Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mer 31 Aoû - 22:31
Rappel du premier message :

La mer d’Iridia. Je n’aime pas trop la mer, je ne peux pas y conduire ma moto, pourtant je me devais d’avouer que la vue depuis ce port était réellement magnifique. Je venais d’arriver, lisant encore une fois l’ordre de mission que j’avais arraché du tableau de Lamia Scale : Il fallait donc trouver un pirate, le convaincre de devenir corsaire pour le compte du conseil et si jamais il disait non… s’arranger pour qu’il ne fasse plus aucuns acte de piraterie. Simple non ? Oui, cette mission s’annonçait simple et c’est pour cela que je me baladais sur le port. Je cherchais le navire que le conseil avait envoyé pour nous amener face à la personne à convaincre. Des caravelles, des géants et des barques se côtoyaient, imperturbables. Des montres capables de fendre les mers, reposant pour l’instant dans une paix tranquille, attachés à leur bite d’amarrage. Le port, quant à lui, débordait de vie. Des marchands criaient, des passants passaient, des véhicules véhiculaient, des ivrognes s’enivraient… Bref la vie suivait son cours alors que les vaisseaux des mers semblaient figés dans une attente de vie.

Un de ses navires attira mon attention, principalement par la vue du symbole du conseil en plein sur la voile centrale, mais aussi car le capitaine, enfin je le supposais, me fixait depuis un moment. Plus exactement il jetait des coups d’œil à l’affiche que je tenais dans ma main droite. Il ne pouvait pas la lire, mais il devait se douter que ce n’était pas un simple papier touristique. Je montais donc à bord avant d’aller vers l’homme qui avait attiré mon attention.

-Bonjour monsieur, Degan Palrek, envoyé par Lamia Scale pour la mission de négociation avec le pirate. Je suppose que vous êtes le capitaine ?

L’homme se tourna lentement vers moi. Son bonnet rouge couvrait à peine la tignasse qui lui effleurait les sourcils, blancs comme de la neige et ressemblant plus à deux blocs de fourrure qu’à des sourcils humains. Une pipe en bois simple, callée entre ses dents jaunes et noires, il me jugeait du regard, comme s’il doutait de mes propos. Il se gratta le ventre, par-dessus sa marinière, et marcha d’un pas lourd vers moi.

-Je suis le commandant Cous… THO !! THO !! Le commandant Cous. Pardonnez ma toux, THO !! THO !!

Il sortait un mouchoir gris de son pantalon bleu et s’essuya doucement la bouche. Sa voix avait un son étrange, comme si quelque chose y était coincé. Il me regardait, un sourire amusé.

-J’ai un morceau de boulet de canon, un simple éclat, coincé dans la gorge. Concernant votre mission, nous attendons un autre mage. Patientez donc.

-Je vois… Merci.

Je me dirigeais vers le bord du navire, respirant l’air marin, mes cheveux, bien calés sous mon chapeau, me fouettaient légèrement le front, profitant d'une liberté illusoire. Ma main tremblait d’excitation. Ma première mission en tant que mage officiel… Un peu de stress, de l’excitation… C’était exactement comme avant un spectacle… J’espérais que tout irait bien… Et que le mage que nous attendions serait sympathique.

AuteurMessage
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mer 23 Nov - 23:07
Les hommes que je harangue, ils n'en méritent même pas la dénomination pour certains, mais je continue, déterminé à les remonter contre les pirates, jusqu'à recevoir un "repas" pour me taire...

S'ils appellent ça un repas, je sais désormais qu'il ne me reste pas grand chose à espérer d'eux, mais un dernier homme se met à me parler.

« Jeunot, tu sais ce que coûte une mutinerie au moins ? La mort !

On a tous passé un accord pendant les pourparlers et nous n'avons plus qu'un an ou deux à tenir avant qu'il nous relâche. Un pirate n'a peut-être pas d'honneurs envers les autres, mais mêmes un pirate se doit de respecter des pourparlers. Cela fait partie du Code et celui qui ne respecte pas le Code des pirates devra MOURIR !! »


Ainsi donc, même les pirates ont bien un code, et le mot qui les calmes existe donc bel et bien, mais il est déjà trop tard pour moi... Tant pis! J'arrête de les énerver, vu qu'ils semblent décider à se contenter de leurs petites et misérables vies.... Je ne suis pas comme eux!

Je regarde de nouveau autour de moi, plus attentivement maintenant, et me rends compte que le loup porte les clefs au collier. Cependant, dès que quelqu'un tente de les prendre, il l'attaque à pleines dents? Parfait!

Je prend une inspiration et fait à mon tour mine de tendre une main vers les clefs, un plan en tête. Il est simple, mon plan, et fait appel au Ray des premiers temps, le Ray ayant réussi, blessé, à assimiler une Arachnis.

Je tends lentement les mains vers les clés en gardant les bras légèrement pliés et, au moment où le loup attaque, je tends ces derniers en enfonçant le bras droit droit dans la gueule de l'animal tandis que de la main gauche je tente d'attraper son collier. Les menottes anti-magies que je porte devraient normalement me protéger un minimum, l'un des maillons se retrouvant au niveau des molaires de la bête et l'empêchant selon moi de fermer correctement la gueule, même si je peux me tromper.

Une fois le mouvement de prise effectué, je pousse la barrière de mes jambes, en ramenant les bras à moi. Le but de la manœuvre étant d’assommer ce sac à puce, même si je risque de me retrouver dos au sol dans le cas ou je n'ai pas réussi à attraper ce stupide collier. Dans tout les cas, la réussite ou l'échec de ce plan ne m’empêchera pas de réfléchir aux moyens de sortir vivant, et libre, de ce navire.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Lun 28 Nov - 20:09
Franchement, tout devenait compliqué d'un coup. J'étais devenu un hochet vivant et je me faisais balancer de haut en bas comme une vulgaire poupée dans les mains d'un enfant capricieux. Quand ce n'était pas les transports qui me donnaient la nausée, c'était les monstres.

Devant la brutalité des gestes, il n'était pas possible pour moi de lâcher prise. Si je venais à prendre ce choix, c'était un allé simple à la baille et surtout, je deviendrais une cible de choix pour le gros poing de corail. Je n'allais clairement pas être à mon avantage. La simple simulation de cette scène en tête me faisait voir une mort certaine.

Donc, non et non, je n'allais pas lâcher. D'autant que mon pote à la chaîne était là pour m'aider. Enfin, c'était l'image que je me faisais de lui au départ, puis beaucoup moins par la suite. La violence de l'être pseudo aquatique le fit s'envoler. Mais le pire fut le moment où il fit disparaître sa chaîne magique. Là autant dire que la scène mortuaire du départ était plus proche de la réalité. Je n'avais plus réellement de quoi me tenir au monstre. La structure de sa peau, si l'on pouvait dire ainsi, était rugueuse et plus proche d'un mur d'escalade. On pouvait s'y accrocher certes, mais les mouvements répétés et l'aspect tranchant de son épiderme lacéreraient mes mains m'empêchant de continuer ainsi.

Degan avait prit la voie des airs en s'en allait vers le bateau pirate. Lors de son envole, il avait tenté de ce raccrocher à notre ennemi. Il ne pouvait sans doute pas créer deux attaches en même temps. Mais hélas, la pointe de sa chaîne n'avait pas pu atteindre son but, mais moi, je pouvais peut-être réussir ?
Non hélas. Il partait beaucoup trop vite, le temps que je réagisse, il semblait plus proche du navire corsaire, que de moi et de se foutu monstre.

Il fallait que je trouve une solution pour m'en débarrasser ou tout du moins le calmer. Une fois que ce serait fait, je pourrais réfléchir à la suite. J'avais les pieds et les mains liées pour ainsi dire. Pour ne pas subir la pression de ses coups je ne devais pas lâcher, il me fallait garder ma prise sur son avant bras. Mais maintenant que le mage était parti et que son autre bras était libre. Le rocher vivant pouvait simplement m'écraser comme on pouvait le faire sur une mouche qui vous chatouille la peau.

Heureusement pour moi, mes compétences et mes techniques offensives étaient larges. Il avait déjà subi un sacré coup dans son globe oculaire, il devait souffrir et en même temps avoir des difficultés à bien percevoir la situation. Je pouvais de nouveau me lâcher et pour moi il n'y avait que deux issues possible. Soit le monstre allait comprendre son infériorité et se calmer après mon assaut, soit il allait périr à la seconde. Comme, autant le dire simplement, cette mission commençait à me taper sur les nerfs.

Lorsque son bras fut levé vers le haut et que ma position fut proche de ce qui semblait être sa tête. C'est à ce moment que j'ai décidé de lancer mon sort.

- Hurlement du Dragon Blanc (Hakuryû No Hôkô)

Encore une fois, mon but était de calmer ses ardeurs et en même temps de m'économiser. J'avais volontairement dosé mon hurlement afin de ne pas le tuer. Quoique, avec le précédent coup, il était possible que ma précision soit faussée, mais j'espérais aussi qu'il choisirait de me faire voler comme Degan. Il fallait que j'arrête de rêver, si c'était possible, il l'aurait fait depuis notre première « discutions ». Mon sort le toucha indubitablement. Normalement avec ce cri, je maîtrisais la poussé qui en résultait. C'est-à-dire que sur la terre ferme, j'avais une position bien précise pour éviter de voler en arrière. Mais là, accroché comme une moule à son rocher. Il était possible que le monstre n'ait pas assez de force dans les biceps pour retenir cette force contraire.

Je m'étais préparé au pire et à devoir trucider la montagne de corail au cas où cette semonce ne suffisait pas.

HRP :
 
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Lun 5 Déc - 0:59
Degan, après son envol de courte durée dans les airs grâce à la force du Gigas, avait réussi à se rattacher au bateau pirate. Bel exploit ! Le bateau compte une vingtaine d'hommes prêts à se battre. Cependant, ce genre de fripouilles aime employer des gamins comme jeune mousse afin de les faire travailler en mer, des orphelins la plupart du temps, les faisant nettoyer le pont, etc, …


Ray avait tenté sa chance pour dérober les clés au loup par la force. Apparemment, il n'avait pas appris la leçon de l'autre prisonnier en voyant l'autre prisonnier se faire arracher une main en essayant d'attraper ses mêmes clés par la force.
Résultat à se jeter dans la gueule du loup, le loup vous dévore. C'est d'autant plus vrai lorsque le loup s'arrange pour vous planter ses crocs dans les deux mains. Lesquelles par la suite risquent bien de ne pas pouvoir être utilisé avant un temps. Remercions la providence que les mains du mage de Sabertooth ne soient pas dans le même état que ce pauvre prisonnier, c'est-à-dire arrachées. Espérons pour Mr Mizki qu'il trouve un autre moyen de s'enfuir autrement.


Léonard, lui, avait attaqué le pauvre Gigas qui ne faisait que défendre son territoire des intrus. Ces derniers avaient même osé lui marché dessus comme un s'il était un simple morceau de corail. Pauvre bête qui vit son propre bras détruit par le souffle du dragon sacré. Avec la force de l'attaque du dragon slayer, Léonard devait sans aucun doute s'envoler également et comme la puissance n'était pas aussi puissante que la ''catapulte'' de Degan, il pourrait également, après un petit vol d'oiseau pas très long, atterrir sur le navire. Mais attention, le navire est plein de pirates.

Comment allez-vous faire ?


Intervention GM: Ray échoue à récupérer les clés et se fait mordre par le loup à tel point qu'il ne pourra pas utiliser ses mains. Degan réussit à s'accrocher au navire pirate, tandis que Léonard s'envole vers le navire espérons...
Le navire est gardé par trente pirates (1.000PM chacun)

Pour un souci de cohérence, Degan arrivera sur le navire bien avant Léonard.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Lun 12 Déc - 12:26
Vingt hommes. Mmmh Tout cela me semble compliqué. Comment combattre tous ces gens ? Mais après tout, sont-ils mages ? Je ne pense pas… Ce n’est entièrement pas certain. Que dis-je ? Mage ou non, ce n’est pas là le problème, le plus urgent est d’en finir avec tout ceci. Je saute sur une caisse histoire de me faire voir par tout le monde et j’hurle avec force.

-JE VIENS VOUS RÉGLER VOTRE COMPTE !!!


Je saute du haut de la caisse et invoque mon bâton enchanté. L’agrandissant je frappe le premier pirate à l’air menaçant que je vois et piétine son corps inerte. Je retouche le plus vite possible le plancher de bois et fixe les hommes présents. Pas mal de matelots terrifiés font partie du lot, et même si je suis énervé, je me refuse de frapper ces pauvres enfants à moins d’y être absolument obligé.

-Ceux qui refusent de m’affronter, fuyez vite et ne tentez pas de vous opposer à moi.

Ma voix est débordante de colère et les nombreux coups que je porte au pauvre homme au sol insiste bien sur le fait que je ne plaisante pas. Cette fois-ci j’y vais vraiment à fond. J’agrandis mon bâton jusqu’à ce qu’il ait pour longueur la moitié du pont et, usant de mon corps comme pivot je l’épaissis et le fait tourner. Cette tornade m’oblige à ne pas bouger mais le bâton tournant à différentes hauteurs en fonction de comment je me penche, les pirates auront du mal à s’approcher et si jamais un seul s’approche trop près, alors je l’accueillerais avec mon sabre que je m’apprête à dégainer aussi vite que possible.

-Alors que faites-vous ? VENEZ !!!

Mais je suis naif, j’ai à peine le temps d’entendre un bruit et de dés invoquer mon bâton que je vois un pirate derrière moi. Trop tard, je peux seulement esquiver de justesse le coup de lame qui me lascère un peu le bras. J’ai mal ! J’ai affreusement mal.

-ESPECE DE !!!!

Je réplique par un coup de poing mais il esquive à son tour avant de retenter un coup d’épée. Les pirates que j’ai éloignés se rapprochent dangereusement…

-GUAN DAO !!!

Ma lance chinoise produit sa laine et m’offre un très léger moment de répit, il me faut un plan.
HRP:
 
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mer 21 Déc - 19:29
Je n'ai réussi à attraper les clefs, ni les poils du loup, par la force, je me suis donc retrouvé avec les fesses sur le sol, à glisser vers l'autre bord de ma cellule. Le mur me stoppe, et aurait pu m'assommer si par malheur j'avais la tête droite ou penchée vers l'arrière. Enfin.... "Par malheur" est un mauvais terme, car cette position aurait indiqué un bon état de mes mains, ce qui est tout sauf le cas.

J'ai mal. Je souffre le martyr, au point même de ne plus être capable de crier... Mes sens sont presque tous refermés pour me retirer du monde, et de la douleur, un dernier réflexe pour garder un esprit à peu près sain. Au moins l'esprit, car le corps ne suit plus. A travers mes yeux plissés, je distingue à peine les restes de mes mains. Ce sont deux bouts de chair sanguinolents.

*Sale bête, espèce de loup immonde, dès que je sors, je m'occupe personnellement de ton cas, et je vais te faire payer le prix fort, oh oui, tu peux me croire....*

Je revois encore là scène... Je tends les mains comme prévu, les gardant proches l'une de l'autre et, au moment où le loup s'apprête à mordre, j'écarte violemment les bras le plus possible, ce qui permet à une de mes mains de sortir de la gueule de l'animal. C'est là que l'horrible loup se montre vicieux... Il s'arrange, volontairement j'en suis certain, pour chopper quand même ma seconde main et mordre violemment. Seulement, emporté par mon élan et mon programme, je tends les jambes, ce qui était originellement prévu pour assommer le loup contre la grille. Cela n'a pour effet final que de déchirer ma chair sur toute la longueur de mes mains et de me projeter dans cette position si misérable.

Je me mets ensuite à pleurer, oui, je pleure de douleur, de honte et de rage. Mais je tente tout de même de me reprendre et de me redresser. J'arrive à regarder correctement mes doigts, et je vois, je comprends que les tendons sont touchés, que je ne suis pas près de récupérer. Je suis persuadé que les autres prisonniers se moquent de moi mais je n'y prête pas atention, je ne vérifie pas mon intuition.

Arrivant enfin à me redresser, titubant, j'entends du bruit sur le pont, un bruit de combat et j'ai l'impression de reconnaître la voix de Degan... Je n'en suis pas certain, mais je suis persuadé que quoi qu'il se passe il aura besoin d'aide d'ici peu, y compris s'il n'est pas présent sur le navire.

Je choisis donc, encore une fois, la voie de la souffrance. Je sais que mes mains seront inutilisables, et que j'ai peut-être encore une chance de sortir de cette cage sans aide. Je me mets alors à expirer en me repliant sur moi même, tendant les bras le plus loin possible et repliant une des jambes. J'inspire alors un grand coup, verrouille un des pieds sur la chaîne des menottes et, hurlant toute ma rage et ma douleur à la face du monde, je me redresse en tendant la jambe. Mon but est de sacrifier le peu qu'il reste de mes mains, quitte à me déboîter l'articulation des pouces, pour retirer ces menottes. Il y a par contre un risque que je m'évanouisse si la douleur est trop vive par rapport à ce que je peux supporter. Mais e que j'ai à gagner, je le sais, c'est la possibilité de réutiliser ma magie, et là, je serais un peu plus à même de combattre, ou au minimum de me défendre.


Spoiler:
 
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Jeu 22 Déc - 15:05
La surprise, c'est vraiment ce qui avait caractérisé mon sentiment suite à mon attaque. Par souci de préserver mes forces, largement entamées depuis le début de ce périple, j'avais amoindris la puissance de mon hurlement. Pourtant, le résultat fut totalement imprévu. J'avais imaginé bien des scénarios, mais la destruction totale du bras du monstro-corail, non. Le spectacle fut assez incroyable. L'imposante masse qui cherchait à détruire mon existence c'était éclatée en des milliers de petits morceaux de pierres iodés mélangés à mon attaque lumineuse. C'était presque poétique.

Je n'avais hélas pas le temps de m'émerveiller devant ce spectacle éphémère. La pluie de caillasse avait bientôt plongé dans la mer et de mon côté mon étonnement avait encore prit de l'ampleur, car je commençais à m'élever dans le ciel. C'était devenu une drôle d'habitude aujourd'hui. J'avais, sans le vouloir, apprit à voler en quelques sortes. Je me sentais partir en même temps que mon souffle commençait à se tarir. Je prenais de l'altitude et je m'éloignais de la menace maritime.

Je me sentais bien à flotter comme ça. C'était un instant de calme et de repos où le souffle du vent caressait ma peau. L'instant le plus apaisant apparu au moment où cette caresse s'estompa. L'espace d'une seconde la quiétude s'empara de moi en me laissant vaquer à mes souvenirs les plus agréables. Ceux où mon père et moi nous partagions une vie commune. Lui et moi volions souvent ensemble. C'est sans doute pour ça que mon esprit c'était aventuré vers cette survivance onirique.

Ce que j'aime le moins dans les bons rêves, ce sont ceux où le réveil te sort de cette sensation agréable en te donnant un arrière goût amère. Et comme vous vous en doutez, j'avais cette saveur dans la bouche au moment où ma trajectoire prenait la direction de la mer. Je n'avais pas la possibilité de guider ma trajectoire, en tout cas, pas de façon optimale et d'après la direction de ma chute, j'allais plonger directement sur le navire.

A cette vitesse, j'étais un boulet humain qui risquait de couler le navire d'une part et qui risquait d'éclater en morceau d'autre part. J'étais mal, très mal. J'avais bien des idées pour amortir ma chute, mais elles comportaient toutes des risques. Un souffle ? Ok, mais le navire coulerait à coup sûr. Un poing du dragon ? Le navire serait moins touché, mais moi, beaucoup plus. L'orbe ? Inutile, comme les autres attaques. Comme souvent le temps manquait et si je voulais rencontrer le dit pirate, il ne fallait pas le détruire.

Ma décision était prise et je me concentrais pour appliquer mon assaut avec le bon timing. Mais en bas, le petit théâtre qui était en train de se jouer devenait de plus en plus clair. Les pirates étaient aux prises avec Degan qui leurs faisaient front. La situation se complexifiait, mais je fus étourdi par la transformation ou plutôt l'apparition de l'arme du mage, elle semblait produire une texture étrange, mais je n'arrivais pas à la déterminer. A trop me focaliser sur ce détail, j'en avais oublié mon timing. J'arrivais trop vite, vers le lancier qui se protégeait avec son arme.

On peut parler de chance quand une chute est amorti par ce qui semblait être de la laine ? Je pense que oui personnellement. En atterrissant, j'avais roulé en bousculant plusieurs choses sans savoir ce que c'était. Degan, un pirate ou un tonneau peut-être ? Peu importe, j'étais arrivé à destination et j'allais enfin pouvoir finir cette mission.

Je me suis relevé rapidement pour m'exclamer d'une façon claire et directive.

- Je suis un envoyer de Baram pour parler d'une alliance avec votre capitaine, j'en veux pour preuve Boueuuurrrr...

Et voilà que ça recommençait... Maudit mal de transport. Je m'appuyais sur mes deux cuisses en dégobillant le peu qu'il me restait devant une bande de pirate. Belle entrée en scène non ? J'ai ensuite levé la main pour montrer que j'allais finir de parler.

- J'en veux pour preuve... Bou... Mon tatouage de ... Hum... guilde...

J'avais enfin réussi à finir mon monologue et j'ai arraché le morceau de manche encore viable qui cachait mon appartenance avec Silent night. Normalement, cela devait suffire. Espérons-le en tout cas.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Jeu 29 Déc - 12:03
Degan avait réussi à arriver sur le bateau. Il aurait pu s'infiltrer en douceur et tenter une approche diplomatique, mais il ne choisit pas cette option, il préférait faire des ''négociations musclées''. Il montra ainsi son pouvoir au grand damne d'un des matelots qui n'avait fait que son devoir de vouloir protéger son navire.
Si un individu arrivait et commençait à mettre la pagaille chez vous que feriez-vous ? L'accueillerez-vous bien gentiment en lui offrant le thé et les petits gâteaux qui vont avec ? Ces personnes étaient des pirates, elles n'étaient pas de ce genre de personne, de plus, elles ne buvaient pas de thé, préférant de loin le rhum.
Attaqué de front de but en blanc devant des adversaires dont le niveau lui était inconnu. Degan était soit extrêmement confiant, soit courageux, soit téméraire, bien que le dernier semble plus lui convenir compte tenu de la situation.
Degan pouvait bien attaquer et se défendre comme il voulait, il n'était pas encore assez puissant pour gérer trente adversaires, ajoutés à cela que le commandant en second fit son apparition. Cet homme était plus fort que les quelconques pirates présents sur le navire.

Au moment où celui-ci allait se joindre à la mêlée. Un individu tomba du ciel. Comme le dit la chanson « It's raining men ! ».
Cet individu s'identifia comme faisant partie de l'alliance Baram, plus spécifiquement de Silent Night.
Le Second vit que l'homme ne se sentait pas bien. Il demanda à un homme qui ne se battait pas de confirmer les propos de l'homme du ciel. Le Second obtint la confirmation des dires de cet homme.
Le Second décida d' ''escorter'' l'homme vers le Capitaine qui était dans sa cabine après leur avoir ordonné de le menotter avec les menottes spéciales.

C'est ainsi que Léonard eut son entrevue avec le Capitaine.

« Bonjour,

Que puis-je faire pour l'homme de l'Alliance Baram venant ainsi sur mon bateau ? Vous avez intérêt à être franc sinon vous irez nourrir la poiscaille ! Parlez ! »


Du côté de Ray, son entêtement a vouloir se libérer par la force ne fut pas concluant. Un des marins engagés récemment par les pirates vint vers la cellule du prisonnier. Il caressa le loup en lui parlant.
« Tu as bien fait ton travail Pourparler. Je vais libérer cet homme maintenant. »
Le loup remua la queue, content d'avoir fait son travail. Le loup s'appelant Pourparler, il aurait suffi que Ray demande des ''Pourparlers'' pour que le loup vienne vers lui gentiment. Ray aurait pu caresser le loup et ensuite saisir les clés tranquillement sans dommages. Si le mage de Sabertooth avait lu entre les lignes des paroles des prisonniers, il aurait su qu'un pirate ne pouvait rien faire de mal à la personne qui utilise le mot ''pourparler''. Mais non, Mr. Mizki avait voulu agir par la force et c'est pour cette raison qu'il était maintenant dans cet état.
Le matelot venant de libérer Ray avait eu pitié de lui, malgré le peu de temps passer à bord. C'est ainsi qu'il libéra Ray de sa cellule ainsi que de ses menottes avant que le projet insensé et inutile de vouloir retirer ses menottes quitte à arracher sa peau de Ray ne fonctionne.

Revenons du côté de Degan. Le Second avait pris part au combat. Les vingt-neuf pirates voyant que le corps-à-corps ne fonctionnait pas sortirent chacun un pistolet puis tirèrent des balles de feu. Le Second lui envoya un rayon de taille assez conséquente du même élément vers Degan.

Comment allait-il réussir à s'en sortir à se déluge de feu ?


Internvetion GM: Léonard est amené dans la cabine du capitaine pour une ''entrevue'', il est menotté et ne peut pas utilisé la magie.
Degan se fait tirer par vingt balles de feu plus un rayon ardent. Le Second possède la magie du feu et est à [1.800PM]
Ray se fait libérer par un matelot qui a pitié de lui. Il ne pourra toujours pas utiliser ses mains à cause de la morsure précedente du loup, plus sa tentative de s'arracher la peau.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 10 Jan - 15:00
Alors que Léonard avait été convié à un entretien avec le capitaine, Ray, lui, se faisait libérer par un matelot qui avait eu pitié de lui.

En arrivant sur le pont, ils purent voir Degan se faire mitrailler par des pistolets magiques et par un rayon ardent. Le Lamia n'avait aucun moyen de bloquer tous les sorts et il se prit donc la plupart des tirs, bloquant une partie avec son bâton qui s'agrandissait. Encerclé, il ne pouvait pas lutter ainsi. Face à la multitude des coups portés, Degan s'écroula.
À ce moment, Ray et le matelot pouvaient voir la chute de Degan.

« Viens, je vais te mener à la cabine du capitaine, c'est le seul endroit où tu ne risques rien...ou presque, mais c'est mieux que finir comme ton copain. »

Le Second commença à donner des ordres concernant Degan.
« Attachez-le à un tonneau vide et jetez le à la mer. L'océan seul choisira s'il doit vivre ou nourrir les poissons. »
Sur ces mots, les matelots attachèrent Degan, qui était inconscient, à un tonneau vide puis le jetèrent par-dessus bord.

Intervention GM: Degan est éjecté de la mission
Ray est dirigé vers la salle du capitaine pour éviter les pirates.
C'est à Ray de poster
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 15 Jan - 16:19
Alors que je tente encore de m'arracher les menottes par la forces, me sentant de plus en plus proche de défaillir, un pirate arrive en caressant le loup, le nommant "pourparlers"... Ensuite, il ouvre ma cage et même mes menottes, une lueur peinée dans le regard. Ce n'est qu'une fois les menottes enlevées que je me rends compte de l'importance de ce mot, "pourparlers"... Je me demande si ce mot peut être utilisé par n'importe qui ou uniquement par les pirates...

Alors que je me questionne intérieurement, je suis mon hôte bienveillant tandis qu'il m'emmène sur le pont. Ce que j'y vois, ce n'est ni plus ni moins que la "fin" de mon collègue Degan... Inutile jusqu'au bout, tout comme moi d'ailleurs... Je n'ai pas plus réfléchi qu'une fée, et franchement, alors que j'avais toutes les cartes en mains, j'ai réussi à complètement foirer mon coup...

"Viens, je vais te ramener à la cabine du capitaine, c'est le seul endroit ou tu ne risque rien... Ou presque, mais c'est mieux que finir comme ton copain."

Je ne dis rien, restant dans le mutisme le plus complet. Je me sens sale d'avoir eu besoin de l'aide d'un des ennemis... Encore plus du fait qu'il m'ait pris en pitié... Je veux... Je sais que cela n'aiderait pas, mais je veux les réduire en cendre, leur faire comprendre que jamais plus ils ne traiteront ainsi un mage de Sabertooth, moi en particulier...

Cependant devant la porte de la cabine du capitaine, j'entends une voix inconnue...

"Bonjour,

Que puis-je faire pour l'homme de l'Alliance Baram venant ainsi sur mon bateau ? Vous avez intérêt à être franc sinon vous irez nourrir la poiscaille ! Parlez ! "


Certes ce n'est pas très courtois, mais il l'a accueilli dans sa cabine, alors que moi non... C'est l'effet d'un mage noir, n'est-ce pas? J'en était sûr, j'aurais du continuer sur cette voie, cette voie qui m'aurait permis d'assouvir l'ensemble de mes désirs!

Alors même que cette idée me trotte en tête, je me rappelle d'un visage, un simple visage souriant, mais qui était en larmes la première fois que je l'ai vu. Celle que je considère comme ma sœur, voir même ma fille. Elle ne le supporterai pas.... Je le sais. Et cela suffit à me calmer.

J'entre donc à la suite du pirate, et attends que l'on m'ordonne quelque chose pour parler, je sais que je ne suis pas le bienvenu en ces lieux, entourés d'ennemis...


HRP:
 
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 17 Jan - 19:19
Finalement, après toutes ces galères et je ne parlais pas de navires, j'arrivais enfin devant le maître à bord. Encore une fois, ma verve avait suffi pour obtenir cette entretient. J'étais toujours nauséeux à cause de ce stupide mal qui m'enivrait rapidement en m'empêchant d'utiliser ma pleine magie, si ce n'est, ne pas pouvoir l'utiliser du tout. Mais j'avais encore toute ma tête et cela était bien suffisant.

Les matelots avaient cru faire bien en me bridant avec ces liens anti-magies. Bon, il ne pouvait pas deviner que j'étais déjà quasiment annihilé de toute magie. Le plus chiant, c'était de ne pas pouvoir créer mes outils pour crocheter mes menottes. Mais là encore c'était sans compter sur mon ingéniosité. Je m'étais pourtant présenté comme étant de Silent Night. Un voleur donc. Alors, penser que ces simples précautions seraient suffisantes. Intérieurement je riais, en vomissant, mais je riais. Si le besoin s'en faisait sentir, je n'avais qu'à me déboiter les pouces et les enlever. En un mot, facile de fuir si ça sentait le roussi.

J'étais enfin dans la cabine du capitaine. Une grande pièce, plutôt bien agencé et rangé. On m'installa assez brusquement sur un siège en face de lui. L'homme était imposant de charisme et il semblait avoir du caractère. Mais devant un dragon, il ne restait qu'un homme. J'avais hâte de terminer cette mission et de retourner à mes occupations. C'est vrai quoi, j'avais plein de choses à faire, comme rien, ou glander, ou encore me prélasser dans un bon lit et puis surtout balancer dans la gueule d'Andrew que ma mission était une réussite, d'une manière ou d'une autre. Le pirate allait-il devenir notre allié ou finir au fond de l'océan ? C'était son choix.

D'ailleurs, ce fut sa question qui me fit sortir de mes songes. La question était claire, nette et il ordonnait une réponse franche. Vu le ton du bonhomme et la raison de ma venue, il était de bons tons de faire simple, c'était des pirates après tout.

Soudain, un nouvel arrivant fit son entré. Il ne semblait pas en super forme vue la gueule de ses mains. Je ne savais rien de lui, mis à part qu'il ne semblait pas faire partie de l'équipage. Mais dans ma situation et vu la sommation du maître des lieux, je ne pouvais pas rester muet.

- Merci de votre accueil... Hum... Malgré ma venue impromptue. Hum...

Le but était de lui faire comprendre que ma démarche était bien bienveillante.

- Par ailleurs, désolé de mes hauts le coeur... Hum... J'ai des difficultés à vivre sur des navires. Hum...

Là, je voulais simplement le prévenir que si je vomissais sur le plancher, ce n'était pas de ma faute. Il était maintenant prévenu.

- Le but de ma venue est simple capitaine, hum... La guilde de l'ombre et l'alliance ont eu vent de vos agissements Hum.... sur les mers et ils sont charmés par vos talents. Hum... Et compte tenu de vos agissements, ils supposent Hum... que vous pouviez avoir des ennemis qui sont communs aux nôtre... Hum...

Hors l'ennemi de mon ennemi est mon ami. Hum... On vous propose donc une alliance... Hum...


C'est à ce moment-là que je devais la jouer fine. Demander à un pirate de travailler pour la guilde, de but en blanc, c'était me faire trancher la gorge nette. De la finesse donc.

- Vous êtes un homme libre et vous devez le rester. Hum... Mais vos talents, alliés aux nôtre, hum..., pourront faire croître votre emprise sur les mers. Hum... L'alliance est prête à vous offrir son aide et son soutien. Hum...

Maintenant le blabla...

- Son aide en vous garantissant sa protection si vous en estimez le besoin. Hum...

Je lui donnais volontairement le sentiment de choix à chaque fois. Le laisser sentir qu'il maîtrise la situation.

- Son soutien en, Hum..., vous proposant les services de la guilde pour évacuer votre surplus de butin... Hum...

Jouer sur l'appât du gain était l'une des cartes faciles à jouer face à un pirate.

- Bien entendu, en tant que possible alliance, Hum... Nous avons, nous aussi, besoin de votre Hum... Savoir faire. La guilde cherche homme de votre envergure Hum... Sur les mers. Nous avons estimé Hum... que votre équipage était le seul capable de... hum... d'accomplir les missions qui nous font défaut.

Je prenais un risque à ce moment, mais il fallait être clair. Flatter son égaux, ça marchait toujours quoiqu'on en dise. Il fallait que j'appuis aussi sur sa plausible force et jouer sur son orgueil de pirate.

- Bien entendu, Hum... Si vous estimez ne pas être à la hauteur, Hum... Vous pouvez décliner... Hum...

Là c'était le quitte ou double. Soit il allait me rire au nez et m'envoyer péter, alors seulement j'irais faire couler sa planche de bois aussi sec. Soit il allait être piqué au vif par cette provocation et sentir où était son intérêt. En même temps, demander quelques missions pour être aussi bien protéger... Fallait être con pour refuser. A lui de voir maintenant, mais q'il fasse vite... Avant que mes tripes finissent sur son bureau...
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 24 Jan - 18:37
Le mage de Sabertooth et celui de Silent Night étaient dans la cabine du capitaine et les négociations eurent lieu.
Ce fut Léonard qui commença les hostilités diplomatiques. Quand le dragon slayer s'excusa pour ses haut-le-cœur, le capitaine regarda de son œil valide, le droit, l'homme aux cheveux blancs lui faisant face avec un air suffisant et supérieur, de plus la grimace du capitaine sur l'état du mage de la guilde des voleurs était clairement apparente, il n'avait que mépris pour lui.
Léonard commença alors son argumentaire en disant que la guilde avait repéré ses talents, ajouté à cela que le capitaine s'était fait des ennemis avec ses différents pillages. L'ennemi de mon ennemi est mon ami, c'était vrai, mais les mots choisis par Léonard étaient quelque peu faux.

« Oh ? ''L'ennemi de mon ennemi est mon ami.'' Donc par votre définition, je suis votre ennemi ? Vous êtes peut-être puissant sur la terre ferme, mais sur mer, vous valez autant que des sardines contre moi, fût-il le grand Ethan Rayne, mais continuez, je vous en prie.»

C'est ainsi que Léonard proposa une alliance. Le premier argument qu'avança Léonard fut de l'appâter sur sa possible croissance de son territoire maritime.
« Mon emprise sur les mers ? Je ne comprends pas... Je suis pirate ! Mon territoire est la mer elle-même, je suis l'être le plus libre ! »

Encore un argument qui tombait à l'eau. Le capitaine pirate semblait apprécier de détruire point par point chaque argument donné par le dragon slayer.

« Comme je l'ai déjà dit, je suis pirate, je n'ai pas besoin de protection ! Ou alors, vous sous-entendez que je suis faible ? »
La voix du capitaine était teintée de menace. L'argument suivant du dragon slayer n'était vraiment, mais vraiment pas bon signe quand on s'adresse à un pirate.
« Quoi ! Vous voulez voler mes trésors ? »
Le si flatteur, le si bonimenteur, le si amadoueur mage de Silent Night avait-il perdu ses charmes ?
L'élocution qui suivit fut un peu mieux. En caressant dans le sens du poil, un tigre, il ronronne, il ne rugit pas, mais il aurait fallu faire cela avant de l'incriminer. Ensuite pour finir sa tirade Léonard tenta un coup de bluff en misant sur la fierté du pirate.

« Bien sûr que MOI, je suis à la hauteur ! La vraie question est : qu'en est-il de vous ? Votre soutien et votre protection, est-ce dont tout ce que vous pouvez m'offrir pour faire alliance avec vous ? »

Le capitaine pirate se tourna vers son matelot qui était entré pendant la discussion. Il avait ramené un homme aux mains ensanglantées qui ne faisait pas parti de mon équipage.

« Capitaine, cet homme est venu nous proposer une alliance également. Je me porte garant de sa personne. »
Une personne qui était introduite grâce un membre d'équipage qui se portait garant d'elle valait plus pour le capitaine qu'une personne qui s'était invitée, tout seul, dans sa cabine.
« Pourquoi vos mains sont-elles comme ça, invité ? J'aimerais également savoir cette histoire d'Alliance que vous voulez me proposer. Parlez, je vous en prie. »
Le ton du capitaine n'était plus aussi autoritaire qu'avec Léonard, reflétant ainsi le ''favoritisme''.
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 28 Jan - 14:05
Le matelot m’a fait entrer, et je pus donc détailler le capitaine et l’envoyé de Silent Night. Comment puis-je savoir qui est qui après être entré dernier et avant que l’un d’eux reprenne la parole ? C’est simple. Le capitaine a très peu de chances d’être l’homme qui semble sur le point de repeindre le bureau avec ses tripes, de plus, il est assis du “bon“ côté du bureau.

J’écoute alors le mage au mal de mer argumenter. La plupart de ce qu’il raconte me semble logique, je l’admets.

“[…]Hors l’ennemi de mon ennemi est mon ami. Hum… On vous propose donc une alliance… Hum…“

[color:819c=“red“]“Oh ? “L’ennemi de mon ennemi est mon ami.“ Donc par votre définition, je suis votre ennemi ? Vous êtes peut-être puissant sur la terre ferme, mais sur mer, vous valez autant que des sardines contre moi, fût-il le grand Ethan Rayne, mais continuez, je vous en prie.“

Oh mon dieu ! Je suis sauvé ! Heureusement que le pirate à mal interprété les paroles de ce mage, sinon je n’aurais pu placer aucune bille dans ce débat… De plus, cette mésentente se combinant avec certaines phrases du mage noir ayant déjà pour effet d’énerver le pirate, je peux désormais raisonnablement espérer pouvoir gagner cet homme à ma cause. Il me faut juste faire très attention à ne pas le froisser.

Pour ce faire, je continue d’écouter calmement la fin de leur discussion afin d’identifier d’autres travers à ne pas exécuter. Je ne sais pas si j’en ai raté en début de conversation, désespéré que j’étais de ma situation, mais je ferais de mon mieux pour que le lamia ne soit pas parti à la mer pour rien.

“A vous invité. Pourquoi avez-vous les mains dans cet état?

“Bonjour monsieur. Je me nomme Ray Mizki et suis membre de Sabertooth. Pour répondre à votre question, disons qu’en arrivant sur votre navire, je n’ai pas su trouver les bons mots pour obtenir audience avec vous, et une fois à fond de cale, j’ai tenté de récupérer les clés sans y être autorisé. Votre loup m’a rappelé à l’ordre.“

Je prends une nouvelle inspiration et en profite pour jeter un coup d’œil sur les réactions de mon entourage.

“Je suis venu juste car ayant accepté une mission de prise de contact avec vous. En effet, les autorités magiques de Fiore se sont rendues compte de l’étendue de votre puissance et m’ont envoyé pour vous parler. Ma mission à l’origine devait être de vous convaincre de devenir corsaire ou, le cas échéant, de vous empêcher par tous les moyens de vous allier avec les guildes noires.“

Je regarde tour à tour le capitaine et le mage malade à ce moment-là, surtout car ce dernier aura probablement reçu des instructions quasiment identiques par rapport à nous.

“Cependant, je me suis bien rendu compte que nous ne sommes en réalité qu’une simple gêne dans vos opérations, alors je me suis permis d’oublier la seconde partie de cet ordre. Tout ce que je peux vous dire, c’est que si vous acceptez cette offre, la gêne que représente les troupes de la marine de Fiore se réduira fortement, à ce que j’en sais. Vous devez probablement mieux connaître que moi ce que le fait d’être corsaire vous apportera, mais je penses que ce n’est pas une si mauvaise affaire que ça. Enfin, si vous me le permettez, je propose d’être votre intermédiaire sur la terre ferme avec les autorités d’Era afin d’éviter tout coup fourré comme le conseil magique est capable d’en effectuer. Vous pouvez considérer ceci comme le remboursement de la dette que je porte envers votre matelot qui m’a mené ici.“

Je parles bien sur ici de cette affaire avec les mages noirs lors de l’éveil des régalias.

“D’ailleurs, en parlant de coups fourrés, je suis dans l’obligation, pour rester honnête dans cette négociation, de vous rectifier par rapport aux dires du mage noir ici présent. En effet, lorsqu’il a utilisé l’adage «L’ennemi de mon ennemi est mon ami», il ne signifiait pas que vous étiez son ennemi, mais celui du conseil magique. Et ce fait aurait pu pousser deux puissances neutre entre elles, tels que vous et l’alliance Baram, à s’associer pour le faire chanceler…“

J’ai enfin fini de parler au capitaine mais me tourne alors vers le mage inconnu.

“J’estime désormais avoir payé ma dette envers les mages noirs qui ont aidé le royaume, sache le. Et sache aussi que je ne ferais rien contre toi jusqu’à la terre ferme, si nous y rentrons tous deux en un morceau.“

Je me tourne à nouveau vers le capitaine et attends. J’espère n’avoir pas commis de faux pas dans ma diatribe ou mon élocution, mais il n’est plus à moi d’en décider. Les points ayant le plus de risque d’avoir énervé le capitaine sont, selon moi, le fait que j’ai tenté de m’évader et le fait que j’ai volontairement parlé à un autre alors que je suis en “convocation“ avec lui.

HRP:
 
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 28 Jan - 16:05
Ça un capitaine ? Mon cul oui. Moi qui pensais que l’homme derrière tous ce remue-ménage était un poil plus intelligible que ses matelots… Quelle erreur. Aussi crétin que les autres. Le mage de Saber avait même dû lui expliquer mes propos à sa place, c’est dire.
J’avais laissé le possible futur corsaire détailler mes dires un à un. Il semblait jubiler à l’idée de tout dézinguer verbalement. Mais j’en avais tellement ma claque de cette mission que le plus simple était sans doute de le faire finir au fond de l’océan. On verrait bien s’il était si puissant que ça dans les abîmes qu’il aimait tant.

Il était l’être le plus libre ? On lui proposait de le rester. Il n’a pas besoin de protection ? C’est le premier à flipper devant le dragon de foudre. Voler ses trésors ? Pourquoi pas, d’ailleurs j’avais lâché un petit rictus à ce moment. Et finalement, il se sentait à la hauteur, mais à la hauteur de quoi ? On était deux en une journée à être arrivé dans sa cabine et il retournait la question !

Franchement…

Il avait terminé son délire en me posant une question, puis en faisant de même avec l'ancien inconnu.

Le mage, du nom de ray, avait lui aussi accepté une mission similaire et le contre-ordre était la même que pour nous, le faire finir au fond des océans. Sauf que lui avait délibérément expliqué ce point. J'allais pouvoir constater si le crétin de cyclope allait accepter son deal plutôt que le mien.

Il promettait de réduire les nuisances, d'accord… Donc elles seraient toujours présentes. Il parla même d'être intermédiaire pour éviter toute houle dans cette possible alliance. Quel poids avait-il réellement ? Il ne sait pas grand-chose apparemment et il propose un rôle qu'il ne pouvait tenir. Même en parlant du conseil, il avait délibérément admis que ce dernier utilisait des stratagèmes détournés s'il le souhaitait.

Bref, la situation était naze. J'en avais marre et je voulais enfin arrêter d'avoir la nausée.
En parlant de ça, je ne tenais plus vraiment en place sur ce point. Je me suis levé sans demander mon reste et je me suis dirigé vers la fenêtre la plus proche.

En passant à côté du bureau du capitaine, deux petits « claques » annonçaient que mes pouces avaient été démis de leurs places. J'ai ensuite poussé la petite fenêtre en plongeant ma tête dans le vide et laissant le peu qui était encore dans mes entrailles se déverser dans la mer. Les menottes étaient posées sur le rebord, bien en évidence. Une sorte de provocation à m'avoir ligoté de la sorte. Je voulais montrer que tout puissant qu'il était, il n'était pas totalement maître de la situation et en même temps lui montrer ce qu'un mage noir pouvait faire, ce que nous pouvions faire !

Ayant fini de déglutir, je me suis retourné pour répondre à la question du capitaine et en finir.

- Les mains liées, je ne peux pas m'essuyer correctement.

Mais même après ça, le mal me rongeait toujours.

- Bon, nous sommes là avec Hum… deux propositions pour trois choix donc… Hum…

J'avais le choix de fournir de nouveaux arguments. Mais est-ce que cela allait faire mouche devant une buse comme ce capitaine ? Je pouvais aussi retourner ma veste. Cela aurait pu être drôle si le gentil mage n'avait pas clairement évincé cette idée.

- Le conseil vous veut sous sa coupe ou coupera votre tête hum... un jour où l'autre d'après ce… Hum… mage. Cela induit que votre liberté, Hum… sera tranchée nette quoiqu'il arrive, Hum…

Débile ou non, il devait comprendre que le conseil magique l'avait dans son viseur.

- Et ce Ray ? Hum… L'a dit lui-même, le conseil... hum… aime les coups fourrés, hum…

A mon tour, le dernier, de délivrer le message. Dans le cas contraire, adieu le corsaire. J'étais au bord de la fenêtre, prêt à me jeter par-dessus bord. Je serai ainsi totalement libre.

- La sardine des mers … hum… propose donc à la souris des champs de s'allier... Hum… Si le conseil, Hum, ou un dragon, venait trop… hum… vous chatouiller, voir vous capturer, vous pourrez compter sur nous, Hum… en échange de quelques… Hum… commandes, bien entendu… Hum… C'est plus simple expliqué ainsi ?

Rien à faire de le froisser ou non. J'en avais que faire de lui. Il pouvait bien rire ou hurler face à mes propos. Sa vie lui appartenait. S'il ne comprenait pas le message, qu'il était donc faible sur terre, tant pis pour lui. Et puis encore une fois, j'en avais ma claque des hauts le cœur incessants.

J’avais bien saisi les mots du jeune mage à mon égard. Un regard vers lui pour lui répondre.

- Ne t’inquiète pas, ma mission... Hum est de parler au capitaine, pas de... Hum m’occuper de toi. Sois-en rassuré.

Maintenant que la messe était dite, j’attendais comme pour Ray la réponse du corsaire. Dans l’éventualité d’un refus clair, j’étais prêt à fuir et à faire couler le navire, par tous les moyens.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 4 Fév - 0:28
Ray argumenta pour convaincre le capitaine. Léonard semblait ne pas vouloir que le capitaine rejoigne. Quoi de plus normal puisque leur mission à tous les deux étaient de convaincre ce type par tous les moyens quitte à détruire les pirates.
Le capitaine n'était pas un homme patient et il en avait marre d'entendre des suppliques pour qu'il rejoigne tel ou tel parti.


« J'en ai assez de vous ! Arrêtez vos belles paroles ! Qu'avez-vous à m'offrir à part votre protection ? Mettez devant moi ce que vous me proposez en échange de mes services ! Je suis un pirate, je suis bien placé pour savoir que la parole ne vaut rien. Alors que me donnez-vous en échange ? »

Il fit le geste avec ces doigts comme pour ''toucher de l'argent''.


« Si vous n'avez rien, vous irez nourrir les poissons ! »
Il planta alors son épée d'un mouvement vif sur son bureau en signe de menace et appuya sur un mécanisme qui alerta tout le navire. L'équipage se réunit ainsi dans la cabine du capitaine.

Comment Léonard et Ray allaient se tirer de ce mauvais pas?


Intervention GM: Le capitaine devient impatient et vous menace de vous envoyer nourrir les poissons si vous ne lui faîte pas une proposition financière. L'équipage se réunit dans la cabine, il est actuellement composé de 29 pirates [1.000PM], du Second qui possède la magie du feu [1.800PM], ainsi que le Capitaine [2.200PM].
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 12 Fév - 16:48
« J'en ai assez de vous ! Arrêtez vos belles paroles ! Qu'avez-vous à m'offrir à part votre protection ? Mettez devant moi ce que vous me proposez en échange de mes services ! Je suis un pirate, je suis bien placé pour savoir que la parole ne vaut rien. Alors que me donnez-vous en échange ? »

Ce brusque changement de ton m'indique plus que clairement que nous avons atteint les limites de sa patience. Ce qui signifie qu'il ne me reste quasiment aucune marge de manœuvre pour conclure cette affaire. Je sais cependant que, quelle qu'en soit l'issue, le mage noir ne devrait pas s'occuper de moi immédiatement, ce qui me permet de me sentir soulagé. J'ose même espérer que, dans le cas où nous ne puissions ni l'un ni l'autre trouver un accord avec ce pirate, nous puissions nous allier temporairement, malgré l'impossibilité pour moi d'utiliser mes petites mains.

« Si vous n'avez rien, vous irez nourrir les poissons ! »

Il plante alors son sabre, enfin sa "cuillère à pot", violemment dans le bureau, ce qui semble servir de signal d'entrée pour l'équipage, ou tout du moins tout ceux qui peuvent entrer et se battre librement.

"D'accord, d'accord, je suis prêt à payer... Quel est votre prix?

Je lève les bras en un signe d'apaisement, tout en vérifiant de temps à autre ce que le voleur fait. Il semble en tout cas bien plus à l'aise avec le retrait de menottes que moi, au vu de celles qui trônent en évidence sur le rebord de la fenêtre.

Je prie intérieurement pour qu'il me laisse finir mes négociations avant de tenter quoi que ce soit de nuisible pour nous deux.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 12 Fév - 21:41
- Ah ah ahah… Ah ah Ah ahah…

Un éclat de rire retentit dans la cabine du capitaine. Une vocalise moqueuse et hautaine qui désarma certains matelots qui venaient de rentrer après les propos de Ray. Oh, ce n'était pas à cause de sa question que l'ombre sacrée, que j'étais, se pliait de rire sur le rebord de la fenêtre. Mais c'était à cause du capitaine.

Entre deux esclaffés, il y avait bien quelques remontés de bille qui s'échappaient, mais cela ne m'arrêtait pas. Nous étions bien devant une impasse et le destin du navire et de son équipage ne faisait plus aucun doute.

J'étais libre, prêt à m'enfuir et j'avais en plus la chance d'avoir un boulet en face de moi pour ralentir toute la troupe. D'ailleurs, la pièce rétrécissait à force de voir le nombre croissant de marin s'accumuler.

- Désolé Ray, mais le monsieur te demande, Hum… de poser sur la table ce que tu possèdes, Hum… sinon c'est la fin et d'après ton état,Hum… à part des vêtements, tu ne possèdes… Hum… rien et moi non plus.

Mon rire saccadé continua quelques secondes avant de prendre les devants.
Il était impossible d'avoir le dessus face à ce nombre important d'ennemis, qui plus est, à deux, l'un menotté et l'autre sans pouvoir à bord. Bref, une belle merdasse de situation comme je les détestais !

- Bon, Hum… Ce n'est pas le tout, mais j'ai autre chose, Hum… à foutre que d'écouter ce,… Hum... genre de connerie capitaine.

Mon délicat fessier recula de quelques centimètres vers le vide. J'ai attrapé les menottes, une sécurité au cas où, et avant de fuir et d'attaquer, j'ai laissé mes dernières paroles.

- Ray, tu fais, Hum… quoi toi ?

En basculant par-dessus bord, j'ai lancé un regard noir taquin une dernière fois en direction du capitaine. Le genre de faciès qui montrait ma perfidie pour certain. Je me laissais tomber dans le vide et pendant cette chute qui me semblait lente, je reprenais enfin le dessus sur le mal qui me tenaillait depuis bien trop longtemps. Mes sensations étaient revenues, mon pouvoir aussi. La contre-attaque à cette menace était pour maintenant.

J'ai inspiré une petite quantité d'aire pour y remplir mes poumons. Je voulais me rapprocher rapidement de la coque du navire, avant de toucher l'eau, trois ou quatre mètres avant.

Hurlement du Dragon Blanc (Hakuryû No Hôkô)

Voilà, un petit souffle lancé dans le vide pour me propulser encore une fois, rapidement, vers la coque en bois qui allait voler en éclat. J'avais choisi de laisser mon souffle constant. La résultante était d'abord d'avoir une vitesse bien plus légère que les fois précédentes, mais surtout l'avantage de pouvoir dévier ma trajectoire en cas de besoin. J'avais pris le temps nécessaire, pendant ce changement de direction, pour accumuler de la magie sacré dans mon poing serré et fermement décidé à terminer cette mission.

Le Poing du Dragon Blanc : (Hakuryû No Tekken)

Et voilà le coup qui était parti, j'ai pu sentir l'espace d'un instant le bois toucher mon poing. A cet instant j'ai tourné ma tête vers le haut pour diriger mon attaque en contre bas. Histoire de ne pas me retrouver bloquer dans ce maudit navire encore une fois, mais aussi pour créer une saigné afin de laisser l'eau pénétrer.

Je ne savais pas comment allait réagir le capitaine, son équipage et Ray. Ni quel était l'étendu des dégâts de mon assaut.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Ven 17 Fév - 1:10
La situation devenait corsée pour les mages en missions ! Le capitaine en avait assez des tergiversations, des discussions, des propositions qui n'étaient que des promesses en l'air. Ce qu'il voulait s'était l'or ! L'or, si précieux à ses yeux. À prêt tout, ce n'était qu'un pirate, c'était compréhensible qu'il veuille le noble métal.
Apparemment, Léonard et Ray n'avaient pas compris la psychologie de leur hôte.
Quand la menace fusa et que l'équipage débarqua dans la cabine principale, la seule personne ayant une réaction plus ou moins normale fut le mage de Sabertooth alors que le voleur, lui, se pliant en deux. Il s'amusait des mots que le capitaine avait dits. Effectivement, après leur périple Ray et Léonard n'avaient plus un sous sur eux. Cela n'était pas étonnant après ce qu'ils avaient traversé.

Avant que Léonard ne fasse son petit numéro, un homme de l'équipage arriva en toute hâte parmi les hommes armés.

« Capitaine, capitaine ! On a retrouvé Espéranza ! »

Vint ensuite la réaction de Léonard qui s'enfuyait. Le Capitaine ayant vu cette escapade, savait ce qu'il allait se passer. Heureusement, il avait prévu ce cas de figure. Il sortait un orbe de la taille d'un poing, actionna la magie de l'orbe. La raison pour laquelle son bateau n'avait jamais subi de dégâts lors d'attaque était cet objet. Cet objet permettait de déclencher des enchantements que le capitaine lui-même avait tracé lors de ses débuts. L'enchantement se dressa contre l'attaque du dragon slayer. Le Capitaine ouvrit sa fenêtre dirigea son épée contre le voleur et ouvrit le feu contre lui. Une marée d'éclairs s'abattit contre le mage de Silent Night. Léonard étant en l'air, l'esquive paraît peu probable, mais sait-on jamais ? Ce mage est plein de ressources...

Conscient que Léonard ne serait plus une menace grâce à son orbe. Il dirigea son regard vers son matelot qui lui avait annoncé la nouvelle.

« Parle moussaillon ! »
« Oui, capitaine ! Espéranza, votre fille, a été retrouvé ! Elle a une jambe en moins, mais elle est vivante ! Elle nous a raconté que se sont les mages envoyés par le Conseil qui l'ont sauvé ! »
Barbe Noire, le capitaine, regarda alors froidement Ray.
« Est-ce vrai ? As-tu sauvé ma perle, mon corail adoré ? Si c'est le cas, j'accepte la proposition du Conseil. Ray Miziki, c'est bien ça ? Je me souviendrais que tu m'as rendu service. Une vie contre une vie, je te dois une faveur. »

Sur ces mots, il salua le mage de Sabertooth en lui serrant la main. Après bien des souffrances, Ray avait réussi sa mission.

Intervention GM: Ray a convaincu les pirates de s'allier au Conseil, donc il a réussi sa mission, à contrario, Léonard, lui, à échouer sa mission. Faîtes un rp de conclusion et demander votre récompense.
Pour Léonard afin qu'il est une bonne vue des dégâts subis par le capitaine, sa PM est à [2.400]
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Ven 24 Fév - 6:45
Evidemment, cet abruti de mage noir ne l'entends pas de cette oreille. Il se fiche de moi, en tentant de me ridiculiser. Je sais très bien que mon "négociant" veut tout ce que j'ai, mais le problème est qu'il ne reste rien sur moi... Même mon bracelet à disparut... Le bracelet que j'ai depuis mon enfance... Effectué grâce à un cadeau, afin qu'il ne me quitte jamais.

« Capitaine, capitaine ! On a retrouvé Espéranza ! »

*Esperanza?*

Je vois ensuite le fou se jeter par la fenêtre, il a profité du moment de distraction du capitaine apparemment, je ne sais même pas s'il l'a fait exprès ou si ça s'est trouvé se passer en même temps.

Je préfère ne pas bouger, ne pas céder à la curiosité, car si je m'approche brutalement de la fenêtre, il y a de grandes chances pour que je sois pris pour un autre fuyard, et que je me fasse attaquer pour empêcher ma fuite. Cependant, personne ne réagit à ceci, le capitaine sort juste une orbe que je regarde bêtement alors qu'il en active la magie.

J'entends les attaques du dragon slayer toucher le bateau, mais rien, absolument rien ne se passe. Il semble qu'en réalité ce soit la magie de cette orbe qui empêche le bâtiment de couler. Le pirate se déplace ensuite calmement jusqu'à sa fenêtre avant d'envoyer un faisceau d'éclairs sur mon précieux ennemi. Je me jure alors de ne jamais tenter de l'énerver ou d'attaquer son navire.

« Parle moussaillon ! »
« Oui, capitaine ! Espéranza, votre fille, a été retrouvé ! Elle a une jambe en moins, mais elle est vivante ! Elle nous a raconté que se sont les mages envoyés par le Conseil qui l'ont sauvé ! »

Le chef pirate se retourne alors vers moi, me lançant un regard que je ne saurais déterminer.

« Est-ce vrai ? As-tu sauvé ma perle, mon corail adoré ? Si c'est le cas, j'accepte la proposition du Conseil. Ray Miziki, c'est bien ça ? Je me souviendrais que tu m'as rendu service. Une vie contre une vie, je te dois une faveur. »

"C'est vrai en effet, même si je n'étais pas seul."

Même s'il m'a parlé d'une faveur qu'il me doit, je n'ose lui demander de m'aider à rechercher mon bracelet, car il y a selon moi des limites à ce que l'on peut demander à un capitaine pirate, même si l'on vient de sauver sa fille. Cependant, l'état de mes mains ne semble plus vraiment le préoccuper pour le moment, vu la poigne avec laquelle il me serre la main. Je réussis à ne pas gémir ni crier, aucune larme ne sors de mes yeux, mais mon visage se déforme. Je serre les dents et les mâchoires au point que mes dents sont à la limite de grincer les unes contre les autres tandis que ma main me donne l'impression d'être broyée.

Ne pouvant pas me servir de mes mains, j'ai presque le droit à un traitement de faveur en me retrouvant dans la cabine des blessés et du médecin lors de la fin de mon voyage. J'y suis le plus souvent seul avec Espéranza vu que le médecin aide aussi aux autres tâches du navire. Tant et s bien que je sais désormais ce que je désire comme "faveur" à demander à barbe noire.

Nous arrivons bien plus tard au port d'hargeon, où les pirates décident de me déposer en me rendant mes affaires. Je suis heureux de voir que mon bracelet n'avait été perdu, même si je suis encore dans l'incapacité de le mettre. Je rentre donc à ma guilde pour rendre compte de la réussite de ma mission.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Ven 3 Mar - 13:54
Dans les sous-terrains de la guilde...

Andrew : Alors ça a donnée quoi cette mission ?

- Très bien pourquoi ?

Andrew : Ne me mens pas Léonard, j'ai vu les dernières informations de la surface. Ce pirate est aller voir de l'autre coté et est donc toujours de ce monde.

- Et alors ?

Andrew : Alors ? échouer doit te faire mal...

- Échouer ? Il aurait fallu que je quitte le port pour dire que j'ai échoué...

Andrew : Quoi ? Tu n'a rien fait ? Je vais devoir en référer à notre chef...

- Vas-y... On verra se qu'il pense du fait de t'avoir écouté en envoyant un chasseur de dragon malade en bateau dans une telle mission. Tu risque plus gros que moi je pense.

Andrew : Tss...

La réalité avait bien entendu était tout autre. Mais je ne pouvais pas perdre la face face a ce bouffon. Oui j’avais échoué et pourtant j'y avait mis du cœur ! Enfin, un peu. Mais je n'avais pas de rancœur sur ce fait. La vie était fait ainsi et le bilan était quand même pas si mal. J’avais survécu a de multiples attaques, à une bande de pirate et le tout en ayant mon handicape le plus lourd dans les pattes.

Et puis bon, la fin de cette péripétie n'était pas le point finale de l'histoire, cette finalité était arrivé bien avant mon arrivé sur le bateau.

Après avoir tenté de briser le navire, mais main n'avais fait que ricocher a cause d'une force inconnu. Au même moment, la foudre du capitaine avait frappé, mais en ayant cogné comme un sourd sur un mur indestructible, c'était mon corps qui avait subit le contre coup de mon attaque en me projetant dans l'eau a cause de mon souffle qui faisait encore effet.

Les éclairs avait frappé la surface de l'eau et c'était rependu dans cette océan, m'infligeant qu'un décharge bien moindre en dégâts. Suite à ça, mon j'avais réussi à garder la tête hors de l'eau et mon ouïe de dragon m'avait permis d'entendre la fin de l'histoire. Ce Ray avait sauvé la fille du capitaine. A partir de ce moment, ma mission était foutu. Et ce manque d'information de la part de la guilde sur la défense ultime du bateau, ne pouvait pas m'aider à atteindre le deuxième objectifs.

C'est la faute des autres si j'ai échoué ? Oui en partie. Et de mon coté, bon, c'est pas ce résultat qui m'avait empêché de retourner à la guilde pour dormir sur mes deux oreilles...
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   

[Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer d'Iridia
-