Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Dîner entre faux amis [Iksan, Sebastian et Bran]

AuteurMessage
Iksan Kassem

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 23/10/2016
Âge : 23
Magie / Malédiction / CS : Famine

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Démon de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Dîner entre faux amis [Iksan, Sebastian et Bran]   Lun 12 Déc - 12:22
Alors que le soleil abordait sa lente descente typique de fin de journée, une silhouette se découpa dans les bas quartiers de Clover Town. C'était celle d'un homme, mince, avec une capuche qui aurait fait de lui un homme discret s'il ne se mouvait pas avec cet air trainant. Cet homme était Iksan Kassem, un démon de la puissante guilde Tartaros. Et il déambulait dans la ville, ses cheveux noirs aux reflets rouges masqués en partie par un bonnet noir, toujours aussi mince et habillé d'un pantalon de la même couleur que son bonnet et d'une chemise blanche. Et pourquoi trainait-il les pieds de cette façon ? Et bien, pour deux raisons.

La première était que, encore une fois, il s'était fait engueuler par les membres de sa guilde à cause de son indiscrétion - il avait tendance à dévorer tout ce qui lui passait sur la main - lorsqu'il accomplissait ses missions. Les démons n'étaient pas encore prèt à s'afficher au grand monde. Bien sûr, le conseil et les guildes étaient au courant de leur existance, mais pour l'instant, ils voulaient rester une rumeur, un murmure inquiétant chez la populace. Et quand il avalait tout ce qu'il pouvait sur le chemin du Cube de la guilde jusqu'au lieu de sa mission, la discrétion n'était pas le maitre mot. Et comme si cela ne suffisait pas, il ne cachait pas son tatouage de guilde. S'il continuait comme ça, bientôt Fiore tout entier saura qu'un démon avec une fringale se balade et dévore tout ce qui bouge au nom de Tartaros.

La deuxième raison était qu'il n'avait rien mangé depuis deux heures. Pourquoi ? Parce que malgré son appétit incontrôlable, les ordres de sa guilde semblent plus forts pour lui. Et comme il doit faire attention à ce qu'il mange - pas pour son régime, mais pour l'attention qu'il véhicule - il a du se retenir d'attraper avec sa langue tout ce qui était à sa porté, où d'utiliser sa Faim de loup pour attirer à lui toute cette nourriture qui se balade, insouciante, dans les rues de Clover Town.

Iksan se baladait donc dans cette ville, le visage à peine caché, son œil vif cherchant désespérément un truc nourrissant à manger. L'appétit d'Achéloos, le démon ayant prit possession d'Iksan , avait une façon bien surprenante d'être satisfait. Contrairement aux humains, la qualité nutritive d'un aliment vient non pas de la place qu'il prend dans l'estomac, mais de l'importance et de l'amour qu'à reçu l'aliment. Ainsi, même une tonne de patates ne combleront pas sa faim si personne ne savait que ces patates existaient. Pourtant, un anneau transmis de génération en génération dans une famille, et dernier souvenir d'un enfant esseulé suite à la mort de ses parents dont l'unique souhait était qu'il perpétue la tradition de transmission de l'anneau, aurait un gout exquis, et le comblerait pendant au moins une journée !

Mais aujourd'hui, Iksan n'avait mangé qu'un moulin dans une ferme abandonnée, la brouette d'un marchant de légume un peu distrait (et les légumes avec), le caniche d'une vieille femme endormie sur un banc publique et une étagère de livre exposée dans une brocante. Et donc, il avait faim. Malheureusement pour lui, il n'avait pas d'argent pour se sustenter dans une auberge, alors il cherchait les endroits pour avaler un truc important pendant que personne ne regardait.
Les rues devenaient de plus en plus désertes et Iksan avait de plus en plus faim, et alors qu'il était sur le point de perdre patience, devenir fou et tenter d'avaler toutes les maisons autour de lui, il la vit.

Plus délicate qu'une paille dans un jus de fruit frais, plus incroyable qu'une goutte de lait dans un café crème, plus savoureuse qu'une pincée de sel sur un steak saignant, une statue se dressait dans une petite place à l'écart, de taille humaine et en marbre. Représentant un mage, avec un regard mi- sévère mi- triste, un bâton dans une main, un grimoire dans l'autre. Sur la stèle, on pouvait lire " En hommage à tous les mages de Clover Town perdus pendant la guerre de X ". C'était exactement ce que recherchait Iksan ! Un monument que les gens appréciaient, beau, en hommage à pleins de gens morts - les souvenirs des morts ont toujours bon goût - et un peu à l'écart de façon à ce qu'il puisse se péter le bide en toute discrétion.

Ne pouvant s'en empêcher, il darda sa langue rapidement et lécha un morceau de la statue.

Délicieuse !

Il se décida derechef, et utilisa sa capacité Super Omnivore, sa mâchoire inférieure sembla se décrocher pour prendre dix à vingt fois sa taille normale. Remontant au passage ses manches jusqu'au coude, il s'apprêtait à avaler le monument d'un coup quand il entendit un très léger bruit de pas derrière lui. Remettant immédiatement sa bouche à sa taille normal et énormément frustré d'avoir loupé son repas, il se retourna vivement, se demandant s'il pouvait manger le trouble-fête pour le punir d'avoir osé troublé son repas avant de manger la statue . Mais quant il vit la personne qui l'avait dérangé , son instinct de gourmet - à moins que se soit celui de démon - lui dit que cette personne là lui restera un peu sur l'estomac.

Trop de magie = Toxique et colique.

Au lieu de cela, il fit mine de rien, sifflotant d'un air absent en regardant dans toutes les directions sauf celle de la statue, essayant de prendre un air innocent.

- Beau temps, pas vrai ?

Il ne savait pas si cette personne l'avait vu pendant son Super Omnivore, alors il cherchait à jauger sa réaction. Même dans un monde où la magie était partout, voir les gens s'agrandir la bouche pour avaler une statue, cela pouvait s'avérer surprenant.
Sebastian Lightbringer
Admin / The FallenAdmin / The Fallen

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 12/02/2015
Âge : 24
Guilde : Crime Sorciere
Magie / Malédiction / CS : Take Over / Angel Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.940
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Dîner entre faux amis [Iksan, Sebastian et Bran]   Ven 23 Déc - 9:24
Le Déchu n’était pas du genre à prendre la moindre action sur un coup de tête, faisant toujours en sorte d’effectuer plusieurs vérifications avant de pouvoir confirmer son envie. La fiabilité des informations, les risques qu’il pourrait prendre et affronter, les personnes qui seraient à même de le reconnaître. L’ancien capitaine n’aimait pas laisser les choses au hasard, ne pas avoir un contrôle total de la situation, car les rares fois où ce sentiment lui avait échappé, cela avait entraîné des changements majeurs dans sa vie, en bien ou en mal… Mais cette fois-ci, il n’avait pas voulu attendre d’avoir ce genre de confirmation, et avait choisi de partir en direction de Clover Town, seul. Normalement, son nouvel ami, Fantôme, aurait dû l’accompagner, mais il préférait qu’il se cache aux alentours de la ville, inquiet de savoir sur quoi il pourrait tomber.

Depuis les grands changements qui avaient été amenés avec la nouvelle Tartaros, très peu d’informations avaient réussi à filtrer sur la fameuse guilde noire. Auparavant, à l’époque où Louis Chim était encore chef de guilde, rien qu’espérer trouver le lieu dans lequel se terraient les renégats était un exploit impossible. Il y avait bien des fois où un membre de la guilde se faisait capturer in extrémis par l’armée runique, ou tout simplement que la rumeur de sa fuite se faisait entendre, mais la guilde noire semblait avoir de nombreux, nombreux espions partout, et réussissait à faire en sorte d’éliminer les « fuites ». Mais à l’heure actuelle, rien, le néant total. Impossible d’avoir la moindre source pouvant indiquer une liaison directe vers le nouvel établissement où se terraient les mages du Tartare.

Enfin, les mages… Il y avait beaucoup de rumeurs prétendant que des personnes se présentant comme membre de Tartaros changeaient soudainement de forme pour tuer voracement les pauvres victimes qui tombent face à elles. Il y avait plusieurs magies qui avaient la capacité à donner une apparence « monstrueuse ou bestiale » au sorcier la possédant, Sebastian en était un parfait exemple avec son pouvoir angélique. Ils auraient également pu confondre avec des magies d’invocation ou de transformation magique. Mais à cause de certaines rumeurs concernant la « nature » des membres de la guilde noire, le Déchu semblait un peu plus sceptique sur ces suppositions… Et il allait devoir rapidement se décider sur cette spéculation, car la raison de sa venue à Clover Town était justement la traque d’un de ces « Démons ».

Plusieurs personnes auraient témoigné avoir vu une créature gargantuesque dévorer différentes choses sur son passage, qu’elles soient organiques ou non. Même des débris de bâtiment y seraient passés. Cependant, suite aux traces qu’il a laissées, et le parcours effectué, tout indiquerait qu’il serait arrivé à la fameuse ville. Décidant de s’y rendre donc, il laissa Fantôme dans les bois alentours et explorait la ville incognito, son manteau enfilé et sa lame rangée dans son Kangoobag. Pour l’heure, aucun n’indice pour le guide au sein de la cité. En même temps, il ne serait pas assez bête au point de demander à chaque passant s’ils avaient vu un démon. Cela serait à la fois absurde et dangereux pour son investigation. Parcourant ainsi les ruelles vides à la recherche de choses étranges (enfin, tout aussi étranges que cela puisse être dans un monde avec de la magie), il fut interrompu par une voix arrivant par le côté. Tournant la tête, il se rendit compte qu’un homme l’accostait d’une façon aussi simplette que clichée.


« - Hmm… Oui, la saison n’est pas à plaindre… »

Il le regardait un peu plus maintenant, son visage toujours caché derrière son manteau d’anonymat, pour se rendre compte à qui il parlait. Sa surprise fut surtout dans la stature de l’homme : il semblait si frêle, comme quelqu’un qui n’aurait pas mangé depuis trois jours. Les épaules tombantes par la fatigue, et des cernes violentes sous les yeux. Pour Sebastian, cela lui donnait une bonne hypothèse de ce qui lui était arrivé : le pauvre homme était rentré en contact avec la fameuse créature, sans doute l’avait-il échappé alors qu’elle lui avait dévoré ses biens. Une histoire tragique qu’il n’en arrivait plus à dormir. Cela le déchirait dans l’idée, mais le confortait également, car il avait peut-être une piste pour le rapprocher de cette chose qu’il traquait. Plongeant sa main dans son sac, il y chercha ce dont il aurait besoin, tout en parlant.

« - Vous semblez avoir eu une mauvaise journée cependant… Je suis sûr que je puisse faire quelque chose. »

Et c’est de cette manière qu’il sortit de sa sacoche une bourse comportant quelques poignées de jewels, de quoi payer un repas qui pourrait au moins faire office de compensation pour la fatigue qu’il semblait ressentir… Et également pour accompagner la discussion qu’il voulait avoir sans la tourner en interrogatoire.

« - Connaissez-vous un restaurant proche d’ici ? Vous semblez avoir faim, je pense que vous avez pas mal de choses à raconter… »

_________________



♪ Song of Time & Storms - Zelda OoT (Violin Cover) ♪
Bran Stark
Admin / Chevalier RuniqueAdmin / Chevalier Runique

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 15/07/2016
Âge : 25
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Constellationniste

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.380
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Dîner entre faux amis [Iksan, Sebastian et Bran]   Dim 15 Jan - 16:21
Clover Town. Une ville située presque à la limite Est du royaume de Fiore. J'étais bien loin de ma caserne et de toute façon, j'étais venu en tenue civile. Étais-je pour autant en mission pour Oracion Seis ? Pas vraiment... Les Runiques avaient entendu dire que de drôles de phénomènes se déroulaient dans cette partie du royaume et qu'il faudrait que quelqu'un aille vérifier s'il s'agissait de rumeurs fondées ou non. Bien évidemment, cela ne m'aurait pas intéressé en temps normal, le souci étant que mon Master avait aussi signalé qu'il fallait relever toute étrangeté, surtout lorsque la présence de Démons était maintenant vérifiée. Du coup, je m'étais permis d'accepter la mission, ce qui avait suscité beaucoup de regards étonnés et de doutes à mon égard. J'étais connu comme étant un rebelle et un bon gros flemmard chez les Runiques, néanmoins, certains se dirent que j'avais changé et que ma tutrice y était pour quelque chose. Bon, ils se plantaient grave, mais ce n'était pas ça qui m'intéressait. J'allais faire d'une pierre deux coups. Autant les Runiques que ma guilde voulait des informations sur les Démons afin de pouvoir les combattre et s'en débarrasser le plus rapidement possible. Si jamais il y avait bien un Démon là-bas, j'allais pouvoir satisfaire les deux camps et Ondine allait devoir jouer la messagère une fois de plus. Elle allait sûrement me casser les... oreilles en signalant qu'elle allait devoir faire un long trajet, mais j'en avais rien à cirer, c'était son rôle, je lui fournissais la magie, elle se démerdait.

J'étais parti dès que j'étais prêt et j'avais dû me retenir de ne pas casser la gueule à des apprentis qui voulaient se payer ma tête. Ma situation d'agent double me forçait à rester sage, mais une fois le plan mis en marche, j'allais pouvoir me venger sur certaines personnes et je me contenais en imaginant mille et une tortures que je pourrais leur faire subir. Le chemin avait été plutôt long, je n'avais pas envie de me faire remarquer en tant que Runique, j'étais donc parti en tant que simple gamin partant pour rejoindre sa famille. L'excuse était tellement basique que je n'eus aucun mal à voyager gratuitement avec les marchands qui voyageaient de ville en ville pour finalement atteindre ma destination. Pour les remercier, je les avais tout de même aidés à entreposer toute leur marchandise et la fin de journée approchait lorsque j'en avais terminé. Il fallait dire que je n'avais pas pu utiliser le moindre esprit pour me venir en aide sous peine de réduire à néant ma couverture, j'avais donc dû compter sur ma propre force ce qui était épuisant. Trop tard pour partir faire des recherches, je pensais qu'il était temps de trouver un endroit où dormir. Une auberge pas trop chère ferait l'affaire et j'y déposais mes quelques affaires avant de partir en excursion dans la ville.

Mon estomac me rappela qu'il était temps d'être rempli et je me mis à chercher un restaurant. Malheureusement pour moi, c'était l'heure de pointe et il y avait un monde fou à l'intérieur. Grommelant en me disant que j'allais devoir patienter pour avoir une place, on finit par me dire qu'il restait une table pour quatre personnes, mais que je devrais la partager si jamais d'autres personnes arriveraient. Je n'avais pas trop le choix vraisemblablement et j'acceptais alors les conditions. Je fus installé avec des remerciements alors que je n'avais rien fait, de plus, si ça se trouvait, personne n'allait venir et on me foutrait la paix durant mon repas. Je n'avais plus qu'à attendre que l'on me serve tout en espérant que personne ne viendrait me déranger.

HRP:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dîner entre faux amis [Iksan, Sebastian et Bran]   

Dîner entre faux amis [Iksan, Sebastian et Bran]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Clover Town
-