Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]

AuteurMessage
Amandil Anésidora
Modo / Mage SolitaireModo / Mage Solitaire

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Solitaire
Magie / Malédiction / CS : Necromancer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.520
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: [Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]   Jeu 9 Fév - 6:50
Poison, Âme noire et cœur de glace
Amandil/???/???


Après ma mission avec Aurore et Léo dans la forêt de Waas pour éradiquer des Arachnis et leur Reine, j'avais compris à quel point le poison pouvait être important ! Je fis le tour de la plupart des bibliothèques sur les différents types de poison. Poison corrosif, poison neurotoxique, poison nécrosant. Bref, afin de parer à toutes éventualités, il me devait de posséder une nouvelle arme avec moi : du poison. Avec du poison, je serais capable d'affaiblir un ennemi beaucoup plus fort que moi. S'il l'ennemi était plus faible, alors je pourrais jouir comme je veux de son supplice de torture de mort lente et douloureuse.

Je devais devenir plus forte, encore, et encore, et encore ! Tous les moyens étaient bons pour élever mon niveau. J'avais donc choisi un lieu où je pourrais trouver ce que je voulais sans en étant tout le temps en danger. Cela serait dangereux, MAIS moins que si j'avais été autre part, comme les marécages. Pouah ! J'y étais déjà allé dans ces marécages nauséabonds et j'avais vomi mes tripes. L'odeur y était tellement insupportable ! Une horreur ! Hors de question de retourner là-bas.

J'avais donc choisi un deuxième endroit réputé pour sa faune venimeuse et sa flore vénéneuse : le Mont Célestial.
Je n'étais jamais venu dans cet endroit. J'avais fait des recherches approfondies dans les différentes bibliothèques afin de ne pas être complètement démunis. Je savais qu'il s'agissait du plus sommet de Fiore, qu'il abritait des moines, que je ferais un plaisir de convertir.

Bon, règle numéro une : ne pas rien manger ! Règle numéro deux : si tu vois un lys ou une fleur noire, tu cours le plus loin possible d'elle. Règle numéro trois : ne pas te faire mordre pas les vilaines bébêtes qui pourraient te sauter dessus. Si je suivais ces règles, je pouvais théoriquement revenir de cette expédition.

Mon balai volant me facilita grandement la tâche pour monter les mille cinq cents premiers mètres, mais mon balai ne voulait pas aller plus haut. Pff... ! Outil de pacotille ! Même pas fichu de s'élever au sommet d'une stupide montagne ! C'est donc clopin-clopant que je continuais à pieds. Le temps jusqu'ici plutôt clément se gâta au bout de quelques heures. Loin de son cousin montagnard Hakobé, le Mont Célestial était plutôt clément, selon les météorologues du moins. Non, je disais cela parce que ce n'était pas eux qui se prenaient un blizzard ! Le manque d'oxygène et le froid étaient des ennemis redoutables.
Je continuais à marcher inlassablement.

Je marchais.

Je marchais.

Je marchais pour atteindre le sommet.

Contre toute attente, le soleil, enfin la lumière qui perçait les nuages, disparut pour ne laisser place qu'à une obscurité plutôt lumineuse compte tenue des circonstances, je devrais remercier la lune et la blancheur de la neige qui faisait miroir.

Au milieu de ce temps pourri, j'aperçus une grotte, fait dans la montagne même. Quelle chance ! C'est un miracle ! Je n'allais pas passer la nuit dehors sous ce blizzard mordant.

La grotte était partiellement recouverte de glace, à l'instar de Garoth. Quelle beauté ! La caverne était remplie de fleur de toutes sortes. Je fis très, mais très attention, à ce qu'il n'y ait pas de fleur noire, ni de lys. La caverne n'était pas très lumineuse, mais la glace éclairait la grotte. Le peu de luminosité m'empêchait de bien repérer les couleurs. Mince, j'espère que je ne vais pas marcher dans un nid de vipère, cela ne me ferait pas du bien.
J'étais entré dans un petit paradis perdu en milieu de la plus haute montagne.

Codage par Yuna Tsubomi ♪

_________________



Dernière édition par Amandil Anésidora le Sam 30 Sep - 1:40, édité 2 fois
Arric Jesmetine
SilvermoonSilvermoon

avatar

Messages : 215
Date d'inscription : 25/06/2014
Âge : 18
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.390
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]   Jeu 1 Juin - 11:19

TOMBER À PIC.



Cette montagne portait bien son nom.


Plusieurs heures passèrent avant qu’Arric ne considère son ascension comme satisfaisante. Des mètres et des mètres parcourus à pieds, sans moyens de locomotions ni objets spéciaux. Cependant, sa magie de glace aida la demoiselle à se sortir de quelques situations, notamment lorsqu’il s’agissait de combler un trou ou de franchir une hauteur, et tout cela sous un soudain blizzard qui se leva à un moment de la journée. Le Mont Célestial restait quand même plus accueillant que le Mont Hakobe aux premiers abords mais ça ne durait pas longtemps, dévoilant son côté imprévisible grâce à quelques tempêtes aléatoires. La bretteuse se demandait si le climat de ce mont pouvait être anticipé. Mais elle en doutait fortement, les prévisions météorologiques n’étant ni fiables, ni vérifiables, à cent pour cent dans tous les cas. Sans aller jusqu’à dire qu’il s’agissait d’un coin de paradis, Arric trouvait que le Mont Célestial laissait déjà un peu plus de répit que le Mont Hakobe, dont elle eut l’habitude lorsqu’elle dut s’entraîner à son pied, ou pendant les escalades de ses parois. Puisqu’elle fut confrontée régulièrement à des conditions rudes de rafales froides et de brises gelées, le Mont Célestial aurait presque pu passer pour un jeu d’enfants.

Toutefois, le niveau de difficulté était réhaussé par deux choses : la faune et la flore. Ici, selon les rumeurs, elles étaient réputées comme grosses ou dangereuses. Mais le pire s’avérait la réunion des deux : grosses ET dangereuses, que ce soit les bêtes ou la végétation. D’ailleurs, Arric crut discerner plusieurs fois des plantes sombres au loin, sans pour autant être assez intéressée et s’approcher d’elles. Il fallait être inconscient, ou mal renseigné, pour aller à l’encontre de fleurs aux couleurs obscures. C’est les champignons à poix, et les insectes au élégantes formes sur leurs corps, qui la mit en garde là-dessus. Les effets allant bon train, des hallucinations aux poisons, en passant par les substances et les piqûres, La Ice Makeuse ne préférait subir aucune réaction chimique. Et puis, mourir de cette façon serait stupide. Décéder en affrontant un élément naturel tout en crachant à sa face, c’était héroïque. Trépasser en luttant contre un animal féroce, c’était prestigieux. Crever d’un venin quelconque, c’était vraiment très ridicule. Alors il valait mieux pour la Mage de Glace d’éviter ce genre de pousses noires et de continuer à grimper. Arric espérait que ces jours de marche jusqu’à cet endroit, et ces heures d’alpinisme, ne furent pas vains.

En tant qu’utilisatrice du Ice Make, et suivant les préceptes de son mentor Mandus, Arric s’était rendue au Mont Célestial pour trois raisons. Premièrement, un peu d’exploration ; cela ne faisait pas de mal de prendre un peu de temps afin d’effectuer de la reconnaissance sur un lieu. Deuxièmement, pour ce que constituait le Mont Célestial ; un mont, gorgé de neige et de glace, d’histoire et de renommée, haut et large. Et troisièmement, entrer en communion avec la montagne. Aux yeux d’Arric et de Mandus, la couleur blanche représentait la pureté des montagnes, qui ne cachaient rien de mauvais selon eux, et la neige symbolisait les secrets bien gardés derrière la façade glacée qui revêtait ce mont, et qui contenait parfois des grottes ou des zones chaudes internes, traduisant la bienveillante hospitalité des montagnes qui abritaient en leur sein les vaillants individus qui les parcouraient, en quête de sagesse et de spiritualité naissantes ou approfondies, dont l’expérience leur forgeait des âmes purifiées et des esprits aiguisés par tant d’efforts fournis pour s’approcher d’un état de méditation, et de transcendance, confinant au divin. Arric désirait atteindre ce stade ; pas pour prouver sa réussite, mais pour ne faire qu’un avec la glace.

Cependant, cela serait pour plus tard, car la nuit commençait à tomber en laissant les rayons de la lune filtrer à travers les épais nuages d’altitude. Ces derniers, combinés au risque de voir survenir un autre blizzard, poussèrent Arric à chercher un abri. L’épéiste murmurait pour elle-même des imprécations à la montagne, couvertes par le son des vents, et souhaitait que le Mont Célestial lui accorde le droit de trouver refuge dans une grotte à proximité. La chance, ou le destin, permit à Arric d’en découvrir une, visiblement non bouchée par des rochers d’éventuels éboulements, et apparemment non occupée aussi. Une aubaine pour la demoiselle, qui saisissait cette occasion en s’y rendant immédiatement après l’avoir aperçue. Une fois bien enfoncée à l’intérieur de la grotte, Arric s’asseyait et adressa une prière de remerciement à la montagne avant de doucement s’installer, ne disposant pas encore son sac de couchage au sol pour dormir, car cela n’était ni le moment ni les conditions. En priorité, vérifier si des fleurs noires se situaient dans la grotte. Arric n’en repéra aucune, un soulagement pour elle. Maintenant, est-ce qu’il y avait quelque chose d’autre, ou quelqu’un d’autre, planqué dans la même grotte ? Arric tendit l’oreille, guettant le danger.



Et par sécurité, l’escrimeuse garda les mains sur les poignées de ses deux épées.

Russell Maxwell
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 19/09/2014
Âge : 20
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Hi-no Mahô / Magie du Feu
Magie / CS Secondaire : Shunshin no Mahô / Magie de Téléportation

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.700
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]   Jeu 1 Juin - 14:53
“ Le froid ou la dame ?„

Pv.


Combien de temps s’était désormais passé ? Une heure ? Deux ? À vrai dire, je n’en savais fichtrement rien. Quelle idée aussi ! Le Mont Célestial, voici le lieu où Kikihime et moi nous nous trouvions à ce moment. Pourquoi ici ? Sur ce Mont, réputé très dangereux en raison de ses bêtes et de sa Flore ? Eh bien, diverses raisons me poussaient à venir ici. Déjà : étudier les plantes. Je n’avais pas eu la chance, d’observer les plantes qui poussent ici lors de ma formation. Et pourtant, elles sont très intéressantes. Mais je n’étais pas assez fou pour m’en approcher. L’envie de vivre m’obligeant à rester à l’écart de possibles plantes ultra mortelles. Non, je ne faisais qu’observer aujourd’hui. Espérant ne pas tomber sur je ne sais quel monstre en chemin. Et puis, quand on est un voyageur comme moi, autant en profiter et découvrir de nouveaux lieux non ?

La seule chose, que je n’avais pas prévue en grimpant aussi haut. . . c’était la température ET l’oxygène qui se faisait de plus en plus rare. Mon manteau et mon écharpe me suffisaient pour le moment, mais Kikihime n’avait pas grand-chose contre le froid Je l’avais donc calé sur mon dos sous mon manteau. Et cela faisait désormais un certain temps que je vagabondais à droite à gauche, essayant de trouver un abri convenable. Car oui, la tempête nous avait eus carrément par surprise. A force de chercher des plantes et des points de vues dignes d’intérêt. Je n’avais pas fait attention au changement qu’opérait l’environnement. La nuit commençait à tomber, nous étions mal barrés, vraiment.

Le froid, commençait réellement à être un problème. Fort heureusement et par pure chance, un miracle se produisit ! Une grotte semblait s’ouvrir à nous et nous invitait à entrer. Je poussais un soupir de soulagement et me dépêchais d’accepter son offre plus que généreuse. Enfin à l'abri, je laissais tomber ma partenaire sur ses petites jambes.

« Ça va ? Tu n’es pas trop gelée ? »

Je sortais une couverture de mon sac pour lui donner. Avant de me retourner et inspecter la grotte. Déjà, beaucoup de fleurs. C’était plutôt dangereux car je n'avais pas le temps de toute les examiner, mais je préférais être là que dehors. Mais petit à petit, je commençais nettement à m’apercevoir que nous n’étions pas les seuls à s’être abrités. Je distinguais une forme féminine. Je m’approchais dans l’attention de la saluer.

« Bien le bonsoir cher Madame. Je vois que vous aussi, vous vous êtes abritée de ce mauvais temps. . . »

Après quelques secondes, je souhaitais vraiment ne pas avoir été moi. La personne qui se tenait en face de moi . . . Diantre. La poisse . . .

« A-A-Amandil, qu-qu’elle mauvHUM bonne surprise. »

Je posais ma main sur ma dague, je ne voulais aucunement de mauvaises surprises avec elle. J’espérais cette fois que ça manie à pointer une épée sous ma gorge avait disparu. Mais surtout et le plus bizarre, je pouvais sentir qu'elle avait changé. Je n'aimais pas trop ce sentiment qui s'emparait de moi.

« Ça va faire un moment depuis notre première rencontre. Toujours à vouloir la peau de mes confrères de Crime Sorcière ? »

Je marquais une courte pause. Profitant de celle-ci pour observer Kikihime, qui visiblement n’aimait pas trop que je parle à une femme. Surtout que je connaissais ladite personne. Mais actuellement, j’avais plus peur d’Amandil que de Kikihim. Durant tout ce temps, la règle des trois mois était passée. Je risquais de morfler. Peut-être était-ce la raison de sa présence ? Non, je devenais parano. Mais le truc, c’est que sa cible était extrêmement discrète. Je n’avais trouvé aucune information à son sujet. Comme un fantôme. Je gardais ça pour moi, peut-être avait-elle oublié ? Cette désillusion me réconfortait légèrement. Je me préparais à me téléporter à la simple menace venant de sa part. Le froid me semblait désormais plus accueillant.


Amandil Anésidora
Modo / Mage SolitaireModo / Mage Solitaire

avatar

Messages : 337
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Solitaire
Magie / Malédiction / CS : Necromancer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.520
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]   Sam 30 Sep - 1:43
Poison, Âme noire et cœur de glace
Amandil/???/???


J'étais entré dans un petit paradis perdu. Une grotte où le profond était fait de glace et le sol recouvert de plantes de toutes sortes. Vu l'endroit où je me trouvais, c'est-à-dire le Mont Célestial, il fallait que je fasse très attention où je m'étais les pieds. Entre les lys funestes qui vous endormaient pour un sommeil éternelle et les edelweiss noires rejettant du pollen en continue provoquant des hallucinations des plus remarquables. Comment je le savais ? Mon frère m'avait drogué avec ces maudites fleurs, donc j'étais la mieux placée pour en connaître les effets.

Alors que j'inspectais la grotte du regard méticuleusement, j'entendis un bruit derrière moi. Prudente, je sortis mes couteaux de lancer prête à embrocher quiconque aurait l'audace de m'attaquer. Quelqu'un m'interpella pour me saluer. Je me retournai la main tenant les couteaux cachée derrière moi.
C'est là que je le reconnus. C'était Russell. À l'époque, j'avais rencontré ce gaillard au temple Amataresu, il me semblait. En voyant qu'il appartenait à Crime Sorcière, l'écuyère runique d'antant s'était jetée sur lui pour le tuer ou l'amener en prison. La deuxième solution me plaisait plus dans ce temps-là. Aujourd'hui, je choisirais la première sans hésiter. Une tête en moins, ça ne lui serait pas utile, non ? Vu qu'il ne s'en servait pas. Puis si je le faisais, ce ne serait pas une grande perte. Qui le pleurerait ? Qui se soucierait de sa mort ? D'ailleurs comment les personnes qui s'inquiétaient pour lui, s'il y en avait, pourraient savoir que je l'avais tué ? Simples, ils ne le sauront pas avant d'avoir retrouvé son cadavre. Qui viendrait ici ? Surtout pour le chercher LUI !

Il m'avait parlé de manière convenable durant deux secondes... Deux petites secondes avant de me reconnaître. Vous allez me trouver un tantinet à fleur de peau ou susceptible, mais je trouvais que deux secondes pour me reconnaître était déjà beaucoup. Ensuite, il fit un lapsus révélateur sur son véritable ressenti envers moi. Pour lui, me rencontrer était une mauvaise nouvelle. Il se crispa sur le manche de sa dague. Il commença à dire que cela faisait longtemps depuis notre première et unique rencontre. C'est vrai, les trois mois que je lui avais imposé étaient LARGEMENT dépassés. Je lui avais promis de le tuer ou de l'envoyer en taule s'il ne faisait pas ce que je lui demandais, c'est-à-dire mon frère.... Comment lui dire que je l'avais retrouvé par moi-même ?
Il me demanda si je voulais toujours la peau de ses compères de guilde. Hum... Bonne question... Très intéressante question, je devais méditer dessus pour mes plans d'anarchie du royaume. Ils pourraient m'être utile. Je remarquais un Magelin à côté de lui. L'animal humanoïde me regarda méchamment.

« Bonjour Russell... Apparemment, comme moi, tu t'es abrité dans cette caverne pour échapper à la tempête dehors. Tu es plus intelligent que je pensais. Ton feu n'est pas si ardent que ça, si tu n'es pas capable de battre cette petite tempête. As-tu au moins progressé depuis notre '' entrevue '' de la dernière fois ? J'espère pour toi.
Premièrement, dis à ton magelin d'arrêter de me regarder comme ça, sinon il finira en rondelles.
Deuxièmement, je ne veux plus tuer des petits potes de guilde. Je voudrais travailler AVEC eux pour me débarrasser de la vermine mage noire. Si vous refusez... Vous figurerez sur ma liste, déjà très longue de personnes à abattre... Alors si pour une fois, je pouvais avoir des alliés plutôt que des ennemis, je ne suis pas contre.
Et enfin, troisièmement, pour finir, je t'avais donné une quête en guise de ta libération et de ta vie, non ? »
À chaque étape, j'augmentais mon énergie démoniaque exsudée de moi, provoquant certainement sueurs froides à la petite allumette qui s'appelle Russell ainsi que sa bestiole.
J'arrêtais d'un coup le courant d'aura. Cela allait être sans aucun doute le calme avant la tempête.
« Heureusement pour toi. J'ai trouvé ma cible. » Je sentis quelque chose frôler mes bottines. Je jetais un regard : un serpent albinos. Étrange...
« Que pourrais-tu faire pour moi pour compenser le précédent contrat ? Après tout, je t'ai laissé la vie sauve, ce n'est pas quelque chose de précieux, mais certainement très utile. Alors des idées ? »

D'autres serpents blancs frôlèrent mes bottines pour se diriger vers l'endroit où était parti le premier serpent. Lorsque j'entendis un sifflement intense. Les petits serpents que j'avais vus précédemment ne pouvaient pas faire autant de bruit. Un de leurs parents, peut-être. On avait peut-être attiré la mère ou le père ? Merde !
Je dégainais mon épée verte d'un air menaçant. Qu'est-ce qui allait se passer?

Apparition/Capture du familier:
 
Codage par Yuna Tsubomi ♪

_________________

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]   

[Capture] Poison, Âme noire et coeur de glace [me, Russell and Arric]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Ouest :: Mont Célestial
-