Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Nuages d'orage, la tempête arrive! (Solo)

AuteurMessage
Amandil Anésidora
Modo / Mage SolitaireModo / Mage Solitaire

avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Solitaire
Magie / Malédiction / CS : Necromancer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.520
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Nuages d'orage, la tempête arrive! (Solo)   Lun 12 Juin - 16:20
Nuages d'orages, la tempête arrive
Amandil


On pouvait dire ce que l'on voulait, la peur restait un moyen dissuasif de résoudre les problèmes avant qu'il ne commence. Juste prononcer son nom ou son alias suffisait pour que les antagonistes s'enfuient ou se soumettent en vous accordant ce que l'on désirait. Je m'étais reposée aux alentours de Kunugi. J'étais allongée les bras derrière ma tête, mes objets à côté de moi. C'était terriblement encombrant de se trimballer tous ces objets tous le temps avec moi. Il faudrait que j'investisse dans un kangoo-bag. Quelques petits chenapans m'avaient vu en train de me reposer. En voyant une jeune demoiselle seule, a priori sans défense, ils ne tardèrent pas à s'approcher de moi. Je hais ce genre de mecs ! Campagnards ! Ils n'avaient pas entendu parler de moi, ni même reconnu mon visage lorsque ils essayèrent de me brutaliser. Si ennuyant... Personne ne me connaît encore. Même le fait d'avoir libéré Rei Tendô ne m'a propulsé à avoir un avis de recherche conséquent. Je venais juste d'en avoir un. Déprimant. Ces gars sont des ploucs qui ne doivent même pas savoir lire. Au moment où ils avaient essayé de m'infliger d'un vol et d'un viol au passage, je réagis de façon brutale et sans pitié. J'étais suffisamment puissante pour ne pas utiliser mon épée, mais les personnes qui s'attaquent à moi doivent s'avoir qu'il y a un prix à payer. Le leur, comme ils ont essayé de me voler et d'abuser de moi, la sentance sera une main en moins et devenir eunuque pour tous. Je pris mon balai volant pour laisser derrière moi un spectacle sanglant. Je ne les ai pas tués. Mais les blessures sont assez graves pour que seuls les plus forts puissent survivre, à moins de l'intervention d'un guérisseur. Les faibles ne doivent pas s'attaquer aux forts.

J'étais dans les airs. J'étais vraiment, vraiment très en colère. Ce monde avait besoin de savoir à qui il avait affaire ! Je me souviens qu'avant que la Bataille de Géhenna est lieue, le Dark Knight avait réduit en poussière la caserne de Laliveron. Mmm... Peut-être devrais-je l'imiter ? Une caserne avec quelques soldats serait un bon point pour moi. Toutes manières, vu que je suis un démon, mon avis de recherche ne devrait-il pas être « Only Dead » ? D'après mes connaissances des commandants des casernes, je pouvais me diriger que vers deux endroits. Évidemment, des endroits comme le Conseil magique, Mac Anu ou tout endroit ayant un Paladin étaient à bannir de ma liste. Donc cela ne me laissait que deux endroits à exterminer. Le premier était Hargeon. La caserne était gardée par Tetsu Nora, on disait qu'elle avait une liaison avec le mage saint qui dirigeait le Conseil, j'ai nommé Hikari Ryuunosuke. La tuer serait un peu compliqué, je pense, mais moins que si j'allais à Oshibana avec le Masque et le Nuage. Leurs surnoms étant trop dur à retenir, je ne gardais que l'essentiel. Tuer l'amante du Conseiller en chef... Mauvaise idée, bien que la récompense sur ma tête ainsi que ma réputation montent en flèche après cela... Je ne pouvais m'empêcher de penser qu'avoir un mage saint sur le dos personnellement ne soit pas très bon pour moi tant que je n'ai pas de meilleurs alliés. S'occuper d'Oshibana semble être le meilleur choix, même si Nora semble être du même niveau que moi un peu près. Le problème étant que m'occuper de deux personnes de ce gabarit semblait être un peu dur...
Je me renseignais comme je pouvais dans les villes alentours d'Oshibana pour préparer un plan. Que pouvais-je me servir ? Je n'avais que quelques herbes dans mon sac... Oh ! De l'Humulus Lupus ! Il me semble que j'en avais ramassé dans la forêt d'Iria. Je connais un peu le masque, Johnattan. Mon ancienne patronne m'avait demandé d'aller dans cette caserne pour je ne sais plus quelle raison et ce balourd m'avait dragué. Je vais utiliser cette faiblesse. Je le connais un peu. Comment pourrais-je l'attirer loin de la caserne pendant que je l'assaille ? Je pourrais soudoyer quelques filles, envoyer une invitation à ce grand simplet. Que pourrais-je trouver comme excuse pour éloigner le capitaine d'Oshibana ? Je sais qu'il aime bien profiter de la vie, alors lui donner un bon pour « profiter de la vie » avec des filles devrait l'occuper suffisamment pour plusieurs heures. Le temps que je détruise son bastion.

J'allais dans une auberge où je pus soudoyer quelques filles pour qu'elle s'occupe d'une personne en particulier en leur décrivant le mieux possible. Je leur ordonnais de mettre l'humulus lupus dans la boisson qu'il boira avec l'incitation des filles.
J'envoyais ensuite une invitation pour le capitaine. J'attendais que celui-ci soit sorti de la caserne, ce qu'il fit. Je patientais une dizaine de minutes, le temps pour que le capitaine aille à l'endroit du piège.

J'étais recouverte par ma cape d'anonymat. Je me dirigeais vers la caserne.

Une fois atteinte, les deux soldats sécurisants les portes me demandèrent de décliner mon identité. En moment où je faisais un mouvement pour prétendre prendre mes papiers, je saisis mon épée et l'abattis sur le soldat le plus proche de moi, le laissant s'écrouler en sol, mort, gisant dans son propre sang.
L'autre soldat, je le menaçais en pointant mon épée sur sa gorge.

« Va prévenir Andreas Mac Nitter que je le défie en combat singulier! Va lui dire que je suis la tempête venue se débarrasser du nuage blanc! »

Je laissais le soldat partir envoyer le message au vice capitaine. Je m'avançais jusqu'au terrain d'entraînement. Si une quelconque personne osait me vouloir m'arrêter, il perdrait soit un membre, soit sa vie. Sur le terrain d'entraînement, j'attendis que mon adversaire vienne mourir en chevalier qu'il était.
Codage par Yuna Tsubomi ♪

_________________

PNJ

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: Nuages d'orage, la tempête arrive! (Solo)   Aujourd'hui à 20:24


Le capitaine de la caserne était introuvable... Encore une fois. Bien heureusement, Andreas prenait à cœur le travail administratif. De toute façon, si lui ne le faisait pas, qui aurait pu le faire ? Il fallait bien quelqu'un de sérieux dans cette caserne. Mais là n'était pas le problème. Au fond, ce n'était qu'une répartition des tâches, si l'on pouvait vraiment dire cela. Le vrai souci ? Il n'était pas là au moment le plus crucial ; il n'était pas là lorsque l'on avait besoin de lui.

Plongé dans sa paperasse, il fut interloqué lorsque l'un de ses soldats arriva affolé devant lui, essoufflé comme s'il venait tout juste de traverser la plaine de Marathon. Déjà à le voir, on devinait que quelque chose clochait. Néanmoins, Andreas prit tout de même le risque de lui dire de reprendre son souffle avant de prendre la parole... Il n'aurait pas dû. La caserne était attaquée. La réaction du puissant Chevalier Runique fut immédiate et sans précédent. Il envoya un groupe de trois soldats à la recherche du Capitaine Crimsonmoon, et à celui qui venait de le rejoindre, il ordonna d'aller sonner l'alarme. Qui était cet individu pour attaquer cette caserne ? Qui était-il pour tuer un soldat de la sorte ? Après avoir fait l'erreur d'entrer dans cette caserne avec tant d'intentions hostiles, il n'en ressortirait jamais.

Aussitôt, le Mac Nitter s'arma et sortit du bâtiment. Défier en duel le White Cloud, et attaquer ouvertement une caserne constituée d'un contingent d'une cinquantaine de soldats ? Il fallait soit être fou et suicidaire, soit avec une absolue confiance en ses capacités, ou sinon était-ce une indicible orgueil qui poussait cette personne à vouloir se faire remarquer. Très vite, Andreas se rendit compte qu'il ne s'agit pas d'un fou, mais plutôt d'une folle. Une dame encapuchonnée se trouvait au centre du terrain d'entraînement, cernée par les soldats. Pourquoi fallait-il que ce soit une femme ? Et surtout, pourquoi fallait-il que cela tombe sur lui ? Malgré tout, il ne pouvait y réchapper. Justice devait être faite pour cette criminelle qui venait de tuer un soldat de sang-froid.

« Vous vouliez un duel ? Me voici. Soldats, tenez le rang, elle est pour moi. Très chère, vous êtes en état d'arrestation. »

Il n'avait pas envie de se battre contre une femme... Mais la justice primait avant tout.

_________________


Nuages d'orage, la tempête arrive! (Solo)

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Oshibana
-