Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation













Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Partagez

 [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers

AuteurMessage
Merwyn Ikari

Merwyn Ikari

Messages : 33
Date d'inscription : 25/05/2015
Âge : 29
Guilde : Hungry Wolves
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyDim 28 Juin - 23:28
Le Loup Royal contre le Chien des Enfers
Merwyn & Soren

Into the Battlefield

Le voyage jusqu'à Crocus, la capitale de Fiore n'avait pas été très long. En effet, Merwyn et sa fidèle compagnon, Dorothy avaient trouvé une bande de marchands itinérants sur leur route qui se rendaient là-bas et avaient gentiment accepté de les emmener avec eux. Il faut dire qu'avoir un membre d'Hungry Wolves avec soi permettait d'éviter pas mal de petits soucis, comme les bandits et autres joyeusetés.

Comme Merwyn s'en doutait, les routes étaient très calmes. En effet, tout le monde se concentrait actuellement sur la future bataille qui allait se dérouler sur l'île de Gehenna. Inutile donc de perdre son temps sur les routes, sauf si c'était pour se diriger à un endroit tout particulier. Le Domus Flau était en effet très populaire en ce moment, et beaucoup de combattants allaient s'entraîner là-bas. Il faut dire qu'il offrait les meilleures conditions pour un affrontement en toute sécurité. Et c'est précisément pour cette raison que Merwyn s'y dirigeait. Bien qu'elle ne participerait pas à la future bataille, par choix personnel, elle souhaitait quand même progresser.Et quoi de mieux qu'un combat en situation réel pour ça ?

Peu de temps après, elle était enfin arrivée à destination. Dorothy sur ses talons, elle se dirigea directement vers l'arène, afin de s'enregistrer. D'ailleurs, la réceptionniste à l’accueil haussa légèrement les sourcils lorsque la Mercenaire dit son appartenance aux Loups. Il faut dire qu'il était très rare qu'un membre de la troupe d'élite directement sous les ordres du Roi vienne ici. Néanmoins, devant le regard sérieux de la soldate de Sa Majesté, elle n'insista pas, précisant simplement qu'elle devait utiliser un MPF pour mesurer sa force.

Un appareil pour directement mesurer la puissance du combattant, ingénieux. Cependant, concernant Merwyn c'était un cas assez particulier car elle était Mercenaire Dresseur. Ainsi, même si seule sa puissance serait prise en compte lors de la recherche d'un adversaire de même mesure, ce serait un combat classé en 2 vs 1, à cause de la présence de Dorothy. Se concentrant quelques instants devant le MPF, Merwyn dégaina d'un violent Iai afin de toucher la cible. 2800 donc. Pas mal. Bien vite, on lui dit que son adversaire était également prêt et qu'elle pouvait donc se diriger dans l'arène tout de suite.

- On y va, Dorothy. Et n'oublie pas, il ne faut pas tuer la cible.

Cible. Un bien grand mot, très professionnel. C'était une habitude de Merwyn de parler comme ça. En effet, la plupart du temps froide et sérieuse, elle ne plaisantait que peu et était toujours sur ses gardes. D'ailleurs, il en était de même pour Dorothy qui était désormais accoutumée à ce mode de vie. Elle avait d'ailleurs elle-même déjà tuée, mais était néanmoins plus modérée que sa maîtresse.

Alors que Merwyn et son amie entrèrent dans l'arène, elles virent leur adversaire du jour. Tch, un gamin. Enfin, il ne fallait pas juger sur l'apparence, s'il avait été désigné comme son adversaire, c'est qu'il était au moins de son niveau. Alors que les deux s'approchèrent au centre de l'arène, le commentateur prit la parole.

- Et voici le troisième match de la journée. Ce dernier opposera Soren Cornick, Mage de Quattro Cerberus à Merwyn Ikari, d'Hungry Wolves... que le match commence !


Tout de suite, Merwyn fit quelques rapides pas en arrière, afin de se mettre à une bonne distance. Prête à dégainer, elle était concentrée, tout comme Dorothy à ses côtés. Main sur le pommeau de son arme, elle dégageait une grosse soif de sang, montrant qu'elle était parfaitement prête à combattre. De plus, son regard était aussi glacial que le vent du nord...

- Approche...

►Combat au Domus...
Code by AMIANTE
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 28
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyMar 30 Juin - 18:29
L'air ambiant n'était pas le même sur le navire depuis quelques temps. Chaque jours qui s'écoulait nous rapprochait d'un événement qui laissait perplexe bon nombre d'entre nous. Oui, je m'incluais parmi eux parce qu’à fois que j'y pensais, j'avais les méninges en feu. Il fallait dire que j'y étais quelque peu lié. Je n'étais pas non plus un événement influant mais, j'étais là lorsque tout a commencé. Le départ de tout cela était tout simplement la défaite des Régalias qui s'étaient transformés en dragons au bout d'un moment. D'après ce qu'ils disaient, ils étaient même d'anciens rois ! Comme de bons anciens, on les a renvoyés, non pas en maison de retraite, mais, là d'où ils venaient. Jamais l'armée runique, les guildes de Fiore ou les mages noirs n'auraient pu se charger d'eux tout seuls. Aussi, il y a eu une alliance entre les trois camps et c'est grâce aux efforts de chacun qu'on a tous réussi à s'en sortir. Cependant, dès que l'objectif commun a été réalisé, l'alliance a été dissoute. Chacun ayant de nouveau en tête ses propres objectifs qui sont en contradiction avec les espoirs que cette union avait jetée.

Aussitôt que la menace des Régalias est passée, les chevalier runiques présents sur place arrêtent quelques mages noirs. Et ce, malgré le fait qu'ils nous aient aidés avec cette menace venue d'un autre temps. Mais cela ne s'arrêtait pas là ! Si tous les mages noirs n'avaient pu être arrêtés, c'était en partie par chance. On ne pouvait pas en dire autant pour ceux s'étant fait attraper. Ils allaient se faire exécuter en guise d'exemple. Surtout qu'ils n'étaient pas de simples mages mais d'importantes personnes pour la guilde dont ils faisaient parti. Spécialement quand l'un d'eux était Maître ! Cette nouvelle était devenue l'attraction principale depuis lors et tous vivaient dans l'attente de ce moment avec impatience. Si tous avaient hâte que l'événement arrive, ce n'était pas forcément pour les mêmes raisons. Certains avaient envie de voir ces criminels perdre la vie le plus vite possible tandis que d'autre souhaitaient à tout prix les sauver. Je ne savais pas trop où me placer par rapport à tout cela. Le Conseil avait promit de ne toucher à personne un peu avant l'affrontement contre les Dragons mais d'un côté... Ils avaient là une superbe occasion pour empêcher certains des plus dangereux mages noirs de commettre plus de crimes. Trahir une promesse valait-elle le coup afin de sauver des vies ? Pour moi oui mais il semblerait que tout le monde n'ai pas une vision des choses comme la mienne.

Bon nombre de mes camarades de guilde grognaient sur le Conseil en disant qu'ils avaient manqués à leur parole et bafouer leur honneur. J'avais essayer de comprendre leur point de vue et de discuter avec eux mais cela relevait d'une politique qui m'était bien de trop complexe. Aussi, j'avais arrêté de chercher à comprendre. J'avais aussi tenter d'éviter d'y penser mais plus le jour annoncé de l'exécution était proche, plus l'atmosphère devenait maussade. Surtout que certains mages de Quatro Cerberus étaient aux abonnés absents. Je m'inquiétais donc à l'idée de penser qu'ils aient répondus à l'appel du Conseil et mettent leur vie en danger lors d'une dangereuse bataille. À chaque fois que je restais plus de quelques minutes sur le pont du bateau, je pouvais ressentir cette atmosphère m'étouffer, m'oppresser peu à peu. Je jurais que j'étais sur le point de craquer, de tout casser dans le but de la dissiper et retrouver celle dont j'ai l'habitude. Cela n'aiderait cependant personne aussi, décidais-je de partir quelques temps afin de la fuir et de m'occuper l'esprit à autre chose.

Mais alors que je partais, je me suis mis à me demander si cela ne s’apparentait pas à une quelconque fuite. Je quittais cet endroit juste à cause des inquiétudes et des interrogations de certains alors que j'ai des camarades qui risqueront leur vie sur un champ de bataille. Comment pourrais-je les regarder en face lors de leur retour ? Je n'avais pas osé répondre de moi-même à cet appel lancé car j'estimais que je m’avérerais être plus une gêne qu'autre chose. Je n'avais pas assez confiance en mes capacités pour me dire que je serais capable de peser dans la balance et ainsi être capable d'épauler ceux qui combattront les mages noirs. Ces derniers m'inquiétaient aussi. J'avais surtout la crainte de me retrouver une nouvelle fois en face de cette sorcière masquée et ses yeux bizarres... J'avais honte de moi-même en ce moment même. En même temps, je m'en voulais de ne pas être capable de grand chose, d'être juste une traîne pour les autres... Je devais absolument y remédier ! Sinon, comment serais-je capable de protéger ceux auxquels je tiens ? Digne d'être un cerbère ? Ayant ma petite idée en tête, je quittais le navire mais, avec un objectif bien précis en tête cette fois !

C'était déterminé que j'étais arrivé en ville et me dirigeais vers le centre de celle-ci. Ma destination était un des bâtiments faisant partie de ceux participant à la renommée de Crocus. Il était aussi connu pour servir d'hôte à d'intenses combats et à des tournois tous plus importants les uns que les autres ! C'était bien entendu le Domus Flau ! Ou Domus Fléau comme j'aimais le surnommer. Ayant quelque peu l'habitude du fonctionnement des lieux, je m'inscrivis à l’accueil tout en précisant que je désirais être seul à combattre l'autre camp. Je voulais être capable de voir de quoi j'étais véritablement capable, je ne voulais pas avoir, ne serait-ce que le doute, que j'ai bénéficié d'une aide extérieure. Bien sûr, c'est important de compter sur les autres mais je voulais vraiment voir de quoi j'étais capable. Aussi, après avoir été testé à la machine servant à évaluer mon niveau de magie, j'attendais avec une certaine impatience qui serait mon prochain adverse.

Passé un certain moment, on me fit signe qu'il fallait que j'entre au sein de l'arène. Je vis alors mon adversaire du jour. Enfin, mes adversaires serait plus juste. J'étais face à une fille aux cheveux noirs de petite taille armée d'un katana. À côté d'elle, un drôle de type avec un chapeau, un bâton en main et un manteau bleu dont je ne pouvais voir le visage. Cela serait donc un deux contre un ? Tant mieux, comme ça, je saurais encore mieux de quoi je suis capable. Cela serait toujours un plus de pouvoir connaître mes limites dans des moments comme ça. J'étais concentré sur le combat à venir lorsque j'entendis le nom de la jeune fille.

Ikari ? Comment ça elle s'appelait Ikari !? Mais... Mais... Mais c'était le nom de famille de Ren-nii ça ! Comment ça se fait qu'elle porte le même nom !? Serait-ce sa petite sœur cachée !? Mais dans ce cas, comment se fait-il que je n'en ai jamais entendu parler à la guilde ? Ce n'est pas que j'étais au courant de tout mais je laissais quand même facilement traîner mes oreilles... À moins que Ren-nii ne soit pas non plus au courant qu'il ait une sœur !? Si c'est le cas, j'avais une découverte sensationnelle qui me rapprochait grandement de la piste de Grandine, le dragonne l'ayant élevé ! Une minute... Si ça se trouve, elle aussi a été élevée par la dragonne, ce qui ferait d'elle une Dragon Slayer du Ciel tout comme lui ! Mais pourquoi ils n'ont pas rejoint la même guilde ? Que fait-elle à Hungry Wolves ? Serait-il possible qu'ils soient des jumeaux séparés par la naissance ou quelque chose du genre ? Qu'importe, ce combat se révélait être une occasion en or... J'avais la possibilité d'en apprendre plus sur Ren-nii, bien plus qu'il ne l'aurait voulu j'en suis sûr, et aussi de lui faire marchander ces informations ! Je tenais enfin ma vengeance !

- Hey, salut ! Désolé mais je vais devoir te donner une sacrée dérouillée pour ensuite me venger de ton frère. Ne le prends pas trop mal surtout!

À cette idée, mon sourire malicieux se forma et mes yeux pétillèrent de malice à l'idée de voir la tête de Ren-nii quand je lui raconterais tout ça ! Cependant, s'ils étaient vraiment frère et sœur, je ne devais surtout pas baisser ma garde. Aussi, pour voir de quoi la petite sœur était capable, j'utilisais un Solid Script Fire qui ne tarda pas à fuser sur elle tandis que je préparais un Solid Script Iron. Je ne l'enverrais que lorsque je verrais quel mouvement elle utilisera pour éviter mon assaut. Ainsi, j'estimais avoir de grande chance de pouvoir la toucher. J'avais complètement oublié le type bizarre à ses côtés.
https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Merwyn Ikari

Merwyn Ikari

Messages : 33
Date d'inscription : 25/05/2015
Âge : 29
Guilde : Hungry Wolves
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyMar 30 Juin - 19:17
Le Loup Royal contre le Chien des Enfers
Merwyn & Soren

Le premier pas

Parfaitement concentrée, Merwyn attendait que le début du combat ne se lance. Tous ses sens étaient en alertes, prêts à la faire agir dès que l'arbitre donnerait le signal de départ. Cependant, son adversaire du jour, un certain Soren lui dit quelque chose d'étrange, juste avant que l'affrontement ne débute.

- Hey, salut ! Désolé mais je vais devoir te donner une sacrée dérouillée pour ensuite me venger de ton frère. Ne le prends pas trop mal surtout!

Un frère ? C'était étrange. Merwyn ne comprenait pas, elle n'avait pas de frère. Ce type disait ça pour la déstabiliser peut-être ? Non, au vu de son attitude, il semblait sérieux. Mais alors quoi ? C'est alors qu'un doute assaillit Merwyn. Et si Soren connaissait son double ? Oui, c'était plausible, probable même. Néanmoins, même si elle mourrait d'envie de lui demander des renseignements, elle était en situation de combat. Elle ferait parler ce gamin plus tard, au pire.

Ce dernier utilisa alors une magie bien étrange, en effet, en inscrivant simplement le mot "FIRE" dans les airs, ce dernier prit forme, tout en flammes avant de foncer vers elle. Voilà une magie fort intéressante, elle ne manquerait pas l'occasion de l'ajouter à sa base de données. Tandis que le mot flamboyant fonçait à toute vitesse sur elle, elle fit simplement un clin d’œil à sa partenaire qui semblait avoir été oublié par le Chien des Enfers. Sortant alors l'une de ses six petites lames, elle dégaina également son nodachi, avant de tourner sur elle-même, diffusant son énergie tout autour d'elle.

C'était un pari risqué car elle ne connaissait pas l'efficacité de Samidare sur un sort de ce type. Fort heureusement pour elle, elle constata avec un sourire qu'elle pouvait repousser l'attaque. Dans ce cas...

Elle lâcha alors son couteau à la fin de son tour, ou plutôt, le lança de toutes ses forces directement sur Soren, qui semblait préparer quelque chose. Cependant, la réaction de ce dernier avait été difficile, voire même impossible à prévoir.

- BWAAAAAAAAAH !!!!

Sérieusement ? Ce type était sérieux à propos de ce combat ? Alors que Merwyn venait de rengainer sa lame, afin de ressusciter son arme, son adversaire avait effectivement esquivé l'attaque... en se baissant pour crier comme une fillette ? Sérieusement ? Ce type était là pourquoi au juste ? Faire le pitre ?

En tout cas, ce geste lui fut très punitif. En effet, synchronisant ses mouvements sur ceux de sa maîtresse, Dorothy avait exécuté un Purple Rain directement sur l'adversaire du duo. Il s'agissait de la version contondante, qui avait des chances de le coller au sol, car le coup avait été porté de haut en bas. Puis, dans la seconde suivant l'impact, alors que son adversaire se prit les boules de feu en pleine poire, Dorothy décida de dasher rapidement en ligne droite, directement sur son adversaire. La main sur son pommeau, elle était prête à la fois à attaquer l'adversaire, et à la fois à se défendre à l'aide d'un Iai, juste au cas où. De son côté, Dorothy, tremblait un peu, elle avait eu un peu peur de rater son attaque au départ était rassurée par le fait que cette dernière touche sa cible. Alors qu'elle était presque au contact, dégainant alors son nodachi, elle cria alors vers son adversaire.

- T'es distrait !!!

En même temps que de crier, Merwyn dégaina son sabre afin d'attaquer rapidement et violemment son adversaire de haut en bas, afin de se fatiguer le minimum possible les bras.

►Touché !
Code by AMIANTE
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 28
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptySam 4 Juil - 23:15
Ce n'était pas la première fois que je foulais ce sol ensablé. Sol ayant connu de nombreux affrontements, plus que je ne saurais l'imaginer. Chacun d'eux se soldant d'une manière à la fois commune mais aussi différente de celui qui l'a précédé. Il y avait eu à chaque fois des vainqueurs et des perdants mais tous étaient différents. Les gagnants pouvaient être de fameux braillards trouvant encore assez de force pour hurler face à la foule galvanisée par le combat. Ils pouvaient aussi s'avérer être des plus modestes en serrant la main de leur adversaire du jour, si celui-ci était en état, avant de retourner humblement dans les vestiaires. Ceux ayant rencontré la défaite sont tout aussi, si ce n'est plus, nombreux que différents. Il y avait ceux qui ne pouvaient empêcher les larmes de couler en serrant les poings qui avaient effleuré la victoire. Certains font connaissance avec la défaite pour la première fois et ils pouvaient soit rester figés comme des statues, ne prenant pas contact avec la réalité, soit exclamer à tous ceux qui voulaient l'entendre des excuses que personne n'écouterait. Après tout, quiconque vient à cette arène doit se préparer aux conséquences et le résultat n'est la conséquence que de leurs efforts communs. Les perdants pouvaient aussi se considérer comme des vainqueurs. Usant de cette défaite d'aujourd'hui, ils en tiraient des leçons afin de pouvoir atteindre la victoire de demain.

Mais qu'importe, je ne comptais pas de base faire partie des perdants une fois encore. À chaque fois que j'ai foulé ce terrain, je me retrouvais exténué, fatigué, les batteries vides et le corps épuisé tandis que le poids de la défaite reposait sur mes épaules. Dès que j'avais mis un pied dans cette arène, ce poids, ce fardeau s'est rappelé à moi. Je ne voulais pas être considéré comme un loser. Quelqu'un qui enchaîne les défaites comme les bouteilles de sauce piquante. J'avais un nom et un symbole à défendre et je comptais bien me relever jusqu'à que l'honneur soit sauf !
Du moins, c'était ce que je pensais avant de connaître le nom de mon adversaire. Ikari était un nom aussi porté par un membre de la guilde. Mais ce dernier n'en avait fait nullement écho aussi, le mystère planait sur leur relation. Sauf que ce mystère, je comptais bien l'éclaircir et si par la même occasion, cela me permettait de botter les fesses d'un Ikari... Et bien, je la saisirais à pleines mains ! C'est pourquoi j'avais pris le départ des hostilités en usant de mon sortilège le plus commun : Solid Script Fire.

J'avais aussi prévu de balancer un bloc de métal grâce à mon Solid Script Iron mais, dans un combat, à moins d'être vraiment doué, rien ne passe exactement comme on l'aurait voulu. J'observais mes flammes se diriger vers leur cible, préférant ne pas enchaîner les sorts au risque de ne pouvoir réagir, et je vis donc la jeune fille les découper proprement avec son sabre. L'éclat suivant sa rotation sur elle-même ne m'a pas échappé et lorsque j'eus deviné de quoi il s'agissait, je réagis avant de réfléchir. Ainsi, je me baissais, les mains posées sur ma tête en poussant un cri très peu viril tandis que l'arme blanche me rasa le haut du crâne. Sérieusement, ils avaient tous un problème dans la famille Ikari ? Je n'avais pas le temps d'y réfléchir étant donné qu'un élément du combat que j'avais oublié se rappela à l'ordre du jour. Le drôle de type avec son chapeau et son bâton, avait usé de sa magie afin de me balancer une pluie de boule de feu tombant droit sur moi. Heureusement que je pus en esquiver la plupart, le peu que je reçu ne m'ayant pas fait de bien du tout, je n'ose imaginer l'état dans lequel je me serais retrouvé si je les avais tous pris dans la figure. Mais mon calvaire ne s'arrêta pas là. Alors que je faisais preuve de mon agilité acquise dans ma vie scolaire, j’aperçus du coin de l’œil l'épéiste se ruer sur moi avec son sabre.

Mon corps réagit alors de lui-même, comme si mon cerveau et mon esprit étaient partis en vacances, main dans la main, me laissant me débrouiller seul. Ainsi, pour éviter la lame jaillissant de son fourreau, il se mit à exécuter un mouvement pour la première fois de sa vie. Tombant en arrière, j'évitais le coup porté en faisant le pont et pour me remettre droit afin de continuer le combat, je retombais sur mes pieds. Esquissant ainsi une sorte de roue arrière. Je doutais fortement de pouvoir réitérer une prouesse pareille, quelles que soient les circonstances. Alors que j'estimais être tiré d'affaire, l'autre hurluberlu se rappela une nouvelle fois à l'ordre du jour. Mais à la place d'envoyer de multiples boules de feu, c'est un rayon enflammé qui se dirigea vers moi. N'ayant pas le temps de m'en protéger, je ne pus que l'éviter en tombant au sol. Je roulais alors sur le côté avant de me redresser prenant bien soin d'avoir mes deux adversaires dans mon champ de vision. Toi mon coco, je ne ferais pas trois fois l'erreur de t'oublier !

Dans un contexte comme celui-ci, pour arriver à en blesser je devais arriver à gêner l'autre, la paire entière ça serait formidable mais difficilement exécutable... Quoique, je n'avais non pas la possibilité de leur occasionner à tous deux des dommages mais d'au moins les gêner ! Ainsi, l'autre serait beaucoup moins capable de réagir à temps. Du moins, je l'espère. Aussi, j'adressais silencieusement mes excuses aux membres du public les plus proches avant d'utiliser mon Solid Script Sound. Le bruit strident ne tarda pas à résonner dans l'enceinte de l'arène et je devais en profiter pour attaquer Merwyn. C'était elle la plus dangereuse avec ses armes blanches. Et c'était une Ikari, rien que pour ça, je devais la battre ! Balançant encore une fois un Solid Script Fire, je ne perdis pas pour autant son partenaire de vue. Qu'il ose me balancer une nouvelle fois des flammes, j'avais une surprise de prévue pour lui ! Vu qu'ils attaquent tous les deux en même temps, j'avais prévu d'utiliser un Solid Script Oil sur les flammes dès que la guerrière serait proche. Ainsi, l'explosion qui en résulterait nous blesserait tous les deux. Néanmoins, j'y serais préparé et elle, n'en aura sans doute pas le temps !
https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Merwyn Ikari

Merwyn Ikari

Messages : 33
Date d'inscription : 25/05/2015
Âge : 29
Guilde : Hungry Wolves
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyDim 5 Juil - 20:13
Le Loup Royal contre le Chien des Enfers
Merwyn & Soren

Savoir faire des sacrifices

Le jeune adversaire de Merwyn s'en était plus ou moins bien tiré. En effet, ce dernier, sans trop que la combattante ne sache comment avait réussit à esquiver la plupart des attaques. Il avait seulement prit quelques boules de la technique Rain de Dorothy en pleine face. Enfin, peu importait, c'était sans doute de la chance et un exploit pareil ne se réitérait sans doute pas.

Parfaitement calme, Merwyn avait la main sur la poignée de son arme, prête à dégainer dès que l'occasion se présenterait. Cependant, l'occasion ne vint pas. En effet, son adversaire décida d’utiliser un sort très étrange. Un sort qui faisait sortir un soin horrible, agressant alors les oreilles de Merwyn, Dorothy étant trop loin de ce dernier. Dans ce cas...

Les médecins du Domus Flau étaient très compétents. Une blessure comme ça, ils sauraient la guérir, elle le savait. C'est pour ça qu'elle n'hésite pas une seule seconde à se transpercer les tympans. Un cri qu'elle n'entendit pas déchira alors l'arène, et énormément de personnes, dont son adversaire semblaient choqués. Tch, bande d'amateurs. C'était une assassine, une membre de l'armée royale. Elle était préparé à ce genre d'éventualités. Néanmoins, ce n'était pas pour autant que cela ne faisait pas mal. Le sang coulait un peu de ses oreilles, mais rien de grave. C'était surtout le fait de ne rien entendre qui devenait gênant, mais tant pis, elle ferait avec. En plus, elle venait de perturber suffisamment son adversaire en attirant l'attention de cette manière afin que Dorothy se glisse dans son dos, à bonne distance...

C'est alors qu'il fit encore un Solid Script Fire. En effet, elle ne l'entendait pas mais voyait clairement les lettres de feu se rapprocher d'elle à grande vitesse. Dans ce cas, adressant un sourire un peu forcé, à cause de la douleur persistante qu'elle ressentais, à sa partenaire. Dans le même temps, elle fit un saut assez impressionnant afin de s'élever dans le ciel et éviter l'attaque. Mais ce n'était pas tout, en effet, elle enchaîna tout de suite avec un Iai, la lame décrivant alors une sorte de croissant de lune pour attaquer son adversaire avec la vague d'énergie qu'elle venait de créer. Et dans le même temps, Dorothy utilisa un Purple Rain dans le dos de Soren afin de le prendre en sandwich. Cette fois-ci, il s'agissait de boules brûlantes.

Merwyn n'entendait plus rien et ça s'avérait assez gênant, en fin de compte. Elle ne pouvait ni entendre les exclamations du public, qui donnait parfois des informations précieuses avec ses cris, ni le son des impacts. Tch, si elle avait su, elle aurait peut-être subie simplement l'attaque sonore. Enfin, il était trop tard pour regretter. Se réceptionnant, elle était de dos et tournait la tête afin de voir si l'attaque avait fonctionné. Sabre à la main, elle regardait avec lassitude le nuage de poussière qui s'était formé se décomposer peu à peu, dévoilant ainsi l'état de son adversaire...

► Prise de risque
Code by AMIANTE
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 28
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptySam 11 Juil - 14:02
Chaque combattant avait un style de combat unique. Nul n'a la même expérience et donc de façon de voir les choses. Deux élèves du même maîtres leur ayant enseigné son art peuvent diverger. On aura beau trouver des similitudes entre eux, c'est sur leur différence qu'il faut concentrer leur attention. Nul n'a la même manière d'agir, de réagir face aux aléas placés par le destin. Cela est décidée par l'expérience mais aussi par le caractère de la personne. Ainsi, même si deux personnes ont un passé presque identique, si l'un est prudent et l'autre casse-cou, leurs réactions divergeront. Le premier aura plutôt tendance à tout éviter les efforts inutiles et à se montrer réfléchi dans ses actes alors que le second aura plutôt tendance à privilégier l'action à la réflexion. D'ailleurs, si l'on a affaire à une personne qui agira de manière radicalement différente, il y a de très grandes chances pour que l'on soit complètement surpris et qu'on la prenne pour quelqu'un de complètement fou.

C'était exactement le cas pour moi en ce moment même. J'avais utilisé un Solid Script Sound afin de perturber l'audition de Merwyn Soeur-de-Ren-Nii. J'avais déjà une partie du scénario en tête. Normalement, elle aurait plaqué ses mains sur ses oreilles pour atténuer le bruit. Elle serait restée dans cette position quelques instants encore après que le bruit se soit atténué. C'est globalement ce que faisaient les gens. Mais mon adversaire du jour ne faisait pas partie de cette majorité de la population qui auraient agi de manière classique. Elle se perça purement et simplement les tympans à l'aide de ses doigts afin de ne plus subir les effets de mon sort. Ma surprise se retrouvait mêlé à moitié mêlée à de l'horreur. Elle venait vraiment de se priver de l'ouïe juste pour éviter un sortilège ? Elle était malade !? Elle tenait donc à ce point à remporter la victoire ? Mais sur quel genre de spécimen de taré j'étais donc tombé ? Je ne pouvais avoir affaire à quelqu'un ayant de vraies manières !? Bon sang, on dirait qu'elle tente de faire un concours « À qui me filera le plus de cauchemards ! » avec Alowin ! Déjà qu'il m’arrivait de rêver de cette saleté de mage noir, enlevant son masque pour juste montrer ses yeux brillants, qui n'arrêtent pas de changer de couleur soit dit en passant. J'étais sûr que dorénavant, je verrais aussi des jeunes brunes s'enfoncer les doigts dans les oreilles avec un grand sourire aux lèvres...

Son cri et ses gestes m'avaient suffisamment déstabilisés afin que je ne puisse profiter de la légère occasion qui s'était présentée à moi. C'était donc ce dont était capable un membre de la guilde des assassins obéissant à la famille royale ? Les différences entre les guildes officielles et indépendantes du Conseil sont toutes aussi grandes ? Quoique, sans doute est-ce juste une différence entre Quatro Cerberus et Hungry Wolves... Je ne m'y connaissais pas assez afin de pouvoir y apporter une réponse. Plus important, était que pendant que je perdais mon temps à être choqué, Merwyn et son partenaire en tirèrent parti afin de mettre en place leur prochain mouvement.

Et voilà que je me retrouvais entre deux, une vulgaire tranche de jambons entre deux morceaux de baguette. Je me sentais littéralement pris au piège et la panique m'envahissait de pus en plus. Elle atteint son climax lorsque chacun de mes deux adversaires usèrent de leur conséquence pour m'envoyer une lame d'énergie et des boules de feu. J'essayais de fuir mais sans succès, dans ma précipitation, je buta contre ma propre jambe et tomba la tête la première. Néanmoins, cela me permit d'éviter la plupart des dégâts que j'aurais normalement subis. Les deux attaques m'ayant prisent pour cible se rencontrèrent et explosèrent là où je me tenais peu de temps auparavant. J'avais beau avoir évité la majorité des dégâts, cela ne voulait pas dire que je m'en étais tiré indemne. À cause de ma chute, j'avais super mal au nez et non sans surprise, je constatais que je me l'étais une nouvelles fois cassé. Pourquoi faut-il que je me blesse à cet endroit à chaque fois !? Je demeurais allongé sur le ventre parmi le nuage de poussière en tentant de ne pas faire de bruits. Après tout, l'explosion m'avait bien amoché et il y avait de grandes chances pour que ma chemise et ma peau soient complètement brûlées au niveau du dos. Aussi, je profitais de l'occasion qui se présentais afin de me reposer quelque peu tout en pensant à la suite.

Qui dois-je cibler ? Dois-je au moins les cibler séparément ? Valait-il mieux réussir à les regrouper afin de pouvoir ensuite les attaquer tous les deux à la fois ? Je doutais de pouvoir le réussir. Après tout, si Merwyn pouvait s'avancer vers moi sans crainte, c'était grâce à son partenaire qui couvrait ses arrières à chaque fois. Ce dernier se mettait à chaque fois à un endroit où je ne pouvais le voir avant de m'attaquer avec ses flammes. Valait-il donc mieux que je mettes K.O. avant de m'occuper de l'épéiste ? Tant qu'il serait dans les parages, je ne pourrais attaquer tranquillement attaquer la sœur de Ren-nii. Mais après tout, je doute qu'elle aussi me laisse attaquer son partenaire aussi facilement. Je devais donc trouver un moyen de pouvoir l'empêcher de venir me gêner...

La solution m’apparut alors en tête tandis que le nuage de poussière commençait à s'estomper. Le plus rapidement possible, je dessinais de mes doigts le mot SMOKE avant de laisser agir la magie. Par chance, elle ne remarquerait sans doute pas la différence de couleur entre le nuage naturel et la fumée créée par magie. Je n'y comptais toutefois pas aussi, je devais agir le plus rapidement possible. Bondissant dans la direction de la créature pyromane, je préparais en même temps un Solid Script Snow que je ne tardais pas à lui lancer au visage. Qu'elle contre avec ses flammes et un nuage de vapeur l'empêcherait de voir mon prochain mouvement. En effet, j'en profiterais alors pour terminer le Solid Script Explosion que je poserais derrière moi, que je préparais en même temps que le sort de neige, avant de balancer de ma main alors libre un énième Solid Script Fire.
https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Merwyn Ikari

Merwyn Ikari

Messages : 33
Date d'inscription : 25/05/2015
Âge : 29
Guilde : Hungry Wolves
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyVen 24 Juil - 17:59
Le Loup Royal contre le Chien des Enfers
Merwyn & Soren

Claquement sec

L'attaque combinée de la sabreuse et de son Familier réussit plus ou moins son œuvre. En effet, en butant contre sa propre jambe, Soren venait d'éviter une certaine partie des dégâts en tombant lamentablement. Cela surprit quand même assez Merwyn pour qu'elle n'en profite pas pour attaquer de nouveau. Ce type était vraiment sérieux ?. Le champ de bataille n'était pas un jeu, on y risquait sa vie à chaque instants et quelqu'un qui n'en avait pas conscience ne méritait pas d'être un guerrier. La Mercenaire comptait bien lui faire comprendre ça.

C'est alors que, tandis que la poussière commençait enfin à retomber, une épaisse fumée blanche commença à apparaître dans l'arène. Que voulait-il ? Cacher sa présence pour avoir le temps de récupérer un peu ? Sans doute. Ce qu'il ne savait pas en revanche, c'était que l'assassine maîtrisait la capacité Aura. Autrement dit, elle pourrait le traquer si l'envie lui prenait.

Néanmoins, le problème était que la fumée était magique. Ainsi, il était difficile pour elle de déterminer où se trouvait précisément son adversaire. En plus, elle ne pouvait pas utiliser son ouïe pour le repérer. Bordel. Que faire ? Finalement, une idée lui vint. Relâchant complètement la pression de son corps, elle décida d'ôter toute la soif de sang qu'elle dégageait afin de se concentrer. Fermant les yeux, lame rengainée, elle attendait. Et finalement, le signal qu'elle attendait arriva. Il utilisa sa magie contre Dorothy, la Sorcelin qui accompagnait l'épéiste.

Alors qu'elle se dirigeait le plus discrètement vers lui, ce dernier attaqua donc Dorothy, avec de la neige. Commençant à perdre ses moyens, elle paniqua et sans réfléchir utilisa donc un rayon enflammé afin de se défendre. L'attaque, en percutant celle de Soren créa alors un important nuage de vapeur, mais ce n'était pas terminé. Merwyn le sentait, l'assaut n'était pas fini. La magie de son adversaire se concentrait encore. Ne se fiant désormais plus qu'à sa capacité, elle continuait d'avancer sur ce qu'elle savait être un piège. Elle n'avait pas peur, elle avait confiance.

Dorothy de son côté tenta de contrer tant bien que mal l'attaque de son adversaire mais ne parvint qu'à réduire les dommages, car ce dernier était quand même légèrement plus puissant qu'elle. Sa main droite était brûlée et son bâton légèrement abîmé. Néanmoins, elle n'en avait cure. Elle voyait sa partenaire avancer, les yeux fermés directement sur le piège. Elle comprit alors ce que cette dernière souhaitait faire. N'hésitant pas une seule seconde, elle se positionna alors le plus rapidement possible entre les deux humains, tandis que Soren relâchait l'explosion. Oui, elle venait sans la moindre hésitation de se sacrifier pour protéger sa partenaire. C'est pour ça que cette dernière avait continuer d'avancer sans crainte. Et, alors qu'elle sentait sa partenaire mettre visage à terre, vaincue, elle passa à l'attaque.

C'était un mouvement assez simple en fait. Un mouvement banal qui n'avait aucune vocation offensive. En fait, il s'agissait même d'un mouvement incomplet, pour l'instant du moins. Toujours les yeux fermés, Merwyn claqua alors violemment des mains , tout près du visage de son adversaire, créant ainsi un bruit sourd. Un Nekodamachi, que ça s'appelait. Un mouvement qui créait une opportunité, en transformant un combat en situation d'assassinat.

La réaction de son adversaire était celle estompée. Ce dernier, dans la panique plia simplement son corps en deux, par pur réflexe. Et ce court instant, ce court instant de distraction servit directement à la combattante pour attaquer. Et quoi de mieux qu'un vulgaire coup de pied dans la partie la plus faible de son anatomie ? C'est ce qu'elle fit, un violent coup de pied directement dans les précieuses de son adversaire, qu'elle percuta sans pitié. Elle ne pouvait entendre, mais au vu de son attitude, tandis qu'il se tordait de douleur sur le sol en proférant elle ne savait quoi, elle savait que son coup venait donc de faire mouche. Puis, plaquant ce dernier à terre en le prenant à la gorge, elle se mit à cheval sur lui, sa jupe dévoilant alors une légère partie de sa culotte. Mais elle n'en avait cure. Et, tandis que la vapeur se dissipait, dévoilant donc les adversaires, elle prit la parole. Sa voix était assez étrange, oscillant entre l’aiguë et le grave, comme si elle cherchait le bon ton.

- Tu es faible... Si faible. Je ne parle pas de force, mais de ton mental. Tu n'as rien à faire sur un champ de bataille. Mais tu as réussis à blesser fortement Dorothy alors...

Ouvrant les yeux, on pouvait voir une haine viscérale émaner de ces dernier, tandis qu'elle sortait son sabre afin de pouvoir le plaquer sous la gorge de son adversaire qui commençait à paniquer comme une véritable fillette.

- Soit tu abandonnes ce combat... Soit tu meurs...

►Reddition ou la mort ?
Code by AMIANTE


Dernière édition par Merwyn Ikari le Ven 31 Juil - 0:15, édité 1 fois
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 28
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyJeu 30 Juil - 1:08
Je crois bien que c'était le climax du combat. Il s'agissait sans aucun doute du moment décisif de mon affrontement avec la sœur de Ren-nii et son drôle de compère. J'étais venu ici dans l'objectif de m'améliorer et de dépasser mes limites. Ce que j'espérais avoir réussi. Mais peu importe, cet affrontement a été bénéfique pour moi. Il m'a permit d'affronter deux types d'ennemis en même temps me donnant ainsi un peu plus d'expérience. Mais je n'en avais pas fini avec ceux deux. Loin de là, je comptais même puiser jusqu'à la moindre goutte dans mes réserves de magie afin de dérocher la victoire. J'avais déjà réussi à handicaper ne serait-ce qu'un peu l'un de mes deux adversaires. Cela était déjà une victoire en soi et elle me permettait de pouvoir mettre mon plan à l'action. Ces deux formaient une paire qui fonctionne avec un certain brio, je dois le reconnaître. Tandis que l'épéiste s'approchait de moi avec son épée, l'autre se débrouillait pour me couper dans mon élan avec ses flammes. Flammes spéciales puisqu'elles ne semblaient pas être comme les autres certains moments. Comme le moment où je m'en suis pris une douche. Au lieu d'exploser et de ma brûler, elles m'ont seulement frappées.

C'était donc ce mage pyromane qui était ma cible actuelle. Sans lui pour la soutenir, Merwyn n'aurait pu beaucoup de possibilités. Puisqu'elle n'utilise que son sabre, elle est obligée de s'approcher de moi pour me blesser. Donc, si je courrais de toute mes forces jusqu'à que les siennes l'abandonnent, j'aurais gagné ! J'avais de bons espoirs dans cette stratégie avec mes antécédents. D'ailleurs, il semblerait que ce match soit celui de la souplesse vu comment j'avais réussi à esquiver un des précédents coups de son épée. Mais en ce moment même, je n'avais pas besoin de prouesse physique mais magique. Ainsi que d'espoir. L'espoir qu'elle ne sera pas assez vive pour m'empêcher de mettre K.O. son partenaire. Pourvu que la fumée malodorante fasse son travail !

Les doutes concernant mon adversaire me travaillaient toujours quand j’attaquais le second avec ma magie. Le premier sort n'était pas offensif, il avait juste pour objectif de créer un nuage de vapeur avec ma neige et ses flammes. La réaction du type au bâton était celle espérée mais je ne pouvais espérer que sa partenaire en fasse de même aussi, pris-je une autre mesure de sécurité. Plaçant un Solid Script Explosion, j'avais imaginé que même si elle arrivait jusqu'à moi, l'explosion serait suffisante afin de m'éviter un coup de son sabre. Mais seul le début de mon plan s'était déroulé comme je l'espérais. Les flammes qui étaient ensuite envoyées au mage ne suffirent pas à le mettre K.O et pire que ça, Merwyn venait de faire son apparition. Me félicitant de mon initiative précédente, je décidais tout de même de relâcher l'explosion maintenant afin de pouvoir bénéficier d'un effet de surprise et pouvoir suivre sur un nouvel assaut. Mais la réaction complètement imprévisible de ma première cible vint briser cet espoir.

Au lieu que ça soit Merwyn de prise dans l'explosion, ce fut son partenaire qui se la prit. Ce dernier venait de volontairement se prendre suffisamment de dommages pour tomber inconscient. Voir ainsi se genre de geste m'avait paralysé pendant quelques instants ce qui fut suffisant pour la survivante de s'approcher de moi. M'attendant à un énième coup de sabre, je me baissais mais fus une nouvelle fois pris de court. Ce n'était pas un coup de sabre mais un claquement de mains qui m'attendait et sa proximité avec mes oreilles m'obligea à me les boucher. Elle en profita donc pour donner un coup de pied. Pas un coup de pied ordinaire, un ayant visé et touché CET endroit sensible chez l'anatomie humaine. J'étais alors en train de gémir, allongé sur le sol en proie à une souffrance jusque là jamais ressenti. Je n'étais pas cependant en train de crier de douleur loin de là ! J'étais en train de marmonner toutes les injures et insultes que j'ai entendu et que je peux imaginer à l'instant même sur les femmes et leur perfidie. Même le Maître des Abysses en aurait été choqué !

Mes mouvements furent alors stoppés tandis que Merwyn me prit par la gorge. Elle n'en avait donc pas fini !? Elle estimait que je n'avais pas assez souffert durant notre affrontement et voulait le continuer !? D'accord mais je demande un temps mort d'une demi-heure minimum alors ! À la voir ainsi en califourchon sur moi, je doutais cependant qu'elle accepte sa requête. Le temps qu'elle m'offrirait serait plutôt celui d'un mort ! Ses yeux et sa lame posée contre ma pomme d'Adam pas encore mure ne me laissait aucun doute quant à mes soupçons sur sa personne. Cette fille était une vraie psychopathe et j'avais l'impression qu'elle se retenait à grand peine de me tuer pour ce que j'avais fais à sa partenaire. Sa car je doutais qu'un homme s'appelle Dorothy. Mais bref, ses yeux luisaient d'un éclat haineux comme je n'en avais rarement vu et me faisaient comprendre que je n'avais pas le choix. Soit je me rendais, soit elle ferait entrer sa lame en contact avec le sol avec ma gorge entre les deux. Mais qu'est-ce qui a foiré avec Grandine !? Pourquoi fait-il que les deux gosses qu'elle ait élevés soient aussi différents l'un de l'autre ? Quoique... Ren-nii était aussi un peu psychopathe par les bords quand on y réfléchissait bien... Mais bref, je voulais faire savoir à l’intéressée que j'étais d'accord. Mais vu qu'elle n'entendais pas, j'essayais de le lui faire comprendre avec mes mains.

Boing. Mon cœur venait de s'arrêter de battre quand une de mes mains cogna contre quelque chose de moelleux. J'avais à peine le temps de réaliser l'ampleur de ce que j'avais fait quand je sentis quelque chose me frapper en plein visage. Merwyn venait d'abattre son poing sur mon nez qui venait à peine de s'arrêter de saigner. Ensuite, elle se retourna et prit ma jambe et la tordit de manière plus que violente. Je dus me mordre la lèvre inférieure afin d'étouffer un cri. Alors, qu'elle retourna vers sa partenaire, je ne pouvais m'empêcher de penser à ses paroles. La douleur me parcourant était si intense que je me sentais capable de défaillir à tout moment mais, malgré les larmes aux yeux, je prononçais quand même ces quelques mots :

- Je sais très bien que je n'ai rien à faire sur un champ de bataille... Mais c'est pour ça que je suis venu ici... Devenir meilleur... Quelqu'un capable de faire ce que Dorothy a fait...

Ah... Merde... C'est vrai qu'elle ne pouvait pas m'entendre, j'avais oublié.
https://2img.net/image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Merwyn Ikari

Merwyn Ikari

Messages : 33
Date d'inscription : 25/05/2015
Âge : 29
Guilde : Hungry Wolves
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers EmptyVen 31 Juil - 0:12
Le Loup Royal contre le Chien des Enfers
Merwyn & Soren

Combat de merde

C'était terminé. L'issue du combat était plus qu'évidente, elle était limpide même. En effet, dans la situation actuelle des choses, Soren n'avait pour ainsi dire aucune chance de s'en sortir. Il était complètement bloqué et la lame de Merwyn frôlait sa gorge. Il avait perdu.

Parfaitement concentrée, Merwyn attendait simplement que ce dernier déclare forfait. Jusqu'à la dernière seconde, jusqu'au dernier instant, elle ne relâcherait pas sa garde. Il en était hors de question, sinon ça laisserait une ouverture et ça, elle ne le tolérait pas. Elle n'en laissait jamais et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait changer. Cependant, la jeune mercenaire n'avait pas prédit ce qui allait se passer dans quelques instants. En effet, alors que son adversaire gesticulait, sans doute pour signifier son abandon, sa main heurta malencontreusement la poitrine de Merwyn. La réaction ne se fit pas attendre.

D'instinct, elle ferma son poing avant de l'abattre violemment sur le visage du pauvre garçon qui ne devait pas comprendre ce qui lui arrivait. D’ailleurs, elle sentit un bruit étrange à ce moment, avait-elle cassé son nez ? Peut-être. En tout cas, elle n'en avait pas tout à fait terminé avec lui. Se retournant, elle prit alors la liberté de prendre sa jambe entre les mains et sous les yeux du public outré voir même dégoûté lui brisa la jambe purement et simplement. Voyant l'arbitre lever les mains pour signaler rapidement la fin du match avant que ça ne se transforme en bain de sang, Merwyn se leva, rengaina alors silencieusement son sabre.

Puis, sans un bruit, elle prit alors tendrement Dorothy dans ses bras. La Sorcelin était ko et Merwyn s'en voulait. Certes, c'était grâce à ça qu'elle venait de gagner, mais quand même, ça lui faisait mal. Crachant à terre, près du visage de son adversaire qui se tordait de couleur tandis que les secours arrivaient, elle partit alors à l'infirmerie, n'entendant pas toutes les méchancetés qu'on lui lançait au visage. Il y avait plus important.

Quelques heures plus tard, Merwyn se réveilla. En effet, la jeune mercenaire s'était endormie, le temps que les médecins utilisent la magie afin de soigner sa blessure, réparant donc ses tympans. Il faut dire que ça avait été désagréable comme sensation, en plus de lui faire très mal et de perturber légèrement son sens de l'équilibre. Au moins, elle avait expérimenté une nouvelle façon de se battre, c'était déjà ça...

Une fois que Dorothy était rétablie, elle décida qu'il était grand temps de retourner à la guilde. Décidément, si tous les mages de Quattro Cerberus étaient du calibre de cet idiot, il n'y aurait rien à en tirer. Néanmoins, l’habitante de l'autre monde garda dans un coin de sa mémoire des paroles de Soren, concernant un certain individu dont elle semblait être proche, selon lui...

►Fin de l'affrontement
Code by AMIANTE
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers   [2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers Empty

[2 VS 1] Le Loup Royal contre le Chien des Enfers

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une Dragonne et une constellationniste contre un givré
» Une place aux enfers [PV Eagle, Irisviel, Mitsuhide]
» [2 VS 1] Les Sorcières contre le Démon
» [GM] A la recherche du grand méchant loup !
» [GM] Wanted - A la recherche du grand méchant loup !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: 1 VS 2
-