Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Drôle de rencontre ! [Jack]

AuteurMessage
Kiri Breandan
CordeliaCordelia

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 17/05/2015
Âge : 19
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Shizen no Mahô
Magie / CS Secondaire : Sharing Magic / Partage de Magie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.200
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Drôle de rencontre ! [Jack]   Mer 10 Juin - 19:51








Encore perdue




Je fixais la carte jaunie avec du désespoir plein les yeux. Quelle idée de m'avoir donné ce fichu bout de papier en guise de guide ! Je ne sais même pas lire une carte ! Les lèvres tordues en une sorte de grimace, je retournais mon seul espoir dans tous les sens sans y trouver aucune piste. Les larmes me montaient déjà aux yeux alors que je n'avais aucune idée de la manière de laquelle j'allais bien pouvoir résoudre le problème. J'aurai dû prêter un peu plus attention en cours de géographie. Cette réflexion me paru totalement stupide, il faut dire que bon... j'étais dans ma ville natale !

Bon d'accord, je n'ai jamais été le genre de personne qui sort beaucoup mais là c'était grave. Je n'avais absolument aucune idée de l'endroit ou je pouvais bien être. J'étais partie pleine de confiance de la maison afin de rejoindre la guilde Fairy Tail qui était à l'autre bout de la ville. J'allais enfin devenir une adulte, une grande mage ! sans compter sur la carte que je ne savais même pas déchiffrer, bien évidemment. Et puis, je ne pouvais même pas faire marche arrière vu que je ne savais pas où j'étais. Je cherchais dans ma mémoire que faire dans ce genre de situation. On m'avait toujours dit de rester à l'endroit où je me trouvais lorsque je me perdais. Le seul petit problème était que, bien évidemment, personne n'allait venir me chercher vu que j'étais censée être partie... définitivement.

Bref, je commençais à devenir silencieusement hystérique devant ce bout de papier qui refusait de me livrer des réponses et que j'avais drôlement envie de chiffonner. J'essayais alors de me calmer en me concentrant sur ma respiration "inspire, expire, voilà, tu vois c'est facile". Je fermais les yeux en cherchant que faire. Premièrement; observer ce qui m'entourait... il y avait des maisons à perte de vue, une boulangerie, quelques lampadaires, aucun passant. Voilà qui était fait ! Je m'étais arrêtée dans le pire coin qui soit, il n'y avait pas un chat par là. Même la fichue boulangerie était fermée, c'était pour dire à quel point j'avais de la chance. Deuxièmement; repérer des choses qu'on connait ou croit connaitre... rien, absolument rien. Troisièmement; trouver quelqu'un à qui demander son chemin si les deux premières solutions n'ont pas été efficaces.

En poussant une plainte désespérée je m'étais laissée tomber sur le sol, il n'y avait plus rien à faire. L'ultime solution ne servait strictement à rien ! Je n'étais même pas fichue de me rendre toute seule quelque part ! Ma valise à côté de moi, je m'étais appuyée sur elle en signe d'abandon. Mes parents pouvaient être fiers de moi !



© Jawilsia sur Never Utopia
Jack Rascin
Mercenaire SolitaireMercenaire Solitaire

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 06/03/2013
Âge : 22
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.590
Statut: Mercenaire de Rang C
Renommée : Mercenaire de Campagne
MessageSujet: Re: Drôle de rencontre ! [Jack]   Mer 10 Juin - 22:25
Salut à tous, ici c'est le Beau, Grand et Majestueux Jack en direct Magnolia. Ah, oui y'a aussi Tommy, d'ailleurs il me fait signe comme quoi il m'emmerde. J'adore ce mec, enfin c'moucon. Excusez moi deux minutes, j'm'en vais lui raser la laine.

Voilà qui est fait. Donc, j'vous disais qu'c'est le Jack qui vous cause et le Jack est à Magnolia. Mais si vous savez Magnolia, la cathédrale, le lac, le commerce, les canaux et les tapettes de Fairy Tail, c'est bon vous remettez? D'ailleurs si j'suis présent ici en ce jour saint et sacré pour les habitants, non c'n'est pas dû à ma présence pour une fois, c'est afin de participer à la célébration de Kardia. Inutile de vous dire que c'est de la merde. Non, sérieux, moi j'm'attendais à des trucs abusés comme pour le truc de Val, mais non, ici c'est Magno et à Magno on s'fait chier mon salaud. En fait cette célébration s'déroule dans les églises et tout, ils prient, chantent des quantiques et j'en passe, si j'avais su j'serais pas venu. Ouaip, car c'est putain d'inconcevable que j'aille dans un temple, une église ou autre connerie d'culs bénis du genre, surtout s'il ne m'est pas dédié. Hey, m'faites pas dire c'que j'ai pas dit, hein, les temple de Vénus rentre pas dans cette catégorie, effectivement y'a des culs là-bas, mais j'pense pas qu'on les ait bénis un jour. Exception faite de mon passage.

Bref, ici c'est mort, tout est fermé pour cette fête A LA CON! Même mes bouges miteux ont baissé leur rideaux d'fer pour l'occaz, fait chier. En plus j'peux même pas prendre le train en fraude vu qu'ils font faire une déviation au TEF, Transport Express Fiorien en version longue pour les glands ou encore PTJH pour les habitués, PTJH signifiant Putain de Train Jamais à l'Heure. Donc, j'suis québlo ici. Vous allez m'dire qu'j'pourrais chevaucher, ou plutôt moutonner, le Tommy jusqu'à Hargeon pour poncer la plage et mater d'beaux p'tits fessiers musclés et bronzés mais comme vous avez pu le sentir, y'a des p'tites tensions en ce moment entre nous. Ouaip, paraîtrait qu'j'le néglige, qu'c'est plus comme avant. Tssss! J't'en foutrais des putains de "c'est plus comme avant", j'vous jure.

Du coup, j'fais c'qu'on fait quand on s'fait chier, non j'm'astique pas, j'zone dans cette ville déserte tel une ame errante, on pourrait même dire que je hante la ville. Putain, c'est beau c'qu'j'viens glisser. J'ai l'impression d'être seul dans la ville, c'est plutôt agréable mais putain c'que c'est chiant et ça m'énerve de me faire chier et quand j'suis énervé j'ai besoin de cogner! Mais y'a personne à cogner alors j'danse avec Holly en touchant tout ce qui dépasse. Après plusieurs caisses cassées, j'comprendrais jamais pourquoi y'a autant de caisses en bois vides dans les ruelles, et plusieurs lampadaires pliés j'fais un home-run sur un pot de fleurs, c'est un truc à épines, des roses violettes probablement. Comment ça existe pas les roses violettes? T'es botaniste? NON alors ferme ta gueule et continue de lecturer et d'm'écouter, connard. Donc l'pot s'envole, il se casse et un cri court dans le jour. Un cri de femme. Ou de fille. J'sais pas. J'm'en branle aussi un peu. Enfin si elle est bonasse j'm'en branle pas. Enfin, si. 'Fin vous comprenez quoi, hein. Donc j'regarde et j'vois d'longs cheveux blonds et un minuscule corps au sol. Merde, une gamine. Je tourne les talons et j'm'casse.

-T'es vraiment un connard Jack.
-Mais c'est une gamine, t'sais bien qu'c'est un nid d'emmerdes, j'viens rien en retirer. Et la flemme.
-T'es vraiment qu'un putain d’égoïste.
-Ouaip, j'sais, mais c'normal, vu mon talent et mon importance s'occuper d'moi c'est un job à temps plein et vu qu'j'ai pas encore d'esclave faut bien qu'j'm'y colle.
-Crevard, tu pourrais faire un effort, c'est la saint Kordia.
-Kardia.
-On s'en fout Jack, tu pourrais faire un geste altruiste envers ton prochain.
-Mwarf, pas convaincu.
-Et puis, qui sait, dans quelques années elle se sera, peut-être, très bien développé, faut être visionnaire mon Jack.
-Mmmh, bon ok, c'est l'truc de Kordia après tout.
-Kardia.
-Oh ta gueule.


J'renquille jusqu'à la gamine.

-Ça va p'tite?


Spoiler:
 


Dernière édition par Jack Rascin le Jeu 11 Juin - 2:08, édité 1 fois
Kiri Breandan
CordeliaCordelia

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 17/05/2015
Âge : 19
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Shizen no Mahô
Magie / CS Secondaire : Sharing Magic / Partage de Magie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.200
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Drôle de rencontre ! [Jack]   Dim 14 Juin - 5:13








Un monsieur étrange et un moucon rasé




Au bord du gouffre sans fond du désespoir, je m'étais totalement laissée aller. Avachie contre la valise j'avais commencé à imaginer ce qu'étaient en train de faire les parents en ce moment même. Je regrettais presque d'être partie, après tout; je n'étais peut-être pas prête ? Toute la confiance qui gonflait mon orgueil jusque là était en train de s'évanouir et le doute m'envahissait.

Tout à coup, une douleur fulgurante me frappa au niveau des jambes ce qui m'avait arraché un cri aigu. J'avais moi-même été surprise par le son de ma voix qui avait été la cause d'un nouveau sursaut. Assise, le dos contre le mur d'une maison, je m'étais alors cognée la tête contre la pierre. Le visage entre mes mains, je poussais de drôles de glapissements. Repliée sur moi-même, je m'étais lentement calmée. J'avais relevé le faciès pour examiner le désastre. Plus de peur que de mal, une sorte de pot de fleurs m'avait heurté les jambes. Il s'était brisé sur le coup mais ne m'avait pas blessée. Je remerciais alors silencieusement l'inventeur des collants ultra-épais que je portais ce jour-là.

-Ça va p'tite?

Le ton peu agréable m'avait surprise. J'avais relevé la tête pour observer mon interlocuteur. Un homme étrange se tenait devant moi, avec à ses côtés un moucon...rasé. Je n'avais absolument pas fait le lien entre lui et le pot de fleurs. Beaucoup de fleurs étaient posées sur les appuis de fenêtres ou balcons des maisons. Du coup j'avais simplement pensé qu'un d'eux m'était malencontreusement tombé dessus.

– Oui, ça va. Merci.

J'avais soufflé ces quelques mots en me relevant lentement tout en époussetant ma robe pleine de terre. J'avais alors réalisé que la troisième et ultime solution à mon problème se tenait devant moi.
Sa manière de se tenir était peu soignée, il semblait m'adresser la parole à contre coeur mais j'étais tellement heureuse de rencontrer quelqu'un que je m'en fichais complètement. Mon regard s'illumina d'un coup et un sourire triomphant se dessina sur mon visage. Ce changement d'expression soudain sembla surprendre l'homme bizarre qui haussa les sourcils.

– Monsieur !...

Il avait fait une drôle de tête alors que je l'appelais comme ça et avait paru vouloir me faire une remarque mais je lui avais coupé la parole dans ma précipitation.

– Je suis très contente de tomber sur quelqu'un ! Voyez-vous, c'est la première fois que je m'en vais de la maison seule. Mon grand-père m'a dit que j'étais prête et puis vous savez je le croyais moi aussi, mon ton était particulièrement vif, je m'exprimais en faisant de grands gestes, Mais apparemment je me suis un peu trop précipitée. Moi, mon rêve c'est de devenir une grande mage et pour ça je veux rejoindre la guilde légendaire Fairy Tail ! Mais je me suis perdue comme une idiote, je m'étais baissée en disant cela pour ramasser la carte et la lui mettre sous le nez. Vous savez comment lire une carte, c'est que moi je ne sais pas vraiment comment faire et il n'y avait personne pour m'aider, vous êtes la première personne que je croise !

L'homme semblait totalement éberlué devant ce moulin à parole que j'étais devenue, je ne l'avait pas laissé en placer une, je m'étonnais moi-même mais je voulais absolument trouver mon chemin.

Presque essoufflée par mon discours, je reprenais;

– Tout se ressemble ici, Magnolia est ma ville natale mais je n'ai jamais été dans ce coin-ci et je ne sais pas du tout quel chemin prendre. Mon ton avait changé pour faire place à une voix plaintive alors que la panique m'envahissait à nouveau, Pouvez-vous m'aider ?


© Jawilsia sur Never Utopia


Spoiler:
 
Jack Rascin
Mercenaire SolitaireMercenaire Solitaire

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 06/03/2013
Âge : 22
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.590
Statut: Mercenaire de Rang C
Renommée : Mercenaire de Campagne
MessageSujet: Re: Drôle de rencontre ! [Jack]   Dim 14 Juin - 8:48
La p'tite m'sort qu'ça va. Elle se relève, tape sur vite fait sur sa robe, m'mire de bas en haut avec un regard dubitatif puis m'lance un grand sourire. Sûrement qu'elle m'a trouvé beau gosse, on peut pas lui en vouloir. Alors que j'vais pour m'présenter,la p'tite commence à déblatérer plein de trucs. J'bite que dalle, j'entends que y'a des sons et tout mais, non, ça veut pas, elle cause vite, trop vite, beaucoup trop vite. Du coup, j'ai juste envie qu'elle ferme sa gueule. Inutile de dire qu'elle ne s'arrête pas. Mon poing commence à se serrer, lui aussi ça lui les brise. Vous en faites pas, j'suis pas un monstre, j'vais pas cogner sur une gamine, mais j'ai le droit d'en avoir l'envie.

C'est bon elle l'a fermé. Elle me regarde avec les yeux d'un chiot qui veut quelque chose. Bon, j'sens que j'aurais pas dû écouter le tondu, ça va m'prendre la tête cette histoire. J'ai b'soin de m'détendre, pause clope. J'sors mon paquet, attrape une cibiche du bout des lèvres, l'allume et aspire. Ahhhh, délivrance! La môme me regarde comme si elle attendait encore une réponse. D'mon coté j'expire tout en m'faisant glisser contre le mur afin de m'asseoir sur le sol. Merde, j'ai le soleil dans les yeux. J'les plisse. J'lui fais signe de décaler vers la droite. Elle m'scrute avec ses grands yeux d'biches. Elle comprend pas. J'lui refais signe de s'bouger. Son regard s'illumine, elle a compris. Elle se décale, le soleil est couvert, j'déplisse le yeux. Là, j'vois qu'elle va recommencer à causer. À peine elle commence à ouvrir sa machine de déblatération massive que je tends le bras pour lui coller une pichenette, du bout du majeur, sur le front et que j'lui fais signe de s'taire, on causera quand j'aurais fini ma clope.

La clope est vite finie.

-Salut p'tite, moi c'est le Grand Jack. Tu peux aussi m'appeler Boss, Patron, le Beau Jack, Monsieur Jack, Jack le Magnifique ou Dieu, j'te laisse choisir. Et toi? Ok, enchanté Gamine.

J'lui tends la main, elle me regarde puis après un p'tit temps, elle m'sert la pince. Sûrement qu'elle était intimidée par tant d'classe.

-Oui, j'vais probablement continuer à t'appeler Gamine. Au fait lui, c'est le Grincheux, avant il avait un nom mais il est devenu trop chiant pour le garder, hein Tommy? Si j'ai bien compris t'es paumé c'est ça? Et tu veux aller où? Sérieux? Okok, c'ton choix après tout, hein. T'sais quoi, j'vais t'y emmener, c'sera plus simple, j'saurais pas trop t'expliquer où ça s'trouve. Non, c'est bon, pas besoin d'me passer la carte.

Et oui le Jack est dans un jour de bonté aujourd'hui et ça n'a aucun rapport avec le fait que j'sache pas trop différencier ma droite de ma gauche ou lire une carte, puis n'importe comment ces conneries de cotés ça change tout le temps, un coup l'truc est à gauche, l'autre coup à droite,... Bref, c'est de la merde. On avance dans des rues tellement vides qu'nos pas ont de l’écho. En plus ça plein de rues barrés pour cause de "célébration religieuse". Au bout de la cinquième déviation, j'suis dans le doute.

-Jack, on est paumé, c'est ça?
-Ouaip.
-On lui dit?
-Naaaaaaan, c'est boooon.


On reprend notre chemin, nous enfonçant de plus en plus dans la ville et, petit à petit, les fleurs laissent place à des canettes et autre boutanches d'gnôle.
Kiri Breandan
CordeliaCordelia

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 17/05/2015
Âge : 19
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Shizen no Mahô
Magie / CS Secondaire : Sharing Magic / Partage de Magie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.200
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Drôle de rencontre ! [Jack]   Ven 26 Juin - 18:27








Malédiction




Après mon monologue, l'homme avait sorti une cigarette et se laissait tomber sur le sol. Je grimaçais en me disant que j'avais peut-être un peu trop parlé. Peut-être que je l'avais agacé...? J'essayais de me rassurer en me convaincant qu'il avait juste besoin d'une petite pause. Je le fixais alors de mes yeux avides, j'attendais impatiemment une réponse. J'avais même commencé à me tordre les mains. Tout à coup, il m'avait fait un signe bizarre de la main. Il voulait que je m'en aille ? Je restais sans bouger, sans comprendre ce qu'il me voulait. Il me refaisait le signe en plissant les yeux, il voulait que je le mette à l'ombre ? je m'était décalée vers la droite. Il avait déplissé les yeux, j'avais déjà ouvert la bouche pour lui demander encore une fois s'il voulait bien m'aider. L'homme m'avait alors mis un grand stop un me donnant une pichenette sur le front. Une mine boudeuse sur le visage, j'avais collées mes mains sur mon front, ça m'avait fait mal ! J'avais décidé de rester sage et d'attendre qu'il me fasse signe de parler.

Il avait fini sa cigarette et commença à parler. Jack le magnifique Dieu...? décidément, j'étais tombée sur quelqu'un d'étrange ! Je retenais à ce moment-là de l'appeler monsieur Jack. Il me demandait mon nom, d'une petite voix, j'avais à peine eu le temps de répondre.

– Je m'appelle Ki...

Il m'avait coupé la parole en me disant qu'il m'appellerait gamine. J'étais un peu vexée ou, plutôt, ça m'attristait, mais je savais que je n'avais pas mon mot à dire et puis ce n'était pas si grave. En plus de ça, il me tendait la main, j'étais assez surprise par son geste. Ce n'était pas quelqu'un de mauvais. Avec hésitation, je lui serrais la main. Un petit sourire sur le visage, je lui demandais une confirmation de ce qu'il m'avait dit plus tôt.

– Vous allez vraiment m'appeler comme ça monsieur Jack ?

Il avait répondu positivement, ce qui avait effacé mon sourire même si je savais que je pouvais déjà être contente que quelqu'un veuille bien m'aider. Il m'avait alors présenté son moucon, il s'appelait Tommy même si monsieur Jack refusait désormais de l'appeler par son nom ( c'était donc une habitude...). Il me demandait si j'étais perdue, j'avais hoché la tête et alors qu'il me posait la question je lui répondais avec précipitation que je voulais aller à la guilde Fairy Tail. Le monsieur me disait qu'il allait m'y emmener ! J'étais tellement heureuse, un grand sourire avait illuminé mon visage. Je lui remettais la carte sous le nez.

– J'ai la carte pour vous aider.

Il avait dit qu'il n'en avait pas besoin, ça devait être quelqu'un qui connaissait Magnolia comme sa poche !

On avait alors commencé à marcher, moi j'étais derrière et monsieur Jack et Tommy étaient devant. Je trainais un peu en regardant le paysage d'un oeil curieux. Les deux autres parlaient devant mais je les écoutais à peine. Je marchais de travers, la tête dans les nuages en rêvant du moment de mon arrivée à Fairy Tail. Ça allait être génial ! J'étais chanceuse d'être tombée sur quelqu'un comme ça dis-donc ! Je ne faisais désormais plus du tout attention à ce qui m'entourait, regardant juste de temps en temps si le monsieur et Tommy étaient toujours dans mon champs de vision. Plongée dans mes pensées, je balançais tranquillement les bras le long de mon corps en marchant d'un pas léger, la tête pleine de rêves. Brusquement, je m'étais "réveillée", j'avais cognée monsieur Jack et était tombée sur mes fesses. Je ne m'étais pas rendue compte qu'il avait ralentit. Je me frottais le front en me relevant alors qu'il m'avait à peine lancé un regard. J'observais les alentours. Le décors était loin d'être charmant, je ne me souvenais pas qu'il y avait ce genre d'endroit à Magnolia.

– Monsieur Jack, vous savez où nous sommes ?

Ma petite voix avait brisé le silence. Personne ne me répondait. Je faisais quelques pas en analysant la situation. On était apparemment perdus, j'étais dans un endroit encore pire qu'avant ! Les larmes me montaient aux yeux alors que je tournais la tête vers l'adulte.

– Monsieur Jack ?


Spoiler:
 

© Jawilsia sur Never Utopia
Jack Rascin
Mercenaire SolitaireMercenaire Solitaire

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 06/03/2013
Âge : 22
Magie / Malédiction / CS : Beast Speak

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.590
Statut: Mercenaire de Rang C
Renommée : Mercenaire de Campagne
MessageSujet: Re: Drôle de rencontre ! [Jack]   Ven 26 Juin - 20:03
-Jack, tu devrais lui demander la carte.
-Non, j'en ai pas besoin tu l'sais bien, j'ai le MOJO !
-Ouaip, fin c'est surtout que tu sais pas lire les cartes.
-Tu sais mon très cher destrier à la peau rasé, j'suis p't'être paumé, mais j'sens d'ici qu'il y a un kebab dans l'coin.
-Et ?
-Boulette de Kefta.


Il s'met à frissonner, c'est ça frissonne salaud, respecte mon autorité, n'oublie pas qui est le Jack ! Mwahahaha !

Ploump.

J'me retourne. Gamine est au sol. C'est une habitude ou bien ? Bref, on s'en fout, j'reprends la route, on finira par trouver l'chemin, tous les chemins mènent à Crocus, pas vrai Ration de Secours ? … Ah, tu boudes, sale gamin va. Tiens, elle cause... Merde, j'ai pas écouté, bon, si c'est important, elle répétera pas vrai ?

-Monsieur Jack ?
-Oui Gamine ?

Je tourne la tête et je la vois là, elle tire la tronche. Attention, elle tire pas la gueule comme l'fait une bonne femme quand t'as oublié son anniversaire, celui d'votre rencontre, celui d'votre premier rendez vous, de la première fois où vous avez vu une otarie bouffer un morse ou d'une autre connerie dont elles ont l'secret, non ! La gamine a les larmes aux yeux, elle tire la tronchasse triste et franchement, ça m'attriste aussi, ça m'casse le MOJO ! OUI ! Le Jack n'est pas qu'un sex symbol, une machine de guerre, l'homme à la classe Arbalessienne, un dieu vivant et Le Meilleur, le Jack est un homme sentimental ! Le Jack est triste quand il voit un enfant qui pleure, sauf si c'est un p'tit con dans c'cas le Jack est aux anges et il lui en colle une pour qu'il ait des raisons de chialer cette future tapette. Bref, sous ses pectoraux olympiens, il y a un petit cœur de Jack qui bat. Alors je pose ma main sur sa tête, ses cheveux sont super soyeux d'ailleurs, et j'me met en mode réconfort .

-Mais non, on est pas perdu. Si, je te jure, crois moi ! Pourquoi on passe par là ? C'est un raccourci en fait ! Si si, j'te jure ! En fait, y'a plein de déviation en centre ville à cause d'leur célébration donc j'ai préféré éviter ça, on aurait été bloqué pendant des heures. Bon par contre, tu pourrais arrêter de pleurer, ça fait partir mon MOJO et sans MOJO, l'Immensément Beau et Grand Jack perd de sa splendeur et tu veux pas que ça arrive, non ? Voilà, t'y est presque ! Parfait t'es la meilleure! Tiens un sucre !


Oui, j'ai gardé des habitudes de quand j'ai dressé Tommy, enfin, « dressé » est un bien grand mot, j'pensais qu'en le traitant avec respect ça suffirait à en faire un bon moucon, j'avais raison en théorie, après la théorie et la pratique, hein. Bref, elle a son sucre et elle est plus au bord des larmes. On reprend la marche.

Au loin, j'vois un gusse. PARFAIT ! Ça c'est de l'occaz' pas vrai Atchoum ? Oui, j't'ai encore trouvé un nouveau nom.

-Gamine, tu peux rester là, j'vais voir un vieil ami, là bas, t'en fais pas, j'laisse Simplet avec toi.
-Tu comptes faire tous les nains ?
-Taggle Dormeur, sinon oui c'était l'idée.

J'm'avance vers le mec et j'me mets une clope au bec et j'fais genre que j'ai pas d'feu, croyez moi ça va fonctionner, j'connais c'genre de zonard, j'en ai éclaté plein. Alors que j'm'approche d'lui avec ma dégaine d'branleur, il m'mire de haut en bas depuis son tonneau reconverti en siège et il sort une clope et l'allume. Ah, l'batard, il expose sa puissance économique. Bref, j'suis en face de lui et j'lui fais le signe pour du feu.


-Désolé, j'fume pas.

En plus, il m'crache un nuage d'fumée tout en m'regardant d'haut. J'vais m'le faire, mais j'peux pas faire ça ici, pas devant la môme, sinon elle va chialer. Du coup j'pose mon bras autour du cou du blédard.

-Ok, pas d'soucis, mais t'aurais du tosma ?
-Déjà vire ton bras boloss !

J'vire mon bras, serre les dents et le poing.

-Ensuite, c'est pas impossible, suis moi.

J'fais signe aux autres que j'reviens et j'suis l'autre connard. On rentre dans une ruelle à coté. Là, il m'sort un pochon.

-Attends mec, j'aimerais savoir, tu pourrais m'dire où s'trouve Fairy Tail ?
-Azy ! T'as vu marqué SPF (Service Postal Fiorien) sur mon front ?
-Bah, non, sinon j't'aurais demandé de te livrer une lettre t'disant d'aller niquer ta mère, cette ville et cette putain de Fairy Tail de mes deux qu'j'sais pas où elle est.

Il sort une lame. Bon, j'pense que c'est mort, il m'aidera pas à trouver mon chemin, par contre vu qu'j'suis sympa j'vais lui montrer le chemin des bras de Morphée.

-J'vais t'niquer !!!!!!!


Il envoie son bras vers mon visage, j'esquive, ses mouvements sont lents, c'est encore une de ces tapettes qui peuplent les quartiers chauds, ça a une lame mais ça arriverait même pas à éplucher une pomme. Mon poing part. Crac. Nez cassé, visage ensanglanté. Il recule. Gros coup de latte sur sa face. Il tombe. Je me mets à genoux au dessus de lui.

Alors...
Gauche
Comme
Droite
Ça
Gauche
Ne
Droite
Fume
Gauche
Pas !
Coup de tête

Il est inconscient déjà ? Putain d'lopette. Mais j'vais pas le laisser s'en tirer à si bon compte, il a que le nez et l'arcade qui sont explosés, c'est pas assez. Je l'retourne, bloque ça mâchoire avec ma main droite, pose mon genoux sur son bras, je chope son avant bras avec ma main libre et je tire. Il se réveille, il essaie de crier mais ma main l'en empêche. CRACK. Il est de nouveau dans les vapes. Bon j'pense que là c'est bon, il reviendra plus jamais m'faire chier avec un bras cassé. J'essuie mes poings ensanglantés sur son sweat et j'lui fais les poches, puis je me casse.

-Hein? Il est où mon pote ? Il s'sentait pas bien, il est rentré chez lui, t'en fais pas.

On reprend le chemin, mais d'un autre coté pour éviter qu'ils voient l'gusse giser dans la ruelle, ça l'a foutrait mal.

-Jack...
-Oui !
-Ah...
-Ouaip...
-C'est con...
-Ouais.... Oh, tiens y'a un kébab ! J'invite ! Gamin, kébab, comment ça tu connais pas?!? Tu vas découvrir!

Ouaip, on peut dire c'qu'on veut mais il assure les immigrés Aracitaciens à toujours ouvrir leurs kébab ! Bon par contre on est toujours perdu ….
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Drôle de rencontre ! [Jack]   

Drôle de rencontre ! [Jack]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Magnolia
-