Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mar 24 Juil - 0:41
La rumeur courrait depuis ce matin à Era, que ce soit parmi les chasseur de primes, les guildes de mages ou de mercenaires mais également dans les populations moins concernées, dans lesquels on comptait marchands de légumes, concierges, commères et repriseurs de chaussettes. Celle-ci était plutôt singulière et représentative de l'ennui de l'aristocratie du royaume de Fiore: l'un d'entre eux ayant proposé un jeu qui ne consistait ni plus ni moins qu'à aller chercher une orange de sa propre collection, "L'orange de Fabergé", placée au sommet du Mont Celestial. Stupide? Certes. Immature? Très certainement. Mais ne sous estimez jamais le pouvoir de la richesse, celle-ci profitant de son éducation pour ignorer le nombre de zéro qu'il faut mettre à un prix, et très vite pingres les plus courageux virent leur yeux briller de la couleur des Jewels durement gagnés.

Combien d’aventuriers s'y essayeraient? Où se trouvait le Mont Celestial? L'orange en était-elle vraiment une? Les questions se bousculaient dans la pseudo capitale mais pas que: l'organisateur ayant décidé de créer un grand mouvement en placardant son annonce aux quatre coins du royaume.

Une d'entre elle finit fatalement par atterrir dans la caserne des chevaliers runiques du conseil des mages, et comme partout ailleurs, elle fit grand bruit. Un attroupement s'était fait devant le panneau de missions et les blagues fusaient, chacun essayant d'encourager l'autre à y aller tout en protégeant bien soigneusement ses arrières, aucun ne voulant affronter la montagne ni les monstres et autres dangers qu'elle charriait pour les beaux yeux d'un aristocrate qui s'ennuyait. Seul une gueulante du capitaine convainquit les plus récalcitrant à dégager le passage, mais un d'entre eux restait les yeux rivés sur le panneau. L'affiche fut retrouvée arrachée et on apprit qu'Eldaln avait quitté la caserne dans la journée

Cette mission, il la faisait par pur soucis pragmatique (après tout, aucune veuve et/ou orphelin à défendre à l'horizon, pourquoi se refuser le luxe d'être honnête?), pour l'argent bien entendu, moteur et nerf de la guerre, mais il y avait également une raison de bien plus d'ampleur. Lors de son déplacement jusqu'au Mont Celestial, le chevalier avait réalisé l'ampleur que prenait la chose, et il réalisa qu'il avait largement sous-estimé le pouvoir de l’appât du gain car beaucoup convergeaient vers le même endroit à la fois et malheureusement pour eux, l'orange n'aurait pas assez de quartier pour contenter tout le monde. Enfin, ça, ça valait pour ceux qui arriveraient à passer l'épreuve de la montagne qui par sa faune et sa flore aussi étrange qu'hostile rappelait que l'endroit de l'épreuve n'avait pas été choisi au hasard. En espérant que personne n'y passerait.

Pour en revenir à la raison de Eldaln, je pense que vous avez deviné de quoi il s'agissait: lorsque l'on veut devenir légendaire, il faut de la renommée. Hors, vu l'ampleur quasi-national qu'avait prit l'affaire, et même si cela relevait plus du fait divers que de la haute prouesse, quel meilleur moyen de se faire un nom qu'en tant que "Maitre du mont Celestial" ou "Vainqueur du concours de l'orange"? Des titres certes douteux, mais dont la réputation était elle, authentique. Le chevalier, vérifiant une dernière fois son paquetage sur un plateau de la montagne avant d'attaquer une montée plus rude se dit intérieurement qu'au final, il agissait pour l'argent, la gloire et les femmes!

~Il y a des belles saletés là haut, j'espère tomber sur un jour chanceux...~


Il était parvenu à trouver cet endroit pour entamer la montagne relativement tranquille, il espérait que ça continuerait. N'hésitant pas à la grimpette et disposant d'une solide endurance, il était prêt à emprunter des raccourcis, mais il connaissait ses limites et se bornerait aux chemins "pratiquables", c'est à dire en évitant les parois lisses ou les précipices à franchir à la force des bras. De toute façon, la différence ne se fera pas vraiment sur celui qui arrivera là haut en premier, ce sera surtout pour celui qui y arrivera tout court se dit-il en saisissant une roche solide et en se hissant du mieux qu'il pouvait de plateau en plateau, la fameuse orange l'attendant au sommet. Pour la gloire!


Dernière édition par Eldaln Silhae le Lun 24 Sep - 19:10, édité 5 fois
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mar 24 Juil - 1:59





*Elimination confirmée, affaire conclue, jewels en poche.*

Sortant d'un bar où m'attendait l'auteur de ma précédente requête acceptée, je vois le petit jour se lever sur Magnolia. Un matin ensoleillé, c'est une belle journée qui se prépare et déjà l'agitation se fait ressentir dans les rues bondées de commerces en tout genre. Les étalages sont préparés, les livraisons sont effectuées et les travailleurs sortent de leurs maisons pour se préparer à leur labeur. Je me dirige vers la gare afin de rentrer et retrouver les membres d'Oracion Seis lorsque j'aperçois un attroupement près d'un panneau d'affichage de la gare. La curiosité l'emportant, je m'approche et me fait une place pour pouvoir lire la feuille retenant tant l'attention des citoyens. La première chose qui m'a sauté aux yeux est qu'il y a une récompense : 240 000 jewels. Je prends donc le temps de lire cette requête publique. Apparemment, un aristocrate d'Era organise un genre de course au Mont Celestial, l'objectif étant l'orange de Fabergé placée au sommet. Il faut donc monter, s'emparer du fruit et redescendre. Rien de plus simple si cette affiche n'avait pas été placardée dans tout Fiore...

Ce sera donc une course opposant tout type de candidats, du mage officiel au mage noir, en passant par les chevaliers runiques, les mercenaires et autres aventuriers voulant tenter d'empocher cette belle mise. Et bien soit, je participerai, j'éliminerai mes adversaires un par un de cette course avant d'atteindre le sommet et à moi la petite fortune promise.

Au fil de mon voyage jusqu'au mont Celestial, j'ai entendu diverses rumeurs selon lesquelles peu de candidats se sont inscrits à ce challenge. Le mont Celestial est un endroit hostile et n'est pas un lieu de vacances pour le premier touriste venu. Mes adversaires auront donc le mérite de ne pas être des faibles si jamais je dois m'en débarrasser.
Nous serions 4, si j'en crois les ragots écoutés par-ci par-là. Un mage noir, moi en l'occurrence, au grand étonnement de tous, un mage officiel de Fairy Tail, un mercenaire et un écuyer runique. La compétition promet d'être intéressante, 4 styles totalement différents vont s'affronter pour un but commun.

Enfin j'arrive au pied du Mont Celestial. Toute une organisation s'est mise en place, des caméras, des gradins, un écran géant retransmettant chaque image de la course, un reporter du sorcerer magazine est présent pour commenter chaque minute de cet événement particulier. A voir la luxure de la tribune centrale, c'est sans doute ici que doit être assis le friqué qui a posté l'annonce. Un gros personnage affalé dans son fauteuil et nous observant d'un air supérieur comme si nous étions une simple attraction. Quel homme répugnant...

Les préparatifs terminés, j'aperçois les 3 autres candidats de loin avant d'être séparé et placé à un point de départ précis. Ainsi, nous ne démarrons pas côte à côte, il faudra se retrouver et se mettre hors-course ou atteindre le sommet en premier et redescendre indemne. Ça promet d'être intéressant.

Le départ est donné. Je m'élance dans les montées sinueuses du Mont Celestial, espérant secrètement ne pas avoir à me battre contre la faune locale et pouvoir surprendre les autres candidats.

Le terrain que je gravis est escarpé, rocailleux et glissant. Je continue tout de même sans me servir de ma lévitation. Si je commence à gaspiller ma magie ici, je risque d'avoir des soucis en cas de duel. 240 000 jewels, je dois garder cette somme en tête et progresser sur ce sentier étroit, tout en restant aux aguets. Tout semble calme pour le moment mais comme le dit ce vieux proverbe, c'est le calme avant la tempête qui se prépare au sommet. Mon pieu est déjà dans ma main, dissimulé dans ma manche. Je ne laisserai rien me faire obstacle, faune, flore ou candidat. Rien ne m'arrêtera jusqu'à cette orange !

Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mer 25 Juil - 21:37
Une journée comme les autres passée à la belle étoile, oui, honte à moi je ne suis pas parvenu à squatter une maison, cependant j'ai pu dormir sur l'herbe humide, la rosée du matin avait fait son oeuvre. Quand j'ouvrais les yeux je voulais sérieusement prolonger cette superbe nuit de 2 ou 3 heures... Dommage ! Quand j'ouvrit mes paupières j'aperçu 6 yeux globuleux en train de me fixer, je crois qu'il n'ont jamais vu d'hommes dormir à la belle étoile. Non... c'était surement cette capacité que j'ai à dormir pendant qu'un éléphant hurle à coté de moi. Cette fois l'éléphant c'était la totalité du royaume de Fiore qui étaient très agités. Je me levais, les personnes à mes cotés s'écartérent et m'ont aidé à me relever. Je voulais en savoir plus mais je n'ai compris que quelques mots :

Orange - Era - Aristocrate - Jewels - Mont céléstial - Fabergé.

Je n'avais absolument rien compris, je me rendais donc devant une estrade pendant qu'un soldat de Fiore racontait des bobards.
Comment une orange pourrait-elle donner à un homme 240 000 Jewels ?
Je réfléchissait tout en me dirigeant vers Fairy Tail, il y avait une cohue infernale, quand j'entrais tout le monde me regardait avec des yeux étonnés. 1 minute plus tard toute la guilde criait des choses du genre << Storm va remporter l'orange de Fabergééééé !!!! >> . Je n'ai jamais donné mon accord, je me grattais le front et un post-it tomba au sol, il était écrit " Je vais remporter l'orange de Fabergé ". Sur le coup je n'avais rien compris, comment j'aurais pu accuser ces pauvres dames qui m'ont aidées à me relever au petit matin... Ces dames me le paieront, elles ont abusées de mon sommeil pour pouvoir coller ce petit mot.

J'étais dans de beaux draps, 2 solutions s'offraient à moi : dire à toute la guilde que c'est une méprise et passer pour une chiffe molle, ou bien me faire massacrer par la faune du Mont céléstial. En temps normal j'aurais dit " Mieux vaut être un lâche vivant qu'un héros mort ". Cependant mon taux d'excitation était à son maximum, surtout que personne ne souhaitait affronter le Mont céléstial, qui sait, peut-être que je gagnerai par forfait.

La guilde était tellement préssée de me voir sur les grands écrans que ces petits filous ont même payé les tickets de train : j'étais dans de beaux draps. 5 heures de train, c'était le temps qu'il m'a fallu pour enfin atteindre ce fameux Mont céléstial. Une fois arrivé j'étais très impréssioné, de grands écrans étaient disposés, un homme avec une casquette " Sorcerer Magazine " était même présent. Je fixais de grands écrans et voyait 3 autres visages, un mâge noir d'Oracion Seis, une mercenaire, un chevalier runique et un mage officiel, tout était réuni. Petit à petit il faisait de plus en plus froid, je saturais à cause de cette brise, et encore, je n'étais qu'au début de cette épreuve, le sommet devait être glacial, je me demande comment une orange pourrait résister au gel, il était peut-être enchanté qui sait, en attendant je devais me concentrer sur mon ascension séparée des autres candidats pour empecher toute haltércation avant le départ.

Il faisait plutôt frisquet, utiliser ma magie pour me propulser directement vers le sommet et me réchauffer aurait été une bonne idée mais pour le retour je n'aurais plus de magie, si un adversaire me fixait ou que le froid me submergerait je ne pourrais rien faire, je devais donc compter sur ma seule force physique pour venir à bout de cette paroie rocheuse, j'entamais donc mon ascension...
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Sam 28 Juil - 20:13
Le départ fut donné et couvert la fraction de seconde après par un déluge d'applaudissement et de coup de sifflets, du moins dans ce qui était audible, chacun tentant d'encourager à leur manières leur favoris. Eldaln n'était pas sûr quant à qui avait les faveurs du public et très franchement, il avait d'autres chats à fouetter à l'instant T. En tant que bon battle royal, une des chose à s'attendre était bien évidemment une embuscade ou tout autre fourberie d'un de ses adversaires qui tenterait de l'éliminer, et Eldaln restait sur ses gardes, néanmoins, il préférait se concentrer sur l'escalade et les dangers qu'il affronterait dans la montagne plutôt que d'aller chercher les poux aux trois autres.

En leur jetant un coup d’œil d'ailleurs, il n'avait pas pu spécialement en tirer grand chose: mis à part le mercenaire, ils semblaient être deux mages, l'un s'étant inscrit pour la guilde de Fairy Tail, l'autre en tant qu'indépendant. Que des inconnus au bataillon, rien de particulièrement reconnaissable sur eux pour en déduire leur spécialité... Bref, même si il n'aimait pas partir à l'improviste et sans plans, cette fois il devrait prévoir les capacités de ses adversaires au moment où il les croiserait. Le chevalier ménageait ses efforts mais tenait une cadence plutôt élevé dans son escalade, ayant trouvé un très large plateau en pente facile à suivre mais qui le forçait à faire un léger détour par rapport à la ligne droite que constituait la roche dalleuse jusqu'au sommet. De toute façon, l'escalade s'annonçait longue et fastidieuse, d'autant qu'il n'était pas complètement sûr de où se trouverait l'orange. En attendant, cela se présentait plutôt comme une promenade de santé, et l'herbe semblait plus verte à cette attitude, les fleurs l'entourant donnant un air vraiment paisible à la scène.

Soudain, une voix déformée par la magie retentit dans toute la montagne avec la puissance tonitruante de celui qui parlait pour se faire entendre par trois fous montant une montagne pour une orange, chantant sur des accents insouciants d'animateur de spectacles:

Suite à un passage malencontreux dans un massif de Edelweiss Noir, Sugikuro Muramizu à déclaré l'abandon face en proie à des terreurs sans nom. Nous souhaitons à nos autres candidats bonne chance!


~Déjà?! Effectivement, il y en a qui n'ont pas de chance... Des edelweiss, on pourrait presque dire qu'il s'en tire bien, un Lys Funeste et il risquait d'y passer. Attends...~


Il réalisa soudain sa propre situation, en plein milieu d'un plateau herbeux et fleuri. Comment ne l'avait-il pas réalisé avant? Se trouver ici c'était limite plus dangereux que d'escalader une paroi difficile, et chaque fleure aussi inoffensive soit-elle lui apparaissait sous le coup de la paranoïa comme un danger potentiel. Il se força à se calmer, mais restait anxieux, d'autant que l'effet de ces pollens était quasiment indétectables. Il déglutit péniblement et se força à faire demi-tour, en suivant consciencieusement la ligne qu'il avait lui-même tracé dans son parcours dans le champs, sachant qu'il sacrifiait sa précieuse avance au prix de sa sécurité. Il comptait alors sur ses capacités physiques pour battre ses deux adversaires restant à la course et emprunta un sillon rocheux qui montait de façon plus ardue à l'endroit où il avait hésité auparavant, sillon qui constituait un choix relativement rapide tout en restant assez sûr, et surtout sans fleurs.

Après plusieurs minutes à monter, il jeta un coup d’œil en hauteur et vit le mage indépendant à quelques dizaines de mètres au dessus de lui: si il continuait sur sa direction, il arriverait sur le chemin qu'il avait emprunté, ce qui ne constituait pas forcément une bonne idée. Il jura entre ses dents et commença à tracer sur son bras et son corps entier les deux Yami Ecriture qu'il connaissait

~Je ne peux pas me permettre de faire un autre détour pour l'éviter, ça pue l'embuscade mais si je perd de l'avance, ça risque d'être mal parti pour moi. Si il tente quoi que ce soit, je devrais avoir de quoi riposter...~


Yami Ecriture: Paralysis... Black Armor!


Les runes brillèrent un instant de seconde puis s'activèrent, opérationnelles, puis il s'élança à la poursuite de son prédécesseur, redoublant d'effort pour le rattraper, attentif à chaque détour puisqu'il l'avait perdu de vue au détour d'un rocher


Dernière édition par Eldaln Silhae le Lun 24 Sep - 22:21, édité 1 fois
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Sam 28 Juil - 22:33





"- Suite à un passage malencontreux dans un massif de Edelweiss Noir, Sugikuro Muramizu à déclaré l'abandon face en proie à des terreurs sans nom. Nous souhaitons à nos autres candidats bonne chance !"

*Rapide, déjà un adversaire de moins... Plus que deux à éliminer. Je dois à tout prix éviter la flore de cette montagne si je veux espérer gagner...*

J'ai trouvé une corniche assez étroite qui me permet de progresser rapidement le long d'une paroi rocheuse impossible à gravir. Si je continue sur cette direction, j'arriverais sans doute sur une pente plus légère mais également sur le chemin d'un concurrent.
N'ayant pas vraiment le choix si je veux rester en tête de la course, je décide de continuer le long de la corniche et dévier pendant plusieurs minutes sur ma droite. Beaucoup de rochers effondrés de l'a-pic que je parcours me barrent parfois la route et c'est à la force de mes bras et mes jambes qu'il me faut les gravir pour poursuivre ce sentier de fortune.

A force de grimper et dévier, je me retrouve désormais à une vingtaine de mètres au-dessus du sillon que j'envisageais d'emprunter. Me retournant pour observer le pied du mont Celestial et ses spectateurs, j'observe la foule amassée devant les écrans géants, en train de regarder sans doute ce que transmettent les caméras magique qui nous survolent de temps à autre. L'une de ces caméras magique me filme d'ailleurs de trop près depuis quelques instants. D'un mouvement fluide de la main droite, je l'envoie s'écraser contre la paroi rocailleuse avant d'observer ses débris chuter en contrebas.

*Je hais ces saletés d'engins magiques, toujours à te coller. S'ils pouvaient voir sous tes vêtements, ils ne s'en priveraient pas.*

Un bout de verre scintille au soleil, attirant mon regard dans sa direction. Un mouvement me fait tourner les yeux pour observer la menace potentielle qui se découvre. Quelqu'un marche en dessous de moi mais il ne semble pas m'avoir vu pour le moment. Il me faut redescendre pour m'engager sur son chemin mais je risque de devoir l'affronter et je ne connais pas sa force.

Quelques minutes après une périlleuse descente sur des graviers et une surface glissante, je me retrouve à une dizaine de mètres environ de ma future cible. C'est le chevalier runique qui me suit de près.

*Soit j'essaie de prendre un autre chemin et éviter le combat, soit je lui fais face, soit...*

Mine de rien, je continue d'avancer sans lui prêter un regard ni faire aucun geste trahissant le fait que sa présence m'est connue. Au détour du sentier que nous empruntons, un passage étroit s'ouvre à nous. Le terrain semble jouer en ma faveur. Je pourrai prendre un peu d'avance en évitant le combat.

*Il placera sans doute des runes pour piéger la descente de la montagne, il me faudra le battre au sommet pour éviter de tomber dans ce no man's land magique...*

Je me retourne à la sortie du passage étroit, lève les deux bras vers l'ouverture face à moi et...

"- Nenriki no Takanami ! (vague télékynésique)"

Une vague de magie se répand et heurte l'entrée et l'intérieur de l'ouverture que je viens de dépasser. Sous le choc, les parois se fissurent et s'écroulent, une épaisse poussière s'élève du nouveau tas de rocailles fraichement créé. L'avancée du chevalier runique est désormais bloquée par ici.

*Ma magie en a pris un sale coup, il ne me faut plus l'utiliser jusqu'au sommet si je veux survivre à un affrontement.*

Je reprends ma route, sans un regard en arrière, devinant bien évidemment le dégoût du pauvre rustre me suivant. Maintenant, il me faudrait me débarrasser du mage de Fairy Tail, je pourrais faire d'une pierre deux coups. Mais pour ça, il faudrait déjà le trouver...

Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Dim 29 Juil - 19:19
J'avais débuté mon ascension j'avançais assez rapidement sur des corniches rocailleuses avec énormément de prises, après ça se trouvait un canyon que je passait sans trop de problème. J'hésitais entre deux chemins pré-disposés de manière à ceux qu'une colonne de roche scinde en deux parties le sol. L'un des cotés était calme, reposant, vert. L'autre était rocailleux, dévasté avec une terre désolée. En temps normal j'aurais choisi le chemin de droite, m'évitant ainsi le chemin tortueux mais magnifique qu'est le chemin de gauche, très vert. Cependant un évènement externe me permet d'avancer sans crainte dans le chemin gauche me permettant de prendre une grosse avance sur la puissante conccurence composée d'un mage noir, d'une mercenaire et d'un chevalier runique.


Suite à un passage malencontreux dans un massif de Edelweiss Noir, Sugikuro Muramizu à déclaré l'abandon face en proie à des terreurs sans nom. Nous souhaitons à nos autres candidats bonne chance !

Comment? Déjà? Comment est-ce possible? Sugiro... un nom de fille... si j'ai bien vu les participants, il s'agit de la mercenaire qui nous accompagnait jusque-là. Pas de bol pour elle, j'espère qu'elle s'en tira. " Bonne chance ! " J'en aurais besoin, si au bout d'un quart d'heure il y a déjà des bléssés je ne donne pas cher de ma peau. Enfin bref, je choisis donc le chemin de gauche m'épargnant 30 minutes perdues.

<< Kyaoken. >>

En un instant un mur de flamme se dressa me permettant d'avancer sans crainte. Après avoir traverser cette flore je me stoppais sur un arbre fruitier contenant des bananes, j'en attrapais un bon paquet, les rangeaient la plupart dans les poches de mon gilet, je mangeais le reste en ne m'attardant pas trop ici et en effaçant toute trace de moi en économisant mes forces, j'avais une bonne avance suite à mon gros raccourci, j'évitait tout les dangers et continuait ma route sur un passage assez étroit tout en fixant la caméra magique qui me suivait...

Spoiler:
 
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 30 Juil - 19:07
Le chevalier s'attendait à une crasse, mais pas exactement de ce type là. Il pensa d'abord que son adversaire avait raté son attaque avant de réaliser que ce n'était pas lui qui était visé... mais tout ce qui se trouvait à côté de lui. Ce qui était d'une envergure non seulement plus ambitieuse mais plus efficace également. Le goulot dans lesquels ils étaient s’effondra littéralement et la Black Armor du chevalier s'activa juste à temps pour protéger ses bras qu'il avait instinctivement placé pour se protéger des éclats de pierre, ce qui ne l'empêcha pas de prendre tout le reste en forme et tailles diverses dans les pieds et autres parties délicates, se serrant fait tout simplement proprement ensevelir si il n'avait pas fait attention à reculer suffisamment.

Le nuage de poussière soulevé fit tousser le chevalier et sa toux se prolongea après que le grondement de l'éboulement fut terminé, et il eut peut l'espace d'un instant qu'elle ne soit relayée par un goût de sang caractéristique de sa maladie. Par un accès de bienveillance, cette dernière semblait ne pas vouloir remuer le couteau dans la plaie et reporta sa visite à dans quelques jours. Se dégageant d'un coup sec des dernières roches, il s'inspecta rapidement pour vérifier avec une certaine satisfaction que hormis quelques cailloux dans les vêtements, s'en tirait sans aucun problème. Preuve une nouvelle fois que le dénommé Rei ne cherchait pas à l'enterrer mais plutôt à lui couper la route. Eldaln ne put s'empêcher de sourire en se félicitant son adversaire, et, plus nerveusement, en se disant qu'il s'était bien fait eu [Je précise au cas où, la faute est normale]

~Bien joué... Vraiment pas mal, il m'a coupé dans mon élan propre et net... ~


Il regarda l'éboulis avec la vague idée de peut-être pouvoir l'escalader, mais c'était sacrément dangereux et il ne risquait pas de gagner beaucoup plus de temps qu'en prenant un autre chemin.

~C'est pas bon, je vais finir bon dernier à ce train... Faut que je trouve un moyen de remonter la pente (au sens propre du terme, haha) et de préférence un moyen rapide~


S'asseyant sur un tas de cailloux plutôt stable, bras posés sur les cuisses histoire de prendre une pause il se tordit le cou afin d'observer les différents spots où il pourrait recommencer l'escalade. Il repéra au loin le troisième candidat, celui de Fairy Tail qui était sérieusement avancé pour sa part, ce qui faisait douter au chevalier qu'il ait vraiment grimpé aussi vite vu son allure de gringalet. Enfin son regard se porta devant lui. Oui, droit devant lui, vers l'horizon, l'infini, le ciel et l'espace, mystère infini que les hommes ont contemplé depuis... non plus sérieusement, quelque chose de plus concret lui faisait face depuis un moment et son regard se fixa sur une des petites caméras flottantes qui les poursuivaient depuis un moment. Eldaln se demanda si la retransmission était directe et ne savait pas trop comment se comporter devant elle, tentant une sorte de sourire timide.

Puis quelque chose d'assez singulier se produit: le petit appareil se détourna de lui, et après un petit mouvement d'impulsion, il sembla lui montrer une direction. Eldaln regarda à son tour ce que lui montrait la caméra et aperçu un passage qu'il avait noté au préalable dans lui attacher une importance quelconque. Il émit une petite impulsion et se rapprocha de la paroi, car effectivement il s'agissait d'une paroi. Après un coup d’œil rapide, il réévalua la situation: ce n'était pas "qu'une paroi", c'était une rampe dangereuse mais directe vers très haut, jusqu'à la plaine semi-enneigée qui constituait la dernière étape avant le sommet du mont, et avec ça son objectif. Cela l'obligerait à se trimbaler avec un minimum de point pour se reposer, mais il prendrait une avance considérable. En revanche, le Fairy Tailien aurait alors pleine vue sur lui, et il espérait qu'il ne soit pas assez fourbe pour venir le taquiner sur sa position... difficile.

~C'est chaud, mais je n'ai pas spécialement le choix. Si je me débrouille bien, je pourrais même tracer quelques runes pour les piéger... Je le tente~


Eldaln s’aperçut qu'au final, les trois mages étaient assez proches au final et que les inévitables affrontements ne devraient pas tarder. Il souhaita bonne chance aux deux autres pour se mettre joyeusement l'un et l'autre sur la trogne, tandis que lui tentait le diable. Il lança un merci au technicien qui fit plaisir au technicien situé à plusieurs centaines de mètres plus bas, puis commença de nouveau l'ascension


Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 30 Juil - 22:23
Pas un seul cri ne résonna dans la montagne, mon poursuivant n'a sûrement pas été pris dans les éboulements. Il serait donc assez coriace pour me tenir tête dans un combat au corps à corps. Ça pourrait être intéressant...

Je poursuis ma progression depuis plusieurs heures déjà et le froid du sommet enneigé du Mont Celestial commence à me faire sentir sa présence à coup de morsures glacées. L'orange de Fabergé sera sans doute aussi dure qu'une boule de fonte lorsque je mettrais la main dessus. Un regard jeté rapidement par dessus mon épaule m'indique qu'aucun candidat ne me talonne de suffisamment près pour que je puisse le voir. J'entends les vibrations magiques d'une nouvelle caméra qui se rapproche depuis les airs mais qui reste à bonne distance désormais. Le staff technique a sûrement compris que je n'aime pas les feux des projecteurs et encore moins passer pour une bête de scène.

Un léger vent d'air frais se lève sur le plateau que je parcours alors que je m'approche de plus en plus du point final.

* Le temps risque de nous jouer un bien sale tour si un blizzard vient nous taquiner au sommet *

Ce pressentiment que les conditions météorologiques ne me seront pas favorables vers le haut du mont se renforce de plus en plus à chaque pas. La nouvelle pente à la sortie du plateau me confirme mes impressions en m'empêtrant dans un blizzard emportant une énorme quantité de poudreuse. Mon champ de vision en est fortement réduit, je ne sais pas vers quoi j'avance.

* Je me demande où se trouve le mage de Fairy Tail, je ne l'ai toujours pas croisé... Il doit sans doute être pris dans cette purée de pois pâle aussi. *

Affronter le mage de Fairy Tail ne devrait pas poser trop de problèmes, le visage retransmis par les écrans ne m'était pas familier. Soit c'est un prodige inconnu, soit c'est une nouvelle recrue encore peu expérimentée aux duels contre des mages noirs. Dans tous les cas, le terrain ici est à mon avantage et je devrais pouvoir tirer un bon parti d'à peu près n'importe quelle situation.
Le sommet du Mont Celestial n'est plus qu'à une centaine de mètres devant moi. Il me reste une dizaine de mètres à gravir à la force de mes bras avant d'arriver au plateau de notre objectif final. Je franchis le pont rocailleux naturel, unique moyen me permettant de franchir un précipice me séparant de ma destination. Un sacré précipice, soit dit en passant, une chute pourrait bien mettre hors course le plus valeureux des prétendants à la récompense. Un léger essoufflement se fait ressentir alors que je traverse la passerelle glissante au-dessus de la gueule béante d'un vide menaçant. L'air se fait plus rare à cette altitude bien que les vents violents et la neige continuent d'assaillir chaque parcelle de peau dénudée. Un combat ne devrait pas pouvoir durer bien longtemps ici. Il faudra être rusé pour vaincre son adversaire ou redescendre au plus vite.

Alors que je pose enfin le pied sur le plateau final, le blizzard disparaît et à mon plus grand étonnement, le sommet du Mont Celestial est dégagé de toute neige. Le plat sur lequel je pose le pied est parsemé de verdures mais aucune lys funeste en vue.

C'est alors qu'une idée me traverse l'esprit... Tout au long de l'ascension, je n'ai vu que quelques Wyverns blancs d'assez loin mais aucune bête ne s'est approchée et aucun bruit ne retentit autour de moi. L'ambiance ici est vraiment louche. Au centre du petit plat constituant le sommet, un piédestal repose sur un roc large de plusieurs mètres et un objet trône fièrement en son centre. L'orange serait-elle en vue?
Tout ne peut pas être aussi facile, quelque chose cloche ici, mais quoi...
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Dim 5 Aoû - 20:33
Qui l'eu cru... Un copieux repas constitué de bananes trouvées sur une montagne dangereuse dont notre but est de trouver une orange pour un aristocrate qui veut se divertir.... J'essaye d'oublier cet aspect de la montée pour me concentrer sur la récompense qui n'est pas à négliger.
Je me trouvais, là, assis sur un rocher et je venais de terminé ma petite collation et continuais à grimper à la force de mes bras fatigués, mes mains calcinés et mes doigts ravagées par la caillasse du Mont célestial, je me demandais bien dans quel état étaient les 2 concurrents restants. Une caméra viens alors me voir, quel attitude adopté devant une caméra qui retransmet les images dans une grosse partie de Fiore? Vu l'ampleur qu'a pris cette épreuve, valait-il mieux ne pas se rater niveau comportement. Je tente d'éviter l'objectif de la caméra mais cette dernière s'accroche à moi tel une sangsue affamée...

Enfin un petit plateau ou je pourrais m'asseoir, mais j'aperçus alors un homme me fixer plus bas, il était en train d'hésiter à prendre tel ou tel chemin, moi je me dépechais de grimper cette "Céleste montagne". Je mangeais mes bananes en court de route et je pensais...


* J'ai fait un bon bout de chemin et pas moyen de trouver cette fichue orange... Elle existe vraiment ? *

Je me posais pas mal de question tandis que la caméra continuait de retransmettre les images, je regardais le pied du mont. Pas moyen de voir plus loin que 2 mètres, cette brume était tellement épaisse... La neige continuait d'emplir le Mont célestial quand j'eu une idée... L'idée consistait à hurler histoire que le chevalier plutôt mal en point s'il aurait choisi le chemin qui lui aurait permis de gravir plus vite mais en revanche ce dernier l'aurait fatigué, en revanche je ne souhaitais pas réveler ma position, là aussi je réflechissais.

<< Bon, je me lance...1...1...1...1...2...2...2...3...1...2... bon je le fait ou pas? 1...2...3...
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH >>


Je l'avais fait... j'avais hurlé, la réaction ne se fît pas attendre : la neige dévalait le mont avant de s'écraser violemment vers l'infini et au-delà... je ne savais pas trop où ce bloc de neige avait atteris mais une chose est sur, le bloc a percuté quelque chose. Je ne souhaitais pas voir rappliquer l'autre mage du coup je volais à l'aide de ma magie et avais fait un bon chemin en vol tout en bougeant en diagonal autour de la montagne ce qui me permettait de changer ma direction, au bout de 3 minutes je me posais sur un plateau pour économiser ma magie et je continuais l'ascension.
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 6 Aoû - 16:00
Hey, Eldaln, et si on tentait une escalade dangereuse? Après tout, si tu fais attention il n'y a aucun risque! Ça va te pistonner vers le sommet du va voir. Oh, tu fatigue? Pas grave, on est presque arrivé. Oh tiens, un blizzard. J'adore le blizzard et toi? Oh, zut, tu as tu mal à continuer à cause de ça? Admet quand même que c'est magnifique! Toute cette neige, dire qu'elle est continuellement renouvelée...

Suspendu à des centaines de mètres d'attitude à la force des bras et des jambes sur une paroi légèrement oblique dont il exploitant TOUTES les prises, le chevalier continuait sa route sur une voie dont les prises devenaient de plus en plus incertaines au fur et à mesure que la tempête se levait et que le givre étendait sa domination avec l'attitude. Non, ce n'était pas un surhomme et il ne s'en sortirait pas avec le sourire aux lèvres, levant le pouce devant la caméra (qui le suivait toujours, la technologie était décidément une belle chose), et en disant: "C'est un plaisir poupée!". Pour l'heure, c'était plutôt la hargne qui parlait à sa place et qui lui permettait de continuer, et malgré tous les obstacles, avec une belle avance d'après ce qu'il estimait. Non loin de l'arrivée, il lui prit l'envie de hurler à la montagne "J'emmerde le destiiiiiiiiiiiiiiiin!", et la seule chose qui le retint c'est l'air froid qui aurait empli ses poumons, mais surtout la possible avalanche qui s'en serait suivi, mythe rependu, contesté mais toujours en vigueur, surprenant toujours les quelques crétins qui à l'occasion hurlaient "Avalanche!" devant un bloc de neige conséquent. Et comme il ne le fit pas, une bonne âme à l'autre bout de la vallée s'en chargea à sa place.

~Non...~ fut la première pensée du chevalier lorsqu'il réalisa cela. ~NON!~ fut sa seconde lorsqu'effectivement, un tremblement au dessus de sa position se faisait ressentir. Son esprit fit l'inventaire de tout ce qu'il pourrait trouver sous la main en un temps record: le vainqueur fut une crevasse dans lequel la neige s'infiltrerait sûrement, mais dans laquelle il ne se ferait pas déloger. Il s'y faufila le plus vite qu'il put et utilisa ses poing-lames dans des failles de la roche pour s'y ancrer fermement. Dix secondes plus tard, un torrent de neige passa devant lui, tout d'abord comme si le blizzard s'était accru, puis pendant plusieurs secondes le noir, obstrué d'éclair blancs. Lorsque l'avalanche se termina, Eldaln avait avalé son poids en neige et tout son corps était frigorifié par la peine qui l'avait recouvert, mais il n'avait pas bougé d'un pouce. Il se jura s'étriper le Fairy Tailien dès qu'il le verrait, mais en attendant, il fallait se tirer de cet enfer blanc le plus vite possible

Lorsque Tendô arriva dans l’œil du cyclone que constituait le sommet, dont tout dans son ambiance appelait notre sixième sens à nous dire "c'est louche", Eldaln dissimulé sur un rocher tira un sourire presque vengeur. Arrivé finalement bien plus tôt que ses deux adversaires, il avait cependant laissé l'orange en place (il fut déçu que ce soit vraiment un fruit et non une métaphore), non pas pour profiter du coin de paradis que constituait l'îlot de verdure, mais pour comme il dirait "exploiter ses capacités au mieux". Contrairement aux apparences, cet endroit ne contenait pas de piège, ni de monstres, ni quoi que ce soit de désagréable, si ce n'est la promesse d'un retour difficile après un moment de répit, c'est pour cette raison que bénévolement, Eldaln se proposa pour en placer un. Malgré son titre de chevalier, il n'avait jamais été particulièrement fan du combat à la loyale, considérant que tant que le résultat est là, peu importe si son adversaire se plaigne de l'injustice. Sachant que si il filait à l'anglaise avec l'orange, il aurait de bonnes chances d'avoir des problème avec les deux autres mages, qui à coup sûr profiteraient de leur capacité plus adaptées à la haute voltige, il avait décidé de les attendre ici même afin d'entamer le retour en toute sérénité.

Une fois le mage aux piercing arrivé à proximité du fruit interdit, Eldaln se permit une entrée en classe, sautant du haut de son rocher pour atterrir au pied de celui-ci. Défouraillant son arme, il la planta dans le sol, activant les deux runes qu'il avait placées, à savoir celle du Poids des actes et celle dite de l'Orage. Il les avaient cependant modifiées pour laisser la barrière ouverte tout en empêchant les sorties, au cas où le Fairy Tailien veuille d'inviter, ce qui serait avec plaisir. Il esquissa une révérence silencieuse en direction de son adversaire, puis l'épée au clair, il se lança directement à l'assaut, forçant la proximité en collant le mage et le harcelant de coups d'épées précis. Il réservait sa rune de paralysie tracée à même son arme pour un moment plus propice, et essayant de le provoquer, il lança une botte constituée d'une estoc suivie d'un coup de coude retourné et d'un coup latéral. Sortant des sentiers battus, cette technique avait l'avantage de surprendre et il espérait pouvoir placer la rune sur le coup final si celui-ci portait
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 6 Aoû - 21:51
Le chevalier runique se laissa tomber du haut d'un rocher latéral et atterrit devant moi, tentant une entrée épique dont la simplicité me laissa de marbre. Dans une révérence silencieuse, mon adversaire me salua, chose étonnante, notamment lorsqu'on se retrouve face à un mage noir... Qu'attend-il ? Des applaudissements ? Cette mise en scène navrante ne réveilla rien d'autre qu'un ennui profond face à un adversaire de ce genre.
C'est alors que l'écuyer planta son épée dans le sol, activant tout autour de moi deux lignes de runes. J'ai eu trop confiance en moi, il semblerait que ce tas de ferraille ambulant soit un peu plus réfléchi qu'il n'y parait. Sans même tester les limites fixées par les runes, j'imaginais qu'elles devaient restreindre le terrain à la manière d'une arène dont seul le vainqueur pourrait sortir. Il me faudrait l'abattre rapidement pour récupérer l'orange et redescendre le Mont Celestial. Ce foutu fruit n'est qu'à une dizaine de mètres et pourtant, je ne peux pas m'échapper même si je le récupère. Il va falloir être rusé. Comme disait l'ancien Maître des Oracion Seis : "La seule chose dont tu ne pourras jamais te servir est celle que tu ne pourras jamais voir". Tout sera bon pour gagner ce combat et je ne me laisserai pas dominer par un soldat de pacotille.


A peine son salut terminé, le chevalier runique me fonça dessus, brandissant son épée et attaquant de toutes parts à la fois, se servant aussi bien de sa lame que de ses coudes. En un infime instant, mon pieu glissa directement dans ma main, près à transpercer mon adversaire. J'avais l'avantage de la magie, il avait l'avantage de la maîtrise des armes. Le voyant fondre sur moi, je dressais rapidement une légère barrière télékynésique contre laquelle martelèrent les attaques du fier écuyer. Il faut reconnaître que son style est peu commun mais somme toute très efficace et impressionnant. Aucune de ses attaques ne me toucha, se heurtant à la résistance de ma magie mais la barrière faiblissait à vue d'oeil et je ne pourrais pas le laisser s'épuiser.
Soudain, mes bras et mes épaules s'alourdirent, comme si quelqu'un m'avait posé des poids autour des poignets et une charge sur le dos. Une rune brillait fortement au sol. Apparemment, l'ennemi avait prévu mon utilisation de la magie et sa rune semblait faire peser un poids invisible sur mes membres lorsque j'usais de mon art. Toute hypothèse nécessitant confirmation, je lançais un coup de paume de la main gauche en brisant ma barrière, ce qui sembla étonner l'écuyer qui faisait pleuvoir une masse incontestable d'acier sur moi.


Shinra Tensei !

La répulsion céleste emplit l'air autour de moi et repoussa le chevalier, mon sort le frappant de plein fouet et l'obligeant à reculer de quelques mètres, un déséquilibre certain se faisant sentir mais aucun dégât physique n'était répertorié. L'écuyer était toujours indemne malgré la force du choc encaissé. Seul un léger essoufflement trahissait la réception de ce coup bas. Aussitôt, mon corps s'alourdit à nouveau. C'est donc ça... A chaque utilisation de la magie, je pourrais de moins en moins me déplacer. Il me faudra donc terminer mon combat au sol de manière statique mais je n'abandonnerai pas si près du but. Si je ne pouvais pas aller le transpercer et mettre fin à ce combat avec mon pieu, je le ferai avec ma magie.
Rangeant mon pieu et mettant un genou à terre pour me préparer au nouveau poids qui allait peser sur mon épaule, je réfléchis un court instant à la stratégie à apporter. Tout ennemi se devait d'avoir un point faible. Celui-ci n'était pas insensible à ma magie mais les coups portés n'étaient que peu efficaces. Sa force provient de son équipement... Dans ce cas, de la même manière que ma magie sera mon poids, son équipement sera le sien. Me concentrant intensément le temps qu'il reprenne ses assauts, je lançais le sort qui pourrait sans doute, si ce n'est mettre un terme à ce combat, mettre un terme à la condition physique de mon adversaire et nous retrouver à nouveau sur un pied d'égalité.


Koosatsu !

Imitant une poigne serrant un cou avec ma main en direction du jeune chevalier du Conseil, j'utilisais désormais ma puissance pour étrangler magiquement ce redoutable adversaire et ralentir ses mouvements à l'extrême, le manque d'oxygène entravant ses mouvements. Maintenant, seules les secondes pourraient décider de l'issue de ce combat, ou peut être bien le mage de Fairy Tail qui ne s'est toujours pas dévoilé au grand jour face à nous. Ce dernier concurrent ne pourra pas voler l'orange sans combattre !
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Jeu 9 Aoû - 13:36
Je continuais mon ascension tout droit en direction du fruit en tentant d'être le premier à toucher le fruit... ou bien la métaphore qui sait ? J'allais bientôt le savoir mais on aurait dit que mes adversaires le savaient, eux. Arrivé au sommet de ce fichu Mont je me plaqua au sol comme à l'armée tout en observant les 2 hommes se taper dessus, comme quoi imiter Alandro n'as pas que du mauvais. Je fixais enfin les deux autres protagonistes s'affronter, tout autour du pic se trouvaient des runes formant une arène, le brun les utilisais avec une assez bonne utilité et je savais maintenant quels magies ils utilisaient. L'un frappait avec une robustesse sans pareil le roux et l'autre se protégeait avec une barrière qui menaçait de céder, soudain il l'expulsa... Surement un pouvoir psychique, télépathie, télékinésie va savoir. Cependant un détail me chiffonnait : le roux semblait porter un poids invisible sur ses épaules juste après son attaque " Shinra Tensei " . Une rune ? Un Solid Script sur les épaules ? De la télékinésie ? Là non plus je ne savais pas trop... Je les fixais tout en pensant à une stratégie d'attaque.

* Ils ne connaissent pas ma magie, je pourrais me servir de cette avantage... *

Après cette petite pensée je fixais le roux lever sa main vers l'adversaire comme pour l'étrangler, là c'étais sûr : il utilise un pouvoir psychique. Je fixais le combat se dérouler et dés que ce mage télépathique lança un " Koosatsu " c'étais comme si un poids supplémentaire c'était déposé sur son dos. C'étais bien une rune qui était à l'origine de tout cela. Je fixais le mage à la robe noire me tourner le dos et j'essayais de me cacher aux yeux du chevalier runique. Cette orange étais juste là, elle me narguait...

* Bon... évaluons la situation... Ce mage roux utilise la télékinésie ou un truc du genre, l'autre se bat avec des runes et une épée. Le mage roux a un poids invisible sur son dos... S'il tombe du Mont il s'écrasera à coup sur car plus il tentera de léviter plus la rune le descendra, il ne doit pas tomber, je ne suis pas un meurtrier. Le combat au corps-à-corps est à éviter contre le chevalier runique et le combat à distance est à éviter avec le mage à la robe noire bien qu'il soit diminué physiquement.... Oui.... Je vais tenter ça... *

Je créai un Fire net très discret qui se relia à l'orange, je fis un salto avant de me montrer aux yeux des deux protagonistes tout en enrobant l'orange que je tenais en main de flammes dorées .

<< Salut vous deux et enchanté, les flammes ici présentes ne brûlent pas, ne vous inquiétez pas, pas contre si je le souhaite je peux brûler cette orange, j'ai pas grand chose à perdre car moi à la base je voulais pas participer à ce concours débile... Bon, je préviens, vous bougez le petit doigts je la brûle, moi non plus sa m'enchante pas de faire ça... je suis désolé pour vous, bon moi je vous laisse. >>

Je pris l'orange entourée de flammes, respira un bon coup et fit... le saut de l'ange avant de disparaître dans un brume bien prononcée avec un air de dégoût.
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Jeu 9 Aoû - 19:23
Eldaln ne laissait aucun répit au mage, n'hésitant pas à attaquer à l'épée, ce dernier utilisant largement sa magie pour parer ses attaques. Le cercle était vicieux: plus il parait, et plus il s'alourdissait. Plus il s’alourdissait, plus il aurait du mal à esquiver les autres coups, donc il devrait de nouveau parer, cela jusqu'à ce qu'une de ses attaques porte ou que son adversaire se retrouve complètement sans défense. Cette rune est une des principales raisons pour lesquelles les chevaliers restent redoutables face aux mages, en partie ceux reliant essentiellement sur leur capacités. Il restait vigilent, car il y avait une chose censée que son adversaire pouvait faire: passer à l'attaque avant qu'il ne soit trop tard. Il le réalisa à temps, car lors d'une de ses charges, Eldaln au lieu de ressentir la barrière habituelle ressentit soudain un violent vent silencieux qui lui mit l'effet d'un mur projeté à pleine vitesse, l’assommant légèrement sur le moment. Il se sentit décoller avec une légère inquiétude vu la hauteur, mais il atterrit sur ses deux jambes bien moins loin qu'il ne l'aurait imaginé, le poids de l'armure devant beaucoup jouer

Reprenant vite ses esprits, il baissa légèrement sa garde, l'arrogance de penser qu'au final, son adversaire demeurait impuissant face à lui l'encourageant à porter un assaut final. Se courbant pour gagner de la vitesse, il chargea rapidement pour recouvrir la distance qu'il avait perdu lorsqu'il se heurta de nouveau à une entrave invisible, lui prenant tout le corps. Tentant de charger et de l'ignorer, il réalisa une seconde plus tard qu'il ne s'agissait pas que ce cela, et qu'une force l'étranglait littéralement, et de plus en plus fort. Instinctivement, il porta sa main non armée pour tenter de se dégager, comme il l'aurait fait avec un assaillant "classique", mais c'était la même télékinésie que tout à l'heure: une force lui glissant à travers les doigts et continuant l'étreinte avec force.

Très vite, le chevalier suffoquait, et si comme tout être humain il était progressivement gagné par la panique, il se força à réfléchir. C'était un geste très habile du psychomancien puisque bien qu'il doive gagner un poids monstrueux à cause de la rune, par cette technique il pourrait aisément mettre KO le chevalier et cela sans bouger. Les plans s'égrainaient dans son esprit et tous paraissaient plus invraisemblable l'un que l'autre. Il tenta par exemple de se dresser sur la pointe des pieds, comme il l'aurait fait avec une corde de pendu, ce qui bien sûr se solda par un autre échec retentissant. Ses oreilles commençaient à siffler et sa vue devenait trouble, il savait qu'il ne tiendrait pas longtemps. Il évait étudié plusieurs techniques contre un assaillant tentant de l'étrangler, mais toutes les solutions telle qu'une contre attaque, un moyen de lui briser le bras, voir pour les plus acharnés le jeu du "je t'étrangle aussi, comme ça on verra qui tombe en premier" requéraient toute que le-dit étrangleur soit à la portée normale d'une strangulation, c'est à dire à moins de cinq mètre. C'est typiquement dans ce genre de moment où la seule chose que l'on peut dire se résume à "c'est pas juste".

Les deux combattants n'étant pas particulièrement bavards et Tendô n'étant pas du genre à faire un monologue démoniaque lorsqu'il tenait le héros sous sa coupe, Eldaln dans son semi-aveuglement/surdité devina que le troisième mage s'était joint à eux, sans comprendre néanmoins le moindre de ses mots. En revanche, il ne semblait pas spécialement impatient de vouloir l'aider, et le chevalier se rappela qu'il s'agissait en effet d'un "chacun pour sa pomme". Il lui souhaita intérieurement de bien se manger la barrière runique au cas où il tenterait de fuir avec l'orange (ce qui sembla être le cas vu le bruit sourd et le cri de douleur qui suivit) avant de se concentrer sur ses propres problèmes, qui pourtant n'étaient pas nombreux et pourraient se résumer à "comment ne pas m'évanouir bêtement si prêt du but". La seule solution qui lui traversa l'esprit serait de perturber la concentration du mage, mais comment? En lui lançant un truc? Et pourquoi pas? Il fit rapidement l'inventaire de ses projectiles et celui-ci était court puisqu'il ne se résumait qu'à une seule chose: son épée. Niveau arme de jet, on avait trouvé mieux, et l'histoire de Fiore ne devait pas compter beaucoup de lanceur de glaives dans toute son histoire, mais si Eldaln pouvait s'inscrire dans l'histoire de cette façon, il serait ravi de tenter le coup

Saisissant son arme et oubliant toute tentative pour enrayer l'étranglement, il saisit son arme à deux mains, et à gestes saccadés la ramena derrière sa tête avant de la projeter de toutes ses forces en direction de son adversaire. Il pria pour que le projectile improvisé atteigne sa cible avant de encore une fois sombrer dans une série de flash sombres précédant l'évanouissement
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Jeu 9 Aoû - 21:15
<< Salut vous deux et enchanté, les flammes ici présentes ne brûlent pas, ne vous inquiétez pas, pas contre si je le souhaite je peux brûler cette orange, j'ai pas grand chose à perdre car moi à la base je voulais pas participer à ce concours débile... Bon, je préviens, vous bougez le petit doigts je la brûle, moi non plus sa m'enchante pas de faire ça... je suis désolé pour vous, bon moi je vous laisse. >>

Arrivant totalement à l'improviste et bien évidemment au plus mauvais moment possible, le mage de Fairy Tail entra dans le cercle de runes de l'écuyer que je combattais et se saisit de l'orange à l'aide d'une magie du feu. Du coin de l'oeil, je le vis tenter de sauter par-dessus le bord du plateau pour entamer la descente et rendre l'orange mais un cri de douleur me fit comprendre qu'il s'était heurté à la barrière magique. Nous étions tous les trois coincés au sommet, devant désormais combattre chaque autre participant pour pouvoir espérer gagner cette course et surtout empocher les jewels promis. Si notre nouvel adversaire était un mage, il devrait se frotter à la même restriction que moi, à savoir ne pas utiliser la magie sous peine de voir son poids corporel s'alourdir fortement à chaque utilisation.

Maintenant toujours mon étreinte télékinésique sur mon assaillant, je le vis lever de plus en plus les bras, plaçant son épée en arrière et les rabattant d'un seul mouvement pour me lancer cette arme de jet improvisée. Un lancer d'épée... Quelle absurdité grotesque... Qui pourrait battre un ennemi avec une telle technique? Toutefois, je compris bien trop tard que le chevalier runique visait ma tête afin de m'obliger à rompre mon étreinte. Étant trop lourd désormais pour pouvoir tenter une esquive correcte en maintenant le contrôle, je dus relâcher mon emprise et me concentrer pour recevoir le pommeau de l'épée dans le torse, coupant ma respiration pendant quelques secondes et interrompant toute concentration. Lorsque la lame tomba au sol, je vis des écritures runiques inscrites sur la lame, sans doute une rune destinée à m'entraver si j'avais été tailladé par la morsure glaciale de l'acier.


Le chevalier obéissant au conseil tenait à peine sur ses jambes, trop essoufflé pour relancer un nouvel assaut à mains nues, ses jambes tremblant fortement comme s'il était au bord de l'évanouissement. Pourtant, je ne pouvais profiter de ce léger avantage étant donné que mes mouvements étaient bien trop lents pour porter les coups suffisants pour me donner une victoire sur cette armoire à glace. Il fallait perturber l'équilibre de ce combat d'égal à égal et pour ça, quelqu'un allait indirectement m'aider...

Me retournant vers le mage à tatouage de phénix, je tendis la main droite qui se mit à noircir à la manière d'un petit trou noir formé dans ma paume.


- Banshô Tenin !

Tant pis, la force m'écrasant s'accroissait mais mon atout allait entrer en scène. Les runes vacillantes de mon opposant semblaient vaciller et une nouvelle personne à régir risquait de perturber le fonctionnement des écritures magiques. Le mage de feu fut attiré subitement dans ma direction, sans pouvoir résister devant la puissance qui l'aspirait vers notre arène originale. Comme je l'imaginais, n'importe qui pouvait y entrer mais personne à part l'écuyer ne pouvait en sortir. Sous le choc et la surprise, le mage de Fairy Tail laissa tomber l'orange en plein milieu de notre terrain de combat improvisé.

Et maintenant ? Les trois concurrents étaient à une dizaine de mètres chacun, sans autre arme que leur magie respective pour lutter dans ce no man's land verdoyant, l'orange étant à portée de main de chacun d'entre eux. L'hésitation se lisait sur nos visages, nous scrutant tous du regard pour savoir avec qui s'allier pour défaire son voisin.
Il me fallait jouer avec ce double effet de surprise. Mimant difficilement un coup de poing, j'articulais difficilement :


- Nenriki no dageki.

Un poing invisible frappa l'écuyer en plein visage. Sans regarder le nouvel intervenant, je lui adressai quelques mots.

- Aide moi à effacer ces runes et tu pourras repartir sain et sauf. Dans le cas contraire, tu y passeras le premier.

Il n'y avait plus qu'à espérer trouver un allié temporaire avant de mettre la main sur l'orange. Maintenant la partie se jouait à pile ou face. Soit je gagnais un soutien, soit j'éliminais un des deux candidats avant de m'effondrer sous le poids écrasant de ces foutues runes...
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Sam 11 Aoû - 19:35
J'avais fait une entrée assez dérangeante l'orange en main je sautais déjà vers le pied du Mont célestial , ce que je n'avais pas remarqué c'étais les runes ici présentes, très certainement posées par le chevalier runique, d'où le nom... Il me fallait réagir vite si je voulais éviter de me faire foudroyer par ses runes tout autour du pic, je les voyais enfin, je venais de comprendre que si je souhaitais sortir je devais vaincre le chevalier runique qui m'avait l'air particulièrement robuste. Je pivotais l'épaule droite et basculait le buste tout en tendant les bras vers le sol tout en me propulsant avec mes flammes, un peu trop tard je me raflais les côtes gauches en gémissant au même moment j'attrapais un appui situé à 5 mètres du pic, je montais péniblement le Mont avant de me reposer sur le sol et fixais le combat, le mage télékinésique venait de porter une attaque non-visible à l'oeil nu sur moi-même comme pour m'attirer avec une force invisible.

- Banshô Tenin !

" Bansho Tenin " c'étais cela l'attaque qu'il m'avait porté, malheureusement je lâchais l'orange pour laquelle j'avais fait un ascension vertigineuse pour la laisser au sol à quelque mètres de nous trois. Le mage télékinésique utilisait sans relâche sa magie ce qui avait pour effet de le clouer encore plus contre le sol, il avait même dû lâcher l'étreinte qu'il avait créé autour du cou de son adversaire pour pouvoir parer l'épée du chevalier. Il utilisa encore sa magie pour sonner le chevalier au niveau du visage pour lui donner un coup de poing invisible.

- Aide moi à effacer ces runes et tu pourras repartir sain et sauf. Dans le cas contraire, tu y passeras le premier.

Il me menaçait pour s'en sortir, mais d'un autre coté il avait raison... Cependant quelque chose clochait... COMMENT ON EFFACE DES RUUUUUNES ?? Je suis un mage de feu moi, pas un effaceur de rune, je m'y connais pas moi, le seul moyen que je connaissais c'étais battre ce chevalier, j'étais obligé si je voulais sortir, du coup je séparais le terrain en deux pour sortir une attaque d'un seul coup et réfléchir à un plan.

<< Kyokaen ! >

Soudainement un mur de flamme se dressait entre moi et le roux et le chevalier runique me laissant assez de temps pour discuter avec mon co-équipier provisoire.




Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Sam 11 Aoû - 23:06
Dès qu'il fut lâché, Eldaln tomba à genoux, mains sur sa gorge, s'acharnant avec vigueur à réaliser une tâche qui était pourtant si aisée d'habitude et qui lui arracha la gorge: avaler sa salive, et l'air avec. Il prenait de longues bouffées, mais se forçait à repartir le plus vite possible: il était vulnérable pendant quelques secondes, puis se redressa, reprenant de plus en plus conscience de son environnement. Reprenant une posture de combat mal assurée, il découvrit au son que ces deux adversaires étaient en train de former une alliance.

A peine commençait-il à retrouver ses esprits qu'un coup télékinésie vint le cueillir sous la mâchoire. Il manquait de punch, mais l'effet restait le même, et le chevalier se mordit la joue, le faisant saigner. Passant rapidement la manche sur le coin de ses lèvres afin d'essuyer le sang, il observait le duo se formant, l'un sûr de lui mais en mauvaise posture et le nouveau venu, commençant à paniquer et à comprendre dans quoi il s'était impliqué. Avant qu'il ne puisse vraiment se remettre, un mur de flamme s'était dressé, le séparant. Le but n'était visiblement pas de le bruler lui, mais de les séparer à l'évidence. Ou alors il était complètement raté, mais vu son agilité avec son attribut, ça aurait été étonnant de la part du pyromane. Le temps était donc à la pause, la question était: fallait-il en profiter ou non? ~Si je les laisse discuter comme ça, ils pourraient effectivement s'allier... et ce n'est jamais une bonne chose. A la limite, ma Black Armor pourrait largement me protéger des flammes, le mur n'est pas un problème, d'un autre côté, si il le laisse en permanence, il cramera beaucoup de magie, et la rune va le punir sévèrement pour ça. Humm... En somme c'est pas trop mal~

Sa propre magie commençait à décroitre, mais une fois activée, une rune ne consomme plus sur sa réserve et elles ont une "autonomie" assez longue. La Black Armor tenait bon, il pouvait se permettre de tracer une autre rune sur de paralysie sur son bras, ce qu'il fit. Mis à part l'étranglement et les tracas de la journée, il était encore dispo et prêt à l'attaque: des trois combattants, il était sûrement le plus en forme. Décidant finalement de les laisser encore quelques instants, il inspecta le champs de bataille. Derrière le rideau de flamme, rien de visible ou de discernable, en revanche son utilisateur devait souffrir. ~Ils essayeraient d'annuler mes runes? C'est sans doute le plus sage à faire, mais c'est impossible: le kekkai avec lequel elles se protègent nécessite une puissance démesurée pour être forcé, heureusement d'ailleurs, ce serait gênant si elles s'effaçaient dès le premier crétin marchant dessus. Si ça les met sur une fausse piste, tant mieux.
Il ramassa son arme qui au final avait parfaitement joué le jeu, la rune de Paralysis toujours en place cependant. Toujours accroupi, il repéra une autre forme ayant roulé non loin. ~L'orange?!~

Il la ramassa, l'inspectant rapidement, se demandent au final ce qu'avait de spécial ce fruit. Sans doute quelque chose avec l’arbre sur lequel elle pousse ou son parfum, parce qu'à première vue, rien de bien folichon. Le fruit glissa dans une poche sécurisée sous son armure. Deux choix s’offraient dès lors. Le premier, prendre la poudre d'escampette pendant que les deux tourtereaux étaient occupés, soit les éliminer, s'assurant qu'il ne se ferait pas doubler dans la descente. Le fait que le pyromane avait moyen de pouvoir voler et sa joue ensanglantée l'aidèrent à se diriger vers la seconde option.

De l'autre côté du mur de flamme, une forme surgit du rideau enflammé, les flammes léchant la chair et le métal de l'armure. Le chevalier atterrit entre eux, amorçant une roulade pour son arrivée. Dès que son pied toucha de nouveau le sol, il exécuta un coup rotatif avec son arme d'une violence inouïe, pouvant atteindre ses deux adversaires, mais surtout les éventrant sur place vu la puissance de la frappe si elle était prise de plein fouet. Profitant à la fois de l'effet de surprise et du poids pesant sur les épaules des deux mages qui commençait à se faire colossal, il avait choisi avec soin son entrée pour un effet optimal Petit bonus: la rune ambrée sur la lame frémissait, annonçant son application à la moindre éraflure.


Dernière édition par Eldaln Silhae le Lun 24 Sep - 19:17, édité 2 fois
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Dim 12 Aoû - 22:21
Le mage de Fairy Tail, debout à côté de moi, semblait réfléchir, ou du moins, il en donnait l'impression. A mon avis, avec cette idée stupide de créer un mur de flammes entre nous et le chevalier, il ne devait pas trop se servir de sa tête... Surtout que l'orange était du mauvais côté de l'obstacle ! A croire qu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même... Il ne devait pas beaucoup avoir l'habitude de combattre et maintenant, il venait de me désavantager. Il me fallait une idée, et vite... Qui sait ce qu'il se passe de l'autre côté du rideau incendiaire.

Un léger crissement métallique m'apprit que l'écuyer avait retrouvé son épée mais pourtant il ne semblait pas s'éloigner. Il devait déjà être en possession de l'orange de Fabergé, ce qui me plaçait désormais au rang de poursuivant. Quoi que... Il n'allait quand même pas prendre le risque de fuir et libérer les runes alors que nous pouvons encore le rattraper et le descendre. A voir mon coéquipier potentiel et mon état actuel, je doutais de la réussite de notre combat. Je reconnaissais néanmoins qu'il m'offrait un échappatoire assez original pour fuir ces runes.

Levant la tête vers le mage de feu, je lui envoyais un coup de poing télékynésique dans le ventre pour le forcer à tomber à terre et, alors qu'il ne pouvait plus m'observer, enfilais difficilement ma capuche, le poids des runes défensives du colosse en armure entravant toujours mes mouvements. Alors que des bruits de course commençaient à retentir de l'autre côté de notre protection temporaire, je déclenchais le pouvoir de mon Oracion cape et devint parfaitement invisible. Me laissant aller à terre et roulant pour me trouver juste à l'extrémité du cercle runique, j'abandonnais toute lutte contre cette masse invisible qui me clouait au sol et attendit l'assaut du chevalier runique, l'air assez intéressé devant une telle stratégie mise en place.

L'offensive ne se fit pas attendre. Une boule d'acier et de muscles fendit le mur de flammes comme s'il n'était qu'un ruissellement de gouttière. Une rune sur son armure brillait intensément, signe qu'il avait préparé cet assaut depuis quelques temps déjà. Dans un fracas métallique inimaginable, le guerrier en armure effectua une roulade avant de se redresser et donner un coup circulaire qui aurait certainement pu nous éventrer si nous étions restés à discuter... Quelle agilité ! Quelle technique ! Quelle... absurdité ??? Il était possible de faire une roulade dans une armure d'une cinquantaine de kilos ? Si la situation n'était pas aussi flamboyante, j'aurais certainement eu beaucoup de respect pour cette prouesse physique.
L'épée de l'agresseur était également différente : une rune y apparaissait clairement, la même que celle observée précédemment lorsqu'il me l'avait lancée pour se défaire de mon étranglement. Un contact avec cette lame aurait pu être fatal pour la suite de la course, ou même sa simple survie dans ce lieu hostile.

Je venais de sauver malgré moi un mage de guilde officielle, cette idée me donnait envie de me relever et le transpercer sans cérémonie pour faire passer ce goût amer que me laissait une honte inégalable pour un mage de Oracion Seis. Mais au moins j'avais disparu et j'étais encore apte à me battre, mais certainement pas dans cette arène. A voir l'air surpris de l'écuyer devant le manque de résistance et de chair tranchée, j'avais réalisé un assez joli coup. Le mage de feu était toujours à terre, ne semblant plus préoccuper le chevalier qui me cherchait du regard mais ne pouvant me discerner. Il n'y avait plus qu'à attendre qu'il s'éloigne ou désactive les runes pour reprendre la poursuite. Sans le pouvoir de ses runes, je pouvais être quasiment sûr de le vaincre et il ne pourrait pas piéger tout le mont Celestial s'il voulait arriver en bas autrement qu'en petit morceaux mâchés par la faune locale.

La patience... Une vertu qui n'était certainement pas une de mes qualités. La fin justifie quand même les moyens, et ici, je n'ai pas encore les moyens de mettre fin à leurs existences.
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 13 Aoû - 17:54
Pensant que le chevalier runique ne pouvait passer dans ce mur de flammes je pensais à un échappatoire... sans grand succès, le seul qui me vint à l'esprit c'étais la défaite de ce chevalier. Difficile comme épreuve quand on voit la facilité qu'il a à tenir sur ses épaules une armure pesant une trentaine de kilos facile. C'est avec un esprit tourmenté que je pense à un moyen de sortir de ce cercle... J'ai oublié quelque chose mais quoi? Ou est-elle ? Ou l'ais-je mise ? L'oraaange ! Si ce mage télékinésique ne m'avait pas ramené au combat avec la gravité ou je ne sais quel pouvoir mystique, je n'aurais pas lâcher ce foutu fruit... et maintenant c'est ce colosse qu'il l'a.

Super, comble du comble : Une boule métallique traverse mon mur de flamme, mais j'avais une étrange sensation, comme si un poids invisible se déposait sur mes épaules quand j'utilise ma magie, tout comme le roux. Bien entendu j'ai immédiatement arrêter d'utiliser le mur de flammes, soudainement un poing invisible me frappa en plein ventre ce qui me projeta au sol, pas le temps de voir qui m'attaquais, la douleur m'empêche de lever la nuque. Coup du destin ou simple coincidence, ce coup de poing m'évitait à coup sûr un violent coup de pied rotatif de la part du chevalier runique.

Le chevalier runique en position de poirier était une proie facile, seulement la douleur me laissait à mon triste sort, incapable de me lever, pourtant il est si vulnérable, la tête à l'envers. Laisser passer cette chance serait une erreur, mais de l'or dépassais de son armure à moins que ce soit... mes flammes non-brûlantes pardi !


* Super... une " chance en or ". Aaah vive les jeux de mots débiles ! *

J'avais trouvé un moyen de faire pencher la balance à mon avantage mais pour ce faire il fallait être particulièrement rapide. Je claquais des doigts tandis que les flammes dorées passaient à l'oranger translucide qui se mariait très bien avec le fruit tant convoité. L'orange commençait à fumer dans l'armure du colosse, la tête en bas avec une armure incendiée, je vois mal ce qu'il pouvait faire à part balancer le métal, l'armure et l'orange en train de fumer, un plan qui peut s'avérer payant.
Tout en récupérant je fixais partout pour chercher le mage télékinésique qui avait visiblement disparu, je me devais de le remercier pour le coup de tout à l'heure, je me levais péniblement et m'accroupissait pour pouvoir attraper l'orange ou simplement faire une esquive.
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 13 Aoû - 19:37
[HRP: Storm, ce n'était pas un coup pied mais d'épée, je comprends la réaction en relisant et j'ai éditer pour éviter toute confusion. De même, ne possédant pas la maitrise de Sanji (même si le charisme s'en approche), pas de poirier mais une bonne position bien campée]

Le coup, pourtant parfaitement préparé n'avait rencontré sur son chemin que de l'air au lieu des cris de douleur habituels. Certes, il était aveugle sur la position deux secondes plus tôt, mais il était plutôt déçu de son estimation qu'il avait dû faire avec à la fois le son et le pifomètre, appareil qui ne l'avait jamais vraiment trompé jusque là. Un rapide coup d’œil circulaire lui apprit que pourtant son attaque avait fait le ménage, le dénommé Storm à terre, l'autre... ~... est où? Disparu?~ Tout en gardant un oeil sur l'homme à terre, il chercha des yeux frénétiquement les alentours. Ce nombreux rochers permettaient un couvert, mais il aurait fallu être sacrément rapide pour y parvenir à temps. Un talent caché? L'hypothèse rejoignit la liste mentale qu'il formait mais elle était en basse position: on avait affaire à un télékinesiste, pas à un sprinter, de plus, si il possédait un tel pouvoir, il s'en serait servi avant... Une chose est sûre: il n'avait pas pu quitter le cercle, pas plus qu'il ne s'était envolé, les runes de l'orage auraient offert un sacré spectacle. Seule solution: il se cachait, le pourquoi du comment restait encore flou, mais Eldaln était toujours sur ses gardes.

Le crépitement des flammes et la lueur rouge derrière lui avaient cessés, lui indiquant que le pyromancien à terre avait compris le coût et l'inutilité de sa magie. La carapace écailleuse avait empêché sa chair de bruler, néanmoins son brushing en avait pris un coup et sa cape enflammée lui donnait certes la classe, mais le principale problème... eh bien c'est que tout objet qui brûle est voué à disparaitre, surtout si il est constitué de tissus. Ses vêtement avaient d'ailleurs pris feu, mais les flammes mourraient étouffées par le métal. Un claquement retentit non loin, et les flammes reprirent avec une ardeur assez poussée, surprenant le chevalier. Son attention se porta directement sur le coupable, toujours à terre et souriant presque de son méfait. Bien que son envie plaçait l'étape "bottage de cul" avant celle de "on arrête les flammes", la logique voulait autrement: en effet, certes la Black Armor était efficace pour parer les flammes, mais il y avait une différence entre passer un mur de feu et se changer en torche humaine, différence que l'on pourrait traduire par la fameuse expression "ouais, mais là non". Et surtout, la réalisation se fit une seconde plus tard, l'orange! Si elle cramait, c'était fini, alors les femmes, les enfants et les végétaux d'abords, son premier réflexe fut de plonger la main sous son armure et de la retirer.

Nous allons entrer dans une étape intéressante, c'est à dire un strip-tease médiéval! De toutes façons, la plaque de métal ne lui servirait au final qu'assez peu contre ces adversaires, en revanche redescendre dans le froid lui assurerait sûrement un rhume carabiné. Défaisant rapidement les sangles qui attachaient le plastron, il se débarrassa le plus vite qu'il put le plastron et la protection en tissus en dessous, les épaulettes et protège poignets éjectés d'un coup de main rageur. Maudissant une nouvelle fois l'absence de neige à proximité, il se retrouva au final après quelques secondes torse nu, au bonheur de la gente féminine, les dernières flammes léchant les écailles de la Black Armor annonçant la fin de l'embrasement. On passait maintenant à l'étape préférée du chevalier, étape malheureusement interrompue par une idée certes moins amusante mais plus efficace. Vu comme le combat de déroulait, ça finirait plus que probablement en deux contre un, en sa défaveur bien entendu. En tant que porteur de l'orange, il possédait un avantage indéniable et il fallait savoir l'exploiter. Les connaissances du système capitaliste d'Eldaln étaient un peu moins approfondies que celles concernant l'astrophysique appliquée dans un système galiléen de type standard, en revanche une des notions qu'il en avait retenu pouvait l'aider dans l'instant T: pour séduire un acheteur, il faut lui faire une offre plus intéressante. C'était le moment pour lui de se rappeler de pourquoi il était venu en premier lieu: POUR LA GLOIRE!

Écrasant par sa carrure et sa taille le pyromancien, il se stoppa à une distance raisonnable (c'est à dire assez loin pour esquiver une attaque surprise), puis commença d'une voix basse et assurée pour éviter qu'à la fois le psychomancien et les caméra ne puisse le capter: Que dirais-tu d'un deal? Tu nous aide tous les deux à se sortir de là, j'apporte l'orange jusqu'en bas, et je te donne la récompense. Tu as l'argent, j'ai la popularité, pas mal comme arrangement non? Un petit sourire en coin suivit. Il ne mentait pas, en revanche aucun moyen de le prouver à son potentiel futur partenaire, donc dans le doute, mieux vaut éviter de le mentionner. Eldaln était toujours attentif à une attaque surprise du pyromancien, mais également du deuxième qui avait disparu, pour qui ce serait une super occasion. Néanmoins, un autre signal lui parvint: un vrombissement dans l'air s'atténua et mourut, le détail paraissait anodin, mais pour les exercés, on pouvait facilement reconnaitre les caractéristiques d'une rune qui s'éteint: en effet, celle du poids des actes s'était désarmée, comme lorsque l'on respecte les conditions requises: ici, c'était toucher terre, que ce soit avec le genoux en allongé pendant une période prolongée. ~Merde! Il l'a deviné? C'est pour ça qu'il s'est planqué?~. Son regard passait instinctivement en revue tout ce qui pouvait se révéler utile dans les alentours, car désormais le plus sage était de prendre la poudre d'escampette

Il possédait l'avantage, car ses adversaires ne s'y connaissaient pas forcément assez dans les runes pour deviner ce qu'il venait de se passer. Si Storm acceptait, il ferait disparaitre la rune de l'orage pour leur permettre d'en profiter. Se tournant vivement vers ce dernier il lui lança sur un ton bas mais plus autoritaire, caractéristique des "semi-ordres" qu'il lançait à tout va dans un combat: Tu sais voler, non? Alors amène nous en bas.
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mer 15 Aoû - 0:43
20 - Girei by Naruto Shippuuden Original Soundtrack 2 on Grooveshark

Le mage de Fairy Tail n'était donc pas KO... Il se redressa légèrement et enflamma à la fois l'orange et l'armure du chevalier, espérant ainsi l'en débarrasser. Évidemment, entre sentir la légère brise du sommet du Mont Célestial et avoir la goutte au nez pendant quelques jours ou mourir incinéré, le choix fût vite fait. L'écuyer runique jeta ses plaques au sol, tenant toujours l'orange intacte dans sa main. Le colosse s'était placé non loin du mage et lui chuchotait quelque chose que je ne pouvais entendre de ma position. S'il discutait au lieu de l'éliminer, c'était sans doute pour le monter contre moi et que le combat se finisse en ma défaveur. Il fallait prendre des mesures draconiennes, à savoir mettre hors course rapidement le plus faible des deux. Le pyromancien serait ma première cible et je ne me retiendrais pas.

Restant plaqué au sol, j'observais mes deux adversaires, espérant trouver une ouverture pendant que je me reposais, le poids que les runes avaient installé sur mes épaules ayant disparu. Disparu ? Cette idée me fit l'effet d'un coup de poing dans le ventre. Un cercle runique venait de s'effacer, il n'en restait donc qu'un bloquant la descente. Aurais-je remplis une condition ? Si la rune effacée me faisait supporter une masse sur mes épaules, quel était le pouvoir de celle qui restait ? Visiblement, elle ne s'était pas déclenchée pendant le combat, elle ne devrait pas me gêner outre mesure pour le moment.

Profitant de cet instant de répit pour souffler à mon aise, je préparais mon retour dans ce combat qui n'avait que trop duré. Alors que le chevalier semblait hausser le ton en direction du mage de feu, je me relevais tant bien que mal sur mes jambes. L'Oracion Cape me consommait trop de magie pour que je puisse rester caché indéfiniment si je voulais encore riposter. Enlevant la capuche, je fis ainsi mon retour dans le monde visible à l'oeil nu. Sans même annoncer mon comeback comme l'aurait sans doute fait le colosse face à moi, je tendis la main vers le pyromancien, l'attirant indéniablement vers moi. Lorsqu'il fut à quelques mètres, je sortis mon pieu et bondis pour lui enfoncer dans la jambe, en prenant soin de ne rien toucher pouvant mettre sa vie en danger. Il ne pourrait désormais plus se déplacer et la douleur lui empêcherais sûrement d'utiliser efficacement la magie. Le voyant tomber à terre, je lui décochais un dernier coup de pied dans la tête pour le sonner pendant plusieurs minutes, avant de me retourner vers mon objectif principal : l'orange de Fabergé.


- Joli stratagème, dommage que ta rune se soit effacée. Maintenant, donne moi l'orange avant de rejoindre ton compagnon d'infortune. Ce jeu n'a que trop duré. Tu n'as plus d'armure, aucune magie pour attaquer à distance et tu ne peux pas me tourner le dos pour fuir ni m'approcher. Pose l'orange et annule ta dernière rune ou tu ne pourras même plus insérer une paille dans ta bouche quand j'aurais fini de t'écraser.

Espérant que ma légère intervention lui ferait trouver le chemin de la raison plutôt que de tenter une offensive désespérée ou une retraite vouée à l'échec, je m'assis, montrant d'une part que j'étais pleinement confiant dans mes capacités magiques, et me permettant également de récupérer encore un peu de la masse supportée quelques minutes plus tôt.
Mes réserves de magie étaient encore suffisantes pour mettre à terre ce fier combattant et récupérer le fruit convoité mais il me faudrait faire une halte pour récupérer plus bas, sans quoi je pourrais perdre la vie face à la première bestiole venue. L'idée de m'écraser en contrebas en descendant un à pic ne me tentait guère plus.


- Dépêche toi de choisir, ma patience a des limites très facilement atteignables !
Tu ne peux t'opposer à la puissance des membres d'Oracion Seis. Tu ne peux qu'accepter ta défaite ou ressentir la douleur !


Joignant le geste à la parole, je lui envoyais un coup de pied télékinésique en pleine tête, suivi d'un coup de poing magique dans le ventre. Jusqu'où allait-il aller ainsi ?

Spoiler:
 
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Ven 17 Aoû - 16:13
Les jambes dans un état flageolant je n'arrivais pas à me relever, le foutu poids des runes qui me clouaient au sol, le coup de poing du roux qui n'y est pas allé de main morte pour un gars qui tentait de me sauver, je regrettais finalement de ne pas avoir brulé directement cette foutue orange qui ne m'aurait rien apporté. Le ventre en feu et le dos cloué au sol je fixais le chevalier runique se déshabiller pour éteindre les flammes provoquées par ma magie. Au bout de 5 minutes au sol j'avais l'impression de voler, j'étais sur le point de m'élever dans les airs tellement mon corps était soulagé, certes la douleur mage télékinésique était encore présente mais tout autour de nous les runes provoquant le poids avaient disparues. Le chevalier me fixant d'un air non-satisfait, comme s'il n'avait pas fait disparaître de lui-même ces runes.

Tout en me massant le ventre j'essayais de retrouver mon agresseur du coin de l'oeil avant de me faire interrompre par le chevalier qui devait avoir plutôt froid, ce n'est pas conseillé de rester sur une énorme montagne torse nu, même pour un chevalier. L'homme se dressant devant moi prenait ses précautions histoire de ne pas parler trop fort pour que le roux ne l'entende pas, il me prononçait ces paroles...


Tu sais voler, non? Alors amène nous en bas.

J'étais toujours en train de chercher le mage télékinésiste mais pas moyen de le trouver, c'est de la magie ? Je me tourne ensuite vers le chevalier qui venait de m'adresser la parole et je me posais une question... valait-il mieux me ranger avec ce dernier ou bien chercher le roux? Sachant que les seuls moyens de sortir sont 1 : battre le chevalier. 2 : s'allier avec le chevalier. Bien entendu le premier choix est certes le plus sur mais aussi le plus long et le plus dangereux, et puis un allié qui vous frappe d'un violence sans pareil dans le seul but de vous sauver c'est qu'il est fou ! En y pensant bien il aurait pu simplement me faire bouger, pas me clouant au sol.

* On voit bien qu'il ne sais pas dans quel état je suis... Entre sa rune de foudre qui me frappe en pleines côtes, la magie que j'ai utilisée, ce mage qui me frappe en plein ventre... sans parler du poids de ce colosse, il faudra pas s'attendre à un atterissage tout en douceur, loin de là, mais d'un autre coté j'ai pas trop le choix... bon ! C'est d'accord. *

<< Bon, ça mar.... >>

Soudainement une force m'attirait vers ce qui semblait à un cactus orange, réctification : c'étais le mage télékinésique qui avait fait son grand retour en enlevant une espèce de cape magique. Il m'avait attiré à l'aide d'un " Bansho Tenin... tainin... " quelque chose comme ça, quoi qu'il en soit la vitesse était plus rapide que la dernière fois, à croire qu'il voulait me blesser. Eh oui, il voulait bien me blesser, j'essayais de m'accrocher à quelque pierres sans grand succès quand tout à coup un pieux noir sortit de sa manche pour me l'enfoncer dans la cuisse, une douleur innommable se propagea instantanément dans tout mon corps mais il n'avait pas touché mes organes vitaux, il aurait très bien pu me percer au coeur. La douleur se propageait et je tentais de retirer ce pieux de ma jambe mais manque de pot je n'ai pas été assez rapide, le mage m'avait asséné un coup de pied en pleine tête que je n'ai pas pu éviter.

Ma cuisse saignait abondamment et je ne sentais plus mon corps, mes oreilles sifflaient et saignaient surtout. Ma vue était trouble et mon oxygène devenait rare, je luttais pour ne pas tomber dans les pommes, bientôt j'allais m'asphyxier... je vis 2 ombres en train de discuter, je ne comprenais que très peu de mots, je ne reconnaissait pas même les voix.


- Joli , ...rune ... effacée. Maintenant, ...orange avant de rejoindre... infortune. Jeu... trop duré. Tu...
plus d'armure, magie pour attaquer à
distance tu ne peux pas me tourner le dos. orange et annule rune ou tu ne pourras même plus insérer une paille.


Je n'avais pas compris mais l'assemblage de ces mots étaient plutôt amusant, je ne pu m'empecher d'esquisser un petit sourire, les yeux troubles, je luttais encore et toujours pour ne pas tomber dans un profond coma, en tout cas je ne pouvais plus remporter cette bataille, à moins d'un ENOOOOORME miracle. Cette fois-ci encore cette ombre parlait, j'en conclus vaguement que c'étais le roux étant donné que c'est le plus proche de moi.

- Dépêche , ma patience des limites atteignables !
Tu peux t'opposer à la puissance d'Oracion Seis. Tu ne peux ta défaite ou la douleur !


Cette fois la phrase était beaucoup plus courte mais aussi plus intéressante, voilà un information digne de ce nom, mon regard se tournais alors vers la caméra magie qui me fixais, dans un dernier élan de force j'écrivais au sol avec mon doigt un message déstiné aux organisateurs du tournoi.

" ROUX
ORACION SEIS
BARAM
DANGER "


Après que la caméra lu le message j'effaçais le message avec ma main en balayant de ma main les pierres que j'avaient accumulées pour écrire ce dernier avant d'épuiser mes forces et ne plus être capable de bouger, pourtant... j'entendais tout ce qui se trouvait autour de moi, exténué.
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Ven 17 Aoû - 19:26
[HRP: Késako BARAM?]

Le chevalier n'eut même pas le temps de porter un toast à la nouvelle amitié (ou disons collaboration pour les plus pointilleux) qu'il venait de former avec son nouvel allié que ce dernier, déjà loin d'être en forme se faisait irrésistiblement attiré par une poigne de fer invisible, une seconde fois. Eldaln tenta de le rattrapé, mais sensiblement pris au dépourvu, il ne put lui saisir le bras à temps, laissant Storm prendre de la vitesse, se précipitant vers une expérience douloureuse. Le regard d'Eldaln, précédé de loin par sa pensée se porta sur la suite logique du phénomène: le mage télékinésique qui était réapparu... eh bien comme par magie... littéralement. A cette distance, le chevalier ne put faire grand chose et il eu un frisson de compassion en voyant le pieu s'enfoncer dans sa chaire. Bon, il devait s’agir de l'alliance la plus courte de l'histoire, même si dans l'immédiat et sans compter la quantité de sang perdu par le pyromane qui commençait à atteindre des proportions conséquentes, sa vie n'était pas en danger. Se redressant en position de combat contre son opposant, un face à face tendu digne d'un film de western s'engageait, Storm faisant le fétus de paille qui passe en arrière plan

Eldaln remercia le mage télékinésique qui lui permit de doubler sa pensée par une voix, certes peu talentueuse pour raconter des histoires mais qui au moins lui donnait un support auditif: effectivement, son armure, bien que toujours utilisable dans l'absolu, était sensiblement plus longue à mettre qu'à enlever, on pouvait la considérer en standby, néanmoins, une armure contre de la télékinésie... à part le poids rajouté qui peut aider, il serait au contraire à son aise sans. Quant à la question de ce qu'il pouvait faire, il était évident qu'il n'aurait pas l'avantage de la distance, il faudrait ruser... en revanche, pourquoi fuir? Ses réserves magiques, même si plutôt basse étaient encore opérationnelles pour quelques passe passes. Il avait pensé à utiliser sa technique Excalibur, toujours en expérimentation, néanmoins au stade où il en était rendu, les chances pour que cette dernière parte dans le vent en cramant toutes réserves étaient trop élevées pour tenter le coup. Il n'était pas blessé, et il en avait vu des pires à l'entrainement... très franchement, la situation était loin d'être à son désavantage.

~Cela dit, il y va fort, non? Aussi étrange et dangereux soit-il, il ne s'agit que d'un jeu, non? Cette réplique avec la paille est d'un goût... douteux. Si il parle autant, c'est qu'il est soit sûr de lui, ou qu'il essaye de s'en convaincre...~

Oracion Seis. Le mot raisonna dans l'esprit du chevalier et ses yeux rouges se froncèrent, observant son nouvel objectif. Ignorant le blabla propre à n'importe quel génie criminel de fiction (ah, on les forme bien nos méchants), tout avait changé aux yeux du chevalier sur ces simples mots. Dangereux ou non, ceux faisant partie d'une guilde noire sont potentiellement des assassins, et au vu de ses actes, ce dernier ne faisait pas exception à la règle. L'aversion d'Eldaln envers les guildes noires, et plus particulièrement envers Oracion Seis n'était pas lié qu'à sa profession, mais relevait d'un ordre personnel. Sa première pensée fut de confier l'orange à Storm pour qu'il puisse s'échapper et appeler du renfort, mais avec sa blessure à la jambe, il n'irait pas bien loin. La situation avait changée, il ne s'agissait plus d'un jeu mais d'une traque au crime, Eldaln était d'ailleurs perplexe quant à la révélation. Si il n'avait rien dit, il aurait très possiblement pu s'en tirer sans aucun problème

Il fallait néanmoins se montrer rusé, le mage noir avait peut-être d'autres tour dans son sac. ~Apparemment, il n'a pas compris l'utilité de ma seconde rune... intéressant~. Prenant une posture sensiblement sûr de lui, il lui lança d'une voix assurée
Pourquoi fuir et annuler ma rune alors que c'est elle qui me procurera la victoire? Ta venue était préparée, membre d'Oracion Seis, ta route s'arrête ici et des renforts sont déjà en chemin. Tu te demandais à quoi servait ma rune? C'est une de mes spécialités: tant qu'elle sera active, toute retraite est coupée et la magie que tu dépense en son sein m'est réattribuée. Tu devrais commencer à le remarquer non? Que tu te vide de ton énergie et que je suis toujours au sommet de ma forme. Tu pourrais demander à ton maître, Akira ce qu'il en a pensé lors de notre dernière confrontation... si tu t'en sors bien entendu.


Eldaln était plutôt fier de lui, impressionné par son propre coup de bluff. Il aurait bien aimé que sa rencontre avec ledit Akira, avant qu'il ne devienne le seigneur des ténèbres qu'il est aujourd'hui se passe ainsi, mais bon, il s'en était tout de même pas trop mal tiré d'après ses souvenirs. Il n'était pas dans son habitude de parler lorsqu'il se battait mais ici, il fallait conserver le bluff, mais surtout l'utiliser à son avantage. Tu penses toujours que tu te trouves dans la position du gagnant? fit-il une fraction de seconde avant de se ruer sur son adversaire. Pendant sa charge, il lança négligemment l'orange derrière lui, la considérant au final comme "accessoire".

Comment esquiver une attaque télékinésique? La réponse est simple: on ne peut pas. Le moyen le plus sûr consistait à ne pas le laisser se concentrer. Au corps à corps, il gagnait, il fallait s'arranger pour y arriver là. Le bluff sur la rune le dissuaderait sans doute d'user de sa magie, cependant il ne pouvait pas se fier entièrement à ça, il lui fallait trouver un truc. Comme le disait le dicton, les meilleures ruses sont celles qui marchent deux fois, et l'épée au poing, Eldaln eut une idée lors de sa course. Sans ralentir, il s'exerça de nouveau au lancer de lame, prenant soin de la faire tourner afin de former une véritable hélice tranchante en direction du mage. Il était prêt à esquiver la lame au cas où il la renvoyait avec sa magie, mais du coup, il l'empêchait de se concentrer sur lui. Profitant de la distraction, il envoya un violent coup de paume dans le plexus du mage noir, lui coupant littéralement le souffle. Maintenant le contact, l'air crépita soudain autour de sa main et la rune tracée sur son bras plus tôt entra enfin en action. Des mini décharges d'énergie, comme de l’électricité se multiplièrent et en une fraction de seconde, la rune tracée sur son bras bondit sur l'abdomen de Rei, appliquant l'effet paralysant dans le haut du corps, provoquant un engourdissement général et plus prononcé encore au niveau de ses bras. Profitant de son élan, il enchaina par un pivot qui donna de la force à son coup de coude, puis un autre coup de paume achevant la prise, s'accroupissant sensiblement pour le placer plus bas et expédier son adversaire dans les airs.

Eldaln n'avait pas usé de ses poing-lames, l'idéal étant de neutraliser la cible plutôt que de la tuer. Son objectif dans l'immédiat était d'occuper le mage jusqu'à ce que les renforts, qui viendraient, car après tout, le match était filmé, rappliquent, voir de complètement le vaincre d'ici là. Néanmoins, malgré son avantage, ça risquait de se montrer tendu.


Dernière édition par Eldaln Silhae le Lun 17 Sep - 20:43, édité 1 fois
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Ven 17 Aoû - 22:39
[HRP : Baram est l'alliance formée par Oracion Seis, Grimoire Heart et Tartaros, cette alliance dirige l'ensemble des guildes noires, ce sont donc les trois plus puissantes.]

- La magie que tu dépenses en son sein m'est réattribuée.

Le chevalier runique décidait à nouveau de passer à l'offensive et tentait un coup de bluff. Et quand bien même cette affirmation était vrai, qu'aurait-il fait de cette magie ? Tracer une rune ? Je pourrais le tuer à mains nues avant qu'il ne termine d'écrire.
Le mage de Fairy Tail était totalement hors compétition, ce combat tournait désormais au un contre un. J'avais l'avantage de la distance et lui du corps à corps, moi la magie, lui le physique.

Akira... Ainsi ce gars connaissait Akira et en était sorti vivant. Surprenant... Il est nettement moins puissant que mon Maitre... Il a du fuir ou être aidé par un autre mage bien plus puissant que lui.
Bref, il fallait rester concentré sur le combat et surtout tenter de partir d'ici le plus vite possible. L'écuyer jeta l'orange derrière lui et chargea avant même que je ne songe à une stratégie.
Je le vis lever son bras par dessus sa tête, faisant à nouveau tournoyer son épée. S'il comptait me la jeter, il faudrait qu'il puisse la récupérer plutôt rapidement s'il ne voulait pas terminer sans arme.
L'épée fusa en direction de mon torse, décrivant de légers tourbillons pour couvrir un plus ample champs d'action. L'arme de jet improvisée étant bien trop lente, d'un simple mouvement de bras, j'en prenais le contrôle et l'envoyait voler par-dessus le bord du plateau, faisant perdre désormais pour de bon tout avantage matériel à mon adversaire. J'avais toutefois oublié de me concentrer sur le plus important, le colosse lui-même.
Avant que je ne puisse tenter un nouveau sort, je me pris un violent coup de paume dans le plexus, me coupant la respiration et m'engourdissant, une rune brillant à même la peau de mon assaillant. Je ne pouvais plus me servir de mes bras qui refusaient de m'obéir et mon torse se faisait raide.
Sans plus attendre, l'écuyer effectua un enchainement dont le coup final me projeta à terre quelques mètres plus loin.
Le combat s'annonçait assez mal mais mon opposant avait négligé un détail : il avait rétabli une certaine distance alors que j'aurais pu être à sa merci. Maintenant qu'il ne pouvait plus me déconcentrer, je pouvais riposter en fixant mon attention sur mon agresseur. M'asseyant puis me relevant sans m'aider de mes bras encore ankylosés, je faisais face à ma cible. Parcourant les quelques mètres me séparant de lui, je me lançais dans un faux corps à corps. Mon ennemi aimait bluffer ? Il ne m'apprendrait certainement pas ce petit jeu.

Esquissant un coup de pied à hauteur de ses genoux dans le but de les lui casser, j'enchainais avec un nouveau Shinra Tensei, déstabilisant mon adversaire et le repoussant à nouveau une demi-douzaine de mètres plus loin. Alors que mon pied touchait à nouveau terre, je renvoyais un nouveau coup à hauteur de son visage alors que je me trouvais à distance.


Nenriki no dageki !

Mon coup de pied fut transporté grâce à ma magie télékinésique pour frapper directement mon assaillant dans le nez. Je sentais des sensations revenir dans mes bras et mon torse mais la paralysie était toujours présente. Bon signe cependant, elle n'était donc que temporaire et il me fallait gagner du temps que je n'avais pas...

Maintenant que j'avais révélé mon appartenance à une guilde noire devant la caméra, ce challenge ne m'importait plus le moins du monde. Seule la lutte concernant l'écuyer avait encore un faible intérêt. Fixant la caméra, je l'envoyais s'écraser à terre à côté du mage de feu. L'aristocrate allait sans doute me haïr, c'était la deuxième que j'éclatais en quelques heures.
Me retournant vers mon adversaire, j'aperçus l'orange à ses pieds. L'objectif ultime, la monnaie d'échange contre une belle somme de jewels. Le rêve de ces deux gus, un simple moyen pour moi de renflouer mes caisses.


* Flashback *

- Tiens Rei, celle-là on la partage tous les trois.
Il était minuit dans le dortoir de la manufacture alors que l'ainé de mes frères me tendait un quartier d'orange. Voulant la saisir, la seule chose que mes doigts attrapèrent furent l'air laissé par le retrait brusque de la main de mon frangin. Encore une de ses mauvaises blagues et mon estomac grouillait de plus en plus...

* Fin du flashback *

Un sentiment de rage emplit mon estomac et imitant un écrasement brutal du pied, je fis exploser la relique en tas informes de peau et pépins, mes nerfs prenant le dessus sur ma raison. Des ondoiements télékinésiques se dégageaient autour de moi. Contemplant l'écuyer runique, le regard plus sombre que jamais, rien ne m'importait plus que voir ce gros tas sans cervelle souffrir. Envoyant un coup de genou magistral qui atteignit ma cible par magie sous la ceinture, je perdais toute notion de respect envers ma victime. Le sensation d'engourdissement s'évanouissait de plus en plus. Lorsque mes bras seraient de nouveau opérationnels, ce combat prendrait fin, purement et simplement.
Storm Yametoshi

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 10/07/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Color Flare / Embrasement Coloré.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.220
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Mer 12 Sep - 19:35
Difficile de se sortir d'une situation pareille, le seul bon point que je trouvais à cette tournure du combat c'étais l'avantage numérique, du 2vs1, voir 1/5vs1 si on prend en compte l'état de ma jambe à ce moment-là. Au corps-à-corps, le chevalier runique avait l'avantage, au combat à distance c'étais l'inverse, pas évident comme combat, le chevalier a(vait) cependant un atout : son armure, elle lui aurait très certainement économiser physiquement face aux violents coups du mage télékinésique. Je n'aurais jamais du faire flamber l'orange, j'ai commis une erreur, je devais à présent la réparer...mais comment? Lui rendre son armure semblait impossible, il faudrait déjà la repérer. Trouver une armure avec une vision floutée n'est pas de tout repos, pour commencer, enlever le pieu métallique qui s'est logé dans ma cuisse.

* La laisser revient à mourir à petit feu, l'enlever revient à une grosse quantité de sang au sol, il faut que je déchire mes vêtements pour stopper le sang.. respire...respire... *

Tout en m'armant du courage qui me restait, je déchirais ma chemise pour l'enrouler près du pieu, une fois que ce dernier disparaîtra, la chemise tombera sur la plaie et arrêtera le sang, du moins... je pense qu'elle tombera dessus... j'espère... Une main sur le pieu... Deux mains sur le pieu... et c'est à ce moment là que je souffle, repense à mon premier voyage maritime avec Layle, repense à la guilde, fixe le chevalier placer une rune sur le corps du mage noir, fixe le roux rétorquer à son combo... et j'arrachais d'un seul coup le pieu provoquant une douleur... innommable... ce qui provoquait...ça :

Spoiler:
 

Je me tortillais dans tout les sens et par bonheur la chemise tomba sur la plaie, tout en hurlant j'attrapais les deux manches qui pendaient des deux cotés de ma cuisse, je les serraient d'un coup et vit que ma chemise se colorait en rouge et s'arrêta ensuite, j'étais physiquement épuisé et me laissait emporter contre le sol, j'allais dormir un bon moment on dirait, quel dommage, l'orange étais à portée de main. Comme pour m'excuser d'avoir désarmé le chevalier je levais la main gauche et renvoyait la lumière d'une toute petite flamme dorée et le peu de rayons du soleil à l'aide de ma montre, pas besoin d'être devin pour deviner la trajectoire du rayon : je visais bel et bien les yeux du mage télékinésique, pendant un court instant le chevalier runique pourrait frapper le mage télékinésique sans représailles. Je ne discernais plus rien et m'efforçait de rester éveillé pensant que les chevaliers au courant de la situation du mage télékinésique qui n'est autre qu'un mage d'Oracion Seis, un des piliers de l'alliance Baram. Les yeux fermés, j'attendais...

Spoiler:
 
Eldaln Silhae

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 14/07/2012
Âge : 24
Guilde : Chevalier Runique
Magie / Malédiction / CS : Runes
Magie / CS Secondaire : Yami Ecriture

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.080
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   Lun 17 Sep - 22:10
Quelle peste... Dès qu'il prenait un tant soit peu ses distances, le mage noir reprenait illico ses mauvaises habitudes lui permettant de cogner de la même façon, mais sans risque de riposte cette fois. Son coup de bluff avait totalement échoué malheureusement, et ce n'était pas vraiment un adversaire approprié pour être affecté par la rune d'orage. Quoique... Si il parvenait à le balancer assez haut... Mais bon, ça représentait beaucoup d'effort pour une maigre consolation. De même, malgré son enchainement qui équivalait à une version plus musclé du "vous êtes en état d'arrestation" traditionnel, Rei semblait présenter encore assez de tripes pour continuer avec une ferveur accrue. Enfin, il aurait bien aimé. Difficile de passer pour le maitre des ténèbres avec le haut du corps aussi mobile que le visage d'un Moa des îles. Le chevalier restait sur ses gardes, quand bien même, ça ne changeait pas grand chose à la donne

Avant qu'il ai pu se replacer au corps à corps (et ce n'était pas faute de le vouloir), son adversaire le chargeait de nouveau. Bien évidemment, ça cachait quelque chose, mais là encore, rien à faire. Le chevalier déjoua la feinte, mais imaginez la rage et le désespoir qu'il éprouvait bien trop régulièrement à son goût depuis le début de cet affrontement: à portée de frappe, au moment où votre coup va toucher votre adversaire, un boulet de canon détonne contre votre poitrine, le boulet vous entrainant avec lui sur plusieurs mètres en arrière. Frustrant, hein?

Le mage d'Oracion Seis aurait du tort de s'en arrêter là... Et il ne s'en priva pas. Maintenant que toutes chances de ripostes était annihilées, il esquissa un mouvement, comme un coup de genoux. Eldaln comprit immédiatement, mais, comment esquiver un coup qu'on ne voit même pas. Sa tentative de dérobade se solda par un échec, et son nez éclata, projetant sa tête en arrière par l'impact. Sa Black Armor bloquerait la plupart des attaques, mais l'organe nasal n'était pas des plus solides de bases... Eh bien, il commençait à sentir une rivière écarlate couler de celui-ci. Il s'essuya rapidement d'un revers de manque... ou de chair, puisque ses vêtement étaient plus ou moins partis en centre, mais qu'importe. Au moins son nez ne semblait pas cassé. Le chevalier ne se laissa pas démonter et repartit à l'assaut, multipliant les feintes et sautillant de manières énergiques afin de ne pas se laisser anticiper tout en couvrant progressivement la distance. L'escalade, la lutte contre le froids, et ce combat... Il commençait à sérieusement fatiguer, heureusement que son armure l'avait lâché et libéré d'un poids. Le télékinesiste présentait aussi une endurance étonnante: malgré toutes ses attaques, il en avait encore à revendre? Eldaln réfléchissait à toutes vitesse, mais l'impression de tourner en rond se faisait de plus en plus lourde à chaque fois qu'il revenait sur les mêmes étapes de son plan. ~Au corps à corps, je gagne, à distance je perds... Simple... mais comment je m'arrange pour y rester, au corps à corps? Ou pour l'éliminer, tout simplement? Le pire, c'est qu'il est malin, et qu'il à compris qu'il ne servait à rien de frapper avec ma B...~

Pour confirmer sa pensée, une autre attaque perça ses défenses pour se loger directement dans son attestation de virilité qui en prit un coup par la même occasion. Le chevalier se força par un effort de volonté à rester debout, néanmoins... Eh bien, néanmoins. Disons que ses sauts ne seraient plus aussi gracieux pendant un petit moment. ~D'accord... Maintenant c'est personnel~ Malgré ces belles paroles, ou plutôt pensées, il n'était pas plus avancé. En théorie, les renforts devraient rappliquer: bien que la petite caméra ai été grillée sans aucun remord, elle avait survécu assez longtemps pour alerter les autorités plus bas. La question était... Comment allaient-ils rappliquer ici? Il eut la vision d'une troupe de chevalier, maitrisant tous la magie d'Aera débarquer dans un balais aérien... ~Non seulement ça pourrait se révéler efficace, mais en plus ça aurait sérieusement de la gueule~ commenta-il intérieurement. Enfin bref, pour le moment, il devait empêcher le mage noir de mettre les voiles, mais comment?

L'orange avait éclaté, et la raison même de sa venue était partie avec. Un détail qui lui parut anodin. Au moins, il n'aurait plus à s'en soucier. Soudain, Eldaln perçu un scintillement léger et bref... Son regard fut aussitôt attiré par son origine qui remontait jusqu'au dénommé Storm, toujours à terre et visiblement mal en point. Il allait aussi falloir faire quelque chose pour lui rapidement, ou bien il perdrait trop de sang pour faire marche arrière. En revanche, il semblait mettre du cœur à son œuvre... mais que faisait-il au juste? Dès qu'il le comprit, le chevalier n'hésita pas une seconde et fonça vers son adversaire légèrement aveuglé. Une tactique absurde, mais n'était-ce pas à cela qu'on les reconnait efficaces? En revanche, cette fois, il ne le raterai pas: arrivé au contact, il lui rentra littéralement dans le lard, son poing-lame cueillant le mage noir au niveau de l'abdomen dans une frappe tout en puissance. Mais le chevalier ne s'en arrêta pas là, et il continua la pression de façon à faire basculer Rei, le suivant dans sa chute en s'écrasant sur lui, tâchant de l'immobiliser du mieux qu'il put. Une attaque télékinésique se révèlerait probablement assez violente à cette distance, mais il décida de tenter le coup: plaquant son adversaire à terre du mieux qu'il pouvait, il le rouait copieusement de coups, tâchant avec application de le sonner suffisamment jusqu'à l'arrivée des renforts

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]   

Pour la gloire! [Mission de Eldaln, Sugikuro, Rei Tendô et Storm Yametoshi]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Ouest :: Mont Célestial
-