Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation













-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

Partagez

 [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster

AuteurMessage
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyMer 24 Oct - 21:55


Premières armes en arène


Le Domus Flau. Cette gigantesque arène dédiée au combat entre mages ainsi qu’à de grands jeux annuels grandioses et somptueux. A vrai dire, ils sont plus pompeux qu’autre chose, n’apportant qu’une valeur morale aux affrontements entre mages officiels. Le genre de considérations assez peu concevable pour un jeune homme qui ne possède que très peu d’expérience dans le monde des humains, a plus forte raison que maintenant il était classé ‘‘mage noir’’ selon les autorités en place. Mais cela faisait un moment que Leito n’était pas rentré au grimoire ship, accomplissant ci et là diverses missions pour Lucifer, ce dernier ne s’étant même surement pas rendu compte qu’un de ses membre passait le plus clair de temps loin de la guilde mobile que dedans. Leito avait besoin d’argent et on lui avait très clairement fait comprendre dans les bistrots du pays qu’une victoire en arène apportait un joli lot de pécunes suffisants pour se rincer la gorge pour quelques saisons. Il n’était pas avare plus que cela, mais il était vrai que gagner quelques jewel n’était pas mal venu et le maintiendrait le plus possible loin de cette bâtisse volante qui le répugnait plus qu’autre chose. Il avait beau bien apprécier cette guilde de mécréant et de barbares en tout genre, ce vaisseau était une abomination, il l’avait en horreur sans réelles raisons valables. Pour le coup ce tournoi allait lui apporter s’il gagnait une petite bouffée d’oxygène, un petit combat favorisant en même temps un peu l’entretient de sa magie. Il n’avait pas pour autant oublié ce qui l’avait poussé à sortir du temple Tsukiyomi, outre le fait de rechercher son père adoptif, il lui fallait également déverrouiller certaines arcanes secrètes qu’il ne lui avait que mentionné et dont il n’avait pas encore eut la possibilité d’éveiller. Le temps ferait le reste, mais certains affrontements peuvent éveiller plus que des techniques. Il avait encore en mémoire son combat avec Quatie, la première slayer qu’il rencontra.

Leito avançait prudemment dans les rues de crocus, il croisait et parfois même frôlait à quelques mètres des chevaliers et gardes runiques. Etrange en soit, un homme avec un masque et une capuche ne semblait pas les choquer plus que ça. C’était étonnant, mais il ne s’en plaignait pas, au contraire, il se dirigeait d’un pas souple vers cette grande colline qui se dressait devant lui avec les quatre statues apparentes et distinctives. En arrivant pour s’inscrire, le jeune God Slayer du remplir un formulaire avec nom-prénom et le type de combat choisi. Mage noir s’il en est, il ne pouvait révéler son identité, après vérification il put avoir le droit de n’indiquer qu’un « surnom » comme beaucoup de loufoques aimaient le faire. Sky God était trop évident, il pensa alors à quelque chose de tout aussi transparent mais plus en finesse, il signa sous le pseudonyme de « Hane Hebi », le serpent a plume. Cette petite facétie le faisait doucement sourire derrière son masque. Ce masque d’ailleurs avait été trouvé dans des malles du grimoire ship, le God Slayer avait de suite flashé dessus en observant qu’il ne laissait qu’un œil apparent, ce qui ne le changeait pas tant que sa car la plupart du temps sa grande mèche masquait la moitié de son visage. Il n’avait qu’à la changer de côté et le tour était joué. Mais l’orgueil du jeune Slayer allait malheureusement prendre le dessus, il cocha la case deux contre un en s’inscrivant dans la rubrique ‘‘1’’. Ses talents … comme les avaient nommé son supérieur, il avait envie de les éprouver à leurs maximums. L’organisateur lui dit alors que c’était un phénomène très marginal de se battre en un contre deux, mais que les récompenses n’en était que meilleures s’il s’assurait une victoire. Le symbole d’un Jewel brilla dans ses yeux à cette phrase, quitte à se battre, autant y aller à fond pour gagner quelque chose de conséquent. On lui indiqua le chemin de l’arène car très rapidement on lui avait signalé qu’un combat était fini et que le siens allait commencer sous peu. Il s’avança et pénétra dans cet immense colisée, si grand et si peuplé de spectateurs que même pour lui il était difficile de ne pas être impressionné.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En face de lui déjà deux être étaient présents. Un homme blond, pas vraiment ce qu’on pourrait appeler grand, mais il dégageait une bonne aura, l’autre était une femme. Ce n’était pas implicite, elle était masquée mais sur la feuille il était mentionné que sur ses deux adversaire l’une serait une femme. Bien, ça corsait un peu la donne. Mais si les deux étaient ici c’était pour se tester également ou accessoirement se faire de l’argent, bien qu’il avait du mal à concevoir que tout le monde puisse résonner comme lui avec un esprit aussi tordu. Il espérait au moins qu’ils ne le soient pas. Il se passa quelques secondes de latence, d’observation, d’acclamations du public et de présentation des juges du combat. Le monde officiel était si abject et méprisable à ces yeux en cet instant. Plus il y était confronté et plus il adhérait aux idéologies de Lucifer. Le gong du début du combat fin le sortir de cette phase d’observation. Pas question d’y aller avec des baguettes.


Il leva les bras à hauteur de ses épaules, paumes grandes ouvertes et tournées vers le sol. Une vibration intense pouvait se faire sentir de plus en plus au centre de l'arène. Le vent ambiant se renforçait grandement, les cieux se chargèrent d’une aura noire, les nuages se formèrent massivement pour annoncer comme une tempête. Le souffle se faisait de plus en plus fort au creux de cette place de combat, atteignant des vitesses proche de soixante-dix kilomètres heures. Le ton était donné, maintenant il fallait bouger. Peu à peu les cieux eux même se mirent changer d'allure. leito lui n'avait pas bougé d'un cil, laissant place à ce spectacle des plus étrange, à la fois mêlé d'esbroufe et de réelle impression de puissance. Il voulait attaquer fort, mais il pensa que s’il allait trop vite il s’épuiserait et consommerait trop de magie, d’un autre coté il ne voulait pas non plus d’emblée attaquer avec une technique de Sky God Slayer. Il allait y aller crescendo en commençant néanmoins brutalement. Il ferma les poings, instantanément les vents ambiants se calmèrent et ceux autour de lui vinrent s’enrouler autour de ses poings. Il avait déjà choisi sa première cible. Il fonça vers les deux adversaires et parcouru en peu de secondes la distance les séparant. Il arma son poing vers le jeune blond, attaquer d’entré une fille n’était pas très glamour et par questions de principes il ne l’aurait de toute façon pas fait. Il frappa de son poing les bras du jeune mage, sa défense tenait, il avait paré un coup avec ses deux bras en même temps. Pas trop mal. Mais la suite allait être moins drôle pour lui. * Ura geki * Le poing droit appuyé sur son bras, une légère lueur pourpre apparu et Leito frappa puis brisa la défense de son jeune adversaire. Son poing pesait aussi lourd que dix. Cette technique d’amplification propre à lui-même avait au moins cet avantage qu’elle ne laissait pas paraitre les traits noirs de son vent divin. Il l’expédia non loin mais avec une force conséquente. La messe était dite, il recula son pied droit pour se tourner vers la mage masquée elle aussi. Il était prêt, la phase d’observation était bel et bien terminée.


Spoiler:
http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 32
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyVen 26 Oct - 18:12
Spoiler:

La thèse du jour qui turlupinait la jeune jouvencelle parée d'ombre fut un nouveau casse tête humain. L'esprit libertin s'aima à gagner moultes contrées et ceux jusqu'aux confins du Fiore Nord. Cependant elle ressentit le pressant besoin de revenir sur ses pas, c'est étrange comme attitude et mode de pensée. Car il est tan idiot de reculer dans sa lancée, seulement après un long périple louangé par ces lignes griffonnées d'une plume funeste, elle ressent l'envie de revenir en arrière. De reprendre pied sur quelques terres attrayantes. Ce désir équivoque elle ne parvient à se l'expliquer, mais elle s'y adonne avec zèle et volupté. Le Dragon n'eut qu'un but, découvrir le vaste monde pour se trouver un foyer ou ici la seule inspiration au divin lyrisme qui remplit les pages de son ouvrage impur. Ainsi voilà ce qui l'amène à nouveau en ces lieux saints, la grâce foule d'un pas silencieux le sol de Crocus. Cependant en ce jour radieux, que trop brûlant, l'ombrageuse bête se tapisse sous un voile de ténèbres. Là un éclair argenté subtil frappe les regards perdus des passants. Il est cette âme damnée qui se pavane dans ces rues bondées, vêtue d'un simple manteau long et noir à capuche, le visage dissimulé sous un masque légèrement argenté, sans vrais motifs. Elle déambule dans l'immonde marée et s'y faufile avec nonchalance, habituée à se fondre dans le décor, sans bruit, sans laisser de trace ou se faire remarquer. L'ombre Omura, elle demeurait l'ombre de son passé, une noirceur hideuse et vagabonde sur tout chemin. Sans avenir ni lendemain, le spectre de la discorde la hantant, la malédiction de la haine la consumant ... Aussi son fidèle compagnon de l'ombre ne l'accompagnait pas, il était mieux là-bas, en sécurité ...

Sous l'épaisse peau de cuir noire, la bête s'était mise un peu plus à nu que d'ordinaire, dévoilant si jamais le manteau serait ôté, un ravissant morceau de viande aux belles formes appétissantes. Sasaki s'était drapée d'un simple [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour l'effort d'entrainement, ce qu'elle pratiquait si rarement du reste. Pour masquer sa marque de guilde, elle avait enroulé quelques bandages autour de son bas ventre. Mais crevant l'abset de sa paresse reptilienne, elle en vint à se pencher sur une éthique de mode, comme quoi elle savait être coquète en de rares occasions. Il faut dire que cette tenue frivole la rendait plus aguichante, moins veuve noire et plus femme populaire mais fondante. De son point de vue, se faire plaisir lors d'un achat tous les trente-six du mois ne pouvait pas lui faire de mal. Et étrangement l'habit sexy lui plut. De puis combien de temps ne s'était-elle plus amusée à changer de look, à faire un brin la folle de basse cour ? C'est dommage, c'est si loin, c'était si bon de la voir sourire, Lieselotte était belle elle ... Elle chassa bien vite ses sinistres pensées qui ne lui laissaient plus rouler la moindre perle vermeille. N'ayant plus de passé, pour la seconde fois consécutive, elle aurait pensé se tourner vers un nouvel avenir, mais cette fois il n'y aurait rien. Avec Lie tous ses rêves étaient partis en cendres, avalés par le gouffre béant qu'elle avait invité dans son cœur, les ténèbres lui avaient tout prit. Enfin tout sauf sa demi-raison torturée et son œuvre, le Diary of Eden qui aujourd'hui n'était pas en sa possession. Secrètement planqué dans les murs de la Forteresse de Tartaros. Son dernier trésor encore intact, sa dernière lueur d'espérance. Sa chienne de romance elle la préservait comme le souvenir tu de son adoré défunt ... Toute cette infecte réflexion qui lui retourna les trippes dura le temps de sa traversée de la Cité Blanche. Pour enfin pénétrer sur u chemin qui retint son attention tout en la tirant de ses songes funestes. Le Domus Flau ...

Elle resta figée un temps sur ce petit chemin de pavés, derrière son masque elle semblait subjuguée malgré le fait que son visage demeure celui d'une gargouille d'éternité inexpressive. Un vent bâti la plaine et souleva juste un peu ses pans volages noirs, révélant ses jambes nues à la peau douce. L'effroyable morsure de l'astre diurne lui causa cécité, aussi elle baissa la tête, le bec du manteau pour aller errer sur cette voix de la perdition ou de la gloire. Ce qui l'attendrait ne serait plus qu'une geôle insalubre et opaque à souhait ou un piédestal fondu pour sa radiance épique. Le frisson du danger et l'appel du carnage ... Plutôt de la bataille où s'enhardissent les cœurs des hommes, cette chose l'interpelait d'un appel mystique. Un parfum d'action si envoûtant, pénétrant dans la chair pour tirer du sommeil cette bête assoiffée de saccage. Oui le Dragon Noir semblait un tantinet excité pour ce qui allait suivre. Et elle passa s'en embûche les grandes portes noires pour s'enfoncer dans ce labyrinthe qui la conduisit au cœur des oubliettes. Là se tenait un brave homme, pitoyable, un simple mécène grotesque qui lui fit signer une décharge lors de son inscription. Omura prit le surnom d'auteur de Miss Fletcher pour participer aux jeux. Sa délicate griffe griffonnant le registre, elle avait prit la voie de la folie, de l'ambition outrecuidante, un match à deux contre un, mais du côté de la fratrie en duo. Elle n'attendit pas longtemps dans la lande de sable, le désert lui offrit un quartier de viande, mais proie ou comparse ? Cet homme ou plutôt gringalet avoisinant sa taille pénétra dans le Colysée. Il était sapé comme un jeunot fêtard et survolté, il ne lui renvoya pas une image de lumière mais plutôt de foudre, chose qui s'abat sans réflexion ni but, juste bonne à raser la création.

Enfin le retardataire se pointa comme un cheveu sur la soupe, plutôt imposant de sa carrure épaisse et grande. Ses iris dorés se figèrent sur le masque blanc aux peintures tribales. Et au signal donné, ce géant se rua sans attendre sur son compagnon au look farfelu pour l'enchainer et l'envoyer valdinguer au loin. Ne perdant pas une miette de ce prémice à la guerre, la Dame Dragon n'eut pas bougé de sa position, laissant l'autre se faire éjecter. Elle n'était pas du genre directe, l'ombre Omura préfère attendre le moment opportun pour s'attaquer à quiconque, surtout un gros morceau. Au regard de la lumière elle fait vœu de silence dans le creux d'une ombre planant par-delà le colosse implacable. Oui elle aurait voulut être de l'autre côté de l'arène, à l'ombre, si fraiche, si accueillante et bonne. Au lieu de ça elle se retrouve à faire étalage de mimésis en pleine lumière. Assez des feux de la rampe cela l'agace. Alors le manteau d'ébène entame le pas de course, bien en ligne droite, fonçant sur la gargouille farouche. Que mijote-elle ? Ce n'est pas carnaval bon sang, les gens veulent du grand spectacle et pas des pitreries de foires. A bas les masques, que le rideau des artifices tombe et qu'ils entament le cri de guerre. « Hors de mon chemin gros tas. ». Puis sautant d'une impulsion magistrale, avec la grâce d'une gazelle, elle comptait passer en force, la jambe gauche en avant et l'autre repliée. Ceci laissant voir, dans ce météore fusant sans la moindre magie, des galbes de peau nus et déroutant. Si elle arrivait à passer avec l'autre l'esquivant elle se retrouverait dans son dos et irait vers le fond de l'arène. Mais s'il venait à la stopper d'une quelconque manière elle s'empourprerait et devrait user des arcanes noire du Dragon Slayer ...

Spoiler:


Dernière édition par Sasaki Omura le Mer 14 Nov - 12:32, édité 4 fois
Buster Todd*

Buster Todd*

Messages : 95
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 26
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre
Magie / CS Secondaire : Lightning Dragon Slayer 2nd Generation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.830
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyVen 26 Oct - 22:54


Crocus, la capitale. Cette ville, la plus grande du royaume, regroupait différentes institutions politiques ainsi que la demeure de la famille royale. Ce n'était pas pour faire du tourisme que Buster se trouvait à Crocus, mais pour participer à un combat qui se déroulait dans le Domus Flau. C'était une arène immense où les mages du royaume entier venaient s'affronter. Poussé par sa curiosité, ou plutôt par sa soif d’entraînement insatiable, le jeune garçon s'était dirigé vers l'arène. Après l'achat du casque magique, qu'il portait fièrement sur la tête, il s'était donc inscrit pour un combat en deux versus un. Pourquoi se battre à deux de préférence que seul ? Parce que pour le mage, c'était bien plus intéressant de se battre contre quelqu'un de plus fort que soi plutôt qu'une personne du même niveau. Repousser ses limites, toujours plus haut.

Cela faisait maintenant au moins cinq jours qu'il était dans la capitale. Les membres de sa guilde ne devaient pas trop s'inquiéter. Ils devaient sûrement commencer à s'habituer des départs improvisés du jeune garçon. En tout cas, il ne pensait pas trop à ça, préférant déambuler dans sa ville natale en exécutant quelques pas de danse. Personne ne lui adressait la parole. Aucun ne reconnaissait le manipulateur de Foudre. Cela le rassurait, au moins il n'aurait pas d'explications à fournir sur sa fugue. Des souvenirs douloureux remontèrent à la surface tandis qu'il pensait à sa famille. Qu’étaient-ils devenus ? Cette question restait sans réponses. Le Dragon Slayer n'avait pas eu de nouvelles d'eux depuis qu'il était parti. Ses pensées lui firent oublier une notion : le temps. Il s'était éloigné de l'édifice et devait maintenant s'y rendre pour commencer son combat. Le blondinet prit un air paniqué : jamais il n'arriverait à l'heure. Sans attendre, il se mit à courir le plus vite en espérant pouvoir arriver à temps.

Filant aussi vite qu'une flèche, le jeune garçon traversa la ville. Il ne s'arrêta pas, bousculant tout le monde qui attendait à l'entrée du Domus Flau. Il avisa un chevalier runique qui passait par là et lui donna son casque en lui priant de ne pas le perdre. Le Pourfendeur de Dragon ne voulait pas l’abîmer. Le prochain combat serait certainement rude. Ainsi, il apparut dans un dérapage. Les acclamations du public frappèrent Buster en plein fouet.

Jamais il n'avait vu autant de monde en un seul endroit. Les gens gesticulaient et hurlaient pour encourager leur idole. C'était impressionnant. Trois noms apparurent : Hane Hebi, Miss Fletcher et Ligtning Child. Miss Fletcher était avec lui, son opposant étant Hane Hebi. Son nouvel adversaire n'était apparemment pas encore arrivé. Le jeune garçon prit soin de détailler son alliée. Il ne fit pas attention à ses vêtements car un détail l'intriguait. Elle portait un masque. Bizarre, soit elle voulait conserver l'anonymat, soit elle avait quelques problèmes avec les autorités. Il lui poserait la question une fois le combat fini.

Il voulut ouvrir la bouche, mais un bruit l'en empêcha. Le troisième et dernier combattant venait de rejoindre l'arène. Lui aussi portait un masque... à croire que le jeune mage était entouré par des gens douteux. Le présentateur commença alors son discours. Cela n'intéressait pas, c'est pourquoi il ignora les paroles du commentateur. Il était tellement perdu dans ses pensées que le gong le fit sursauter.

Son ennemi utilisa une drôle de technique. Il leva les poings et l'air ambiant semblait changer. Ce type devait maîtriser une magie liée au vent... Le vent s'enroula autour de ses poings et à ce moment-là, le jeune garçon sut qu'il devait se tenir prêt. Il se mit en position de combat tandis que son adversaire fonçait vers lui. Pas le temps d'esquiver. Le Neko fut obligé de parer l'attaque de ses deux bras. Pour lui, ce n'était pas très confortable. Habitué à esquiver à la vitesse de la Foudre, il ressentait des difficultés lorsqu'il paraît des attaques. Pour l'instant, le jeune blond s'en sortait pas trop mal, mais il fallut que l'individu utilise une technique d'amplification. Cela le surprit et brisa sa garde. Son opposant réussit à l'envoyer dans les airs. Ce n'était pas très loin, mais la force employée eut le don de le dérouter. Il se réceptionna tant bien que mal. Son alliée bougea. Elle se dirigeait vers l'homme masqué... Que voulait-elle faire ? Une idée germa dans la tête du jeune garçon. Il pouvait utiliser "l'assaut" de sa coéquipière et lancer sa propre offensive de son côté. Il se mit à courir lui aussi vers lui. Un assaut frontal n'était pas très ingénieux. Ce qu'il fallait, c'était surprendre l'adversaire. Lorsqu'il resta que quelques mètres entre les deux hommes, le plus petit utilisa sa magie pour accentuer sa vitesse. Son accélération soudaine devait surprendre Hane Hebi, enfin il l'espérait. Il l'envoya valser d'un coup de poing en espérant que son idée avait marché. Il recula précipitamment et se détendit. Ses traits témoignaient une énorme concentration. Il soupira un bon coup et lança à son adversaire.

-Tu m'as surpris avec ton attaque... mais ta force n'est pas très grande.

Il se tourna vers sa partenaire.

-On en aura rapidement fini avec lui.

Bien sûr, c'était du bluff. Sa stratégie consistait à faire croire à son adversaire qu'il était plus fort. Ce n'était pas vrai, c'était juste pour le faire douter. Le coup qu'il avait reçu l'avait fait réaliser l'écart qu'il y avait entre eux. Mais faire douter était un bon moyen de prendre l'avantage psychologiquement sur le combat. C'était aussi pour se rassurer et se mettre en confiance qu'il avait dit ça. Comment les deux personnes masquées allaient-elles réagir ? Tomberaient-elles dans le panneau ?

Spoiler:
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptySam 27 Oct - 3:06


Let’s dance


Un seul œil visible dans cette mélasse, Leito eut une seconde à vide, observant la situation avec minutie. Un plan de combat se dessinait progressivement dans sa tête, son attaque avait parlée plus qu’il ne l’avait imaginé. Son poing avait brisé cette défense avec beaucoup de facilité, trop peut-être. Cela donnait deux options, soit son opposant était vraiment plus faible que lui, soit il lui avait volontairement laissé porter cette estocade dans une intention de riposte ou dans une volonté de tromper l’adversaire. Néanmoins Leito était beaucoup plus clairvoyant que cela, il laissa pourtant le danger potentiel que représentait cet ennemi se remettre de l’attaque, se tournant vers le danger immédiat que représentait cette fille masquée. Elle déclencha volontairement une insulte dans une intention de provocation, aussi futile soit cette idée, le God Slayer dû pourtant devoir en faire son adversaire prioritaire car elle lança une offensive directe. N’étant pas du genre à attaquer une femme promptement, si celle-ci venait à le chercher directement il se devait néanmoins de répliquer et ce, immédiatement. Mais au lieu de recevoir dans l’instant une attaque directe a laquelle il s’était plus ou moins préparé, il dû faire face à une attaque plus en souplesse et en agilité, voyant la dite demoiselle bondir dans les airs pour lui porter un coup plus brutal et sec de son pied. L’intention était belle, mais trop lente, Leito eut pleinement le temps de pouvoir anticiper et parer cette attaque visiblement sans magie. Il bloqua tout simplement le coup de pied de son poing, utilisant de nouveau l’Ura Geki pour amplifier sa force physique. En plus de bloquer sèchement l’attaque, il enchaina de suite en maintenant fermement le pied de sa cible pour lui assainir ensuite un coup des plus violent, il la ramena brutalement, non pire, il la plaqua férocement au sol en se servant de la propre impulsion qu’elle avait mise dans son coup pour l'encastrer dans la roche de l'arène.

Cependant il était loin d’imaginer que son autre adversaire allait profiter de la diversion pour non pas protéger sa camarade mais attaquer directement Leito. A vrai dire, il ne l’avait même pas vu se relever. L’attaque était cinglante, tellement imprévisible. Le jeune blondinet que les juges de combats nommaient le « Lighning child » avait utilisé une magie pour le moins électrifiante. Il avait utilisé sa magie pour amplifier sa courses et venir porter un coup en plein dans le torse du God Slayer pour le propulser assez loin, le faisant glisser au sol sur plusieurs mètre avant que ce dernier ne se relève bien rapidement sur ses deux pieds. Le coup n’était pas dangereux mais assez puissant, mais son danger principal venait de sa vitesse que le jeune Slayer n’avait pu prévoir ni parer. Des assauts uniques comme celui-ci étaient gérables, mais plusieurs allaient s’avérer problématique, la vitesse étant le principal problème. Lightning child.. Leito devait s’attendre au pire, de la foudre surement, de la vitesse très probablement et quoi d’autre encore.. Peut-être d’autres mauvaises surprises qu’il fallait enrayer au plus vite sous peine d’avoir des gros problèmes. Surtout qu’il ne savait rien sur les capacités de la demoiselle qui n’avait portée qu’un coup physique. Cependant comme toute stratégie qui se devait, on doit avant tout faire bouger les pions avant de bouger les pièces maitresses. Il en était de même pour ce combat, utiliser des techniques poussées de God Slayer était la solution la plus radicale mais pas foncièrement la plus efficace ni la plus intelligente. Ce coup qu’il venait d’encaisser était comme le déplacement des pions de ses adversaires, le tout était de savoir jauger le reste avec l’Ura Geki, technique incroyablement polyvalente au corps à corps ne consommant pas trop d’énergie. Il s’essuya le manteau et releva sa capuche, laissant clairement entrevoir sa longue chevelure noire et brute d’apparence.


Buster : Tu m'as surpris avec ton attaque... mais ta force n'est pas très grande.
Leito : ...
Buster : On en aura rapidement fini avec lui.


L’arrogance ouvertement affichée de ce jeune garçon déclencha un sérieux doute en Leito. Et s’il ne faisait pas que du bluff ? Après tout, Leito n’était qu’à même pas dix pour cent de ces capacités avec cette attaque, peut être en était-il de même pour ce blondinet ? Un frisson imperceptible lui parcourra l’échine. Ce combat devenait de plus en plus intéressant, tellement qu’il ne pouvait pas attendre plus, il lui fallait vérifier une chose. Ce prochain coup allait être décisif sur l’avenir de ce combat, grosso modo soit il serait nécessaire d’élever le débat soit l’Ura Geki pourrait tenir encore plus et auquel cas ces deux adversaires allaient avoir du souci à se faire car un God Slayer qui se bat sans ses pouvoirs est un God Slayer dangereux avec ses pouvoirs. Le Hane Hebi se mit en marche. Ses longues manches le long de son corps, il entama une course vive en direction des deux jeunes qui se trouvaient fort malheureusement pour eux proche l’un de l’autre.

Le poing fortement fermé, la foule lui donnant des ailes en l’entrainant avec une clameur folle dans son élan, il se trouvait en cet instant une vocation de donner du spectacle. Ils en voulaient ? Très bien, ils allaient en avoir pour leur argent. Leito fit un court bond d’un à deux mètres, suffisamment haut pour se donner de l’impulsion mais assez bref afin d’éviter toute offensive voulant contrarier son mouvement. Aucune réaction ? C’était trop beau ! La frappe allait être colossale. * Cho Ura Geki * Le ‘‘Cho’’ qu’il pensa très fort n’avait pas une valeur quelconque pour la technique, c’était juste sa manière à lui de s’encourager à utiliser son attaque à sa puissance max. Il frappa le sol de l’arène à une dizaine de mètre de ses deux adversaires, écrasant la roche avec son simple poing d’une puissance accablante pour que le sol se dérobe sous leurs pieds. Sa force physique ne connaissait pas d’égal avec cette technique, mais plus qu’un sort d’amplification c’était sa marque de fabrique, lui qui adorait les effets de destruction à outrance, cette attaque aussi connue comme étant le légendaire « marteau de l’air » avait au moins le mérite de pouvoir donner un spectacle à la hauteur des attentes de la foule. Des débris de roche éclatés volèrent dans tous les sens masquant le champ de vision de ses deux adversaires dans un épais panache de fumée. L’occasion étant trop belle, Leito improvisa et se dissimula dans cette forte densité de roches tombantes, attendant le moment propice pour attaquer. Le Sky God avait enclenché le combat d’une manière très élégante et raffinée, telle une danse de la destruction, alliant un mélange subtil entre chaos et beauté du geste.

http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 32
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptySam 27 Oct - 20:14
Et ce qui aurait pu ne pas arriver arriva, hélas le grand fou du trouver désobligeante sa remarque assez outrecuidante. C'est la pensée qui lui traversa l'esprit à l'instant où non content de la stopper dans sa lancée, il la blessa de turbulences aériennes pour faire s'écraser l'appareil. L'endosquelette subissant le terrible fracas de la terre, s'y retrouvant cloué au sol pour que retentisse l'immonde alarme cinglante de cette incident. Oui à cette rustre méthode d'atterrissage forcé elle avait relâché un subtil cri de douleur au ventre. Sous la prise des serres de ce rapace, elle pouvait grogner en sourdine contre le farouche œil unique prédateur. Seulement elle s'aiguisa un sourire à l'approche du fougueux partenaire qui à l'instar de la demoiselle avait pu perdre le crédit d'importance de l'homme masqué. Grossière erreur, le plan tordu de sa diversion avait porté ses fruits, dommage qu'elle en ait payé le tribut par un contact manquant du moindre charme ... Mais voilà que ce prince des nains s'éprend d'une ubuesque fanfaronnade. Un fieffé sot seul bon à frapper dans le lard tout comme l'autre. Mais bon il faut de tout pour faire un monde, des puissants comme des faibles et des génies comme des incapables. Restait à savoir s'ils étaient véritablement comme ses préjugés exécrables basés sur de premiers jets d’analyses médiocres comme sa performance et son mauvais calcul de manœuvre précédente. Enfin bref, roulant sur le ventre elle se relève tout proche de son comparse d'infortune. « Si on continu à se synchroniser sur nos mouvements on a de bonnes chances, cependant nous n'avons pas la moindre information sur la magie de ce type. Tu te sens capable de gérer le gros de l'offensive L.C. ? »

Ils n'eurent pas vraiment le temps de tergiverser avant que la tempête ne frappe aussi rapidement qu'un ouragan balayant la place. Une forte explosion sous leurs yeux, soulevant un épais nuage de poussière, du sable dans les yeux. Le souffle aurait pu avoir raison d'eux et les envoyer se fracasser sur les flancs de l'enceinte intérieure. Mais c'est sans compter sur le réflexe fantastique de la dragonne, qui sur le fil des millièmes de seconde s'enveloppa de son propre écran de fumée, noire. Le Eiryû no Dasshutsu ne remplit pas ici sa fonction de camouflage puisque sous cette purée de poid la cécité était le lot de tous. Alors s'esquivant en partie au souffle ravageur, elle se laissa glisser en arrière, glissant sur le sable en se freinant à quatre pattes. Puis laissant se volatiliser son linceul d'ombre elle alla vite trouver son partenaire. Une affaire rondement menée, c’est pour elle une simplicité de pister une odeur même aveugle. Et le retrouvant, elle resta à bonne portée de lui pour ne pas l'effrayer ou lui laisser croire qu'il s'agissait de l'autre brute auquel cas il l'aurait irrémédiablement attaquée. Ainsi elle susurre à l'oreille de ce prince fougueux sa nouvelle pensée stratégique. « N'ais crainte ce n'est que moi. Je vais te dégager la voie et t'offrir une nouvelle opportunité de frapper fort. Pour cela tu devras te mettre à courir droit devant toi puis attaquer depuis les airs dans dix secondes. Prêt, je vais balayer ce brouillard et peut-être même toucher ce gredin. » Là elle commença à prendre une forte inspiration, même à s'en brûler la gorge avec l'aspiration de particules de sable en suspension, mais elle laissa le fil des secondes s'écouler sur le Grand Sablier. Et elle relâcha son souffle puissant.

Le Eiryû no Hôkô n'allait pas la trahir, ce fantastique torrent ébène fusant dans toute la continuité du terrain allait soit aller terminer sa course dans le mur d'enceinte, soit griller au passage l'homme masqué, même si cela laisse penser à du feu il ne brûle pas mais n'est pas doux pour autant. La dragonne venait de disperser le nuage de poussière sans trahir sa nature de Dragon Slayer, on pourrait croire à un mage de la Kage Mahô tout au plus. Seulement alors que les derniers vestiges du voile de cécité se dissipaient, elle rouvrit sur le monde ses puits d'or pour grogner sous la morsure du soleil. Et se passant une main sur le visage, devant les yeux, elle se mit à courir vers son adversaire, il fallait qu'un de leur assaut réussisse. Que ce soit celui du fringuant éclair ou celui de la belle rageuse qui préparait déjà son attaque qui devrait frapper avec une certaine latence, donc après l'attaque du fil de son allier. Par là elle laissa l'attention se focaliser sur le choc des puissances en aval, tandis qu'elle ramenait sa main du visage pour caler son poing droit fermé dans la paume de sa main gauche et en laisser évader son aura funeste. Ainsi elle laissa croire à une passation de pouvoir depuis sa main gauche au poing droit pour qu'il soit baigné d'une force impie. Une astuce nouvelle encore pour garder secrète sa maîtrise de sa magie de Dragon Slayer. Passant simplement pour un mage des ombres. Et fonçant vers le fracas des titans, elle allait abattre le jugement implacable de son marteau noir sur la silhouette à sa portée. « Kage no Mahô - Kuroi Kanazuchi ! » Ce qu'elle venait d'appeler Marteau Noir n'était rien de plus que son Eiryû no Zangeki.


Dernière édition par Sasaki Omura le Jeu 1 Nov - 12:00, édité 2 fois
Buster Todd*

Buster Todd*

Messages : 95
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 26
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre
Magie / CS Secondaire : Lightning Dragon Slayer 2nd Generation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.830
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 28 Oct - 10:48


Son adversaire ne répondit pas à sa réplique. C'était bon signe. Il croisa ses bras sur sa poitrine, attendant la suite. Sa coéquipière se releva à coté de lui. Grâce à sa diversion, le jeune homme avait pu le surprendre. Mais du coup, c'était elle qui avait tout pris. Elle ne semblait pas trop avoir mal, c'était déjà ça. Selon elle, il fallait qu'ils se synchronisent. Ça devait être pas trop difficile. Un sourire apparut sur le visage du mage de Foudre. Bien sûr qu'il était capable de gérer le plus gros de l'offensive. Sa magie permettait de frapper très fort, surtout lorsqu'il passait en mode Dragon Force. Il réservait ça pour plus tard. Si vraiment il était en difficulté, il l'utiliserait. Le blondinet hocha la tête pour répondre à la question de Miss Fletcher. Son sourire n'avait toujours pas disparu de son visage.

Le serpent à plumes se mit en marche. Il courrait en direction des deux jeunes gens. Le Neko ne réagit pas tout de suite. Que voulait-il faire ? Il entendait les acclamations du public monter d'un cran. L'adversaire fit un court bond et frappa au sol. Il se trouvait à une dizaine de mètres d'eux. Sous l'effet du coup de poing, la terre craqua. Impossible. Ce type avait une force physique impressionnante. Le garçon, surpris, fut projeté. Il réussit tout de même à se réceptionner sans finir encastrer dans le mur de l'arène. Il avait déjà fait ça à Hosenka, lorsqu'un des mages l'avait projeté à travers une maison. Il concentra sa magie dans ses pieds pendant son vol et se mit de sorte que ses pieds touchent le mur d'abord. Lorsque ses membres inférieurs touchèrent le mur, il donna une impulsion électrique vers l'avant. De cette façon, il pouvait revenir au combat rapidement. Un nuage noir se trouvait devant lui. Qu'est-ce qu'il s'était passé ? Il atterrit dans le nuage noir en se demandant si c'était une bonne idée de faire ça. Et si c'était Hane Hebi qui avait invoqué cette purée de pois ? Il se mit sur ses gardes, prêt à répliquer si on l'attaquait. Il sursauta lorsqu'il entendit une voix. Heureusement pour le jeune garçon, ce n'était que sa partenaire qui lui faisait part de sa nouvelle stratégie. Dans dix secondes, il devrait attaquer leur ennemi par les airs. Il hocha la tête et se tint prêt.

Il compta jusqu'à dix. La jeune femme utilisa une technique de souffle, semblable à celle du souffle d'un dragon. Était-elle elle aussi un Dragon Slayer ? Peut-être, peut-être pas. Il garda cette question dans un coin de sa tête et attaqua. Les dix secondes étaient passées. Il courut vers son adversaire et à quelques mètres de lui, sauta. Le Dragon Foudroyant utilisa sa magie pour amplifier son saut. Une fois en l'air, il prépara sa prochaine technique. C'est là qu'il eut une idée.

Le jeune blond regretterait sûrement toute sa vie de ne pas avoir utiliser cet assaut pour l'attaquer. Cette idée était si puérile, si enfantine... Il gonfla ses joues. Non, il ne préparait pas un Rairyuu no Hôkô. Il n'était même pas passé en mode Dragon Force. Il préparait pire que ça. Avec amusement, il annonça :


-Par le... crachat de l'enfant de la foudre !

Un crachat sortit effectivement de la bouche du Lightning Child. Il se réceptionna par terre et admira son œuvre. De la salive coulait de la tête de son adversaire. Le jeune garçon ne put résister. Se pliant en deux, il se mit à rire. L'enfant riait tellement qu'il finit par se rouler par terre, incapable de s'arrêter. Tellement gamin ! Le public riait aussi. Une fois sa crise à peu près finie, il se releva. Quelques bribes de rire encore, et il reprit son sérieux. Le Neko n'avait même pas fait attention à l'assaut de son alliée avait lancé. Au moins, un des deux avait réussi. Il croisa ses bras devant sa poitrine avec un sourire arrogant.

-Alors, t'as bien aimé la douche ?
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 28 Oct - 14:49


Premier sang


Dissipé dans la masse nuageuse, Leito était attentif aux moindres vibrations, il pouvait percevoir les moindres mouvements de ses adversaires si ceux-ci tentaient quoi que ce soit. Leur avantage était un fait, être deux leurs donnait un pouvoir supplémentaire, la coordination pour mieux diriger leurs offensives. Le God Slayer tablait cependant sur un élément jouant en sa faveur, le fait qu’ils ne se connaissaient apparemment pas et créer des liens d’équipe en si peu de temps n’était pas chose aisée. Ainsi il pouvait au moins espérer une ou deux erreurs d’incompréhensions de leur part pour lui donner une ouverture des plus cinglantes. Bon sang, qu’est-ce qui lui avait pris aussi d’aller jouer en un contre deux.. Il suivit les déplacements du jeune mage électrique avec concentration, sa mobilité et sa souplesse firent qu’il ne fut que faiblement secoué par l’onde de choc, néanmoins il n’avait su résister à la frappe initiale. Très bien, les attaques indirectes s’avéraient donc plus faibles, mais plus propices à un enchainement concret. Leito analysa chaque seconde de cet assaut pour prévoir plusieurs scénarios. Il n’était pas grand stratège, qu’on se le dise, mais son intelligence, à défaut d’être utile sur un champ de bataille pour diriger une équipe et coordonner une attaque, s’avérait au beaucoup plus efficiente pour lui-même, pouvant jauger avec subtilité les moindres actions, faits et gestes ennemis pour riposter au mieux. La jeune mage quant à elle était plus réactive, elle fut certes beaucoup plus secouée par l’attaque mais enchaina de suite en masquant la présence et l’aura des deux dans un épais manteau d’ombre. Kage non mahô ? Il semblerait. Ce n’était pas le but initial de cette attaque, mais au moins il connaissait une partie de ses attributs. La fumée se dissipant rapidement, Leito dû rapidement trouver des solutions avant de se retrouver en face de problèmes.

Les deux adversaires étaient maintenant totalement hors de portée visuelle et sensorielle du tueur de dieu, c’était assez inquiétant surtout que l’arène se mit d’un coup à s’exalter dans un grondement enthousiaste sensiblement proche de celui qui lui avait donné de l’entrain plus tôt. Était-ce une attaque ? Il ne tarda pas à le savoir et n’eut pas besoin d’y réfléchir, car en effet sortant le manteau poussiéreux s’étant enfin dissipé, Leito pouvait pleinement voir une ombre massive le long du mur de l’arène, celle-là même qui devait surement abriter les deux mages et leurs conférer une sorte de protection. De cette bulle d’ombre jaillit d’un coup une ombre toute aussi obscure, un rayon noir brute d’apparence ressemblant fortement à des flammes, ou à des marbrures d’ombres associées entre elle pour former un torrent compact. L’onde se dirigea rapidement vers Leito qui n’évita l’attaque que de justesse en se roulant bien maladroitement par terre. Une seconde plus tard et il n’y échappait pas. Profitant de la vitesse de son roulé-boulé, il appuya sur ses deux mains derrière sa tête pour bondir dans un grand saut carpé et être fin prêt pour la nouvelle offensive. Cependant son temps de réaction étant certes élevé il ne put rien faire face à la vitesse d’attaque de ses deux adversaires qui étaient déjà en train de foncer sur lui. Une frappe en coopération, c’était malheureusement le pire des plans envisagé qui était en train de se produire.


Sasaki : Kage no Mahô - Kuroi Kanazuchi !


Le poing enroulé d’ombre, elle dirigea son coup en plein vers Leito. Le regard exacerbé, il ne put s’empêcher de laisser s’échapper un bref grognement lorsqu’il arma son poing vers elle. L’ura Geki, « le marteau de l’air » comme il aimait le surnommer, contre le Kuroi Kanazuchi de cette inconnue. Lequel des deux allait l’emporter ? Ce fut contre toute attente la jeune demoiselle qui l’emporta car sa frappe alliée à la vitesse de son élan, le God Slayer n’avait que l’élan de son bras pour frapper convenablement. Il ne fut pas blessé pour autant, leurs deux poing s’entrechoquèrent, mais il fut repoussé en arrière, s’apprêtant la seconde d’après à littéralement bombarder la mage des ombres d’un crochet directe du droit dans son masque. C’était moins l’objectif. Malheureusement s’était sans compter sur son compère qui avait une magnifique ouverture venue d’en haut. Non ! C’était imparable ! Durant l’espace d’une seconde Leito était en train de chercher comment l’éviter mais c’était impossible, avec cette vitesse, cet angle et cette courte distance, rien ne pouvait y faire, il allait recevoir une attaque pour le moins…. Humiliante ?


Buster : Par le... crachat de l'enfant de la foudre !


Un molard ! Un vulgaire crachat en plein sur sa tête ? voilà tout le respect qu’un dieu avait sur cette terre ?! Non, en réalité il n’était qu’un fils de divinité et de deux son visage était masqué. Mais l’insulte était là. Il ne pouvait laisser passer cet affront sans rien dire, cela devait se finir dans le sang, qu’importait la prime ou les... Soudain Leito se remémora les paroles de son supérieur. Cet inconnu n’avait guère plus de quinze ans. Même s’ils cherchaient le combat il ne fallait pas chercher à les tuer. Le Sky God serra fortement le poing, laissant entendre la friction du cuir de son gant compressé par toute la force qu’il y mettait. Très bien Lucifer, il en serait ainsi, pas de mort aujourd’hui, mais il allait lui donner une correction des plus.. Divine ! Il essuya l’affront dans ces cheveux avec son gant, et de son seul œil visible, il fixa les deux jeunes proies en face de lui. Oui, car maintenant, le dieu était réveillé, son œil d’un rouge limpide se changea immédiatement en un violet pourpre, d’une aura perlée et nacrée extrêmement bien visible par le trou de ce masque tribal. Le blondinet semblait s’amuser de farce. Il analysa la situation avant d’entreprendre quoi que ce soit. Sa coéquipière était la plus faible, un Ura geki n’étant pas sa technique la plus puissante, faire jeux égal avec ne démontre pas une puissance des plus incisives. Néanmoins elle semblait être la plus mature des deux, cherchant à créer des ouvertures, des situations propices à une attaque coordonnée. Quant à lui, c’était le plus puissant, mais clairement son désavantage était qu’il était bien jeune et sans doute pas spécialement un habitué des combats de haute volées de ce style. Cela ne laissait qu’une option, en finir un des deux au plus vite.


Buster : Alors, t'as bien aimé la douche ?


Le God Slayer n’avait pas besoin de répondre par des mots. Sa puissance parlerait pour lui. Une double attaque était cette fois ci nécessaire et dans son répertoire seules deux attaques combinées n’était pas coutante en énergies. Il les avait en tête. Il allait les utiliser. Leito cherchait le plus possible à économiser ses réserves afin de ne répondre par sa force pure qu’en cas de réelle nécessité. Ces deux jeunes allaient bien vite se rendre compte de sa nature, mais qu’importe, la puissance valant en cet instant plus que les mots eux même. Il attrapa le col de son manteau noir puis tira dessus sèchement pour dévoiler une toute nouvelle tenue. Une amure noire et non rouge vermillon comme d’habitude. Il garda néanmoins le masque sur son visage, il était bien façonné, il pouvait lancer des Dogô au travers sans le détruire, ce qui était un avantage. L’armure était exactement la même que l’autre, à ceci près qu’elle était neuve, offerte par Lucifer sur le modèle de sa précédente. Ce n’était néanmoins pas la même. Cette armure était faire de matériaux légers et résistants proches de l’acier, mais ils ne valaient pas la véritable armure que Quetzal lui avait confectionnée. Leito allait faire lui aussi une petite blague aux deux adversaires en face de lui. L’aura sombre qu’il dégageait combinée à cette armure à l’allure peu recommandable, le God Slayer était prêt. Il leva sa main gauche, repliant son majeur et son annulaire dans le creux de sa main, dans sa main droite il ne tandis que son majeur et son index, puis créant un mouvement circulaire, il approcha ses deux mains en levant son bras droit puis descendant le gauche, créant un mouvement en arc de cercles pour joindre ses deux mains au niveau de ses poignets, bras tendus vers eux. C’était un mouvement caractérisant l’usage d’une magie obscure. Puis devant ses deux mains, pour continuer dans l’esbroufe, il créa un cercle magique noir, typique de ceux des God Slayer, mais peu de gens connaissaient ceux du Sky God Slayer.


Leito : Que la mort vous frappe..


Pour la première fois du combat il laissa entendre sa voix, elle était chaude, lourde, presque grave. Puis ce fut le déluge. Il déchargea un torrent de vent noir en direction de ses adversaires, libérant Boréasu dans toute sa splendeur. Cette technique n’était pas la plus puissante, loin de là, mais sans doute sa plus belle. Cependant après avoir encaisser de tels coups, il fallait qu’il riposte. Il n’attendit pas de voir le résultat et fonça entre les filets de vents vers le Lightning Child, chargeant un Ura Geki dans son poing droit.


Leito : Ura Geki !


Il arriva à un mètre de lui puis le percuta dans l’abdomen avant de pousser pour l’envoyer au sol. Voilà ce qu’était une réponse style Leito. Quelques goûtes de sang volèrent, appartenant au jeune garçon. Mince, ce n'était pas ce qu'il voulait. Toutefois il devait faire attention aux prochaines attaques sinon il se fatiguerait plus vite que prévu à trop vouloir se limiter.

http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 32
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 28 Oct - 16:03
Et bien que d'enchaînements imprévisibles qui s'entortillent autour du Destin. Le cheminement de ce début d'affrontement épique lui restera en travers de la gorge, outre la dégustation de sable, la dragonne n'aurait pu prévoir cette cruelle déception. Alors qu'elle croisait le fer avec le colosse endimanché du jour, elle s'étonna même de parvenir à le repousser, mais elle ravala sa salive lorsqu'il s'arma de fureur pour tenter un nouveau fracas. Sans l'intervention magnanime du bambin céleste, elle aurait prit cher. Oui elle aurait finit à nouveau à terre, brisée contre la rocaille du terrain, et du reste elle aurait perdu son masque d'argent. Il stoppa son furieux poing de titan si proche de son visage qu'elle en aurait perlé une goutte de sueur aux tempes. Il semblait étrangement paralysé l'espace d'un fugace instant, avait-il craint d'être foudroyé et n'en revenait-il pas de cette dégoûtante averse collante ? En vérité elle aussi était outrée de ce comportement, sale garnement elle irait bien le dérouiller pour son acte sans la moindre utilité. *Crétin d'humain, tu vas le mettre en colère et il va vraiment frapper fort sans vergogne ...* Rageait-elle en silence dans le faux col de son manteau d'ombrage ballotant, car oui une brise glaciale s'était levée pendant sa réflexion. Un mauvais présage, une forte impression de danger lui parcourant l'échine dans son entièreté. Il fallait prendre de la marge avec lui, reculer et vite, l'imposante masse de nuages noirs concentrée au-dessus du Colysée se mouvait. Une formation nuageuse inconnue et indescriptible. C'est comme s'il commandait aux vents ...

Et se reculant d'un bond elle n'eut le temps de toucher terre qu'un semblant de bourrasque lui laissa pousser des ailes pour la déporter avec virulence impropre à la majesté des cieux ordinaires. Un vent noir ne pouvait qu'être maléfique, quelle diablerie était-ici à l'œuvre. A force de cogiter, le pauvre esprit étriqué de la jouvencelle prit un nouvel ascendant. Sa raison allait en déclinaison, laisser choir sa retenue pour paraitre plus à craindre, comme une nouvelle personne. Mais avant de pouvoir le montrer à la force de ses poings, elle devrait revenir sur terre. Parce que d'être projetée et secouée avec violence lui donnait la nausée. Du reste la vorace morsure infligée aux chairs et vêtements allait révéler une nouvelle présence, enfin menaçante pour l'assemblée. Le Dragon était forcé au réveil, brutal qui le mettrait en rogne contre le divin commandeur despotique. Finalement elle allait se ramasser en beauté, et à nouveau manger la victuaille préférée des faibles, le sable ayant un goût amer de défaite. Elle atterrit sur le ventre, et continua de se faire racler au sol sur quelques mètres. Traversant toute l'arène pour revenir à son point de départ. Mais avec un sacré panel d'éraflures sanguinolentes. L'impie lacération des vents noirs la laissa grogner derrière son masque tandis qu'elle se freinait dans la poussière à la seule endurance de ses griffes, aux ongles vermillon aussi. Faute de quoi, son manteau se révéla en lambeaux. Il ne manquerait plus que dire : à bas les masques. Certes l'ombrageux voile s'effrita pour laisser découvrir la pudeur d'une peau peu cachée, bien garnie et on ne peu plus douce. Si ce n'est le sable collant à celle-ci. Elle serra sa griffe droite dans le sable, le recouvrant de quelques gouttes pestilentielles. Puis labourant ce sol friable, elle en récolta le grain de poussière qu'elle broya dans sa main furieuse. Elle comptait véritablement montrer les crocs et son regard n'était plus celui de puits d'or délectables mais de puits d'or en fusion.

Bouillonnant de rage, le Dragon allait hurler sa complainte à la face du monde éclaté d'un rire détestable. Alors elle tapa du poing et força sur sa puante carcasse pour la remettre debout. Et elle allait en devenir de rage, se redressant en tremblotant, comme si la frêle gazelle ne pouvait vraiment tenir sur ses jambes. Elle semblait passablement sonnée, il faut le dire aussi, un vol à vous en retourner les trippes et des coupures par dizaines par-ci par-là. Ses bras se balançaient de manière pendulaire, comme si ses bras avaient été disloqués par la grande houle de l'orage. Elle haleta passablement avant de bloquer sa respiration et de tailler un sprint vers son assaillant, lui en aurait déjà finit avec son courroux divin exemplaire. Et à cause de ce sinistre imbécile de moutard, elle avait également fait les frais de sa colère. Avec son sprint d'athlète à peine entamé pour gagner l'autre rive du continent, elle glissa une main à son masque tout en passant sa main gauche derrière sa nuque. Rabattant sa capuche de son étrange habit saillant et alléchant à voir. Pour camoufler sa chevelure mauve coiffée en queue-de-cheval et son visage qui allait se noircir. Alors oui elle avait laissé choir son masque qui frappa le ciel d'un éclair argenté. Et elle accourut comme une dératée, sans vraiment se ménager. Tant de questions étaient hurlées dans son esprits, autant de choses qu'elle lui crachait au visage pendant sa course, alors que ses iris passablement fendus le foudroyaient. « Homme parmi les hommes, qui es-tu pour commander mère Nature ?! Qui peut donc utiliser ce vent noir sans le craindre ? Il n'est pas d'homme capable d'une telle prouesse, serais-tu un Dragon Slayer ?! ». Cette verbe ainsi proférée avait pour vocation de retenir son attention pour épargner nouveau supplice à l'autre zouave ... Tout en lui fonçant dessus pour s'élancer à nouveau et tenter un coup d'estoc, la jambe écrasante en avant comme cette première fois ...


Dernière édition par Sasaki Omura le Jeu 1 Nov - 12:17, édité 1 fois
Buster Todd*

Buster Todd*

Messages : 95
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 26
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre
Magie / CS Secondaire : Lightning Dragon Slayer 2nd Generation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.830
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 28 Oct - 21:45


Les bras croisés, un sourire arrogant au visage, Buster observait son adversaire. Il savait que bientôt son sourire s'effacerait. Son adversaire n'avait pas du tout apprécié. D'ailleurs, il n'avait pas répondu à la question que le jeune garçon lui avait posé. Leur ennemi préparait sûrement un mauvais coup, mais il ne serait sûrement pas à la hauteur de celui qu'avait lancé le jeune Todd. Un vulgaire crachat. Il en rirait pendant des jours. Pour l'instant, il devait être sérieux. Hane Hebi saisit le col de son manteau pour le retirer, dévoilant une magnifique noire. Son aura sombre le fit frissonner. Il regretterait sûrement très vite sa blague...

Le serpent à plumes se mit à bouger les bras, comme s'il allait utiliser un sort. Un cercle magique apparut et il prononça quelques mots d'une voix froide. Ses paroles étaient semblables à une malédiction. Ça pour l'énerver, il l'avait vraiment énervé... Buster se maudit d'être aussi puéril. Sa coéquipière lui en voulait sûrement aussi. Gâcher un assaut pour cracher sur son adversaire... Des vents noirs très violents frappèrent le jeune mage de Foudre de plein fouet. Du vent noir... C'était quoi cette magie ? Il sentit sa peau s'ouvrir à différents endroits, faisant gicler du sang. Un cri de douleur à demi-étouffé sortit de sa gorge. Pourtant, ce n'était pas fini. Apparemment, le mage du vent lui réservait d'autres surprises.

Alors qu'il était en train de se faire emporter par les vents noirs, l'homme masqué apparut. Le jeune Todd vit son poing entouré d'une énergie qui commençait à lui être familière. Il grimaça en prévision du coup qui allait venir. Son adversaire le percuta dans l'abdomen avant de l'envoyer au sol. Les traits de son visage étaient tirés par la douleur, sa bouche s'ouvrant dans un cri silencieux. Il roula par terre et finit sur le ventre. Il ne bougeait plus, le temps de retrouver son souffle. Bon sang, qu'est-ce que ça faisait mal ! Ce type était vraiment fort... et il devinait que l'homme à l'armure noire n'avait pas déployé toute sa puissance. Mais Buster non plus n'avait pas encore déployé toute sa puissance. Il se releva avec difficulté, chancelant. La vue du sang lui donna un frisson. Avec cette attaque, il était bien esquinté... Le mage de Cait Shelter observa l'armure de son adversaire et eut un petit sourire. Cette armure était probablement faite en métal. Un excellent conducteur, donc.

Sa partenaire ne s'en était pas mieux sortie. Des coupures étaient visibles et son manteau avait été déchiré. Elle avait rabattu la capuche du jogging qu'elle portait en dessous de son manteau. Cette vision n'affectait pas le jeune homme. En ce moment, ses blessures étaient plus importantes que la tenue, certes légère, de son alliée. Maintenant, la mage des ombres se dirigeait vers leur ennemi. Cette fois, Buster utiliserait cet assaut à bon escient. Fini la rigolade. Tandis qu'elle tentait de frapper l'individu d'un coup de pied, le garçon en profita pour lui aussi courir vers le mage. Sa course était ralentie par ses blessures, c'est pourquoi il dut mettre plus de magie que tout à l'heure pour être sûr d'aller assez vite pour sa manœuvre. Il se plaça derrière Hane Hebi et attendit qu'il esquive ou qu'il encaisse l'attaque de la mage. Une fois que le Dragon Slayer vit que sa partenaire ne risquerait pas d'être touchée par sa prochaine offensive, il plaqua sa main contre l'armure noire dans un bruit métallique. Ce n'était pas un coup pour l'envoyer voler ou pour lui faire mal, mais plutôt pour le prévenir que le prochain assaut allait venir et allait faire assez mal. Une violente décharge électrique fut envoyée dans l'armure. Il ne resterait pas insensible à ça...

D'un bond, le jeune garçon recula. La douleur saisit sa jambe. Il trébucha et se retrouva un genou à terre. Maintenant, Hane Hebi se trouvait entre Miss Fletcher et Lightning Child. De ce fait, l'homme ne pourrait pas lancer d'attaques sur les deux en même temps. Cela empêchait aussi les deux mages de pouvoir communiquer sans que l'individu les entende et du coup, monter une stratégie. Mais il suffirait juste d'un peu de coordination. Priant pour que Fletcher le voit, il fit un léger hochement de tête. Peu importait qui serait la prochaine cible, tous les deux devaient se tenir prêts à répliquer...
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 28 Oct - 23:34


Lightning Blood


Le sang par terre inquiéta Leito, il y en avait beaucoup, il espérait seulement avoir évité les points vitaux. Il avait utilisé plus d’énergie qu’il ne l’aurait voulu, pourtant Boréasu n’était vraiment pas la plus gourmande, loin de là. Le vent de dissipant pour se mêler aux vents ambiant, il s’avérait qu’il avait touché les deux cibles alors qu’il n’espérait n’en toucher qu’une. D’un coup directe il avait repoussé méchamment le blondinet, logique, à bout portant peu de chances pour éviter un uppercut de cette nature, mais la demoiselle avait de son côté encaissé de plein fouet toute l’attaque, tout le torrent dans son intégralité. Impensable, elle qui était douée d’agilité en début de combat, la voilà à présent désemparé face à ce coup, certes expédié sous l’effet de la colère montante, mais pourtant pas des plus puissants. Il se passait quelque chose d’étrange, soit elle n’utilisait pas sa magie à son maximum soit elle se limitait elle-même volontairement car son aura était clairement supérieure à ce qu’elle avait démontrée. Le God Slayer allait devoir redoubler de vigilance, de plus, il fallait qu’il surveille la blessure du jeune mage de foudre de près car il était hors de question d’être accusé encore d’avoir trop frappé un innocent. Il n’était pas si innocent que ça en plus. Mais après tout, en venant ici il devait forcément savoir à quoi s’en tenir. Leito était tiraillé entre deux idée, celle de poursuivre quitte à le blesser plus et respecter son code d’honneur lui conseillant de s’arrêter là. Mais la réflexion n’était plus de mise, une clameur venant du public attira son attention vers la jeune femme. Elle se releva, laissant clairement voir des blessures caractéristiques de son vent tranchant, puis elle entama une course effrénée vers le Sky God dans l’intention de poursuivre le combat. Leito s’étonna de voir cette ardeur monter en elle, alors qu’il aurait dû insuffler en elle cette crainte par rapport à l’écart de niveau. Il tendit la main vers elle, pas pour attaquer mais bel et bien pour lui conseiller de se retenir.


Leito : Non.. Arrête toi !
Sasaki : Homme parmi les hommes, qui es-tu pour commander mère Nature ?! Qui peut donc utiliser ce vent noir sans le craindre ? Il n'est pas d'homme capable d'une telle prouesse, serais-tu un Dragon Slayer ?!


Leito se figea, il ne sut quoi répondre ni quoi dire. Il la regardait approcher dangereusement sans savoir quoi faire, bloqué par ses paroles. Quelle était ce sentiment qui l’animait ? Comment pouvait-elle regagner de nouveau une motivation de cet ordre avec de telles blessures. Et puis ce fut le choc. Elle le percuta violemment d’un puissant kick, une pure attaque physique qui atteignit sa cible sans qu’il n’esquisse le moindre mouvement. Il fut secoué et repoussé par le choc, glissant en arrière sur ses pieds et essayant de se freiner. Mais alors qu’il s’apprêtait à relever la tête cherchant à répliquer instantanément, une main dans son dos l’arrêta vivement. Nani ? Il s’était téléporté ou quoi ? C’était le Lightning Child qui arborait un regard tout autre lui aussi. A cet instant Leito reçut une puissante décharge de foudre pure dans son armure qui parcourut tout son corps de long en large pendant plusieurs secondes, le brulant à maintes endroits et le paralysant quelque peu. Il ne put s’empêcher de lâcher un bref cri de douleur, laissant tomber au sol quelques goûtes de son sang coulant de ses lèvres. Leito tomba un genou à terre le temps que le blond se recule et que la mage des ombre ne se relève. D’où leurs venait ce regain d’énergie ? Le God Slayer ferma le poing pour dissiper les quelques derniers éclairs persistants sur sa peau. De la foudre. Son corps tremblait un peu, il se rappelait de cette sensation. Quatie... Non, ce n’était pas comparable, il était beaucoup plus faible qu’elle, il n’avait pas encore eut besoin de se soigner ici alors qu’il affrontait deux mages. Cette armure venait en cette seconde de peser une tonne, il fallait qu’il s’en libère. Il tira sur le cordon reliant l’épaulière gauche à la plaque principale du torse l’enleva la seconde d’après comme un T-shirt. Bien, ces deux mages n’étaient pas mauvais du tout.

A ses pieds se trouvait le manteau noir à capuche de tout à l’heure qu’il avait enlevé. Il le ramassa lentement pour l’enfiler et arracher les manches, rabaissant la capuche et... enlever son masque. Son vent noir allait plaquer la capuche à ses cheveux pour la maintenir, ce n’était donc pas un problème, mais maintenant au moins la partie basse de son visage était apparente. La situation était assez mauvaise, il était pour ainsi dire encerclé, lui étant plus éloigné qu’elle et dans son dos de surcroit. Il fallait agir avec minutie et intelligence s’il ne voulait pas finir au placard en deux-deux. Un silence implacable se fit sentir dans l’assemblée, attendant maintenant la réaction du « Hane-hebi » pour pouvoir avoir du spectacle. Quelle plaie. Il lui restait néanmoins encore quelques pions à déplacer avant d’attaquer par de plus grosses pièces. Il se releva proprement, se mettant parfaitement de profil pour avoir le maximum d’amplitude de mouvement si l’un ou l’autre, voire les deux venaient à attaquer. Mais avant il se tourna vers la jeune mage à la capuche baissée elle aussi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dragons tu dis ? Non... Tu es tellement loin du compte

Du vent noir s'échappa de ses deux poings, comme du feu qui ne brûlerait pas, mais qui trancherait. Leito était prêt quelle que soit l'offensive, il les attendaient, cette fois-ci le Metsujin, le tueur de dieu allait combattre comme si sa vie en dépendait. Le vent accéléra progressivement pour ressembler à deux tornades et monter jusqu'à ses coudes. Quelques goûtes de sang à ses pieds, son sang, causé par de la foudre, comme Quatie à l'époque. Il se remémora parfaitement comme il avait failli la battre, il savait donc ce qu'il lui restait à faire ici pour gagner.





Spoiler:
http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 32
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyJeu 1 Nov - 13:00
Finalement son offensive désespérée et rageuse avait porté ses fruits, pas comme l'ouverture du combat avec son premier échange. Il devait commencer à fatiguer lui aussi, ayant présumé de ses forces pour leur mettre une royale branlée sous le coup d'un accès de rage. Il faut dire l'humiliation l'aurait déchaînée au sépulcre également. Elle se releva avec toujours plus de peine, moins droite qu'au paravent, ses mains campées aux genoux fléchis. (en gros la position du type qui fait caca) Elle haletait toujours plus, un rythme cardiaque affolé et une respiration ardente pour son corps, mélange d'une terrible adrénaline et d'une fatigue musculaire intense. A son frénétique souffle fut harmonisée la décadence physique du colosse. Lui qui fut si lâchement, ou ingénieusement, frappé d'un choc foudroyant par derrière. Venant de la part du survolté cela la surprit à peine, il était trop imprévisible. Elle se dit qu'elle ne lui offrirait plus de chance, que c'est lui qui allait devoir s'adapter à ses manœuvres pour être son digne larron. Enfin cela serait sa condition pour qu'il puisse se racheter à ses yeux.

Alors qu'elle reprenait son souffle, une courte pause dans le fracas des dieux s'instaura. Tous les combattants se reprenaient un peu pour souffler. Silence implacable redoublé par ce géant non définit comme un homme qui reprit du poil de la bête, ceci ne déplaisant pas à la dragonne un brin excitée par la tournure des évènements. Lui aussi finit par laisser choir son masque de carnaval, mais avant, tout comme elle, il avait prit soin de voiler son être de son manteau funeste. Deux visages chaotiques et houleux se faisant face, des myriades de crocs étincelants en hargne, le Dragon contre ce mystérieux commandeur céleste. Il en vint à se débarrasser de son épaisse cuirasse plus solide que les écailles de dragon de notre Omura. Puis elle bu d'équivoques paroles ...

Au-delà du Dragon, il y aurait une autre forme de vie plus puissante ? Cette chose raisonna en fracas dans son esprit de caverne, chaque paroi lui faisant mal, sa chair brûlant et ses os qu'elle pourrait croire sur le point de céder. Un véritable choc, elle apprenait l'existence d'une créature omise par son père Dragon, alors Skyadrum avait menti, les Dragons n'étaient pas les seigneurs du monde. Cette paranoïa la fit bouillonner de rage tandis que leur adversaire allait sortir le grand jeu. Il l'avait définitivement trahie, ce père, ce vil suborneur. Ainsi, ne voulant croire à des êtres plus puissants, la dragonne releva les yeux, ces éclairs dorés frappèrent les cieux. Il pourrait témoigner d'un accès de frustration intense. Lui ce faux prophète, se riant d'elle avec de si cruelles paroles. Il pourrait bien assoir sa postérité et suprématie par la suite, qu'il l'aurait regretté pour ce grand chambardement. Elle semblait, à présent, perdue dans de chaotiques pensées ; montrant les crocs.

« Cela ne se peut ... Bélître insolant, comment osez-vous me tourmenter ?! Goûtez donc à mon couroux et rappelez vous bien ceci ... on ne prend pas de haut un Dragon ! Eiryû no Kenkaku !! » Si se dévoiler au grand jour pourrait bien être la plus belle erreur du jour, elle ne pouvait que s'affirmer être de cette noble famille de reptiles. Sous le coup de la bravade de l'Homme, elle perdit le contrôle d'elle-même. Elle qui d'ordinaire est si reposée et maîtrisée, elle se livre en furie pour un ultime assaut à sa pensée. Elle ne se retiendrait plus pour ce coup, allant jusqu'à tout donner, à la force de ses tripes pour terrasser ce fieffé coquin. Le tout pour lui prouver sa force de Dragon. Elle n'avait plus que ça, sa fierté de Dragon Slayer, oui absolument tout pour résister aux intempéries de la vie. Là elle oublia ainsi son comparse qui sera probablement choqué de découvrir la vraie nature de la demoiselle pensée comme fragile.

Ainsi elle entonna le cri de guerre de la bête, son hurlement crissant entre ses crocs, la torpeur de sa funeste majesté redoublée par cet assaut manquant de grâce. Foudroyant comme son regard qui déchire les cœurs qui pourraient lire en elle. Elle se jette à corps perdu sur le géant, après deux à trois enjambées où son aura d'ébène l'enveloppe complètement, elle se propulse telle une foudre noire. Un véritable missile d'une vitesse de pointe fulgurante, si proche de vaincre, si proche d'emporter son adversaire vers les confins de cette lande. Pourra-t’il jamais endiguer cette furie aux iris d'or ? Ce coup sera peut-être le dernier, que sonne le glas des bonimenteurs. Advienne que pourra, jamais ne tremble un Dragon !


Buster Todd*

Buster Todd*

Messages : 95
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 26
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre
Magie / CS Secondaire : Lightning Dragon Slayer 2nd Generation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.830
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyMer 7 Nov - 10:58


Un genou à terre, Buster observait les deux mages. Le type au vent noir avait décidé de retirer son armure suite au choc électrique que lui avait infligé le jeune Todd. Il remit son manteau et enleva son masque. La capuche cachait la partie haute de son visage. Le jeune garçon aurait aimé voir qui se cachait derrière ces vents destructeurs. Mais bon, s'il portait un masque, c'était probablement parce qu'il ne voulait pas être reconnu. Peut-être faisait-il des activités illégales. De toute façon, ça ne le concernait pas. L'adversaire arracha les manches de son manteau. C'était quoi cette manie de se déshabiller, se rhabiller et déchirer ses vêtements ? C'était bien beau de faire ça mais ça devait lui revenir cher s'il le faisait à chaque combat. Il se plaça de profil et répondit à la question de Miss Fletcher. S'il n'était pas un Dragon Slayer, qu'était-il ?

Le serpent à plumes recommença ses tours d'esbroufe. Du vent noir entourait ses deux poings. Le regard du blondinet se fit méfiant. Quelle attaque allait-il utiliser ? S'il refaisait la même attaque que la précédente, nul doute que le mage de Cait Shelter finirait en pièces. Il eut un élan de frustration. Depuis le début, le Neko ne fait que s'amuser, il ne s'était pas encore donné à fond. Il se releva avec difficulté et fit face à son adversaire. Son visage reflétait sa détermination. Des éclairs crépitaient autour de lui. Avant la fin du match, il se devait de montrer ses talents de Pourfendeur de Dragon. Il commença à passer en Dragon Force. Des écailles remplacèrent sa peau, des crocs apparurent dans sa bouche. Un incroyable quantité de magie entourait le mage. Il entendit le public pousser des exclamations de surprise. À partir de ce moment-là, sa puissance était à son paroxysme.

Sa coéquipière du jour semblait en rage. Les yeux du jeune garçon s'écarquillèrent lorsqu'elle prononça le nom de sa technique. Ainsi, elle était une Dragon Slayer... Tel une fusée, elle fonçait vers l'homme aux vents noirs. Buster fit de même, sauf qu'au lieu de charger son corps d'électricité et de foncer sur l'adversaire tête la première, il chargea son poing de Foudre. Le Kenkaku était une technique qu'il n'avait pas encore eut le temps d'apprendre. C'est pourquoi il utilisait le Rairyuu no Tekken. Il entama sa course, oubliant la douleur. Ce n'était pas gagner le combat qui l'intéressait, mais plutôt voir jusqu'où il pouvait aller avec ses capacités. Une fois arrivé à sa hauteur, il le frappa violemment. Reculant, il intima à sa partenaire de faire pareil. Le blond ne voulait pas la toucher par inadvertance avec sa prochaine attaque.

Il plia légèrement les jambes et inspira profondément. De la Foudre s'accumulait dans sa bouche. Il en prenait le maximum. Ceci serait certainement sa dernière attaque, c'est pourquoi il mit le plus de puissance possible dedans. Il s'apprêtait à expirer toute la magie qu'il avait avalée.


-Rairyuu no Hôkô !

Un faisceau électrique sortit de sa bouche. Dans un bruit assourdissant, l'attaque filait vers le manipulateur de vent. Serait-il capable de l'esquiver ? Buster en doutait fortement. Lui aussi était assez gravement blessé, comme chaque mage présent dans l'arène. Une fois le lancement de l'attaque fini, le jeune Todd tomba à quatre pattes au sol. La douleur de sa jambe l'empêchait de tenir debout. Il toussait et un peu de sang colora le sol de l'arène. Il releva cependant la tête. Sa respiration était bruyante. Il voulait absolument voir si son attaque avait touché son adversaire.
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyMer 7 Nov - 13:48


Rendez-vous avec deux dragons


Le regard tourné vers la demoiselle, Leito ne pouvait s’empêcher de se dire qu’il se devait d’éviter la prochaine offensive, sans quoi sa santé en prendrait réellement un coup. Il n’avait pas encore eut la nécessité d’utiliser Chiryou ou Zenkai, c’était plutôt bon signe, mais quelque part inquiétant, le vrai combat de haute volée allait commencer et le jeune Slayer ne serait peut-être pas à même de suivre deux adversaires en même temps à un rythme élevé. Il fallait néanmoins répliquer avec tout ce qu’il pouvait pour garder la tête haute. Dans son dos le jeune électron était en train de se relever, quand à la jeune femme devant lui elle semblait avoir du mal à assimiler ses paroles. Et pourtant.. Il ne l’avait soulevé qu’implicitement, mais c’était vrai, Leito maitrisait l’ultime magie des cieux, à savoir si c’était la plus puissante, ce n’était pas le débat, mais dans la force, aucune magie ne pouvait se prétendre plus divine que la sienne. Le Sky God Serra les deux poings. Des mots se firent entendre en Echo dans sa tête, des mots de son père. Il se rappelait très bien qu’il lui avait déconseillé cependant d’utilise certaines de ses techniques, notamment le hurlement. Ce n’était pas par soucis d’arrogance, mais Leito étant brutal dans sa manière d’utiliser sa magie, il déversait toujours un peu trop de puissance dans cette attaque pour qu’au final elle ne soit que destruction et carnage. Entre celle-là et les autres qu’il était en train de mettre au point. Les deux souffles enroulant ses bras se condensèrent au niveau de ses mains, on aurait dit deux petites tornades noires donc les vents ne faisaient qu’accélérer. Un genre de sensation nouvelle était en train de parcourir le jeune Slayer, il n’aurait sût le décrire, mais son corps réagissait étrangement à cette situation, comme si un vent nouveau était en train de croitre en lui. Une impassibilité paisible s’installa alors, il était calme alors qu’il avait toutes les raisons d’être inquiet. Jusqu’à.


Sasaki : Cela ne se peut ... Bélître insolant, comment osez-vous me tourmenter ?! Goûtez donc à mon couroux et rappelez vous bien ceci ... on ne prend pas de haut un Dragon ! Eiryû no Kenkaku !!
Leito : Et pourtant ...



Sous le joug d’une émotion folle, elle se jeta sur lui sans réfléchir, lançant un coup des plus percutants. Eiryû ? Dragons des ombres ? Après tout, les dragons étaient des créatures toutes aussi mythyque que les dieux anciens des God Slayer. Cela ne l’étonna qu’a moitié qu’un dragon puisse naitre des ombres. Mais si devant le spectacle était saisissant, dans son dos il l’était aussi. De la foudre en pagaille s’échappa du corps du Lighning Child et bizarrement cette aura était toute aussi familière que la jeune Slayer devant lui. Bien, il était clairement encerclé. On en avait fini avec les déplacements de pions, la vraie partie pouvait commencer. Malheureusement sans vraie stratégie on se lance à corps perdu dans une bataille avec un certain désavantage. Son père lui avait toujours dit, selon certaines circonstances, tu sais qui perdra en premier. Et dans cette situation, il était clair que celui qui bougerait en premier allait perdre. Et ce fut la mage Dragon qui dans un élan virevoltant, fonça vers lui pour lui assainir un obscur coup de tête. Mais l’offensive n’allait pas s‘arrêter là puisque le jeune à la foudre se mit aussi en marche vive vers Leito avec un coup de poing chargé en foudre pure. Leito ferma les yeux quelques secondes, le temps de saisir cet indicible moment dans toute sa perfection. Lentement il présentait les forces de chacun, quelle attaque était à éviter et quelle attaque il n’aurait d’autre choix que d’encaisser. Il aurait pu bondir, mais à quoi bon fuir lorsque l’on peut faire étalage de toute sa puissance et ce, sans réserves ! Soudain ses yeux s’ouvrirent brusquement, laissant pleinement entrevoir cette lueur pourpre aux reflets perlés dans ses prunelles. Il savait !

Il se tourna néanmoins vers une cible qui aurait pût apparaitre comme un choix étrange, mais au contraire c’était assez calculé. Le mage à la tignasse blonde était drastiquement rapide, plus rapide que sa congénère dragon, du coup il n’eut d’autre choix que d’user d’un double Dageki, deux poings chargés de vents noirs, pour parer l’offensive. Il bloqua nette l’attaque et trouva même en lui les forces nécessaire pour repousser son adversaire. Dans son esprit tout était millimétré, il pensait largement avoir le temps d’enchainer en se retournant pour contrer le Kenkaku. Sauf qu’il n’eut pas le temps, elle était beaucoup plus rapide qu’il ne l’avait jaugée. Elle le percuta de plein fouet dans le buste, l’expédiant avec une force colossale dans les airs où il était vraiment malmené. La douleur était vraiment trop forte, avec ça il devait surement avoir une côte de cassée. Leito serra les dents, son visage était quelque peu crispé par la douleur, laissant entrevoir pleinement ses canines de tueurs de dieux apparentes. Utiliser son plein potentiel en une frappe alors qu’elle s’était réservée tout le match. Quelle stratégie pour le moins déroutante. Le God Slayer n’était plus du tout aussi stoïque qu’en début de rencontre ou que l’instant précédent, il venait de prendre un échec au roi, mais pas encore d’échec et mat, sa rage bouillonnante et montante laissait entrevoir que la réplique allait être cinglante. Il se laissa adroitement tomber au sol, mais dans le mouvement suivant son retrait le blondinet avait lancer dans son dos un.. Souffle de dragon ! Le corps entier de Leito se contracta à la vue de ce jet de foudre visant l’emplacement de sa chute. Mais pas le temps de faire du zèle, le Sky God accéléra son mouvement et dans un élan de rage folle commença emmagasiner dans sa bouche une forme brumeuse sombre, puis une seconde avant de recevoir le jet de foudre il expédia avec une colère intense toute la puissance de son dieu céleste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

MÊME PAS EN RÊVE !

“Pourquoi père ? Pourquoi ne pas utiliser le Dogô à pleine puissance et pulvériser nos adversaires ! ” “Mon fils, tu comprendras un jour que cette force est dangereuse, ne l’utilise qu’avec parcimonie”
Le souffle envoyé avec toute la détermination du Slayer balaya l’onde de foudre d’un trait, évitant néanmoins le jeune dragon qui était posé au sol, surement l’air dubitatif devant ce jet de vent noir pulvérisant de la foudre. La force des vents était écrasante, le sol se fractura sous l’impulsion du jet, l’intensité de l’attaque avait littéralement soufflé la moitié de l’arène. Tel était son pouvoir, tel était le fils du dieu des cieux. Leito se tenait droit au centre du colisée, sous la clameur de la foule, complètement vide d’énergie, mais toujours debout et fin prêt à combattre. Un sourire se dessina sur son visage assez abimé par le combat. Ce n’était pas de ces sourires sadiques et d’irrespect envers ses adversaires, mais plutôt une manière entrainante de les inviter à poursuivre ce passionnant affrontement. La foule était pleine d’exaltation, un tonnerre d’acclamation qui n’en cessait pas devant ces trois combattant débordants d’ardeurs. Leito Leva la main tendue vers les cieux, une légère larme perla le long de son œil * Regarde-moi, père ! * Puis il referma le poing et une acclamation d’autant plus intense se fit ressentir. Ce n’était pas pour Leito que le public se soulevait, mais c’était bel et bien pour ces deux jeunes Dragons Slayer qui venaient de se relever comme pour répondre à l’appel de God Slayer.. un nouveau sourire intense se dessina sur sa bouche.


Leito : Je tiens à vous le dire. Vous êtes forts


Dernière édition par Leīto Kotoryū le Sam 10 Nov - 7:38, édité 1 fois
http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 32
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyMer 7 Nov - 14:21
C'était donc ça la vraie puissance, celle accrue par la rage pour le cas des dragons ? Cet Homme, il est vrai qu'il l'avait exaspéré sur le coup et qu'elle ne s'était pas retenue pour le coup. Alors que le choc fracassant des sortilèges avait eut lieu. Sans laisser pourtant place au juste calme après la tempête. Alors oui son attaque de la Corne-épée du Dragon des Ombre demeureait en l'instant sa meilleure arme, pourtant elle avait sentit quelque chose d'étrange. Sentir le fracs des corps, outre lui donner un léger mal de crâne, la dragonne ruminait à terre. Elle venait de prendre conscience de son potentiel qu'elle étouffait. *Alors je ne suis pas si faible que ça ... Je dois avouer que c'est horriblement déroutant ... Au moins monsieur sait que le plus petits des dragons peut détrôner un outrageant commandeur despotique.* Comme quoi il ne fallait pas présumer des capacités de cette frêle enfant, elle ne savait même pas ce qu'elle pouvait accomplir. Certes elle le voyait de sa position roulée sur le ventre, elle ne l'avait guère terrassé. Voilà la fierté et le cran d'un dragon, de quoi défier la création et la renverser. Alors même si pour lui sa force ne représentait toujours rien, comme un minuscule grain de sable que leur carcasse jonchent, pour elle il en était autrement. Un bond de géant sur la route du pouvoir. Cette constatation attisée dans son regard doré en fonte la fit sourire. Une certaine lubie de la bataille naquit, tel un astre étincelant dans cette mer en fusion, au plus profond de son regard ...


Il avait touché terre comme un Dieu frôle une terre impure, si fier et laissant flâner un parfum de suprématie. Chacun, plus revanchard que l'autre était prêt à endurer mile mort mais rester debout. Question d'honneur borné, ou tout juste de courage à prouver au monde. Figée un instant, comme saisie dans tout son être, la Dame Dragon ne pu s'empêcher de reconnaître chez ce combattant, une certaine majesté. Envolé la haine, place à la reconnaissance et au mérite. A combattre sous un tonnerre d’applaudissement, à tomber sous un silence mortifiant, ou à enhardir le courroux des puissants, Omura devait bien lui rendre sa fierté de guerrier. Cependant pour un instant de lucidité elle cru voir venir la fin. Sous le feu du divin commandeur, un torrent de puissance balayant la création et ses fils. Le souffle de crémation sombre de l'Homme l'avais laissé frémir un millième de seconde. Lui aussi pouvait donc à la manière d'un Dragon cracher cette germe de flammes, non de vents obscurs. Sa frénétique pensée la poussera à demander la nature d'un tel pouvoir ... Alors flairant la piste d'un pouvoir démentiel l'intriguant, le reptile d'ombrage fit acte de témérité et se redressa des cendres de sa pitoyable chute. Poussée par un enthousiasme faramineux, l'arène était endiablée, la foule acclamant ces champions étonnants. Comme si des ailes de l'espérance lui avait poussé, non plus de cet adage funeste de perdition, Omura se tenait debout. Chose vraisemblablement impossible à son sens. Et pourtant, il les appelait à se redresser ces valeureux dragons. Pour redoubler ces mots ...

« Je vous ais mal jugé mon brave commandeur céleste, et je peux voir que votre visage ne trahit nullement votre magnanimité ... Alors Lighting Child ou devrais-je dire mon frère, seriez vous prêt à m'accorder nouvelle danse ? » Animée d'une conviction plus forte que son état de fatigue elle pourrait s'élancer à nouveau. Malgré la douleur, des jambes lourdes la supportant à ces nouvelles enjambées farouches, la dame dragon enveloppa ses deux poings de magie sombre. Deux lueurs ébènes ballottant dans son dos, laissant étinceler un noir firmament dans son sillage. Alors oui sa course n'était plus si véloce ou vivace, quelques petites latences dans ces cours sprints. Elle comptait frapper et donner nouvelle chance à cet enfant qui par son courage avait lavé l'affront de jadis. Aussi bondit-elle à mi-chemin, si proche de son adversaire, moins d'une dizaine de mètres. Pour battre puissamment de l'aile et frapper de ses deux grands fouets d'ébène. « L'espoir n'est pas à terre mon frère, il se trouve dans les cieux. Déploies tes ailes de dragons et pousse ton cri victorieux. Eiryû no Youkugeki !! » Nouvelle espérance offerte au plus offrant, son cavalier sera-t'il profiter de son assaut fougueux ? Sera-t'il percuter du poing d'égal à égal avec le champion de l'arène ? Aller Dragon, fonce, tu doit vaincre, tu doit prouver ta force !
Buster Todd*

Buster Todd*

Messages : 95
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 26
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre
Magie / CS Secondaire : Lightning Dragon Slayer 2nd Generation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.830
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyVen 9 Nov - 22:44


L'assaut de Buster n'avait pas aussi bien fonctionner qu'il l'espérait. Son coup de poing avait été repoussé par les vents noirs de son adversaire, mais au moins l'attaque de son alliée avait porté ses fruits. Mais ce n'était pas le pire. Lorsque le jeune garçon avait commencé à cumuler de la magie électrique dans sa bouche, le serpent à plumes en avait fait autant. Quelques instants avant de recevoir le souffle foudroyant, il avait relâché le sien, balayant l'attaque avec une facilité déconcertante. Sous la puissance des vents, le sol se fractura en différentes parties. Leur adversaire se tenait là, au milieu de l'arène, debout sous les clameurs du public. Les yeux du jeune Todd s'étaient écarquillés. Il était stupéfait. Cet homme n'était pas aussi impressionnant qu'Ethan, loin de là, et pourtant... Il souriait, comme pour les inviter à continuer le combat. Lightning Child n'en pouvait presque plus. À quatre pattes, il regardait sa coéquipière. Elle se tenait debout aussi. L'homme leur fit un compliment auquel Miss Fletcher lui répondit. Puis elle s'adressa au jeune mage, l'invitant à se relever. D'ailleurs, elle n'était pas la seule à vouloir le relever. Le public aussi l'encourageait. Il ferma les yeux un court instant. Sa jambe lui faisait mal, du sang s'écoulait de sa bouche ainsi que de plusieurs plaies. Et pourtant, les autres s'en fichaient. Ils voulaient encore du spectacle. Une grimace apparut sur le visage de Buster. Il était épuisé, blessé et rêvait que d'une chose : rentrer à la guilde et piquer un bon petit somme...

Pourtant, une petite voix lui disait de se mettre debout. Après tout, ce n'était pas tous les jours qu'il avait l'occasion de se surpasser ainsi. Et puis, il trouva quelque chose qu'il l'aida à lui donner du courage. Si son père se trouvait dans le public en ce moment même, en train de l'acclamer... Cette pensée lui donna les forces dont il avait besoin. Le jeune Dragon Slayer rouvrit les yeux. Il essuya le sang au coin de sa bouche et posa un pied à terre. Sa respiration rauque et bruyante résonnait à travers l'arène. Un sourire apparut sur ses lèvres. Si c'était de l'action que voulaient les gens, ils allaient être servis...

Le mode Dragon Force toujours enclenché, le jeune Todd se tenait debout et affichait un air concentré. Il sentait que la fin de ce combat approchait. La jeune femme s'élança vers l'adversaire, les bras chargés d'obscure magie. Lui aussi se mit à courir vers l'homme, le corps chargé d'électricité. Une fois que sa coéquipière eut fini son assaut ténébreux, le jeune garçon prit sa place face au manipulateur de vents noirs et commença un close-combat endiablé. Il donnait coups de poing sur coups de pied, enchaînant à une vitesse incroyable pour finir par un Rairyuu no Tekken à pleine puissance. Il recula d'au moins cinq mètres pour se protéger d'une éventuelle contre-attaque.

Sa concentration fut brisée lorsqu'il se rendit compte d'une chose : ses réserves de magie étaient presque vides. D'un air décidé, il leva le poing vers le ciel. Le grondement caractéristique du tonnerre retentit. « Couvre-moi. » furent les mots destinés à la manipulatrice de l'obscurité. Sa technique prenait un peu de temps à rassembler de l'énergie, surtout s'il souhaitait faire très mal. Au-dessus de lui, on pouvait voir la Foudre se rassembler pour former une géante sphère électrique. Un rictus apparut sur les lèvres du Neko, faisant apparaître ses crocs draconiens.


- Ce qui retentit est le grondement de l'appel de la foudre... Qu'elle frappe du ciel et le réduise en cendres ! Raging Bolt !

Il abaissa son bras et la sphère géante s'abattit sur l'homme. L'attaque souleva un nuage de fumée, empêchant de voir s'il avait bien été touché. Le jeune garçon fixait l'endroit où se trouvait le mage. Son mode Dragon Force se dissipa et il déclara, haletant :

- Vous aussi, vous êtes fort. Quelle est cette magie que vous utilisez ? Je n'ai jamais vu un mage maîtrisant des vents d'une telle couleur.


Dernière édition par Buster Todd le Mar 13 Nov - 21:21, édité 2 fois
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 11 Nov - 20:01


L’ultime magie des cieux


L’arène se souleva, ces trois inconnus s’avéraient être d’incroyables combattant, surement bien plus que ceux qu’ils avaient vu dans la journée. Mais Leito n’était pas du genre à laisser quelqu’un sur sa faim, le combat ne pouvait s’interrompre de cette manière, il fallait un final, d’un côté comme de l’autre. Et puis le Sky God n’était malheureusement pour eux pas au bout du bout de sa limite, de tous les types de Slayers existant il était de ceux qui avaient le plus de facilité à trouver leur élément, bien que ça soit extrêmement dommageable pour tout le monde, civils comme adversaires comme pour lui. Tout était question de mesure, mais pour le coup il n’allait peut être pas avoir besoin de s’en servir. La femme Slayer fonça sur lui. Eiryuu no Yokugeki, des ailes d’ombres naissant de l’obscurité. C’était une belle offensive, car de l’autre côté avec un peu plus de retard le Lightning Child fonçait également vers lui en profitant de l’attaque de sa camarade pour enchainer avec de la foudre. Forcé de reconnaitre qu’ils avaient encore plus de réserves qu’ils ne le laissaient paraître, Leito n’eut pas le choix. Son sourire se dissipa et il pencha légèrement la tête en arrière, aspirant une quantité d’air non négligeable, s’engouffrant dans sa bouche dans une grande spirale accélérant progressivement pour ensuite finir au fond de sa gorge pour qu’il avale le tout, se redressant et se mettant en garde prêt à recevoir l’offensive. Il commença par bloquer le Yokugeki par simple force de répulsion avec son vent noir. Il entoura ses mains de vent qu’il plaqua contre l’attaque avec tant bien que mal, glissant en arrière par la force de l’impulsion. Le visage crispé, le regard acéré, il avait tenu bon, mais sa magie toute fraichement récupérée avait quand même drastiquement diminuée. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne tombe.

Mais alors qu’il se défendait comme il le pouvait de la salve de la jeune femme, le jeune blond foudroyant arriva pour enchainer des frapper aux corps à corps. Leito arma son Ura Geki et à la manière d’un cross counter ils se frappèrent les poings, bras et coudes dans un fracas assourdissant. La foule s’exaltait de plus belle, Leito contenait autant que possible les attaques du blond, il tenait bon même, enchainant et rivalisant même avec les deux en même temps. L’Ura Geki était prévu pour ça après tout. Il arrivait avec beaucoup d’effort à maintenair les deux à son contact, les frappant de temps a autre, étant frappé lui-même, puis il pivota rapidement sur lui-même les deux poing fermés, lâchant un grognement prompt mais bref, il frappa les deux en même temps au visage, envoyant la jeune demoiselle plus au loin. Elle ne semblait pas KO, mais ça lui laissait le temps de poursuivre avec le Lighning child jusqu’à ce qu’une attaque passe. Un poing plus chargé que d’autre le percuta dans l’abdomen, courbant le God Slayer en deux et laissant le temps à son adversaire de battre en retraite de quelques mètres. Dans le même instant il demanda à sa coéquipière de le couvrir, préparant une attaque des plus rapides surement pour abréger ce combat. Leito était pourtant sur que son adversaire était « à plat » sans vouloir faire de jeux de mots sur la nature de son élément.


Buster : Ce qui retentit est le grondement de l'appel de la foudre... Qu'elle frappe du ciel et le réduise en cendres ! Raging Bolt !
Leito : Aviez-vous tant de puissance en vous au début du combat ? Impressionnant... Vous êtes décidément plein de ressources


Une gigantesque balle de foudre fondit sur lui, néanmoins Leito n’avait d’autre choix que de se risquer une nouvelle fois à faire croitre sa puissance. Jamais plus de deux fois de suite, c’était ce que lui avait dit son père. Cette ultime fois était donc la dernière. Il se pressa à aspirer de nouveau une quantité nécessaire d’oxygène, ce coup-ci il était assez prévoyant pour deux techniques, cherchant comme le lui avait enseigné son paternel toujours une solution de secours. Ses pièces étaient en place, le Sky God Slayer avait bien déplacé ces dernières, il s’apprêtait à subir ce coup, l’encaisser simplement en utilisant une technique de soins en même temps à son plein potentiel, telle la perte d’une tour ou d’une pièce comme la reine. C’était un pari risqué, mais il devait s’y employer pour chercher la victoire, l’échec et mat. Encaisser cette attaque serait la dernière que son corps pourrait recevoir, après il était certain qu’une seule mettrait un terme à ce combat. Il ne bougea pas, fermant les yeux et cherchant à se rappeler la sensation que la sphère Kagutsuchi de Quatie avait provoquée sur son corps. L’attaque créa une immense onde de choc foudroyante, Leito n’avait pourtant pas bougé, serrant les dents, le corps imprégné de foudre qui créaient sur sa peau de nombreuses petites décharges simultanées. Il avait tenu bon.. Pourquoi ? Grâce à Quatie. Sa foudre étant radicalement supérieure, il commençait à s’y accommoder, sa peau même, avec la technique de soin, n’était pas brulée. A cet instant il apparaissait calme, plutôt dans son état normal, la capuche légèrement remontée, laissant son œil beaucoup plus visible.


Buster : Vous aussi, vous êtes fort. Quelle est cette magie que vous utilisez ? Je n'ai jamais vu un mage maîtrisant des vents d'une telle couleur.
Leito : Je vous le dois bien. Très bien, je vais vous le montrer. C'est le dernier pouvoir.. L’ultime magie des cieux.


Une sensation étrange était en train de naître en lui. Sa respiration était profonde, il inspira fortement par le nez cette fois-ci, fermant les yeux puis levant les deux bras au ciel. Il allait répondre avec la pleine puissance qu’il pouvait, la pleine puissance de son père. Du vent noir commença à émaner de sa peau, ayant une forme modelée. Il ne savait pas du tout ce qu’il faisait, mais il était en train de laisser son âme lui dicter la suite des évènements. C’était comme si son père était avec lui, à coté, en ce moment même. Il se rappelait très bien que parfois il lui arriver de grièvement blesser le serpent géant à plume lors d’exercices spéciaux et ce n’était pas ou rarement par excès de colère ou autre. Il s’agissait le plus souvent d’un sentiment étrange, complètement aux antipodes de la vie qu’il pouvait avoir ou du tempérament qu’il pouvait montrer. Ce pouvoir surpuissant lui venait souvent de l’amour. L’amour qu’il avait porté à son père et que son père lui avait porté renforçait sa puissance, renforçait son âme et son cœur. Il ne s’en servait jamais car il ne savait que très peu de choses sur cet état d’âme, à vingt et un ans on est rarement soucieux de ces sentiments quand on est un tueur de dieux. Mais là, il cherchait à rassembler au mieux cet amour et montrer à ce jeune la vraie puissance de son pouvoir.


Leito : Metsujin Ougi ..
http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

Sasaki Omura

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 32
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyMar 13 Nov - 13:16
A nouveau clash, nouvelle hargne. Mais cette fois-ci la salive en effervescence dans sa gorge relevait d'une adrénaline de dernier palier. Enfin le dragon était réveillé, excité par cet affrontement qui pour elle était au sommet, Omura pouvait outrepasser sa condition d'être broyé pour poursuivre son élan frénétique. Et s'emporter dans ses coups. Alors oui les ailes du dragon ne l’avaient guère terrassé, tout juste repoussé. Pour au moins ouvrir cette brèche pour l'enfant survolté. Toujours plus vivace que j'adis. Celui-là même qui au cours du vol plané de sa comparse, s’emporte également, comme possédé par son cœur de dragon. Pourtant une chose vient à tilter dans son esprit vagabond. Quelles sont ses écailles jaunes qui apparaissent çà et là sur son derme ? Là elle nourrit une petite hargne contre elle-même, et une jalousie poignante pour lui. Lui faudrait-elle atteindre un certain seuil de puissance pour pouvoir revêtir le manteau du majestueux empereur de reptiles ? Soudain avant de se vautrer, présumant encore de ses forces, elle allait tomber juste aux pieds du divin commandeur des cieux d'ombrage. Mais elle se reprit pour mollement atterrir à genoux fléchis. Tremblant comme une feuille d'automne. Avec une certaine latence elle se redressa, serrant les poings pour endiguer la douleur de ses muscles la tirant dans tout son être. Son frêle corps allait devoir la supporter encore un moment et donnerait un ultime coup prochainement. Se jurant de ne pas abandonner, ne le pouvant du reste. Force faisant loi elle se jeta dans la mêlée des coups simples pleuvant en rafale. Une grotesque fin s'il en est, cependant à bout de force et presque à plat que pouvait-elle bien faire. Elle ne voulait pas rester en arrière ...

Au cours de ce duel de forcenés on aurait pu attendre du monde un silence d'or. Et bien ce ne fut pas le cas, à croire que ces voyeurs impotents aimaient voir les gens se rentrer dans le lard et en prendre plein la tronche. Omura dégustait, et pas qu'un peu, sur le fils des secondes, l'enchainement des coups réduisait sa cadence de frappe. Plus la douleur grandissait et moins elle semblait vaillante, ce qui lui valut probablement son vol plané. Décollant sans vergogne, comme déracinée de la scène pour partir un peu plus loin. L'air passablement inconscient. Le regard vague, la lèvre inférieure fendu. Le visage cogné comme celui d'une vermine, elle allait s'écraser sur le dos plus loin. La lumière de l'astre diurne lui dévorant la chair et la laissant grogner en sourdine. Elle serrait les crocs, et les griffes étendues dans le sable. Mais lorsque l'autre sot lui demanda assistance elle ne pu exhausser promptement son vœu. Et pour cause elle sembla trop mal en point. Alors elle tenta pendant quelques instants de rassembler ses ultimes forces. Se retournant comme une carpe sur le grille, de son corps cuisant s'échappât une légère fumé, noire. Trop faible et trop vacillante pour inquiéter qui que se soit. Elle rit, la tête dans le sable en sachant qu'elle encourait à sa perte avec sa dernière tentative. Puis faisant le point, elle pu se redresser pitoyablement à quatre pattes, pour légèrement ramper vers l'enfant foudroyeur. Lui qui envoya un sortilège magistral contre leur adversaire. Elle voyait tous ça comme au ralenti, comme sourde, un avenir et un présent flous. Rageant une dernière fois, de se brûler la chair au contact du sol de feu et de la lumière, elle rassembla ce qui lui restait de magie ...

Elle s'enveloppa une dernière fois d'énergie sombre, une si faible lueur à peine perceptible qui ne la laisserait pas voire en potentiel danger. Seulement à quatre pattes et fléchissant ses jambes, elle se préparer à se donner une impulsion. Ne pensant qu'à vaincre. Voilà que découle sa complainte dans une perception maladive de la réalité. Elle avait envie de vomir, ses trippes et son sang, dont un filet de ce liquide vermillon s'évadait de sa bouche en se mélangeant à sa bave de crapaud. Elle montra une dernière lueur d'espérance rageuse, faufilée en une étincelle éclatant dans son regard doré si pur. « ... Eiryû no Kenkaku ... » C'était dit, ou plutôt hurlé, dans une dernière folie du jour. Elle ne savait pas de quoi il retournait exactement, elle ne voyait plus grand chose, se sentant happer par les ombres pour tomber dans le coma. Non elle fonça juste sur cet Homme pour avec la plus grande violence, un fracas mémorable. Enfin la puissance du coup était affaiblit par rapport à son état de fatigue, mais aussi il l'était également au bout du rouleau. Elle le sentît au moment de l'impact de son crâne contre le ventre de l'homme. L'emportant sans mal avec elle, pour s'encastrer en harmonie dans le mur d'enceinte tout proche. Là au fracas des corps contre la roche, elle sentit ses os tinter et presque se briser, un affreux mal de crâne la saisissant. Elle sembla choquer sur le coup. S'écroulant pour chuter en arrière, le dos dans le sable, avec un visage d'ange un poil à découvert, on pouvait voir sa face malmenée mais si belle. Et sa frange mauve dépassant de la capuche un peu descendue. Elle avait tout donné, avait-elle vaincue pour prouver sa force, avait-elle terrassé ce géant si puissant ? Autant de questions l'ensevelissant au pays des ombres. Mais sa vie n'était pas en danger, même si elle semblait endormie pour un temps. Il fallait juste que son corps récupère de cette fantastique bataille ...


Dernière édition par Sasaki Omura le Sam 17 Nov - 0:06, édité 1 fois
Buster Todd*

Buster Todd*

Messages : 95
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 26
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre
Magie / CS Secondaire : Lightning Dragon Slayer 2nd Generation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.830
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyVen 16 Nov - 21:49


L'arène était bruyante, trop bruyante au goût de Buster. Le jeune garçon tentait de se concentrer, en vain. Ses différentes blessures lui faisaient mal, sa respiration était haletante, ses jambes peinaient à le maintenir debout. D'un revers de main, il essuya le sang qui coulait de sa bouche, pensif. L'ultime magie des cieux… le mage de Foudre se demandait comment fonctionnait cette magie. Finalement, la réponse de l'individu n'avait pas éclairé le blondinet. Tant pis, il lui demanderait des renseignements après le combat. Il reporta son attention sur la bataille, soucieux. Ses réserves magiques étaient vides, mais le manipulateur de vents semblait être encore en pleine forme. Il avait encaissé Raging Bolt sans se plaindre, ce qui inquiétait le jeune garçon. Il n'avait jamais vu quelqu'un encaisser cette technique sans avoir reçu aussi peu de dégâts. Leur adversaire semblait encore en forme puisqu'il leva les bras au ciel en fermant les yeux. Le jeune Todd serra les dents. S'il lançait sa prochaine technique sur lui, il finirait KO, aucun doute… Attentif à un indice qui pourrait l'aider à gagner, il fixait l'homme avec détermination. Le mage de Cait Shelter resterait debout jusqu'à ce qu'il ait plus de forces.

Un frein inattendu vint briser sa résolution. L'appellation de l'attaque de l'homme. Metsujin Ougi… ressemblait étrangement à Metsuryuu Ougi. Bien que Buster soit incapable de maîtriser les Arts Secrets, il les avait étudiés avec son professeur. C'étaient des techniques très puissantes que les Dragon Slayers de seconde génération ne pouvaient maîtriser. D'après certains, c'était parce qu'ils n'avaient pas été élevé par un Dragon. Ces attaques étaient réservées au haut rang. Le Metsujin Ougi semblait assez similaire au Metsuryuu Ougi. Cette pensée glaça le dos du jeune garçon. Si le Metsujin Ougi était aussi puissant que les Arts Secrets du Dragon… il ne se relèverait pas, il pouvait en être sûr. Intérieurement, il se mit à paniquer. Après ça, le Neko serait sûrement cloué sur un lit d'hôpital pendant un bon moment et il ne voulait pas. Puis il eut un souvenir flou.


"Sais-tu, jeune garçon, que si des hommes sont capables de tuer des Dragons, d'autres sont capables de tuer des Dieux ?"

Il était sûr que c'était son professeur qui lui avait dit ça. Quand il avait entendu ça la première fois, le jeune mage n'y avait pas cru. Les Dieux n'existaient pas. Quoique, les Dragons n'avaient pas l'air d'exister aussi. Une goutte de sueur coula le long de son front. Il aurait pu tenter de contrer l'attaque avec de la magie, mais il n'en avait plus assez. Il ne pouvait se résoudre qu'à attendre. Il attendit avec angoisse la suite du combat. Jetant un coup d'oeil à sa coéquipière, il remarqua qu'elle ne semblait pas affectée par la prochaine technique que leur adversaire allait leur lancer. Elle avait l'air concentrée. Une fine pellicule d'ombre l'enveloppait et lorsque le jeune Todd se rendit compte de ce qu'elle comptait faire, il était trop tard. La jeune femme s'était élancée vers l'homme, tête en avant. Le jeune garçon ne put que tendre le bras à l'endroit où elle se tenait précédemment et hurler :

-Attends, t'es folle ou quoi !? Tu peux pas contrer la prochaine attaque avec une simple Corne-épée du Dragon !

Elle ne l'écoutait pas, continuant sa lancée. Les yeux du jeune mage s'écarquillèrent. Elle frappa l'homme, tête contre son ventre. Dans le silence insoutenable qui s'était installé lorsque l'individu avait annoncé son attaque, on put entendre les corps se fracasser contre le mur. Le blondinet observait la scène avec étonnement. Il n'avait pas rêvé, leur adversaire n'avait pas pu contré l'attaque de la jeune femme. Il resta un moment figé. Ils semblaient tous les deux KO… lentement mais sûrement, le public commençait à applaudir. Pourtant, le manipulateur de Foudre était sourd aux acclamations. Les deux personnes ne bougeaient plus. Sorti de sa torpeur, le jeune garçon se mit à courir vers les blessés. Arrivé à leur hauteur, il devinait que son alliée du jour était inconsciente, c'est pourquoi il se mit à gesticuler et à appeler les secours. Dans les rangs, on s'affolait, cherchant des médecins et des infirmiers. Buster regarda le mage par terre et murmura entre ses dents :

-Les Dieux n'existent pas…

C'était plus pour se rassurer que pour provoquer l'ennemi. Tandis qu'il observait, pensif, l'homme, il sentit qu'on le saississait pour l’allonger. Ses perceptions et ses forces affaiblies par le dur combat qu'il venait de mener, il se laissa entrainer. On le plaça sur un brancard. Ses différentes plaies continuaient de saigner, tâchant la civière dans laquelle on comptait le transporter. Il fixait le manipulateur de vents noirs. Le jeune garçon avait cru entendre quelque chose comme un murmure porté par le vent. C'était certainement son état qui le faisait divaguer. Son regard était plein de détermination.

*Un jour, nous nous rencontrerons de nouveau et je n'aurai besoin de personne pour te battre…*

Le mage de Cait Shelter se détourna et observa le ciel bleu. La route vers la puissance était vraiment un chemin sans fin… il ferma les yeux tandis qu'on le transportait. Immédiatement, les ténèbres l'enveloppèrent et il se retrouva seul avec ses interrogations.
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 31
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster EmptyDim 18 Nov - 14:12


Un vent nouveau


Les perles d’airs noirs émanant de sa peau finirent par se modeler lentement, formant comme des plumes qui se mariaient à la perfection à un filet de vent noir enroulant ses mains, pour que ces petites plumes formes des sortes de lames tranchantes comme des rasoirs. Leito n’agissait ici qu’à l’instinct, mais il n’avait pas du tout envie de s’arrêter. Que faire après, comment doser la puissance ? Le God Slayer était de plus à bout d’énergie, ça n’allait surement pas avoir l’effet espéré. Des brulures se faisaient ressentir dans ses avants bras, c’était surement le prix à payer pour avoir autant utilisé l’Ura Geki pour contrer un autre élément, ses membres avaient surement subits des attaques plus profondes qu’il ne l’avait cru à en juger par les douleurs qu’il ressentait. Ses bras tremblaient, des crispations pouvaient se voir sur la majorité de ses membres et plus encore sur son visage, mais il voulait coûte que coûte y arriver, parvenir à effleurer l’essence du pouvoir légué par son père. Le manque de magie n’était pas le seul problème, à cela s’ajoutait la fatigue plus les multiples blessures qu’il avait décidé de soigner plus tard, mais avec cette boule de foudre à encaisser il ne pouvait plus le faire instantanément, il lui fallait encore quelques instants avant de pouvoir de nouveau décharger un pouvoir de soins suffisant pour atténuer le tout jusqu’au lendemain. Le choix était crucial, terminer et envoyer cette technique ou se soigner. Il n’eut ni l’une ni l’autre option en réalité. Une violente décharge se fit sentir dans son torse. C’était la jeune fille de dragon. Elle le percuta avec violence, rage et un zeste de désespoir comme ultime résolution avec toute la force de sa conviction à tel point que Leito ne l’avait pas vu. Le vol fut lourd, violent et bref, l’impact fut terriblement puissant, destructeur ne laissant que des débris du mur d’enceinte voler en éclat sous l’impulsion de ces deux corps s’encastrant dedans.

L’onde de choc de l’impact fit vibrer toute l’arène, le corps de Leito en premier, celui de la jeune mage ensuite, ni l’un ni l’autre n’allaient pouvoir se relever. Il fallut attendre trois ou quatre bonnes minutes avant de voir ce qui s’était passé. Le corps inconscient de la jeune femme était étendu, elle dormait de fatigue, épuisé par cet ultime assaut payant. A un mètre d’elle, le dos contre le mur, les jambes étendues mais la tête penchée vers le bas, le corps également inerte du God Slayer. Leito était vaincu. Il ne pouvait plus rien faire, le peu de magie qu’il lui restait n’était même pas exploitable pour combattre. Il n’était pas inconscient pour autant, sa vision était trouble, sa respiration très lourde, ses membres tremblaient de crispations, de douleurs et de froid. L’immobilisme lui donnait froid. Il essaya de lever la tête, c’était surement l’une des plus dure actions qu’il dû faire de ce combat, lever la tête. Un seul homme encore debout. C’était le Lightning Child. C’était irréel, quelques secondes de plus et l’issu de cet affrontement aurait été tout autre. Mais la partie était finie, échec et mat. Les cheveux devant les yeux, ceux-ci à peine ouverts, l’un se fermant même de plus en plus, Leito ne put que constater avec impassibilité et douleur la situation. Ça avait été une vraie bataille, un beau combat même, il n’aurait su le dire autrement, mais il était content que cela se finisse ainsi, son arrogance de vouloir jouer à deux contre un l’avait ramené à la dure réalité des faits, il n’était pas si puissant que sa magie le laissait entendre.


Arbitres/Commentateurs C’est .. C’est ? C’EST TERMINE MESSIEURS DAMMES ! Un combattant étant encore debout, c’est l’équipe du Lightning Child et de Miss Fletcher qui sortent vainqueurs !
Leito : Hehe... Pas mal...


Bien qu’étant encastré dans le mur et donc pour le moment encore pas trop visible, son visage l’était. La capuche de Leito avait volée en arrière, ses vêtements étaient arrachés au niveau de l’impact et.. La jeune demoiselle aussi. Il leva lentement les yeux, observant le corps immobile de cette belle inconnue. Son visage était apparent, elle avait une particularité qui attira bien vite l’œil de Leito, elle avait les cheveux violets à la racine, et d’un blond léger en allant vers les pointes. Il observa son visage un moment, il ne prêta même plus attention aux bruits alentours, elle dormait simplement, là, immobile, ce visage tourné vers la lumière, son corps meurtri autant que celui du God Slayer, voire même plus. Soudain une autre décharge le ramena à la dure réalité. Leito appuya fermement sa main sous son cœur. Faisant onduler ses doigts, il était en train de compter. Une, deux, non trois côtes cassées avec cet impact. Bon sang, cette douleur était vraiment parmi les pires qu’il pouvait encaisser, déjà une seule balle du maitre de Fairy Tail l’avait conduit au même résultat, mais là trois côtes c’était trop pour un seul jour. Il appuya de plus belle, tentant de dissiper la douleur. Il ne lui restait assez de magie que pour une de ces deux actions, la première étant de dissiper sa fatigue pour qu’il puisse partir avant que les autorités n’arrivent, la seconde était de complètement se guérir mais au risque de pas pouvoir bouger avant le lendemain. Quel cruel dilemme lorsqu’il observa et lança son regard loin vers les yeux du jeune mage de foudre.


Buster : Les Dieux n'existent pas…
Leito : God Slayer.. Sky God Slayer.. c’est ma magie.. toi qui voulais savoir.


Avait-il lancé alors qu’on aidait le jeune blondinet à se poser sur un brancard. Leito n’était pas certain que son interlocuteur l’ait entendu, il n’en avait simplement que l’espoir. S’appuyant sur un de ses bras, il pivota légèrement et se tourna de trois quart, contemplant ainsi la jeune demoiselle avant que les unités de soins n’arrivent pour s’occuper d’elle. Un dragon.. Il avait déjà rencontré des Sragons Slayer, mais imaginer qu’ils étaient si puissants. Il se remémora l’instant où elle avait avec rage sut se relever pour le frapper avec une conviction qu’il n’avait jamais vu. Etait-ce cela leurs pouvoirs ? Une puissance grandissante constamment ? Leito était loin encore du résultat espéré. Il espérait juste elle aussi la revoir. Mais alors que certains médecins allaient pour la tourner et l’aider à se relever, le jeune God Slayer ouvrit grand les yeux d’étonnement et légèrement de peur. Il venait d’apercevoir une marque en bas de son dos qui ne laissait aucun doute sur son origine.. Tartaros. Leito n’eut pas le choix, il utilisa tout le reste de sa magie en une seconde sur lui pour dissiper toute la fatigue qu’il pouvait avoir avec le Tenjin no Zenkai et se leva aussitôt, manquant à deux reprises de tomber en arrière a cause d’une douleur au thorax. Mais il ne pouvait la laisser comme ça, elle allait avoir des ennuis. Il se rappelait pourtant bien qu’on lui avait dit que la tentative d’alliance entre les trois puissances noires avait été un échec, mais l’abandonner ici signifiait simplement pour elle un aller simple pour la prison.


Leito : Laissez là ! Je l’emmène avec moi.
Médecins Branquardier : Mais vous ne ..
Leito : Je la connais, c’est bon, laissez-moi faire.


Le mensonge était parfois nécessaire pour éviter des situations assez délicates comme celle-ci par exemple. Mais pour le coup, il ne savait pas vraiment ce qui lui avait traversé l’esprit. Il ne connaissait pas le QG de Tartaros après tout.. Il s’approcha d’elle et souleva sa tête délicatement, plaçant son autre bras sous les jambes pour la soulever et la porter contre lui, la maintenant fermement contre lui. Par chance elle n’appuyait pas sur ses cotes douloureuses, mais il avait quand même sacrément mal. Il hocha la tête devant les médecins, espérant que ces derniers ne le connaissaient pas, puis longea le mur en portant la jeune mage de Tartaros vers la sortie qui n’était pas loin. Il avait dans l’intention de l’amener dans une auberge et payer la note pour elle, afin qu’elle se repose et qu’elle soit en sécurité. Ce n’était pas tant un acte héroïque qu’un élan de générosité envers un autre mage noir, il avait juste envie de le faire, simplement, pour lui. Il n’aimait pas spécialement les dragons, mais s’il voulait un jour tous les affronter il fallait au moins qu’ils soient en vie et en pleine forme. Elle était légère en plus, pas plus de cinquante kilo. Avec le coup qu’elle lui avait portée en plus elle allait surement avoir un sacré mal de tête le lendemain, mais ça, Leito ne le verrait pas, il serait même déjà très loin.

http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster   [1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster Empty

[1 VS 2] Des Slayers en masse ! Leito contre Sasaki et Buster

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'avant garde des Oracion Seis [Rei et Azael contre Buster et Ethan]
» [Arène] Un contre un ? ou contre deux ?
» Un achat en masse
» Dragon Slayers - Lost Magics - Magies Spécifiques
» Petites questions sur la Seconde Origine et les pouvoirs ajoutés aux slayers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: 1 VS 2
-