Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 [Event] Into the Shadows

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Game Master

Game Master

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyJeu 27 Juin - 13:08

[Event] Into the Shadows 1373142246043820200

Into the Shadows


Félicitation, vous avez été transporté à l'Est de l'île où se trouve la Tour du Paradis abandonnée. Ici, rien d'autre qu'une légère forêt donnant sur la falaise qui borde l'océan.

Pour faire face au Shadow Regalia et sauver Sasaki Omura, Lucifer Amaiyuri a fait en sorte de réunir une équipe toute somme assez qualifiée.

Soren Cornick, maître de l'écriture.
Xeath Yzrios, Snow Dragon Slayer Second Generation.
Kalindra Flashman, marionnettiste de renom.
Anabela Offenback, fille du capitaine de la caserne de Mac Anu.

Ces quatre individus parviendront-ils à stopper le Shadow Dragon Slayer lorsqu'elle s'éveillera, folle de rage, enivrée par le pouvoir du Regalia ?

Au beau milieu du tumulte provoqué par l'apparition de tout ce petit monde dans un flash blanc, laissant derrière lui une pluie de poussière scintillante, notre groupe n'a pas beaucoup le temps de repérer les lieux. La zone de stase runique où se trouve enfermé Sasaki commence alors à se fissurer, pour au final exploser brutalement. Aussitôt, l'obscurité se déchaîne autour de la jeune femme en même temps que ses cris qui ressemblent plus à de la rage qu'autre chose.

Ses yeux sont désormais habités d'une lueur noire empêchant d'en distinguer les iris du blanc, comme si elle était possédée par un démon. Les écailles du Dragon Force s'étendent à une bonne partie de son corps alors qu'il va pour se lancer à l'assaut de ses adversaires dans un seul but : les détruire !

========================


Ordre de Post : Sasaki Omura [5.000 PM en Dragon Force], Xeath Yzrios, Kalindra Flashman, Soren Cornick, Game Master.
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 28
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyJeu 27 Juin - 18:47
Spoiler:
 

Le Dragon Fou ne comprit diablement rien à tout ceci. Elle flânait en véritable mollasse paresseuse allongée dans des feuillages lorsque tout à coup, un halo aveuglant la baigna. Elle grogna à cet effet et tenta veinement de s'en débarasser en engloutissant cette radience par la noirceur de son aura mortifère. Rien ne fit et elle disparut. Lorsqu'elle rouvrit sur le monde ses prunelles foudroyantes, elle était en une autre lande, sablonneuse. Flottait là cris et gémissements en tout genre, c'était la débandade. L'horreur terrassait la foulle des arènes et lui intimait de décamper à vive allure. Dans ces iris d'or dansaient de futurs cadavres et repas de chair. Elle était mollement sonnée tandis que son regard se perdait sur une étrangeté délirante. Une force mystique irrésistible sembla quémander une union de leurs êtres noirs. Elle ne fit attention à toute la peuplade décadente qui s'amassait, ni à la présence de toute cette famille qu'elle avait rejetée depuis toujours. L'ombre souveraine jubilait en sentant fondre vers elle, le voyant dans son regard fou, cet éclair noir à l'odeur alléchante. Cet ovni respirait la puissance, la mort et exerçait sur Lie une sorte d'attirance fusionnelle. L'instant fugace de sa fusion et renaisance de bête implacable ne dura pas. En effet, la vermine humaine, armée du septre du désespoir, réduisit à néant sa jouissance démentielle. Elle eut souffer, pas plus que jadis lorsqu'elle était enchaînée. La morsure de la chose entrée en elle resta pourtant plus indigeste que le baiser des fers rongeant la chair sanguignolante et mettant à vif les os. Il en résultait qu'elle gronda avant de finir prisonnière des glaces. Dans une posture assez loquace, accroupie, les pattes avant labourant le sol sacrée du Domus Flau. Sa trogne elle demeura abattue vers la terre, le regard rivé sur l'étrangeté ayant émergée d'entre sa poitrine. De la bave y avait coulée. Sa capuche voila son regard abominable qui aurait pu faire trembler ces misérables vermissaux.

Son esprit fut plongé dans le noir, forcé au repos. Mais elle savait que cette entrave exploserait d'ici peu. Car il était impensable qu'un humain puisse retenir le déchaînement d'un Dragon. Ainsi donc elle fut englouitie et ramenée au plus profond de son esprit. Là où présidait le conseil des ombres, les quatre personnalités du Dragon Slayer des Ombres voulant débattre de leur devenir. Lie jubilait, clamant que jamais elle n'avait senti pareil pouvoir. Les trois autres ne purent s'opposer à elle, car la régalia sembla n'affecter que peu la démente qui pourrait donc travailler de concert en destruction, carnage et vengeance, avec cette entité sans voix. Les trois diva s'effacèrent, elles attendraient le moment venu pour contrer la bête cauchemardesque. Elle patienta en jubilant et exhultant son chant de la discorde. Se remémorant l'ancien temps où elle eut connu cette sensation ... Il fut cette sombre nuit de tempête où tout fut avalé par les ténèbres. Ses ombres invoquées par le déferlement de puissance malsaine qui envouta la chétive enfant, Lisette Vertorre. Elle qui devenue en l'instant si puissante, parvint à contrer le féroce parent Skyadrum. Pourtant, la jumelle de la petiote, vint à être enivrée par ce pouvoir. Lie vint à posséder sa première pour jouir de l'état de Dragon Force que le Dragon Noir lui permit d'atteindre. A cet instant précit naquit le vice en cette doublure de Lisette, le pouvoir lui monta à la tête et désireuse de plus, elle porta le clash des titans sous le tonnerre et la pluie diluvienne. La pensée de parvenir à tuer son gigantesque adversaire l'emplit d'excitation. Le Dragon Fou était né et se déchaîna malgré son inexpérience. Elle n'était plus que bête assoifée de carnage. Après que Lisette soit revenue au pouvoir, la tragédie surviendrait et Lie attendrait de retrouver cette sensation infernale

Sa carcasse pourrie sembla reprendre vie après une longue absence. Comme si une déité de la perdition lui insuflait une seconde chance de répandre mort et chaos sur ce monde. Elle reprenait peu à peu ses esprits. La glace ne pouvait plus la retenir, des fissures pullulant ci et là. Un grondement s'échappa de cette prison, inquiétant et purement bestial. Soudain voilà que le glacier explosait, envoyant des débits dans tous les sens pour meurtrir cette forêt. L'aura noire baignant la dame ombrage put la faire confondre avec elle. Ses baskets piétinèrent des morceaux de glaces gonchant l'herbe. L'on ne pouvait voir son visage, déjà que son aura l'enveloppait, ses iris étaient tels des puits de noirceurs, leur foudre n'était plus. Entre ces machoires de requins demeurait un grondement faible mais continu. Jusqu'à éclater enfin, un hurlement de bête fantasque et effroyable au devant de simples gringalets. Ces proies, des amuses gueule. Elle débuta une inspiration d'une grande quantité d'air, à s'en faire exploser les poumons et la poitrine sacrément bombée. Puis elle se porta à quatre pattes avant de relâcher son souffle terrible. Un Eiryû no Hôkô d'un diamètre collossal, d'une puissance destructrice sans pareille jusqu'alors. Le tout ciblant le groupuscule, pour peu qu'il se soit complètement rassemblé aux côté de la gamine au chapeau pointu. Parmis les minus, elle seule respirait la puissance. Un second hurlement bestial accompagna l'explosion de l'arcane funèbre. Le cri de guerre d'une bête enragée seule désireuse de carnage. Ses griffes noires labourrèrent la terre tandis que la brume sembla se dissiper, de plus elle bavait tont en montrant les crocs grognards (même si on ne voit rien de son visage) ... Lie embrassait la voie d'Acnologia.

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)
[Event] Into the Shadows 350584signature

Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Xeath Yzrios

Xeath Yzrios

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 20
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyLun 1 Juil - 17:39

Xeath était resté sur Crocus après son élimination au tournois, il avait vaguement était tenu au courant des tours suivants. Cependant, le Slayer avait profité de ce répit pour se reposer et récupérer de ses blessures. Son mystérieux adversaire ne lui avait pas fait de cadeaux, il était sorti de l'arène courbaturé et brûlé par son immonde jet d'eau. Les brûlures n'était pas trop graves, ses vêtements l'ayant partiellement protégé, les quelques jours de battement lui avait fait du bien. Presque parfaitement rétabli, il pensait retourner rapidement à Val, retrouver ses compagnons de guilde. C'était sans compter un appel d'urgence des chevaliers runiques, on le demandait au Domus Flau. Curieux et obligé, le garçon les suivit, embarqua sa sacoche et fit signe à Sevens, son familier, de le suivre. Le lycaon gela l'eau dans la gourde de son maître, lorsqu'il comprit qu'ils ne rentraient pas à la maison. Une fois sur place, des personnes lui expliquèrent la raison de sa venue, des dragon Slayers étaient devenus fous suite à l’absorption d'artefacts magiques. Des équipes avaient été constituées, composées de quatre mages. La sienne comprenait une certaine Kalindra Flashman, ainsi qu'Anabela Offenback, la fille du capitaine de la caserne de Mac Anu et de … Soren Cornick.

Tsumetai no Ryu réprima une violente quinte de toux en le voyant. Ce petit morpion, ici, avec lui, il serait obligé de se battre à ses côtés. Il cligna des yeux, ce n'était qu'un mauvais rêve, le gamin aurait disparu lorsqu'il rouvrirait les yeux. Ses pupilles s'ouvrirent, il était toujours là, ses dents se serrèrent et ses mains se crispèrent. À cet instant précis, il se demanda ce qu'il avait fait au monde pour subir pareil châtiment. Et surtout, il se demanda ce que ce petit monstre venait faire ici, cet abominable gosse était aussi habile qu'une Autruche Calouche, ou plutôt, aussi empoté que cette dernière. Heureusement, le Slayer ne faisait pas équipe seul avec lui. Pendant que le jeune homme essayait de calmer sa rage et son désespoir, quelques personnes commençaient à tracer des runes autour d'eux. Au vu de la complexité de la tâche, l'impression qu'ils n'allaient pas rester bien longtemps à l'arène se fit ressentir. La question du lieu où ils atterriraient restait entière, ne pas connaître sa destination, rendait le mage légèrement anxieux. Sevens lui lécha la main, ressentant sa peur. Ses yeux se plongèrent dans ceux de l'animal et ils disparurent au milieu d'un grand flash blanc.
 
La troupe réapparut au milieu d'un nuage de poussière qui fit tousser le faux dragon. Ses compagnons d'infortunes étaient toujours à ses côtés. Un bruit le fit sursauter devant lui, au milieu d'une prison de runes, une forme aux contours encore indistincts commençait à se discerner. Un autre râle se fit entendre, puis un grognement fit trembler le garçon. Ce dernier recula un peu, chassant avec ses mains les particules de ses yeux. Le sol était terreux, sur les côtés, on pouvait distinguer des arbres, certainement une clairière. Le nuage finit par se désagréger laissant place à une sorte d'humain recouvert d'écailles. Ses pupilles s'agrandirent de stupeur. Pour la première fois de sa vie, Xeath était mort de trouille, comme paralysé, totalement incapable de bouger la moindre parcelle de son corps. Les yeux du monstre humanoïde étaient noirs, iris et blanc comprit. Il insufflait la peur dans chacun de ses mouvements. Presque recouvert d'une sorte d'armure écailleuse noire, cela rajoutait du dégoût au sentiment de terreur. Les poils du Slayer de glace se hérissèrent, il retrouva enfin sa mobilité. Ce fut pour se diriger rapidement vers la gauche, cherchant la présence rassurante des arbres, loin de cette chose. La zone de stase runique explosa libérant ce qui semblait être un dragon Slayer en fureur.
 
Il y avait du mouvement, la bête bougeait, un grognement continu se faisait entendre, ce qui n'eut pas pour effet de rassurer le jeune homme. Le râle se mua soudain en hurlement, un hurlement bestial, il semblait remplit de rage. Puis, le bruit d'un appel d'air, une inspiration, gigantesque et reconnaissable entre tous. Le faux dragon des glaces ne douta pas un instant de la puissance qui allait bientôt déferler dans la clairière. Il se serra contre l'arbre et son lycaon, protégeant ce dernier. L'insufflation se bloqua, avant de brusquement se relâcher, une force inouïe traversa l'espace. Le mélange d'oxygène et d'azote à la couleur sombre fusa droit devant la chose, à l'endroit même où le garçon s'était tenu précédemment. Il pria de tout son cœur pour que le groupe se soit abrité à l'opposé, il ne les voyait ni devant lui, ni derrière lui et ignorait encore tout de leur position. Il espéra même que le petiot s'en soit sorti. Puis plus rien, le souffle s'arrêta aussi brusquement qu'il était venu. Peut-être un moment de répit, il n'en fut rien, un second hurlement tout aussi bestial que le précédent monta dans cime des arbres proches. Il était encore plus désireux de carnage que le premier.
 
Xeath respira et expira longuement, prenant son courage à deux mains. C'était fini l'attitude de pauvre gamin effrayé, maintenant, il lui fallait attaquer. L'attaque est la meilleure défense, il l'avait autrefois apprit à ses dépens. Cependant, il lui fallait aussi une stratégie, la bête disposait d'une très grande force, tellement grande qu'il ne douta pas que s'il attaquait seul, cela ne lui ferait presque rien. Son regard se baissa et ses yeux couleur acier rencontrèrent ceux de Sevens. Son familier avait aussi sa part de magie, il était fidèle en combat et saurait très bien s'accorder avec son maître. Comme pour confirmer ses dires, sa queue frétilla et attendit qu'il lance l'offensive. Le Slayer avait pour idée de rafraîchir l’atmosphère, quoi de meilleur qu'un bon bol d'air glacé. Il se prépara d'abord au combat en activant son mode Dragon Force, des écailles bleues apparurent à plusieurs endroits de son corps. Ensuite, il copia légèrement son adversaire et commença à aspirer longuement. Son lycaon fit de même et tous deux relâchèrent la pression au même moment en direction de la forme humaine devenue folle. Le souffle du dragon de glace et le souffle de neige se combinèrent pour fuser ensemble vers leur cible. Le garçon se tenait prêt pour la suite du combat, il mit tous ses sens en alerte pour guetter un signe venant de ses alliés.
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 25
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyJeu 4 Juil - 19:59


Into the Shadows
Le hurlement de la bête.

Assise parmi les gradins avec un pogo dans mes mains et Akira, ma fameuse poupée, sur mes genoux, j’attendais avec impatiente que la finale de ce grand tournoi débute. Oui, j’avais perdu la deuxième ronde en affrontant Roy aux côtés d’Anna, mais j’étais plus fière que le mage de foudre ait monté d’un grade que déçue d’avoir perdu. Peut-être que j’aurais gagné si j’avais amené ma poupée avec moi, mais je ne me sentais pas prête pour l’utiliser encore car je redoutais qu’elle soit pulvérisée dès le début. Dans tous les cas, j’avais bien hâte que ce combat commence ! Cela allait être un moment inoubliable. Allez Roy !

***

J’étais maintenant au milieu du stade du Domus Flau, sentant le sable sous mes pieds et la nervosité dans mes veines. Ce qui s’était passé ? C’était tout simplement horrible ! Alors que la finale battait son plein, une dizaine de machins aux couleurs variées s’étaient placés dans le terrain. Suite à quoi, des gens s’étaient téléportés en plein devant ces étrangetés. Je sus quelques temps après qu’il s’agissait là de Régalia. Parmi ces gens, il y avait Ethan, la mystérieuse mage de feu qui participait à la finale (et qui se révéla être en fait Seika Kasairyuu) et… Elena Frost. En effet, le Dragon Slayer de la lumière de Tartaros (qui en fait est une espionne mais ça faut pas l’dire) s’était retrouvée parmi tout cet amas de personnes. Cela m’avait pincé le cœur. Après tout cela, les Régalia s’étaient fusionnés, littéralement, avec les gens qui s’étaient téléportés. Tout le stade a dû être évacué et je n’ai pas échappé à la règle. Rendue hors du Domus Flau, je m’étais demandé qu’est-ce qui allait arriver à tous ces gens. J’étais paniquée et nerveuse et, après une heure d’attente, j’avais décidé de retourner dans ma chambre pour tenter de déstresser. Ensuite, au bout de quelques heures, des gardes runiques sont venus dans ma chambre pour tout m’expliquer et… me dire qu’ils avaient besoin de moi.

Voilà comment je m’étais retrouvée en plein milieu de l’arène, accompagnée de plusieurs autres mages, autant officiels que noirs. Je pus reconnaître plusieurs connaissances parmi tous ces gens. Tout d’abord Johanna et Tobias qui avaient également été demandés pour cette périlleuse mission. Ensuite, Akira, ma très chère amie. Je regrettais de ne pas pouvoir faire équipe avec elle. Nous avions déjà combattu ensemble et nous aurions été efficaces en duo, j’en étais sûre. Cependant, deux personnes que je ne voulais pas DU TOUT revoir étaient… Melodia et Leïto. Rien qu’à la penser de coopérer avec ces deux êtres démoniaques me glaça le sang. J’étais bien heureuse de ne pas me retrouver à me battre à leurs côtés. Dans tous les cas, j’observais davantage les trois personnes avec qui je m’étais retrouvée à devoir coopérer avec. Tout d’abord, un jeune homme aux cheveux bruns qui, d’après ce que j’avais compris, venait de Quatro Cerberus. Ensuite, un autre jeune garçon aux cheveux hérissés et accompagné d’un Lycaon. Lui aussi venait de Quatro Cerberus. Finalement, Anabela Offenback était celle qui superviserait notre groupe. J’étais rassurée que nous soyons accompagnés par une telle combattante. Du peu que je savais, ses aptitudes au combat n’étaient pas du tout à sous-estimer. Les gardes runiques avaient enfin terminé de poser leurs runes de téléportation. L’angoisse m’envahit. Cette mission allait probablement être la plus importante et la plus dangereuse de toute ma vie. On me faisait confiance et je ne devais décevoir personne. Je suis Kalindra Flashman, mage des pantins de Lamia Scale et j’allais tout faire pour combattre et sauver Sasaki Omura, Dragon Slayer de l’ombre. Le sérieux s’empara de mon visage. Je n’avais aucunement le droit à l’erreur.




La téléportation se fit et nous atterrîmes tous dans l’endroit dans lequel nous étions affiliés. La poussière recouvrait le terrain à cause de tout ce chamboulement, mais je ne perdis pas une seule minute et me mis à analyser le terrain dans lequel nous étions. Une petite forêt. Rien de plus, rien de moins. Un terrain parfait pour moi. Cependant, je ne pus prendre plus de temps à me faire une idée exacte de ce qui nous entourait que je vis devant moi la prison runique qui contenait notre ennemie. Sasaki Omura n’allait pas rester de glace plus longtemps. La preuve arriva lorsque le cocon magique éclata en mille morceaux. Une aura sombre comme les ténèbres entoura le corps rempli d’écailles de la possédée. Ses habits de sport dévoilant une bonne partie de ses jambes et de ses bras ne nous montraient cependant pas son visage caché dans une capuche qui n’offrait que ténèbres et effroi. J’étais… tétanisée, par tant de puissance. Cependant, ma détermination prit le dessus et j’exécutais ma stratégie fétiche… me cacher. NON ! Je n’étais aucunement lâche ! J’étais passée maître dans l’art de me faufiler d’arbres en arbres pour attaquer l’adversaire sans me faire repérer. Certes, cela allait peut-être jouer en ma défaveur, mais j’avais peut-être été choisie justement grâce à ma furtivité et à ma magie offrant un support non négligeable lors des affrontements en équipe. Pendant que la possédée proférait des hurlements horribles à qui voulait l’entendre, j’osais me cacher derrière un arbre à ma droite. Après… FUSH ! Un gigantesque souffle noir venait de parcourir la position que j’avais quittée à peine quelques secondes plus tôt. Merde ! J’espérais que tout le monde allait bien ! Cependant, il ne fallait pas paniquer. Si eux aussi avaient été choisis pour cette mission, ce n’était pas pour mourir dès la première offensive adverse ! Je me calmais, respirais profondément et m’assurais qu’Akira, ma poupée, était toujours bien accrochée à ma hanche. Il était certain que j’allais utiliser cette arme. Cependant, je devrai l’activer au bon moment.

Je pus découvrir avec soulagement que Xeath, l’homme aux cheveux hérissés, ainsi que son familier, s’étaient également réfugiés derrière un arbre à l’opposé de moi. Pour ce qui était de Soren et Anabela, je n’en avais aucune idée. Il était maintenant temps de passer à l’attaque ! Je fermais les yeux pour me concentrer au maximum et faire abstraction de tout ce qui pourrait me faire perdre contrôle de mes actions et de ma concentration. Je les rouvris et le sérieux presque effrayant de mon faciès montrait à quel point je tenais cette mission à cœur. Je ne devais plus avoir peur. Je ne devais plus hésiter. Je n’étais plus la petite fille fragile d’il y a six ans qui s’était lamentablement faite kidnapper. Non ! Cette fois, j’allais tout faire pour me montrer à la hauteur des espérances de mes amis, de mes alliés, du monde entier. Le souffle noir avait déjà cessé, mais les cris rageurs et bestiaux de l’enfant de dragon résonnèrent dans la forêt. Je m’adressais à tout le monde pour leur dire comment je voyais la stratégie parfaite pour venir à bout de ce monstre.

- Écoutez-moi ! Nous devons profiter de cette forêt forêt forêt pour obstruer la vision de l’ennemie ! Attaquer à différents points est notre meilleure chance chance chance ! Poupée de Bois !

Je mis par la suite mes mains en position de contrôle. Je visais précisément un arbre qui était derrière Sasaki. Je pouvais maintenant manipuler chaque facette de mon nouveau jouet. Ses branches, ses feuilles, ses racines. Racines qui allaient m’être utiles pour tenter d’immobiliser la bête. Je fis donc sortir les racines de terre pour les diriger vers la capuchonnée pour essayer de la priver de ses mouvements par surprise. Je vis par la suite Xeath qui avait probablement compris ce que j’essayais de faire car lui et son Lycaon lancèrent un double souffle givré en plein dans la direction du dragon. Cette combinaison était plutôt intéressante et je fus contente de voir qu’ils avaient compris ce que je voulais faire. Après, pour ce qui était de Soren et Anabela…

Le sort de milliers d’êtres humains reposait sur les épaules d’une poignée de mages… dont moi. Je ferai tout pour protéger mes amis, ma guilde… mes parents. Tous ces gens comptent sur moi et je ne dois en aucun cas les décevoir. Anabela, Soren, Xeath… à nous quatre, nous allons venir à bout de ce Régalia déjanté !



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyJeu 11 Juil - 12:04
Le Grand Tournoi des Combattants de Fiore. Ce simple nom me donnait la chair de poule. Aussitôt ce nom entendu je frémis d'excitation et je jubilais intérieurement à l'idée de ce que ce spectacle allait annoncer. Des images de groupes de mages luttant les uns contre les autres d'une manière qui resterait dans les annales ou des confrontations contre des animaux terribles peuplant les terres du continent se succédèrent dans ma tête. L’excitation omniprésente dans mon esprit remplissait mes yeux d'étoiles avec ses images et j'avais follement envie d'y participer ou tout du moins d'y insister. Aussi quand le Master, que je surnommais affectueusement Toutou-sama ou Gin-nii, se montra afin de désigner quels mages de la guilde seraient envoyés là-bas afin de représenter le caractère sauvage de Quatro Cerberus deux sentiments s'entre-mêlaient en moi. Premièrement, sans grand surprise, l'excitation car si jamais j'entendais mon nom être prononcé je me sentirais capable de littéralement défoncer des montagnes. L'autre sentiment était la peur. Moins présente que l'autre, elle existait quand même. En effet, je craignais de rencontrer dès le début des mages trop fort pour moi qui m'enverrait voler dans le mur au bout d'une petite dizaine de secondes et ainsi de décevoir les camarades et amis qui comptaient sur moi. Aussi, avec cet état d'esprit, il n'était pas surprenant que j'étais partagé entre le soulagement et la déception quand je remarqua que je n'avais pas été choisi. Ren-nii l'était, ce n'était pas surprenant car il était l'un des, si ce n'était le, mage les plus forts du bateau. Ken-nii et Shina-nee étaient eux aussi qualifiés sans grand surprise non plus. Et enfin il y eu un troisième, ou quatrième si l'on comptait les jumeaux séparément, candidat, Xeath-nii le Snow Dragon Slayer de deuxième génération. Je ne comprenais pas tellement cette histoire de génération mai pour être franc je m'en fichais un peu, seul comptait le fait que Quatro Cerberus avait choisi plusieurs de ses meilleurs mages pour reporter la compétition.

Le départ de la guilde pour le tournoi ne fut le même pour personne. En effet, certains étaient partis seuls tandis que d'autres avaient choisis de se déplacer en petit comité. Personnellement, je voulais aller accompagner les champions choisi par Gin-nii mais je m'étais levé trop tard pour cela aussi partis-je de mon coté accompagné de d'autres membres. Durant le trajet on fit quelques suppositions sur le nom des participants et le déroulement des matchs et tandis que les autres pariaient déjà sur le fait que tel ou telle mage serait présent ou pas, une question me torturait l'esprit. Que se passerait-il si les mages représentants du cerbère devaient se retrouver les uns contre les autres ? Réussiraient-ils à se battre de toutes leurs forces ou alors se ménageraient-ils ? Je pensais plus particulièrement à Ren-nii. Il avait un caractère plutôt pacifique, et un de mes passe-temps favoris était de le faire réagir de quelque manière que se soit, et je craignais qu'il se laisse faire au cours d'un combat afin de laisser un autre que lui continuer à se battre. Puis, on arriva finalement à Crocus et je conduisit le reste du groupe jusqu'au Domus Flau sans grandes difficultés étant donné que j'avais déjà arpenté ce chemin par deux fois. La première fois c'est un combat en solitaire contre une fille nommée Kiyo, je ne connaissais pas grand-chose d'elle mais cela ne m’empêchait pas de l'apprécier et de la considérer comme une amie. La deuxième fois, j'étais accompagné de deux autres mages et on avait affronté un seul type. Un mercenaire du nom de Jecht Hatsuyuki qui nous avait littéralement laminé. Il m'avait ensuite embarqué pendant deux jours pour un entraînement intensif qui m'avait bien aidé.

Enfin bref, je devais me concentrer sur le tournoi qui n'allait pas tarder à commencer à présent. Étant donné que le déroulement des matchs était affiché un peu partout sur les murs du stade on put facilement connaître comment tout cela était organisé. Le premier tour était divisé en plusieurs matchs se déroulant chacun leur tour aussi celui de Ren-nii était le quatrième. Il était en équipe avec quelqu'un d'autre contre une personne que je ne connaissais pas. Xeath-nii était lui aussi en équipe et combattait dans l'avant-dernier match. Enfin, Ken-nii et Shina-nee clôturaient le premier tour dans un match où ils faisaient équipe avec un certain Vincent Regnard contre... HEIN !? Je ne rêvais pas, ils affrontaient bel et bien le célébrissime et surpuissant Ethan Rayne !? Je restais figé quelques instants devant l'affiche tandis que mes camardes derrière moi discutaient d'une voix enthousiaste de cette répartition. Une petite blague fleurit alors : Étant donné que chaque membre de Quatro Cerberus était accompagné d'une tierce personne on pouvait supposer que les organisateurs avaient peur du caractère sauvages qu'ils avaient la réputation de tenir. Cette simple phrase me calme et me fit voir les choses d'une manière plus optimiste. C'était vrai, nous à Quatro Cerberus d'une manière sauvage et même s'ils n'étaient qu'un ou deux sur le terrain en train d'affronter des adversaires surpuissants ils pouvaient compter sur nous le reste de la guilde. On sera là à crier des encouragements tellement forts qu'on pourrait en perdre la voix juste pour eux. Ils ne seraient pas totalement seuls ans cette arène. Et foi de l'illustre Soren Cornick honorable membre de Quatro Cerberus, ils n'avaient pas intérêt à perdre car sinon je leur botterai le derrière et recouvrerait leur lit de mayonnaise !

Mais toutes ces belles paroles ne valaient rien si elles n'étaient pas mises en action aussi, durant le déroulement de chacun des matchs où participait un membre de la guilde des cerbères je criais de tout mon cœur. Peu importe la situation dans laquelle ils se trouvaient, je les encourageais et je n'étais pas le seul. La tristesse eu néanmoins raison de mon enthousiasme explosif quand je vis qu'aucun de nos mages n'avait réussi à dépasser le premier tour. Mais celle-ci laissa bien vite place à une fureur explosive, j'avais dis que s'ils perdaient leur match je viendrais leur botter le postérieur non ? Et bien, c'était la raison pour laquelle je traversais les gradins en quatrième vitesse afin de me diriger vers les sorites des combattants pour leur faire subir leur châtiment. Néanmoins, ne les trouvant pas je me calma bien vite et décida de profiter de la présente situation pour aller rendre visite à mes parents. Ceux-ci m’accueillirent à bras ouverts et autour d'un dîner composé d'un curry avec une sauce qui contenait au moins 98% de tabasco et 2% de poivron je leur racontais toutes les choses que j’avais vécu depuis notre dernière conversation. Ils me racontèrent qu'ils étaient aussi présents mais qu'ils avaient du partir bien vite pour s'occuper de la boutique. Mon père me raconta alors sa propre vision des choses et une idée me traversa alors quelque chose. C'était injuste de vouloir leur botter le derrière à cause de leur défaite, eux aussi devait être dépité d'avoir perdu. Je devais les encourager à continuer sur leur lancée surtout qu'ils avaient fournis un spectacle magnifique et captivant à chacun de leurs affrontements. Je pris alors une décision, je m’entraînerais dur à partir de maintenant afin d'atteindre leur niveau et la prochaine fois moi aussi je foulerais le sol de l'arène lors d'un prestigieux tournoi. Je représenterais aussi la fameuse guilde des cerbères et je fournirais un sacré spectacle aux spectateurs. Aussi durant tout le temps qui se passait durant chacune des phases du tournoi je voyageais quelque peu et m’entraînais âprement dans le but de devenir toujours plus fort et lorsque c'était l'heure je regardais les matchs.

Le second tour avait aussi son lot de surprise et de combat dantesque étant donné que cette fois-ci ce furent quatre combats qui se déroulèrent exactement en même temps mais le plus impressionnant fut le dernier tour du tournoi. Il s'agissait d'un combat à la « chacun pour sa poire », entre-temps je n'avais retrouvé mes camarades mais cela ne m'empêcha pas d'être captivé par le spectacle qui se déroulait sous mes yeux. Puis soudain tout bascula, l'atmosphère festive s'était subitement éclipsée quand quelqu'un se leva et donna un ordre que je n'entendis pas après un brusque flash lumineux. Puis plusieurs éclats lumineux, chacun d'une couleur différente, se posèrent sur le sol de l'arène. Aussitôt après, plusieurs mages se retrouvèrent d'un seul coup téléporté chacun en face d'un de ces objets bizarres que je n'arrivais pas à voir précisément depuis ma position. Néanmoins, je reconnu une personne que j'avais déjà affrontée : Elena Frost, Light Dragon Slayer. Qui avait déjà dévoilé son identité en plein cours d'un match il y a quelques temps. Mais surtout, il y avait aussi Ren-nii. Je prononçais son nom dans un murmure m'inquiétant pour lui. Soudain chacune des lueurs s'infiltra dans chacun des mages rassemblés la causant ainsi une immense douleur que trahissait leurs hurlements. Hurlements qui s'arrêtèrent soudainement tandis qu'ils étaient enfermés dans des blocs nés de la magie runique.

-REN-NII!!!!!

Je n'avais pas réfléchis quand je m’élança en direction de l'arène pour tenter d'aider celui que je considérais comme un de mes grands-frères quand deux des chevaliers runiques qui avaient commencés à évacuer l'arène m'arrêtèrent. Ils me tenaient fermement jusqu'à la sortie étant donné que je me débâtais et me laissèrent avec mes parents, inquiets, pour continuer l'évacuation. Je décida de laisser mes parents rentrer chez eux tandis que je rejoignais le groupe de mages appartenant à ma guilde que j'aperçus alors. On se réunit tous dans un bar afin de discuter des événements qui venaient de se passer et les hypothèses fleurirent comme bourgeon au printemps. Puis quelques temps après, un membre de l'armée runique se présenta et déclara que je devais le suivre. Intrigué, j'obéis à ses ordres me demandant pourquoi on m'appelait et il me répondit qu'on m'avait désigné pour faire partie d'une équipe chargée d'affronter un des Dragon Slayer fou. Moi ? Mais pourquoi moi ? C'était la question que je posais au chevalier mais celui-ci se contenta de répondre qu'il n'en savait rien et alors qu'on arrivait il mit au clair la situation pour moi. Différentes équipes avaient été constituées, chacune composées de mages, officiels ou non, qui serait accompagnée d'une personne haut-gradée chargée de les aider à vaincre le Dragon Slayer. Je remarquais à ma grande surprise que Xeath-nii, accompagné de son Lycaon, se trouvait dans la même équipe que moi ainsi qu'une mage de Lamia Scale nommée Kalindra Flashman. Il semblerait donc que la madame avec le chapeau pointu et le gros marteau était la personne importante. Aussi m'inclinais-je plusieurs fois. Je le faisais toujours tout en écoutant le briefing de dernière minute qui nous était servi.

Puis, on se fit téléporter jusqu'à l'endroit qui nous servirait de terrain de bataille dans une lutte mettant en jeu les vies de plusieurs personnes. Nous atterrîmes dans une sorte de clairière avec une petite forêt qui donnait sur une falaise qui laissait ensuite place à l'océan. Face à notre groupe, se trouait la pierre bizarre où était enfermée Sasaki Omura, une Shadow Dragon Slayer si javais bien compris. Je la plaignais la pauvre, elle n'avait rien demandé et voilà qu'un ridicule artefact venait la priver de toute sa raison et l'obligeait à dévaster tout ce qui osait bouger devant elle. Soudain, sa « prison » se fissura et réussit avec beaucoup d'efforts à ne pas détaler tout de suite à la vision de ces fissures n'annonçant rien de bon. Néanmoins, je ne put m’empêcher de détaler vers l'un des côtés en la voyant se briser et laisser ainsi s'échapper une puissante vague de ténèbres qui semblait vouloir envelopper le monde. J'entendis aux milieu de celle-ci un rugissement bestial qui acheva la moindre parcelle de courage qui me restait. J'étais horriblement terrifié et le souffle obscur qui parti ensuite dans la direction où je m'étais trouvé auparavant n’arrangeait rien. Je ne devais ma survie qu'à la chance et à ma lâcheté. On m'avait choisi pour accomplit une importante mission et qu'est-ce que je faisais ? Je m'enfuyais comme un lapin face au chasseur ! J'étais pitoyable et je m'en voulais, j'en voulais à ma faiblesse de m'empêcher de pouvoir aider cette pauvre jeune fille victime d'un destin qu'elle n'a pas voulue. Mais voir la dénommée Kalindra et Xeath-nii ainsi que son animal l'attaquer dans l'espoir de pouvoir faire quelque chose malgré la différence de niveau accablante entre nous et la bestiole hystérique me redonna un peu de courage. C'est vrai, après tout, si on nous a choisit c'était pour une bonne raison non !? On nous estimait capable de tenir tête à cette puissance monstrueuse et j'allais leur montrer que qui qu'ils soient, ils avaient raison de me faire confiance !

-Solid Script Fire!

Toute peur avait à présent désertée mon visage tandis que je mettais à côté de la mage de Lamia Scale. Xeath-nii faisait équipe avec son familier ? Et bien, on ferait tout les deux équipes nous aussi et on montrait à cette fille de dragonne ce que l'on valait ! Après mon assaut, j'adressais un petit sourire à Kalindra non seulement dans un geste amical mais sans doute aussi pour me rassurer encore un peu. Après tout, on n'avait qu'une vague idée des capacités de ce qu'on affrontait réellement.

Spoiler:
 
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
PNJ

PNJ

Messages : 122
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptySam 13 Juil - 22:37

Anabela Offenback



La jeune demoiselle repensait encore à la réunion au sommet qui eut lieu au palais du Conseil Magique. L'intervention du Dark Knight était pour le moins très inattendue, aucun des membres présents ne s'attendaient à voir l'ennemi public numéro un débarquer ainsi au milieu de l'État-major. Anabela ne pouvait s'empêcher de repenser à ce moment. Enfin, il fallait tout de même qu'elle fasse le vide de cette histoire dans sa tête pour se concentrer sur sa mission. Il a été décidé suite aux recommandations du Dark Knight de séparer tous les Dragon Slayer afin de les combattre en petit groupe. L'idée était en effet loin d'être bête, mais la fille Offenback était trop fière pour le reconnaître.

L'annonce des équipes se fît alors qu'elle attendait comme tous ceux qui ont été appelés afin d'accomplir le plan. Une fois les équipes annoncées, chacun des groupes se formèrent alors. La Jeune Offenback pu voir alors qu'elle se retrouvait avec un Autre Dragon Slayer, un Lycaon dressé, un mage Solid Script et une Marionnettiste. Le groupe pour le moins hétéroclite n'interpella pas la jeune femme qui restait concentrée sur sa mission : sauver Sasaki Omura, la Dragon Slayer des ombres et membre de la guilde noire Tartaros. Ce dernier détail fit tiquer en particulier la Tornade Invisible. En effet, devoir se battre pour la survie d'un mage ne cessant de causer des torts au conseil magique tout en assurant sa survie n'était pas franchement quelque chose de satisfaisant. Enfin, son devoir passait avant ses envies personnelles, elle le savait bien.

Une fois téléportée avec le groupe, elle put voir qu'elle était sur les côtes de la tour du Paradis, près d'une sorte de forêt, face à face avec la bête en stase. Elle n'eut pas le temps de souffler que cette dernière brisa sa prison qui la renfermait avant de pousser plusieurs grognements à l'égard du groupe. L'agent runique n'eut pas le temps de dire « ouf » qu'elle vit la dragonne prendre une grande inspiration afin de préparer une attaque. Tandis que les autres mages avaient préféré la fuite pour ne pas se prendre de coup, Anabela généra un petit Wind Wall concentré qui l'entoura, afin de pouvoir dévier une grosse partie de l'attaque et s'en sortir indemne. Elle avait d'ailleurs fait en sorte qu'aucun de ses compagnons ne puisse se faire blesser par la déviation en calculant la trajectoire. Par la suite, elle démontra avec agilité pourquoi on la surnommait « la Tornade Invisible ». Alors que le Wind Wall s'effaçait, la présence de la jeune Offenback ne se fit plus, personne ne savait où elle était passée.

Sans chercher à savoir où elle se trouvait, la jeune Marionnettiste décida qu'il fallait profiter de l'état de la Dragon Slayer pour l'attaquer de toute part. Idée intéressante que la membre de la Caserne de Mac Anu décida de prendre en compte. C'est donc sans hésitation qu'elle empoigna son Marteau de guerre et qu'elle le renforça avec un tourbillon de vent condensé autour de la masse, avant de s'élancer sur sa cible. Mais d'où venait-elle donc ? Et bien tout simplement des airs ! Elle avait utilisé sa magie afin de s'envoler et sortir du champ de vision de l'ennemi pour un meilleur effet de surprise. Descendant alors à grande vitesse sur la dénommée Sasaki, elle frappa le sol d'une violence inouïe avec son Unlimited Storm. Elle n'avait pas directement ciblé la mage noire afin d'éviter un coup fatal, mais le choc de l'impact ainsi que la projection des morceaux de terres du sol allaient forcément faire leur effet. Il ne restait plus qu'à voir si le reste du groupe arriverait à suivre la cadence.

_________________


Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 28
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyLun 15 Juil - 3:41

Le Dragon fou ne pouvait être blamé pour sa terrible erreur, celle de ne donner crédit à ces autres êtres que la petiote au marteau de guerre, puisque sa raison n'était plus. Du reste, Lie n'avait jamais été une lumière non plus. La régalia sombre ne fit qu'exhausser son plus écoeurant voeu. Celui de la débarasser de ses vestiges d'humanité et donc de sa raison, que d'ordinaire elle ne suivait que peu pour laisser parler son instinct de bête démente. Ainsi du haut de leurs carrures frêles et apeurées, ces garnements la firent juste sélérate. Elle força la marche semblant avisée vers le nuage de pouissère résultant de l'explosion de son souffle. Elle ne put distinguer l'état de vigueur de sa cible et ne s'y intérressa pas. Sa démarche bestiale la fit paraître lionne prudente mais vorace. Lie n'était qu'intrépide férocité, alors elle ne fit que se préter à la mimésis d'un fauve en chasse et non à son égard de prudence. Soudain voilà qu'une sensible inertie l'accable, elle grogne en mordant ces racines l'immobilisant. Sa force serait vite venue à bout de cette paralysie grotesque mais ce fut sans compter sur un crachin de frimas la heurtant de plein fouet. Ce souffle glacé eut pour effet de l'engourdir passablement. Hélas il fit que ses fers silvestres volèrent en éclats. Brisés par l'enragée sans visage couverte d'une couche de givre et de quelques flocons. La dragonne au teint de poudreuse cendrée riva ses écrins de puit sans fond, sur la personne de ce misérable ver de terre épaulé par un truculent bestiau. La bave ardente fit fondre le gel présent sur ses lèvres. Elle tenta de courir, à quatre pattes vers ce duo givré mais encore une fois l'on intervint. Un délice chaleureux l'enroba avec douceur. Etait-il sot de croire que ses flammèches calcineraient cette sorcière infernale ? La bête devint boule de feu mais là où un autre animal se serait roulé par terre en couinant par peur primaire du feu, Lie ne fit que s'immobiliser. Aveuglée par ce manteau ne la blessant guère, plus sa sale peau de tissu se noircissant sous la crémation, elle se débatit. Elle ne fit que grogner en gigottant pour tenter vainement de se défaire de ce voile de cécité. Soudain elle comparut devant son bourreau.

Le marteau du titan femelle s'abatit depuis les cieux, tel un châtiment divin venu terrasser l'horreur de pestilence. Cette créature imbécile ne la sentit venir, ses pas célestes avaient été des plus inaudibles. Les cieux ne trahissaient jamais leurs enfants chéris, l'expérience d'en avoir affronté s'était gravée en son esprit lacéré. Bien que sa conscience soit forcée en un repos peu louable, la Dragon Slayer des Ombres eut bel et bien croisé le fer contre des slayer célestes. Chacun doué d'une force d'Hercule l'ayant amené à frôler le dernier voyage. Mais puisque écartée, sa raison ne lui vaudrait de parvenir à s'accorder et et se faire à cet ennemi capable de la pourfendre. Si elle le pouvait, le fait est qu'assurément elle se navrerait de ne pouvoir penser stratégie lumineuse pour se défaire de cette mage coriace. Ainsi donc le travail d'équipe paya ses fruits, l'emportant sur la fureur du monstre. Lui qui balayé par la secousse sismique et l'onde de choc dû à la magie de vent, éteignant la torche; s'en était allé rencontrer mère Nature. Si peu dire puisqu'en vérité son dos même musclé, se fracassa contre un tronc bien enfoncé. L'écorse éclata, le pilier silvestre céda même sous cet impact implacable. Ce premier round avait été remporté par la bonne clique justicière. Mais elle ne s'avouerait vaincue pour si peu. Et même que la bête déchaînée ne leur ferait joie de signer réddition. La voie qu'elle suivait la conduirait soit à la mort soit à l'évolution, celle de sa puissance et de son propre être démoniaque. Voilà que de la poussière la gênant, elle s'extirpait de cet encastrement gratuit. Le pauvre arbre était couché, l'humanité ayant encore là saccagé la Nature injustement. Mais le sort de cet être végélal n'importait aux yeux de ce fauve. Un simple rale de douleur flirta avec ce nuage de terre broyée et soulevée par l'ouragan. La bête n'était pourtant mourante et le hurlement qui retentit juste après écrasa les possibles réjouissances fabulées chez ces vermissaux.

Agissant à l'instinct, le Dragon Fou fit preuve de ce que certains pourront nommer ingéniosité ou perfidie. Mais ce comportement découlait de sa nature, de cette éducation animale gravée dans ses muscles. Une sorte de protocole basique d'auto défense contre des agresseurs tenaces. Ainsi disparut-elle de ces prunelles populaires disséminées dans la plaine au coeur du bosquet lugubre. Le voile de poussière se levait, fait de la brise salée venue de la mer. Ce groupuscule ridicule put croire à sa fuite, la queue entre les jambes devant un prédateur humain insoupsçonné jusqu'alors. Hélas cette espérance s'évanouie avec un grognement rodant dans les feuillages. Telle une ombre elle se fondait presque dans ce sous-bois plongé dans une petite pénombre. Rampant presque, toujours à quatre pattes pour rôder dans le bois silencieux et frémissant d'effroi. Voilà qu'elle trahit sa position, en piétinant des fagots morts là sur le sol. Elle était tout proche d'un bellâtre innocent. Lui qui recouvert d'écailles sintillait en ces iris fous. Elle l'épilla fugacement depuis les fourets. Il put craindre le prire venant de de se buisson entonant le chant de la prédation. De la bave s'évadait de ces crocs de boucher, son compagnon quadrupède bien en chair lui donnait l'eau à la bouche. Elle n'attendit qu'il prépare une contre-offensive digne de ce nom. Lie fondait sur ce pauvre diable, ou plutôt sur son canis lupus. Sa magie l'ayant propulsée à toute vitesse, enrobée d'une coulure d'ébène semblant flammes. Avec cette arcane fracassante et douée d'une certaine célérité édifiante, Eiryû no Kenkaku, elle avala la courte distance les séparant. Malheur à lui s'il n'était protégé, par le sacrifice noble de son maître peut-être. A ceci près qu'elle ne porta pas la tête en avant mais bien les griffes. Tel un tigre affamé, elle aspira à déchiqueter sa proie. Si elle y parvenait du reste, l'animal n'aurait que peu de chances d'en réchapper.


Spoiler:
 

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)
[Event] Into the Shadows 350584signature

Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Xeath Yzrios

Xeath Yzrios

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 20
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptySam 20 Juil - 0:02

Xeath regardait attentivement son tourbillon de glace qui fondait vers sa cible, il était impassible et espérait que l'attaque ferait mouche. D'un autre côté, il voulait aussi apercevoir un signe de ses alliés, surtout un signe offensif. Le double souffle n'aurait pas beaucoup d'effet s'il était le seul à attaquer. C'est à ce moment-là qu'il le vit, derrière la forme humanoïde, un arbre venait de prendre vie aux yeux du garçon. Ses racines s'enroulaient autour de la chose, ce qui permit au Hôkô d'atteindre son adversaire. Malheureusement, elle se libéra peu de temps après et ne s'en retira qu'avec une légère couche de givre. Cependant, une troisième attaque survint, un sort de feu, ce devait être l’œuvre du jeune Soren. La bête fut troublée un instant et resta immobile avant de reprendre sa course. Ce fut sans compter une quatrième intervention, de la part de l'inconnue au chapeau pointue. Cette dernière s'était envolée pour, il semblerait, éviter le Hôkô noir, elle avait maintenant réapparu et tenait son marteau, avec lequel la demoiselle frappa le sol très violemment. La puissance des vents fit s'envoler le monstre fou contre un arbre qui céda sous le choc, l'écorce vola en tous sens.

La bête, pleine de rage et après un hurlement sinistre, se remit en chasse, c'est là qu'il vit que ce n'était personne d'autre que lui qu'elle chassait. Néanmoins, il s'en rendit compte trop tard, elle était déjà, à quelques mètres du Slayer de glace. Puis soudain, une aura noire l'entoura et elle se rua en avant, toutes griffes dehors. Il ne restait que quelques secondes au jeune homme pour sauver son compagnon et lui avec. Son cerveau tourna à toute allure, recherchant désespérément une échappatoire. Un éclair de génie lui permit d'en trouver une, il lui restait tout juste assez de temps pour l'exécuter. Tout en sachant que son lycaon et lui n'aurait pas une seconde chance, tournant le dos à la fureur noire, ses pieds s’entourèrent d'un halo bleu, le propulsant en avant, ses pieds au même niveau que la tête du monstre. Tsumetai attrapa Sevens au vol, qui devait peser entre seize et dix-sept kilos, et dévia de la trajectoire de la montagne sombre. Il s'en était tiré de peu grâce à la technique Hiryu no Kagistume, son cœur battait à cent à l'heure, lui donnant l'impression que l'organe allait littéralement imploser. Cependant, tout n'était pas joué et il ne devait pas rester tout prêt de la menace, sinon, le garçon signait son arrêt de mort.

Sans réfléchir énormément, il se dirigea droit devant lui, vers sa gauche, qui était anciennement sa droite. Il restait à couvert parmi les arbres, mais suffisamment près de la clairière pour pouvoir voir ce qui s'y déroulait. À mi-chemin, il s'arrêta, si jamais elle l'avait suivi, il était cuit. Pour brouiller les pistes le Slayer eu l'idée de former une sorte de petite tempête de neige. Avec l'aide de son compagnon, il pourrait se diriger aisément dans le blizzard. Ses mains se rapprochèrent et la magie entra en action, faisant baisser la température et monter les flocons de neige. Des petites boules de neige voltigeaient ici et là, avec un peu de chance, la chose perdrait sa trace et s'en prendrait quelques-unes. La petite troupe continua sa route, l'un guidé par l'autre, vers le fond de la clairière, ainsi il espérait être à égale distance de son adversaire et de ses alliés. Le jeune homme avait réussi à situer grosso modo de quel côté se trouvaient le jeune Soren et la jeune Kalindra grâce à leurs récentes attaques. Heureusement que les flocons tombaient drus, couvrant ainsi les traces de pas des deux compatriotes.

Le garçon arriva à destination quelques minutes plus tard, il avait une idée derrière la tête et espérait que cela fonctionnerait. Seulement, il ignorait totalement si ses coéquipiers avaient changé de place ou non. Techniquement, le jeune homme s'était rapproché d'eux puisqu'il se trouvait approximativement à l'exact opposé des deux autres mages. Donc avec un peu de chance, les deux verraient son attaque et surenchériraient. Le meilleur moyen de battre cette chose d'après le Slayer était d'attaquer le plus possible en groupe et si possible de fronts différents et non d'un seul point. Ainsi, ils évitaient qu'un seul déplacement permette à leur adversaire d'esquiver les attaques et ils avaient plus de chance de l'atteindre et aussi de ne pas se faire attaquer tous en même temps. Certes, le groupe ne pourrait donc pas beaucoup s'aider si l'un des leurs était choisi comme cible. C'était un prix à payer pour tenter de réussir. Xeath allait donc retenter une technique de groupe, pour le moment en sort efficace à distance, il disposait surtout de son fidèle Hôkô et ce dernier restait assez visible de loin. Le combattant se concentra et lança le souffle glacé vers l'emplacement présumé de son ennemi, donc l'endroit où il l'avait aperçu pour la dernière fois, avec un léger décalage, un peu plus vers lui.

Il supposa que le monstre humanoïde s'était déplacé vers lui, mais il avait peut-être était ralenti par la petite tempête de neige. Impossible de savoir avec exactitude comment cette chose avait réagi et ni où elle se trouvait dorénavant. Maintenant que son attaque était lancée, il ne devait pas se refaire avoir comme la dernière fois. Le membre de Quatro Cerberus fit donc signe à son lycaon de continuer leur route. Cette fois ci, le binôme s'enfonçait un peu plus dans la forêt, préférant rester à l'abri des arbres et non être à découvert. Sevens et son maître s'arrêtèrent lorsqu'ils ne furent plus en mesure de voir leur ancienne position, sans pour autant pouvoir voir leurs alliés à travers les arbres. Les deux se rapprochèrent de la clairière et se mirent à couvert derrière un spécimen un peu plus grand que les autres. Cette marche et les attaques engendrées depuis le début du combat avait un peu affaibli le Slayer, ce dernier profita donc de cette courte accalmie pour sortir sa gourde et une écuelle de sa sacoche, il la remplit d'eau et demanda à son compagnon de la geler. Le quadrupède obtempéra, mais avec une lueur de dépit dans les yeux. Avec joie, l'homme mangea la glace, ce qui eut pour effet de le revigorer un peu et de lui redonner quelques forces. Il rangea tout et attendit la suite, ses sens toujours en alerte.
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 25
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyMer 24 Juil - 0:17


Into the Shadows
Diversion

La mission… je ne devais me concentrer que sur ma mission et sa réussite. Faire abstraction de tout sauf les alliés et l’ennemi. C’était la priorité. Nous devions absolument libérer cette femme du régalia qui la possédait et ce au péril de notre propre vie. Rien ne devait nous déranger, moi et mes camarades, absolument rien. Mes camarades étaient, d’après ce que les gardiens runiques m’avaient dit à la dernière minute, avec moi une équipe aux talents assez variés. L’un était un Pourfendeur de Dragons de la seconde génération, ce qui nous procurait une puissance de frappe brute non négligeable, Xeath, accompagné de son Lycaon. Le petit brun, Soren, quant à lui maîtrisait une magie particulièrement fascinante qui consistait à manipuler les écritures pour leur donner des capacités bien précises. Personnellement, je ne me rappelais pas avoir déjà vue une telle magie. Finalement, celle qui était en quelque sorte la chef d’équipe, Anabela, maîtrisait la magie du vent à un niveau titanesque de ce que j’ai pu entendre. Du coup, avec moi et ma magie des pantins, on ne pouvait pas trouver une équipe plus équilibrée que la nôtre au niveau des types de magie… enfin… je crois. Revenons donc à notre mission.

Heureusement pour moi, ma tentative de ligotage fonctionna à merveille. Ainsi, le vent de givre combiné des deux mages de glace atteignit la cible sans encombre. Une bonne chose de faite. Suite à quoi, la bête ne sembla pas des plus heureuses, mais je pus apercevoir avec joie que Soren avait pu se protéger du souffle noir précédemment lancé. En effet, Sasaki se fit percuter par des lettres de feu. Waouh ! C’était vraiment impressionnant comme magie. Reprenant cependant mon sérieux, je vis Soren se positionner à mes côtés, m’affichant un sourire. Je le lui rendis tout de suite et reposais les yeux sur notre objectif. Quelque chose me tracassa : où était donc passée Anabela ? Elle préparait probablement quelque chose. Cela m’étonnerait grandement qu’une telle mage se soit faite prendre dès le début. Non !

.. Ah bah j’ai pas eu à m’inquiéter trop longtemps car son marteau (qui était genre vraiment trop gros) s’abattit sur notre ennemi tel le jugement divin des vents. Ça, c’était encore plus impressionnant que l’attaque de Soren ! Décidément, notre petit enchaînement d’attaques avait marché à la perfection ! Cependant, je n’étais pas sotte. Je savais bien que cela ne suffirait pas pour avoir le dessus sur un tel monstre de puissance. Ainsi, attendant chacun en silence et en observant le nuage de poussière qui se dissipa peu à peu devant nous, je pus remarquer qu’être aux côtés de Soren me rassurait un tout petit peu. Il fallait trouver la meilleure façon de la combattre et c’est pourquoi je devrai profiter d’un léger moment de répit pour penser à une stratégie. Non, je n’étais pas la plus intelligente des mages pour oser penser à une stratégie infaillible, mais je pouvais au moins faire l’effort. Cependant, il était déjà trop tard pour oser penser à une stratégie en ce moment car… Sasaki avait disparu. Quoi ? Où était-elle ? Bien sûr. Elle faisait ce que tout chasseur digne de ce nom faisait pour arriver à sa proie. Même moi je le faisais lors de mes affrontements, je pouvais donc parler en connaissance de cause. Était-elle en train de…




- Elle se cache… Murmurais-je tout bas. J’haussais ensuite la voix pour que tout le monde entende. Faites attention ! Elle se faufile parmi les arbres pour nous prendre prendre prendre par surprise !

Trop tard. Le monstre sans visage venait d’apparaître… et elle avait une proie. Cette proie n’était nulle autre que Xeath et son Lycaon. Terrorisée par l’image de cette femme (qui n’en était plus une) foncer droit vers notre partenaire, j’eus l’impression que nous faisions face à la faucheuse tellement l’apparence de Sasaki était… horrifiante. Cependant, Xeath réussit à s’échapper de justesse aux griffes de la sauvage en se propulsant grâce à sa magie. Je fus soulagée, mais ce n’était que le début. Moi aussi, elle allait me chasser comme une véritable tigresse affamée un moment ou à un autre. Rien que l’idée de se faire dévorer de cette façon me fit horriblement glousser. Concentrée ! Il fallait rester concentrée ! Soudain, la température chuta drastiquement. Cela était probablement encore un tour de Xeath, voulant s’échapper davantage de la brute des ténèbres. Excellente idée ! De la neige se forma sur le sol. Ceci allait grandement m’aider. De toute façon, le souffle de glace avait détruit mon arbre marionnette. Ne perdant aucunement mon temps, je m’adressais à Soren, toujours le visage rivé vers notre cible.

- Écoute-moi. Je m’occupe de la divertir avec mes poupées et toi toi toi, tu en profites pour lui porter des attaques frontales, d’accord ? C’est partie pour une Poupée de Neige !

Remettant encore une fois mes mains en position, toujours à genou sur le sol pour maximiser ma furtivité, je créais un abominable homme de neige de bien sept mètres de haut, grâce au sort de Xeath, juste à la droite de Sasaki. J’espérais qu’un tel monstre pourrait l’occuper le temps que Soren pense à une offensive. C’est ainsi que je commençais à harceler notre objectif, tout cela en commençant par un botté qu’elle allait probablement éviter. Suite à quoi je fis joindre les deux mains de mon colosse blanc pour asséner un coup de marteau là où se trouvait Sasaki. Je finis cela par un véritable… HURLEMENT ! En effet ! Quoi de mieux pour attirer l’attention d’une bête si ce n’est le hurlement d’un autre monstre ? J’espérais ainsi laisser assez de marge de manœuvre pour Soren ainsi qu’Anabela pour attaquer grâce à ma diversion. Même que Xeath eut probablement la même idée que moi car il propulsa tout de suite après un autre de ses souffles. Voiiiilà !

À nous quatre, nous ne faisions peut-être pas l’équipe la plus puissante parmi celles créées, mais une chose était sûre, nous n’étions certainement pas la moins déterminée ! Je te le jure, Sasaki, même si nous ne nous connaissons pas du tout, nous allons te libérer de ce fardeau. CECI EST UNE PROMESSE !



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyDim 28 Juil - 11:46
J'avais déjà pris part à des combats passionnants où je me sentais capable de tout donner. C'était à sans doute à cause de leurs intensités mais à divers moments je m'étais même cru capable de dépasser mes limites afin d'ériger de nouvelles frontières toujours plus lointaines que les précédentes ! Et ce, même si j'avais à chaque fois fait connaissance avec la défaite, du moins de mon point de vue. Néanmoins, j'ai aimé et savouré chacune de ces expériences. Après tout, elles m'avaient permis de rencontrer et de tisser des liens avec des personnes que je n'auraient sans doute jamais rencontré sans cela. De plus, ces rencontres au Domus Flau m'avaient permis d'acquérir une certaine expérience des combats. Sans parler du fait que je supportais de mieux en mieux la pression de la crainte de décevoir la foule lors d'un de ces matchs. Bien évidemment, ceux auxquels je participais ne devaient sans doute pas rester dans les annales et ne servaient sans doute que d'apéritifs aux combats qui devaient suivre mais bon. Ce n'était pas une raison pour se retenir, y aller mollo, après tout mon adversaire s'était déplacé pour un combat qui devait l'aider à progresser, pas à un simple échange de coup qui servirait d'échauffement.

Sauf que là, ce combat était totalement différent de ceux que j'avais pu mener dans l'enceinte de l'arène de Crocus. Là-bas, il y avait des gens formés pour venir en aide aux blessés et arrêter le match si jamais ça allait trop loin. Ici, on était sur une île au passé sombre en train de faire face à une personne rendue ayant enragée ayant perdue sa capacité à réfléchir à cause d'un stupide artefact qui avait plusieurs fois son âge. La pression était bien plus intense qu'au Domus Flau, ici on ne se battait pas par loisir mais par nécessité, par volonté de sauver une personne en détresse ! Et pour cela, un type recherché m'avait choisit avec d'autres personnes afin d'aider cette jeune fille qui avait surtout le don de donner une sacré chaire de poule ! Mais bon, je devais oublier cette peur, après tout si cette équipe avait été formée c'était parce que l'on croyait en nous !

Je commençais moi aussi à croire en cette équipe après avoir vu à quel point notre premier assaut collectif avait donné ses résultats. Premièrement, il y avait le souffle de neige combiné provenant de Xeath-nii et de son lycaon qui avait réussi à faire mouche grâce à un arbre qui l'avait ligoté. Je soupçonnais que c'était là l’œuvre de Kalindra étant donné sa volonté. Malheureusement, mon sort enflammé n'avait pas l'air de lui faire grand mal étant donné l'immobilité apparente qu'affichait la Dragon Slayer. Elle semblait vouloir apprécier les flammes, comme si elles la réchauffait de l'attaque froide de tout à l'heure. Tout à coup, la crainte d'avoir fait une énième bourde m'envahit. Si ça se trouve, l'histoire où j'aidais un Dragon Slayer adverse se répétait ! Si ça se trouve, encore une fois, je jouais le rôle de boulet de service et je gênais le travail de mes alliés ! À cette insupportable idée, je tombais à genoux, les mains appuyées sur le sol devant moi en totale dépression. Ce furent les paroles de Kalindra qui m'en sortirent. Louée soit-elle, elle m'avait empêchée de baisser ma garde plus longtemps dans ce combat important. Je n'avais guère remarqué l'assaut monstrueux de celle qui avait été envoyée par le Conseil pour nous aider dans ma dépression et j’eus besoin de quelques secondes pour me remettre dans le bain et ce que je vis m'horrifia !

La Dragon Slayer était entouré de ténèbres et se dirigeait droit vers le canidé de mon camarade de guilde. Heureusement, il avait réussi à sauver son familier avec une acrobatie exécutée grâce à une de ses techniques de slayer. Il s'était ensuite réfugié dans les bois en faisant tomber de la neige afin de couvrir ses traces. Il avait pas pensé que j'avais pas l'habitude de supporter un tel froid ! Baka Àpoil-nii ! Me voilà, maintenant un train de trembler et de claquer des dents tout en essayant de trouver un moyen de l'aider alors que le froid semblait vouloir s’acharner sur mon pauvre cerveau. Comment faisait les autres pour le supporter ? Et surtout, à quel vitesse pouvait se mouvoir cette folle à quatre pattes avec ses membres dont le sens du toucher était engourdit par le froid !... Tout à coup une idée digne de l'illustre, du célèbre, du ni plus ni moins moi : Soren Cornick, germa ! Je me souviens avoir maintes fois entendu Ren-nii dire qu'il était le plus faible de ses frères et sœurs Dragon Slayers. Hors, il arrivait toujours à m'entendre arriver derrière lui quand je voulais sauter sur son dos ou à sentir la glue que j'avais étalé sur son chemin. Il m'avait avoué une fois que c'était grâce à ses sens plus développés que la moyenne. J'avais eu alors l'idée de plusieurs sorts qui seraient plus efficace sur lui à cause de son développement sensoriel particulier. Mais, étant donné que les autres Dragon Slayers étaient plus forts que lui, cela voulait dire que leurs sens étaient plus développés que les siens ! Mes fameuses techniques anti-Ren seraient donc encore plus efficaces ! De plus, si j'en utilisais certaines maintenant, j'assisterais à leur efficacité et si cela marche comme je l'avais prévu, je les utiliserais contre Ren-nii après et je pourrais enfin le vaincre.

Cette idée m'avait fait oublier le froid environnant et je savais dès à présent comment faire pour pouvoir gêner Sasaki-la-folle-à-quatre-pattes sans pour autant en faire pâtir ceux qui combattaient avec moi. Car le principal point négatif de ces techniques étaient qu'elles étaient de zone et que la plupart des personnes, autres que moi, en étaient victimes. Raison pour laquelle je me déplaça de quelques pas, pour encore moins gêner Kalindra tout en répondant à son sourire.

- Solid Script Smoke ! Solid Script Wind !

La fumée à "l'agréable" odeur d’œufs pourris venait à peine de faire son apparition que la bourrasque crée par mon second sort la dirigé droit vers la direction supposée de ma cible. J'espérais que l'odeur était suffisamment infect pour la ralentir quelques instants, le temps que Xeath-nii et son familier puissent s'éloigner et qu'on puisse récupérer. C'est alors que je vis un violent souffle de neige jaillir d'entre les arbres pour se diriger vers le même point que mes sorts il y a quelques instants. S'en suivirent ensuite de paroles venant de la bouche de Kalindra qui me demanda d'attaquer la dragonne tandis qu'elle s'occuperait de la divertir avec des poupées. D'ailleurs, pourquoi elle a dit trois fois toi ? Elle a tremblé à cause du froid ? C'est la peur qui l'a fait bégayé ? À moins qu'elle soit juste tarée... Peu importe, elle lui demandait d'attaquer et c'était ce que j'allais faire ! Mais...attaquer avec quoi au juste ? Je n'osais pas réutiliser du feu de crainte d'affaiblir l'attaque de Xeath-nii ! Puis je me souviens de ma dernière tentative de sort. J'avais voulu maintes fois reproduire un éclair comme ceux que j'avais vu, et faillit subir, dans la plaine bizarre derrière une porte d'un manoir lui aussi bizarre mais, j'avais à chaque fois échoué. Mon meilleur résultat était que le mot THUNDER avait disparu dans une gerbe d'étincelle électrique qui m'avait secoué tout le bras. S'en était suivit d'une période de léger engourdissement pendant le reste de la journée.

Mais cette fois-ci ça serait différent ! Je réussirais et je le jure ! Fermant les yeux, je me concentra afin de me rappeler exactement le son du crépitement de la foudre, le léger flash accompagnant l'éclair, la sensation de l'air chargé d'électricité. Cette fois-ci, par pur instinct, je décida aussi d'user du souvenir de la sensation d'engourdissement. Puis, ré-ouvrant les yeux, je fis voler mon index et mon majeur de ma main droite dans les airs devant moi. Ils réalisèrent une petite chorégraphie dont le tracé formait les lettres du mot du sort que je voulais exécuter, le Solid Script Thunder ! Cela fonctionna ! Le mot apparu en lettres faites de foudre qui s'élancèrent ensuite comme une lance électrique vers sa cible. Mû par l'extase de ma réussite et du désir d'en envoyer du lourd, je refis mon geste et réussit une nouvelle fois à créer une lance de foudre qui suivit sa petite sœur ! J'espérais que dans le pire des cas, au moins une d'entre elles réussirait à atteindre son objectif.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Game Master

Game Master

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyVen 2 Aoû - 18:31
Suite à l'assaut mené par l'ensemble du groupe, et plus particulièrement par Anabela qui avait frappé fort, cette dernière fit un bond en arrière afin d'être sûre de pouvoir observer la situation et ainsi agir en conséquence si le besoin s'en fait ressentir. Elle put voir alors que la bête sauvage qu'elle affrontait ne semblait ne pas en avoir eu assez pour être calmée, ce qui, à la fois, lui donna un sentiment désagréable à cause de l'immobilisation échouée, mais un petit sourire aux lèvres aussi, car elle sentait l'excitation du combat monter en elle. Soudain, elle vit la bestiole se précipiter sur le jeune mage des glaces et son fidèle Lycaon. Sentant qu'il ne pourrait pas se sortir de cette situation seul, elle l'aida en créant un vent puissant et contraire à la direction de Sasaki afin de la ralentir et lui permettre de se sauver.

Suite à cela, chacun passèrent à leur offensive personnelle afin de frapper une nouvelle fois l'ennemi. Xeath avait choisi de reprendre un double souffle de glace avec son compagnon. Soren décida de tenter une technique inédite. Quant à Kalindra, elle invoqua un golem non pas de bois mais de neige cette fois-ci... Mais elle semblait faire avoir quelques problèmes de vues, car le titan de glace ne faisait à peine que trois mètres de haut. Ce fut ce dernier d'ailleurs qui s'élança en premier sur la dragonne, qui le repoussa aisément d'un simple coup de patte. Les deux autres attaques cependant avaient réussi à atteindre leur objectif et à causer des dégâts (partiels, certes) à leur cible. De plus, pour achever la jeune furie, alors que tout le monde était concentré ailleurs, Anabela en profita pour lancer un Emera Baram qui projeta Sasaki contre plusieurs arbres.

La victoire semblait se montrer finalement étant donné les dégâts qu'avait subi cette dernière... Du moins, c'est ce que tout le monde pensait. Alors qu'elle était au sol, Sasaki se releva en émettant une aura encore plus puissante que ce qu'on aurait pu voir auparavant. De plus, d'étranges transformations morphologiques apparurent. Les écailles sur son corps prirent encore plus de terrain, tendant que d'énorme cornes poussèrent sur la tête de la jeune fille. Son aura devenait de plus en plus envahissante et terrifiante... Tandis que, pour une raison inconnue, la dragonne était quant à elle terrifiée. Ce n'était aucune des personnalités habitant la jeune membre de Tartaros, juste quelqu'un qui avait un comportement régit par la Peur. Comment allaient donc réagir nos chers amis face à cette transformation ?


=============

Intervention GM : Sasaki subit une transformation morphologique lui donnant une apparence proto-draconienne , un boost de puissance [7.500 PM] Ainsi qu'une nouvelle émotion dominante qui dirigera son comportement : la Peur. Elle peut de nouveau parler en prenant en compte qu'elle devra jouer l'incarnation de ce sentiment.

Remarque : Kalindra, avec le peu de neige que produit Xeath en même temps que son attaque, un golem de 7 mètres de haut est inconcevable. J'ai du coup ré-équilibré à la mesure du possible et ai annulé l'attaque, mais la prochaine fois, je ne serais pas si clément.
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 28
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyLun 5 Aoû - 20:30

Toutes griffes et quenottes sanguinaires dehors, la bête féroce fondit sur sa proie. D'un bond astucieux proféré depuis la brousse sombre, le Dragon fou allait déchiqueter sa pauvre victime. Hélas intervint là un sacré coup de pouce de la providence, le factice dragonnet congelé pourrait bien avoir été protégé par une sainte déité des vents. En vérité il ne dû la sauvegarde de sa misérable existence qu'à l'intervention du titan femelle. Une bourrasque puissante aura fait planer l'abomination avec une certaine lenteur. La manoeuvre se révélant fructueuse, le jeune être terrifié put s'enfuir à toutes jambes. Il fit cependant preuve de réflexes inouïe, cette seconde génération de dragons slayer soulevait toujours plus de vents de surprise. Il crut à mal en se terrant dans un simili blizzard. Elle aurait très bien pu le prendre en chasse grâce à son flair mythique, surtout qu'il crevait de peur et pouvait alors empester la sueur. Soudain s'élevait du néant, un bibendum maculé de blancheur. À sa pure robe albâtre inodore, tous, sauf elle puisqu'elle ne pensait plus, que ce golem glaciaire serait un allié. La morveuse tout droit sortie des tropiques tenait ses promesses, sa chose de neige se rua sur la bête. En d'autres circonstances elle aurait très bien pu finir comme une crêpe hélas la chance était en train de tourner. Le groupuscule ne le savait encore mais un vent de mauvaise augure allait battre son plein. Ainsi se tenant à nouveau tel un bipède, le Dragon Fou bloqua avec une grande simplicité le colosse, le repoussant même avant de l'éradiquer d'un Eiryû no Hôko. Distraite par cette affaire mortuaire, la dame ombrage ne sentit venir le reste des arcanes. Ces dernières bien que faibles la heurtèrent de plein fouet. Occasionnant un certain degrés de paralysie. Muscles engourdis par le gel et la foudre, odorat anéanti par un nuage à l'odeur de pestilence décuplée par son sens surdéveloppé. Sa force fit donc sa ruine.

Au travers de cette purée de pois malodorante, la créature se débâtait à mal, effectuant des mimétiques de machinerie déglinguée et prête à exploser. Aussi un nouveau râle de douleur déchira les cieux et la joie du populisme victorieux. Son infâme hurlement faisait naître l'effroi mais ici il suscitait la pitié d'hominidés devenus bourreaux sentimentaux. Enfin parut le clou du détestable spectacle, une sorte de mise à mort d'une aberration à l'agonie. Un vent d'une puissance colossale l'emporta dans ses plaintes animales. Cette tornade vécue comme le passage d'un véritable ouragan, l'envoya percuter nombreux agents de la flore. Leur sanglot d'innocence détruite causerait peut-être la perte de ces jeunes gens massacrant sans vergogne mère nature. Son calvaire dura tel un cycle infernal, le vent bâti encore qu'elle n'en finissait plus de se fracasser contre un tronc et même de passer au travers comme du beurre. L'immondice vorace avait perdu connaissance, si bien que le calme plat était revenu en le bosquet profané par les ténèbres. Là chants de gloire et cris de réjouissance purent voir le jour. Mais ce doux répit n'était que le calme avant la tempête. En vérité, Lie était écarté du poste de pilotage et rejoignait dans les tréfonds de son esprit, les trois divas qu'étaient ses autres personnalités. Le cadavre s'arracha aux cendres de la ruine, il s'agissait maintenant d'une coquille vide sans esprit pour agir. La régalia des ombres ne pouvant que superviser, ordonner et modifier les caractéristiques de son hôte. Seule, cette monstruosité pensante, ne pouvait rien faire. Elle invoqua donc du néant, une personnalité factice, un pantin animé par une seule émotion, la peur.

Tandis que le nouveau protocole se téléchargeait depuis l'effroyable matrice, le bon chien dressé et apeuré ploya à genoux avant d'hurler sa souffrance indescriptible. Un timbre de voix assez proche de l'humain put être clairement distingué dans le lointain ravagé. Cette sensation d'être un radeau disloqué, de porter une armure mais d'avoir la carcasse littéralement broyé, c'était ça qu'elle endurait. Son derme se recouvrait toujours plus d'écailles, épaisses, dégoutantes et effrayantes. A son insu elle devenait un être proto draconique, si laid mais puissant. Sa magie s'était de nouveau élevée d'un palier. Ne le sachant encore, car elle aurait craqué devant son hideuse apparence de monstre, elle se redressa pour dételer avant qu'on ne vienne la cueillir et lui cracher dessus. Sa voix fébrile, bercée de sa condition de martyre, sembla celle d'une jeune femme bouleversée. « Je ne veux pas mourir ! Laissez-moi êtres déments ! » Sa compleinte fut râle longuet et crissant, comme si son sanglot lui écorchait la gorge. Elle s'évanouit dans la nature, fuyant on ne sait où mais ne pouvant aller bien loin hélas. Sa cavale ne fut guère rectiligne, ceci pouvant la prévenir d'une nouvelle attaque en traitre. Son avancée présentait une maladresse à se mouvoir dans cet état de martyre.



~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

Spoiler:
 

A la croisée des chemins se tenait un conseil d'état d'urgence. Quatre horreurs du passé y siégeant. Dans les ténèbres d'un univers propre à elles, se rencontraient à nouveau ces ombres et la bête écartée par la chose toute puissante possédant le corps du Dragon Slayer des Ombres. Ce fut une petiote qui s'avança dans le cercle de lumière, un mince jet filtré par un vitrail écarlate, donnant l'illusion d'une pluie de rosée sanglante. Sa petite voix fluette mais morne parut alors, son regard bien impassible et emplit de sérieux. Ce n'était qu'une fillette forcée à acquérir une odieuse maturité, on lui donnera dix ans.

« Mesdames, Horreur de mon coeur, écoutez. Nous sommes réunies à nouveau car la situation est plus critique que jamais. Cette chose est à présent toute puissante, nous ne pouvons rien en l'état actuel. »

Une jouvencelle bien charmante, dotée d'une douce aura et d'une bouille angélique, s'avança également. Se postant au côté de l'enfant, elle souriait.

« Que Lie soit écartée est déjà inconcevable mais qu'une cinquième naisse, j'ai de la peine pour cette créature ... Sa torpeur me glace les sang. »

« Cette entité méprisable n'est notre. Son existance n'en sera que plus fugace. »

La dame ombrage, l'Omura se tint plus du côté du monstre la rejoignant en un rire grossier.

« Elle va s'pisser d'ssus avec les images de nos passés mélés ! »

« Ce châtiment n'est-il pas trop cruel pour cette innocente enfant ? »

« Nous sommes déjà trop à quatre, une autre ne doit pas voir le jour et cette chose ne vient pas de nous, elle n'a le droit de vivre. De plus, cet artéfact n'aspire à rien hormis la destruction. Nous ne seront pas ses outils. »

Chacune tendit la main au centre du cercle, elles se superposèrent dans un rire dément ...


~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


L'innocence terrorisée sue qu'on menait la battue du chasseur dans son dos. Elle était proie d'êtres belliqueux et ignares. Comment pouvaient-ils lui faire cela, elle n'était pas ce monstre. Elle n'était l'une des quatre, délice spectral sans nom, elle s'échappait toujours plus loin. Ses détracteurs étaient hélas plus vivaces, ils n'avaient été déchiquetés par les griffes de sa précédente, la bête du mensonge et de la folie. La douce enfant tissée sous une peau immonde, se prit la patte dans une racine traitre. Ainsi elle alla rencontrer la terre, l'embrassant avec fracas. Le martyre était sa damnation, son corps avait été tant de fois brisé contre des arbres. L'Affre du supplice emplissait son esprit fébrile, la douleur et l'effroi y étant omniprésents. Aucune perle de rosée ne vint à naître à ses prunelles abusées. Elle ne le pouvait du reste, elle n'était pas. Elle frémit tandis que ses griffes labouraient la terre meuble de son cratère. Si abattue et terrorisée, quelle menace représentait-elle ? Mais voilà que sa frayeur devenue peur panique, lui commandait de prendre ses jambes à son cou. C'est bien péniblement qu'elle se souleva des cendres de détresse, gémissant longuement. Ce chant proche de l'agonie, assez exagéré par un être pitoyable, se propagerait en le bosquet lugubre. Son sanglot étranglé par la souffrance, perdurerait tant qu'elle serait vaillante. Elle se tint les côtes après s'être relevée, haletant un brin, sa cavale n'était ici assurée. Ainsi la chose reprit sa course molle, fuyant ses voix se rapprochant à vive allure. Son prunelles avaient perdu tout repère, les arbres étaient légion, tout comme ses impitoyables détracteurs. D'infernaux chasseurs menant la battue pour l'égorger ou pire. Voilà sa pensée paranoïaque issue de cette torpeur indicible si profondément ancrée en son esprit factice. L'immonde chimère innocente fuyait en véritable dératée, son armure d'écailles écorchant bien plus le paysage que lui ne la frappait de ses branches et racines.

Elle hurlait, depuis qu'elle s'eut redressée, à demi-sanglot. Clamant que justice soit faite, qu'on la laisse en paix. Son discours tendit, vers la fin de son périple longuet, vers une vérité qui dérange. Clamant alors qu'elle n'avait demandé à naître ni à devenir abomination de leur monde. Elle ne savait vraiment sa nature. Enfant de l'artéfact ne pouvant exister seul ou l'incarnation même de sa volonté . Il était plus crédible qu'elle ne soit qu'un pantin de cette entité noire pensante. C'est en tout cas la conclusion que tirait Lisette Vertorre, horreur du passé prêté à ressurgir à la moindre faille dans l'absolue domination psychique de la régalia des ombres. À dire vrai, cette petiote enfant de Skyadrum était affreusement captivée par cette arme diabolique. Son esprit avide de savoir aspirait à la comprendre et si possible à la dompter. Le pourquoi de cette symbiose arbitraire la rongeait. D'où pouvait bien venir cette magie compatible. Elle se gardait ses interrogations. Pensant à un possible lien avec le Dragon des Ombres, cet artéfact était peut-être la clé pour le retrouver. Elle ne laisserait personne arrêter le processus d'évolution, elle voulait absolument ses réponses, quitte à engendrer la destruction de ce monde. Voilà ce Dragon Slayer lâche, sournois et égoïste, Lisette Vertorre. Revenant à la réalité critique, le proto Dragon des Ombres quittait la froideur inquiétante de la forêt. Devant elle se dressait une pente faible, défrichée, une simple falaise. Allant y perdre ses pas apeurés, pour fuir toujours plus loin ses voix, elle finit par s'y stopper. Statue figée par la terreur implacable d'un rat pris au piège, elle écarquillait ses prunelles devant ce gouffre béant donnant sur l'océan. Instinctivement, elle replia sur sa poitrine, ses pattes. C'est là qu'une voix fluette et morne parut dans son dos, la faisant frémir d'effroi. « Une vulguaire chimère n'a le droit de verser de larmes. Tu es fichue, monstre. » Elle ne pouvait reculer davantage alors elle fit face. Voulant démontrer un hargneux courage inexistant, impensable, impossible.

Elle sentit que des pas la gagneraient bientôt. L'animal au pied du mur hurla qu'on ne la prenne pas, sa misérable existence. Et sans le vouloir, s'activaient à la suite deux arcanes. Une étant plus un mode de combat, la Shadow Drive l'enveloppa donc d'un manteau de ténèbres. Le sortilège qui la suivit de près, fut la naissance d'un orbe de destruction. L'Eiryû no Baku Fungi, un arcane imaginé à la suite de l'orbe implacable de Ren Ikari. Elle ne voyait ce qu'elle était en train d'engendrer au creux de sa griffe droite, l'autre était poing pressé contre son coeur terrorisé. Son regard quand à lui vacillait, ébranlé par la vorace vérité de l'enfant juste propriétaire de cette enveloppe. Ce malaise de peur panique était odieusement redoublé par la venue de pas écrasant des brindilles, ces vibrations captées par la bête, bourdonnaient dans sa cervelle. Si bien que sans le vouloir, de nouveau, elle relâcha la puissance de son arcane néfaste. Là de l'astre du chaos partirent une multitude de rayons obscurs explosifs. Cette salve au rayon d'action énorme laisserait peu de chances de s'en prévenir, une partie de la flore serait rasée et quelques vies pourraient bien disparaitre. Certains jets de cette pluie néfaste iraient se perdre dans les cieux, pouvant ironiquement dézinguer la fée au marteau de guerre. Cela elle ne l'aura désiré, elle ne fit que se défendre. En vérité Lisette n'avait fait que pousser le bouchon, faisant de cette chose une bombe ayant atteint le paroxysme de la terreur, après tout elle l'avait menacé de l'éradiquer. Elle abusait en bluff et mensonges pour pousser cette entité à se défendre du reste. Voulant voir jusqu'où irait cette évolution vers le Dragon bien qu'elle ne veuille nullement finir en Acnologia. Son pari était risqué mais valait le coup à sa pensée. Et tandis qu'un monde s'écroulait, un rire qu'une seule créature pouvait entendre lui exploser les tympans, retentit, toujours plus empli de démence. Lie jouissait rien qu'à découvrir l'étendue de cette puissance nouvelle et elle avait pariée contre Lisette que leur finitude serait de devenir un deuxième Destructeur. Ces faibles hommes armés d'espoir ausi dingues, pourront-ils vraiment stopper cette folie ? Le futur était menacé de plus belle ...

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)
[Event] Into the Shadows 350584signature

Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Game Master

Game Master

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyJeu 8 Aoû - 0:29
Un Ds fou, ça tue, ça tue ♪
Un DS fou, ça extermine tout le monde ♫

Parmi l’ensemble des Dragon Slayers en furie, l'un d'entre eux était littéralement en train de sauter un fusible. Il n'y avait encore que quelques instants, une colonne de foudre avait percé le ciel couvert de nuages noirs, une colonne que pratiquement tous pouvaient toujours percevoir de leur position sur l'île. Puis, des nuages se mirent à tomber... des météores? Non, pire... C'étaient des poings chargés de foudre qui tombaient par dizaine des cieux en une pluie foudroyante, n'épargnant aucun recoin de l'île! Sachant qu'ils avaient déjà un proto-dragon en face d'eux, la chance semblait fuir les mages...

Au même instant, alors que la pluie foudroyante s’abattait sur l’ensemble de l’île, un puissant rayon de flamme semblait traverser la tour, de sa base jusqu’à son sommet, ce qui eut pour effet de la fendre en deux ! Ce n’était autre que la jeune Seika Kasairyuu qui, suite au nouveau gain de puissance offert par le Régalia et à sa chute vertigineuse, avait décidé de s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs en démontrant la puissance de ces derniers à ses adversaires. Elle fit donc une remontée grâce à une enveloppe de flammes dévastatrices qui réussit séparer la tour en deux colonnes penchées et coupées nettes.

Par Ailleurs, l’autre Dragon de la guilde du Dark Knight, Akito White, avait décidé d’inonder tous les niveaux de la tour à partir du dix-neuvième étage jusqu’aux niveaux inférieurs au même moment, faisant déborder ses flots par les différentes ouvertures du bâtiment, et laissant tomber des torrents sur les malheureux autour de la tour.

La bataille faisait rage, mais ces évènements ne rendirent combats que plus difficiles pour les pauvres fous qui osaient affronter les dragons en furie. Finiraient-ils foudroyés? Brûlés vifs? Noyés? Morts de peur? Avalés par les Ténèbres? Ou autre chose encore? Seul l'avenir le dira ~
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 25
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyLun 12 Aoû - 22:26


Into the Shadows
Que faire ?

Crème à la vanille et un bon bain chaud, voilà les deux premières choses que j’imaginais au moment de notre combat pour préserver l’humanité de sa paix factice. J’étais là, accompagnée de mages déterminés et débrouillards, face à… une chose. Car oui, ce que nous avions devant nous n’était pas un cheval ou une gentille chenille, non. C’était un DRAGON ! Mais attention ! Pas n’importe quel dragon, mais un dragon des OMBRES ! Ah ouais hein ! Les ombres c’est mystérieux, c’est cool, c’est badass ! Pourquoi est-ce qu’on n’était pas confronté à… j’sais pas moi, le dragon des arcs-en-ciel ?! Un arc-en-ciel, c’est doux, c’est gentil, ça donne des câlins et tout et tout… Bon ok, j’arrête de dire n’importe quoi. Probablement la peur. On oublie tout !

Tout cela pour dire que notre nouvelle offensive, débutée par Xeath et sa mini tempête, venait de débuter. Ma poupée de neige précédemment faite ne fit malheureusement pas long feu. En effet, notre adversaire s’en débarrassa comme s’il s’agissait de la vieille chaussette pourrie de tante Gertrude (et Dieu sait que les chaussettes de tante Gertrude, elles ne sentent pas le paradis). Cependant, je fus satisfaite, car mon pantin ne servait à rien d’autre qu’une diversion, ce qui permit à mon collègue Soren d’user de sa magie ma fois particulièrement… particulière. Sa façon d’utiliser les mots et de leur conférer la caractéristique y étant liée, c’était vraiment impressionnant. Cependant, le temps n’était malheureusement pas aux applaudissements, mais à l’extraction d’artefact. Un métier comme un autre, on va dire. De plus, le brun propulsa deux éclairs alphabétiques sur notre cible qui était déjà bien amoindrie par la fumée malodorante. Peut-être qu’on pouvait battre les chaussettes de tante Gertrude, finalement. Un sourire joyeux se dessina sur mon faciès. Nous gérions notre objectif avec une facilité… déconcertante. Peut-être que, finalement, nous allions réussir notre mission sans trop de bobos ! Cette pensée s’agrandit davantage dans mes pensées lorsque je vis l’immense, la gargantuesque, la titanesque tornade d’Anabela propulser Sasaki au loin tout en prenant bien soin de faire tomber quelques arbres au passage. Je l’avais presque oubliée celle-là. Cette fois, ce fut la surprise qui prit emprise sur mon visage. Une telle force… c’était… impressionnant. Je tuerai n’importe qui pour obtenir autant de puissance (en fait non. Je ne ferai même pas mal à une mouche, mais c’est pour me donner un genre, vous voyez ?) ! Cependant, il ne fallait pas perdre sa concentration. Notre avantage pourrait chuter aussi rapidement que la dignité d’une obèse au rayon des pâtisseries.

… Et j’aurais vraiment dû me taire ! Là, sur le sol, je pus observer avec effroi Sasaki se… transformer, comme si elle avait passé un tout autre niveau. Nous ne pouvions même plus compter les écailles noires sur sa peau tant elles étaient nombreuses. Les cornes qui venaient de pousser nous rappelèrent la véritable nature de l’ennemie. Finalement, je pus même distinguer des griffes longues et acérées s’agrandir comme de la mauvaise herbe malgré la distance qui nous séparait nous de Sasaki. Mes yeux, remplis de peurs, ne purent se détacher de cette vision pétrifiante qu’était cette… résurrection. Nous avions face à nous non plus un dragon, mais une véritable force des ombres. Ce n’était plus une créature, mais une puissance. Nous dans tout ça ? Des amuses gueules. Non ! Je refusais de m’avouer vaincue ! On m’avait assigné une mission et je comptais bien la réussir ! Je ne perdis aucunement de temps et me préparais en créant un golem fraîchement arrivé dans ma boîte à poupées. Le monstre, cette fois de pierre, se levant du sol tel un vampire se réveillant dans son tombeau juste derrière moi. Gros. Très gros. Il formait plusieurs mètres et faisait encore plus peur que mes précédents pantins. Je me mis en position de garde, mes mains prêtes à manipuler chaque parcelle de ma création rocheuse. Cependant, ce qui me perturba cette fois fut les paroles de Sasaki.

Non seulement ce fut la première fois que j’entendais la bête nous parler, mais en plus, ses paroles étaient emplies de… peur, et de craintes. Mais qu’est-ce qui se passait ? À peine quelques secondes plus tôt, elle voulait nous dévorer et maintenant, elle… prend la fuite ? Mais… non ! Bon sang mais c’était à n’y rien comprendre ! Je regardais Soren, à ma gauche, et lui posais un regard plein de questionnements autant qu’à Xeath et Anabela, un peu plus loins à ma droite. Que faire ? La poursuivre ? Non, nous risquons de nous faire laminer. Je n’eus pas à réfléchir longtemps, car la terreur terrorisée (geehee) stoppa sa course, arrivée au bord de la falaise. Avec le recul, je me rends compte que la question était stupide, mais je me demandais très exactement à ce moment-là… Allait-elle s’envoler comme le dragon qu’elle était devenue ? Non mais sérieusement, on ne savait jamais ! Je me rendis compte que non car elle se retourna dans notre direction, le regard paradoxalement noir et apeuré. Sanglotant presque comme une petite gamine, la scène était surréaliste. Ce n’était plus la Sasaki de la guilde de Tartaros… et c’était encore moins la bête que nous venions d’affronter il y a peu. Nous étions confrontés non seulement à une monstruosité de la nature, mais également à une terrible énigme. Soudain, je vis que la bête arrivait au paroxysme de la peur. Elle allait attaquer… et ça allait faire mal. Elle commença par s’entourer d’une aura meurtrière encore plus noire que les ténèbres. À partir de ce moment-là, chaque seconde comptait.




Et maintenant ? Chacun de mes mouvements de doigts, de mains, de bras se firent dans une synchronisation quasi-équivalente aux mouvements de notre bête de foire. Utiliser mon pantin de pierre comme simple mur servirait autant que de placer une morue devant les griffes d’un loup affamé. Non, j’allais utiliser sa force pour me protéger au maximum, et ce malgré les dégâts de recul que cela me procurerait. Pendant que Sasaki, ou plutôt, le corps de Sasaki, formait une sphère d’ombres dans sa main droite, moi, j’usais de mes doigts pour manipuler mon pantin. Il me prit dans ses grosses mains rocailleuses et m’engloba de avec ses deux membres. J’étais maintenant en boule dans les mains de ce que je manipulais. Ensuite, le pantin enfonça ses deux mains (et ce qui s’y trouvait dedans) dans le sol. Ce fut la micro seconde d’avance que j’eus sur Sasaki qui me permit d’éviter la titanesque bourrasque de ténèbres… ou alors, qu’à moitié. En effet, les dégâts causés furent tellement grand que même moi, qui étais encastrée dans le sol, je fus vivement secouée par ce déchaînement non plus draconien mais divin.

Je sortis d’entre les mains maintenant ouvertes de mon golem pour me repositionnée, toujours aussi secouée par le choc de l’impact. Ma respiration se fit bruyante, car les multiples émotions parcourant mon corps ne savaient plus où se mettre. Je constatais sans étonnement que mon golem n’était plus. Les parties rocheuses s’étaient éclipsées aux quatre coins de la forêt, ne laissant que les mains… forêt ? Même pas ! Nous étions dans un véritable champ de bataille ! Les arbres avaient tous été déracinés et il ne restait plus que poussière et… désespoir. Comment allions nous arriver à bout de ça ? Nous n’étions que quatre. Oh ! Justement ! Qu’en était-il des autres ? Étaient-ils… non ! Il n’y avait pas de place pour d’aussi funestes idées dans mon esprit déjà bien assez tourmenté par ce Satan des ombres ! Soudain, j’entendis du bruit venant du ciel. Je levais les yeux vers le haut pour connaître la raison de ce boucan effrayant et…

- Nous sommes… perdus…

Apocalypse… Nous étions dans une véritable… apocalypse. Des poings de foudre par milliers se dirigeaient vers nous, et quand je dis nous, c’était la globalité de l’île. Des poings gigantesques qui n’avaient reçu qu’un seul ordre : détruire. Une larme. Une larme perla du coin de mon œil pour caresser ma joue et finalement chuter sur un des doigts inertes de mon pantin. Comment… comment survivre à ça ? C’était peine perdue… Nous allions mourir ici et maintenant, sans même avoir ne serait-ce que calmé la chose. C’était même le contraire que nous avions fait. Je m’affaissais pour ma retrouver à genou, le yeux toujours rivés vers le ciel jaune et noir. Finis… nous étions finis…

En levant la main pour tenter d’essuyer les larmes qui se multipliaient sur mon visage, je frôlais quelque chose de banal. Quelque chose qui, après m’être rendue compte de son existence, me redonna aussitôt espoir. Akira, ma poupée. Comment Ça c’était ridicule ? Non ! Nous pouvions y arriver ! Il fallait simplement combiner notre défense pour créer l’ultime des boucliers ! Je me permis maintenant de prendre les choses en mains et de crier le fort que je pus les noms de mes co-équipiers, même celui de Svens, le Lycaon de Xeath. Je leur demandais de s’approcher de moi au plus vite ! J’avais réussi à penser à un plan. Un plan certes beaucoup trop improvisé, mais l’espoir fait vivre comme on dit ! Une fois que tous les membres de l’équipe se réunirent autour de moi, je m’exécutais pour leur expliquer le plus rapidement possible mon plan. Je pris ma poupée dans ma main droite et la montrais à tout le monde, sûre de moi.

- Ceci sera notre seul espoir de survie. Elle est en caoutchouc et représente à elle seule la meilleure solution pour tenter de contrer la foudre qui se dirige vers nous. Soren, pour minimiser la foudre qui tombera sur nous, tu devrais utiliser un quelconque métal pour l’envoyer au loin pour faire une sorte de paratonnerre, tu comprends ? Ensuite, si tu peux t’avérer utile d’une quelconque façon pour renforcer la défense de ma poupée, ça ne serait pas de refus. Anabela, cela serait merveilleux si tu pouvais recouvrir ma poupée d’une couche de vent, ça serait déjà ça de mieux. Xeath et Svens, utilisez votre glace de la meilleure façon qui soit.

J’avais parlé assez rapidement pour ne pas perdre de temps et avais fait fi de mon tic langagier pour montrer mon sérieux face à la situation. Je n’avais pas envie de m’éterniser et voulais que tout le monde comprenne le plus vite possible ce à quoi je m’attendais d’eux. Je leur tournais ensuite le dos et lâchais ma poupée pour la laisser s’illuminer d’une aura verte fluo. Pendant qu’Akira grossissait pour atteindre la taille de trois mètres de haut, je prononçais l’incantation de mon cru pour passer à sa manipulation.

- Aide-moi à combattre, reine des poupées, Akira !

J’avais maintenant devant moi ma chère poupée adorée. Celle dont le nom m’était inspirée d’une amie chère qui elle aussi participait à cette rude bataille. Rien que le fait de penser à Akira qui devait elle aussi faire de son mieux de son côté me remit encore plus d’aplomb. Nous n’avions pas le droit à l’erreur et utiliser le caoutchouc d’Akira était, selon moi, la meilleure solution pour le moment. Mes mains en position de contrôle, je manipulais Akira pour qu’elle puisse, du haut de ses trois mètres, servir de « toit » pour nous protéger de l’assaut foudroyant du ciel. J’espérais bien des choses à ce moment précis. Est-ce que mes équipiers allaient m’aider dans mon idée de bouclier ? Est-ce que ce bouclier allait seulement fonctionner ? Est-ce que nous allions réussir à extraire ce maudit artefact et sauver l’humanité ? Nous le saurons probablement très bientôt…





HRP:
 
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyVen 16 Aoû - 21:45
Je n'y croyais pas mais alors là pas du tout. J'ignorais totalement ce qu'on avait fait pour se retrouver dans cette galère. Était-ce que notre karma qui était si sombre pour que l'on ai mérité ça ? À moins que ça ne soit tout simplement notre destin. Ou alors, c'était un test imposé par une entité plus puissante que tout. Mais un test pour quoi ? Que doit-on prouver ? Que se passait-il si l'on réussissait ce fameux test ? Mais surtout, que se passait-il si on l'échouait ? Pourquoi je me pose toutes ces questions ? Pour le savoir, il faut revenir quelque peu en arrière, observer ce qu'il s'est passé un peu auparavant.

Je venais alors de juste lancer mes deux Solid Script Thunder en direction de notre adversaire Dragon Slayer. J'étais confiant en nos chances de réussite. Après tout, mon offensive était complétée par une énième attaque combiné venant de Xeath et son lycaon. Quant à Kalindra, elle avait utilisé la neige environnante, crée magiquement par mon camarade de guilde et son familier, afin de se créer un golem plus grand qu'un être humain basique. Ma confiance était donc grande et je plaçais pas mal d'espoir dans cet assaut combiné que j'estimais, naïvement, capable de mettre fin à cette rencontre. Evidemment, en voyant la poupée de neige se faire détruire d'une simple offensive venant de la part d'Omura j'éprouvais quelques craintes. Craintes qui furent à peine quelque peu atténuées par le succès apparent qu'avait eu nos attaques à nous les cerbères. Ces actions-là suffiraient-elles à mettre K.O. Sasaki ou une autre tentative serait encore de rigueur ? Mes pensées négatives furent balayées en même temps que la partie du terrain où se trouvaient la violente tornade horizontale qui frappa de plein fouet la dragonne. J'étais en même temps choqué, impressionné, sous le choc, impressionné et admiratif devant la puissance déployée par l'envoyée du Conseil. Ainsi, il existait donc des gens aussi puissants sur le continent... Avec eux, on pouvait se sentir en sécurité. De plus, une fois que j'eu pleinement pris conscience de la femme au chapeau pointu, j'aperçu de nouveau l'éclat de l'espoir briller.

Eclat ternit puis balayé par le long hurlement de douleur en provenance de la dragonne. La poussière recouvrait encore sa silhouette mais quand elle se fut dissipée, je ne pu alors retenir un frisson de crainte. Sasaki n'avait maintenant d'humain que le nom vu que son corps était plus proche de la légendaire entité reptilienne nommée Dragon que de l'être humain lambda. Son apparence n'était pas la seule à s'être modifiée étant donnée le regard apeuré qu'elle nous lança ainsi que la plainte prononcée d'une voix craintive. Ce fut dans l'instant d'après qu'elle s'enfuit. Je la poursuivis sans réfléchir, mon esprit était entièrement concentré sur le fait que ce n'était plus une ennemie qui nous faisait face mais une jeune femme si effrayée qu'elle ne cherchait même plus à cacher le torrent de larmes qu'elle laissait donc librement couler sur ses deux joues maculées de poussière. Tout cela sans prendre en compte ce que pouvait faire ou penser mes camarades. Je m'arrêtais alors qu'elle le faisait elle-même mais recula tout de même quand je la vis soudainement s'entourer de ténèbres. C'est alors qu'une orbe d'énergie sombre se forma dans le creux d'une de ses mains. Que pouvais-je faire sinon fuir ? Rien, c'est pour ça que dans le laps de temps que formait la création de la sphère mortelle et le début de la fusillade tout aussi mortelle je m'étais mis à courir, rebroussant ainsi chemin. Par chance, aucun des rayons ne me toucha directement mais je ne m'étais pas totalement tiré d'affaire pour autant. En effet, un d'eux s'abattit juste derrière moi et le choc de l'explosion me propulsa en avant et alors qu'elle m'avait brûlé le dos, des éclats du sol me le frappèrent violemment. J'avais été plus blessé en un centième de seconde que dans tout le reste de l'affrontement.

Mais le pire était encore à venir. Me relevant difficilement à cause de mon état, je vis que j'avais été propulsé jusqu'au reste du groupe. Au moins, je trouvais un quelconque réconfort dans le malheureux désordre qui régnait à présent. Le désordre ou plutôt le chaos, ce fut en effet la seule manière que j'eu trouvé pour décrire ces poings de foudre chutant en nombre important. Instinctivement, je présentais que si j'étais touché par l'un d'eux, je ne me rétablirais pas avant un sacré bon bout de temps ? Comment s'en sortir cette fois-ci ? Nous n'étions pas assez puissants pour détruire ceux qui nous menaçaient directement et ce malgré la présence d'Anabela Offenback. C'est alors que Kalindra nous mettra son sac qui était en fait, nous l'apprenait-elle, une poupée qui pouvait nous servir de protection. Elle raconta son plan sans que personne ne l'interrompe et il était tout bonnement géniale ! Il n'était bien évidemment pas sûr à 100% mais c'était la meilleure occasion qu'on avait. Ainsi je devais créer un paratonnerre avec du métal ? Rien de plus simple, un Solid Script Iron suffirait ! Et pour ajouter à la défense rien de mieux qu'un Solid Script Guard placé sur le dos de la poupée !

Je me mis alors en exécution et ne lança pas un mais deux Solid Script Iron. Les mouvements que j'exécutère afin de le faire m'arrachèrent des grimaces de douleurs mais cela n'était rien comparé à la douleur que je ressentirais si je me faisais toucher par l'un de ces poings électriques. Du moins, le pensais-je et je n'avais aucune envie de le vérifier ! Ce fut une fois ma participation au plan imaginé par la mage de Lamia Scale terminée que je remarquais finalement que la jeune Omura était alors toute seule dans cette pluie aussi foudroyante que mortelle, même pour elle. J'alla alors dans sa direction, dépassant en même temps l'abri de fortune formée par Akira. Projetant encore deux Solid Script Iron, un à droite de la pseudo-dragon et l'autre à sa gauche, mon dos m'envoya encore des signaux de douleurs. Signaux que je décida d'ignorer de même que tout le reste. C'était un mal nécessaire. Je me répétais cette phrase en tête tandis que je m'arrêta à quelques pas de notre ancienne adversaire dans une zone que j'espérais sécurisée par deux sortilèges.

- Tout va bien se passer. Je suis là et les autres aussi. Tu n'as aucune raison d'avoir peur. Tu crains ce ciel qui laisse tomber ces foudres ? Alors je t'emmènerais en voir un autre plus beau et plus calme. Tu as peur de cette île ? Alors je te montrerais d'autres endroits plus paisible et si ceux-ci ne te plaisent pas alors je t'en ferais voir d'autres. Et ce jusqu'à que tu sois comblée. Tu as peur qu'on te fasse du mal ? Alors je te défendrais contre tout, humain, dragon ou même dieu. Je serais là afin de te défendre. Mais je ne veux pas te forcer. Tu as le choix. Si tu ne veux plus connaître la peur alors prends ma main. Elle et moi on fera tout ce qui est en notre pouvoir afin de t'en libérer.

Non mais sérieusement, qu'est-ce que je foutais là moi ? J'étais en train de tendre la main à une fille folle à lier qui avait essayé de me tuer en plein milieu d'une chute d'éclairs mortels ! J'étais vraiment timbré ! Mais d'un autre côté... Je ne pouvais pas. Je ne pouvais pas la laisser ainsi. J'ignore si elle me prendra la main, si elle me la broiera ou si elle me tuera purement à moins que ça ne soit pas la chute électrique qui me finisse mais qu'importe. Advienne que pourra, je suis fou et stupide à la fois.

Spoiler:
 
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Xeath Yzrios

Xeath Yzrios

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 20
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyMer 21 Aoû - 17:47
Xeath commençait enfin à récupérer son souffle pourtant la fatigue se faisait sentir. Son Hôkô s'était perdu dans la forêt et il n'avait pu voir la fin de sa trajectoire. Le Slayer se remit en mouvement pour éviter de se faire repérer une fois de plus. Quelques mètres plus loin, il trouva un espace où il pouvait observer ce qui était en train de se dérouler. Grâce à la neige produit par sa micro tempête, sa jeune coéquipière forma une poupée de neige d'à peu près trois mètres de hauteur. Malheureusement, il fut pulvérisé par son adversaire, cette dernière envoya un simple coup dedans. Ce ne fut pas tout, le jeune idiot à ses côtés créa une fumée nauséabonde en direction de la chose. Puis il eut l'air de se concentrer, ce qui n'était absolument pas dans ses habitudes. Soudain, le mot thunder apparut, formant un éclair qui alla en direction de leur cible commune. Enfin, la fille aux vents projeta, ce qui devait être un Emera Baram contre le monstre. Cette attaque la fit s'écraser contre les arbres qui volèrent en éclats comme s'ils étaient faits de verre. Cette petite ribambelle de techniques fit remonter l'espoir du jeune homme. Pourtant, il redescendit bien vite.

La fille se mit à changer, brusquement, comme une soudaine transformation. Son corps tout entier, déjà quelque peu parsemé d'écailles noires, s'en couvrit. Cela lui conférait une sorte d'armure qui paraissait quasiment indestructible. De plus des cornes lui poussèrent sur la tête, on aurait dit le diable en personne. Tremblant, mais ne pouvant détourner le regard de cette chose, le garçon assista à toute la scène sans pouvoir y changer quoi que ce soit. Son adversaire tenait maintenant plus du dragon et du diable que de l'humain. Cependant, il n'y avait pas que sa forme extérieure qui semblait avoir changé. Toute son attitude était différente, ce détail chagrinait un peu le garçon. Il n'arrivait pas à mettre le mot sur ce changement. Comme si quelque chose l'avait... effrayé, oui c'était ça, la chose en face de lui avait peur. Pas seulement de leur groupe, non, elle semble avoir peur de tout, même de son environnement. Tout cela n'indiquait rien qui vaille, surtout qu'elle paraissait maintenant moins faible, plus ragaillardit et plus forte encore. Oh non, tout cela n'était décidément pas bon pour eux. Sa bouche entra en action, mais Xeath était trop loin pour entendre ce qu'elle disait, certainement un présage de mauvais augure. Néanmoins, c'était un fait nouveau, elle parlait.

Un autre son, plus reconnaissable celui-ci, le tira de son observation. Quelqu'un l'appelait, une voix assez aiguë et féminine. Cependant, il n'y avait pas que son prénom qu'on criait, mais aussi celui de son compagnon à quatre pattes. Comme si la personne était en danger. Son sang ne fit qu'un tour dans ses veines. Ses jambes s'élancèrent, malgré la fatigue et l'épuisement, son Lycaon sur ses traces. Le petit groupe se laissait guider par la voix, Sevens en tête. Ils débouchèrent enfin près du groupe. Qui avait l'air d'aller parfaitement bien. Soudain, le Slayer de glace eut une envie grandissante de prendre la jeune fille, Kalindra pour taper sur Soren. C'était fini, il ne supportait plus les gamins. Il prit alors son mal en patience en écoutant la jeune fille déblatérer sur une technique de défense. Il fallait se défendre, depuis quand, dans sa course il n'avait rien vu. Alors l'homme leva les yeux au ciel et il vit pourquoi. De la foudre s’abattait de part en part sur l'île. Au loin, un grondement sourd, évoquant de l'eau qui se déverse, se faisait entendre. Il put aussi apercevoir une colonne de flamme. Sur l'île, les éléments semblait se déchaîner, comme s'ils n'avaient pas assez de problèmes avec la dragonne totalement folle en face d'eux.

Le plan de défense était potable, il fallait juste prier pour que cela marche. La petite fille fit gonfler une poupée en caoutchouc de manière à ce que cette dernière serve de toit. Selon la fille, c'était Akira, la reine des poupées. Le garçon pensa qu'elle avait pété une durite, ou tout simplement qu'elle était folle à lier. Puis, juste après, le petit garçon, Soren, plaça des blocs de fer pour servir de paratonnerre. L'électricité générée par tout ce monde fit gonfler le poil de Sevens. De plus, on pouvait apercevoir des éclairs noirs un peu partout. Ils venaient certainement de l'autre folle, que le groupe devait combattre. Le mage de Quatro Cerberus se sentait assez inutile, il ne disposait pas vraiment de sort de défense utile dans ces conditions. Il décida donc d'attaquer, une double attaque, même triple. D'ici, il avait une vue parfaite sur son ennemi. Ainsi que sur l'autre gamin, qui fonçait droit sur elle, et il était en train de lui parler. Le mage pensa qu'il était aussi fou que sa copine, et qu'il aurait peut-être besoin d'aide quand elle s'apercevrait qu'elle avait une proie à vingt centimètres d'elle. Xeath regarda Sevens, son ami était aussi épuisé que lui, voir même un peu plus, son regard croisa le sien, une seule technique avant qu'il ne puisse plus combattre. Il ne voulait pas que son compagnon s'épuise au point de s'évanouir. S'ils rataient leur coup, le quadrupède ne pourrait plus les aider et sa dernière attaque n'aurait servie à rien. Alors le jeune homme se concentra, il lança d'abord un Hôkô pendant que l'animal envoyait aussi son Snow Breath. Puis, il renvoya un White Bullet à l'intérieur des deux souffles glacés. Il espéra alors que la fille aux vents l'aiderait, sinon, son attaque ne servirait pas à grand-chose face à l'énorme colosse couvert de noir qu'il devait combattre.

PNJ

PNJ

Messages : 122
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyVen 23 Aoû - 11:46

Anabela Offenback



L'attaque combinée précédente avait semble-t-il eut pas mal d'impact sur la dite cible, et Anabela en était fière. Cependant, Il semblait que ce ne fusse pas suffisant pour stopper l'offensive de la dragonne, qui se releva métamorphosée, et dotée d'une puissance supérieure. Elle n'était plus humaine, ce n'était rien d'autre qu'une Abomination. Le doute n'était plus permiS, la membre des forces runiques devait trouver un moyen d'arrêter cette chose rapidement. Cependant, sa concentration devait s'étendre au-delà du combat en lui-même, car du ciel arrivait une autre catastrophe : une pluie de poings de foudres gigantesques. Selon ses souvenirs des dossiers sur les différents dragons, cela ne pouvait venir que d'Ethan Rayne, le dragon foudroyant. Grâce à son Agilité et à sa technique de vol, elle pouvait techniquement les éviter ans problèmes, il fallait cependant aussi protéger les autres mages, et cela lui déplaisait...

Cependant, elle vit le groupuscule se réunir afin de pouvoir établir un plan pour parer l'attaque et décida de le rejoindre, tout en restant en l'air. Elle put entendre la tactique qu'ils voulurent adopter afin de se protéger de la pluie foudroyante. Le plan en soi était intéressant, mais elle ne tenait pas à y participer. En effet, si elle se joignait à eux, personne ne pourrait s'occuper de leur ennemi principal. « - Inutile que je me joigne à vous, gérez ça tout seuls ! On doit se concentrer sur la bestiole qu'on a en face de nous, je vous le rappelle ! » C'est suite à ces paroles qu'Anabela décida de lancer un Storm Bringer sur Sasaki. La différence entre leur potentiel magique faisait que l'attaque n'eût pas l'effet escompté, à savoir, faire tournoyer la dragonne. Mais c'était largement suffisant pour la retenir un moment, le temps que quelqu'un se décide à lancer une offensive.

Au lieu de voir tout le monde attaquer après l'installation des paratonnerres qui, en passant, explosèrent pour la plupart après avoir reçu leur coup de jus, elle fut surprise, voire même énervée, de voir l'un des assigné à la mission essayer de « raisonner » l'ennemi. Elle pensait qu'il était complètement taré et lui cria dessus. « - Non mais t'es pas bien, Bakayaro ! Ça se voit qu'elle n'est pas dans son état normal, ce n'est pas la peine d'essayer de parler avec elle ! On doit la mettre hors d'état de nuire, c'est ça notre mission ! » Enfin, heureusement, un des membres du groupe décida d'attaquer tout de même. Ce dernier avait, une nouvelle fois, lancé une offensive à distance avec son familier. Heureusement pour lui qu'Anabela avait réussi à l'immobiliser un moment. Elle décida donc d'essayer d'avoir un timing parfait pour aider le mage des glaces. Alors que l'attaque se rapprochait de la tornade et devait normalement la percuter pour s'annuler, la mage runique annula son sort afin de surprendre Sasaki qui était coincée dans la tornade afin de la frapper directement avec un coup critique. Il fallait espérer que ça marche, mais les chances de succès étaient plutôt bonnes...

_________________


Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 28
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyDim 25 Aoû - 16:54

« Malgré cette formidable puissance, tu es faible, horreur sans nom. »

A ces prunelles embuées par la détresse, l'immondice innocente voyait disparaitre le spectre de l'enfant. Cette petiote moribonde ne la meurtrirait plus avec ses mensonges cruels. Hélas cette félicité fut de courte durée, elle n'entendit qu'un battement d'aile(s) d'éphémère, papillon d'agonie. Ainsi, trop absorbée par le discours de Lisette, la chimère croyant également que son arcane avait terrassé ce groupuscule de chasseurs. Hélas d'aucun d'eux de tomba sous le poids de sa torpeur, ils étaient des vers pour elle mais elle était incapable de les vaincre. Des vents violents la privèrent de liberté, une sorte d'écran douloureux la baignait plus que la noirceur de sa Shadow Drive. Ceci la replongeant dans l'abîme du désespoir, là son corps apeuré et démuni se recroquevillait sur lui-même. Elle sentait sa fin approchait, elle la redoutait, elle désira se réveiller de cet affreux cauchemar. La tornade du titan femelle accomplissait son oeuvre avec brio, la dragonne était immobilisée et même abattue psychologiquement. Des voix lui martelaient le crâne, elles étaient lointaines mais au combien douloureuses. C'était ça le calvaire d'être dans ce corps, elle vint à endurer des rires déments, des insultes immondes ou encore la verve malfaisante de Lie. Le pourquoi de cette torture, elle devait en être l'instigatrice comme toujours, Lisette. Cette chose n'avait le droit de vivre selon elle et elle avait rassemblé les informations qu'elle voulait. La régalia était une clé de l'évolution, mais cette entité était tout aussi bien bénéfique qu'empoisonnée. Lisette n'en voulait plus et le martyre de cette cinquième, était sa façon à elle d'aider les partisans de l'humanité. Soudain voilà qu'un impotent pimpant la gagnait presque, elle ne pouvait le distinguer, un petit bonhomme assurément. Par-delà l'Armageddon et sa prison céleste, la bête entendait son discours. Il ne put lui rendre espoir, la sortir des méandres de l'enfer, pour elle il mentait. Aussi parut sa verve criarde, le désespoir en appelant à la haine après la terreur.

« Vous mentez ... Vous vouliez m'amadouer ... Me museler ! ... Allez au Diable !! »

Dans l'oeil du cyclone, la bête redoutait la tempête, elle avait si peur et bientôt si froid. Les voix rongeaient peu à peu santé mentale, pouvant la faire basculer dans la démence. Elle réalisait le calvaire d'être dévorée par la maladie. La régalia avait là fait une erreur, de croire que son enfant n'aurait rien à craindre d'être dans la tête de ce Dragon Slayer. Ce cadavre aux diverses entités était tel un potager, contaminé par des germes dévorant toute nouvelle tentative de culture. La chimère née du chaos appelé Régalia des Ombres n'y pouvait échapper, ainsi lentement elle était détruite. D'abord les voix se multipliant et se mélangeant, puis les images chaotiques se déroulant sur un mauvais montage. Des insultes la crevant, des scènes la meurtrissant, elle revivait ces horreurs passées pour la Dragonne des Ombres. Seulement sa peur redoublait son sentiment de ne rien comprendre à tout cela. Pourquoi la Régalia ne faisait rien pour protéger son pion ? Soudain, son désespoir devint réalité, la prison céleste s'évaporait et un flash aveuglant l'accablait. Son corps engourdi par nouvelle morsure du gel, ne fut nullement possible à mouvoir. Elle fut enfin frappée de plein fouet par la foi de ces chasseurs implacables, d'immondes vermisseaux. Sa prison de givre éclata tandis que sous la force de l'impact elle avait hurlé de douleur. Son coeur, son trésor, son créateur avait été frappé. Sa carcasse avait été repoussé aux extrêmes de la pente rocheuse, si bien qu'elle manqua de plonger dans le gouffre et de périr noyée. Cette chose tenta de ramper vers Soren, tendant la main avec mépris et larmes. Détruite par le mensonge et la maladie, cette frêle entité n'avait plus rien mais été toujours dévorée. Elle tenta de proférer de vaines suppliques en murmure, implorant là pour sa vie. Hélas voilà une botte lui broyant cette main levée allant pourrir à terre, ensevelie par des cendres.  Fait énigmatique, cette main levée s'était abattue subitement, comme si une invisible force ne le voulait permettre.

Comble de l'horreur, seule cette pauvre étriquée pouvait en voir l'auteur. Il s'agit de la petiote répondant au nom de Lisette, l'enfant piétinait la main de son propre corps. Le cerveau cru à cela alors il le réalisa, bien sûr la douleur était factice mais le corps était devenue pantin de la maladie. La fillette arborait des prunelles si froides et mornes que la chimère y décela une chose plus infâme encore que la cruauté, une horreur sans nom. « Pourquoi me faites-vous ça ?! ... Je veux vivre ... » D'aucun des spectateurs, vivants présents, ne pouvaient savoir que sa supplique ne leur était destinés. La mignonnette macabre, Vertorre, lui souffla qu'elle était trop faible pour cela, en plus de n'en avoir le droit. Aussitôt la terreur fit s'écarquiller les globes d'or du cadavre vomissant sa vie. Elle était tout étalée dans la terre brûlée, bonne à jeter de la falaise. Se dessinait devant elle un monstre s'avançant à pas lourds, une figure déformée par la démence assassinne, Lie le barbare vint lui enfoncer la tête dans sa gerbe, manquant de l'y noyer. Puis sous une violente décharge, les deux Ombres s'écartèrent, l'une jouissant de cette souffrance. Le corps possédé roula sur le dos, un bras, une jambe et le regard plongeant vers la mer. Une folle radiance noire brilla au niveau de la régalia fichée dans la poitrine. Sa main droite l'arrachait, une décision venue d'ailleurs. Peu à peu, sous les cris d'agonie virulente, signe tant de rejet de l'Omura, l'armure d'écailles se lézarda avant d'imploser. Le parasite quitta le corps fracassé et se fit jeter sur son flanc droit, donc vers le groupuscule. Le cadavre sans vie reprit forme humaine, les haillons bien déchirés. Du haut sa poitrine n'était plus couverte qu'à demi sur la verticale, ses baskets étaient trouées au niveau des orteils, seul son mini short avait bien tenu la métamorphose bestiale. L'Omura fut appelée à régner hélas elle ne pouvait encore se relever. La femme de plume s'éprit de la beauté de l'océan, oubliant un instant tout autre chose.

Spoiler:
 

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)
[Event] Into the Shadows 350584signature

Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Xeath Yzrios

Xeath Yzrios

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 20
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyVen 30 Aoû - 17:25
Xeath s'abrita derrière la poupée faite de caoutchouc une fois son attaque lancée. Cette double attaque l'avait encore affaibli et il peinait à récupérer son souffle, chaque goulée d'air lui brûlait les poumons. Pourtant, son corps réclamait de l'oxygène en quantité, alors il aspirait goulûment et faisait barrage à la douleur par un effort de volonté. Tout en restant concentré sur sa respiration, le mage tourna la tête pour voir ce qui c'était passé et se tenir au courant de la situation. Il repensa aussi aux événements antérieurs. La jeune fille aux vents avait apparemment engueulé le petit écervelé, ce qui fit sourire le mage de glace. Puis elle avait lancé une attaque avec ses vents, une sorte de tornade qui maintenait la cible prisonnière, c'est là, qu'intérieurement, le garçon l'avait remercié. Son attaque avait pu atteindre sa cible grâce à cela, grâce à elle. Il lui adressa un bref regard, signe de sa reconnaissance. Encore plus en arrière, juste après que le système de défense eut été mis en place, elle leur avait expliqué qu'ils s'en sortaient très bien tout seul. La mage runique n'avait donc pas participé, cependant, elle l'avait épaulé dans son attaque, heureusement d'ailleurs.

Sa poitrine le faisait moins souffrir et le Slayer se releva pour pouvoir constater l'étendue des dégâts, autant pour lui, que pour les autres. La création de la plus jeune mage avait eu l'effet escompté, la plus grande partie des blocs de fer avait explosé après un coup d'électricité, mais ils avaient protégé le groupe. Le jeune homme s'en était sorti presque indemne, mis à part la fatigue qui commençait à se faire bien présente. Puis il se passa quelque chose de vraiment étrange, cela venait de la chose noire. Elle semble aux prises avec des fantômes invisibles. Presque au bord de la falaise, son bras s'était levé en direction de Soren avant de retomber au sol. Tout ce qui se passa ensuite sembla totalement irréel. La chose semblait répondre à une personne invisible, la pauvre devait souffrir d'hallucination. Puis elle se contorsionna et effectua des mouvements plus que bizarres, par plusieurs fois leur adversaire manqua de déraper et de tomber. Le garçon continuait de s'interroger sur les actes de la folle lorsqu'une irradiation noire provint de sa poitrine. L'armure d'écailles se fissura progressivement avant de... partir du corps. Il ne trouva pas d'autres mots pour décrire ce qu'il voyait. La chose qu'ils combattaient retrouva peu à peu un aspect humain, c'était une fille, ses vêtements étaient en lambeaux. Son corps semblait inerte, néanmoins, le Slayer de glace douta, et si c'était un piège. Il prit alors la parole :

- Il semblerait que le régalia soit sorti de son corps, mais je ne suis pas certain que cela soit fini. Je compte aller lui envoyer un White Fang, cela entravera ses mouvements, tout du moins je l'espère. Mademoiselle, fit-il en s'adressant à la jeune fille aux vents, pourriez-vous venir avec moi, si c'est un piège, je ne suis pas sûr de pouvoir contre-attaquer avec suffisamment de force ?

Suite à ses paroles, le mage de Quatro Cerberus se dirigea alors prudemment vers le corps. Il ne voulait pas se faire avoir par un piège alors que la fin du combat semblait enfin se montrer. Puis, voyant que son compagnon le suivait, il secoua la tête en signe d'amusement et rebroussa chemin avec Sevens sur les talons. Le jeune Yzrios se baissa et expliqua au lycaon que son maître préférait le laisser là pour éviter de lui faire prendre trop de risque. Il lui fit comprendre aussi qu'il tenait trop à lui pour le laisser courir un risque dans son état et qu'il fallait mieux qu'il reste à l'abri. Le garçon repoussa l'animal près d'un arbre pour qu'il reste en place. Il put enfin retourner faire ce qu'il avait prévu, la crainte grandissant dans son esprit. À l'approche du corps, il était légèrement fébrile et inspira profondément pour se redonner contenance. Le garçon mima le geste du coup de poing pour lancer son attaque. De la neige se généra, il espéra que durant l'opération, la fille ne se retournerai pas d'un coup pour lui asséner un coup. C'est pour cela, qu'une fois sa technique fini, il se recula précipitamment. Les restes du Régalia fumaient encore et le mage faillit se prendre les pieds dedans. Après avoir pris du recul, il attendit la suite des événements avec une légère boule à l'estomac.


HRP:
 
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 25
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyMar 3 Sep - 23:00


Into the Shadows
Victoire ?

Maintenant que ma merveilleuse poupée avait réussis à nous protéger toute la clique, nous pouvions passer à l’offensive ! Enfin, surtout moi et Soren car Xeath et Anabela avaient déjà utilisé leurs propres moyens pour porter coup à notre adversaire avant que Xeath ne se mette à l’abri sous ma poupée et qu’Anabela se… elle a fait quoi au juste elle ? Bref, peu importe. Elle était saine et sauve et c’était tout ce qui comptait. Pour ce qui était de Soren, ce dernier avait réussis avec brio de créer des paratonnerres afin de faire dévier cette fichue foudre. Il avait même produit un sort pour augmenter le potentiel défensif d’Akira, ce qui nous avait sauvés de cette apocalypse foudroyant. De plus, mon pantin était pratiquement comme neuf et n’avait pas trop de bobo sur son tissu. Il n’en était cependant pas de même de ce qui nous entourait. On aurait dit une véritable hécatombe qui aurait subi une bombe nucléaire. Laissez tomber l’Hypérion ! On a trouvé quelque chose de plus fort ! Non sérieusement, j’étais contente d’être saine et sauve… Chouette ! J’allais pouvoir passer à l’attaque avec mon arme de prédilection, hihihihihihi !

Cependant, le destin n’en voulut pas ainsi car tout de suite après avoir placé ma poupée en position de combat, la scène qui s’offrit face à moi ainsi que les autres fut plutôt… déboussolante. Malgré la fatigue, je pus avoir assez de force pour écarquiller les yeux d’une PUISSANCE face à ce spectacle des plus impossibles. Sasaki était à terre, épuisée, mais semblait terrorisée par autre chose que nous, comme si quelqu’un que nous ne voyions pas mais que elle voyait se trouvait parmi nous. Un fantôme ? AH NON ! J’aime pas les fantômes ! Les fantômes c’méchant et ça pue ! Enfin bref, tout cela se suivit par quelque chose que je ne crus possible. Non seulement elle parla à je ne sais qui, mais de plus, elle sembla se tordre de douleur, comme si un alien voulait sortir de sa poitrine… Le régalia ! C’était probablement encore lui qui faisait des siennes ! Quand arrêtera-t-il de faire souffrir cette pauvre jeune femme ? Elle a assez souffert, non ? Elle méritait bien une pause avec spa et massage thaïlandais intégrés, nan ?

En fait, ce qui se passa par la suite me réconforta en même temps de me donner des frissons. Le régalia sortit littéralement du corps de la dragonne qui, quant à elle, se vit désenveloppée de ses monstrueuses écailles de ténèbres. Quoi ? C’était maintenant fini ? Nous avions gagné ? Je n’en crus pas mes yeux. Cependant, la réalité me frappa de nouveau l’esprit. C’était trop beau pour être vrai et nous devions rester prudents. Ces artéfacts avaient leur propre conscience si ne me souvenais bien et ils pouvaient faire l’inimaginable encore... Bref, pour ce qui était de Sasaki, son corps était là, immobile. Était-elle morte ? J’espérais fortement que non ! Personne ne méritait de finir d’une telle façon ! Xeath prit la parole en premier, non pas pour crier victoire mais pour murmurer prudence. Il ne déclara son intention d’aller en direction de l’inerte pour l’immobiliser ou du moins entraver ses mouvements, tout cela en demandant l’aide d’Anabela. Bonne idée ! Je me permis même de leur lancer mes intentions.

- Pendant ce temps, je reste en retrait retrait retrait, juste au cas.

Oui, j’étais plus du genre à être derrière les lignes car j’étais plus adaptée pour ça. Comme ça, si jamais Xeath se faisait attaquer ou n’importe quoi dans le genre, j’enverrai Akira le chercher pour lui porter secours. Après tout, ma poupée était assez rapide pour ça. En fait… je devais aussi dire que j’avais un peu beaucoup peur. Notre « victoire » n’en était peut-être pas une en fin de compte…



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyDim 8 Sep - 14:20
J'espérais que mes paroles prononcées à Sasaki atteindraient les oreilles de la dragonne malgré la tornade faisant office de prison qui nous séparait. Je serais les poings en regardant cette barrière magique. Pourquoi l'avoir fait ? Ils ne voyaient pas ce qui crevait pourtant les yeux !? Cette fille a beau les avoir attaqués quelques temps auparavant avec un été mental proche d'une bête assoiffée de sang ne vivant que pour charcuter ce qui l'entoure, il s'était passé quelque chose. Et ce quelque chose avait en rapport avec le Régalia des ombres. Car après qu'il nous ai fait une nouvelle crise, le caractère de la mage avait changé, elle était passée de démone enragée à jeune fille perdue et désemparée par le chaos autour d'elle. Elle n'avait plus rien à voir avec celle qu'elle était il y a quelques instants, j'en mettrais ma main à couper ! Mais alors pourquoi les autres ne faisaient que voir en elle une quelconque menace ? Ne pouvaient-ils pas voir la peur hantant ses yeux, ses gestes, son corps entier !?

Voyant du coin de l'oeil l'attaque de Xeath-nii et de son familier, je fis instinctivement un pas de côté. J'ai eu de la chance de ne pas me trouver sur le segment qui avait à chaque bout Xeath-nii et Sasaki et me retrouvais avec seulement le coude quelque peu engourdi par l'assaut glacial provoqué par le Dragon Slayer de Seconde Génération. D'ailleurs... C'était quoi cette histoire de génération de Dragon Slayer. D'après ce que j'avais entendu, Ren-nii et celle que je ne considérais plus comme un ennemi étaient de la première génération. Cela voulait-il dire que la seconde génération était née de l'union d'un Dragon Slayer de la première génération et de quelqu'un d'autre ? Mais alors, Ren-nii aurait un fils ou une fille cachée !? Et le fait que Sasaki soit mère prouverait bien qu'elle n'était pas entièrement mauvaise ! Mais alors, les dragons qui les avaient élevés pouvaient-ils être considérés comme la génération zéro ? Ces pensées extravagantes se bousculèrent dans ma tête tandis que Sasaki venait de se prendre une féroce attaque de plein fouet, mais quel abruti ! Secouant ma tête de droite à gauche je tentais de reprendre mes esprits afin d'aider la jeune Omura. Enfin jeune, c'est quand même mon aînée. Qui sait, elle avait beau appartenir à l'une des plus célèbres guildes noires et avoir une histoire encore plus sombre la nuit, il n'était pas impossible de la reconduire sur le droit chemin. De plus, elle devait se sentir seule non face à nous quatre dépêches pour la mettre hors d'état de nuire. La solitude était un mal terrible souvent sous-estimé mais je la connaissais et je savais à quel point cela pouvait être douloureux...

Je sortis de mon auto-apitoiement en voyant l'état de détresse de la dragonne. Elle était allongée sur le sol et tendait sa main, son visage n'exprimant que détresse et désir qu'on vienne à son secours. Je m'en allais la prendre quand subitement elle s'abattit sur le seul en un geste brusque qui me fit sursauter et reculer d'un pas. La supplique qui s'en suivi me fit frissonner malgré moi. Était-elle devenue folle ?

- N-Non, tu as le droit de vivre comme tout le m-monde...

Intérieurement, je me maudis de ne pas avoir parlé avec un ton autre que l'hésitant que j'avais usé pour lui parler. Mais j'avais les chocottes, tout ce qu'elle faisait, ses gestes emplis à la fois de détresse mais aussi de folie me fichait les jetons à un point que je n'avais encore jamais connu. Mon regard n'était plus que peur et pitié pour cet être qui avait le corps se balançant à moitié dans le vide. Puis, un éclat noir jaillit de sa poitrine et je cru, alors qu'elle tentait de s'arracher le corps à main nue. À cette idée, des images sanglantes se formèrent dans ma tête et un goût de bile m'envahit la bouche, s'en était trop pour moi. Je ne réussis qu'à faire quelques pas en arrière me rapprochant de mon groupe avant de tomber à quatre pattes pour vomir. Je me détestais, je détestais cette île, j'aurais voulu ne jamais connaître "l'honneur" de faire partie de cette équipe, s'en était trop pour moi ! Les cris d'agonie de la pseudo dragonne ne firent que nourri mon imagination que je maudissais aussi. Encore heureux que mon estomac fut maintenant vide sinon j'allais agrandir la flaque immonde se trouvant à mes pieds. D'un air quasi absent, je me remis debout en chancelant en fit un Solid Script Water avec des gestes tremblants. Mon état fit que se fut une mince trombe d'eau instable qui tomba sur ma tête. Cela fut peu mais suffisant pour que je me sente un peu plus propre ainsi que pour avoir un peu plus les idées en place. Je fixais maintenant le corps haletant de la chasseuse de dragonne remarquant l'artefact hors de son corps.

* C'était donc ça qu'elle tentait de désespérément sortir d'elle...*

Sur le coup je me senti entièrement stupide et désolé pour elle. Mais, j'espérais par-dessus tout que cela marquait la fin de cet horrible cauchemar.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Game Master

Game Master

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptySam 26 Oct - 17:55
La partie semblait gagnée... Non, la partie était gagnée ! Le Dragon Slayer était à terre, avait repris conscience, alors que l'artefact lui étant lié avait visiblement été séparé de son corps. La bataille des Regalias était enfin terminée ! Tout était rentré dans l'ordre, enfin ! C'est ce que l'on pouvait penser... Mais après un court instant où nos protagonistes s'imaginèrent en avoir fini avec cette histoire, l'impensable se produisit.

Le Regalia posé sur le sol se mit à briller d'une intense lueur lui étant propre, commençant à dégager une énergie folle, plus encore que celle du Slayer à qui il était précédemment rattaché. Un souffle important émanait de l'objet qui se mit à léviter, lentement, mais sûrement, laissant un son strident jaillir. Puis, d'un coup d'un seul, l'orbe colorée vint à se fendre dans une explosion lumineuse. La lumière qui jaillit de la sphère était aveuglante et pourtant, elle prenait peu à peu une forme définie... Une forme colossale.

En se concentrant, nos amis pouvaient voir cet amas de lumière prendre une apparence de plus en plus spécifique, de plus en plus monstrueuse... De plus en plus... Effrayante. Lorsque la chose eut fini de se former, l'intensité de la lumière diminua peu à peu pour la laisser apparaître dans toute sa splendeur. Plusieurs mètres de haut... Une peau d'une solidité plus qu'impressionnante... Une paire d'ailes immenses... Des écailles caractéristiques... Et pour finir, une voix rauque qui résonnait en même temps que les cris qu'elle poussa en se présentant.


- Nocturna... Ancien Roi des Dragons des Ombres... Kyaaaa ! Des humains ! Ca fait peur et c'est moche ! Mourrez ! Mourrez ! Mourrez !!!!

D'un seul coup, la bête déploya ses ailes, provoquant un souffle impressionnant et témoignant de toute sa rage en rugissant, provoquant un immense dégagement d'air des plus hostiles envers nos pauvres mages. Suite à quoi, Nocturna ouvrit grand la gueule pour y laisser échapper un formidable déferlement ténébreux, comparable aux Hôkôs de Sasaki... En bien plus puissant. Allaient-ils pouvoir vaincre la véritable forme du Regalia ? Sa véritable identité ?

=============================

Intervention Game Master : Le Regalia prend la forme d'un Dragon (9.000 PM) qui lance un Hôkô en direction du groupe
Ordre de post : Sasaki Omura, Xeath Yzrios, Kalindra Flashman, Soren Cornick, Game Master.
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 28
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyDim 27 Oct - 19:18

Le calme s'installait bien paisiblement. Tous, ou presque, crurent à la reddition de la régalia des ombres. L'artéfact flottait simplement, irradiant faiblement. Il n'avait l'air encore vaillant, tout comme la dame ombrage. L'Omura était échouée sur le dos, la moitié des membres pendant dans le vide. C'était l'occasion de s'en débarrasser, le plus faible de la bande pourrait la jeter de la falaise d'un coup de pied. Mais personne n'osait approcher la dépouille en crainte, il en allait de même pour la babiole ensorcelée. Elle était vidée de sa force vitale, semblant plus zombie qu'autre chose. Sa tête leur faisait dos, le regard perdu dans le lointain de l'océan. Elle n'entendait que le rire dément d'une bête affamée. Celle qui, bien qu'illusoire, tenait à la gorge cette cinquième personnalité. La pauvre n'était plus qu'une coquille vide sans pouvoir, tout juste bonne à verser une dernière lignée de larmes. A côté d'elle se teint la petiote, Lisette, l'indicible juge susurrant sa sentence au boureaux, Lie, avec une voix et un visage toujours impassible. N'avait-elle donc pas de coeur ? L'Omura était tout comme elle mais en plus sombre. Ainsi assista-t'elle à la disparition d'une innocente, réduite en charpie et vaporisée d'un unique souffle obscur. A la suite de quoi ces deux horreurs du passé s'évanouirent. La dame dragon revint au présent, attentive au verdict du destin. Celui-ci décida de l'accabler comme toujours. Faisant que l'entité manipulatrice du jour, révélait sa forme véridique. Une odeur piquante, une sensation familière lui parcourant l'échine, un désir instinctif fou. Sasaki retourna subitement la tête vers la majesté reptilienne. Elle désira spontanément le terrasser, sans doute dû à sa nature de Dragon Slayer. Puis avant qu'elle ne tente vainement de se redresser pour le défier d'un rugissement, il s'y adonnait et déliait une bien outrecuidante langue.

* Quant-on est con, on est con ... D'ailleurs con ça rime avec dragon bwaha ! *

Lie n'avait pas tort sur ce coup-là. Le hurlement du dément l'assourdit, son ouïe extra sensible était ici une cuisante faiblesse et la fragile dame dragon ne manqua pas de montrer les crocs face à cela. Elle luttait pour rester éveillée. Ce titan de l'ombre ne payait rien pour attendre, il avait usurpé sa peau et voulait maintenant sa fin. Leur folie entrait en résonance, harmonieuse et bien effroyable, chacun désirait avec exactitude la même chose. Mais pour le terrasser, l'Omura avait besoin de forces et justement le répugnant reptile allait la ressourcer. Elle dévorerait sa magie et lui prouverait sa suprématie. Foi d'Omura il devrait mourir pour l'avoir souillée en la disant humaine. Son sang-froid n'était plus, elle bouillonnait d'une rage égalant celle de Lie dans la forêt d'Iria, lorsqu'Elena l'appela Lisette. Hélas elle ne pensa pas pouvoir se mouvoir. Un écervelé lui avait engourdi les muscles. Alors elle força sur son corps pour le faire rouler. Sa série de tonneaux l'amenant face à la bête. Ce maraud cracha son souffle obscur et elle dû semblait inconsciente à rester en plein dans la trajectoire. Au contraire, un fin sourire s'aiguisait tandis que le déferlement de puissance sembla la dévorer. En vérité le colossal souffle n'atteignit jamais le moindre humain, car la dame dragon l'avait bel et bien englouti. Elle s'était relevée, avec douleur et peine, dans l'assaut mais elle avait pu ainsi déjouer l'entreprise du malin. Il ne devait pas être au courant de l'existence des Dragon Slayer, seuls êtres pouvant contrer aisément ses pairs. Ou alors il était simplement stupide. Elle se tint là, face à lui, frémissante mais bien intacte. Ce n'était Skyadrum, lui avait une petite estime dans son esprit; Nocturna lui n'inspirait que dégout. S'il avait été là, lui aussi prendrait les armes contre l'ignoble monstre sorti d'un âge révolu. Elle allait l'effacer de l'histoire et s'en riait déjà intérieurement.

Après ce regain formidable d'énergie la remontant presque à bloc, la dame ombrage laissa son aura mortifère se dévoiler. Ses prunelles d'orage foudroyant la bête, elle éclatait d'un rire macabre. Se riant de sa bêtise toute autant de la tournure des évènements. Enfin elle pouvait se dresser face à un Dragon, le duel contre Zekrom sa Wyvern  démontra que seule la force brute marchait contre ce genre de monstre. Aussi n'allait-elle se retenir dans l'heure. « Filfy beast, you will pay because I'm not human. I'm a Dragon. The Shadow Dragon Slayer, Omura Sasaki !! » Tout en clamant sa menace sur un ton légèrement haussé, la belle usait de sa notion de magie kansô. Venant à échanger ses haillons miteux et lacérés contre une tenue ne manquant pas de prestance et de raffinement (ici). Une pseudo armure de messager funèbre. La comtesse funeste gagnait alors du charisme dans ses mots tout aussi outrecuidants que la verve du dément ailé. Elle relança un regard par-dessus son épaule, le regard glacial. « Déguerpissez ! Ce misérable est ma proie !! » Elle rabattit sa folie sur le colosse. Son aura changea, devenant plus pesante, terrifiante, porteuse de mort. Les ténèbres l'envahirent pour lui donner plus de puissance dans sa colère. Elle activait la Shadow Drive. Elle inspira fortement en basculant légèrement en arrière puis elle crachait son Eiryû no Hôkô. Son propre  souffle fut possiblement amélioré de par son mode de combat mais il ne ferait certainement que chatouiller le titan noir. Sauf qu'il pourrait bien être aveuglé un fugace instant. C'est là que dans la risée de son coup elle porta le suivant. Fondant en foudre noire sur lui grâce à l'Eiryû no Kenkaku. C'est tête la première qu'elle comptait le percuter et lui apprendre ce qu'était le désespoir, celui d'être impuissant face à un prédateur se tenant au-dessus d'un autre.

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)
[Event] Into the Shadows 350584signature

Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Xeath Yzrios

Xeath Yzrios

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 20
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyDim 3 Nov - 4:40

Le groupe de combattant se réjouissant d'avance, ils pensaient la bataille close et se voyaient déjà rentrer chez eux, la tête haute et le cœur emplit d'estime. Cependant, le destin en avait décidé autrement. Certes l'artefact semblait vide et vaincu, jonchant le sol et la demoiselle paraissait immobile, comme rompue par l'effort, mais l'air ambiant s'intensifiait et l'atmosphère se faisait plus lourde. On aurait dit que quelque chose se préparait, Xeath redoutait le pire. Le combat avait déjà été rude, il ne savait pas s'il aurait la force d'en faire un autre. Il luttait déjà contre la fatigue, lorsque ce qu'il redoutait se produisit. Le régalia commença à luire, d'une faible lumière d'abord, puis elle s'intensifia jusqu'à obliger le Slayer de glace à détourner le regard. Enfin, l'orbe se fendit et une forme colossale en jaillit. Ses contours devinrent plus nets, au grand désarroi du mage. Maintenant, on pouvait clairement distinguer un dragon aux écailles noires, il devait mesurer plusieurs mètres de haut et possédait une paire d'ailes immenses. Il se présenta sous le nom de Nocturna, ancien roi des dragons des ombres. Ce titre fit trembler le mage de Quatro Cerberus. Ce colosse donnait l'impression d'être intouchable et imbattable.

Son ancienne adversaire décida de bouger à cet instant précis. Même s'il sentait que ce n'était plus son ennemie principale, il préféra rester sur le qui-vive. Elle fit quelques tonneaux pour s'arrêter devant l'ancien roi, avec une énergie venue de nulle part, elle se releva enfin, puis ses haillons disparurent et furent remplacés par une tenue élégante. La demoiselle prononça des mots incompréhensibles venant certainement d'une autre langue qu'il ne connaissait pas. Elle semblait avoir retrouvé miraculeusement son énergie et elle en profita pour passer à l'attaque. Tout d'abord, la mage d'ombre lui envoya un puissant souffle du dragon, il était d'un noir abyssal. Puis elle accomplit une autre technique dans la même catégorie, celle de l'ombre. Son corps s'entoura d'une magie sombre, puis elle prit de la vitesse et s'élança contre le dragon, la tête la première. Cette fois-ci, il n'y avait plus aucun doute possible, le combat continuait. Le jeune homme en avait presque envie de pleurer, mais il décida de vaincre sa fatigue et son envie d'un lit bien moelleux. Il réfléchit à toute vitesse. D'abord, il devait vite courir, ce qu'il fit. Un souffle d'une puissance énorme fonçait sur eux. Le Slayer usa de ses réflexes pour se mouvoir rapidement et éviter l'énorme vent sombre. Il l'avait échappé belle, un peu plus et il finissait réduit en cendres. Maintenant que le danger était temporairement écarté, il lui fallait attaquer, le surprendre, faire quelque chose. Et bien sûr, il espérait que ses camarades suivraient, sinon, le groupe n'était pas prêt de rentrer chez eux.

Sa meilleure option résidait dans les attaques à distance. Son fidèle Hôkô accompagné d'un autre sort pouvait l'aider. Il serra les poings aussi fort qu'il le put, à s'en planter les ongles dans les paumes. La douleur le réveilla un peu, il retrouva ses esprits et un peu plus de lucidité. Le garçon se concentra sur lui-même, il inspira une longue fois avant de relâcher sa respiration pour se calmer. Puis il recommença, sauf que cette fois-là, c'était pour de vrai. Il inspira longuement et relâcha son Hôkô telle une vague déferlante. Le plus rapidement possible, il enchaîna. Son bras se tendit vers l'avant, paume ouverte. Il cria « White Bullet », une multitude de boules de neige jaillirent de sa main et se dirigèrent dans la même trajectoire que le Hôkô pour se fondre avec. Une double attaque, voilà ce qui était intéressant, cela le serait encore plus si l'un de ses alliés voulait bien surenchérir avec lui. Pour l'instant, il n'était guère optimiste quant à l'issu du combat, et il ne savait pas si la jeune fille accepterait de combattre avec eux. Seul l'avenir était capable de répondre à ces questions.


HRP:
 
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

Kalindra Flashman

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 25
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows EmptyJeu 7 Nov - 5:03


Into the Shadows
Le nouvel ennemi, la nouvelle alliée

Les secondes passèrent et mon souffle se calma au fur et à mesure que le timide vent se faufilait et contournait mon corps épuisé et rempli de saleté. Akira, ma poupée, se trouvait derrière moi, sourire immobile à ses lèvre de caoutchouc. Je savais que je pouvais compter sur elle si la situation dégénérait, ce que je préférais tout de même éviter. Sasaki, gisant sur le sol, la moitié du corps à la dérive de l’air, me fit frissonner davantage. Avions-nous réussi ? Est-ce que l’artéfact maudit en avait fini de ses sombres caprices ? Allions-nous retourner chez nous une bonne fois pour toute et rire de cette fastidieuse mission ? EH BAH NON ! Bah non sinon… c’est pas drôle hein ?! Le régalia avait encore une crotte sur le cœur et voulait recevoir de l’attention telle une adolescente en bikini dans un club de golf. Vous voyez de quoi je parle ?

Une lumière intense et sombre sortit de la sombre chose. Je redoutais le pire. Qu’allait-il se passer ? Est-ce que ça allait retourner dans le corps de la Dragonne pour la posséder de nouveau ? Aillait-ce exploser et nous emporter dans un interminable trou noir ? Des formes apparurent devant notre groupe. Une, en fait, pour être plus précise. Énorme, encore plus que la plus grande des poupées que j’aurais pu créer. La lumière se fit moins affligeante et je pus admirer avec effroi ce qui se trouvait devant nous. Des ailes grandes et larges couvrant presque le ciel. Des dents acérées et voulant mordre à tout prix. Des écailles encore plus noires que celles que possédait Sasaki plus tôt… Il s’agissait… d’un…

A) poulet géant
B) Dragon
C) Ta mère

Z’avez toujours pas deviné ? J’avais bel et bien devant moi le mythe draconien, la légende ailée, le lézard divin. Un Dragon medames et messieurs, un DRAGON. Nocturna, pour être précise. Et d’après cette façon de parler, on n’avait pas devant nous la plus virile des bêtes. C’était peut-être un avantage après tout… Ou pas. Enfin bref, suite à cette révélation, je ne pus m’empêcher de produire un affreux gloussement. On allait devoir affronter ça ? Mais c’était tout bonnement impossible ! On arrivait à peine de ne serait-ce que contenir la fureur d’une humaine. Imaginez un DRAGON ! (N’empêche, ça rentre bien dans un CV ça, battre un Dragon.) C'en était fini de nous, fini ! Un souffle noir d’une densité incroyable sortit de la gueule de Nocturna. Nous allions mourir ici et sans aucune forme de pitié…

Soudain, une nouvelle ombre s’ajouta à toute cette obscurité, une ombre protectrice. Elle se dressa entre nous et le rayon noir pour l’absorber comme si c’était… du spaghetti. C’était Sasaki qui venait de nous sauver la vie. Celle qui avait rudement essayé de nous dévorer vivants et d’utiliser nos os comme cure-dents. Elle venait… de faire ça ? Elle était donc de notre côté maintenant ? Je compris par le ton de sa voix lorsqu’elle parla au Dragon de façon incompréhensible qu’elle était de très mauvais poil. Elle voulait donc… se venger ? Tant mieux pour nous ! Avec elle, nous avons une chance ! Un sourire euphorique s’empara de mon visage, le premier depuis le début de l’affrontement.

- Déguerpissez ! Ce misérable est ma proie !!

… Bah euh… non ! Je refusais de la laisser seule face à cette créature des ténèbres ! Elle avait beau être la seule à pouvoir battre cette horrible bête, mais avoir de l’aide n’est jamais un malus, surtout dans ce genre d’affrontement. Je pris un air sérieux, déterminée de mettre fin à cette apocalypse vivant. Ce terrain maintenant dévasté par les contraintes du combat et ne présentait dorénavant plus rien à par poussière et arbres tombés. Nous devions en finir au plus vite ! Je regardais mes coéquipiers, discrète et confiante. Sasaki commença par une série de mouvements propres aux Dragon Slayer, visant principalement la tête du titan. Xeath ne perdit pas de temps pour user lui aussi de ses compétences givrantes et de ses combos. Je regardais Soren, sérieuse.

- Soren, je m’occupe de son aile droite pendant que tu te charges de sa gauche gauche gauche, d’accord ? Allons-y !

Je me mise à courir en direction de la gargantuesque aile noire, suivie de ma fidèle Akira. Je regardais vivement autour de moi pour remarquer un tronc d’arbre non loin de l’aile.

- C’est partie !

Usant de mes mains pour manipuler Akira, je la fis se diriger vers le tronc d’arbre en question pour le prendre dans son bras. Ensuite, je lui fis faire un bond prodigieux pour atterrir sur l’aile, profitant se sa patte encore libre pour se propulser. Mon objectif dans tout ça ? Harceler son aile avec l’encombrant morceau de bois. Jamais mes mains n’avaient bougé aussi rapidement. Chaque doigt, chaque main, chaque articule de mes membres dansait devant moi pour contrôler ce que nous pouvions appeler un véritable déferlement de coup. Allais-je seulement réussir à porter quelques dégâts ? Est-ce que Soren avait pris compte de mon idée ou n’en avait-il fait qu’à sa tête ? L’espoir de l’humanité était entre nos mains et partout sur l’île les mages luttaient pour la survie de notre espèce.

- Je suis prête à mourir si c’est pour te démolir démolir démolir, Ignoble démon !






Dernière édition par Kalindra Flashman le Mer 13 Nov - 6:50, édité 1 fois
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Into the Shadows   [Event] Into the Shadows Empty

[Event] Into the Shadows

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer Sombre :: Ruines de la Tour du Paradis
-