Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]

AuteurMessage
Allan Furya
Mage SolitaireMage Solitaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/05/2015
Âge : 28
Guilde : aucune
Magie / Malédiction / CS : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 600
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Lun 6 Juil - 23:49
Un instant de faiblesse et le voilà allongé sur l’herbe grasse de la plaine… Quel pouvait être la distance qu’il venait de faire ? Combien de bornes venait-il de parcourir afin de s’enfuir de ce lieu cauchemardesque ? Les yeux rivés sur les nuages blanc glissant sur le manteau bleu du ciel, Allan somnola en repensant à cette période difficile de sa vie…. Ou plutôt du début de son existence.

Se redressant, le jeune homme regarda de ses yeux à la pupille dorée la vallée devant lui : les plaines verdoyantes, le vent soufflant sur les arbres majestueux, le bruit cristallin du court d’eau en contrebas.
Pour lui, ce lieu était un paradis, lui qui n’avait connu que l’enfer. Quelques animaux, des moucons, broutaient paisiblement à une centaine de mètres de lui, ne semblant s’intéresser à rien d’autre qu’au repas continuel qu’ils faisaient tous les jours depuis leur naissance. Entre chaque plaine verte parsemée de fleurs et d’arbustes, de denses forêts de sapins abritant une flore et une faune abondante, les sages ents se baladant sans demander leur reste… Une utopie sauvage.

Le regard vif, l’esprit légèrement embrumé, le jeune homme aux cheveux argent se laissa tomber sur le sol, sa veste de cuir pourpre entrant en contact avec la verte herbe l’enveloppant comme un matelas frais et moelleux. Le bras sur le visage, il soupira, cherchant à somnoler doucement en voulant oublier une bonne partie de ses souvenirs et espérer avancer d’un pas tranquille… Malgré la peur qu’il éprouve pour ce monde dont il ne savait rien.
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Mar 14 Juil - 18:01
Marcher dans l'inconnu !


Gehenna Island... Une terre de dévastation où les seuls organismes qui peuplaient l'île répandaient par eux-mêmes les désastres. Végétation, faune, minéraux : tout était corrompu. Et les nouveaux arrivants de n'importe quel genre, quelque soit leur résistance, finissaient par être corrompus à leur tour. Gehenna Island... Une terre isolée, animée par sa propre perte. Emil se souviendrait longtemps de cette allégorie de mort et des combats menés sur ordre du conseil qui avaient formé le germe de nouvelles marques de destruction sur le sol de cet endroit maudit. Après tout peut-être que sa véritable nature n'avait rien de la corruption, lente mais sûre, mais appartenait plutôt à la malédiction, celle qui faisait que les choses en contact avec l'île finissaient par mourir irrémédiablement alors qu'en fuyant elles retrouvaient leurs couleurs, sans rien transporter des ténèbres.

Le gamin n'arrêtait pas d'y penser. Il y avait maintenant un moment que la bataille avait touchée à son terme, mais la dureté d'un tel évènement occupaient les esprits présents pendant des heures entières. Parfois une vie entière. Sur le retour vers la guilde, entouré par le pâturage des Landes, Emil subissait ce contrecoup violent. De temps à autre l'illusion des sorts qui dansaient entre les mages et des crissements des armes prenaient la place du vent qui chantait en frôlant les herbes. Pourtant ce chant si paisible et curatif aidait le Lamia à se remettre petit à petit. Il apprenait à se détendre à nouveau, lorsqu'il n'était pas soumis à ses illusions. Lui qui aimait tant voyager ne pouvait que confronter la diversité des paysages et constater le contraste étonnant entre les lieux, telles que les Landes et Gehenna Island. Un endroit... et un envers. Un peu comme le bonhomme là, par terre. Emil se tenait à la verticale et lui... à l'horizontale.

Alors forcément une petite confrontation eut lieu. Pendant que le jeune mage vagabondait sur ce No Man's Land de verdure il ne vit pas l'homme à ses pieds. Donc, armé de son pas assuré, il lui marcha dessus. En plus sur l'estomac. Le début de l'appui lui parut étrange : *tiens, une bosse ?*. Et puis il baissa les yeux et aperçut son compatriote humanoïde. Quelle petite chose étrange ! Qu'est-ce qu'il faisait ici à se reposer un jour sans tracas dans un champ silencieux ?! Bref. Le petit homme s'écarta immédiatement et présenta une courbette à celui qu'il venait d'écraser.

"Euh, désolé, pas fait exprès. Je m'appelle Emil, je voulais pas vous déranger."

Il regarda le ciel d'un air nonchalant avec des pensées simples : *mais quel con je fais*. Puis dépité et désormais complètement revenu à la réalité il écrasa ses fesses sur l'herbe, fatigué de son voyage. Pas sûr que la première impression plaise à l'inconnu mais là le mage venait de se rendre compte qu'il était vraiment fatigué.
Tant pis pour le calme absolu, et bon repos.

©odé par Ren
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 28
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Mer 15 Juil - 1:44
C'était vraiment une journée magnifique. Un joli soleil bien chaud dans le ciel et seulement quelques nuages blancs dans le ciel. Cela faisait du bien d'avoir droit à ce genre de journée. Le genre de journée qu'on passe en se relaxant. Pas de prise de tête, pas de problème insurmontable. Bref, ce que certains appelleraient: la Sainte Paix. Voilà ce qu'Edward avait en tête, en cette belle journée. Le jeune homme était bien décidé à profiter de sa journée. Après tout, les derniers jours avaient été plutôt fatigant. Au cours de la semaine, le mage de Crime Sorcière avait été envoyé par ses confrères pour s'occuper d'une supposée formation d'une nouvelle guilde noire, dans l'est du royaume. À la base, Edward avait été volontaire pour cette mission. Après tout, c'était un bon prétexte pour tabasser du mage illégal. Cependant, le jeune homme avait été amèrement déçu. Il y avait eu des mauvaises informations sur cette ''guilde noire'', en fin de compte. En réalité, il s'agissait d'un groupe de trois chasseurs à moitié moisis qui pratiquait le braconnage. En plus, ils n'étaient même pas mage et ne possédaient aucun objet magique.

Cela avait une perte de temps totale. Au moins, maintenant c'était fini. Le jeune homme disposait maintenant de quelques jours de tranquillité avant de devoir rejoindre les autres. Il avait donc décidé de laisser le hasard guider ses pas. La longue marche l'ayant finalement conduit sur les landes paisibles. À peine arrivée, le jeune homme se trouva un coin tranquille. Edward se coucha ainsi dos à une grosse pierre, un bout d'herbe longue entre les dents. Pendant plusieurs heures, le mage ne bougea pas un muscle. Il se contentait de faire tourner le brin d'herbe entre ses dents, en observant la nature. Le paysage était magnifique et tranquille. De temps à autre, son regard était attiré par un oiseau ou un animal de passage. Du point de vue mental, le garçon faisait le vide. C'était extrêmement relaxant. Puis, les pensées recommencèrent à se former dans son esprit. Il pensait de nouveau aux membres de son ancienne guilde disparue et des responsables. Cela faisait naître un profond sentiment de frustration et de colère en lui. Un jour ou l'autre, Edward était bien décidé à retrouver les responsables du massacre et les faire payer. Toutefois, ses réflexions cessèrent lorsqu'il entendit une voix légèrement au loin. Le mage de Crime Sorcière se redressa, observant derrière lui. Un peu plus loin, il pouvait voir un type aux cheveux blancs. L'individu parlait en direction du sol.

Est-ce qu'il y avait une autre personne étendue au sol? Si c'était le cas, est-ce que les deux individus pouvaient être ensemble? De plus, depuis quand étaient-ils là? Probable cependant qu'ils ignoraient la présence du mage de Crime Sorcière. C'était possible, après tout, le rocher était juste assez haut et large pour cacher une personne assise contre lui, du moins selon l'angle de vue. Restait à savoir s'il devait aller leur parler ou non?
Allan Furya
Mage SolitaireMage Solitaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/05/2015
Âge : 28
Guilde : aucune
Magie / Malédiction / CS : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 600
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Jeu 16 Juil - 20:12
Alors que le sommeil commença à le gagner, Allan sentit comme un violent choc contre son estomac, le réveillant net. Lorsqu’il ouvrit les yeux en grand, il vit une personne, un homme aux cheveux blancs, s’excusant platement en se courbant devant lui. Au début, le jeune homme ne comprit pas puis réalisa enfin que l’inconnu lui avait marché dessus, d’où la douleur survenue brutalement.
S’asseyant difficilement, son corps fragile ne supportant pas les coups, Allan tousse un peu avant d’inspirer un bon coup, laissant remplir ses poumons d’air afin de vivre un peu son esprit. Soupirant un peu, sourit à l’inconnu, un sourire illuminant son visage angélique, à la limite de l’androgynie.

_Tout va bien. Calmez-vous monsieur.

Légèrement anxieux, le jeune mage garda un sang-froid assez étonnant. Pour cause, l’inconnu aux cheveux blancs était la première personne qu'il rencontrait depuis son évasion et la peur s’inscrit légèrement dans son esprit. Son manque de confiance envers les autres, proche de la misanthropie, l’obligea à reculer d’un bon mètre en arrière lorsque celui-ci se posa à terre, semblant être fatigué par un long périple… À moins qu’il ne s’agisse d’autres choses.

_ Vous semblez fatigué… Emil, c'est bien cela ? Rien de trop grave, j’espère ? Demanda-t-il d’une voix douce et légère.

Mage débutant pour le moment, Allan s’en remettra sur son don naturel pour le dialogue en voulant lancer une conversation, cherchant à lui soutirer des informations sur le monde actuel. Un vent assez fort ébouriffa sa chevelure argentée, donnant à son visage une appartenance angélique alors qu'il réarrangea sa coiffure de ses doigts fins par des mouvements pouvant être décrit comme efféminés.
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Ven 17 Juil - 18:57
Cris du cœur


Hum... Qui aurait pu imaginer que l'herbe qui se trouvait à l'ombre des arbres était si rafraichissante ? Le petit paradis que constituait ce coin de terre plongeait le gamin dans un état de félicité tout à fait surprenant, bien que temporaire. En fermant ses yeux il pouvait sentir la brise qui frôlait doucement son visage : une sensation extraordinairement simple. Oublier son esprit pour n'être qu'un corps parmi tous les autres environnants, pour faire partie intégrante de la nature, voilà une opération revigorante et agréable. Il en aurait presque oublié la présence de l'homme sur lequel il venait -malencontreusement- de marcher.

Heureusement ce dernier ne comptait pas en faire de même. Après avoir rassuré Emil en affichant son caractère peu rancunier, il lui demanda carrément si tout allait bien. Cela faisait bien longtemps que le jeune mage n'avait pas reçu de telles attentions, ou tout du moins cela lui paraissait loin. Si loin qu'il rouvrit les yeux avec un air un peu surpris, le corps presque en sursaut. Depuis la bataille sur l'île, ses morts, ses combats... Dire que les choses se déroulaient parfaitement aurait été un faux-semblant. Mais malgré ces malheurs les évènements n'avaient pas un impact complètement négatif sur le Lamia car ils lui apportaient les émotions et les expériences nécessaires au changement. Gehenna avait été l'élément déclencheur d'un tel mouvement. Il sentait au fond de lui que les notions de bien et de mal intrinsèques à la justice en laquelle il croyait tant se mélangeaient petit à petit, et que ces anciennes convictions ne reposaient sur rien d'autre de concret que l'enseignement traditionnel duquel il avait essayé de se détacher. Autrement dit le gamin se trouvait toujours quelque part, ici ou là, mais sans repère. Il fit glisser ses mains sur son visage avec peu de conviction et un léger rictus final :

"Oui... On peut dire que ça va."

Il se releva finalement puis commença à partir sans plus de question ou de politesse -même pas un merci- en arborant cette fois non pas un air nonchalant comme à son habitude mais plutôt déprimé. Mais après à peine quelques dizaines de secondes de marche il aperçut une silhouette au loin. On ne pouvait pas la voir de l'endroit où se trouvait le dernier interlocuteur du Lamia, cependant elle donnait l'impression de se tenir là depuis un moment. Est-ce qu'elle les observait ? En avait-elle après l'autre personnage ? Emil n'aimait pas vraiment cette situation mais il n'avait pas d'autre choix que de se diriger vers l'observateur. Si quelqu'un s'attaquait au troisième protagoniste, peu hostile et attentionné, il ne se pardonnerait pas sa non-intervention. Après s'être suffisamment rapproché, sans être trop près non plus afin de ne pas le faire fuir, il s'adressa à lui en hurlant :

"-Eh, tu m'entends ?! Sors de ton trou si tu veux nous botter les fesses, je suis pas d'humeur ! Sinon bah...

-...tant mieux nan ? Chuchota-t-il.

-Sinon bah tant mieux on sera potes, ok ?!, reprit-il en criant."


*Tu fatigues Emil* Et pas qu'un peu, même s'il n'avait rien d'agressif il y avait peu de chances que le mage vu son état de fatigue fasse ami-ami. Et comme la dernière personne à qui il avait parlé n'était pas sourde, elle l'avait surement entendu crier et allait revenir.

La rencontre ne faisait que commencer.

©odé par Ren
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 28
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Lun 20 Juil - 1:10
Edward continuait d'observer à distance. L'individu aux cheveux blancs le laissait un peu perplexe. Est-ce que ce type était accompagné ou seul? Le mage de Crime Sorcière l'avait bien vu parler, sans l'entendre. D'un autre côté, rien ne l'empêchait de parler tout seul ou de se parler à lui-même. Toutefois, les questions que le jeune mage se posait eurent rapidement une réponse. En effet, un individu se dévoila, assis à proximité du premier type. Les deux semblaient se parler. De plus, la position du type assis par rapport à l'autre laissait à penser que le second avait peut-être marché sur le premier. À moins qu'il ne soit passé près de le faire. Est-ce que ces deux types se connaissaient? Si c'était le cas, ils devaient être proches. Après tout, Edward connaissait peu de gens qui n'auraient pas réagi hostilement si quelqu'un c'était amusé à marcher sur eux. Le mage de Crime Sorcière n'aurait pas hésité une seule seconde à mettre un bon coup poing à quiconque lui ferait une telle chose... sauf peut-être si c'était une belle fille.

Pour en revenir à l'étrange duo, le type aux cheveux blancs s'éloigna, en avançant dans la direction d'Edward. Est-ce qu'il était repéré? Si c'était le cas tant pis. Rien n'indiquait que l'individu était hostile. Même si c'était le cas, le mage de Crime Sorcière n'avait pas peur. Il était prêt à se battre, si ce mec le cherchait trop. Ce dernier continuait de se rapprocher, avant de s'arrêter à une bonne distance et de se mettre à gueuler, en s'adressant à Edward. C'était confirmé, il était repéré. De plus, l'inconnu menaçait de lui botter les fesses s'il ne sortait pas de sa cachette. Il était bien sûr de lui ce gars. Bah, de toute façon, Edward n'avait pas de raison particulière de se cacher. Sans attendre, il se dressa sur le rocher, avant de s'y assoir, en regardant l'inconnu aux cheveux blancs. Le mage de Crime Sorcière l'analysa rapidement du regard: kimono blanc et rouge, cheveux blancs, yeux rouges et il avait un katana. Donc, à première vue, ce n'était probablement pas le genre d'homme à se battre à mains nues.

Edward restait sur ces gardes. Il était possible que ce type soit un chasseur de primes. Après tout, comme la plupart des membres de sa guilde, Edward était recherché par les autorités. Non seulement parce qu'il faisait partie de Crime Sorcière, mais également pour ces crimes. Du moins, ces supposés crimes. Chaque jour, Edward pensait à son ancienne guilde, les Holy Spirit. Sa première guilde, anéantit par les mages noirs et qu'une partie de la responsabilité du massacre lui avait été mise sur le dos. Tout cela parce qu'il semblait avoir dérobé des informations importantes de la guilde. Alors que dans les faits, le mage avait été manipulé. La vie pouvait vraiment être très injuste parfois. Peu importe, le mage gardait son attention sur l'inconnu. Autant commencer par lui adresser quelques mots. Au moins, il serait possible de se faire une idée sur cette personne et sur l'autre. Peut-être étaient-ils uniquement des gens de passage, ignorant la condition du mage de Crime Sorcière. Voilà qui serait bien. Edward n'avait aucunement envie de devoir encore amocher des types qui croyaient faire ce qui était juste, tout cela pour conserver sa liberté.


-Tu sais mon gars, quand on est polis, on se présente avant de gueuler sur les autres. Autrement, tu peux m'appeler Alexander. Simple homme de passage dans cette belle région du royaume.

Autant jouer sur la sécurité. Bref, environ 90% de vérité et un léger soupçon de mensonge.
Allan Furya
Mage SolitaireMage Solitaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/05/2015
Âge : 28
Guilde : aucune
Magie / Malédiction / CS : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 600
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Lun 20 Juil - 17:29
Allan ne comprenait pas le comportement des deux premières personnes qu’il venait de rencontrer depuis qu’il s’était enfui de sa prison de roc. Une certaine tension s’était installée au moment où Emil interpella le fameux Alexander. Toutefois, le jeune mage solitaire trouvait le ton de ce dernier très étrange, proche du mensonge, mais il n’en tint pas rigueur… Il en aurait fait de même s’il avait été limite agressé verbalement par un homme en tenue traditionnelle et portant un sabre. Après les apparences étaient parfois trompeuses, il le savait très bien… La marque tatouée sur son flanc gauche le lui rappelant sans cesse. Emil avait peut-être une apparence peu commode, Allan ne pensait pas qu’il serait le genre de personne à faire du mal gratuitement, juste pour le plaisir.

Se redressant, le jeune homme à la chevelure argenté rajusta sa tenue puis s’adressa à Emil d’une voix chaleureuse et douce.

_ Emil, excuse-moi mais je doute que dire des paroles aussi brutales apportera de bonnes choses. La violence ne résoudra pas totalement les problèmes.

Donnant sans le vouloir une leçon de moral, Allan s’approcha du jeune homme en kimono, observant les deux personnes. De ses yeux, il compara la différence de gabarit entre eux : Emil paraissait avoir une carrure assez solide sous son kimono, le fameux Alexander, lui aussi, semblait bien bâtit, pour ce que le mage des gaz pouvait voir de loin. Comparé à eux, Allan semblait être une carcasse ambulante, son physique fragile n’aidant pas pour l’aventure, mais surtout pour son objectif et but...

Cachant avec talent son embarras, il se rapprocha de l’homme du nom d’Alexander. Que devait-il lui dire exactement ? Le visage de l’homme en question était un peu endurci, inspirant à Allan une certaine expérience, mais ayant aussi un regard empli de malice.

_ Bonjour, dit-il à l’attention d’Alexander avec un sourire angélique, je m’appelle Allan et je suis aventurier.
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Mar 21 Juil - 17:47
Le temps des principes


Ah, l'insouciance... L'insouciance ou autre chose d'ailleurs. Emil essayait juste de protéger la personne qu'il venait de rencontrer contre un éventuel danger. Qu'on lui rétorque concrètement qu'hausser le ton ne servait à rien l'énervait un petit peu. Surtout avec la pointe de sarcasme utilisé par le dénommé Alexander... Heureusement, Allan intervint et réitéra la manoeuvre avec plus de subtilité. Ces derniers temps, le Lamia accumulait un peu trop de choses. Entre la fatigue physique et psychologique, et la méfiance qui se développait en lui, véritable nécessité du champ de bataille, il réagissait violemment au moindre signe de danger. Si même celui qu'il tentait d'en éloigner remarquait ses surréactions, alors le mage allait un peu loin. Il prit plusieurs secondes, voire une minute pour se remémorer. Se remémorer son caractère, son âme... Celui qu'il était avant.

Mais un tel souvenir ne courait pas les mémoires. Arric... Il se souvint de son combat avec Arric, une mage de glace. La jeune femme, déterminée à se jeter entièrement dans l'affrontement, avait poussé Emil dans ses limites qu'il avait lui-même repoussé. Tandis que la glace hurlait, perçant la peau, désassemblée, transformée, mobile, le petit homme avait comme parfois dans son aventure sombré dans la colère et la puissance du duel. Il ne pensait à rien d'autre qu'à la victoire. Puis, alors que la conclusion se rapprochait, il devint plus doux : car de nouveau son arme, ce caractère si fort et en même temps si instable, avait blessé une personne proche. Blesser quelqu'un, voilà ce qui était à tout prix à éviter. Pas une blessure physique qui peut cicatriser, mais une blessure soit corporelle, qui marque pour le reste de la vie, soit une blessure psychologique, ancrée dans l'esprit jusqu'à la mort. Pour ne pas que cela arrive le gamin avait sacrifié sa proximité avec autrui puis, peu à peu, rejetant le contact, il avait oublié son premier principe au profit du seul isolement, avant finalement que toute règle disparaisse. Voilà la base fondamentale de la "tradition" qu'il avait rejeté : le souvenir du principe et son respect. Ne jamais blesser, revenir à l'origine. Évidemment que la justice avait changé pour le gamin depuis Gehenna, sa vision face à ce concept n'avait plus rien d'équivalente à avant... Mais il voulait continuer à l'appliquer selon ses idées : ne pas blesser, punir ceux qui blessent volontairement. La question n'était pas de remodeler ses pensées mais de se les remémorer. Désormais, il pourrait progresser...

Revenant à la situation actuelle, Emil prit conscience de son erreur de politesse. En arriver directement à cette indésirable violence se dressait contre tout ce qu'il avait pu défendre. Et malgré le ton peu avenant d'Alexender, il préféra calmer la situation.
"-Hum désolé, je m'appelle Emil, je suis de Lamia Scale ! Disons que les derniers jours n'ont pas été simples, ok ? Et... Vous, vous venez d'où ?"

Pour le coup, le petit homme ne comptait pas s'arrêter là ! Il voulait bien partir sur de nouvelles bases mais quitte à donner certaines informations autant en recevoir aussi, le donnant-donnant étant en quelque sorte la base de la politesse. Jetant machinalement un œil à sa ceinture, il reprit :
"Au fait ce sabre ne devrait servir que de décoration aujourd'hui, vous inquiétez pas".

A moitié rassurant pour apaiser l'atmosphère mais le gamin n'avait pas beaucoup de capacités communicationnelles.

©odé par Ren
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 28
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Lun 27 Juil - 20:37
Edward observait les deux individus face à lui. Pour l'heure, le jeune homme était toujours curieux concernant ces types. Au moins, ils ne semblaient pas hostile. Mieux valait cependant resté quand même sur ces gardes, au cas où. La tromperie et le mensonge pouvaient être utilisé aussi bien par les méchants que par les gentils, après tout. Le jeune homme analysa rapidement du regard les deux individus. Le premier était habillé simplement. De plus, avec son corps chétif et ses cheveux blancs, il lui manquait uniquement des rides pour ressembler à un petit vieux. L'autre en revanche avait moins l'air vulnérable. Des cheveux argentés et une musculature légèrement visible sous sa tenue traditionnelle. À cela s'ajoutait qu'il était armé d'un sabre. Le mage de Crime Sorcière estima rapidement qu'il possédait probablement une force physique supérieure à ce type. Toutefois, cela ne lui donnait pas automatiquement la victoire en cas d'affrontement.

Le mage aux allures de vieil homme s'avança, il échangea quelque mots avec l'autre, lui faisant quelque peu la morale. Il semblait être d'avis que la violence n'était pas une solution. Voilà une affirmation véridique, selon les cas traités. Edward voyait mal comment arrêté des gens comme les mages noirs, en ayant recours à la diplomatie. La plupart était des monstres assoiffés de sang, après tout. Pour en revenir aux mages chétifs, ce dernier s'avança et se présenta. Ainsi, il s'appelait Allan.

Ce fut ensuite le tour de l'autre mage. Ce dernier semblait s'être calmé un peu. Il commença donc par s'excuser avant de se présenter. Son nom était donc Emil et il s'agissait d'un mage de Lamia Scale. Par la suite, il ajouta qu'il avait eu des mauvais jours dernièrement. Finalement, Emil insista sur le fait que son arme était purement décorative. Edward en doutait fortement. À quoi bon porter une arme comme décoration. Certes, c'était le genre de chose qui avait lieu lors de parades et autres cérémonies dans ce style. Cependant, le mage de Crime Sorcière doutait qu'un individu aimait vraiment se balader avec une arme, pour faire joli. C'était à la fois ridicule et une perte d'énergie.


-De mon côté, j'arrive du sud... à moins que c'était le sud-ouest... Bah peu importe, vous voyez le genre. Je suis un amoureux de la nature. J'avais entendu dire que les landes paisibles étaient très relaxantes et j'avais envie de le vérifier par moi-même.

Il porta ensuite son attention sur Allan.

-Au fait, t'es membre de sa guilde ou pas? Parce qu'à moins que je me trompe, il me semble qu'il t'a marché dessus ou l'a pratiquement fait. Le tout, il y a moins de cinq minutes.
Allan Furya
Mage SolitaireMage Solitaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/05/2015
Âge : 28
Guilde : aucune
Magie / Malédiction / CS : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 600
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Sam 1 Aoû - 12:55
_ Au fait, t'es membre de sa guilde ou pas ? Parce qu'à moins que je me trompe, il me semble qu'il t'a marché dessus ou l'a pratiquement fait. Le tout, il y a moins de cinq minutes.

Allan regarda le jeune homme s’appelant Alexander puis l’homme nommé Emil. Un sourire s’esquissa sur ses fines lèvres, un sourire innocent et pur.

_ Non, Alexander. Je ne fais partie d’aucune guilde. Et puis, rien ne permet de dire que je puisse intégrer une guilde de mage.

Un mensonge camouflé par une vérité. Un bon procédé que le jeune mage des gaz maîtrisé à la perfection. Sa magie n’était pas assez développée pour lui permettre d’intégrer une guilde et, de plus, à quoi bon intégrer une guilde ? Ces libertés seraient restreintes et il ne se sentirait pas à l’aise, sa méfiance naturelle prendrait le dessus. Il était si asocial, préférant les livres de papier et de cuir aux personnes de chair et de sang.

Redressant la tête, il demanda d’un ton franc accompagné d’un regard transperçant venant de ses yeux dorés :

_ Cinq minutes ? Donc tu insinues que tu m’observes depuis tout ce temps ? Ce n’est pas très bien élevé de ta part de faire ce genre de voyeurisme… Je ne t’imagine pas de ce bord-là.
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Sam 1 Aoû - 14:28
Paisible politesse


Les doutes du gamin sur le nouveau venu n'avaient pas complètement disparu. Il avait eu beau se présenter comme n'importe quelle autre personne l'aurait fait, ses explications quant à l'endroit d'où il venait rendirent le tout un peu moins crédible. Distinguer les points cardinaux ne tenaient en soi à rien de compliqué, et semble-t-il était-ce là un moyen de signifier qu'il ne voulait pas en dire plus au sujet de son activité antérieure à cette rencontre. Que faisait-il vraiment avant ?... En fait, le Lamia évita sa propre question. Dire qu'il y était totalement indifférent serait un mensonge mais à ce stade, et tant qu'Alexender ne se présenterait pas comme quelqu'un de dangereux, il s'en fichait. Qu'importe les aventures du passé tant qu'on se trouvait dans un présent apaisé. Son verdict pesé, le gamin n'eut plus qu'à écouter la partie jugée :

"-Au fait, t'es membre de sa guilde ou pas? Parce qu'à moins que je me trompe, il me semble qu'il t'a marché dessus ou l'a pratiquement fait. Le tout, il y a moins de cinq minutes."

Arf. C'était passé inaperçu un moment, mais il fallait bien que cet incident revienne à la charge. Emil n'appréciait pas particulièrement la manière dont Alexender remettait cela sur le tapis, mais en même temps il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. Heureusement Allan fit fi de cette mention gênante pour le petit mage et se concentra sur un point qui semblait plus anodin, seulement par pure apparence. Comment pouvait-il être au courant de cet incident ?! Ainsi l'intuition ne l'avait pas trompé : l'homme un peu louche aux premiers abords les observait depuis un moment. Sans intention violente, certes, malgré tout ce n'était pas le genre de choses qui se faisait... Enfin pour le coup Allan semblait très bien gérer cette affaire seul.

"Cinq minutes ? Donc tu insinues que tu m’observes depuis tout ce temps ? Ce n’est pas très bien élevé de ta part de faire ce genre de voyeurisme… Je ne t’imagine pas de ce bord-là."

Malgré ses quelques erreurs, Emil avait une certaine expérience dans les politesses du monde. Qu'elles soient simples ou complexes, il appliquait au moins les plus rudimentaires et connaissait approximativement les autres, ce qui pouvait s'avérer utile pour éviter les conflits ou entretenir de bonnes relations. Cependant il trouvait les compétences d'Allan dans ce domaine remarquables. Sans utiliser de mots superflus, avec un ton naïf et surtout très neutre, il parvenait à calmer les esprits ou à reprocher des choses aux gens tout en restant incroyablement serein. Pas une accélération ne venait gêner ses paroles, pas la moindre perturbation n'aurait pu signifier un agacement, agacement qui se transmettait en général très vite et changeait complètement le cours d'une conversation. A ce stade, le gamin osait à peine intervenir.

"Hum... Ce n'est pas bien grave non ? Tant qu'il n'avait pas de mauvaises intentions..."

Puis après cette brève intervention, il se tourna vers l'arbre où se tenait le plus chétif des trois hommes tout à l'heure. Le ciel était là, partout, mais il manquait des sièges pour s'asseoir. Alors, d'un geste net, il percuta le végétal avec sa paume et le désassembla en morceaux relativement gros. Il ramena trois de ceux-ci et s'assit sur l'un d'eux, en laissant les deux autres à ses compagnons.

©odé par Ren
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 28
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Mar 4 Aoû - 17:35
Edward était toujours curieux concernant Allan et Emil. Ces deux-là étaient comme le jour et la nuit, du point de vue physique. Toutefois, pour le moment, les deux portaient leur attention sur lui. Au moins, le mage de Crime Sorcière en saurait plus sur eux, s'ils décidaient de répondre à sa question. Bien sûr, chacun d'eux pouvait choisir de ne pas y répondre. Cependant, d'un autre côté, ils n'avaient pas de raison particulière pour ne rien dire sur le sujet. Ce fut finalement Allan qui décida de prendre la parole sur le sujet. Le jeune homme affirma qu'il ne faisait partie d'aucune guilde et qu'il n'avait pas ce qu'il fallait pour en rejoindre une. Intéressant. Est-ce que cela signifiait qu'il était incapable d'utiliser la magie? À moins que sa puissance soit très faible ou qu'il la considère trop faible. Bien sûr, la dernière possibilité qu'Edward avait en tête était qu'Allan ne voulait pas rejoindre de guilde. C'était une possibilité comme une autre. Après tout, il ne serait pas le premier mage solitaire du royaume et certainement pas le dernier. Les accusations de voyeurisme d'Allan ramenèrent cependant le mage de Crime Sorcière à la réalité. Il réagit à peine face aux propos du jeune homme. Autant lui dire la vérité sur ce qui c'était passé. Après tout, nul besoin de cacher quelque chose d'aussi anodin.

-Tu te trompes, il y a peu j'ignorais qu'il y avait d'autres personnes dans le coin. J'étais couché derrière ce gros rocher depuis plusieurs heures. Je regardais juste le paysage, savourant la tranquillité des lieux. Je serais encore couché à ne rien faire, si je n'avais pas entendu une voix. Probablement la tienne, Emil. Bref, première chose que je vois en me redressant, c'est un type plus loin qui recule légèrement. Puis, l'instant d'après, un autre type qui se lève de l'endroit où le premier se trouvait. Pas difficile de comprendre qu'Emil t'a marché dessus ou bien qu'il a failli le faire.

Pendant qu'Edward parlait, une bourrasque de vent souffla. Au passage, elle décoiffa Allan. Pour ce qui est du mage de Crime Sorcière, cela ne fit aucune différence notable, il avait déjà les cheveux en bataille. De son côté, Emil s'éloigna légèrement et se rapprocha d'un arbre un peu plus loin. Il frappa l'arbre qui tomba rapidement en morceaux. Il rapporta ensuite trois morceaux qui pourraient ainsi servir de siège.

**D'accord... c'était clairement de la magie. Quelle magie a-t-il utilisée pour faire ça? Peut-être une magie de découpage? Autant resté prudent avec lui.**

Malgré le siège offert, Edward resta assis sur son gros rocher. Pour un amoureux de la nature comme lui, Emill venait de commettre une faute. Certes, il n'avait rien contre le fait de couper des arbres, mais à condition que cela ait une véritable utilité. Le faire pour avoir des sièges de fortune qui seraient ensuite abandonné là, c'était ridicule.

-Euh... T'as carrément découpé un arbre en morceaux uniquement pour faire des sièges de fortune...
Allan Furya
Mage SolitaireMage Solitaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/05/2015
Âge : 28
Guilde : aucune
Magie / Malédiction / CS : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 600
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Mer 19 Aoû - 16:02
Allan écouta attentivement les paroles de l’homme se faisant appeler Alexander. Celui-ci disait être allongé depuis un bon moment et ne s’être éveillé que lorsqu’Emil marcha malencontreusement sur le jeune mage des gaz. Ces explications, assez simples sans être trop complexes, étaient cohérentes. Pas besoin d’être suspect, mais Allan restera toujours sur ses gardes… C’était de nature.

C’est alors qu’Emil, qu’Allan avait observé en coin d’œil, se déplaça et, usant d’une magie totalement inconnue aux yeux du jeune mage, découpa sans le moindre problème un arbre, créant ainsi un kit de trois sièges de fortune. Faisant la moue, Allan croisa les bras en approchant lorsque le mage aux cheveux blancs lui proposa un siège.

_ Je te remercie mais… Pourquoi avoir détruit un arbre apportant de l’ombre et apaisement pour faire trois sièges qui nous laisseront en plein soleil et qui pourriront une fois inutiles ?

Le jeune homme aux yeux d’or fixa Emil en se mettant devant lui, plongeant un regard sérieux dans le sien, voulant une réponse franche à cet acte qui semblait, de toute évidence, n’avoir pas été réfléchi.

_ Tu n’aimes pas t’assoir dans l’herbe ? À moins que ça soit plutôt une raison autre ?

Allan se redressa et pinça son menton entre son pouce et index, faisant mine de réfléchir alors qu’une solution avait déjà germé dans son esprit vif.

_ Tu n’aimes pas les arbres en fait ?


[NB: je m'excuse du retard, beaucoup de travail et aucune connexion à internet possible... Gomen !!]
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Lun 31 Aoû - 13:50
Discussion vitale


La situation allait semble-t-il empirer tandis que Allan pointait du doigt la faute d'Alexender. Il n'avait pas à nous observer comme il l'avait fait... Cependant, et très rapidement, ses explications firent sens. Malgré quelques doutes sur la manière dont il aurait pu deviné ce qui venait de se passer, on voyait immédiatement que ses intentions n'étaient ni mauvaises ni ambigües. Emil n'accordait de toute manière que peu d'importance aux volontés ou à l'identité d'Alexender tant qu'il ne passerait pas à l'action. Pour le moment, la seule chose qui l'importait parut donc être son repos : il s'allongea ainsi sur l'herbe avant de venir poser ses mains et sa tête sur le morceau de bois, le soleil frappant sa nuque découverte. La brise filant au travers de ses vêtements le fit joyeusement frissonner, la chaleur l'empêchant de sentir le souffle désagréablement froid du vent... Mais, alors que le Lamia prenait enfin ses aises, le troisième protagoniste réagit pour exprimer son mécontentement.

"-Euh... T'as carrément découpé un arbre en morceaux uniquement pour faire des sièges de fortune... "

Hum... On ne pouvait pas nier ce fait ! Mais le gamin ne s'inquiétait pas trop du sort du végétal car la naissance, la décomposition, et la mort des êtres vivants dans cette plaine semblait en parfait fonctionnement. Le bois ne tarderait pas à se mélanger à la terre, puis peu à peu un autre arbre, ou une autre plante, pousserait certainement. La nature portait en elle les capacités nécessaires au cycle vital... Pourtant cette vision ne faisait pas l'unanimité. Après Alexender, ce fut au tour d'Allan de se poser contre Emil.

"_ Je te remercie mais… Pourquoi avoir détruit un arbre apportant de l’ombre et apaisement pour faire trois sièges qui nous laisseront en plein soleil et qui pourriront une fois inutiles ?"

Ah... Il avait vraiment la flemme de parler, allongé, la tête sur son petit siège de bois. A quoi bon évoquer ces réflexions peu intéressantes sur la morale universelle et la nature... Toutefois l'homme le plus svelte des trois commençait à émettre des hypothèses plus étranges les unes que les autres, même si elles n'étaient pas dénuées de sens, or Emil ne pouvait pas laisser ce genre de choses en suspens : il aimait les arbres autant que l'herbe ou quoique ce soit d'autre.

"-C'est très exact, ils pourriront avant de retourner à leur état originel : des nutriments ou des germes. Il n'y a rien de mal à détruire cet arbre, il reviendra juste autrement...

Il soupira nonchalamment avant de reprendre.


Et puis les forts survivent et les faibles meurent c'est comme ça. Si on m'attaque je me défendrai, si je ne peux pas me défendre, je mourrai. Même si d'ordinaire je pense plutôt que ceux qui ont l'ascendant doivent protéger les autres... Disons que j'ai fais une petite entorse à la règle."

Pas sûr que cette explication était au goût de tout le monde.

©odé par Ren
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 28
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Mer 2 Sep - 20:41
Edward jetait un regard désapprobateur à Emil. Pour une raison aussi futile que ne pas vouloir s'asseoir sur le sol, ce type venait d'abattre un arbre. C'était complètement ridicule. Du moins, ça l'était à ses yeux. Ayant vaincu une majeure partie de sa vie en pleine nature, le mage de Crime Sorcière avait un grand respect envers cette dernière. Certes, il n'était pas un écologiste pur et dur, prêt à s'ouvrir les veines pour protéger des arbres. Cependant, il ne s'en prenait pas aux animaux ou aux plantes pour des raisons ridicules. S'il voulait se faire un feu, il utilisait du bois mort. Lorsqu'Edward chassait, il tuait uniquement ce qu'il pourrait manger. Le mage savait bien que pour se développer, les humains repoussaient sans cesse la nature plus loin. Il l'acceptait car c'était nécessaire et dans un véritable but utile. Ce qu'Emil avait fait était bien moins justifiable. Abattre ainsi un arbre pour avoir un siège de fortune, qu'il laisserait ensuite pourrir sur place dès qu'il partirait. Au moins, Allan semblait être de son avis. Lui aussi désapprouvait l’abatage de l'arbre. Puis, Allan commença à émettre des petites théories. La première suggérant qu'Emil n'aimait pas s'asseoir dans l'herbe. Hypothèse plausible, après tout, certaines personnes avaient horreur de faire ça, généralement parce qu'elles ne voulaient pas se salir. Cependant, la seconde hypothèse était plus étrange. En effet, Allan suggéra qu'Emil pouvait simplement détester les arbres. Edward ne pouvait s'empêcher de trouver la dernière théorie plutôt idiote. Comment pouvait-on éprouver de la haine envers les arbres? Ils étaient uniquement là, à ne jamais bouger, à grandir, à fournir de l'ombre et parfois des fruits ou des légumes.

Emil en profita donc pour répondre aux propos d'Allan. Sa réponse ne plut guère à Edward. Se servir du cycle naturel comme justification, c'était plutôt de mauvais goût et également déprimant. Si la vie se résumait à ce genre de vision, autant se trancher les veines tout de suite. Le seul point sur lequel Edward était en accord était que les forts devaient protéger les faibles.


-Ta vision des choses est franchement déprimante. Ce n'est pas parce que cet arbre finira par nourrir d'autres créatures et permettra de donner naissance à d'autres ou à les nourrir que cela justifie ton geste. Si les choses étaient aussi simples et basiques, alors la justice n'existerait pas. N'importe qui pourrait tuer n'importe qui d'autre, puis dire que le cadavre de la victime pourrait désormais nourrir de nombreuses créatures.

Le jeune homme se tut un instant.

-Pour ce qui est de ton second point, je suis partiellement d'accord et partiellement en désaccord avec toi. Certes, je crois aussi que les forts devraient protéger ceux qui sont plus faibles. Cependant, je ne suis pas vraiment de ton avis sur le fait que seuls les forts survivent. J'ai pu observer la nature et étudier un peu d'histoire, le tout assez longtemps pour comprendre une notion importante sur la survie. Ce n'est pas la force qui est le plus important, c'est la capacité d'adaptation. Si seule la force comptait, l'humanité aurait depuis longtemps disparu. Le nombre d'animaux et autres créatures dangereuses pour l'homme est énorme, même aujourd'hui. Alors, guère difficile de se rendre compte que la situation était bien différente jadis. Les humains n'avaient pas la force des bêtes, nous avions l'intelligence. Nos ancêtres ont créé des armes et ont découvert des secrets sur la magie, permettant ainsi de surpasser les bêtes. Bref, l'humanité s'est adapté.
Allan Furya
Mage SolitaireMage Solitaire

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/05/2015
Âge : 28
Guilde : aucune
Magie / Malédiction / CS : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 600
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Dim 6 Sep - 11:44
Le débat continua… Allan se demanda s’il n’avait pas envenimé la situation en faisant sa blague de piètre qualité et ses réflexions. Après quelques secondes, le jeune mage en conclut que la réponse pouvait être oui, mais aussi non, car trop de facteurs étaient présents pour n’avoir qu’une seule réponse valable. C’est ainsi, la mentalité humaine et sa réflexion, couplée à la moralité des actes et des pensées, combinées au caractère propre de chaque individu… Tous ces paramètres aléatoires pouvaient emmener n’importe quelle discussion à ce niveau-là, comme il peut créer un conflit ou une séparation.

Restant silencieux, le jeune mage du gaz observa en tant que spectateur le conflit qu’il venait de créer malencontreusement, analysant chaque parole, chaque argument des deux parties… Quelle prise de tête ! D’ordinaire patient, Allan sentit comme un nerf palpité sur son front.

Notion de Justice ? Quelle justice ? La justice n’est qu’une notion abstraite, accompagnée par un sentiment de moralité si caractéristique du genre humain que les animaux ne connaissent pas et qu’ils ne comprendront jamais. Pourquoi avoir insufflé un sentiment de justice dans ce monde ? Pour pouvoir rassurer les personnes, en leur disant que le Mal qu’on leur avait fait serait punit, que les conflits seraient réglés par la parole et les négociations… Il n’y a rien de juste dedans, ce n’est rien de plus que du marchandage, obtenir un bien contre de l’argent… À l’exception qu’il s’agit de sentiment de moralité contre de l’argent. Donnez-nous de l’argent et l’on règlement le problème, voilà le fin mot de l’histoire. Si la justice existait vraiment, ces amis, le vieil homme… Tous auraient été sauvés des sombres mages dans ce mausolée de mort et de magie noire. Allan n’aurait pas couru pendant des jours afin de rester en vie.
Rien n’est juste dans ce monde et nul ne fait justice sans compensation, autant les gardes que les hauts cadres du palais de justice. Voilà, ce qu’Allan avait réuni en information depuis qu’il était sorti de cette grotte, voilà la face sombre de ce monde.

Puis vint un deuxième argument d’Alexander : l’adaptation… Si seule la force comptait, l'humanité aurait depuis longtemps disparu… C’est faux, car un fort ne peut vivre sans faible. Non, ce raisonnement est lui-aussi faux, un fort peut vivre sans faible, mais il s’assurera que le faible reste pétrit de peur devant le fort afin que le faible devienne l’esclave du fort, s’assurant sa survie en léchant les bottes du fort, obtenant des faveurs pour son travail accompli, devenant lui-même plus fort grâce à son statut que les autres qui se laissaient piétiner dessus. Tel est le principe de la chaîne alimentaire, mais d’un point de vue social : le fort se retrouve tout en haut, suivit du lèche-botte en dessous, mais qui se retrouve plus fort socialement, car protéger par le fort, que les autres faibles qui n’arrivent pas à s’élever dans la hiérarchie… Ainsi, ce monde et la nature étaient érigés par une hiérarchie. Végétaux, animaux, humains… Tous sont régis par la loi du plus fort, par celui qui arrive à surpasser les autres par sa force physique ou sa capacité intellectuelle.
Mais l’argument d’Alexander, même si exact sur le principe que l’homme s’est adapté pour survivre, nous en restons pas moins plus faibles que les bêtes. Pourquoi ? Combien de mages meurent en cherchant à tuer une créature ? Nous avons réussi à survivre grâce à la notion de rassemblement, de regroupement, car l’union fait la force alors qu’un individu seul meurt. Mais les monstres, les bêtes, elles ont réussi à survivre seules. Certaines sont millénaires et ont survécu seules face au temps et aux combats quotidiens que lui présenter le temps. Ainsi, la loi du plus fort est respectée, car, seule, une bête peut rester au-dessus de l’humanité sans jamais se faire détrôner.

Ainsi, la thèse d’Emil était largement plus valable que celui d’Alexander, sans pour autant que ce dernier soit dans le tort. De son point de vue personnel, Allan porte crédit à Emil et son raisonnement sur le cycle de la vie et de la loi du plus fort, mais ne rejette pas pour autant la répartie d’Alexander.
Les deux raisonnements se complétaient parfaitement dans une synthèse quelque peu brouillon, synthèse qu’Allan coordonna dans sa tête en fermant les yeux. Analyse terminée… Laissant le mage quelque peu las, tellement las qu’il ferma les yeux et dit d’une voix douce et chaleureuse :

_ Plutôt que de tergiverser sur la loi naturelle de ce monde, pourquoi ne pas utiliser l’outil qu’Emil venait de faire plutôt que de le laisser à l’abandon ? Ce serait plus rentable… De mon point de vue, car tout a une utilité en ce monde et gâcher l’utilité d’un objet serait cracher à la figure de l’artisan qui a conçu l’outil.

Se tournant vers Alexander, Allan lui fit un sourire calme.

_ N’est-ce pas… Alexander ?
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Lun 7 Sep - 15:18
Abattre, débattre... Et se reposer !


Ah... Au milieu des plaines vertes sublimées par l'éclat d'un soleil à son meilleur, parler de sujets aussi sérieux, quelle mauvaise idée ! Emil tentait tant bien que mal de se prélasser dans ce cadre idyllique, mais visiblement les astres qui guidaient son avancée en avaient décidé autrement. Après son discours plus ou moins convaincant, la moindre parcelle de son corps se refusait à toute autre parole qui ne respirerait pas la joie et la nonchalance, duo bien étrange propre au gamin. Quoi qu'il arrive, rien ne pourrait changer la vision qu'il s'était forgé à Gehenna Island sur ce concept absurde de justice. Il savait pertinemment qu'elle avait été créée par les hommes, pour les hommes, et que cet hymne à l'impartialité n'avait pas sa place dans la nature. Même parmi les principaux concernés, elle avait bien peu de valeur dès lors qu'elle se frottait aux situations complexes. Sa seule application, toutefois très importante, consistait à maintenir le principe de moralité, fragile mais qui devait paraître absolu. Tout ce système ne reposait finalement sur aucun fait, plutôt sur le plus grand pouvoir de l'humanité... La croyance.

"Ta vision des choses est franchement déprimante."


Alors que pouvait bien penser le mage de Lamia Scale de quelqu'un qui lui disait une telle chose ?! Au contraire, sa vision encourageait à l'espoir ! L'homme sans morale n'est rien, il est perdu dans un océan de possibles, de mauvais choix, de crimes ouverts. Oui, la justice n'existait pas réellement, pas plus que la morale. Mais leur création spirituelle n'avait rien de vain : grâce à cela les êtres pouvaient vivre sans se méfier de tous les autres, se faire confiance mutuellement, évoluer ensemble, voyager dans un monde de vie où la mort pouvait survenir et non dans un monde de mort où la vie était insignifiante. Connaître des situations où la justice et la morale ne tenaient pas de place, savoir qu'elles étaient fragiles, voilà ce qui poussaient à croire en elles ! On voyait soudain le monde autrement, on comprenait comment il fonctionne. Faire l'expérience d'une effroyable réalité... Cela poussait à renforcer les croyances qui la changeaient en un monde fabuleux. Savoir une vérité cruelle, et participer à ce qu'autrui -soi-même aussi- croit en quelque chose de mieux, cela avait-il un aspect déprimant ou pessimiste ?!

Voilà ce qu'Emil aurait aimé répondre à la critique d'Edward, qui ne voyait dans les paroles du petit homme que la face émergée de l'iceberg. Seulement, le moment aurait été bien mal choisi. Il ne répondit donc qu'au second sujet :

"Hum... Et les faibles dont tu me parles, et qui s'adaptent... Ne seraient-ils pas juste en train de devenir forts pour survivre ? Et ceux qui n'y parviennent pas, ne restent-ils pas faibles ? Je n'ai jamais dit que la force était un attribut figé, elle évolue. Simplement ceux qui ne font pas l'effort d'apprendre la force de leur temps, que ce soit une force brute, économique, sociale, ou quoi que ce soit d'autre, et bien ils ne vivent jamais longtemps, ou jamais en bonnes conditions... Bref passons à autre chose !"

La volonté du gamin arrivait à son terme, il ne voulait plus parler de rien... Tant de sujets sérieux dans un tel environnement brisait l'ambiance de repos instaurée précédemment. Et puis ça devenait vraiment triste ! Il plongea sa tête directement sur le bois, malgré la dureté dudit siège -ou coussin en l’occurrence- puis s'étala de la tête au pieds sur l'herbe aussi confortable qu'un moucon. D'ailleurs, il ne semblait pas être la seule personne à être fatiguée de ce débat.

"_ Plutôt que de tergiverser sur la loi naturelle de ce monde, pourquoi ne pas utiliser l’outil qu’Emil venait de faire plutôt que de le laisser à l’abandon ? Ce serait plus rentable…"

Parfait ! Il ne restait plus qu'à imiter les rochers : ne pas faire un bruit, et dormir.

©odé par Ren
Edward Ringo
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2015
Âge : 28
Guilde : Crime Sorcière
Magie / Malédiction / CS : Dog Whistle Magic / Magie du Sifflement de Chien

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.210
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   Dim 13 Sep - 16:57
Edward fixait Emil et Allen du regard. Le jeune homme avait laissé sortir le fond de sa pensée et c'était très bien ainsi, il n'éprouvait aucune honte ou gêne de l'avoir fait. Il s'en fichait que ses deux interlocuteurs puissent être en désaccord ou non avec ses idées. La divergence d'opinions était pratiquement une base chez les représentants de l'humanité. Aussi longtemps qu'on puisse remonter de mémoire d'homme, cela existait déjà et cela continuerait jusqu'à ce que l'humanité s'éteigne. Probablement que cela survivrait même à la race humaine, si des espèces intelligentes perduraient. Edward observait donc les deux jeunes hommes, qui ne disaient rien pour le moment. Ce fut finalement Emil qui décida de briser le silence en premier. Il commença à commenter la position du mage de Crime Sorcière. Ce dernier était totalement en désaccord avec la vision d'Emil. Il lui manquait de nombreux éléments, à ses yeux.

Selon Edward, il y avait une grande différence entre l'adaptation et l'évolution. D'un côté, l'évolution consistait à voir une espèce adopter des changements sur son organisme afin de devenir plus forte d'une manière ou d'une autre. Cela pouvant conduire à la création d'une toute nouvelle espèce. Alors que de l'autre côté, l'adaptation se faisait selon l'environnement de la créature. Surtout, cela exploitait les ressources qu'une espèce possédait déjà. D'une certaine manière, on avait ces deux exemples au sein de l'humanité. Les mages et les mercenaires pouvaient ainsi être perçus comme le résultat de l'évolution. Après tout, un humain ordinaire n'avait pas des capacités aussi importante qu'un mage ou un mercenaire. D'un autre côté, les humains normaux étaient un exemple d'adaptation. Dompter l'environnement grâce à la technologie et non grâce à leur capacité physique seule. Voilà un bel exemple d'adaptation. Ce que la nature ne pouvait offrir, l'humanité l'avait façonné. Ainsi était né la société humaine d'aujourd'hui.

Finalement, Allan se décida à prendre la parole à son tour. Le jeune homme était d'avis d'arrêter leurs argumentations et de profiter de leur siège improvisé, histoire de rentabiliser leur création. Edward n'était guère de cet avis. Après tout, il avait déjà son rocher, alors à quoi bon prendre un siège de bois. D'autant que ce siège avait été fait pour des raisons ridicules.


-Non merci. Je suis très bien là où je suis. Je suis quelqu'un de plutôt pratique et terre à terre. Je n'accumule pas. Si je possède quelque chose, c'est parce que j'en ai besoin. Si je peux me passer de quelque chose parce que j'ai un équivalent, je le fais sans la moindre hésitation. J'ai ce rocher que je peux utiliser comme siège, alors pas besoin de morceau de tronc d'arbre. De toute façon, j'ai mieux à faire que poursuivre un débat stérile.

Le jeune homme quitta son siège et commença à s'éloigner, laissant Emil et Allan ensemble. Autant qu'ils continuent à faire connaissance entre eux, dans le calme. Après tout, ils avaient l'air de partager de nombreux traits et opinions.

-Alors, salut.

Edward continua son chemin en direction de l'ouest. Il restait malgré tout sur ses gardes, au cas où Emil et Allan décidaient de devenir violent pour une raison ou une autre. Cette rencontre avait été particulière, mais pas forcément des plus plaisantes. D'un côté, il était tombé sur un type qui n'hésitait pas à écraser la nature sous son pied, le tout pour des raisons fatalistes et déprimante. De l'autre, il y avait aussi l'autre garçon à l'air d'ahuri. Autant retourner avec les membres de sa guilde. Ils étaient bien plus raisonnables. De plus, peut-être que le maître de la guilde aurait une mission pour lui. Edward avait bien envie de se mettre en chasse et de tabasser du mage noir. Avec un peu de chance, peut-être que quelques confrères ou consœurs avaient réussi à obtenir des informations sur la guilde noire Tartaros. Ce serait vraiment l'idéal si c'était le cas. Cela lui ferait enfin une piste exploitable pour traquer et même anéantir cette guilde, un jour ou l'autre. Après tout, tout vient à point à qui sait attendre, comme disait l'adage.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]   

Un nouveau départ [pv Edward ingo & Emil Ryuki]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Landes Paisibles
-