Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mer 31 Aoû - 22:31
La mer d’Iridia. Je n’aime pas trop la mer, je ne peux pas y conduire ma moto, pourtant je me devais d’avouer que la vue depuis ce port était réellement magnifique. Je venais d’arriver, lisant encore une fois l’ordre de mission que j’avais arraché du tableau de Lamia Scale : Il fallait donc trouver un pirate, le convaincre de devenir corsaire pour le compte du conseil et si jamais il disait non… s’arranger pour qu’il ne fasse plus aucuns acte de piraterie. Simple non ? Oui, cette mission s’annonçait simple et c’est pour cela que je me baladais sur le port. Je cherchais le navire que le conseil avait envoyé pour nous amener face à la personne à convaincre. Des caravelles, des géants et des barques se côtoyaient, imperturbables. Des montres capables de fendre les mers, reposant pour l’instant dans une paix tranquille, attachés à leur bite d’amarrage. Le port, quant à lui, débordait de vie. Des marchands criaient, des passants passaient, des véhicules véhiculaient, des ivrognes s’enivraient… Bref la vie suivait son cours alors que les vaisseaux des mers semblaient figés dans une attente de vie.

Un de ses navires attira mon attention, principalement par la vue du symbole du conseil en plein sur la voile centrale, mais aussi car le capitaine, enfin je le supposais, me fixait depuis un moment. Plus exactement il jetait des coups d’œil à l’affiche que je tenais dans ma main droite. Il ne pouvait pas la lire, mais il devait se douter que ce n’était pas un simple papier touristique. Je montais donc à bord avant d’aller vers l’homme qui avait attiré mon attention.

-Bonjour monsieur, Degan Palrek, envoyé par Lamia Scale pour la mission de négociation avec le pirate. Je suppose que vous êtes le capitaine ?

L’homme se tourna lentement vers moi. Son bonnet rouge couvrait à peine la tignasse qui lui effleurait les sourcils, blancs comme de la neige et ressemblant plus à deux blocs de fourrure qu’à des sourcils humains. Une pipe en bois simple, callée entre ses dents jaunes et noires, il me jugeait du regard, comme s’il doutait de mes propos. Il se gratta le ventre, par-dessus sa marinière, et marcha d’un pas lourd vers moi.

-Je suis le commandant Cous… THO !! THO !! Le commandant Cous. Pardonnez ma toux, THO !! THO !!

Il sortait un mouchoir gris de son pantalon bleu et s’essuya doucement la bouche. Sa voix avait un son étrange, comme si quelque chose y était coincé. Il me regardait, un sourire amusé.

-J’ai un morceau de boulet de canon, un simple éclat, coincé dans la gorge. Concernant votre mission, nous attendons un autre mage. Patientez donc.

-Je vois… Merci.

Je me dirigeais vers le bord du navire, respirant l’air marin, mes cheveux, bien calés sous mon chapeau, me fouettaient légèrement le front, profitant d'une liberté illusoire. Ma main tremblait d’excitation. Ma première mission en tant que mage officiel… Un peu de stress, de l’excitation… C’était exactement comme avant un spectacle… J’espérais que tout irait bien… Et que le mage que nous attendions serait sympathique.
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 4 Sep - 15:43
C'est il y a peu que je me suis dit qu'il faudrait que je m'entraîne encore plus. En effet, malgré le fait que ma spécialité soit la tactique (et non pas la stratégie comme certains en font l'amalgame) il faut que je m'améliore en combat, et ce afin de ne plus être humilié par mes pairs. Je suis donc allé voir sur le tableau de mission de la guilde, et ai finalement choisi une mission venant directement du conseil.

"C'est bon, tu vas y arriver celle-là, tu vas faire tellement pitié au pirate qu'il va accepter, héhéhé."

Malgré le fait de ne pas avoir entendu ce 'camarade' arriver, je ne relève pas. Ce combat au Domus Flau a beau remonter à quelques mois, ils n'est toujours pas sorti des esprits, ce qui fait que je suis encore la risée de la guilde, malgré les différents échecs qui ont eu lieu entre-temps.

Je vais donc valider la prise de la mission, et ce afin que la guilde puisse envoyer un message au conseil le prévenant de mon arrivée.

Je partis ensuite en train, afin de prendre le bateau en direction de la mer d'Iridia. Cependant, le train m'a fait arriver largement en avance, alors je prends le temps de visiter la ville, principalement les armureries et autres forges. A chaque fois que je passais devant l'un de ces établissements, je regardais à l'intérieur, mais, n'étant pas venu pour acheter, je n'avais pris comme argent que de quoi me payer le repas, et de toute façon je n'aurais pas eu le temps de me renseigner sur mon projet avant l'appareillage du bateau.

Je me rends compte en entendant la cloche de l'église sonner qu'il ne me reste plus beaucoup de temps avant le départ, alors je retourne au port, cherchant un bateau aux couleurs du conseil. Il est facilement reconnaissable, en fait, et c'est donc sans hésitation aucune que je m'y rend, les mains dans les poches. Cependant, a peine ai-je posé les pieds sur le pont, je me fais interpeller.

"Halte! THO !! THO !! Qui êtes vous et que faites vous sur mon bâ... THO !! THO !! Sur mon bâtiment!"

Je m'arrête calmement et me tourne vers l'homme qui m'a alpagué. Le capitaine de ce bateau est arrivé vers moi et a reposé sa question en me soufflant la fumée de sa pipe au visage dans le même temps. Quelle odeur écœurante que celle de ce tabac humidifié puis embrasé...

"Bien le bonjour, je suis Ray Mizki, de Sabertooth, je suis l'un des mages ayant accepté cette mission. Désolé de ne pas m'être présenté avant d'être venu sur votre pont."

"D'accord. L'autre mage est déjà arrivé. Prenez place dans... THO !! THO !! Excusez-moi pour ma toux. Prenez-place dans votre cabine, on ne va pas tarder à partir."

Je m'exécute alors qu'il sort un mouchoir usé jusqu'à la corde, ayant une couleur grise des plus explicite sur sa fréquence d'utilisation malgré de nombreux lavages. Je m'approche donc de l'autre mage, encore accoudé au bastingage.

"Bonjour monsieur, je suis Ray Mizki. Et vous?"

Je me contente de cette présentation plus que sommaire, mais prononcée d'une voix avenante, pour vérifier de ne pas être tombé sur un autre mage imbu de sa personne comme ils sont nombreux à la guilde.

Pendant ce temps, le bateau lève l'ancre.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 4 Sep - 19:45
C'était quoi cette mascarade ? Me demander à moi d'aller chercher un pirate ? J'ai une gueule à aller en mer dans un bateau ?!? J'étais d'une humeur exécrable depuis mon dernier passage à la guilde. Certains membres c'étaient plaints que je n'en faisais pas assez pour notre ordre et qu'au contraire j'en profitais beaucoup. Et alors ? On n'est pas des enfants de cœur ! Ce soit disant maître de guilde n'en avait rien à faire avant et là sous prétexte qu'il fallait calmer les esprits, on me colla une mission sur le dos.

Le pire ça a été la façon de me la donner. C'était les gueulards qui l'avaient choisi avec l'aide de ce traître d'Andrew. Je vais me le faire un de ses jours celui-là. Il savait très bien que c'était impossible pour moi d'aller sur ces satanées planches de bois. Et si je refusais, c'était l'exclusion. Il était hors de question de ne plus profiter de ce gagne pain.

C'est ainsi que je me suis retrouvé devant la mer d'Iridia sur un port qui côtoyait des membres du conseil, de simples marins et d'autres moins fréquentables. De la vie, oui il y en avait, mais pour trouver mon homme, ou plutôt mon pirate, il fallait que je cherche au milieu de cette étendue d'eau. D'après l'ordre de mission, le type voguait non loin d'Hispalie. J'avais donc le choix, soit j'y allais en me tapant un voyage de merde, soit j'attirais le pirate ici. Comment ? Bonne question. Cette option était pour le moins compliqué à appliquer. Je devais donc faire la traversée en mer.

En cherchant un passeur, le navire du conseil m'avait interpellé. Je me suis donc approché en tendant l'oreille histoire de capter des informations. Il y avait deux hommes qui discutaient. C'était cette conversation qui m'intrigua particulièrement et je laissais mon ouïe draconique faire son office. Il semblait que je n'étais pas le seul à devoir trouver notre homme. Degan… Lamia Scale… Un autre homme… L'attendre… Intéressant, même si cela me donnait une difficulté, voir deux, supplémentaire.

Le temps me manquait et je devais donc faire vite pour terminer cette mission, l'avantage c'est que je ne comptais pas m'éterniser sur cette quête donc cela me faisait un semblant de motivation en plus.

Je ne pouvais pas rester plus longtemps et si j'arrêtais ma marche cela aurait eu l'air suspect. Je n'ai donc pas attendu et je suis allé directement près des tavernes pour chercher ces marins qui avaient vu le navire pirate. Ils allaient être les seules à pouvoirs m'aider. Toujours en glissant mon oreille à droite et à gauche l'un d'eux en parlait. Il jurait avoir échappé à une attaque et craignait pour sa vie. Pourtant, le bougre et son esquisse d'équipage ne semblait pas être des petites frappes. Il savait où se trouvait ma cible et confirma les écrits de la mission. Ma destination était donc Hispalie.

Je suis retourné sur le port à la recherche d'un navire acceptant de m'y emmener. Rien n'est gratuit bien entendu, mais le prix du voyage restait dérisoire. C'est ainsi que j'ai pu prendre la mer avant qu'elle-même me prenne mon déjeuner. Vision très décevante du dragon slayer que je suis, mais je n'avais pas le choix. J'avais au moins pris de l'avance sur mes concurrents qui n'avaient pas encore connaissance de ma mission.

Spoiler:
 
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mer 7 Sep - 15:51
Les deux mages ayant choisi cette mission étaient sur le bateau. Le capitaine Cous signala qu'il était temps de mettre toutes voiles dehors et de prendre le large. La plupart des personnes sur ce bateau n'étaient rien d'autre que des moussaillons, certains plus chevronnés que d'autres, mais en cas de conflit, les deux mages allaient être la seule force armée du navire. Bien que le bateau du conseil fût protégé par des runes, celle-ci était très faible et ne résisterait qu'à seulement deux coups, que se soit d'attaque de monstres ou d'attaque de pirates. Une fois en mer, le capitaine souhaita à nouveau un bon accueil aux aventuriers sur « L'écume des mers ». Comme dans chaque voyage en mers, les bateaux tanguent et peuvent provoquer le mal de mer. Espérons pour Ray et Degan que cela ne soit pas leur cas, leur mission n'en serait que plus dur.

Après plusieurs heures, « L'écume des mers » était au grand large. Au loin, de la fumée s'élevait. Le navire se rapprocha. Ce que les membres d'équipage avaient sous les yeux n'était rien d'autre que les restes d'un navire à présent détruit, qui commençait à couler. Le navire détruit était à feu et à sang, on pouvait voir des corps flottés dans les eaux alentours ainsi que sur les rambardes et sur le pont. On pouvait observer au loin un navire. Le capitaine prit sa longue-vue et regarda dedans.


« Mille millions de mille THO!!THO ! Sabords ! Ba THO ! THO ! Bateau pirate à neuf heures ! Il n'y a qu'un seul pirate dans ces eaux. Dépêchez-vous, THO ! THO ! moussaillons ! Virez de bord ! Nous allons rattraper ces vauriens pendant que l'on peut encore les voir. »

Cependant, avant que le trois-mâts puisse manœuvrer, un cri, assez aigu, déchira le spectacle sinistre.
« À l'aide ! Au secours ! Venez m'aider ! Ohé du bateau ! »
C'était un des survivants du bateau détruit. Sans hésitation, le capitaine alla chercher la bouée de sauvetage et l'envoya vers le naufragé. La bouée atterrit dans l'eau à quelques mètres de la victime, elle n'avait qu'à sauter pour attraper la bouée. Mais la personne en détresse ne sauta pas pour la prendre. Au lieu de quoi, un aileron creva la surface de la mer et avala la bouée. Le capitaine se dépêcha de couper la corde qui la liait sous peine d'abîmer son bateau.
Il regarda les deux aventuriers.

« Je ne suis pas du genre THO!THO ! À laisser les hommes mourir en mer THO ! THO ! Mais mes hommes ne sont pas assez courageux pour nourrir les poissons THO! THO ! À vous de décider d'y aller ou pas. Si nous sauvons cette personne, nous allons perdre de vue, le bâ THO ! THO ! Bâtiment pirate. La vie de cette personne est entre vos mains. »

Comme pour donner une raison encore moins valable de sauter à la mer pour secourir la malheureuse victime, d'autres ailerons crevèrent la surface tranquille de l'eau.

Du côté de Léonard, il avait engagé un marin. Il était parti plus tôt que « L'écume des mers ». Mais ce marin-là n'avait pas vraiment le sens de l'orientation. De plus, vu la vermine qu'il y avait dans le port où Léonard l'avait rencontré, il n'était pas sûr qu'il soit si angélique que ça. Mais bon, c'était bon marché, alors Léonard n'avait pas vraiment rechigné apparemment.
Un dragon slayer avec un moyen de locomotion, ces deux choses-là ne vont pas ensemble. Comme tous membres de son espèce qui se respectent et bien, Léonard eut droit à avoir un haut-le-cœur durant tout le trajet.
Comme le marin n'avait pas le sens de l'orientation, il ne prit pas le chemin de « L'écume des mers » sinon ils l'auraient croisé depuis longtemps, nul doute qu'un trois-mâts était beaucoup plus rapide qu'une simple barque. La mer était difficile à observer, car la brume y était constante. Le marin décida de s'arrêter.

« Bon, maintenant qu'on est arrivé là. Soit tu doubles le prix et je te ramène à bon port. Soit je te balance au milieu de l'océan. »
Ce que n'avait pas vu le marin lors de sa proposition, ce fut des Esprits Éthérés encerclaient le petit bateau. En fait, il n'y en avait qu'un seul qui utilisait sa magie pour faire croire qu'il y avait plus de monstres que cela.

Intervention GM: Degan et Ray ont en vu le bateau pirate. Seulement un survivant du navire détruit demande de l'aide. La bouée se fait prendre par une bête à aileron (un dauphin peut-être?) et bientôt plusieurs ailerons traînent dans les parages.  À vous de décider si vous sauver le pauvre survivant ou si vous poursuivez votre chemin.
Quant à Léonard, il tombe sur un marin qui n'a pas de sens de l'orientation. Il l'amène au milieu de nulle part et lui fait une proposition. Au même moment, un esprit éthéré se multiplie grâce à ses illusions.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 11 Sep - 12:28
Je me tournais vers la personne qui m’avait interpellée, le dénommé Ray Mizki. Souriant je lui tendis la main tout en lui répondant.

-Enchanté, je suis Degan Palrek, mage envoyé par Lamia Scale.

Nous continuâmes la conversation alors que le bateau levait l’ancre. J’y appris que Ray faisait partie de la guilde élitiste de Sabertooth. Il devait donc être doué et très puissant. J’aurais aimé me battre contre lui, mais la mission commençait et je devais réfréner mes envies de m’amuser.

Je vous avais dit que j’aime moyennement les bateaux ? J’aime contrôler le véhicule que je conduis, j’aime sentir le sol dur sous les roues de mon véhicule et j’aime sentir de très petites vibrations parcourant le moteur et mon corps. Sur le bateau, je ne pouvais pas le contrôler, la mer n’offrait aucune sensation d’accroche comme le plancher des vaches et les vibrations ressemblaient plus à de violent coup de butoir à chaque montée et descente de vagues. Un nouveau haut-le-cœur me faisait vomir ce qu’il me restait de bile, tous les aliments de mon ventre ayant déjà rejoint la grande bleue à force de vomissement à répétitions.

-Ray… Tu n’as pas un truc contre les… BEUUURK !... Vomissements ?

Raaah, mais pourquoi avais-je accepté cette mission ? Voilà la question qui harcelait mon esprit alors que je me tenais au bord du navire, tête penchée prête à embrasser le royaume de Poséidon. Soudain le navire approchait des restes fumant d’un navire, une hécatombe, un terrible massacre. Des corps flottants à l’entrée de leur dernière demeure alors que le portier s’éloignait au large de l’horizon. Un appel à l’aide et le commandant se tournait vers Ray et moi. Il nous imposait un choix : la mission ou la vie d’une pauvre âme. Je reprenais le contrôle de mon corps, tentant d’ignorer mon mal en frappant mes poings l’un contre l’autre.

-La question ne se pose même pas. Même si je suis seul, j’irais sauver cet homme !!!

Je devais avoir l’air comique avec mon léger teint maladif, sans doute Ray était inquiet car il posa sa main sur mon épaule avant que je ne saute du bateau.

-Window !!!

J’invoquais une série de fenêtre, les utilisant comme plateformes pour rejoindre le malheureux qui allait bientôt dormir d’un sommeil éternel. Je courrais comme je pouvais, mes nausées tordant toujours un peu mon estomac et jetant des coups d’œil aux ailerons étranges qui tournait autour. Mais quelle était cette créature ? Je n’en savais rien. Arrivant près du malheureux, je lui tendis la main, prêt à le hisser.

-Prenez ma main !!! Je vais vous aider !!!

Soudain je me fis arroser d’eau et la surprise me fit me pencher encore plus, allant jusqu’à rejoindre le pauvre malheureux que j’accrochais d'un de mes bras.

-AAAAAh !!! RAY !!! VIENS M’AIDER S’IL TE PLAIT !!!!

J'étais vraiment un sombre idiot parfois.

HRP:
 
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 11 Sep - 16:39
"Enchanté, je suis Degan Palrek, mage envoyé par Lamia Scale."

Lamia Scale.... Je n'ai encore jamais croisé un de leur mage je crois... A moins, bien entendu, que la fille aux cheveux turquoise du Domus Flau ne soit de leur guilde... Le bateau commence son voyage peu de temps après le début de notre discussion, mais tant que nous sommes dans l'enceinte du port, aucun roulis ne se fait ressentir, et j'estime que le voyage se passera très bien, contrairement à ce que m'en ont dis la plupart des autres membres. J'en ai profité pour apprendre qu'il possède la magie "Archive", mais.... nous n'avons pas eu réellement le temps de parler plus dès lors que nous avons quitté la douce côte....

Sur un bateau, il paraît que plus le bâtiment est gros, moins on ressent le mouvement des vagues... En plus, d'après les marins qui nous dépassaient, Degan et moi, nous avions une mer calme... Toujours est-il que, alors que je marchais pour m'approcher de la rambarde, je me suis retrouvé les quatre fers en l'air à cause des mouvements du bateau, auxquels je ne suis pas habitué, vu que je me retrouve sur l'eau pour la toute première fois de ma vie.

En me relevant, je peux voir que Degan, à mes côtés, est dans un état encore pire que le mien, vu qu'il semble nauséeux.... Rectification, il est nauséeux, ce n'est pas qu'une apparence. Comment je le sais? Eh bien... Quelqu'un en pleine possession de ses moyens et en pleine forme n'irait, selon moi, pas nourrir les poissons avec le contenu de son propre estomac.... Si?

En regardant autour de nous, je vois que la majorité des marins se moque allègrement de nous. Tandis que le capitaine Cous semble plus dépité qu'autre chose.

"Ray… Tu n’as pas un truc contre les… BEUUURK !... Vomissements ?"
"Désolé Dégan, si j'en avais un, je te l'aurais déjà passé depuis.... AOUCH!"

Oui... Je me suis pris un poisson volant dans le visage alors que je parlais, et alors? Un souci!? Non mais je vous jure.... Toujours est-il que j'en ai oublié de donner la fin de ma phrase à Dégan, mais je pense qu'il en aura tout de même compris le sens.

Le bateau continue son avancée, et je commence à me familiariser avec ses mouvements, au point de réussir à me rendre d'un point A à un point B sans devenir instantanément la risée de tous les marins... Je revenais vers Palrek, après m'être renseigné sur les nœuds effectués pour tenir, lorsque ce dernier relève la tête devant un spectacle peu engageant. Nous longions les restes d'un navire, probablement victime du bateau pirate que nous pouvons apercevoir actuellement. Alors que nous allons dépasser les débris, un appel à l'aide retentis et, en bon marin, le capitaine Cous fait envoyer une bouée au naufragé.

Le seul souci est qu'apparemment, un AMNI, comprenez Animal Marin Non-Identifié, a décidé que cet homme était son repas et qu'il était interdit d'y toucher. Nous voici donc sans bouée, avec un naufragé en danger de mort, avec le bateau pirate que nous ciblons qui s'éloigne de plus en plus. En fixant l'aileron de notre AMNI, je commence à penser qu'il n'est pas impossible qu'il s'agisse d'une bête, et par extension que je puisse la dompter. Ce qui nous ferait d'une pierre deux coups. Je commence alors à dérouler mon fil, pour rester attaché au bateau en cas de pépin. Je passe le fil sous la rambarde lorsque Degan choisit de parler.

"La question ne se pose même pas. Même si je suis seul, j’irais sauver cet homme !!!"

Je soupire discrètement en entendant cette annonce, vu qu'elle m'oblige à changer mes plans. Laissant la "corde" sous la rambarde, j'en prend le bout et me tourne vers mon collègue au teint encore maladif. Je lui presse cordialement l'épaule d'une main, tout en profitant de cet instant pour faire passer mon artifice dans son manteau, par une cordelette de sa couture mal attachée. Je fais rapidement un nœud alors qu'il lance son sort. J'ai juste le temps de finir de l'attacher en priant pour que mon "bricolage" tienne suffisamment longtemps. Ce n'est pas que je n'ai pas confiance en lui, c'est juste que.... Vu son état, je préfère qu'il ai une sécurité au cas où.

Alors qu'il s'éloigne, au début tout du moins, je sens mon bracelet frotter encore contre ma brûlure alors que la ficelle se déroule. Il faudrait vraiment que je mette un tissu sous mon bracelet, ou quelque chose du genre, pour remédier à ce problème.

"AAAAAh !!! RAY !!! VIENS M’AIDER S’IL TE PLAIT !!!!"

Cette exclamation, précédée de la chute de mon collègue à l'eau, me permet de comprendre que ma "sécurité" n'était finalement pas une mauvaise idée.

"TA VESTE! IL DOIT Y AVOIR UNE CORDE A PIANO? ATTRAPE LA ET TIENS LA BIEN!"

Je me retourne vers les matelots.

"Aidez moi à les tirer!"

Je me prépare en coinçant la corde avec ma main gauche en l'enroulant autour, au risque de me couper la circulation sanguine, puis m’arque-boute pour aider Palrek, en priant pour que cette fichue corde soit encore à sa veste, et surtout qu'il réussisse à bien s'y accrocher. Si cette dernière condition n'est pas complétée.... Je tomberais lamentablement sur le dos sous l'effet de mon propre effort dans le vide.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 11 Sep - 19:07
J'avais parlé d'une mauvaise journée ? Non, pire que cela en réalité. Ma période en prison me semblait bien moins pire à côté de ça

Le petit bateau voguait à travers une brume plus ou moins épaisse suivant la zone, mais omniprésente. Rien que d'avoir posé le pied sur cette coque de noix à moteur m'avait rendu comme tout dragon slayer une lavette très malade. J'étais tellement occupé à me concentrer sur mon état que le petit manège du marin avait parfaitement fonctionné. Pendant la pseudo traversée, j'avais bien agrippé les cordes, jusqu'à en détacher une extrémité pour me l'enrouler autour de la taille. Régulièrement je trempais ma tête dans l'eau, histoire que la fraicheur m'aide un peu. Mais c'était peine perdue.

Il nous avait emmenés dans une zone plus calme, même si je ne savais pas vraiment où nous étions. La purée de poids était toujours là, mais l'homme avait arrêté le moteur. Qu'avait-il ? Une panne ? Une envie pressante ? Nous étions peut-être arrivés sans doute ? Comment savoir ? Et cette odeur de brulé au loin… Par là-bas…

« Bon, maintenant qu'on est arrivé là. Soit tu doubles le prix et je te ramène à bon port. Soit je te balance au milieu de l'océan. »

J'ai eu beaucoup de peine à ne pas me crisper de colère. J'étais venu gentiment lui demander un travail simple, je l'avais grassement payé, enfin payé. Et là, ce capitaine de pacotille et son bateau de merde vouait m’extorquer de l'argent, encore… Il voulait doubler un voleur, LE grand voleur que j'étais. Inconcevable, impossible même. A croire que cette journée avait déjà été écrite juste pour me rendre dingue.

Malgré mon teint blafard et ma bave qui coulait, j'ai tourné mon visage dans sa direction avec un regard de tueur en série. C'est à ce moment qu'il ravala sa salive pétrifiée face à ma personne.

Je n'avais pas eu besoin de mot pour lui faire comprendre qu'on ne pouvait pas me prendre pour un con comme ça. Oh non et surtout pas dans mon état.
Mais lorsqu'il laissa tomber son cul sur le sol, son regard bascula dans toutes les directions en ayant toujours ce même faciès.

En effet, plusieurs esprits éthérés avaient eu l'envie de nous comme casse-croute. D'ailleurs, un ou plusieurs ? Je n'étais pas très au fait de ces bêtes-là, mais elles étaient courantes en ces mers. Et c'est l'une des choses que beaucoup d'aventuriers savent, les esprits éthérés ce multiplie avec leur magie d'illusion.
Dans mon état et sur cette barque, impossible de faire quoique ce soit. Mais nous avions une chance en fuyant. Ou du moins en tentant de le faire.

Je me suis redressé tant bien que mal et j'ai agrippé la chemise de cette ordure.

- C'est toi qui va écouter et m'obéir si tu veux vivre et revenir à bon port.

J'ai agrippé sa main pour la poser sur le manche directionnelle du bateau.

- Redémarre ta merde et quand je te le dis, tu accélères.

J'ai eu le droit qu'à un hochement de tête et une flaque de pisse comme réponse. Mais vu la situation, c'était déjà un miracle.
J'étais toujours attaché à la coque de noix et cette odeur de cramé m'interpellait de plus en plus. Je me suis laissé glisser dans l'eau pour rependre le dessus sur mon état nauséeux.

Par rapport à mes rinçages de tête de tout à l'heure, avoir le corps entier dans l'eau m'avait clairement redonné de la vigueur et je me sentais déjà mieux.
Mais nos nouveaux amis eux, ne voulais pas attendre pour se repaître.
Deux d'entre eux s'élancèrent vers nous, je n'avais pas le temps d'analyser la situation et de savoir si oui ou non c'étaient des illusions.

Flash du dragon sacrée [Hakuryû no Furasshu]

J'ai aussitôt projeté une sphère de lumière juste au-dessus du bateau. Il m'en fallait qu'une et de surcroît très rapide. Arrivé à sa destination elle brilla d'une grande intensité laissant aveugle mes assaillants et l'autre tordu.

Je n'avais pas beaucoup de temps, ma technique avait été fulgurante et donc limitée. J'ai donc appuyé mon dos contre la poupe et redirigé l'avant du navire vers cette étrange odeur.

Hurlement du Dragon Blanc (Hakuryû No Hôkô)

J'ai gonflé mes poumons et envoyé un hurlement puissant en direction de l'eau !

En faisant ainsi, la pression de mon attaque frappa la surface de l'eau quasiment à bout portant nous donnant une propulsion très forte. Le canot décolla même de la surface de la mer et nous emmena dans la direction que j'avais choisie.
A la fin de mon attaque, j'ai pu retourner dans cette bicoque et ainsi retrouvé mon acolyte et ma nausée. J'étais dégouté de me retrouver ainsi, encore une fois.

- Accélère… Bwouf… A fond… Bw… Maintena… Bwou…

Nous avions réussi à échapper momentanément à ces créatures, mais il y avait trop de facteurs inconnus dans cette histoire. Déjà, je n'étais pas sûr qu'il réagisse comme je lui avais demandé ni même si ces bestioles allaient nous poursuivre. Et enfin, est-ce que j'avais pris la bonne direction ?
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Lun 12 Sep - 21:33
Degan avait choisi de sauver l'âme en périple au détriment de sa mission. Bien grand lui fasse d'être si noble chevalier. Le bâtiment pirate s'éloigna jusqu'à être trop loin. Degan utilisa sa magie Archive pour pouvoir secourir la personne naufragée.
Il réussit à atteindre ladite personne, mais il perdit l'équilibre au dernier moment, avec dans ses bras la personne qu'il devait sauver. Action, très héroïque, s'il en est. Il se retrouva dans l'eau au milieu des ailerons. D'ailleurs, ces petites bêtes n'étaient pas des dauphins, au grand déplaisir de Degan, c'était des requins, normaux, certes, mais tout aussi redoutable. Le héros se mit à demander de l'aide à Ray. Ce dernier demande aussitôt de l'aide à ses nouveaux amis marins pour repêcher les deux personnes à l'eau. Mais qui dit pêche, dit appât. J'ai bien l'impression que les requins les prirent pour l'appât. Donc c'est ainsi que pendant que la « ligne » traînait petit à petit les naufragés vers le bateau, les requins essayèrent de croquer un morceau. Avec toutes ces tentatives, il était impossible que Degan et l'autre personne puissent s'en sortir sans dégâts, au moins pour l'un d'entre eux.

Comme s'il n'avait pas assez d'ennui, le sang de la morsure de tantôt avait attiré un danger plus grand. C'est ainsi qu'un requin martelé venait de devenir gigantesque, presque aussi grand que « L'écume des mers ». La créature attaqua le bateau. Le bateau supporta la première attaque, mais pas plus. Le requin martelé revint pour attaquer une seconde fois. Que ferez-vous pour défendre le navire ? Est-ce que Ray aura le temps de ramener à bord Degan? La personne blessée allait-elle mourir pour cause d’hémorragie ? Tant de problèmes en même temps. Allaient-ils pouvoir gérer tout cela en même temps ?

Du côté de Léonard, le marin ne s'était pas démonté lorsque le dragon slayer lui avait lancé un regard noir. Après tout ce mec était une lopette, être autant malade à bord d'un bateau, il pouvait s'en sortir sans problème pensait-il. Le marin fut effrayé par les Esprits éthérés qu'il voyait. Léonard prit les choses en main, il donna des consignes au marin ne le menaçant. Le dragon slayer eut la bonne idée de se mettre dans l'eau pour reprendre pleinement ses forces. Il envoya une boule de lumière pour éblouir tout le monde. Au même moment, il avait utilisé son souffle du dragon comme propulseur. Brillante idée ! Ils arrivèrent à distancer l'Esprit. Léonard se remit dans la barque, en ordonnant de mettre plein gaz. Terrorisé par la puissance de son passager, il fit ce qu'il avait demandé. Seulement le marin ne savait pas du tout où il était. Il s'enfonça plus profondément dans le brouillard. Sauf qu'ils dérangèrent une créature qui avait élu domicile dans ce brouillard. Une tornade commençait à se former laissant entrapercevoir un Nebula Mysty. Durant la formation de la tornade, les vagues faisaient tanguer de plus en plus violemment la barque, puis décidant qu’elle était suffisamment puissante, le Nebula l'envoya sur Léonard et le marin.


Intervention GM: Les requins veulent croquer l'"appât", donc au moins l'une des deux personnes sur la "ligne" subit une morsure de requins, sinon plus. De plus Ray et Degan sont confrontés à un requin martelé [1.800PM] qui attaque le navire.
Léonard quant à lui s'enfonce dans le brouillard et réveille un Nebula Mysty [1.500PM], celui-ci lui envoie une tornade pour salutation.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 17 Sep - 0:16
Une corde de piano. Il avait fait un trou dans ma magnifique veste ? Je jurais, la bouche pleine d’écume et d’eau de mer, qu’il allait devoir me rembourser. Alors que la corde se tendait, je la saisissais en serrant contre moi le pauvre malheureux. Nous nous rapprochâmes du bâtiment à grande vitesse, quand soudain un aileron plongea dans les profondeurs. Je n’eus même pas le temps de me poser la question qu’une douleur terrible irradia mon oreille. Celui que je tentais de sauver hurlait à la mort alors que nous venions à peine de toucher enfin le bois du navire salutaire. Le rouge nous envahissait alors que je voyais des morceaux de chair remonter à la surface… Il venait de perdre sa jambe droite.

-AH NON !!! NON !! TU SURVIVRAS !!!!!

J’invoquais une nouvelle fenêtre, puis une autre et une autre jusqu’à former une mini forteresse autour de nous, laissant le haut ouvert. Usant de ma veste je tentais de d’arrêter l’hémorragie avec une partie de ma veste, alors que je tentais d’accrocher au fil le pauvre malheureux. Il fallait le sauver !!! Nous devions le sauver. Soudain, un nouveau problème nous arriva dessus. Un requin martelé s’amusait contre le bateau, déchirant les airs de son cri stupide. Il était passé du côté où je me tenais avec le blessé et nous fonçait dessus. Il allait nous heurter de plein fouet… J’avais le blessé à sauver… Je ne pouvais pas faire monter le blesser….

-BORDEL DE…. WINDOW !!!!

J’invoquais une fenêtre de la taille de la bête, cette dernière le heurtant avec fracas s’assommant presque.

-MARRE ! MISSION DE MERDE ! RENCONTRE AVEC DES BÊTES DE MERDE !! JE VAIS ME DÉFOULER !! RAY, OCCUPE-TOI DU BLESSE, CE SOIR C’EST VIANDE DE REQUIN AU MENU !!! CHAIN !

Ma chaîne apparut dans mes mains et je la jetais rapidement pour enchaîner le monstre. La magie des épines de mon arme s’activant elle ne pouvait pas s’échapper. Malheureusement cela était à double tranchant puisque mon bras aussi se retrouva planté d’épines.

-Allez mon joli clown… On va voir qui de nous deux va vivre !!!

Je tirais un bon coup et il ne tarda pas à répliquer aussi, me permettant de sauter sur son dos, enroulant de nouveau un tour de chaîne.

-ALLER !!! ON VA VOIR QUI BAT L’AUTRE !!! SWORD !!

Je frappais de mon épée en tirant sur la chaîne, essayant d’activer la magie des ondes de ma deuxième arme.
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Ven 23 Sep - 15:47
Donc, mon bricolage à tenu, j'en suis soulagé un moment, au début, vu que les deux sont rapidement tirés jusqu'au bateau, apparemment sans incident. Il y a bien eu à un moment un cri en bas, mais j'étais trop occupé entre le fait d'encourager les marins malgré la douleur que leur procure la corde à piano.

"Les pirates! THO! J'espère que vous allez au moins réussir à le sauver!"

Je jure intérieurement. Heureusement que le capitaine n'a pas l'air de nous juger. En attendant, je n'ai pas le temps de me remettre à tirer qu'un grand coup fait tanguer le bateau, nous laissant presque tous à terre. Nos deux "repêchés" étant encore plus ou moins immergés, ils n'ont pas trop du ressentir le choc. Ensuite, ce cri assourdissant m'a tout de suite interpellé quand à l'origine du choc précédent. Alors que j'ordonne aux marins de continuer de tirer sans moi, afin d'aller voir ce qu'il se passe là bas, j'entends à nouveau un choc.

"MARRE ! MISSION DE MERDE ! RENCONTRE AVEC DES BÊTES DE MERDE !! JE VAIS ME DÉFOULER !! RAY, OCCUPE-TOI DU BLESSE, CE SOIR C’EST VIANDE DE REQUIN AU MENU !!! CHAIN !"

Bon... apparemment il s'agit d'un bon gros monstre.... Je quitte tout de suite mon bracelet, le confiant à un marin pour pas que ma seule "arme" ne tombe à l'eau. Ensuite, je me dépêche d'aller voir au bastingage l'état du rescapé.

"Eh merde...."

Sa jambe fait peur à voir. Disons plutôt "les restes de sa jambe" vu son état. Il a beau être protégé par une sorte de mur magique, si on ne s'occupe pas rapidement de cette jambe, il n'a aucune chance de s'en sortir. Par contre, je ne vois aucune trace de mon cher collègue. Il doit probablement être parti chercher des noises à ce monstre qui nous attaque. Je vois d'ailleurs que notre grand blessé est en train de s'agripper comme il le peut à ma corde, au point de s'en couper la circulation des mains. C'est là que j'ai une idée, que j'applique sans tarder.

"Arachnis head!"

Une fois ma tête ayant pris l'apparence voulue, je me mets directement à préparer mon sort suivant. Quelques instants plus tard, un cercle magique apparaît devant mon visage.

"Fil."

Le fil que j'envoie, je le crée de manière a effectuer immédiatement un garrot autour de la jambe de l'homme, afin d'allonger son espérance de vie. Je me rends ensuite directement vers les bruits de combats, en envoyant tous ceux que je croise aider les marins qui remontent le blessé. Il ne sera jamais dit que je n'ai pas tout tenté pour aider à l'accomplissement de la mission. Cependant, avant de me jeter tête baissée dans cet affrontement, il serait de bon ton de prendre le temps de réfléchir un peu à COMMENT s'occuper de tout ça.

Spoiler:
 
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 24 Sep - 19:30
C'était moi ou la mer devenait de plus en plus houleuse ? Non, ce n'était pas une impression. Les clapotis des vagues devenaient des claquements contre la paroi de la coque. Le temps n'avait pas changé, mis à part cette purée de poids un poil plus dense, et pourtant on avait l'impression qu'une tempête allait débuter. La houle incessante ne m'aidait pas à aller mieux, bien au contraire.

C'est qu'après quelques secondes de concentration qu'une silhouette m'apparus un peu plus loin. C'était une forme étrange et peu commune. En fait, cela ressemblait à une boule transparente. En dessous d'elle, la mer s'écartait presque. C'était une vision féérique. Mais c'est trop tard que j'ai compris la véritable nature de cette vision. En fait, l'eau était fendue à cause d'une tornade qu'elle venait de nous lancer. Sans cet affront, je n'aurais pas vu la bestiole.

Mon seul réflexe fut de me jeter sur le marin lorsque son attaque nous toucha de plein fouet.

L'attaque de vent fit voler les derniers objets encore dans la barque. J'avais réussi à agripper mon compagnon de voyage lui évitant de s'envoler. Mais la violence de la bourrasque retourna notre barque. Une fois de plus je m'étais retrouvé à l'eau, mais là encore, j'avais la possibilité de me défendre.

Je voulais à tout prix dépasser cette chose. Mon but se trouvait derrière elle. L'odeur de brulé était encore présente bien que de plus en plus faible. Une chose m'interpella après contre coup. La brume commençait à se dissiper suite à son attaque. Il était peut-être possible d'avoir un vu dégagée après tout…

Les cordages étaient encore solidement fixés à la coque de noix. J'ai accroché l'une d'elle au marin pour lui éviter le pire. Moi-même, j'étais encore lié au bateau.

- Ecoute-moi, ça risque d'être très violent dans peu de temps. Mais on une chance de s'en sortir… Encore. Alors, Agrippe-toi bien et… Ecoute bien ce que je te dirais.

Je ne pensais pas que le Nébula allait nous laisser tranquille, mais je ne savais pas non plus quand il allait réitérer un nouvel assaut. Il fallait provoquer la chance ! Si on pouvait dire ainsi. Le monstre de vent était assez visible et je savais où elle se situait. Je voulais la provoquer pour l'obliger à attaquer de nouveau.

Flash du dragon sacrée [Hakuryû no Furasshu]

J'avais lancé pour la deuxième fois une nouvelle boule de lumière. Celle-ci un peu plus grosse que la précédente, mais ayant une intensité plus faible. L'intérêt était qu'elle soit rapide elle aussi et qu'elle fasse réagir notre agresseur. Arrivé à proximité du monstre, je la fis exploser. Sa réaction fut des plus rapides. Elle n'avait pas apprécié mon cadeau et de mon côté, un sourire carnassier montrait que le sien allait me plaire.

Elle préparait une nouvelle tornade qui allait de nouveau nous décoiffer.

- Accroche-toi bien à la barque

On aurait dit un mimique, mais là encore je commençais à remplir mes poumons d'aire afin de préparer une nouvelle attaque. Le Nébula envoya de nouveau son attaque, même intensité, même force, mais effet de surprise nul. La tornade s'approchait de plus en plus et c'est arrivé à moins d'un mètre que je décidais de libérer mon attaque.

Hurlement du Dragon Blanc (Hakuryû No Hôkô)

Au-delà d'une attaque lumineuse puissante, le hurlement du dragon avait la particularité d'être une attaque propulsé. Et j'avais parié sur le choc entre deux vents violents. Je ne fus pas déçu du résultat puisque la tornade se transforma en une sorte d'ouragan. Nous étions à proximité et là le tourbillon fit envoler le bateau, le marin et moi.

Nous étions en ballotage dans une ascension fulgurante sans que nous puissions y faire quoique ce soit. C'est arrivé à une quinzaine de mètre que notre monté se stoppa. A ce moment, j'ai pu constater plusieurs choses. La première, nous étions libérés de cette purée de poids et je savais où était notre ennemi. La seconde, c'est qu'au loin, il y avait deux bateaux, l'un solitaire et l'autre moins… Mais chacun à bonne distance l'un de l'autre. Le souffle m'empêchait de savoir d'où venait l'odeur de cendre, mais la masse qui tournait autour du second bateau ne me disait rien qui vaille.

- Dès que tu peux, dirige-toi vers le bateau tout seul !!!

Un ordre clair, qui ne pouvait porter à confusion. Mais notre monstre ne voulait pas non plus lâcher sa prise. Dans les airs, je n’étais pas à l’aise, mais bien plus que sur le rafiot. Et afin de rejoindre mon but, je devais me débarrasser de cette chose.

Orbe sacrée du dragon blanc (Hakuryô no Ōbu Shinsei)

J’ai lancé une nouvelle orbe. Mais cette fois une boule de lumière qui allait pourfendre mon ennemi. Pour faciliter mon lancé, j’avais utilisé mes deux mains. Chose que je n’avais plus faite depuis l’apprentissage de cette attaque.
J’espérais que mon attaque fasse mouche, mais aussi, que nous réussissions à partir de cette zone sans nous fracasser afin de rejoindre cet étrange bateau, sans que je sache si c’était bien le bateau pirate.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 25 Sep - 21:56
Degan et l'autre personne sont arrivés à aller sur le bateau malgré une « pêche » des plus mouvementée. L'autre personne s'étant fait mangé une jambe, elle saignait abondamment, mais heureusement Ray réussit à faire un garrot qui sauva la vie de cette personne, sans cela, elle aurait passé l'arme à gauche. Tandis que Ray s'occupait du garrot comme il pouvait, Degan, lui, protégeait le navire du mieux qu'il pouvait. Il avait arrêté la charge du requin martelé, qui pourtant utilisait sa magie de gigantisme et de muscle en même temps. De plus, il avait lancé une contre-attaque en enfonçant une épée dans la peau du requin, ce qui arrêta momentanément sa transformation. Seulement, planté une épée dans la peau d'un requin et y s'accrocher, c'est une mauvaise idée. Pourquoi ? Un requin sait respirer sous l'eau. En est-il de même pour Degan ? Étant Humain, je ne pense pas. Le requin martelé l'entraîne sous l'eau afin de se libérer de son emprise. Si lors de la plongée, Degan renvoie son épée dans sa dimension magique, alors le requin utilisera ses pouvoirs magiques pour frapper le navire par-dessous.

Ray lui devait avoir d'autre problème tout aussi inquiétant. Le garrot posé sur la personne naufragée avait été fait. Cependant, elle perdit connaissance, non-pire, son cœur s'était arrêté. Comment était-ce possible ? La peur. La peur de mourir avait augmenté drastiquement son rythme cardiaque jusqu'à ce que son cœur ne puisse plus tenir le rythme. Autre problème, si cela en était un, la personne naufragée n'est pas un homme, mais une femme... Ray tentera-t-il quand même un massage cardiaque ou autre chose pour sauver cette fille ? Degan suffoquera-t-il sous l'eau ? Va-t-il laisser le requin ravagé le bateau ?

Léonard, de son côté, avait survécu tant bien que mal à l'attaque du Nebula. Le dragon slayer essaya d'aveugler la créature, sauf que pas de chance, le Nebula est une créature fait du trop-plein d'Ethernano, donc il n'a pas d'yeux et il ne peut pas être ébloui, il ressent les choses grâce à la magie. Léonard utilisa son hurlement pour parer une nouvelle attaque qu'avait envoyée le Nebula, les deux énergies se transformèrent en tornade pendant quelques secondes. Le brouillard se dissipait face à ses vents. Le dragon slayer lança un orbe de taille conséquente sur le Nebula qui ne faisait que défendre son territoire. Léonard réussit à blesser sérieusement le pauvre Nebula. Ce dernier se rapprocha de l'eau et émis des pulsations magiques.

Cinq élémentalis crevèrent la surface pour rouspéter de leurs petits bras, l'air très mécontents. Ils soulevèrent deux énormes vagues. Une des deux vagues souleva l'épave de bateau pour l'envoyer sur la barque de Léonard et du marin. Tandis que le Nebula bien que blesser envoya une tornade horizontale vers Léonard. L'autre vague souleva « L'écume des mers » comme un surfeur bénéficie de la vague pour aller plus loin. C'est exactement ce qui s'était passé. De plus, le requin martelé, lui, n'a pas bougé et il repère le bateau de Léonard et l'attaque avec toute sa magie.

Après un voyage très rapide grâce à la colère des élémentalis, le bateau se trouvait en face d'un navire imposant, un navire pirate. Ce navire pirate avait des voiles noires comme la nuit. Il avait deux magiques canons à l'avant, quatre canons à gauche et quatre à droite. Quand les pirates virent un navire autre arrivé vers eux à une telle vitesse, ils ont cru être attaqués, donc ils ont préparé leurs canons et tirer sur le navire.
Bateau pirate:
 

Maintenant, plusieurs questions se posent ? Est-ce que Degan est resté accroché au requin ? La femme va-t-elle mourir ? Comment va réagir Ray suite à l'attaque aux boulets de canon des pirates ? Que fera Léonard suite à ses calamités qui le frappent l'une après l'autre ?


Intervention GM: La personne naufragée est une femme qui fait une crise cardiaque. Ray ,toujours sur le navire, est confronté aux pirates qu'ils recherchent. Degan est entraîné sous l'eau afin qu'il lâche le requin.
ACTION PUNITIVE pour Léonard (pour avoir fait bouger le Nebula)
Le Nebula est blessé et demande de l'aide à ses amis élémentalis. Ceux-ci créent deux vagues, une envoie les débris du bateau sur Léonard. Le Nebula envoie une tornade horizontale sur le dragon slayer. Le requin martelé attaque Léonard.
La deuxième vague envoie "L'écume des mers" à côté du navire pirate.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Lun 26 Sep - 16:26
Aaah les douceurs de l’océan. Le fond de la mer, la lumière du soleil tentant de crever les ombres des abysses, des espèces marines dont vous ignorez le nom qui nage à vos côtés. Je déteste les bateaux, mais il faut avouer, Doudou, que sous l’océan c’est bien mieux. Les poissons plongent comme des éponges, tout le monde est heureux sous l’océan. Enfin j’aurais aimé pouvoir vous décrire ça encore plus mais je suis actuellement au prises avec un requin assez costaud, donc je vous en reparle après.

La pression monte rapidement et je me dois de lâcher la bête. Je renvois donc mon épée et tente de remonter aussi vite que possible à la surface, mais le requin reprend sa forme pour foncer vers mon navire. Désolé Ray, tu vas subir une énorme secousse. Le requin heurte notre navire par le bas, l’a-t-il soulevé ? Brisé ? Je n’en sais rien mais il ne semble pas couler dans l’immédiat. Tant mieux. Je crève la surface et prend enfin un bon bol d’air. Je n’ai pas le temps de regarder où je suis qu’une vague me pousse vers une petite barque attaqué par un Nebula et des élémentaires… Et par mon requin !!!

Quoi ? On me vole ma proie ?!! NON !! CE REQUIN EST A MOI !!! Je rinvoque ma chaîne et la lance du mieux que je peux vers mon adversaire d’aujourd’hui. La magie des épines se remet en route et nous sommes de nouveau l’un et l’autre attaché.

-TU ES A MOI MON GARS !!! JE VAIS TE DOMPTER !!!!

On ne me retire pas mes jouets, et je compte sur Ray pour gérer la suite de la mission. Il m’a l’air digne de confiance, moi j’ai un combat qui m’attend. Le requin me tire mais je parviens à remonter jusqu’à la barque qu’il semble avoir pris pour cible. J’arrête ma chaîne pour invoquer mon béton. Je suis à l’arrêt, au milieu de l’océan. La barque est cernée… Une seule solution (Celui qui osera me répondre « La Manifestation » ne connaîtra pas la suite de notre histoire !!!) : Frapper !!!

Mon bâton s’allonge grâce à la magie du gigantisme, puis devient de plus en plus large et lourd. Je coule et j’ai à peine le temps d’abattre la poutre devant moi, espérant avoir touché au moins le requin avant qu’il ne touche la barque.

-ALORS LA POISCAILLE ? ON S’EST PRIS UN COUP SUR LE CRÂNE ?

Ce combat commence à devenir amusant. Je fonce vers la barque alors que la mer se déchaîne, me montrant plus violent que le cours du torrent. Un de mes anciens collègues aurait dit que j’agissais comme un homme. J’approche de plus en plus près de la barque et monte à bord… Enfin… Ce qu’il en reste.

-Bonjour, Degan Palrek de Lamia Scale, je viens vous aider !!!
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 2 Oct - 10:24
J'arrive enfin à la poupe du navire... Tout ce que j'ai le temps d'y voir est... Une grosse vague suivant le plongeon de notre assaillant. Je jette un regard autour de moi en reprenant mon souffle, et tout me semble aller bien. Je n'arrive pourtant pas à m'ôter l'impression que quelque chose cloche, vous savez, comme quand vous voyez quelque chose de discret qui ne devrait pas être devant vos yeux... C'est tellement évident que vous n'arrivez pas à le voir... Raaaah! C'est énervant au possible!

"Bon Degan tu reviens nous ai...."

Ah oui... c'est ça.... Ce n'était pas quelque chose en trop dans mon champ de vison, mais quelqu'un de manquant....

"DEGAN!!"
*Ne me dites pas qu'il.....*


Je me rue sur la rambarde afin de vérifier si j'arrive à le voir, mais il y a tant de remous qu'il m'est impossible de distinguer quoi que ce soit dans ces eaux. Pour rajouter à mes tracas, j'entends des pas rapides, très ressemblant à ceux de quelqu’un qui cours, derrière moi. Je me retourne donc afin de voir qui me fonce ainsi dessus. Il s'agit de l'un des matelots que j'ai croisé juste avant, et il a l'air paniqué. Evidemment, après tout, la perte temporaire, espérons-le, de mon équipier n'étant pas suffisante, il faut bien sûr rajouter des problèmes par dessus.

"Haaaa.... Haaa..... Respire... Res... Respire p'us...."

----------------------Flashback----------------------

Ray se fait frapper, une énième fois, alors qu'il s'éloigne de son instructeur de premiers secours.

"NON, NON ET NON!!! T'AS PAS ENCORE COMPRIS??? RÉPÈTES-MOI CE QUE T'ES CENSÉ AVOIR APPRIS TÊTE D'ABRUTI!"
"Aïe.... Je ne dois pas m'éloigner d'une personne blessée sans être certain que tout vas bien...."-soupir-"C'est bon comme ça? Mais c'était bon, je vous avais sauvé, je pouvais aller prévenir les secours!"

Ray se prend encore un coup sur le crâne.

"NON, NON ET NON!!! TU DEVAIS APPELER LES SECOURS AVANT! C'est ce que tu as fait d'ailleurs, et ça c'est bien, MAIS POURQUOI TU T’ÉLOIGNE! IL FAUT JUSTE QUE TU APPELLE DE L'AIDE AUTOUR DE TOI SI TU AS OUBLIE QUELQUE CHOSE!"
*Quel vieux timbré celui-là.... Les gens autour, ils ne viendront jamais.

----------------------Flashback----------------------

Je lançais un regard dur à l'homme, plus en colère contre moi qu'autre chose.

"Hmmm.... Je risque d'avoir besoin d'un couteau, vas m'en chercher un... DÉPÊCHE!"

Je me rue vers l'endroit où j'avais laissé les marins remonter la victime, et me retrouve face à un gros problème, il s'agit là d'une femme. Evidemment... Je me retourne vers l'un des marins autour de moi.

"Toi! Va me chercher une femme matelot, Davaï, Davaï!"

Je ne prends même pas le temps d’écouter ses revendications, par exemple s'il n'y a pas de femme sur ce navire sous le "fameux" prétexte selon lequel une femme sur un bateau porte malheur. Je suis en effet trop occupé à appliquer les leçons que j'ai apprise il y a quelques années... Collant mon oreille à sa bouche, je place une main sur son sternum, tentant d'ignorer le fait que j'effleure dans le même temps sa poitrine.

Je soupire en me rendant compte que le problème est encore pire que ce que je ne craignais. Son coeur lui aussi est arrêté. Heureusement que le marin au couteau est arrivé pendant le check-up. Je lui tends la main.

"Donnes."

Je passe alors la lame sous les habits au niveau du col de la damoiselle, et descend d'un coup jusqu'à sa taille, déchirant alors l'ensemble de sa tenue, ce qui me vaut des exclamations choquées par ceux des marins qui n'ont aucune notion en secourisme. Après, je me place au-dessus d'elle et, ignorant totalement la poitrine à peine recouverte de pas de tissus que j'avais laissés pour préserver un peu sa dignité, j'entame un massage cardiaque. Je suis conscient que, maintenant que j'ai commencé, je n'ai plus le choix de continuer, ou laisser un autre continuer, jusqu'à ce qu'on trouve des secours ou qu'elle se réveille.

Après quelques impulsions, un ignoble craquement retentit alors que je sens quelque chose se briser sous mes paumes.

"Ce n'est rien, juste une côte qui vient de se briser. Ne vous inquiétez pas madame, on va vous sauver, je ne vous laisserais pas mourir."

Pendant que j'effectue le massage cardiaque, ainsi que les insufflations, j'explique à l'un des marins les moins sensibles ce que je fais et comment je le fais, pour qu'il puisse me remplacer dès qu'il a compris.

Une fois le changement effectué, je retourne à la poupe pour vérifier si j'arrive encore à apercevoir mon camarade. Cependant, avant d’atteindre le bastingage, j'aperçois une grande vague qui fonce vers nous.

"ARACHNIS!"

Alors même que ma transformation n'était pas terminée, je me mettais à courir en direction du groupe.

"Ligotage!"

C'était la première fois que j'allais utiliser ce sort sur autant de monde en même temps.... Je ligote l'un de leurs membres (tous pour la blessée) au bateau afin qu'ils ne soient pas éjectés lors de la rencontre avec la vague. Étrangement, contrairement à ce que j'aurais cru, le choc (arrivé plus tôt que je ne l'estimais), ne nous propulse pas vers l'avant mais vers le haut.

"Eh meeeeerde...."

Je viens juste de comprendre ce qu'il se passe. Ce n'est pas la vague, mais le requin martelé qui revient à la charge. Comme pour indiquer qu'il n'aime pas du tout ça, le bateau se sent obligé de se manifester avec un craquement plutôt sinistre.

De plus, n'ayant pas eu le temps de m'accrocher moi même au bateau, je me retrouve à faire un magnifique envol jusqu'au nid de pie. En retombant, je m'accroche à la voile, ce qui la fend en partie sur la longueur, mais me permet de ne pas me briser les os. Je ne sais pas si je l'ai précisé, mais je me retrouve du côté proue de la voile, vers l'avant donc, lorsque le navire amerris directement sur la vague.

*Non.... encore? Mais j'ai fais quoi??? Qu'est-ce que je t'ai fait, dieu des binômes, pour que tu m'en veuilles autant!*

Je suis en train de perdre la boule, pendant notre petit tour de surf sur navire, me mettant à m'adresser mentalement à une divinité qui n'existe pas, moi qui ne suis même pas croyant.

Le seul problème avec les déplacements, voyez-vous, c'est qu'il y a toujours un moment ou ils se terminent. Plus encore dans le cas ou on se trouve dans un bateau lancé sur une vague. Lorsque la vague s’arrête, le vent étant à "contresens" du navire à cause de sa vitesse le fait s'arrêter aussi rapidement qu'une moto qui pile, tout en faisant craquer, encore, les mats et autres parties du navire, qui en aura vu de belles aujourd'hui.

Je me retrouve donc encore une fois en train de voler, malgré le fait que les hommes, et il en va de même pour les crapauds et les araignées, ne sont pas censés êtres faits pour voler.

"Fil."

J'envoie mon fil sur leur mât, afin de ne pas finir à l'eau e de me laisser descendre sans me blesser. Pendant cette descente, je me rends compte que les pirates, croyant à une attaque, s'affairent autour de leurs canons, mais je ne doute pas qu'au moins l'un d'entre eux m'a vu arriver sur leur navire.

Je me laisse donc descendre sur le pont en levant le mains en signe de reddition, tout en gardant mon apparence arachnéenne dans le cas ou il choisiraient tout de même de m'attaquer.

[EDIT: Changement de couleur de parole du matelot]
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mer 5 Oct - 20:10
Malgré tous mes efforts, les dieux étaient contre moi. J'ai souvent pensé être proche d'eux, mais au point de m'envoyer des salves de calamités sur la tronche… Je crois que c'était trop d'honneur, finalement.

Après un râle du Nébula qui s'était traduit par des pulsations d'Ethernano, de petites choses bizarres s'étaient à leurs tours manifestés. Elles avaient clairement envies de nous faire savoir qu'elles étaient là. Et pas de chance pour moi, c'était des amis de la boule de vent.

Ces étrangetés nous envoyèrent une vague très puissante. Ce genre de vague qui donne envie aux tarés de la glisse sur l'eau de maîtriser un tube aquatique incontrôlable. Personnellement, l'eau, je n'étais pas fan, mais là encore moins. J'arrivais même à percevoir des débris de planches et autres résidus de bateau dans ce torrent qui nous venait en pleine poire. A première vu, c'était impossible d'esquiver l'attaque. Le pire, c'était que derrière ce mur, il devait y avoir une autre surprise. Là encore, j'arrivais à distinguer des effets de vent un peu étrange à cause des planches qui volaient de part et d'autre.

Notre seul salut allait venir de la mer elle-même. Quitte à prendre un coup, autant l'amoindrir en étant sous l'eau. La pression de l'eau étant plus dense, cela allait amortir quelque peu le choc. C'est pourquoi j'ai coupé nos deux cordes qui reliaient encore la barque à notre taille. J'ai sauté à l'eau en emmenant mon complice. J'ai plongé le plus loin possible, mais le temps était très court et j'ai juste eus le temps d'agripper le lien qui entourait mon guide marin. Et la vague arriva sur nous. Nous l'avions pris de plein fouet. J'avais eu beau me saisir de l'homme pour me protéger tant bien que mal, j'avais reçu de multiples blessures dans le dos et je n'en connaissais pas l'étendue. La seule chose qui avait été bénéfique à cet instant, c'était d'avoir pu esquiver la tornade, qui avait néanmoins amplifié la secousse.

Nous étions étourdis après ce périple. Enfin moi je l'étais, car il m'avait fallu plusieurs secondes avant de déterminer qu'elle était la direction de l'oxygène. Grâce aux petites bulles, j'avais ma réponse. Mais j'ai aussi vite compris deux choses. La première, c'était que j'avais été le seul des deux à être encore conscient. La seconde, c'était le merdier supplémentaire qui nous fonçait droit dessus. Un énorme requin ou un squale nous fonçait dessus. Et autant dire que le rapport rapidité, force en milieu humide était clairement à l'avantage du poiscaille. Ses yeux étaient tellement dilatés par l'odeur du sang qui se mélangeait à l'eau qu'on n'arrivait plus à percevoir ses blancs.

Si j'avais pu parler, j'aurais dit merde. Mais là, mon seul réflexe avait été d'envoyer le corps inconscient du matelot. Il était lui aussi blessé et là, c'était lui ou moi. En le propulsant devant moi, j'ai pu voir la gueule de la menace plier en deux la poupée inerte. Cela m'avait permis d'être simplement bousculé par l'énorme bête.

Le plus étrange, c'était d'avoir cru percevoir un homme accroché à ce dernier… On pouvait chevaucher les prédateurs des mers maintenant ? Une question qui devait rester en suspens, car l'oxygène se faisait rare. J'ai profité de cet instant de calme, trop rare, pour remonter à la surface.

C'est ainsi que j'ai pu résister à tout ça. Par chance, le restant de barque était à proximité, mais ne tenait plus qu'à un fil. J'ai pu souffler un peu en reprenant mon souffle et en réfléchissant un peu. J'étais seul, au milieu de l'eau à créer une mare de sang avec un bouffeur d'homme sous moi. Plus loin, il semblait y avoir le bateau que je cherchais. Car étrangement, les deux bâtiments qui étaient lointains, étaient côte à côte à présent. Pas si loin de moi, mais trop avec ce problème encore présent.

Soudain …

-Bonjour, Degan Palrek de Lamia Scale, je viens vous aider !!!

Il me fallait bien un peu de chance après tout ça non ? Un mage… Un mage officiel, mais un mage quand même et qui n'avait pas idée de qui j'étais. Il avait dû voir ce qu'il s'était passé et que nous étions deux au départ. Il fallait profiter de la situation. J'espérais que le monstre marin allait avoir été repu de son repas et que ce Degan allait pouvoir me faire parvenir aux deux bateaux.

- Aidez-moi… Mon ami est mort par ce requin… et ma femme… Oh ma pauvre femme… Elle à été enlevé par ses pirates… Là-bas…

Je ne savais même pas si c'était le bateau, mais dans le doute, je préférais tenter ma chance. Tant que j'en avais encore.
Je me suis hissé dans le bateau avec son aide en reprenant mon mal de transport…

- Faut… Faire … Bou… vite…

Je ne savais pas s'il avait compris mon mal actuel, mais la blessure que j'avais au dos pouvait expliquer ma difficulté à parler…

HRP Suite sanction:
 
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 11 Oct - 19:21
Ray revient vite vers sa ''patiente'' pour lui sauver la vie. Dans sa tentative courageuse, n'oubliez pas qu'il a fracturé une côte à la blessée. Peut-être devrait-il revoir son secourisme ? Une chance pour lui que la côte n'ait pas fracturé le poumon, sinon cela aurait été plus facile, pour la tuer. Le mage de Sabertooth donna la tâche de ranimer la patiente pendant qu'il sécurise le navire.
Pauvre Ray, il n'a vraiment pas de chance, le requin martelé frappe le navire par le dessous créant une grande brèche dans la coque. Le navire n'a pas beaucoup de temps devant lui avant de sombrer. Heureusement, personne ne passa par-dessus bord, grâce à la toile de Ray.
Après que la vague ait porté « L'écume des mers » à côté du navire pirate. Ce dernier bombarde de boulet de canon le navire du conseil, tandis que Mister Spiderman se retrouve sur le « Queen Anne's Revenge », encerclé par pas moins d'une trentaine de pirates. La moitié s'approche de lui l'épée à la main pour le capturer. Va-t-il essayer de s'enfuir ou va-t-il se laisser faire ? Oh, J'oubliais ! L'autre moitié pille le navire avant qu'il ne coule et prenne des femmes pour le plaisir ou pour les vendre tout dépendra de leur docilité. Les pirates prennent également la femme blessée qui fut sauvé par Ray et un marin quelconque. Ils ne tuent personne. Pourquoi cela ? Parce que tous les membres de l'équipage de « L'écume des mers » sont attachés par le ligotage de Ray. Merci Ray, ils vont tous périr par ta faute sans pouvoir s'échapper, accroché au navire qui va couler.

De son côté, Degan a choisi consciemment l'option rodéo aquatique sur le dos d'un requin. Ce type doit être fou assurément ! Qu’importe cette vérité, le mage de Lamia Scale invoqua un bâton et l'agrandi pour frapper la tête du squale. Encore un repas qui passera sous le nez de ce poisson. Dommage pour lui, le requin martelé finit par être assommé et un requin qui ne bouge plus c'est un requin mort. Qui veut du sushi ? Personne apparemment, tout le monde fait son possible pour se sauver les miches, au moins cela fera un peu de nourriture pour Degan et Léonard.
Le nebula, s'étant déchaîné assez, partit autre part pour trouver un coin tranquille, de même pour les élémentalis.
Attention rencontre ! Degan se présente à Léonard. Ce dernier prétexta être un naufragé des pirates.
Comment allaient-ils s'en sortir sachant que la barque de Léonard est en mille morceaux ? De plus des débris s'en partout autour d'eux. Ils sont trop loin du navire pirate pour rejoindre à la nage. Une petite île faîte de coraux n'est pas loin d'eux, à une vingtaine de brasses . Vont-ils essayer de s'y réfugier ?


Intervention GM:"L'écume des mers" est sur le point de couler, les pirates encerclent Ray avec l'intention de le capturer. Les pirates pillent les vivres et prennent les femmes du navire, dont la blessée sauvée préalablement par Ray.
Degan et Léonard se rencontrent, mais leur embarcation est détruite, pas loin d'eux une île faîte de coraux.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 18 Oct - 8:37
Un naufragé des pirates ? Sa femme aurait été capturé ? Pauvre marin. Notre embarcation coulait et nous ne pouvions décidemment rien faire actuellement. Aussi je tendis la main vers ce pauvre homme, essayant de le redresser mais il balbutiait tellement, sans doute à cause du choc et de sa blessure.

-Du calme monsieur, je vais tout faire pour vous aider mais respirez lentement.

Je devais trouver une solution rapidement ou nous allions être dans une merde noire. Les créatures avaient disparu, nous laissant tranquille et la tempête se calmait. Ray était sur le navire, attaqué par les pirates mais il était bien trop loin pour nous. Si seulement j’avais un bateau, je pourrais nous y emmener en deux temps, trois mouvements. Mais nous n’avions plus qu’une barque qui perdait des morceaux et rien d’autre… Quand soudain une idée me vient à l’esprit. Une île de corail semblait assez proche pour que nous nous reposions. Je suis désolé pour Ray, mais nous ne pouvions rien faire de plus pour l’aider… J’aurais dû garder son fil avec moi, cela nous aurait bien sauvé la mise.

-Nous allons essayer de rejoindre la petite île. Je suis désolé pour votre femme, mais dans l’état des choses je ne peux pas aller l’aider. Rassurez-vous, un ai à moi, extrêmement doué, va aider votre femme. Vous, reposez-vous. Attrapez une planche et suivez-moi en battant des pieds.

Je plongeais de nouveau, nageant vers l’île aux coraux. Je me concentrais pour avancer ni trop vite, ni trop lentement, ne faisant pas complètement attention au fait qu’il me suivait ou non… Il n’était sans doute pas stupide, il devait savoir qu’il ne pouvait pas rejoindre le navire seul… Du moins je l’espérais. J’atteignais le gué, manquant de me couper sur le corail. L’île était très calme, presque trop. Je retirais ma longue veste, l’accrochant en hauteur pour la faire sécher un peu, après avoir retiré le trop d’eau, et m’asseyait enfin pour souffler un peu.

-La terre ferme, ça fait du bien… Quel est votre nom ? On va regarder votre blessure...

Je regardais à l’horizon, les deux navires qui se faisaient face… Ray, je suis véritablement désolé, j’ose espérer que tu allais t’en sortir. Tu m’es sympathique… Et devoir te laisser seul me fait me sentir coupable… J’ose croire que tu en sortiras vivant et que je pourrais te payer un bon repas pour m’excuser.
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 23 Oct - 22:16
Je ne suis qu’un fétu de paille dans une tempête. Il n’y a pas d’autre mots pour cette situation. Après m’être fait projeter sur le navire pirate, qui nous canardait lors de l’approche forcée de notre bateau, je ne pouvais que me laisser descendre le long de mon fil. Pendant cette descente, je vis les pirates aborder notre navire sans rencontrer de résistance, vu que j’avais moi-même ligoté mes “employeurs“. Encore une de mes actions qui crée plus de problèmes qu’elle n’en empêche. Je ne suis qu’un déchet.

Alors que je me pose sur le pont, levant les mains, je me rends compte que peu de pirates m’encerclent, après tout, il n’y a que la moitié de l’équipage qui viens vers moi, et je n’ai presque plus de magie…. Franchement, c’est une situation magnifique, que demander de plus ?

Ah… Je n’aurais pas dû poser cette question… Franchement, plus jamais je n’utiliserais mon fil sans réfléchir, dussé-je laisser des gens tomber à l’eau… Pourquoi dis-je ça ? Tout simplement parce que j’entends l’un des pirates faisant partie de l’abordage annoncer des brèches dans la coque de « L’écume des mers », et donc plusieurs entrées d’eau.

La plupart des pirates en rient, surtout en entendant que la majorité de notre équipage est attaché au pont par ce qui semble être de la toile d’araignée. J’ai donc, en une action, réussi à condamner à la noyade la quasi-totalité d’un équipage, en gaspillant ma magie. Autant dire que ma situation maintenant est entièrement nimbée de désespoir, surtout que je ne me suis pas suffisamment renseigné sur les coutumes pirates. J’ai entendu une rumeur, il semblerait qu’il existe un mot qui permette d’obtenir une sorte de “sauf-conduit“, comme une trêve dans les hostilités avec les pirates, ou entre eux, mais je n’ai pas vérifié sa véracité, et maintenant que j’en aurais besoin, ce savoir me manque.

Bon bon bon…. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle… Je reprends forme humaine.

“Nous sommes venu parler à votre capitaine.“

Je sais que cette phrase ne me sera d’aucun secours maintenant, mais je profite du fait de la prononcer pour réfléchir à comment nous sortir de cette situation. J’ai cru voir certains pirates revenir avec des prisonniers, dont la naufragée… Je sais très bien que les possibilités de convaincre le capitaine de devenir corsaire pacifiquement, déjà faibles si nous étions arrivées sans problèmes, sont désormais nulles, alors je dois la jouer fine. Et maintenant, la phrase que je viens de prononcer va me porter préjudice.

“Mais… J’ai compris que ça ne sera pas possible. Je suis prêt à devenir membre de votre équipage, sans jamais tenter de m’échapper, à la condition que votre capitaine me batte. Je ne veux pas être commander par plus faible que moi.“

Maintenant que j’ai annoncé ça, il me reste à m’occuper des modalités de ma victoire. Je suis prêt à parier que si ce combat est accepté, le capitaine me proposerait un combat au sabre, leur fameuse cuiller à pot. Si je me trompe, je serais dès lors contraint de devenir un pirate, ou pire, un rameur.

“Par contre, si je gagne, je voudrais que vous preniez le temps d’écouter la raison de notre venue.“

C’est le mieux que je puisse faire, sinon je risque de les froisser, déjà que ce risque est suffisamment élevé à cause de mon défi.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Lun 24 Oct - 20:15
Désolé pour ma femme ? C'était ça seule réponse ? Le mec venait de chevaucher un requin, de le dézinguer et là il faisait la fine bouche pour me traîner vers le bateau. Bon en même temps, le navire était loin et le faire à la nage serait encore une sacrée galère.

Il m'invita à aller vers l'île de corail. En attendant, il fallait faire ainsi. C'est pourquoi je l'avais suivi. Ma blessure ne semblait pas grave, mais très gênante et assez étendu. En même temps vu la situation, s'était un miracle d'avoir pu ressortir aussi bien de cette situation.
En bref, le mage ne semblait pas seul puisqu'un de ses compagnons étaient avec l'autre navire qui lui aussi semblait mal au point, mais pas autant que notre barque qui avait déjà disparu depuis belle lurette.

Je boudais à ses questions malgré le fait qu'il soignait comme il pouvait mon dos. De mon côté, je réfléchissais à un moyen de me rendre là-bas. C'était loin, certes, mais seulement à la brasse. Réutiliser mon hurlement pour me propulser ? Pas con, mais cela n'allait jamais m'emmener jusque là-bas. En revanche, les multiples débris de planches qui flottaient me donnaient une autre idée pour gagner du terrain. A grande vitesse, il était sans doute possible de prendre appuis sur ces supports.
Ma vue de Dragon Slayer me montrait que ces derniers étaient largement rependus en raison des tsunamis. C'était clairement un pari. Et si je me loupais, je serais au milieu de la mer avec très peu de magie. J'en avais consommé pas mal depuis le début. Mais associer ma pulsion blanche pour avancer sur la mer grâce aux débris et retenter un hurlement en bout de course si le besoin était pour me permettre d'aller plus loin était ma seule alternative.

J'avais une mission et je ne pouvais pas laisser passer cette chance. Sinon, j'en connais un qui m'engueulerait et un autre qui se foutrait de moi. Donc bon…

Je me suis relevé en laissant le mage un peu sur sa faim compte tenu de mon mutisme. La zone de corail me permettait de prendre un élan suffisant pour commencer.

- Merci mec pour ton aide, mais ma femme me manque.

Je lui ai simplement dit cela avec un petit sourire. Je lui ai tendu la main et au moment de ce geste, j'ai claqué le sol rocailleux sur une des nombreuses flaques d'eau de mers pour lui éclabousser les yeux. Rien de pire que de l'eau salée pour faire plisser les yeux, sans être pour autant très dangereux. Une fois aveuglé, mon temps était limité. Je me suis concentré rapidement et j'ai accumulé assez de magie pour activer une partie de ma puissance.

Pulsion Blanche(White Drive)

Une aura lumineuse s'empara de mon corps lui procurant une plus grande puissance. Je me concentrais surtout sur ma vitesse qui allait m'aider. J'ai pris le départ et couru le plus vite possible avant de m'élancer avec un bon spectaculaire. Mais je n'avais pas pris un bon puissant et haut. Non, j'avais donné une impulsion du bout du pied sur l'extrémité de cette étrange île.

Je me dirigeais donc dans un élan horizontal en direction de ma première cible, ce bout de bois, celui là parmi tant d'autre. Arrivé à son niveau, j'ai donné une nouvelle impulsion pour continuer ma lancée. Mon pied à peine posé que mon esprit se focalisait sur la suivante pour avancer toujours plus loin. Je ne savais pas jusqu'où je pouvais aller, mais vu le nombre d'appuis, j'avais une bonne chance d'aller loin. Et en dernier recourt, j'allais pouvoir utiliser mon hurlement couplé à ma pulsion blanche afin d'atteindre le navire, si cela était possible.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 25 Oct - 17:47
Degan et Léonard avaient choisi de se retirer sur l'île de corail pour se reposer un peu. Léonard voulut partir en direction des navires en utilisant les débris comme point d'appui. Le dragon slayer utilisa même sa pulsion blanche pour gagner en puissance et donc en vitesse. Sauf que pas de chance pour lui. Appliquer une vitesse sur un corps immobile lui gagner de la vitesse et donc cela veut dire qu'il est en mouvement. De plus, ses débris restent sur l'eau et subissent également les mouvements de l'eau. Quelle idée pour un dragon slayer de s'élancer seul sur ses débris ? Les dragons slayers étant malades sur tous moyens se déplaçant n'étant pas vivants. Il en résulte que Léonard ne peut continuer sa course vers les navires comme il le pensait.

C'est à ce moment que l'île poussa un grognement. Mauvais présage pour ceux qui sont restés dans les parages. L'endroit où était Degan s'éleva. L'île de corail était en fait un Gigas aqua. Le départ de Léonard l'avait réveillé et il n'était pas très content de l'avoir été. Il balança un coup-de-poing vers Léonard, ignorant superbement pour l'instant Degan qui est sur sa tête.

Du côté de Ray, les pirates avaient l'habitude des défis et comme ils n'avaient aucun honneur chez ces membres, un défi ne signifiait rien pour eux, sauf si c'était un autre pirate qui le faisait. Le code des pirates est strict sur ce genre de chose.
Une personne qui semblait être le second lui lança son coup-de-poing dans la figure du mage de Sabertooth et déclara :

« Tais-toi vermine, comme si on allait déranger le capitaine pour si peu. Ce mec est un mage, passez-lui les menottes spéciales. »
Les matelots pirates obéirent et firent ce qui était demandé. Ces menottes spéciales sont en réalité les menottes inhibitrices de magie. Aucun moyen pour un mage d'utiliser sa magie tant qu'il les possède. De plus, Ray est emmené au cachot, où d'autres personnes non-fréquentables s'y trouvent. Peut-être que Ray se fera des amis parmi ces cinq personnes ? Chaque personne est dans un prison différente séparée uniquement par des barreaux.
Les cachots sont sales et répugnants. Les personnes enfermées dedans n'ont pour la plupart pas vu le soleil depuis des lustres. Des rats cohabitent avec les détenus sans savoir qui est la nourriture et qui est le gourmet.
Si Ray est attentif, il y a un chien qui surveille, enfin un chien, on dirait plus un loup qu'autre chose. Cet animal est à l'entrée des escaliers menant aux niveaux supérieurs du navire.

Pendant ce temps-là, « L'écume des mers » coule alors que des cris de détresse remplissent l'air. De doux cris qui doivent résonner en Ray puisque c'est sa faute s'ils meurent, à cause de sa stupide toile, ils l’appellent à l'aide.


Intervention GM : Léonard a oublié son mal des transports et échoue dans sa tentative de rejoindre les navires. Un Gigas Aqua apparaît [2,000PM] et attaque le dragon slayer. Degan est sur la tête du Gigas. Ray se fait arrêter et est amener dans les cachots du navire pirate. ''L'écume des mers'' coule avec le reste de ses membres d'équipages.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Mar 1 Nov - 19:01
Du sable ? J’étais aveugle, j’avais mal. Je lui sauve la vie et il fonce retourner vers la mort ? Mais… Il est stupide ou crétin ? En plus il tombe à l’eau, à moitié malade ? Mais… Mais ??? Pourquoi ? Pourquoi la vie ? Pourquoi la mort ? Pourquoi une action aussi idiote ? Je n’ai pas compris… Non vraiment pas. Bon… Il ne va pas se noyer, j’irais le récupérer après. J’ai sommeil, je vais prendre ma sieste…. Vous voyez, c’est ce que je croyais…

Je suis quelqu’un de gentil. Courtois, poli… Bon je suis un crétin fana de combat et ma vie je la jette presque aux orties durant des combats... Et j’aime mieux les motos que les gens… Et je n’ai pas un très grand respect de l’autorité et de la loi… J’ai jamais tué personne !!... Bon j’ai failli tuer une gamine dans un accident… Mais... Je suis gentil et tout… Alors pourquoi je suis sur la tête d’un Gigas Aqua ??? HEIN ? Pourquoi ???

Le monstre envoi son poing vers le pauvre homme que j’ai sauvé et qui souhaitait rejoindre sa femme. Aussitôt j’invoque ma chaîne et la lance pour bloquer le bras et tirer vers moi pour le dévier.

-HÉ LE MONSTRE !!! ATTAQUE-TOI A QUELQU’UN DE TA TAILLE !!!

Je glisse vers un de ses yeux et y donne un immense coup de pied. Au moins je sauverais l’homme. Je vois le bateau couler… Nous n’avons pas pu les sauver ? J’enrage intérieurement. Ils sont morts… Et nous n’avions rien pu faire… Ray aussi était mort si ça se trouve… Comment ? Comment puis-je me racheter…. J’enrage tellement que je passe ma colère sur le monstre dont j’ai attaché le poing.

-SALOPERIE !! PUTAIN ! MERDE !!! CRÈVE SALOPERIE OU ALORS ENVOIS MOI SUR LE BATEAU PIRATE !!! JE VAIS TE DRESSER COMME LE REQUIN TU VAS VOIR !!!!

Je frappe sans user de ma magie, occuper à tenir le poing du monstre pour qu’il ne tue pas le gars que j’ai sauvé. Cette mission démarrait affreusement mal, et j’espérais un miracle pour nous sauver.
Ray Mizki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 25/04/2016
Âge : 23
Guilde : Sabertooth
Magie / Malédiction / CS : Take over

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Dim 6 Nov - 23:29
*Ouch, il fait pas semblant quand il frappe celui-là....*

Sonné par le coup du pirate, je ne comprends pas ce qu'il raconte à la suite. Je suis même tellement groggy que je ne réponds pas et me laisse mettre aux fers avant de finalement revenir à moi.

*Je suis... Menotté? Ils ne savent pas que ça ne servira à rien si je me transforme?*

Après cette pensée, je tente un take over, sans parler par contre, mais me rends compte que cela ne fonctionne pas... Je me rends finalement compte qu'elle, ma magie, n'est pas accessible. Je sens que je ne peux plus l'utiliser, et je me sens totalement nu.

Je commence à paniquer, surtout lorsque je vois qu'autour de moi se trouvent des barreaux. J'ai beau rester assis par terre, mon souffle s'accélère alors que je me mets à transpirer et que mon coeur s'emballe. Pour ne rien arranger, j'entends les cris... Leurs cris... Toutes ces personnes que j'ai tuées... Je voulais les sauver, mais je les ai tué.

*Je... je suis un monstre... Je... Pourquoi?...*

Plus le temps passe, plus les cris se font désespérés, et plus ils résonnent en moi. Je me prends la tête dans les mains, puis souffle un bon coup.

"Bon, faut arrêter de se flageller. Ils n'avaient qu'à pas être si faibles après tout. Ces menottes bloquent ma magie? Hahahaha! Mais quelle blague! Si j'étais dépendant de la magie, je n'aurais jamais pu devenir un mage de Take Over! Et ma meilleure arme...."

*C'est mon cerveau.*


Cette conclusion en tête, j'ignore les cris et les suppliques de ceux qui sont devenus, pour moi, des pions sacrifiables. Plaçons nous sur un plateau.

J'ai mon roi, et seulement trois pièces tandis que mon adversaire possède encore la totalité de ses pièces. Selon moi, c'est la situation la plus ressemblante. Poings liés? J'utiliserai mes pieds. Sans magie? J'utiliserai mes méninges et mes muscles. Pieds, méninges et muscles, voilà mes ressources. Il ne tient qu'à moi d'en faire des atouts, et de retourner la partie à mon avantage.

Autour de moi, cinq prisonniers séparés les uns des autres par des barreaux identiques aux miens. Il me semble qu'il ne s'agisse de rien d'autre qu'une bande de bouseux, de rebuts de la société. Peut-être des mutins. Toujours est-il qu'ils semblent habitués à l'obscurité ambiante... Ce serait un bon point ici bas, mais dès notre sortie en extérieur cela risque de les handicaper plus qu'autre chose. Tant pis pour eux, j'ai quelque chose à faire, et mon panel de pièces est en train de grossir lorsque je les vois.

Il y aussi une sorte de chien-loup qui nous regarde tous. Il me semble évident que, quoi qu'on tente, cet animal aboiera dès que ce que l'on fait l'embêtera. De plus, les rats qui courent le long des "murs" ne le dérangent pas, donc il ne sera pas possible de le faire bouger ainsi.

Je reste encore quelques minutes à réfléchir, puis un sourire carnassier apparaît sur mon visage.

"Eh les gars... EH! J'ai bien envie de me dégourdir un peu les jambes, pas vous? Vous préférez vous faire grignoter par les rats? J'ai une idée pour nous sortir de là, mais.... Si quelqu'un préfère les rats, il n'a qu'à se coucher et attendre, je suis certain que ses nouveaux copains se feront un plaisir de faire un magnifique banquet!

Je continue sur ma lancée, les provoquant jusqu'à ce qu'ils réagissent et continue ensuite jusqu'à ce qu'ils enragent. Cela risque de durer longtemps, vu leur état de décrépitude.
Léonard Raziel Albae
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/08/2016
Âge : 24
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer (1er G)

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.850
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Jeu 10 Nov - 17:11
J'avais bondit et atteint comme prévu la première planche afin d'y donner une impulsion rapide du pied. La raison je vous la passe. Vous avez deviné pourquoi. Ce qui me surpris, c'est ce maudit mal de transport qui s'empara de moi à l'instant ou la pointe de ma chaussure quitta ce morceau de bois. Je m'étais littéralement éclaté sur la surface de l'eau sans comprendre pourquoi un tel phénomène pouvait naître. Jusqu'à quel point ce problème pouvait me prendre à défaut ? Une simple surface même en mouvement dans l'eau pouvait vraiment me donner ce mal ? Jusqu'où cela pouvait aller ? J'en venais à me poser des questions farfelues, comme savoir si le sable en mouvement sur la terre pouvait procurer le même effet. Ou bien si glisser sur des graviers pouvait me faire gerber et j'en passe… La limite était de plus en plus fine en tout cas.

Mes pensées étaient revenues à la situation initiale lorsque qu'une sorte d'énorme poing se dirigea vers moi. Revenu de ma léthargie spirituelle, j'ai pu éviter le coup qui se fracassa dans l'eau pour deux raisons. La première était l'aide de mon bienfaiteur qui avait drastiquement ralentit la manœuvre du monstre. La seconde s'était que j'étais encore avec ma pulsion blanche active.

La masse qui était en fait une partie du bras du monstre s'enfonça jusqu'au poignet, du moins ça y ressemblait, là où était accroché la chaine de ma nouvelle marionnette, enfin, de mon nouvel allié.
Il semblait que par chance, ma magie n'avait pas été découverte. C'est pourquoi j'ai repris ma forme normale. C'était aussi une façon de m'économiser encore plus, car devant un tel phénomène de la nature, il fallait faire très attention.

J'ai agrippé le lien pour me sortir de cet océan et je me suis accroché à elle. Degan avait lancé un assaut sur l'œil de la rocaille aquatique. Sans doute une chance pour moi de me faire oublier. Mais, par précaution, je faisais attention à son autre membre qui pouvait s'abattre sur moi a tout moment.

L'étrange mage hurlait de s'attaquer à lui et ordonna au monstre de l'envoyer vers le bateau. Cela pouvait-il vraiment fonctionner ? Après tout, depuis le début de cette histoire, tout était possible. Alors, une connerie pareille, pourquoi pas.

- MOI AUSSI ! JE VEUX Y ALLER, REJOINDRE MA FEMME ! ! ! LE BATEAU…

Quitte a passé pour un fou d'amour, autant y aller jusqu'au bout. Et je ne voulais pas montrer ma véritable force à mon compère. En tout cas, pas tant que cela n'était pas nécessaire.
Hum ? C'est une situation nécessaire ? Sans doute à vos yeux, mais pour moi, il y avait encore une marge de manœuvre. Cette fois, j'espérai quand même que le monstre tente de me décrocher par des va et viens de son bras pour que je puisse m'élancer vers mon but.
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 12 Nov - 16:40
Degan réussit à ralentir le poing du Gigas. Léonard put ainsi esquiver l'attaque du titan aqueux. D'ailleurs, le coup de pied dans l’œil du monstre l'énerva plus qu'il ne le blessa. Le choix donné par Degan au Gigas était des plus hilarant. Soit le Gigas devait ''crever'' soit le Gigas devait l'envoyer sur le bateau pirate. Léonard en rajouta une couche en demandant aussi au Gigas de l'envoyer sur le bateau pirate.
Ces messieurs étaient-ils fous ? Une créature sauvage qui obéirait au doigt et à l’œil à des humains qu'elle n'avait jamais vu et qui en plus, l'un d'entre eux l'avait frappé ; cela n'existe que dans les films.
Le Gigas balança plusieurs fois son poing pour que les ''fourmis'' appelées Degan et Léonard se décrochent. Si Léonard reste accroché au poing du Gigas, alors il devra subir les allées et venues du martèlement du géant qu'il effectue sur l'eau afin de se débarrasser de cette fourmi. Si Léonard lâche, il devra subir les coups du martèlement du géant qu'il effectue pour écraser cette fourmi.
Pour Degan, soit il continue de ralentir les attaques du géant contre Léonard, soit il lâche sa chaîne et se fera propulser en l'air, tel un objet envoyé par une catapulte qui l'enverra dans les cieux en direction du navire pirate. Ensuite avec la vitesse qu'il prendra, s'il choisit cette option, il dépassera le navire qu'il souhaite rejoindre.
Quels choix feront Degan et Léonard ?

Du côté de Ray. Il est toujours enfermé dans une geôle, tente de sympathiser avec ses nouveaux camarades de cellule ainsi que de monter une mutinerie. Les prisonniers avec lui sont très faibles et pour la plupart si mal en point que leur description est abominable. Tous en haillons, l'un d'entre eux à même un bras en moins.
Un autre en entendant les propos de Ray lui propose son repas du jour et le seul menu qu'il est connu depuis des décennies : un rat.
Celui qui semble le plus costaud des prisonniers l'interpelle :

« Jeunot, tu sais ce que coûte une mutinerie au moins ? La mort !

On a tous passé un accord pendant les pourparlers et nous n'avons plus qu'un an ou deux à tenir avant qu'il nous relâche. Un pirate n'a peut-être pas d'honneurs envers les autres, mais mêmes un pirate se doit de respecter des pourparlers. Cela fait partie du Code et celui qui ne respecte pas le Code des pirates devra MOURIR !! »


Juste après, le loup de garde s'approcha d'une des cellules. Les clés étaient autour du cou de ce loup. L'un des prisonniers appela le loup, ce dernier s'approcha. Le prisonnier tellement heureux voulut saisir les clés, mais se fit déchiqueter la main violemment par la mâchoire du loup.

Une nouvelle chance peut-être pour Ray de se libérer avec ce loup ? Ce loup semble être programmé pour mordre toutes personnes voulant se saisir des clés. Mais alors comment les pirates arrivent-ils à enfermer des personnes si les clés sont autour du cou du loup sans voir leur main se faire déchiqueter ? Une énigme pour Ray à élucider s'il veut la liberté.
Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   Sam 19 Nov - 23:30
Le géant bougeait le poing dans tous les sens, je tentais de résister mais elle m’échappa des mains. Aussitôt je la fis disparaître dans le but de la refaire apparaître pour me raccrocher au monstre… Mais alors que je décollais dans les airs je remarquais que j’approchais du navire pirate. Le bateau pirate qui était la seule raison de ma présence sur cette mer… La seule raison à tous mes malheurs actuels… Nous devions négocier la soumission d’un pirate au conseil, ou s’assurer qu’il ne puisse pas vendre ses services à des personnes mal intentionnées… Je pense que mon choix est vite réglé.

-Bien mon gars… Ne te loupe pas… Fonce dans le tas, ou infiltre le bateau et tu vois.

Je m’envole encore et encore quand soudain je passe par-dessus le bateau, direction l’eau, j’ai juste le temps d’utiliser ma chaîne pour accrocher le navire. Cela me va parfaitement, je me secoue la tête en espérant avoir assez d’air pour m’éloigner du point de chute. Je nage avant de crever la surface, reprenant une gorgée d’air. Les épines de la chaîne me crèvent le bras droit mais me maintiennent accroché au navire. Je nage et remonte ce douloureux bras qui me maintient sur un plancher fixe, voguant sur les eaux.

Je me fais le plus petit possible et je reste aussi discret qu’un poisson. Je ne dois pas me faire voir, ni me faire entendre sinon ça partira en baston. Quoique ça pourrait être une bonne solution pour moi. Une baston… Une bonne idée… Mais je dois trouver mon allié avant !!! Où est Ray ? S’est-il noyé ? J’aurais dû lui mettre un mouchard !! Je suis un idiot c’est pas possible !!!

Stop. Reste concentré Degan. Tout va bien, tout est bien. Contente-toi de monter sur le navire, puis tu aviseras. Aller, tire sur la chaîne, aller, prépares-toi à escalader. Je sens que quelque chose de terrible va arriver….
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)   

[Mission ]Pirate ou Corsaire (Pv Ray Mizki et Léonard Raziel Albae)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer d'Iridia
-