Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Café en terrasse [W/ Degan]

AuteurMessage
Shi Tami
Modo / Mercenaire SolitaireModo / Mercenaire Solitaire

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/07/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : Berserker

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.355
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Café en terrasse [W/ Degan]   Lun 29 Aoû - 17:13

Café en terrasse


Matinée bucolique




Shi s’était autorisé des vacances. Il était à son compte, après tout, donc il décidait de prendre du temps pour lui quand bon lui semblait. Mais le début de la saison avait été fructueux, si bien qu’il lui restait un petit pactole en poche, par rapport à ce qu’il avait l’habitude de transporter avec lui.
Magnolia lui avait semblé une destination appropriée pour la petite semaine qu’il prévoyait de passer au soleil. Il y avait déjà été quelques fois, et devait avouer que le petit côté bucolique et le charme pittoresque de la ville lui plaisait bien. Il avait laissé sa lance, bien trop voyante, dans la chambre qu’il avait louée, déambulant dans les rues dans la tenue la plus banale.

Attiré par la douce odeur émanant des fourneaux d’une boulangerie, il s’était permis d’acheter un gargantuesque croissant, qui aurait pu à lui tout seul servir de repas au jeune mercenaire. Ainsi, il contemplait la cathédrale Kardia, tout en profitant du vide ambiant. En cette journée ensoleillée, une bonne partie des locaux avaient pris un billet de train directement vers la plage, laissant le centre-ville quasiment désert.
Il en avait entendu, des histoires sur cette cathédrale. Le bâtiment, sûrement aussi vieux que la ville elle-même, en avait vu de toutes les couleurs. On le devinait, aux nombreuses rénovations visibles, témoin de nombreuses batailles de légende, comme seul Fairy Tail savait en provoquer. D’ailleurs, selon les rumeurs, certains de ses mages passaient souvent dans le coin, et c’eût été un honneur pour Shi d’en rencontrer un.

Le temps passait lentement, suffisamment lentement pour que le jeune homme puisse en profiter sereinement. Après une bonne demi-heure à contempler la cathédrale sous tous ses angles. Il se remit en route, cette fois-ci longeant les canaux. Après une éternité à marcher sur les rues pavées, il avisa d’un café, qui lui semblait une bonne escale.
Le bâtiment faisait l’angle de la rue. Bien éclairé, il disposait d’une grande terrasse qui donnait sur l’avenue principale. Le mobilier en bois offrait une atmosphère très attrayante, parfaite pour se reposer. Il ne tarda pas à s’attabler, avant de commander un capuccino.
Ces dernier temps, Shi s’interrogeait. Il s’était amélioré, pour sûr, mais il ne s’estimait pas encore assez fort. Ses dernières missions n’avaient fait que confirmer ses craintes : en solo, il allait progresser à un rythme réduit. Cela faisait des années qu’il n’avait pas eu de mentor, voire même de relation constructive avec un combattant de son niveau, et il était persuadé que cela le handicapait dans sa progression. Ainsi, si stupide que cela pût paraître, il envisageait de rejoindre une guilde. Laquelle encore ? Il n’en savait rien, même si les alliances de mercenaires ne pullulaient pas en Fiore. Quant à savoir quand, la seule chose dont il était sûr, c’était que ça ne se ferait qu’une fois qu’il aurait pris les vacances les plus reposantes de sa vie.
Il faisait tournoyer sa cuiller dans la mousse de son café, pensif, quand il fût ramené à la réalité par un petit bruit de cliquètement. Il tourna la tête, pour voir un jeune homme ramasser quelques mètres plus loin les clés qu’il venait de faire tomber. Des clés qui devaient servir à quelque chose, en l’occurrence la sublime moto à ses côtés. Typée sport, bleue et chrome, son éclat trahissait l’extrême attention que son propriétaire devait lui apporter.

Quand Shi était en pleine forme, il pouvait éventuellement lui arriver de se monter sociable, voire avenant. Ainsi, il se leva pour aller vers l’homme. Examinant de plus près sa machine, il le complimenta.

C’est vraiment une jolie machine que vous avez!




_________________

Degan Palrek
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 23/08/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Archive
Magie / CS Secondaire : Kansô spécialisé en arme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.500
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Café en terrasse [W/ Degan]   Dim 11 Sep - 13:14
Magnolia. Très jolie ville, il ne faut pas se le cacher. J’aimais ce genre de journée, où porté par le vent de l’aventure, et profitant d’une pause entre deux missions, pour partir en ballade avec ma tendre et douce, ma magnifique et ma superbe Sylvie. Une ballade sans prétention, une ballade de plusieurs jours certes, mais point de folies au programme. L’entraînement avait été intense, tant au niveau des figures que de ma magie. Ma guilde débordait de talentueux camarades et les affronter était toujours un plaisir, mais à trop se prendre des coups, on ne sait plus encaisser. Du repos. Un bien bon repos était la seule chose à laquelle j’aspirais ces jours-ci.

J’étais arrivé en ville dans la soirée de la veille. Oui, on dit aussi juste « J’étais arrivé la veille » mais je me sens de bonne humeur, donc j’invente des expressions. Bah, passons. J’étais donc en ville depuis moins de vingt-quatre heures, réussissant de justesse à trouver un hôtel encore ouvert. Je fis disparaître Sylvie pour profiter d’une bonne nuit de sommeil. Le lendemain, je reprenais une ballade en zone citadine, me faisant tranquille et discret pour une fois, chose extrêmement rare. J’avais besoin de calme… Etonnant, surement que je grandissais… Aaah quelle idée déprimante, mais sans doute était-ce cela… De la déprime. Voilà moins d’un an que j’ai décidé de devenir mage… Et je n’ai apporté que des ennuis à Sylvie. Je la répare à chaque fois et la nettoie, mais la voir aussi haï et blessée me fendait le cœur. Pourquoi si peu de personne te comprenait ma beauté ? Tu es magnifique, obéissante et merveilleuse. La jalousie des hommes peut-elle toucher une machine ? Tu as une âme bien plus belle qu’eux.

En soupirant je posais enfin Sylvie à l’entrée d’un café, lui glissant un antivol avant de me tourner vers la terrasse. J’aimais boire mon café en l’admirant. Mes doigts glissèrent et je manquais ma poche, faisant tomber mes clés au sol. Je les récupérais et, alors que je me redressais, un homme vient à ma rencontre.

-C’est vraiment une jolie machine que vous avez !

Je relevais la tête, un sourire aux lèvres. Il était plus jeune que moi et avait de longs cheveux bruns. Mais ce que j’appréciais immédiatement chez lui fut qu’il trouve Sylvie jolie. Aaaah, Dieu tout puissant, gouverneur de ce monde, merci de mettre sur mon chemin un tel homme. Enfin quelqu’un appréciant la beauté et l’éclat des motos. Je fixais Sylvie avant de me reconcentrer sur mon vis-à-vis.

-Merci. C’est ma fierté je vous l’avoue. Elle se nomme Sylvie. Quant à moi je m’appelle Degan Palrek, mage de Lamia Scale. Enchanté de vous rencontrer, monsieur ?

Je lui tendis la main, toujours souriant avant de lui indiquer la table où il était assis quelques minutes avant.

-Puis-je me joindre à vous et vous offrir un café ou une boisson ?

Un individu aimant les belles machines, je ne pouvais pas juste le laisser partir après un échange de politesse. Cela faisait longtemps que je n’avais pas parlé à quelqu’un qui me paraissait aussi sympathique.

HRP:
 
Shi Tami
Modo / Mercenaire SolitaireModo / Mercenaire Solitaire

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/07/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : Berserker

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.355
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Café en terrasse [W/ Degan]   Dim 11 Sep - 21:42

Café en terrasse







Shi, évitez donc de me donner du « monsieur », je vous en prie. En revanche, j’accepte volontiers votre invitation, Degan.

D’un geste ample, il saisit la main que lui tendait le jeune motard qui lui faisait face. Une poignée de main ferme, annonciatrice d’un fort caractère. Un sourire planait sur ses lèvres alors qu’il s’asseyait avec son interlocuteur.
Il était visiblement tombé sur un féru de mécanique. Bien qu’il était évident que le jeune homme était un mage, de part non seulement l’aura qu’il dégageait, mais aussi par l’accoutrement excentrique qui caractérisait les magiciens, Shi doutait de sa capacité à faire dévier la conversation qui s’augurait sur un autre sujet que les motos.
Commandant un second cappuccino, il décida d’engager la conversation.


Je dois vous avouer que j’ai tout de suite était frappé par votre engin. La manière dont vous traitez votre Sylvie, quand bien même elle semble avoir vécue une infinité de périples, prouve que vous êtes un homme méticuleux. Et cela ne s’arrête pas à votre moto, loin de là ! C’est un trait de caractère honorable, que l’on ne retrouve pas chez n’importe qui, et bien rarement parmi les rustres de cette ville.

Il accompagna ses propos d’un hochement de tête dépité, avant de reprendre.

Je ne possède pas de moto, personnellement. J’aurais beaucoup aimé, mais je n’avais pas les moyens, jusqu’à très récemment.

C’était vrai. Son activité s’était développée de manière exponentielle ces deux dernières années, mais cela ne pouvait que compenser les longs hivers de disette qu’il avait enduré lorsque le travail venait à manquer. Il mélangea lentement les grumeaux de chocolat en poudre qui collaient à la surface de son café, avant d’en prendre une longue gorgée. Sentant le café chaud couler le long de sa gorge, soupira d’aise, avant de replonger dans son récit.

J’avais un bon ami qui était, lui aussi, féru de motos. Il avait, attendez, que je me souvienne… Ah ! C’est cela : une sportster 883. Une bien belle machine, bien qu’un peu trop bruyante à mon goût. Il n’avait pas nommé sa machine, c’est qu’il l’entretenait bien moins bien que vous, vous comprenez ? La preuve, c’est que l’engin s’est retrouvé dans la vitrine d’un carrossier sitôt que son propriétaire a contracté quelques dettes de jeu.
Mais assez parlé de moi, voyons. Je serai bien curieux d’en apprendre plus sur l’histoire de vôtre « Sylvie », et de l’aventure qui vous a conduite jusqu’ici.


D’un revers de la main, il désigna la machine rutilante qui attendait dans la rue, alors que la serveuse apportait sa boisson à son interlocuteur.



_________________

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Café en terrasse [W/ Degan]   

Café en terrasse [W/ Degan]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Magnolia
-