Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Dim 31 Mai - 14:39












Gehenna Island n'est pas une petite île avec uniquement le fort construit pour l’exécution. Le Conseil a eu la possibilité de placer des renforts à divers endroits. L'un d'eux se trouve d'ailleurs assez loin de la zone de combat. Leur rôle est simple, rejoindre la défense de la forteresse en arrivant un peu plus tard que les autres et ainsi, ils pourraient attaquer par surprise. Ce groupe de mille soldats est accompagné de deux jeunes femmes et d'un jeune homme venus aider à la demande du Conseil. Il s'agit de la mage de Cait Shelter Yuna Tsubomi, de la Master de la célèbre guilde de mercenaires, Anko Mizuhime ainsi que du mage de Lamia Scale, Emil Ryuki.

Cependant, le Conseil avait sous-estimé les capacités de l'Alliance Baram qui avait bien vu le coup venir. Les mages noirs ont donc placé un groupe de sept cents membres dans le but d'empêcher les renforts d'arriver jusqu'au lieu principal de la bataille. Bien entendu, les criminels n'ont pas laissé ce groupe sans personne à sa tête. En effet, deux Dragon Slayers les dirigent, il s'agit de celle de l'Ombre, seconde de Tartaros, Sasaki Omura et de celui de la Lumière de Silent Night, Léonard Raziel Albae.

La bataille n'a pas lieu qu'à un seul endroit !



FORCES PNJ : 700 mages noirs de 1.000 PM + 1.000 soldats de 700 PM

ZONE D'INFLUENCE : Premier Groupe d'Attaque

ORDRE DE POST : Emil Ryuki • Anko Mizuhime • Yuna Tsubomi • Sasaki Omura • Leonard Raziel Albae



Thank's à Solomon ©




Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 1 Juin - 15:14
Une justice en sommeil


Les vacances étaient apparemment terminées. Après un séjour plus ou moins tranquille à Hespéria et plusieurs jours à flâner sous le soleil, Emil avait finalement été appelé pour rejoindre Gehenna Island. La bataille qui faisait maintenant rage depuis un long moment résonnait dans la terre, répandait le chaos sur l'île soumise à sa propre corruption, obscure et d'ordinaire silencieuse. En somme, le lieu de l'exécution attirait ce qu'il abritait déjà : la désolation et la mort. Rien de bien réjouissant selon l'avis du petit mage. Lui savait qu'appliquer la justice nécessitait des sacrifices. Il aimait voyager et découvrir, il aimait manger; il n'aimait pas particulièrement les groupes, il n'aimait pas particulièrement la violence; mais aujourd'hui son seul objectif allait être de réagir au mieux en groupe, avec violence, et d'éliminer les menaces de l'alliance Baram qui persisteraient à l'attaque du fort. Pour ce qui relevait du plan, le gamin n'en savait pas grand-chose : seulement que le groupe de mages dont il faisait parti devait mener une dernière offensive surprise. Alors c'était parti !

Emil n'avait absolument rien d'un grand stratège. Le duel, le combat de l'honneur par excellence, développait en lui l'adrénaline nécessaire à la réflexion propre à tout affrontement, mais dès qu'il fallait agir en groupe tout cela était radicalement différent. A l'inverse, ses deux alliées féminines semblaient posséder les capacités nécessaires à une telle attaque. Il décida donc dans un premier temps, conscient de sa faiblesse, de s'isoler à l'avant en attendant de quelconque ordres ou directives. Et puis la magie du Crash permettait au gamin de se protéger immédiatement en cas d'assaut, cela renforçait sa position. Le seul message qu'il transmit fut le suivant :
"J'suis pas très doué niveau tactiques, je vous laisse la direction.". Pas très expressif ni très coopératif a priori, cependant son choix résultait de l'analyse de ses faiblesses et de ses atouts par rapport à ses coéquipières qui, méconnaissant le Lamia, pourraient très bien mal réagir. Il déploya son bouclier de Crash et se mit en position, prêt à n'importe quoi. La moindre offensive serait ressentie. Le silence qui pesait sur le groupe imposant du millier de mages l'aidait dans sa tâche. Plus que le brouhaha guerrier habituel, on ressentait dans les troupes une angoisse et une inquiétude quant à l'ambiance oppressante qui venait du fort à l'horizon. Ils percevaient, tous, les crissements des armes et les explosions magiques comme un écho de leur futur, comme s'ils faisaient déjà parti de ce bouleversement du monde, d'une légende.

Mais c'était bien trop présomptueux de penser une telle chose. Parvenir au fort sans ennui relevait d'un doux rêve. Ou plutôt d'un cauchemar un peu facile. Ce qui attendait Yuna, Anko, Emil, et les troupes sur leur route n'avait rien de quelque chose que l'on pouvait imaginer : il s'agissait d'une âpre réalité. Alors que le groupe se rapprochait maintenant à grande allure du fort, cette réalité retira son voile. Des troupes tout aussi immenses que les leurs se tenaient devant l'objectif. Une armée de mages noirs les avait devancé. Le petit homme n'avait pas besoin de donner le signal. Il faudrait être aveugle pour ne pas les apercevoir et pour une personne aussi talentueuse en perception qu'Anko, cela relevait d'un jeu d'enfant. Le gamin s'arrêta et projeta avec son bras sa Crash Magic devant les soldats qui, pris par l'angoisse, ne virent pas les ennemis.

Ce n'était pas prévu. L'alliance Baram ne devait pas avoir connaissance d'un tel assaut. Quelqu'un les aurait trahi ? Les guildes noires auraient prévu un tel coup ? Qu'importe. Le danger se trouvait là. Et les ennemis n'étaient pas aveugles. Si le groupe du conseil voyait ses adversaires, alors eux les voyaient aussi. Mais ils ne bougeaient pas. Leur mission n'avait donc rien d'une extermination : ils voulaient réduire à néant notre intervention dans la bataille interne du fort. Première coopération stratégique, maigre mais d'abord symbolique, le petit mage fit simplement part de son idée à Yuna et Anko qui l'avaient rattrapé. Après un long soupir nonchalant, il se lança :
"Ces combattants nous attendent. Ils veulent nous stopper net. Je ne pense pas qu'ils agiront si on ne s'approche pas, ça peut nous donner un avantage. Pour ce qui est de répartir les troupes, j'y connais rien. Je vous laisse décider : comment avancer ? Quels rôles pour les soldats ? Et puis, sur quel front je devrais me battre ? Je vous fais confiance."


Il tourna la tête vers le ciel un instant, pensant une dernière fois à sa tranquillité, puis fixa ses alliées dans les yeux tour à tour, avec détermination.

©odé par Ren

Spoiler:
 


Dernière édition par Emil Ryuki le Ven 12 Juin - 18:31, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 8 Juin - 20:54
Étant donné l'absence de Rappel, Anko se voit accordé un bonus de 24 h, soit jusqu'au 09/06/2015 20h pour répondre sans Malus.
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Jeu 11 Juin - 18:17
Nous sommes dans la période de Temps Bonus avec Malus. Anko a donc jusqu'au 12/06 20h pour poster avant d'être définitivement éjectée de l'event.
Anko Mizuhime
Admin / CalypsoAdmin / Calypso

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/03/2014
Âge : 21
Guilde : Minami No Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.330
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Ven 12 Juin - 16:00

Que le sang soit versé sur le tranchant des lames, que les larmes coulent sur les joues des femmes endeuillées et que la mort pèse sur la tête de ses milliers d'orphelins. La guerre était ce qu'elle était, on ne changerait pas les hommes après tout, mais Anko Mizuhime avait des convictions qui l'empêchait de tourner la tête face à ces massacres. Si elle avait quitté l'armée, c'était pour ne plus avoir à tuer sans réfléchir ou voir ses coéquipiers mourir pour le salut du royaume. Non, sa vie n'était pas de servir les desseins d'un tyran qui ne connaissait rien à la réalité des champs de bataille : elle avait choisi de la prendre en main et de décider par elle même. Après tout, la véritable justice n'a jamais été celle qu'on nous instruisait sur les bancs de l'école : c'était quelque chose de propre à chaque être humain, la preuve étant qu'il existe autant de visions de la justice que d'individus sur Terre.

Guidant la tête du cortège, elle avançait à pas modéré et réfléchissait à l'issue d'un tel affrontement. Lucifer non plus n'avait pas changé, toujours fidèle au chevalier noir qui désirait plus que tout assouvir sa vengeance. Mais était-ce là une solution viable ? La justice devait-elle se payer au prix d'innombrables existences sacrifiées ? C'était pour cela que la jeune femme avait rejoint la guilde des mercenaires. Espionne d'un temps, maîtresse des services secrets et désormais master de Minami No Okami, elle voulait plus que tout créer un monde plus juste sans verser la moindre goutte de sang. Malheureusement, derrière ses idéaux héroïques, la réalité était toute autre et elle devait se contraindre à tuer pour protéger les plus démunis. Perdue dans ses pensées, le craquement d'une branche qui se brisait sous son poids la sortit de ses songes et lui permit de se concentrer sur la bataille dans laquelle elle s'apprêtait à prendre part. Une chance pour son escouade, elle avait le don de ressentir les puissances magiques autour d'elle et pouvait ainsi prémunir le groupe de toute attaque surprise.

Le pas assuré, elle prit un quelques foulées d'avance sur le reste de l'escouade et selon toute vraisemblance, la jeune femme venait de ressentir quelque chose. Elle s'arrêta net et stoppa les troupes qui la suivaient d'un simple signe de la main. L'ennemi avait prévu l'envoie de renfort et avait posté ses propres soldats pour les intercepter. Cela n'étonnait guère la mercenaire, le garçon qu'elle avait connu ne manquait pas de malice et connaissait les coulisses de l'armée runique comme sa poche. Faisant signe au jeune mage de Lamia Scale qu'elle avait bien pris en note ce qu'il venait de lui dire, elle s'adressa au troupe qu'elle menait et à ses deux partenaires avec la même éloquence qui lui avait permis de prendre les rênes de Minami No Okami.


« En formation défensive immédiatement. L'ennemi arrive avec une force égale à la nôtre et vient nous empêcher de remplir notre mission. Ils croient avoir un tour d'avance sur nous, mais reprenons la tête de la bataille avant même qu'elle ne commence. Vous deux, les magiciens, il semblerait que deux individus soient d'une puissance considérablement plus élevée que le reste de nos assaillants. Je vous laisserai le soin d'occuper l'un des deux pendant que je me chargerai du second, nos forces sont équilibrées et seule une stratégie élaborée nous permettra d'obtenir la victoire. Préparez vous à l'assaut, et n'oubliez-jamais que la vie est ce que nous possédons de plus précieux ! »

Dégainant l'un de ces mystérieux bâtons, Anko Mizuhime n'avait pas perdu de son talent en stratégie militaire et était bien décidée à prendre la tête des opérations. Si la jeune master arrivait à semer le désordre parmi les rangs ennemis, les soldats runiques arriveraient sans aucun doute à prendre le dessus pendant qu'elle et ses deux acolytes retiendraient les deux bêtes assoiffées lâchées par l'alliance Baram. Sa chevelure écarlate s'envolant au gré du vent, elle regardait droit devant elle et attendait impatiemment de pouvoir accueillir les mages noirs comme il se devait.

_________________





"Toutes les tragédies et les malheurs ont un sens, ils mènent tous vers une fin idéale. Quand on y pense, il n'y a probablement pas de malheur absurde." ♫
Yuna Tsubomi
Tākoizu TsubomiTākoizu Tsubomi

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 14/08/2012
Âge : 21
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Plant Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.130
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 15 Juin - 23:35



La vie était loin d’être linéaire. Inconstante, elle s’avérait souvent longue, ennuyeuse, parfois excitante, ou même dramatique. Il était vrai que mes dernières semaines n’avaient pas été de tout repos. Entre combats et rencontre mouvementées, j’avais pu avoir ma dose d’adrénaline et d’émotions. Mais il y a de cela une dizaine de jour, jamais je n’aurais imaginé que ma vie prendrait un tel tournant…
Ainsi, la guilde de Cait Shelter, comme toutes les autres, avait reçu une missive du conseil. Dans cette dernière, on mandait ses membres afin qu’ils participent à une mission de surveillance. J’avais moi-même entendu parler du conflit. Suite aux évènements des Régalias, des mages noirs très puissants avaient été capturés, et leur exécution approchait à grand pas. Bien évidemment, un sauvetage des mages noirs par leurs guildes était à prévoir. Le conseil avait donc besoin de tous les mages volontaires afin de participer au bon déroulement de cette mise à mort. Mais bizarrement, les mages de Cait Shelter n’eurent pas tout de suite la nouvelle. En effet Ashton refusa la demande du conseil. Mais il se trouve que j’entretenais une correspondance avec Sayu-Nee, qui m’informa dans une de ses lettres que certains membres de Blue Pegasus allaient prendre part à la surveillance de l’exécution, sur demande du conseil. Je m’étonnai d’abord que ma propre guilde n’ait eu le même genre de revendication. Il fallut donc que je demande à notre maître de guilde ce qu’il en était. En apprenant son refus de coopérer, je me rebutais un peu. Notre rôle n’était-il pas de faire disparaître la menace des mages noirs ? « Tu peux peut-être empêcher la guilde de savoir, mais tu ne pourras pas m’empêcher d’y aller ». Tels étaient mes mots. Et sans l’écouter, je partis. Je savais bien que je risquais ma place à la guilde, mais je désirais plus que tout me débarrasser de la menace qu’était l’alliance Baram. Je me remémorais ma rencontre avec Yuurei, et le barjo aux dreads rencontré à Crocus. Tant que des types comme eux existaient, personne ne serait tranquille ! Ainsi, c’est par soucis du futur que je répondais positivement. Sans doute avais-je aussi un peu de rancœur. Vis-à-vis de quoi, ça, je n’en étais pas sûre. Peut-être à cause d’une rencontre traumatisante avec une illusionniste. Ou peut-être parce que, inconsciemment, je considérais les mages noirs comme responsables de la disparition de mon père.

Songeuse, je regardais au loin. Avisant le fort où régnait la bataille, mes pensées se perdaient dans des scenarios chaotiques, au rythme de mes pas. Cela faisait un moment que la guerre avait débuté. Le conseil l’avait anticipée, évidement. Et notre unique rôle, à moi et au reste de la troupe, était de rejoindre le fort, pour prendre par surprise les assaillants. Au fond, j’étais bien heureuse de ne pas y prendre part tout de suite… Pourtant, notre équipe n’était pas des moindres. Nous étions alors monstrueusement nombreux. C’était là la première fois que je voyais une telle armée. Avec cette masse humaine, il me semblait que nous ne pouvions perdre. Jamais les mages noirs n’atteindraient un tel nombre. Ces fanatiques ne pouvaient être aussi nombreux. Me sortant un peu de ma songerie, j’avisai les deux individus à mes côtés. Dans cette foule de soldats, il avait été facile de distinguer les seuls personnes qui, comme moi, avaient répondu à l’appel du conseil. Ainsi, je devais faire équipe avec le maître de Minami no Okami, Anko Mizuhime, et un mage de Lamia Scale : Emil Ryuki. J’étais, il fallait l’avouer, assez impressionnée. Faire équipe avec la fameuse Calypso constituait en soit un honneur. J’esquissai un sourire au souvenir d’un membre de cette même guilde, que j’avais d’abord pris pour un mage noir. Wiebe était-il dans les rangs du conseil ? Si tel était le cas, je souhaitais qu’il s’en sorte. Il m’avait sauvé, et je le voyais comme quelqu’un de droit et de bien. Le genre de personne appréciable qu’on ne voulait pas perdre. Mon second partenaire semblait moins puissant que Calypso, mais fort tout de même. Il affirma d’ailleurs que la stratégie n’était pas vraiment son fort, et je répondis par un « moi aussi », un sourire embêté aux lèvrres. Certes loin d’être sotte, gérer un tel groupe me semblait irréalisable. Je préférais, à l’image d’un soldat, suivre les ordres et faire de mon mieux, sans avoir à me préoccuper d’autre chose. Un peu facile, vous direz-vous. Mais j’avais mes raisons. Je n’étais déjà pas bien forte, alors endosser le rôle de commandant me vouerai seulement à une mort certaine. Sans compter que mes ordres ne seraient pas des plus pertinents. C’était ma première bataille après tout. Et peut-être la dernière, qui sait…

Avec une veine gonflant sur ma tempe, je pensai à un autre mage de Lamia Scale. Celui-là… J’espérais qu’il n’était pas sur le champ de bataille ! Non pas que je me souciais de son sort, non. Mais je voulais tout de même avoir l’occasion de lui botter le derrière. Mort, ça serait beaucoup moins drôle ! Bien sûre, cela passait aussi par ma survie. Mais à ce niveau-là, je ne m’en faisais pas trop. Excès de confiance ? Non, juste de l’inconscience. Mais cet état d’esprit s’évapora soudain. En effet, droit devant, une masse sombre s’avança. Les mages noirs. Comment ce faisait-il que… comment avaient-ils … ? Enfin peu importait ! Réfléchir ne ferait que me gêner. Je devais me préparer à combattre. De ma main droite, je saisis une graine de Chain Plant. Le combat dont l’échéance s’était avancée allait maintenant débuter. C’est alors qu’une pensée germa en moi. Elle était là, enfin, et me tint violemment aux tripes alors que j’avisai la troupe adverse. Cette simple idée laissa une goutte de sueur dévaler ma joue.

L’idée que je risquais peut-être de mourir.


«Ces combattants nous attendent. Ils veulent nous stopper net. Je ne pense pas qu'ils agiront si on ne s'approche pas, ça peut nous donner un avantage. Pour ce qui est de répartir les troupes, j'y connais rien. Je vous laisse décider : comment avancer ? Quels rôles pour les soldats ? Et puis, sur quel front je devrais me battre ? Je vous fais confiance.»


Mal assurée, mes prunelles firent quelques allers-retours entre Emil et Anko. Notre rôle et ce que nous devions faire, je n’en avais moi-même aucune idée. J’espérais que le maitre de Minami serait plus avisée.


« En formation défensive immédiatement. L'ennemi arrive avec une force égale à la nôtre et vient nous empêcher de remplir notre mission. Ils croient avoir un tour d'avance sur nous, mais reprenons la tête de la bataille avant même qu'elle ne commence. Vous deux, les magiciens, il semblerait que deux individus soient d'une puissance considérablement plus élevée que le reste de nos assaillants. Je vous laisserai le soin d'occuper l'un des deux pendant que je me chargerai du second, nos forces sont équilibrées et seule une stratégie élaborée nous permettra d'obtenir la victoire. Préparez-vous à l'assaut, et n'oubliez-jamais que la vie est ce que nous possédons de plus précieux !»



Son éloquence me frappa tout d’abord. Comment garder ainsi son calme alors que nous étions à la frontière d’un combat imminent ? Comment avoir l’esprit clair quand un imprévu survenait ? L’expérience surement. Après tout, Calypso n’était pas le maître des mercenaires pour rien. Trop crispée pour parler, j’hochais seulement la tête avec un air grave. Ainsi, Emil serait mon partenaire. Cela me rassurait, en un sens. J’espérais seulement que nous serions capables de travailler ensembles. Tendue, je fis l’effort de sourire et me tournai vers lui.



« Pour info, ma magie est celle des plantes… Donnons le meilleur de nous-même pour montrer à ces mages noirs ce que nous avons dans le ventre ! »



Puis je me tournais vers l’ennemi, sur le qui-vive. Doucement, je pris une autre graine de Chain Plant, en possédant maintenant une dans chaque main. Je ne les fis pas pousser immédiatement. Révéler ma magie à l’ennemi avant l’assaut m’avais déjà trahie. Je misais donc sur un effet de surprise aussi minime soit-il. Mais je me doutais que cet effet serait double. Je n’avais pas la moindre idée de ce qui nous attendait, et mon rythme cardiaque s’accéléra à cette idée.
Quel monstre déchaîné allait donc nous tomber dessus ??


©odé par Ren
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 26
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mer 17 Juin - 19:08

Il était temps, soupira la donzelle bien lasse de l’attente. L’heure d’entrer en piste, d’étrangler mile lumières. L’Omura se réjouit de la nouvelle. Aussi congédia-t-elle en bonté ce brave messager. Hélas il n’alla retrouver ses siens. Une mâchoire gargantuesque se referma sur lui, l’avalant tout entier. Dans l’air des cachots flottait dont cette symphonie macabre, celle d’un martyre dans l’agonie. Elle avait grand faim cette bête. Et la belle se fichait éperdument de cette disparition, un simple laquais, messager devenu dispensable. Il lui fallait se mettre en chasse. Aussi gronda le grand reptile, tandis qu’elle caressait ses écailles. Soudain elle soufflait mots, saluant dès lors une précieuse captive. Elle sortait du reste, d’un entretient fort plaisant, si riche en connaissances. La voilà grandie de cette entrevue. Bientôt la clé de l’évolution serait sienne, et la création serait de l’histoire ancienne. Ses sombres dessins à l’esprit, la dame ombrage chevaucha sa monture cauchemardesque.

Puis elle ordonna l’envol funeste. Il survint prestement, agrémenté d’un vacarme assourdissant. Le hurlement du drake déchira les cieux, tandis qu’un rire dément ébranlait la montagne. Les restes d’une dépouille s’abattirent sur les passerelles de la structure. Et elle surgit du cratère, afin de fondre aux nuages. Là elle se tapit et voyagea sans craintes. Par delà la mer d’albâtre, soufflait la brise. L’astre diurne étincelait dans son dos, lui prêtant un bien perfide halo. Ce silence régnant lui intimait la quiétude des ténèbres. Une douceur trônait à ses lèvres, comme marié à ses prunelles. La belle était donc bien sereine en ce vol paisible. Et elle eut une pensée pour eux, ces sots appelés frères. Une petiote en désirait la sauvegarde, mais elle espérait tant leur perdition. Ces semblables éteins, nuls n’endiguerait sa métamorphose, son règne diabolique. Car seul un pourfendeur de dragon pouvait en terrasser un vrai. Elle priait presque pour voir surgir le destructeur, la bête de l’apocalypse.

L’humanité s’éteindrait sous ses griffes, son souffle éradiquerait même ses vestiges. Voilà l’ambition d’une aliénée, l’achèvement d’une bataille avortée. Et si la Velonica n’avait menti, le destructeur avait jadis une langue. La beauté des blés souillés désirait donc l’entendre, lui et ses secrets. Sa démence l’enlevait si loin, en une voie sans retour ; qu’elle s’aimait à entrainer le monde dans sa chute. Sous ses yeux se déroulait le fantasme d’une journée à venir, une boucherie sans nom, un carnage dont elle était l’instigatrice. Elle jubilait d’avance, se voyant déjà victorieuse au front. La traversée lui sembla si fugace, le temps d’un songe, d’une pensée. Et la voilà parvenue au lieudit, en toute ponctualité. Depuis les cieux elle admirait la scène, deux légions se faisant face. Il lui incombait seule de rejoindre ses pions et de livrer bataille en leurs noms. Cette mascarade n’aboutirait au salut d’aucun d’eux, elle le jura et s’élança. L’évasion des nuages la trahit, révélant sa venue funeste.

Elle projeta grand ombre sur la terre. A ses yeux, il fallait ébranler le cœur des hommes. Les emplir d’une torpeur indicible et semer la discorde dans les rangs ennemis. La terreur était donc sa meilleure arme, pouvant porter en déroute ceux qu’elle n’aurait guère à étriper. Ainsi se laissa choir des cieux, la bête grognant inlassablement. Mais elle avait grand faim. L’Omura salua ses troupes, de son perchoir ne tenant en place. Une tension flottait dans l’air, palpable, digne des prémices à l’orage. Sa voix porta. « Allons bon, qui voilà dont ? Des vers de terre, qui trop espèrent. » Il n’y avait qu’elle pour proférer tant d’arrogance dans la voix. Mais elle était de ces déments, qu’un monde s’aimait à mal voir. Sa verve visait à lacérer leur sang froid, à pousser à l’erreur. Son œil de rapace avait bien dénoté ces trognes anodines, dont la célèbre Calypso. Une proie de choix, se dit-elle. Les autres ne lui disant rien, elle la pensa commandant ennemi.

L’idée même de se fourvoyer ne lui chatouilla l’esprit. Qu’importe, la belle rousse saurait la divertir. Du reste, elle avait trop de manières pour laisser une dame bien distinguée à une bande de sauvages. Le colosse vint planer près de ses sbires, la dame ombrage eut tout loisir de souffler mots. De là, seules ses brigades pouvaient l’entendre, mander la charge d’une poignée d’hommes. Puis elle retrouva de la hauteur, se dégageant de la mer noire pour peut-être s’accaparer les regards. Elle daignait accorder une chance à l’ennemi, celle d’organiser ses défenses, ou même d’entonner l’assaut. Hélas pour ces fous, le trépas attendait qui s’avançait. Elle inspira et relâcha le souffle obscur. Et comme de juste, sa monture agit de concert. Qu’on l’endigue ou non, un vent de panique surgirait, comme ces meurtriers donnant l’assaut dans le vacarme et la poussière. Son arcane ne visait donc qu’à ébrécher les défenses, et lancer une insurrection fracassante. Elle rit dans les cieux.


Spoiler:
 

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)


Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
PNJ

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Dim 5 Juil - 22:20
Le combat faisait rage au loin sur Gehena. Chacun s’affairait à faire tomber le plus rapidement possible l’autre camp sans se poser de question. Le danger les frôlait à chaque instant, l’odeur du sang se mélangeant à celle de la sueur. Personne ne pouvait prédire à cet instant précis l’issue de la bataille.

Au milieu de ce nuage de mages noir, il y en avait un qui semblait plus… blanc. Cela était sûrement dû à son manteau d’anonymat. Ce n’était pas très malin de sa part étant donné que cela faisait de lui une cible facile, une proie attirant l’œil du premier venu. La personne en question fut un simple mage se sentant pousser des ailes. Bondissant vers son adversaire, s’apprêtant à lui asséner un coup fatal jusqu’au moment où…


« - Vector attack ! »

Cette attaque fut lancée par Leonard Raziel. Fait étrange car jusqu’à présent, tout le monde pensait à juste titre que ce dernier était un dragon slayer. Chose plus surprenante encore, dans un écran de fumée, il laissa place à un démon. Le soldat héroïque mais stupide succomba en voyant sa cible retirer sa capuche, pour annoncer en fanfare.


« - Léonard me devra beaucoup pour ce service... Les fonds de Silent Night en seront ravis, ku ku ku... »

Leonard n’était donc pas là, à la place venait d’apparaître Mephisto, mage possédant non pas la magie du dragon slayer, mais un arcane non moins dangereux, la Oni no mahô.

====================

Intervention PNJ :
Leonard ayant prévenu de sa non participation, un collègue de sa guilde a très gentiment accepté de le remplacer. Faîtes place à Andrew McDowell !

Vector Attack : Le démon lance une série de flèches noires tranchantes ayant pour but de lacérer la victime. La vitesse des rubans fléchées ainsi que leur nombre dépendent de la Puissance Magique de l'invocateur. Ces flèches peuvent dévier de leur trajectoire en angle droit, les rendant imprévisibles et difficiles à éviter.

_________________


Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mer 8 Juil - 0:12
De la végétation en morceaux


Le silence oppressant laissait place à une agitation croissante, résultat de la surprise des adversaires et de la fin des préparations. Le glas de la tranquilité résonnait. Anko après un court instant de réflexion se tourna vers ses deux coéquipiers et les troupes, et décida pour chacun de leurs sorts : de la prudence pour les soldats, et des combats singuliers pour les mages. Des ordres qui n'étaient pas pour déplaire à Emil étant donné la difficulté que pouvait représenter la maîtrise du Crash en terrain allié de part son étendue. Et puis juste à partir de ses paroles, on voyait immédiatement que la Master connaissait ce genre de situations et qu'elle dégageait non pas nécessairement de la force, mais de la puissance, celle d'une dirigeante claire, et impassible autant que possible. Mais déléguons les jugements aux juges et concentrons notre attention sur ce qui attendait les combattants : la bataille.

Yuna avertit son équipier rapidement : elle maîtrisait la magie des plantes. Et elle fit bien. Car à peine le discours de Anko terminé, les évènements s'enchaînèrent à une vitesse plutôt inattendue. Un dragon, ou tout du moins un tout petit dragon -un wyvern-, apparut au-dessus du camp du conseil. Plutôt impressionnant pour un tout petit dragon ! Il arborait une peau noire, incroyablement noire, qui reflétait au travers de la moindre écaille les plus profondes ténèbres; ténèbres qui représentaient d'ailleurs sa maîtresse avec une grande fidélité. Elle chevauchait la bête et même Emil, au sol, ressentait l'hostilité à leur égard. Qu'importe. Cela pourrait effrayer les soldats, mais sa cible était la dirigeante. Et si elle ne ripostait pas à une telle attaque, elle perdrait sûrement beaucoup : son aura et sa fierté. L'objectif restait donc inchangé, à savoir neutraliser l'acolyte de l'agresseur. Le Lamia fit un signe à son alliée pour qu'ils progressent ensemble dans le champ de bataille. Il valait mieux ne pas se perdre car les soldats commençaient à se disperser des deux côtés, les armes s'entrechoquaient et le balancier avait arrêté son mouvement : alors l'absence du glas maintenant notable marquait le début des morts, de l'affrontement. La wyvern noire avait rempli son rôle de messagère. Le petit mage dégaina son arme.

Emil n'avait aucun mal à défaire les troupes les plus faibles se trouvant sur son passage. Un par un les ennemis tombaient sous ses coups, et dans le même temps les hommes qui avançaient avec lui faisaient de même. Beaucoup de pertes, pour peu de gains. On évoquait souvent la guerre de cette façon mais subir cet adage relevait d'une toute autre dimension. Au milieu de ce chaos se tenait un faiseur de morts, un mage à la vue de son sort; un adversaire puissant et une cible selon le Lamia. Le gamin passait pour le moment quasiment inaperçu, tout juste un soldat meilleur que les autres. L'utilisation du sabre permettait d'effacer complètement sa présence alors que des dizaines d'autres guerriers armés parcouraient le territoire. Mieux que ça encore, Yuna conservait l'effet de surprise aussi. Tant que le duelliste pouvait la protéger elle ne gagnerait de toute manière rien à dévoiler ses sorts, même en étant un mage à distance. Se rapprocher de lui au mieux sans employer notre magie constituait une première clé de réussite, et Emil n'avait beau pas aimé ce genre de tactiques cette fois il n'avait pas le choix. Face à ceux qui n'en ont pas, il vaut mieux sacrifier ses principes. Yuna se trouvant à proximité, il lui fit part de ses réflexions.


"Le mieux serait que je t'ouvre le passage grâce au Crash et que tu l'immobilises ou l'agresse grâce aux plantes dès que tu auras une vue sur lui. Ensuite je pourrai l'avoir au corps-à-corps et on combinera distance et proximité. Qu'est-ce que t'en dis ?"


Le petit mage ne pouvait pas se permettre de traîner trop longtemps autour de son adversaire, quelque soit le choix de Yuna et ce qu'elle lui dirait en retour, sinon il allait forcément finir par se faire repérer. Alors après avoir encore progressé, se plaçant à une vingtaine de mètres de lui (toujours au milieu des nombreux soldats), il rengaina. Son équipière pouvait tenter une autre approche que l'approche directe, le contourner et l'attaquer dans le dos, ou coordonner son attaque avec celle d'Emil, ou encore limiter ses mouvements, mais le gamin y allait. Sur toute la distance qui les séparait, en ligne droite, le sol se désassembla d'une frappe des pieds violente concentrée de Crash, ce qui entraîna la chute de tous les ennemis qui séparaient les deux mages dans un creux. L'attaque se poursuivit avec plus d'habilité : Le Crash qui se répandait toujours vers la cible ne frappa que sous le pied droit de l'ennemi, sur une profondeur importante. Il pouvait ainsi complètement déstabiliser son adversaire en éliminant son appui au sol. Dans cette situation, Yuna avait un angle de visée idéal sur le mage. Soit elle pouvait l'atteindre à partir de cet angle, soit le contourner et le surprendre au milieu des soldats. Mais Emil ne comptait pas en rester là. Il ne ressentait que trop bien la puissance d'un tel adversaire. Alors il chargea ses deux poings de Crash, légèrement (pour économiser ses réserves), puis lui fonça dessus tandis qu'il devrait être déstabilisé.

Cette dernière action focaliserait l'attention sur Emil et laisserait le champ libre à la mage des plantes, mais préviendrait aussi d'un éventuel redressement de l'adversaire : ils ne connaissaient après tout pas ses capacités physiques. Résultats ?


©odé par Ren

Spoiler:
 
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 13 Juil - 22:48
Rappel : Anko a jusqu'à 15/07/2015 20h pour répondre sans Malus.
Anko Mizuhime
Admin / CalypsoAdmin / Calypso

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/03/2014
Âge : 21
Guilde : Minami No Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.330
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mar 14 Juil - 11:40






Si vous me le permettez !






La douce mélancolie des premières étincelles et des premiers hurlements s'installait sur le champs de bataille, métal contre métal et vie contre mort. Si les uns repartiraient assurément en vie, c'était au dépend d'autres qui auront tout perdu dans cette mer de sang, laissant gésir leurs entrailles à même ce sol dévasté. Prenant quelques longueurs d'avance sur ces camarades, la jeune rousse ressentit avec effroi l'avancée d'un petit bataillon de soldats et de ce qui allait être son adversaire. Hélas pour eux, elle n'allait pas se laisse faire ainsi et, levant bien haut le Shinigami, elle invoqua une huée de corbeaux squelettes dont le but était de disperser le bataillon ennemi. Consciente de l'attaque qui la ciblait, la master prit également soin de s'envelopper d'un immense crâne squelette. Les deux assauts explosèrent sa cuirasse de fortune, mais cela lui avait laissé juste assez de temps pour s'échapper grâce à la téléportation.

Cette magicienne capable de lancer des ombres ne pouvait être que Sasaki Omura, Dragon Slayer à la botte de Tartaros. Renseignée sur les capacités de la plupart des guildes noires, l'ancienne militaire savait à quoi s'en tenir et il valait mieux pour elle écarter la menace d'une hécatombe. Anko Mizuhime, intrépide et audacieuse, prit destination des côtes de la femme draconique, ou plus précisément sa jambe qui vint la percuter et l'éjecter de sa monture. Profitant de ce répit d'une poignée de seconde, l'espionne fit appel aux pouvoirs des océans pour piéger la bête dans une prison aquatique à l'aide de Leviathan. Regardant son adversaire privé de son acolyte, elle ne put s'empêcher de la piquer verbalement et de lui lancer quelques piques.


«L'altitude me décoiffe et je n'aime pas trop les combats déloyaux. Nous serons bien mieux sur la terre ferme et à l'écart de nos troupes, si tu vois ce que je veux dire. Un combat entre nous deux ravagera l'un comme l'autre de nos camps et ce n'est pas à notre avantage, j'ose ouïe dire. Lève toi et daigne combattre avec honneur, jeune magicienne.»

Gardant un œil sur sa geôle d'eau, la mercenaire était prête à tout donner pour évincer de cette bataille celle qu'on surnommait la Darkness's Fang. Dégainant un autre de ses bâtons, l'héritière des Mizuhime se préparait à répondre au prochain assaut de son adversaire maléfique et, la rousseur de ses cheveux flottant au gré du vent, on ne pouvait s'attendre qu'à un combat épique entre deux jeunes femmes dont l'avenir ne pouvait être que prometteur si elles sortaient indemnes de ce chaos humain.

Spoiler:
 

_________________





"Toutes les tragédies et les malheurs ont un sens, ils mènent tous vers une fin idéale. Quand on y pense, il n'y a probablement pas de malheur absurde." ♫
Yuna Tsubomi
Tākoizu TsubomiTākoizu Tsubomi

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 14/08/2012
Âge : 21
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Plant Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.130
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Jeu 16 Juil - 15:37




Un bruit venant des cieux se fit entendre, et je m’immobilisai, sur le qui-vive. Un regard méfiant au ciel m’indiqua que, par-dessus le marché, notre armée serait confrontée à un dragon. Noir, les ténèbres de ses écailles semblaient absorber la lumière et, par la même occasion, notre enthousiasme. Je ne remarquai que quelques secondes plus tard que l’animal portait sur son dos une dame. Mais elle sembla concentrée sur la mercenaire à la toison rousse. Un désir ardent de lui venir en aide me transcenda alors, mais je ne jetai pas un regard de plus vers la sombre cavalière et me retournai vers Emil. Ce n’était pas notre combat. Les deux armées chargèrent, et nous en fîmes de même. Des bruits de métal s’entrechoquant me parvinrent. Suivant le mouvement, mon coéquipier dégaina aussi, et s’adonna à se frayer un passage. Notre dessin consistait à trouver cet ennemi plus puissant que ses compères. Ainsi, à nous deux, nous nous chargerions de le défaire. Mais pour l’heure, Emil se frayait un chemin, laissant les hommes succomber sous sa lame. Je restais en retrait, préférant réserver ma puissance magique pour cet adversaire que nous ne connaissions pas. De plus, je me gardais le droit de lui cacher ma magie. Après tout, les surprises, dans un combat, pouvaient être de ces éléments qui amenaient la chance à tourner. L'odeur métallique et moite du sang vint emplir mes narines, mais je tentais d'ignorer ce parfum de mort, ainsi que les cadavres mutilés jonchant sur le sol. Oui... Se concentrer... Ignorer... S'enfermer dans une carapace de fer pour ne plus en sortir.

Certains soldats m’attaquèrent, mais mon coéquipier, fort de son habilité, sut les remettre à leur place. Loin d’être immobile, je gardais un œil sur ses arrières, le prévenant, esquivant parfois quelques coups. Néanmoins, je ne pus réprimer un sentiment d’inutilité naissant. Peut-être pourrais-je juste aider Emil à l’aide d’un fouet liane ? Soudain, une vision, par-dessus l’épaule de mon coéquipier, m’aida à changer d’idée. Notre ennemi se dressait droit devant nous. Vêtu d’un manteau blanc, il avait fait appel à un démon afin de s’occuper du mage qui avait su trouver le courage de l’affronter. Le stress noua mon estomac. Autant l’individu paraissait fort, autant son démon m’effrayait. Alors nous allions devoir combattre un fou et son monstre ? Je n’avais qu’une certitude, le combat serait ardu. Durant un instant, même, l’envie de prendre mes jambes à mon cou me parut irrésistible. Mais je me ravisai avec sévérité. Non. J’étais mage, et en tant que tel, il était de mon devoir de me charger de pareils ennemis. De toute manière, je me trouvais à un stade où, quel que soit mon degré de frayeur, j’avancerai quoi qu’il arrive. Tel un nageur s’étant enfin décidé à sauter dans l’eau glacée, je ne pouvais plus faire retour arrière.
«Le mieux serait que je t'ouvre le passage grâce au Crash et que tu l'immobilises ou l'agresse grâce aux plantes dès que tu auras une vue sur lui. Ensuite je pourrai l'avoir au corps-à-corps et on combinera distance et proximité. Qu'est-ce que t'en dis ?»

J’hochais la tête avec détermination. Puis sans attendre, je me tournai de nouveau vers le mage au manteau blanc. Une idée naquit, et je la fis stratégie. Nous n’avions, de toute façon, pas le droit à l’erreur ou à l’hésitation. Gardant un œil autour de moi afin de ne pas être attaquée par surprise, je me saisis de quatre graines. Puis j’avisai mon partenaire user de sa magie afin de fendre la terre. Les ennemis face à lui tombèrent, et il parvint à notre véritable adversaire. Alors, sans attendre, il chargea. Je ne perdis pas une minute, moi non plus. Avec un cri, je lançai mes graines. Et alors qu’elles ne touchaient pas le sol, un cercle magique apparu. Elles grandirent rapidement. Je les fis fuser vers notre ennemi. Mais je n’étais pas sotte. Je savais bien qu’Emil était entre notre ennemi et moi. Je leur donnais donc une trajectoire en arc de cercle, deux vers le flanc gauche de l’adversaire, deux vers le droit, afin de contourner mon partenaire. De plus, je les avais lancées de manière très espacée afin qu’elles ne touchent Emil sous aucun prétexte. De chaque côté se trouvait une chain plant, que je dirigeais afin d’enserrer le mage noir, et une deadly plant, qui se chargerait de l’agresser. L’immobilisation ou l’attaque ? A cela, je répondais « les deux ».

Mais je ne me contentais pas de cela, moi non plus. Saisissant de nouveau deux graines, je fis jaillir deux chain plant, que je gardais en guise de fouet liane. Je me mis ainsi à courir, non pas vers l’adversaire mais vers un point éloigné de lui, où je pourrai l’attaquer sur un autre front. A l’aide de mon arme émeraude, je fouettai les ennemis sur mon passage, en renversant certain d’un coup bien placé au niveau des chevilles. Mais je dus avouer qu’ils me donnèrent plus de fil à retordre que prévu. Je continuai néanmoins d’avancer, plus ou moins rapidement selon les assauts et aidée des mages de mon camp. C’était si étrange. Cela n’avait rien de comparable avec les quelques combats que j’avais pu faire. En effet, je sentais une telle adrénaline couler dans mes veines que mes coups semblaient venir d’eux même. Tel un rêve, la situation portait un doux parfum d’irréalité. Ma raison s’était comme rangée sagement dans un coin de mon esprit, ne laissant place qu’aux réflexes. Enfin je la discernais, l’euphorie des combats, les attitudes machinales qui dominaient face aux affrontements. Malgré cette inhibition de mes pensées, une idée me traversa la tête. En effet, je remerciai Buster de m’avoir recommandé de bouger en combat. Dorénavant, me battre paraissaient plus aisé, aussi ardues fussent les assauts. Mais les mages noirs et le véritable ennemi vers qui je me tournai de nouveau m’indiquaient que j’avais encore énormément de chemin à faire. Mon manque d’expérience allait-il véritablement me faire défaut ?


©odé par Ren
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 26
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Sam 18 Juil - 0:12

Assise à l’écart, l’Omura observait les hostilités. Les souffles jumeaux ne meurtrirent nul être hélas. La déflagration avait au moins soulevé le nuage de poussières propice à l’assaut éclair. Une proie de choix, se dit-elle. Sa puissance ne l’étonnait guère. Pas une éraflure ni entaille, cette donzelle saurait la divertir. Soudain, la belle rousse s’eut volatilisée. Elle reparue dans l’instant, prohibant tout réflexe. Anko surgit du néant et prit en surprise le duo funèbre. La dame ombrage ne réalisa que trop tard la manœuvre. A ses prunelles abusées, succédaient une formidable ouïe, ainsi qu’un odorat de fin limier. Et là voilà valdinguant dans les airs, éjectée de sa monture par une botte perfide. Elle se laissa dont choir de son perchoir. La belle rousse l’amusait tant, l’excitait même. Une douceur s’aiguisait à ses lèvres. Sans doute la démence lui intimait un rire. Elle s’en garda bien, lui préférant mile fois son silence. Non loin s’élevait une mélodie des hurlements, la valse des lames assassines, les lamentations de la terre.

Il flottait dans l’air une pestilence, la fragrance d’un sanglant nectar. L’épouvantable la délectait. Elle rêvait alors d’une terre ravagée, jonchée de cadavres, inondée de rivières pourpres. Quel festin grandiose, rit une autre. Une aliénée désirait dont s’abreuver de sang, et se repaitre de chair. Nul doute qu’elle serait exhaussée. Pour l’heure, son glas n’avait sonné. Un carillon se mit à tinter, l’enivrant d’aventure. Un sinistre gredin bercé d’héroïsme se tint-là. Hélas il ne l’accueillait de ses bras, mais d’une lame de scélérat. L’époustouflante donzelle s’y esquiva, avec grâce et élégance. Cette lame écartée, elle le mit à bat. Tandis qu’il gisait à terre, sa botte foulait une gorge qu’elle pensa broyer. Il avait grand peur, d’un doux minois, d’une puissance diabolique. L’effroi d’un homme l’emplissait de joie. Elle perçut l’odeur de la peur, l’emballement d’un cœur. Hélas pour lui, nulle supplique ne pouvait s’évader de sa bouche. Peu à peu, elle contemplait son agonie.

Le sort de sa bête ne lui importait guère. Aussi n’avait-elle levé les yeux au ciel. Le colosse lui était dispensable, un simple instrument. Elle n’irait le délivrer. Du reste, la belle rousse s’épuiserait bien assez tôt, songea-t-elle. Elle se fourvoyait d’aventure. Et sa proie la décevait. Sa verve n’était que venin. Mais quel sot se dépouillerait de bottes si fabuleuses ? Pas elles. La beauté des blés se navra juste d’une impudence, ce tutoiement. Elle s’accroupie au chevet d’une victime. Ses prunelles foudroyant d’aventure l’innocence. Deux quenottes s’évadant de ses lèvres, la bête balayait un instant sa figure d’angélisme. L’intolérable causait alors une mort. Le piétinement du dragon avait réduit un homme au silence. Et de cette dépouille à la gorge broyée, elle extrada sa botte ensanglantée. Elle arborait de nouveau ce faciès méprisable, si adorable. Elle espérait ici, embraser l’ennemie. Qu’elle la gagne, se dit-elle. Grand bien lui fasse d’abréger la wyvern.

Une tension flottait dans l’air, palpable, pesante. La mécréante déployait son aura mortifère. Les ténèbres l’enveloppaient. Et tandis qu’elle se tapit dans l’ombre, son arcane érigeait un mirage à sa place. Elle pensait abuser l’adversaire. Naguère encore, elle n’avait jamais usé de ce stratagème, si perfide, si judicieux. Là voilà dont qui s’élançait aux abords d’une beauté. La chimère n’avait guère d’ambition, et ne sembla tant batailler en dragon. Ainsi demeurait-elle malicieuse et joueuse, espérant s’insurger à ses abords séduisants, pernicieux. Pourfendre du vide ne rimait à rien. Alors saisirait une faille, instant d’égarement où l’aurait crue défaite. Même la célérité d’Anko ne la préviendrait d’un tel assaut. L’Omura surgit de l’ombre, glissée dans le dos de l’ennemie. Elle frapperait par trois fois. Des rotules abattues aux articulations des genoux, afin qu’elle ne puisse s’esquiver à sa vilenie. Une griffe balayant avec virulence l’étui aux sceptres, valdinguant vers l’ouest. Une patte sous la gorge, qu’elle lui reste et suffoque. Elle vint lui susurrer à l’oreille.

« Be one with the dark ~ »


Spoiler:
 

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)


Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mar 21 Juil - 16:35
La bataille faisait rage et serait lourde de conséquences…

Yuna Tsubomi, mage de Cait Shelter, n’était guère habituée à ce genre de conflit. Pas plus que bien d’autres. Mais dans son cas, ce fut fatal, car une mage ennemi manipulant la Pierre lui propulsa un rocher en pleine tête, fracturant son crâne et lui brisant le cou. La mort fut instantanée, et elle n’eut même pas le temps de souffrir, ni même de s’en rendre compte, qu’elle avait déjà rendu l’âme.


Intervention GM : Drame.

Yuna meurt et ne devra pas participer aux prochains tours.
PNJ

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Dim 26 Juil - 14:01


La guerre était une partie d'échecs. Littéralement. Prévoir les mouvements des troupes ennemies, forcer son ennemi à dévoiler ses atouts afin de les contrer tout en dévoilant le moins. Autant dire que le perfide mage de Silent Night se trouvait dans son élément. Le bal commençait, son œuvre de mort aussi. N'accordant que peu de cas au duel qui se déroulait entre le Dragon de l'Ombre et la Master de Minami no Ôkami, il était attentif à ses adversaires. Il l'avait vu. Deux insolents mages, essayant de cacher leurs puissances afin de s'approcher directement de lui. Que faire, tuer cette offensive dans l'œuf ou les laisser mariner encore un peu ?

Finalement, le cours de la bataille commença à s'accélérer, tandis que sans surprise, les deux adverses qu'il avait décelés auparavant commencèrent leur offensive. Ainsi, l'homme aux cheveux blancs maîtrisait la Crash Magic. Quant à la gamine fort peu discrète, c'était une utilisatrice de la Plant Magic. L'attaque combinée était ingénieuse, il devait le reconnaître. L'équilibre d'Andrew fut légèrement déstabilisé à cause de cette attaque, tandis que la jeune partenaire de son opposant attaquait avec les plantes. Décelant bien vite les faiblesses de cette attaque, qui visait à ne pas toucher son partenaire, Andrew s'avança, tout simplement. Ainsi, suffisamment proche de l'utilisateur de la Crash Magic, il ne subit aucun dégât suite à l'attaque de la magicienne. S'il avait agi ainsi, alors que son adversaire fonçait sur lui, c'est parce que son Démon Orias utilisa le Vector Drill, afin de contrer son mouvement. Décidant de pousser son avantage, il ordonna à sa créature d'utiliser le Vector Director directement sous son adversaire. Ainsi, ce dernier se retrouva propulsé en arrière, vers un endroit où se trouvaient un peu moins de dix de mages noirs, qui l'attendaient de pied ferme. Du coin de l'œil, l'invocateur vit que sa seconde adversaire mourut rapidement après avoir été fracassé par un énorme rocher. Décevant.


« - Dansez, dansez dans la paume de ma main. Ne me dites pas que le divertissement est déjà terminé ? Ku ku ku... »

Actions du tour:
 

Post-Scriptum:
 

_________________


Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 27 Juil - 21:49
Le Jeu des Personnes



Une attaque surprise ? Ce genre de choses ne semblait pas affecter la cible désignée du duo de mages officiels. Tandis que tout se déroulait un peu trop bien, l'invocateur réagit à une vitesse folle face à l'assaut du gamin qui fut totalement contré par un démon à l'apparence humanoïde. Mais ce qui l'inquiétait à cet instant, ce fut la nature de la magie dudit démon : pouvoir étrange qui jouait autant dans la cour de la défense que de celle de l'attaque, visiblement utile pour dévier les personnes de leur progression initiale. Une magie gênante et terriblement efficace en paire avec un invocateur. D'ailleurs, il n'était pas en reste non plus. Alors que le Lamia comptait sur l'assaut de Yuna pour l'immobiliser malgré tout, il analysa immédiatement la trajectoire des plantes et trouva la parade idéale en un court instant. Une telle coordination entre le démon et l'homme ne pouvait apparaître qu'entre un invocateur et son invoqué. Tout l'intérêt de la magie de l'adversaire principal se trouvait finalement dans la coopération, idée qui semblait en parfaite contradiction avec l'état d'esprit d'un mage noir et pourtant si bien maîtrisée. Mais il n'avait rien d'un être invincible ou intouchable.

Dès lors que Orias se plaça entre son maître et Emil, le gamin comprit son manque de discernement : l'ennemi possédait une perception sensorielle naturelle encore meilleure que la sienne. Autrement dit, cela faisait bien longtemps qu'ils avaient été repéré. Sinon vu son corps chétif et son appui sur ses invocations, qui traduisait un manque d'entraînement physique, il n'aurait jamais pu réagir à une attaque aussi rapide. Il fallait retenir deux choses de telles observations : la dépendance à son démon constituait sa force mais aussi sa faiblesse, autant qu'on pouvait tromper sa perception précisément parce qu'il l'avait grandement développé. Au final, l'escrimeur se trouvait en quelque sorte dans sa position préférée... Dans un duel. Considérer le pratiquant de la Oni no Mahô distinct de son jouet pourrait coûter cher au petit homme. Le stratège face à lui faisait de son invocation, de ses hommes, et de son propre corps une seule entité, qui se déplaçait toute entière pour vaincre le Lamia pris dans la situation. Il ne le comprit que trop bien lorsqu'il fut propulsé au milieu d'un groupe de sbires par un vecteur magique étrange, sbires qui n'avaient pour seule utilité que de le perturber. Vu comme l'adversaire faisait tourner ses méninges, il devait bien se douter que ce groupe ne viendrait pas à bout d'Emil. Il avait prévu autre chose. Mais dans le même temps, il avait fait cette erreur-là d'exhiber l'art de la bataille...

La bataille, cet art ancestral par lequel on conquiert les territoires et affronte des hordes entières. A priori hautement stratégique et très évoluée, une telle forme de combat se réserve à l'élite, ceux qui, cachés derrière la main d’œuvre, contrôlent leurs pions quitte à les sacrifier pour parvenir jusqu'au commandement à exterminer. En somme une manière d'affrontement définitivement immorale et intrinsèquement liée à la mort, et à son usage. Malgré tout, en apercevant "l'élite" jouer avec son échiquier, le mage de Lamia Scale ne put pas défaire de son esprit les ressemblances qu'il y avait avec le "duel" : il fallait simplement contrer les assauts, anticiper les parades, feinter, prendre l'initiative... Mais en comptant ses alliés et l'environnement comme son propre corps. La bataille se révélait alors comme la forme de duel insoumise, sans autre règle que la victoire, et extrêmement libre. Un environnement entier où toute personne alliée devait devenir JE, où le déplacement des membres détachés du corps principal devait couler de source. Un véritable jeu de personnes. Ainsi le mage avait d'ores-et-déjà appris beaucoup de bases qui allaient désormais lui servir. Contre quelqu'un à la constitution faible, mais intelligent et habile, on pouvait d'ordinaire user de sa force pour porter des coups puissants. Dans ce genre de situation, il compensait sa faiblesse en usant de ses pions. Alors, pour compenser les manques stratégiques... Il suffisait d'élargir les possibilités en prenant en compte ses camarades.

Déjà, l'invocateur avait commis une erreur fatale dans ce duel. L'essence même du Crash ne reposait pas dans sa capacité à désassembler, un peu faible en elle-même, mais dans sa surprenante étendue. En projetant Emil au milieu d'un groupe adverse, il avait donc multiplié sa liberté de mouvement. Les soldats ne semblaient pas complètement incompétents. Déjà, le fait que ce soit des mages ne faciliterait pas la tâche. Sa position n'étant plus un secret pour personne, il décida donc d'ordonner à une dizaine d'alliés de venir l'aider en les appelant d'une voix forte, voire violente. Puis, cherchant avant tout à briser la disposition circulaire du piège, il s'avança vivement vers les cinq ennemis se situant à l'opposé du démon. Il se baissa d'un geste en s'approchant d'eux et les repoussa vers les alliés qu'il venait d'appeler en leur assénant un balayage de son bras pleinement chargé de Crash. Dix mages contre cinq, son camp avait a priori un léger avantage dans cette bataille réduite à l'échelle du duel. Malgré cela, il ordonna aux dix subordonnés de ne surtout pas les lâcher. Ainsi, il pouvait se concentrer sur ce qu'il avait devant lui.

Un démon, cinq mages de rang inférieur, et sa cible... Cela pouvait sembler beaucoup, mais les possibilités étaient infinies. Il s’affaira à dégager un nuage de poussière en écrasant le sol avec la Crash avant de signifier d'un geste de la main à un mage de la terre de son camp de soulever les blocs, qu'il désassembla à nouveau pour créer un écran et brouiller les sens de son principal adversaire. A partir de là, le gamin fonça sur le groupe de sbires et projeta deux d'entre eux sur le démon grâce à ses poings chargés de magie. Mais même avec cet écran, il se doutait que cet assaut ne suffirait pas. Et que ses réserves n'avaient rien d'infini. Alors, profitant de la poussière encore volante, l'escrimeur lança sans hésiter son sabre sur le démon de toutes ses forces. Ce sabre comptait énormément pour lui. D'une grande valeur aussi bien sentimentale que factuelle, cet objet représentait ses liens avec sa famille. Qu'importe, l'hésitation n'apportait rien dans une guerre. Maintenant que ses assauts se concentraient sur le démon, a priori force majeure de l'invocateur, il pourrait peut-être le détruire. Emil n'était toutefois pas dupe. S'épuiser pour détruire l'invocation donnerait simplement la possibilité d'en invoquer une autre. Cependant il voulait qu'on pense une telle chose. Avec ses sens aiguisés, le mage à la Oni no Mahô devait déjà avoir compris que le petit homme visait le démon. Grâce à cela, l'attaquer allait alors devenir plus simple, surtout grâce à sa taille...

Il fonça sur Orias, dont le corps pourrait cacher sa présence à la vraie cible, puis glissa sous les jambes élancées de l'entité pour se retrouver face au maître de tout cela. Le nuage de poussière ne risquant pas de parvenir ici, Emil se trouvait désormais complètement à découvert, et ce depuis qu'il avait atteint le démon. Il continua à charger pour prendre l'adversaire de court en concentrant une très grosse partie de son pouvoir magique restant dans ses deux bras. Puis, soudain... Elle se tenait là. Sur le côté. Avec l'agitation montante le gamin ne l'avait pas vu. Mais le corps de Yuna gisait sur le sol, ensanglanté. Il réalisa ce que signifiait "l'horreur de la guerre". Ça ne l'arrêtait pas. Au contraire, ça le mettait en colère. L'idée que celui qui menait cette danse puisse s'enfuir. L'idée de sa mort à lui. L'image de Yuna qui résonnait dans son crâne. Quelques minutes auparavant. Et puis là. Le corps du membre de Lamia Scale entra dans ses limites pour tenter d'atteindre l'ennemi et de lui asséner un puissant coup avec ses deux poings voilés par le Crash, assoiffés de rage. Simultanément, il hurla de toutes ses forces au ciel. Comme si sa vie se jouait sur cet instant. C'était peut-être vrai d'ailleurs. S'il échouait, il devenait la proie. S'il réussissait, il devenait le chasseur. La morale ? Quelle morale finalement, dans un duel... à mort. Ce qui comptait présentement se résumait à sa vitesse, à ses réactions, à sa force. La force de sa colère en exergue et le déchaînement de son être bouillonnant de la rage des sentiments. Un monstre pourrait-il abattre un commandant de guerre ?



©odé par Ren

Spoiler:
 
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Dim 2 Aoû - 19:24
Rappel : Anko a jusqu'au 03/08 20h pour répondre sans Malus.
Anko Mizuhime
Admin / CalypsoAdmin / Calypso

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/03/2014
Âge : 21
Guilde : Minami No Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.330
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 3 Aoû - 19:51








Que la justice éclaire mon âme de guerrière !







La magie remuait d'une drôle de façon dans les environs, montant en puissance puis se désagrégeant, pour finalement s'éteindre ou disparaître. La magie des plantes n'était plus, la mort avait-elle déjà porté ses griffes sur l'une de ses alliées ? Elle n'en savait rien et préférait ne pas en savoir davantage, mais quel genre d'ennemi était cet autre magicien qui n'avait mis qu'une poignée de minutes avant de se défaire de l'une des gardiennes de la coalition ? Bien qu'intriguée par cette constatation, elle préféra se concentrer sur ce combat. Après tout, son adversaire ne parlait plus et ne bougeait plus, laissant présager qu'elle lui jouait un mauvais tour et, percevant une aura magique invisible se déplaçant tout autour d'elle, elle rengaina le Shinigami et sortit le Kirizutekki. La magie des ombres, la mercenaire en avait appris assez pour savoir qu'il fallait prévoir de nombreuses éventualités et qu'il valait mieux surveiller ses arrières que ses devants. Ainsi, se démultipliant en une poignée de clones et s'éparpillant sur le terrain qui faisait office d'arène de combat, la jeune femme attendait avec impatience son adversaire surgir dont ne sait où pour l'assassiner. La suite ne manqua pas de l'amuser, lorsqu'elle pu voir avec malice son ennemi surgir de l'ombre et sortir ses griffes tel un félin, plus encore lorsqu'elle prononça sa tirade aussi orgueilleuse que présomptueuse.




«And many under the rays of light !»

Chargeant en compagnie de ses illusions son adversaire, la mercenaire avait décidé de préserver ses réserves magiques et de jouer sur un terrain qu'elle maniait tout aussi bien. Les dragons ne lui faisaient pas peur, après tout quand ils ne crachaient plus leurs flammes, que leur restaient-ils de si effrayants ? La mort n'était plus une peur pour elle, la maturité et l'expérience lui avait appris que la vie était un atout et que la mort n'était qu'une finalité, qu'il fallait se battre pour ne pas mourir et surtout ne pas s'abandonner face aux portes de l'outremonde. Si cette vipère des ombres désirait tant l'éteindre avec ses griffes, qu'elle le fasse avec honneur !

Spoiler:
 

_________________





"Toutes les tragédies et les malheurs ont un sens, ils mènent tous vers une fin idéale. Quand on y pense, il n'y a probablement pas de malheur absurde." ♫
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 26
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Ven 7 Aoû - 16:52

Sous le signe de l'échec, bien risible, la bête ne s'étonna guère de la manœuvre. Si la belle rousse savait tout d'elle, cette dernière ignorait quelques informations sur sa proie. Un phénomène volontaire. L'Omura n'accordait guère plus de crédit à ces ragots, qu'à une confrontation véritable. Aussi désirait-elle être épatée, amusée, divertie. L'appât du mystère lui intimait d'y aller en douceur, que le plaisir dure. Là voilà dont isolée, pris en tenaille, adulée par la foule. Tant d'égards su la combler. Cet incipit faisait office de hors-d'œuvre, de goûteuse mise en bouche. Elle salivait d'avance, quand à la suite, un succulent plat de résidence. Elle reconnu ceci dit l'avance qu'avait sur elle, sa compagne. La mercenaire semblait dominer sans partage, et lui refuser ses avances. Loin d'elle l'idée d'un juste regret. Soudain, la mère louve ordonnait à sa meute, exquises doublures de sa personne. Un sourire, une pensée.

La horde fondit sur la bête. L'inébranlable donzelle demeura au sein du chaos. On la désirait, elle ne pouvait donc s'esquiver à ces gens. Et se fondre dans l'ombre n'aurait été novateur. L'heure était à la surenchère. Ainsi donc, si l'une fournissait le jeu de jambes, la beauté des blés souillés pensait danser. Elle était telle une ombre, semblant insaisissable. Son élégance n'avait d'égale que sa grâce. D'une mêlée ubuesque transparue l'indomptable créature, si volatile et agile, bien bonne à narguer sa comparse. Au détour d'une énième pose théâtrale, la belle dénotait l'équivoque. Ses charmantes groupies n'arboraient d'ombre. Un rire gras raisonnait à ses esgourdes. En son être se riait d'elle un diable. Elle dénigra cette fanfreluche et incapable, qui se serait faite abuser également. Sa réflexion fut bien véloce, brisant la magie de l'instant. Mais il fut si fugace, propice à lui décocher un coup véridique. Elle flânait un brin.

La belle erreur ne l'ennuyait guère. A vrai dire, elle envisageait la chasse autrement. L'une savait apparaitre en un éclair, la dame ombrage savait recevoir dignement. Le même subterfuge n'avait d'emprise une seconde fois. Un doux murmure flottait dans l'air, son instinct lui soufflait mot; la dragonne traquait une louve. Une étincelle jaillit de ses puits d'or, une lueur de prédation. Enivrée par sa danse, envoûtée par la transe, l'Omura se ravît d'une partie. Certes elle avait plus à perdre, qu'autre chose. Mais le jeu en valait la chandelle. Du reste, il n'émanait d'elle cette pulsion bestiale et meurtrière, juste une légère aura profane. De quoi signaler en son errance, son ardent désir de lui ravir cette manche. Ainsi s'esquivait-elle à ses chimères, les sens en alerte. La poigne prête à fondre et se saisir d'un cou ravissant, d'une botte d'acier, d'autre moyen de frappe. Car brandir sa victime avant de la rejeter, l'amuserait.

« Si divertissante, continuez je vous prie ~ »



Résumé de l'affaire :
 

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)


Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Dim 16 Aoû - 21:28
Les corps continuaient de s’accumuler sur le champ de bataille où se trouvait une Yuna froide comme la glace dont le cœur avait arrêté de battre. Aucune dernière pensée envers ses amis et toutes les autres personnes qui comptaient pour elle n’avait pu surgir dans son esprit tant son décès fut rapide et brutal. Elle n’était d’ailleurs pas la seule victime de ce triste sort, des pères et mères de familles l’ayant rejointe dans l’au-delà ou dans le néant selon les croyances des uns et des autres. Leur sang recouvrait maintenant le sol de Gehenna tandis que leurs espoirs s’envolaient en fumée dans un torrent de poussière.

Et soudain…

Yuna continuait de se battre tandis qu’Andrew esquivait son attaque combinée avec Emil, chacun se battait encore corps et âme. Encore ou à nouveau ? Chacun d’eux avait maintenant cette sensation désagréable de déjà vu, un pressentiment semblait les envahir, ressentant dans chaque parcelle de leur corps et de leur âme qu’ils étaient en danger, qu’ils risquaient d’y passer bientôt. Yuna semblait avoir une certaine appréhension des rochers à ce moment précis. Quel était ce sentiment et ces idées noires qui la transpercèrent de part en part ? Ça, sans doute ne le saurait-elle jamais, comme tous les autres, mais ils venaient d’être sauvés par Victoria et son sort interdit de l’Arc of Time.


==========

Intervention GM : Suite au lancement du Last Ages de la part de Victoria McGarnett au Groupe Principal, tout le champ de bataille a fait un retour en arrière, quelques secondes à peine avant que Yuna ne se fasse fracasser le crâne. Vous recevez tous un souvenir de ce qui s’est passé après, sous la forme d’une vision.

Ordre : Yuna Tsubomi / Emil Ryuki / Anko Mizuhime / Sasaki Omura / PNJ
Yuna Tsubomi
Tākoizu TsubomiTākoizu Tsubomi

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 14/08/2012
Âge : 21
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Plant Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.130
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mer 19 Aoû - 23:06



Il réside moult dangers, sur un champ de bataille. J’en apprenais peu à peu les détails, risquant ma vie à chaque coup d’épée, à chaque attaque magique, sans qu’aucune ne me soit fatale. Jusqu’à ce que le coup de grâce me soit porté… Une pierre…
Je sursautai, debout, me battant avec mon fouet liane, parcourue d’un frisson d’horreur. Que… Que venait-il de se passer ? Je n’étais pas…. Ne venais-je pas de mourir à l’instant ? Ce soldat à la cicatrice, je l’avais déjà fait tomber non ? Et cette fille qui était dans mon camp, n’avait-elle pas déjà trébuché ? Et ce mage de pierre…
Une décharge électrique parcouru tout mon corps. Je ne savais pas trop pourquoi, mais la certitude que cet individu allait me tuer hurla dans mon crâne. Sans attendre, avec un cri, les yeux écarquillés, je lançais mon fouet liane avant que l’individu ne puisse agir, entourant la plante verte autour de son cou. Je serrai, fort. Très fort, du plus fort que je le pus. L’homme retomba mollement sur le sol, hors d’état de nuire. Hors d’état tout court. Sans attendre, je me tournais de nouveau vers notre ennemi. L’incompréhension ne m’habitait plus, inutile, mais la vision qui l’avait fait naitre avait aiguisé mes sens. Plus attentive à ce qui m’entourait, j’évitais les coups, et me retrouvai enfin sur le côté droit du mage. Je ne savais ni comment ni pourquoi, mais en moi bouillonnait cette sensation d’avoir été morte une première fois, que je n’aurais pas de deuxième chance. Avec fermeté, surement due à la pression de la bataille, je demandai à deux mages de surveiller mes arrières. On ne m’aurait plus. Pas comme ça. Rêve ou pas, je pouvais mourir. Or, comme tous les individus de ce champ de bataille, comme ceux qui n’avaient pas eu la chance de survivre, le trépas n’était pas dans mes projets.

Emil était toujours devant le mage noir, un monstre les séparant. Pour ma part, me trouvant sur le flanc droit de l’ennemi, je me mis à attaquer le mage lui-même à l’aide de deux knuckle plant. Un cercle magique apparu, deux lianes terminées par un poing vert fusèrent vers l’adversaire. Cet enfoiré était invocateur. Plus d’invocateur signifiait plus d’invocation, et plus de bêbête dégueulasse comme celle qu’il venait d’invoquer. La stratégie, pour ma part, était simple. Attaquer le type lui-même pour débarrasser mon coéquipier du monstre. Et si le dit-monstre venait vers moi, alors Emil prendrait la relève. Le tout était de demeurer éloignés l’un de l’autre, afin que le mage noir ne sache plus où se donner de la tête. Peut-être pourrait-il invoquer un autre démon, auquel cas cela serait plus compliqué. Mais l’avantage de ma magie, car oui, elle pouvait en avoir, était que malgré cela, je pourrais toujours tenter d’attaquer l’invocateur, quitte à virer le démon à coup de tremplin de feuille géante !

Les mots de Buster me vinrent à nouveau. Ne pas rester inactive. Bouger. Laissant des graines inactives sur le sol, tel le jardinier qui sème, attendant le moment propice pour laisser pousser, je contournais encore le mage, m’éloignant de mon partenaire. Je lançais des chain plants, cette fois, couplées à des deadly plant. Lisse pour certaines, hérissés de piques pour d’autre, les lianes foncèrent droit sur l’ennemi. Mon but était de l’en entourer, pour gêner ses mouvements. Peu importe s’il esquivait, il ne tiendrait qu’à moi de réajuster leur trajectoire pour parvenir à mes fins. Mon sang semblait trembler, bouillir dans mes veines. Cette vision, ce pressentiment de ma mort avait échauffé mes sens. Il s’était changé en une hargne sans nom, une détermination dont chacun de mes cris portait la marque. Plus que tout, je désirais vivre. Et cette envie aussi légitime soit-elle incluait un fait hautement plus malsain. Il incluait la mort. Vivre, et laisser mourir. L’adrénaline avait chassé la morale, la convention. Je devais tuer, me battre avec cette inttention. Peu importait l’Autre. Je devais vivre, et tuer. Et c’est avec cette pensée que je fixai le mage noir.
Tuer, pour ne pas mourir une seconde fois….

©odé par Ren
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mer 26 Aoû - 18:38
Emil a jusqu'à demain soir 20 heures pour répondre, avant d'entrer dans le délai des 3 jours avec minoration.
Emil Ryuki
Le MonstreLe Monstre

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 19/05/2014
Âge : 22
Guilde : Lamia Scale.
Magie / Malédiction / CS : Crash / Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.215
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Mer 26 Aoû - 21:33
Retour au combat


La rage. Une rage sans retenue, violente, écrasante, destructrice. La moindre parcelle de son corps bouillait comme un volcan qui gronde. Emil fonça sur le mage noir qui le provoqua de son sourire narquois. Rien n'aurait su l'arrêter. Arrêter sa course ? Sa colère. Qu'importe les obstacles, il se sentait prêt à tous les affronter, à ne plus relâcher ni ses muscles ni ses nerfs. Une musique se jouait dans son esprit : celle des lames qui glissaient les unes contre les autres, avec une vitesse parfois indiscernable, et celle des sorts qui s'entrechoquaient. Il suivait le fil des notes, d'acier et de magie, en parfaite harmonie avec le rythme en action. Les combats, quelle délicieuse mélodie... Et de fait, personne n'aurait pu imaginer qu'elle soit stoppée net. Un évènement en pleine effervescence tel le temps filant, incontrôlable. Enfin n'importe qui trouverait certainement l'avancée temporelle immuable, paradoxe suprême... Pourtant, le monde de la magie détenait ses secrets que même les dimensions ne pouvaient contenir. Un pouvoir surpuissant, proche de celui des dieux, mais maîtrisé par les humains : l'arc du temps, la magie perdue. On échangeait une durée... contre une vie.

Le mage de Lamia Scale ne comprit pas immédiatement ce qui se passa. Ses nerfs à vif le tenaient en haleine, survolté, quand soudain le champ de bataille tout entier retourna en arrière, pris dans un flux temporel inversé. Yuna aussi. Le sang rougeoyant au sol remonta dans ses veines, ses membres s'élevèrent, bougèrent, et puis son souffle marqua la début d'une nouvelle vie; ou d'une ancienne. Un silence surgit. Un centième de seconde, voire une demi-seconde peut-être. Le petit homme ne sut pas exactement ce qu'il venait de se passer; il remarqua en premier lieu sa coéquipière debout derrière le meneur ennemi. Son rythme cardiaque suivait celui de la rage et de l'adrénaline, sans que rien de cela ne se soit encore emparé de lui. Quelle étrange sensation... En dernier, cette vision très nette d'une attaque vive et précise. D'ordinaire la précision était une qualité, cette fois ce serait un défaut. Il percevait le moindre sort à venir comme l'un de ceux que ses yeux lui montraient au présent. Sa cible s'avançait vers lui avant de lancer un sort grâce à son démon... Un regrettable mouvement. Le gamin ne connaissait pas la cause de ces prévisions, mais il se devait de réagir pour gagner, de réagir vite.

Son corps engrangea une rotation fine et s'écarta ainsi de la position anticipée du sort. Un nouvel obstacle lui faisait cependant face : un démon. Humanoïde et svelte, on sentait que la créature excellait dans le déplacement. Tant qu'elle se tenait entre lui et l'invocateur, Emil ne pourrait pas l'atteindre. Et même si Yuna était présente, rien n'assurait que les mages officiels réussissent. Alors, pour cette raison et pour bien d'autres, ils se devaient de jouer en équipe. Le gamin chargea ses pieds de Crash et continua sa course vers le démon. Il sauta en l'air et, d'un geste maîtrisé, déplia ses jambes au-dessus du gêneur afin de l'hébéter avec un coup projeté vers le bas. L'assaut rapide et puissant l'occuperait un minimum, malgré la position délicate du combattant dans les airs. Allait-il contrer un tel déchargement de Crash, ou l'éviter et laisser son maître à découvert ? Vu l'agilité dudit serviteur, il l'esquiverait sûrement, et avec réussite. Enfin la puissance prévoyait au moins un quelconque contre s'il voulait s'y frotter.

Maintenant l'action suivante consistait à retomber sur ses pattes. Dans le meilleur des cas... Cependant, retomber en sureté suffisait, et pour cela le gamin ne manquait pas d'idées. Il se mit en boules et démultiplia son bouclier de Crash. Plus encore, il chargea son corps entier afin de préparer une offensive. L'énergie étant rassemblée en un seul et même point, la tâche s'en trouvait facilitée. Si le démon avait contré l'assaut précédent alors Emil chuterait devant lui, percutant le sol dans une onde de choc qui au moins déstabiliserait l'adversaire, ou le ferait valser suivant ses appuis et sa constitution. Si, au contraire, il venait d'éviter le coup de pieds, alors l'énergie emmagasinée serait redirigée vers l'invocateur à partir du sol. Ainsi cela le pousserait à se déplacer entre les plantes magiques. Toutefois, même en prenant en compte ces préventions, le mage ne pouvait pas se tirer complètement indemne d'une chute d'un bon mètre. Il mettrait quelques secondes à se relever, aussi infimes soient-elles. Tout cela était prévu. Les réserves magiques utilisées pouvaient paraître grandes mais la demi-mesure n'avait pas sa place à cet instant. Aider Yuna en cherchant à gêner le mage noir et à éloigner le démon, en assurant sa propre sécurité, voilà l'objectif d'un tel assaut. Agir ensemble, et pas côte-à-côte, constituait la clé de la victoire.

Revenir chez soi était la récompense de cette victoire.

©odé par Ren
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Anko Mizuhime
Admin / CalypsoAdmin / Calypso

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 17/03/2014
Âge : 21
Guilde : Minami No Okami
Magie / Malédiction / CS : Yochi
Magie / CS Secondaire : Aura

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.330
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Dim 30 Aoû - 23:57








Quand le passé revient au galop !







Une fissure temporelle, un retour vers le passé ou tout simplement les aiguilles d'une montre qui se mirent à remonter le temps. Appelez cela comme vous voulez, mais le monde entier venait de mettre le pied dans un futur qui n'existera plus jamais. Des morts avaient repris leur souffle, des vivants moins chanceux avaient pris le chemin qui ne leur était pas prédestiné et l'avaient payé de leur vie. Anko Mizuhime, cette combattante dont on ne pouvait oublier la rousse chevelure, venait de subitement perdre le souvenir d'une parcelle de son existence. Évaporée comme celle du monde entier, quelques secondes de son présent lui avait été dérobé et avait permis à de nombreuses âmes de revenir dans le royaume des vivants. Quelle était cette étrange impression qui la gagnait, comme si ce qu'il se passait à l'heure actuelle ne devait pas exister ? Elle aurait pourtant juré avoir perdu des compagnons d'arme et les avoir regretté. Disparue elle aussi, cette dragonne des ombres, ou plutôt la vipère, aimait se faufiler dans les recoins les plus sombres pour sauter sur sa proie. Sa concentration éparpillée et légèrement déboussolée, la jeune femme avait perdu la trace de son adversaire, néanmoins la vision d'une ombre jaillissant dans son dos lui était familière et c'était d'ailleurs par ce biais que Sasaki fit une réapparition soudaine. Elle l'étreignit, chuchota dans son oreille quelques paroles qui ne lui étaient pas étrangères et faiblit dans son étreinte. Le sourire enjoué qui la rendait monstrueusement démoniaque s'était éteint pour laisser place à une mine plus maussade, celle d'une personne qui venait de perdre un être cher.

La jeune louve se dénoua des griffes de la dragonne, profitant de cet instant de faiblesse pour faire appel aux runes ancestrales de sa famille et à la toute puissance de son art. Sasaki Omura était écroulée à terre, défaite pour des raisons encore inconnues. Elle ne bougeait plus, c'était l'occasion parfaite de la mettre hors d'état de nuire. Concentrant l'énergie imprégnée dans ses bâtons, Anko Mizuhime s'apprêtait à faire usage d'une arcane familiale qui lui avait été transmise par son maître.



«Ô force des éléments ! Que la foudre, les flammes et la pluie s'unissent dans un dernier requiem ! Cercle des trois feuilles magiques ! BI-JU-DA-MAAAAAA !»

Un rayon d'énergie élémentaire sortit des sceaux magiques qui se brisèrent les uns après les autres, ne laissant plus sur leur sillage quelques émanations élémentaires. Pris de plein fouet, ce sort aurait sans aucun doute propulsé la mage noire et l'aurait mis dans un sale état. Heureusement pour elle, cette technique avait libéré la bête noire de sa prison aqueuse et cette dernière avait agrippé sa maîtresse pour l'amener en lieu sûr. N'importe quel tueur à gage aurait pu grommeler d'avoir perdu sa proie si prêt du but, mais en réalité cela apaisait la meneuse des Minami No Okami : elle ne voulait pas porter plus de morts sur ses épaules que nécessaires. Lâchant un vague sourire et rangeant ses précieux bâtons, Anko se remémora ces secondes disparues de la réalité, mais pourtant tellement présente dans son esprit et elle ne put contenir ses doutes sur l'utilisation d'une très ancienne magie. Hélas, l'heure n'était pas à l'investigation, les troupes dont on lui avait donné la charge était à quelques pas de là et elle fut surprise de voir que l'ennemi avait sonné la retraite. Qu'avait-il bien pu manigancer et réussi à obtenir pour repartir aussi rapidement ?

L'ex-espionne de l'armée runique pria les soldats de décompter les pertes et de ramener les blessés sur les lignes arrières afin de leur administrer les premiers soins. Elle alla également à la rencontre de ses deux camarades qui n'avaient visiblement pas l'air en mauvais état et une chaleur étrange vint se propager dans la poitrine de la mercenaire. Sans pouvoir l'expliquer, cette dernière ressentait un fort sentiment de réconfort à l'idée de retrouver cette jeune fille aux cheveux verts, comme si le poids d'une mort venait de s'élever de son fardeau. Ce fut ainsi que, souriant aux deux jeunes magiciens, elle tourna les talons et prit le temps de souffler dans un recoin escarpé afin d'évacuer ces angoisses qui la prenaient en tenailles depuis sa retraite.

Une légère brise caressa le visage de la jeune femme, levant les yeux au ciel, elle ne pouvait qu'espérer le bon rétablissement de cette satané Sasaki et croire en sa rédemption. Si la haine et le mal existait, ce n'était pas anodin. Les défenseurs de la bonté étaient ceux là même qui créent tous leurs détracteurs et elle en savait quelque chose. Malheureusement, la haine n'attisait que la haine et entraînait une chaîne sans fin dans laquelle seule la destruction trouvait son compte. Anko préférait le pardon à la vengeance, malgré sa lourde amertume pour ses alliés du passé. Elle espérait pouvoir sauver cette jeune fille du tourment qui l'avait poussé à donner sa vie pour combattre dans les méandres du Malin.


_________________





"Toutes les tragédies et les malheurs ont un sens, ils mènent tous vers une fin idéale. Quand on y pense, il n'y a probablement pas de malheur absurde." ♫
Sasaki Omura
Modo / Darkness's FangsModo / Darkness's Fangs

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 18/08/2012
Âge : 26
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Shadow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.810
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   Lun 31 Aoû - 18:51

Dès lors qu’elle s’élança en perfidie, l’Omura s’empara de sa proie. Du néant elle surgie, fort ravie et si démente, qu’elle enjouait la folie. Là elle imposait sa poigne d’acier, ainsi qu’un délectable toucher. Une étreinte morbide et sensuelle, unissant des beautés par violence. Ainsi frappait sa virulente mâchoire, manquant de broyer une bien belle poupée. Soudain une pensée, si elle la dénigrait, sa maitresse la cogitait. Naguère encore, l’ombrageuse ne s’imaginait ce prodige. Une amertume gisait en sa gueule. Quel maraud avait dont profané les lois naturelle et l’ordre cosmique ? Si l’on se riait d’eux et l’abusait d’aventure, cette mascarade n’en finirait jamais. Mais elle ne pouvait dénigrer cette camarade d’infortune, splendeur ardente allant étouffer. Et voilà qu’un malaise l’abattait, toute entière. L’ironie voulue qu’une seule vie n’en revienne. La donzelle la jugeait primordiale. Mais elle la chérissait, cette grande sotte, cette sœur de lumière. Boucle d’Or ne la savait déchue.

Un calvaire était sien. L’indicible tourment l’ébranlait, et délivrait une fortuite cible. La belle rousse délaissa l’aliénée, filant en sureté. Là elle su, qu’un vitrail désignait le vide. Ses puits d’or n’étaient plus, ils s’étaient assombris. Le désespoir l’avait envahie. L’omura ployait à genoux, brisés d’un trait. Ses lèvres exquises semblaient épouvantées. L’horreur se dessinait, la toile se déchirait. Voilà que perlait une délicate rosée. Là elle embrassait la terre, la dépouille gisant dans la poussière. Des griffes labouraient la terre devenue boue. Un gémissement, un râle, un martyre. La détresse d’une enfant était à l’œuvre. Naguère encore, elle avait eu grand peur de ce jour. Et l’un des siens n’était plus. Les ténèbres l’engloutirent, l’avalèrent toute entière. Cette aura mortifère reparue, baignant son cadavre d’un manteau d’ombrage. L’Omura luttait dont, elle n’avait que faire d’une perdition. Son égoïsme seul lui assurait de ne guère sombrer. A peine redressée qu’elle chancelait d’aventure.

La toile du mensonge s’insurgeait à ses prunelles. La laide vérité s’affirmait, et la sordide réalité se défigurait. La maladie l’envoûtait, lui délivrant mile sottises et hantises, en un instant. Et d’un hurlement elle mandait sa bête. « ZEKE !! » Sa véloce monture la gagnant en hâte. Son calvaire l’éprouvait de plus belle. Elle semblait si frère, si vulnérable. La belle rousse l’aurait bien annihilée, si son torrent de puissance l’avait avalé. Hélas pour elle, la démente se vit enlevée, sauvée par sa créature. Ce colosse la ravit de ses serres immenses, puis filait aux nuages. La menace s’évanouie dans les airs, mais le malaise lui survivait. Migraine atroce, esgourdes crissantes, pensées chaotiques. La tragédie avait engendré lignée de larmes, en plus d’un mutisme qui désarme. En elle luttaient et souffraient des ombres. Une hystérique battait l’enfant, et la petiote semblait sans vie. La voilà déchirée, accablée par la perte lui ravivant ses blessures. Jadis s’enfuit le père, puis s’éteignit l’être aimé, en plus de choix bien mortifères. Une plaie béante saignait dont.



Résumé de l'affaire :
 

_________________



« Qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent ! » (Caligula)


Comment vaincre un vrai monstre ? Mais avec un vrai monstre, bien sûr ! :
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !   

[Event] Gehenna Battle - Groupe Lointain !

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer de Désespérance :: Gehenna Island
-