Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]

AuteurMessage
Azalea Sacquet

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 22/02/2016
Âge : 21
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.000
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]   Dim 6 Mar - 17:25



J’étais jeune, très jeune. À peine âgée de huit ou neuf ans, je suivais une abeille non loin de chez moi. Soudainement, l’abeille se mit à grossir et grossir et grossir jusqu’à ce qu’elle mesure environ trente mètres de hauts ! Elle se pencha vers moi et m’avala. À l’intérieur de son ventre il y avait… une fête. Plein d’enfants étaient en train de s’amuser dans ce qui semblait être un gymnase d’école. L’un d’entre eux, qui était un ami d’enfance, me prit la main pour m’amener près d’une toilette avec des yeux et qui parlait. Abasourdie, je tentais de sortir de cet endroit en prenant la première porte que je vis, mais en ouvrant celle-ci je tombais dans un gouffre sans fin. Quand je dis sans fin, c’était réellement sans fin ! Il n’y avait pas de fond et je tombais dans le vide comme une coqueluche sans rien pouvoir faire. Durant ma chute, je vis plusieurs chose tomber tout autant que moi, comme une sorcière verte habillée de noir ou un bateau avec des ailes. Finalement, je vis quelque chose sous moi et c’était une bouche ronde remplie de dents. Elle finit par m’avaler et… et…

J’ouvris les yeux en sursaut. Regardant autour de moi, je me rendis vite compte que j’étais au même endroit que lorsque je me suis endormie, c’est-à-dire entre deux branches d’arbre sur mon hamac aux côtés de Melodia. Cela me prit quelques secondes avant de me rendre compte que tout ceci n’était qu’un rêve. Le plus étrange que j’ai fait de ma vie. Je regardais l’heure pour me rendre compte qu’il était deux heures de l’après-midi. Encore une fois, ma fainéantise aura ma peau. Devrais-je me lever ou attendre encore quelques minutes ? Je regardais Melodia dormir à côté de moi et cela me convainquit de rester encore une minute ou deux. Confortablement installée dans mon hamac, je repensais aux légendes qui entouraient cette forêt. Selon certain, nous pourrions devenir fous rien qu’en restant trop longtemps ici. Peut-être que je devrais essayer afin de vérifier la crédibilité des sources. Ma curiosité aura ma peau aussi, maintenant que j’y pense…

Alors que je m’apprêtais à me retourner afin de changer de position, j’entendis un craquement. Je fis les yeux ronds lorsque j’entendis le deuxième. Il n’y eut aucun troisième craquement, puisque les deux premiers suffirent à faire briser l’une des branches qui faisaient tenir mon hamac. Puisque je n’avais toujours pas réussi à surpasser les lois de la gravité, nous tombâmes toutes les deux de plusieurs mètres. Par chance, Quelque chose en particulier amortit ma chute. Le mauvais côté, c’est que c’était Melodia. Celle-ci, qui dormait comme une pierre il y a deux secondes, se réveilla au sursaut à son tour lorsqu’elle atteignit le sol. Par chance, son exosquelette était solide, mais il était inutile de dire qu’un réveil de la sorte laissait des séquelles. Ses réflexes d’insectes lui disaient qu’il s’agissait d’une attaque. Je vais y aller plus simplement. Moi sur Melodia. Melodia réflexe attaque. Ainsi donc, tout en criant, je me fis soulever par une bourrasque de neige et heurtais un arbre de plein fouet. Assise le dos collé à l’écorce, je me plaignais en émettant de légers gémissements de douleur, sur le point de pleurer. Melodia se releva brusquement et constata la situation. Elle s’approcha rapidement de moi en volant.

- Oh, Azalea, pardonne-moi ! J’ai cru que je me faisais attaquer et j’ai réagi trop rapidement, Bzzz !

Elle resta devant moi à attendre une réponse, paniquée. Par contre, moi-même dans un état presque comateux, j’étais trop étourdie et sonnée pour répondre quoi que ce soit à ma chère amie. La journée commençait très bien. La prochaine fois, je vérifierai mieux la solidité des branches sur lesquelles j’accrocherai mon hamac. J’en étais presque à voir des étoiles autour de moi. De plus, la fatigue n’aidait en rien à me rétablir. Peut-être que les légendes de cette forêt disaient vrai après tout…
Codage par Yuna ♪
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]   Sam 12 Mar - 13:51
J'avais décidé d'aller faire un tour dans le forêt de Waas. Pourquoi ? Je n'avais pas de raison particulière. Aucune mission pour la guilde, aucun entraînement personnel et aucun rendez-vous ne m'attendaient là-bas. J'avais juste envie de faire un tour, tranquille. Et la plus grande forêt du royaume semblait être un bon endroit pour ça. J'allais juste me balader, peut-être visiter quelques ruines, puis repartir au boulot, sans faire d'histoires. Même un acharné comme moi pouvait ressentir l'envie de changer d'air après tout...
Bien entendu, j'avais entendu parler des rumeurs à propos de ces bois. Qu'il était très difficile de s'y repérer, qu'on pouvait y errer durant des mois. Et même qu'on pouvait devenir fou. Bah, je n'y croyais pas vraiment. En particulier celle qui disait que notre personnalité pouvait y être inversée si on restait trop longtemps. Je laissai échapper une exclamation de dégoût en imaginant un Jet charmant, très aimable, plein de sympathie et d'amabilité. Non, en effet : aucune chance que ça arrive.

Cependant, après quelques heures de marche, je dus reconnaître que cette forêt était différente des autres que j'avais déjà traversées. La végétation était dense, très dense. Dans les endroits les plus sombres, on ne distinguait plus rien au-delà de quelques mètres, et les inégalités du sol rendait même une simple marche hasardeuse. Plus d'une fois je dus me rattraper en prenant appui sur un tronc, et à deux reprises je ne me rendis compte de la présence d'une falaise qu'en arrivant dessus. Décidant de ne pas prendre de risques inutiles, car il serait idiot de me briser les os dans une stupide chute, j'orientai mes pas vers une zone un peu plus éclaircie, et donc plus lumineuse. Il me semblait avoir aperçu une petite clairière à une certaine distance de là où je me trouvais. Jetant un œil à la hauteur du soleil, je constatai qu'il était passé midi. Bien, je ferai d'une pierre deux coups en profitant de l'endroit pour faire une pause repas bien méritée.

Je finis donc par arriver à destination, et m'installai sur un tronc d'arbre abattu pour me reposer et être à peu près confortable. Je laissai un peu mes pensées vagabonder vers les autres membres de la guilde, me demandant ce qu'ils faisaient en ce moment, quand j'entendis non loin une branche craquer. Cela pouvait arriver fréquemment à cause du vent ou d'un animal, donc je n'y prêtai pas plus attention que cela, mais il fut rapidement suivi d'un second, puis d'un cri. Pas de doute, il y avait quelqu'un là-bas et elle avait des ennuis. Laissant mon sac sur place pour aller plus vite, je me mis à courir en direction de ce cri. Après un instant, j'arrivai à destination, car je vis une jeune fille assise dos à un arbre, l'air absente, tandis qu'un Blizzgatling se tenait face à elle, près à attaquer. De plus, il y avait un peu de neige entre eux, signe que la créature avait déjà employé la magie sur cette petite. Je poussai alors un cri pour essayer de la distraire.

Arrière ! La touche pas !

Je terminai ma course en dérapant, présentant mon dos à la victime pour faire face à l'insecte agressif. J'ignorai qu'il y en avait dans cette forêt, mais je n'étais pas non plus spécialiste de la faune locale. De plus, j'avais pas vraiment le temps de m'interroger sur l’incongruité de sa présence.

Tu vas bien ? Ne t'en fais pas, tu es en sécurité maintenant.

[HRP]:
 

_________________

Azalea Sacquet

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 22/02/2016
Âge : 21
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak
Magie / CS Secondaire : Chronos Eyes

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.000
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Itinérante
MessageSujet: Re: Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]   Sam 19 Mar - 8:38



J’étais dans les vapes, littéralement. La rafale de neige m’avait tellement secouée que tout ce que je voulais était une sieste bien mérité et ce même si je venais de dormir environ treize heures d’affilées. Melodia tenta de me résonner tant bien que mal, mais il me fallait encore quelques minutes avant de retrouver mes esprits. Le pire dans tout ça, c’est que ce n’était pas la première fois ! Je me souvenais lorsqu’Onee-Chan et moi dormions sur le dos de son Titanium et que lorsqu’il s’était simplement tourné dans son sommeil nous avons rencontré le sol sans pitié. Melodia avait eu la même réaction, c’était pour cela qu’on avait décidé de ne plus jamais dormir sur le dos de son gros tas de cailloux. Peut-être que dorénavant nous devrions faire chambre à part… enfin… au sens figuré.

Soudainement, une voix masculine me sortit de ma torpeur. Je tournais la tête vers ma droite pour remarquer un grand homme aux cheveux noirs et à l’air ténébreux. Ma réaction fut instantanée, je rougis comme une tomate. Ce n’est que lorsqu’il se plaça entre moi et Melodia que je compris ses intentions. D’un point de vue extérieur, n’importe qui aurait pensé à une attaque de la part du Blizzgatling, c’était une évidence ! Par contre, ce qui me gêna le plus était tout autre. Non, pas le malentendu de la situation, pas le déconcertant charme de l’inconnu, encore moins mes gargouillements d’estomac…

J’étais en petite culotte.

Bien entendu ! Il n’y a pas quinze secondes j’étais tranquillement installée dans mon sac de couchage sur un hamac à enlacer les bras de Morphée, il était donc normal d’avoir un habit… adéquat pour le sommeil ! Mes sous-vêtements blancs ornés de cœurs concordaient paradoxalement à merveille avec ma teinte rouge du moment. Paniquée, j’observais mes affaires qui s’étaient écrasée au point de chute et hésitais entre aller les chercher ou m’enfuir en courant dans les profondeurs de la forêt. Melodia, quant à elle, réagit très violement à l’affront que le ténébreux venait de lui faire. Elle grogna, littéralement, tout en proférant des menaces et insultes que seule moi pouvais entendre. Par contre, il valait mieux garder ça secret, car ce n’était pas très joli à entendre. Du point de vu de l’homme, il n’entendait probablement que des cris stridents d’insectes, s’il savait…

- Melodia…
- ET PUIS TU N’AS PAS LE DROIT DE ME PARLER SUR CE TON ESPÈCE DE…
- Melodia…
- TU VAS VOIR CE QUE JE VAIS FAIRE DE TES YEUX ESPÈCE DE…
- MELODIA !
- QUOI ?! TU NE VOIS PAS QUE J’ENGUEULE UN INCONNU ?!
- … Mes vêtements…
- … Oh non ! Je t’apporte ça tout de suite, bzzz !

Ignorant totalement le monsieur qui se mesurait à elle, mon Blizzgatling s’empressa d’aller chercher mes vêtements dans mon sac ainsi que le sac de couchage pour me les apporter, non sans bousculer l’inconnu au passage. Elle me donna mes vêtements et se plaça à son tour entre moi et l’homme pour étirer ses quatre pattes et dresser le sac de couchage en guise de rideaux. Rapidement, je mis ma robe blanche et mes ballerines sans prendre le temps de me peigner les cheveux. Ma pauvre chevelure était ébouriffée comme la perruque d’un clown… J’étais morte de honte, mais trop tard, Melodia avait déjà redressé le sac de couchage et était partie ramasser mes affaires pour les mettre dans un sac, me laissant seule avec l’inconnu. Toujours aussi rouge, je j’observais le sol pour ne pas croiser ses yeux.

- Je… je suis désolée pour tout ça… j’espère que je ne vous ai pas trop dérangé…
Codage par Yuna ♪
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]   Lun 28 Mar - 21:46
Décidément, je ne pouvais pas y échapper. Chaque fois que je prenais un peu de temps pour moi, je me retrouvé entraîné à « défendre la veuve et l’orphelin ». Ou plus prosaïquement, à intervenir pour aider une personne en difficulté. Attention, je n’avais rien du tout contre le fait de porter secours à quelqu’un qui en avait besoin. C’était même ce qui occupait la majorité de mon temps en tant que mage. Mais même quand je décidais de faire une pause dans un coin reculé, là où les probabilités de faire des rencontres étaient plus que basses, ça ne ratait jamais.
Dans ce cas-ci, il s’agissait d’une jeune fille aux longs cheveux châtains, assise dos à un arbre et l’air sonnée par l’attaque d’un blizzgatling. Blizzgatling qui se trouvait encore face à elle. Je m’étais interposé rapidement et avait donné de la voix pour l’effrayer, mais je me refusais pour l’instant à l’attaquer. Après tout, il était possible qu’il n’ait agi que pour protéger son territoire ou ses petits de l’intrusion d’un être humain. Et si la protection de cette jeune personne était ma priorité numéro un, je ne tenais pas non plus à m’en prendre à un animal qui n’avait sans doute agi que de manière défensive.

J’avais tout de même adressé quelques paroles que je voulais rassurantes, mais elle ne m’avait pas répondu. Peut-être était elle encore trop sonnée pour réagir. J’aurais pu me retourner pour voir si elle avait repris ses esprits, mais je préférais fixer mon intention sur la créature insectoïde qui avait commencé à s’agiter en bourdonnant pour je ne savais quelle raison. La jeune fille finit par prendre la parole d’une voix faible, répétant ce qui semblait être un prénom. Après deux essais, elle cria, avant de réclamer ses vêtements qui…

Ses vêtements ?

Léger retour arrière. J’avais entendu les branches craquer, puis un cri. Je m’étais précipitée dans sa direction pour intervenir, et j’avais découvert un blizzgatling en train de menacer, adossée à un arbre une jeune fille… en dessous blancs à petits cœurs.

*Raaah !!! Mais pourquoi ça n’arrive qu’à moi ces choses-là ?!*

Alors que la créature me bousculait, je me figeai, le regard perdu au loin, et les oreilles, ainsi que le reste du visage, complètement écarlates. J’attendis un moment sans me retourner, jusqu’à être sûr que je pouvais enfin faire face à la jeune fille. Enfin, face était un grand mot, car j’avais les yeux fixés par terre, un peu moins rouge qu’avant, mais toujours en train de maudire intérieurement ma malchance. Je l’entendis alors s’excuser de la situation. Je me raclais la gorge avant de répondre.

Non non, ce n’est rien. Par contre, je crois que j’ai pas tout compris. Tu… tu veux bien m’expliquer ?

_________________

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]   

Les apparences sont parfois trompeuses. [Jet Hyle]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Forêt de Waas
-