement physique, et tous deux avaient sorti leur épées et combattaient depuis plusieurs minutes, chacun décidé à remporter le duel. Eldaln allongea une botte rapide et changeante et son adversaire para difficilement, le forçant à reculer. La tentative de contre attaque de ce dernier fut aisément évitée par Eldaln et ce dernier était sur le point de porter le coup de grâce en le désarmant. Le pas en avant pour faire cela fut un de trop, un flash rouge et une surdité soudaine enveloppèrent son esprit et, pendant une poignée de secondes il se stoppa, paraissant assommé soudainement. Une légère crise, mais son importance est à ne pas sous-estimer pendant les combats.

Son adversaire en profita d'ailleurs, en recentrant sa position et en lui portant un coup rapide, tachant de tirer profit de la situation, il fit sauter son épée avant d'enchainer sur un coup de grâce. Eldaln releva la tête juste à temps et projeta son avant bras contre celui tenant l'arme, bloquant le geste de ce dernier. Frappant avec la paume de sa main, il enchaina deux coups rapide à même le torse de son adversaire, repris par une balayette et suivi sa chute par une autre frappe, le clouant au sol. Une fois le choc passé, Loriel jura entre ses dents et pris la main de Eldaln qui l'aidait à se relever. La chute d'un chevalier signifiait sa défaite, mais ils avaient tous ici appris à l'accepter. Il raffermit la prise avec son adversaire

-Pas mal Loriel fit Eldaln avec son classique sourire d'après bataille.
-Oui, c'était sympa... Il va falloir qu'on remette ça, compte pas sur moi pour te laisser sur une défaite
-L'inverse m'aurais étonné...


Les deux écuyers se séparèrent, l'un sur le banc de repos, l'autre allant chercher sa gloire du vainqueur, à savoir, un casse croute et un peu d'ombre afin de lutter contre la chaleur qui était le seul véritable ennemi des porteur de cuirasse. Un des capitaine l'aperçut de loin et le héla, suscitant la colère de son estomac mais il n'avait pas vraiment le choix. Il soupira, défit son armure et alla voir le capitaine.

---------

- Donc, au final, vous voulez que je fasse quoi exactement?

- Je te récapitule: le fils d'une crème du conseil va venir pour passer son baptême du feu. Histoire de prouver sa valeur ou quelque chose du genre, un délire des supérieurs. On cherche quelqu'un pour superviser tout ça et je t'ai recommandé pour ça.

Eldaln réfléchit une seconde, en essayant de s'imaginer la scène d'avance. Pas de raisons de refuser après tout, il n'allait pas faire son ingrat si on lui proposait un nouvel adversaire que d'habitude après tout. Il haussa les épaules et repris avec assurance

- Oui. Oui, pourquoi pas. C'est un apprenti chevalier?

- Raté, c'est un mage cette fois.

- Oh, intéressant...


Il se dit que la scène n'était pas très commune, surtout dans son milieu. Il essaya d'imaginer avec un sourire le capitaine un peu désemparé devant ses supérieurs, lançant un nom au hasard afin d'être débarrassé de l'affaire... oui, parfaitement son genre.

Eldaln se dirigea alors dans le hall en s'étirant et en mâchant finalement son sandwich bien mérité, hall ou était supposé se trouver son futur adversaire. "C'est un bleu, alors fais gaffe" avait lâché le capitaine en guise de salut. Le nouveau venu n'étais pas spécialement dur à trouver, il faisait tâche dans l'ambiance où chacun semblait savoir où il allait et où au final, personne ne s'attardait vraiment.
Il le jaugea rapidement du regard et leva les yeux au ciel

Il à vraiment pas l'air vieux... Ah, capitaine, merci d'avoir pensé à moi pour ça, vraiment...


Demandant confirmation brève avec le type qui tenait l’accueil, il se dirigea droit vers lui d'un pas assuré en finissant son sandwich et attira son attention avec un Hey! retentissant

Bien le bonjour! C'est toi qui vient pour le baptême du feu, je me trompe? C'est moi qui me chargerai de toi, je me présente, Eldaln Silhae, pour te servir
fit-il en s'inclinant largement, la main sur le torse. D'où viens-tu exactement? Tu fais déjà partie d'une guilde?
Nagato Kuren

Nagato Kuren

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 24
Guilde : ///
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic
Magie / CS Secondaire : ///

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 520
Statut: Mage de Rang F
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyVen 20 Juil - 20:25
Act I

Nagato's theme : https://www.youtube.com/watch?v=nUIXqwH1dEU

"Pour vous..."

Laissant aller une goutte de ses larmes sur sa joue gauche et décorée d'un grand pansement, le jeune homme au cheveux bleus posait deux roses d'une couleur bleue inhabituelle pour ce genre de fleur. Son oeil rouge secrètement gardé sous un bandeau noir et non pas comme ceux des fidèles pirates pour les contes d'enfants mais un simple bandeau en tissu noué avec un noeud coulant. Son autre oeil grand ouvert sur deux tombes grisâtre et triste se réchauffant grâce aux lueurs du soleil rassurant et tapant sur ce lieux de pureté et de nostalgie.

Fermant son oeil avec tristesse et soupirant pour empêcher les pleurs de parvenir à la surface, celui-ci se releva fièrement en montant la tête pour poser son regard borgne sur les rayons de l'astre lumineux et laisser couer une larme de son oeil azur. Ce jeune homme était Nagato Kuren. Fils de Ritsu et Ruby Kuren, les deux meilleurs éléments du clan Wolf qui n'a pas vraiment vu le jour à vrai dire. Ce garçon ceci dit avait une ambition et un but précis quand il apprit pour la mort de ses deux merveilleux parents. Il voulait bâtir le rêve de ses parents : Créer sa propre guilde, organisation du moins. Il avait bien réfléchit à la question et évidemment il fallait être fou pour y penser mais il devait à partir de maintenant devenir le meilleur mage du monde pour créer une guilde capable d'anéantir n'importe qui, qui serait susceptible d'abattre le rêve de ses parents.

Marchant vers une fontaine à Carmina, fabuleuse ville de la musique et de l'art, il croisa des enfants courant près de lui et s'amusant comme des petits fou... comme des enfants. Celui-ci les regarda toujours son air froid n'ayant jamais vraiment souris de sa vie. Les enfants le regardèrent eux aussi, lui, les cheveux étrangement coloré, habillé tout en noir que se soit sa veste ou son pantalon de combat. Il avait aussi en évidence la bague de son père, celle-ci lui portait toujours chance et bonheur malgré le fait qu'il ai une vie plutôt moche... D'ailleurs celle-ci allait bientôt changer.

Aujourd'hui justement il devait se rendre dans les arènes du Conseil pour combattre contre un adversaire de choix pour justement avoir sa place entres les Agents du Conseil des Magie. Ceux-ci étant tout de même une puissance militaire reconnu pour avoir que de bons éléments surpuissants, ils ne pourraient qu'apporter que de bonnes choses à notre ami Nagato. Bien-sûr il n'a pas été convoqué par hasard. Ses parents et surtout Ritsu, son père, était un élément précieux étant dans ses jeunes âges un Agent du Conseil. Il était surtout un bon médecin dans les combats et assurait quasiment à chaque fois la survie de ses coéquipiers. Sa mère elle, Ruby était du genre a travailler en solo, dans ses jeunes âges elle était surtout une espionne et une voleuse de choix, mais au fil du temps elle tomba amoureuse de Ritsu et la suite... vous la connaissez. Nagato est né.

Se dirigeant donc le plus rapidement possible vers les arènes si bien réputées dans Fiore, la population se faisait de plus en plus encombrante pour traverser la ville. Le soleil était toujours au rendez-vous et frappais déjà la tête du jeune homme ayant facilement des maux de têtes à cause de la chaleur. Il se dirigeait toujours aussi sûrement dans la foule. Vue les gens qui s'y trouvaient on devinait forcément que c'était jour de marché et où les aliments sain était en vente par ici. Nagato déboutonna un bouton de sa chemise pour se mettre à l'aise et mit les mains dans les poches en avançant d'une démarche sûr. A l’intérieur il était fort stressé mais avait tout de même du sang de Wolf dans ses veines, pour lui la victoire était quasiment assurée.

Enfin arrivé dans le hall de l'arène, il remarqua la salle assez vaste, il se dirigea vers l’accueil et à peine arrivé un petit garçon lui attrapa la poche de son pantalon. Surpris Nagato regarda le petite garçon la bouche ouverte allant s'exprimer et directement le jeune garçon fit vibrer ses cordes vocales...

~ Tes un héros toi hein ?! Les héros se préparent là-bas ! J'ai hâte de te voir combattre monsieur le héros !

Rigolant fièrement et ayant donné la direction à suivre pour qu'il se prépare, Nagato soupira et se dirigea dans ses "appartements".

Il entra doucement sans faire de bruit et fixa la salle pleins d'hommes se dirigeant de gauche à droite en diagonales etc. Il vit son prénom et nom indiqué sur un panneaux au dessus d'un vestiaire et se dirigea directement vers celui-ci qui lui parut familier. Dedans était posé un katana assez long et donc facile à utiliser s'étant entraîné à l'épée longue sa n'allait guère lui changer et aussi le Desert Eagle de sa mère posé là avec des chargeur déjà chargé. Il souri et se dit à lui même...


*C'est pour vous... je vais y arriver.*

Il s'équipa directement et tranquillement pour ensuite sortir et s'adosser à un mur en dehors de l'arène pour regarder combattre deux véritables chevaliers. Pour un test le Conseil commençait fort mais c'était sans doute pour prouver vraiment la valeur du guerrier recherché en lui se disait-il naïvement. Il regardait le combat acharné des deux chevalier semblant se connaitre. L'un deux prit le dessus et à la fin on voyait dans leur regard que la rivalité était présente. Nagato ferma son oeil et soupira en se dirigeant vers son vestiaire pour finir de se préparer. Il se regarda dans la glace et une fois de plus les gens changeait encore de place et moi je ne savait toujours pas où me mettre. Puis... pris par surprise un homme que je vu venir dans la glace de mon vestiaire apparu en posant la main sur son torse en s'inclinant et d'une voix sûr et portante il se présenta...

Bien le bonjour! C'est toi qui vient pour le baptême du feu, je me trompe? C'est moi qui me chargerai de toi, je me présente, Eldaln Silhae, pour te servir. D'où viens-tu exactement? Tu fais déjà partie d'une guilde?

Il lui répondit directement en fermant son oeil et son vestiaire puis en se retournant dégageant une aura froid à son habitude...

~ Nagato. Je viens de Carmina et je n'ai pas de guilde. J'agis seul.

Il s'avança et passa près de lui laissant un souffle froid coller le chevalier Eldaln. Il s'avança sur le champs de batailles, le revolver dans son étui gauche et sa lame dans son étui droit. Gardant toujours l'oeil fermé il se sentait tout de même observer de tous les côtés, il décida donc de faire bonne impression et de bien se tenir. Le combat allait être rude, quelques maux de têtes se signalait déjà... Allait-il gagner contre ce chevalier ?
Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyVen 20 Juil - 21:21
Un vent. Une tornade vu la puissance. Eldaln resta presque figé face à la réaction du jeune garçon qui lui passa ensuite sous le nez, se préparant déjà au combat. Il se retourna lentement et réexamina à nouveau jeune homme au bandage. Il était froid, dans le cœur et dans les gestes, un froid presque palpable et assez impressionnant. Phrase courtes et air déterminé. Il lança un sifflement trop bas pour être entendu.

Pas le genre de type à trouver que la vie est rose, lui. J'imagine qu'il à ses raisons, mais en attendant, il n'a pas l'air spécialement bavard... bah, on est pas là pour ça de toute façons.


Il s'étira un coup, puis rejoignit son adversaire dehors. En passant par l'armurerie, il jeta un coup d’œil et se dirigea machinalement vers son armure entreposée là avant de se rappeler qu'il suait à grosses gouttes. La chaleur était étouffante même à l'ombre et il fit une mime avant de se détourner de l'armure

Au diable la cuirasse, je vais finir par y passer si je continue avec


Le capitaine était là et les observait dans un coin avec quelques fanas venus voir les combats du jour. Ils seraient seul cette fois, et un petit geste fait par son supérieur permit à Eldaln de remarquer qu'un cercle runique avait été tracé. Précaution supplémentaire, pourquoi pas. Nagato l'attendait plus loin, armé et visiblement prêt en découdre l'arme au poing. Eldaln fit une moue. Apparemment, il savait pourquoi il était venu, par contre, il allait vite falloir le calmer niveau sécurité

Je vois que tu es impatient d'en découdre, mais rien ne sert de se presse tu sais? Commence déjà par lâcher ton katana
dit-il en saisissant deux épées sur un râtelier, en gardant une pour lui et lançant l'autre à son adversaire. Si on commençait à se battre avec des vraies lames, il y aurais beaucoup moins de gens qui sortiraient d'ici tu sais. Il lui jeta un autre regard, semblant réfléchir.

Quant-à ton revolver, tu as le droit de l'utiliser mais attention où tu tire, j'aimerais bien garder ma cervelle intacte. Tu as le droit d'utiliser la magie aussi. Le cercle tracé autour de nous est une rune de trêve, il protégera le public d'une balle perdue, et si l'un d'entre nous s'avoue vaincu, une protection l'empêchera d'être blessé d’avantage, simple mesure de précaution. Est-ce que ces règles te conviennent?


Eldaln venait de réciter les règles d'un duel libre, sans restriction. Il disait ça d'un ton décontracté mais la rigueur de Nagato le rendait anxieux. Le pistolet par exemple se révèlerai assez vite un problème, mais il ne voulait pas le contraindre non plus. Si son adversaire était aussi vindicatif, il fallait bien voir ce qu'il avait dans le ventre.

Le duel commence dès que tu seras prêt
fit-il en se positionnant sur une garde défensive, à deux mètres de son adversaire. Je te laisse l'honneur du premier assaut.


Nagato Kuren

Nagato Kuren

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 24
Guilde : ///
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic
Magie / CS Secondaire : ///

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 520
Statut: Mage de Rang F
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyVen 20 Juil - 21:50
Act II

Les acclamations du public en délire. Les regards presque vicieux sur lui... si impatient de voir ce dont il est capable un survivant du clan Wolf. Nagato n'avait pas peur, pour lui la victoire l'attendait à la fin de ce combat même si vraiment son adversaire était très puissant vue son dernier combat et l'état de l'armure de son précédent adversaire. Il ouvrit un oeil et regarde son interlocuteur qui était maintenant en place lui balançant une arme...

Je vois que tu es impatient d'en découdre, mais rien ne sert de se presse tu sais? Commence déjà par lâcher ton katana. Si on commençait à se battre avec des vraies lames, il y aurais beaucoup moins de gens qui sortiraient d'ici tu sais.

Il souri en coin et déboucla la boucle qui attachait son arme blanche pour qu'elle tombe à terre et attrapa d'une seule main l'épée. C'était une magnifique arme officielle du Conseil des Magies. Elle était équilibrée et semblait avoir de puissant effet si elle est maniée avec prudence. Nagato joua avec tranquillement la faisant tournoyer autour de lui avec habilité. Il ferma son oeil et pris une bouffée d'air pour continuer d'écouter le chevalier.

Quant-à ton revolver, tu as le droit de l'utiliser mais attention où tu tire, j'aimerais bien garder ma cervelle intacte. Tu as le droit d'utiliser la magie aussi. Le cercle tracé autour de nous est une rune de trêve, il protégera le public d'une balle perdue, et si l'un d'entre nous s'avoue vaincu, une protection l'empêchera d'être blessé d’avantage, simple mesure de précaution. Est-ce que ces règles te conviennent?

Nagato craqua sa nuque, positionna la poignée de son épée vers son visage et la lame vers le ciel comme pour une sorte de prière et redescendit la lame vers le sol traçant un demi-cercle devant lui et répondant aux règles émise par Eldaln...

~ Parfaitement, j'attend ton signal pour démarrer notre combat.

Toujours sur des réponses froides et franches il fixa son adversaire de son oeil azur. Il prit l'épée à deux main pour plus d'assurance à l'attaque et pour ne pas dévoilé toutes ses bottes secrètes à son adversaire. Des nuages venait différencier le climat qui donnait donc un petit avantage à Nagato qui vu ses maux de têtes faiblir le soulageant au mieux.

Le duel commence dès que tu seras prêt. Je te laisse l'honneur du premier assaut.

Battle theme : https://www.youtube.com/watch?v=qwaoxq4WkYA&feature=related

Nagato fixa tout d'abord le terrain, un terrain plat et à moitié rocheuse, à moitié fait de terre. Un cercle runique y était inscrit par ailleurs donc comme l'avait expliqué le chevalier du Conseil, le public était protégés et donc Kuren pouvait se lâcher face à Eldaln. Le combat allait donc commencer et les visages de ceux qui l'observait sortait de l'ombre. Il planta l'épée dans le sol et couru avec déchirant un peu la terre et les roches pour se permettre d'avoir une accélération une fois l'épée sortie de terre. Aussitôt l'épée sortie de terre il s'élança donc encore plus vite vers Eldaln qui était en position de défense, le premier assaut était surtout un test au résistance de l'adversaire. Pour avoir une tactique il vallait mieux ne pas tout sortir dès le début. Pourtant un coup horizontale puis vertical puis encore un combo avec sa lame pour sauter sur Eldaln et prendre appuis sur son épée pour ensuite rebondir dans le ciel entre les rayons du soleil et se retrouver un peu plus loin en mettant sa lame dans le sens inverse et en position de défense. Il fixait toujours de son seul oeil son adversaire espérant qu'il réagisse bien-sûr !

Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyVen 20 Juil - 22:30
Il ne fallait pas en dire plus pour que Nagato se jette sur lui, tentant apparemment de le surprendre avec un assaut éclair. Il utilisait une drôle de technique, et laissait trainer son épée au sol pour... eh bien, pour une raison obscure.

Sans blague, pourquoi? Il se met juste dans une position dangereuse en baissant sa garde comme ça


Il se prépara à l'impact et para le premier coup assez puissant, puis la série rapide, légèrement étonné de la hargne de son adversaire. Il frappait vite, assez fort et surtout, il tentait de le surprendre en variant ses frappes. Trop sur la défensive pour être surpris, il encaissa la dernière frappe, aérienne cette fois et laissa son adversaire reculer.

Lui qui attendait de voir ce que Nagato lui proposait, il était servit: même si il était plus jeune que lui, il savait se battre et était même plutôt doué à l'épée, même si il sous estimais largement sa défense. Profitant de la distance qui les séparaient, il abaissa sa garde et commença à tracer des runes sur lui-même, à savoir ses bras et son torse. Il s'agissait de la technique de la Black Armor, en cas d'agression, les runes s'activeront et formeront une protection écailleuse fort utile pour encaisser un coup de lame, bien que les épées d'entrainement ne sont pas faite pour trancher. Au dernier trait tracé, elle brillèrent un instant, puis redevinrent noires, tatouées à même sa peau et ses vêtements.

Il se remis en garde et courut vers son adversaire, toujours en position de garde équilibrée et engagea par une estoc aisément contrée. Il asséna une série de coups habiles qui empêchaient l'adversaire de les esquiver et le forçaient à parer. Néanmoins, il ne visait à le toucher, seulement à voir ses réactions. En tant que dernier test il assena un coup d'épée en verticale en direction de sa tête. Il attendit que son adversaire pare, puis il lâcha la main gauche, passa sous la garde et lui lança un atemi sauvage avec le plat de la paume dans son torse à découvert, lui coupant le souffle et rompant le corps à corps. Eldaln fit un pas en arrière, toujours en garde. Brisant l'habitude qu'il avait de ne pas parler pendant un combat, il profita de la petite pause pour lui dire:

Ne sous estime pas ton adversaire, il risquerait de te surprendre. Et ne néglige aucun angle d'attaque ni ta propre défense. Le vainqueur n'est pas celui qui tue son adversaire, c'est celui qui y survit


On l'avait chargé de le tester, il faisait son taf. Il repris une posture de combat, attendit que Nagato s'en remette et se rua de nouveau vers son adversaire dans l'optique de le faire chuter. Dans un combat libre, la chute n'est pas considérée comme une défaite, seul l'abandon compte, mais ses conséquences ont toujours un fort impact. D'autant que, pris par le jeu, Eldaln voulait voir jusqu'où son élève pouvait aller et comptait bien le pousser dans ses retranchements
Nagato Kuren

Nagato Kuren

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 24
Guilde : ///
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic
Magie / CS Secondaire : ///

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 520
Statut: Mage de Rang F
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptySam 21 Juil - 8:59
Act III

L'attaque de Kuren avait été sans succès mais au moins il connaissait un peu plus le style de combat de son adversaire pour examiner la situation périlleuse dans laquelle il se trouvait lui même. Après avoir mit un seul pied sur le sol poussiéreux tel une champs de bataille, le chevalier traça un cercle de rune. Nagato avait lu quelques trucs sur les rune et savait la démarche a faire pour activer certains pouvoir de rune mais.. néanmoins il ne connaissait pas les effets de toute les techniques. Il fronça les sourcils et regarda les signes digne des chevaliers de Fiore sur sa peau.

Directement la technique effectuée et mise en pratique, Eldaln s'élança à l'assaut de Nagato et balança une attaque puissante à l'épée. Pour riposter Kuren attaqua de toute ses forces contre l'attaque qui entrechoqua les deux lames légèrement usées par le temps et les combat. Le poignet de Nagato subit un petit craquement fatal qui fit perdre l'habilité qu'avait Nagato avec sa main gauche. Par la suite le chevalier continua avec des combo à l'épée qui furent bloqué difficilement avec l'épée de Nagato puis enfin au dernier coup du combo l'épée virevolta dans les airs pour se planter derrière eux dans le sol. Pour le coup de grâce le chevalier utilisa un simple coup vertical mais semblant fatal pour Nagato, celui-ci ayant de bons reflex sortit son revolver de son étui et bloqua avec celui-ci avec la main droite mais utilisa l'avant-bras gauche pour soutenir le poids de l'attaque.

Sans le sentir venir, le chevalier avait effectuée une feinte avec son coup de grâce et un coup de la paume de la main vint s'attaquer au torse du jeune apprentis. Celui-ci parti en arrière et tomba sur le en se remettant directement avec une roulade arrière un genou au sol et sentant son bandeau tomber petit à petit il le retenu avec son Desert Eagle pendant que le chevalier marqua une pause pour parler avec Nagato...

Ne sous estime pas ton adversaire, il risquerait de te surprendre. Et ne néglige aucun angle d'attaque ni ta propre défense. Le vainqueur n'est pas celui qui tue son adversaire, c'est celui qui y survit.

Theme : https://www.youtube.com/watch?v=Shw-NRn8umc

Kuren sourit à son adversaire et le regarda directement foncer sur lui. Il en profita du petit temps de pose pour poser son bras dans sa veste comme pour un plâtre pour son bras vue que celui-ci était bel et bien inutilisable pour le moment. Il essaya de tirer avec autant de précision sur le chevalier qui était maintenant proche de lui mais rien a faire, celui-ci était comme imbattable. Nagato ne perdit pas d'espoir et tourna sur lui même en étant accroupi et au moment où le chevalier était à sa portée il lui envoya une balayette au niveau d'une jambes pour ensuite une fois à mi-hauteur du sol, lui assigner un coup de pied pour le repousser et gagner un peu de temps pour réfléchir. D'un air froid il se remit debout rechargeant son arme tranquillement en lui répondant...

~ A ça... je répond que la meilleure défense est l'attaque...
Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptySam 21 Juil - 12:18
Apparemment, son combo même si il n'était pas destiné à blesser avait fait plus de dégâts que prévu, et Nagato avait l'air d'avoir du mal à se servir d'un de ses bras. Il avait même déjà désarmé son adversaire... il allait falloir faire plus attention. Enfin, désarmé, du moins pour l'épée, car le révolver était toujours là et Eldaln craignait de passer à la partie du combat qu'il aimait en général le moins: le tir au pigeon.

Charger sans lui laisser de répits était audacieux, vous dangereux, mais il voulait voir justement comment Nagato arriverait à tirer profit de la situation. Là dessus, il ne fut pas déçu car le desert eagle était tiré et il ne servait pas en tant que déco ou outil de parade cette fois, et il visait plutôt bien le saligaud. On ne peut pas dire qu'Eldaln ne s'y attendais pas, mais ce n'est jamais facile d'esquiver une balle à si peu de portée. Il esquiva la première balle sur une feinte chanceuse et multiplia les pas de côté en s'approchant pour perturber son adversaire. En revanche, la seconde, tirée au plus près de lui lui fit voir des chandelles en se logeant dans son épaule. Du gros calibre en plus. La Black Armor était une protection de qualité, mais contre les balles son efficacité était clairement réduite, et même si elle le soulageait d'une partie non négligeable de l'impact, la balle était belle et bien logée sur lui.

Il gémit entre ses dents et tâcha de rester debout mais sa vision se troubla pendant une seconde, largement mise à profit par un coup en traitre (mais efficace) de Nagato, qui le faucha et eut même l'audace de le reprendre en l'air, l'envoyant au sol cette fois, le faisant lâcher son arme

Eldaln se releva, l'épaule et les côtes douloureuse. La réaction de son adversaire l'avais clairement surpris, il ne s'attendait pas à autant, le petit avait de la rage à revendre.

- Je savais que j'aurais du prendre une armure...
se reprocha-il à lui-même

~ A ça... je répond que la meilleure défense est l'attaque...


Eldaln sourit face à la réplique. - Attaquer en se disant que moins longtemps l'adversaire tient debout, moins longtemps on est en danger? Les deux styles s'affrontent depuis la création du combat entre les hommes, mais tant qu'à faire, je préfère celui qui me sauve la peau.

Il regarda son épée à terre et fut tenté de la ramasser. Cela dit, ça restait une mauvaise idée: son adversaire n'aurait rien pour le parer efficacement et la distance, certes courte à laquelle il frapperait lui permettrait de mieux tirer. Il combattra à mains nues.

Je te conseille de commencer à utiliser ta magie, après tout, tu n'oserais pas usurpé ton titre, si?


Eldaln se plaça ensuite dans une posture de garde quelque peu étrange, mains ouvertes devant lui, un pied devant l'autre, légèrement de profile. Cette fois, on attaquait à sa spécialité: le pugilat, et son style de combat était réputé peu orthodoxe. Cette fois, il ne faudrait pas le laisser se faire toucher mais il ne pouvait pas non plus se permettre le luxe de la distance, il lui fallait aller au contact. De la même façon de la dernière fois, en feintant son adversaire, il couvrit de nouveau en sprintant et en zigzagant la courte distance qui les séparaient, mais cette fois, il faisait attention. Il esquiva les nouveaux tirs, puis à deux mètres de sa cible entama une roulé boulé droit vers Nagato

Dès que ses pieds touchèrent de nouveau le sol, il était sous sa gardé, presque au contact. Il donna une forte impulsion et en se relevant, sa paume heurta de plein fouet et avec force l'abdomen de son adversaire, lui coupant complètement le souffle. Profitant de cette seconde, Eldaln amorça une rotation pour lui faire gagner de la vitesse et un un coup de coude du gauche acheva d'envoyer Nagato manger des pâquerettes.

Un soulard dans l'assemblée lui beugla d'aller l'achever mais Eldaln lui lança à peine un regard de considération, histoire de s'assurer qu'effectivement c'était un humain et non une vache qui parlait. Il reporta de nouveau son attention au jeune homme à terre. Encore une fois, il y avait été fort... mais il savait qu'il pouvait encore donner quelque chose. Il attendit que son adversaire se relève, puis continua de le harceler à courte distance, profitant de son jeu de jambe et du manque de portée pour l'empêcher de tirer tout en allongeant une frappe de temps à autres mais ne les enchainaient pas avec d'autres prises, guettant la réaction de Nagato
Nagato Kuren

Nagato Kuren

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 24
Guilde : ///
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic
Magie / CS Secondaire : ///

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 520
Statut: Mage de Rang F
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptySam 21 Juil - 13:34
Act IV

Nagato l'avait touché avec son Desert Eagle. Il était à égal niveau blessure. Nagato avait sa main inutilisable et l'épaule du chevalier en avait prit un coup. Cependant, Kuren était fatigué, le combat était épuisant et le soleil tapait encore plus fort sur la terre sèche et poussiéreuse. Un vent doux et taquin vit s'introduire sur le champs de batailles caressant les cheveux de Nagato qui détacha peu à peu le bandeau de celui-ci à bout de force pendant que son adversaire faisait vibrer ses cordes vocales pour marquer une autre pause...

Attaquer en se disant que moins longtemps l'adversaire tient debout, moins longtemps on est en danger? Les deux styles s'affrontent depuis la création du combat entre les hommes, mais tant qu'à faire, je préfère celui qui me sauve la peau.

Le sourire au lèvres, les deux combattants ne faisait que se sourire malgré le fait que Nagato était épuisé, des égratignure pouvait se montrer un peu partout et sa tenue de combat commençait peu à peu a devenir user par le combat si important pour Nagato et surtout pour le Conseil...

Je te conseille de commencer à utiliser ta magie, après tout, tu n'oserais pas usurpé ton titre, si?

Il avait raison, Nagato devait commencer a utiliser sa magie contre cet individu si puissant. C'était sans doute la dernière choses à faire pour conclure le combat t enfin avoir ses résultats permettant d'avoir un travaille plus honorable vis à vis de ses parents... Il soupira et répondit essoufflé...

~ Tu as sans doute raison chevalier. Prépare toi pour la leçon de combat que tu vas avoir !

Opening Nagato Kuren I : https://www.youtube.com/watch?v=lLLdnPVuxn8

Le bougre de chevalier fonça encore sur Nagato qui pendant ce temps, celui-ci tira sur sa cible qui zigzaguait mais Nagato avait bien trop mal à la tête et par conséquent sa visé et sa précision était quasiment nulle par rapport au combattant au reflex hors du commun. Kuren était maintenant à porté de main d'Eldaln, celui-ci fit une galipette puis effectua un coup pour porter le jeune mage à mi-hauteur du sol mais ne lui laissant pas de répit Eldaln lui donna le coup de grâce avec un coup de coude qui fit tomber pour ne pas dire attérir lourdement sur le sol. Sur le dos Nagato avait perdu son bandeau qui avait rejoins l'épée juste plantée dans le sol à côté de la tête de Nagato. Le Desert Eagle était toujours dans sa main, bien serré. Nagato se releva lourdement et avec difficulté la tête baissée mais esquivant toujours les petits coups tranquillement de son adversaire. Au bout d'un moment il arracha l'épée du sol avec sa main libre qui lui fit pousser un cris de douleur. Il se recula et prit l'épée à l'envers en ouvrant sa bouche...


~ Très bien... Tu commence sérieusement à m'énerver !!!

Il ouvrit ses deux yeux, le rouge bien ouvert en même temps que le bleu. Il fonça sur son ennemie à toute vitesse en prenant appuie sur le mur juste derrière lui et tira une balle aveuglante pour déclencher un flash blanc pour ceux qui n'aurait pas les yeux fermés et les aveugler bien entendu. Nagato fonça sur son adversaire, prit appuie sur le genoux de celui-ci puis sur l'épaule et sauta au dessus de lui en se retournant en même temps pour effectuer sa magie "Fukusuu no Shot" ou autrement dit le tir multiple pour lancer une rafale de trois coup de suite pour gagner du temps. Par la suite il prit prise sur un gigantesque rocher et planta son épée dans le gigantesque rocher sous ses pieds pour se tenir dessus. Il localisa directement Eldaln et sauta de toute ses forces pour aller directement au dessus de suite et déclencha à plusieurs reprise le tir explosif qui a pour effet de petites explosions par balles...

~ Bakushot!!! ~

Il attérit contre le mur en s'écrasant simplement et en perdant connaissance à cause de la chaleur, de la douleur des maux de têtes et surtout de toute la magie utilisé... Il tomba directement dans l'herbe inerte et sur le dos ne sachant pas qui avait gagné à l'issu de cette rencontre.

Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptySam 21 Juil - 14:58
Eldaln commençait à fatiguer aussi. Si son endurance n'était plus à refaire, ce n'était pas son premier combat de la journée, la chaleur le harcelait continuellement et surtout, sa blessure à l'épaule lui faisait un mal de chien qui prenait plaisir à prendre de l'importance à mesure que le sang coulait. Il passa un bras sur son front retirant un bon litre de sueur au passage

~Après celui-là, je prend une pause. Une looongue pause. Qu'est ce qu'il m'a pris de le laisser utiliser son gun déjà?~

Cela dit, pensa-il après réflexion, si il ne l'avait pas utilisé, il n'aurait eu aucune chance pour le corps à corps. Chacun doit combattre à son plein potentiel. Et en parlant de potentiel, la fine gâchette lui réservait une dernière surprise. Profitant d'un instant où la distance était moins serrée, lâcha un cri de rage et tira. Eldaln se baissa pour esquiver la balle mais un éclair aveuglant s'imprima dans sa rétine pendant plusieurs secondes.

~Pistomancie!~

Il y avait pensé bien entendu, maintenant il en avait la confirmation. Par contre le coup du flash, ne l'avait pas prévu, et en général on ne se contentait pas d'aveugler son adversaire pour des prunes. D'autres coups fourrés suivent toujours. Sauf si on prend la fuite, mais ça ne semblait pas être le genre du pistomancien. Se redressant instinctivement et essayant quand même de se battre à l'aveugle, il entendit son adversaire se rapprocher, et un coup sur son genoux, puis son épaule. Appuyés. Ce n'était pas des frappes, alors c'était quoi?

~Il me monte dessus?!~


Exact! Avant qu'il puisse réagir, Nagato avait fait une retourné acrobatique et un bruit de tromblon se fit entendre. Les écailles se déployèrent sur la peau de Eldaln, désagréable sensation qui prévenait de l'arrivée imminente d'une autre, et deux nouvelle balles se logèrent dans son dos à des endroits différents. Le chevalier hurla sous l'impact. Il avait retrouvé la vision et s'était retourné vers l’acrobate qui guettait sur son cailloux, épée plantée à la samouraï.

~Il ne rigole plus on dirait. Le combat à trop duré, je dois finir ça...~

Tout son corps était douloureux maintenant, et la perte de sang s’accélérait. Sans la Black Armor, il serait tombé depuis bien longtemps. Il commençait à graver des runes de paralysie sur son bras lorsque soudain, Nagato se permit un nouveau saut, avec des tirs à la clé. Eldaln était prêt cette fois et esquiva les premiers en de déplaçant rapidement sur les côtés. Des tirs explosifs cette fois, ça ne surprit pas le chevalier mais ça ne donnait pas spécialement envie de s'en prendre un. Une roulade pour en esquiver un difficile et... Merde!

Instinctivement, toujours à genoux, il porta les bras en croix devant son visage et à nouveau les runes se changèrent en écailles, lui donnant une apparence carrément reptilienne. L'impact l'envoya en arrière et il sentit son épaule la lancer violemment, sans parler des avant-bras qui avaient pris le choc. Paradoxalement et grâce à la Black Armor, l'explosion avait fait moins de dégâts qu'une balle perçante, mais l'effet était tout autant désagréable. Lorsque sa vision se rétablit, un petit cercle de rune l'entourait, typique des runes de trêve et le protégeait des prochaines attaques.

~Surement pas, non...~


Il posa son bras au sol et tira dessus pour s'aider à se mettre à genoux. Là, il avait mal, et ses bras étaient engourdis, mais il tenait bon. Conformément à son souhait, sa protection s'annula et lui se remis debout avec difficulté. Il chercha Nagato des yeux et le trouva à terre: il avait terminé son saut contre la barrière runique et se l'était mangé avant de tomber lui aussi dans les pommes. Eldaln toussa un peu et s'assit à terre pour se ménager. Le cercle de rune disparut en brillant une dernière fois et plusieurs chevaliers se ruèrent sur les deux combattants, admiratifs de l'un comme de l'autre.

Le capitaine s'approcha du chevalier, l'air inquiet sous son air sérieux

Ça va Eldaln? Tu tiens le coup?


Non, ça n'allait pas. Trois balles, même si les blessures resteraient superficielles, ça ne fait jamais du bien. Mais oui, il tenait le coup.

~Ce gosse est... dangereux. Il combat pour tuer.
Il reporta ses yeux vers le corps plus loin. J'aimerais pas être son ennemi...

Les deux combattants furent par la suite transférés à l'infirmerie, Eldaln s'en sortant toujours debout après une séance de torture où on lui retira les balles, et s'en tirait avec son torse entièrement bandé, mais les blessures guériront rapidement. Nagato qui ne souffrait d'aucune blessure à part de bon bleus était allongé dans un lit jusqu'à son réveil. Les chevaliers désireux de parler du combat discutèrent longtemps avec Eldaln (les non partisans du conseil n'étant de toute façon pas admis à l'infirmerie), mais c'est après un moment que le medic en poussant une gueulante méritée réussi à évacuer tout le monde, ramenant un semblant de tranquillité.

Bien qu'il soit autorisé à partir, Eldaln resta à son chevet pendant un bon moment. Dès qu'il ouvrit de nouveau les yeux, Eldaln se tenait près de lui, l'air moins souriant que d'habitude.

Félicitation, fit-il. Tu passe le test du combat avec les honneurs. Quant au test de la moralité, par contre c'est une autre histoire. Il avait achevé sur une note plus sombre, presque sur un ton reproche. Pour une fois il était sérieux. Il n'avait aucune obligation de faire ça, mais il sentait que c'était nécessaire, pour lui sa bonne conscience mais surtout pour Nagato lui-même.
Toujours assis sur un lit adjacent à celui du blessé, bras appuyés sur les genoux, il demanda avec le plus grand sérieux. Pourquoi combats-tu, Nagato?


Dernière édition par Eldaln Silhae le Sam 21 Juil - 18:57, édité 1 fois
Nagato Kuren

Nagato Kuren

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 24
Guilde : ///
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic
Magie / CS Secondaire : ///

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 520
Statut: Mage de Rang F
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptySam 21 Juil - 18:50
Act V

Kuren family's theme : https://www.youtube.com/watch?v=otsKX3bjmyY&feature=relmfu

Pendant que le jeune homme tombait vers le sol, ses yeux se fermèrent, lâché comme un obus et touchant le sol lourdement sa conscience disparue. Inerte au sol et surtout pas opérationnel du tout pour combattre ou se mettre sur pied. Il fut directement transporté à l'infirmerie, entre deux piqûre pour le soulager il vit une charmante infirmière blonde puis un moment il était partit dans un autre monde...


~ Aller mon chérie, réveille toi. C'est l'heure de l'école !

Un autre monde, un souvenir remontant in-délicatement à la surface pour casser la barrière du supportable. Nagato voyait ça comme ça, le moral était une petite chose vulnérable et très fragile. Celle-ci avait pour combattre des injustices, des douleurs, des peines et toute autre chose susceptible de détruire ce moral, une armure, un boulier et une épée comme les chevaliers pour les contes d'enfants où dans ceux-ci une princesse est délivrée et où les méchants perde face au gentils. A ce moment là, Nagato n'avait qu'une armure. Son épée étant usée contre les moqueries des enfants cruelles dans les cours de récré. Son bouclier fissuré en deux par la mort de ses parents. Son armure elle était a peine utilisable et le fait d'être tombé dans les pommes n'arrangeait pas le tout et lui donnait cette hallucination...

~ Aller, debout espèce de fainéant !

La douce voix de sa mère, le petite rire qui donnait un sens à la pureté des choses et surtout l'odeur du lait si chaud le matin qui n'attendait que Kuren pour être bu. Nagato tient ses yeux rouge feu de sa mère, Ruby, c'est pour ça qu'elle a hérité de ce prénom là. Nagato lui avait un oeil rouge et un oeil le bleu ce qui évidemment n'échappait pas à l'oeil des enfants et des moqueries par dessus tout. Depuis tout petit Nagato porte un bandeau pour cacher celui-ci des regards surpris des gens.

Nagato ouvrit les yeux, cherchant sa mère du regard et la voyant au loin, adossée à un arbre avec de magnifique feuilles vertes. Elle souriait, elle était si paisible et rigolait. Tout comme ce matin, les mots de Nagato à ses parents étaient : "Reposez en paix". Sa avait plutôt l'air d'aller alors. Cette vision devenait de plus en plus flou, de plus en plus invisible à l'oeil de Nagato puis une grand lueur blanche et c'est enfin qu'il revint à lui.

Eldaln était là, assis sur le lit d'à côté. Nagato se redressa et vit très vite des dizaines de bleus sur ses bras et sentis des petites égratignure sur ses joues et son front. Il se redressa directement et par reflex il cacha son oeil et tourna la tête vers son adversaire avec un air froid à son habitude.


Félicitation. Tu passe le test du combat avec les honneurs. Quant au test de la moralité, par contre c'est une autre histoire.

Il se dépêcha de se mettre assis en gémissant intérieurement en ouvrant le placard de chevet pour chercher un bandage a se mettre sur l'oeil et en prit un pour le dérouler avec maladresse en continuant d'écouter son interlocuteur...

Pourquoi combats-tu, Nagato?

Nagato s'arrêta net. Il remonta la tête vers le chevalier d'un air triste dans le regard et détourna son regard du sien en regardant le sol essayant de se mettre le bandage maladroitement.

~ Et toi ? Tu vis gratuitement ? Il me faut un travail, ça s'arrête là.

Toujours un ton froid, ce jour-ci en particulier, sa faisait exactement dix ans que la tragédie c'était produite. Dis ans qu'il supportait tout seul cette grosse armure contre les soucis du quotidien. Il était au bout de ses forces, sa se voyait dans son regard. Que sa soit de la métaphore ou de la vie en générale. Essayant toujours a mettre son bandeau à une seule main il continuait de réfléchir seul.
Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptySam 21 Juil - 19:37
Eldaln jeta un coup d’œil à la porte: les "visiteurs intempestifs" avaient fini par se lasser d'attendre et ils étaient bel et bien seuls cette fois. Le soleil commençait à décroitre et la température redevenait acceptable, les éclats d'acier n'avaient pas repris depuis leur combat qui devait avoir clôture la journée d'entrainement.

~ Et toi ? Tu vis gratuitement ? Il me faut un travail, ça s'arrête là.


Il avait perdu son ton froid et détaché: cette fois, Eldaln sentait qu'il était personnellement impliqué dans ses propos. La seule autre fois ou ce fut le cas, c'était avant qu'il ne lui charcute le dos, avant l'assaut final. Et même si il avait détourné le regard, le son de sa voix et son expression ne trompaient pas: il cachait quelque chose. Le genre chose qui s'ancre à l'esprit et blesse le cœur pour une vie. Eldaln ne pouvait pas dire qu'il comprenait, car cela aurait été à la fois faux et hypocrite. Il avait estimé que tant que l'on avait pas traversé soit-même de tragédie, ces mots ne pouvaient être prononcés, du moins pas honnêtement.

Eldaln soupira lentement ensuite, erreur fatale qui permirent à ses blessures de se rappeler à son bon souvenir. Il passa les mains sur son visage et tenta de réfléchir. Si il était vrai que les chevaliers runiques ne comportaient pas que des lumières (même si l'apprentissage des runes n'était pas accordée au premier radis venu), Eldaln était loin d'être le dernier des crétins, possédant en prime une réputation d'intellectuel et de rat de bibliothèque qui ne l'avaient pas lâché depuis sa naissance. Néanmoins, c'était un tacticien et un penseur pour lui-même, et sa connaissance de la psychologie se résumait aux conseils de grand-mère au dos des pages de magazines (lectures pas spécialement captivantes qui plus-est). Il était cependant prêt à tenter sa chance dans le domaine

Non, je ne vis pas gratuitement loin de là
(le simple fait de repenser à sa situation financière lui donnait un goût amère dans la bouche) mais il s'agit d'une mauvaise réponse. On combat tous pour défendre quelque chose, autre chose que l'argent. Sa famille, ses amis, sa guilde, une idéologie ou pour soi-même, pourquoi pas? On combat pour construire quelque chose, pour se donner un but. Ceux qui combattent sans but sont des fous, ceux qui le font pour l'argent, les pires salauds que la terre porte. J'espère sincèrement que tu ne rentre dans aucune des deux catégories

Il marqua une pause, le temps de se repositionner. Voyant qu'il voulait absolument couvrir son oeil, il fouilla dans la poche de son vêtement avant de lui tendre le bandeau qu'il avait perdu sur terrain d'entrainement.

Je ne chercherai pas à connaitre tes raisons si tu ne veux pas me les exposer. Il s'agit de ta vie personnelle et je ne veux pas savoir d'où tu viens si il s'agit d'un souvenir difficile. Ce bandeau représente ton renfermement au monde, il te cache mais il t'aveugle également, en dissimulant au autres ce que tu es vraiment en te déguisant et en obstruant ta vrai nature. Si tu souhaites continuer ainsi, reprends le. Si tu souhaite te redresser et faire face, tu n'en a plus besoin

Je te repose une nouvelle fois la question Nagato. Pourquoi combats-tu?
Nagato Kuren

Nagato Kuren

Messages : 49
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 24
Guilde : ///
Magie / Malédiction / CS : Gun's Magic
Magie / CS Secondaire : ///

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 520
Statut: Mage de Rang F
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyDim 22 Juil - 9:09
Act VI

Se retrouver seul dans une pièce avec quelqu'un qu'on a combattu, avec quelqu'un qui a gouter de la rage et de la haine de Nagato, d'ailleurs, les bandages sur le pauvre Eldaln était belle et bien présente dans le combat précédent mais en fait dans la vie de Nagato en général. Celui-ci au fil du temps transformait la peine en rage, sa rage en haine et sa haine en puissance et qui bien-sûr est une puissance quasiment illimité et si forte...

Nagato regardait toujours ailleurs, l'air fuyant. Son assurance se dissipant de seconde en seconde, le fait d'être en présente de quelqu'un lui faisait perdre ses moyens surtout dans les moment de faiblesse comme celui-ci. Ça arrivais de plus en plus ces derniers temps, au point d'envahir le quotidien de ce dernier.

Avant de soupirer et de se relever pour partir, Eldaln souleva la voix une nouvelle fois pour donner une leçon de vie...

Non, je ne vis pas gratuitement loin de là, mais il s'agit d'une mauvaise réponse. On combat tous pour défendre quelque chose, autre chose que l'argent. Sa famille, ses amis, sa guilde, une idéologie ou pour soi-même, pourquoi pas? On combat pour construire quelque chose, pour se donner un but. Ceux qui combattent sans but sont des fous, ceux qui le font pour l'argent, les pires salauds que la terre porte. J'espère sincèrement que tu ne rentre dans aucune des deux catégories

Nagato sourit en coin ironiquement sachant déjà quoi lui répondre. Il le laissa poursuivre de plus belle en mettant son bandeau sur le lit en fermant son oeil rouge en gardant un pour le regarder lui.

Je ne chercherai pas à connaitre tes raisons si tu ne veux pas me les exposer. Il s'agit de ta vie personnelle et je ne veux pas savoir d'où tu viens si il s'agit d'un souvenir difficile. Ce bandeau représente ton renfermement au monde, il te cache mais il t'aveugle également, en dissimulant au autres ce que tu es vraiment en te déguisant et en obstruant ta vrai nature. Si tu souhaites continuer ainsi, reprends le. Si tu souhaite te redresser et faire face, tu n'en a plus besoin

Je te repose une nouvelle fois la question Nagato. Pourquoi combats-tu?


Kuren soupira. Il ferma son oeil. Se releva et prit le bandeau à pleine main se dirigeant vers la fenêtre en le gardant dans sa main. Dehors, des parents était venu chercher un enfant, sans doute le leur. Ils paraissaient si heureux. Nagato soupira et se dirigea vers la sortie de l'infirmerie et répondis à ses déclarations...

~ Sa fait cinq ans que je vis seul. J'ai travaillé pour des livreurs, des cuisiniers et encore pleins d'autres travail qui ne me donnais que des soucis. Aujourd'hui j'ai dix-sept ans, j'ai plus de travail et comme tout est payant pour vivre, il me faut de l'argent.

Il tourna à moitié la tête et de son oeil bleu et de son air froid il ajouta...

~ Donc considère moi comme être Le pire des salopard qu'on devrait mettre dans un asile de fou.

Il mit les mains dans ses poches ayant donner le coup de grâce à cette discussion. Il continua sa tête et partit vers Carmina pour rentrer chez lui pour attendre la lettre qui confirmera qu'il a été prit dans le camp du Conseil.

Il regarda dans le ciel qui devenait de plus en plus sombre, le couché de soleil allait commencer très bientôt et donc la journée était finit pour lui. Nagato se dirigea vers le cimetière une nouvelle fois pour se recueillir sur la tombe de ses parents. Il se mit à genoux, comme à bout de force et pose sa tête sur la double pierre en ouvrant son autre oeil.


~ Hey... j'ai gagné... On va y arriver. Papa, Maman, Wolf va naître. Patience...

Au fond Nagato n'était pas le pire des salopard qui fallait enfermer dans un asile de fou. Il avait besoin d'argent pour acheter un bâtiment de guilde et il se battait pour la mémoire de ses parents.

"Les hommes se battent pour un but. Les autres sont des monstres qui ne mérite que le jugement sacré." Ritsu Kuren.

Kuren family's theme : https://www.youtube.com/watch?v=otsKX3bjmyY&feature=relmfu

[HRP Bahhh fin de rp pour moi en tout cas ! Si tu as un autre post a poster, vas y! C'était un vrai plaisir de rp avec toi ^^]
Eldaln Silhae

Eldaln Silhae

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 26
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato EmptyDim 22 Juil - 13:00
Son choix avait été fait et intérieurement, Eldaln était déçu. Il baissa la tête, yeux clos lorsque Nagato repris le bandeau. Finalement non, il ne débuterais pas une carrière de psychologue aujourd'hui. Des plus vindicatif n'auraient clairement pas hésité à coller une large baffe à l'insolent, mais Eldaln savait que le problème n'était pas là. Inutile d'insister donc...

~ Donc considère moi comme être Le pire des salopard qu'on devrait mettre dans un asile de fou.

Tu devrais mieux te considérer Nagato. Tu n'es ni un salopard, ni un fou. Tu es un menteur.


En poussant sur ses jambes, seule partie du corps qui ne le lançait pas il se releva et s'étira largement une dernière fois. Il n'avait plus rien à faire ici, et pour être franc, les plats du réfectoire qui n'étaient pas réputés pour fournir une qualité de vie irréprochable lui paraissaient soudain tous délicieux. Le soleil commençait vraiment à amorcer sa descente et le ciel prenait une teinte entre le rose et l'orangé. Dire que demain il était censé repartir... Il allait peut-être falloir squatter encore un peu si il ne voulait pas souffrir le martyr à voyager sur le chemin.

En sortant de l'infirmerie, il fut tenté de lancer une dernière recommandation, immobilisé sur le pas de la porte mais se ravisa. Tout avait été dit de toute façon, il espérait simplement que ses mots agiraient en d'autres circonstances.


-----

-Capitaine, ça vous est déjà arrivé de tomber sur une recrue... difficile?

L'interpelé pris le temps de s'enfiler une bonne cuisse de poulet et une rasade de bière avant de lui répondre
- Bien sûr, et je connais rien de mieux qu'un bon coup de pied au cul pour remédier à ça, si ça répond à ta question.
- Une façon intéressante de voir les choses...
fit Eldaln à ses côtés en détournant le regard, tête appuyée sur son coude
- Tu es encore sur le gosse?
- Nagato, oui. Pour être franc, il m'inquiète, si il continue comme ça il va péter un câble.

- Bah,
beugla le capitaine, il est venu, il a passé son truc, le reste on s'en fout non? C'est pas comme si on allait le revoir un jour, et puis si il combat bien, il nous débarrassera toujours du surplus de taf. C'est pas comme si il allait devenir mage noire toute façons...

Eldaln sourit et retourna à son assiette. On pouvait reprocher pas mal de chose au capitaine, manque de tact, brutalité, hygiène douteuse, mais la logique de ses propos était toujours incontestable. Oui, au final, aucune vrai raison de s'en faire... Il oublia donc les événement du jour, content au final de ne pas se charger de la paperasse quant à la réussite de Nagato. Il eut vaguement l'idée que c'était le capitaine qui allait s'en charger, mais il se ravisa en se demandant si de toute façon, le capitaine savait écrire

Le lendemain, Eldaln commit l'erreur de sa vie à bord d'un taxi à transport magique direction Crocus, en se disant qu'il respecterai le plan et surmonterai la douleur. Le chemin caillouteux lui fit comprendre qu'il allait passer un bon moment
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato   Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato Empty

Le baptème du feu [La casernes, Rp avec Nagato

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Centre :: Era :: Palais du Conseil
-