Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Une rencontre quelque peu inattendue

AuteurMessage
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Une rencontre quelque peu inattendue   Dim 12 Juin - 11:06
Alors que j'étais en voyage d'apprentissage pour développer mes capacités magiques, je me retrouvai à la lisière d'un désert. Derrière moi, se présentait un lieu tout à fait ordinaire avec de la végétation et des êtres vivants. Et devant, un lieu aride où aucune touffe d'herbe n'était présente sur des kilomètres à la ronde. J'avais le choix : soit partir vers l'inconnu dans un lieu aride qui ne présentait aucun signe de vie, soit rebrousser le chemin et garder un certain confort. Je ne savais vraiment pas quoi faire. Avec mon animal de compagnie, Catchou, on se regarda droit dans les yeux. Je pouvais voir en lui son envie de retourner dans un désert. Cette sensation me rappela le souvenir de sa capture. Qu'est-ce que j'avais galéré pour le capturer. Cela m'avait bien pris une semaine, mais je ne regrettais pas d'avoir utilisé ce temps. Catchou voulant absolument aller dans le désert, je n'eus pas d'autre choix que de le suivre. Je m'adressai alors à ce chat flamboyant :
Léo : décidément t'aimes bien n'en faire qu'à ta tête toi. Un jour avec ce comportement, on se retrouva soit perdu, ou pire encore confronter à des monstres bien trop puissants pour moi. Le jour où l'une de ces deux situations arrivera, j'espère que tu saura trouver une solution adéquate.
Comme seul réponse, il agita sa queue pour me faire signe que bien sûr. Je le pris plutôt pour un signe de désinvolture à mon égard du style parle toujours, tu m'intéresses. Fallait vraiment que je sois plus sévère avec ce chat.


Catchou et moi prîmes donc un chemin nous enfonçant de plus en plus dans le désert. J'avais un très mauvais pressentiment, mais on ne pouvait plus faire marche arrière. Le paysage était quelque peu monotone: fissure dans le sol puis une butte, à nouveau une fissure dans le sol... Je n'en pouvais plus de ce paysage. Je n'avais qu'une seule envie : retrouver le QG de Blue Pegasus et de voir de vraies personnes, mais surtout des femmes avec de belles formes. On devait marcher depuis deux bonnes heures minimum et toujours aucun signe de vie. Je retiens ce matou avec ses idées vraiment pourries. On pourrait se demander qui est le maître de qui. Au bout d'un moment, il s'arrêta, regarda autour de lui et s'assit. Une pointe d'irritation était en train de naître en moi : Catchou voulait d'abord que je le suive dans un lieu désertique où des ennuis nous attendraient sûrement, puis il s'arrêtait au milieu de nul part pour faire je ne sais quoi. Je levai la voix d'un seul coup :
Léo : tu te fous de moi là ! Je te suis dans un endroit où il n'y aucun de signe de vie et toi, tu t'arrêtes au milieu de nul part ! Je te fais confiance juste confiance une fois pour nous guider et voilà le résultat ! Mise à part te transformer en fille, tu ne sers vraiment à rien !

Sa seule réaction fut de tourner sa tête. J'étais de plus en plus blasé à cause de l'attitude de mon chat. Il ne me respectait même pas, moi son maître. J'espérais une seule chose : que personne ne soit dans les parages à m'écouter parler avec mon chat. Enfin, il y avait très peu de chances que cela puisse arriver au vu de ma situation.


Dernière édition par Léo Spark le Mer 29 Juin - 16:08, édité 2 fois
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Lun 13 Juin - 17:52


Elle avait quitté Laliveron et son père plus tôt dans la journée, le voyage avait été assez agréable bien que long ; elle devait traverser presque tout Fiore en diagonale. Après une pause mouvementée à Crocus, elle reprit la route en prenant un chariot qui effectuait la navette avec Hydralia, elle descendit un peu avant d’atteindre sa destination pour partir vers l’est en direction de Lamia Scale, cette fois dans le chariot invoqué par Pictor. Elle put en profiter pour discuter avec lui, ils étaient tous les deux des artistes, même si leur domaine n’était pas le même ils pouvaient partager leurs avis. Elle avait choisi une tenue assez légère pour être plus à l’aise ; une longue robe dans un tissu ample et léger d’un magnifique bleu lapis, ses chaussures étaient des petites ballerines noires et ses cheveux étaient rattachés en chignon sur sa tête, sans chapeau ce qui était assez inhabituel. Elle restait allongée à l’arrière du chariot la tête posée sur son sac de voyage, sa peluche dans ses bras elle ressassait des souvenirs ; les moments passés avec sa mère, sa grande sœur la manquait aussi, mais elle retrouva le sourire en se projetant dans le futur, s’imaginant mage, aussi forte que Kalindra Flashman elle s’endormit en rêvant bercée par l’agitation de son chariot.

Chaud, c’est la seule chose qu’elle put articuler en se réveillant éblouie par la lumière violente du soleil. Il lui fallut quelques instants pour réaliser où elle était, au milieu d’un désert ! Elle stoppa son chariot et en descendit.

« Pictor ?! On est où là ?! »

L’esprit ne savait pas quoi répondre et était un peu agacé pas le ton que prenait la mage, Il haussa les épaules et lui tourna le dos en signe de désapprobation. Aurore réalisant qu’elle avait été un peu désagréable lui offrit une sucrerie et referma sa porte en le remerciant de ce qu’il avait fait, ce trajet avait consommé une partie assez conséquente de sa magie et elle devait se repérer avant d’avancer plus loin. Elle mit son ours en peluche et sorti une ombrelle de son sac de voyage, elle prit ensuite ce dernier à deux mains tant il était lourd et parti clopin-clopant en direction d’un renfoncement au pied d’un plateau rocheux qu’elle avait aperçu, ce n’était pas suffisamment profond pour être qualifié de grotte, mais ça prodiguait une agréable zone d’ombre où elle put poser son sac et s’asseoir sur un grand drap de pique-nique.

Elle commença à étudier la carte attentivement, manifestement elle devait se trouver au désert Dissidia, c’était la seule explication possible. Elle commençait à désespérer ; elle ne s’inquiétait pas trop de sa survie elle avait de quoi se nourrir en grande quantité et il ne semblait pas y avoir une faune très importante, mais elle voyait son rêve de Lamia Scale fondre comme neige au soleil, d’autant plus qu’elle ne savait pas quelle direction prendre, elle essaya de se repérer grâce au grand astre, mais elle ne pouvait plus se souvenir s’il se levait à l’est ou à l’ouest … le soleil la trahissait encore une fois.

Elle restait allongée contre la pierre économisant son énergie, quand elle entendit un bruit qu’elle interpréta comme une voix, elle se jeta sur ses pieds et tendit l’oreille.

XXX : " …un endroit où il n'y aucun de signe de vie et toi, tu t'arrêtes au milieu de nul part ! Je te fais confiance juste confiance une fois pour nous guider et voilà le résultat ! Mise à part te transformer en fille, tu ne sers vraiment à rien ! "

C’était bien une voix, les deux personnes semblaient perdues et bien que leur conversation n’eût pas beaucoup de sens pour la jeune mage elle décida de sortir de son trou. Reprenant sa peluche, son ombrelle et abandonnant son sac elle partit en direction des voix. Elle les retrouva rapidement, mais elle eut un moment d’hésitation, elle voyait deux chats et l’un d’eux parlait à l’autre, ça devait être les effets de la chaleur ; elle commençait déjà à halluciner. En s’approchant elle réalisa que le chat qui parlait était en fait un homme, habillé d’une étrange façon certes, mais un homme et il savait parler. Elle accéléra le pas en agitant ses bras et en criant pour attirer son attention :

« OHE »



Dernière édition par Aurore Assno le Dim 14 Aoû - 20:18, édité 2 fois
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mar 14 Juin - 16:11
Alors que je pensais que ma situation ne pouvait pas être plus mauvaise, un autre élément quelque peu imprévu arriva. En effet alors que je réfléchissais à une solution, je ne remarquai pas la jeune femme qui se tenait debout à l'horizon. Malheureusement pour moi, je m'en aperçus un peu trop tard... Je me tenais debout au milieu du désert en train de parler à mon chat en tenu quelque peu légère. Je vous laisse imaginer, je préférais ne pas donner de détails... Mon épée était plantée à côté de moi, me laissant désarmé. Cette dernière se mit à crier et à gigoter les bras dans tous les sens :

Aurore: OHE

La première pensée qui me traversa l'esprit fut : aurais-je encore droit une folle ? Pour l'instant, la seule fille que j'avais rencontrée par hasard était une folle qui avait failli me tuer. J'espérais que cette fois, je ne risquerais pas ma vie avec une psychopathe. La voyant se rapprocher, je pris l'initiative de lui dire bonjour. Malheureusement pour moi, je ne m'étais toujours pas rendu compte que ma tenu était quelque peu inappropriée pour courtiser ou du moins rencontrer une jeune femme. Je ne pensais qu'à une seule chose lorsque je répondis aux signes de cette dernière: connaît-elle un moyen de sortir de ce désert ? Dans ma précipitation et mon enthousiasme de voir une personne dans le désert, l'idée qu'elle puisse être perdue comme moi ne m'avait pas traverser l'esprit.
Lorsque nous fûmes près l'un de l'autre, je remarquai que sa tenue vestimentaire était quelque inappropriée pour se balader dans le désert. Elle portait une longue robe avec des petites ballerines. Je me rendis compte alors qu'il y avait peu de chance que cette fille soit un mage ou du moins, une aventurière connaissant son chemin. Je ne savais vraiment plus du tout quoi faire. De plus, je commençais à avoir soif. La dernière fois que j'avais bu fut le moment où j'étais entré dans le désert pour suivre ce matou qui me perdit ensuite. Je lui adressai alors la parole en essayant de garder l'élégance que dois un gentleman à l'égard d'une fille :

Léo : bonjour mademoiselle. Que fait une aussi jolie fille que vous dans un désert aussi aride ? Avez-vous besoin d'aide pour retrouver votre chemin, lui demandais-je oubliant que j'avais aussi perdu le mien. Votre tenue n'est pas vraiment appropriée pour se balader dans le désert, lui fis-je remarquer.

Alors que je parlais à la jeune femme, Catchou passa derrière et sut se servir à merveille de sa magie. Il se transforma en une version de moi quelque peu... Dévêtis. Sans doute voulait-il se venger du sermon que je lui avais fait ; mais par son acte, il me mit dans une situation vraiment gênante. J'étais à la fois devant la fille que je venais de rencontrer en sous-vêtement et nu...
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mar 21 Juin - 16:51


Aurore, courait vers son sauveur, ou du moins elle marchait vite ; la chaleur drainait toute son énergie et elle n’avait plus le courage de courir. Elle ne se demandait pas vraiment s’il pouvait représenter un danger pour elle, elle avait plutôt tendance à imaginer que toutes les personnes autour d’elle étaient bonnes et honnêtes peu importe où se trouvaient ces personnes. Elle n’eut pas à se déplacer sur une longue distance avant d’atteindre l’inconnu et elle put l’observer de plus près, elle se tenait à environ trois mètres de lui et commença à l'examiner. C’était un jeune homme, il devait avoir à peu près son âge et il était à peine plus grand que la jeune mage, qui trouvait d’ailleurs son apparence des plus originales, pour ne pas dire de mauvais goût ; un simple pantalon noir et de la fourrure et des oreilles de chat sur la tête qu’on ne pouvait pas rater. Les sens de styliste de la mage étaient très agités, mais le regard de la jeune fille fut attiré par un tatouage, il se trouvait sur la partie gauche du torse de l’homme chat, il représentait une tête de cheval et il lui était plus que familier. Elle dut réfléchir quelques secondes avant de faire le lien avec la guilde Blue Pegasus, elle en avait entendu parler dans le sorcerer magazine, de nombreux mages célèbres font partie de cette guilde, Aurore était donc convaincue qu’il était un mage, officiel et probablement puissant ou célèbre voir les deux. Elle pouvait voir une large épée plantée dans le sol à ses côtés ainsi qu’un animal qui semblait être un chat, mais dont l’apparence trahissait une affinité avec la magie. La mage était prise dans sa réflexion, ses yeux grands ouverts, son regard vide semblait fixer un objet invisible par-delà l’horizon.

Léo : bonjour mademoiselle. Que fait une aussi jolie fille que vous dans un désert aussi aride ? Avez-vous besoin d'aide pour retrouver votre chemin ? Votre tenue n'est pas vraiment appropriée pour se balader dans le désert.

C’est l’inconnu qui avait commencé à parler et l’avait arrachée à ses pensées, elle secoua doucement sa tête et se concentra sur l’individu. Elle ne put s’empêcher de rougir et de fuir son regard en entendant les adjectifs qu’il utilisait pour la décrire, « jolie fille », c’est pas souvent qu’elle entendait ça. Cependant le commentaire qu’il fit sur sa tenue, bien qu’il n’ait pas eu l’intention d’être négatif, raidit un peu la mage, elle avait du mal à supporter des commentaires qui n’étaient pas dithyrambique. Elle passa cependant par-dessus cela, car elle avait d’autres priorités. Elle se rapprocha alors de lui en marchant tout doucement, commençant à tendre sa main vers lui :

Aurore : Bonjour, je suis Aurore Assno, future mage de LamiaAAA !

Sa phrase se transforma en cri, interrompu par une vision qu’elle qualifierait d’horreur ; l’animal à quatre pattes s’était transformé en double du mage, à la différence qu’il ne possédait aucun vêtement sur lui. Elle se retourna alors instantanément et s’accroupit sur le sol, entièrement cachée par son ombrelle ouverte sur son épaule.

Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mer 22 Juin - 20:42


Alors qu'ils discutaient tranquillement, les deux individus avaient été trop insouciants pour se douter qu'une menace guettait. Il s'agissait peut-être une étendue désertique aride, mais il n'en était pas pour autant qu'il n'y avait âme qui vive... Bien loin de là, même. Depuis le moment même où la jeune femme avait choisi de se reposer contre ce plateau rocheux, elle était devenue une véritable cible, sans même s'en douter un instant. Une cible mouvante... Enfin un challenge, quoi qu'elle ne semblait pas difficile à abattre. Alors qu'elle avait trouvé un individu, se croyant naïvement sortie d'affaire, elle s'était approchée de ce jeune homme, en faisant alors une potentielle nouvelle cible. Mais quel pouvait bien être le danger présent ? Sur son promontoire, un Rattlesnake Gigas attendait son heure. Il était là, sa queue pointée sur la demoiselle, la tenant en joue, alors qu'elle ne s'en doutait probablement pas. Un tir. Un seul, et Lucky Snake aurait une autre cible à son tableau de chasse. Mais « Lucky Snake », n'était pas aussi doué qu'il voulait bien se l'avouer... Croyant bien faire, il s'avança et alors qu'il s'apprêtait à tirer, il glissa, tout bêtement et se vautra au sol. Il avait néanmoins réussi à tirer, au moment même de sa chute depuis la cavité où il se terrait, en hauteur, comme un véritable tireur d'élite... Mais son tir fut vain, et finit simplement à un bon mettre des pieds de la demoiselle, trahissant ainsi sa présence.
Il remit bien son chapeau grâce à sa queue, comme pour lui redonner un peu de la crédibilité qu'il venait de perdre avant de se tenir droit vers les deux comparses, l'oeil menaçant, et la queue-mitraillette brillante. Lucky Snake ne manquait jamais sa cible, du moins était-il censé... Et pour son erreur de débutant, il s'était lui-même mis en colère. Le premier qui oserait bouger allait en prendre mon son grade.

==========

Intervention : Apparition d'un Rattlesnake Gigas de PM Inconnue
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mar 28 Juin - 10:17
Ma présentation finit, et n'ayant pas le temps de réagir au comportement de mon compagnon Catchou, la jeune fille se lança à son tour dans une présentation assez...brève:

Aurore: Bonjour, je suis Aurore Assno, future mage de LamiaAAA !

Si j'avais su qu'un jour ce sale matou me jouerait un tel tour, je ne l'aurais jamais apprivoisé. Il m'apportait plus d'ennui que de soutien. Après grâce à lui, je ne m'ennuyer jamais dans mon quotidien, c'était l'avantage. Mais aller jusqu'à me mettre dans un tel embarrât, je n'avais jamais vécu ça. Bon malgré mon agacement, j'ai tout de même bien rigoler quand la voix de le mage changea d'intonation. Son comportement aussi me fit rigoler, elle s'accroupit sur le sol et se cacha sous son ombrelle. Son comportement me faisait penser à celui d'une petite-bourgeoise qui découvrait les joies de la vie à la ferme. Avant même que je puisse m'expliquer avec et m'excuser pour le comportement de Catchou, une détonation retentit et un impact de balle était apparent près des pieds de la jeune femme. Qu'est-ce qui venait de se passer ? La première pensée qui me traversa l'esprit fut une attaque ennemie. Essayant de me concentrer en oubliant le comportant de le jeune mage, je mis tous mes sens en alerte et je regardais autour de moi. Je regardais tout autour de moi, mais je ne voyais rien.
Après quelques secondes d'observations, je vis une silhouette sur une sorte de promontoire en train de se relever. Je n'arrivais pas à voir avec précision ces gestes, mais j'étais sur d'une chose : la balle tirée ne pouvait provenir que de cet endroit. Pourquoi j'enchaîné ces situations difficiles à gérer aujourd'hui. Mon réflexe fut de me mettre devant la petite-bourgeoise pour la protéger. Et voilà, je mettais encore une nouvelle fois ma vie en danger. Bon y avais déjà du progrès. Cette fois, ce n'était pas la fille qui voulait me tuer, mais une personne extérieure à mes connaissances. Mais quand même, fallait que cela n'arrive qu'à moi. Je me redit vite compte que je n'avais pas demandé à la jeune fille si elle allait bien. Je détournai alors le regard quelque instant et regardai la mage:

Léo : désolé pour cette scène que mon chat vous a fait observer. Il est quelque peu turbulent, mais quand on le connaît, il peut être sympa, même si cela arrive rarement. J'ai trouvé votre comportement assez mignon tout de même, j'affichais alors un grand sourire. Vous allez bien ? La balle ne vous à pas toucher, j'espère.

En regardant cette fille d'aussi près, je me rendis compte qu'il n'y avait pas que son comportement qui avait été mignon, il y avait les formes de son visage. Pourquoi la volonté de charmer des filles apparaissait dans un moment aussi critique. Faillait vraiment que j'apprenne à me contrôler. Lorsque je regardai à nouveau sur le promontoire, la silouhette avait disparue. Où pouvait-elle bien avoir disparu. Malgré cette situation dangereuse, mon sang bouillait à l'intérieur de mon corps. Une volonté était en train de grandir en moi sans que je ne m'en aperçoive. Je n'arrivais pas à la décrire ; mais une chose était sur, cette volonté me donnait envie de me battre.


Dernière édition par Léo Spark le Sam 24 Déc - 14:07, édité 1 fois
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mer 13 Juil - 13:10


Accroupie dans le sable recouverte par son ombrelle, Aurore commençait à regretter d’être partie ; elle se perdait dans un désert et rencontrait la personne la plus étrange qui soit, sans oublier de mentionner un nudiste, elle ne put s’empêcher de rougir en se remémorant sa vision ; elle n’avait pas l’habitude de faire face à tant de nudité notamment celle du sexe opposé. Elle entama une profonde réflexion ; est-il réellement un mage de Blue Pegasus ? Ces mages sont censés être des hommes beaux, élégants et charmants, beau et élégant il l’était peut-être physiquement, mais son comportement n’était pas approprié face à une jeune fille innocente comme elle. Peut-être se faisait-il passer pour un mage de Blue Pegasus ?! et en réalité il ne serait qu’un mage noir attendant dans le désert des passants pour les piéger et les déposséder de tous leurs biens ! Tout prenait sens dans la tête de la jeune fille il n’y avait plus aucun doute, ce Léo n’était pas net et elle était en danger !

Un danger arriva effectivement, mais ne provenant pas de son ravisseur ; un tir frappa le sol devant la jeune mage à une distance beaucoup trop courte pour être rassurante. L’autre mage qui se prétendait de Pegasus vint se placer devant elle comme pour la protéger, elle ne comprenait pas pourquoi il essayait de la protéger alors qu’à l’instant d’avant il cherchait à l’attaquer. Elle restait figée sur le sol dans sa position, perturbée par ce qu’il était en train de se passer, elle ne semblait pas réaliser qu’un affrontement aurait lieu et qu’elle avait intérêt à se ressaisir, elle porta cependant instinctivement sa main vers ses clefs pour s’assurer qu’elles étaient toujours présentes.

Léo : désolé pour cette scène que mon chat vous a fait observer. Il est quelque peu turbulent, mais quand on le connaît, il peut être sympa, même si cela arrive rarement. J'ai trouvé votre comportement assez mignon tout de même, j'affichais alors un grand sourire. Vous allez bien ? La balle ne vous à pas toucher, j'espère.

Des excuses, il lui offrait des excuses, elle avait encore un peu de mal à traiter cette information, mais elle décida de les accepter n’étant pas du tout rassurée par la récente tentative de meurtre sur sa personne. Elle ne put pas s’empêcher de rougir en affichant un sourire niait et en marmonnant des mots complètement incompréhensibles lorsque Léo lui fit un compliment. Reprenant ses esprits, elle ne savait pas réellement ce qui lui prenait c’était la première fois qu’elle réagissait ainsi face à un homme et elle maudissait le soleil qui semblait s’acharner sur elle, même à travers son ombrelle. Elle se remit alors sur ses jambes, cala sa peluche sous son bras, redressa son ombrelle, dépoussiéra sa robe du sable et en redressant la tête elle prit la parole.

Aurore : Non ça va je n’ai rien, vous avez vu d’où cela venait ? on nous attaque ?


HRP:
 
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mar 19 Juil - 18:26
Ce qu'il y avait de bien avec ces deux proies, était qu'elles ne réagissaient absolument pas... Elles ne se défendaient pas, ni contre-attaquaient. L'homme à l’apparence de chat s'était contenté de se dresser devant la jeune femme, tel un chevalier servant. Dommage, Lucky Snake n'aimait pas les chats. La dame, elle, semblait n'avoir rien compris à la situation. Ils ne l'avaient même pas remarqué... Comment atteindre encore plus sa crédibilité ! Il était là ! Devant eux ! Bon, un peu loin peut-être, mais tout de même, il n'était quand même pas équipé d'un système de camouflage intégré. Un serpent avec un aussi joli chapeau sur la tête et un canon à la place de la queue n'était pas censé passer inaperçu ! Les deux jeunes gens venaient de faire l'erreur de le mettre en colère, lui, le grand, le magnifique Lucky Snake, et ils allaient le sentir passer ! Alors qu'une veine gonflait sur son crâne, devenue apparente au moment même où il avait relevé la tête, il avait remis les mages en joue. Ils ne l'avaient pas remarqué ? Alors il fallait changer cela tout de suite !
Armant à nouveau sa queue en direction du curieux couple, le Rattlesnake avait décidé de changer de tactique. Mais tout d'abord, il s'était approché, lentement mais sûrement, avec l’œil du tigre, comme s'il s'apprêtait à mener un duel avec un semblable... Ce qui était tout de même paradoxal pour un serpent. Tout chez lui suintait la menace et l'hostilité. Le meilleur indice était probablement son canon qui faisait office de queue, qui brillait sous la lumière du soleil mordait. Si la méthode du sniper n'était pas efficace, alors il adopterait une technique bien plus bourrine. Il tira trois à quatre balles dans la direction du jeune homme... S'il tenait tant à tomber pour elle, il tomberait pour elle. Il dirigea ensuite son canon vers la demoiselle, mais pas pour faire feu, juste pour menacer, avant de venir redresser son chapeau sa queue. Lui aussi pouvait faire le beau-gosse pour impressionner, et donc essayer de draguer.
=========

Intervention
: Le Rattlesnake est à 700 PM.
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Sam 23 Juil - 12:47
N'ayant vu personne sur le promontoire, mon regard se tourna à nouveau vers la jeune fille. Elle était en train de rougir. Je me demandais bien pourquoi. Je n'arriverais sans doute jamais à savoir à quoi pouvait bien penser une jeune fille habillée de cette façon. Il n'empêche qu'elle fût particulièrement mignonne lorsqu'elle rougissait. Il fallait que je découvre comment elle avait pu changer de couleur si je voulais la revoir dans cet état.

Aurore: Non ça va je n’ai rien, vous avez vu d’où cela venait ? on nous attaque ?

Heureusement, elle n'était pas blessée. Mais elle n'avait pas l'air de comprendre la situation dans laquelle, elle se trouvait actuellement. Je commençais vraiment à me poser des questions sur l'origine de cette fille. Ce n'était pas difficile à comprendre quand même. Elle venait de se faire tirer dessus. On était donc en train de se faire attaquer. Jamais elle ne réussirait à survivre dans ce désert si ses pensées restaient aussi simples. Cette fille avait presque tout pour être parfaite... Sauf sa mentalité qui était un peu trop simplette. Bon, il fallait quand même que je l'éclaire sur notre situation.

Léo: oui, on est surement en train de se faire attaquer. Il y avait une personne sur le promontoire en face. Mais il n'y a plus personne. Il a sans doute cru avoir touché sa cible et il est parti. Ou sinon, il descend justement de son perchoir pour achever le travail.

J'espérais que ma première supposition serait la bonne. Je n'étais vraiment pas en état de me battre par cette chaleur. Chacun de mes mouvements me faisaient souffrir. Et après, j'osais me qualifier de mage de feu. J'étais bien bête de croire cela. J'avais encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'être réellement un mage de cet élément. Je priais pour ne pas voir celui qui avait tiré sur Aurore. Il avait manqué sa cible une fois, mais il ne louperait pas son deuxième tir. Durant cette courte pensée, mon attention fut attirée par le ciel. Ce qui fut une grave erreur. Une balle me traverse au niveau de l'épaule. Aurais-je sous-estimé notre adversaire pour me faire avoir d'une telle façon ? Non, je ne pensais pas. C'était juste lui qui était doué. Je sentis alors une autre balle me toucha à l'autre épaule. Je poussai un cri de douleur. Je ne m'étais jamais fait tirer dessus. Qu'elle sensation désagréable. Je pouvais enfin comprendre l'état dans lequel se trouvait Aurore. J'entendis encore deux tires. N'ayant plus de force, je m'évanouis évitant ainsi les deux autres balles. La chance venait-elle de passer de mon côté ?

J'étais allongé sur le sol, face contre sable. C'était vraiment désagréable de sentir du sable dans ma bouche. Il m'avait bien amoché ce tireur. Il m'avait énervé ! Attaquer un adversaire par-derrière, quel acte indigne ! Rien que de penser à lui, mon poil se hérisser. J'entendant ses pas dans le sable. Il n'avait pas l'air de se rapprocher de moi, mais plutôt de la magicienne. Au vu de son état psychologique, je ne pensais pas qu'elle puisse réagir de manière adéquate. Je décidai donc de profiter que mon adverbiale m'ignore pour m'attaquer à lui. Après tout, il avait fait pareil avec moi. J'essayai tant bien que mal de me remettre debout le plus discrètement possible pour ne pas attirer l'attention. C'était plus facile à dire qu'à faire. Mes épaules me faisaient vraiment mal. Une fois debout, j'arrivai à voir sa silhouette. Il ressemblait auna serpent humanoïde. Quelle créature immonde ! Je me retiens de rire lorsque je le vis essayer de charler la jeune femme. Fallait-il qu'en plus, des règles de bonnes conduites, il fallait que je lui apprenne à se comporter avec les dames ? Plus je voyais et plus j'avais envie de l'exploser, de le mettre à terre ! Il allait voir de quoi un mage de Blue Pegasus était capable pour protéger une jeune fille !

Léo: Hého le serpent humanoïde. Tu te prends pour qui ? On n'attaque pas les personnes comme ça. Avant on doit se présenter de manière correcte et après on attaque. Donc je vais me présenter. Léo Spark, mage de Blue Pegasus. Ah oui, une dernière chose ; on ne menace pas une fille que l'on veut ensuite draguer!

J'allais lui faire subir la même douleur que celle que j'avais ressentis avec ses balles. Je plaçai mes deux mains devant moi et je visai. Je ne visais pas n'importe quel endroit, je visais en priorité ses épaules. J'allais les brûler aux quatrièmes degrés ! Allez, c'est parti ! Fire Bomb! Quatre boule de feu explosif se dirigèrent vers le serpent. Mes épaules me firent souffrir le martyr quand mes boules de feu partirent... J'espérais qu'Aurore m'aiderait à faire face à cet ennemi. Même si je voulais le battre, avec mon état, je n'avais quasiment aucune chance de gagner tout seul...
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Jeu 4 Aoû - 14:11


Aurore se tenait droite derrière le mage de Blue Pegasus, elle plissait les yeux en essayant de distinguer un quelconque mouvement pour comprendre ce qu'il se passait, mais elle ne voyait que du sable à perte de vue, du sable des rochers et ce soleil agaçant. Elle prit une de ses clefs dans ses mains et se tenait prête à invoquer un esprit ; elle n'avait pas réellement envie de se battre, il faisait beaucoup trop chaud et le type du désert semblait prêt à se battre pour elle, elle n'avait pas l'habitude de susciter l'intérêt de la gente masculine et ça lui plaisait et allait continuer à en profiter.

Léo: oui, on est surement en train de se faire attaquer. Il y avait une personne sur le promontoire en face. Mais il n'y a plus personne. Il a sans doute cru avoir touché sa cible et il est parti. Ou sinon, il descend justement de son perchoir pour achever le travail.

Cela lui semblait au final assez évident, elle aurait put s'en rendre compte seule, si elle n'avait pas été perturbée par des visions de nudité. Elle regarda la direction qu'il avait indiqué avec plus d'assiduité, mais ne pouvait toujours rien apercevoir. Peu importe ce que c'était, si il y avait même eu quelque chose, ça semblait parti et ne plus être une menace pour sa vie. Elle commença alors à étudier son compagnon de fortune en détails. Il lui semblait toujours aussi étrange avec son style vestimentaire particulier, mais en faisant abstraction de ce "petit" détail Aurore lui trouvait du charme ; il était effectivement assez séduisant et son comportement de gentleman protecteur rattrapait le comportement de son animal de compagnie. Elle avait l'intention de jouer sur cet aspect de sa personnalité, elle se rapprochait alors près de lui pour l'implorer de la protéger quand d'autres tirs se firent entendre.

Tout s'était passé très vite, un bruit d'arme à feu, un cri de douleur puis Léo s'écroulait au sol la face contre le sable. Aurore se figea un instant pour observer le corps allongé sur le sol et les alentours du coin de l’œil. Elle amorça alors une retraite, avançant à reculons le plus doucement possible pour s'éloigner de cette zone de tir, son inquiétude refaisait surface et elle serra sa clef plus fort. Tout en se mouvant furtivement elle aperçut un éclat du coin de l’œil, l'éclat du pièce métallique au soleil, celui d'une arme à feu ! Elle se tourna alors complètement dans sa direction et aperçut le spectacle le plus étrange dont elle ait été témoin dans sa jeune existence ; un serpent se tenait devant les deux mages, il avait un chapeau sur la tête et un canon à l'extrémité de sa queue. Il lui fallut attendre encore quelques secondes avant de déterminer si elle était en danger ou non. En temps normal un canon pointé vers son visage l'aurait fait paniquer outre mesure, mais l'apparence de son agresseur était bien trop singulière. Un sourire commençait à se former sur le visage de la mage quand le serpent tenta un mouvement de drague, ou du moins ce qui semblait en être un, elle commença à serrer les dents et gémir doucement, s'empêchant de crier trop fort et l'effrayer, on ne peut jamais prévoir le comportement d'un animal effrayé.

Léo: Hého le serpent humanoïde. Tu te prends pour qui ? On n'attaque pas les personnes comme ça. Avant on doit se présenter de manière correcte et après on attaque. Donc je vais me présenter. Léo Spark, mage de Blue Pegasus. Ah oui, une dernière chose ; on ne menace pas une fille que l'on veut ensuite draguer!

Le mage de Blue Pegasus semblait reprendre conscience et l'interpella, s'était bénéfique pour la jeune fille, elle ne serait plus sa cible. Il lança l'instant d'après un sort de feu, quatre boules de feu volèrent en direction du serpent. Aurore restait debout face à ce spectacle et commençait à réaliser qu'elle devrait peut-être se réveiller ; un mage était blessé par balles au sol, une créature sauvage les avait pris pour cible, ce n'était définitivement pas le moment d'expérimenter la drague, et elle savait pertinemment qu'elle n'y avait pas la moindre affinité. Elle décida alors de se battre, elle avait quitté Laliveron pour devenir une mage puissante et il fallait qu'elle pratique la magie en condition difficiles si elle voulait atteindre cet objectif.

Aurore : Ouvre-toi porte de la table, Mensa !

Mensa : Restaurant !

Mensa venait d'apparaître devant Aurore, elle parlait avec une voix grave et épicée, cela n'avait pas beaucoup de sens, mais c'est l'adjectif qui correspondait le plus à la voix de cette fée de la cuisine.

Mensa : Qu'est-ce que je peux faire pour toi ma belle ?

Aurore : Envoie des trucs à pleine puissance dans la direction des impacts de boule de feu là-bas.

Elle ne se fit pas attendre elle pointa l'ouverture de sa corne d'abondance dans la zone indiquée par sa constellationniste et envoya une rafale de noix de coco, le recul secouait l'esprit, mais il parvint à maintenir la précision de ses projectiles. Quand Mensa se décarcassait ça changeait tout et ça se voyait.



Dernière édition par Aurore Assno le Dim 28 Aoû - 21:50, édité 4 fois
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Lun 22 Aoû - 20:36

Les tirs du Rattlesnake avaient fait mouche sur le jeune homme. Et il ne lui fallut que cela pour aller se manger le sol. Plus que la demoiselle maintenant... Elle-même qui l'avait ignoré, pire, humilié ! Elle allait regretter cela. Malgré sa piètre tentative, le Rattlesnake n'était pas un gentleman. Et il allait se faire un plaisir de transformer des sots d'humains en gibier. Et le jeune homme serait le premier à creuser. Il avait fait l'erreur de se relever, voire même de tourner le couteau dans la plaie. Lucky Snake n'allait certainement pas se laisser faire, et pour même lui montrer qu'il n'en avait cure de son identité ou de ses conseils, il s'était contenté de laisser partir une balle, en prenant le soin de la laisser passer non loin de ses bijoux de famille, sans pour autant les toucher. Et ce, avec un beau regard blasé ! Il n'avait aucun conseil à donner !
Bon, certes, peut-être que le Rattlesnake était un peu trop sûr de lui, peut-être avait-il senti la menace poindre lorsque les deux individus avaient assimilé leurs forces pour tenter de se débarrasser de lui. À vrai dire, personne ne le savait, mais il était nouveau dans le domaine, un vrai bleu, son premier tir le prouvait. Et il avait aussi ignoré les dangers qui peuplaient ce désert. Notamment un relativement de taille, même si, pour sa défense, très peu de personnes l'auraient vu venir. Les trois rigolos ne le savaient pas, mais ils avaient eu la malchance de pénétrer le territoire d'une bête bien plus dangereuse qu'une simple couleuvre au chapeau flambant neuf. Et ils avaient malencontreusement réveillé ce monstre par leur brouhaha incessant. Ainsi sans que personne ne s'en rendent compte, une créature avait commencé à arpenter les profondeurs du sol... Sous leurs pieds. Très vite, et sans un bruit, il avait remonté jusqu'à la surface, pour surgir du sable. Un ver abyssal des Sables apparut alors, mais ce dernier n'était clairement pas un camarade au Rattlesnake Gigas, puisque, dans sa lancée, il était sorti du sol pour gober le serpent tout cru, ne laissant alors que son chapeau virevolter au gré d'un vent timide et brûlant. Il n'en avait qu'une bouchée, et il s'agissait clairement d'une créature d'une autre taille. Il n'avait pourtant pas remontré ensuite sa tête pour venir croquer de l'humain. Il avait préféré voir la carte du suspens, pour préférer effrayer ses proies et les voir s'affoler... Après tout, n'était-il pas capable de sentir les vibrations de la surface ? C'était comme cela qu'il avait réussi à avaler si parfaitement la petite bête. Il s'était ainsi pour l'instant contenté de tracer des sillons tout autour des deux compères, pour voir leur réaction.


================

Intervention GM : Apparition d'un Ver Abyssal des Sables.
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Dim 28 Aoû - 21:26


Les deux mages avaient lancé des projectiles vers leur adversaire. La violence de l’impact avait soulevé un nuage de sable et Aurore ne pouvait plus distinguer sa cible, elle se contentait de prier en espérant ne pas le voir surgir, énervé et prêt à se battre, car si leurs attaques n’étaient pas parvenues à le mettre hors combat elles auraient surement contribué à le mettre de mauvaise humeur. Mensa se tenait à ses côtés et pendant que l’esprit était aux aguets, Aurore se tourna vers Léo pour prendre de ses nouvelles. Il avait prit plusieurs coups et elle s’inquiétait pour lui ; il était venu pour la protéger et il se retrouvait blessé, elle se sentait coupable d’être encore une fois une gêne.

Aurore : Ça va ? On ne devrait pas traîner ici, je peux te transporter si tu veux, même si je ne suis pas sûre de savoir quelle direction prendre …

Elle se tenait près de lui lorsqu'elle sentit un léger frisson, ou du moins ce qu'elle interpréta ainsi. Les vibrations qui provenaient du sol n'étaient que le héraut d'une menace plus importante que la jeune fille, dans sa naïveté, n'avait pas été capable d'en saisir même l'éventualité. L'attaque fut rapide, une créature plus massive que tout ce qu'elle avait vu auparavant ; un gigantesque ver surgissant du sol et gobant le petit serpent dans sa manœuvre venait de faire surface. Aurore se figea un instant, elle avait oscillé entre un état de tranquillité et de légère angoisse depuis le début de son voyage, mais à ce moment précis elle perdait pied et faisait face à l'horreur.

Jamais elle n'aurait imaginé devoir faire face à une telle créature, elle était démesurée et en comparaison les deux mages et le chat semblaient d'insignifiants grains de sables dans une mer de sable. La créature les avait pourtant détectés c'était évident, elle ne pourrait pas avoir atteint une si petite créature avec une telle précision sans avoir en même temps repérés le petit groupe. Pourtant la créature ne se dirigea pas directement vers eux, ni même ne se tourna vers eux, Aurore réfléchissait. Elle suivait ses mouvements de près et elle comprit une chose ; la créature jouait. Comme un chat jouerait avec un papillon jusqu'à le tuer de fatigue, cette chose allait jouer avec eux et elle avait déjà réussit à insuffler la peur. Peur qui prit le contrôle de la mage qui, quelques instants auparavant, s'était pris à jouer dans la cour des grands, maintenant elle ne pensait plus qu'à la fuite, mais était bien incapable de bouger son corps. C'est Mensa qui lui fit reprendre ses esprits.

Mensa : Je peux faire une diversion, profitez en pour partir.

L'esprit n'attendit même pas la réponse de sa maîtresse et réutilisa sa corne d'abondance, mais cette fois pour envoyer un tas de viande plus loin du groupe. La mage réagit enfin et se retourna encore une fois vers Léo.

Aurore : Je peux te supporter si tu ne peux pas marcher, mais faut qu'on parte le plus loin possible d'ici je ne suis pas du tout rassurée.

Rassurée elle ne l'était certainement pas et la fébrilité de sa voix ajoutée à ses mouvements de tête erratique ne pouvaient que le confirmer. Elle avait également reserré sa poigne sur sa peluche espérant que l'esprit de sa mère était près d'elle pendant cette épreuve.

HRP 1:
 
HRP 2:
 


Dernière édition par Aurore Assno le Lun 29 Aoû - 19:47, édité 1 fois
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Lun 29 Aoû - 18:51
Mes bras me faisaient souffrir. Enfin, plus particulièrement mes épaules. L'effet de recul avait attisé la douleur causée par les balles de pistolet. Certes, c'était des blessures superficielles, du moins c'est ce que je pensais, mais qu'est-ce qu'elles faisaient mal. Je n'allais pas pouvoir me battre encore longtemps avec cette douleur. Malheureusement, mon adversaire avait vu venir mon attaque. Je n'aurais peut-être pas dû l'interpeller. Sans un mot, il tira une balle dans ma direction. C'était fini pour moi, je ne pourrais rien faire si elle venait me toucher. L'impact sonnerait comme la fin de mon combat. Je voyais la balle se rapprocher dangereusement. Le temps était comme ralenti à côté de moi. Et ait-ce la peur qui crée cette impression. Durant cet instant, je vis l'autre magie appelée un esprit. Une constellationniste. Elle ordonna alors à ce dernier d'attaquer notre adversaire. Cependant, c'était déjà trop tard pour moi. Mon combat allé s'arrêter quand cette balle rencontrerait mon corps. J'étais déjà près à faire mes adieux à ce monde. Je fermai les yeux, et attendis cette sentence. Sans doute, ma punition pour avoir courtisé autant de femmes, pour avoir passé ma jeunesse à faire des bêtises. Je sentis alors un frisson me parcours au niveau de les partis inférieur de mon corps.
La balle aurait déjà me toucher depuis un moment. Je n'avais pas senti d'impact. La mort était-elle indolore. J'avais l'étrange impression de me sentir encore vivant, la douleur dans les épaules encore présente. On n'était pas censé abandonner toute douleur quand on montait au paradis. Bizarre. Devrais-je ouvrir les yeux et voir ce qui m'entoure ? J'avais la peur au ventre ; c'était ma nature de trouillard qui reprenait dessus. En même temps, qui voulait savoir s'il était mort ou encore en vie ? Bon allez, il fallait que je fasse preuve de courage devant la jeune fille si j'étais encore vivant. J'ouvris d'abord prudemment un œil, puis le deuxième. Autour de moi, tout était comme avant. Un nuage de sable se dressait devant moi. Alors que la jeune femme s'approchait de moi, je me penchai vers l'avant pour observer l'endroit où j'avais senti le frisson. Je me vis saigner juste au dessous de ma bourse. La chance ou un acte prémédité de mon adversaire ? Aucune idée, mais une chose était sûre: ma descendance avait failli en même temps que moi. Je redressai la tête quand j'entendis la voix d'Aurore :

Aurore : Ça va ? On ne devrait pas traîner ici, je peux te transporter si tu veux, même si je ne suis pas sûre de savoir quelle direction prendre…


C'était gentil de sa part de me faire cette proposition. J'étais assez mal en point, mais je n'allais pas laisser une jeune fille me porter, cela aurait été un acte indigne pour un mage de Blue Pegasus. Après, un autre problème se présentait, la direction à prendre: j'étais tout aussi perdu qu'elle. Notre seule solution pour trouver la sortie de ce désert était de questionner notre adversaire s'il était encore en état de nous indiquer la direction. Malgré mon orgueil de mage de Blue Pegasus, je m'appuyai sur Aurore pour me redresser.

Léo: Je suis désolé, mais je vais devoir accepter ta proposition. Je ne suis pas vraiment en état de poursuivre ma route. En plus, je ne peux même pas compter sur ce satané chat. J'ai presque plus de forces. Je pense.... Ah!!!

Un vers géant venait de sortir du sol, pile à l'endroit où se trouait notre porte de sortie. C'était vraiment pas ma journée pour enchaîner tous ces malheurs. C'était terrifiant. Il fallait que je me contrôle, que je garde mes peurs enfouies au plus profond de moi. Il fallait que je protège cette demoiselle malgré mon pitoyable état. J'étais un mage de Blue Pegasus après tout, c'était mon devoir! Je réfléchissais comment agir face à ce monstre. Vu sa taille, on avait aucune chance et l'envie de partir en courant était vraiment intense. Mais j'avais aussi envie de me mesurer à lui et de voir ma véritable force. Cela faisait bizarre ces sentiments qui s'opposaient en moi. Ce fut l'esprit d'Aurore qui me sortit de ma réflexion avec son idée. Il proposa de faire une distraction en appelant une grande quantité de nourriture. Je voulais m'en sortir vivant mais je ne voulais pas fuir... mais dans certaine situation, on avait pas d'autres choix. Aurore me réitéra alors sa proposition pour partir le plus vite possible. On était face à un vrai dilemme: soit fuir en faisant distraction avec de la nourriture sachant qu'il nous rattraperais surement ou l'affronter en ayant quasiment aucune chance de gagner. Comme réponse je m'appuyai sur elle et indiqua la direction devant moi. C'était notre seule chance de survie...


Dernière édition par Léo Spark le Mer 16 Nov - 18:32, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Ven 9 Sep - 13:02


Fuir ? Étaient-ils si naïfs pour vouloir fuir ? Alors que toute l'étendue de ce désert était le terrain de chasse du Ver Abyssal ? Et puis, si lui ne pouvait pas les avoir, alors d'autres passeraient par là, il n'était pas le seul Ver Abyssal des Sables, et encore moins le seul monstre de ce désert. On ne les voyait pas forcément, mais ils étaient légion. Ce deux-là avaient fait l'erreur de s'aventurer seul ici, et ils n'en ressortiraient pas. À moins qu'ils puissent courir toute une éternité sans essouffler ? Littéralement. Venir dans ce désert serait leur dernière erreur.
Tournant autour du groupe pour les intimider, le prédateur avait laissé sortir un gros rot, pour leur montrer que Lucky Snake avait un très bon goût, mais c'était maintenant à leur tour. Il voulait jouer, mais il n'allait certainement pas s'éterniser. Dans le domaine, on le surnommait le Sarlacc... Allait savoir pourquoi ! Mais en tout cas, il devait faire honneur à ce titre ! Ainsi, ils tentèrent d'attirer l'attention de « Sarly » avec de la viande... Quelle belle attention, une mise en bouche avant le plat de résistance ! C'était le sous-estimer que de penser que ce stratagème futile allait marcher. Avaient-ils oublier comment il avait réussi à gober la couleuvre d'un seul prodigieux saut ? Il était peut-être gros, mais cela ne limitait pas pour autant sa vitesse ! Ainsi, une nouvelle fois, il sortit de du sable par un grand bond, qui lui permit à la fois de pouvoir manger la viande en gagnant l'air libre, mais aussi de réussir à passer au-dessus du groupe, leur cachant alors le soleil pesant l'espace d'un cours instant, pour ensuite retomber plus loin devant eux et leur bloquer la route pour ensuite s'engouffrer à nouveau dans le sable. Il venait de leur faire comprendre qu'il n'allait certainement pas les laisser partir aussi facilement.
Mais il n'en avait pas fini de jouer avec eux. En effet, après être tourné deux ou trois fois autour du groupe en laissant un sillon de sable sur son passage, il avait provoqué une vague de sable pour les renverser. Suite à quoi, il avait sorti sa tête en direction des jeunes gens pour projeter vers eux tout le sable qu'il avait ingérer sous faire de faisceau. Son but n'était pas immédiatement de blesser, mais plutôt d'attendrir la viande, en quelque sorte. Jouer avec eux, pour que la viande en soit meilleure ! Pour l'instant, il n'avait pas envie d'être violent... Pas encore. Sauf pour Lucky Snake, avec qui il était fait une petite joie. Et puis, s'il réussissait à les ensevelir, il en serait d'autant plus simple pour les avaler tout cru.
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Dim 11 Sep - 14:54


Ils avaient décidé de fuir, Léo était blessé et Aurore n'était pas du tout rassurée. Elle aidait alors le blessé en le soutenant pour qu'il puisse avancer, tout en gardant son ombrelle et sa peluche sous l'autre bras. L'inquiétude était telle qu'elle ne réalisait même pas que le torse nu d'un homme était contre elle, la seule pensée qui mobilisait son esprit était de sauver son corps. Elle ne prenait pas non plus la peine de regarder si la diversion de Mensa avait été efficace, elle tentait de se détendre en s'imaginant à Lamia Scale rigolant avec Kalindra et Jet dans une piscine de petits chatons, en buvant du lait à la fraise.

Malgré le fait qu'elle n'ait pas été blessée sa magie commençait à se raréfier ; elle avait voyagé grâce à Pictor jusqu'ici ce qui avait bien entamé ses réserves, elle referma alors la porte de son esprit en le remerciant, elle espérait bien ne plus en avoir besoin. Mais un phénomène étrange la rappela à la réalité ; le soleil qui l'avait suivit depuis le début de la journée venait de disparaître, et le petit groupe se retrouvait à l'ombre. La jeune fille regarda alors autour d'elle et fut surprise de voir que le désert semblait toujours ensoleillé, elle dut relever la tête pour comprendre ce qu'il se passait. Le ver, qui semblait encore plus imposant vu du dessous, était en train de passer au dessus de leurs têtes. Du sable transporté par son saut venait s'insinuer dans sa bouche et ses yeux elle recommençait à paniquer et elle réalisa seulement à cet instant qu'elle avait oublié son sac ...

Le ver replongea dans le sable devant les mages, on croirait voir un poisson dans une mer de sable, et un poisson qui avait faim de leur chair. Comme les proies n'étaient pas encore assez paniquées il commença à effectuer des mouvements circulaires autour d'eux ; il était dans son élément et n'avait pas l'intention de les laisser s'enfuir. C'est ce qu'Aurore venait de réaliser et elle se résigna alors ; elle ne pouvait pas fuir pas dans leur état, ils devaient se battre et donner tout ce qui leur restait comme énergie et elle allait lui montrer ce qu'il en coûtait de sous-estimer Aurore Assno !

Aurore : J'ai pas fait tout ce chemin pour me faire avaler par une salo$#rie de ver !

Elle parlait à voix basse, sans chercher à se faire entendre pas ceux qui l'entouraient, elle cherchait à se donner du courage, elle serrait fort sa peluche et se remémora son objectif principal : devenir plus forte. Le lombric des sables en se déplaçant bougea d'énormes quantités de sable, ce qui la déséquilibra et la fit mettre un genoux à terre. Il surenchérit en projetant, par sa gueule, du sable dans leur direction ; il voulait les ensevelir. Toujours agenouillée elle saisit une de ses clefs :

Aurore : Ouvre-toi porte du peintre, Pictor !!

Elle cria à plein poumons et son esprit le plus puissant apparut devant elle, il regarda autour de lui et comprit qu'il devait laisser sa rancune de côté pour plus tard et aider sa constellationniste. L'esprit saisit alors son pinceau et ne perdit pas un instant pour commencer à peindre sa pluie des sept carnivores. Aurore soutenait toujours le mage qui se battait pour elle il y a quelques instants elle voulait, à son tour, être capable de le défendre. L'instant d'après sept poissons prirent vie et foncèrent vers le ver en suivant une trajectoire aléatoire. Elle espérait pouvoir le mettre hors d'état rapidement.
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mer 14 Sep - 18:44
Fuir... Sans doute, le pire déshonneur pour un mage comme moi. Certes, j'avais beaucoup de défauts. J'étais trouillard, pleurnicheur et bien d'autres choses. Mais jamais je n'avais fui un combat. J'avais vraiment honte. En plus de ça, j'étais en train de me faire soutenir par une fille... Cette situation était vraiment très gênante. Mais quand la situation l'oblige, je pense que la honte n'existe pas... Enfin, je l'espère. Trêve de rêverie sur l'honneur ! Il fallait se dépêcher. Hors, je ralentissais plus la jeune fille qu'autres choses. Je devais tout faire pour éviter d'être un fardeau. Je tentai alors de me dégager de son soutien, mais je me rendis vite compte que mes muscles ne le supporteraient pas. Tant pis, je devais faire avec... À l'inverse de mon allié qui préférait regarder devant elle plutôt que derrière, il m'arrivait de jeter quelques coups d'œil. Quelle ne fut pas ma stupéfaction quand je vis cette scène se dérouler sous mes yeux. D'un seul coup, le vers goba la nourriture tout en s'élevant dans les airs. Comment ne pouvait-il pas être encore rassasié après avoir autant manger?! On était vraiment dans une situation désespérée. Je ne pouvais quitter la bête du regard. Je la suivis en faisant un arc de cercle avec ma tête. Si je n'étais pas dans une si mauvaise situation, j'aurais presque trouvé cette acrobatie jolie. Pendant un cours instant, le soleil n'éclaira plus mon visage. Je me rendis enfin compte de la situation dans laquelle j'étais. J'allais encore une fois passer proche de la mort voir même la côtoyer. Pourquoi devais-je vivre si dangereusement alors que je suis si jeune. La peur prit le dessus sur mes sentiments. Je ne savais plus du tout comment réagir... Tous mes muscles se crispèrent et je réprimai un cri d'horreur. Tout se brouillait autour de moi et je commençais à basculer. Une crise d'angoisse à ce moment ? Nan ! Il fallait que je me contrôle.

À côté de moi, Aurore fit preuve d'un courage à toute épreuve. Bien plus que face à l'autre lézard en tout cas. Je la vis prendre une de ces clé et appeler un esprit. Ses paroles me parvinrent juste comme des sons quelconques. Sans grand étonnement, un esprit apparu devant nous. Elle avait vraiment l'intention de se battre contre ce vers de terre... Ma peur était tellement grande que je me dégageai de son soutien pour me mettre en boule par terre. J'avais l'impression de me comporter de la même façon que cette dernière lors de l'attaque du Ragnarok. Toute volonté m'avait quitté... J'étais juste un spectateur de l'action qui se déroulait autour de moi. Enfin qu'est-ce que je pouvais faire d'autres, j'étais blessé aux deux épaules et il me restait peut-être juste assez de magie pour faire deux attaques... C'est-à-dire quasiment rien qui puisse blesser notre ennemi... Alors que je regardais son esprit, je vis qu'il préparait une attaque. Voulait-elle vraiment se mesurer à ce monstre ? Il fallait croire que oui.

Léo: C'est du suicide, on a quasiment aucune chance... Le seul moyen serait de...

Inconsciemment, je venais de trouver notre porte de sortie. Du moins, je l'espérais. Si cette idée ne marchait pas, je ne savais pas comment faire. Il nous suffirait juste de lui briser la tête ou de l'assommer pour avoir le temps de s'enfuir. Mais comment nous y prendre ? Lâcher un gros tas de nourriture sur sa tête ? Nan, il le goberait. C'est alors que me revient un souvenir de l'époque où j'apprenais la magie. Mon maître avait fait chauffer une de ses lames et l'avais ensuite mise dans de l'eau froide. À cause du changement de température, m'avait-il expliqué, la lame se brisait, car elle avait été fragilisée. Il suffisait de faire de même avec la tête du serpent. On avait la chaleur du désert et ma magie de feu. On pourrait donc faire un double changement de température au lieu d'un simple. Restez plus qu'à savoir si Aurore avait un esprit qui maîtriser la glace.

Léo: J'ai la solution. Il faudrait qu'on arrive à glacer sa tête pour ensuite que je la fasse chauffer. Grâce à la différence de température, on pourrait peut-être lui faire assez mal pour qu'il s'enfuie voir même le tuer avec un peu de chance. Est-ce que je peux compter sur toi pour faire ça ?

N'attendant même pas sa réponse, je me jetai sur l'adversaire. Au moment où je me relevais, je ne sentais plus aucun de mes membres. Sans doute, la fatigue, mais je n'avais pas le choix. Il faillait que je me surpasse dans cette situation si je tenais à mes poils. Il ne fallait pas perdre de temps. Son esprit devait être renvoyé pour en appeler un autre. Je devais donc la couvrir en attendant qu'elle fasse ce changement... Du moins si elle le pouvait.

Spoiler:
 


Dernière édition par Léo Spark le Mer 16 Nov - 19:00, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Sam 24 Sep - 22:30


Ils avaient enfin réagi. S'amuser avec la nourriture n'était absolument pas drôle si ladite nourriture elle-même ne cherchait nullement à se débattre. Voilà qu'ils avaient repris du poil de la bête en remarquant qu'ils n'auraient aucune chance de s'enfuir ! Leur goût n'en serait que meilleur. La jeune femme, par exemple, s'était sentie pousser des ailes et avait invoqué un esprit capable de lancer plusieurs requins colorés à l'attaque. Sauf que ceux-ci attaquaient de manière totalement désynchronisée et aléatoirement... Il put se débarrasser de l'un d'eux sans grand mal avec un puissant coup de queue, mais alors qu'un l'atteignait, puis un autre, pour enfin éviter de justesse un dernier, il entra dans une colère suffisante pour réussir à faire s'élever tout un mur de sable autour de lui en s'abattant sur le sable de tout son poids. La muraille éphémère lui permit alors de se protéger des derniers requins, avant de pouvoir riposter. C'est à ce moment que Léo tenta quelque chose d'inconsidéré. Se cramponner à la tête d'un monstre qui pouvait se déplacer sous la surface du sol ? Très mauvaise idée. Tout ce qu'il avait pu faire était d'arrêter le Ver Abyssal dans son élan pour lancer une puissante attaque de sable. En effet, il avait préféré tenter de se débarrasser de l'humain de la manière la plus simple possible : il avait sauté. Mais cela aurait été bien trop beau s'il n'avait fait que cela. Pour être sûr que la vermine ne s'accroche pas à lui jusqu'au bout, il s'était engouffré dans le sable, disparaissant alors de la vue des deux jeunes gens. Il ne tarda néanmoins pas à remontrer le bout de son nez... Littéralement. Un siphon avait commencé à poindre, révélant la gueule du monstre, avant de prendre la forme d'un véritable sable mouvant, qui les attirerait inexorablement vers le gosier de la bête. Il n'était pas Sarly le Sarlacc pour rien, tout de même ! Pour le coup, ils allaient probablement devoir se serrer les coudes pour se sortir de cette passe.
==============

Intervention GM : Le Ver Abyssal est à 2.100 PM.
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Jeu 29 Sep - 20:37


Elle avait mit tous ses espoirs dans cette attaque ; la plus puissante de son esprit le plus puissant, ses réserves de magie étaient presque complètement épuisées, elle referma la porte de son esprit juste après qu'il ait lancé son sort pour reprendre son souffle. Elle avait ouvert au total trois portes aujourd'hui et la fatigue commençait à se faire ressentir ; elle était essoufflée et son corps trouvait difficilement la volonté de se déplacer. Le sable soulevé par le ver lui fit mettre un genoux en terre, elle ne tenta pas de se redresser, préférant laisser le poids de son corps l'entraîner vers le sol. Depuis son point de vue elle put observer ce qu'il se passait ; le sort de Pictor était bien exécuté comme à son habitude, mais cela ne fut pas suffisant. Les premiers furent déviés avec une facilité flagrante, mais l'aspect aléatoire de la trajectoire sembla perturber la cible et certains des poisons parvinrent à le frapper. Une joie commençait à se créer, mais elle s'était réjouie trop tôt ; le ver se protégea des suivants en dressant un mur de sable pour le protéger, Aurore perdait espoir.

Léo: J'ai la solution. Il faudrait qu'on arrive à glacer sa tête pour ensuite que je la fasse chauffer. Grâce à la différence de température, on pourrait peut-être lui faire assez mal pour qu'il s'enfuie voir même le tuer avec un peu de chance. Est-ce que je peux compter sur toi pour faire ça ?

Léo venait d'avoir une idée, elle n'était absolument pas sure que son plan pourrait venir à bout de cette créature gigantesque, jamais la jeune fille n'avait ressenti un tel degré d'angoisse ; proche de la mort elle l'avait été, mais jamais de la sienne et elle commençait à se faire à l'idée qu'elle était venue ... Léo n'attendit pas qu'Aurore lui réponde, il sauta sur la créature et s'accrocha sur elle près de sa tête. Elle ne comprenait pas réellement ce qu'il se passait, dans son état c'était de la folie, ils devraient peut-être encore essayer de s'enfuir ? quelqu'un viendrait peut-être à leur aide ?! Pendant qu'elle restait immobile le ver se remit en mouvement et replongea dans le sol entraînant Léo avec lui, elle ne put s'empêcher de lâcher un petit cri de terreur qu'elle étouffa avec ses mains. Le mage était-il mort ? broyé sous des tonnes de sable au milieu d'un désert, une larme coula sur sa joue. Le ver ne tarda pourtant pas à refaire surface et Aurore retint son souffle ; il était toujours accroché dessus ! Elle ne savait pas par quel miracle il avait réussit à survivre, mais elle prit pleinement conscience de son courage ; ce qu'il a mis en jeu pour la sauver ... Le ver préparait un autre tour, il commença à générer un siphon tout autour de lui et elle se faisait entraîner, une de ses jambes était trop profondément enfoncée et le courant trop fort. Elle faisait face au monstre et se résigna, le plan de Léo marcherait, maman ne la laisserait pas mourir ici ...

Elle sortit alors une autre de ses clefs, Corona Borealis, qui possédait heureusement la capacité nécessaire au plan. Elle ouvrit la porte sans prononcer les mots, ni même saluer son esprit, elle se laissait emporter et se contenta de lui donner l'ordre de geler la tête de la créature. En tant normal l'esprit n'aurait pas apprécié son comportement, mais étant témoin de ce qui était en train de se dérouler, la couronne s'abstint de commentaire et s'exécuta au plus vite lançant son sort de congélation sur l'extrémité du ver qui faisait office de tête. Les yeux d'Aurore commençait à se fermer, elle luttait pour rester éveillée, pour leur survie.
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Dim 16 Oct - 16:06
Les attaques de l'esprit d'Aurore furent stoppées de manière très nette par le vers. Sans doute par colère ou ennuie ce dernier dressa un mur de sable le protégeant de toute attaque. C'était l'occasion ou jamais. À peine le mur de sable dissipé, je me jetai la tête la première sur la bestiole. Dans mon élan, je vis qu'elle allait attaquer. Heureusement pour moi, le vers se stoppa net et je pus m'accrocher sur lui. C'était maintenant que le duel d'endurance allait commencer. Je devais réussir à l'occuper assez longtemps pour permettre à Aurore de mettre en place mon plan.

Le vers s'élança d'un seul coup dans les airs. Il fallait que je tienne. Je sentis une grande pression lors de l'ascension puis lors de la descente. C'était un véritable miracle que je réussisse à rester accrochez avec mes épaules qui étaient blessées. Sachant que je pouvais lâcher à tous moment, je décidai de resserrer mon étreinte et de planter mes ongles dans sa peau. J'avais bien fait d'écouter mon instinct. Le vers profita de sa descente pour s'enfoncer dans le sol. C'était le début d'un cauchemar pour moi.

Il se déplaçait encore plus rapidement dans le sable que dans les airs. En plus, des frottements étaient présents à cause des grains de sable. Ces derniers ne cessaient de me griffer tout le corps. Je sentais une pression qui s'exerçait sur mon corps. Maintenant, il ne me restait plus que deux options : rester accroché et me faire manger lorsqu'il ressortirait ou tout lâcher et finir broyer. Finir broyer serait sans doute la mort la plus rapide... Je repensais alors à Natsirt. À notre combat et au fait qu'aucun de nous deux avaient abandonné avant la fin. Ce fut alors le début d'un enchaînement de souvenir. Je me rappelai aussi la prise en otage dont je fus victime et la manière dont Roy m'avait sauvé. En y repensant, j'avais frôlé la mort de nombreuses fois... Alors pourquoi j'y échapperai encore une fois ?

Alors que je me sentais totalement désespéré, je me souviens du départ de Natsirt et de la décision que j'avais pris : devenir plus fort coûte que coûte. Il était donc hors de question que je périsse dans ce sable ou bien dans la bouche de ce monstre. Je remarquai que mes ongles s'enfoncèrent dans sa chair au moment de cette pensée. Peut-être qui je le mordais plusieurs fois, je le forcerais à ressortir. Je me lançai alors dans une série de morsures. J'avais du sable en même temps que je le mordais, mais je ne pouvais pas m'arrêter.

Je remarquai alors qu'il changea de direction et prit une trajectoire verticale. J'allais peut-être enfin revoir la lumière du jour après cette torture. Je la voyais. Une éclaircis venait d'atteindre mes yeux. D'un seul coup, le vers me fit voler dans les airs droits au-dessus d'aurore. Je ne savais pas comment j'avais pu survivre, mais j'étais encore là, près à en découdre. Le monstre du désert replongea aussitôt en dessus de nous et créa un tourbillon qui nous attirait vers sa gueule. C'était la chance que l'on attendait. Aurore appela aussi vite qu'elle put un esprit. Il ressemblait à une couronne. Elle lui demanda alors la tête de la créature. Je devais déjà me préparer de mon côté pour utiliser toute la magie qui me restait ; il allait payer me le payer ce monstre. On n'attaque pas une jeune fille en compagnie d'un mage de Blue Pegasus!

Léo: Aurore, je savais que je pouvais te faire confiance ; merci pour ce coup de main. Il ne me reste plus qu'à achever le travail. Si je ne réussis pas à l'avoir avec mes flammes, j'espère qu'on se retrouvera au paradis.

La couronne venait de finir son travail. Je n'avais qu'un cours laps de temps pour lancer mon sort et en finir définitivement avec cette bestiole. J'adressai un dernier sourire à Aurore et me concentrai sur ma cible.

Léo: allez, c'est parti ! On va rire, se sera soit toi soit nous sale monstre ! Fire Flow!

Je crois que je n'avais jamais été à fond lorsque j'utilisais ce sort. Je sentais que le peu de de magie qui me restait commençait à partir. C'est comme si ma magie s'évaporait de mon corps. Je sentais que mes épaules me tiraient. Je me demandais si je pourais encore les utiliser après cette attaque. Je venais d'utiliser mon attaque à bout portant avec des épaules gravement blessées. Alors que mon sort venait de s'achever, je fus projeté en arrière à cause de la puissance de l'impact et du peu de force qu'il me restait. Je ne sentais plus mes épaules, c'était assez bizarre. Je n'arrivais pas non plus à voir si j'avais réussi à faire exploser la tête du monstre ou au moins le faire fuir...
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Ven 4 Nov - 6:42


Il fallait bien dire que ce jeune homme avait de la suite dans les idées, et ne manquait pas de courage. Ainsi, dans un regain étonnant d'énergie, il avait décidé d'adopter une stratégie d'attaque, une vraie. Enfin, il avait compris qu'agir de manière hasardeuse et désordonnée serait totalement sans conséquence contre ce monstre presque colossal. Mais voilà, dans la précipitation et probablement sous le coup de l'adrénaline, il avait oublié un élément très important, un seul... Un ver abyssal restait, envers et contre tous, un ver, par conséquent, il s'agissait d'une créature invertébrée, ainsi n'avait-il pas de crâne. Leur attaque conjointe avait été certes utile, mais probablement sans l'effet escompté. Une chose restait néanmoins sûre : cela leur avait sauvé la vie, puisque le Ver, sous cet élan de courage, avait tout de suite arrêté son siphon. Malgré tout, les deux compèrent ne purent exploser son crâne comme voulu au départ, seulement un merveilleux choc thermique qui lui fit très mal. Sous la douleur et l'étonnement, le ver géant retourna sous le sable... Mais n'y resta que quelques longues minutes, avant de refaire surface. Lui seul était le prédateur. Et jamais ne laisserait-il sa proie se jouer de lui ! Dans un dernier élan de rage, et la gueule dans un bien bel état, il surgit à nouveau du sable, pour se diriger vers les deux jeunes gens la gueule grande ouverte dans leur direction, prête à les dévorer. Oh, certes, peut-être qu'il ne pouvait pas changer sa trajectoire lorsqu'il était dans les airs, surtout avec le trou béant faisant office de bouche qui se présentaient à eux, mais sa vitesse et son poids feraient le reste...
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mer 16 Nov - 20:04
HRP:
 



Les deux mages venaient de porter leur ultime assaut ; une combinaison d’un sort de glace et d’un sort de feu pour générer un choc thermique. La stratégie de Léo semblait avoir fonctionné, le ver avait interrompu son aspiration et était retourné se cacher sous terre. Aurore jubilait en affichant un grand sourire, jusqu’à ce que leur adversaire leur reprouva sa ténacité, il resurgissait du sol enragé et déterminé. Aurore regardait autour d’elle, elle avait glissé jusqu’au fond du cratère créé par le siphon du ver, Léo avait lui aussi atterri au fond après sa chute. Ils se retrouvaient tous les deux dans un fossé la pente semblait trop raide pour être escaladé et même si elle avait l’énergie pour le sable n’aurait pas manqué de les faire redescendre, ils étaient bloqués et le ver amorçait sa descente vers eux la gueule grande ouverte, ils étaient pris au piège.

Elle serra sa mallette contre elle-même le plus fort qu’elle put et commençait à pleurer, oubliant à quoi son visage ressemblait sous les marques de la tristesse, elle n’y prêtait plus attention. Elle pensait vivre ses derniers instants, mais c’était sans compter sur l’intervention de Corona Borealis, l’esprit n’avait aucune intention de finir dans ces intestins et elle ne consulta pas Aurore et agi. Léo réagit également à cet instant et se redressa en tendant son épée dans une dernière tentative de sauver la jeune fille. Au même instant Corona lança son sort de congélation sur le groupe, les transformant en un pic de glace contenant deux mages figés.
Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Jeu 17 Nov - 19:03
Tout était trouble autour de moi. J'avais vraiment tout utilisé pour cette attaque ultime. J'étais presque sûre que cette attaque avait fait mouche. J'étais vraiment dans un sale état, mais je me sentais heureux. J'avais réussi à surpasser mes limites, vaincre ma peur et tout ça pour sauver une fille. Que pouvais-je faire de mieux durant cette journée ? Prendre une direction aux hasards dans le désert et en trouver la sortie ? Il ne valait mieux pas jouer avec le diable. Si seulement je pouvais être encore en état pour aller prendre Aurore dans mes bras. Au vu de la situation, il y avait peu de chances que je me fasse repousser. J'avais connu des premières rencontres bien plus calmes. Enfin calme, c'était un abus de langage. On va dire moins dangereuse. Alors que j'étais obnubilé par notre victoire, je ne prêtai pas attention au bruit autour de moi et j'étais trop fatigué pour bouger. Un bruit qui en temps normal aurait réveiller mon instinct de survie, me parut tout à fait commun. Je pensais qu'il s'agissait du monstre qui venait de s'écrouler sur le sol.

Léo : Aurore, on a enfin réussi...

J'allais parler trop vite. Un second bruit se fit entendre et Aurore s'écroula sur le sol. Que pouvait bien être ce bruit ? Je n'arrivais vraiment pas à l'identifier. Je remarquai alors qu'Aurore commençait à se rapprochait de moi alors qu'elle était effondrée sur le sol. Cette pensée s'accompagna par l'apparition d'une ombre au-dessus de moi. Je venais de comprendre à mon tour ce qui était en train de se passer. On n'avait toujours pas réussi à s'en sortir... Je sentis quelque chose de dure me frapper. J'essayai de trouver cet objet en tâtant à côté de moi. Je reconnus aussitôt le manche de mon épée. Alors comme ça, j'avais commencé mon aventure avec cette dernière et j'allais devoir la finir avec. Quelle fin triste.

Quelques instants après, ce fut Aurore qui me percuta. Il avait une vraie force d'attraction ce tourbillon. On n'allait sûrement pas pouvoir s'échapper en courant. En même si on le pouvait, on reporterait juste l'heure de notre mort. Mourir comme ça en ce lieu ? C'était au moins la troisième fois que cette pensée me traversa l'esprit. J'essayai de me redresser tant bien que mal pour m’asseoir à côté d'Aurore. On avait vraiment l'impression qu'elle était fragile quand on la voyait comme ça. Son esprit de glace était toujours là. Allait-il mourir en même temps que nous ou sa porte se refermerait juste avant ?

Je décidai de jeter un coup d'œil au-dessus de nous pour observer le monstre. Il était vraiment terrifiant de ce point de vue. Il avait la gueule grande ouverte et n'attendait que de pouvoir nous avaler. J'éclatai de rire devant cette scène. Toute personne normalement aurait fondu en larmes. Mais pour moi, ce n'était que la continuité de ma journée. C'était plus un rire d'anxiété que de joie ou d'excitation. Je me redressai tant bien que mal sur mes jambes et je regardai une nouvelle fois la gueule du monstre. Si seulement j'avais quelque chose de pointu pour le transpercer de part et d'autre. Ainsi même si je finissais par mourir avec Aurore, j'aurais au moins pu l'entraîner avec nous dans la mort. C'est alors que je me souvins que mon épée avait été attirée jusqu'à moi à cause du tourbillon. La chance allait-elle enfin tourner ? Je ne pouvais que l'espérer quand je voyais le visage d'Aurore. J'essayai tant bien que mal de ramasser mon épée ; mais mes épaules étaient trop endommagées. Mais pourquoi est-ce que je les avais mis dans cet état ? Je sentais la profonde peur d'Aurore et je ne pouvais me résoudra à la laisser tomber. C'est alors que je sentis des mains se poser sur les miennes. Je regardai en face de moi. C'était mon portrait craché. Il venait seulement de revenir ce matou ? Il savait se cacher quand la situation empirait. Enfin, il était là et c'était le plus important. Avec son soutien, je dressai la lame devant au-dessus de moi. Avec le reflet du soleil, je réussis à apercevoir les inscriptions de mon épée: toujours protéger ses amis même si cela doit nous mettre dans une situation dangereuse ou fâcheuse. C'était exactement ce que j'étais en train de faire avec Catchou en ce moment. On avait scellé notre destin en décidant de lever ma lame.

Alors que je pensais que l'esprit d'Aurore était déjà reparti, je sentis l'atmosphère autour de nous se refroidir. D'un seul coup, mon corps se gela avec Catchou à mes côtés. On brandissait tous les deux cette lame qui m'était si chère. Quelques secondes après notre glaciation, tout devint noir autour de nous. Était-ce ce qu'on appelait la mort ? Où étions-nous encore vivants dans le ventre de la bête. Je n'arrivais pas à savoir.


Dernière édition par Léo Spark le Sam 24 Déc - 14:10, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Ven 9 Déc - 9:19


Pourtant au pied du mur et acculé comme il n'était pas possible de l'être, les deux compères avaient su réagir de la bonne manière. Enfin, il fallait plutôt dire qu'il avait joué le quitte ou double, une carte risquée en somme... A vrai dire, s'il avait été seul, la tentative de Léo aurait été un véritable échec : même s'ils étaient à deux pour tenir une lame, ils se seraient tous deux faits gobés tout cru. Mais c'était sans compter sur l'intervention salvatrice de l'esprit de la demoiselle. En effet, la bête étant une créature du désert, elle n'allait certainement pas apprécier d'avoir un glaçon dans l'estomac... Surtout quand ce glaçon se trouvait être tranchant comme un rasoir. Sur un excès de confiance, le monstre avait fait l'erreur de se jeter sur eux la gueule grande ouverte : il en paierait maintenant les conséquences. Le résultat fut sans appel, grâce à cette combinaison insolite, ils réussirent tous deux, ou plutôt tous les trois, à déchirer les entrailles du ver, qui avait tout juste pu regagner le salle, pour s'y engouffrer, et souffrir dans d'atroces souffrances. Le sable de ce désert allait maintenant devenir son tombeau... Et ce, grâce à une action qui n'avait d'autre buts que de mourir avec honneur. Non, ils n'allaient pas mourir aujourd'hui...
=========

Intervention : Vous avez vaincu le monstre, vous pouvez maintenant clore le rp ou continuer la discussion.
Aurore Assno
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 28/03/2016
Âge : 21
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Serei no Mahô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.005
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Mar 20 Déc - 16:54


Aurore avait fermé les yeux en larmes, recroquevillée dans le sable s’accrochant de toutes ses forces à sa mallette noire qui contenait sa mère. Quand elle les rouvrit une grande lumière l’éblouit et une chaleur intense vivait dans son corps, était-elle enfin au paradis ? elle pensa à sa mère et sourit de joie. La réalité n’était pas aussi romanesque et cette réalité lui revint en pleine figure rappelée par la douleur de ses membres, elle souffrait et devait donc encore être en vie. La jeune fille sembla déçue, envisager de revoir sa mère lui avait donné de faux espoirs qui se s’étaient brisés presque aussitôt, mais elle se reprit assez rapidement, elle avait assez souvent fait l’expérience de ces faux-espoirs.

Ses yeux habitués à la lumière, elle regarda autour d’elle et les événements lui revinrent en mémoire ; le mage de Blue Pegasus, son étrange chat et la créature, elle ne put s’empêcher de ressentir une certaine angoisse, mais de rapide tours sur elle-même la rassura, il devait avoir changé d’avis et décidé de ne pas les dévorer. Léo était toujours sur le sol près d’elle, au fond de ce petit cratère créé par la créature, en le voyant elle aurait pu pleurer, elle s’en était assez bien sortie de cette confrontation, mais Léo avait beaucoup plus souffert et tout ça pour la protéger. Elle se sentit fortement coupable, elle n’aurait pas su dire combien de temps elle était restée évanouie, peut-être une journée était passé ou seulement une heure, en tous cas elle avait récupéré un peu de magie et elle allait l’utiliser pour Léo. Sortant une de ses clefs d’argent elle invoqua un de ses esprits.

Aurore : Ouvre-toi porte de la licorne, Monoceros !

Une magnifique licorne apparut alors à ses côtés, l’animal possédait une robe d’un blanc immaculé et ses puissants muscles apparent faisait de lui un animal majestueux. Elle avait certes récupéré de la magie, mais pas en grande quantité elle en eut juste assez pour que son esprit puisse lui apporter les premiers soins. Une fois les premiers soins effectués elle aida Léo à se redresser, ils rassemblèrent leurs affaires et se dirigèrent ensemble vers la sortie du désert. La traversée se fit dans un grand silence, Aurore se sentait un peu coupable et n’avait pas la force ni l’envie de tenir une conversation. Arrivée à la sortie elle décida de briser le silence.

Aurore : Merci !

Elle n’osait pas le regarder dans les yeux, mais elle était sincère et ça se voyait sur son visage, elle se jeta alors sur lui pour l’enlacer de ses petits bras, mais relâcha presque aussitôt son étreinte craignant de lui faire mal. Elle était encore plus gênée et se confondit en excuses.

Aurore : Je ne pourrai jamais te remercier assez pour ce que tu as fait, n’hésite pas à me rendre visite si tu as besoin d’aide, je serai à Lamia Scale !

Après s’être dit au revoir et souhaiter une prochaine rencontre ils se séparèrent.

Léo Spark
Mage de Blue PegasusMage de Blue Pegasus

avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 05/03/2016
Âge : 17
Magie / Malédiction / CS : magie de feu

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.425
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   Sam 24 Déc - 14:21
Tout était magnifique autour. Le ciel était de la couleur des flammes. L'herbe était d'un vert luxuriant. Je n'avais qu'une seule envie : m'allonger dedans et profiter du ciel qui s'étendait à perte de vue. C'est alors que quelqu'un apparut devant. Je ne pourrais jamais oublier ce visage. Il appartenait à Natsirt. Alors c'était ici qu'il avait disparu. Au final, peut importe notre âge, la mort peut venir nous chercher à n'importe quelque moment. Je mis mes mains dans les poches et je sentis une sucette à la fraise. Elle me rappela mon premier combat au Domus Flau face à Natsirt. Je rigolai. Ce rire cachait une certaine ironie. Même après m'être donné à fond dans un combat, la chance ne pouvait pas me permettre de rester en vie. Lorsque je regardai le visage de Natsirt, je vis un sourire apparaître. La seconde d'après, j'entendis des murmures : ton heure n'est pas encore venue. On terminera notre affrontement plus tard. Je n'avais même pas le temps de comprendre le sens de ses paroles, que la foudre me frappa.

Je n'en revenais pas. Je sentais la chaleur caressait ma peau. Je ne savais pas si c'était le pelage de Catchou où la douce lumière du soleil. Je sentais aussi mes membres me faire souffrir. Cela signifiait que j'étais en vie. C'était déjà un point positif. J'ouvris d'abord un premier œil. Le paysage autour de moi ne ressemblait pas à celui que j'avais vu précédemment. Tout est aride et rempli de sable. C'est alors que je me souvenu de ce que Natsirt m'avait dit. Cela signifiait qu'il était mort et qu'il attendrait ma fin ? Que je devais continuer à vivre jusqu'à atteindre le niveau de sa foudre ? Je me posais trop de questions pour une histoire qui s'était peut-être déroulée dans mon esprit.

Bien déterminer à savoir si les autres avaient aussi survécu, je me redressai d'un seul coup et ouvris les deux yeux. La première personne qui entra dans mon champ de vision était une licorne. Sur le coup, je pris peur et reculai de peur que ce soit un nouvel adversaire. Mais j'entendis aussitôt des rires qui provenaient de ma droite. Je tournai ma tête et je vis Aurore. Cela faisait plaisir de la voir avec le sourire après avoir traversé une épreuve si difficile. Elle m'expliqua rapidement que sa licorne m'avait soigné. Je la remerciai d'un geste de la tête. C'est alors que commença un long et pesant silence qui dura pendant toute la traversée du désert. Ma timidité m'empêchait de m'adresser quelques mots à la jeune fille qui m'avait sauvée la vie... On voyait enfin un paysage différent que le silence fut rompu :

Aurore : Merci ! Je ne pourrai jamais te remercier assez pour ce que tu as fait, n’hésite pas à me rendre visite si tu as besoin d’aide, je serai à Lamia Scale !

Je ne comprenais vraiment pas la raison de son merci. Je m'étais juste comporté comme tout individu aurait dû le faire. Protéger une fille était l'une de mes obligations en tant que membre de Blue Pegasus. Et puis au vu de ma prestation quelque peu minable pendant le combat, je ne méritais pas de tels remerciements. LA seule attaque que j'aurais dû réussir, je la loupai. À cause de ça, on faillit finir manger par ce vers... Sans oublier que je lui dois la vie. Grâce à ses premiers soins, j'échappai de peu à la mort, repoussant ainsi ma prochaine rencontre avec Natsirt.

Léo: Je n'ai fait que mon devoir de mage de Blue Pegasus. Je vous dois la vie. Grâce à vos premiers soins, la mort passa sans me prendre. Et puis... Oh laissez tomber. Vivement, notre prochaine rencontre.

Je lui aurais bien proposé d'aller boire un verre lors de notre prochaine rencontre, mais c'était un peu prématuré. Et puis je n'osai pas aller aussi loin avec une fille que je venais juste de rencontrer. Bizarrement, je ressentis une certaine tristesse, sans doute dû à mon manque de courage. Ne voulant rien regretter, je pris une direction au hasard, bien décidé à retourner à la guilde. C'était ici que s'achevait mon voyage initiatique. J'avais frôlé la mort trop de fois et je voulais prendre un peu de repos. Je pense que Catchou était tout à fait d'accord avec moi.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre quelque peu inattendue   

Une rencontre quelque peu inattendue

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Sud :: Désert Dissidia
-