Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]

AuteurMessage
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]   A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] EmptySam 22 Sep - 21:11


Magie Perdue tome I & II Deux livres recherchés


L’ordre venait d’en haut. Lucifer avait reçu, on ne sait comme d’habitude comment, l’information comme quoi deux vieux livres qui pourraient lui être utiles étaient sortis du circuit et étaient en possession d’un seul homme, un chercheur dans le domaine des Lost Magic. Ce vieil homme était mourant et il fallait absolument mettre la main sur ces ouvrages avant qu’ils ne soient trouvé par des civils ou pire encore, des mages officiels qui les retourneraient dans la grande bibliothèque où ils seraient définitivement hors portés. Non clairement, c’était l’occasion rêvé. La tâche étant compliqué, il assigna deux de ses récents mais non pas moins talentueux éléments, Ytas Leoscan, membre le plus récent, et le Sky God, Leito Kotoryu. Les deux jeunes mages ne se connaissaient pas, Le Slayer n’en avait d’ailleurs que vaguement entendu parler il y a peu, étant lui-même une récente recrue de Grimoire Heart, mais ce n’était pas en mal, et pour cause, on lui avait dit qu’il était aussi puissant voire plus même que lui, ce qui n’eut pour effet que d’accentuer cet intérêt envers lui et cette mission. Leito ne tarda pas, il était prêt, sur le pont d’envol. Il n’était pas vêtu comme d’habitude, cette mission comportant des risques disons supplémentaires au vues du lieu où ils devaient se rendre. Leurs destination n’était ni plus ni moins que la ville de Dalt Wisley, Hespéria. Il était donc couvert d’un simple veston noir par-dessus son armure avec une capuche dissimulant au moins la moitié de son visage, l’autre partie étant naturellement masquée par ses épais cheveux. Les deux mages se mirent donc en route pour Hespéria.


La tâche s’annonçait pourtant simple : Retrouver les livres et les ramener par n’importe quels moyens, le tout sans faire de zèle mais sans se faire repérer. A vrai dire, Leito et Ytas ne furent pas les éléments de premiers choix pour cette mission, elle fut proposé à d’autre avant qui la refusèrent, pour la simple raison qu’elle n’allait pas être rémunérée. C’était donc le choix de dernier recourt en quelque sorte puisqu’un nouveau venu qui dit non, beh… on le gicle aussi vite qu’il est venu en général. Le mage masqué et le God Slayer entrèrent donc en pleine journée dans la ville, vers onze heures du matin. Cette ville était accueillante, chaleureuse, respirant la vie. De tous les côtés, des enfants allaient et venaient, jouaient au milieu des rues propres et pavées, se dirigeants vers les attractions locales, et une ville où les enfants sont rayonnant est, il parait, une ville qui perdurera pour des siècles et des siècles. Leito n’aimait pas beaucoup les enfants, pour la simple raison qu’on l’avait privé de son enfance. Un des petits monstres vint sans faire attention percuter les deux mages qui entraient dans les quartiers résidentiels. Leurs rires étaient exaspérants, mais même ici les enfants étaient polis, après de furtives excuses, grossièrement envoyé à l’encontre des deux hommes de Grimoire, ils retournèrent à leurs ignorance enfantine, le meilleur âge en réalité où la vie nous apparait tellement plus simple. Cependant, Leito et Ytas n’avaient pas le temps de se retourner sur leurs chemin, à midi le vieil homme devait quitter la ville pour mettre « en lieu sûr » les ouvrages. C’était là les dernières informations que leur avait communiqué Grimoire Heart, ensuite c’était « débrouillez-vous, mais rentrez avec ces livres ». Leur valeur n’avait pas vraiment d’intérêt aux yeux de Leito, mais une mission était une mission, quels qu’en coutes sacrifices. Ils entrèrent dans un quartier beaucoup plus adapté à leur dissimulation, un quartier remplis de Tavernes et de commerces moins reluisant que l’aspect touristique que cette ville propose. Le Sky God progressait lentement, mais surveillant les moindres recoins ce rues. C’était incroyable, il n’y avait que très peu de gardes, mais une présence magique le gênait. Il y avait dans le coin un autre mage, tournant autour de cette zone, lui aussi surement à la recherche des deux Tomes des Magies Perdues.


Leito : C’est cette porte, viens Ytas on va boire un verre en face en att. … Ytas ?


Impensable mais vrai, en se retournant Leito ne voyait plus son confrère de Grimoire. Avait-il lui aussi senti cet présence ou s’était-il perdu ? En tout cas le jeune Slayer était bien embêté, car la présence magique était toute proche, si proche qu’il se pourrait même qu’elle soit dans la même rue. Il décida de remonter la rue vers une place plus ouverte, moins étroite plutôt, mais surtout où il y avait plus de monde, là où il lui serait plus facile de se dissimuler dans la foule. Arrivé vers le bout de cette petite rue donnant sur la maison du vieil homme possédant les grimoires, le Sky God se retourna lentement, plus aucun doute maintenant, le troisième mage s’approchait du domicile en question. Un homme à l’allure assez petite, blond, portant la marque de cuatro cerberus le frôla et passa à un mètre de lui. Leito n’esquissa aucun mouvement et s’immobilisa afin de continuer de l’observer pour anticiper la suite des évènements. Un combat ici était de la folie, trop de vents et sa capuche s’envolerait, et bonjour à la prison du désert. Mais une inaction entrainerait la perde de ces deux livres. Et ce Ytas qui avait complètement disparu, et dont l’aura était imperceptible. Qu’est-ce qu’il était en train de foutre ? Il ne mit qu’une seconde à prendre une décision et suivit de très près le blond de Cuatro Cerberus jusqu’à l’habitation du chercheur. Il allait très vite prendre une décision selon les intentions de ce mage.

http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Kadus Clyde

Kadus Clyde

Messages : 30
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 35
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Mahô / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.300
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]   A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] EmptyMar 25 Sep - 13:45



A la poursuite des vieux machins
Premiers pas du Blue Dragon
Qu’il était bon de faire partie d’une Guilde. Kadus avait peut-être connu ce même sentiment en vivant dans le dojo avec ses amis. Mais sans pouvoir se l’expliquer, c’était différent. Le jeune mage portait désormais la marque de la guilde canine avec une fierté sans faille, il avait même cousu le symbole de Quatro Cerberus à l’arrière de son manteau rouge. Il était temps pour lui de se comporter comme un mage officiel, membre d’une guilde. Ultia Velonica, qui était aussi un mage de la guilde canine, vint un jour lui demander un service. D’après certaines rumeurs, un chercheur qui avait étudié au cours de sa vie les Lost Magic serait mourant. On dit qu’il serait en possession de deux livres anciens de grandes importances qu’il fallait absolument récupérer avant qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains. Ultia, qui était une archéologue lorsqu’elle n’était pas en mission, avait à cœur de remettre ces livres à la bibliothèque magique. Étant encore nouveau, Kadus ne put qu’être flatté par la proposition de sa camarade, même s’il ne pouvait expliquer les raisons de la jeune femme. De toute manière, cette tâche semblait également le convenir, lui qui avait une grande passion pour les livres et l’histoire, même s’il n’osait l’avouer à ses camarades. D’après les informations collectées par la jeune Velonica, le vieux chercheur habiterait à Dalt Wisney. Les deux mages devaient aller au sud. En d’autres circonstances, le jeune dragon bleu se serait certainement déplacé à pied afin de ne pas avoir à ressentir le mal des transports. Mais face à l’urgence de la situation, Kadus ne put que se résoudre à passer un mauvais moment en train.

En arrivant à Dalt Wisney, le jeune Clyde qui n’avait jamais visité cette région, ne pouvait qu’être émerveillé par la beauté des lieux. Comme un enfant, Kadus marchait dans les rues en écarquillant les yeux à la vue des attractions que proposait la ville. Il aurait tant voulu rester un moment afin de profiter tranquillement des distractions locales. C’est à des moments comme ça que le jeune mage regrettait son enfance. Alors qu’il observait les enfants qui profitaient de la vie avec tout ce qu’il y avait comme divertissements dans cette ville, il ne pouvait s’empêcher de se rappeler avoir vécu dans une prison à l’intérieur du volcan de la guilde Tartaros. Quand il voyait les parents jouer affectueusement avec leurs enfants, lui se rappelait le regard dédaigneux de sa mère qui le haïssait, ainsi que les yeux de son père qui n’exprimaient que de la folie et de la jalousie. Serrant le poing d’un regard décidé, le dragon slayer se ressaisit, il fallait désormais retrouver les deux livres anciens.

N’ayant pas tellement eu l’occasion de discuter avec Ultia. Après tout, ce n’était pas facile de parler dans le train lorsqu’il était nauséeux. Il se retourna vers elle et prit finalement la parole :

_ Utia-san, ça fait longtemps que tu es dans la guilde ? Avait-il posé la question d’un air amical. En tout cas, merci de m’avoir proposé de t’aider, j’avais besoin de faire quelque chose. Avait-il reprit tout en souriant à la jeune magicienne des astres.

La jeune femme paraissait plus jeune que lui malgré le fait qu’était plus grande que le Blue Dragon. Ce dernier ne put que penser à s’acheter des bottes avec des semelles plus épaisses maudissant sa petite taille. En arrivant sur une grande place, le pourfendeur de dragons eut un mauvais pressentiment. Quelque chose le dérangeait, mais sans savoir ce que ça pouvait être. Il décida de se concentrer seulement sur sa tâche. La jeune archéologue avait une description de la maison du chercheur, mais ne connaissait pas le lieu exacte, c’est pour ça que le jeune Clyde proposa à sa camarade de se séparer afin que chacun puisse chercher la demeure du spécialiste en Lost Magic. Mais plus le jeune mage semblait se rapprocher de la maison du chercheur, plus le pressentiment persistait. C’est en s’arrêtant devant la fameuse maison du possesseur des livres que le dragon slayer compris qu’il était en fait suivis, sûrement par un mage noir. Devait-il se battre ? Non, plusieurs raisons poussaient le jeune Clyde à ne pas engager le combat. La première raison était assez simple, se battre en milieu urbain serait dangereux pour les habitants de Dalt Wisney. La seconde raison est qu’il ne connaissait pas l’objectif du mage noir, même si tout semblait croire qu’il était également à la recherche des vieux livres. De plus, le mage pouvait être plus puissant que le Clyde. Il fallait prendre une décision. Mais rappelez-vous d’un détail, Kadus Clyde est un homme à la franchise assez particulière :
A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] Vieuxmachins

_ Vous qui êtes derrière moi… Si vous êtes à la recherche des livres anciens, sachez dès maintenant que je ne vous laisserais jamais les prendre. Ils sont destinés à la bibliothèque magique.

Tout dépendait du mage noir. Le jeune mage ne pouvait s’empêcher de se demander où se trouvait sa coéquipière du moment à cet instant, en espérant qu’elle allait bien et que rien ne lui était arrivé. L’idée de se séparer n’était peut-être pas la bonne après tout.



Spoiler:
 


Dernière édition par Kadus Clyde le Jeu 27 Sep - 18:22, édité 4 fois
http://fiorenooukoku.forumsrpg.com/t1347-presentation-de-kadus-
Ytas Leoscan

Ytas Leoscan

Messages : 53
Date d'inscription : 03/09/2012
Âge : 26
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Kamen no Mahô / Magie des Masques

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.950
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]   A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] EmptyJeu 27 Sep - 0:14


Sortir un peu... Ca faisait longtemps qu'Ytas n'avait pas pointé son masque dehors. C'est vrai qu'à force le Grimoire Ship, même s'il était son foyer depuis maintenant trois ans, finissait par l'emprisonner. Lui qui avant passait son temps sur les routes sans jamais se poser trop longtemps où que ce soit, sa condition de Mage Noir l'avait sacrément ramolli. Mais bon avec des bouquins à portée de main et des pièces la plupart du temps désertes, il n'avait pas trop à se plaindre des lieux. Mais là il fallait qu'il change d'air, aussi quand le type à l'éventail géant s'était pointé pour lui remettre clé en main une mission visant à la récupération de documents liés à d'anciennes connaissances... Ytas avait sauté sur l'occasion. Sans trop montrer d'entrain. Mais au fond il était surexcité par ce qu'il allait vivre, même si cette tâche s'avérait très différente des recherches dans les vieilles ruines qu'il avait connu par le passé. Le Mage masqué avait poussé un soupir de dépit quand il avait appris la situation. Heureusement que le Maître était là pour repérer ces trésors, c'était tout simplement inacceptable qu'un vieillard pareil ait pu détenir de tels ouvrages tout ce temps. Grimoire Heart devait se les approprier. Et ces livres compléteraient bientôt la large banque de renseignements de la Guilde sur les Magies Perdues.

Le nom du vieux rapace qui gardait ces documents ne disait rien à Ytas, pour le peu qu'il lui restait en mémoire après presque une décennie sans vraiment repartir à la conquête des trésors enfouis du monde. Mais ils savaient où il se terrait. Dalt Wisney, le gros quartier d'Hespéria. Ils arrivèrent sur place en fin de matinée. Ytas n'aimait pas cette ville. Et en particulier cette zone. Trop de vie, trop de gens, trop d'insouciants et d'ignorants. Et comme partout, les enfants chahutaient. Ils devaient se faire discrets et cela convenait parfaitement aux deux Mages Noirs. Son compagnon ne semblait pas des plus à l'aise non plus et malgré la capuche qui lui recouvrait la moitié de la face, Ytas pouvait deviner son agacement. Sur le coup il le trouva amusant, à défaut de sympathique. Il ne connaissait pas vraiment Leito. D'ailleurs il ne connaissait pas grand monde sur le bateau volant hormis une ou deux personnes qui avaient su s'attirer sa confiance. Tout ce qu'il savait à son sujet c'était qu'il était arrivé à peu près en même temps que lui et qu'on l'appelait Sky God. Drôle de nom. Ah et qu'il se trimballait en armure avec un gros éventail. Et après on osait lui dire à lui qu'il était bizarre...

Après quelques instants d'errance approximative entre des rues qui semblaient de plus en plus délabrées, la foule s'estompa un peu. Ytas ralentit, laissant son collègue prendre un peu d'avance, afin d'observer un peu plus l'endroit où il les avait menés. Les commerces modestes et les habitations en mauvais état voire précaires avaient remplacé les belles façades que l'on pouvoir voir partout ailleurs.

* Le revers de la médaille hein... Quand on voit la "splendeur" de c'te ville en même temps... *

Il grimaça d'un air dédaigneux. Secouant la tête, il s'apprêtait à rejoindre Leito quelques mètres plus loin quand il sentit... Quelque chose... Une présence. Quelqu'un avec une magie trop forte pour qu'un simple habitant ou un garde en soit à l'origine. Est-ce que ce serait le vieux schnock avec ses bouquins? Ytas, saisi d'un réflexe, invoqua le Haarekuin no Kamen et, prenant d'instinct l'apparence de sa Barbottine favorite, s'enfuit un peu plus loin dans les entrailles étroites des ruelles. Une fois éloigné, il fit rapidement le point. C'était un Mage et certainement pas un allié, ou un Chevalier, qui rôdait par ici. Sans doute venu pour la même chose qu'eux, évidemment. Il jura intérieurement, avant de se remettre en chemin. Il avait perdu Leito de vue dans la précipitation. Il pouvait le rejoindre directement, il savait qu'il n'était pas bien loin. Mais être au même endroit que lui alors que l'autre risquait à tout moment de leur tomber dessus... Mauvaise idée. En même temps s'il devait y avoir une confrontation entre le Mage Noir et le type louche qui rôdait, il serait bien content d'avoir un compagnon à portée. Il décida de le rejoindre en se faisant le plus discret possible. Troquant Haarekuin contre Pincha, Ytas reprit une apparence normale dans la mesure du possible et reprit son chemin dans une ruelle parallèle à la rue qu'il avait précipitamment quittée. En quelques petites minutes il retrouva la trace de Leito. Et celle du Mage. Caché derrière un pan de bois dans une ruelle voisine, il fut heureux de voir que pour le moment les deux hommes ne faisaient que se fixer avec un certain mécontentement. Derrière le masque, un sourire se peignait sur le visage d'Ytas. Il avait une idée pour faire une surprise à leur invité, et allait profiter de la diversion que lui offrait Leito.

La maison du vieux chercheur était juste là, à quelques mètres. Ytas avait accès à l'arrière de la bâtisse, l'avant étant un peu dangereux pour l'instant. Il se souvint de ce que Leito et lui avaient convenu : ils devaient mettre la main sur le vieil homme une fois qu'il serait sorti de chez lui, le filer et s'emparer de ses précieux trésors une fois qu'il aurait quitté la ville, sans doute sous escorte. Mais l'escorte était déjà sur place apparemment et bien qu'il fût seul, le Mage qui faisait face à Leito n'avait pas l'air de trop rigoler non plus. Il fallait donc improviser.

L'homme aux masques croisait les doigts quand il parvint devant le mur, priant pour trouver une entrée ou quelque chose qui pouvait s'y apparenter afin de pénétrer dans la demeure. Chance ! Une trappe en bois dans un recoin. Elle menait sûrement à une cave ou une autre pièce qui serait liée au reste de la maison. Le verrou était rouillé et abîmé, forcer dessus ne serait pas très difficile. Ytas jeta un dernier coup d'oeil alentour pour vérifier que personne ne le surprendrait, puis, envoyant valser les reste du cadenas, il s'engouffra dans les ténèbres nauséabondes de la cave. Car avouons-le, on n'y respirait pas de l'air frais.

Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]   A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] EmptyDim 7 Oct - 14:28


Magie Perdue tome I & II Deux livres recherchés

Kadus : Vous qui êtes derrière moi… Si vous êtes à la recherche des livres anciens, sachez dès maintenant que je ne vous laisserais jamais les prendre. Ils sont destinés à la bibliothèque magique.


Leito se figea un petit instant, impassible, intangible, il s’arrêta de bouger dès que le mage qu’il venait de croiser avait pris la parole. Son intonation, son hésitation et sa tonalité permirent au God Slayer de savoir que son interlocuteur ne savait pas où il se trouvait avec exactitude, qu’il n’avait que l’impression de sa présence. Il se tenait dos à lui, a environ une dizaine de mètres. Il aurait été facile d’utiliser une technique d’amplification de vitesse de assainir un seul coup vif pour mettre KO le mage sans lui causer trop de dommages, un coup derrière la nuque et le tour aurait été joué, mais la rue était abondamment peuplé de gens qui allaient ci et là. C’était un peu trop risqué, encore qu’il avait fait pire, mais dans ce genre de situation, la délicatesse primait sur la précipitation. Leito était de ces gens qui font parler d’eux plus par leurs exactions que leurs bonnes actions. Mais dans ce cas précis, il se contenta de se dissimuler dans la foule, et de bouger sur la gauche usant d’un léger filet d’air sous ses pieds pour glisser sans ne faire aucun bruit. Il put pleinement observer le jeune mage de Cuatro Cerberus de sa position, un jeune blond, de taille assez petite mais avec une certaine odeur le différenciant d’autres mages officiels. Il avait ce détail en plus qui intriguait énormément le Slayer. Il ne savait dire quoi, c’était à la fois étranger et familier. Pourtant jamais il n’avait vu son visage, il lui était totalement inconnu. Leito devait redoubler de vigilance, et ce Ytas qui était totalement imperceptible, bon sang, c’est quoi cette magie ?

Il n’était pourtant plus question de se faire ou non repérer mais bel et bien d’accomplir cette mission. D’un geste lent et modéré, Leito baissa sa capuche jusqu’en haut du nez, ne laissant plus la partie haute de son visage de visible, juste sa bouche, et avança en une fraction de seconde face au mage officiel, à deux mètres devant lui. Ce dernier ne semblait pas étonné, bien. Avait-il perçu lui aussi que le Sky God n’était pas là dans des intentions hostiles ? En réalité, il venait également de sentir une aura étrange dans cette habitation, telle une émanation d’aura ni lumineuse ni obscure, juste étrangement neutre et désagréable, pouvant basculer à tout instant d’un côté comme de l’autre. Etait-ce ce vieil homme ? Une créature invoquée ou un sortilège de protection ? Cela pouvait être tout et rien à la fois. Leito devait entrer, ce n’était plus une simple prérogative mais un réel impératif. Il fixa le mage officiel qui lui ne pouvait voir qu’une partie de son visage. C’était un jeune mage, aussi jeune que lui en tout cas. Le tueur de dieux commença à se dire que ces livre devait être sacrément important pour que deux guildes soient sur le coup en même temps. Un livre contenant des écrits lumineux et un livre contenant des écrits sombres. Ce vieux chercheur avait voué une vie entière à l’étude des Lost Magic, le résultat se trouvait dans deux énorme grimoires, il fallait à tout prix en ramener au moins un à Lucifer-sama, au moins celui des sombre écrits pour qu’il puisse d’avantage maitriser les Régalia. Soudain une sorte de décharge d’énergie se fit percevoir à l’intérieur de l’habitation, enfin non, cela provenait bien de ce bâtiment, mais c’était bien plus profond, sous des dizaines de mètres sous la maison. Une cave profonde peut être ? Leito avait pourtant reçu l’information que ce vieil homme allait déposer vers midi ces deux ouvrages en lieux sur, et là il sentait plutôt une forme de magie inconnue émaner de plus en plus de cet endroit. Toutefois les habitants de Dalt Wisley ne paraissaient pas percevoir cette magie. Etrange en soi.


Leito : Que ce soit pour toi ou pour moi, il faut vraiment qu’on entre là-dedans voir ce qui se passe, sinon cette ville sera en danger.


L’idée de travailler avec un officiel ne l’arrangeait pas plus que ça, mais la situation le prescrivait pour agir avec plus d’efficience. Leito prit l’initiative d’entrer en premier, surveillant au mieux ses arrières également car n’ayant pas une confiance plus grande que ça en ce mage inconnu. La pièce principale était sombre, les volets étaient fermés et pleine de poussière car seuls quelques rayons de lumière traversant la pièce par des trous dans les volets créaient une pénombre suffisante pour avoir un minimum de visibilité. Il y avait une grande table pleine de documents, de manuscrit faits-mains et de lettre en tout genre. Par terre il y avait aussi des tas d’images, de cartes de la région avec des croix un peu partout, des boules de papiers chiffonnés et froissés un peu partout. Bref, un vrai bordel. Leito avança lentement, prudemment, enjambant avec minutie chaque document pour ne rien déplacer, ne laisser aucune trace possible de son passage. Il arriva au niveau de la table en question, cherchant des détails plus que les ouvrages en questions. Il avait des gants, donc il put se saisir de quelques papiers attirant son attention. Magie élémentaires, magies de soutiens.. et.. enfin magies perdues. Il était sûr que c’était la bonne adresse. Il créa un filet de vents dans sa main qu’il laissa se disséminer dans la pièce, cherchant grâce à son vent des ouvertures d’où le vent pourrait venir, car s’il y avait une pièce caché, elle devait forcément avoir un système d’aération. Ce vent avait la faculté d’être imperceptible aux yeux et ne laisser qu’une impression de brise sur la peau pour les quidams ne comprenant rien aux énergies des airs. Le temps que vent se propage, leito chercha avec plus d’attention autre chose, quelque éléments plus personnels sur son type de magie par exemple.

Il constata que le jeune blond en faisait autant, fouinant lui aussi dans cette masse de documents, et tout comme le God Slayer il semblait avoir également comprit que les deux grimoires ne pouvaient décemment pas se trouver ici. Mais Leito avait également un intérêt particulier à chercher dans cette montage de dossier en tout genre. Cet homme avait passé une vie là-dessus, avec un minimum de chance, il se pourrait qu’il y trouve des informations sur Quetzal. Son regard furetait entre les grandes lignes, cherchant principalement deux ou trois types de magies avant de s’arrêter nettement lorsqu’il tomba sur un brouillon. Les yeux du jeune homme s’écarquillèrent lorsqu’il vit inscrit « Incroyable trouvaille / Possibilité de tuer des dieux ==> magie perdue extrêmement rare / trois cas avérés » ainsi que plus loin la simple mention du temple Tsukiyomi. Plus de doute, il fallait trouver cet homme vivant. Quitte à prendre encore plus de risque, Leito souleva complètement sa capuche, l’envoyant en arrière, puis il tourna la tête vers le mage de Cuatro Cerberus. En réalité, il ne le regardait pas lui, mais l’armoire juste derrière lui où son vent s’engouffra entre les planches et le mur. Il s’avança vers cette dernière mais ne voyait aucun mécanisme actionnable pouvant permettre l’ouverture. Il tourna alors lentement la tête vers le mage officiel, puis d’un geste distinctif lui conseilla de se reculer. Les yeux du God Slayer se mirent alors à luire d’un éclat pourpre, son poing était devenu lourd comme du béton * Ura geki * il arma ce dernier en prenant un élan très suggestif frappa au cœur de l’’étagère la pulvérisant comme du carton, laissant entrevoir derrière un long couloir descendant en spirale.


Leito : Quelque chose me dit que c’est par là.
http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Leīto Kotoryū
Mage de Grimoire HeartMage de Grimoire Heart

Leīto Kotoryū

Messages : 459
Date d'inscription : 02/09/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Sky God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]   A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] EmptyMer 7 Nov - 21:15


Magie Perdue tome I & II Deux livres recherchés


Le trou fait dans le mur était massif, Leito avait peut-être un poil trop forcé, comme d’habitude vous me direz, mais bon cette armoire gênait le passage. Cependant ce n’était pas le plus inquiétant. Au moment même où il venait de créer une percée, Leito eut un frisson, l’aura de son camarade était perceptible en bas. Puis soudain ce fut le choc. Un puissant hurlement suivit d’un violent souffle s’engouffra dans l’escalier depuis la cave et remonta pour percuter les deux mages qui furent projetés avec force contre le mur du fond de la maison. Les vitres explosèrent, les volets furent réduits en éclats et Kadus, le jeune mage de quatro cerberus fut soulevé et projeté au plafond, sa tête heurtant ce dernier le rendant inconscient. Que diable se trouvait-il au fond de cette cave ? Mais Ytas s’y trouvait et Leito ne pouvait pas par déontologie laisser un camarade derrière. Mais le souffle était si fort que le God Slayer était plaqué contre le mur par la simple force du flot. Il dû se résoudre à aspirer et avaler l’attaque dans l’espoir qu’il ne s’agissait que d’air. Son coup du hasard lui donna raison, il put facilement avaler la quantité massive d’air projeté dans sa direction depuis le fond de cette maison avant que celui-ci ne cesse. Il lança un rapide coup d’œil au mage officiel allongé par terre avant de descendre et foncer vers la source de cette nuisance.

En arrivant en bas, il ne pouvait que constater l’horreur et la désolation de ce lieu. Une trappe était ouverte dans le mur et Ytas était allongé par terre devant celle-ci. Qu’avait-il pu bien faire pour que la situation tourne ainsi. Mais alors qu’il s’avançait vers son camarade, au fond de cette cave remplie de documents et de papier en tout genre, de livres et autres outils de chercheurs, il vit une forme monstrueuse, sombre, complètement imbibée d’obscurité avec seulement deux grands cercles blanc servant d’œil probablement. La réplique ne se fit pas attendre, la chose recommença ce même hurlement qui allait sans doute balayer Leito et Ytas avant même qu’ils ne purent s’évader. Mais s’était sans compter sur le God Slayer qui avait juste avant fait le plein.


Leito : Tenjin no Mai !!


Il créa un énorme flux compact qui n’avait pour seule vocation que de bloquer l’attaque. Leito Utilisa toute sa puissance en un jet, forçant et puisant dans toute ses réserves, laissant entendre un grognement barbare très peu fidèle à son tempérament calme et stoïque. L’attaque adverse était lourde, terriblement puissante, on aurait dit un hurlement de dragons puissance dix. Cette magie n’était pas normale, mais le « bouclier » en quelque sorte tenait, du moins, il tenait le temps que Leito agrippe le bras d’Ytas autour de son cou pour le soulever et l’emporter dans l’escalier pour l’emmener au loin. Si on s’en tenait à cette version du plan, ça aurait été vraiment beau, oui mais voilà, la puissance du filet de vent noir du Sky God contre la déferlante d’énergie de la forme noire n’avait pas fait long feu. La défense de Leito rompu sous le poids de la pression du jet, envoyant les deux mages valser dans les escaliers, remontant en étant projetés de nouveau contre ce même mur que tout à l’heure. Encore un coup du sort ou de miracle, ce ne fut pas Leito mais bien Ytas qui s’encastra le premiers dans ce mur, sa tête heurtant lui aussi les briques puis se faisant écraser par le corps du Slayer. Mais pas le temps de rêvasser, emportant de nouveau le corps de son camarade inconscient, le Sky God n’eut à peine le temps de sortir de la maison qu’un souffle encore plus dantesque se fit ressentir à l’intérieur, avant que l’aura de cette énergie malveillante ne disparaisse d’un coup. N’attendant pas les autorités locales pour taper la discute avec, c’est dans les airs que le God Slayer prit la décision de s’enfuir avec son camarade sur le dos. Lucifer n’allait vraiment pas aimer la cuisante défaite que les deux mages noirs venaient de subir, mais au moins, personne n’était mort ni abandonné sur place.


http://pokemon-ultimate.forum-canada.net/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]   A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica] Empty

A la poursuite des vieux machins [PV Kadus Clyde / Ytas Leoscan / Ultia Velonica]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Sud :: Hespéria
-