Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 25
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mar 24 Juil - 0:41
Rappel du premier message :

La rumeur courrait depuis ce matin à Era, que ce soit parmi les chasseur de primes, les guildes de mages ou de mercenaires mais également dans les populations moins concernées, dans lesquels on comptait marchands de légumes, concierges, commères et repriseurs de chaussettes. Celle-ci était plutôt singulière et représentative de l'ennui de l'aristocratie du royaume de Fiore: l'un d'entre eux ayant proposé un jeu qui ne consistait ni plus ni moins qu'à aller chercher une orange de sa propre collection, "L'orange de Fabergé", placée au sommet du Mont Celestial. Stupide? Certes. Immature? Très certainement. Mais ne sous estimez jamais le pouvoir de la richesse, celle-ci profitant de son éducation pour ignorer le nombre de zéro qu'il faut mettre à un prix, et très vite pingres les plus courageux virent leur yeux briller de la couleur des Jewels durement gagnés.

Combien d’aventuriers s'y essayeraient? Où se trouvait le Mont Celestial? L'orange en était-elle vraiment une? Les questions se bousculaient dans la pseudo capitale mais pas que: l'organisateur ayant décidé de créer un grand mouvement en placardant son annonce aux quatre coins du royaume.

Une d'entre elle finit fatalement par atterrir dans la caserne des chevaliers runiques du conseil des mages, et comme partout ailleurs, elle fit grand bruit. Un attroupement s'était fait devant le panneau de missions et les blagues fusaient, chacun essayant d'encourager l'autre à y aller tout en protégeant bien soigneusement ses arrières, aucun ne voulant affronter la montagne ni les monstres et autres dangers qu'elle charriait pour les beaux yeux d'un aristocrate qui s'ennuyait. Seul une gueulante du capitaine convainquit les plus récalcitrant à dégager le passage, mais un d'entre eux restait les yeux rivés sur le panneau. L'affiche fut retrouvée arrachée et on apprit qu'Eldaln avait quitté la caserne dans la journée

Cette mission, il la faisait par pur soucis pragmatique (après tout, aucune veuve et/ou orphelin à défendre à l'horizon, pourquoi se refuser le luxe d'être honnête?), pour l'argent bien entendu, moteur et nerf de la guerre, mais il y avait également une raison de bien plus d'ampleur. Lors de son déplacement jusqu'au Mont Celestial, le chevalier avait réalisé l'ampleur que prenait la chose, et il réalisa qu'il avait largement sous-estimé le pouvoir de l’appât du gain car beaucoup convergeaient vers le même endroit à la fois et malheureusement pour eux, l'orange n'aurait pas assez de quartier pour contenter tout le monde. Enfin, ça, ça valait pour ceux qui arriveraient à passer l'épreuve de la montagne qui par sa faune et sa flore aussi étrange qu'hostile rappelait que l'endroit de l'épreuve n'avait pas été choisi au hasard. En espérant que personne n'y passerait.

Pour en revenir à la raison de Eldaln, je pense que vous avez deviné de quoi il s'agissait: lorsque l'on veut devenir légendaire, il faut de la renommée. Hors, vu l'ampleur quasi-national qu'avait prit l'affaire, et même si cela relevait plus du fait divers que de la haute prouesse, quel meilleur moyen de se faire un nom qu'en tant que "Maitre du mont Celestial" ou "Vainqueur du concours de l'orange"? Des titres certes douteux, mais dont la réputation était elle, authentique. Le chevalier, vérifiant une dernière fois son paquetage sur un plateau de la montagne avant d'attaquer une montée plus rude se dit intérieurement qu'au final, il agissait pour l'argent, la gloire et les femmes!

~Il y a des belles saletés là haut, j'espère tomber sur un jour chanceux...~


Il était parvenu à trouver cet endroit pour entamer la montagne relativement tranquille, il espérait que ça continuerait. N'hésitant pas à la grimpette et disposant d'une solide endurance, il était prêt à emprunter des raccourcis, mais il connaissait ses limites et se bornerait aux chemins "pratiquables", c'est à dire en évitant les parois lisses ou les précipices à franchir à la force des bras. De toute façon, la différence ne se fera pas vraiment sur celui qui arrivera là haut en premier, ce sera surtout pour celui qui y arrivera tout court se dit-il en saisissant une roche solide et en se hissant du mieux qu'il pouvait de plateau en plateau, la fameuse orange l'attendant au sommet. Pour la gloire!


Dernière édition par Eldaln Silhae le Lun 24 Sep - 19:10, édité 5 fois

AuteurMessage
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 24
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mer 19 Sep - 0:14
Un léger scintillement attira mon regard alors que je reprenais le dessus face au gros tas de muscles devant moi. Le mage de Fairy Tail à terre n'était pas KO ? Trop tard pour tenter de repousser cette flammèche qui me brûla à peine les yeux, mais suffisamment pour m'aveugler un instant. J'étais désormais aussi vulnérable que si je n'avais pas de magie, ce que le chevalier runique ne manqua pas de remarquer. Alors que je commençais à nouveau à y voir trouble, un coup de poing magistral me cueillit dans le ventre et me projeta à terre. Alors que ma vue et les sensations dans mon torse revenaient, l'écuyer s'acharnait sur moi pour me maintenir à terre et tenter de me laisser suffisamment mal en point pour me trainer sans peine jusqu'aux prisons du Conseil. Un ultime coup de poing au ventre et un autre au visage finirent de me rendre la maîtrise complète de mon corps désormais meurtri, affaibli et sévèrement épuisé. La respiration courte, il me fallait à tout prix me dégager, je ne ferais plus le poids très longtemps face à cette bête humaine.
Dans un incroyable râle, je lançais une dernière répulsion qu'il ne pourrait certainement pas éviter à cette distance. Roulant sur moi-même afin d'atteindre le bord du plateau, je remis ma capuche et disparus à nouveau, utilisant ce qui me restait de ma maigre magie pour organiser ma fuite. Me trouvant désormais invisible au bord du ravin face à moi, je décidais de tenter le tout pour le tout et... sautait à travers les runes scintillant au sol. Fermant les yeux pour encaisser le choc à venir, je me sentis tomber, sans rien recevoir en retour. Incroyable... Je ne connaitrais sans doute jamais la fonction de cette rune, mais au moins elle avait le mérite de ne pas pouvoir entraver ma fuite.

La chute ne fut que de courte durée et je m'écrasais lamentablement dans la pente raide sous le plateau, cascadant et rebondissant un peu au hasard entre des rochers, des arbres et fleurs en tout genre et sans doute sous le regard ahuri de certains animaux locaux voyant des choses bouger sans que rien de visible ne les touche. Terminant cette descente originale contre un large roc, une douleur fulgurante me transperça le ventre et le regard rapide que j'y jetais m'apprit que l'écuyer m'avait enfoncé quelques bons centimètres de métal dans l'abdomen. Le goût du sang me remontait jusque dans la bouche. Quelle sortie pitoyable, indigne de l'un des six généraux d'Oracion Seis. Arrachant un bout de mon Oracion Cape, je confectionnais un bandage de fortune afin de compresser mes plaies et éviter une hémorragie trop importante avant de retrouver ma guilde. Les mains pleines de sang, le regard un peu trouble à cause de la douleur et de la perte de sang, je discernais avec difficulté le sommet du mont Célestial, d'où ma chute avait débuté. Une bonne trentaine de mètres en roulant quand même... Juste de quoi ressortir avec quelques courbatures, des phalanges cassées et des muscles déchirés quoi... Boitant à travers cet environnement hostile, plus rien ne me retenait en ce lieu et j'entamais ainsi la descente, prenant le chemin le moins ardu afin de ménager mes efforts.
Étant donné l'état du mage de feu là haut, je doutais fortement que l'écuyer le laisse succomber à ses blessures pour me poursuivre. Puis pour me rattraper, il faudrait emprunter le même chemin que moi. Donc se vautrer autant que moi et finir sa descente majestueuse contre le même roc en se brisant au moins les mêmes parties... Un véritable périple, surtout quand on a bien mieux à faire.
Une caméra magique passa non loin de moi, grimpant à nouveau pour filmer le sommet. Inutile de l'éclater à nouveau, ça pourrait révéler ma position aux troupes de soldats sans doute lancés à ma recherche. La lune montait de plus en plus dans le ciel légèrement nuageux et plus aucune trace de la neige éternelle de ce mont n'apparaissait au sol. Je retournais au climat normal de cette région, me rapprochant de plus en plus du pied de cette proéminence terrestre.


* Si Akira ne me tue pas, j'aurai certainement la plus grande chance de ma vie... *

Marchant d'un pas lourd, désactivant enfin mon invisibilité, je ressassais les souvenirs que j'avais de ce nouveau maitre de guilde. C'était quand même un gars à peine plus vieux que moi, certes plus puissant mais sacrément cinglé. Il avait un de ces regards dont on ne sait jamais vraiment s'il va déchiqueter la personne qu'il fixe ou lui parler calmement... Dans le doute, mieux valait garder ses distances, je tenais quand même à vivre suffisamment longtemps pour voir le Chaos promis.

La tête du chevalier runique refaisait surface dans mon esprit. Un adversaire coriace, un vrai colosse en armure et une sacré endurance pour une telle masse musculaire... C'était un combattant hors pair, même s'il faisait beaucoup d'erreurs de débutants, fonçant toujours tête baissé, en compensant son manque de stratégie par la force brute. Soit dit en passant, contre quelqu'un préférant le combat à distance, c'était vraiment efficace et ce gaillard m'avait mis dans un sale état...
J'espérais le recroiser plus tard, dans un autre lieu et un autre contexte. Je me ferais alors un plaisir de lui ôter la vie, lui faisant prendre connaissance de l'étreinte glacée de mon pieu, porteur de la grande Faucheuse lorsqu'il empalait froidement les cœurs, la main décharnée de la Mort se refermant sur l'âme de celui qu'elle amenait dans les profondeurs des ténèbres.

Après quelques heures de marche, ne sentant plus grand chose de mon corps meurtri, je tombais enfin sur un renfoncement caverneux devant lequel apparaissait un foyer, quelques morceaux de viandes éparpillés ça et là, une tente et encore et toujours l'homme encapuchonné aux ongles noirs. Une impression de déjà vu fit surface. C'était de la même manière que l'Ange du Chaos m'avait convoqué la première fois à notre réunion de guilde. Un événement intéressant était-il en train de se préparer pour qu'il m'envoie son larbin ?
Cette fois-ci, aucune lettre n'était visible, seule la main tendue devant moi signifiait que ce sombre personnage était là pour moi. N'ayant d'autre choix que celui d'accepter la demande de mon Maître, je pris la main sale de l'homme encapuchonné et dans le même claquement sec que la première fois, nous disparurent, purement et simplement.

La réapparition se fit assez... lamentable. Le contenu de mon estomac se répandit devant moi, ne pouvant me retenir de vomir. J'étais sauvé du Mont Célestial mais bien mal en point, suffisamment pour être à la merci de tout jugement que pourrait prononcer Akira, assis sur son rocher face à moi, me regardant d'un air méprisant. Advienne que pourra, je n'étais plus en mesure de décider quoi que ce soit, plus maintenant que je venais de m'effondrer, par chance, à côté de la flaque nauséabonde que je venais de régurgiter...


Spoiler:
 
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Dim 23 Sep - 20:09
Les yeux maintenant fermés, j'attendais ne serait-ce qu'un petit gémissement de la part du mage noir, après tout le mal que je me suis donné, il aurait été dommage que ma dernière tentative d'aide au chevalier aurait été vaine. Bien heureusement j'entendais le violent bruit des coups du chevalier runique, celui qui étais initialement mon ennemi est maintenant mon co-équipier, j'entendais un léger éclatement, surement un bourdonnement, j'étais loin d'imaginer que l'orange avait éclatée... Non seulement je n'ai pas la récompense, non seulement je n'ai pas remporter l'orange, mais le pire reste à venir : j'allais me faire méchamment botter le... par Fairy Tail ( vu la tournure des évènements ), j'aurais au moins le mérite d'avoir aider le chevalier a vaincre un mage d'Oracion Seis. J'entendais juste après des gravas bouger très rapidement, surement une longue chute.

Les renforts étaient enfin arrivés, malheureusement trop tard pour arrêter le mage noir mais assez tôt pour ne pas me laisser dans mon êtat, le combat étais passionnant, tout le long du voyage au bas du Mont je n'arrêtais pas de me remémorer tout les instants marquant de cette phénoménale bataille. Mon entrée tout simplement pourrie soldée par un cuisant échec, mon idiotie qui m'a permis de créer un mur de flammes alors que l'orange étais de l'autre coté, même un mage noir m'a aider à éviter un coup d'épée... Ahh... J'ai vraiment été un boulet !

Alors que j'ouvrais les yeux dans un lieu qui me paraissait inconnu, je fixais ma cuisse remplie de bandages quand une voix m'abordait, cette voix c'étais celle d'un membre de Fairy Tail en pleine crise de rire. J'avoue que j'avais aisément compris la raison de ce rire mais je faisais comme si de rien n'était et changeait rapidement de sujet, je lui demandais si j'avais un bon profil, si ma "magistrale" tentative d'aveugler le mage d'Oracion Seis avait bien été filmée. Toutes les réponses étaient " Oui, oui oui et oui ", il disait ça d'un air assez fatigué, espérant être rétabli le plus vite possible pour pouvoir vivre de passionnantes aventures comme celles-ci, je dormais longuement. Quelque jours plus tard j'allais faire un rapport sur les évènements, on me parlait d'un certain " Akira ", le Master ce serait battu contre lui aidé du même chevalier runique que j'ai moi-même aidé !! Cette guilde est malsaine à n'en pas douter, il faudrait que je garde mes distances avec eux, mais pour l'instant je compte passer du bon temps à la guilde.


Spoiler:
 
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 25
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 24 Sep - 21:59
Un pain, un écrasement, un coup de coude. Et dès que le mage télékinésique y trouvait à redire, une torgnole venait briser son début de concentration. Répétez l'opération pour faire passer le chevalier pour une brute hystérique, mais qui au moins depuis le début de la bataille tenait un clair avantage. Si il n'avait pas reçu de sérieuses blessures lors de cet affrontement, la grimpette doublé par un combat ne lui laissant pas de répit (ni de dignité) avait eu raison de sa belle énergie, et chaque coup lui coutait un effort supplémentaire à ajouter à la note. Visiblement, ses coups ralentirent assez pour laisser le temps à son adversaire de le cueillir avec une énième vague télékinésique, et vu la proximité, le chevalier fut soulevé jusqu'à trois bons mètre de hauteurs pour ré-atterrir lourdement en arrière, parvenant tout juste à prendre une position ne lui faisant pas se briser sa colonne à l'arrivée durant son vol plané. Rien de cassé certes, mais il s'éclata lourdement contre la roche, souffle coupé, haletant tout se débattant de manière quelque peu absurde pour se relever.

~Pas cette fois... Pas encore! Ce type possède une endurance et une réserve magique hors du commun, mais il va bien se fatiguer un moment ou l'autre, non?~ Lorsqu'il put se redresser en position assise, son regard se porta directement sur la position du mage noir... Qui visiblement n'était plus là. Instinctivement, le chevalier entra dans une paranoïa passagère, considérant chaque bloc rocheux comme un angle d'attaque et chaque crissement comme une menace potentielle. Si le mage noir lui refaisait le coup de jouer à cache cache, il saurait l'attendre. Il se releva d'un petit bon tout en tâchant de reprendre son souffle qui avait sérieusement morflé récemment. Mais, après une minute d'attention intensive, il se rendit à l'évidence: le mage noir avait filé. Le chevalier sprinta jusqu'au point où il se tenait une minute auparavant. Un seul coup d'oeil sur la végétation dévastée par le passage d'un poids mort lui permit d'attester que le Rei avait filé à l'anglaise. Visiblement (ou invisiblement, haha), il semblait posséder une quelconque magie lui permettant de se dissimuler car malgré la vue dégagée, rien à l'horizon. La retombée d'adrénaline en plein jardin d'éden et torse nu avait quelque chose de... singulier. Et pas spécialement d'agréable. Eldaln tâcha de fermer son esprit aux protestations intérieurs qui se faisaient grondantes. Du moins pour un moment.

~Ca ne sert à rien de lui courir après... Je suis trop mort de toutes façons. Et puis... Storm~ Eh oui, Storm. Le jeune mage semblait en avoir pris pour son grade et il avait déjà perdu une quantité assez impressionnante de sang. Eldaln se redressa lentement, laissant la falaise à une autre fois. Un fourmillement de caméra retardataires semblaient les avoir retrouvés, ce qui signifiait l'arrivée prochaine d'aide. Bonne nouvelle. Mais, même comme ça, le mage de Fairy Tail n'allait pas tenir longtemps si on arrangeait pas son état. Ignorant le concert céleste des petits appareils, le chevalier s'accroupit à côté de lui, examinant enfin sa blessure. Vu le relâchement se son expression, il semblait s'être évanoui, et son teint palot n'aidait pas à réaliser un diagnostique positif. L'épieu ne l'avait pas raté, et avait laissé une large blessure dans sa cuisse. Profonde, et sanglante, le genre qui fait mal et laisse des marques. Un "bandage", la couvrait, mais pour être très honnête, Eldaln s'y connaissant un peu en secourisme, c'était minable. Cela dit, ça avait été peut-être assez pour le tenir en vie jusque là. S'activant avec le tissus qu'il avait pu récupérer sur les restes de sa cape (il était peut-être temps de la changer finalement), il défit la mesure d'urgence prise par le pyromancien pour appliquer une compresse plus solide. Vu la façon dont il avait été touché, les muscles avaient été sûrement endommagés, néanmoins il était capable de contenir l’hémorragie.

Il tira une nouvelle fois sur son œuvre afin de bien la fixer. Le chevalier était loin d'avoir le sourire... Encore une fois, Oracion Seis, et encore une fois un échec. Il frappa le poing au sol, son visage défiguré par un rictus rageur. ... Chier marmonna-t-il. Et tout ça pour quoi? Une foutue orange qui ne se payait même pas le luxe de rester intacte à la fin? Magnifique! Comme pour mettre fin à sa tempête intérieur, un battement d'ailes imposant le tira de ses pensées. Il releva la tête et contempla l'aigle gamoréen se posant sur la petite place herbeuse avec grâce. Celui-ci semblait avoir été décoré, par magie ou non ce multiples couleurs qui lui conféraient un air de carnaval, il fallait le dire, assez ridicule. Le genre que seul un trop plein de couleur et une bonne dose de mauvais goût pouvait donner. Il était chevauché par un homme qu'Eldaln reconnut comme faisait partie de l'escorte de l'aristocrate ayant organisé les jeux. C'était probablement également cette façon qu'ils avaient redescendu le mercenaire. Le chevalier lui fit signe, puis saisit le corps frêle du mage afin de le transporter jusqu'à l'oiseau qui attendait patiemment. Arrivé à portée, le cavalier, le visage masqué par des lunettes de protections et un uniforme me lança d'une voix claire mais quelque peu hésitante:

-On a vu ce qu'il s'est passé d'en bas. C'était... Incroyable!
Incroyable, hein? Dans un sens oui...
-Il a perdu pas mal de sang, mais il s'en tirera... tant qu'on ne le largue pas par dessus bord.
-Aucun soucis là dessus, je vous amène en bas en un clin d'oeil!

Le chevaucheur d'oiseau géant tint parole et à peine Storm installé que d'un battement d'ailes démesurées, les trois compères décolèrent pour un vol en douceur, leur conducteur ayant la décence de ne pas réaliser un piquer vertigineux jusqu'en bas, préférant une descente plus contrôlée en cercle. Eldaln avait le cœur accroché et tenait bon, maintenant Storm, au cas où... Il devait avoir une mine pitoyable... Son nez n'avait pas l'air cassé, mais le sang en ayant ruisselé n'améliorait pas son look. Il était exténué après tous ces événements, et si il était reparti tout armuré au début, il revenait à peine habillé... La faute à l'homme qu'il était en train de sauver à ce moment même. Il allait falloir négocier pour aller rechercher la ferraille demeurée là haut.

Ce n'est qu'en entendant la clameur qu'Eldaln se souvint que leur combat ne s'était pas déroulé seulement entre eux-trois: le public toujours en bas qui n'avait certes pas profité des meilleures images, les caméras étant régulièrement détruites avait néanmoins pu admirer l'affrontement et le faisait savoir. Des vivats éclatèrent dès que l'aigle fut en vue, et la foule acclamait avec ferveur leurs héros du jours, ceux qui avaient repoussés le méchant mage noir et, même si l'orange avait été détruite, en quelque sorte gagné la compétition. Eldaln ne put s'empêcher de ressentir un goût amer: ~Ils semblent oublier qu'il a pris la fuite... Et qu'il est toujours libre d'agir à sa guise. Cette fois-ci, par chance, personne n'en est mort, mais... auront-ils autant de chance la prochaine fois?~
Malgré les cris de victoires, Eldaln considérait encore cette affrontement comme un échec. Encore un échec. La montagne serait sûrement fouillée de fond en comble, mais il savait que ça ne suffirait pas. Oracion Seis avait un avantage indéniable aux méchants de romans et de contes. Ils étaient intelligents, trop pour ne pas avoir un plan B

Maîtrisant au mieux le sens du spectacle, le cavalier se posa au niveau de la foule, celle-ci envahissant immédiatement l'espace vital de l'aigle qui, visiblement habitué n'en semblait nullement gêné. Après avoir reçu un regard qui tentait de l'encourager, le chevalier se redressa et se mit debout sur l'oiseau. ~Si tu es allez aussi loin Eldaln, fais au moins un effort pour le public~

La rune de Black Armor était sur le point de se dissiper, il avait appris à reconnaitre les symptômes caractéristique de sa magie. Bien que cette dernière ne soit plus nécessaire, hormis peut-être pour parer les assauts de quelques fans un peu trop attachants, il y avait moyen de l'exploiter une dernière fois. Un voile de silence était tombé brutalement sur les spectateurs, comme si ils attendaient tous la réaction du chevalier. Le chevalier balaya une dernière fois l'assistance du regard. Sa Black Armor s'activa à sa demande, partant de ses jambes pour arriver jusqu'au haut de son corps, telle une vague frémissante le parcourant progressivement. Accompagnant la montée en puissance, il brandit son poing lorsque celle-ci parvint à son torse et poussa un long cri bestial annonçant sa victoire. L'effet fut immédiat et le public explosa en vivats de nouveau, accompagnant son geste d'un tonnerre d'applaudissements

Intérieurement Eldaln réfléchissait encore à ce qu'il s'était passé. A Rei Tendô, à Oracion Seis. Aux mages noirs en général. De toute évidence, le royaume n'était pas si immaculé que cela. Des menaces se profilaient à l'horizon, et agir ainsi, en se contentant de bains de foules n'apportera pas la solution au problème. Mais, ces sinistres préoccupations n'étaient d'un présage de l'avenir. Aujourd'hui, il n'était pas n'importe qui. Il était le vainqueur du mont Celestial.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   

Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Ouest :: Mont Célestial
-