Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]

AuteurMessage
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Lun 16 Nov - 8:15
Jamais deux sans trois.

Précision, réaction !


- Poupée de Pierre !

Quoi ? Comment ? Que se passe-t-il selon vous ? Pourquoi venais-je de créer un monstre de plusieurs mètres devant moi ? Un pantin costaud, gris et terriblement mignon prêt à massacrer quiconque me mettrait furax avec ses poings imposants ? La réponse était pourtant simple : Je m’entraînais gaiement avec un membre de la guilde, Bryan. Jeune garçon au souffle anti-alcool, ce membre relativement récent était très sympathique, mais je n’avais jamais pris le temps de réellement le connaître, à mon grand désespoir. Cependant, alors que je n’avais rien à faire de ma vie à part compter les mouches et leur donner des noms amusants comme Huguette ou Jean-René, j’avais décidé de faire de moi une grande fille et de demander à Bryan de faire plus amples connaissances. Quel était le meilleur moyen entre deux mages pour papoter et se comprendre ? Simplement par le biais de l’entraînement, bien sûr !

Je lui avais donc gentiment demandé de bien vouloir faire une petite sortie, histoire d’aiguiser mes performances de manipulatrices et ses talents lumineux. Exactement, il s’agissait d’un mage de la lumière, couplé d'un fantastique maître de la vitesse. C’était donc bien entendu un véritable honneur pour moi de tester mes aptitudes contre une adversaire de valeur. Je n’avais pas eu une super expérience la première fois que l'on s'était rencontré, moi-même dans un état alcoolisé des plus désagréables, mais c'était du passé, bien entendu... enfin je l'espérais.

Pour l’instant, l’heure était à l’entraînement ! J’avais décidé d’atterrir dans un petit coin tranquille pas loin de la guilde. Une étendue couverte d'herbe et de sable, le tout entourée d'un cercle d'arbres flamboyants. Mon but était de vouloir attirer le moins de spectateurs curieux possibles tout en restant proche de notre Q.G. Cette fois-ci, mon objectif était plus catégorique, depuis une bonne demi-heure, mon collègue et moi nous échauffions calmement, sans réelle intention de blesser, (ce qui ne sera jamais mon cas contre un ami de la guilde), mais maintenant que j’étais dans l’excitation du combat, je pouvais enfin passer à la partie centrale de mon entraînement. Je voulais améliorer ma précision lorsque je manipulais deux pantins en même temps. Je m’étais rendue compte il y a quelques temps que mes attaques n’étaient pas assez fluides et trop saccadées. De ce fait, je créais par la suite une poupée de sable bien bombée et bien grasse, presque ronde en fin de compte. Je sourirais face à mon adversaire amical, derrière mes deux gardes du corps titanesques.

- Alors Bryan, prêt à mettre les bouchées doubles ? Car pour moi moi moi, c’est le cas !

Je fronçais des sourcils, maximisant ma concentration, ne faisant qu’une avec mes armes. En fait, il s’agissait plus que de simples armes, que de simples pantins ou de simples créations. J’avais devant moi deux extensions de moi-même, deux parties distinctes de mon être. Je devenais de plus en plus unie avec mes bébés, mais je n’avais pas encore atteint le stade de marionnettiste ultime. J’en étais même bien loin. Cependant, j’avais espoir d’un jour me considérer comme la meilleure mage des pantins de Fiore ! Mon regard s’aiguisa davantage et je ne fis qu’une avec eux. Je tirais le bras droit derrière moi, un peu comme quand on tend son arc pour tirer une flèche, exécutant une série de mouvements précis avec chacun de mes doigts. Rapidement, sans réfléchir, mon pied gauche fit un mouvement de demi-cercle afin d’améliorer mon équilibre. C'était un fait que peu de gens connaissaient, mais l’art de manipuler les pantins ne se faisait pas qu’avec les doigts et les mains. C’était tout le corps qui devait travailler pour arriver à faire bouger ces titans. Ainsi donc, mon bras gauche se mit en mouvement aussi, prouvant qu’il n’était pas inutile. J’arrivais de ce fait à provoquer ce que je voulais à mes amours, tout cela en faisant le vide dans ma tête.

Le monstre de pierre s’empara de celui de sable avec ses deux bras. L’entité de sable se contracta pour ressembler encore plus à une sphère de sable. D’un mouvement final de mon indexe et ma jugulaire, je propulsais la poupée de sable, imposante, terrifiante, à l’endroit exacte où se situait mon pseudo-adversaire. Sans même perdre une seule seconde, je profitais de la diversion que mon monstre de sable provoquerait pour faire avancer mon soldat de pierre vers le mage de lumière. Grâce à sa grandeur naturelle, à peine quelques pas suffirent à attendre sa proie pour tenter de lui coller une baffe rocheuse des plus dévastatrices… Tout cela sans avoir l’intention de le tuer, bien sûr ! Hihi !

Dire que tous ces mouvements ne furent exécutés qu’en quelques secondes. C’était ça, une marionnettiste ! Le pouvoir de faire bouger le monde autour de nous avec les mouvements les plus vifs et précis possibles. J’adore m’entraîner !


Dernière édition par Kalindra Flashman le Jeu 14 Jan - 1:37, édité 1 fois
Bryan Blake
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 14/01/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de Lumière
Magie / CS Secondaire : High Speed

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.440
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Sam 19 Déc - 14:10





Home



Un retour au bercail. Rien de mieux pour s'évacuer de tous ces périples. Je disais ça, comme si j'avais vécu des aventures périlleuses... Quoique, l'île de Gehenna... Contre ces foutus mages noirs... Enfin. Maintenant que j'étais de retour à la guilde, je comptais connaître quelques personnes, je me devais de devenir plus sociable, j'ai appris à mes dépends, que la solitude n'allait pas grandement m'aider. Ce jour-là, le temps était agréable. En même temps, à proximité d'un désert, c'était logique... J'avais rejoint une mage de la guilde que j'avais déjà rencontré auparavant, bien que les circonstances de cette rencontre n'étaient pas très décentes, étant donné qu'elle était bourrée comme une dinde ce jour-là. Il s'agissait évidemment de Kalindra Flashman, elle maîtrisait les pantins. Elle était d'ailleurs très puissante.

Nous nous étions réunis dans une sorte de clairière, dans le but de nous entraîner. Elle voulait devenir marionnettiste ultime, je voulais devenir maître de la lumière, et de la vitesse. Quoi de mieux que des pantins pour s'entraîner, je risquais de ne blesser personne d'autre qu'eux. Kalindra pris l'initiative de commencer, invoquant alors une poupée de pierre. S'en suivit une poupée de sable. Elle était capable d'invoquer donc deux poupées simultanément. Intéressant, j'allais pouvoir m'entraîner sérieusement.


Alors Bryan, prêt à mettre les bouchées doubles ? Car pour moi moi moi, c’est le cas !

Cette fois, les circonstances sont plus décentes. J'vais pas retenir mes coups face à tes pantins. J'vais t'montrer de quoi j'suis capable !

Après une série de mouvements méticuleux de sa part, sa poupée de pierre se servit de la poupée de sable comme d'une arme. La poupée de pierre catapulta l'autre poupée, devenue une sphère, vers ma position. J'activais alors ma High Speed, puis j'esquivais rapidement la sphère de sable de Kalindra. Cependant, je n'avais pas été assez vigilant. Le sable n'était qu'une diversion. La poupée de pierre s'était précipitée vers moi, elle allait me frapper. Je n'avais aucune esquive possible, malgré ma vitesse. Non, en fait, j'en avais une. Ou du moins, une esquive à double-tranchant. Je pouvais évidemment crée des Images Rémanentes pour tromper le pantin, mais je ne ferai que gagner du temps. J'avais une autre stratégie. Tandis que j'essayais de me dégager le plus possible pour limiter les dégâts à venir, je tendis mon bras vers Kalindra, créant un cercle magique au-dessus de sa tête.

Je choisis de lui envoyer un Impact Divin. Un pilier de lumière sortit du cercle magique au-dessus de Kalindra, pour la frapper précisément. Le mauvais côté de ma manœuvre, était que la poupée de pierre m'avait enfin touché. Bordel ça faisait un mal de chien, ce colosse m'avait catapulté vers un arbre, que je manquais de peu avant de retomber au sol. Ce n'était pas la même Kalindra que lorsqu'elle était saoul. Ce qui était logique en soi. J'allais donc enfin avoir un vrai challenge.


Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mar 5 Jan - 21:08
Je venais de rentrer il y a quelques jours d'une mission à Tornac. Bien que celle-ci n'ait pas été particulièrement difficile, je ne pouvais pas non plus en parler comme très agréable. J'avais donc envie de me poser un peu au calme à la guilde. Cependant, plusieurs membres étaient assez bruyants ce jour-là, ce qui faisait que je les entendais même depuis ma chambre. Signe que la Master était absente, sinon elle serait intervenue assez rapidement. Auparavant, je serai descendu pour pousser une gueulante et ça aurait quelque peu calmé les choses. Mais aujourd'hui, je n'avais pas envie de faire ça. Je me sentais un peu... mielleux, faute de meilleur terme. Donc, au lieu de lancer un regard à faire peur à tout le monde, j'avais pris sur moi et décidé d'aller me reposer ailleurs. Au moment où j'avais traversé la salle commune, plusieurs de mes camarades m'avaient regardé, attendant une explosion, mais celle-ci n'eut pas lieu, ce qui en surprit plus d'un.
Je me rendis donc dans un coin relativement tranquille : un bosquet situé à environ un kilomètre de Lamia Scale. Là-bas, je savais que je trouverais le calme dont j'avais envie, et un peu de soleil pour agrémenter le tout. Je choisis donc une place confortable dans l'herbe et m'y allongeai. Je devais être assez fatigué car je m'endormis rapidement.

Je me réveillai en sursaut bien plus tard, sans me rendre compte de l'heure qu'il était. Je passai quelques secondes à réaliser où j'étais tant cette situation était anormale pour moi, puis j'entendis ce qui m'avait tiré de mon sommeil. Du bruit non loin. Beaucoup de bruit, et des cris. Je me levai en grommelant avant de me diriger vers la source de ce tumulte, et même si je me sentais mieux, je devais avouer que j'aurais pu profiter quelques heures de repos supplémentaires, ce qui me rendait un peu grognon. Enfin, un peu plus que d'habitude. Arrivant à la clairière, je m'exprimais assez fort pour être entendu malgré le bruit.

Hé oh ! C'est pas un peu fini c'bordel !?

J'observai alors rapidement la situation pour comprendre de quoi il s'agissait. Au milieu des arbres, une énorme poupée de pierre se faisait assaillir par des éclairs de lumière. Il ne me fallut que quelques secondes pour faire le lien. Kalindra et Bryan. Ça correspondait à leurs magies. Je repris la parole d'une voix un peu navrée qui ne me ressemblait guère.

Bon sang, il y a un ring à la guilde ! Vous pouviez pas faire ça ailleurs, pour une fois que je me reposais...

_________________



Dernière édition par Jet Hyle le Mar 26 Jan - 15:55, édité 1 fois
Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Jeu 14 Jan - 1:34
Jamais deux sans trois.

Projection, Attention !





Comme c’était excitant ! Bryan et moi en train de nous livrer à un très amusant entraînement amical pour se mettre en forme dans une journée tant ensoleillée ! Je me sentais aussi joyeuse qu’un oiseau dans une cage ! Oups, mauvaise comparaison. Aussi joyeuse qu’un poisson dans une toilette ! Oups, pas la bonne encore. Enfin bref vous aviez compris ! L’important c’était de savoir que Bryan et moi n’avions pas eu réellement le temps de faire connaissance, nos travaux respectifs nous coupant l’occasion à plusieurs reprises. Il fallait l’admettre, être mage à temps plein, plus spécialement dans une guilde aussi prestigieuse qu’était celle de Lamia Scale, n’était pas de tout repos. Nous devions courir d’innombrables risques nuits et jours rien que pour sauver un chaton dans un arbre (façon de parler hein). Il ne fallait pas s’y méprendre, j’adorais mon boulot ! Il me permettait de m’occuper l’esprit, de faire le vide dans ma tête… et surtout on a plusieurs avantages ! Par exemple, depuis que j’ai arrêté cette grosse courge de Melodia, ma réputation avait monté d’un bond ! Ok, je l’avouais, je n’étais pas aussi reconnue que Jet ou même Tobias, mais je faisais de bons efforts ! Tout cela pour dire que j’appréciais le moment présent et qu’il ne fallait donc jamais manquer une occasion pour s’entraîner et peaufiner nos techniques.

En parlant de ça, j’avais l’occasion d’en faire voir de toutes les couleurs à mon partenaire, puisque celui-ci fit exactement ce qui était prévu. Bien entendu, il n’eut aucune difficulté à éviter la grosse bouboule de sable que je lui avais lancée, cependant, il ne s’attendait certainement pas à recevoir de la visite colossale ! Ce que je n’avais pas prévu cependant, c’est qu’il aurait la vitesse d’esprit de riposter en même temps que mon offensive rocheuse. Soudain, un cercle magique rempli d’énergie lumineuse se créa au-dessus de ma tête. Je n’avais pas le choix, tenter bondir sur le côté pour éviter ce sort allait par la même occasion me faire échouer ma tactique. En effet, les marionnettistes avaient le fâcheux désavantage d’être très limités au niveau des mouvements lorsqu’il s’agissait d’utiliser la magie. De ce fait, je me résignais à prendre de plein fouet la charge de lumière qui s’abattait sur moi, mais je réussis cependant à bien baffer Bryan et même de le clouer contre un arbre. Le poids du sort de mon adversaire m’avait écrasée sur le sol, mais je me remis rapidement sur mon genou pour prendre le contrôle. Un arbre hein ? Intéressant.

- Poupée de Bois !

Levant une main en direction de Bryan (ou plus précisément ce qu’il y avait derrière le monsieur), je donnais vie à l’arbre qui sortit ses racines du sol pour tenter d’enrouler les membres de Bryan avec. Je me relevais, souriante comme jamais et me débarrassais de la poussière qui avait recouvert ma jolie jupe fleurie.

- Hé oh ! C’est pas un peu fini c’bordel !?

Hein, quoi ? Une attaque surprise ? Un simple coup d’œil vers la gauche me donna la vision sur ce qui venait de nous crier dessus. Quelle ne fut pas la surprise lorsque j’aperçus Jet, bougon comme toujours, nous demander sans grâce de faire moins de bruit. Oh ! Ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vu ! Depuis cet affreux événement sur l’île du Jconnaispaslenomparcoeur, je n’avais de cesse de m’inquiéter pour son état mental. Par chance je me faisais du souci pour rien puisque Jet restait… Jet. Il était donc déjà revenu de mission ? Oh c’était sympathique ! Le mage des métaux a toujours été… comment dire… mon petit chouchou secret ! C’était dur à expliquer, mais disons que depuis notre première rencontre devant le cerisier rose, je me suis donnée comme mission de bichonner Jet et tout faire pour lui rendre le sourire ! Le voir partir en pleurant devant Yuki et moi m’avait brisé le cœur et je ne pouvais pas laisser ça se reproduire ! Enfin bref, tout ça pour dire que j’étais agréablement surprise de voir Jet. Peut-être voulait-il s’entraîner avec nous mais qu’il était trop timide pour nous le demander ? Oh je sais, je vais lui faire une attaque surprise !

- Oh pardon Jet, on ne voulait pas pas pas te déranger. Viens te joindre à nous ! Plus on est de fous, plus on rit rit rit !

Sur mes trois derniers mots, j’empoignais Akira, ma fidèle poupée, pour la lancer en direction de Jet, en tendant ma main de princesse en direction du projectile caoutchouteux, je la fis grandir pour qu’elle devienne une belle grosse madame comme on les aime ! Toujours dans les airs, elle se dirigea dangereusement vers Jet, prête à lui faire le plaquage le plus épique de tous les temps ! Un énième coup d’œil vers Bryan m’avait presque fait oublier que j’étais en train de jouer aux tentacules avec lui. Qu’est-ce que j’allais bien pouvoir faire de lui… Ah oui ! Levant deux de mes doigts vers le haut ainsi qu'une demie-rotation avec le pouce, je projetais notre étoile filante là où elle se devait d’être, c’est-à-dire dans les airs ! Peut-être que l’atterrissage n’allait pas être aussi gracieux que le décollage.

Je m’amuse comme une folle !
Bryan Blake
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 14/01/2014
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de Lumière
Magie / CS Secondaire : High Speed

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.440
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Sam 16 Jan - 21:52





Let's Train !



Bordel. J'arrivais toujours pas à croire qu'un colosse m'avait fait valdinguer sur un arbre. Mais j'étais content d'une chose : Kalindra avait reçu mon Impact Divin de plein fouet. Mais... Je ne pouvais pas profiter plus longtemps du moment. Kalindra, après avoir encaissé mon pilier lumineux, riposta sans plus attendre. Elle utilisa l'arbre derrière moi pour créer une poupée de bois, avec laquelle elle put m'attraper les membres. J'étais donc paralysé. Impossible de me défaire de ces liens, sauf en libérant de l'énergie magique. Je devais essayer. Mais, j'avais pris trop de temps pour réfléchir. Pendant qu'elle discutait avec un dénommé Jet, qui se trouvait probablement être un mage de la guilde, elle n'avait pas tout à fait relâché son attention. Elle ordonna à son pantin de me projeter en l'air. Et merde. Je n'avais aucune parade à ça. Ou du moins, côté défensif.

Je profitais de mon vol plané pour élaborer une petite contre-attaque. Une fois que je me trouvais bien au-dessus de Kalindra, qui avait envoyé sa poupée Akira sur Jet, je tendais alors mes bras. La suite, était une de mes actions favorites. Le fameux cercle magique, duquel sortait ma Pluie de Lumière. C'était à ce moment que je pouvais l'utiliser avec le plus d'efficacité possible. Non seulement j'étais quasi-sûr de la toucher, mais en plus, j'allais également toucher sa poupée, qui se trouvait au-dessus de Jet, sauf s'il ripostait avant. Mais ma priorité était Kalindra. Je pris le soin d'envoyer une quantité assez élevée de rayons afin de maximiser mes chances de toucher la marionnettiste, le mouvement étant son principal point faible, c'était bien connu.


On f'ra causette plus tard les cocos. Kalindra, essaie un peu d'éviter ça pendant que j'me ramasse avec tes conneries d'pantins.

Une fois mes rayons lancés, j'achevais ma chute, non loin de la position du deuxième mage, et non sans dégâts. Après une telle chute, il était difficile de se rattraper sans subir de dégâts physiques. J'étais un peu sonné, et mon bras gauche avait pris cher, mais je pouvais encore m'en servir. Peinant à me relever, j'observais le point de chute de mes rayons, espérant avoir touché quelqu'un, Kalindra en l'occurrence. Elle était vraiment forte cette petite, j'avais du souci à me faire, et je manquais de puissance, ce combat était donc un entraînement très utile. Mais c'était également l'occasion de connaître une nouvelle personne. J'espérais arriver à mes fins.

Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mar 26 Jan - 22:46
Mon accès de colère avait apparemment été un coup d'épée dans l'eau. Kalindra, loin d'être inquiète, sembla au contraire amusée de ma réaction. Quant à Bryan, ce fut tout juste s'il sourcilla en m'entendant râler. Quand je pense qu'à une époque, je pouvais calmer à peu près tout le monde à la guilde en fronçant les sourcils d'un air belliqueux... Tout foutait le camp ! Ou alors, je m'étais vraiment ramolli plus que je ne voulais bien l'admettre. Je n'avais plus revu la jeune fille depuis un moment maintenant. Depuis déjà avant Gehenna. Et je n'avais encore jamais adressé la parole au mage de Lumière. Cela pourrait être une occasion comme une autre.

Sauf que, apparemment, l'utilisatrice de pantins avait une autre idée en tête. Sans transition, elle saisit sa poupée, et me la lança dessus. Une attaque dérisoire, pensai-je, avant de me remémorer que j'avais déjà vu cette poupée. C'était celle qu'elle appelait Akira, et elle pouvait -

Oh merde !

Je plongeai aussitôt sur le côté pour éviter de me faire écraser par le pantin devenu énorme. Si je ne m'étais pas souvenu avant qu'elle m'avait fait la démonstration de son « amie » il y a de cela quelques mois – seulement ? Ça me semblait être dans une autre vie – je me serais fait aplatir comme une crêpe. Bien entendu, j'aurais également pu passer à l'offensive, mais ça aurait signifié réduire ce truc en charpie, et je ne pensais pas que Lady Doll aurait apprécié ce geste de ma part.
Au même moment, je vis le troisième Lamia bombarder toute la zone avec des rayons lumineux. Je décidai, vu que j'avais été entraîné dans cette situation, de la tourner autrement. J'envoyais de nombreux Steel Impact au dessus de Kalindra pour faire détonner les attaques de Bryan avant qu'elles ne la touchent. Je ne fis cependant rien contre celles dirigées vers moi, et les encaissai bravement.
Je me redressai alors, et époussetai mon manteau avant de prendre la parole.

Bon, vu qu'apparemment, vous avez décidé pour moi, j'accepte de participer. Mais ça sera vous deux contre moi : inutile de vous affaiblir en vous attaquant l'un l'autre. Et je vous offre même la première attaque, avant que je ne commence à riposter. Profitez-en, ça doit être mon jour...


[HRP]:
 

_________________

Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mer 3 Fév - 5:38
Jamais deux sans trois.

Tourbillon, Domination !





Bryan était un homme au passé lourd qui aimait bien la solitude et le calme. Sa maîtrise de la lumière concordait bien avec son côté allumé. Il aimait bien prendre du recul sur les situations et réfléchir avant de foncer tête baissée. Ses tolérances sont limitées, plus particulièrement celle de l’alcool. Non pas qu’il ne tolérait pas la boisson, mais plus ceux qui en abusaient. D’un naturel plutôt vulgaire, Bryan n’avait pas peur de dire le fond de sa pensée, même s’il utilisait parfois des grossièretés inélégantes. De son côté, Jet n’était pas si différent. Plutôt solitaire, il dégageait par contre un certain froid chaque fois qu’on était à ses côtés. Dur envers lui-même, je pourrais moi-même le qualifier de DramaQueen refoulée. Il fait lui-même de sa vie un enfer alors qu’il pourrait se sortir lui-même de ses malheurs, mais parfois les gens aimaient bien vivre dans le drame, c’était un fait. Les métaux étaient sa prédilection, ce qui n’était pas si contradictoire avec son comportement dur et intransigeant. C’était l’idée que je me faisais de ces deux hommes. Finalement il y avait moi, Kalindra Flashman. Fan de gâteries et marionnettiste confirmée.

Tous les trois réunis pour la première fois. En fait, ce qui était drôle, c’était que je connaissais Jet et Bryan, mais je n’ai pas connaissance de les avoir vus dans la même pièce tous les deux. Bon, nous n’étions pas dans une pièce, mais ça, c’était un détail donc chut. Pour en revenir à nos moutons, je venais pour ma part de lancer deux entités avec toute la fougue que je pouvais y mettre. D’un côté, ma chère et fidèle Akira fendait l’air comme jamais, réussissant presque son objectif d’écrapoutir Jet comme une crêpe. Par chance, ce dernier évita de peu la colosse en caoutchouc, la laissant s’échouer quelques mètres plus loin. Pour ce qui est de mon deuxième projectile, il semblait plutôt mal à l’aise. Pauvre Bryan, j’aimais peut-être trop le faire souffrir après tout. Hihihi ! Par contre, il fit une très belle tentative, celle de projeter par les airs une multitude de rayons lumineux, un peu comme une pluie divine. Toujours dans son langage à lui, il me défia d’éviter son offensive. Je souriais, d’humeur taquine. Qui avait besoin d’éviter un tel sort lorsqu’on pouvait simplement s’en protéger avec un bouclier vivant ? Je pointais ma main vers le sol, prête à invoquer un serpent de pierre géant pour m’enrouler et ainsi rendre son attaque vaine quand tout d’un coup, une rafale métallique me protégea de toute la pluie de lumière. Il s’agissait de Jet qui venait de m’empêcher de faire quelque chose de badass en oubliant de se protéger lui-même du sort de Bryan. Je tournais la tête vers lui, les joues gonflées et les sourcils froncés. Comment osait-il me protéger alors que j’avais la situation parfaitement sous contrôle ? Non mais quel macho celui-là !

- Goujat ! J’étais parfaitement capable de me défendre toute seule seule seule ! Hmph !

Oui, je boudais Jet de façon intense. Son geste semblait à première vue digne d’un gentleman, mais dans mon univers à moi, il voulait seulement dire que selon lui, une femme ne pouvait pas se défendre par elle-même, qu’elle avait nécessairement besoin de l’aide d’un homme viril au manteau de cuir noir. Non mais ! Il allait comprendre bien assez vite qu’on ne faisait pas ça à une féministe de renom ! Par contre, il calma le jeu en acceptant gentiment de participer à notre entraînement, ce qui fit rallumer la flamme en moi. Une belle occasion de me venger et de lui montrer de quel bois je me chauffais ! Jet était puissant, très puissant. Il a réussi à monter les échelons de la guilde en un temps record et ce même s’il n’est là que depuis peu. De ce fait, je n’allais certainement pas retenir mes coups, même si j’avais un coéquipier à mes côtés. Bryan aussi s’était amélioré depuis le temps, je dirais même qu’il est presque aussi fort que moi. J’ai dit presque. Il sera un allié de valeur. Je le regardais se lever. Peut-être que j’y suis allée un peu trop forte avec lui… Bof, il s’en remettra !

Sans crier garde, le pointais ma main droite en direction d’Akira, lui redonnant vie. Faisant des mouvements circulaires avec mon petit doigt et faisant vibrer mon index, je transformais mon arme en véritable toupie géante. Les bras étendus de chaque côté, Akira se mit à tournoyer à vive allure jusqu’à ce qu’elle arrive à faire soulever les feuilles échoués sur le sol. Sans perdre davantage de temps, Je fis diriger ma chérie en direction de Jet, tentant de lui rendre la monnaie de sa pièce. Dans un mouvement de va et vient, je ne cessais les charges consécutives, mais cela seulement dans le but de le distraire car, avec ma main gauche, j’avais déjà une idée saugrenue en tête. D’un mouvement vers le haut, je créer à une vitesse folle un monstre de pierre de la taille d’un petit enfant. Inutile, vous me direz ? Pas du tout, puisque le lieu d’invocation était bien précis et bien plus dangereux que n’importe quel endroit dans ce monde. En effet, j’avais mis au monde un enfant de pierre juste sous les pieds de Jet. Vous imaginez la suite ? Bon d’accord, je vais vous expliquer. Disons simplement que rien que par un bond de mon petit bébé, le poing levé dans les airs et avec la force de propulsion, on avait de quoi de très productif.

Un coup dans les burnes.

Comment ça, j’étais diabolique ? Rhoo c’que vous pouvez être rabat-joie… hihihi !
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Dim 4 Sep - 1:02
Et voilà, les ennuis commençaient... Dans une tentative d'équilibrer un peu le combat, sachant, sans vantardise aucune, que j'étais plus puissant que mes deux camarades, j'étais intervenu pour protéger la jeune fille des attaques de notre lumineux partenaire, mais celle-ci s'offusqua, prétextant qu'elle était parfaitement capable de se défendre sans mon intervention. C'était pas possible hein ? Je ne pouvais pas avoir une seule, simple, unique, petite, saleté de journée sans que les choses ne tournent mal ! Déjà que je n'avais que moyennement envie de participer à cet entraînement dans lequel j'avais un peu été embrigadé de force, mais parce que je fixai une condition, on me tirait la tête ?

De plus, pour ne pas arranger les choses, voilà que Bryan déclarait qu'il n'avait plus envie, que c'était trop « chiant à trois » et qu'il rentrait à la guilde. J 'allais donc avoir la pleine et entière attention d'une Lady Doll qui m'en voulait. Simplement génial...

En tout cas, elle se reprenait vite, car d'un simple geste de la main, elle se mit à faire tournoyer sa poupée Akira, de plus en plus vite, bras écartés, avant de la déplacer vers moi. C’était pas mal pensé. En effet, en agissant ainsi, elle pouvait créer une puissance physique plus importante, et compenser l'écart entre nous. En partie en tout cas. Je tendis les bras devant moi, paumes vers l'avant, et lançai Steel Member, renforçant mes mains et mes poignets afin de stopper la rotation de sa poupée. Je bandai mes muscles en prévisions de l'impact, et bien que je glissai quelque peu dans l'herbe, y laissant deux courtes traînées, je réussis à neutraliser son attaque, quand Akira se retrouva immobilisée.

Pas mal pensé, mais pas as-

À cet instant précis, les choses devinrent floues. Ma phrase, ainsi que mon esprit, et ma capacité même à penser s'arrêtèrent brusquement quand un choc violent dans les bijoux de familles, et qui me donna l'impression qu'elles étaient remontées dans les amygdales. Je tombai à genoux, les mains pressées contre la zone sensible, et des larmes de douleur troublant ma vue. J'aperçus cependant la cause de cette attaque des plus viles et atroces. Un pantin de pierre ne m'arrivant pas plus haut que le genou, et qui avait attaqué pendant que, présomptueux, j'avais estimé qu'elle lancerait une attaque simple et directe que je pourrais arrêter sans problème. J'étais impressionné.

*Ha. C'est nouveau. Du respect envers Kalindra. Dommage que ça soit éclipsé PAR CETTE RAGE ÉCRASANTE !!! *

Je me relevai d'un bond, la bave aux lèvres et les yeux injectés de sangs, lançant à la jeune fille un regard qui aurait fait fondre de l'acier.

KALINDRA ! SI JE TE CHOPPES, TU VAS PASSER UN SALE QUART D'HEURE !

J'utilisais alors de nouveau Steel Member, mais sur ma jambe cette fois, shootant dans l'instrument de mon supplice, avant de m'avancer vers la coupable d'une démarche chaloupée.


[HRP]:
 

_________________

Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Sam 1 Oct - 17:37
Jamais deux sans trois.

Trapéziste en approche !



Wouhou ! Alors que ma diversion tournoyante se faisait stopper, je ne laissais pas Jetinounet finir sa phrase et lui envoyais mon petit protégé de pierre en plein dans le cocotier. Je ne pus m’empêcher d’exploser de rire. J’étais trop fière de mon coup et surtout voir Jet à genoux en train de tenir ses futurs enfants était tellement délicieux à voir. Nooooon je ne me moquais pas du tout de lui voyons ! Peut-être un tout petit peu… beaucoup… terriblement en fait ! Pas grave, la journée allait de mieux en mieux et même si Bryan avait décidé de se retirer en cours de route, j’allais pouvoir m’entraîner avec le grand Jet Hyle ! Par contre, ce n’était plus très grand dans ses culottes, hihi ! De son côté il ne trouvait cela certainement pas drôle, mais qu’importe, il allait probablement en rire demain.

Ah bah faut croire que non.


On se serait cru dans un dessin animé. Complètement fou de rage et agité comme un pitt bull, le jeune mage entoura l’une de ses jambes d’acier pour shooter mon petit bébé tout en proférant des menaces dédiées aux dix-huit ans et plus. Ma seule réaction fut simplement, calmement et dans la dignité… « HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! » avant de le voir se lancer dans une course poursuite sur ma propre personne. Vous connaissez cette histoire pour enfant dans laquelle un coyote poursuivait une dinde boostée au crack ? Eh bah voilà, sauf que là c’était le coyote qui était boosté ! J’étais tellement paniquée et amusée à la fois que je ne savais plus à quel saint me vouer. Alors que je faisais le signe de croix tout en courant comme une damnée, une idée me vint à l’esprit. Tandis que nous pénétrions la forêt et que nous étions entourés d’arbres, j’eus la simple idée de m’enfuir par la voix la plus simple tout en mettant en pratique une théorie que j’avais élaborée.

- Poupée de bois ! Tu ne m’auras jamais jamais jamais vivante !

Le premier arbre devant moi prit vie et m’agrippa avec une de ses racines. Ce qui suivit fut digne d’un spectacle de cirque. Alors que je faisais la grimace à King-Kong, la racine qui était enroulée autour de ma taille me projeta dans les airs avec une force vertigineuse. Je sortis du feuillage et vis même le toit de la guilde non loin d’ici. Cependant, les lois de la gravité étaient difficiles à contrer et je redescendis tout aussi rapidement que j’avais monté. Tout en hurlant d’amusement, je rejoignis la jungle et au moment où j’allais toucher le sol, repris possession d’un autre arbre qui m’agrippa encore une fois avec un mouvement de balance allant de la gauche vers la droite. On aurait cru regarder un trapéziste se balancer de perchoirs en perchoirs. Du coup la branche me balançant, mais à l’horizontale cette fois. Une troisième racine m’agrippa et me re-balança et ainsi de suite. Tout ceci devenait complètement loufoque à regarder, surtout pour Jet je présumais. Alors que je me balançais d’arbres en arbres, je commençais à avoir un léger vertige et oups, ce fut ce léger moment d’inattention qui me fit perdre la force de la racine qui me tenait, me propulsant vers la dernière cible que j’aurais voulu rencontrer : Jet.

- ATTENTIOOOOOOOOOOOOOOON !

Imaginez un match de volley. Le moment le plus marquant c’est bien entendu le service. Quand le ballon se retrouve dans les airs et que le joueur tape dessus pour l’envoyer telle une flèche vers le camp adverse. Bah imaginez maintenant que la racine était le serveur, que j’étais le ballon et que le camp adverse était ce pauvre Jet. En effet, peu importe ce qui allait arriver, quelqu’un allait marquer un but, et ce n’était pas moi !
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mer 9 Nov - 14:00
Ok, je n'avais pas le droit d'étrangler une camarade, et ce malgré qu'elle le méritait largement. Et je le savais parfaitement. Mais est-ce que Kalindra le savait, elle ? Je n'en étais pas sûr, à en juger par son cri de panique à la limite de l'ultrason, et sa fuite précipitée, elle préférait ne pas prendre le risque. D'ailleurs, après réflexion, il n'y avait pas de règlement de guilde m'empêchant de tordre son petit cou. Et puis de toute façon, ça n'avait jamais été une grande histoire d'amour entre les règlements et moi. Alors pourquoi est-ce que je ne pouvais pas aller au bout de mes pensées ?

*Ah oui, ce serait un meurtre. Mieux vaut pas ajouter ça à mon casier...*

Cependant, si je ne pouvais pas aller jusque là, j'allais tout de même la secouer un peu. Après tout, c'était elle qui m'avait réveillé avec son entraînement, qui m'avait forcé la main pour me joindre à elle, et qui n'avait pas hésité un seul instant à m'attaquer vilement et douloureusement. On me pardonnerait si après notre séance, elle passait quelques heures à l'infirmerie ou barricadée dans sa chambre. Peut-être même que certains apprécieraient ce répit. Pas que Kalindra était méchante, loin de là, mais son énergie et son enthousiasme la rendaient parfois épuisantes pour ceux plus taciturnes. Comme moi.
Alors que la poursuite nous entraînait dans le bosquet proprement dit, Lady Doll lança une provocation supplémentaire avant de faire quelque-chose d'inattendu, et probablement stupide. Elle donna vie à un arbre tout proche d'elle qui la saisit et la catapulta dans les airs. Je l'entendis crier d'excitation durant ce vol plané qui lui fis dépasser la canopée, mais tout ce qui monte doit un jour redescendre., et le changement de tonalité de sa voix fut le signe qu'elle revenait vers le sol. Je m'apprêtais à essayer de la rattraper pour lui éviter une lourde chute qui se mettrait entre elle et la déculottée qu'elle allait prendre, mais je haussai les sourcils en voyant qu'elle géra elle même sa réception, utilisant plusieurs branches pour se maintenir dans les airs en vol autour des arbres. Elle avait réellement amélioré son contrôle, et ça je devais le reconnaître. J'aurais pu bien entendu raser avec une certaine facilité toute la verdure autour de nous pour la priver de marionnettes végétales et ainsi prendre le dessus, mais soyons francs, ces arbres ne m'avaient rien fait, et je n'allais pas refaire le paysage juste pour un entraînement.

Cependant, soit à cause d'un mauvais calcul, d'une erreur d'estimation, ou de toute autre raison, les arabesques aériennes de Kalindra prirent fin quand elle rata une manœuvre et se retrouva en train de plonger en piqué. Vers moi. À une vitesse élevée. Mon cerveau passa en surmultipliée pendant ce bref instant afin d'analyser les différentes options. Je pouvais m'écarter pour l'esquiver et donc la laisser se crasher au sol, ce qui lui ferai mordre la poussière, littéralement et figurativement. J'avais aussi la possibilité de me protéger, ce qui lui ferait s'écraser sur mes défenses comme une mouche sur un pare-brise et serait relativement douloureux pour elle.
Ou alors, je pouvais amortir sa chute en la rattrapant dans mes bras et faisant matelas de mon corps pour lui éviter le plus gros des dégâts à mes dépens.

Et m... !

Je me camp&ais sur mes jambes fléchies et ouvrai mes bras pour la saisir au vol juste avant qu'elle ne s'écrase tête la première dans mon estomac. Je poussai un soupir étouffé sous le choc avant de refermer mes bras autour d'elle en mode protection, reculant d'un mètre ou deux sans même bouger les pieds, simplement pour absorber son énergie cinétique, le souffle un peu coupé. Puis, quand nous fûmes à l’arrêt, et que la poussière retomba, je répondis d'un ton mi figue mi raisin.

On dirait que je t'ai eue vivante finalement...

_________________

Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Dim 4 Déc - 19:43
Jamais deux sans trois.

Docteure Flashman à votre service.





Pendant ma chute, je repensais à ce qu’était devenue ma vie. J’étais encore très jeune et tellement belle avec un avenir sur flamboyant… POURQUOI JE DEVAIS MOURIR AUJOURD’HUI ?! Peut-être que j’exagérais, peut-être, mais j’avais le choix entre m’écraser comme une tarte sur le sol avec une vitesse de projection digne d’un record mondial ou alors me retrouver en face à face avec mon futur assassin, Jet Hyle ! Quand on y pense, Magneto ça fait très psychopathe extrémiste mutant, vous trouvez pas ? Il ne lui manque qu’un casque et une cape et Jet serait le méchant ultime ! Ne nous égarons pas trop puisque j’étais tout de même en pleine chute mortellement mortelle de la muerte ! Je décidais de simplement fermer les yeux et de m’abandonner à mon destin. Après tout, j’étais prête à mourir. Mon linge était tout repassé et j’ai donné de l’eau à mes plantes ce matin, je pouvais dorénavant quitter ce monde en paix.

*BQLKJCBEDRJQHFVBASDLVFIH*


Lorsque j’ouvris les yeux, je m’attendis à un chant harmonieux et des petits anges nus m’apportant un collier de fleurs, mais non. Mes yeux étaient directement dirigés sur le torse viril et (malheureusement) couvert de Jet. Je levais la tête pour me rendre finalement compte que j’étais dans les bras du gentil assassin. Lorsque celui-ci m’annonça qu’il avait gagné au jeu du chat et de la souri, je ne pus m’empêcher de rougir telle une tomate écarlate ! Je ne savais pas du tout quoi dire… alors nous restâmes dans cette position pendant de longues loooooongues loooooooooooooooooooongues secondes. Quatorze, pour être plus précise. Je les avais comptées puisque je n’avais rien d’autre à faire… ou plutôt je ne savais pas quoi faire d’autre. Lorsque lesdites quatorze secondes s’écoulèrent, je finis par m’exclamer :

- Hum… Sinon… Ça va les les les marboulettes ?

Sans plus attendre je me débarrassais de son emprise virile et époussetais ma jolie jupe. « Je crois crois crois que nous en avons assez fait pour aujourd’hui et j’ai justement à te parler. » Suite à quoi je me pressais de créer grâce à ma notion de magie deux formidables coussins roses faits de laine biodégradable. Je m’assis sur l’un deux tout en intimant Jetinounet de s’assoir sur l’autre qui était juste devant moi. Je croisais mes jambes et fouillais dans mon magnifique kangoobag tendance que j’avais avec moi depuis le début mais dont je n’en avais pas parlé parce que j’étais TRÈS subtile dans la vie moi ! J’en sortis donc mes lunettes préférées à lecture vitifiée (oui, ce mot existe je le jure !) ainsi qu’un calepin et un crayon rose avec un petit froufrou blanc au bout. Je tentais de prendre un air sérieux avec mes lunettes qui me rendaient obligatoirement plus intelligente parce que magie ! Tout en écrivant divers trucs, je commençais mon interrogatoire surprise.

- Dites-moi, Monsieur Hyle, êtes-vous heureux dans la vie ? Vous considérez-vous comme un être accompli ? Quelle est la racine carrée de quarante-douze ? Quelle est votre marque de champoing et surtout… Où vous voyez-vous dans un avenir quelconque parmi Lamia Scale ? Prenez tout votre temps temps temps pour répondre… hihi !

Tandis que je dessinais des cœurs et des soleils en attendant sa première réponse, je commençais à me dire que je devais peut-être devenir la psychologue de la guilde ! Ça ne serait vraiment pas une mauvaise idée au final, puisque toutes les guildes en avaient besoin, qu’on le veuille ou non ! C’est décidé, j’allais devenir la psychopa… psychologue de Lamia Scale ! Je levais les yeux vers mon premier patient, attendant une réponse franche et sans ménagement.
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mar 20 Déc - 23:03
Au lieu de se dégager instantanément, ou au contraire de profiter de cette situation pour me porter un autre coup bas, Kalindra resta immobile. Écarlate, mais immobile. Ne voulant pas la lâcher par terre et me méfiant encore un petit peu, nous restâmes comme ça en silence un petit moment, avant qu'elle ne prenne finalement la parole et se libère d'elle-même. Je la laissai faire, et tandis qu'elle arrangeait sa tenue. Étant donné que je n'étais pas un barbare, et que ma colère était disparue avec le plus gros de la douleur, je ne l'attaquais pas non plus. Aussi enquiquinante soit-elle, Lady Doll restait une de mes camarades, et une des plus fidèles, qui plus est. Certains allaient et venaient, ne restant dans la guilde qu'un temps avant de repartir, parfois sans donner de nouvelles. Mais pas elle. Kalindra restait fidèle au poste. Qui sait ? Peut-être que quand Master Johanna passerait le relais à Tobias, elle serait la nouvelle seconde de la guilde ? J'imaginais un instant son comportement si... particulier, faute de meilleur terme et les conséquences qui en résulteraient si elle s'occuper de l'admission des nouveaux membres, ainsi que de l'administration et ce genre de choses. Et je frissonnai un instant...

Peu après, elle déclara qu'elle avait assez combattu et préférait poursuivre la journée simplement en discutant. Je n'y étais pas opposé, vu que je n'avais rejoint ce combat que car j'avais été dérangé dans mon repos. La jeune fille matérialisa alors deux espèces de nuages roses avant de s’asseoir sur l'un d'entre eux, prouvant qu'ils étaient assez denses pour cela, et m'invitant à prendre le second. Avant que je puisse réagir, elle sortit de son sac à main une paire de lunettes qu'elle mit sur son nez, ainsi qu'un petit carnet et de quoi écrire. Et tout en commençant à prendre des notes, elle adopta une pause qui était, je suppose, censée la faire passer pour un médecin en train de faire une psychanalyse et me bombarda de diverses questions. Je la regardai un instant, médusé, avant de me laisser tomber lourdement dans le second nuage, allongé de tous mon long, mais avec les pieds encore par terre. Je devais avouer que cette laine, vu qu'il s'agissait de cela, était rudement confortable. Je répondis alors d'un ton légèrement blasé.

Je ne sais pas. Non. Sept virgule quelque chose. Boréal. Et je ne me vois nulle part encore. Dans cet ordre-là.

Malgré son air parfois puéril, Kalindra disposait d'une certaine perception qui lui permettait parfois de pouvoir poser les bonnes questions. Et si une partie était juste pour s'amuser, certaines de celles-ci m'interpellaient. Mais comment lui donner des réponses dont je ne disposais pas. Peut-être fallait-il approcher le sujet par un autre angle ?

Comment fais-tu, Kalindra ? Comment fais-tu pour être de si bonne humeur tout le temps ? Je te connais depuis plus d'un an désormais, et je ne t'ai jamais vue triste ou fâchée plus d'un instant avant de retrouver ta joie de vivre. Quel est ton secret ?

_________________

Kalindra Flashman
Lady DollLady Doll

avatar

Messages : 586
Date d'inscription : 23/11/2012
Âge : 23
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Ningyo no Mahô / Magie des Pantins

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.325
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mer 21 Déc - 0:07
Jamais deux sans trois.

La larme invisible



J’écoutais les réponses précises et tout à fait intéressantes de Jet tout en retranscrivant le tout sur papier. Je devais avouer être agréablement surprise face à la spontanéité de l’homme devant moi tout en étant un peu intriguée par certaines de ses affirmations presque… morbides. Oui, certes, il était normal de ne pas se considérer comme un être accompli, même moi je confirmais ne pas en être une même si j’en étais proche. Par contre, il avait prononcé ce « non » d’une façon tellement… sèche et dégradante envers lui-même… Je devrai faire un teste psychologique et voir s’il devrait être médicamenté, j’en donne ma parole !

- Boréal… j’aurais dû dû dû m’en douter !

Et moi qui utilisais Coco Babybel, peut-être que je devrais mettre un peu plus de budget dans mes produits de beauté, parce qu’à ce rythme j’allais finir comme Médusa version transsexuelle… et puis je devais avouer que cette question de mathématique était purement à but humoristique puisque je voulais désarçonner Jetinnounet tout en confirmant une petite théorie que j’avais à son sujet. J’ai toujours remarqué que lorsqu’il comptait, son oreille droite bougeait un tout petit peu… peut-être que c’était une cause démoniaque… ou simplement une malformation ! J’espérais que seule son oreille était victime de cette éventuelle déformation et non sa… Bref. C’est là que Magneto me posa une question pour le moins étrange. Quand j’y pensais, c’était la première fois de ma vie qu’on me posait une question sur moi, une question sur ma personnalité ou même juste quelque chose sur ma propre personne. Cette révélation me choqua, mais moins que la question en tant que tel. Je fus très surprise même, mais je souris face à Jetinounet et lui répondis avec flegme :

- Eh bien, la réponse Kalindra Like serait que je suis aidée par des des des substances magiques pas très légales, hihi !

Cependant, tandis que le soleil commençait à se coucher et que le ciel se dorait, mon sourire s’éclipsa lentement jusqu’à donner la place à un visage amer et dénuée d’émotions positives. J’observais Jet un petit moment et hésitais franchement à m’ouvrir à lui. En l’espace d’à peine deux secondes je me mis à peser le pour et le contre. Si je lui ouvrais mon cœur, il n’y avait pas de retour à l’arrière. Cependant, quelque chose dans son regard me… m’obligea à lui faire confiance, comme s’il était un énorme filet de sécurité à la fois robuste… et silencieux. Je pris une grande inspiration et enlevais mes lunettes.


- Mais la vérité est que… Je ne suis pas heureuse. Attention, je ne suis pas dépressive, loin de là. En fait j’aime beaucoup vivre, mais au fond de moi je me sens comme une moins que rien, une minable bonne à essuyer mon propre sang et nuire aux autres. Quand je suis arrivée à la guilde, Je me suis jurée de ne jamais pleurer devant les autres, de toujours leur montrer mon plus beau des sourires car… je ne mérite pas leur amour. Je ne mérite pas de me tenir à leurs côtés, je ne mérite pas de porter ce tatouage et surtout je ne mérite pas d’exister. Du coup je me cache derrière ce masque de chaleur et d’idioties parce que c’est beaucoup plus facile que de gâcher la journée des autres avec nos malheurs. En étant cette jolie demoiselle frivole et excentrique, je me mets à oublier mes vrais problèmes, comme si je noyais mes démons dans la parodie et l’humour. Je préfère de loin que les gens parlent de moi comme d’une jeune enfant immature plutôt que comme un boulet dépressif. Du coup mon secret est simplement que... je souris à la vie, même si cette vie m’envoie un doigt d’honneur...

Je laissais un long silence s’immiscer entre nous, comme si la mort elle-même venait nous rendre visite. Je tournais la tête vers la gauche et admirais le soleil me dire au revoir sous un ciel orangé et douillet. J’avais osé me dévoiler à quelqu’un qui allait probablement me prendre pour une folle, mais étrangement… je me sentais bien. J’avais l’impression de me libérer d’un poids énorme, comme si j’avais craché une boule de poil démoniaque. Je tournais le regard vers Jet. Un regard simple, presque vide. Je tentais subtilement de déceler une quelconque émotion chez lui. J’étais tout de même intriguée. Pourquoi m’inspirait-il autant confiance ? Je ne le saurai peut-être jamais. Finalement, je poussais un rire coquet de petite fille, comme si tout ce que je venais de dire n’était qu’un rêve brumeux.

- Hihihi, nous devons retourner à la guilde guilde guilde avant que les fantômes ne nous attrapent !

Suite à quoi, sans attendre je me levais de mon coussin tout en remettant mes affaires dans mon sac et me dirigeais vers ma chambre, laissant Jet derrière moi. Pendant que je gambadais et sifflotais, Jet ne put voir la larme qui coula le long de ma joue avant de s'écraser lourdement sur l’herbe. Après tout, je me l’étais promise… Je ne devais pas pleurer devant mes amis car… Je ne le méritais pas.
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   Mar 8 Aoû - 0:19
Kalindra réagit... en Kalindra, orenant scrupuleusement note de mes réponses comme si elle était payée pour ça. Cependant, elle finit par marquer une pause et me détailler du regard avec une insistance étrange. Et je voulais dire par là étrange pour Kalindra, donc au dessus de la norme du bizarre. Mais bon, au bout d’un moment, je ne remarquais même plus ce genre de choses. Ou plutôt, j’avais appris à ne plus y faire attention, sinon je serais déjà devenu fou moi aussi.
Mais je l’avais à mon tour questionnée, m’interrogeant sur sa joie de vivre naturelle. Moi qui broyait souvent du noir, je ne pouvais être qu’impressionné et pris de court par une personne si guillerette en toutes circonstances. Ce fut donc au tour de la marionnettiste de marquer un temps d’arrêt, comme si elle ne s’était jamais posée elle-même cette question. Mais rapidement, avec un sourire, elle déclara que la réponse attendue vu sa personnalité était sans doute la consommation de substances illicites. Pendant une seconde, je la crus. Puis, comprenant qu’elle plaisantait encore, j’écartais d’un haussement d’épaules ses élucubrations. J’aurais pu en rester là et repartir vers le bâtiment de la guilde si je n’avais pas vu son visage changer et perdre toute trace de gaieté juste après. Ôtant son accessoire, Lady Doll reprit la parole sur un ton bien plus sombre, presque sinistre pour me livrer un monologue que je n’aurais jamais imaginé sortir un jour de sa bouche.

Kalindra n’était pas heureuse ? J’ignorais qu’elle avait une si mauvaise estime de soi, qu’elle se considérait si minable par rapport à nous autres, ses camarades. Alors qu’en fait, elle n’avait aucune raison de se trouver mauvaise. Elle était une mage puissante et renommée, sans laquelle un des Six Généraux d’Oracion Seis serait encore en train de commettre des crimes. Elle était un des piliers de Lamia Scale, indémodable et sur qui on pouvait toujours compter pour remonter le moral. Elle avait même acquis une élève ! Et pourtant, elle préférait jouer les frivoles pour ne pas montrer sa tristesse...
En fait, elle portait un masque, tout comme moi. Sauf que je là où je cachais ma douleur par du cynisme et de l’agressivité, elle, avait à la place choisit de revêtir de la joie et du rire. Et pendant un instant, alors que Kalindra me regardait avec son regard amorphe, je ressentis une immense vaque de compassion pour la jeune fille, ainsi qu’un grand sentiment de fraternité. Malgré toutes nos différences, nous étions très semblables elle et moi.
Son sourire et son visage guilleret revinrent raidement alors qu’elle recommanda de retourner à la guilde. Et il était vrai que l’heure tournait. Et alors qu’elle se retournait, je m’approchai pour poser une main rassurante sur son épaule et m’adresser à elle avec bien plus de chaleur que ce à quoi mes camarades étaient habitués.

Tu es une camarade exceptionnelle et très brave. Tu mérites de vraiment sourire, et je t’admire pour le courage dont tu viens de faire preuve.

En effet, la jeune mage avait, ne serait-ce qu’un court instant, ouvert son cœur. Et j’avais eu l’immense honneur d’être le dépositaire de ce secret. J’avais désormais beaucoup de respect pour elle, et j’espérais qu’un jour, je me montrerais aussi courageux qu’elle pour moi aussi révéler la vérité à un ami...

_________________

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]   

Jamais deux sans trois [Bryan & Jet]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Sud :: Guilde Lamia Scale
-