Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]

AuteurMessage
Léo Shinji
CivilCivil

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/03/2015
Âge : 16
Magie / Malédiction / CS : Solid Scipt / Écriture Solide

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 200
Statut: Simple Civil
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]   Mer 8 Juil - 22:47
Comme tout les matins et la plupart des humains, Léo ouvre les yeux et s'étire, quelle belle journée qui s'annonce à Magnolia, les rayons du soleil passaient à travers les rideaux cachant la vue extérieur que notre jeune archiviste avait de la ville, il se mit à genoux sur son lit pour pousser les rideaux et ouvrir sa fenêtre, un vent léger mais très plaisant parcouru rapidement la pièce, il saute ensuite de son lit et choisis des vêtements dans son armoire, il opte finalement pour une chemise à manche courte blanche avec un short gris clair, des vêtements relativement légers pour son jour de congé, il avait prit son week-end pour profiter du beau temps annoncé, il partit rapidement prendre sa douche pour enfiler ses vêtements, il prit un croissant posé dans une armoire de sa petite cuisine et se prépara un café, il déposa tout ça sur sa table de salon et ouvrit sa grande fenêtre qui donnait une belle vue de la ville, son appartement étant au dernier étage d'un assez grand et haut logis, il a une magnifique vue de chez lui à la Cathédrale de Kaldia. Après avoir prit son petit-déjeuner il sortit de table et la nettoya rapidement avant de passer se brosser les dents et se coiffer pour sortir, l'archiviste passa rapidement une de ses mèches derrière son oreille et mit ses lunettes, il préférait les porter plutôt que des lentilles, surtout qu'il a du mal à les enfiler. Une fois ses chaussures misent il prit son porte-feuille et ses clés puis sortit de chez lui en ayant bien vérifié qu'il avait fermé toutes les fenêtres, une fois cela fait il ferma sa porte à clef et descendit les escaliers.

Le voila maintenant à Magnolia, magnifique ville qui rayonne, une très belle ambiance et les gens sont très souvent souriants, il salua une amie de la bibliothèque qu'il voyait très souvent et lui tapa la discute un moment, elle partait au travail, il lui expliqua donc qu'il avait pris son week-end pour pouvoir profiter du beau temps de cette journée, l'horloge de la ville retentit montrant qu'il était dix heures, l'amie de Léo dû rapidement partir au travail, elle le salua rapidement de la main avant de partir. Après avoir passé plusieurs rue et être arrivé dans un coin plutôt calé niveau restaurant Léo entendit un homme un peu plus loin demander son chemin, peut-être était-il perdu, enfin, généralement une personne demandant son chemin est soit bourré, en pic élevé d'Alzheimer ou bien totalement perdue. Léo remit ses lunettes en place et tapota sur l'épaule de l'homme en question.


Excusez moi monsieur, vous êtes perdu? Je peux vous aider? Je connais Magnolia comme ma poche.

Léo n'affichait jamais un visage souriant, pourtant il était relativement calme, mais son envie de sourire ne revenait jamais, il avait comme d'habitude un teint froid et calme avec juste un sourcil légèrement relevé, signe d'une interrogation et sa voix était posée et relaxante.
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]   Sam 11 Juil - 21:14
Je crois qu'il serait franchement temps de l'admettre à force d'errer ainsi. Nul doute qu'à force d'enchaîner les pas hasardeux comme ceux-ci, je devais avoir pas mal de points communs avec les âmes errantes. Sauf bien sûr les ampoules aux pieds. À moins qu'ils ne choppent des ampoules sur leur pieds fantomatiques ? Ça serait une question intéressant à leur poser quand j'en croiserais un. Quoique, ai-je vraiment envie d'en croiser en ce moment même ? Cela ne serait-il pas un genre de mauvais signe ? Ai-je seulement envie d'en croiser un tout court ? Non pas que j'ai peur des fantômes et autres mais... Il faut dire que j'ai suffisamment entendu parler de cas de possessions et autres calamités engendrées par ces êtres d'outres-tombes pour m'en méfier. Aussi, si jamais j'en croise un, je doute de pouvoir simplement lui poser cette question. J'aurais plutôt privilégié une bonne vieille fuite. Quoique, si même un fantôme pouvait me renseigner sur ma position actuelle, je ne lui dirais pas non... Si eux ne connaissent pas le chemin pour se rendre dans l'au-delà, je n'ai tout simplement aucune idée du chemin que j'ai moi-même emprunté !

Je commençais sérieusement à regretter cette idée de vouloir faire un tour de toutes les guildes de Fiore. Enfin, par toutes les guildes, j'entendais bien sûr celles qui sont réglementées par le Conseil. Je n'ai pas tellement envie de toquer à la porte du Dark Knight et du Maître des Abysses... Côtoyer d'anciens mages noirs ou des assassins répondant aux ordres du roi n'était pas non plus au programme. Cependant, la liste des guildes officielles était tellement longue que je doutais de pouvoir en visiter la moitié avant d'avoir passé la cinquantaine. Ce n'est pas qu'être vieux me dérange mais j'ai d'autre projet pour ma retraite de mage et vagabonder en toquant aux portes des guildes n'en fait pas partie. Non, je me voyais plutôt tranquillement assis sur le devant de ma future maison, me balançant tranquillement sur ma chaise tout en regardant la nouvelle génération de mages défiler sur le QG de Quatro Cerberus. Je vivrais uniquement de mes économies faites lors des missions, fallait d'ailleurs que je commence à économiser dès maintenant, et sur le dos de Ren-nii ainsi que des revenus provenant de mes exploitations. Car oui, je compte bien devenir propriétaire de quelques terrains où je ferais pousser mes propres piments ! Ainsi, j'aurais mon propre tabasco et il sera le plus épicé de tous ! Nombreux seront ceux qui s'y brûleront le palais mais ils seront toujours autant à en redemander !!!

Enfin, je devais pour l'instant laisser ces plaisants projets d'avenir de côté afin de plutôt me concentrer sur comment retrouver mon chemin. J'étais perdu alors que je n'étais qu'à la première de ma liste... Comment allais-je faire pour la suite ? Je devrais sans doute embaucher un guide ou tout simplement demander aux locaux mon chemin. Mais non, certains cerbères disent que je suis des fois aussi têtu que stupide et, je ne pouvais leur donner tord en ce moment-même. J'avais pénétré dans la ville tout confiant, certain de trouver facilement le chemin de la guilde, après tout, Magnolia était surtout connue pour héberger la guilde de Fairy Tail ! Il y avait cependant une autre chose qui faisait sa renommée dont je n'étais pas au courant : les piafs aussi roublards que moqueurs. J'étais tranquillement en train de m'étirer tout en dégustant ma crêpe achetée précédemment que l'un d'eux me la chipa en plein vol ! Comme si ce n'était pas assez, il s'était retourné et j'aurais juré sur la tête de tous les cerbères présents, passés et futurs qu'il se moquait ouvertement de moi. Répondant à sa provocation, je l'avais suivi sans faire attention, empruntant ruelles après ruelles jusqu'à perdre finalement sa trace. Le soucis étant qu'à force de tourner encore et encore, j'avais fini par me perdre. J'ai usé de toutes les astuces que j'avais à disposition pour tenter de m'en sortir mais j'avais l'impression que la situation s'était en fait empiré. On m'avait une fois raconté que pour sortir d'un labyrinthe, il fallait garder sa main appuyée sur un mur pour en sortir. Ce que j'ai fais jusqu'à que je remarque que j'étais en train de faire le tour de la même maison depuis plusieurs minutes.

Je n'avais donc plus que deux options qui se présentèrent à moi. La première était inspirée du comportement légendaire des fées. J'avais comme idée de simplement foutre le feu partout afin d'attirer l'attention. Ainsi, j'étais sûr de voir au moins un membre de la guilde ! Mais le mauvais côté était que je serais un peu mal vu et qu j'attirerais sans aucun doute des ennuis au reste de Quatro Cerberus... Il me restait donc la seconde. Elle risquait d'être un peu plus longue mais au moins, elle comportait moins de risques de m'attirer des ennuis. Je crois. Il s'agissait de tout simplement demander mon chemin aux passants. Le problème étant que je m'étais tellement enfoncé dans la ville qu'il n'y avait actuellement personne ! Aussi, j'étais donc parti dans une course à la trajectoire aléatoire dans tout Magnolia. Finalement, je réussi à rencontrer des gens mais il semblerait que nous n'étions pas sur la même longueur d'onde. Puisque je m'arrêtais brutalement à chaque fois, je reprenais mon souffle mais j''espérais au moins que l'un d'eux comprenne ce dont je voulais parler quand je parlais de gros bâtiment. Or, la plupart des renseignements étaient soit confus avec tous les virages qu'il fallait prendre soit faux puisqu'ils me conduisaient à la cathédrale.

Je commençais donc à perdre espoir quand suite à une énième erreur d'indication, le chemin qu'on m'a conseillé, était celui que je venais d'emprunter pour m'éloigner de la cathédrale, une âme charitable se présenta à moi. Il s'agissait d'un grand blond qui me donnait du monsieur et qui me proposait son aide si jamais j'étais perdu. Face à son air gentil mais pas trop, son attitude serviable mais pas trop, j'hésitais franchement à l'envoyer balader en disant que non, je souhaitais juste vendre mes Pingeed roses. Sauf que j'en avais marre de courir d'un bout à l'autre de la ville. Aussi, lui répondis-je avec plusieurs tentatives pour reprendre mon souffle.

- Oui... Cherche... Gros bâtiment... Fées kaboum...

Courir autant et par cette chaleur n'était par fortement conseillé. Aussi, j'espérais que mon calvaire prenait fin avec lui. Surtout qu'à force d'explorer involontairement la ville, j'étais quelque peu desséché et un peu d'eau potable me ferait le plus grand bien.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Léo Shinji
CivilCivil

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 02/03/2015
Âge : 16
Magie / Malédiction / CS : Solid Scipt / Écriture Solide

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 200
Statut: Simple Civil
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]   Mar 14 Juil - 11:19
L'homme semblait totalement perdu et aussi complètement essoufflé, il devait avoir fait un long chemin pour venir jusqu'ici ou alors il faisait un footing et à un certain moment il a perdu la mémoire, enfin la première option doit sans doute être la plus probable. Léo lui adressa donc la parole et l'homme presque au bout de sa vie arriva tout juste à lancer quelques mots, bon, en clair si je devais traduire il voulais voir la guilde de Fairy Tail, mais là fin de sa phrase, le "kaboum" l'intriguait vraiment.

*Fées Kaboum? Mais qu'est ce qu'il voulais dire par là?

Le jeune homme était véritablement K.O, Léo l'aurait bien invité chez lui s'ils se connaîtraient un peu mieux, et puis ne nous le cachons pas, mais ce jeune homme a son charme si je puis dire. Enfin bon, là il voulait seulement allez vers la guilde des fées, et concernant cette guilde, notre jeune archiviste s'y connaissait beaucoup, il souhaitait intégrer les rangs des fées et devenir l'un des leurs, ayant une magie en tête il pensait pouvoir l'apprendre, mais apprendre seul c'est beaucoup plus compliqué qu'on ne le crois, il aimerais tellement rencontrer un mage ayant la magie qu'il désire.

*Je vais peut-être engager la conversation et lui parler un peu de Fairy Tail non? S'il est venu ici c'est pour en savoir plus sur cette guilde, si je peux lui en apprendre un petit peu plus.

Le jeune archiviste tendis sa main à celle de l'homme qu'il voulait guider et commença à se présenter et parler un peu de la guilde en le guidant dans Magnolia.

Enchanté, Léo Shinji, j'habite à Magnolia et comme je vous l'ai déjà dit je connais cette ville comme ma poche, j'y travail aussi, non pas en tant que membre de la guilde, mais en tant qu'archiviste, .... j'aimerais tellement rejoindre cette guilde, mais ce qui m'en empêche c'est l'apprentissage de ma magie ... j'ai toujours aimé écrire et je pensais m'orienter vers du Solid Script ... mais apprendre seul est bien plus dur que je ne le pensais ... enfin, je dois vous ennuyer à vous raconter mes envies et mes rêves, venez avec moi s'il vous plaît, je vais vous guider vers Fairy Tail, et au passage, pourquoi êtes vous venu ici, et qui êtes vous?

Pour une fois que le jeune homme parlait autant, il faut en profiter moi je dit, quand on le lance sur le sujet de Fairy Tail on pourrait presque sentir une once d'émotion dans sa voix et un léger sourire s'afficher sur son visage, il considère cette guilde comme sa deuxième famille bien qu'il n'en fait pas parti, il reste sur le qui vive dès qu'un événement touche cette guilde. Et puis, ayant pris son week-end il était extrêmement content d'accompagner quelqu'un pour voir cette immense guilde, ils sont toujours en train de faire la fête, bien qu'il se passe quelque chose en ce moment sur une île avec des mages noirs, il ne s'inquiète pas, les mages de cette guilde sont forts et sauront faire face à tout ennemi qui s'oppose à eux. Léo finit par regarder le ciel, la chaleur était vraiment présente, heureusement qu'il avait mit un short. Les deux hommes avançaient, ils entrèrent dans une rue commerçante, il y avait beaucoup de monde le week-end et surtout sous cette chaleur. Leur avancée continuait tranquillement sans accro pour le moment.
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]   Dim 26 Juil - 12:36
Une petite pause était toujours appréciable. Il ne fallait jamais sous-estimer les bienfaits qu'apportait le fait de se poser quelques instants. Outre l'aspect physique, comme pouvoir reprendre son souffle et reposer ses muscles, il y avait aussi un bienfait psychologique. Du moins, tout dépend jusqu'où nous emmène notre réflexion. Pendant cette période de bref répit, on pouvait faire le point sur sa situation actuelle ou bien mesurer le chemin que l'on avait déjà parcouru. Ainsi, il ne restait plus qu'à affronter le reste de ce parcours menant à l'objectif visé avec détermination. Il arrivait parfois que certains abandonnent en voyant le reste de la distance qui leur restait à parcourir mais je n'étais pas de ce genre là. Certaines connaissances hésitent même à affirmer si mon obstination est égale ou supérieure à mon manque d'intelligence. Tous des jaloux !

Cette pause-ci apportait les deux sortes de bienfaits. Aussi, je ne devais pas oublier de remercier ce jeune homme pour m'en avoir offert l'opportunité. Je réussis à reprendre mon souffle tandis que je me dis qu'avec son aide, j'avais bien plus de chances de pouvoir rejoindre mon but. Quoique, qu'est-ce qui me dit qu'il ne va pas me donner de fausses indications comme les autres locaux ? D'ailleurs, ai-je bien interrogé des habitants de la ville ? J'eus alors un doute mais, ce dernier, était aussi suivi d'un nouveau rayon d'espoir. Si ça se trouve, ceux interrogés jusqu'à présent étaient simplement des touristes ou des gens de passage. Aussi, ça ne serait donc pas si étonnant qu'ils ne sachent pas le chemin de la guilde des fées ! Après, il ne reste plus qu'à espérer que mon énième interlocuteur soit enfin un véritable résident ! Ce qu'il me confirma après avoir réfléchis quelques instants, sans doute pour se rappeler du chemin le plus court menant au QG. Il m'y accompagnait même ! Enfin ! Avec une telle personne à mes côtés, il en était fini de mon errance à travers cette foutue ville !

- Merci beaucoup pour ton aide ! Moi c'est Soren Cornick!

Sans discuter ses directives ou douter un seul instant de son honnêteté, je le suivis à travers la ville. On arriva finalement dans une rue marchande blindée de monde. Ça change de l'endroit où j'étais quelques instants auparavant. D'un côté, ça me rassurait de voir du monde mais de l'autre, déjà qu'il faisait chaud... Alors combiné à cette foule... Ça en devenait presque insupportable ! Je devais trouver un moyen de ne pas y penser sinon je risquais de péter un câble en direct ! C'est alors que je me rappelais du reste du discours de mon guide muet jusque là. J'avais complètement ignoré puis oublié le reste de son discours le pauvre ! Voilà pourquoi il ne semblait guère enclin à la conversation... Moi qui pensait qu'il essayait juste de se concentrer pour ne pas se perdre... C'était l'occasion parfaite !

- Dis, tu dis que tu t'intéresses au Solid Script mais à quelle forme ? Je sais qu'il en existe deux, elles sont pareilles mais différentes ! Perso, je maîtrise la version la plus classe, la plus puissante et la plus digne de mon illustre personne ! L'Occidental Solid Script qui te permets de créer ce que tu écris dans les airs !

Je n'étais peut-être pas assez clair dans mon explication mais je ne pouvais pas faire mieux. Quand j'étais en cours, on avait bien tenté de me faire comprendre le fondement et le fonctionnement exact de la magie que j'utilisais mais bon... C'était trop compliqué ! Et puis, du moment que ça marche, pas besoin de s'inquiéter non ?

- Sinon, non je ne compte pas rejoindre Fairy Tail, une seule guilde me suffit largement ! Si je souhaite m'y diriger c'est juste pour en savoir un peu plus sur eux. Mais je ne suis pas un quelconque mage noir sous couverture essayant de repérer les lieux en vue d'un plan visant leur destruction ! Nan, moi je suis un gentil ! D'ailleurs, pourquoi tu veux les rejoindre les fées?

Bordel, j'espère ne pas lui avoir donné une mauvaise impression à mon guide ! Pourvu qu'il ne me prenne pas pour un vantard de mage noir raté qui vient de se dévoiler devant tous ! Je commençais à avoir des frissons à cause de la suite probable des événements. Car, si ça se trouve, Léo allait croire que je suis un mauvais individu, me dénoncer aux mages locaux qui me feront passer un sale quart d'heure ! Ensuite, je serais livré à l'armée runique qui m'emprisonnerait sans discuter. Il en serait ainsi fini de ma vie ! C'est pourquoi j'avais quelque peu détourné le sujet de la conversation.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]   

Une magie s'apprend calmement [Privé Soren Cornick]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Magnolia
-