Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Opération marketing !

AuteurMessage
Milo Vetrov
Crazy AppleCrazy Apple

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Mon no Mahô / Magie du Portail
Magie / CS Secondaire : Emptiness

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.350
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Opération marketing !   Mar 26 Mai - 18:45
Quand les affaires vont mal, il est courant que les marchands appliquent des remises et des promotions sur leurs articles pour attirer la clientèle. Les acheteurs pensent donc conclure l’affaire du siècle alors que c’est tout le contraire. Le secret, c’est de faire croire au client qu’il est toujours gagnant. Si on vous propose un article gratuit pour l’achat de deux autres c’est que ce premier ne vaut rien par rapport aux précédents. Et pourtant c’est le genre d’offre qui marche le plus ! La gratuité attire les clients, peu importe l’objet donné. C’est prouvé ! Et c’est bien sur ce principe que Milo comptait pour booster les ventes du marché noir.

Depuis quelques temps le fond de commerce de Silent Night bat de l’aile. Les événements qui touchent le royaume de Fiore affectent également son économie et par extension les affaires du marché noir. Pour y remédier, le brillant master de Silent Night a eu l’idée de monter une nouvelle campagne marketing complètement démentielle ! Je vous avoue que ça n’a pas été facile… Au début, Milo a voulu solder sur tous les biens du marché noir à moitié prix, mais il s’est heurté à un refus net de la part de tous les marchands et contrebandiers de son commerce illicite. Alors il les a menacés de voler leurs biens et de brûler tout ce qu’il ne pourrait pas emporter. En réponse à cela, les commerçants ont voulu livrer Crazy Apple aux chevaliers runiques… Certes, il y a eu quelques malentendus, mais tout ce petit monde a fini par trouver un terrain d’entente. Autour d’une table de négociation, les marchands ont acceptés de participer à l’opération de marketing du moment qu’on ne touchait pas à leurs prix. Et les membres hauts placés de Silent Night, eux, ont accepté les conditions de leurs collaborateurs. Quant à Milo, il a fini attacher et bâillonner dans un coin par ses subordonnés pour éviter de dire une bêtise de plus. D’ordinaire il était plus sage et sérieux que ça, mais cette fois il s’était sans doute un peu emporté parce que personne n’avait adhéré à sa formidable idée. Et puis, c’est un secret mais s’il a joué le rôle du gamin immature c’est surtout pour avoir l’air moins inaccessible et détendre les mœurs par ces temps de crise.

Au final, bien qu’il ait été écarté des négociations c’est quand même à Milo que revint la direction de l’opération. La partie de rigolade étant finie, il reprenait son rôle de leader avec sérieux. Sa nouvelle idée, en accord avec les conditions des marchands, était d’offrir quelque chose pour l’achat d’un article au sein du marché noir. L’idée était plutôt bonne et séduisait la majorité. En revanche, l’objet offert était loin de plaire à tout le monde. Ce qu’on lui reprochait c’était de ne pas être assez attractif. Seulement, cette fois tous durent se plier à la volonté du maître de Silent Night. Milo ne jouait plus avec eux, ses décisions étaient alors incontestables. Et si besoin était, il savait se faire respecter et obéir.

Les membres de Silent Night furent chargés de faire savoir au monde de la pègre l’offre spéciale qui avait lieu au marché noir. Et comme Milo n’avait pas pris l’air depuis un moment il décida de mettre lui aussi la main à la pâte pour montrer le bon exemple à ses subordonnés. Pour sa part, il allait faire la promotion de l’offre à Laliveron. La cité des sables n’était pas très loin du marché noir, mais surtout beaucoup de contrebandiers y séjournaient. Après tout, c’était un carrefour commercial incontournable à l’ouest de Fiore. C’était donc un endroit de choix pour séduire de potentiels clients. Et pour faire connaître son offre Crazy Apple avait un plan infaillible ! Celui d’inonder la ville de carte promotionnelle. Pour l’occasion il avait négocié un millier de cartes promos au type qui lui faisait ses cartes de visite d’habitude. Un sacré paquet de bouts de carton si vous voulez mon avis…

Voilà comment Milo a fini par se retrouver à Laliveron avec un sac presque aussi gros que lui mais pesant à peine quatre ou cinq kilos (le papier cartonné c’est léger). Il était arrivé de bonne heure pour jeter ses cartes dans les rues de la cité des sables. Aux alentours de midi il avait déjà écoulé la moitié de son stock et les rues de Laliveron étaient jonchées de bouts de carton estampillées du nom du marché noir. Par moment notre voleur pouvait voir les forces de l’ordre local s’entêter à jeter ce qu’il semait. Ces soldats devaient sans doute être à sa recherche pour le mettre hors d’état de nuire. Quelle perte de temps ! Milo pourrait être en train de jeter ses bouts de carton à côté d’eux qu’ils ne le remarqueraient pas. Merci Emptiness !

Au fur et à mesure que le temps passait, notre voleur décida de changer de technique d’approche. Plutôt que de continuer à balancer bêtement ses cartes promos par terre il décida de se servir de ses dons de voleurs pour les déposer directement dans les poches des passants. Si vous étiez à Laliveron vous aussi, il se peut que vous ayez croisé la route de Milo. Dans ce cas je vous conseille vivement de vérifier vos poches, peut-être aurez vous la chance d’y trouver une carte tel que celle-ci…


Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Jeu 28 Mai - 11:36
Du sable, du sable et encore du sable... Il n'y avait que cela tout autour de moi, il fallait dire que Laliveron était une ville située en plein milieu du désert Burana, ce qui expliquait pourquoi il y avait autant de cet élément aux alentours. Néanmoins, la ville ne manquait pas de charme, si l'on faisait exception des murailles qui se dressaient pour encercler la ville et la protéger des terribles tempêtes de sable sévissant dans la région. Il y avait par contre un endroit que j'évitais particulièrement, c'était le marché aux épices. Non pas qu'elles étaient infectes ou autre chose péjorative, c'était juste que mon odorat sur-développé ne supportait pas autant d'informations et j'en avais la tête qui tournait par moments. Mais la question qui devait se poser était sûrement : qu'est-ce que je fichais ici ? J'étais tout simplement en mission, enfin... je dirais plutôt que j'étais en train de rendre servir à un habitant de Val. Ce dernier avait des colis à transporter jusqu'à Laliveron, mais comme le trajet était long et dangereux, il fallait employer des mages ou mercenaires pour assurer sa sécurité. Le problème ? Il n'avait pas assez d'argent, si bien que je m'étais proposé d'y aller seul par la voie des airs, rendant le trajet à la fois rapide et sécurisé. L'homme allait sûrement vouloir me payer, mais j'allais refuser tout simplement parce que je considérais que c'était un devoir d'aider les habitants de la ville qui accueillait notre guilde. Nous étions un peu l'attraction de la ville, sans compter que c'était sur notre bateau que les feux d'artifices étaient envoyés à chaque fois que c'était nécessaire, néanmoins, ce n'était pas assez alors nous aidions de notre mieux pour rétablir un équilibre. Heion avait été prêt à m'accompagner, comme à toutes les missions que j'acceptais de faire, pourtant, dès que je lui avais expliqué ce que nous allions faire, il était retourné dans son coin pour paresser comme à son habitude. À croire que, tant qu'il n'y avait pas de combat à la clé, ce gigantesque loup ailé ne levait pas la moindre patte pour donner un coup de main. Après tout, je ne pouvais pas lui en vouloir. Je commençais à mieux le comprendre et, en faisant quelques recherches, je m'étais rendu compte que Heion n'était pas un simple Fenrir. Ses proportions et sa puissance étaient largement supérieures à celles de ses compères, ce qui signifiait qu'il était à part, de part ses différences, il avait été placé au-dessus des autres. En me suivant, il avait voulu croire qu'il allait participer à de grandes batailles et montrer au monde l'étendue de ses pouvoirs, mais ce n'était pas mon quotidien. Bien qu'il était sûrement déçu, il ne m'avait jamais quitté et était resté auprès de moi, celui qui l'avait battu en combat singulier. Sans doute avait-il compris que je n'avais pas le même type de force que lui. Quoi qu'il en soit, il ne se déplaçait jamais si ce n'était pas dangereux ou qu'il était quasiment sûr de combattre si bien que j'avais pris l'habitude de me déplacer seul dans ces cas-là. N'empêche... il m'aurait été bien utile afin de m'aider à porter le tout et l'amener à Laliveron.

J'avais terminé ma livraison, mais au lieu de repartir de suite en direction de Val, j'avais plutôt envie de visiter un peu la ville pour contempler les alentours. Après tout, c'était tellement différent de Val que cela attisait ma curiosité et j'avais envie de voir quel était le mode de vie des habitants de cette cité. J'avais donc appris que les habitants se servaient des Scorpilons comme montures lorsqu'ils devaient se déplacer dans le désert. Rien qu'à les voir, je n'étais pas très rassuré de rester sur leur dos pour un voyage et je préférais amplement la voie des airs, néanmoins, je restais stupéfait de voir qu'ils parvenaient à dompter de telles créatures. À part cela, la ville semblait ne jamais s'arrêter de vivre, le cri des marchands appelant leurs futurs clients était comme une mélodie dans cette ville. Et comme je l'avais dit plus tôt, l'odeur était suffisamment entretenue avec toutes les épices qui se vendaient. Étrangement, les forces de l'ordre étaient agitées. En tendant l'oreille, j'appris qu'il y avait un petit malin qui distribuait des cartes et qu'il fallait toutes les récupérer puisqu'elles traînaient au sol. Je me demandais comment quelqu'un pouvait réussir une telle action sans se faire repérer par les soldats qui étaient pourtant nombreux d'après ce que j'avais pu apercevoir. J'aurais pu les aider, mais comme je n'étais que de passage et que cela ne me regardait pas, je préférais les laisser se débrouiller, après tout, un simple distributeur de cartes n'était pas dangereux pour la ville, il n'y avait donc aucune raison que j'intervienne au plus vite. J'allais finir par reprendre la route lorsque mes sens m'avertirent qu'il y avait quelqu'un trop proche de moi. Je me retournais pour apercevoir un jeune homme qui semblait avoir mon âge avec un sac sur le dos qui ne semblait pas lourd du tout. À vue d'œil, je le dépassais d'une tête et il était bien maigrichon, mais il ne fallait pas se fier aux apparences, après tout, je n'étais pas non plus quelqu'un de très intimidant malgré la magie que j'utilisais. Toutefois, le plus intéressant chez lui était son apparence physique. Des cheveux verts, une coupe qui donnait l'impression qu'il avait une tige sur la tête, des vêtements qui formaient un style original et assez tape à l'œil. Malgré tout cela, il me semblait qu'il n'avait pas une grande présence, comme s'il était capable de se fondre dans le décor à sa guise, pourtant, vu son physique, il se ferait remarquer par n'importe qui. Remarquant sa proximité et supposant qu'il voulait m’interpeller avant que je me retourne, je fis le premier pas :

Bonjour ! Vous avez besoin d'aide ?

HRP:
 

_________________



Miyuhara Izumi
Mercenaire de Cait ShelterMercenaire de Cait Shelter

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2015
Âge : 19
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.700
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Jeu 28 Mai - 20:48




"Too hot here..."



Laliveron, quelle ville sympathique... Malgré son soleil assommant et son sable brulant. Parce que ça, en effet, la chaleur et la lumière, ils en manquent pas. Température proche de 50°, luminosité semblable à une puissante magie de lumière, un conseil: Protégez-vous. Ici, l'eau, les ombrelles et les lunettes de soleil sont obligatoires lorsque vous n'avez pas l'habitude d'y vivre. Même les nuages n'osaient venir et ne laissent donc trace dans le ciel qui semblait plus jaune soleil que bleu azur.

Et les Laliveroniens vivaient sous tout cela. Ils s'étaient cependant adaptés, leurs batiments étaient cubique, d'un jaune semblable au sable et s'élevaient sur de grandes hauteurs. Ainsi, les rues étaient souvent ombrées et à chaque coin de rue se trouvait un petit bassin où boire. Vous devez alors vous demander ce qui m'avait poussé MOI à venir dans une ville régie par mon antagoniste céleste, le soleil. La réponse est simple: Épices. Oui, je m'étais dirigé vers Laliveron pour de simples épices dont je me servirais en cuisine, pour ma vie de tout les jours, même pas pour une mission.

Ainsi, avec mon écharpe en temps que voile, je me promenais dans la ville à la recherche d'un magasin particulier et qui était plutôt réputé, même si le nom du marché lui faisait de l'ombre. Elle était nommée "Le Chaud-Ron" et fournissait certaines épices dans une qualité supérieure. J'avais déjà passé une heure à chercher où il pouvait être et les indications toutes contraires des habitants me perturbaient, me faisant plus tourner en rond que tout. Cependant, j'arrivai finalement à trouver l'endroit sacré, le temple de l'épice.

Mais alors que j'allais entrer, je sentis mon manteau changer légèrement de poids et je trouvais un étrange carton publicitaire dans ma poche. Avec des textes idiots et un dessin grossier. Ce fut à ce moment que j’eus une drôle de sensation. Vous savez, comme si il y avait quelque chose dans le coin de votre œil, un point que vous ne pouviez regarder et encore moins fixer. Comme si votre vision glissait sur quelque chose pour ne pas le voir, puis vous l'oubliez parce que vous pensez que c'était juste votre imagination. Cependant, l'impression que ce phénomène là me laissai était différente. Alors je décidai, sous mon écharpe-voile, d'activer Nekomimi et Increased Five Senses pour trouver la source de ma gêne.

La première chose que je remarquait était un jeune homme très grand, dont le corps semblait entre le fragile et le trop fort. Juste assez pour ne pas se distinguer. Comme pour le reste, cheveux noirs, yeux marrons, bref, un homme assez basique quand on ne fait pas attention à sa taille. Il semblait être quelqu'un de calme et d'agréable, qui ne se laisse pas faire mais avec juste assez de caractère. Une apparence moyenne, qui ne permettait donc pas de se faire une vraie idée sur lui.

Je regardais alors les alentours et réduisait la zone où je ne pouvais pas vraiment regarder. Je sentis les odeurs du quartier, pleines d'épices, mais dans ce flot de flagrances, j'en remarquais une qui semblait légèrement différente. J'écoutai chaque son, chaque bruit et certains pas étaient sensiblement dissonants de tout les autres. Je me concentrai alors sur ma vue et me mis à gérer chaque information pour trouver la gêne et son origine.

Là, un papier... Non, un carton, surement le même que le mien. Le même d'ailleurs. Et ceci, un légume vert pointu? Non... Une pointe de cheveux verts. Au sol, trainant, un vieil habit, à moins que ce ne soit... un long manteau noir? Puis, au fur et à mesure, plus je me concentrais dessus, plus je le voyais. Un étrange garçon, affichant un grand sourire et jetant par dizaine les fameux cartons publicitaires ou les glissant dans la poche d'innocents passants.

Ce fut alors que le premier homme que j'avais remarqué "Mr.Normal mais pas trop" l'approcha et lui demanda quelque chose, que je ne pu entendre. Malgré le fait que tout mon corps me criait "Danger, t'approche pas de eux, surtout de l'homme-légume", je m'approchais et articula un:

-C'est vous qui m'avez donné ce carton? Vous travaillez à deux?


Written by Elio, for Milo and Ren
Please do not copy, or you won't have a cookie


Milo Vetrov
Crazy AppleCrazy Apple

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Mon no Mahô / Magie du Portail
Magie / CS Secondaire : Emptiness

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.350
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Lun 1 Juin - 15:41
Il faisait chaud, très chaud. Milo aurait dû se douter que partir dans ce désert avec son trench serait une mauvaise idée. Pour un type qui se vantait de toujours avoir un coup d’avance sur les autres il était un peu tête en l’air sur les bords si vous voulez mon avis. Et puis, cette remarque n’était pas tout à fait correcte, après tout Milo venait de se faire surprendre par un parfait inconnu ! En effet, alors qu’il marchait tranquillement vers sa prochaine victime cette dernière l’avait interpellé avant qu’il ne fasse quoi que ce soit.


« Bonjour ! Vous avez besoin d'aide ? »


Dans le doute, Milo se retourna pour voir s’il n’y avait pas quelqu’un d’autre derrière lui à qui ce type aurait pu s’adresser, mais non il n’y avait personne. Pendant longues secondes il resta figé, immobile face à ce grand dadet qui lui avait parlé. D’ordinaire le commun des mortels n’était pas en mesure de le remarquer au milieu d’une foule grouillante. Et encore moins quand n’avait pas ses grelots aux poignets. Ce type, il n’était pas monsieur tout le monde ! Grand, élancé, un visage sympathique et des cheveux noirs. Milo avait déjà vu cette tête quelque part, mais impossible pour lui de se souvenir dans quelles circonstances il avait pu faire la connaissance de ce type. Il remua la tête de gauche à droite pour vérifier si ce garçon pouvait le suivre du regard et ce fut le cas. Merde ! Et avant même que le voleur puisse répondre à ce premier interlocuteur un second fit son apparition.


« C'est vous qui m'avez donné ce carton ? Vous travaillez à deux ? »


Il faut croire que la vie réserve parfois bien des surprises. Une personne capable de le voir passe encore, mais deux ? C’était insensé ! Tout ce dont fut capable Milo c’est de pousser un « Gné ?! » avant de littéralement se décomposer devant le nouvel arrivant. Concrètement, à ce moment il ressemblait à un demeuré ! Il était bouche bée, le regard perdu dans le vide et le teint blafard. Il avait aussi laissé tomber son sac qui s’était ouvert aux pieds du premier du premier jeune homme en s’écrasant sur le sol. C’était bien la première fois qu’un événement pareil se produisait sans qu’il ne l’ait volontairement provoqué. Milo était bouleversé comme jamais.

Il lui fallut de longues secondes pour se ressaisir. Ce n'est que lorsqu’il se gifla le visage avec énergie qu’il émergea de sa torpeur. La douleur aiguë qui l’avait traversée lui rappela qu’il était encore vivant et qu’il comptait bien le rester. Si ces gens étaient capables de le voir alors ils pouvaient l’attraper pour le mettre hors d’état de nuire. Son premier réflexe fut de guetter autour de lui qu’aucune troupe de soldat n’était en train de l’encercler. En même temps, il repéra instinctivement une voie de repli au cas où il devrait s’enfuir en urgence. Enfin, avant de faire quoi que ce soit d’irréfléchi il reporta son attention sur les deux personnes responsables de cette situation surréaliste. Il avait déjà pu dresser un bref constat du premier jeune homme et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ne ressemblait pas du tout à un soldat. Toutefois, Milo était persuadé de l’avoir déjà vu quelque part alors il préférait rester méfiant à l’égard de ce type. Quant au second, outre son léger coté androgyne il était plutôt banal. Il était aussi petit et svelte que Milo. Fait intéressant, il portait une écharpe malgré la chaleur du désert. Certes, le voleur n’était pas mieux avec son long trench noir mais ce n’était pas exemple pour autant ! Bref celui là non plus n’avait pas le profil type d’un soldat.

Néanmoins, l’habit ne fait pas le moine. C’est pourquoi Milo allait continuer de considérer ces deux énergumènes comme une menace tant qu’il ne serait pas sûr de leurs intentions. En attendant il resterait fidèle à lui-même. L’opération marketing allait reprendre de plus belle ! Il fit un pas en arrière, et tira la révérence. En même temps, il tendit à chacun une des ses cartes de visite qu’il gardait précieusement dans sa veste. Sur cette carte était écrit "Crazy Apple, grand voleur et maître de Silent Night". Quitte à se faire un peu de pub au passage, il n’allait pas s’en priver le bougre !


« Messieurs, Crazy Apple, humble voleur à votre service. Puis-je vous proposer de super promotions sur tout le marché noir ? »


Il dit cela juste assez fort pour que ses deux interlocuteurs puissent l’entendre. Il ne souciait pas des passants car il savait qu’à cause d’Emptiness ils ne feraient pas attention à lui. Du moins, en temps normal. Etant donné la situation tout pouvait arriver !
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Mar 9 Juin - 15:56
Peut-être que je n'aurais pas dû interpeller le jeune homme atypique alors qu'il s'apprêtait à me parler, j'avais l'impression qu'en faisait cela, je l'avais figé plus qu'autre chose. Il avait l'air choqué que je lui adresse la parole, était-il quelqu'un de si spécial que je n'aurais pas dû ? Je n'en savais trop rien et je décidais d'utiliser mes connaissances ne magie d'émotions pour comprendre ce qui lui passait par la tête. Surpris. Interrogatif. C'était tout ce que je pouvais lire en lui, mais cela ne m'aidait pas plus que cela puisqu'il le montrait très clairement sur son visage. Il finit par bouger la tête d'un côté, puis de l'autre côté et cela tout en me fixant du regard. Finalement, une autre personne s'était approchée de nous et nous demandait si nous lui avions donné le carton qu'elle tenait entre les mains et si nous travaillions à deux. Alors que je voulais répondre, je fus surpris et coupé dans mon élan pour deux raisons. La première étant que le troisième arrivant était un peu androgyne et que je m'étais dit un instant qu'il s'agissait d'une jeune femme. Ensuite, il y avait l'étrange jeune homme qui avait ses émotions décuplées mais toujours les mêmes. Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier ? Avait-il l'habitude que les gens ne le remarquent pas ? Avec un style vestimentaire comme le sien, j'en doutais fortement. À moins qu'il ne s'agisse d'autres choses... Dans sa surprise, il laissa tomber son sac qui s'ouvrit à mes pieds si bien que je me rendis compte que le distributeur de cartons n'était autre que lui. Comment les soldats de la ville avaient fait pour le rater ? Utilisait-il une magie spécifique ? Illusions ? À cette hypothèse, je restais sur mes gardes, je détestais cette magie et, tant que je n'avais pas confiance en la personne en question, je préférais me méfier. Les illusions m'avaient trop fait souffrir dans ma vie et même si les jumeaux Amnell étaient des mages honorables, ce n'était pas le cas de tout le monde.

L'homme aux cheveux verts me surprit une fois de plus en se giflant pour se remettre de ses émotions. Aussitôt, ces dernières changèrent du tout au tout, je sentis la méfiance arriver immédiatement. Une réaction plutôt étrange, je ne savais pas ce qu'il avait en tête, mais il avait vraiment l'air perdu... Du moins, pas autant que cela en fin de compte, son regard balayait la zone dans laquelle nous nous trouvions comme s'il ne voulait pas se faire repérer ou qu'il cherchait une issue de secours. Suite à cela, il nous détailla du regard avant de faire un pas en arrière et de s'incliner tout en se présentant comme étant Crazy Apple, un voleur qui avait des offres à proposer sur le marché noir. J'avais déjà eu affaire à un marché de ce genre pour acheter mon manteau d'anonymat, si bien que je n'en avais plus besoin, mais je ne pouvais pas l'envoyer balader après autant de réactions de sa part. De plus, il parlait distinctement, comme s'il se fichait de savoir qu'il pouvait être entendu et donc arrêté pour ses paroles. Les cartes de visite qu'il nous avait tendues contenaient de nouveau son surnom ainsi que sa profession : Master de Silent Night. La fameuse guilde des voleurs responsable de tout le marché noir. Intéressant, cela voudrait dire que j'avais indirectement déjà eu affaire à lui. Le Master avait l'air légèrement taquin et, comme ma curiosité avait été piquée et qu'il n'avait encore rien fait justifiant le fait que je le livre aux autorités, je décidais de jouer son jeu.

C'est assez surprenant qu'une personne de votre renommée clame son nom haut et fort dans les rues... à moins d'avoir les capacités nécessaires à fuir n'importe quel poursuivant. Je me nomme Ren Ikari, Dragon Slayer du Ciel de la guilde Quatro Cerberus. Ce qui répond donc à votre question, je ne travaille pas du tout avec lui... Monsieur ?

En agissant ainsi, je montrais clairement qui j'étais et la magie que je possédais. J'en avais également profité pour laisser la troisième personne se présenter d'elle-même. La flatterie déguisée dans mes paroles avait pour but de le retenir quelques instants supplémentaires afin de voir ce que je pouvais apprendre de lui. Pas pour m'en servir contre lui et le dénoncer, non, juste par pure curiosité. Et oui, en étant pacifiste, j'attendais d'avoir des preuves de mes propres yeux avant de juger les gens. Par exemple, mes frères et sœurs Dragons étaient des mages noirs, mais ils étaient chers à mon cœur et même le Dark Knight n'avait pas l'air aussi mauvais que les rumeurs le disaient. Comment les choses allaient-elles se passer ? J'espérais juste que l'inconnu n'était pas un Chevalier Runique, cela allait ruiner toutes mes chances de discussion.

HRP:
 

_________________



Miyuhara Izumi
Mercenaire de Cait ShelterMercenaire de Cait Shelter

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 07/05/2015
Âge : 19
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Increased Five Senses

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.700
Statut: Mercenaire de Rang B
Renommée : Mercenaire Itinérant
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Mer 10 Juin - 18:57




"Too hot here..."



Le soleil tape et le soleil brûle. Il brouille l'esprit en s'infiltrant par les pores de la peau, en brillant dans les yeux et en chauffant le corps. Il crée des mirages et trompe notre vue. Il chauffe tout et trompe notre toucher. Il brûle tout et trompe notre goût, ainsi que notre odorat. Il grésille et trompe notre ouïe. Et lorsque nos cinq sens sont trompés, alors nous ne pouvons plus penser logiquement. Et j'avais l'impression que c'est ce qu'il était en train de me faire, tapant plus fort que quelques secondes auparavant. Qu'il brulait ma conscience avec ses rayons.

Pourtant, je ne pouvais me détourner de l'homme-légume, comme si je risquais de le perdre de vue à jamais si je me déconcentrais trop. Alors je le fixais, tandis qu'il venait de blanchir et que son regard se perdait dans le vide, qu'il semblait complétement perdu et confus. Je pouvais légèrement comprendre, après tout, j'avais eu du mal à le voir. Il devait être abasourdi que quelqu'un puisse le voir, puisque sa première réaction fut d'articuler un "Gné?" d'abruti.

La seconde fut de lâcher le sac qu'il portait, s'écrasant au pied de l'autre homme en déversant son contenu au sol. Je regardais ce qui semblait couler infiniment du sac, et qui se trouvait être des cartons semblables à celui que j'avais obtenu. Le corps de Mr.Légume se mis à onduler dans ma vision et je me remis à le fixer avant de le perdre de vue. Il ne bougeait toujours pas, apparemment encore dans ses pensées... Avant de se coller une bonne baffe, surement pour se remettre de ses émotions. Il lança un regard circulaire sur l'endroit avant d'enfin parler en nous tendant une carte.

Messieurs, Crazy Apple, humble voleur à votre service. Puis-je vous proposer de super promotions sur tout le marché noir ?

Alors que je prenais la carte d'un coup rapide, j'hésitais l'espace d'une seconde à la mention du marché noir. Puis je lu la carte... Crazy Apple... Blabla... Maitre de Silent Night? La guilde noire de voleurs? Je le regarda et me dit que pour un voleur, malgré sa faculté, il n'était pas bien discret. Mais, vu qu'il n'avait pas l'air bien méchant et que je n'avais pas spécialement de dent contre les guildes noires, je décidai de discuter. Et puis, sa faculté à être peu discernable m'effrayait un peu.

Il avait parlé plutôt fort mais je ne m'en souciais pas. J'étais sur que mis à part nous trois, personne ne l'avait entendu, après tout, j'ai quand même eu du mal à ne serait-ce que le voir. Alors de là à l'entendre clairement sans y faire attention, je ne pensais pas cela possible. Je me détendis et alors que j'allais parler...

Ce fut alors au tour du second garçon de se présenter.

C'est assez surprenant qu'une personne de votre renommée clame son nom haut et fort dans les rues... à moins d'avoir les capacités nécessaires à fuir n'importe quel poursuivant. Je me nomme Ren Ikari, Dragon Slayer du Ciel de la guilde Quatro Cerberus. Ce qui répond donc à votre question, je ne travaille pas du tout avec lui... Monsieur ?

Un Dragon Slayer, voilà d'où je tenais mon impression que malgré qu'il semblait normal, il ne l'était pas du tout. C'était en tout cas le premier que je rencontrais et il me paraissait absolument agréable et sur de lui. Si jamais Léguman décidais d'attaquer, j'aurai au moins un allié de force à mes côtés. Je laissais échapper un petit souffle et me décontractai avant de répondre pour me présenter aussi.

Izumi. Miyuhara Izumi. J'ai pas de carte ou un pouvoir très puissant, mais je peux vous dire que je suis un mercenaire de Cait Shelter. Enchanté!

Pour me motiver un peu, je sorti mes lunettes de la poche de mon manteau et les mis sur mon nez avant de relire la carte et de lancer la discussion directement. A vrai dire, je n'avais pas envie que notre groupe reste silencieux, à se toiser comme pas possible.

Bien, maintenant qu'on est tout les trois présentés, que diriez vous de... Hmm... S'asseoir et parler un peu? Ces fameuses promotions m’intéressent bien, du temps que ce n'est pas qu'une pomme que l'on obtient!


Written by Elio, for Milo and Ren
Please do not copy, or you won't have a cookie


Milo Vetrov
Crazy AppleCrazy Apple

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Mon no Mahô / Magie du Portail
Magie / CS Secondaire : Emptiness

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.350
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Jeu 2 Juil - 19:55
Aucuns des deux interlocuteurs de Milo n’avaient l’air d’être impressionnés par le fait d’être en face du maître de Silent Night. Certes, il n’était pas le genre d’hors-la-loi à inspirer la peur, mais tout de même il aurait aimé un petit « oh, ciel un criminel » venant de leur part ! Du moins, quelque chose comme ça. C’est flatteur pour l’ego de sentir que l’on impressionne autrui, vous savez ? Quoi qu’il en soit ce fut le plus grand des deux jeunes hommes qui commença par répondre à Milo.


« C'est assez surprenant qu'une personne de votre renommée clame son nom haut et fort dans les rues... à moins d'avoir les capacités nécessaires à fuir n'importe quel poursuivant. Je me nomme Ren Ikari, Dragon Slayer du Ciel de la guilde Quatro Cerberus. Ce qui répond donc à votre question, je ne travaille pas du tout avec lui... Monsieur ? »


En vérité, le plus surprenant c’est que Milo n’ait pas reconnu Ren plus tôt. Il ne le connaissait pas personnellement, c’est juste que la tête de ce type était mise à prix dans le monde de la pègre. Il valait tout juste plus de trois cents millions de Jewels… On pourrait penser que Milo se serait décomposé en se souvenant de ce détail, mais ce ne fut pas le cas. Au contraire, tous ses sens en alertes, il envisagea l’espace d’une seconde l’idée d’engager un combat à mort contre Ren. Une idée qu’il balaya hors de sa tête rapidement. Premièrement, Milo n’était pas un adepte de la violence gratuite. Il n’était pas du genre à se battre sans avoir une bonne raison. De plus, ce type ne lui avait rien fait, alors pourquoi devrait-il lui chercher des noises ? Ce serait tout bonnement ridicule. Et puis surtout, le maître de la Silencieuse n’était surement pas de taille à affronter un adversaire pareil. Il n’était pas à prendre à la légère et Milo ne ferait pas l’erreur de le sous-estimer.


« Izumi. Miyuhara Izumi. J'ai pas de carte ou un pouvoir très puissant, mais je peux vous dire que je suis un mercenaire de Cait Shelter. Enchanté ! »


Miyuhara Izumi. Un nom inconnu aux oreilles de Milo. Il n’avait jamais entendu parler de lui, ce qui ne voulait pas dire pour autant qu’il fallait l’ignorer. Il avait beau être très modeste, cet Izumi avait pourtant réussi à trouver Milo malgré sa capacité à être invisible au commun des mortels. Ce n’était pas rien après tout. Par conséquent Ren ne serait pas le seul sur qui la pomme folle garderait un œil.


« Bien, maintenant qu'on est tout les trois présentés, que diriez vous de... Hmm... S'asseoir et parler un peu? Ces fameuses promotions m’intéressent bien, du temps que ce n'est pas qu'une pomme que l'on obtient ! »


Ce n’était pas faux. Maintenant que le trio s’était présenté, peut-être serait-il plus avisé de continuer cette discussion dans un endroit plus approprié ? Surtout qu’il semblait primordial pour Milo de mettre les choses au clair avec Izumi au sujet de son offre promotionnelle ! Une pomme c’était pourtant chouette comme cadeau ? D’autant que s’il avait choisi ça c’était surtout pour la symbolique. Quoi de mieux que d’offrir une pomme pour rappeler que c’était bien Crazy Apple à la tête de Silent Night ! Enfin bref, le message était quand même passé. Milo allait y réfléchir, et peut-être, je dis bien peut-être, déciderait-il de proposer des offres un peu plus intéressantes à ces deux énergumènes. Une petite récompense pour l’avoir trouver si on veut.

Milo ramassa son sac et essuya son front luisant de sueur sur sa manche. Il réfléchit un instant, puis trouva l’endroit idéal pour une petite collation avec ses futurs clients.


« Bonne idée Izumi, et je crois qu’une petite pause ne me ferait pas de mal. Je connais une auberge dans le coin qui sert un alcool de cactus exquis ! Il est très rafraichissant par ce temps. Et si vous n’aimez pas l’alcool, je vous rassure il y aussi de très bon jus de fruits. »


Il marqua une pause et hésita quelques secondes avant de finalement reprendre aussitôt, un sourire aux lèvres.


« Je vous demande juste de me suivre. Vous ne devriez avoir aucun mal à le faire, après tout vous avez été capable de me trouver. »


Sans attendre une quelconque réponse de leur part, Milo fit un pas en arrière et s’engouffra dans la masse grouillante des passants. Il avait prévu et calculé sa sortie en avance. S’il aimait agir de manière théâtrale en temps normal, cette fois il n’avait pas que cette idée derrière la tête. Milo avait l’envie de tester ses deux partenaires de jeu. Dans quelle mesure étaient-ils capable de le voir ? Etait-ce seulement un coup de chance la première fois ? Pour en avoir le cœur net, le voleur se mit à marcher à travers la foule. Il se savait plus difficile que jamais à remarquer au milieu d’autant de personne. Toutefois, comme il ne voulait pas donner l’impression à ses deux compagnons qu’il cherchait à les semer, il avancer lentement tout en sifflant l’air d’une chanson populaire. Il se permettait de zigzaguer entre les passants par moment afin d’éviter que ces derniers ne lui rentrent dedans. L’auberge qui faisait aussi office de taverne dont parlait Milo se trouvait près de l’entrée principale de Laliveron. Pour y arriver, il avait du traverser le marché aux épices de long en large, faisant profiter au passage ces deux poursuivants des senteurs enivrantes de la cité des épices !

Il ne fallut pas moins d’une demi-douzaine de minutes de marche pour arriver à destination. Ce n’est qu’à ce moment que Milo décida de se retourner pour vérifier qu’il était toujours suivi de ses deux potentiels clients. Et il espérait l’être. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas fait de rencontre aussi intéressante. Certes, à fricoter comme ça avec des inconnus il mettait sa liberté en jeu, mais pourquoi après tout ? Depuis tout jeune Milo était du genre à aimer jouer avec le feu. On ne gagne rien à ne prendre aucun risque, c’est une pensée qu’il aimait se répéter.


« Je vous laisse prendre place, je me charge d’aller régler la première tournée que nous prendrons. Voyez ça comme un geste de bonne foi de ma part. » dit-il d’un air satisfait.
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Ven 17 Juil - 22:35
La troisième personne de notre groupe de discussion finit par se présenter comme étant Miyuhara Izumi, un mercenaire de Cait Shelter. Ce nom m'était inconnu, il n'avait pas dû encore faire ses preuves, mais une chose était sûre, il devait connaître Ashton et Anna, deux membres de cette guilde que j'avais déjà rencontrés. Le premier paraissait sûr de lui avec une magie dont la polyvalence et la puissance semblaient infinies puisqu'il s'agissait de créer tout ce qu'il imaginait. La seconde était moins sûre d'elle, néanmoins, sa magie l'était tout autant ; l'alchimie n'était peut-être pas puissante au premier abord, mais ses utilisations lui donnaient un certain intérêt. J'avais toujours été fasciné par ses magies liées à l'imagination, les mages les maîtrisant n'avaient que peu de limites et si je n'avais pas été choisi pour devenir le Dragon Slayer du Ciel, sans doute aurais-je voulu me voir enseigner une de ces magies. Revenons à nos Moucons. Maintenant que tout le monde s'était présenté, il fallait voir comment chacun allait réagir à connaissant le nom des deux autres. Pour Izumi, il avait l'air intéressé par les offres promotionnelles que le Master de Silent Night proposait et il ne semblait pas mentir vu ses émotions. Quant au Crazy Apple, il réfléchissait sans doute à la situation, il n'avait pas l'air de vouloir fuir, surtout que nous n'avions pas montré le moindre signe d'agressivité. Toutefois, je comprenais son comportement, étant un mage noir reconnu, la récompense pour sa capture était alléchante, même si elle ne m'intéressait absolument pas en ce qui me concernait. En me surprenant, il décida de nous emmener dans une auberge non loin d'ici en certifiant le fait que nous trouverions des boissons désaltérantes, contenant alcool ou non. La seule condition était de réussir à le suivre, ce qui ne devrait pas être difficile puisque nous l'avions déjà trouvé une fois et, sur ces paroles, il se mélangeait à la foule pour tenter de nous semer sans pour autant prendre ses jambes à son cou. Amusé par son comportement et son défi, je me tournai vers Izumi tout sourire.

Chacun sa méthode ! On se retrouve dans un instant.

Et je m'envolai sans attendre une réaction de sa part. En prenant de la hauteur, j'étais certain de ne pas perdre de vue l'homme aux cheveux verts, néanmoins, quelque chose me surprit. En effet, alors que j'étais persuadé qu'il était à un endroit, il semblait glisser comme une ombre pour se déplacer ailleurs. Il évitait les passants comme si ces derniers ne le remarqueraient pas et il se payait le luxe de siffloter en plein milieu de la foule sans que personne ne se tourne vers lui en se demandant ce qu'il faisait. Comment était-ce possible ? Plus j'y réfléchissais et moins je me concentrais sur lui, jusqu'à ce que sa présence devienne floue à mes sens, m'obligeant à me recentrer sur ma filature. Je remarquais que j'avais bien fait de prendre la voie des airs puisque le Master de Silent Night avait décidé de passer par le marché aux épices, ce qui m'aurait obligé à retenir ma respiration ou faire souffler une brise pour éviter que mon odorat soit submergé par tant de senteurs différentes. Au bout d'une dizaine de minutes, il se stoppa devant un bâtiment qui devait être notre destination et je redescendis à hauteur humaine tout en restant à quelques centimètres du sol par pur plaisir de rester dans les airs. Izumi était parvenu à le suivre par ses propres moyens puisqu'il était également présent et nous entrâmes tous les trois dans l'auberge. N'ayant qu'une parole, il proposa de prendre nos commandes pendant que nous choisirions une table où nous serions à l'aise, je laissais la mienne en précisant que je prendrais un simple jus de fruits. J'avais repéré un emplacement qui était dans un coin sans toutefois paraître suspect, si bien que je l'indiquais d'un geste pour qu'Izumi me suive et que l'étrange personnage sache où nous trouver. Alors que nous attendions patiemment, je restais pensif sur ce que je venais de voir, ce n'était pas commun, il y avait forcément de la magie qui était responsable de tout ceci. Mais il ne semblait pas utiliser de sorts particuliers... Alors qu'il revenait avec les commandes, je me rappelai soudainement ce don – ou malédiction selon les points de vue – que possédaient certaines personnes à la naissance.

Merci. Mais avant de parler affaires, j'aimerais parler de magie. Emptiness n'est-ce pas ? Vous semblez avoir trouvé un moyen plus ou moins efficace de le contrer, mais cela ne bloque en rien les sens d'un Dragon Slayer, j'ai dû vous repérer ainsi. Ou alors je me trompe et je serais ravi de savoir quel est ce moyen que vous avez de camoufler votre présence. Mais ne parlons pas que d'une seule personne ! Izumi c'est ça ? Comment va Ashton ? Pas trop dur à supporter vu son comportement ?

HRP:
 

_________________



Milo Vetrov
Crazy AppleCrazy Apple

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Mon no Mahô / Magie du Portail
Magie / CS Secondaire : Emptiness

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.350
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Mer 16 Sep - 1:11
Il faisait si chaud dans ce désert pensa Milo. Il était bien content de pouvoir profiter d’une petite pause amplement mérité après tout son dur labeur. d'autant qu'il était en d'intéressantes compagnies. Deux individus capables de le distinguer au beau milieu d’une foule grouillante, ce n’était pas tous les jours que le voleur rencontrait des phénomènes pareils ! Et comme un hasard n’arrive jamais seul, l’un des deux jeunes hommes se trouvait être une célébrité de Fiore. Le grand mage, mais aussi brillant musicien, Ren Ikari de Quatro Cerberus ! C’était une aubaine pour Milo qui voyait cela comme une opportunité unique de se faire un allié de choix. Ses intérêts ne pourraient que mieux se porter s'il nouait des liens avec le Lotus mélancolique. Du moins, c’est ce que son intuition lui disait.

Une fois que les rafraîchissements dont il devait se charger furent récupérés, Milo s’empressa de rejoindre ses camarades à la table qu’ils avaient choisis. En revenant il leur adressa un sourire radieux. Pour séduire ses nouveaux clients le voleur devait se montrer on ne peut plus sympathique et souriant. Il distribua son jus de fruits à Ren, et un cocktail d’alcool de Cactus pour lui et Izumi. L’addition était réglée, du moins à sa manière. Le voleur avait laissé une carte de visite signée Crazy Apple dans la caisse après s’être servi lui-même les trois boissons qu’il avait ramenées. Comme les barmaids avaient du mal à le remarquer en général, il avait pris l’habitude de se débrouiller tout seul dans ce genre d’établissements pour économiser du temps. D’ordinaire Milo aurait même vidé les caisses de la taverne, mais comme il était accompagné il s’était retenu.


« Merci. Mais avant de parler affaires, j'aimerais parler de magie. Emptiness n'est-ce pas ? Vous semblez avoir trouvé un moyen plus ou moins efficace de le contrer, mais cela ne bloque en rien les sens d'un Dragon Slayer, j'ai dû vous repérer ainsi. Ou alors je me trompe et je serais ravi de savoir quel est ce moyen que vous avez de camoufler votre présence. Mais ne parlons pas que d'une seule personne ! Izumi c'est ça ? Comment va Ashton ? Pas trop dur à supporter vu son comportement ? »

Formidable ! En plus d’être quelqu’un de puissant, Ren était également cultivé. Il avait connaissance d’Emptiness et avait su reconnaître cette capacité en l’ayant sous les yeux. Toutefois, Milo était curieux de savoir quel sens de dragon slayer exactement avait permis au grand brun de le repérer si facilement. Il faudrait qu’il pense à lui poser la question. Cela pourrait se révéler utile à l’avenir de réfléchir à une parade contre cela si jamais il venait à recroiser la route d’un pourfendeur de dragon. Et Izumi d’ailleurs, comment lui avait-il fait pour remarquer Milo ? En réfléchissant à cette question le voleur se mit à fixer le mercenaire qui semblait absent. Il n’avait pas prononcé le moindre mot depuis leur rencontre tout à l’heure. Était-il timide ? C’est d’abord ce que pensa Milo, mais il se ravisa quand il remarqua que le regard d’Izumi était concentré sur un groupe d’hommes plus loin. Il devait avoir reconnu quelques connaissances.

« Je ne vais pas pouvoir rester avec vous. Je suis désolé ! » déclara promptement le mercenaire.

Izumi se leva, fit un signe de tête aux deux autres mages et s’en alla rapidement. Étrange comme comportement. Sans doute, avait-il des affaires plus urgentes sur le feu et s’en était rappelé en voyant cette bande d’ivrognes au fond du bar. Soit, ils ne seraient plus que deux à faire connaissance. Dommage pour Izumi qui manquait une occasion en or d’obtenir quelque chose de Milo en guise de récompense pour l’avoir trouvé.

Toujours un sourire aux lèvres, mais le regard attristé, Milo observa le mercenaire partir sans dire un mot. Il ne jugeait pas utile de l’en empêcher, alors il resta assis à siroter tranquillement son verre. Sans quitter des yeux Izumi qui disparaissait au loin, il s’adressa alors à Ren.


« C’est bien dommage, moi qui espérais m’en faire un client fidèle. Il faut croire qu’il avait des choses plus importantes à faire, hélas ! soutint Mio en soupirant. Enfin, pour reprendre là où nous en étions, oui tu as juste Ren. Je possède Emptiness, le pouvoir d’être invisible aux communs des mortels. Comme tu sembles être un peu plus jeune que moi, je me permets de te tutoyer si tu le permets. »

Milo s’arrêta le temps de boire une gorgée de son verre et reporta ensuite son attention sur Ren. Il reprit d’abord sur un ton ironique, puis un ton peu plus mielleux au fur à mesure que la conversation avançait.

« Enfin, j’appelle cela un pouvoir, mais c’est plutôt un don qui agit contre ma volonté. Le seul moyen que j’ai de me faire remarquer c’est d’être différent. Et encore cela ne marche pas toujours ! C’est pour cela que j’étais étonné que vous m’ayez aperçu tout à l’heure toi et Izumi. En général, c’est plutôt moi qui vais vers les gens et pas le contraire. D’ailleurs, j’y ai réfléchi et comme c’est assez exceptionnel, j’ai décidé de vous donner une récompense à la hauteur de cet exploit ! Izumi s’étant désisté, il n’y aura que toi qui en profitera. Ren, je t’offre une faveur de ton choix. Si tu as besoin de mes services de voleur, d’un objet du marché noir, ou que je partage avec toi l’un des nombreux secrets que j’ai dérobés tu n’as qu’un mot à me dire. Bien entendu, tu n’es pas obligé de faire ton choix aujourd’hui. Tu peux y réfléchir, et venir me trouver quand tu auras décidé ce que tu veux me demander. »

Ce n’était pas tous les jours que Milo faisait une telle offre ! S’il était sincère dans l’idée de récompenser Ren pour l’avoir remarqué au beau milieu d’une foule, il avait aussi la volonté de l’amadouer par son excès de générosité afin de s’en faire un allié plutôt qu’un ennemi.

« Cela me semble plutôt correct comme récompense. Est-ce que cela te convient ? » demanda Milo, perplexe.


[HRP: Comme Izu ne répond pas aux mps, moi et Ren avons décidé de l'éjecter du sujet.]
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Mer 16 Sep - 12:29
Alors que j'étais en train de réfléchir aux capacités réelles du Master de Silent Night, ce dernier revint avec nos commandes et j'en vins à me demander de quelle manière il s'y était pris. En effet, s'il était capable de dissimuler sa présence à toute personne n'ayant pas de moyens de perception élevés, comment faisait-il pour être servi dans ce genre d'endroits ? Je préférais oublier ce détail, après tout, il devait bien avoir trouvé une technique pour se faire remarquer. J'avais donc décidé de lancer la conversation entre nous trois pour satisfaire ma curiosité plus qu'autre chose, mais si jamais ils ne voulaient pas me répondre, ils n'y étaient pas obligés après tout. Izumi semblait absent et s'excusait de devoir nous fausser compagnie, ce n'était pas si grave, il devait avoir des affaires plus importantes à régler et il ne pouvait pas traîner. C'était tout ce qu'il y avait de plus normal. Tant pis, je n'aurais pas d'informations sur Ashton, j'espérais qu'il allait bien. Vu sa puissance et sa magie, je ne me faisais aucun souci pour lui ! Je me retrouvais donc seul en compagnie d'un Master d'une guilde noire reconnue. N'importe qui aurait pu penser que j'étais fou, mais je n'avais aucune raison de le craindre, il ne montrait aucune envie de me vouloir un quelconque mal et ses émotions étaient naturelles d'après ce que je pouvais ressentir.

Souriant, mais attristé tout de même de voir un interlocuteur partir, Crazy Apple prit la parole pour exprimer sa déception ainsi que valider mes suppositions et me demander s'il pouvait me tutoyer si bien que je répondis affirmativement en hochant la tête. Ce n'était pas parce que je comptais parmi les personnes les plus grandes de Fiore que j'étais forcément plus vieux que la plupart d'entre eux, j'avais à peine dépassé la vingtaine alors que le Master devait être un peu plus vieux que moi sans doute. Le jeune homme aux cheveux verts poursuivit en précisant qu'il avait été étonné de constater qu'Izumi et moi pouvions le voir alors qu'il avait plutôt l'habitude d'engager la conversation au lieu de se faire aborder. Et comme c'était exceptionnel à ses yeux, il m'offrit alors une faveur de mon choix que je pouvais utiliser quand je le voulais. Où était le piège ? Je ne savais pas pourquoi, mais cela me paraissait étrange que le Master de Silent Night, guilde de voleurs, décide de se montrer si généreux gratuitement. Pourtant, j'avais beau épier ses émotions, il restait sincère dans sa manière d'être. Étais-je trop suspicieux ? Probablement, je devrais apprendre à me méfier, bien que l'apprentissage de la magie des émotions avait été faite pour justement vérifier les dires de mes interlocuteurs sans qu'ils s'en rendent compte.

En effet, c'est une offre bien généreuse que vous me faites là et je l'accepte avec grand plaisir. J'ai déjà acheté chez vous les objets dont j'ai besoin donc mon choix se portera sûrement sur un service ou une information, même si je n'ai pas vraiment d'idées pour le moment.

Menteur ! En effet, j'avais déjà ma petite idée en tête. Silent Night réunissait un réseau d'informations assez conséquent et leur discrétion n'était plus à démontrer. Si bien que je pensais demander un service très précis à Crazy Apple, mais je ne voulais pas entrer dans le vif du sujet immédiatement, il fallait d'abord que je vérifie à quel point il pouvait être fiable. Je me rappelai alors de ses cartons qu'il distribuait et j'en vins à la conclusion que le célèbre Marché Noir ne devait pas être dans une bonne pente. Lorsque les marchands faisaient des promotions de ce genre, c'était qu'ils approchaient du seuil critique et qu'il fallait remonter très rapidement avant de s'écrouler. Autrement dit, Silent Night était à sec niveau argent. Comment allait-il réagir lorsque j'aurais mis le doigt sur un sujet sensible ? J'avais hâte de le découvrir. Je buvais quelques gorgées avant de reprendre la parole.

Mais, permettez-moi d'éclaircir la situation. Si vous faites des offres promotionnelles de ce genre, je suppose que c'est parce que votre guilde ne va très bien, n'est-ce pas ?

_________________



Milo Vetrov
Crazy AppleCrazy Apple

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 31/03/2015
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Mon no Mahô / Magie du Portail
Magie / CS Secondaire : Emptiness

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.350
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Jeu 1 Oct - 1:54
Parfait. Ren semblait ravi par la récompense que lui offrait Milo, conformément aux attentes de ce dernier. Le voleur se demandait maintenant ce que son interlocuteur pourrait bien lui demander. Une chose de sur, il pouvait déjà exclure les objets du marché noir de la liste. Ren avait affirmé ne plus avoir besoin de quoi que ce soit de ce côté. Il n’avait donc plus qu’à choisir entre un service, et une information. Toutefois, il était difficile pour Milo d’imaginer le Lotus Mélancolique lui demandant de commettre un vol, ou de s’adonner à toute autre activité illégale pour lui rendre service. Il avait l’air bien trop honnête pour cela. Par conséquent, il ne restait qu’une option envisageable à ses yeux. Que Ren lui réclame un renseignement en particulier. C’était là la déduction à laquelle Milo était arrivé, mais il pouvait toujours se tromper.

« Mais, permettez-moi d'éclaircir la situation. Si vous faites des offres promotionnelles de ce genre, je suppose que c'est parce que votre guilde ne va très bien, n'est-ce pas ? »

Touché. Encore une fois, Ren avait vu juste. Pourtant, l’offre de Milo était loin d’être désespérée. Elle était juste assez banale pour ressembler à une simple promotion saisonnière. Si Silent Night était au bord de la faillite Milo proposerait bien plus qu’une pomme pour appâter de nouveaux clients. Alors, Ren avait-il eu vent de la mauvaise situation financière du marché noir pour poser une telle question ? Milo hésita quelque peu sur ce qu’il devait répondre au dragon slayer. Devait-il mentir à Ren ou lui répondre sincèrement ? Il se mit à douter. Il ne pouvait pas informer un inconnu de la situation de Silent Night. Il voyait cela comme un aveu de faiblesse. Seulement, si Ren était déjà au courant des problèmes de la Silencieuse alors Milo perdrait toute crédibilité s’il commençait à lui mentir. Le voleur devait faire un choix.

« Pour être franc, les derniers événements qui ont frappé le royaume ont jeté un froid sur nos affaires, avoua Milo avec embarras. Les batailles passées et celles à venir occupent les pensées de tous. Par conséquent, le marché noir s’en retrouve quelque peu délaissé par ses plus fidèles clients. Hélas, c’est tout ce que je peux te révéler à ce sujet comme tu ne fais pas partie de Silent Night. Tu m’en vois navré. »

Au final, Milo avait décidé de répondre honnêtement au dragon slayer. Une opportunité comme celle-là ne se représenterait pas avant longtemps, alors il avait pris la décision de mettre toutes les chances de son côté pour l’amadouer. Maintenant qu’il l’avait en face de lui, Ren était une force qu’il ne pouvait ignorer. Et Milo ne reculerait devant rien pour en faire l’un de ses pions, même si ce n’était que provisoire.

« Ren, j’aimerais savoir, quelle est ton opinion sur les guildes clandestines ? Plus exactement, que penses-tu de Silent Night ? » demanda calmement le voleur.

Cette question n’avait qu’un seul but, savoir où se plaçait Ren par rapport aux guildes noires. C’était une information nécessaire au bon déroulement des plans de Milo. Bien que ce dernier ait déjà sa petite idée de la réponse, il avait besoin que Ren lui confirme sa pensée de vive voix. Et ensuite il pourrait passer à la suite de son plan.


Spoiler:
 
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Opération marketing !   Jeu 1 Oct - 12:32
Milo avait l'air de réfléchir à sa réponse si bien que je me doutais que j'avais dû viser juste. Après tout, j'aurais pu me montrer, il pourrait tout aussi bien s'agir d'une excuse valable pour écouler un stock non désiré, certains marchands de Val agissaient de cette manière donc pourquoi pas le Master de Silent Night ? Après un petit moment d'attente où je suivais avec attention le fil de ses émotions pour me permettre de lire entre les lignes, il avoua finalement que le marché noir avait perdu ses principaux acheteurs à cause des batailles passées et futures. Je n'avais pas du tout entendu la suite de sa réponse comme quoi je ne pouvais rien savoir de plus dû au fait que je n'étais pas membre de la guilde, tout simplement parce qu'un voile avait recouvert mes sens en me plongeant de nouveau dans mes réflexions à propos de la bataille à venir. J'avais beau ne pas revenir sur ma décision, je n'arrêtais pas de penser à ce qui allait m'arriver après cette bataille. J'allais devoir quitter Quatro Cerberus pour respecter ma parole qui était d'intégrer Grimoire Heart afin de pouvoir combattre aux côtés des mages noirs pour libérer ma famille. Ensuite, j'allais leur fausser compagnie pour devenir un mage solitaire ou intégrer Crime Sorciere, je ne savais pas encore réellement. Tout ce que je savais, c'était que mon temps parmi les Cerbères était compté et que je devais en profiter un maximum avant de m'éclipser. Comment allait réagir Hiro ? Et si jamais il découvrait la vérité derrière tout ce cinéma ? Il y avait dans ce jeune personnage, une intelligence dissimulée derrière un comportement enfantin qui me surprenait toujours. Si cela se trouvait, il était déjà au courant de mon plan...

Ren, j’aimerais savoir, quelle est ton opinion sur les guildes clandestines ? Plus exactement, que penses-tu de Silent Night ?

La voix de mon interlocuteur perça ma bulle de réflexion et je pris sur moi pour éviter de sursauter. J'avais totalement oublié où j'étais en plongeant aussi profondément dans mes pensées, il fallait que j'évite de trop réfléchir en présence d'autres personnes, c'était impoli et irrespectueux. Ce que je pensais de Silent Night ? La question était tout simple, ma réponse le serait tout autant. Après tout, j'étais quelqu'un de très simple, tant que je n'avais aucune preuve que la personne en face de moi était coupable, je lui laissais le bénéfice du doute et j'agissais comme si c'était une personne lambda sans passé important. En plus, vu les relations que j'entretenais avec les Slayers des guildes clandestines, ce serait mentir de dire que je ne voulais aucun lien avec ces dernières. Milo avait été sincère en me répondant, cela se sentait à sa voix et ses émotions ne m'avaient pas averti d'une quelconque feinte, il était donc normal que je le sois également lors de ma réponse.

Je vais être tout aussi sincère. Je me fiche de savoir à quelle guilde appartient telle ou telle personne. Tant que je n'ai pas de preuves inculpant la personne qui me fait face, je n'ai aucune raison de ne pas me montrer courtois avec elle. Ma mère m'a appris l'égalité, nous sommes tous des êtres sous la surveillance du Ciel bienveillant cherchant à atteindre à notre but par n'importe quel moyen. En plus... ce n'est un secret pour personne je pense, mais je tente d'entretenir de bonnes relations avec tous les Slayers, peu importe leur guilde.

J'affichais un sourire franc en observant le Master de Silent Night dans les yeux. Je voulais qu'il comprenne quel était mon point de vue, qu'il sache que je désirais devenir ce Ciel sur lequel tout le monde pouvait compter. Mon but était de remplacer ma mère qui avait ce rôle à mes yeux. C'était peut-être trop pour moi, mais je me devais d'essayer. Milo allait probablement me prendre pour quelqu'un de naïf, mais je n'étais pas idiot, je savais que la voie que j'avais choisi de suivre était longue et laborieuse, cela ne freinait en aucun cas mon entrain. J'observais quelle allait être sa réaction afin de pouvoir me décider s'il allait être digne de confiance pour le service que j'allais lui demander puisqu'il me l'avait proposé si gentiment. Il fallait avouer que c'était une occasion en or, je ne pouvais pas manquer cela, mais je me méfiais tout de même, je préférais attendre que Milo se dévoile un peu plus avant de lui parler de ma demande.

Le Master de Silent Night avait l'air pensif suite à mes paroles, il fallait avouer qu'il y avait beaucoup de choses à lire entre les lignes. S'il était bon dans ce domaine, ce dont je ne doutais pas, il devait être en train d'analyser toutes les données que je lui avais fournies. À savoir que je n'attaquais jamais le premier et que je laissais toujours une chance à une personne, même si elle était affichée comme étant un mage noir. Mais également qu'il y avait des liens auxquels je croyais dur comme fer et que ces derniers me poussaient à connaître les autres Dragon Slayers pour savoir ce qu'ils avaient traversé, quelles étaient leurs réactions et leurs ressentis par rapport au fait que nous partagions vraisemblablement le même destin. Milo apprécia autant de sincérité de ma part et je ne pouvais que lui retourner le compliment. Après tout, nous n'étions pas du tout du même camp, il était Master d'une guilde noire et j'étais l'Ace d'une guilde officielle. Tout devrait nous opposer et pourtant, nous partagions tranquillement un verre autour d'une table comme deux bons amis qui venaient de se retrouver. Dans un sens, heureusement que personne ne me connaissait ici, cela m'éviterait d'expliquer pourquoi je n'avais pas profité de l'occasion pour mettre une personne considérée comme dangereuse aux mains des autorités. Contrairement au profil donné pour les mages noirs, Crazy Apple avait l'air de se préoccuper bien plus de son commerce que de faire le mal ou autre activité de ce genre. Autrement dit, il avait bien plus l'âme d'un marchand et je pouvais facilement l'affirmer puisqu'ils étaient nombreux à Val et que j'avais l'habitude de les côtoyer. Milo me posa une question qui me surprit puisqu'il me demanda si j'étais parvenu à joindre tous les Dragon Slayers. Bien évidemment, je lui répondis que je ne les avais pas encore tous rencontrés, même si j'étais sur la bonne voie puisqu'il m'en restait que trois sur la liste. L'intensité de son regard changea et je repérai soudainement de l'intérêt dans ses émotions.

L'offre que je t'ai faite... je devine que tu préfères un service et que cela concerne les autres Slayers.

Impressionnant... J'avais raison de penser qu'il était un marchand avant tout, il avait su dénicher à lui seul ce que je désirais sans que je l'exprime explicitement. C'était remarquable, mais je mentirais si je disais que je n'en attendais pas moins de lui. Néanmoins, comment exprimer la chose pour qu'elle soit la plus claire possible sur mes véritables intentions ? Il fallait que je fasse attention aux termes que j'avais utilisés, jouer avec les mots était une chose aisée pour quelqu'un qui savait y faire et comme je ne connaissais pas assez bien Milo, je ne pouvais pas me permettre de prendre le risque qu'il interprète mal mes paroles.

Serait-il possible pour vous de me permettre de communiquer avec n'importe quel Slayer sans que d'autres soient au courant ? Si je devrais vous demander un service, ce serait celui-ci.

En effet, la dernière fois, Lisette avait dû prendre de nombreuses précautions pour m'envoyer une lettre et ce n'était pas certain que le message arrive au bon destinataire. C'était pour cela que je voulais savoir si le Master de Silent Night, connue pour être la meilleure actrice dans l'ombre, pouvait instaurer un tel réseau pour moi. Qu'avait-il à y gagner ? Ma confiance et ma contribution financière s'il le fallait, deux choses qui n'étaient pas à prendre à la légère et il le savait bien. Finissant son verre, il finit par se lever avant de me souffler qu'il allait voir ce qu'il pouvait faire et que je ne devais pas m'inquiéter, il savait où me trouver après tout. Sur ces mots, il disparut dans la foule avant de sortir et il m'était inutile de chercher à le retrouver, j'avais entendu ce que je voulais et je partis de mon côté pour rejoindre Val. Je savais que je jouais avec le feu en m'offrant les services de la Silencieuse, mais je ne commettais aucun méfait, je désirais juste converser avec des personnes qui m'étaient hors d'atteinte que je considérais comme ma famille. Où était le mal dans tout cela ? Je connaissais la réponse à ma propre interrogation, mais ce n'était pas pour autant que j'allais abandonner, après tout, j'avais déjà une alliance avec le Master de Grimoire Heart pour la bataille à venir. J'allais probablement perdre mon statut de mage officiel, ce qui allait me permettre plus de liberté à l'avenir, ce n'était pas si mal en fin de compte. Le seul point négatif, c'était que je mettais en danger tous les Cerbères en faisant ainsi, une raison supplémentaire pour quitter la guilde après la bataille, même si cela allait me déchirer le cœur.

_________________



Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Opération marketing !   

Opération marketing !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Ouest :: Laliveron
-