Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Survival Game [Scar-Liz]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Survival Game [Scar-Liz]   Lun 24 Oct - 17:46
Survival Game

On n'est pas sorti des ronces





Pluie pluie pluie, toujours d’la pluie. Chaque fois que je pénètre dans cette ville, je regrette amère de ne pas avoir pénétré autre chose (ne pas sortir cette phrase de son contexte). Ne vous méprenez pas, j’adore la pluie, sauf que l’eau qui coulait du ciel d’Hydralia avait quelque chose de plus… sinistre, de plus inquiétant si je puis dire. Dans tous les cas, je me dépêchais de faire mes petites courses avant de rapidement revenir à la guilde. Hydralia étant l’une des villes les plus proches de Lamia Scale avec des prix tout à fait raisonnables, je m’obligeais en quelque sorte de faire mes emplettes ici car bah… je suis une grosse paresseuse, que voulez-vous ?!

Mes amis me manquent… Colombine déteste la pluie et Boumba risque de littéralement péter à cause de l’eau. Pour ce qui est de Mushy, je n’ose même pas dire à quel point le bruit des éclairs le terrifie. Je parcourus les ruelles d’Hydralia à la recherche du dernier magasin à vider tandis que mon imperméable rose flashy aveuglait les habitant de la ville. On n’était qu’en milieu d’après-midi et il faisait déjà sombre. Décidément, je ne pouvais pas comprendre comment des êtres humains pouvaient rester dans cette ville très peu accueillante. Bref, plus que quelques petits achats et je pourrais enfin sortir de cet endroit !

Alors que je m’apprêtais à tourner le coin d’une ruelle, je sentis une vive douleur au poignet, comme si quelqu’un m’agrippait. La densité de la pluie doublée de la noirceur m’empêchait de voir clairement, mais tout ce que je vis furent trois silhouettes me privant de mes mouvements tandis que l’un d’entre eux me mit une lingette humide sur la bouche. Ce n’est qu’à la toute fin que je compris qu’il s’agissait là d’un puissant somnifère magique, me faisant tomber dans un profond sommeil, vulnérable… à la merci de n’importe qui…

***


Je me réveillais en sursaut, encore un peu somnolente. J’avais les yeux ouverts, mais pourtant je ne voyais rien du tout. C’est là que je remarquais que j’avais la tête enfuie dans une espèce de sac… un peu comme un sac de farine. Mes membres se dégourdirent un peu et je commençais lentement à reprendre pleinement connaissance. Me bras et mes jambes étaient attachés par des menottes en métal. Assise sur une chaise en bois, je tentais d’utiliser ma magie pour me sortir de ce pétrin, mais je remarquais rapidement que ces menottes bloquaient totalement mes pouvoirs. Finalement, je me rendis compte qu’il y avait du bruit, beaucoup de bruit autour de moi, comme si j’étais en plein milieu d’une espèce de… de public. Oh mon Dieu mais qu’est-ce qui se passe ?!

- Mesdames et messieurs, bienvenue à notre prestation de la semaine, êtes-vous confortablement assis sur votre siège ?

Des hurlements se firent. Non pas des hurlements de terreurs, mais plutôt comme des acclamations. On se serait cru dans un match de Hockey qui venait tout juste de commencer. Je décidais de garder mon calme pour l’instant, préférant comprendre de quoi il s’agissait. Une exécution ? Un canular ? La voix masculine avait parlé d’une prestation, peut-être s’agissait-il d’un tour de magie de mauvais goût ? Je vérifiais si j’avais encore Akira, ma chère poupée, accrochée à ma hanche. Heureusement elle était là, mais mon Kangoobag avait disparu. Les salops ! Ils ont pris mes affaires ! Alors là ils vont me le payer !

- Comme d’habitude, laissez-moi vous expliquer le principe de la soirée. Nous avons ici-là trois magnifiques spécimens choisis précisément pour leurs aptitudes ainsi que leur capacité à nous épater ! Ils devront durant les prochaines heures se mesurer à une série de bêtes féroces qui n’auront qu’un seul objectif, les dévorer vivant ! Hahahaha ! De votre côté, vous n’avez qu’à attendre de voir lequel de ces trois combattants survivra le plus longtemps ! Alors tout le monde a bien fait ses paris ? Excellent, passons maintenant aux présentations ! De Lamia Scale, Kalindra Flashman ! De Minami no Okami, Iscariot Scar ! Finalement, une jeune chevalière runique des plus attendrissantes, Liz Taylor !

Des applaudissements se firent entendre tel un tonnerre assourdissant. Comme ça je n’étais pas toute seule ? Pire que ça, j’allais me faire dévorer vivante ? Mais dans quoi on m’a embarquée putain ?! Note pour moi-même : Ne plus jamais aller à Hydralia ! D’abord il fallait quitter cet endroit, mais comment… je ne pouvais pas du tout utiliser mes pouvoirs à cause de ces foutus chaînes et je ne savais même pas où nous étions. Tout à coup, mon sac se désintégra, comme s’il était magique lui aussi. De ce fait, je pus voir où nous étions et… j’aurais presque préféré garder le sac sur la tête pour être franche. Une arène. Une arène immense un peu à la Domus Flau, sauf qu’il y avait des clôtures magique qui nous séparait du publique et qu’il n’y avait pas de ciel, seulement un toit noir orné de centaines de lumières. Une arène sous-terrain ? Aux extrémités de l’arène s’affichaient de nombreuses armes de tout genre. Épées, faux, shurikens, il y avait même des fourches de fermiers et des pelles en métal. C’était très fantasque. Soudainement je m’aperçus qu’en effet, je n’étais pas la seule dans ce merdier. Derrière moi se trouvèrent un homme et une jeune fille dans le même état que moi. Lorsque les acclamations cessèrent, les chaînes disparurent de la même façon que les sacs tandis que d’autres armes, d’une allure magique, apparurent devant les deux inconnus. Peut-être étaient-ils des mercenaires ? Pour l’instant je devais me concentrer sur une fuite éventuelle parce que là, je commençais à avoir envie de pipi !

- Mesdames et messieurs, commençons je vous prie ! Apportez les premières bêtes !!

Oh oh ! Je me levais de ma chaise, totalement paniquée. Une espèce de portail se forma devant nous. C’est comme ça qu’ils faisaient apparaître les monstres ? Oh bon sang comment faire pour sortir de là ?! Allais-je mourir dans un endroit aussi malodorant en compagnie de personnes que je ne connaissais même pas ? Non ! Je refusais de me laisser faire ! J’allais me battre avec toutes mes forces et sortir de ce merdier, seule ou accompagnée ! Je posais le regard sur ce qui semblait être mes deux alliés du moment, tentant de me montrer… hum… rassurante ?

- Je crois qu’on n’a pas le choix choix choix de buter ces monstres et de trouver un moyen de sortir d'ici. Des suggestions ?

La première série de créatures apparut. Je me préparais donc à me battre pour ma vie… Et j’avais encore envie de pipi…


(HRP):
 
Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Lun 24 Oct - 19:22


Arène clandestine !


Y’avait pas à dire, le voyage avait été super, c’était tellement bien de se dégourdir les jambes aussi longtemps, je préférais largement cela à rester sur place pendant une longue période. Toujours était-il, que j’arrivais en ville. Une que je n’avais jamais visitée auparavant : Hydralia. La première chose que l’on pouvait remarquer, c’était la pluie incessante qui se déversait sur la ville. J’avais entendu dire que le soleil ne montrait jamais le bout de son nez ici. C’était louche. D’autant plus que la population ici était sous le joug d’un individu qui adorait les armes. C’était un endroit donc assez dangereux non ? Mais rien ne pouvait me faire faire marche arrière. J’étais venu, c’était bien pour en apprendre plus sur les spécialités de cette ville. Et qui sait, trouver un plat dans un quelconque restaurant que je ne connaissais pas.

J’avançais d’un pas décidé dans la ville, la capuche sur la tête. Je tournais la tête à la recherche de quelque chose d’intéressant, quand un individu louche se faufilait dans une ruelle. Louche ? À vrai dire, tout le monde était louche ici, car je n’arrivais pas à discerner les visages de chacun, la pluie et le bruit couvrait tout cela. Je décidais de suivre tout de même cet individu. M’engouffrant dans la ruelle à mon tour. Quand une vive douleur à la tête me fit tomber au sol. J’entendais des bruits de pas se précipiter dans ma direction. Essayant de me relever, l’un des assaillants me passe un mouchoir devant le nez.

« Q-Qu’est-ce que . . . . lâches . . . . . . »

Je m’étais endormie sans m’en rendre compte. C’était un puissant somnifère qu’ils venaient de me faire renifler à pleins poumons. Qui étaient-ils pourquoi faire cela ? Des mages noirs ? Des marchands d’esclaves ? Pire ? Je partais rejoindre le monde fou et merveilleux, des ours, tous pleins de couleurs. Sans savoir sur le coup de ce que l’on faisait de mon corps. Enfin, jusqu’à ce qu’un bruit de cris me fasse réveiller en sursaut. J’entendis alors un homme, tel un commentateur de course de Nekomatas, parler à ce bruit de foule.

« Mesdames et messieurs, bienvenue à notre prestation de la semaine, êtes-vous confortablement assis sur votre siège ? »

Pour réponse, un autre hurlement de masse qui me brisait presque les tympans, j’avais ultra mal au crâne. Ils ne pouvaient pas se taire un peu ? Ah si j’arrivais à voir quelque chose. C’est à ce moment que je percutais, j’avais les mains et les pieds attachés. Et pour couronner le tout ? Un sac à patates sur la tête. Oh, mais si je chopais les individus qui avaient fait cela, ils n’allaient pas voir la lumière du jour avant un bon moment. Le commentateur continua son discours. Je détestais sa voix. Elle sonnait vraiment mal dans ma tête.

« Comme d’habitude, laissez-moi vous expliquer le principe de la soirée. »

Nous étions déjà le soir ? Cela expliquait sans doute pourquoi j’avais autant faim.

« Nous avons ici-là trois magnifiques spécimens choisis précisément pour leurs aptitudes ainsi que leur capacité à nous épater ! Ils devront durant les prochaines heures, se mesurer à une série de bêtes féroces qui n’auront qu’un seul objectif, les dévorer vivant ! Hahahah ! »

Ah, mais il voulait vraiment mourir celui-là, je commençais à m’agiter. Essayant de me libérer de ces menottes qui me neutralisaient complètement. Sans succès.

« De votre côté, vous n’avez qu’à attendre de voir lequel de ces trois combattants survivra le plus longtemps ! Alors tout le monde a bien fait ses paris ? Excellent, passons maintenant aux présentations ! »

Les présentations ? Des paris ? Mais J’étais tombé où ? Il fallait vraiment que je me tire d’ici rapidement. Je n’avais pas envie de me retrouver face à une horde de lapins enragés ! Quoique, cet homme avait annoncé des bêtes féroces et pour le commun des hommes, les lapins ne faisaient pas partie de cette catégorie. J’étais peut-être tiré d’affaire ! L’homme continuait de parler.

« De Lamia Scale, Kalindra Flashman ! De Minami no Okami, Iscariot Scar ! Finalement, une jeune chevalière runique des plus attendrissantes, Liz Taylor ! »

Attendrissante ? Moi ? La flatterie n’allait pas le sauver de mon poing vengeur entre les dents. Je revenais sur ces présentations. Nous étions donc trois dans la même galère. Une certaine Kalindra, et un certain Iscari. . . . ??? Iscariot Scar ? Le même que j’avais affronté lors du Grand Budokaï à Rochair ? Lui aussi était tombé ici ? Il n’avait pas eu de pot sur ce coup. À cet instant, nos sacs disparurent comme par magie. Enfin, grâce à la magie. Une fille, sans doute Kalindra, et Iscariot à mes côtés. L’endroit était vraiment énorme ! Des gradins énormes et une arène imposante. Le spectacle allait s’annoncer palpitant, si on oubliait le fait que les protagonistes de cette épreuve n’étaient autres que nous . . .

Nos liens disparurent à leur tour. Et des armes apparurent devant nous. Par chance, mes équipements étaient toujours sur moi. Inconscience ? Ou prémédité ? Je restais songeuse pendant un instant, la main sur le menton, réfléchissant à tout et à rien. Un portail s’ouvrit devant nous. Je me positionnais. La dame brisa ensuite le silence.

« Je crois qu’on n’a pas le choix choix choix de buter ces monstres et de trouver un moyen de sortir d’ici. Des suggestions ? »

J’observais mes deux alliés. Avant d’ouvrir la bouche.

« T-t-tuer les monstres, détruite les g-gradins e-et choper ce sale c-commentateur ! »

Je prenais une position victorieuse, plaçant mes doigts en V. Plus facile à dire qu’à faire à vrai dire. Je me tournais ensuite vers Iscariot-san. Le saluant.

« C-cela faisait un m-moment. »

À vrai dire, je ne savais pas trop quoi dire . . . Je me contentais alors de sourire avant de me retourner vers ce mystérieux portail. Qu’est-ce qui allait sortir de cette chose étrange ? J’étais à la fois excitée et perturbée.

HRP:
 
Iscariot Scar
Mercenaire de Minami no OkamiMercenaire de Minami no Okami

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/03/2016
Âge : 23
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.420
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Jeu 27 Oct - 14:29




I heard about what you did,
Your actions
Have consequences...
Let me be your judge,
Face your sins
and accept your fate..



~ Vous êtes vous déjà dit que la simple loi ne pouvait vous sauver ?
C'est l'histoire d'un homme qui perdit ce qu'il chérissait le plus, mais qui ressuscita,
Il eut de nouvelles convictions, protéger la femme, l'orphelin et les opprimés,
Vous pensez que les héros ne peuvent être ? Détrompez-vous et suivez avec moi ces pas..



Cela faisait longtemps que le juge n’avait pas foulé le sol d’Hydralia. Il était venu cette fois-ci en civil. Bien qu’il eût pris le soin de prendre par précaution ses objets magiques, ils les avaient laissés à son auberge. Le voyage depuis la guilde de Minami no Okami avait été éreintant, mais le blond ne s’en était pas soucié. Il était effectivement venu pour une raison particulière. Aujourd’hui était l’anniversaire d’une amie qu’il fréquentait régulièrement avec son épouse défunte. Ils étaient originaires de la même ville. Mais peu de temps après le décès de son aimée, cette dernière, également profondément touchée, avait décidé de déménager à Hydralia afin d’y refaire sa vie…

Scar était à son appartement. Ils n’étaient seuls, en effet, son amie avait fait la rencontre d’un médecin prestigieux qui avait eu, lors d’un premier mariage, deux enfants. Le repas se déroulait merveilleusement bien. Le mercenaire pouvait déguster un bon vin, chose qu’il n’avait pas fait depuis des lustres. Son amie s’était donnée du mal pour faire le repas dont la douce odeur embaumait agréablement la salle à manger. Les enfants étaient deux garçons en bas-âge, ils étaient très polis et avaient une lueur d’intelligence mélangé à une curiosité juvénile qui se montrait timidement du fond de leurs iris.


Curieux, d’histoires en tous genre, ils n’hésitèrent pas à questionner le mercenaire sur les aventures qu’il avait pu vivre. Notre homme ne pouvait pas s’empêcher de sourire et de rigoler sans mauvaises arrières pensées à toutes leurs questions qui étaient pour certaines relativement extravagantes. Le compagnon de son amie en fut gêné et demanda à ses enfants de laisser l’inviter tranquille. Mais Scar répondit en expliquant que cela ne le dérangeait point. Le repas, jusqu’au digestif, fut alors rythmé par les diverses histoires rocambolesques qu’avait pu vivre le mercenaire. Il évitait scrupuleusement les moments difficiles qu’il avait pu rencontrer jusqu’alors afin de ne pas les choquer.

Une fois son digestif ingurgité, Scar sortit alors du sac qu’il avait amené avec lui un paquet qu’il tendit à son amie. Un modeste cadeau pour son faible salaire certes, mais il ne manqua pas de faire pleurer de joie la destinataire. Elle se jeta à son coup et les deux s’enlacèrent amicalement. Le cadet de la famille Iscariot remercia une énième fois ses hôtes avant de prendre congé. Remettant son écharpe autour du cou et sortant son parapluie, il sortit de la résidence.

Notre homme marchait tranquillement dans la pluie, satisfait de son repas et de son voyage. Mais alors qu’il était en train de passer dans une ruelle, il sentit un mouvement sur sa gauche, son instinct que les gens appelaient yochi parla. Tournant son visage, il vit une personne encapuchonnée se jeter sur lui, une seringue à la main. D’un pas furtif, il fut à même d’éviter l’attaque. Son agresseur n’était malheureusement pas seul. Plusieurs tentèrent d’immobiliser Scar, mais ils eurent un mouvement de recul général lorsque notre mercenaire sortit une épée de son fourreau. Cette épée n’était cependant magique, mais ils n’en savaient rien. Le groupe se regarda quelques instants avant de décider de passer à une nouvelle approche. Deux nouveaux protagonistes, eux aussi encapuchonnés sortirent d’une ruelle un petit peu plus loin. Ils se trouvaient tout juste à la porte d’entrée de la résidence de ses amis. Le mercenaire grimaça, intérieurement, il s’en voulait. Avec son équipement, il aurait été capable de les rejoindre et de les mettre hors d’état de nuire en un clin d’œil. Mais au vu des circonstances, il n’aurait jamais été à temps pour pouvoir les empêcher de massacrer des innocents.

Scar jeta alors son épée au sol, les yeux emplis de colère, tandis que son premier agresseur qui s’était faufilé dans son dos injecta son venin dans le cou de notre héros. La seconde suivante, le mercenaire s’écroula, inconscient…

~ Un moment plus tard~

Notre protagoniste se réveilla. Il tenta d’ouvrir les yeux, mais en fut incapable. Est-ce qu’il allait être torturé ? Son entraînement militaire lui avait appris à se méfier de ce genre de procédures, même s’il n’était plus dans le circuit depuis quelques années, il détenait toujours des informations précieuses concernant la structure de l’armée de sa ville natale. Heureusement pour lui, il ne s’agissait pas de cela. L’annonce sur le microphone fit réfléchir notre héros. Il venait de comprendre qu’il avait été kidnappé afin de servir en pâture à des animaux. Il avait été projeté dans une sorte de Colisée peu regardant sur le droit tant que cela rapportait. Ces organisateurs étaient des criminels abjects et les personnes qui venaient dépenser leur argent pour voir des personnes se faire déchiqueter vivant l’étaient tout autant. À cette idée, le mercenaire fut pris d’une légère nausée. Mais cette dernière disparut instantanément lorsqu’il entendit les noms des autres protagonistes. L’un de ces derniers ne lui était pas inconnu, il avait déjà rencontré Liz Taylor tantôt.

Enfin libéré de ses liens, il put saluer ses camarades d’un air relativement triste. Soudainement, des équipements magiques apparurent pour nos protagonistes. Mais notre héros fit une mine déconfite à la vue de son épée de tantôt. Il n’avait sur lui aucun équipement magique. Jetant un regard aux autres gladiateurs, il comprit qu’ils étaient plus ou moins en possession de tout leur attirail. Alors que le portail s’ouvrait, Scar se disait à lui-même que pour le moment, il n’était qu’un simple humain face à des monstres dont il n’osait même pas imaginer la dangerosité. Il espérait au fond de lui que les organisateurs comprennent sa situation et que dans un élan de bonté, soient capables de lui envoyer ses équipements avant qu’il ne soit trop tard. Serrant sa main sur la poignée de son épée, il lâcha seulement quelques mots à l’attention de ses camarades.

Scar: Préparez-vous… ça arrive.


@Heziel

Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Ven 4 Nov - 14:38
La foule semblait excitée parce qui risquait d’arriver à nos pauvres protagonistes. Après tout, cela faisait plusieurs mois que « la Cour des Massacres » avait été mise en place, pour le bon plaisir de nos cher amateurs de sensations fortes. Les personnes au centre de l’arène avaient « la chance » d’être sous les feux de ces magnifiques projecteurs, et sous les yeux ébahis de la populace masquée, riant du sort des futurs gladiateurs dans ce colisée improvisé. La voix du commentateur résonnait fortement, alors que sa magie d’Archives se répandait dans toute la salle pour permettre aux différents membres de l’assembler de voir les paris et côtes.

« - Comme vous le savez, nous commençons par des créatures abordables pour nos chers amis, et au fur et à mesure que nous montons dans les combats enchaînés, nous leur envoyons des bestioles de plus en plus féroces et dangereuses… Mais pour l’heure, voici donc l’apéritif pour ces jeunes gens ! »

D’un simple claquement de doigts, une barrière magique disparue soudainement, laissant en sortir un son de grognements multiples. Les créatures, enchaînaient dans l’ombre jusque-là, furent libérées, le poids des lourdes chaines s’écroulant. Dans plusieurs bruits de pas lourds, on sentait ainsi les bestioles s’approcher avec colère et faim au ventre. Et ce ne fut que lorsqu’elles commençaient à être visibles que le commentateur reprit.

« - Mesdames et Messieurs, voici donc venir… Les Ogres ! »

Se tenant devant les trois gladiateurs, le même nombre de créatures humanoïdes, ne semblant chercher qu’à démolir quiconque se trouverait face à elles. Attrapant ce qui s’apparentait pour eux à des masses, ils se mirent tous les trois à charger le trio, dans le but de les fracasser en petits morceaux.

=================

Intervention GM : Vous les avez voulu, les voilà ! Se dirigent alors vers vous trois Ogres [PM : 2.600] prêt à vous fracasser de la manière la plus simple qu'ils connaissent : en vous frappant avec une masse.

Get Chance & Luck !
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Jeu 10 Nov - 23:26
Survival Game

Les vrais monstres





Mes alliés de fortune ne semblaient pas plus enclins que moi à l’idée de se trouver dans une telle situation. Après tout, moi, tout ce que je voulais n’était que de retourner dans mon lit et ne plus penser à cette horrible soirée qui venait à peine de commencer. Ça m’apprendra à devenir mage. Tout le monde veut ton cul et ne s’intéresse qu’à tes capacités ! Peut-être que je me confondais avec un autre métier… qu’importe, tout ce que je voulais dire était qu’on devrait avoir une assurance vie dans ce genre de situation, ou au moins une espèce de syndicat anti kidnapping ! Bon sang j’étais tellement traumatisée par les événements que je ne savais plus ce que je disais !

Des bruits lourds se firent entendre et trois énormes silhouettes apparurent dans le portail. Selon le commentateur, nous avions droit à quelque chose de mignon pour le premier round. Peut-être qu’on allait affronter des chatons après tout, non ? C’est beau l’espoir me direz-vous. Cependant, si on se fiait à la simple odeur que dégageaient ces entrées, ça m’étonnerait qu’ils nous laisseraient un traitement de faveur. Et puis nous vîmes nos premiers adversaires… des ogres. Quel cliché ! Chacun armé d’une masse, ils nous foncèrent dessus comme si nous n’étions qu’un apéritif. Fini l’heure des devinettes, il était temps de passer à l’action !

- Je m’occupe de celui de droite droite droite. Amusez-vous bien avec les deux autres ! Akira, aide-moi !

Je pris ma tendre arme fétiche et la lançais en direction du mur décoré d’armes. Pendant le lancer de ladite poupée, elle prit sa forme de combat et, durant ma manipulation, m’agrippa le bras qui venait de la projeter. De ce fait c’était comme si je m’étais projetée moi-même grâce à ma propre poupée que j’avais lancée et qui m’avait tirée vers elle. Vous avez mal compris ? Vous avez mal à la tête ? Prenez des acétaminophènes parce que je n’ai pas le temps d’expliquer ! roulant sur le sol dans les bras d’Akira, j’avais réussi à éviter de justesse la charge de la créature malodorante. Rapidement stoppée par le mur de l’arène, je manipulais ma guerrière pour qu’elle agrippe la première arme qui nous tomba sous la main ; Un maillet en métal. Parce quelque chose de petit, oh non ! Ils avaient du budget niveau armement car il y avait absolument de tout sur ces murs ! Bien entendu ce maillet de taille conséquente m’avait tapée dans l’œil et, tant qu’à avoir l’honneur de nous voir offrir une telle opportunité, autant en profiter, non ? Toujours près du mur, j’envoyais ma soldate en caoutchouc attendrir de l’ogre avec l’arme qu’elle tenait entre ses pattes joufflues. D’un mouvement habile de mes doigts, je la fis bondir sur la tête de la repoussante créature. Tachant de lui malmener sa pauvre tête avec un bisou de métal.

Je n’avais malheureusement pas le temps de m’occuper des deux autres, mais je faisais pleinement confiance en mes camarades. Après tout, s’ils avaient été choisis, c’est qu’ils étaient amplement capables de se défendre tout seul. C’est un peu comme lorsqu’un nouveau arrivait sur le royaume alors qu’on n’en voulait pas, nous ne pouvons que lui accorder notre confiance… ou déménager vers le royaume d’à côté, c’est selon (wink wink). Pour l’instant, je devais surtout penser à m’occuper de cette monstruosité… tout en réfléchissant à un moyen de sortir d’ici, car nous savons tous que pour eux, les véritables monstres, la soirée ne se finira que lorsque nous serons écrabouillés… tous les trois.


(HRP):
 
Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Jeu 17 Nov - 22:57


L'ogre viendra te manger !


Rien de bon ne s’annonçait. Ce qui allait sortir de ce portail allait sûrement être une partie de souffrance. J’étais tombée en plein délire. Nous allions devoir combattre des monstres jusqu’à la mort ? Ah, mais ce monsieur ne savait pas à qui il avait affaire ! Je n’allais pas attendre au milieu de cette arène bien longtemps et ce n’était pas ces trois ogres qui . . . . Des ogres ? Nous allions devoir affronter des ogres ? Trois qui plus est ? Ils étaient moches, gros et ils sentaient aussi mauvais que le linge sale de Kenta-ni-sama. Armés de gros bouts de bois, comme des massues, ils commençaient à foncer sur nous avec leur cri ignoble. Je n’avais qu’une seule envie : leur fermer leur clapet !

Je ne connaissais pas beaucoup de choses de ces bestioles. Seulement que mon père me racontait des histoires sur eux pour me faire peur quand j’étais plus petite. Mais, rien ne pouvait être aussi effrayant qu’un lapin, si ? Je regardais ces monstrueuses bêtes foncer vers nous, quand la dénommer Kalindra, commença à bouger. Déclarant se garder celui le plus à droite. Avant d’effectuer un mouvement plutôt spectaculaire pour s’approcher d’un des murs de l’arène. Pas de problème. J’allais aller au cœur du problème et essayer de me charger de celui du milieu.

« J-je vais essayer d’avoir ce-lui du milieu alors ! »

J’activais la magie de Gaïas et la Highspeed Magic d’Hermest. Les créatures fonçaient sur nous, j’allais en faire de même. Fonçant sur la bestiole du centre, je comptais bien lui débarrasser les mains de cette affreuse massue qui menaçait de m’écrabouiller au moindre faux geste. La manœuvre devrait être un succès si j’utilisais tout le poids de la vitesse pour écraser mes coups aux bons endroits.

« Paumes explosives ! »

Je comptais délivrer mes coups au niveau de la massue, espérant la brisé sur le choc, mais aussi au niveau de la tête de cet humanoïde plutôt imposant. J’enchaînais ensuite, espérant ainsi préserver un certain effet de surprise.

« Paumes répulsives ! »

Mettant un maximum de force dans cette attaque en direction de ses poumons, avec un peu de chance, si la cible avait une constitution assez proche de la nôtre, elle allait se retrouver essoufflée et projetée au moins quelques pas en arrière. J’avais conscience que si ces attaques ne lui faisaient pas assez de dégâts, elle allait juste s’énerver encore plus au détriment de notre équipe formée à la va-vite. Il fallait trouver un moyen de mettre hors d’état de nuire le premier round, mais aussi l’arène en elle-même. On ne peut s’échapper de ce genre d’arène qu’en empruntant les gradins non ? Donc si l’on détruisait les murs de l’arène, une échappatoire allait peut-être s’ouvrir à nous.

Une idée plutôt brillante me traversa la tête alors. Essayant de me positionner en face de la créature, je commençais à la provoquer.

« E-eh le truc p-pas beau. A-approche si tu l’oses ! »

Ce que j’avais en tête ? Si quelque chose de son calibre décidait de me charger comme ils l’avaient fait au début du combat. Et que cette charge se finissait contre le mur de l’arène. Je pouvais peut-être faire d’une pierre deux coups. Pour le moment, je n’avais pas d’autres idées qui me venaient en tête. Et puis, qui ne tente rien à rien et cette idée méritait d’être creusée plus en profondeur.

Je continuais mes provocations, attendant que l’adversaire décide d’attaquer et prête à esquiver une éventuelle attaque.

Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Lun 28 Nov - 8:56
Il fallait croire que les charmantes demoiselles qui se trouvaient dans cette arène de la mort n’étaient pas faites que d’un joli minois ! En plus de leur apparence frêle qui leur offrait une certaine agilité, un avantage certain quand on essaye d’échapper à des créatures patibulaires comme ces ogres, elle semblait avoir une tête emplie de stratégie et de détermination !

La jeune Kalindra avait réussi, en utilisant avec aisance sa poupée, à s’échapper de la charge d’Uno, qui comme le gros bêta qu’il était, s’était enfoncé dans le mur derrière, faisant vibrer la surface. Encore sonné par sa propre bêtise, il n’eut hélas pas le temps de s’échapper de l’assaut de la Poupée géante qui commença à la fracasser avec son maillet. La créature voulue essayer de la repousser avec sa propre arme, mais entre du métal et du bois, on devinait bien que cette dernière n’allait pas résister. Pourtant, un élan d’adrénaline réussi à le motiver à repousser la créature d’un revers du bras. On pouvait à présent voir l’ogre avec le visage en sang et bossu, qui accentua son regard rouge de colère ! Il se leva aussitôt et chargea la poupée, pas suffisamment intelligente pour se rendre compte qu’elle n’était qu’un instrument de la brune, et tenta de la plaquer contre le sol pour lui rendre la monnaie de sa pièce !

Pour le cas de la petite Liz, cela allait être bien plus compliqué hélas. Elle ne semblait pas disposer d’un soutien autre que ses petits muscles, comparé à la mage qui pouvait créer ses poupées, face à l’imposante masse qui lui fonçait dessus comme un train sans frein ! Mais elle avait décidé d’agir, comparé à son homologue féminin, avec plus de subtilité ! Alors que Dos s’apprêtait à abattre sa masse, elle utilisa la paume de sa main pour renvoyer l’arme sur le pif du porteur, l’éclatant en même temps au passage. Un cri de douleur s’échappa de sa bouche, mais il ne dura pas longtemps, car profitant de cette diversion, la Lapine frappa encore l’humanoïde pour le repousser et le faire rouler boulet sur le sol. Il se passa quelques secondes avant que la créature ne se relève dans un cri et grognements qui, si traduits, ressembleraient à « Lapin méchant ! Lapin finir repas ! », il renchérit en utilisant une technique ancestrale Ogre : utiliser ses deux mains ! Il repartit à la charge donc, une main tenant l’arme en arrière, prêt à frapper, l’autre tendue en avant pour essayer de chopper la chevalière.


« - Mais mais maaaaaais, c’est que nos jeunes concurrentes sont de véritables tigresses ! Mais nous le savions tous, n’est-ce pas, qui serions-nous pour les sous-estimer, fufufu… Et comment se passe notre beau chevalier en armure ? »

Le dit chevalier avait en effet bougé de sa position, mais contrairement aux autres, ce n’était pas un volontariat de sa part. En effet, alors que les deux jeunes filles avaient brièvement tenté de s’écarter / repousser les ogres, Scar avait apparemment choisi d’encaisser l’attaque. Grossière erreur. Malgré le fait que son armure semble résistante, cela n’empêchait pas que la force de frappe de l’ogre avait réussi à l’envoyer valser jusqu’aux remparts de l’arène d’un simple coup de matraque. Des trois, Très avait eu le plus de chance apparemment, et commençait à rire d’une voix grasse qui aurait pu être traduite par « Toi si petit ! Moi aimer toi ! ». Mais ce fut de courte durée. Reprenant sa masse à deux mains, il repartit à la charge, mais décida de faire plus d’acrobaties. À quelques mètres du mercenaire, il bondit en l’air, les deux mains levant sa masse sur sa tête, et s’apprêtait à abattre tout son poids dans ce coup ! Comment allait-il s’en sortir ?!

=================

Intervention GM : Alors alors :
> Kalindra : ton ogre est bien bien amoché, nul doute que ce tour-ci il soit mis KO, mais il a encore de la force pour essayer de faire un Spear à Akira pour ensuite la tabasser au sol !
> Liz : tu réussis à repousser l'ogre, lui enfonçant des échardes au visage et cassant le nez, mais maintenant il repart à la charge dans le but de t'attraper pour ensuite te taper. Je précise ce détail, car il te sera plus difficile d'esquiver, vu qu'il se concentre un peu plus sur tes mouvements.
> Scar : étant donné que tu n'as pas respecté le délai de 7 jours pour une intervention GM, tu as un malus de 10 PM pour le RP, et l'action continue. Ton adversaire t'envoie valser près du rebord de l'arène, et compte te faire un bon gros coup de masse sauté vertical. Si tu ne posts pas le prochain tour, l'ogre t'assomeras et te mettras Hors-Combat, sauf si quelqu'un ici en décide autrement.

Get Chance & Luck !
Iscariot Scar
Mercenaire de Minami no OkamiMercenaire de Minami no Okami

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/03/2016
Âge : 23
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.420
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Dim 4 Déc - 16:34




I heard about what you did,
Your actions
Have consequences...
Let me be your judge,
Face your sins
and accept your fate..



~ Vous êtes vous déjà dit que la simple loi ne pouvait vous sauver ?
C'est l'histoire d'un homme qui perdit ce qu'il chérissait le plus, mais qui ressuscita,
Il eut de nouvelles convictions, protéger la femme, l'orphelin et les opprimés,
Vous pensez que les héros ne peuvent être ? Détrompez-vous et suivez avec moi ces pas..


Scar maudissait intérieurement les organisateurs. Être obligé de combattre jusqu’à la mort pour le simple plaisir de quelques fous. L’homme droit et empreint de justice était en train de bouillonner. Les monstres qui avaient eux aussi été traînés plus ou moins de force dans cette arène n’étaient autre que des ogres assoiffés de sang. Le mercenaire empoigna son épée et la dégaina. Tenter de raisonner de telles créatures était peine perdue. Elles avaient la réputation d’être féroce, malheureusement, elles délaissaient leur matière grise pour se concentrer entièrement sur leurs muscles. Elles étaient de parfaites machines à tuer.

Du trio, Scar était probablement le moins confiant du groupe. Ne pas avoir son équipement magique était un vrai malus. Et il semblait pertinent de penser que les ogres allaient s’engager dans un combat singulier. Le blond devait donc faire son possible avec les peu de moyens qu’il avait à sa disposition.

Il passa rapidement le fil de son épée avec son index afin de trouver quelques imperfections. Son arme était légèrement émoussée, mais elle devrait être à même de faire son travail. Notre héros était minutieux et il ne souhaitait pas être incapable d’entamer la peau de l’ogre qui était plus épaisse que celle d’un homme du seul fait de la mauvaise qualité de son arme.
Son adversaire attitré ne daigna pas attendre la fin de l’inspection avant de lui courir dessus, tête baissée et en lâchant un hurlement tonitruant. Scar se tenait prêt, il plaça sa lame entre les deux protagonistes. Serrant son emprise sur la poignée de son arme, il ferma momentanément les yeux afin de faire le vide dans son esprit.

Erreur de jugement, le monstre avait été bien plus vif que prévu. Le coup de matraque était bien plus puissant que prévu. Scar avait juste eu le temps de mettre son épée en protection. L’attaque fut violente et le mercenaire sentit s’envoler. Cette force était incommensurable. Notre homme atterrit violemment sur le sol avant de rouler, uniquement stoppé par le mur de l’arène. Le coup le sonna complètement. Le juge avait la vision troublée. Son arcade sourcilière avait été atteinte et du visage coulait le long de son visage. Il en crachant également, retirant par la même occasion la terre qu’il avait avalé pendant son voyage improvisé.
Il n’avait malheureusement pas le temps de se reposer, la créature n’allait probablement pas le laisser tranquille. Il tenta de se relever à l’aide de son épée, mais remarqua qu’il ne s’agissait plus d’une arme à proprement parler. L’épée avait été brisée au moment de l’impact. Il remarqua alors ce qui pouvait servir désormais de canif à l’ogre, objet de fortune qui gisait au niveau de ses pieds. Il jeta la poignée un peu plus loin, tout en s’essuyant les lèvres, le sang qui coulait de son arcade était en train de s’entasser sur ses lèvres. Grimaçant, il se teint au mur et sentit quelque chose au bout de ses doigts. Se retournant, il vit que de nombreuses armes étaient accrochés à ces murs. Peut-être était-ce un signe ? Il pouvait peut être s’en sortir vivant pour le moment, même sans ses équipements magiques.

Il attrapa alors une épée qui était accrochée au mur. Et la fit mouliner quelques fois. Cette lame était légère et maniable. Sa nouvelle inspection fut interrompue par le cri vociférant de la bête qui était déjà dans les airs, massue tenue à deux mains. Il était prêt à donner le coup de grâce au mercenaire. Mais cette fois-ci, il était aux aguets. Il pouvait éviter cette attaque aisément. Fléchissant ses genoux il attendit le bon moment.

Lorsque ce moment arriva, il fit un pas chassé en diagonale. L’ogre n’avait probablement rencontré que de la poussière. Dans le même temps, Scar fit alors volte-face avant d’effectuer un pas rapide en direction de la bête. Son épée était placée au niveau de son épaule, le mercenaire était sur le point de donner un coup vif. Son but était de trancher le talon d’Achille de l’ogre. Malgré la peau épaisse des ogres, le tendon n’était pas protégé par des muscles et donc facile d’accès. Une fois ceci fait et s’il y parvenait, il avait l’intention de continuer son attaque en enfonçant l’arme de toutes ses forces au niveau du dos de son adversaire entre deux vertèbres. Atteindre la moelle épinière allait, en plus de faire des dégâts, complètement paralyser sa cible. L’entraînement militaire et sa maîtrise de l’épée devaient lui permettre d’y parvenir. Malgré son absence totale d’équipement magique, il pouvait être en mesure de l’emporter sur la bête. La précision et la vivacité étaient probablement les mots d’ordre pour la survie de notre héros au sein de ce Colisée de la mort.



@Heziel



HRP : Je tiens à m'excuser pour mon absence de réponse et j'espère que cette dernière conviendra.
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Dim 11 Déc - 15:36
Survival Game

L'esprit d'équipe !






La situation était devenue critique. J’avais beau chercher une solution, absolument rien ne me venait à l’esprit pour sortir de cet endroit cauchemardesque. Ma première idée était bien entendu de briser ces murs, mais nous n’avions pas des amateurs comme spectateurs. Ces gens ont dû créer des murailles anti-magie extrêmement résistante ou quelque chose du genre. Cela ne coûtait cependant rien d’essayer. Pour l’instant, le plus important était de rester en vie et tout en trouvant une issue de secours. Je me débrouillais bien de mon côté, mais je m’inquiétais tout de même pour les deux autres. Étaient-ils aptes pour se mesurer à de telles créatures ? Pour ma part j’avais un avantage certain grâce à ma magie. Contre des bêtes dénuées d’intelligence, il était facile d’éloigner leur attention de moi-même grâce à mes propres bêtes. Cependant, pour des combattants comme Liz et Scar, cela n’était pas si aisé. C’est pour cela que je devais en finir au plus vite avec l’ogre que je m’étais attribuée afin d’aider mes partenaires de fortune.

Justement, j’avais réussi à bien l’amocher le bonhomme, mais pas assez. Cela me faisait du mal de devoir agir ainsi envers une créature qui ne m’avait techniquement rien fait, mais je n’avais pas le choix. L’ogre entrant dans une colère propre à son espèce et fonça tête baissée sur Akira. Un vif coup d’œil vers ma droite me fit voir qu’au centre de l’arène, Liz se débrouillait plutôt bien contre sa douce moitié. C’est alors que j’eux une idée pour tenter d’aider mes deux nouveaux meilleurs amis forcés. Akira était capable d’en prendre, alors je la fis encaisser la charge de l’abomination qui la tacla au sol. Je profitais de sa vitesse de projection pour justement effectuer un effet de balance et projeter l’horrible bête sur son homologue qui s’occupait de Liz. Enfin, j’espérais réussir mon coup car rien n’était sûr, mais j’en profitais pour après lancer le lourd maillet que tenait Akira sur la chose qui perturbait la jeune fille, espérant me montrer utile.

Je ne me contentais cependant pas que de cela. J’annulais mon emprise sur Akira et profitais de ma position stratégique pour aider au maximum mes alliés. Un peu derrière Liz se trouvaient les trois chaises en bois sur lesquelles nous étions ligotés. Tout en me léchant les babines, je dirigeais mes doigts de fée vers les trois meubles et les fis se décortiquer. Rien de mieux que du bois pour créer deux loups de taille normale avec des dents et des griffes… échardeuses (J’adore inventer des mots !) Sans perdre plus de temps, les deux mammifères partir chacun de leur côté, c’est-à-dire vers les ogres dont Scar et Liz s’occupaient. Je les fis bondir sur les visages des beautés et… visais leurs yeux. Mon but était là soit de les aveugler soit de les distraire suffisamment pour que les deux autres leur porte le coup de grâce. C’est alors que je sortis la grosse voix et leur annonçais : « Vite vite vite ! Profitez-en ! »

Et j’ai toujours envie de pipi…


(HRP):
 
Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Sam 17 Déc - 14:20


Ogre en colère, c'est la galère !


C’était avec une légère satisfaction que j’eus réussi à renvoyer cet immense bout de bois que l’ogre lançait vers moi directement sur sa tête. Et surtout, j’avais réussi à le repousser. Le voyant roulé boulé au sol. Je commençais à prendre confiance. Mais il ne fallait pas non plus que la confiance laisse place à trop d’assurance. Après tout, je me battais contre un adversaire très imprévisible. Je calmais mes ardeurs pour observer l’amas de graisse qui se relevait. Tout en grognant, je ne sais quoi. Après tout . . . . je ne comprenais pas l’ogre.

Le commentateur complimentait nos actions. Des tigresses ? Je ne pouvais pas lui retirer ça. Après tout, lui aussi allait se prendre des coups de patte dans sa vilaine face. L’ogre s’approchait de moi dangereusement. Je l’avais énervé et si je ne faisais pas attention, j’allais le regretter amèrement.

Restant aux aguets, je ne voyais pas ce que prévoyaient mes deux compères. Est-ce qu’ils s’en sortaient ? Même si j’étais sans doute la plus faible du lot. Un mauvais pas et n’importe qui peut mal finir entre les grosses mains de ces monstres. C’est à ce moment que je vis un énorme maillet arrivé dans ma direction. À moins que ce ne soit pour mon adversaire ? Dans tous les cas, le maillet avait été très mal lancé. . . . Ça et la bête qui se ruait sur moi. Elle voulait m’attraper. J’activais la Highspeed magic pour faire un grand en arrière. Peut-être allait-il se prendre le projectile dans son élan d’idiotie ? Je pouvais observer légèrement les choses autour de moi. Iscariot-san était en plein affrontement avec son ogre et Kalindra . . . . où était-elle ?
À ce moment, un loup de . . . bois ? Sauta en direction de l’ogre. J’entendais ensuite la jeune femme nous encourager à profiter de cette occasion pour peut-être mettre fin au premier round. Il fallait agir vite, car je doutais fortement de l’endurance de ces . . . . bouts de bois ambulants ?

J’activais la magie Pression d’Hermest et fonçais vers ma cible aussi vite que je le pouvais.

« Tollyo Tchagui ! »

Je visais sa tête et espérais l’envoyer faire dodo assez longtemps pour en terminer avec cette affaire. Je ne tenais pas spécialement à devoir encore me battre contre ça dans le futur. Mais rien que de voir cette tête affamée m’énervait au plus haut point. Je continuais tout de même mon offensive. On n’est jamais trop prudent.

« Paumes répulsives ! »

Le but, ici, était de dégager cette masse le plus loin possible de moi. J’effectuais une fois de plus un bond en arrière.

« To-out va bien p-pour vo- »

POUF

J’avais perdu mon équilibre et tombais sur mes fesses. Mauvaise réception. Et oh combien je savais qu’un moment d’inattention, un faux pas pouvait vite dégénérer. Surtout quand on est dans ce genre de situation. J’espérais tout de même que ce moment d’égard n’allait pas me porter préjudice. Du moins . . . . pas trop . . .

Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Mar 20 Déc - 14:54
« - Oooooooooooooh, que de violence dans cette arène, douloureuse mais excitante à observer ! On se demanderait bien qui sont les monstres en bas ? »

Le commentateur et le public semblait s’amuser d’observer le terrain qui devenait rapidement un bain de sang, grâce aux actions combinées des combattants de l’arène. D’un côté, le travail d’équipe des deux jeunes femmes du groupe se montrait payant. La poupée géante de Kalindra réussi à projeter le premier ogre sur le second, les faisant s’empiler au sol après la frappe de Liz. Les deux corps ne semblaient plus bouger, mais rien n’indiquait si les actions les avaient tué ou non. En revanche, du côté de Scar, le doute n’était pas possible. Un coup de sabre dans le milieu du dos, très peu de créatures auraient été capables de survivre à ceci. Enfin, des créatures humanoïdes… Pas comme celles qui allaient suivre…

« - Eeeeeeet nos trois concurrents ont réussi à s’en sortir face aux ogres ! Il ne nous reste plus qu’à découvrir qui seront leur prochain adversaire. Un indice ? Ses pinces ne sont pas le plus dangereuses chez lui ! »

Une autre grille s’ouvrit pour accueillir les gens dans l’arène, et d’elle en sorti une créature insectoïde ? Nan, arachnoïde : un Scorpilon sablonneux ! La bestiole n’avait pas l’air d’être très contente d’être enchaînée jusque-là, et manque de bol, il vous a vu en premier. Une fois dehors, avant même que le maître de cérémonie ne puisse enchaîner, la bête bouge rapidement son dard avant de le pointer en avant, pour que de ce dernier sorte un puissant jet de sable continu qui essaye de balayer la zone. A vous de vous en sortir !

=================

Intervention GM :

Sans surprise, vous réussissez à éliminer les trois ogres après ce tour-ci grâce à vous efforts combinés pour Kalindra et Liz, et à sa force et technique pour Scar.

Voici donc votre prochain adversaire : un Scorpilon Sabloneux. [3.000 PM] Avec peu de PM et sans équipement magique, il sera bien plus difficile d'esquiver ses assauts !

Get Chance & Luck ![/quote]
Iscariot Scar
Mercenaire de Minami no OkamiMercenaire de Minami no Okami

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/03/2016
Âge : 23
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.420
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Sam 24 Déc - 18:56




I heard about what you did,
Your actions
Have consequences...
Let me be your judge,
Face your sins
and accept your fate..



~ Vous êtes vous déjà dit que la simple loi ne pouvait vous sauver ?
C'est l'histoire d'un homme qui perdit ce qu'il chérissait le plus, mais qui ressuscita,
Il eut de nouvelles convictions, protéger la femme, l'orphelin et les opprimés,
Vous pensez que les héros ne peuvent être ? Détrompez-vous et suivez avec moi ces pas..


L’habileté de Scar avait fait ses preuves… La créature qui lui faisait face venait de s’écrouler, morte. Le mercenaire la regarda avec un visage inexpressif. Pourtant à l’intérieur de lui, il bouillonnait de rage. Les effusions de sang faisaient parti des choses qu’il avait appris à éviter autant que possible depuis qu’il avait quitté l’armée. La vie était suffisamment tragique pour éviter de s’amuser à précipiter sa fin.

L’ambiance malsaine de cette arène le dégoûtait profondément, il ne trouvait aucune distraction à combattre et à risquer sa vie pour quelques rires et quelques paris d’argent. Il fit alors volte-face, écoutant d’une oreille attentive les paroles abjectes du présentateur qui annonçait déjà l’arrivée d’un nouveau monstre. Décidément, ils n’avaient pas de répits. S’il ne faisait pas attention, il risquait d’avoir une mort bien précipitée.

Il fut prit d’une sueur froide lorsqu’il vit arriver cette créature tout droit venue des enfers. Un scorpion gigantesque par rapport à ses confrères. Ces bestioles étaient de nature vive et étaient dangereuses. D’après les croyances communes, plus le scorpion était petit et moins il était venimeux. Malgré cette légende urbaine, face à un tel monstre qui n’était clairement pas naturel, Scar n’avait pas envie de se laisser piquer par ce dard qui était largement capable de le transpercer pour essayer l’efficacité de ce poison.

Le combat allait s’avérer plus compliqué que prévu. Aussi, l’Iscariot scruta le mur à la recherche d’un objet capable de l’aider dans sa tâche pour affronter ce monstre. Son épée qui était de taille moyenne ne lui servirait probablement pas à grand-chose face à la carapace de cette bestiole. Il décida donc de la lâcher et opta plutôt pour une lance suffisamment légère pour être portée à une main. Il passa rapidement sa main sur le manche de l’arme. Elle semblait suffisamment robuste pour ne pas se briser au premier contact avec le monstre. Il l’a posa alors sur le côté avant de décrocher du mur un bouclier forgé lui également dans un métal léger. Satisfait, il allait finalement avoir quelques outils utiles pour faire face à ce nouveau monstre.

Nouvellement équipé, il fit alors à nouveau face au scorpion qui se mit à faire quelque chose d’inattendu. Le dard du scorpion ne crachait pas du venin, mais du sable ! Peut-être que cette légende urbaine n’en n’était finalement pas une. Mais la puissance du jet du sable était étonnante, lui qui se trouvait assez loin fut étonné par la portée du jet. S’approcher d’une telle créature allait être un exercice redoutable. Ses pattes allaient également lui permettre de se mouvoir aisément sur le sable, contrairement à de simples chaussures de marches humaines. Il n’y avait alors pas beaucoup de solutions. Il fallait que le trio improvisé batte cette créature avant que cette arène ne se transforme en véritable dune de sable. La vivacité et la capacité de cet animal à se camoufler dans le sable allait probablement leur être fatal.

Le gentleman qui sommeillait au fin fond du mercenaire fit alors surface. Il n’y avait pas d’autres choix que d’utiliser un appât afin de permettre de frapper mortellement la bête. Et il le savait, sans équipements, il n’avait pas la vivacité et la force nécessaire pour porter une telle attaque avec de franches chances de succès. Il hocha alors de la tête avant d’avancer en direction de la bête tout en hurlant quelques mots à ses coéquipières.

Scar: JE VAIS L’ATTIRER, PROFITEZ-EN POUR ATTAQUER!

Scar courut aussi vite qu’il le pouvait avec ce jet de sable, il devait simplement attirer la bête et rester à une distance de sécurité afin de ne pas se faire découper par ces pinces protubérantes… Autant dire que c’était quasiment peine perdue pour notre mercenaire...



@Heziel

Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Ven 30 Déc - 23:19


Scorpion à l'horizon !


Pour le moins que nous puissions dire, c’était que nous avions réussi notre coup. Les trois affreux mordaient la poussière et n’étaient pas près de se relever. Je soupirais longuement. Tout en me relevant de ma chute. Cependant, il était trop tôt pour crier victoire. Si nous étions dans cette arène aujourd’hui, ce n’était certainement pas pour un simple combat. Mais bien pour que le public puisse voire des personnes mourir au combat contre des bêtes assoiffées de sang. Qu’est-ce qui allait bien arriver lors de la seconde manche ? Bien que d’un côté, je voulais juste rentrer chez moi, prendre un bon bain et ne plus jamais repenser à cette affreuse journée, de l’autre, j’avais hâte de voir quel autre défi nous allions devoir surmonter. Nous n’avions pas le temps de souffler, une grille s’ouvrit, laissant s’échapper un scorpion géant ! Il avait trop la classe. C’était presque dommage que nous devions l’abattre, mais si nous voulions avoir ne serait-ce qu’un maigre espoir de nous échapper, il fallait passer par cette étape.

Le gros scorpion pointait son dard dans notre direction. Qu’allait-il faire à cette distance ? Une menace ? Une attaque sournoise ? Eh bien, les deux à la fois à vrai dire. En effet, car un jet de sable uuuultra puissant se dirigeait dans notre direction. Je me préparais à esquiver l’assaut, quand Iscar-sama se précipita devant nous.

« JE VAIS L’ATTIRER, PROFITEZ-EN POUR ATTAQUER! »

Avant de foncer en direction de ce jet de sable. Personnellement, j’admirais à la fois sa façon de foncer vers l’ennemi, mais . . . je me demandais c qu’il comptait faire en s’aventurant dans le sable. A part se retrouver dans l’incapacité d’être totalement libre de ses mouvements, et de devenir une proie facile pour ce scorpion. Il fallait tenter le coup. La carapace de cette bestiole était solide. On pouvait le deviner rien qu’en observant la bête. Si je devais l’attaquer, j’allais devoir mettre tout ce que j’avais à chaque coup. Autant dire, que ça n’allait pas être bien marrant.

Je calculais mon coup. Je n’avais jamais tenté ce genre de chose, mais ça valait le coup d’essayer. J’activais la highspeed magic d’Hermest.

« Speed Rabbit ! »

Je commençais à courir sur les murs de l’arène, autant dire presque à l’horizontale. Manquant de perdre l’équilibre plusieurs fois, je comptais courir jusque derrière la bête. Et ainsi l’attaquer par l’arrière. Une fois en position, je sautais dans sa direction. Activant la magie de Gaïas.

« Paumes Répulsives ! »

Je visais le dessus de sa carapace. Essayant ainsi, de forcer la bête à se coucher au sol. Bien que j’étais assez sceptique quant à la réussite de cette manœuvre. Vu que ce truc était vraaaaaiment plus grande que moi. Et cela faisait bien la différence dans un combat. J’espérais que Kalindra-sama allait avoir quelque chose en réserve et nous surprendre une fois de plus.


PS:
 
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Ven 6 Jan - 20:52
Survival Game

Distraction !!


On était dans une grosse, grosse galère, mais ça je crois que tout le monde l’avait remarqué ici. Bien entendu pour le publique, nous n’étions qu’un moyen de distraction. Des petits rats de laboratoire bons à suivre un petit bout de gruyère dans un labyrinthe. Ils n’auraient pas pu faire comme les gens normaux et s’intéresser aux courses de cheval ? Une chose était sûre, nous allions devoir mettre les bouchées doubles pour notre prochain adversaire car même si nous avions mis fin au règne des trois greluches nommées Ogre, nous n’étions certainement pas sortis d’affaire. En fait, le seul moyen pour l’un d’entre nous de sortir au plus vite était de laisser les deux autres mourir, mais il était absolument hors de question pour moi de laisser des gens se faire tuer pour ma propre survie ! J’étais une mage de Lamia Scale, l’honneur et l’esprit d’équipe était l’une de nos priorités !

Les trois ogres disparurent tout comme les sacs et les menottes de tout à l’heure, sauf que ce fabuleux commentateur avec une voix terriblement agaçante nous proposa immédiatement le deuxième round. Rien à foutre, je sortis de mon sac une pomme que je croquais à pleines dents. J’avais faim et de toute façon on allait peut-être mourir ici sans aucune forme de pitié alors autant le faire le ventre plein ! Une quatrième créature fut son apparition, mais cette fois par le moyen d’une grille qui se leva. Ainsi donc, ils changeaient de mode opératoire pour faire apparaître les ennemis ? Après tout ça reste logique puisque…


Eh merde un Scorpilon. Ils n’auraient pas pu envoyer des papillons à la place ? C’est au moins plus joli. Sans plus attendre le magnifique arachnide nous pointa de sa queue menaçante et projeta non pas du poison mais bien du sable. Oh oh… mauvais signe ça, mauvais signe ! Nous étions dans une arène hermétique et sans issues, si cette créature préparait le terrain, il n’allait faire qu’une boucher de nous !

Les deux mercenaires décidèrent de foncer tête baisser tandis que je gardais ma pomme entre mes dents. Il était primordial pour moi d’agir en tant que support durant cette intervention puisque ma magie était extrêmement efficace pour aider les mercenaires à abattre leur cible. Décidément, la magie des pantins était une puissance beaucoup trop sous-estimée par ici… Par chance j’étais déjà bien éloignée de ladite créature qui était près du centre de l’arène tandis que j’étais presque adossée aux murs de celle-ci. Le jet de sable me visage, mais j’usais d’Akira en tant que bouclier robuste et résistant. J’avais besoin de mon arme préférée à mes côtés pour me protéger, mais je pouvais toujours profiter de ma deuxième carte pour aider les deux combattants. Ainsi donc, je créais juste devant l’arachnide une créature faite de la pierre du sol pour non seulement obstruer son champ de vision, mais également tenter d’agripper la queue de la bête avec les deux mains bourrues de ma marionnette chérie. Le blondinet n’était donc par le seul à servir de distraction, puisque Rocky était là pour le soutenir !


(HRP):
 
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Lun 9 Jan - 10:32
Il fallait croire que les jeunes gens se trouvant au centre de l’arène n’avaient pas l’avantage face à la créature gigantesque. En effet, Iscariot avait beau avoir l’expérience et la technique… Sans son équipement usuel, les chances de pouvoir casser la carapace extrêmement solide du Scorpilon se réduisaient à zéro. Concernant la jeune membre des chevaliers runiques, c’était tout bêtement un manque de puissance qui la rendait peu efficace. Certes, son attaque aurait bien pu être utile pour le déstabiliser, mais cela n’aurait servi que quelques secondes. Il fut ainsi en perte d’équilibre, mais encore une fois, sans la moindre blessure à cause de sa carapace solide, lui permettant de se relever.

« - Et bien et bien, cela commence à devenir ennuyeux. Y aurait-il un moyen de rééquilibrer les forces ? Bien sûr ! Supportez vos gladiateurs, et nous leur donnerons un petit boost ! »

Alors qu’il annonça ceci, une lumière apparue pour révéler ce qui s’y trouvait : les lames appartenant à Iscariot, avec dessus une sorte d’écran avec plusieurs zéros et le symbole des Jewels au bout. Inutile d’être un génie pour comprendre en voyant les chiffres augmenter : les gens dépensaient de l’argent pour donner le droit à Iscariot d’utiliser ses armes au combat. Restait à voir s’il pouvait se montrer suffisamment convainquant pour laisser les gens lui donner ce qu’il avait besoin.

Entre-temps, Kalindra avait eu la bonne idée d’essayer d’immobiliser la queue du Scorpilon, ce dernier étant trop occupé à suivre les mouvements d’Iscariot pour s’en rendre compte. La bonne nouvelle était donc que le Scorpilon ne pouvait plus projeter du sable par son dard, ni se déplacer aisément. La mauvaise nouvelle cependant était qu’ils semblaient ne pas connaître toutes les capacités du Scorpilon… Voyant qu’il ne pouvait rien faire de son dard, si ce n’était le bouger pour essayer de se libérer, la bête ouvrit ses pinces et s’en servit pour projeter par intermittence des projectiles condensés de sables sur les personnes face à lui, à défaut de pouvoir se débarrasser du golem de pierre le retenant.

=================

Intervention GM : le Scorpilon ne peut plus utiliser son dard pour attaquer, ni vraiment se déplacer, se contentant de remuer la queue pour essayer de se défaire de l'étreinte du golem. Cependant, il peut toujours utiliser ses pinces pour projeter plusieurs projectiles de sables sur tout ce qui entre dans son champ de vision.

Concernant la fameuse Cagnotte, c'est du Hunger Games style : vous vous trouvez convaincant et spectaculaire auprès du public, et si vous avez de la chance, il permettra à Iscariot de récupérer ses Hghway Chaos !

Get Chance & Luck !
Iscariot Scar
Mercenaire de Minami no OkamiMercenaire de Minami no Okami

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/03/2016
Âge : 23
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.420
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Mer 11 Jan - 11:48




I heard about what you did,
Your actions
Have consequences...
Let me be your judge,
Face your sins
and accept your fate..



~ Vous êtes vous déjà dit que la simple loi ne pouvait vous sauver ?
C'est l'histoire d'un homme qui perdit ce qu'il chérissait le plus, mais qui ressuscita,
Il eut de nouvelles convictions, protéger la femme, l'orphelin et les opprimés,
Vous pensez que les héros ne peuvent être ? Détrompez-vous et suivez avec moi ces pas..


Le scorpion était beaucoup plus solide qu’il ne l’avait initialement pensé. L’offensive de la jeune fille était pourtant bien pensée et aurait pu lui causer quelques dégâts. Pourtant, son assaut s’était avéré inefficace. Scar était un peu plus loin, les pieds dans le sable et se démenait tant bien que mal afin de s’en extirper le plus rapidement possible. Lorsque ceci fut fait, il jeta un coup d’oeil au scorpion et vit que son dard était finalement immobilisé. C’était l’occasion rêvée pour lui de tenter une approche afin d’aller lutter contre la bête.

Malheureusement, cette dernière avait plus d’un tour dans son sac. Ainsi, ses pinces qui n’étaient pas de simples appendices protubérants se mirent à cracher des boules de sable à haute pression. Scar qui tentait toujours de s’avancer senti le regard de la bête se poser sur lui. Sa capacité spéciale due à sa carrière de militaire refit surface, le Yochi. Il devina alors qu’il s’apprêtait à être la cible d’un projectile. Au moment même où la pince du crabe commença à s’ouvrir, il fit une roulade sur le côté. La boule de sable fila à vive allure. Durant son saut, le mercenaire eut l’impression que le temps ralentissait drastiquement, jusqu’à même se stopper quelques instants. Bien évidemment, il n’avait pas le pouvoir d’arrêter le temps, mais ses réflexes et son regard hors-du-commun lui avaient donné accès à une autre capacité, le Chronos Eyes.

Il put alors se mettre à réfléchir, observant du mieux qu’il le pouvait ce projectile de sable. Il était moins imposant que le jet du scorpion, certes, mais il était bien plus condensé. Scar avait déjà subit une puissante attaque il y a peu. Nul doutes que s’il se prenait un tel projectile, il allait en pâtir et aurait probablement du mal à se relever. Il devait donc tout faire pour les éviter du mieux qu’il le pouvait. Il devait s’éloigner un petit peu afin de trouver une ouverture. Au-dessus du scorpion se trouvait quelque chose de familier, ce qui attira son regard quelques instants tandis que le temps semblait petit à petit reprendre son cours.

Là, il vit alors ses épées flottées dans les airs dans un étrange cube. Un chiffre était affiché sur le cube. Une étrangeté certes, mais le temps gagné grâce au chronos eyes donna le temps d’une dernière réflexion à Scar. Les organisateurs avaient été capable de retrouver l’auberge où il avait laissé son matériel et ils donnaient la chance à notre homme de récupérer son équipement petit à petit. Il n’avait pas le choix, il allait donc devoir trouver un moyen pour récupérer ses armes de prédilection. Malheureusement pour lui, elles étaient hors d’atteintes.
Le temps « reprit » son cours tandis qu’il terminait son saut. La balle de sable s’écrasant alors là où il se trouvait une seconde auparavant. Fronçant les sourcils, l’Iscariot mit son bouclier devant lui avant d’entamer une course en direction de l’animal. Il effectuait plusieurs pas chassés afin d’être une cible difficile à atteindre avec les projectiles.

Son objectif ? Compliqué voir impossible à atteindre, mais ce n’était pas un problème. Il devait prendre des risques. Tout en se ruant sur le scorpion, il retira rapidement la sangle qui retenait son bouclier de fortune à son avant-bras. Lorsqu’il fut à une distance convenable, il lança alors sa seule protection comme un frisbee en direction de l’animal. Tout animal avait un instinct minimal, s’il tentait de parer ou de dévier le projectile, il avait l’intention de se jeter en avant, lance pointée. Avec un peu de chance et beaucoup de précision, il serait capable d’atteindre l’articulation de la pince qui aurait paré le bouclier. Il s’agissait probablement de la seule faiblesse de la carapace de ce scorpion, elle ne recouvrait pas tout son corps. Dans son exécution, le mercenaire lâcha un cri pour accompagner son effort.



@Heziel

Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Dim 15 Jan - 14:41


Petite et teigneuse !


Comme je l’avais pensé. Sa carapace était vraiment trop solide. Mes coups ne servaient à rien. Tout juste à signifier qu’une petite chose essayait de déstabiliser la bête. Je me réceptionnais derrière elle. Réfléchissant à mes prochaines actions. Je ne voyais pas ce qu’il se passait à l’avant. Iscariot-sama et Kalindra-sama étant cachés par la monstruosité. Néanmoins, il y a une chose que je pouvais voir. C’était ce golem qui avait réussi à bloquer la queue de notre opposant. C’était plutôt une bonne nouvelle, mais, un scorpion n’est-il pas muni de pince aussi ?

J’entendais du bruit, le combat continuait. Iscariot-sama devait toujours être en proie avec le monstre avec si peu d’équipement. Je réfléchissais à ce que je pouvais faire. Ne dit-on pas que chaque chose vivante à un point faible ?

Peut-être son abdomen ? Au vu de sa grande carapace sur son dos jusqu’à sa queue bien menaçante. Le dessous du monstre devait être plus facile à cogner. Non ? Mais plusieurs problèmes se posaient. Déjà, le nombre de ses pattes qui m’horripilaient. Si la bête venait à bouger au moment où je passais en dessous d’elle. J’allais passer un sale quart d’heure. Ensuite, si la bête décidait de se coucher à plat ventre, j’allais me retrouver sous je ne sais pas combien de kilos sur le crâne. Mais je devais essayer. M’acharner sur sa carapace ne servirait à rien. Je n’avais pas d’arme perçante assez robuste sous la main. Et si je ne faisais rien, je n’allais servir à rien et ça, je ne voulais surtout pas que ça arrive.

Je me concentrais, essayant de trouver le moment propice où je pourrai me faufiler rapidement pour porter mon coup. Le golem bloquait sa queue, et quelque chose attirait son attention. C’était le moment. Tant que je n’étais pas la source de sa focalisation, je pouvais essayer d’agir. Je remarquais cependant, que pour attaquer l’abdomen du monstre, il fallait être vraiment petit. Je décidais tout de même de charger.

« Speed Rabbit ! »

Je me précipitais en dessous du Scorpilon, ou plus précisément en dessous d’une de ses pattes. L’articulation ne devait pas être aussi protégée que sur le reste de son corps. Je sautais dans cette direction.

« Paumes explosives ! »

Donnant plusieurs coups sur cette partie du corps, j’espérais faire un minimum de dégât. Je retombais sur mes pattes et continuais ma course, sautant sur une seconde patte et effectuer le même processus. À défaut de ne pouvoir la tuer en un coup. Je pouvais l’embêter jusqu’à ce qu’elle décide de s’occuper de moi.

« C-c’est p-pas parce que je-je suis petite qu-que je peux pas te-te botter les f-esses ! »

Comme si ce scorpion pouvait comprendre notre langage. J’espérais le déstabiliser assez pour que mes compagnons de fortune aient une chance de clouer au sol cette saleté.

Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Dim 22 Jan - 16:41
Survival Game

The Greatest


Je commençais sérieusement à trouver le temps long et plus les combats avançaient, plus j’avais envie de me débarrasser personnellement de ce commentateur à la noix. Certes, j’avais réussi à immobiliser la queue de l’arachnide des sables, mais non seulement j’avais de la difficulté à maintenir la pression, mais en plus mes deux camarades peinaient à trouver le point faible de la bestiole. Voyez cela comme une espèce de tire à la corde, pendant que ma main droite, crispée comme pas possible, tremblait devant les efforts dantesques de la créature, elle, elle avait décidé de littéralement give up et de faire appel à ses pinces pour nous exterminer. Rhaaaaaaaaaaa mais j’en ai ma claque ! En plus l’arène commençait à ses remplir de sable et à ce rythme-là nous allions tous les trois crever en même temps ! Ma patience avait des limites… et elles commençaient à s’éclipser à une vitesse monstrueuse. Je restais cachée derrière Akira qui me protégeait des projectiles de sable d’Amanda (Ouais, j’ai nommé ce Scorpion Amanda, z’avez un problème ?) tandis que Faker et Bunny Fufuu la distrayaient, mais je voulais en faire plus. J’étais tellement concentrée sur le combat qu’au bout d’un moment, je me rendis compte que tout cela ne servait à rien. Certes, nous allions au bout d’un moment vaincre Amanda, mais après, qu’allait-il se passer ? Hein ? Une autre créature… et une autre et ainsi de suite jusqu’à ce que nous n’ayons plus de force ! Tout d’abord, aider les deux tarés, on s’occupera de Monsieur-J’arrive-pas-à-sortir-du-placard-parce-que-mes-parents-vont-me-juger plus tard.



Ses pinces étaient un problème pour mes deux petits chevaliers… mais pas pour moi ! J’annulais le contrôle que j’avais sur Akira (même si elle servait tout de même de merveilleux bouclier inanimé) et usais de ma main gauche pour manipuler le sable qui se faisait légion autour de nous. Une traînée dorée se mit à se mouvoir et subtilement, un serpent de cinq mètres de long se forma juste derrière le scorpion. Par surprise, le reptile contourna Amanda et, telle une prédatrice sanguinaire, tenta de s’enrouler autour de ses pinces dans le seul but de les garder fermement closes. J’utilisais beaucoup de ma puissance pour contenir les trois membres d’Amanda avec mes deux pantins, mais il le fallait, surtout si je voulais que Liliz pratique son massage du ventre version film d’horreur et que Scar se la joue Capitaine Fiore. J’étais épuisée après tous ces efforts, mais je devais faire une dernière chose pour prouver à ce publique de merde et cette homme fantasque qu’ils s’en étaient pris à la mauvaise personne. (Remarquez comme la féminisation du mot « homme » était voulue, notez-le.)

Mes muscles se contractèrent et mes pantins, même sans avoir de conscience propre, surent pertinemment ce que j’avais en tête. Je fermais les yeux et me concentrais quelques secondes, faisant le vide dans mon esprit. Ma guilde, elle me manquait. Je voulais retrouver mes amis, mes bébés, tous ceux que j’aime. Je n’allais certainement pas pourrir ici et surtout pas à cause d’Amanda. J’ouvris les yeux et déplaçais mes deux bras vers la gauche, paumes ouvertes comme si j’allais faire tourner le gouvernail d’un bateau. Mes pantins suivirent des mouvements similaires, comme s’ils se préparaient à user de toute leur force pour… exactement, lancer quelque chose de lourd. Je levais mon pied droit tout en me penchant vers la gauche afin de me donner de l’élan, ce que mes marionnettes prirent également. Soudainement, l’exécution fut d’une violence telle que personne au monde n’aurait voulu se prendre une mandale de cette force. Je tournais en quelque sorte le gouvernail, dirigeant mes deux bras vers la droite en arc tout en faisant tournoyer mon propre corps. Un peu difficile à imaginer, mais en résumer… mon serpent de sable et mon colosse de pierre venaient de tenter l’exploit de projeter le massif scorpion directement sur le champ de force qui se trouvait entre nous trois et le commentateur. Je le fixais droit dans les yeux. Mon regard était noir comme la nuit et l’on aurait presque cru que je grognais. Entre deux soufflements, je parlais fortement afin que tout le monde m’entende :

- Vous feriez mieux de nous exterminer le plus vite vite vite possible, car à partir du moment où je sortirai de cette cage… je m’occuperai de vous personnellement et ça, vous ne voulez pas que ça arrive !
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Mar 31 Jan - 13:47
Etait-ce un plan qu’ils avaient prévu de manière sous-jacente dès l’instant que le scorpilon est intervenu ? Une improvisation brillante dans la coordination ? Ou bien tout simplement l’utilisation de Skype ou Discord afin de se mettre d’accord de la marche à suivre ? Dans tous les cas, chacune des actions exécutées ensemble a réussi à aider l’action que voulait faire Kalindra. Oui, essayer de soulever le Scorpilon pour le faire planer était une idée, mais invoquer une seconde Poupée, qui elle, n’a pas de possibilité de bien manier le corps avec des bras, et donc, diminuer la force de la poupée géante, n’était pas la meilleure des coordinations.

Cependant, il fallait se rappeler qu’elle n’était pas seule à combattre. L’action de Scar ne semblait point réellement aider pour combattre, mais elle permettait de distraire pleinement la créature enragée, laissant ainsi l’ouverture nécessaire à Liz pour frapper et briser deux des pattes de la créature. De ce fait, ses appuis étaient complètement réduits à néant pour permettre à Kalindra de le renverser. Seulement renverser, pas balancer contre la paroi, il manquait en effet de la puissance dans cette attaque. Dos au mur et sur le sien (c’est un zeugma), la créature ne pouvait plus réellement se déplacer. Vous remarquez par ailleurs que le ventre de la bête ne semble pas aussi protégé que le reste, une chance de frapper ?


« - Mais c’est qu’elle nous provoquerait, ha ha ! Les gladiateurs ne semblent pas avoir leur langue dans leur poche ! Mais bien que nous aimions vous voir une nouvelle fois en difficulté, les règles sont ainsi, et-*BLING BLING BLING*- AH ! Voilà que la cagnotte a atteint sa somme ! »

Alors que le discours se faisait, la cage contenant les deux lames d’Iscariot s’ouvrit, et les lames se mirent à virevolter pour se planter au sol de l’arène. Il pourrait à présent les utiliser pour vaincre cet ennemi qui n’opposait plus réellement de résistance… Ainsi que ce qui les attendait dans l’ombre. Des grognements bestiaux, le grondement qui fait penser à… de l’électricité ? Mais ils ne pourraient l’entendre de toutes façons, pas tant que l’annonceur n’aurait pas décidé de la faire sortir.


Intervention GM : le Scorpilon est à deux doigts d'être KO. Il ne peut plus bouger, et son ventre est à découvert : Kalindra ou Iscariot peuvent aisément l'avoir (surtout qu'Iscariot a ses armes de prédilection), donc pour éviter de perdre un autre tour, vous pouvez prendre en compte que ce tour-ci sort votre prochain adversaire : une Wyvern Fulguris [3.500 PM] qui s'envole et commencer à cracher des jets de foudre au hasard.
Iscariot Scar
Mercenaire de Minami no OkamiMercenaire de Minami no Okami

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/03/2016
Âge : 23
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.420
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Mer 8 Fév - 1:23




I heard about what you did,
Your actions
Have consequences...
Let me be your judge,
Face your sins
and accept your fate..




~ Vous êtes vous déjà dit que la simple loi ne pouvait vous sauver ?
C'est l'histoire d'un homme qui perdit ce qu'il chérissait le plus, mais qui ressuscita,
Il eut de nouvelles convictions, protéger la femme, l'orphelin et les opprimés,
Vous pensez que les héros ne peuvent être ? Détrompez-vous et suivez avec moi ces pas..


Les attaques coordonnées du mercenaire accompagnées de ses comparses n’avaient pas permis d’envoyer la bête dans l’au-delà. Cependant, ils avaient été d’une efficacité redoutable. Ils avaient réussi à envoyer voler le scorpion, le mettant dans une situation critique. Il fallait ainsi lui donner un coup puissant afin d’en venir à bout d’un coup. Mais l’intervention du commentateur n’avait pas atteint les oreilles d’un sourd. Immédiatement, le blond leva les yeux aux ciels. Il vit alors ses épées virevolter avant de s’enfoncer dans le sol de l’arène. Il ne put s’empêcher d’avoir un léger rictus. Malgré la médiocrité de la pratique, la soif de sang des spectateurs avait offert un petit espoir de survie pour notre homme dans cette enceinte de la mort.

Scar se rua immédiatement vers ses lames et les attrapa à la volée. Il prit quelques instants afin de les admirer, comme s’il venait de retrouver une amitié perdue. Ses armes lui avaient manqué. Il les contempla et scruta avec un œil attention chaque côté de ses lames afin de vérifier qu’elles n’avaient pas étaient abîmées par ces monstres. Satisfait de les voir ainsi intactes, son regard qui s’était adoucit l’espace de quelques secondes se durcit à nouveau. Il était temps d’en finir une bonne fois pour toute avec ce scorpion. Il lança un simple avertissement, notamment à l’attention de Liz qui risquait de se trouver dans le champ d’action de la prochaine attaque du mercenaire.

Scar: écarte-toi, Liz !

Il n’était pas en possession de son armure, il n’allait ainsi pas pouvoir utiliser tout le potentiel de ses armes, mais il cela pouvait être amplement suffisant. Le juge commença à avancer tout en faisant des moulinets avec ses armes jusqu’à soudainement accoler le cul des lames afin d’activer le mécanisme complexe de ses armes. Elles se transformèrent alors en une double lame élégante dont la splendeur n’avait d’égale que sa légalité. Il était à distance raisonnable du scorpion, mais il n’avait pas l’intention de lui laisser le luxe de se relever. Dans une ultime rotation, il prononça le nom de sa technique.

Scar: Sentence !

Sa double lame taillada l’air. Une puissante lame tranchante en sortit. Lorsqu’il utilisait ses lames séparément, il était capable d’en lancer plusieurs à la fois, mais leur puissance était moindre. Lorsqu’il utilisait ses doubles lames, il n’était en mesure de ne lancer qu’une seule vibration à la fois, mais en compensation, la lame d’air était plus grande, plus puissante… Cette dernière filait à vive allure sur la bête. Le sable qui se trouvait sur sa route s’envolait, donnant pouvant presque donner l’impression d’avoir affaire à une tempête de sable ambulante. Scar resta immobile, attendant le résultat de son attaque, il espérait que cela avait été suffisant pour en venir à bout. Il ne faisait pas attention au prochain monstre insatiable qui s'apprêtait dores et déjà à sortir de sa cage. Ses camarades devaient probablement s'en occuper afin de laisser le temps au mercenaire d'y mettre toute l'attention nécessaire.



@Heziel

Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Jeu 9 Fév - 16:23


Lapin volant !


Nos actions combinées avaient permis à la bête de se retrouver sur le dos. Ne restait désormais plus qu’à l’achever. C’est d’ailleurs ce que comptais faire Iscariot-sama. Me criant de me décaler pour ne pas être prise dans son attaque. En reculant, j’entendis un grondement au-dessus de nous. Là, un OVNI ! Enfin, pas vraiment, mais qu’était-ce ? Si j’en croyais mes yeux et mes connaissances, c’était une espèce de gros truc avec des ailes chargé d’électricité et qui n’avait franchement pas une tête amicale. Mon teint vira au blanc. Je me demandais sérieusement si j’allais sortir vivante d’ici. Après les trois affreux et le Scorpitruc : une Wyvern.

L’animal tournait en rond dans l’arène crachant des éclairs à droite et à gauche. Manquant à plusieurs reprises de me faire prendre dans une de ses attaques. Par chance, le sol était recouvert de sable et les éclairs ne conduisaient donc pas directement dans nos pattes. C’était plutôt une bonne chose en un sens. Mais le problème, désormais, était de trouver un moyen d’atteindre le monstre. Mais surtout. . . Comment faisaient-ils pour garder tout ce beau monde sous cage sans problèmes ??? Il devait y avoir une faille quelque part. Une idée venait de me traverser l’esprit.

Cette bête devait-être très puissante. Et si nous parvenions à la chevaucher et essayer de briser la barrière de l’arène ? Cette idée bien qu’intéressante, présentait d’énormes risques. Déjà, je n’étais pas sûr d’arriver à grimper sur son dos sans encombre. Ensuite, si la bête était enfermée ici ce n’était pas avec son consentement. Elle devait donc être enfermée et devait subir un certain moyen de pression. Mais qu’étaient nos options ? Attendre une nouvelle opportunité et risqué de perdre la vie ? J’en avais plus qu’assez de me battre dans ce lieu clos. Bien que je ne souffrais pas de claustrophobie, je commençais à être épuisée et inquiète.

Je prenais la pose, comme pour le départ d’un sprint. J’allais avoir besoin de pas mal d’élan. Je chargeais la magie d’Hermest. Fermant les yeux et priant pour qu’aucun éclair ne m’atteigne pendant ma concentration et ma course. Je soufflais et prenais une longue inspiration. Avant de rouvrir mes yeux.

« Speed Rabbit ! »

Je commençais à courir à toute allure avant de commencer à grimper sur le mur de l’arène. Je ne comptais pas m’arrêter là, bien que mon équilibre était très fragile. Courir sur un mur n’est pas quelque chose de facile à faire. Même à pleine vitesse, un pas de travers et c’est la chute. Je me consolais en me disant que le sable serait là pour amortir ma chute en cas d’échec.

Arrivée à un certain point que je trouvais satisfaisant. J’usais de toutes mes forces pour sauter. Vers où ? Eh bien, même moi, je n’en étais pas très sûr. Mais ce que je savais, c’est que je visais la Wyvern. Espérant arrivée assez près pour lui grimper dessus. Bien que j’en doutais fortement vu que la bête était constamment en mouvement. Grand bien me fasse, si je devais tomber maintenant, c’était accepter mon sort de ne pas sortir d’ici en un seul morceau.
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Mer 15 Fév - 21:19
Survival Game

Une poussière dans l’œil ?


Pour faire une histoire courte, je n’avais pas réussi à concrètement balancer Amanda comme je le souhaitais, mais je fus assez satisfaite du résultat, surtout que Scar, qui avait récupéré ses armes, s’occupa définitivement de son cas avant que nous n’entendions de puissants cris doublés d’éclairs venant des cieux… enfin, des cieux de la cage… qui était sous terre… donc sans ciel… BREF VOUS AVEZ COMPRIS ! Ce genre de bruitages ne m’était pas totalement inconnu, comme si j’avais déjà eu à me battre contre ce genre de créature. Je levais les yeux vers le ciel afin de voir non pas avec terreur mais bien avec désinvolture une bête ailée qui n’était pas là pour nous donner un cours de tricot… un DRAGON !


Nan j’déconne, c’était juste un Wyverne de foudre, mais c’est tout comme. Ces créatures pour la plupart violentes ne savaient faire qu’une seule chose; chasser. On devait encore se battre, c’est ça ? Rhololo, cette journée devenait de plus en plus énervante ! Je ne savais pas pour les autres, mais moi je commençais sérieusement à trouver cela plus que désappointant. Se battre pour sa survie et tout et tout, oui ça apportait une bonne dose d’adrénaline doublée de fabuleuses anecdotes à raconter à nos petits, mais il fallait bien un moment donné trouver un moyen de sortir d’ici ! De toute façon c’était soit ça soit attendre que les deux autres crèves et bien sincèrement je ne crois pas que ça fonctionne ainsi dans cette arène de malheur. Cette cage devait bien avoir une faille, une petite faiblesse exploitable… Par contre, je devais avant tout me mettre à l’abris des projectiles de foudre de notre nouvel invité. Appelons-le Gérard voulez-vous ? Ainsi donc mon premier réflexe afin d’éviter les avances de Gérard fut de simplement m’abriter sous la grosse tête d’Akira qui, bien entendu, ne craignait aucunement la foudre. Le caoutchouc, c’est la vie !

C’est alors que je vis la petite lapinette escalader le mur comme si c’était son jogging du matin. Wouah, elle avait des couilles cette gamine ! Façon de parler bien entendu… quoi qu’on ne sait jamais, peut-être qu’il s’agissait d’un jeune garçon incompris qui rêvait à l’intérieur de lui-même de se faire pousser des ovaires mais qui a peur de se faire juger dans une société où le changement de sexe est mal vu parce que l’être humain rejette ce qu’il ne comprend pas… Non, c’est juste une façon de parler ! Pour en revenir au sujet principal, Gérard allait goûter à la fureur de mes poupées, sauf que les combats aériens n’étaient clairement pas spécialité. Les seuls pantins capables de concrètement voler dans mon arsenal étaient ceux faits de papier et ils n’étaient clairement pas fait pour le combat… à moins que… mais oui !

Je fouillais dans mon magnifique kangoobag et en sortis rapidement deux feuilles de papiers banales. Rapidement, je les lançais dans les airs et les manipulais avec mes deux mains pour qu’elles changent de forme. Ainsi, deux petites et vives hirondelles de papiers aux ailes coupantes et au bec pointu apparurent devant moi. Sans perdre un instant, je les fis se diriger vivement vers Gérard afin d’épauler notre amie la transgenre mystérieuse. Puisqu’elles étaient petites, il était beaucoup plus facile pour moi de les manipuler, surtout qu’elles étaient terriblement légères. Ainsi donc, ce fut avec une certaine facilité qu’elles esquivèrent les nombreuses foudres de Gérard le fougueux. Je vous avais dit que les becs de mes petits bébés étaient pointus, n’est-ce pas ? Ce fut donc avec fougue qu’elles foncèrent droit dans les yeux de la bête afin de tenter de les lui crever. Oui, je sais, c’était plutôt cruel, mais je n’avais pas le choix si je voulais sortir d’ici ! Peut-être que le Wyverne allait être plus intelligent que les ogres et pulvériser mes hirondelles sans la moindre difficulté, mais au moins cela l’aura suffisamment distrait pour le deuxième coup que j’exécutais.

- Scar, prêt prêt prêt à t’envoyer en l’air ?

Mes petits oiseaux de papiers n’étaient plus sous mon pouvoir car Akira était de nouveau sous mon emprise. En duo, nous courûmes en direction du chevalier de mon cœur pour atteindre son niveau. Je suivais ma tendre arme puisque je voulais également me protéger des éclairs qui jaillissaient de partout. Une fois arrivée aux côtés du gentil monsieur, ma gentille marionnette l’agrippa par le torse, fit un tour sur elle-même afin de prendre de l’élan et le propulsa dans les airs avec une force inouïe ! Je plaçais une main sur mon front comme pour me faire de l’ombre et admirais mon travail. Pour quelqu’un qui n’est pas à l’aise dans les combats aériens, je me débrouillais pas mal, non ? De plus, j’avais précisément visé le cou de Gérard afin que Scar puisse en finir rapidement avec le pauvre bonhomme. Par contre, en regardant autour de moi, tout ce que je pouvais constater était l’extase du publique qui n’avait probablement jamais vu une série de combats aussi époustouflantes… et ce n’était pas bon signe. On devait sortir de cet endroit au plus vite… mais comment… Si seulement nous pouvions recevoir ne serait-ce qu’un signe de Dieu ou je ne sais pas qui afin d’enfin sortir d’ici…


(HRP):
 
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Jeu 2 Mar - 10:22
Sans aucune surprise réelle, il fallait dire avec la situation dans laquelle se trouvait la créature, le résultat était cousu de fil blanc. L’attaque du mercenaire de la guilde des loups, maintenant équipé de ses fidèles armes, était plus que suffisante pour causer une entaille qui toucha les organes vitaux de la bête, la laissant ainsi complètement inhabitée de vie. Le tonnerre d’applaudissements et de cris d’excitations se firent ainsi entendre dans l’arène, alors que certains rageaient doucement en pensant que le trio n’irait pas aussi loin que maintenant.

« - Ah ah ! N’ayez craintes, si nous devinons bien, les participants risquent de rencontrer leur fin… En un éclair ! Ladies and Gentlemen, voici le clou du spectacle qui entre en scène ! »

Ouvrant les cages, le groupe peut ainsi voir une créature à l’apparence reptilienne accompagner les grondements de tonnerre venant de la même direction, laissant ainsi enfin apparaître la forme d’une Wyvern ! Ce genre de créature n’était vraiment pas la bestiole que l’on attrapait dans un coin de rue. Est-ce qu’il se cacherait derrière toute cette mascarade un traffic de bête ?... On s’en fichait un peu, car après tout, cela ne concernait pas votre survie au moment présent.

La bête s’apprêtait à vous sauter dessus, mais Liz le prit de vitesse avec sa propre idée. Lui montant ainsi sur le dos, la voilà en train de se débattre afin d’essayer d’entraver les mouvements de la Wyvern. Grossière erreur. Remarquant la présence sur son dos, par réflexe il lâcha une violente décharge électrique de son corps, touchant sans possibilité d’esquive Liz qui lâche alors la créature. Les yeux aguerri, n’ayant pas peur de regarder la foudre, remarquerons cependant cette dernière comme s’évaporer en s’approchant trop près du public.


« - AÏE AÏE AÏE AÏE ! La pauvre lapine semble avoir été touchée par le coup de foudre ! »

Entre temps, des deux oiseaux de papiers de Kalindra, ainsi seul survécu à la décharge exécutée par la créature proto-draconique. L’autre, quant à lui, rata sa cible et se contenta d’écorcher au-dessus de son œil. La douleur, bien que faible, réussi à le désorienter afin de faire perdre son équilibre de vol. Très vite, vous le voyer voler pour percuter les spectateurs… Et non. Une pseudo onde de choc la repousse pour qu’elle tombe au sol, et pendant ce faible instant, vous voyez… Des runes.

Mais pas le temps de s’attarder dessus ! La créature se relève, et semble que trop peu contente de vous voir. D’un hurlement de colère, le voilà en train de fondre sur la maîtresse des poupées, dans le but de lui infliger un puissant coup de griffe enveloppé de foudre ! Que vous faire le trio pour s’opposer face à cette force de la nature ?

=============

Intervention GM : attaquer une créature capable de lancer des décharges électriques au contact, ce n'était pas très malin... Liz se prend donc une décharge électrique de réflexe (on va dire, comme par réflexe, qu'elle est à 3.000 PM] sans possibilité d'esquive. L'attaque de Kalindra ne fait que désorienter la créature, et aurait peut être marché sans l'intervention de Liz. Du fait du vol maladroit de la créature essayant de se repérer, Scar vol... Dans le vide, lancé je ne sais où, mais en tout cas, pas sur la créature.

Cependant, vous remarquez, pendant votre assaut Cacophonique, deux détails : les attaques magiques sont annulés lorsqu'elles s'approchent de trop près du public, la créature est repoussée par une barrière, et vous apprenez qu'elle est vraisemblablement construite via la magie des Runes ! A vous de voir quoi faire avec ces informations.
Liz Taylor
Écuyère RuniqueÉcuyère Runique

avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 30/12/2015
Âge : 21
Guilde : Agent du conseil
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mercenaire de Rang S
Renommée : Mercenaire Réputée
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Mer 8 Mar - 18:43


Terrier !


Rêve ou réalité ? Dans tous les cas, je me retrouvais sur le dos de la bête. À me démener pour rester accrocher tout en essayant de la gêner du mieux que je le pouvais. J’étais assez fière d’avoir réussi mon coup. Non parce que sur celui-là . . . . Je n’étais pas très sûr d’y arriver. Luttant pour ne pas tomber, je n’arrivais pas à voir ou à comprendre les actions de mes compères. Tout ce que je pouvais dire : c’est qu’eux aussi agissaient.

Je pensais être en sécurité sur mon perchoir. Mais ce que je ne savais pas. . . c’est qu’une telle bête pouvait lancer une décharge à travers son corps. Et dieu sait que si j’avais su : j’aurais peut-être pu éviter le désastre. Malheureusement, je ne le savais pas. Et ce coup de jus puissance mille avait fait l’effet d’une bombe. Sans aucun moyen d’esquive, je lâchais prise et tombais dans l’arène. Je ne voyais plus rien. Tout était sombre. Mon corps était lourd. Je n’étais sûr que d’une chose, je tombais.

Le vol ne dura pas très longtemps. Et par chance (encore ?) la précédente bête, avait recouvert le sol de l’arène avec du sable, ce qui amortit ma chute, évitant donc de me fracasser le crâne sur une surface de toute évidence plus dure que ma tête. Décidément si j’avais su que ce scorpion allait autant m’aider aujourd’hui. Je ne l’aurais peut-être pas frappé. . . Quoique ? Le sol me paraissait bien agréable et bien la seule chose que j‘arrivais à ressentir pour le moment. Le sombre laissait place à des couleurs grossières encore floues. Que se passait-il pendant ce temps-là ?

La Wyvern avait-elle attaquée quelqu’un ? Avait-elle été blessée ? J’usais de ma volonté pour me forcer à bouger. Avec grande difficulté : ma main droite bougea. Au moins, je n’avais pas perdu l’usage de mes membres. C’aurait été embêtant pour l’avenir. C’était désormais au tour de mes jambes, mais cette fois, le sable n’arrangeait en rien mes efforts pour me relever. Il fallait se rendre à l’évidence pour le moment, je n’allais servir à rien. Et puis, à quoi bon s’acharner sur un truc hors d’atteinte ? Je ne pouvais qu’attaquer au corps-à-corps, et notre adversaire lui nous attaquait en volant.

Il fallait le faire descendre. Mais pour l’instant, je cherchais juste à récupérer mes forces. Après être tombée pour la énième fois. Je décidais de quelque chose. Si je restais vacillante comme cela, j’étais une proie facile. Et la foudre pouvait à tous moment tombé. Je décidais donc, de m’enrouler dans le sable. Même si cela paraissait extrêmement ridicule, je ne pouvais guère faire mieux. Et plutôt que de rendre la vie plus difficile en gênant mes collègues : je préférais encore attendre en « sécurité » le temps que je puisse me mouvoir correctement. Je récupérais, mes sens petit à petit. Mais j’étais encore loin d’avoir tout récupéré. J’usais donc de ma capacité Increased five senses pour améliorer mon ouïe et ainsi rester attentif à ce qu’il se passait aux alentours. C’est que : si une Wyvern devait me tomber dessus, je voulais être capable de pouvoir sortir de là au plus vite !
Iscariot Scar
Mercenaire de Minami no OkamiMercenaire de Minami no Okami

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/03/2016
Âge : 23
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.420
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   Jeu 16 Mar - 17:36




I heard about what you did,
Your actions
Have consequences...
Let me be your judge,
Face your sins
and accept your fate..



~ Vous êtes vous déjà dit que la simple loi ne pouvait vous sauver ?
C'est l'histoire d'un homme qui perdit ce qu'il chérissait le plus, mais qui ressuscita,
Il eut de nouvelles convictions, protéger la femme, l'orphelin et les opprimés,
Vous pensez que les héros ne peuvent être ? Détrompez-vous et suivez avec moi ces pas..


La nouvelle créature qui venait d’apparaître dans l’arène était de loin la plus redoutable qu’ils n’avaient eu à affronter jusqu’alors. Se jeter directement dessus sans connaître pleinement ses capacités était synonyme d’une défaite cuisante. Scar n’avait pas eu le temps de retenir Liz qu’elle s’était déjà jetée à corps perdue sur le monstre qui démontra son mécontentement. Le bras tendu vers elle, il l’appela dans un cri...

Scar: LIIIZ!

Mais le mal était déjà fait, il était trop tard. Une puissante décharge électrique avait eu raison de l’action téméraire de l’enfant. Cependant, alors que son coeur lui criait d’aller immédiatement à son secours, quelque chose vint interpeller le mercenaire. La foudre venait s’évapora à un endroit précis, près du public. Le chronos eyes de notre héros s’activa alors. Il venait de comprendre que l’organisation de cette enceinte illicite était bien plus poussée que ce qu’il avait pu imaginer. En effet, les organisateurs prenaient soin de garder leur public en sécurité. Une tentative d’échappatoire par les gradins était donc tout bonnement impossible. Kalindra envoya dans le même moment un nouvel assaut qui avait déstabilisé la créature. L’hypothèse du mercenaire se révéla finalement exacte lorsqu’il vit la créature percuter un mur invisible. C’était alors qu’il vit des runes à l’endroit de l’impact. Il avait été bête, il s’agissait là de la meilleure magie afin d’assurer une bonne sécurité à ses spectateurs. L’Iscariot s’en voulait, n’étant pas mage lui-même, il n’avait pas étudié tant que ça la magie et était donc bien incapable à l’heure actuelle de savoir comment pouvoir briser une telle barrière…

Le monstre se releva et s’attaqua directement à Kalindra. Il fallait agir, s’ils n’étaient pas en mesure de s’entraider correctement à ce moment crucial, il était tout bonnement impossible pour le trio de s’en sortir vivant lors de cet échange. Scar sépara alors sa double lame en deux épées distinctes. Il fallait agir au plus vite, sans quoi, la belle mage allait passer un sale quart d’heure. Tournoyant sur lui-même, l’Iscariot lança plusieurs Sentence à l’attention de la créature. Ces attaques avaient plusieurs objectifs, s’il n’était pas capable de la blesser, il avait espoir d’en devenir la cible. Sans son armure, ses mouvements étaient limités et tandis qu’il agissait, il essayer de trouver un moyen pour rester à couvert de ces attaques électriques. Avec un peu de chance, le public allait également par le même stratagème lui donner le reste de ses équipements magiques. Il allait pouvoir ainsi être pleinement en mesure de défaire un tel monstre.

Mais une question n’arrêtait pas de tourmenter l’esprit du mercenaire… Que réservait l’organisation malfaisante en cas de victoire des gladiateurs ?… Dans un soucis de secret, le juge se demandait bien comment ils pouvaient retrouver la lumière du jour s’ils n’arrivaient pas à s’enfuir...



@Heziel




[HRP: Bonjour, je suis désolé j’ai oublié de le mentionner dans la section absence du forum. Je suis actuellement entré dans la période de révisions de mes examens de fin de trimestre. Je n’ai pas trouvé le temps pour répondre au rp et je me retrouve avec un jour de retard. J’espère que vous pourrez être clément vis à vis de cet oubli qui ne se répétera pas jusqu’à la fin de ce rp si vous me donnez une dernière chance. Je vous remercie!]
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Survival Game [Scar-Liz]   

Survival Game [Scar-Liz]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Sud :: Hydralia
-