Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]

AuteurMessage
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 27
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]   Lun 17 Aoû - 22:11
Une autre belle journée ensoleillée pour le royaume de Fiore. Un joli soleil brillait dans le ciel, en cette journée sans nuages et très chaude. Le calme régnait dans certaines régions du royaume. C'était le cas de la plaine de l'Espérance. Aucun trouble visible à des lieux à la ronde. De temps en temps, il était possible d'entendre un moucon, sans le voir pour autant. Peut-être était-ce un écho ou bien que la créature se cachait. Cela n'avait guère d'importance. Après tout, cette plaine était reconnue à travers tout le royaume comme un endroit très calme et serein. La plaine s'étendait à perte de vue. Pendant ce temps, près d'un étang de très grandes tailles, un léger feu crépitait, sous un arbre. L'étang un endroit tranquille, bordé par deux arbres de taille moyenne et toute la plaine. Au-dessus, quelques poissons embrochés grillaient, l'odeur de viande se répand dans l'air. Cependant, il n'y avait personne de visible à proximité du repas. Évidemment, la plupart des gens seraient tentés d'y voir un piège. Après tout, qui s'amuserait à préparer un tel endroit, pour ensuite s'en aller en laissant son poisson?

C'était cependant loin d'être un piège. Au bout d'un moment, la surface du paisible étang se perça laissant place à un jeune homme aux cheveux orangés. Il s'agissait d'Edward Ringo, mage de Crime Sorcière. Le jeune homme sortit sans se presser de l'étang. Pour le moment, il portait uniquement un maillot de bain. Le mage avait en main un poisson, attrapé dans l'étang. Sans la moindre cérémonie, il ajouta sa prise aux autres. Voilà bien plus d'une heure que le mage attendait à cet endroit. Quelques semaines plus tôt, Edward avait reçues des instructions pour se rendre à cet endroit précis, afin de rencontrer un confrère. Le message ne précisait pas de qui il s'agissait, ni de la raison. Le mage était cependant venu sans hésiter. Pour le moment, il en était réduit à attendre que son collègue se décide enfin à se sortir doigts du .... et qu'il arrive enfin. Au début, le mage s'était contenté d'attendre, mais au final, la fin avait commencé à se faire ressentir. Du coup, la pêche avait été la solution.

Edward attrapa un premier poisson grillé et commença à le dévorer à pleines dents. Tout en mangeant, le mage réfléchissait aux raisons de sa convocation. Est-ce que le maitre voulait le réprimander, le féliciter, lui donner une mission? Mystère. C'était le problème de cette guilde. Comme les secrets étaient importants, le maître se devait d'être des plus énigmatiques. Aller savoir si Edward ne devrait pas faire de même si pour une raison ou une autre, il devenait lui-même le maitre de Crime Sorcière. Cette pensée le fit légèrement frissonner. Le mage n'était pas stupide, il savait parfaitement qu'il n'était pas fait pour être maitre d'une guilde. Edward continua de manger, lorsqu'il commença à entendre des pas qui se rapprochaient, il jeta un regard dans la direction d'où les bruits provenaient. Un individu s'approchait. Au début, le mage de Crime Sorcière eut du mal à le reconnaître, mais alors qu'il se rapprochait, cela fut plus facile. C'était Higuen Arkio. Pour ainsi dire, c'était un vétéran de la guilde, l'ayant rejoint plusieurs années avant Edward. Le jeune homme l'aimait bien. Edward resta assit, laissant son confrère approcher. Il commença à lui parler lorsqu'il fut plus près.


-Salut, Higuen. Alors, c'est toi que le maitre à envoyer pour me rencontrer. Si c'est le cas, tu es en retard. Un poisson grillé? Ils sont vraiment délicieux.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]   Sam 22 Aoû - 3:57






Un astre ardent et quelques douces brises, voilà ce qui faisait de ce début de journée une belle matinée. Le royaume de Fiore était ainsi bénit sous les rayons chaleureux du soleil et peut-être que même les lieux les plus sombres de notre continent comme les Landes Fantasmagoriques pouvaient paraîtres plus accueillantes en ces jours agréables. Peut-être pouvais-je même aller jusqu’oser prétendre que le pays vivait une journée tranquille et sans soucis, aidé par ce temps magnifique, mais ce serait là une naïveté proche de la bêtise. Dans un royaume peuplé de magiciens aussi doués que dangereux, chaque journée pouvait être la dernière pour chaque être vivant. Qui savait si dans l’instant qui suivait, une entité surpuissante n’allait pas faire imploser le continent grâce à un sort antique ?

Bien évidemment, j’exagérais un brin et je ne pensais pas vraiment cela, sinon, autant vivre cloitré dans un abri anti-magie ou une bêtise du genre. Néanmoins, j’étais agacé par l’idée de devoir jouer les messagers en cette journée, le beau temps n’était pas une raison pour s’adonner à des tâches aussi ridicules que récupérer les récentes informations ou autres détenues par les autres membres. Ce genre de mission n’était pas de celles que j’affectionnais le plus. Un entrainement aurait été plus adéquat en ces temps d’afflictions. Le seul réconfort que j’avais pu avoir avait été le passage bref mais passionnant aux environs du temple Raijin. Sa structure et son architecture étaient simplement époustouflantes, et j’étais pour ainsi dire admiratif devant ce chef-d’œuvre d’un autre temps. Les artisans anciens étaient tout simplement stupéfiants et chaque ouvrage qu’ils laissaient derrière eux prouvaient ce génie. Je n’osais pas moi-même m’imaginer créer un jour une merveille qui traverserait les âges. Hormis cette petite escapade dans ce lieu de culte, il n’y avait rien d’important à noter, j’avais traversé Val sans soucis, aidé que j’étais par mon manteau d’anonymat. Cette petite beauté magique était vraiment un investissement dont j’étais chaque jour un peu plus satisfait. Couvert de cette cape, j’allais où je voulais, en toute discrétion, et ce sans le moindre souci. En plus de cet objet incroyable, j’avais fait l’acquisition récente d’un autre outil qui me facilitait grandement la vie, mon Kangoo-bag. Magiquement invisible ou pas, une épée double dans le dos, c’était voyant, et je ne pouvais pas mettre ma cape sur l’épée, par simple logique, je ne voulais en rien déchirer mon vêtement. C’était en ce point que mon Kangoo-bag brillait. Désormais, je rangeais dans ce sac mon épée et ma chaine, ne gardant avec moi qu’une poignée de couteaux à lancer. Outre la discrétion, ce sac me donnait l’impression d’être léger comme une plume.
Finalement, ce fut lorsque le soleil se mit trôner au sommet de la voute céleste que j’arrivai au lieu de rendez-vous, les Plaines de l’Espérance. Un lieu tranquille, rendu encore plus paisible, si c’était possible, par la tendre et agréable météo journalière. Alors que je balayai de mon regard la zone, un petit son ce fit entendre, plus fort, plus fort, jusqu’à devenir un léger gémissement plaintif.

« Ne me dit pas que tu as si chaud que ça, tu es déjà dans mon ombre… »

Pourtant, les gémissements ne cessèrent pas et je soupirais doucement.

« Crois-moi, cette mission ne me plait pas plus, mais nous n’avons pas vraiment le choix, allez en route, plus vite nous aurons fini, mieux on se portera. »

Un dernier gémissement m’indiqua que Gobou acceptait ma proposition. Mon petit familier avait en effet l’air de pas apprécier ce soleil un peu trop violent et présent. Il était vrai que même lors de notre escapade à Dekaï Island, sur la plage, le soleil n’était pas SI farouche… Je pénétrai alorsors dans les plaines en retirant mon capuchon, ici, ça ne me servirait à rien, je ne craignais rien si ce n’était l’attaque d’un moucon un peu trop impétueux, mais les chances que cela arrive étaient bien minces.

Après quelques minutes de marche, j’apercevais, avec un léger mécontentement, une fumée provenant sans nuls doutes d’un feu de camp. J’étais de toute évidence trop prévoyant mais peut-être qu’un combat avait eu lieu ici, mages noirs, officiels, neutre, et si c’était mon compagnon qui avait eu à souffrir d’une agression ? Je savais que celui que je devais voir n’utilisait pas de magie de feu alors quoi ? Les créatures du coin n’étaient pas non plus réputées pour leurs talents pyrotechniques. Hormis un Flash-Bird qui aurait utilisé ses rayons lumineux, brûlant ainsi les herbes hautement inflammables en ces terres, je ne voyais pas quel animal aurait pu faire quoi que ce soit ici. Remettant mon capuchon, j’avançai rapidement avant de me stopper net. Je plissai alors les yeux avant d’étouffer un juron, ce n’était que le membre que je devais rencontrer. Ce dernier faisait cuire des poissons.

Jetant un dernier regard aux alentours, j’estimais finalement que les lieux étaient sans dangers immédiats et j’avançai vers l’autre mage de Crime Sorcière. Ce dernier, le voyant arriver, prit la parole.

-Salut, Higuen. Alors, c’est toi que le maitre à envoyer pour me rencontrer. Si c'est le cas, tu es en retard. Un poisson grillé? Ils sont vraiment délicieux.

Alors que j’arrivai à sa hauteur, je lui lançai un regard désapprobateur mais avant que je puisse rétorquer quoi que ce soit, Gobou jailli de mon ombre pour se jeter sur les poissons afin de les dévorer tous. Ce dernier les avala un par un avant de pousser un petit son de satisfaction. Repu, il s’allongea au sol et caressa son ventre d’un air rêveur. J’ignorai qui lui avait inculqué de telles manières mais ce n’était certainement pas moi… Mon regard revint alors sur l’homme en face de moi, il s’appelait Edward, je le connaissais pas vraiment, je savais simplement qu’il avait rejoint la guilde après moi. Comme beaucoup en fait, la plupart des anciens, je les avais vus périr hélas…

« L’espion qui devait venir a eu des problèmes, j’ai été missionné en urgence pour le remplacer. Par ailleurs, faire un feu ici, ce n’est pas la plus judicieuse des idées, déjà parce que l’herbe ici est vraiment vraiment inflammable. Puis ce n’est pas la meilleure chose à faire quand on a rendez-vous et que par la même occasion, on est recherché par le conseil et traqué par des mages noirs assoiffés de sang. Bien, qu’importe, passons aux choses sérieuses. »

Je m’asseyais alors sur l’herbe avant de chercher dans mon Kangoo-bag les quelques éléments dont j’avais besoin. Un dossier en carton, quelques feuilles et un stylo.

« As-tu des rapports à me fournir, ou des informations importantes à me faire parvenir, qu’à tu fais ces derniers temps, tu peux omettre tes campings et autres balades à travers le continent, je veux du concret. Tu peux aussi me poser des questions particulières, je te répondrai ou je transmettrai si besoin est. »



 
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 27
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]   Jeu 27 Aoû - 20:31
Edward attendait de voir si Higuen accepterait son offre. Au lieu d'accepter le poisson, le mage de crime sorcière commença par lui jeter un regard désapprobateur... Bon sur quel élément son confrère allait-il se plaindre? Edward ne pouvait s'empêcher de trouver son confrère beaucoup trop tendu et sérieux. Certes, leur guilde était considérée comme une guilde illégale et donc, les membres étaient traqués aussi bien que les mages noirs. Cependant, ce n'était pas une raison pour se montrer craintif et paranoïaque sur absolument tout. C'était le meilleur moyen de perdre le sens des réalités, selon Edward. Le mage attendait toujours que son confrère quand soudainement, un Oscurini, Gobou si le Edward avait bonne mémoire, surgit de l'ombre Higuen et dévorât tout le poisson grillé. Après avoir dévoré tout le délicieux poisson, la créature se laissa tomber au sol en émettant de léger son, tout en caressant son ventre. De son côté, Higuen commença à parler à Edward. Cependant, ce dernier semblait ne pas écouter au premier abord. Pour le moment, le jeune homme aux cheveux orange était très occupé à tirer les joues du Oscurini, pour son vol honteux. Les joues de la créature s'étiraient comme du caoutchouc entre les mains du mage. Pourtant ce dernier ne s'arrêtait pas. Au plus profond de lui-même, Edward était plus contrarié qu'en colère. Quant à la créature, probable que la situation l'amusait. Le mage aux cheveux orange ne prit la parole que lorsque la voix d'Higuen cessa de se faire entendre. Contrairement à ce que pouvait laisser penser les apparences, il n'avait pas manqué un seul mot de ce que son confrère lui avait dit.

-Des problèmes? Quel genre de problème? J'espère qu'il n'est pas mort au moins. D'ailleurs, pour ce qui est de mon feu, tu devrais te calmer un peu. Certes, la prudence est de mise, mais si tu continues dans ta paranoïa, tu vas avoir des cheveux blancs et des rides avant l'âge. J'ai vécu et grandi dans les bois pendant très longtemps. Je sais comment éviter de mettre le feu. En plus, ma magie pourrait éteindre un feu naturel sans la moindre difficulté. De plus, d'ici on a presque une vue à 360 degrés. À la limite, les magies de téléportation permettraient bien d'attaquer par surprise. Cependant, je doute qu'il y ait vraiment un endroit pour s'en protéger.

Le jeune homme relâcha enfin l'oscurini, se concentrant sur son confrère.

-Autrement, pour le moment, le maître m'a dépêché à gauche et à droite dans l'est du royaume. À proprement parler, pour un mélange entre récoltes d'information et chasse aux mages noirs. On peut dire que ce fut un mélange de succès et d'échec. D'abord, je devais m'occuper d'un petit groupe de mages noirs dans l'extrême est du pays. Au final, ce n'était pas des mages. Uniquement un groupe d'abruti qui ont trouvé des vieux objets magiques, en mauvais état en plus. Plutôt une mauvaise fin pour certains. J'en ai arrêté trois sans difficulté. Les deux derniers ont tenté d'utiliser un objet magique. J'ai essayé de les arrêter, mais trop tard. L'objet a explosé quand ils l'ont activé. Il ne restait pas grand-chose de ces types. J'ai fait en sorte que les autorités soient informées. Ils ont arrêté les deux idiots et saisis les objets afin de les détruire. Cela vaut mieux vu leur mauvais état. Disons que c'était les éléments les plus importants. Autrement, je me suis occupé de trois mages noirs, chacun à un endroit différent. Ils n'avaient malheureusement aucune information très utile, ils étaient tous d'une guilde inféodée à l'une des guildes de l'alliance de Baram.

Edward se tut un instant pour réfléchir.

-Ah oui, l'un d'eux semblait susceptible d'avoir des informations intéressantes. Malheureusement, je n'ai rien pu en tirer. Il a commencé par dire que peu importe ce que Crime Sorcière pourrait lui faire, ce ne serait rien comparer à ce que lui feraient ses confrères. Puis, il s'est lui-même coupé la langue avec ses dents. Autant dire que ça été très chiant d'arrêter son hémorragie.

Edward garda de nouveau le silence pendant quelques secondes.

-De votre côté, du nouveau? D'ailleurs, la dernière fois que j'ai parlé au maître, il disait qu'on aurait probablement un ou deux nouveaux membres. Est-ce que ça c'est fait? Également, est-ce qu'on a des nouvelles informations sur Tartaros?
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]   Ven 22 Avr - 1:01






Tandis que j’écoutais les dires de mon compagnon de guilde, Gobou, amusait par cet étrange personnage, alla à son tour en direction de mon Kangobag à la recherche de nourriture. Je soupirais doucement, récupérant le sac, plongeant à mon tour ma main dedans avant de lui donner mon déjeuner. Le petit cri craintif de mon ami me fit comprendre qu’il se refusait à prendre mon propre déjeuner, je le rassurai alors avec un léger sourire. Après quelques secondes, la petite créature affamée dévora son nouveau repas d’un en jubilant. Je commençais alors à noter ce que me disait Ringo. Les missions, ok. Les objets magiques, ok. Les mages noirs inutiles ok. Finalement, ce fut lorsque le jeune homme évoqua le sujet d’un homme susceptible de retenir des informations sur intéressante que je m’arrêtai d’écrire. Il n’était pas rare que les mages noirs s’auto-mutilent pour ne pas révéler des informations précieuses, mais c’était justement à nous de parvenir à leur soutirer des informations, par la violence ou la ruse. Tandis que je finissais de noter, Gobou décida de retourner dans mon ombre se reposer un brin.

« Sache pour commencer, qu’il y a une différence entre la paranoïa et faire un feu dans un lieu ouvert, exposé de tous, tu peux voir à 360 degrés comme les autres le peuvent, ce n’est pas une question de si TOI tu peux voir les gens, mais bien si les autres peuvent te voir. C’est bien de repérer tes ennemis mais tu dois partir du principe qu’ils sont nombreux car les mages noirs ou les chevaliers runiques ne se baladent pas seuls. »

Je rangeai alors mon calepin sortant un couteau et de quoi l’aiguiser.

« Pour le reste, les nouveaux membres te seront présentés si besoin est, organiser une rencontre ou simplement trop en dire pourrait être un risque stupide. Quant aux guildes noires, c’est difficile à dire, les événements issus des crises récentes sont trop proches encore, et faire un bilan de notre côté comme du leur est bien difficile. Actuellement, plusieurs agents sont chargés de retrouver les autres membres, tous, afin de faire un bilan de nos capacités actuelles. Une sorte de recensement de nos forces. Pour ce qui est de ce qui va suivre, je pense que l’on va rester quelques temps inactifs, et c’est sans doute valable pour tout le monde. Le conseil lui-même a trop perdu dans son pari pour tout de suite relancer une partie. La traque d’Oracion Séis est tout aussi importante, mais le principal est actuellement de se préparer pour les batailles à venir. J’ai bientôt rendez-vous avec une nouvelle de nos recrues, il sort de prison il parait. Je m’en vais l’entrainer un peu, voir s’il est prompt au combat. Après ça, j’irais m’entrainer dans un endroit reculé. »

Je soupirais doucement tandis que je rangeais l’un de mes couteaux pour en sortir un autre. Au fond, je voyais arriver une forme de période de calme, de tranquillité, mérité ou non, je l’ignorais mais un temps pendant lequel j’allai enfin pouvoir reprendre un entrainement strict, quotidien, mais sans grande épreuve à sa fin.

« Je vais aussi parler au maitre pour que l’on soit doté de cristaux de communications, il faudra cependant y apporter des modifications, si l’un de nous est capturé, un expert en technologie pourrait sans doute nous trouver grâce à elles. J’ai des contacts qui pourront nous aider à creuser cette piste. »




 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]   

Discussions à Crime Sorcière [PV Higuen]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Centre :: Plaine de l'Espérance
-