Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki

AuteurMessage
Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 27
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki   [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki EmptyMar 30 Oct - 16:30


Minami no Okami


L’automne faisait son œuvre. La seconde plus belle partie de l’année avait débutée, car après le printemps, l’automne était pour Jecht la période la plus magnifique à ses yeux. Les couleurs virevoltantes, chatoyantes variant de l’orange à l’ambre en passant par le rouge sur certains arbres ; Des températures à la fois chaudes et fraiches, témoignant tantôt de l’a fin de l’été et tantôt de l’entré en hivers. Je tiens à préciser aux lecteurs que vous pouvez directement aller au second paragraphe parce que là je me sens d’humeur de sortir tout un chapitre d’une inspiration romantique donc si vous n’aimez pas les descriptions à foison, next chapter is dealing the story. Après ce court aparté, reprenons pour évoquer toute la magnificence de la nature qui s’endort de la plus belle des manières vers un sommeil dans une flamboyance de couleurs ardente s’éteignant progressivement. Le long des routes menant à Rochair, on observe progressivement le paysage se lamenter et se couvrir d’une désolation rocheuse qui n’est pourtant nullement l’expression d’une mort végétale, mais plutôt l’exaltation d’une immense zone mystérieuse menant à la seule île volante du royaume, Rochair. C’est sur cette île aux reflets céleste que l’on trouve la plus belle vue du monde d’un levé de soleil passionné à l’horizon d’une chaine de montagne aux éclats argent. De là-haut on peut contempler toute l’étendue qui s’ouvre à nous, faibles humains, au monde de couleurs chatoyantes de mers profondes, de forêts énigmatiques, de volcans en éruption… Cette nature est si sauvage pour mieux diffuser les tourments qui agitent l’esprit humain. L’automne faisait son œuvre. L’ombre d’un coucher de soleil se dispersant sur la plaine ne faisait que d’avantage accroitre la lueur de la cité flottante dans les yeux au reste du monde. Telle était l’automne pour un être passionné.

Jecht arriva dans un petit hameau à une ou deux encablures de la ville. En marchant il pouvait la voir au loin. Il ne s’était aventuré qu’une fois ici par le passé, c’était lors d’une bataille où il avait été dépêché en urgence avec un détachement d’une vingtaine de soldats runiques car deux mages noirs avaient été signalés rôdant dans les environs depuis plusieurs semaines. Il se remémora cet épisode car il ne se rappelait que d’une chose, le combat n’avait duré qu’une minute. Un coup d’épée chacun et ils furent mis KO comme une vache après la traite. Il entra dans une taverne du coin, mais pas de celles qu’il avait l’habitude de fréquenter, celle-ci était propre, accueillante, surement remplie de brave venant manger après une dure journée de labeur. Jecht n’était pas ce que l’on pouvait appeler le maitre des bonnes manières, mais il appréciait de temps à autre de pouvoir s’accommoder d’un mode de vie plus légèrement plus élevé que ce à quoi il s’habituait lui-même. En plus, il n‘était pas spécialement pauvre, un mercenaire qu’on se le dise sa gagne bien sa vie, mais il n’aimait pas devoir gérer des comptes et préférait largement la compagnie de la route que d’avoir une maison où vivre seul. Cela dit il était vrai qu’il lui manquait quelque chose. De la compagnie surement ? non.. il préférait largement remplir des missions seul. Qu’est-ce que c’était alors que ce vide qui semblait l’affecter. En attendant de trouver la réponse, il posa Dissidia à l’entrée de cette auberge, qui n’en était pas tant une, on aurait plutôt dit un gîte réputé qu’une vulgaire taverne. Il Réduisit même la taille d’Eradius à celui de simple tour de poignet, pour faire plus discret et s’asseyant à une table il commanda le plat du jour. Au comptoir de ce gîte, il y vit deux personnes en train de parler avec le tenancier, lui donnant des affichettes qu’il placarda aussitôt avec le sourire sur l’entrée et sur un tableau visible de loin. Savourant son délicieux poisson avec légumes, le lion blanc ne put s’empêcher de jeter un œil lointain à cette affiche avec intérêt. C’est là qu’il vit juste les grandes lignes de ce texte « Minami no Okami recrute »

L’œil intrigué, Jecht termina son repas en réfléchissant à ce tract. Minami No Okami. Oui, c’était cette guilde reconnue comme faisant jeux égale avec les mages sur le plan des quêtes. Avalant sa dernière bouchée avec délicatesse, il s’empressa de commander un autre plat, avec précisa-t-il plus de contenance. Ça lui permettait à la fois de se remplir la panse mais aussi de penser pour le coup. Et s’il essayait ? qu’avait-il à perdre, rien, il travaillait déjà pas trop mal tout seul et puis dans son esprit il était en train de penser à autre chose.. Qui disait une guilde, disait mission de plus hautes importance et donc gain plus hauts. Un sourire malicieux se dessina sur son visage.. Et pourquoi pas quelques jolies filles aussi ! Jecht Explosa de rire à cette pensée, toute la salle le dévisagea d’un air exacerbé, mais lui ne pouvait s’en empêcher, c’était une bonne raison suffisante à elle seule pour intégrer une guilde. Le repas se finissant, il alla voir le tenancier avant d’aller payer. Il discuta bref moment avec, demandant des précisions sur Minami no Okami. Il ne reçut que des éloges de cette guilde qui était extrêmement bien vue aux alentours de Rochair, mais aussi que des compliments sur le tournois annuel qu’ils organisaient, un tournois mondial, le grand Budokai. On lui conseilla cependant de s’entrainer avant d’y aller, les épreuves de sélections étant majoritairement physique, il fallait vraiment en vouloir pour l’intégrer, ce qui ne dissipa en rien le sourire malicieux sur le visage de Jecht qui paya sa note et remercia le gîte pour ce repas avant de partir vers Rochair.


Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 27
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki   [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki EmptyMar 30 Oct - 17:36


Minami no Okami


Le lendemain Jecht se rendit au Dojo mentionné sur l’affiche. Il y avait du monde, une bonne vingtaine de personne. Il doutait fortement qu’une guilde avec autant de renom laisse entrer autant d’inconnu en son sein, il ne pouvait néanmoins que s’étonner de trouver autant de mercenaires dans la région non affilié à une guilde. En principe un mercenaire est un combattant capable de se battre convenablement contre des mages et ici il y en avait une bonne grosse quinzaine, de taille, sexe, âge et ... poids pour certains différents. On en avait pour a peu près tous les clichés possibles. La mode étant apparemment pour un tiers d’entre eux à porter un masque, ne laissant que la partie supérieur de leurs visages visibles, un masque avec des crocs ressemblant à ceux d’un loup. Et puis quoi encore, Jecht était un lion, c’est pas parce qu’il y allait sans doute intégrer une guilde dont l’emblème était un loup qu’il devrait se laisser aller à ces extravagances, plutôt porter un tutu. De plus, qu’est-ce que ça caillait dans ce pays ! Il avait connu pire c’est vrai, mais à des altitudes nettement supérieurs ! En plus on lui disait qu’intégrer cette guilde était difficile aussi sur le plan physique à cause du manque d’oxygène de l’altitude. Ha ! En cela, Jecht partait avec un net avantage sur toute la clique de pisseux devant lui. Avoir passé plusieurs mois en haut d’une montagne où l’on a encore moins d’oxygène qu’a Rochair dans un temple où son se les pelles royalement même en été, ça vous forge un homme et un vrai ! Mais pour rester sérieux, c’était vrai sur un point : C’était des pisseux dans le sens où ils étaient très jeunes.. Jecht n’était pas si vieux que ça, mais le constat était évident, s’ils se sentaient apte à intégrer une guilde c’était bien qu’ils en avaient le niveau.

Puis un homme arriva, ornant une belle peau de loup grise sur son épaule droite, suivit de trois autres plus en retrait portant eux aussi une peau de loup mais noire pour eux. Etait-ce une manière de distinguer les rangs ? L’homme à la peau de loup grise se présenta comme étant le bras droit du chef de la guilde et présenta les excuses de ce dernier qui était exceptionnellement en mission et donc dans l’incapacité d’organiser lui-même le recrutement. Jecht hocha lentement la tête, un chef de guilde qui partait en mission, cela ne pouvait dire qu’une chose, c’était vraiment une bonne guilde ! Puis Commença par donner un formulaire à chacun, formulaire qui comportait plusieurs closes de décharge de risques. Apparemment, tenter ce tournoi était risqué, cela ne faisait qu’éveiller les sens du lion blanc qui n’avait envie que d’une chose, tailler du loup à midi ! Le formulaire était simple en soit après. Nom, prénom, âge, profession et quelques détails annexes complètement superflus sans grands intérêts, sauf peut-être pour la ligne renseignant les faits d’armes notoires qu’on aurait pu connaitre. De nouveau un sourire taquin se dessina sur le visage de Jech. Il allait tout mettre alors. Ça lui prit cinq bonnes minutes, il fut le dernier à rendre la feuille qui fut elle-même la première à être consultée par le bras droit. Ce dernier resta le nez plongé dans la feuille un long moment avant de ne juste relever que ses yeux vers Jecht qui avait les bras croisés et encore ce sourire imprimé sur ses lèvres.


Wolfgang : Je me nome Wolfgang Liefe, à partir de maintenant l’examen commence, vous être encore libre de partir, mais dès que les portes du Dojo fermeront, vous devrez aller jusqu’au bout. [Attendant quelques secondes] Bien, si vous êtes ici, c’est parce que vous êtes d’une manière ou d’une autre aussi doué que des mages dans certains domaines sans avoir leurs pouvoirs mais aussi et surtout parce que vous partagez des valeurs. Nos valeurs ! La guilde ! Minami No Okami ! Est dans ce cas faites pour vous !


Le reste du discourt était un peu chiant en fait.. Il n’apportait rien de concret, se contentant de détailler les activités, missions et obligations d’un mercenaire de la guilde. Tout cela le Lion Blanc le connaissait parfaitement, il ne s’agissait ni plus ni moins que du même style de vie qu’un régiment de l’armée comme il en avait sous ses ordres. Un bon bataillon d’une centaine de braves gars tous aussi tarés les uns que les autres. Jecht se mit à se marrer intérieurement en repensant aux bons souvenirs qu’il vécut avec cette bande de sauvage sans magie. Après tout, peut-être qu’il retrouverait la même ambiance ici. Mais après le discourt pompeux et ennuyant arriva le plus intéressant, les modalités d’intégrations dans la guilde. Il décrivit qu’en fonction du nombre qui se présentaient, les procédés changeaient, contre toute attente, Jecht pensait qu’ils étaient nombreux cette année, mais pas du tout. Wolf’ assura que cette année étrangement ils n’étaient vraiment pas nombreux et qu’il pourrait juger de leurs aptitudes sur une seule épreuve. Puis un homme arriva, torse nu, comme Jecht, affichant une énorme lame, comme Jecht, vraiment très musclé, comme jecht, probablement très bien membré, comme Jecht, mais ça il n’irait pas voir... Bref, apparemment c’était lui l’épreuve.


Wolfgang : Vous allez tour à tour affronter Jeof qui jugera de vos compétences, sous couvert de nos trois juges ainsi que de moi-même.
Jecht : Ouais..
Wolfgang : Ne soyez pas défaitiste. Même si vous perdez vous pouvez intégrer la guilde tout comme une victoire ne vous assure pas l’entrée d’office, bien que ce serait un exploit.


Le premier qui s’avança fut une première, une jeune blondinette assez frêle, pas bien gaillarde, mais armée de deux dagues magies pour le moins étonnante. Elle parvint assez aisément à bloquer un coup de la lame aussi grande que celle de Jecht du molosse. Sa vitesse était proportionnelle, comme on pouvait s’y attendre, à son agilité, néanmoins, le dénommé Jeof que le lion blanc avait irrésistiblement envie de l’appeler « beauf » possédait une épée étonnant lui aussi. De là où il était Jecht put pleinement observer et voir le fonctionnement de cette lame. C’était une épée qui possédait un pouvoir d’allongement et de rétractation, en quelques secondes il envoya ainsi valser la jeune pucelle dans le décor du dojo en plein air. Une seule réflexion vint à l’esprit de Jecht, à quand son tour !


Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 27
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki   [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki EmptyMar 30 Oct - 18:31


Minami no Okami


La demi-douzaine suivant la donzelle n’arriva même pas à bloquer les coups de lames horizontaux sans magie de Jeof, c’était à croire qu’il n’y avait que des bras cassés ici, ou que ce mec était terriblement puissant. Au début, il crut à la seconde option, jusqu’à ce qu’un jeune maniant une faux arriva à le déstabiliser plusieurs fois, attirant à la fois l’attention de Wolfgang et des trois juges de ce combat qui notèrent tout quelque chose dans leurs calepin. Jusqu’à ce que Jeof se serve de ses poings, tout allaient bien pour le jeune, mais alors après c’était vraiment lamentable, incapable à son âge de battre sans une faux c’était tout bonnement risible et quand Jecht observa la liste des suivants, il ne faisait aucun doute qu’aucun d’entre eux n’arrivaient à la cheville d’un homme armée d’une épée magique. Il était là le plus gros souci des mercenaires, peu étaient vraiment capable de se battre sans une arme magique, peu étaient de cet ligné de combattant de haute volée capable de jauger un adversaire en deux échanges. A vrai dire, Jecht était persuadé qu’il faille forcément un jour dans sa vie passer par une formation certes stricte et académique, mais indispensable pour être un mercenaire de taille face à un mage. Les minutes passaient, ce fut enfin au tour du Lion Blanc d’entrer en scène. Il affichait ostensiblement son envie de combattre par une vilaine manie de montrer les crocs avec ce sourire des plus agaçants. Il dégaina Dissidia et la pointa à bout de bras en direction du molosse. Une à deux secondes s’écoula, le temps d’un échange de regard, puis le mercenaire de la guilde lança l’offensive.

Jecht para non sans mal la première frappe. A voir ça semblait facile, mais en réalité, cet homme était bel et bien monstrueusement fort. Sa force physique égalait et de loin cette du lion blanc, mais il n’avait pas encore dit son premier mot. Jecht posa sa main sur la lame et repoussa de ses deux bras Jeof pour ensuite foncer vers lui. 0 deux mètres de sa cible, il profita de son élan pour glisser sur ses deux genoux, tenant Dissidia bien fermement à deux mains et cherchant à percuter les deux jambes de l’adversaire. Instinctivement celui sauta, ce qui était exactement prévu par Jecht qui s’était déjà relevé et avait déjà allégé Dissidia pour frapper en direction de sa cible, alourdissant de peu sa lame juste avant l’impact. Il ne cherchait pas à le tuer après tout. Jeof esquiva ce coup facilement néanmoins en sautant en arrière, laissant entendre le fracas de Dissidia contre le sol. Le regard plein de passion, Jecht n’en était qu’à l’échauffement, ce qui n’était apparemment pas pour déplaire à son adversaire qui enchaina de nouveau. Il leva sa lame en l’air et prononça une incantation brève mais inaudible, en rabaissant sa lame, celle-ci était déjà longue de dix mètres. Il abaissa rapidement son bras, c’était dangereux, la lame couvrait largement la distance entre lui et le lion blanc désormais. Jecht ouvrit l’œil, puis d’un geste ample il envoya Dissidia au dernier moment frapper le coté du plat de la lame adverse pour ensuite alourdir drastiquement celle-ci qui avec le choc fut propulsée au loin. Jeof était désarmé, mais dans son esprit, il pensait avoir le temps de récupérer sa lame et relancer l’offensive, croyant que Dissidia était trop lourde pour une course vive. Il bondit d’un saut vers le pommeau de sa lame, il se pencha pour l’empoigner et lorsqu’il tourna la tête il se rendit compte que Jecht l’avait en joug, Dissidia arrêté et immobilités à cinq centimètres de sa gorge.


Jecht : jeux .. Set.. Et match
Wolfgang : Impressionnant, comme on pouvait s’y attendre de votre part Jecht-san, le lion blanc du mont Hakobe
Jecht : Ohh ! Tu serais pas le petit de ?
Wolfgang : Si, je n'était qu'un jeune de dix quand quand nous nous sommes rencontré


Jecht empoigna fermement le bras de Jeof pour l’aider à se relever. Le sourire en coin de celui-ci trahissait son envie de se battre de nouveau contre le lion blanc. Mais l’heure n’était plus au combat. Tous les participants étaient passé, un seul avait été reçut. La journée passa, l’ancien militaire fut amené dans la guilde, malheureusement le maitre n’y était pas. Mais la dite guilde était sublime, située au portes de la ville céleste, Jecht ne souffrait pas du manque d’oxygène autant qu’il l’aurait pensé, ce qui voulait donc dire qu’il allait avoir des facilités à s’adapter à ce lieu. Les trois membres dépêchés pour la journée avec ce petit tournoi d’inscription retournèrent à leurs activités ainsi que Jeof, qui salua militairement Jecht. Lui aussi sortait de l’académie, c’était bon signe pour lui d’avoir des compagnons plus ou moins de la même trempe que lui. Puis Wolfgang l’amena dans une grande pièce, couverte de tatami, comme quasiment tout le reste des zones de combats. Huh ? Encore un affrontement ? Wolfgang lui expliqua rapidement qu’il devait s’assurer d’une chose avant de le laisser pleinement intégrer la guilde. Il fallait qu’il soit sur qu’il puisse lors de missions spéciales de protections pouvoir se battre sans arme, à mains nues. Jecht fit la moue. C’était grossier comme réflexion. Il déposa Dissidia dans le coin du Dojo et attendit Wolfgang qui lui fit signe de s’approcher, ce que notre mercenaire refusa immédiatement avec une désinvolture outrageante, se moquant de son adversaire en tendant le bras droit devant lui et repliant deux fois ses doigts pour LUI indiquer d’attaquer. Son adversaire ne se fit pas prier, cependant il allait avoir une sacrée surprise. Eradius émit à la volonté de Jecht une légère lueur bleutée puis il frappa Wolfgang après avoir esquiver son coup.


Jecht : Eradius Crash !


Le coup provoqua une décharge d’énergie pure sur le corps du bras droit de la guilde, si bien qu’il fut projeté au loin avant de glisser sur tout le dojo jusqu’au mur. C’était peut-être un peu « too much » mais au moins il venait de démontrer que le corps à corps n’était pas un problème, et que c’était même son domaine favori. Se relevant avec énormément de facilité, Wolfgang jugea néanmoins Jecht apte à intégrer la guilde sans qu’il n’y ait de complication. Ils arrivèrent peu de temps après dans le réel lieu vivant d’une guilde, sa place pour boire et manger, j’ai nommé : la taverne ! Après une intronisation et officialisation embarrassante pour Jecht, il reçut enfin le tatouage de la guilde qu’il décida de placer sur le dos de sa main.

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki   [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki Empty

[Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Sud :: Rochair
-