Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan

AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Jeu 25 Juin - 20:06












Gehenna Island, surplombée par son volcan au pied duquel le fort de l’exécution a été aménagé. La montagne de feu est donc un endroit propice pour placer des soldats qui vont pouvoir dévaler la pente pour entrer dans la forteresse et la protéger en cas de besoin. C'est pourquoi le Conseil a installé à flanc de volcan, un escadron de mille cinq cents soldats accompagnés de nombreux mages mages officiels et moins officiels. En effet, les autorités runiques avaient demandé à plusieurs guildes d'envoyer des membres sur ce volcan. C'est ainsi que Sabertooth a envoyé une jeune femme, Akira Genji. Cait Shelter a également envoyé deux représentants, Aiorog Sivaticus et le Master de la guilde en personne, Ashton Grimm. Enfin, Lamia Scale a envoyé trois représentants, Ewilan Finnigan, Tobias Grant et Bryan Blake. Pour finir, le Master de Crime Sorcière, Sebastian Lightbringer, est venu en personne. Le rôle de cet immense groupe est simple, ils doivent parvenir jusqu'à la cours de la forteresse pour la défendre en cas de besoin.

L'Alliance Baram avait elle aussi remarqué ce volcan, les mages noirs en avaient donc déduit que le Conseil placerait des forces à cet endroit. Afin d'éviter que les renforts ne parviennent jusqu'à la forteresse, Lucifer Amaiyuri et Kite Reyes ont donc décidé d'envoyer des mages, eux-aussi, sur le volcan pour gêner la progression des officiels. Le Master de Grimoire Heart dépêcha donc sur place de nombreux membres d'une guilde rattachée à la sienne, les XIII Ghosts étaient sur place. Le Master d'Oracion Seis a également décidé de lui-même prendre la tête de ce groupe. Il mènerait les forces de Baram sur ce volcan.

La bataille sera ardente !



FORCES PNJ : 1.500 soldats de 1.000 PM

ZONE D'INFLUENCE : Groupe de Prise / Défense

ORDRE DE POST : Sebastian Lightbringer • Akira Genji • Aiorog Sivaticus • Tobias Grant • Bryan Blake • Ewilan Finnigan • Ashton Grimm • PNJ



Thank's à Solomon ©




Sebastian Lightbringer
Admin / The FallenAdmin / The Fallen

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 12/02/2015
Âge : 24
Guilde : Crime Sorciere
Magie / Malédiction / CS : Take Over / Angel Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.940
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Sam 27 Juin - 14:15
Gehenna Island était une île qui était à la fois le symbole de la justice du conseil Runique, mais aussi, au moment de ce récit, celui de l’une des plus grandes batailles que le royaume de Fiore allait connaître. Suite à l’enchaînement de plusieurs évènements, l’armée Runique avait réussi à capturer plusieurs membres de guildes de mages noirs, et pas des moindres, puisqu’il s’agissait de Slayer de Grimoire Heart, ainsi que du master et d’un des Slayer de Tartaros. Une telle prise ne devait pas risquer d’être libérée quand la justice pouvait finalement appliquer sa sentence. Ils ont été jusqu’à chercher le soutien des membres de guildes officielles et reconnus, ainsi que des personnalités importantes du royaume.

Mais elle a même été jusqu’à demander à un ennemi du conseil magique. Un ennemi bien particulier, puisqu’il agissait en réalité dans le même sens que le conseil, mais hors du cadre de la loi, puisqu’il n’hésitait pas à tuer pour anéantir les vils mages noirs. Cet ennemi ? Crime Sorciere, la guilde rédemptrice, dirigée par son master, Sebastian Lightbringer. Sebastian n’avait pas eu l’occasion de participer au combat contre les Régalia, déjà occupé à cause d’autres affaires suffisamment importantes. Mais quand il entendit la nouvelle de la potentielle exécution de plusieurs mages noirs, il n’avait pas besoin de grand temps pour deviner que cela allait créer plusieurs problèmes, puisque le blondin se doutait bien que le Dark Knight n’allait laisser ses hommes mourir sans agir.

C’est ainsi donc qu’il se retrouva positionné, avec plusieurs autres mages et soldats runiques, sur la pente des volcans situés à l’arrière de la forteresse. Leur rôle était simple : si jamais un problème majeur venait perturber l’exécution, leur groupe serait donc apte à intervenir pour apporter un renfort stratégique plus que certains. Le conseil avait décidé, même si c’était un peu à contrecœur, de donner le commandement de cette section au Master de Crime Sorciere. Ils étaient obligés de le reconnaître, malgré le fait qu’il soit un renégat, Sebastian était un excellent stratège militaire qui lui a valu un temps le titre de capitaine de la Garde Royale. De ce fait, il était le plus à même à pouvoir diriger cette garnison de soldat.

Le blond avait donc pris la peine de demander à l’armée runique les dossiers de tous les soldats sous ses ordres. Oui, tous. Quand il fait les choses, Sebastian ne les faisait pas à moitié. Il tenait à établir la meilleure stratégie, en prenant en compte tous les paramètres de chacun. Il en fit de même pour les Mages qui l’accompagneraient. Parmi eux, il savait que certains étaient célèbres, comme le master de Caith Shelter qui possédait la magie la plus utile pour cet affrontement selon l’avis de l’ex-soldat. Une autre, venant cette fois-ci de Lamia Scale, possédait une magie plus que convenaient pour la défensive. Il n’hésiterait pas à la mettre au premier front pour aider le reste du groupe à se protéger des attaques.

Il ne restait plus qu’à attendre les ordres maintenant, alors que toute l’armée était postée sur le flanc du volcan, les mages officiels devant eux selon les instructions du master de Crime Sorciere, et l’ex-Soldat, trônant en tant que « chef du groupe » devant tout le monde… Tous observèrent en haleine les différents combats retransmis sur les Lacrymas. La révélation du positionnement du Dark Knight, la chute du vaisseau servant de Quartier Général de Grimoire Hearts, la percée du premier groupe d’offensive des forces de l’armée noire, l’affrontement entre le célèbre Ethan Rayne et ses opposants qui étaient des rebelles.

C’est alors qu’un soldat, un messager, arriva en direction de Sebastian pour faire son rapport.


« - Le chef du conseil se trouve en difficulté face au Master de Grimoire Hearts et aux prisonniers délivrés ! Le gros des forces d’attaque ennemie s’est fait repousser, mais des renforts arrivent pour leur prêter main forte ! De plus, on nous informe qu’il y a eu une tentative d’infiltration dans la base, et que le mage Ethan Rayne commence à se rebeller ! »

Suite à cela, beaucoup de soldats s’agitèrent, réclamant de pouvoir descendre et combattre. Certains même commençaient à s’avancer, sortant du rang, pour essayer de passer devant le blond. C’était sans compter sur ses réflexes qui, en un seul geste, lui permirent de sortir sa lame pour la placer juste sous la gorge de ceux qui essayaient de partir devant. Les voyants se renverser tous seuls, il remit son épée dans son dos pour se tourner vers l’armée. Il pouvait voir l’agitation commencer à grimper entre eux. Il fallait s’y attendre… Beaucoup n’étaient pas du même avis que le conseil, sur le fait de laisser un renégat tel que Lightbringer en tant que commandant. Pourquoi un ennemi du royaume, au même titre qu’Amaiyuri, Chim et Reyes, aurait l’honneur d’être celui qui dirigerait l’armée ? Voyant tous ceci, Sebastian soupira légèrement avant de dégainer sa lame et de la planter dans le sol. Au geste, les personnes se mirent à se tourner vers lui, avant qu’il ne décide de grimper sur son épée pour s’en servir comme piédestal. Observant ainsi l’ensemble des hommes présents, il utilisa un Lacryma de communication prêté par le conseil pour pouvoir s’adresser à l’ensemble de ses troupes.



« - Soldats ! Je suis bien conscient de ce que pensent la plupart d’entre vous. Je suis conscient du fait que vous me rejetez autant que les personnes se trouvant aujourd’hui sur l’échafaud. Cependant, contrairement à elles, il y a une chose qui fait que je serais toujours différent d’elles, et qui est un point commun qui nous lie tous. »

Prenant une pause dans sa narration, il observa la foule et réfléchis alors à la suite de son discours, voulant faire le plus d’impact possible.

« - Je ne veux plus voir le malheur dans le royaume. Je ne veux plus entendre les cris de la veuve et l’orphelin. Je ne veux plus parcourir des rues tâchées de sang inutilement versé. Je ne veux qu’une chose : la paix. »

Encore une fois, un moment de silence le temps de regarder les troupes. Elles semblaient s’être calmées, écoutant avec plus d’attention le discours du blondin.

« - Nos moyens différent, c’est un fait. Mais chacun, nous avons tous quelqu’un que nous souhaitons voir heureux. Quelqu’un qui par sa présence nous fait sourire… Un ami avec qui on boit un verre pour raconter ses aventures… Un membre de sa famille avec qui on aimerait passer du temps… Soyons tous honnêtes. Si nous sommes ici, ce n’est pas pour répondre à l’appel de la justice. Non. Si nous sommes ici, c’est pour protéger tous ces gens que l’on aime, pour un jour pouvoir sourire sans à avoir besoin de s’inquiéter du danger. »

À la fin de cette phrase, une étrange lumière l’entoura, avant qu’elle ne disparaisse, laissant ainsi apparaître Sébastian sous sa forme d’ange déchu.

« - Je suis prêt à me battre afin d’arriver à ces fins. Hélas, ma force est insuffisante pour le faire seul… C’est pourquoi je vous demande humblement… »

Le déchu baissa alors la tête, afin de s’incliner devant l’ensemble des troupes.

« - Prêtez-moi votre force… »

Cette phrase eut l’effet escompté pour la plupart des soldats, qui firent un cri de guerre signifiant qu’ils avaient entendu l’appel de Sebastian. Observant le résultat, il posa sa main sur le manche de son épée, et s’envola tout en l’arrachant du sol. La tenant dans sa main, il resta en l’air grâce à ses ailes avant de se tourner face à la nouvelle menace apparue. Elle était composée d’une bonne dizaine d’hommes, tous cagoulés, et dirigés par un homme en noir armé d’une épée simple et d’un bouclier. Aucun doute, il s’agissait de Kyte Reyes, le maître d’Oracion Seis. N’attendant plus, il donna ses instructions aux troupes.

« - Finnigan ! Tu t’occuperas de l’unité de défense, ton rôle sera d’assister les soldats en peine contre les vagues ennemies ! Grant et Sivaticus, vos troupes se chargeront du flanc droit ! Genji et Blake, les vôtres du flanc gauche ! Quant à Grimm… Carte blanche. Tes pouvoirs sont plus utiles quand tu es en solo. Les soldats non appelés, faîtes une charge frontale ! Pour la paix ! »

Une nouvelle fois, un hurlement de rage, mais aussi de confiance résonna, alors que les premières troupes commençaient l’assaut. Quant à Sebastian, il tendit ainsi sa main gauche en avant, laissant en partir un rayon de ténèbres qui visa en plein centre des assassins placés là.

Cet affrontement allait être décisif, mais quelle en sera l’issus ?

_________________



♪ Song of Time & Storms - Zelda OoT (Violin Cover) ♪
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 5 Juil - 11:49
Vu qu'on a pas fait de rappel avant, Akira a jusqu'à ce soir 20h pour répondre (donnant donc le bonus de 24h) avant de rentrer dans le temps de Minoration PM.
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Lun 6 Juil - 15:40




- A Warp in the World -

Un monde en mouvement



Tout le destin du Royaume de Fiore allait à présent se jouer sur l’île de Gehenna et voilà que la demoiselle se retrouvait une fois de plus embarquée dans une guerre dévastatrice et sans fin...


A peine s’était-elle remise des événements survenus dans les Ruines de la Tour du Paradis que le Conseil Magique la convoqua une nouvelle fois pour une mission d’une extrême importance, tout aussi périlleuse que les Regalias. Tout portait à croire qu’un grand affrontement aurait lieu à Gehenna Island entre l’Alliance Baram et le Conseil Magique, car il était évident qu’aucune faction ne cèderait aux menaces de l’autre.


En effet, la rumeur se répandait assez vite grâce aux prospectus du Sorcerer Magazine et l’on racontait bientôt que toutes les forces allaient être monopolisés pour la défense du fort. C’est donc la raison pour laquelle que notre ice-maker fut convoqué et envoyé sur place au nom de Sabertooth. C’est ainsi, qu’elle se retrouva au beau milieu d’une troupe de soldats et de plusieurs mages, dont elle put reconnaître parmi eux, le dirigeant de Crime Sorciere, aussi connu sous le nom de Sebastien Lightbringer, c’est également lui qui dirigera les opérations.


Cependant, cette décision semblait déplaire à certains en raison de son statut illégal, qui pourtant n’était pas si différent du gouvernement. Leurs buts étaient semblables, si ce n’est que la guilde clandestine réservait un tout autre sort pour les mages noirs.


D’après les rumeurs, Sebastian était très connu et était d’autant plus respecté pour ses stratégies militaires. Sa présence semblait néanmoins rassurer quelques personnes, dont notre ice-maker. Il semblait être, après tout, le plus apte à diriger le groupe. Il ne serait autrement pas présent comme tous les autres mages et chevaliers runiques qui risquent tous leur vie pour un seul et même but : neutraliser l’ennemi et éviter par cette conséquence de faire couler le sang d’innombrables innocents.


Tous semblait se battre pour une noble cause, mais aucun d’entre eux ne semblait retenir son empressement à l’idée de rejoindre la bataille et prêter main forte à ceux qui menaient actuellement un rude combat... La tension en était presque palpable, tant l’excitation se faisait sentir, ce qui n’influença pas pour autant notre mage de glace, qui restait quant à elle, immobile, à observer les lacrymas en attendant que les instructions soient données.


Tous assistait donc aux retransmissions en direct pendant que d’autres groupes se battaient avec acharnement pour repousser les forces ennemie. Par la suite, un messager fit son rapport et c’est suite à cette annonce désastreuse qu’on pouvait alors sentir une certaine agitation dans les rangs, dont quelques soldats n’hésitaient pas à quitter leur rang pour prendre part au combat, quitte à désobéir aux ordres, d’autres réclamèrent l’assaut.


... Quant aux restes, la plupart campait sur leur position et ne savait pas quel parti prendre. L’hésitation et la peur finissait par gagner les troupes. En bref, la panique se faisait peu à peu ressentir, mais c’est sans compter sur l’intervention de Sebastian que la tension finissait peu à peu par redescendre.


Ôtant les doutes de certains combattants, certains reprirent espoir, d’autres du courage et c’est en entamant son discours avec grâce et éloquence que la cohésion se fit. On pouvait bientôt entendre des cris s’élever à l’horizon, se ralliant à sa cause, tous levèrent leurs armes en direction de l’ennemi, prêt à se lancer à l’assaut au moindre geste du commandant. Ils attendirent le signal de Sebastian et dès que les ordres furent donnés, ils se lancèrent tous à l’encontre de la menace, chacun de leur côté.


Akira et son partenaire avaient pour mission de se charger du flanc gauche de l'armée adverse, la demoiselle allait donc faire équipe avec un certain mage du nom de Bryan Blake, un homme assez robuste, dont la carrure n'était pas à sous-estimer. Prête à en découdre, notre ice-maker se lança à corps perdu dans la bataille, ne pensant qu’à une seule chose : éradiquer les forces ennemis et mettre fin à cette guerre avant que d’autres personnes ne soient davantage blessés, voire même.. morts.

C'est en se dirigeant finalement sur le flanc gauche qu'elle s'apprêta à se mettre en position, tandis que la demoiselle enverrait son aigle gamoréen pour la soutenir depuis les cieux, elle lui donnerait ensuite un signal pour qu'il puisse intervenir, mais pour le moment, il valait mieux jauger l'ennemi et les laisser venir, car la bataille était désormais imminent et rien, ni personne ne pouvait à présent arrêter le cours des événements.

... Beaucoup de sang allait sûrement couler, mais sans doute était-ce le prix à payer pour que la paix puisse revenir sur Fiore.


La guerre semblait désormais inévitable...


Spoiler:
 


Dernière édition par Akira Genji le Mer 22 Juil - 13:07, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Lun 13 Juil - 22:51
Étant donné l'absence de Rappel, Aiorog a jusqu'au 15/07/2015 20h pour répondre sans Malus.
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Jeu 16 Juil - 9:59
Aiorog ne s'étant pas co depuis presque deux semaines, nous avons choisi de l'éjecter pour passer rapidement au prochain tour.

C'est donc au tour de Tobias de poster, il a jusqu'au 23/07 20h.
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mer 22 Juil - 9:20
Le grand jour était finalement arrivé. La grande boucherie était sur le point de commencer, ou plutôt, elle était sur le point d’arriver jusqu’à moi. Et oui, les autres champs de bataille étaient déjà en train de se taper dessus, chacun à sa façon. Certains se contentaient de jouer la comédie le temps que la confrontation principale se termine, tandis que d’autres y allaient franchement et cherchaient littéralement à s’arracher la tête. Pendant ce temps, j’étais sur pause. Oui, j’étais littéralement sur pause. Plus ou moins assis en tailleur sur le flanc de la montagne, positionné sur la même ligne que d’autres mages officiels, dont Ashton que j’avais d’ailleurs rencontré sur cette même île pour trouver un Regalia. C’était assez étrange de me retrouver encore une fois avec lui, et dans une situation assez similaire en plus sachant qu’on avait de nouveau répondu à un appel du Conseil pour faire une partie de leur boulot à leur place.

A côté de ça, deux de mes nakamas étaient présents : Bryan et Ewilan. Comme à mon habitude, je ne passais pas beaucoup de temps à la guilde. Résultat, je ne les connaissais pas aussi bien que je le devrais. Pour être honnête, je n’étais même pas sûr de savoir quel type de magie ils utilisaient. Bon, ce n’était pas si grave que ça. Je ne tarderais pas à le découvrir dans tous les cas. Et puis, une fois que l’on commencerait tous à s’y mettre, je n’aurais pas le temps de me poser ce genre de questions. Derrière nous se trouvaient un bon millier de soldats, voire un peu plus. J’avais un peu la flemme de les compter, je devais bien l’avouer. De plus, je ne comprenais pas trop ce qu’ils foutaient ici. Dans une bataille avec des mages, et sans doute des mercenaires, de simples soldats ne changeraient pas grand-chose. Je n’étais pas du genre à me considérer supérieur aux autres ou quelque chose du genre mais, pour le coup, je ne voyais vraiment pas pourquoi ils étaient ici. Il serait bien plus simple de régler ce problème entre mages. Mieux encore, les chefs des deux camps devraient simplement régler le conflit principal entre eux que ce soit à pile ou face ou en se battant. Le Chef du Conseil contre le Master de Grimoire Hearts.

Devant nous se trouvait un jeune homme, blond et armé d’une épée plutôt large. J’avais reconnu son visage. Apparemment, il était le Master de la guilde de Crime Sorcière. Cette guilde était spécialisée dans la traque et la destruction des guildes noires. Sachant que les batailles entre guildes étaient interdites, cette guilde était recherchée par l’armée et considérée comme indépendante. Le Conseil devait vraiment tenir à compléter cette exécution pour faire appel à un homme qu’il recherchait activement. Les membres de ce Conseil étaient donc prêts à tout pour obtenir ce qu’ils désiraient, même faire équipe avec des criminels, ou plutôt semi-criminels à leurs yeux. C’était un peu trop facile à mon goût. Il jouait sur tous les tableaux et se montraient capables de tout pour atteindre leurs objectifs. Je les appréciais de moins en moins. Ce manque de scrupules était assez dérangeant. D’un côté, je pouvais comprendre qu’ils ne pouvaient se permettre de toujours jouer à la loyale s’ils tenaient à gagner. Mais de l’autre, j’avais toujours bien trop de mal à comprendre leur désir de diffuser ces exécutions partout dans le Royaume.

Au-dessus de ma tête, ou plutôt au-dessus des nuages se trouvait Arya – ma Flashbird – qui m’avait accompagné jusqu’ici. Naturellement, sa nature craintive l’avait poussée à garder ses distances pour le moment. Elle tournait donc en rond au-dessus des nuages pour le moment. Elle n’aimait pas trop les batailles, mais je savais que si j’en avais vraiment besoin, elle viendrait me prêter main forte à sa façon. En attendant, je restais assis sur le sol, en tailleur, mon béret flottant au-dessus de ma main. J’avais développé quelques notions en magie de télékinésie et m’amusais donc à faire tournoyer mon béret dans les airs juste au-dessus de ma paume le temps que ça commence. Quelque part, je boudais. Non pas parce que ça n’avait pas encore commencé pour notre équipe, mais plutôt parce que je m’inquiétais pour les autres mages qui – comme moi – n’étaient venus que pour minimiser les dégâts. Je n’étais pas là pour stopper les exécutions, j’étais là pour empêcher les mages noirs de trop foutre le bordel, mais aussi pour éviter des morts inutiles. Bon, avec un énorme vaisseau largué en plein sur l’estrade en apparence, ça semblait un peu compromis mais bon, ce n’était tout de même pas de ma faute si le Chevalier Noir avait appris l’art de la guerre dans un asile !! Non mais franchement, qui larguait un vaisseau…UN ÉNORME VAISSEAU sur les prisonniers mêmes qu’il cherchait à sauver !!?

Un messager fit alors son apparition, nous délivrant ce qui semblait être un compte-rendu de la situation actuelle. Apparemment, rien ne s’était passé comme prévu. Woaw ! Quel choc ! Personne n’avait dû la voir venir celle-la !! Donc, le combat entre le Chef du Conseil et le Master de Grimoire Hearts avait commencé. Ajouté à cela, les prisonniers étaient délivrés et en état de combattre. Des renforts ennemis étaient en route, et le plus gros morceau qui s’était allié au Conseil – soit Ethan Rayne – s’amusait à retourner sa veste. Personnellement, je ne le connaissais pas. Mais de ce que je savais des membres de Fairy Tail, ils avaient tendance à agir selon ce que leur instinct leur disait. Dès lors qu’ils se pensaient dans le vrai, ils se fichaient littéralement de l’opinion des autres et détruisaient tout obstacle leur faisant face. Honnêtement, j’étais plutôt content de ne pas me retrouver en bas avec ce Dragon Slayer. J’avais eu mon compte avec ces mages-là. Ah la la, la journée s’annonçait encore plus embêtante que prévu… Et voilà que des soldats commençaient à perdre la tête et à réagir de façon émotive suite à l’annonce de ces quelques informations. Tiens ? Le Leader de Crime Sorcière semblait avoir un truc à dire. En tout cas, il venait de dégainer son épée pour rappeler les soldats à l’ordre. Par respect, je me levai et me tins droit pour écouter ce qu’il avait à dire. Il semblerait que le temps était venu pour nous de prendre part à cette bataille.

Hmm…il ne semblait pas avoir répété son discours avant de le sortir. Très efficace en tout cas. Jouer la carte des femmes et des enfants du Royaume à protéger, mais aussi de la paix à conserver. Très efficace en effet vu que les soldats étaient prêts à le suivre maintenant. Qui veut la paix prépare la guerre… Qui était l’abruti qui avait sorti une bêtise pareille déjà ? Bref, ce n’était pas vraiment le moment d’analyser son speech en long et en large. C’était le moment de descendre le flanc de ce volcan pour aller rejoindre le champ de bataille principal et mettre fin une bonne fois pour toute à cette boucherie qui n’aurait jamais dû avoir lieu avant tout ! Le flanc droit donc ? OK, message reçu. D’un geste de la main, j’ordonnai à mes troupes assignées de me suivre. Ils s’exécutèrent et nous pûmes ainsi nous éloigner quelque peu des autres avant de se retrouver à quelques dizaines de mètres du flanc droit adverse qui semblait bien moins consistant que le nôtre.

« Bon, je ne le dirai qu’une fois. Restez en vie, neutralisez l’ennemi et gardez vos distances. »

Tout en leur disant ça, je libérai ma magie d’un coup avant d’activer le Take Over pour revêtir l’apparence du Démon Magoa, réduisant ma chemise en lambeaux avec ma seconde paire de bras, ma fourrure orangée et ma musculature plus développée que jamais. Autant dire que je n’avais plus rien à voir avec le gentil Tobias que tout le monde appréciait et pouvait approcher. Je venais de passer en mode combat, ce n’était donc clairement plus le moment de m’approcher ou de se mettre en travers de ma route. Si je leur avais demandé de garder leur distance vis-à-vis de moi sans pour autant quitter le flanc droit, c’était pour pouvoir me battre librement sans avoir à me retenir. Je ne voulais pas risquer de les atteindre involontairement. D’ailleurs, cela me faisait penser. Me tournant vers eux, j’ajoutai alors :


« Ah oui, dernière chose. Éviter de m’attaquer par inadvertance. Je suis de votre côté. Maintenant, au boulot ! Pour la paix, youpi…»

Ces derniers mots furent prononcés tout bas. Non pas que je me moquais du speech de Sebastian Lightbringer, mais j’étais de mauvaise humeur par rapport à toute cette situation. Je cherchais donc à me défouler sur tout et n’importe quoi, y compris le speech du jeune mage. Regardant droit devant moi, je chargeai mes deux poings droits puis frappai en direction de nos premiers adversaires du jour avec un Hibiki pour commencer. Une onde de choc jaillit alors de mes poings se dirigeant vers ceux-ci à grande vitesse. Combien seraient concernés par cette attaque ? Combien chercheraient à l’esquiver ou à s’en défendre ? Comment procéderaient-ils ? Et surtout, comment contre-attaqueraient-ils ? Toutes ces questions ne tarderaient pas à obtenir leur réponse tandis que je poursuivais ma marche dans leur direction – dents et poings serrés – prêt à en découdre sérieusement avec toute personne se présentant devant moi de façon menaçante…ou pas.

HRP:
 
Ewilan Finnigan

avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 16/10/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Magia Erebea
Magie / CS Secondaire : Kansô / Réarmement

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.275
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mer 22 Juil - 16:58
[Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan
Ewilan & Partners

Engagez-vous qui disaient...



Tch, pourquoi j'avais décidé de venir déjà ? Ah oui, taper du mage noir et se fritter avec le Dark Knight, aussi. Mais bon, on avait rarement ce qu'on souhaitait, et me voilà à l'écart des affrontements, sur un volcan avec d'autres mages et des centaines de seconds couteaux derrière nous. Protéger une position stratégique clé qu'ils disaient. Venir prendre les adversaires à revers, qu'ils disaient. J'avais bien essayé de rejoindre le gros des troupes, mais j'avais pas réussi. Saloperie.

Au moins, mes partenaires n'étaient pas complètement nazes, je pouvais plus ou moins leur faire confiance. Dans le lot il y avait même deux Masters, Ashton, de Cait Shelter et Sebastian, des joyeux larrons de Crime Sorciere. Une bande d'abrutis qui pensaient pouvoir expier leurs péchés en tuant des mages noirs à gogo. Y'avait aussi un certaine Akira, une soldate de l'armée runique a priori. Mais également deux partenaires de la guilde, Tobias Grant qui devait être à peu de choses près notre meilleur élément et Bryan Blake. Autant dire qu'avoir des compagnons de la guilde était rassurant.

Tranquillement assise sur l'un des rochers, un peu à l'écart du groupe j'observais la bataille qui se déroulait en bas, un bourbon dans les mains. Et ouais, je buvais avant même la bataille, faut dire que j'étais sur les nerfs et que ça permettait de plus ou moins me calmer. D'ailleurs, je pouvais sentir quelques regards désapprobateurs me fixer. Vous battez pas les gars, si vous en voulez, z'avez qu'à demander. Enfin, c'est alors qu'un messager arriva, nous délivrant alors un message fort peu réjouissant.

Le chef du Conseil se battait contre le Chevalier Noir et les prisonniers libérés. C'était pas du jeu ça ! Moi aussi j'voulais aller jouer avec eux, ne serait-ce que pour aller me moquer du chef de Grimoire Heart. Chef qui d'ailleurs pourrait sans doute me tuer avec une seule main et les yeux bandés, mais qu'importe. En plus, v'là que l'As de Fairy Tail pétait une durite et était en mode "je défonce tout ce qui bouge"... Il risquait pas d'avoir des problèmes avec la justice lui ? Enfin, c'était pas mes affaires. Et sinon... Balancer un navire de guerre ? Ils sont sérieux les mecs ?!

C'est alors que la piétaille se mit sérieusement à remuer. Bon, en même temps, vu ce qu'il se passait et qu'en plus le chef de l'escouade était un des pires criminel du Royaume... Criminel qui d'ailleurs prit les choses en main. En utilisant un argument plus que convaincant, son énorme épée qu'il planta dans le sol afin de s'en faire un piédestal. Hum, elle devait pas mal être lourde et prendre de la place, cette lame. Impressionnant, mais peu efficace. C'est alors qu'il prit la parole.

J'écoutais d'une voix attentive son discours. Oui, il avait raison, peu de personnes ici l'appréciaient. Moi, j'avais aucun avis sur lui, ne l'ayant auparavant jamais vu, mais il laissait une assez bonne impression. Assez pour que je lui fasse confiance, du moins, en partie. J'allais pas laisser mon dos à un type pareil, aussi. Question de logique. En tout cas, il continuait inlassablement son discours, tandis que les mecs d'en bas se fracassaient joyeusement sur la gueule et que je buvais, non pas ses paroles mais ma bouteille.

Je faillis exploser de rire quand il décida de parler de la paix. Sérieusement, un combat pour la paix ? Y'avait rien de plus ridicule. Dans un système comme le nôtre, la paix n'existe et n'existera jamais. Y'aura toujours des mecs qui auront fondus un plomb et se soulèveront contre l'autorité en vigueur. Tout ce qu'on gagnait à se taper dessus, c'était des blessures et des morts, c'est tout. Mais au moins, on pouvait limiter la casse. D'ailleurs, quand il commença à parler de nos compagnons, je me demandais rapidement où était Jet. J'espérais qu'il n'était pas mort, j'avais une revanche à prendre.

Et finalement, le chevalier, dans sa forme d'ange déchu prit de nouveau la parole. Il était assez convaincant, comme ça, il me faisait presque pitié, en fait. Et c'est alors qu'il nous demanda notre aide. Bah oui, aussi puissant qu'il était, il pouvait pas tout faire tout seul. Il semblait sincère, dans tous les cas. Continuant de boire, je me disais que finalement, je pouvais bien y mettre un peu plus de bonne volonté.

Et c'est alors que quand nos adversaires arrivèrent, le chef du groupe donna ses ordres. L'unité de défense, donc, soit. Bon en même temps, j'étais sans doute la meilleure placée pour ça. J'avais à ma disposition deux ou trois-cents soldats, qui étaient tous spécialisés dans la défense. Parfait, je devrais pouvoir en faire quelque chose, mais il fallait que je donne mes instructions. Toujours mon bourbon dans les mains, je finis par me lever afin de regarder mes troupes d'un regard mortellement sérieux.


- Ecoutez-moi bande de nazes ! Vous allez soutenir les autres escouades du mieux que vous pouvez. Que les plus expérimentés dirigent des petits groupes de dix soldats environ. Si vos adversaires utilisent une magie d'attaque pure, comme une élémentaire, attirez-le vers-moi, je m'en occuperais comme il se doit.

Fracassant sa bouteille, désormais vide sur le sol, Ewilan convoqua ses deux lames jumelles, parfaitement concentrée et se mit en garde de combat. Puis, regardant les ennemis qui s'approchaient à grands pas, glissa encore quelques mots à son régiment.

- Ce soir on va bouffer du mage noir !

►Interlude avant la bataille
Code by AMIANTE
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mar 28 Juil - 21:24
Rappel, Ashton a jusqu'au 29/07/2015 20h pour répondre sans Malus.
Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mer 29 Juil - 2:39
Les combats semblaient durer depuis des heures maintenant. Chacun des mages et autres soldats à la solde du conseil ou de l’alliance Baram devait ressentir la fatigue et la douleur. Ashton lui faisait partie du groupe de renforts surprises, le dernier assaut, histoire de déblayer ce qu’il restait et mettre une fin à cette bataille sans queue ni tête. Tout ce qu’il voyait dans ce chaos incessant mêlé à un brouhaha assourdissant n’était que de simples hommes bernés par des idées de justices, des mages mêlés à cette histoire par un gouvernement sans courage et des mages noirs pensant que leurs exactions devaient rester impunies. En effet, les exécutés du jour avaient été emprisonnés de façon purement injuste, mais l’exécution en elle-même restait valable selon les lois en vigueurs. Cela ne semblait pas choquer Ashton qui se fichait pas mal de toute cette dimension politique et juridique. Lui, il n’était là que pour protéger les membres de sa guilde et voir de ses propres yeux qui étaient ses ennemis dans les deux camps, les menaces potentielles pour Cait Shelter et d’autres personnes auxquelles il tenait.

Alors qu’il attendait comme toutes les autres personnes que l’assaut se lance, il en profita pour jeter un coup d’œil à ses frères d’arme du jour. Il reconnaissait Tobias et savait que l’on pouvait compter sur lui pour être efficace. D’autres personnes étaient là dont un blondinet qui semblait se prendre pour le chef de troupe. Sa tête lui disait quelque chose, mais il n’arrivait plus vraiment à savoir où il l’avait déjà vu. Un messager vint donner des informations à ce moment précis, tandis que le regard du mage se posait sur l’unique membre de sa guilde présent dans la garnison. Qu’est-ce qu’il foutait là, celui-là ? Il aurait mieux fait de rester à la guilde bien sagement car il avait énormément besoin d’entraînement avant de pouvoir vraiment être effectif sur un champ de bataille. Mais soit, s’il se sentait prêt, cela était son problème après tout…

*Ça me fait penser… J’ai pas vu le nom de la peste dans les effectifs. Tant mieux, tu me diras…*

Il se demanda alors pourquoi il s’inquiétait de la présence ou non de cette furie aux cheveux blancs dans ce bourbier puis effaça ces idées de sa tête quand il entendit les soldats autour de lui se mettre à paniquer. Un mage venait à se rebeller et un vieux schnock était en difficulté face à un master de guilde, il n’y avait pourtant pas de quoi en faire tout un fromage, si ? Certains des soldats voulaient partir immédiatement pour se battre, d’autres semblaient hésiter à l’idée de mourir, des réactions logiques et humaines pour des soldats vrillés du bulbe qui pensent avoir la Justice de leur côté. Vous savez, la justice avec un J majuscule, celle qui n’existe que dans les idéaux des simples d’esprits ? Celle qui n’est rien de plus que la règle mise en place par les gens qui sont au commande et dans laquelle certains croient plus qu’en leur propre logique ou moral. C’est à ce moment précis, tandis qu’un sourire moqueur se dessinait sur le visage du master que le blondinet chanteur de Boy’s Band voulu faire un discours.

Ah ça, de l’entrain il en avait, le pèpère. Parler de paix, se placer en marge des mages noirs, faire appel aux bons sentiments de chacun pour se battre. Se battre pour la paix d’ailleurs, il arrivait même à caler une absurdité sans pour autant que cela paraisse insensé. Tout cela méritait des applaudissements, si seulement Ashton en avait quelque chose à faire. Au lieu de cela, les cris primaires des dérangés remontés à coup de sermons et de promesses abrutissantes lui donnèrent un début de mal de crâne. Par chance, il avait embarqué son casque magique avec lui pour écouter de la musique au cas où l’ennui le prenait par surprise. Alors qu’il cherchait quelle musique écouter pendant qu’il avancerait vers le champ de bataille, il entendit les requêtes de Blondie, expliquant à chacun quel était sa place dans le combat. Alors comme ça Ashton avait le champ libre ? Cela lui facilitait grandement les choses, en effet.

L’assaut était donc lancé au moment même où un éclair de lucidité traversa l’esprit du mage aux cheveux noirs, il se rappelait où il avait déjà vu sa tête ! Aussitôt, Ashton s’envola avec des ailes qu’il se créa puis s’approcha du blondinet qui semblait déjà s’amuser avec des lasers de ténèbres vers les cibles.

« T’es Sebastien des Homicides Magical Girls, c’est ça ? »

La question n’était que rhétorique, il était sûr de son coup. C’était un ancien soldat lui aussi, ou quelque chose du genre. Toujours était-il que le mec voulait éradiquer tous les mages noirs et était chef d’une guilde indépendante. Son discours tenait encore moins la route, de ce fait.

« Bref, je voulais savoir… T’y crois vraiment à tes salades ? Non parce que… Si c’était les membres de ta guilde sur l’échafaud, tu aurais laissé le conseil faire pour « la paix » ? Enfin, je préfère te prévenir, mais si jamais un seul des membres de ma guilde meurt pour vos conneries, je t’enfoncerai ta paix si profondément dans la gorge que tu t’étoufferas avec… Maintenant que les choses sont claires entre nous, tu crois que je peux me faire le mec avec son épée et son bouclier, là-bas ? Si on coupe leur tête pensante du combat, ce sera déjà ça de pris… »

Bien que cela ne semblait en aucun cas avenant, rien n’avait été dit sous le signe même de la menace. Aucune méchanceté ne transparaissait dans le ton ou le regard du jeune homme, juste une franchise à toute épreuve et un sens du tact proche de zéro. Il balaya alors du regard une zone ou les dommages collatéraux de son futur combat seraient moindres. Son casque, dont le volume était au maximum alors qu’il était attaché autour de son cou, donnait une bande sonore à toute cette mise en place pour une future bataille décisive.
Bryan Blake
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 14/01/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de Lumière
Magie / CS Secondaire : High Speed

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.440
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mer 12 Aoû - 18:52





It's Time... To WAR



Revenons en arrière, les événements étaient si rapides que je ne pus suivre correctement, c'était chamboulé dans ma tête. Alors. Il y avait donc, des mages noirs en tout genre, des mages bla- euh officiels, des gentils donc, des truands pourtant alliés au conseil, des prisonniers, et le conseil lui-même. Le pourquoi du comment ? Tout cela me revient, en réalité, je me rappelle avoir été appelé par le conseil à défendre l'Île de Gehenna. Le concept n'était pas des plus reposants, puisqu'il s'agissait d'un affrontement plus qu'énergique entre le bien et le mal. Eh oui, les prisonniers en question, des mages noirs, probablement pièces maîtresses des guildes noires, d'après ce que je pus en déduire, allaient être exécutés. Il paraissait alors évident que leurs confrères n'allaient pas laisser les choses se dérouler ainsi, la libération des prisonniers était également évidente. Le conseil avait donc paré à cette "éventualité" en faisant des groupes de mages, qui tendaient à se défendre des mages noirs ainsi qu'à renforcer cette défense.

Voilà ce que ça fait, de ne penser qu'à soi-même. On répond à un appel, mais on n'a aucune idée des événements, comme si j'étais là sans savoir pourquoi. Heureusement, les échos et le Sorcerer Magazine m'avaient éclairé. Il était temps que je devienne plus sociable, mais pour l'heure, c'était le cadet de mes soucis. Les événements m'ont alors conduit au volcan de Gehenna, avec d'autres mages d'autres guildes, mais aussi des mages de Lamia Scale, la guilde dont je faisais partie. Mais le problème qui subsistait toujours à ce propos... était que je ne connaissais même pas mes camarades de guilde, excepté leurs noms : Tobias Grant, un peu louche à mes yeux, mais à l'air fort sympathique, ainsi qu'Ewilan Finnigan, assez mignonne. Je devrais penser à passer plus de temps à la guilde... Enfin, ce n'était pas le problème principal. Quant au reste de l'équipe... Pour commencer, l'un des mages qui m'accompagnait semblait être désigné comme étant le leader de notre équipe. J'avais déjà eu certains échos sur lui, par-ci par-là, il s'agissait malgré lui d'un mage de Crime Sorcière, du nom de Sebastian Lightbringer, si je me souvenais bien. J'étais également accompagné par des mages venant de Sabertooth, ainsi que Caitshelter.

Je n'avais pas bien saisi leurs noms, lorsque le blondinet avait prononcé son speech, néanmoins, ses instructions étaient claires. Il avait l'air, en plus de ça, d'une bonne personne, charismatique. Il faisait maintenant partie des personnes avec qui je voudrais garder un contact. Mais l'heure n'était pas à ça. Les motivations et les instructions ont été données. J'allais être en coopération avec une certaine Genji, sur le flanc gauche. Le moment était venu, je devais faire face à ce que je cherchais à éviter depuis tant d'années : la bagarre pure et simple ! Touts les soldats étaient prêts à défendre le royaume, en tant que mage je devais en faire autant. Je m'apprêtais alors à suivre cette Genji, lorsque celle-ci s'était jetée dans la bataille. Une dure à cuire. Je ne pouvais pas laisser une fillette prendre les devants, question d'honneur. La seconde S était arrivée, et j'étais encore à me pavaner sur mon rocher ; j'entamais alors une course rapide pour rejoindre mes camarades partis devant, et commencer à défendre le royaume de ses ennemis, qui approchaient vite. Il était temps de venir à bout de ces mages noirs.


Oh non fillette, tu pars pas sans moi, désolé mais j'serai de la partie malgré moi !

Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mer 12 Aoû - 22:13
Le Grimoire Ship n'était pas qu'un simple bélier s'écrasant au plein milieu de la forteresse du Conseil. Sa simple fonction de moyen de transport volant était encore des plus utiles. Ainsi, tandis que tous n'avaient pour but que de s'éloigner le plus possible de l'immensité qui s'écrasait sous leurs yeux ébahis, nul ne vit les quelques silhouettes en jaillir avant de s'en éloigner. Au nombre de neuf, ces dernières réussirent à se frayer un chemin parmi le chaos environnant jusqu'à rejoindre celui qui complétait leur groupe. Ils connaissaient son nom et sa réputation tout comme il connaissait la leur. Kite Reyes, maître d'Oracion Seis, et la majorité des XIII Ghosts font dorénavant équipe. Leur but était des plus simples : empêcher les renforts stationnés au Volcan de parvenir jusqu'à cette forteresse. Aussi, en voyant cette armée se décidant enfin à agir, eux aussi se mirent en action.

Si pour cette fois-ci, ils travaillaient de concert, ils étaient plus efficaces en agissant chacun de leur manière. Kite agissait seul et avec sa lame et son contrôle des ombres, il réussit à se frayer un chemin parmi le tas de soldats ayant osés lancer une charge frontale.
Quant aux Ghosts, ils se divisèrent en prenant en exemple l'armée runique. Leur flanc gauche se retrouva rapidement bloqué par des pics de glace mais ils ne devaient pas pour autant relâcher leur attention car des sphères lumineuses se dirigeaient vers eux.
Quant au droit, afin de contrer l'assaut du mage de Lamia Scale, trois des fantômes s'unirent momentanément, balançant chacun des cartes, des flux d'eau et une sphère de foudre. Afin de leur donner main forte, un autre de leur collègue, accompagné de ses six lances lança l'offensive. Dans le but de gêner le plus possible les simples fantassins, un autre fit émerger des pics de terre.
Décidé à appuyer le maître des Oracion Seis, un autre fonça lui aussi parmi le groupe de soldat faisant, faisant office de fer de lance avec sa claymore. Ses mouvements étaient plus vifs grâce à la baisse de gravité affectant son propre corps.
Quant au dernier d'entre eux, il décida de mettre un peu la pagaille à l'intérieur des rangs ennemis. Aussitôt après s'être transformé en démon, il répandait le sang avec sa faux et la confusion avec ses téléportations successives.


Résumé des actions :

- Kite Reyes et Numéro VII (PM : 3,900) font face au groupe de soldats faisant une charge frontale. Numéro XI (PM : 3,500) y exécute plusieurs téléportations successives durant lesquelles, il use de sa faux, afin d'ajouter de la confusion dans les rangs.
- Le chemin du flanc gauche est coupé par des pics de glace créés par Numéro IV (PM : 2,500) andis que Numéro XIII (PM : 2,300) les bombarde de sphères.
- Sur le flanc droit, Numéros IX (PM : 2,800), X (PM : 3,100) et XII (PM : 2,900) font face à Tobias Grant tandis que Numéros III (PM : 3,000) et V (PM : 2,800) attaquent le groupe de soldats, l'un avec ses lances tout en volant, l'autre en faisant émerger des pics rocheux.
Sebastian Lightbringer
Admin / The FallenAdmin / The Fallen

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 12/02/2015
Âge : 24
Guilde : Crime Sorciere
Magie / Malédiction / CS : Take Over / Angel Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.940
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Lun 17 Aoû - 19:39
C’était une sensation pour le moins étrange. Le fait de voir ce que nous réserve l’avenir avant même que nous ayons l’occasion d’expérimenter ce dernier. Tous, sur ce champ de bataille, avaient ressenti cette impression. Pour une raison qui leur était obscure, ils avaient été frappés de ces visions, avant même que le Master de la guilde renégate ne fasse son discours. La surprise était grande, certes, mais pas suffisante pour changer ce visage impassible qui caractérisait tant l’ancien chevalier. La discipline et l’ordre avaient fait qu’il réussissait avec la plus grande aise à cacher la moindre émotion qui pourrait transparaître sous son masque d’indifférence.

Toujours était-il que tout ceci n’avait pas influencé grandement cette bataille, puisse que cette projection de l’avenir ne s’était pas étendu au-delà du début de mon discours. Les troupes s’étaient lancées à la bataille sous mes ordres, alors que Sebastian, lui, était stationné au-dessus des soldats de sorte à pouvoir encadrer l’affrontement, et intervenir sur tous les fronts, grâce à sa forme angélique. Sans crier gare, il avait lancé directement un Dark Beam comme attaque préemptive à l’attention du groupe de criminels. Apparemment, ils étaient encore suffisamment éloignés d’eux, ce qui fit que les renégats aient le temps de voir le rayon et d’esquiver en conséquence. Un simple soupire d’exaspération de la part du blond. Il devait bien y avoir un moyen d’en éliminer un maximum d’un coup ?

Alors que la réflexion était là, un bruit de battements d’ailes retenti derrière lui. Tournant la tête légèrement la tête pour voir qui venait l’approcher pendant cette bataille, il entendit l’individu essayer de lui parler. Le pauvre semblait avoir un problème au niveau de sa boîte crânienne pour faire une erreur aussi grossière au niveau du nom de la guilde à laquelle le Déchu appartenait. Ashton, le Master de Cait Shelter, la carte la plus utile pour cette bataille, de par la magie qu’il utilisait. Même si, selon ses estimations, un combattant comme Tobias s’avérait être plus puissant, l’ultra polyvalence du brun étaient plus que suffisant pour compenser la force brute du blond de Lamia Scale.
Toujours était-il qu’il était venu le voir afin de le questionner sur la crédibilité des propos exprimés par le Master. Une déclaration plutôt simplette, puisque lui aussi était conscient de l’utopie dans ses mots. Quant à la question pour savoir ce que ferait si un de ses membres était à l’échafaud… Difficile à dire. Crime Sorciere était composée de criminels qui voulaient anéantir le mal en rédemption avant de subir son jugement. Choisissant d’ignorer la question, il répondit à sa demande.


« - Si tu penses réellement pouvoir protéger tes camarades, utilise ton énergie pour détruire tes cibles au lieu de parler inutilement. »

Sur le coup, était-ce de l’énervement, ou tout simplement une réponse sèche devant un individu que semblait manquer de discipline ? Ou peut-être que le fait d’avoir autant écorché le nom de sa guilde avait eu le don de piquer dans l’esprit du blond. Il n’y avait pas grand-chose à dire là-dessus en réalité. Il n’aimait pas perdre son temps avec les personnes qui remettaient en doute ses ordres tout simplement. Orgueil ? Peut-être, cela expliquerait donc comment il avait pu lier contact avec un tel ange. Observant encore une fois son homologue Master, sans exprimer un mot, il acquiesça de la tête à sa demande de s’occuper de Kite Reyes. Pour le moment, l’affrontement en un contre un avec ce mage serait assez difficile et risquer, plutôt éliminer le menu fretin rapidement.

Empoignant sèchement son épée, il était temps pour lui de redescendre rapidement de ses hauteurs. Piquant du nez sur le champ de bataille, il était en train d’observer qui seraient les cibles les plus proches. Près de Kite Reyes, qu’il avait promis de laisser au dénommé Ashton, se trouvait un des fameux assassins fantômes armé de sa claymore. Sa vitesse était des plus prodigieuse, sans doute du grâce à l’effet d’une magie. Non plus loin se trouvait un autre fantôme, ou devrais-je dire, un démon, armé d’une faux gigantesque. Il se téléportait de coin en coin afin de pouvoir frapper le plus de monde possible. Quelle cible choisir ? Difficile à dire, en effet, leur puissance semblait être proche. Le démon semblait être assez proche de la jeune Ewilan, ce qui facilitait donc le choix du Déchu. Décidant de le laisser à l’escadron de défense, l’épéiste enveloppa sa lame d’énergie lumineuse, et se précipita au sol afin d’essayer de frapper d’un coup puissant l’homme à la Claymore. Premier coup, première réaction, qu’allait-elle être ?

Résumé du Post:
 

PS:
 

_________________



♪ Song of Time & Storms - Zelda OoT (Violin Cover) ♪
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 23 Aoû - 23:47
Rappel GM : Akira a jusque lundi 24 à 20h avant d'entrer dans la période de délai avec minoration.
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Lun 24 Aoû - 8:26
Akira ayant prévenu d'un déménagement aujourd'hui, elle a son tour de sauter pour le moment, elle postera à la fin du groupe. Elle aura cependant un Malus au niveau des récompenses tout de même.

C'est au tour de Tobias de poster.
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 30 Aoû - 22:46
Une impression de déjà-vu ? Était-ce ce que je venais de vivre ? Hmm…si tel était le cas, c’était l’impression de déjà-vu la plus longue, la plus bizarre et la plus perturbante de ma vie !! Pour le coup, j’avais tâché de garder un air impassible, voire ennuyé, puisqu’à cause de cet épisode, je m’étais vu en train de passer encore plus de temps à faire tournoyer mon béret au-dessus de la paume de ma main. Bref, cette vision n’avait pas changé grand-chose aux évènements actuels en fait, de notre côté en tout cas. Le Leader de Crime Sorcière avait énoncé un discours des plus clichés, puis donné des ordres à tout le monde pour organiser notre assaut sur nos ennemis qui se rapprochaient pour nous empêcher de rejoindre le champ de bataille principal. Autant dire que je n’avais décidé de l’écouter que parce que je n’avais rien de mieux à faire, mais également parce que ce n’était pas vraiment le moment de lui faire remarquer qu’on n’était pas à ses ordres. Le but, ici, était de présenter un front uni face à nos adversaires qui eux travailleraient sans aucun doute en équipe pour nous retarder ou nous éliminer. Ainsi, mieux valait éviter de nous disputer entre nous. Euh..tout compte fait, on ne se serait pas disputés entre nous. Bah oui, il n’y avait que ce cher Sebastian qui parlait depuis le début. D’ailleurs, à en juger par les expressions affichés par Ewilan et Ashton, je n’étais pas le seul à trouver ses paroles et ses ordres inappropriées. Autant dire qu’il n’avait gratté aucun point avec nous. En tant que mages officiels, on avait décidé de venir après que le Conseil ait fait appel à notre aide. A aucun moment, on nous avait dits qu’on serait sous les ordres de qui que ce soit une fois sur le terrain, et encore moins d’un mage d’une guilde soi-disant indépendante ! Qu’il le veuille ou non, sa tête était officiellement mise à prix, il était donc clairement considéré comme un criminel. Or, si mes souvenirs étaient bons, c’était justement suite à une situation de ce genre que tout ce bordel avait commencé ! Un criminel qui prêtait main-forte au Conseil au premier abord, puis le Conseil qui décidait quand même de le capturer une fois le problème résolu, et enfin les camarades de ce même criminel qui décidaient de venir le sauver lors de son exécution. Pour le coup, c’était une méga impression de déjà-vu !! Ah la la…Ce cycle ne se terminerait donc jamais !?

Bon, ce n’était clairement pas le moment de m’embrouiller l’esprit en pensant à tout ça. J’avais une mission à accomplir, non ? M’étant vu attribuer un flanc et une partie des troupes, je m’étais dirigé sur le flanc droit avec ces troupes qui me suivaient. Je devais avouer que je n’aimais pas trop le fait de devoir m’occuper d’eux. En temps normal, c’était clairement le genre de responsabilité que j’aurais refusé, car j’étais plus habitué à combattre en solo qu’en équipe. Là, pour le coup, je n’avais pas rouspété. Ainsi, j’aurais le sort de ces hommes sur ma conscience…ou pas. Bah oui, maintenant que j’y pensais, c’était des soldats et pas des novices. Ils savaient très bien comment se débrouiller, non ? J’espérais pour le bien-être que ce n’était pas leur premier rodéo. Leur première intervention sur une exécution publique ? Pourquoi pas, mais pas leur première mission. D’accord, le Conseil n’était pas réputé pour ses idées de génie, mais il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus. Mes directives seraient donc toutes simples, si bien que je n’aurais pas besoin de les surveiller constamment pour m’assurer qu’ils ne faisaient pas n’importe quoi. Le camp d’en face ne semblait composé que d’une dizaine de personnes. Clairement, je ne m’étais pas attendu à ce que le camp adverse soit tout aussi imposant – en nombre – que celui de l’armée du Conseil, mais quand même, était-il si confiant que ça ? Cette vision m’intriguait beaucoup, et quelque part, elle m’inquiétait aussi.

Au final, je n'avais donné qu'une seule directive : neutraliser l’ennemi. Voilà, c’était clair, net et précis. S’ils ne comprenaient pas ça, je ne pouvais rien pour eux. Bon d’accord, j’avais aussi ajouté qu’ils avaient intérêt à garder leur distance. Néanmoins, cette dernière information n’était qu’un bonus. En effet, en me voyant combattre, ils auraient très vite compris qu’il était dans leur intérêt de ne pas se trouver trop près de moi. Yep, la raison pour laquelle je préférais me battre en solo, c’était parce que j’avais pour habitude de me servir de tout mon environnement pour combattre. Avec moi, tous les moyens étaient bons pour parvenir à mes fins. J’évitais de dévier du moralement correcte, certes, mais cela ne voulait pas dire que j’étais démuni face à ceux qui se fichaient des dommages collatéraux. Dès lors que j’avais rejeté leurs probabilités de survie entre leurs mains en leur disant de garder leur distance, je m’étais assuré d’avoir la conscience tranquille si jamais il leur arrivait quelque chose. J’avais rempli ma part du contrat en les avertissant. Maintenant, c’était à eux de faire ce pour quoi ils étaient venus. Il n’était pas question que je leur tienne la main. S’ils étaient suffisamment grands pour décider de rejoindre l’Armée, ils étaient suffisamment grands pour savoir quel genre de risques ils encourraient dans une telle mission. Ainsi, s’ils désiraient fuir, ce n’était clairement pas moi qui les en empêcherais. Activant ma magie, j’avais revêtu l’apparence du Démon Magoa, puis j’avais rappelé à mes nouveaux camarades que j’étais de leur côté. Le Satan Soul avait beau être la magie que j’utilisais, cela ne voulait pas dire pour autant que j’étais un mage noir en secret qui allait retourner sa veste et les attaquer par surprise. Juste après, j’avais lancé la première offensive en direction de l’autre camp avec une onde de choc bien chargée !

Celle-ci fit donc son petit bonhomme de chemin jusqu’à ce que trois individus adverses décident de s’y frotter. Ah ? Non mais c’était quoi cette blague !? D’où je me coltinais un tiers d’entre eux à moi tout seul !? Non mais ils avaient fumé ou quoi !? Qu’est-ce que c’était que ces bêtises !? C’était pas moi le patron du coin, hein !? Ils pouvaient pas s’en prendre au blond avec ce nombre-là ? Non mais franchement, qu’est-ce qu’il fallait pas faire pour protéger les femmes et les enfants de ces méchants mages vêtus de capes… Y’avait intérêt à ce qu’on me remercie par la suite ! En temps normal, je me serais fiché comme d’une guigne des remerciements, mais là, je commençais à croire que le bénévolat avait ses limites. Oui, il était temps d’être payé pour les services que je rendais au Conseil durant mon temps libre. Un adversaire, pas de problème. Deux ? Mouais, c’était acceptable. Trois ? Non mais il n’y avait pas écrit “Béhémoth” sur ma tête !! OK, j’avais aspiré des Démons pour revêtir leur apparence et utiliser leurs pouvoirs afin de me battre. Mais il n’y avait aucune créature stupide dans le lot ! Ça non, et d’ailleurs, je n’étais pas suicidaire, et encore moins du genre à attirer l’attention. Donc, honnêtement, pourquoi me faire ça ? Pourquoi j’étais toujours le seul à attirer ce genre de problèmes ? Et où était Jet quand on avait besoin de lui ? A tous les coups, il faisait le mort dans un coin… Lui aussi avait cette fâcheuse tendance à transformer une situation lambda en situation exigeant de prendre ses jambes à son cou ! Ainsi, s’il avait été là – et avec un peu de chance – il aurait attiré les problèmes sur lui au lieu de me laisser tout seul ici avec toute la malchance de cette zone au-dessus de ma tête !! Bon allez, tant pis. Et puis, si ça se trouvait, mon onde de choc les balayerait purement et simplement et on en parlerait plus. Je n’avais donc plus qu’à prier pour le strike ! Ah ? Bah non, ils étaient parvenus à la neutraliser en unissant leurs magies respectives.

Le bon côté des choses dans tout ça ? Bah ils s’y étaient mis à trois pour stopper mon attaque. Pouvais-je en déduire que leurs trois puissances étaient nécessaires pour me faire face ? Potentiellement. D’un autre côté, ça pourrait être une ruse pour m’induire en erreur et me faire baisser ma garde. Qu’allais-je donc faire ? Simple, je combattrais à fond dès le départ et sans les sous-estimer. D’après ce que j’avais pu voir, ils utilisaient tous trois une magie différente. L’un avait balancé une sphère de foudre, un autre des jets d’eau, et le dernier s’était dit qu’il n’y avait pas de raisons pour que des cartes ne servent à rien. Mine de rien, c’était quand même ce dernier qui m’inquiétait le plus. La magie des cartes pouvait sembler ridicule au premier abord, mais sa polyvalence n’était clairement pas quelque chose que je comptais ignorer. Ces cartes pouvaient avoir toute sorte d’effets, dont certains que je ne serais sans doute pas capable d’anticiper. Les magies de foudre et de l’eau étaient des magies élémentaires. Elles étaient donc suffisamment courantes pour que je sache à quoi m’attendre. Utiliser la magie des cartes, c’était un peu comme de la triche. Le gars pouvait juste sortir une carte capable de contrer tout ce qu’un mage utilisant une magie non polyvalente pourrait lui lancer à la tronche ! Hmm, il était où Ashton quand on avait besoin de lui ? Un coup d’œil dans les airs me permit de voir que celui-ci voletait tranquillement au-dessus de tout le monde avec l’air de celui qui avait déjà trouvé sa proie. Bon, j’aurais essayé au moins. N’empêche, il aurait été l’adversaire parfait pour m’éviter de faire face à ce mage potentiellement doté d’une telle polyvalence. Après tout, il était peut-être inexpérimenté ce gars. Si ça se trouvait, il était juste doué pour lancer des cartes… Enfin bref, j’avais décidé de me charger de lui en premier dans tous les cas. Il était le plus gênant d’après moi.


Il était grand temps pour moi de lancer la seconde offensive. Non seulement, je me devais de découvrir rapidement de quoi ils étaient réellement capables en estimant leur puissance séparément, mais en plus, je me devais de mettre au point une stratégie pour évincer celui qui utilisait la magie des cartes le plus rapidement possible. Au vu de mon apparence et de ma première attaque, je donnais facilement l’impression d’être uniquement capable de combattre au corps-à-corps pour infliger de gros dégâts. Mon onde de choc était puissante, oui, mais elle n’équivalait pas à un coup direct sous ma forme actuelle. Avec cette paire de bras supplémentaire et cette musculature, toute mon apparence stipulait que je ferais très mal si on me laissait me rapprocher. Dans le même temps, rien ne leur permettait de croire que j’étais du genre à réfléchir avant d’agir. Je décidais donc de jouer sur le cliché de la grosse brute sans cervelle le temps d’isoler ma proie. Je pris donc appui sur mes jambes, puis me lançai droit devant, courant à toute vitesse – les poings serrés – droit sur eux !!

« YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!! »

Un véritable cri de guerre digne du premier abruti fini qui aurait décidé de foncer droit devant en agitant ses magnifiques muscles pour aller castagner les méchants qui lui faisaient face ! C’était une chose de courir droit dans le mur sans réfléchir, c’en était une autre de réfléchir avant de foncer dans ce même mur ! Non non, je n’essayais pas de me faire passer pour quelqu’un de plus intelligent que je ne l’étais. Bien au contraire même, je me faisais clairement passer pour un imbécile qui n’avait rien compris à l’expression réfléchir avant d’agir. Tout en fonçant droit devant, je concentrai mes forces dans mes 4 poings avant de frapper l’air devant moi pour envoyer un Hibiki bien plus large et bien plus puissant que le premier ! Autant dire que les deux n’avaient absolument rien à voir. Le premier n’avait été qu’une mise en bouche, celui-ci, c’était du sérieux ! Ainsi, une puissante onde de choc jaillit de mes 4 poings !! Celle-ci avait pour objectif de ravager tout ce qui se trouverait sur son passage, mais aussi de les forcer à esquiver afin qu’ils se séparent !

Après, rien ne les empêchait de parer ou carrément de contre-attaquer si tel était leur désir et qu'ils en avaient les moyens. Seulement, ça leur demanderait d'épuiser un minimum leur magie – et j’étais modeste – pour ne serait-ce que neutraliser cette onde de choc. A moins qu’ils ne me surpassent largement, la meilleure solution était l’esquive, et au vu de l’envergure de mon attaque, il ne s’agirait pas d’une petite esquive. Continuant ma course droit vers eux, je m’estimais en sécurité derrière mon onde de choc qui balayerait – littéralement – le terrain devant moi. Soudain, je pris de nouveau appui sur mes jambes et bondis sur le côté droit. S’ils avaient décidé de confronter mon attaque, je me retrouverais sur leur gauche. S’ils avaient choisi d’esquiver sur un côté, je supposais qu’ils n’iraient pas tous du même côté, et donc, il y avait de fortes probabilités pour que l’un d’entre eux – au moins – se retrouve à ma portée ! Au pire, ils sauteraient tous de l’autre côté et se retrouveraient hors de ma portée une nouvelle fois. Si tel était le cas, j’aviserais. Mais, en attendant, je partais du principe que l’un d’entre eux – au minimum – atterrirait dans ma trajectoire, j’armai donc de nouveau mes poings pour mitrailler ma – ou mes – cible(s) potentielle(s) d’un Kyuukyoku no Hanabi !! Mes 4 poings frappèrent ainsi à toute vitesse, cherchant à mitrailler celui ou ceux qui se trouveraient à ma portée, dans le cas où mon plan aurait marché !

Autant dire que ce n’était pas tous les jours que je sortais l’artillerie lourde dès le départ. Or, je venais d’utiliser à deux reprises la totalité de mes bras pour frapper fort, et neutraliser en vitesse. Il était clair que je prenais mes adversaires très au sérieux, sans pour autant révéler tout mon jeu non plus. En effet, il me restait encore ma seconde forme – le Démon Amy – et Arya, ma Fladshbird, qui volait toujours au-dessus des nuages. J’avais donc encore largement de quoi les prendre au dépourvu. Qu’ils soient trois ou même plus, actuellement, je m’en foutais complètement. J’avais décidé de les prendre au sérieux et de m’y mettre à fond. Dès lors, il ne restait plus qu’à espérer qu’ils aient choisi de faire l’inverse, car ça m’arrangeait beaucoup. Il n’y avait pas de raisons pour qu’ils soient si renseignés que ça sur moi après tout. Et puis, n’était-ce pas un cliché de méchants que de sous-estimer les gentils ?

Pendant ce temps, mes troupes avaient suivi mes directives et prirent soin de garder leur distance. Par contre, ils n’étaient pas à l’abri des attaques adverses. Ainsi, ils se retrouvèrent au prise de pics rocheux qui blessèrent un certain nombre d’entre eux, tandis qu’un autre jouait de ses lances depuis les airs. Néanmoins, bien qu’ils faisaient face à des mages, ils ne se laissèrent pas démonter et s’organisèrent de façon à faire face à ces deux menaces. La partie la plus reculée, et qui était uniquement composée d’archers, passa alors à l’offensive. Ils décochèrent ainsi leurs premières flèches en direction du mage qui attaquait depuis les airs avec une véritable volée de flèches fusant droit vers celui-ci ! Les autres décidèrent de contourner les pics rocheux pour encercler le second mage, avant de se rapprocher de lui – armés d’épées, de lances ou de haches – dans l’espoir de l’atteindre au corps-à-corps ! Ils ignoraient leurs blessures pour le moment et cherchaient à neutraliser leurs cibles le plus rapidement possible ! L’avenir de la veuve et de l’orphelin reposaient sur eux après tout !! Le speech de Sebastian avait donc bien marché sur eux.
HRP:
 
Bryan Blake
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 14/01/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de Lumière
Magie / CS Secondaire : High Speed

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.440
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 6 Sep - 18:36





Ghosts, Ice, Light, Speed



Les dés étaient jetés. Seul le destin pouvait prédire l'avenir, on ne pouvait pas savoir qui allait sortir victorieux de cette bataille des plus féroces. Il ne fallait plus se poser de question, seulement se battre, cette bataille était l'occasion de tester mes forces, ainsi que de défendre mes idéaux, à savoir, la non-violence. Ce qui fut assez saugrenu toutefois puisque, pour avoir la paix, il fallait d'abord en venir à la violence, détruire pour reconstruire... Une philosophie dont le sens m'échappait. Revenons-en à la course que j'avais entamé, dans l'optique de rejoindre mes camarades pour la bataille. J'étais fin prêt, donc. Mais, j'allais vite être refroidi, au sens littéral du terme, l'un des adversaires se trouvant face à nous avait érigé des pics de glace sur le terrain. Le côté gag de la chose était que je m'étais salement viandé en glissant. Mais je me relevais tout aussi vite. Le deuxième mage qui nous faisait face avait coordonné sa frappe, il aspergeait le terrain de sphère de lumière. Je n'étais donc pas le seul utilisateur de cette magie.

Evidemment, je crevais maintenant d'envie de mesurer mes capacités face à celles de ce mage-ci. Il était donc évident, pour moi, que ce serait lui, mon adversaire. Cependant... Je n'avais pas le temps de réfléchir davantage. Je n'avais pas été assez vigilant, quelques sphères avaient explosé autour de moi, j'ai alors ressenti un petit choc, c'était donc ce que provoquait comme dégâts la magie que je pratiquais. Avec cette petit couche de fumée due aux explosions, je n'avais plus de champs de visions, j'étais des plus vulnérables. Je n'avais que deux options : ériger un Dôme de Lumière, ou... Non, j'allais choisir la deuxième option, question tactique. Je tirais alors avantage de la confusion au sol, pour entamer une nouvelle course, en prenant soin de bien slalomer autour des pics de glace. Je restais toutefois sur un périmètre assez restreint, pour ne pas m'éloigner du mage de lumière, bien que, je restais très touchables par les sphères de lumière. Je devais trouver un moyen de l'amener au sol.


On va s'amuser toi et moi, même si tu vas m'donner du fil à r'tordre.

*Mais avant, j'vais t'faire redescendre sur terre...*

Après une course plutôt difficile, -en cause : la glace- je pris un appui assez fort, afin de sauter le plus haut possible. Je n'escomptais pas arriver à hauteur de mon adversaire, mais au moins sauter assez haut pour avoir un maximum de chance de le toucher. Lorsque j'arrivais au point culminant, je traçais rapidement un cercle magique, duquel sorti ma Pluie de Lumière. J'y avais mis ni trop de forces, ni pas assez, de façon à ce que je ne m'épuise pas trop vite. Ce mage avait l'air puissant, ce combat allait donc être le plus difficile jamais livré jusque maintenant, en ce qui me concernait. Les rayons se comptaient par... Non, ils ne se comptaient pas, c'était difficile, non pas qu'il y en avait une infinité, mais, personne ne s'amuserait à les compter... J'avais fait en sorte à ce que tous arrivèrent sur le mage de glace, espérant que cela l'affaiblirait un minimum, c'était difficile d'évaluer ses forces... Tandis que mes rayons fonçaient rapidement sur lui, je retombais vers le sol, me rattrapant tout en observant ce qui allait se passer...

Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 13 Sep - 2:24
Sebastian essaya de répondre au jeune master de Cait Shelter qui n’écouta que d’une oreille ce qu’il avait à lui dire. Il croyait vraiment que de parler demander de l’énergie ? Une sacré feignasse celui-là, se dit alors le mage. Il eut un petit sourire carnassier quand il eut l’accord de s’attaquer à celui qui semblait diriger ce petit escadron de mages noirs voulant faire la fête. N’empêche, de discours chiant qui lui hérissait le poil avait un arrière-goût de déjà-vu assez désagréable. Comme quoi les idiots idéalistes ne se renouvelaient décidément jamais, à moins que cela ne soit le résultat d’une inhalation de soufre venant du volcan lui donnant des visions extra-lucides ? Non, fallait pas déconner, Sebastian était juste barbant avec un discours délavé tellement il avait été dit et répété. Le jeune homme se sépara alors de son camarade pour avoir un nouveau point de vue de la bataille. Chacun semblait s’affairer face à son nouveau partenaire de danse macabre. Ils se débrouillaient bien tous autant qu’ils étaient et pouvaient devenir de bons partenaires en cas de mission commune, c’était là tout ce qu’il voyait. Il était frustré de ne pas savoir ce qu’il se passait sur les autres champs de batailles pour les membres de sa guilde et allait donc passer cette frustration sur son adversaire du jour sans se retenir le moins du monde.

*De toute façon, même en cas de blessure, j’irai voir Ri… NON MAIS STOP LA !!! Je suis en pleine bataille, donc STOP !!!!*

Il n’avait pas le loisir de penser à une peste alors qu’il allait se battre contre un des masters de l’alliance Baram, tout de même ! Il se ressaisit encore une fois, se jurant que c’était le dernier écart de son esprit errant et incompréhensible avant la fin de cette bataille. Il maudit alors les soldats qui étaient encore autour de Kite Reyes. Ils n’avaient pas encore compris qu’ils ne pouvaient rien faire et gênaient, de fait, le master de Cait Shelter dans ses mouvements.

*Vous allez finir par dégager avant que je perde patience, ou… ?*

Non, il n’avait pas le temps d’attendre. Plus il perdait de temps et plus les corps s’entassaient, il devait faire vite. Le problème majeur de leurs adversaire était leur faible nombre, ils ne pouvaient donc pas forcément se protéger les uns les autres. Un assaut focalisé était donc la meilleure opportunité pour se débarrasser du mage noir. Il fallait l’attaquer rapidement et efficacement tout en empêchant toute surprise. Après tout, il ne savait pas quelle magie son adversaire utilisait et ne pouvait pas se permettre de foncer tête baissée. Cette sensation, les battements de son cœur qui se ralentissaient, son souffle qui devenait encore plus calme, presque imperceptible, il avait développé tout cela depuis bien longtemps maintenant. Pour survivre, il était passé de proie à chasseur. L’honneur des chevaliers sortis tout droit des contes de fée n’était pas pour lui. Il était plutôt le grand méchant loup, attendant patiemment son heure pour resserrer ses crocs sur sa proie, quitte à utiliser des artifices et autres astuces.

Il matérialisa alors une sphère dans sa main droite puis la lança derrière les soldats qui faisaient front au master d’Oracion Seis. Cinq secondes, c’était le temps qui passerait avant que cette sphère aveuglante ne se déclenche. Elle était assez éloignée de tous les mages de guildes présents pour ne pas les gêner dans leur combat mais assez proche de son « adversaire » pour le faire réagir. Il n’y avait rien de plus simple que de perturber la zone de confort d’un être humain en détraquant un de ses sens. Ce n’était rien de plus, pour le jeune homme, qu’une version améliorée de la fumée devant un terrier de lièvre, un moyen simple et efficace de trouver une faille chez son adversaire, ou tout du moins de lui faire focaliser son attention sur lui.
Game Master

avatar

Messages : 1578
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 20 Sep - 15:53
Les combats débutaient de tous les côtés du champ de bataille. Le but des Ghosts et de Kite Reyes était d'empêcher les forces du Conseil d'aller apporter de l'aide à leurs alliés dans le fort. Suite à la division de ces dernières, les mages noirs avaient agis.

Pour faire face à Tobias Grant, les Numéros IX, X et XII s'unirent. Même si le IX fut mit hors d'état de nuire par l'onde de choc, X s'en tira avec de fortes contusions alors que XII a réussi à éviter les dommages en s'éloignant, son corps transformé en foudre. La contre-attaque débuta, le manieur de cartes érigea un cercle de runes à l'aide d'une d'entre elle dont la règle était la suivante : Seules les attaques à base de foudre peuvent désormais blesser ceux prit dans le cercle. Cartes électrifiées et décharges fusèrent désormais sur le démon.

Faisant une trop bonne cible et n'ayant pas réussi à dévier toutes les flèches, deux étaient respectivement plantées dans son épaule et son genou droit. Ne pouvant plus voler efficacement, il se posa aux cotés du Numéro V qui commençait à être quelque peu dépassé par le nombre.

Pour contrer l'assaut de Bryan Blake filant droit sur lui, le Numéro IV n'eut d'autres choix de stopper la création de pics glacés pour créer des flèches glacées allant à la rencontre des lumineuses. Akira Genji, quant à elle, protégeait le plus possible les soldats, via des boucliers de glace, de l'assaut de l'autre assassin. Le Numéro XIII profitait en effet du terrain et visait entre les pics de glace. Cependant, il commençait à être surchargé par le nombre de soldats.

Suite au premier assaut du Master de Crime Sorciere, le Numéro VII décide de se concentrer sur ce dernier et lui assène de multiples coups de sa Claymore. Ceci, alors que Kite Reyes se fit aveugler par la sphère d'Ashton Grimm. Cependant, pour ne laisser aucune ouverture, il utilisa les ombres pour frapper tout autour de lui afin de prévenir tout assaut.

Alors que le Numéro XI continuait sa danse macabre à l'aide de sa faux, tous se figèrent. À un endroit de l'île, le ciel s'était obscurcit. Personne n'osait bouger devant ce phénomène plus qu'étrange. Puis résonna la voix familière de Lucifer Amiyuri, Master de Grimoire Heart. C'était elle dont dépendait XIII Ghosts et donc la parole du Dark Knight prévalait même sur celle de leur propre Master. Cessant toutes leurs activités, les Ghosts disparurent aussi silencieusement qu'ils étaient apparus. Quant à Kite Reyes, il rengaina son épée et marcha tranquillement quittant le champ de bataille sans rien dire.



Résumé des actions :

Les Ghosts ainsi que Kite Reyes ont commencé à répliquer aux assauts des partisans du Conseil mais se sont arrêtés dès que les innombrables épées apparurent dans le ciel. Puis, suite à la prise de parole de Lucifer Amaiyuri, chacun disparu, tout comme les lames, sans chercher à nuire au camp opposé.

Vous pouvez dorénavant poster pour clôturer le sujet. L'ordre des réponses sera le suivant : Sebastian Lightbringer • Akira Genji • Tobias Grant • Bryan Blake • Ashton Grimm
Sebastian Lightbringer
Admin / The FallenAdmin / The Fallen

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 12/02/2015
Âge : 24
Guilde : Crime Sorciere
Magie / Malédiction / CS : Take Over / Angel Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.940
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 27 Sep - 15:19
L’affrontement commençait à prendre son rythme, un champ de bataille digne de ceux qui sont décrits dans les anciens ouvrages, racontant les légendes et horreurs des guerres d’antan. Beaucoup rêvaient d’un monde où nous n’aurions pas à devoir recourir à ce moyen, où la force et la magie ne devaient servir qu’à des compétitions amicales, ou alors plus purement aider les autres. Hélas, les contes de fées n’étaient pas les choses les plus réalistes qui soient. Ce n’était en réalité que de simples rêves d’enfant que l’on rêvait un jour voir se réaliser, une illusion à laquelle on s’accroche et on prend modèle afin d’essayer de l’appliquer dans notre monde. La guerre n’est après tout que la forme la plus extrême d’un conflit, et ce dernier ne peut exister que quand l’un des partis veut quelque chose que l’autre possède.

Et au milieu de ce conflit, plusieurs hommes n’étant pas directement liés à l’affaire avaient choisi de participer pour le bon vouloir de leurs convictions. Ils pensaient se battre pour quelque chose d’important pour eux, s’apparentant à une forme de justice qui pouvait varier de tout à chacun. D’un côté, l’armée runique pensait qu’il fallait détruire les monstres qui parasitaient cette terre, part tous les moyens possibles, en s’appropriant le titre de juges. De l’autre, les mages noirs pensaient qu’il ne s’agissait ni plus ni moins qu’à de la trahison. Et entre les deux, il y avait les gens comme Sebastian, qui ne savaient pas trop quoi penser de ça. Il connaissait le sentiment que l’on avait lorsque les personnes pour lesquelles on s’est battu nous plantent un poignard dans le dos, même si au final, il n’était qu’un pêcheur pour lui. Cependant, s’étant engagé sur la voie de la rédemption, il ne pouvait se permettre de douter de ses actions, et toujours agir dans le but d’anéantir la vermine de Fiore. Et heureusement pour lui, savoir que ceux en face de lui n’étaient pas des enfants de cœur ne faisaient que le rassurer dans sa tâche.

Revenons ainsi sur l’action. Après une discussion des plus inutiles avec un des mages participants à la bataille, dont l’utilité était proche du zéro tant les questions posées étaient vides de sens, le blond décida enfin à se jeter dans la bataille. Sa cible ? L’un des membres de la guilde fantôme. Cet encapuchonné avait attaqué le bataillon à sa charge avec une arme massive et des mouvements rapides mais puissants. Cela laissait présager qu’il utiliser des pouvoirs lui permettant d’augmenter ses capacités physiques. À cette action, réaction immédiate. Fondant sur sa proie avec un coup d’épée puissant, il fut surpris de voir le mage noir réagir face à son assaut, réussissant même à repousser l’ailé. Heureusement, il pouvait facilement rattraper son équilibre, et se tenait ainsi prêt à reprendre son duel. Les deux s’observant en chiens de Faïence, les deux combattants ne mirent pas longtemps avant de foncer l’un sur l’autre en échangeant des coups de lame et claymore. Si l’un avait l’avantage de la puissance, l’autre compensait aisément grâce à son agilité. La chose que même de simples soldats pouvaient voir dans cet affrontement était l’absence de retenue. Aucun des deux combattants ne semblait ménager leurs coups, allant à l’affrontement juste pour essayer de tuer.

Le maître des sorcières voulait pourtant porter assistance à ses camarades au combat, car si tous étaient aussi puissants que la personne en face de lui, il savait très bien que beaucoup auraient du mal, voire même succomberaient face à ces opposants. Cependant, le moindre relâchement entraînerait la création d’une ouverture pour l’ennemi, et donc, la mort. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était profiter de ses attaques polyvalentes avec sa lame de lumière et ténèbres. Voilà que Sebastian commençait à perdre du terrain, l’encapuchonner qui semblait démontrer de plus de force dans ses assauts. Allait-il devoir utiliser son arcane le plus puissant maintenant ? Mais comment le sortir, il lui fait du temps pour le préparer, et mis à part le Démon et le Créateur, personne pourrait lui faire gagner du temps…

C’est alors que quelque chose d’étrange se produit : une armée de lames apparurent dans le ciel avant de retomber sur toute la zone de combat. Et quand je dis « toute », je ne parle pas de seulement dans laquelle se trouvait Sebastian, mais bel et bien toute la zone de combat. À la connaissance de Sebastian, un seul homme pouvait produire un tel prodige sur la zone de combat : Lucifer Amaiyuri, le maître du Grimoire. Est-ce que cela avait un rapport avec ce qui s’était passé avant, le « retour en arrière » ? Sans doute… Mais la confirmation se fit lorsque la voix de Lucifer résonna dans toute l’île. L’arrêt de la guerre ? Était-il sérieux ? Voulait-il vraiment que tout le monde arrête cette guerre après tout ça ? Non, ce n’était pas possible… Et pourtant, Sebastian, écoutant les paroles de la personne qu’il avait juré de purger, ne put s’empêcher de pousser un soupir de soulagement. Trop de pertes avaient été faites à ce moment, et si cela continuait, seuls très peu d’entre eux seraient restés en vie. Anéantir le mal, oui, mais pas au prix de centaines de vies…

Face à cette annonce, l’ex-soldat fut surpris de voir les fantômes et le maître de l’Oracion Seis se retirer rapidement, sans comprendre comment ni pourquoi. Beaucoup voulurent les poursuivre, mais encore plus les empêcher de partir, se disant qu’ils n’en valaient pas la peine. Pour beaucoup, aujourd’hui, c’était la défaite du conseil, pour s’être avoué vaincus face aux mages noirs. Pour d’autres, le simple fait de se savoir en vie pouvait les rassurer, alors qu’ils se trouvaient en plein milieu d’un champ de mort. Personne ne savait vraiment quoi faire au final, étant donné la confusion de la situation. Les unités de soigneurs arrivaient rapidement sur le champ de bataille pour récupérer les blesser et leur prodiguer les premiers soins. Quant à Sebastian ? Lui n’était pas si blessé que ça, plus épuisé qu’autre chose. Profitant ainsi de la confusion générale, il disparut, comme s’il n’était jamais là. Il ne voulait pas être mêlé à cette histoire, se disant qu’il n’y avait plus rien à faire. Mais qu’allait-il donc faire ? Retrouver les Ghosts ? Il n’était pas fou, affronté un seul était déjà difficile, alors le groupe entier ? Non, pour le moment, il se contenta d’essayer de retrouver ses compagnons de guilde qui avaient pris part au combat.

Pour l’heure, la bataille était finie.

[PS : Désolé pour le temps de réponse et la qualité médiocre du post ><]

_________________



♪ Song of Time & Storms - Zelda OoT (Violin Cover) ♪
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Lun 5 Oct - 12:24




- The Beginning

Of The End -



Les directives étaient clairs, tous le monde savait ce qu’il lui restait à faire. Akira et Bryan étaient assignés pour défendre le flanc gauche et c’est bien ce qu’allait faire la demoiselle. S’élançant pour protéger les troupes, c’est sans compter sur ses multiples boucliers qu’Akira put repousser une partie des attaques adverses. Quant à Bryan, ce dernier semblait avoir trouvé un adversaire à sa taille. C’est en s’opposant à celui-ci qu’il fit apparaître plusieurs faisceaux de lumière, dont la puissance n’était sûrement pas à sous-estimer. Son adversaire semblait redoutable, mais Bryan ne laissait entrevoir aucune hésitation, il semblait déterminé à l’éradiquer.


Chacun semblait croire en sa cause, mais étrangement, Akira ne pouvait s’empêcher de doute des motifs du Conseil pour avoir déclenché une telle proportion, car il est vrai que leur acte était parfois légitime, mais de là, à réclamer l’aide d’une guilde clandestine et à le nommer commandant d’une troupe de plusieurs milliers de soldats, il y avait de quoi hésiter avant qu’il ne fasse son éloquent discours... Pour quelle raison se battait-il d’ailleurs ? Il était évident que son utopie n’était pas réaliste. Il n’avait de plus rien à y gagner. Etait-ce vraiment pour la paix ou désirait-il éradiquer les mages noirs à tout jamais ? Tout ceci n’avait aucun sens.


Il y avait bien longtemps que le Royaume n’avait pas connu d’époque prospère. Selon l’ex-membre de Sabertooth, trop de sang a déjà été versé auparavant, en particulier lors de la bataille des Regalia et maintenant, le Conseil désirait montrer une exécution publique, mais jusqu’à quel prix ? Akira n’avait aucune raison de douter de sa vocation puisqu’elle était désormais un membre à part entière de l’armée runique. Elle se devait donc d’agir selon les ordres du gouvernement. Et c’est en pensant dans un coin de sa tête qu’elle se remit dans la bataille. Elle voulait se persuader que sa cause était juste, même si un brin d’hésitation demeurait dans son coeur, c’est avec force et courage qu’elle repoussa l’ennemi adverse.


Se confrontant au manipulateur de glace, Akira fit alors apparaître plusieurs flèches dans sa direction. En espérant le ralentir de cette façon, elle en profitait également pour soutenir ses camarades, afin de leur limiter un maximum de dégâts, mais très vite le ciel s'obscurcit et une voix fit alors son apparition. Elle fut d'ailleurs reconnue par un bons nombres de soldats et l’on pouvait clairement deviner qu’il s’agissait de l’énigmatique Dark Knight, dont le nom suffisait amplement à faire trembler bons nombres de soldats, ici présents.


Malgré sa renommée, Akira ne connaissait pas vraiment cet individu, mais du peu qu’elle savait, ce dénommé chevalier était le dirigeant de cette rébellion et le Master de Grimoire Heart. Il était également un ex-chevalier de l’armée runique. D’après les rumeurs, ce chevalier était une véritable légende, mais son passé demeurait un mystère. Personne ne le connaissait réellement, il était très discret.


Suite à cette annonce, les troupes adverses ne tardèrent pas à se retirer au plus grand étonnement de tous. Etait-ce la fin ? Tout ceci n’avait aucun sens pour la demoiselle. La bataille ne pouvait se finir ainsi et pourtant ce fut bien le cas. L’armée battait retraite en silence, tandis que les soldats se réjouissaient à cette nouvelle, d’autres se questionnèrent sur ce retrait soudain. Tout ceci était bien étrange, mais l’heure n’était plus à la réflexion, il fallait désormais s’occuper des blessés et c’est ainsi qu’Akira se hâta d’administrer les premiers soins à ceux qui en avaient le plus besoin, c’est avec sang-froid qu’elle parvint à soulager quelques blessés avant l’arrivée de l’équipe médicale.


La bataille avait désormais pris fin et le calme semblait bien retomber sur Fiore, mais pour combien de temps cela allait-il durer ? Nul ne le savait.
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Mar 13 Oct - 15:35
Tandis que notre champ de bataille commençait tout juste à battre son plein, je me demandais comment ça se passait sur les autres terrains. Après tout, notre rôle à nous – positionnés sur le flanc du volcan – était de servir de renfort en cas de besoin. Traduction ? Les autres combats devraient normalement se terminer bien avant les nôtres. Dans le même temps, il était tout à fait possible que nos combats ici ne se terminent pas. Si un camp ou l’autre parvenait à l’emporter là-bas, je n’aurais peut-être pas besoin d’en finir ici, ou alors, je me retrouverais en infériorité numérique avec les renforts adverses qui viendraient prêter main fortes à nos ennemis actuels. Mine de rien, c’était vraiment du 50/50 et plus j’y pensais, plus ça ressemblait à une mission suicide et non à une bonne idée. Hmm… Quand je pensais à toutes ces personnes en sécurité dans le Royaume de Fiore, toutes ces personnes posées sur leur chaise et qui nous regardaient au travers des Lacrymas… Toute cette histoire commençait vraiment à m’énerver. Or, je ne pouvais me permettre de m’énerver. Si je cédais à la colère, je finirais par commettre une erreur et mes adversaires actuels m’en feraient payer le prix.

D'ailleurs, en parlant d'eux, je me demandais comment ils comptaient s’en sortir avec l’onde de choc massive que je venais de leur envoyer à la figure. Avec un peu de chances, le fait qu’ils s’y soient mis à trois sur moi signifiait qu’ils considéraient ce nombre nécessaire pour pouvoir me tenir tête. Après, si j’étais malchanceux, c’était juste un moyen pour eux d’en finir le plus vite possible avec moi. En gros, cela voudrait dire qu’ils étaient largement capables de m’affronter en un contre un, mais qu’ils préféraient s’économiser pour la suite. Si tel était le cas, j’aviserai et me débrouillerai pour tous les balayer quand même. Peu importait leur niveau, j’avais pris la décision de jouer mon rôle à fond ici. Ce serait galère, voire impossible, mais bon, je n’étais pas du genre à me laisser faire non plus. Et comme je le disais toujours : dans un combat, le plus fort n’est pas toujours le vainqueur. Ici, en l’occurrence, j’attendais de voir leur réaction face à ma stratégie pour me faire une idée de leurs aptitudes défensives.

J’avais utilisé mon onde de choc pour les séparer et en coincer un face à moi afin de le mitrailler de coups de poing. Malheureusement pour moi, mes poings n’avaient fait que frapper dans le vide, signe que la seconde partie de mon plan n’avait pas marché. D’un autre côté, mon onde de choc avait fait bien plus de dégâts que prévu. Tout d’abord, l’un d’entre eux s’était fait avoir et n’était pas prêt de s’en remettre. Il était à terre, et ne se relèverait pas de sitôt. Les deux autres, dont le mage de foudre qui s’était servi de sa magie pour accroître sa vitesse et éviter l’attaque, étaient encore debout. Le second, quand à lui, avait essuyé une partie des dégâts mais était toujours en état de continuer le combat. Bon, c’était déjà ça, en une attaque, j’avais déjà effectué la moitié du travail : un KO, un touché, et un en forme. Ah ? Apparemment, celui que je cherchais à tout prix à vaincre était parmi les deux qui se tenaient face à moi. Décidément, une chance sur trois ne m’arrangeait absolument pas. Bon, ils n’étaient plus que deux maintenant, et en plus, j’étais parvenu à les discerner. Il fallait que je voie le bon côté des choses. Maintenant, je savais exactement lequel viser en premier.

Sur mes gardes, je vis le manier de cartes en tirer une pour dresser un cercle de runes… Ah la la, c’était de pire en pire. Non seulement, sa magie était vachement polyvalente, mais en plus, il pouvait la combiner avec le Jutsu Shiki !! Bon, il ne me restait plus qu’à deviner quelle règle il venait d’instaurer dans ce cercle. J’avais pris soin de bien retenir l’aire de ce cercle afin d’en délimiter les limites. Rien ne me forçait à rester à l’intérieur à moins que ce ne soit la règle qu’il venait d’instaurer bien sûr. Il n’avait utilisé qu’une seule carte. La logique voudrait qu’une carte ne désigne qu’une seule et unique règle. Et au vu de la puissance de mes attaques, et de leur envergure, il serait stupide de sa part de s’enfermer avec moi, puisque ça n’arrangerait que moi. Ainsi, dans le pire des cas, et si sa règle me gênait vraiment, je pourrais toujours me débrouiller pour les faire sortir de la zone. Le tout, par contre, c’était de trouver la règle qu’il avait instauré. Encore une fois, la logique voudrait que cette règle soit faite pour les avantager et pour me désavantager. Conclusion, ce n’était pas une prison, et ce n’était pas non plus une zone anti-magie. La preuve étant que l’un d’entre eux venait de m’envoyer une décharge tandis que le second avait utilisé des cartes électrifiées.

Hmm, réfléchissons. Comment pouvaient-ils s’avantager tout en me désavantageant, et pourquoi lancer des cartes électrifiées quand il aurait pu utiliser autre chose pour me blesser. Il aurait pu lancer de l’eau pour doubler les dégâts des décharges électriques par exemple. Ou alors, il aurait pu lancer des cartes tranchantes, empoisonnées ou à effet restrictif. Soit il ne disposait pas de telles attaques, ou alors il n’était pas capable d’en produire à cause de cette nouvelle règle, ou alors il n’en voyait pas l’intérêt pour « X » raison. Le meilleur moyen d’en savoir plus sur cette règle, c’était de la mettre à l’épreuve. Les attaques foudroyantes fusant toujours vers moi, je relâchai ma magie pour activer de nouveau le Satan Soul et revêtir cette fois-ci l’apparence du Démon Amy, l’Artificier des Enfers !! Tout en constatant l’absence de restriction sur ma transformation, je générais une boule de feu de taille moyenne dans chacune de mes mains, les jetant alors à l’encontre de leurs attaques pour les contrer avec le Dan En. Hmm… J’étais donc capable de lancer mes attaques, d’utiliser ma magie et de bouger comme bon me semblait. Il ne me restait plus qu’une question à laquelle je n’étais actuellement pas capable de répondre : étais-je toujours capable de les atteindre, voire de les blesser avec mes attaques, ma magie et/ou mes mouvements ?

Ouvrant mes paumes de nouveau, je générais deux nouvelles boules de feu. C’était le moment ou jamais de tester mes hypothèses. C’était ce que je m’apprêtais à faire quand je vis le ciel s’assombrir tandis qu’une voix se mit à résonner sur toute l’île. Ah ? Était-ce donc la fin de cette mascarade ? Si je comprenais bien, les mages noirs avaient atteint leur objectif : la libération de leurs camarades. De plus, le Dark Knight était parvenu à se montrer suffisamment menaçant pour qu’on le laisse tranquille pendant qu’il donnait l’ordre de retrait à toutes ses troupes. Autant dire que ce gars devait être un sacré mage pour débarquer sur cette île, empêcher une exécution, récupérer ses hommes et se barrer ensuite comme s’il était simplement venu pour visiter Gehenna Island. Bon, le plus important, c’était que toute cette histoire se terminait enfin. Mes deux adversaires venaient de récupérer leur camarade – que j’avais vaincu un peu avant – et de quitter la zone. Euh… sachant que leur grand patron s’était amusé à faire péter leur vaisseau sur l’île, comment comptaient-ils quitter cette île et rentrer chez eux ? Avaient-ils un bateau ? Comptaient-ils rentrer à la nage ? Techniquement parlant, ils pourraient très bien utiliser les navires du Conseil. Après tout ce qu’ils venaient de faire, ils n’étaient plus à ça près.

Reprenant ma forme humaine, je m’autorisais un petit sourire en coin. Maintenant que j’y pensais, le Conseil avait cherché à humilier l’Alliance Baram en diffusant cette exécution publiquement, et au final, c’était le Conseil qui s’était fait humilier par l’Alliance Baram. Classique exemple de l’arroseur arrosé ! J’espérais quand même qu’il n’y avait pas eu trop de morts au cours de cette mascarade. En ce qui concernait tout le reste, je m’en foutais un peu. J’étais venu ici pour aider, j’avais fait ma part du travail. Au final, je n’avais même pas eu le temps de transpirer avant que tout se termine. C’était dommage de ce côté-là, j’aurais bien aimé pouvoir me défouler un peu malgré ce que je pensais de toute cette histoire. Enfin bref, le principal, c’était que l’ennemi avait quitté les lieux. Il ne restait donc plus qu’à soigner les blessés, s’occuper des morts, et atteindre le Sorcerer de demain pour en apprendre plus sur les conséquences de cet évènement. Qui sera récompensé ? Qui sera puni ? Que décidera le Conseil ? Quels étaient les prochains plans de l’Alliance Baram ? Que comptais-je faire de toutes ces informations ? Je verrai sans doute le moment venu. En attendant, il était temps de s’occuper des blessés.

Cette mascarade était bel et bien terminée.
Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Ven 16 Oct - 15:30
L’attaque aveuglante semblait avoir porté ses fruits. Le master d’Oracion Séis utilisait donc les ombres pour se battre. Ce combat allait être intéressant dans le sens où cette magie pouvait elle aussi se plier à la volonté de son possesseur. Un mince rictus se dessina sur le visage du master de Cait Shelter qui n’était pas concerné par toute cette mascarade de justice et d’honneur dont faisaient preuves ces soldats hypocrites qui se battaient de son côté. Après tout, quitte à être sur un champ de bataille, autant s’amuser à fond, non ? Il descendit alors vers son adversaire désigné en dessinant des cercles dans le ciel, tel un rapace analysant sa proie avant de l’attaquer sauvagement. Cela lui laissait le champ libre pour aussi analyser les combats des autres mages présents qui semblaient plutôt bien se débrouiller, que ce soit alliés ou ennemis, il y avait pas mal d’idées dans leurs coups et leurs stratégies d’attaque étaient bien pensées. Une fois qu’il eut vérifié cela, il s’arrêta de tourner en rond puis plongea vers l’arrière de son adversaire. Une fois au sol, il se débarrassa de ses ailes puis profita de la confusion menée par son premier assaut pour matérialiser un arc des plus simples qu’il soit. Après tout il valait mieux éviter d’utiliser toute son énergie trop vite sous peine de perdre à cause de la fatigue. Il tenait alors en joug son adversaire et décocha une simple flèche vers lui. Le jeune homme n’était pas un archer aguerri et de fait la flèche fut facilement contrée par la défense ténébreuse du mage qui savait au moins maintenant ou se trouvait son adversaire.

Les deux adversaires se regardaient maintenant en chien de faïence, jugeant de la prochaine attaque à accomplir. Après chacun d’entre aux avait des nombreuses capacités pouvant mettre très vite terme au combat de façon plutôt abrupte et fatale pour leur opposant. Il suffisait maintenant d’un geste, aussi infime soit-il pour que l’enchainement d’attaques plus meurtrières les unes que les autres ne se fassent au milieu de cette bataille déjà sanglante. Cependant ce qui arriva fut bien différent de toutes les simulations mentales que se faisait le jeune master de Cait Shelter. Une pluie de lame vint à s’abattre sur le champ de bataille et les mages noirs semblaient comprendre qu’il était temps pour eux de se retirer. Ashton se demanda si cela voulait dire que la mission de leurs adversaires avait été un succès ou un échec. Haussant les épaules machinalement, il lança un simple regard à Kite Reyes lui faisant bien comprendre qu’il le laisserait partir sans chercher à l’arrêter.

*Et moi qui voulais m’amuser un peu avant de les laisser se barrer… Il est chiant, ce mec avec ses pluies d’épées…*

Perdu dans des pensées aussi futiles, il se dit tout de même que si la dragon slayer de feu qui s’était battue à leur côté lors de l’affaire des regalia s’en était sorti et qu’il n’y avait aucun décès dans sa guilde, alors tout était pour le mieux. C’est alors qu’il remarqua un soldat, courageux ou fou selon les points de vue, qui, dans un excès de confiance, voulait poursuivre les mages noirs. Le jeune soldat n’eut pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait qu’il se retrouva avec une lame acérée sous la gorge, le master de cait shelter en face de lui.

« La bataille est finie, l’abruti. Maintenant retourne pleurer dans les jupes de tes supérieurs pour avoir une promotion ou prépare un éloge funèbre pour tes potes qui y sont passés. »

Le soldat comprit alors très vite qu’il n’avait aucun intérêt à vouloir rétorquer et s’affala sur lui-même, exténué qu’il était. Le mage remarqua alors que le blondinet avait déjà disparu alors même que les mages et membres du conseil déploraient leurs morts.

« Plus rapide à s’enfuir qu’à lâcher un discours utile, celui-là… »

Lui n’allait pas donner d’ordre aux autres cela dit. Après tout, il ne se sentait pas concerné par les déboires de l’armée runique et en profita pour faire un tour d’horizon, remarquant que ses camarades de guilde s’en étaient tous sortis. Poussant un soupir de soulagement, il se posa alors puis se concentra un peu. Utilisant alors sa magie, il fit apparaître dans le ciel, écrit en lettres de fumée rouge : Cait Shelter, on rentre !
Bryan Blake
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 14/01/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de Lumière
Magie / CS Secondaire : High Speed

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.440
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   Dim 18 Oct - 20:41





The End

Je n'avais pas pensé une seule seconde que les choses allaient se passer aussi vite. En relevant la tête afin d'observer mes rayons, je m'attendais à voir un homme se faire frapper par ceux-ci. Mais, à la place, des flèches de glaces venues les contrer. Zut. Il aurait fallu éliminer le mage de glace, c'était, dans ma logique, le boulot de la mage de glace. Les choses ne s'étaient pas passées comme je pensais qu'elles allaient se prévoir. Je commençais à préparer une boule de lumière, mais au même moment, les mages noirs s'étaient arrêtés. Est-ce qu'ils se rendaient ?... Je ne sais pas... Je pouvais voir autour de moi que quelques-uns d'entre eux n'étaient déjà plus là. Alors ils se sauvaient... C'était quoi ce délire ? Que s'était-il passé du côté des exécutés ?

Je ne comprenais pas. Il était rare que moi, Bryan Blake, personnage voulant éradiquer la violence, avais envie de me battre. Et comme par hasard, je ne pouvais pas en profiter. Mais ce n'était pas une mauvaise chose. La bataille semblait clairement terminée, Mais quelque part, je ne voulais pas en rester là, face à un mage de lumière. C'était une sorte de rivalité. Je me devais de le retrouver et de me mesurer à lui. Je voulais tester mes capacités, face à quelqu'un qui était doté des mêmes. J'en avais complètement oublié les soldats autour de moi, qui nous accompagnaient pendant la bataille. De toute évidence, il n'y avait plus rien à faire, chacun de nos adversaires s'étaient éclipsés un à un, la bataille était donc belle et bien finie. Il était temps de rentrer à Lamia Scale, Je m'asseyais sur un rocher, me posant quelques questions, notamment... Si les exécutés étaient toujours en vie, ou est-ce qu'ils avaient réussi à se sauver avec leurs congénères.

Je ne saurai pas dire si nous avions remporté cette bataille, mais il était en tout cas certain qu'il restait des mages, ainsi que des guildes, à démanteler. Ma décision était prise, je devais m'entraîner, dans cette optique. Évidemment, je comptais encore voyager, mais, je manquais de puissance, et de vitesse. J'avais tout intérêt à améliorer mes capacités. Bref. Le plus important dans cette histoire, était que tout le monde était sain et sauf. Je n'avais que deux idées en tête. Affronter d'autres mages, et... Rentrer à la guilde. J'avais avant tout besoin de connaître du monde. Je n'allais pas progresser seul, dans un tel monde.





HRP:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan   

[Event] Gehenna Battle - Groupe Volcan

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer de Désespérance :: Gehenna Island
-