Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation













Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

Partagez

 Le tout pour le tout ! (2VS1)

AuteurMessage
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 30
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) EmptyMer 12 Nov - 9:13
Le tout pour le tout !

La surprise du siècle.


- Bonne journée jeune demoiselle et revenez nous voir!
- Merci beaucoup beaucoup beaucoup, à vous aussi!

D'un pas léger, je sortis du magasin dans lequel je venais de me procurer l'objet de mes désirs. Avec cet item, ma vie allait devenir beaucoup moins compliquée et même plus… piquante, si j'osais dire. Vous vous demandez probablement de quoi je parlais, bande de petits curieux. Eh bien disons simplement qu'avec ça, j'allais au moins m'occuper les esprits. Avec tout ce qui m'arrivait dans ma vie j'avais besoin d'un peu de repos, certes, mais j'avais avant tout besoin de devenir plus forte. Après l'arrestation de Melodia, tout se passa tellement vite… Sans Jet, je serais probablement morte à l'heure qu'il est, mais au lieu de ça, j'avais maintenant le pseudo-mérite d'être davantage connue dans le monde de Fiore. Lorsque j'ai vu mon visage dans les journaux le lendemain de l'événement, J'ai cru perdre tous mes cheveux! J'étais à la fois ravie de voir que Lamia Scale avait remonté en popularité, mais aussi terrifiée à l'idée que les autres membres d'Oracion Seis veuillent peut-être venger leur soldate tombée au combat. Cette seule pensée suffit à me convaincre d'arrêter de me contenter du peu que j'ai et faire de véritables efforts pour faire la différence dans se monde. Je ne voulais plus être la petite Kalindra fragile que tout le monde devait protéger. Non! La prochaine fois que je me battrai… Je ne reculerai pas!

Traversant la ville de Crocus que je visitais pour la énième fois, je regardais l'heure à travers la vitrine d'un restaurant. Deux heures trente-quatre? Il était beaucoup trop tôt pour revenir à la guilde voyons! Je devais profiter des quelques heures que j'avais devant moi pour au moins relaxer avant de reprendre l'entraînement. Prendre soin de son corps était la clé pour devenir la plus forte après tout. Hmmmm… Qu'est-ce que je pourrais bien faire… Oh! L'idée me traversa l'esprit comme le diabète traverse les mangeuses de gâteaux! La guilde de Sabertooth était justement située à Crocus et qui dit Sabertooth dit… Akira! Cette bonne vieille amie, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vue! Notre dernier combat m'avait laissée sur ma faim même s'il était tout à fait honorable. C'était décidé, j'allais lui rendre une petite visite!

***

- Comment ça elle n'est pas ici ici ici?
- Désolé ma p'tite dame, mais ça fait un bon moment que j'ai pas vu cette Akira. On m'a dit qu'elle voulait se battre dans le Domus Flau ou quelque chose du genre, j'sais plus. Bref, J'ai du travail moi, au revoir!
- Au revoir…

L'homme ferma la porte de façon presque impolie. J'étais plutôt déçue de ne pas pouvoir rendre une petite visite à Akira. Elle devait avoir changé depuis le temps! Rebroussant chemin, la tête vers le bas et la mine boudeuse, je repensais à notre accomplissement sur cette étrange île entourée d'une tornade géante. Ces Vulcain Pervers Voleurs de Culottes n'auront eu que ce qu'ils méritaient après tout, hm! Tout d'un coup, un éclaire de génie me frappa l'esprit, comme si je venais tout juste de comprendre ce que ce malotru avait dit. Akira… était au Domus Flau? Ooooooh! Mais ch'est très intérechant cha! Allons lui rendre visite!

***

J'arrivais devant le stand pour les inscriptions, à bout de souffle après toute cette marche et demandais à la charmante jeune dame (d'ailleurs, c'est toujours des femmes qui prennent les inscriptions, pourquoi jamais les hommes? Ils veulent pas? Bref,) si Akira Genji était déjà passée pour son combat. À ma grande surprise, la dame répondit négativement. Elle m'expliqua rapidement qu'elle s'était inscrite pour un combat en équipe contre une seule personne et que malheureusement depuis presque deux heures personne d'autres ne s'était inscrit pour être son co-équipier. Lorsque la totalité des informations pénétra mon esprit, je fis un effort monstre pour maîtriser toute l'excitation qui envahissait mon corps tout entier. Sautillant presque sur place, je demandais à la demoiselle s'il était possible de m'inscrire. Deux secondes plus tard, mon nom était joliment écrit sur le petit papier. Margarette (c'était son nom) m'indiqua la direction pour rejoindre l'arène, m'indiquant qu'elle venait tout juste de dire que le combat allait pouvoir commencer. Bien entendu, je la connaissais déjà, cette direction, puisque ce n'était pas la première fois que je me battais dans ce lieu emblématique. Je me souviens encore de l'odeur de ce gâteau géant qui servait de ring. Les organisateurs de ce tournois avaient mis le paquet sur notre cas. C'était tout de même très amusant de manipuler une cerise géante pour fouetter les gens! Dommage que j'aies perdu la deuxième ronde, mais au moins je me suis bien amusée et j'ai énormément appris!

Me dirigeant vers le cœur de la scène, j'attendis avec impatience de voir la réaction qu'aura Akira lorsqu'elle se rendra compte que ce sera moi son alliée. Je plaignais déjà notre adversaire. C'est alors que je me rendis compte que… j'avais toujours mes sacs d'achats dans les mains. Chose étrange, cela ne me dérangea pas plus que ça et je posais tout simplement mes affaires dans des casiers faits pour ça. Je me permis tout de même de sortir mon tout dernier achat et de l'enfiler sur ma tête. Hihihi! Cela allait être beaucoup mieux pour me battre! Je retournais donc en direction de l'arène, le rythme de mon cœur s'accélérant de plus en plus. Je vis enfin la lumière du ciel et sentis le sable chaud entre mes orteils. Cela me rendit nostalgique, mine de rien. Me protégeant les yeux du soleil avec ma main droite, je regardais avec admiration l'immense foule qui avait pris place dans les sièges du publique. Tout ce beau monde allait être épaté, je peux vous le garantir! Sans même poser un regard à notre adversaire (plus par maladresse que par impolitesse), je me positionnais aux côtés de ma tendre amie, tout sourire.


- Alors? Prête à faire équipe avec moi moi moi?

Oh! Je ne vous ai toujours pas parlé de ce que je venais d'acheter, suis-je bête! Il s'agissait en fait d'un casque audio pour écouter de la musique en toute liberté. Quoi? Comment ça c'était inutile au combat? J'vais vous prouver l'contraire moi!


(HRP):
Arric Jesmetine
SilvermoonSilvermoon

Arric Jesmetine

Messages : 219
Date d'inscription : 25/06/2014
Âge : 35
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) EmptyVen 21 Nov - 13:19

RAPPEL ANGOISSANT.



Les conditions devaient être idéales pour un fonctionnement optimal de l’organisme.


Arric méditait autant que possible avant le combat. Assise en position de prière, les mains posées sur ses genoux, la mage de glace respirait de façon régulière, les yeux clos afin de faciliter la résurgence de souvenirs agréables dans son esprit, accompagnant cette sérénité qui envahissait progressivement la demoiselle, circulant dans les moins fibres de tout son être. Le corps en contact avec le sable de l’arène, la duelliste se rappelait de l’affrontement contre le Dragon Slayer appelé Griffith, fils de Sandlers et maître du désert, repère de ce puissant individu. Il évoquait également le concept de ne faire qu’un avec l’environnement, ressentir la présence et l’aura qu’il dégage, enseignement transmit par Mandus, ce dernier lui ayant appris que l’énergie émanait de tous les paysages situés autour des gens, traduisant la présence d’une essence magique partout autour de soi et d’autrui. Les plus ouverts en termes de pensées rejoignaient et/ou approuvaient leur point de vue, tandis que les plus fermés accusaient le mentor et son apprentie d’être vraiment bizarres ou complètement fous. Ils se fichaient pas mal des critiques négatives et/ou des tentatives de rabaissements. Pourquoi perdre son temps à polémiquer face à des simplets perdus dans les limbes de l’ignorance ? Qu’ils persiflent ! Rien ni personne n’entacherait le moral de cet étrange mais néanmoins efficace duo de choc. La complémentarité apportée l’un l’autre solidifiait ce lien établi entre eux deux. Même la distance et l’absence de silhouette visible dans le champ de vision d’Arric ne la déprimait en rien. La mage de glace restait forte et s’assumait pleinement. La confiance portée à l’égard d’Arric par Mandus confortait la propre confiance que détenait la demoiselle dans son cœur pour elle-même. L’apprentissage reçu de l’homme sage mais mystérieux fut bénéfique pour la duelliste. Certes, il demeurait imparfait, car la perfection n’existait pas et tout évoluait constamment, toutefois Arric ne regrettait rien et perçue l’année passée aux côtés de Mandus comme un net avantage conséquent à ses yeux. Peut-être pas dans la confrontation future qui approchait à grand pas de minute en minute, mais dans sa propre perception philosophique personnelle. Et en cela, personne ne pouvait la contredire ni interférer dans son jugement intérieur, au sujet des informations et des connaissances emmagasinées à travers les leçons de Mandus.


Elle appliquait d’ailleurs un de ces préceptes préférés, consistant à raviver les souvenirs heureux et, ainsi, aider à se détendre. Sa mémoire coopéra en vue de cet exercice et lui permit d’effectuer un retour en arrière précis, car elle adorait et retenait convenablement ce moment favori.


Arric se tenait en tailleurs sur un rocher, à gauche de Mandus, assis de la même manière et sur le même rocher. Ils contemplaient un magnifique panorama sous un étincelant soleil, sa brillance transparaissant via le reflet des cheveux argentés d’Arric, qui luisait à la lumière vive de l’astre chaud. L’étendue verte herbeuse et fleurissante s’étendait devant eux. La mer, adjacente à la prairie, paraissait calme, les vagues léchant inlassablement la côte, laissant la marque de leurs traces sur la plage et noircissant légèrement le sable désormais mouillé. Le contraste des couleurs entremêlées de la plaine, du soleil et de l’eau ajoutait du charme à l’endroit et subjuguait les deux spectateurs. Mandus croisait finalement le regard d’Arric, affichant un de ses sourires dont lui seul avait le secret, déclarant de sa voix grave et chargée de bienveillante affection.



- « Ma chère disciple, vois-tu, lorsque les tourments t’assiègent ou que la peur t’oppresse, voici un judicieux conseil dont je vais te faire part : ressasse les meilleurs souvenirs de ton existence, mets-le au premier plan dans ton esprit. Plus tu en auras qui s’enchaîneront, mieux tu garderas le contrôle sur ta personne. Tu ne perdras pas tes moyens et, en prime, le bien-être comblera les moindres parcelles de ton corps. Ne t’inquiète pas, les souvenirs ne te déconcentreront pas, bien au contraire, ils t’apporteront la clarté nécessaire lors des situations à risques. Cela implique, évidemment, d’écarter les souvenirs horripilants qui seraient capable de troubler ta perception et tes pensées. Particulièrement l’un d’eux, dont tu sais parfaitement qu’il faut te détourner. Il évoque ta colère et ta haine profondes. Défais-t-en. Ces émotions mènent à la souffrance, et la peur accentue cette sensation de douleur en exerçant une pression supplémentaire. Tu dois l’isoler, l’enfermer dans un coin de ton subconscient. Ne pas l’oublier, mais encore moins le laisser te dominer. Cependant, et cela arrivera certainement quand je partirais, tu seras libre de t’entraîner à surmonter cette crainte, surtout depuis l’attaque surprise de ces brigands félons. Leur embuscade a résulté par ton sauvetage de ma part, et je suis heureux de t’avoir sauvée physiquement. Sauf que toi seule peut te libérer mentalement de ce souvenir frustrant. Affranchis-t-en, et tout te sera possible à accomplir. Mais pour le moment, ne te tracasse pas avec cela et suis-moi, nous passons à l’étape suivante ! ~ »


La mine attristée d’Arric, suite au discours de Mandus, s’estompa quasi-immédiatement, en même temps que ses traits sévères s’envolaient, une fois que Mandus ébouriffa ses cheveux, arrachant un rire joyeux à la demoiselle, avant qu’ils ne se lèvent et ne tournent le dos au magnifique panorama, en quête de nouveaux principes fondamentaux.


Le songe prit fin, signal du départ au combat. Prête, Arric rouvrit ses yeux puis se leva et scruta ensuite ses deux ennemies. Une femme à la chevelure presque dorée, blanche de peau ; et une autre, plus petite, au teint bronzé et en tenue d’été, coiffée d’un casque audio. Manipulatrices de magie ? Arric le saurait bientôt. Souriant finement et tranquillement, elle s’inclina respectueusement à l’adresse de ses opposants, avant d’adopter une posture hybride d’attaque et de défense, équilibrée en cas d’assaut de la part d’Arric ou de la part du duo adverse. La mage de glace ne reculerait pas, ne fuirait plus et ne se replierait jamais. Elle gagnerait face à sa peur, face aux échos du passé, face à la dangerosité du duel à plusieurs.




Ironie du sort, Arric cracherait au visage de la moquerie.



(HRP) :
Spoiler:




Dernière édition par Arric Jesmetine le Dim 11 Jan - 19:05, édité 1 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

Akira Genji

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 28
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) EmptyDim 11 Jan - 17:35



- Domus Flau -

The Fight for Glory !


Début du RP : 2340 PM.

Tout commença par une journée banale, pas très différente des autres qu’Akira vaquait à ses occupations. Ennuyée de n’accomplir que des missions redondantes, c’est sur le chemin du retour qu’elle revint au QG de Sabertooth, après quelques jours d’absence. Ne trouvant pas de combattant à sa hauteur, Akira prit donc la décision de s’inscrire au Domus Flau, mais lorsque son inscription fut enregistré dans la liste des combattants, Akira n’avait cependant pas réalisée qu’il lui fallait un coéquipier.

Tête en l'air comme à son habitude, Akira s'était en effet inscrite pour un deux contre un et non pour être seule contre deux individus. S’étant montré trop impatiente et trop enthousiaste à l’idée de se battre, Akira n’avait décidément pas lu jusqu’au bout les conditions de son inscription.

Elle fut alors contrainte de patienter un peu et c’est en écoutant de la musique dans les coulisses qu’on lui annonça peu de temps après que son match n’allait pas tarder à commencer.

A cette annonce, la mage de Sabertooth semblait assez perplexe au sujet de son coéquipier, mais tout cela n’avait plus aucune importance puisque la demoiselle allait bientôt passer.
Peu importe qui était son partenaire, elle espérait surtout qu’il ne la gênerait pas au cours du match, mais contre toute attente, notre mage de Sabertooth semblait assez surprise lorsqu’elle reconnut au loin une silhouette lui étant assez familier.

Restant bouchée bée face à l’apparition de cette silhouette minuscule au teint bronzé, Akira ne s’attendait décidément pas à la revoir de sitôt, tandis que des acclamations ne tardèrent pas à s’élever des gradins, un bruit sonore envahissait à présent le Domus Flau. Bien que cela n’avait pas vraiment changé depuis la dernière fois, toute cette foule demeurait toujours impressionnante.

A son arrivée, lorsque celle-ci se plaça à ses côtés, le sourire aux lèvres, la charmante blonde inclina gracieusement la tête en direction de Kalindra, ancienne partenaire et amie de toujours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Akira : ... Cela faisait longtemps Kalindra.

Répondant à son sourire communicatif, Akira savait exactement de quoi elle était capable, la considérant depuis le temps, comme l’une des rivales les plus redoutables, Akira savait très bien à quoi elle devait s’en tenir, ce n’était pas le genre de personne que l’on pouvait sous-estimer de par sa taille ou sa maladresse, elle était bien plus intelligente qu’elle ne le paraissait, mais naturellement, le respect était d’autant plus réciproque puisqu’elles avaient sensiblement le même niveau.

A ce sujet, sa manipulation des pantins était exemplaire, sans évoquer la réputation dont disposait les mage de Lamia Scale qui était reconnus pour leur polyvalence et leur soutien, Kalindra semblait de ce fait, être le partenaire idéal pour ce match. Il serait d’autant plus difficile pour leur adversaire de les affronter puisque depuis peu, elles avaient pour habitude de combattre ensemble, mais bien entendu, leur adversaire ne pouvait pas savoir toutes ces informations et c’est en détournant son attention vers l’ennemi qu’elle se mit à observer son comportement, ainsi que ses faits et gestes.

Bien décidé à se battre, celle-ci se mit en position, aussi bien défensif qu’en situation offensif. Akira reconnaissait bien cette position, mais elle ne voulait pas s’avancer davantage. Si son pressentiment s’avérait juste, elle le saurait bientôt. Dans le cas contraire, elle n’aurait pas induit en erreur sa partenaire. Préférant se taire pour passer aux choses sérieuses, la demoiselle enleva donc d’un revers de main son manteau d’anonymat, laissant alors transparaître sa tenue habituelle à la vue de tous, c’est d’un regard perçant qu’elle fixa à présent son adversaire, tout en n’oubliant pas de s’adresser une dernière fois à son amie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Akira : Faisons de notre mieux et offrons à ce public, un spectacle qu’il n’aura jamais vu.

Aussitôt dit, Akira se mit donc en position, la jambe légèrement avancé, tandis que l’autre demeurait en arrière, la demoiselle n’hésitait guère un instant de plus pour bondir vers son adversaire, entamant pour le coup, l’ouverture du combat.

Sans même avoir indiquer à Kalindra une stratégie d’attaque, Akira espérait néanmoins qu’elles réussiraient de nouveau à combattre ensemble comme la fois lorsqu’elles furent capables d’unir leurs forces face aux Vulcains sur l’île d’Icarie.

Se jetant ainsi au corps-à-corps vers cette personne, dont elle redoutait l’attribut, Akira entama alors très vite le premier coup d’un bond, le regard concentré et le poing fermé en direction de son visage. Elle comptait pour un premier temps jauger sa force, puis dans un second temps, la forcer à se dévoiler la première, tandis que Kalindra en profiterait pour réfléchir à ce qu’elle pourrait faire pour la soutenir, Akira débuta finalement les hostilités sous l’acclamation des spectateurs du Domus Flau.


Dernière édition par Akira Genji le Dim 10 Mai - 13:47, édité 2 fois
Arric Jesmetine
SilvermoonSilvermoon

Arric Jesmetine

Messages : 219
Date d'inscription : 25/06/2014
Âge : 35
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) EmptyMer 6 Mai - 4:31

UN PRÊTÉ POUR UN RENDU.



Arric vit "la blonde" fondre sur elle un instant avant que l’adversaire ne frappe.


L’épéiste aurait pu effectuer plusieurs actions différentes afin de ne pas recevoir ce premier coup direct. Même la posture hybride suffisait amplement à cela. Mais parfois, il fallait savoir parier et faire porter l’inattendu au premier plan d’un combat. L’idée de se laisser volontairement touché rendrait peut-être l’opposant confus, qui sait. Ou pas.


Le risque demeurait dans les probabilités que la surprise entraîne l’effet espéré par Arric, à savoir une hésitation momentanée venant de l’ennemie. Que ce laps de temps soit infime ou long, peu importait, la bretteuse s’en fichait. La simple satisfaction d’avoir joué et, hypothétiquement, gagnée enthousiasmait Arric pour la suite des événements.


Pivotant simplement le visage, pour ne pas encaisser le gros des dégâts en pleine face, la demoiselle reçut le crochet sur la joue gauche. Se retrouvant reculée d’un demi mètre environ sous la force du poing, Arric ne tomba pas ni ne fut déséquilibrée, mais traça malgré tout deux légers sillons dans le sable de l’arène à cause de ses pieds.


Reprenant contenance, l’ambidextre se repositionna correctement à nouveau en posture mixte et regardait celle qui venait d’entamer les hostilités sous les cris de l’assistance. Concernant Arric, cette dernière obtint à son égard un vif émoi de contrariété précédé d’une huée collective donnant l’impression que la victoire revenait déjà à "l’Éclair d'Ambre". Mais l’échauffement ne faisait guère que commencer. Il restait de quoi s’amuser et de quoi retourner la situation, autant en bien qu’en mal. On ne déterminait pas un affrontement au premier sang.


Papillonnant un peu de son œil gauche, la joue adjacente piquant faiblement, Arric souriait finement envers la concurrente et déclara une vérité impériale et immuable depuis l’instauration des duels.



- Maintenant, c’est à mon tour d’attaquer ~


À peine sa phrase fut elle terminée que la porteuse de cheveux argentés due s’écarter en roulant de côté lorsqu’un poing s’abattit, et en bloqua un autre à une célérité instinctive. L'escrimeuse trouvait ce coup surprise à la fois audacieux et déshonorant. Arric vit "la blonde" se fendre encore vers elle, et fit rouler ses poignets pour lever ses deux lames ensemble dans une parade en croix. Elle tordit sa prise et pivota sur son talon afin de délivrer un coup dangereux vers la gorge de son adversaire.


Une de ses épées se heurta à un des poings ennemis, et seule une parade in extremis lui permit de garder l’autre côté de son visage intact quand la seconde main fermée frappa vers elle. Arric était impressionnée, ravie d’avoir trouvée une guerrière capable de se débrouiller à mains nues. Sa première parade aurait suffi à désarmer la plupart des opposants. Mais comme la lutteuse n’en portait aucune, ce fut inutile.


L’épéiste attaqua en une série de feintes aveuglantes, d’entailles hautes et de coups de pointes d’une vivacité fulgurante, que la blonde para et esquiva, devant lesquels elle recula, en un duel à la cadence de plus en plus élevée. La concurrente n’était pas simplement douée, mais talentueuse. À plusieurs reprises, elles se lancèrent l’une sur l’autre, en tournoyant comme des danseuses prisent dans une chorégraphie à laquelle seule la mise hors-jeu d’une des artistes pouvait mettre fin.


Arric étudiait, du mieux possible, l’autre duelliste à mesure qu’elles combattaient, sachant que la prétendante adverse devait sûrement l’évaluer aussi. Leurs mouvements paraissaient comme de l’huile glissant dans l’air, une progression fluctuante de leur pose. Mais pas assez pour atteindre le niveau de Jason ; son travail était, aux yeux d’Arric, sans défaut, techniquement parfait, mais soutenu par une compréhension innée de l’art de l’épée.


Une vague d’incertitude inonda Arric à l’idée que "la blonde" puisse contrecarrer ses chances de succès.


Arric para un coup vers l’aine et s’ensuivit une riposte joueuse à la tête. "Toison d’or" répondit d’une frappe vers le cou, à la vitesse d’un serpent, et d’un enchaînement latéral à la gorge. Arric écarta cette seconde attaque d’un coup d’épée et voulut rendre la pareille à son adversaire. Un poing ganté détourna son coup, mais une contre-attaque d’une vélocité sidérante creusa une strie à l’avant du vêtement de "la blonde".


Il semblait que la pugiliste s’emportait, ou peut-être que ce fut pour une autre raison. Mais en tout cas, une opportunité se présenta à la mage, et Arric parvint à saisir l’occasion. Un coup cuisant s’insinua au travers de la défense à "la blonde" et lui entailla la joue gauche de manière superficielle, bien que ça doive franchement piquer, en fin de compte. S'étant écartées suffisamment l'une de l'autre, les guerrières tournèrent l'une autour de l'autre en se regardant fixement droit aux yeux, dans l'attente d'une faille où se faufiler et porter un coup plus valable que les précédents.


Là ! Une brèche exploitable dans la posture martiale de "Toison d'Or". Une ouverture d'à peine quelques secondes !


Arric se projeta en avant, puis délivra un coup de pied fracassant au ventre de la belligérante pâlichonne, laquelle fut jetée en arrière, Arric entendant son corps s’affaisser au sol. "La blonde" s’était contorsionnée pour éviter Arric, mais elle ne fut apparemment pas assez rapide.


L’impact donnait l’impression d’être atteint par un marteau de siège, et l’air fut sûrement chassé des poumons de la cible, quand la guerrière percuta violemment sa victime, qui dégringola par terre et ne se releva pas. Selon toute vraisemblance, la gente féminine au teint opalin tomba inconsciente.


Une compétitrice en moins.


Un seul autre obstacle se dressait et contestait la réussite du projet d’Arric : une détentrice de chevelure brune et de fleurs d'un violet rosé recouvrant ses oreilles, de peau basanée, coiffée d'un casque audio, et se bagarrant peut-être aussi à mains nues. Ou éventuellement avec de la magie. Une once d’admiration émergea dans les yeux d’Arric pour sa rivale seconde rivale, toujours debout, déterminée et prête à en découdre.


Mais l'important, aussi, était que les torts furent lavés convenablement avec respect.



À présent, les participantes étaient quittes.
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 30
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) EmptySam 21 Nov - 10:58
Le tout pour le tout !

Ce sera pour une prochaine fois...


Quelle ne fut pas m déception lorsque je vis que ce petit combat qui semblait à première vue amusant ne s’avéra en fait qu’une humiliation totale. Akira, toujours aussi rayonnante de beauté et de dynamisme, s’aperçut de ma présence et fut tout de suite couverte de joie à ma vue. J’étais également très contente de voir ma meilleure amie pour de nouveau combattre côte à côte. Notre adversaire était une jeune femme d’à peu près notre âge. J’étais décidément condamnée à ne rencontrer que des femelles dans cette arène (tournois mis à part). Cependant, je restais très confiante. Le dernier combat que j’ai livré ici était définitivement trop court, je m’attendais donc à un duel de qualité cette fois.

Eh bah non.

À peine la cloche venait-elle de sonner que ma partenaire accourut vers l’ennemie pour lui projeter un coup classique. Je fus surprise par cette initiative, mais je connaissais assez Akira pour savoir ce qu’elle avait derrière la tête. La tester, c’était tout ce qu’elle voulait faire. C’était une tactique classique entre deux personnes qui ne se connaissaient pas de ne pas montrer ses capacités dès le début, mais c’était aussi terriblement risqué d’y aller comme ça à main nue. Cependant, Akira me faisait probablement suffisamment confiance pour couvrir ses arrières, ce qui était une bonne chose puisque j’étais spécialisée dans les techniques de soutien à longue distance. Cependant, je n’étais pas de taille face à la fureur que ce simple coup de poing avait causée. Une seule frappe… une seule et Akira était déjà par terre. Je n’eus même pas le temps de démarrer la musique de mon tout nouveau casque audio que ce deux contre un se transforma déjà en un contre un. Les yeux ronds comme un ballon de plage, je regardais mon amie, au sol, dépourvue de tous ses moyens et sans l’ombre d’un doute K.O.

Non. Je refusais de continuer le combat, tout simplement. Je levais la main et déclarais forfais sans plus de procès sous les acclamations négatives du publics. J’étais déçue, terriblement déçue, tout en décevant les spectateurs qui s’attendaient à un combat épique, mais je me contentais de simplement prendre le corps inconscient d’Akira sur moi pour la transporter à l’infirmerie. Un regard non pas rempli de colère mais bien d’amertume se tourna vers la fille qui venait de nous humilier en un instant.

- Pardonnez ma lâcheté, mais la santé de mon amie compte plus que ce simple simple simple combat. Peut-être aurons-nous l’occasion de réellement nous affronter un jour…

Je tournais le dos à la jeune fille dénudée pour atteindre la sortie, tentant de tasser la larme qui venait de naître sans ma permission sur ma joue.


(HRP):


Dernière édition par Kalindra Flashman le Ven 29 Jan - 20:40, édité 1 fois
Arric Jesmetine
SilvermoonSilvermoon

Arric Jesmetine

Messages : 219
Date d'inscription : 25/06/2014
Âge : 35
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) EmptyJeu 28 Jan - 21:47

DES REGRETS SUR LE DOS.



Les paroles frappèrent la demoiselle tel un coup de poing.

Pourquoi cette remarque faisait-elle mal à Arric ? Était-elle justifiée, ou proclamée sous le coup de la colère ? La tristesse emplissait-elle le cœur de l’adversaire à la peau hâlée ? Y avait-il un sens à toute cette scène ? Bien sûr qu’il y en avait un ! La Mage des Glaces ne comprenait juste que maintenant la portée de son geste. Celui de la frappe dirigée sur "Cheveux d’or", qui entraîna son évanouissement à cause des dégâts infligés, qui furent, visiblement, trop importants pour être encaissés totalement par la pugiliste.

La dernière erreur de ce genre lui revint en mémoire, de manière fugace. La détentrice de cheveux d’argent avait réussi à mettre son mentor en situation délicate, lors d’un affrontement amical. Se targuant d’avoir mis Mandus dans l’impasse, sûrement à cause de l’adrénaline, Arric s’était quelque peu emportée en lâchant une phrase prétentieuse. Sauf qu’à l’époque, elle n’avait pas calculée que cette série de mots avait permis au vieux sage de profiter d’une fêlure dans l’égo de la petite femme, qui fut défaite d’un coup de bâton bien placé sur la tête, au sommet du crâne, qui appelait à la déférence.

Mandus s’était rapproché d’elle, la toisant de ses yeux mêlant déception et sérénité. C’était le genre de regard qu’il affichait quand une leçon de vie était sur le point d’être donnée, et Arric le devinait assez facilement. Elle côtoyait cet homme depuis suffisamment de temps pour voir venir cette attitude de loin. De l’avis d’Arric, le philosophe allait la réprimander avec retenue et mesure, en l’informant de ses égarements. L’apprentie trouvait que la pédagogie de Mandus était assez efficace. Avec un sourire de complaisance, le libre-penseur encapuchonné se mit sur un genou et parla.


- « Chère élève, cette fois je ne monologuerais pas comme un vieux fou pour te faire la morale, mais aches ceci : on ne prend jamais du plaisir à diminuer ce qu’on affronte. On peut être content de surmonter les épreuves, et être fier de vaincre ses opposants. Mais diminuer ces gens, ou mépriser ces épreuves, te retombera un jour dessus si tu ne fais pas attention à ton comportement. Garde bien cela en tête, jeune fille. »

Arric avait baissé la tête, honteuse de son arrogance très mal placée. Autant, face à ses parents, elle avait eu quelques accrochages, se terminant en pardon ou en évolution personnelle ; en compagnie de ses amis, les rires et les disputes s’étaient déroulés sans problèmes ; et face aux bandits, la haine et la colère avaient pris le dessus sur tout. Mais face à Mandus, elle se faisait véritablement discrète, se tassant au maximum quand il jugeait qu’un sermon était nécessaire, même exprimé avec douceur. Au final, elle sourit de joie en saisissant la main que son maître lui avait tendue après s’être redressé, se relevant grâce à son aide. Arric l’avait remerciée et confirmé qu’elle retiendrait cet enseignement supplémentaire, où elle avait hochée la tête, convaincue.

Revenant au temps présent, "Crinière d’Argent" regarda l’autre combattante encore debout, dos à la manipulatrice de glace et portant sa camarade K-O, s’en aller à allure de dépit vers la sortie. Serrant les poings sous la douleur du chagrin que contenait son cœur, Arric s’avança vers la détentrice du casque audio et, sans lui demander ni la prévenir, porta la blonde à sa place, à la façon d’un animal abattu lors d’une chasse, puis transporté sur le dos, pattes sur une épaule, et la tête sur l’autre. Elle n’avait que faire du poids de cette personne, ni même des remarques qu’on pourrait lui faire sur cette action. Elle voulait juste montrer sa compassion, et prouver qu’elle n’était pas insensible aux conséquences de ses actes. À la place, elle entama tranquillement le dialogue.
- Je vous prie de m’excuser pour tout. Vous n’êtes pas lâche en pensant à la santé de votre amie. Et sachez que je n’avais ni la prétention, ni l’objectif, d’humilier qui que ce soit. Je voulais, au contraire, donner le meilleur de moi-même, afin de saluer le courage de votre duo, et faire honneur à la paire qui a bien voulu se confronter à moi. Ce n’était pas par orgueil que je souhaitais un deux contre un, mais pour provoquer un déclic chez moi, qui me cause des soucis depuis quelques temps. Je vous en parlerais une autre fois, le moment venu. En attendant, je serais enchantée de vous revoir, vous, votre amie, ou ensemble. Et ce jour sera celui de notre véritable affrontement… qu’en dites-vous ? ~


Tout en discutant, Arric avait appris le nom des deux belligérantes : Kalindra et Akira. De beaux noms, qui avaient presque la même consonance doucereuse à l’oreille. De plus, le trajet jusqu’à l’infirmerie s’était avéré plus court que prévu grâce à la conversation. Hélas, mais c’était légitime, Kalindra comptait rester auprès d’Akira, afin de veiller sur elle, et s’assurer que les soins se passeraient bien, jusqu’au rétablissement complet de cette belle grande blonde. Et puis, Kalindra était jolie également. Le visage des deux femmes restait dans la mémoire d’Arric, tandis qu’elle partait du Domus Flau. Heureusement, avant le départ, l'épéiste avait pensé à donner son prénom à Kalindra !

Elles s’étaient fixé un rendez-vous. Quelque part, en une heure précise. Seules Kalindra et Arric connaissaient ces informations. Et là, rien ni personne ne viendraient perturber leur affrontement et leur attachement, dont Arric espérait leurs réussites.

Elles pourraient enfin devenir de plus proches amies, avec un lien unique. Sans spectateurs pour les juger, sans camarade qui tomberait dans les pommes, ou qui aurait à souffrir d’une violence gratuite. Une amitié qui se tisserait avec les rires, les larmes, les sourires, les discours, les gestes et les aveux. Le tout avec honnêteté et sympathie.


Une franche camaraderie qu’Arric accueillerait avec plaisir.

HRP :
Spoiler:

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le tout pour le tout ! (2VS1)   Le tout pour le tout ! (2VS1) Empty

Le tout pour le tout ! (2VS1)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout ça pour un livre (Setsuna)
» Tout pour ce que l'on convoite (Allen)
» Premier combat pour un Mage tout récent !
» Il y a un début à tout
» Vacances, tout ça..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: 1 VS 2
-