Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Mar 31 Mar - 20:31












La défense ennemi a été percée, les mages noirs peuvent désormais pénétrer à l'intérieur du fort ! Cependant, tout n'est pas encore gagné, loin de là ! En effet, les mages noirs ne peuvent toujours pas accéder à l'estrade où l’exécution doit avoir lieu. Une dernière troupe composée de deux cents cinquante soldats en bloquent l'accès. Bien entendu, ils ne sont pas seuls dans cette cours, un mage de Fairy Tail a spécialement été demandé par le Conseil pour assurer la dernière protection. Il s'agit bien entendu du Lighting Dragon Slayer, Ethan Rayne dont le but est simple. Lui et son groupe doivent tout faire pour empêcher les criminels d'accéder à l'estrade d'éxécution.

Maintenant qu'ils peuvent entrer dans la bâtisse, les mages noirs lancent leur dernière offensive avec une petite surprise. En effet, cette vague d'attaque finale est composée de trois cents mages noirs menés par l'Iron Dragon Slayer de Grimoire Heart, Rachel Ravenstone. Cependant, elle n'est pas seule puisqu'elle est accompagnée de trois mages officiels qui se sont rangés du côté de l'Alliance Baram. Le Dark Knight avait spécialement envoyé un émissaire pour les convier à son attaque. Parmi ces mages, se trouvent un membre de Fairy Tail, la Lighting God Slayer, Quatie Aeron, ainsi que le Sky Dragon Slayer, Ren Ikari. Enfin, il y a un mage de Lamia Scale, Jet Hyle. Ce dernier groupe a pour seul objectif d’anéantir toute résistance dans le fort pour accéder à l'estrade.

La bataille touche à sa fin !




ZONE D'INFLUENCE :

ORDRE DE POST : Ren Ikari • Rachel Ravenstone • Quatie Aeron • Jet Hyle • Ethan Rayne



Thank's à Solomon ©




Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Mar 7 Avr - 21:45
Le jour était enfin venu. La révolte des mages noirs avait sonné et j'en faisais partie afin de sauver les membres de ma famille condamnés à mourir. J'étais discrètement parti de la guilde en emportant les affaires dont j'avais besoin, ce qui comprenait le manteau d'anonymat, le chibi-gun ainsi que Heion qui n'était pas encore miniaturisé. Je devais retrouver Jet aux Landes Fantasmagoriques, l'endroit même où nous nous étions rencontrés, mais aussi le seul lieu où nous pouvions passer inaperçus sans le moindre problème. J'avais marqué une pause pour regarder une dernière fois Val et la guilde que je parvenais à discerner parmi tout cet ensemble ; cela me faisait mal de les quitter sans rien dire, mais il comprendrait sûrement le choix que j'avais fait. Conformément à la demande de Lucifer, Master de Grimoire Heart, j'avais dû accepter le fait d'intégrer sa guilde si je voulais participer à cette bataille. Je supposais que Jet avait fait de même, ce qui expliquait le fait qu'il vienne avec moi. Après, ce n'était pas pour autant que j'allais rejoindre Grimoire Heart, si mon retour à Quatro Cerberus était impossible, il me restait Crime Sorciere, j'étais certain qu'ils apprécieraient un élément tel que moi, sans compter que j'avais déjà croisé Yukiji. Une fois arrivé dans les Landes, je mis mon manteau d'anonymat et je réduisais Heion pour qu'il puisse voleter autour de moi sans se faire repérer de loin. Je laissais mon odorat me mener jusqu'au magnétiseur qui était déjà présent sur le lieu du rendez-vous, prêt à partir, tout comme moi. À l'aide de mes connaissances en magie des émotions, je remarquais que mon camarade pour cette escapade n'était pas au mieux de sa forme. Lui aussi avait dû faire un énorme sacrifice en abandonnant Lamia Scale, dommage d'ailleurs, la Master avait l'air d'avoir le même caractère que lui, j'étais certain qu'ils devaient bien s'entendre... ou au contraire, se confronter à chaque fois qu'ils se croisaient... Mais ce n'était pas le temps de penser à ceci, nous devions retrouver les mages noirs qui allaient embarquer pour l'île. J'aurais pu voler jusqu'à notre destination, même accompagné de Jet, mais un bataillon aussi imposant, c'était impossible et comme je ne voulais pas que l'on me reconnaisse, je préférais passer inaperçu.

Une fois à bord, je comptais environ trois cent mages réunis et, malgré le nombre d'odeurs, deux sortirent du lot. Je me rendais compte que celle qui dirigeait les opérations n'était autre que Rachel, ma sœur d'Acier, ce qui voulait dire qu'elle avait rejoint une guilde noire. Laquelle ? Je n'en savais rien, je n'avais pas cette information et c'était trop risqué de le lui demander. Elle avait dû capter mon odeur elle aussi si j'avais été capable de la repérer, à moins qu'elle n'ait pas fait attention. Cela m'intriguait tout de même. La dernière fois que nous nous étions croisés, c'était lors de la bataille pour la possession du Régalia des Glaces et elle avait clairement montré son opposition aux guildes noires, pourtant, elle en faisait partie à présent. Que s'était-il bien passé pour qu'elle en arrive là ? Je mourrais d'envie de le savoir, mais je devais me contenter de rester à ma place pour ne pas griller ma couverture. En tout cas, son absence d'émotions ne semblait pas avoir changé, ce qui me rassurait un peu, elle restait celle que j'avais rencontrée. La deuxième personne que j'avais discerné était Quatie Aeron, la God Slayer de Foudre, membre de Fairy Tail. Je me demandais ce qu'elle faisait ici et quelles étaient ses motivations pour trahir sa guilde, néanmoins, je me rappelais la dernière fois que nous nous étions vus au mont Célestial. Après avoir combattu son Master et Vincent Regnard, elle m'avait questionné à propos de Leito en voulant savoir si je le connaissais et je savais où il était. Je lui avais avoué la vérité quant à son emprisonnement et elle avait réagi d'une telle manière que j'avais deviné qu'elle était proche de lui. Il était évident qu'elle l'avait déjà croisé, une voire plusieurs fois, et que le courant était bien passé entre les deux, après tout, ils avaient la même magie en eux, juste l'élément changeait, à l'instar des Dragon Slayer. Le Conseil se doutait que les mages noirs allaient lancer une offensive, néanmoins, la sécurité n'était pas si élevée que cela, nous avions pu accoster sans le moindre problème. Mon odorat ne me signalait aucune présence ennemie et je me doutais que Rachel avait conclu la même chose de son côté. À mes côtés, Jet était aussi silencieux que moi, les seuls mots que nous avions prononcés étaient pour nous saluer et encore, cela tenait du monosyllabe quasiment. Maintenant que nous étions placés, il fallait juste attendre.

Un premier groupe avait été chargé de lancer la première offensive afin de pouvoir ouvrir une brèche dans la défense du fort, une fois cela fait, nous pourrions nous précipiter à l'intérieur tel un raz-de-marée emportant tout sur son passage. Toutefois, l'attente était longue, la défense était plus efficace qu'il ne l'était prévu et nous ne pouvions que croire en eux tout en patientant de notre côté. Dans les rangs, je captais de l'impatience, de l'envie de tuer aussi, ainsi que de l'inquiétude. Je devais arrêter d'espionner les émotions des autres, j'allais finir par les ressentir à mon tour et je me devais de rester de marbre tout au long de l'opération. Nous pouvions suivre plus ou moins le déroulement de la scène qui se produisait à l'intérieur du fort et les membres du Conseil présents prenaient un malin plaisir à faire durer les choses pour prouver leur supériorité, ce qui me révoltait au plus haut point. Un sort de localisation pour détecter le Master de Grimoire Heart avait été lancé et son sang allait répondre qu'il le veuille ou non. Je doutais que ce soit prévu, mais dans un sens, j'espérais que le concerné n'allait pas voir son plan tomber à l'eau. À la surprise générale, il y avait quelqu'un de nos rangs qui venait de faire jaillir une lumière, comme pour répondre au sort de localisation et il s'agissait... de Jet ?! Comment était-ce possible ? Jet et Lucifer s'étaient vus face à face et aucun d'eux n'avait réagi par rapport à l'autre, enfin, Jet en aurait été incapable puisque notre interlocuteur n'avait pas montré son visage, mais le Dark Knight aurait dû avoir une réaction par rapport au lien du sang qu'il y avait entre eux. Le sort ne pouvait pas se tromper, il avait appelé le sang du père de Lucifer, ce qui offrait plusieurs possibilités. Soit Jet était son jeune frère et aucun des deux ne le savait, soit il était son demi-frère, expliquant un peu mieux que l'un n'avait pas connaissance de l'existence de l'autre, mais également pourquoi ils n'avaient pas le même nom de famille. Le magnétiseur n'avait pas encore réagi et je remarquais en fait qu'il n'avait aucune réaction, même ses émotions s'étaient tues, comme s'il était mort. C'était plus une image en réalité, j'avais juste l'impression de n'avoir qu'une coquille vide à mes côtés, mais je savais qu'il était vivant, il devait juste être sous le choc et je comprenais amplement son absence de réaction. Apprendre qu'il avait un lien de parenté avec le mage noir le plus recherché et le plus dangereux du royaume, avec la même personne qu'il s'était juré de battre afin de mettre fin à ses agissements, il y avait de quoi perturber n'importe qui.

Alors que je voulais faire en sorte qu'il se ressaisisse, le signal tant attendu sonna enfin, nous obligeant à foncer le plus rapidement possible sur les rangs ennemis afin de pénétrer dans la faille que nous avait laissés le premier groupe. Je traversais le premier champ de bataille sans faire attention à l'odeur de sang qui emplissait mes narines et je pénétrais dans l'enceinte du fort accompagné de tous les autres mages noirs. J'avais envie de vomir sur le moment, tant l'odeur était puissante. Au final, est-ce que tout cela en valait vraiment le coup ? Est-ce que la vie des membres de ma famille Slayer était plus importante que celle de tous ceux qui étaient morts pendant ce premier acte de barbarie ? Je doutais au plus profond de moi. Encore une fois, les deux facettes de ma personnalité luttaient l'une contre l'autre pour savoir laquelle des deux avait raison. Le guérisseur élevé par Grandine était totalement contre toute cette boucherie gratuite et me forçait à faire en sorte d'éviter plus de morts, toutefois, le Dragon qui sommeillait en moi voulait libérer toute cette frustration que j'avais gardé et me poussait à me déchaîner. En fin de compte, il était trop tard pour reculer, mais je pouvais toujours éviter d'aggraver les choses si c'était en mon pouvoir. Un petit loup ailé se plaça sous mes yeux et grogna pour me faire comprendre qu'il était temps de s'activer. En effet... il était temps de libérer la tempête. Et pour commencer, je pointais le chibi-gun sur Heion qui retrouva instantanément ses quatre mètres de haut pour pouvoir combattre tout en laissant aller ses instincts de prédateur. J'étais même persuadé qu'il allait se faire plaisir. Mais lorsque j'allais le rejoindre pour débuter le carnage, quelque chose me figea sur place. Le Dark Knight avait décidé de faire les choses en grand pour son arrivée, plus que fracassante soit dit en passant. Alors que nous devions faire face aux dernières défenses du fort, il avait décidé de faire tomber son vaisseau directement proche de l'estrade. Ce faisant, il fit sauter les défenses internes et je fus heureux que notre groupe ne soit pas encore parvenu à ce stade-là, mais il fallait avouer que le Master de Grimoire Heart n'y allait pas de main morte. Je pouvais le comprendre, si jamais c'étaient des membres de Quatro Cerberus qui étaient prisonniers d'une guilde noire, j'aurais remué ciel et terre pour les libérer, peu importe les moyens utilisés et ce, même si je n'étais pas Master. Je vis alors le Quetzacoalt géant accompagné par deux autres créatures dont l'un était un Cerbère, le symbole de ma guilde. Lucifer savait s'entourer de très bons éléments et les magies que ces deux-là utilisaient allaient pouvoir servir respectivement à Leito et Seika pour se remettre d'aplomb.

Suite à l'explosion lumineuse que tout le monde pouvait voir et ressentir la puissance qui s'en dégageait, un autre champ de bataille se mettait en place. Les premiers coups étaient déjà partis, les magies s'entrechoquaient, se croisaient, infligeaient des dégâts dans les deux camps. Mais je ne voulais pas perdre de temps, j'allais devoir déchaîner les vents pour en finir au plus vite. Heion n'avait pas eu besoin de se placer dans les airs pour lancer des lames de vents sur les rangs ennemis, sa haute taille lui permettait de tirer sans blesser nos alliés. J'allais le rejoindre pour mêler mes vents aux siens lorsque je réperais une personne bien particulière. Non... Il ne pouvait pas être là, il ne fallait pas qu'il soit là... Je ne pouvais rien lui faire, je n'étais pas aussi puissant que lui et je ne pouvais pas me battre contre mon frère modèle. En effet, une seule présence me retenait pour foncer : Ethan-nii. Le blond de Fairy Tail était dans l'armée qui me faisait face et il défendait le Conseil qui allait exécuté trois membres de notre famille. Comment pouvait-il faire ça ? Je ne comprenais pas... Étais-je donc le seul à penser que nous formions une famille ? En réalité, j'avais déjà la réponse à ma question, mes sœurs d'Ombre et de Lumière comprenaient et partageaient les mêmes sentiments que moi, pour le Désert c'était encore confus et les autres, c'étaient des refus de discuter de leur part ou alors je ne les avais pas encore vus. Moi qui prenais Ethan comme modèle... je devais avouer que la déception était bien présente, mais il fallait que je me reprenne, pour le bien des prisonniers, j'allais devoir combattre le Dragon Slayer que je considérais comme étant le plus puissant d'entre nous. Heureusement que Quatie était de mon côté, elle n'avait pas dû remarquer que j'étais présent puisqu'elle n'avait pas le même flair que moi, ce qui voulait dire que j'allais devoir lui faire comprendre que c'était moi. Ethan savait déjà que j'étais là, si je sentais son odeur, il captait également la mienne et il était trop tard pour faire jouer les vents à ma faveur et éviter d'être repéré. De plus, je savais que le manteau d'anonymat que j'avais acheté pour l'occasion n'était pas fait pour dissimuler les odeurs, j'étais parvenu à reconnaître celles de Quatie et de Jet dans la mêlée. En parlant du magnétiseur, je me rapprochais de lui pour lui souffler quelques mots avant de repartir :

_ Je m'occupe d'Ethan, je te laisse les autres.

C'était peut-être prétentieux de ma part, mais je voulais combattre mon frère en combat singulier, lui montrer à quel point j'avais progressé et à quel point je maîtrisais les cieux à présent. Sans compter qu'il n'était pas au courant que j'avais acquis la bi-élémentarité, tout comme lui, ce qui me faisait un atout dans ma manche. La différence de puissance allait sûrement se faire remarquer, mais je pensais être le seul à pouvoir lui faire face, après tout, je m'étais entraîné pour cela, c'était l'occasion ou jamais. Prenant mon envol au-dessus de la bataille qui faisait rage, je décidais d'utiliser mon souffle pour repousser les soldats du Conseil afin qu'ils soient des proies plus faciles à avoir pour mon camp. Si Ethan voulait les protéger, il allait devoir se charger de moi et moi seul, cela permettrait aux autres de prendre l'avantage sur l'armée runique. Je me rappelais la promesse que j'avais faite à Lisette dans la forêt d'Iria, d'être prudent, de ne pas perdre la vie. Je lui avais dit que j'allais veiller sur les autres, mais la situation exigeait une tournure différente dans ma façon de faire. Désolé Lisette... L'un de nous allait forcément perdre ce combat, je me voyais perdant d'entrée, mais tout pouvait arriver si bien que j'avais encore de l'espoir sur l'issue de cette rencontre improbable.

Actions du tour:
 

_________________



Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Sam 11 Avr - 6:31
Les évènements enchaînèrent de nouveau à une vitesse démesurée. Peu après son virage vers la noirceur du monde magique et son intégration chez les Grimoire, elle découvrit que Seika, un certain Leito et autres membres influents de l’alliance Baram allaient subir une exécution publique. Par conséquent, par ordre du maître, elle fut convoquée ainsi que tous les alliés et membres de l’organisation pour la guerre ouverte avec le Conseil de la magie et leurs agents officiels. La décision était irréversible, quoi que dise les gens. Mais le plus surprenant et choquant pour la Dame de Fer était le choix de la désigner comme commandante d’un bataillon. Elle, une mage jadis indépendante et isolée de toutes responsabilités, devrait conduire 300 mages noirs jusque dans le bastion adverse. L’incompréhension la tourmentait, une crainte majeure lui serrait la poitrine. Voilà comment elle obtiendrait vengeance envers le Conseil qui l’avait poussé à bout pour une affaire dont ils étaient eux-mêmes responsables. Peut-être était-ce trop tôt pour la demoiselle aux cheveux de jais. En chemin vers le bateau de transport, elle gronda sur l’idée de tomber facilement au combat ou simplement de faillir à sa tâche. Son pouvoir de pourfendeuse ne donnait pas toutes les clés de la réussite et désormais elle abordait un navire en chemin vers les meilleurs magiciens du pays.

Rachel se croisa les bras. Les émotions du moment balayèrent toute forme de nausée durant le voyage. Ses nerfs se tendirent, ses canines s’exposèrent au grand jour tellement la pression émotive la rendait rageuse. À son avis, il était trop tôt pour lui donner la charge de nombreux mages noirs. On ne changeait pas son attitude du jour au lendemain. Pourtant, elle y était contrainte entourée par des centaines d’odeurs différentes et fortes. Fermant son regard, elle s’échappa dans un vide, un lieu que son esprit ne venait que peu souvent. Elle n’y voyait rien. Sa volonté de se battre et d’assumer son nouveau rôle fut remise en doute. Alors qu’elle voulait disparaître, un parfum agréable éveilla une première image. Un frère, un dragon slayer qu’elle n’a pas revue depuis des mois. Puis, l’odeur d’une femme impossible à oublier. Des alliés apparurent pour la soutenir dans ce travail de grande envergure. Puis, l’ultime motivation se révéla sous une apparence des plus précieuses : Seika. Le souvenir de cette nuit à la forêt de Tornac la dépouilla de sa négativité pour une expression plus calme mais neutre. Égoïste à ce moment précis, elle ne voyait que le visage de sa grande sœur sur le point de mourir, le visage d’un être rejeté ne cherchant qu’à vivre. Même si cela ne réglait point ses craintes initiales, elle était capable de tout mettre en jeu pour la personne la plus proche de son cœur.

Spoiler:
 

Gehenna apparut devant elle comme une île en voie de se désintégrer. Le conflit avait commencé depuis dieu sait combien de temps déjà. Les corps se voyaient de loin et la puanteur nauséabonde du sang souillé n’échappa pas à l’odorat de Rachel. Tout le monde à bord débarqua enfin et s’engouffra dans la brèche créé par un premier assaut. Elle ordonna aussitôt une avancée rapide. Quiconque bloquait le passage d’un bras, d’une jambe ou d’une tête devait être démembré ou exécuté. Le ciel s’éclaircit d’une lumière éclatante, les sons des batailles alourdissaient la tête de la commandante. C’était l’enfer sur Terre et justement on cherchait à en sortir des êtres chers. Le bataillon entra dans le fort sans résistance. Mais une fois à l’intérieur un nouveau barrage de mages leur barrait la route. À leur tête, il y avait un homme aux cheveux blonds. Rachel l’humecta, l’observa attentivement et ressentit une certaine peur. Non seulement il était puissant mais sa magie serait un obstacle considérable pour la mage noire. D’un coup d’œil rapide, elle vit Ren donné une instruction à un autre jeune homme familier. D’un geste de la main elle arrêta sa petite armée. Le Dragon Slayer du ciel usa de son souffle puissant pour perturber la formation adverse. Rachel vit une opportunité pour amplifier le degré de confusion. Son souffle du dragon d’acier s’ajouta à la première offensive au niveau du sol comme pour prendre au piège les mages ennemis.


- N’attaquez pas le blond ! Continuez à mettre la pression sur les autres magiciens avec des attaques à distance. Une fois le passage ouvert, je rejoindrai l’estrade avec nos autres alliés.

Au final, si tout allait pour le mieux, l’objectif changerait en un sauvetage direct des condamnés à mort. Elle se donnera bel et bien à fond pour les sauver tous, surtout sa sœur aînée.

(Actions effectuées: Un Hôko + salve d'attaques à distance de la part des PNJ.)
Quatie Aeron
RaidenRaiden

avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 28/03/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.855
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Lun 20 Avr - 18:12








D’un coup la jeune fille avait été envoyée à terre. Un simple coup de télékinésie avait suffi à la mettre au sol telle une vulgaire apprentie. Sa bouche était emplie de poussière alors que l’odeur de sang envahissait son nez. Sa vue était brouillée, discernant des cadavres qui tombaient les uns après les autres, abreuvant la terre de Gehenna de leurs vies et idéaux. La fumée et les cris occupaient le champ de bataille, mais cela lui apparaissait si loin… si futile. Ses oreilles sifflaient, lui donnant l’impression d’être dans un cocon ; sa tête tournait l’empêchant de se relever. Au loin un général exhortait ses troupes d’accroitre la pression sur leurs adversaires. Plus proches, deux hommes tentaient de récupérer les blessés afin de les mettre à l’abri. Soudain une ombre se plaça au-dessus de Quatie. C’était un Chevalier Runique, certainement celui qui avait réussi l’exploit de la mettre au sol. Arme à la main, il venait achever son œuvre. En la voyant ainsi, parée de son manteau d’anonymat, il n’avait pas dû la reconnaitre. La God Slayer ferma les yeux. Tout autour d’elle s’était tu, ne laissant de place que pour les battements de son cœur. Elle prit une profonde inspiration. Expiration. Suivie d’un profond silence.

Deux semaines plus tôt. À peine rentrée d’Onibas, la jeune fille s’était enfermée chez elle pendant cinq journées consécutives. Elle les avait passées dans sa chambre, d’abord à pleurer tout ce que son corps avait d’eau, puis à se morfondre, avant de sombrer dans un profond état apathique. L’annonce de l’exécution de Leito avait été si inattendue, qu’elle l’avait privé de toute volonté. Au début elle avait pensé que le Conseil ferait preuve d’une certaine clémence envers les mages noirs qui l’avaient aidé durant les combats contre les rois dragons. Puis elle avait espéré que Leito trouverait par lui-même un moyen de s’en sortir. Enfin, dans un ultime espoir, elle avait prié pour que Grimoire Heart lance une mission de sauvetage au sein même d’Era pour sauver leurs camarades. Mais rien de tout cela n’était arrivé, alors elle avait commencé à échafauder un plan pour tirer son amant hors de sa geôle. Et c’est à ce moment-là qu’elle apprit que ce dernier allait être exécuté ; qu’elle avait sombré dans le désespoir. Il n’y avait aucune chance pour que seule, elle puisse pénétrer le dispositif du Conseil et sauver Leito.

Le sixième jour, elle avait décidé de surmonter son désespoir en se lançant à corps perdu dans l’entrainement. Alors qu’elle sortait de son état dépressif, elle retrouva aussi l’espoir grâce à une lettre découverte sur le perron de sa maison. Celle-ci lui offrait une chance de sauver l’homme qu’elle aimait en combattant aux côtés de mages noirs lors d’une bataille sur l’île de Gehenna. Peu d’informations se trouvaient sur la lettre, seulement un lieu, une heure et un bateau à prendre. À peine avait-elle lu la lettre que sa décision était prise. Elle irait avec eux afin de sauver Leito. Le lendemain elle achetait un manteau d’anonymat qui devrait lui offrir une certaine discrétion au cours de la bataille ; si jamais quelqu’un remarquait sa présence, elle serait bannie de Fairy Tail. Sauver Leito était une décision juste et tout le monde à Fairy Tail devrait la comprendre. Seulement, au fond d’elle, la jeune fille avait peur que cela ne soit pas le cas et de perdre les quelques amis qu’elle avait réussi à se créer.

Les jours passèrent, lentement, se ressemblant tous. Quatie s’était enfermée dans sa salle d’entrainement afin d’accroitre ses pouvoirs et être prête pour la bataille. Chaque jour son appréhension grandissait, tout comme sa détermination. Elle allait se rendre sur cette ile, elle allait sauver Leito, quel que soit son adversaire et quelles que soient les conséquences de sa décision. Le soir du départ, elle ne put trouver le sommeil. Ses affaires pour le voyage étaient prêtes : elle n’emportait que quelques vivres et son Oracion Cape. Elle passa ensuite de longues heures à rédiger quatre lettres… Si jamais le pire arrivait, il fallait que ceux qu’elle aime puissent la comprendre. Elle quitta sa demeure au petit matin, Titania en train de dormir au fond d’une de ses poches. Au départ elle n’avait pas voulu l’emmener, mais la petite créature avec réussi à obtenir gain de cause à grand renfort de cris stridents et de mouvements montrant son mécontentement. Sur le bateau les menant à Gehenna, la God Slayer ne parla à personne. Ceux qui tentaient de l’approcher n’obtenaient en retour qu’un long silence pesant et de l’indifférence. Une seule chose avait son attention durant ce voyage : l’écran de lacryma qui retranscrivait en direct ce qui se passait au sein de fort. Chaque minute rapprochait son amant de la mort. Chaque minuté augmentait la crainte qu’elle avait au ventre. Elle décida donc de quitter le pont principal, au moment où Miliana Oxford s’attaqua aux prisonniers, afin de s’éloigner de ce supplice.

Puis le navire arriva à destination et le signal de l’attaque fut donné. Ils traversèrent de nombreux champs de bataillent où régnait la mort, avant de pénétrer dans l’enceinte du fort. La mort, la peur, l’extase du combat… Tous ces sentiments se mélangeaient autour d’elle, alors qu’elle courrait en première ligne, amplifiant à chaque pas sa vitesse grâce à sa magie de foudre. Le choc allait être brutal, Titania se cramponnait au niveau de son épaule, dissimulée sous son capuchon. De là où elle se tenait, la Leprechaun pouvait tout voir sans risquer d’être vue et ainsi intervenir au moment qu’elle jugeait le plus opportun. C’est d’ailleurs elle qui entra en jeu la première en libérant son attaque Leprechaun quelques secondes avant que sa propriétaire ne rencontre son premier adversaire. De nombreux projectiles composés de poussière de fée explosèrent devant elles, délayant une première fois le passage. Puis la jeune femme continua son avancée, les poings entourée de sa foudre si particulière. Chaque homme qui se dressait sur sa route était expédié d’un coup de poing ou de pied, de plusieurs si l’adversaire se montrait coriace. Au loin elle commença à apercevoir l’estrade sur laquelle se trouvait Leïto. Non loin, elle put voir un homme de haute stature qui se dressait face au Conseiller Simon. Qui pouvait-il bien être ? La réponse ne se fit pas attendre lorsqu’un immense vaisseau fonça droit sur les défenses autour de l’estrade. Un seul homme pouvait avoir déclenché une telle offensive : le maitre de Grimoire Heart. L’explosion fut impressionnante, projetant d’énormes rochers un peu partout dans l’enceinte.

Mais cette explosion arrêta également la jeune femme dans sa course. Qu’était-il advenu de Leïto ? Le Dark Knight n’avait-il pas songé un seul instant que cette démonstration de puissance pouvait aussi tuer ses compagnons ? Alors qu’une fumée épaisse recouvrait l’endroit où se trouvait l’estrade, quelque chose d’autre fut porté au regard de la jeune fille. D’abord des cheveux d’une couleur blonde, puis un visage. Pas n’importe quel visage… Son visage. Celui de l’homme qu’elle admirait plus que tout, celui de l’homme qui l’avait un jour tiré de sa petite bourgade de Shirotsume afin de lui faire découvrir un monde vaste, beau et complexe. Pourquoi avait-il fallu qu’il se retrouve ici ? Pourquoi avait-il fallu qu’elle l’affronte ? Pourquoi avait-il choisi de protéger l’acte du Conseil qui était le moins cautionnable ? Toutes ces questions tournaient en boucle dans sa tête. Lui faisant perdre le fil du combat.

D’un coup la jeune femme fut projetée en l’air avant de retomber violemment au sol. Un mage de télékinésie avait profité de ses quelques secondes d’inattention pour l’envoyer au milieu des cadavres telle une vulgaire apprentie. Sa bouche était emplie de poussière et seule l’odeur du sang parvenait à son nez. Sa vue, brouillée par le choc, lui permettait de discerner des corps tombant les uns après les autres, abreuvant la terre de l’île de leurs vies et idéaux. Ses oreilles bourdonnaient ne lui permettant que de percevoir que quelques cris qui émanaient de la fumée qui avait recouvert l’ensemble du champ de bataille. Tout cela lui paraissait si loin, si futile. Ses oreilles sifflaient, sa tête tournait, l’empêchant de se relever. Elle arriva à entendre un général qui au loin exhortait ses troupes de se battre plus fort. À quel camp appartenait-il ? Tournant légèrement la tête, elle put voir deux hommes cherchant à mettre les blessés à l’abri. Une ombre s’arrêta sur son visage. C’était un Chevalier Runique, sabre à la main, probablement celui qui l’avait mis dans cette mauvaise posture. Se dressant au-dessus de ce qui pour lui était une femme dans un manteau sombre, il n’avait pas dû la reconnaitre. Après tout elle n’était qu’une dangereuse ennemie à éliminer. La God Slayer ferma les yeux. Tout autour d’elle s’était tu, ne laissant de place qu’aux battements de son cœur. Quand soudain une voix se fit entendre au plus profond de son être.

Une chose est sure, qu’importe ce qui arrivera... J’en fais le serment sur ce que j’ai de plus précieux. Quoi qu’il arrive je serais toujours là pour toi, jamais en ennemis


C’était la voix de Leito. L’une des choses qu’il lui avait dites sur Dekaï Island. La jeune femme prit une profonde inspiration avant de cracher un Dogo sur l’homme qui se trouvait au-dessus d’elle. Ce dernier tomba au sol à ses pieds alors qu’elle se relevait. Quatie ouvra lentement les yeux qui étaient devenu d’un rouge si intense. Ses iris étaient quant à eux d’un noir profond, insondable. Leito avait fait le serment d’être toujours là pour elle, quoi qu’il se passe. Ils s’étaient embrassés, révélant l’affection qu’ils portaient pour l’autre. C’était maintenant à elle de lui venir en aide. De lui montrer à quel point ses sentiments pour lui étaient forts. Elle libéra sa foudre, s’entourant comme d’une aura de puissance, avant de la projeter dans toutes les directions.



Lentement, elle commença à avancer sur le champ de bataille. Un seul objectif en tête : le seul rempart qui l’empêchait de se trouver auprès de son amant. L’homme pour qui elle éprouvait une profonde affection et un immense respect, mais qui aujourd’hui se plaçait en ennemi. Aujourd’hui le monde saura qui du Dieu ou du Dragon était digne de porter le nom de maitre de la Foudre. D’un pas décidé elle s’avançait vers Ethan Rayne qu’elle apercevait dans la mêlée. Elle écarta ses doigts, chargeant dans chacune de ses mains une sphère de foudre noire. Cette arcane l’exposerait très certainement à un observateur attentif, mais plus rien ne comptait à présent. Deux énormes attaques fusèrent, l’une venant du ciel, l’autre de la terre, balayant de nombreux adversaires sur son passage, mais c’est à peine si la God Slayer les avaient remarquées. Jetant ses bras, elle libéra ses deux sphères qui volèrent chacune d’un côté.

Black Lightning Sphere


Ses deux attaques implosèrent libérant une énergie colossale sur le champ de bataille. Sa foudre noir mit au tapis de nombreux hommes des deux camps, en paralysa d’autres. Elles furent suivies par Gremelin, une attaque de Titania qui libéra une importante quantité de poussière de fée qui produisit une explosion en chaine. Continuant son avancée vers l’Ace de Fairy Tail, éliminant ceux qui cherchaient à s’opposer à elle, la jeune fille se mit à courir de plus en plus vite. Elle activa dans sa course le Raijin no Tate censé la protéger d’un grand nombre d’attaques magiques. Plaçant ses mains en arrières, elle fit apparaitre deux éclairs qui se modelèrent pour prendre la forme de deux parties d’une mâchoire. Amplifiant encore sa vitesse, elle cria à l’intention d’Ethan

Eh! Toi là!


Avant de refermer ses crocs sur celui qui habituellement était de coéquipier, camarade et ami.


Spoiler:
 
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 27
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 30 Avr - 12:17
Finalement, j'y étais. Le jour où je combattais au côté de mes ennemis. Le jour où je faisais face à mes amis. Le jour où pour faire ce en quoi je croyais, je devais trahir ceux qui croyaient en moi.
Le jour où je devenais un traître...
J'avais rédigé deux lettres. Une pour la Master, et une autre pour le reste de mes camarades. Elles ne devaient arriver que dans une semaine environ. Ainsi, si je parvenais à revenir à Lamia Scale sans me faire prendre ou démasquer, je pourrais les intercepter et faire comme si de rien n'était. Et dans le cas contraire, ils pourraient lire à quel point je tenais à eux, les raisons qui m'avaient poussé à prendre cette décision, ainsi que mon départ définitif de la guilde. De cette manière, je serais le seul à assumer les conséquences de mes actes. Je tenais par dessus tout à éviter de les mêler à cette histoire. J'avais préparé mon sac, mais comme je le faisais avant chaque mission, ça n'avait éveillé aucune suspicion. J'avais également longuement discuté avec Blitz. Bien évidemment, il tenait à m'accompagner, mais il n'était pas des plus discrets, et je ne tenais pas à me faire remarquer. De plus, je lui confiais une autre mission.

Si... Si je ne reviens pas, tu seras libre de reprendre ta liberté si tu en as envie. Mais si tu choisis de rester, je te demande de veiller sur les autres. Pour moi.

Le viloraptor avait renaclé, me regardant avec quelque chose dans les yeux qui aurait pu être de la colère. A moins que ce ne fut de la tristesse. Mais lui aussi était mon ami, et c'était pourquoi je le tenais à l'écart. Après avoir regardé la guilde, peut-être pour la dernière fois, je me mis en marche. Jusqu'aux landes fantasmagoriques, il y avait une sacrée trotte. Ren m'avait en effet communiqué de le retrouver sur place et j'avais accepté. C'était un excellent choix de sa part, car un tel endroit nous permettrait d'être relativement discrets, sachant qu'aucun de nous deux ne tenait à se faire remarquer. De plus, vu la distance à parcourir, j'aurais amplement le temps de réfléchir à mes choix et à leurs conséquences durant le trajet. Celui-ci me sembla donc interminable, mais je parvins à destination sans réponse. La seule différence par rapport au départ était que mon moral était encore plus au fond du gouffre.
J'attendis le Cerbère pendant peut-être une heure avant de voir une silhouette atterrir auprès de moi, accompagné de son familier en version miniature. Je me dis un instant qu'il était bien imprudent de se poser si près, car peu de gens étaient capables de voler de la sorte. Mais je me rappelai ensuite que son flair lui permettait de m'identifier avant même de me voir. D'ailleurs, il n'était pas stupide, car, après m'avoir adressé un salut auquel je répondis de manière très laconique, nous nous dirigeâmes à pied vers notre destination. Le groupe de mage noirs que nous devions rejoindre afin d'embarquer à destination de Gehenna. Bien que ma morosité me poussait principalement à me préoccuper de moi-même, je subis une première surprise en voyant que le leader de notre bataillon n'était autre que Rachel Ravenstone, la Dame de Fer. Je ne l'avais pas revue depuis la Tour du Paradis, et même à l'époque, je n'avais guère eu le temps de discuter avec elle, mais aux dernières nouvelles, elle était une mage solitaire. Dans ce cas, pourquoi était-ce à elle qu'on avait confié le commandement alors qu'ils y avait avec nous des centaines de mages noirs ? Je ne cherchai pas à approfondir cette question. Plus tard, peut-être, mais là, j'avais bien d'autres choses auxquelles penser.
J'avais même envisagé de faire un petit speech aux hommes de troupe pour leur indiquer que je voulais qu'ils combattent pour blesser, et non pour tuer. La raison que j'allais invoquer était même bien pensée : pour chaque blessé, un autre chevalier runique s'arrêterait de combattre afin de lui porter secours. De cette manière, on écarterait plus rapidement nos opposants. Et surtout, même si ça ne ne l'aurais pas dit, ça permettrait d'épargner de nombreuses vies. Seulement voilà, au moment de parler, je n'y parvins pas. Je pouvais voir sur les visages de tous ces hommes rassemblés sur ce navire la soif de sang et de violence évidente. Rien de ce que je pourrais dire ou faire ne parviendrait à les freiner. Alors, la mort dans l'âme, je me tus, tandis que la nausée continuait de monter en moi. Je ne répondis même pas à Ren qui se préoccupait de mon état.

Une fois arrivé sur l'île, nous nous mirent en position, attendant le signal de l'attaque. Mais même à cette distance, je pouvais entendre les râles d'agonies des mourants, et sentir l'odeur du sang. J'allais contribuer à cette boucherie... Faisant quelques pas, je m'écartai des autres, et trouvai un rocher derrière lequel je tombai à genoux et vidai longuement mon estomac. Ce n'était même pas le sang qui me dérangeait mais plutôt sa signification. Moi qui m'étais toujours battu pour aider les gens, la population, j'allais contribuer par mes actes de la journée au massacre de nombreux innocents dont la seule faute était de se trouver dans le camp des Conseillers. Et tout ça pour soulager ma conscience... Enlever le fardeau précédent m'en mettait un bien plus lourd sur le dos. Comment allais-je pouvoir vivre avec ça ?

Bon, tu as fini un peu de te plaindre ? Tu as pris une décision. Peut-être était-ce une mauvaise décision, mais tu l'as prise. Maintenant, va au bout et n'aie pas honte de tes choix.

Erik ? Dis-je en me redressant. Je regardai autour de moi, mais bien entendu, il n'y avait personne. Peut-être était-ce mon subconscient, ou simplement mon imagination. Peut-être le stress lié à cette situation me faisait-il entendre des voix. Si c'était le cas, alors c'était une bonne chose, car cette remontrance formulée de la sorte me sortit de mon hébétement. Tout n'était pas arrangé, mais pour l'instant, j'arriverai à surmonter cette crise.
Me remettant en état, je regagnai alors le reste de notre troupe. J'arrivai juste à temps pour entendre le plan du conseiller afin de localiser Lucifer. Décidément, je me demandais qui était le plus malin des deux. Mais je palis encore lorsque le sortilège fut appliqué. Trois écrans apparurent alors. Si l'un d'entre eux restait brouillé, il n'en était rien des autres. Sur le premier d'entre eux, je vis apparaître Natsumi-senseï. Impossible. Elle était apparentée à cet homme ? Le Conseiller Adelbert lui-même semblait surpris d'obtenir plus d'un résultat. Mais si cette révélation était déjà surprenante, le reste se révélait plus tonitruant encore.
En effet, sur le second écran était apparu une silhouette en manteau d'anonymat. Située dans notre groupe. Et on aurait dit qu'il s'agissait de moi. Je refusai à y croire. Quand soudain, pour simplifier la localisation, la deuxième phase du sortilège fut activée, et je fus entouré d'une aura lumineuse me désignant aux yeux de tous comme un parent du Dark Knight.

J'eus envie de hurler. Je ne pouvais accepter cela, pas moi. Pas avec ce monstre. Le sort avait du échouer, le Conseil faire une erreur. Mais au fond de moi, la partie rationnelle savait que non. Jamais les Conseillers n'auraient activé celui-ci sans le tester au préalable. C'était courir le risque de se ridiculiser en public et de laisser le Chevalier Noir se faufiler en douce. Par conséquent, ça devait être vrai. Après tout, je n'avais jamais connu mes parents biologiques, je ne savais même pas si j'avais une famille. Mais il s'avérait que si. Et elle était composée de mon maître de Kansô, Natsumi Amaiyuri.
Et de l'homme que je m'étais juré d'abattre, le Master de Grimoire Heart, Lucifer Amaiyuri, selon le nom par lequel Adelbert Simon l'avait appelé.
Faisant taire mes émotions pour ne pas craquer, je décidai de ne rien ressentir, de seulement agir. Il serait toujours temps de penser après, mais si je laissais cette nouvelle peser sur moi alors que nous allions nous lancer dans la bataille, elle me ferait commettre des erreurs, et une erreur à ce point peut être fatale. Relevant la tête, complètement amorphe, je constatai qu'une grande partie de la vermine autour de moi s'était écartée, intimidée par la révélation de ce que j'étais, de ce que je pourrais être. Je vis également l'Ace de Quatro Cerberus tenter de venir vers moi, mais à cet instant, le signal de la charge fut donné. Suivant les autres, et en précédent un grand nombre, telle une figure de proue, j'accompagnais le groupe, contournant un premier champ de bataille. Je n'y jetai pas un oeil, car si je voulais tenir jusqu'au bout sans craquer, je ne pouvais me permettre de voir autre chose que mon objectif. J'étais déjà au point de rupture au niveau moral, je ne pouvais donc me laisser distraire par quoi que ce soit.

Pendant ce temps, le maître d'oeuvre de l'alliance Baram continuait son plan. Alors que nous arrivions dans la cour du fort, une partie de la résistance censée nous arrêter fut balayée par une attaque aérienne inattendue. Le Grimoire Ship, vaisseau volant et siège même de Grimoire Heart, vint se crasher aux abords de l'estrade destinée à l'exécution, créant ainsi une explosion considérable. S'il avait attendu quelques minutes de plus, tout ce groupe aurait été pris dedans... Mais les rescapés et ceux qui se trouvaient suffisamment loin du point d'impact se trouvaient désormais face à nous. Et il fallait passer. Pas besoin ici de sortir mes projectiles, il y avait bien assez d'armes au sol. En agrippant une demi-douzaine magiquement, je commençai à combattre, tâchant de n'infliger que des blessures non létales.

Frappez pour blesser, pas pour tuer ! Une partie de ces minables s'arrêtera de combattre pour aider les estropiés et ça sera plus rapide pour passer !

Peut-être à cause de mon affiliation avec leur chef, les plus proches des mages noirs obéirent à mon ordre et commencèrent à le transmettre à ceux dont le fracas des combats avait couvert mon cri. Profitant d'un moment de calme relatif, je constatai que mis à part moi, trois individus dans notre régiment se révélaient loin au-dessus du niveau moyen. Ren, bien entendu ; Rachel ; et une dernière personne masquée elle aussi. Cependant, lorsqu'elle émit de la foudre noire, je devinai aussitôt qui elle était. De même que le Cerbère, l'usage d'une magie aussi rare rendait quelque peu inutiles de telles précautions pour masquer son identité.
Je n'eus pas le temps de m'attarder sur cela, car je fus aussitôt attaqué par de nouveaux ennemis. Pour ma part, c'était l'aura blanche m'entourant qui attirait ces chevaliers runiques comme des papillons de nuit. Maintenant qu'ils savaient que leur adversaire n'était qu'un parent du Chevalier Noir et pas lui-même, de nombreux individus tentaient de me raccourcir d'une tête afin d'obtenir une promotion, je supposai. J'enfonçai une de mes lames dans la jambe du premier, le faisant chuter avant de frapper loudement le côté de la tête du suivant, l'envoyant au tapis pour le compte. C'est à ce moment que j'entendis la voix de Ren tout proche de moi. Le fou ! Il n'avait aucune chance seul contre Ethan Rayne. Fort heureusement, l'autre mage de Fairy Tail, à savoir Quatie Aeron, la God Slayer de Foudre, l'assista aussitôt. Mais il leur faudrait de l'aide. Me dirigeant vers la Dame de Fer, elle aussi facilement repérable grâce à ses attaques bien particulières, je l'attrapai par l'épaule.

Rachel, va aider ces deux-là contre le Raiteï ! Je me charge du reste moi-même !

Pour lui montrer que je ne mentais pas, et aussi lui laisser le temps d'y parvenir, je fis tournoyer mes armes proches du sol, fauchant ainsi une dizaine d'ennemis de plus, même si c'était temporaire.

VAS-Y !!!


Actions du tour:
 

_________________

Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 29
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Lun 11 Mai - 21:06














Hello Guys !

Il y a plusieurs façons de mener une bataille. On peut aussi bien se jeter à corps perdu, lâcher des sorts à tout va et tout faire sauter comme un bourrin. On peut aussi organiser les troupes, faire quelque chose de carré, propre, en espérant que l'adversaire ne soit pas trop neuneu pour essayer de tout foutre en l'air. Bref, des stratégies de combat, il en existe, et on peut même ajouter que parfois, ne pas en avoir est une stratégie en soi. Pour ma part, j'avais appris qu'à Fairy Tail, la stratégie, c'était souvent de frapper dans le tas avec une bonne décharge de magie, et d'ensuite aller aux résultats. Mais nous avions chacun notre tempérament, notre caractère. Pour ma part, à l'heure où tout le monde se battait comme une bande de charretiers, que Lucifer lançait son vaisseau sur une estrade en jouant des coudes et en faisant son intéressant, je n'avais qu'une idée en tête : organiser la cérémonie de mariage avec Natsumi. Néanmoins, jamais la belle blonde n'aurait acceptée de se marier avec quelqu'un qui soutient la mise à mort de ceux qui l'ont aidée à sauver son futur époux... Paradoxal comme raisonnement en fait. Cependant, je n'avais guère le choix : le Conseil avait demandé expressément à ce que je me ramène, jouant de la propagande de par ma présence, et me sommant de me battre "au nom du Royaume et de la paix". Depuis quand la paix était-elle intéressante ? C'était l'aventure, l'inconnu, qui me faisaient vibrer. Le concept d'une paix passant par une guerre n'était pas très attrayant pour moi.

Cependant, alors que je glandais magistralement sur une muraille, un brin d'herbe dans la bouche, allongé comme un pacha sur la fourrure électrique de mon Raijuu, ce dernier se mit à rugir. Il semblait que les choses s'activaient pas mal en bas, là où j'étais censé me battre. Je humais alors l'air pour sentir les douces fragrances environnantes, avant d'avoir une désagréable révélation. Ren et Quatie étaient en bas... Et pas du côté des bons gars. Mauvaise idée. Ces deux là allaient s'attirer des ennuis s'ils venaient à causer des troubles et à blesser, voire tuer, des soldats de l'armée régulière. Tant Quatro Cerberus que Fairy Tail allaient être en danger. Quelle bande d'idiots, j'étais maintenant obligés d'intervenir pour de vrai ! Au lieu de ne pas m'opposer en faisant semblant d'avoir mal au ventre...

Je vis à la fois Ren s'élever dans le ciel pour lâcher un Hôkô, et un autre Slayer, faire de même. J'allais devoir agir vite pour empêcher que cela ne pose véritablement un problème. Disparaissant dans un éclair pour arriver au-dessus du champ de bataille, face à Ren, je lâchais à mon tour une gerbe de foudre sans chercher plus loin.


Rairyuu no Hôkô !!!

Un faisceau doré vint balayer l'attaque du Sky Dragon Slayer, comme deux rayons qui se croisent en un X. Le mien était assez fort pour anéantir celui de Ren, et au passage, en ayant calculé l'angle, finir sa course droit sur celui de Rachel. L'explosion qui en résultat souffla pas mal de monde comme des vulgaires fétus de paille. Tant des soldats que des mages noirs en réalité. Cette simple démonstration de puissance avait suffi à faire régner un calme indicible sur le champ de bataille, comme si, après quelques engueulades entre paysans, un monstre s'était ramené pour dire à tout le monde de faire moins de bruit car il n'arrivait pas à dormir. Et là, en l'occurrence, le monstre était un Dragon Slayer qui n'appréciait pas du tout de se voir traîné de force ici. J'allais devoir jouer la comédie aux armées si je voulais m'en sortir sans causer trop de pertes à l'armée Runique, et ne pas gêner en même temps le sauvetage des mages noirs envers lesquels nous avions une dette.

Mais le duo d'imbéciles heureux s'étant pointés ici avait changé la donne, m'obligeant à sortir de mon trou et à les mettre hors course pour leur éviter des ennuis, en plus de leur botter les fesses en leur remettant les idées en place. Descendant du ciel en me réceptionnant habilement, je me tenais maintenant debout sur le no man's land que mon assaut avait formé, donnant naissance à une parfaite délimitation entre les deux armées. On pouvait voir sur mon visage que j'étais loin d'être stressé, anxieux, colérique, ou quoi que ce soit d'autre. A dire vrai, on pouvait juste voir que j'étais serein, comme à mon habitude. Mon apparition avait suffi à faire cesser les hostilités des deux camps, même si cela faisait naître un sentiment de confiance et de joie de la part des Chevaliers Runiques. Avec une voix forte mais toujours aussi chaleureuse, je m'adressais à l'armée de Mages Noirs face à moi, sortant mon poignard à trois branches que je brandissais devant moi.


Aucun d'entre-vous ne passera cette limite. Si vous pensez en être capable, venez. Seuls ou tous ensembles, cela m'est égal. Je peux m'occuper de vous tout seul.

Je fis alors un geste de la main derrière moi pour indiquer aux soldats de ne pas prendre part à l'affrontement qui allait se jouer. Une telle confiance en soi, avec une telle déclaration, avait suffi à faire douter d'eux les mages face à moi. En voyant l'étendu des dégâts, chacun d'entre eux hésitait à s'aventurer ne serait-ce que d'un seul pas plus en avant. Bien entendu, j'attendais quelques personnes en particulier, espérant que Ren et Quatie s'avanceraient sur cette aire de combat pour faire durer le plaisir et surtout, pour les empêcher de mettre leur avenir en danger. Tout en étant ainsi alerte, je laissais les éclairs danser autour de moi, renforçant l'impression de puissance qui émanait de moi, comme pour intimider l'armée d'en face. Le Raijuu sur lequel je dormais un instant plus tôt ne tarda pas non plus à se manifester.

Le loup, sous sa forme électrique apparut dans un grondement de tonnerre juste derrière moi, hurlant en grognant, donnant à la scène une apparence des plus épiques. J'ignorais si parmi les mages noirs, certains allaient oser franchir la limite que je venais d'imposer... Mais j'étais certain que du côté des mages officiels ayant fait le choix de se ranger temporairement à leurs côtés, ce choix était déjà fait. Il était maintenant l'heure de fracasser quelques crânes !




_________________



Spoiler:
 
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Dim 17 Mai - 14:49
Alors que je m'étais élevé dans les airs pour utiliser mon souffle et faire en sorte de créer un désordre sans nom dans les rangs ennemis, je remarquais deux choses : la première était que Rachel m'avait suivi en utilisant le même sort que moi, ce qui allait provoquer un double impact chez les Chevaliers Runiques. À part ce détail, je vis également que l'adversaire principal avait décidé de réagir. Avec la vitesse qui le caractérisait tant, il me rejoignit dans mon élément et utilisa également son souffle pour contrer les nôtres, si bien qu'il passa au travers des deux éléments. C'était normal à mes yeux, la puissance d'un souffle était contenue dans son extrémité, le fait d'en voir un autre le traverser comme si c'était une feuille de papier n'était pas si étonnant que cela en avait l'air. Bien évidemment, peu de personnes avaient ce genre d'informations si bien qu'ils voyaient uniquement la puissance de l'un écraser les deux autres. Pourtant, la puissance de mon frère ne me paraissait pas si élevée comparée à la mienne... Mes entraînements auraient-ils fini par payer ? J'en doutais sincèrement, mais ce n'était pas le moment de s'en préoccuper. L'intervention d'Ethan-nii avait formé une sorte de délimitation entre les deux armées et le responsable se tenait à présent debout face à toute cette armée, avec un calme déconcertant. Ce dernier s'adressa naturellement à ses adversaires en précisant que personne ne passerait et qu'il n'aurait aucune peur à nous affronter tous ensemble.

Il était évident qu'une telle confiance en soi allait ébranler celle des mages noirs que j'accompagnais ; le coup qu'il venait de jouer ne se mesurait pas en puissance, mais plutôt en psychologie. Un mage lambda n'allait pas risquer sa vie pour affronter quelqu'un qui donnait l'impression de pouvoir le balayer d'un simple coup. C'était un coup de maître, sans compter que son familier l'avait rejoint en se plaçant derrière lui et son expression ajoutait une touche supplémentaire quant au fait qu'il ne fallait surtout pas l'approcher. Il voulait jouer ainsi ? J'allais me faire un plaisir de lui répondre. Toujours en lévitation, je déchaînais les vents autour de moi, tout en faisant en sorte de ne pas soulever le manteau qui me permettait de garder mon anonymat. Comprenant que je provoquais intentionnellement mon adversaire, Heion me rejoignit en un instant pour déployer ses ailes derrière moi, montrant clairement qu'il était capable de soutenir son partenaire lui aussi. Encore une fois, la Foudre et le Ciel allaient s'affronter, mais cette fois-ci, ils étaient chacun accompagné d'un familier qui ne donnait pas l'impression de vouloir perdre face à l'autre. Je modelais ma voix pour la faire paraître différente afin de m'adresser à mon frère foudroyant.

_ Tu penses sérieusement pouvoir combattre une armée à toi tout seul ?! Tu as beau être puissant, tu ne parviendras pas à tous nous arrêter !

Comme pour prouver mes dires, je m'avançais lentement dans sa direction pour lui faire face et montrer qu'il n'y avait rien à craindre de lui. Les mages noirs semblaient me suivre des yeux avec attention, comme s'ils ne croyaient pas ce qu'ils étaient en train de voir. Il fallait avouer que je n'étais pas très assuré dans cette position. Je n'étais pas censé être un leader sur ce champ de bataille, mais les paroles d'Ethan avaient déclenché quelque chose en moi : une certaine volonté de faire ses preuves. Lors de notre première rencontre, il m'avait battu et j'avais senti qu'il fallait que je lui rende la monnaie de sa pièce un jour. Peut-être que j'en étais capable aujourd'hui même, qui pouvait le savoir ? L'avantage que j'avais était que je pouvais tout donner sans que cela paraisse suspect, personne ne trouverait étrange qu'un mage noir s'entête à attaquer un adversaire qui l'empêchait d'avancer. De plus, je pouvais compter sur Jet qui avait commencé à mettre en place sa stratégie en s'occupant des autres Chevaliers Runiques ; il fallait avouer qu'il n'avait pas vraiment le choix, en irradiant de cette lumière, il montrait à tout le monde qu'il était un parent du Dark Knight et que sa tête devait valoir un bon prix. Je le plaignais... sincèrement. Il venait d'apprendre qu'il avait un lien de sang avec le mage le plus recherché du royaume, celui qu'il s'était juré de mettre derrière les barreaux et à présent, il devait combattre des Chevaliers qui voulaient sa tête pour se faire une bonne réputation. Sans compter qu'il devait rester incognito, puisque si quelqu'un découvrait qui il était réellement, Lamia Scale serait prise pour cible et il serait incapable de revenir dans leurs rangs. De leur côté, Quatie et Rachel avaient décidé de m'épauler, je ne pouvais pas leur signaler de me laisser seul, surtout après ce que je venais de dire, de plus, Rachel était celle qui menait les troupes, la contredire reviendrait à faire en sorte à signaler que je n'étais pas de son côté et les soupçons commenceraient à se faire sentir contre moi. Après, en y réfléchissant, Quatie était une alliée de choix dans cet affrontement, mais je ne voulais pas me reposer sur elle pour lutter contre Ethan, c'était une chose que je devais faire seule. Profitant du fait que nous étions assez proches l'un de l'autre, je murmurais pour qu'il soit le seul à pouvoir l'entendre, à moins que Rachel puisse l'entendre également.

_ Tu as sûrement tes raisons, mais j'ai également les miennes. Leito m'a sauvé la dernière fois, j'ai une dette envers lui et je compte bien le sauver à mon tour.

J'attendais un moment pour savoir s'il allait me répondre de la même manière, bien que c'était plus risqué pour lui puisqu'il n'avait rien pour dissimuler le mouvement de ses lèvres. Après ce moment d'attente, je déployais Vernier tout en utilisant mes ailes de vent directement sur lui, je remarquais au passage que j'étais accompagné par Heion qui avait décidé d'envoyer des lames de vent directement sur le loup qui accompagnait le blondinet de Fairy Tail.

Actions du tour:
 

_________________



Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Lun 25 Mai - 7:51
Il y avait une bonne raison de craindre le grand frère aîné de la famille des pourfendeurs de dragons. Sa notoriété en elle-même mettait de l’avant l’étendu de sa puissance, allant du charisme jusqu’à la force magique. Rachel connaissait Ethan même sans l’avoir jamais rencontré. Ou du moins, elle connaissait le danger mortel de l’affronter à l’aveugle. De par sa première impression sur le champ de bataille, il avait autant de puissance que n’importe quel mage de foudre vivant. La mage noire sentit la pression la pousser en retrait de l’inévitable. Un frère faisait bel et bien obstacle entre la Dame de fer et une sœur dans le besoin. De plus, les forces du conseil restaient bien nombreuses. Fallait-il rester derrière et superviser le mouvement de ses propres pions ? Elle comptait attendre plus longtemps en donnant ses instruction à ses troupes jusqu’à se faire interrompre par un mage plus ou moins familier.

Ils s’étaient brièvement rencontrer à la tour du paradis. Ce mage dénommé Jet pratiquait un art qui devenait un atout ou un grave obstacle pour la mangeuse d’acier. Rachel se retourna vers le jeune homme avec une expression surprise, mécontente. Il pensait peut-être jouer le patron, ou lui voler la responsabilité de ces mages noirs servant à quelque chose. Elle lui sera l’épaule en retour, serrant très fort. L’envie de lui crier dessus, de l’envoyer au front contre Ethan Rayne, tout cela lui traversa l’esprit en un seul flash. Elle faillit le faire, avant de voir le loup de foudre plus loin. En le voyant, elle eut peur et sans pouvoir l’expliquer clairement se voyait comme de l’extérieur. Elle se voyait comme une pathétique magicienne craignant tout ce qui approchait de trop près les éclairs. Et pendant ce temps, l’aîné de la famille planterait ses crocs sur tout le monde. Rachel grogna férocement pour après relâcher brusquement Jet. La Dragon slayer entra dans l’arène avec ses mains recouvertes d’écailles d’acier.

Il était donc temps de combattre sa personnification de la terreur. Elle frappa ses paumes ensembles et concentra sa magie pour lancer une riposte minime pour ce grand combattant aguerri. Elle frappa le sol pas une mais deux fois. Du sol elle fit sortir deux lames d’acier, chacune réservé à Ethan et à son loup de foudre. Elle comptait au moins mettre un terme à sa petite scène charismatique inutile. Rachel dévisagea Ethan et e pointa d’un doigt inquisiteur.


- Ne sommes-nous pas ta famille, nous les chasseurs de dragons ? Même pour toi, grand frère, je serais venue te sauver de l’exécution. Tu as du cœur, mais le conseil de la magie n’en n’a aucun. Vas-y, continue de les servir comme un pantin. Un jour tu voudras changer et tu seras le suivant à te faire trahir.

Il allait forcément être trop fier ou orgueilleux pour montrer des faiblesses devant tout le monde. Ce genre de discours, il allait le mettre de côté pour se focaliser sur la baston. Dans ce cas, elle choisit également de se mettre dans le bain et de lui envoyer un pique d’acier de sa paume de main. Il fallait admettre qu’à distance, elle manquait de moyens.

(Attaques utilisées : Les ronces du Dragon d’acier sur Ethan et le loup de foudre, un pique d’acier en direciton d’Ethan, niveau d’une cuisse.)
Quatie Aeron
RaidenRaiden

avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 28/03/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.855
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 4 Juin - 15:19




La jeune fille était entrée une rage folle. Telle une bête furieuse, elle n’arrivait plus à faire la distinction entre ses alliés et ses adversaires. Ses deux attaques avaient touchés aussi bien des mages noirs que des Chevaliers. Elle s’en moquait, aujourd’hui elle n’était du côté de personne s’ils n’étaient pas du sien. Toute personne qui se placerait entre elle et Leito serait identifié comme un ennemi. Qu’importe qui était cette personne, qu’importe le lien qui les unissait. Aujourd’hui elle n’était plus Raiden de Fairy Tail, elle n’était plus que Quatie, une pauvre âme qui souhaitait sauver l’homme de son cœur. C’est pourquoi à cet instant précis elle fonçait sur son ami, l’homme qu’elle estimait le plus au monde. Ses deux crocs dans son dos étaient prêt à mordre Ethan plus violemment qu’elle ne l’avait jamais fait. Il n’était pas question aujourd’hui de lui montrer sa puissance, de lui montrer ses progrès. Ce n’était pas un banal entrainement de la Storm Team. Non, aujourd’hui Quatie n’avait qu’une seule idée en tête : détruire et passer en force.

Mais il était là, devant eux. Tout fier de lui et sûr de sa puissance. Il rayonnait comme jamais. La mage aux cheveux blancs dépassa dans sa course deux mages qui se tenaient face à Ethan. Du coin de l’œil elle reconnue Rachel Ravenstone, la Dame de Fer. L’autre était un type dissimulé sous un manteau d’anonymat. Elle fonçait toujours vers Ethan. Elle le fixait, avec toute sa rage, toute sa rancœur et lui se tenait juste là, souriant. Au fond de son cœur sa détermination vacilla. Ses pas se firent moins rapides, sa magie commença faiblir. Sa course devient une marche, puis elle s’arrêta complètement. Ses yeux s’emplirent de larmes, des larmes de souffrance, son cœur brûlait entre la plus profonde des tristesses et la plus orageuse des colères. L’homme derrière elle adressa la parole à Ethan. Sa voix n’était pas naturelle, totalement difformée. Et quand bien même, la tempête qui faisait rage au fond de l’esprit de la jeune femme l’empêchait de comprendre et d’identifier ce qui se passait autour d’elle. Deux lames d’acier passèrent près d’elle sans que Quatie ne le remarque vraiment. Puis des mots inintelligibles et une nouvelle attaque. Puis sans le vouloir vraiment, elle se mit à articuler quelques mots. Suffisamment forts pour que ceux dans le no man’s land l’entendent, mais pas assez pour qu’ils ne portent plus loin. Sa voix tremblait, oscillant entre la colère et la tristesse.

Pourquoi a-t-il fallu que tu sois là aujourd’hui ? Il y a un homme que je dois sauver Ethan et je le ferais, même si pour cela je dois te passer sur le corps et détruire ces trois années passées ensemble. Alors s’il te plait, laisse-moi passer avant d’en arriver là.


La jeune femme s’entoura de son habituel manteau de foudre noire. Montant sa main sous sa capuche, elle posa l’un de ses doigts sur la joue de sa Leprechaun. Elles étaient toutes les deux prêtes au combat et celui-ci commençait maintenant. La petite créature créa petit orbe de poussière qu’elle projeta sur Ethan. Il s’agissait de sa technique Gnome utilisé au plus faible de sa puissance. Aucun risque alors pour un adversaire tel que l’Ace de Fairy Tail d’être blessé, mais lorsque celle-ci explosa, la poussière de fée forma un rideau entre lui et Raiden qui le mit à profit pour foncer vers son adversaire et cracher un Dogo à quelques mètres seulement de sa cible.


Spoiler:
 
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 27
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 11 Juin - 0:30
Selon les personnes et les circonstances, les évènements pouvaient traîner en longueur, ou au contraire, se précipiter. Pendant les semaines qui avaient précédé cette journée, chaque heure m'avait paru interminable. Chaque moment, je me demandais si j'avais fait le bon choix, et ça allongeait encore la sensation de durée. Mais désormais, tout se précipitait à une vitesse incroyable, sans laisser le temps à qui que ce soit de réfléchir. Nous devions nous contenter de réagir presque automatiquement. En ce qui me concernait en tout cas, je me contentais de parer chaque attaque qui venait à moi, tout en essayant de ne pas tuer mes opposants, et ça devenait un réflexe. De plus, les trois « meneurs » avec qui je devais coopérer se révélaient bien plus spectaculaires que moi. Ce qui m'arrangeait assez bien, car avec cette fichue aura de lumière, je manquais quelque peu de discrétion. Cependant, Rachel ne semblait pas apprécier que je lui aie transmis quelques instructions simples, et, de mon point de vue, logique. Et elle le fit comprendre en tenant de me broyer l'épaule dans sa poigne... de fer.
Cependant, et pour sa défense, notre principal obstacle intervint.

Ethan Rayne, le Raiteï, l'Ace de Fairy Tail, et l'un des mages les plus puissants parmi les guildes officielles fit son entrée. En une seule attaque, il neutralisa les souffles lancés par Ren et la Dame de Fer, créant par la même occasion une séparation nette entre les deux groupes de combattants. Puis, il déclara être prêt à nous arrêter tous. A lui tout seul. Certes, les mages lambda composant le principal de nos forces ne constituaient guère une menace pour lui, mais il y avait trois Slayers parmi nous. Sans me compter. Bluffait-il, ou possédait-il vraiment une puissance suffisante pour vaincre une armée ? Lucifer, maudit soit-il, en était bien capable, lui. Et il sa présence, bien que plus oppressive, semblait au moins égale à celle du mage de Fairy Tail.

Mais avant que je ne puisse réfléchir, Ren, comme je m'y attendais, hélas, s'avança pour relever le gant, accompagné de son fenrir géant qui fit face au compagnon d'Ethan. Quant aux deux jeunes filles, elles semblaient enragées, et attaquèrent elles aussi violemment celui dont elles devaient pourtant être proches. Sans la moindre hésitation. Ni le temps de réflexion. Et alors que je faisais tout pour calmer les choses, les mages derrière nous, d'abord hésitants, se mirent à acclamer leurs « champions » tandis que les chevaliers runiques faisaient de même.

Et moi ? C'est ce que vous alliez demander ?

J'étais toujours au même endroit, en train de sentir monter en moi une colère noire comme j'en avais rarement expérimentée. Et pourtant, je devais admettre que mon sale caractère me poussait souvent à piquer des crises. Mais là, c'était la goutte d'eau qui mettait le feu aux poudres.

J'en ai marre de cette île, marre de cette guerre, marre de ces mages noirs, mais par dessus tout, j'en ai marre DE CES FICHUS SLAYERS A LA TÊTE DE BOIS !!!

Alors que je poussais ce cri de colère, relâchant toute la tension et le ressentiment que j'avais en moi, je surpris certainement pas mal de monde, tant pour la soudaine émission de tant de décibels dans ce silence relatif que pour la magie que je dégageais soudainement. En effet, jusqu'ici, j'avais limité autant que possible mes émissions de magie, tant pour économiser mes réserves, sachant que la bataille pouvait se prolonger, que pour éviter de me faire reconnaître. Mais ici, avec quatre pourfendeurs dans la zone proche de moi, je ne sortirais pas trop du lot. Même si pour l'instant, je ne me préoccupais plus de tout ça, non. Regroupant un grand nombre d'armes, pièce d'armures et autres débris tombés durant les combats, je les amassais autour de mon bras droit tout en chargeant Ethan, et tentais de lui asséner un direct avec un bras en acier de près de deux mètres de long, sans me préoccuper de son familier ou des autres combattants. A cause de ma crise, et du fait que je devais me déplacer, j'avais eu la chance de passer après les attaques des autres.

Tu veux te charger de nous tout seul ? Très bien ! Mais alors dis à tes hommes de nous laisser passer quand tu auras perdu, parce que je suis pas venu jusque dans ce merdier pour me laisser arrêter par toi ! Crachai-je au visage de l'Empereur de la foudre.


Actions du tour:
 

_________________

Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 29
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Mar 23 Juin - 18:23














You're My Nakamas !

Il était beaucoup de choses que je trouvais admirables en ce bas monde. Le sentiment maternel, la volonté d'avancer, la force de se relever après un coup dur. Tant de choses qui me donnaient foi en l'humanité. J'étais heureux de faire partie d'un monde où l'on pouvait observer ce genre de comportement, et à plus forte raison, en faire soi-même preuve. C'était ma ligne de conduite depuis toujours. Je remarquais que tous les hommes et toutes les femmes qui sortaient du lot, possédant une force colossale, avaient cela en commun : la volonté ! Elle était liée à beaucoup de choses, comme progresser, vivre, mais à mon sens, aucune ne surpassait celle de protéger quelqu'un. Et plus les liens avec l'objet de notre désir de protection étaient grands, plus notre volonté était forte.

Mais il y avait quelque chose que je savais également pertinemment : si la volonté entraîne indubitablement une progression vers le pouvoir, il est également des personnes d'une force importante que l'on aura du mal à surpasser, même si elles n'ont pas cette envie de protéger quelque chose. Et pourtant, cela n'était en rien impossible. Pour le moment, sans doute qu'aux yeux de Quatie, Ren, Rachel et l'inconnu en manteau, j'étais le genre de mur à surpasser grâce à cette volonté. Je devais leur apparaître comme un ennemi se dressant entre eux et la vie de ceux qu'ils voulaient défendre. Le genre d'adversaire qui se bat sans conviction. C'était étrange pour ceux qui me connaissaient, de me voir accepter la demande du Conseil de la sorte. Après tout, j'étais Ethan Rayne, membre de Fairy Tail, connu pour ses nombreuses exactions et destructions en tout genre. J'avais l'habitude de trop en faire et de ne pas me soucier de choses insignifiantes, comme le Conseil de Fiore. Alors pourquoi étais-je là ?

Alors que j'étais immobile, j'entendais les réflexions de mes compagnons Slayers. Chacune de leurs paroles étaient pleine de sens, et je pouvais sentir leur force de conviction. Contre toute attente, ce ne fut pas une mine torturée qui s'afficha sur mon visage, mais un sourire... Ce sourire chaleureux que l'on me connaissait, pratiquement bienveillant, comme celui d'un frère aîné envers toute sa fratrie. Sans doute se demandaient-ils comment je pouvais sourire en de tels instants, alors que j'étais indubitablement du côté des mauvaises personnes. La réalité était toute autre. J'étais fier de chacun d'eux trois. Ils avaient pris la décision de mettre leur vie en jeu pour protéger des personnes qu'ils estimaient, envers lesquels ils estimaient avoir une dette, qu'ils aimaient. Ce comportement, je le trouvais admirable, et j'étais on ne peut plus heureux de voir mes amis agir de la sorte. Et même ce dernier individu qui était un peu en situation d'Outsider et qui venait de se faire remarquer, je ne pouvais qu'envier Lucifer d'avoir su générer une telle fougue chez de parfaits inconnus.

Ren allait sans doute comprendre ce qui allait se passer, se trouvant assez près de moi. Mon sourire bienveillant se changea alors en un rictus au moment où toutes les attaques me frappèrent d'un coup. Je n'avais pas esquissé le moindre mouvement d'esquive. J'avais même encaissé les attaques destinées à Nifheim. Une gigantesque explosion de foudre, vent, acier en tout genre, me frappa d'un seul coup, soulevant une nappe de poussière imposante alors qu'elle provoqua en même temps un séisme plutôt colossal. L'attaque des quatre mages avait été assez violente pour générer une puissance impressionnante. Et pourtant... Ren devait le sentir, lui qui était capable de percevoir les changements atmosphériques. J'avais activé le Rairyune pour pouvoir esquiver l'ensemble des projectiles métalliques, juste avant l'assaut. Pour ce qui était du reste, la foudre de Quatie me semblait comparable à une chatouille, alors que les lames de Ren étaient certes puissantes, mais pas suffisamment pour me provoquer de sérieuses blessures. Ren devait l'avoir compris : cette attaque ne suffirait pas à me mettre au sol.

Et lorsque la poussière se dissipa... Ce fut pourtant mon corps, face contre terre, le visage imperceptible, caché sous ma masse de cheveux blonds, que l'on pouvait observer. Je n'étais pas juste tombé, j'étais réellement à terre. Inconscient... Vraiment ? Si Ren et surtout si Quatie, qui connaissait ma force, voyaient cela, ils devaient se douter qu'il y avait un os. Et malgré tout, on pouvait bel et bien constater que j'étais immobile. Nifheim s'avança vers moi en couinant, remuant mon corps avec sa truffe, sans qu'il n'obtienne de réponse. J'étais vaincu... Ou du moins, c'était ce que l'on pouvait penser.

Ren et Quatie devaient maintenant l'avoir compris : la raison de ma présence ici. Je n'étais pas venu pour les empêcher de libérer les Slayers. J'étais venu car la présence de Quatie du côté des Mages Noirs aurait causé de sérieux problèmes à Fairy Tail. De même que pour mes autres camarades de guilde officielle. Si je voulais empêcher la guilde de subir le courroux du Conseil Magique, j'avais dû venir pour protéger tout le monde, y compris Quatie. Était-ce pour autant que j'allais réellement les empêcher d'avancer vers leur objectif ? Certainement pas. Je ne devais faire qu'une seule chose : donner le change. En me voyant à terre à la suite d'une attaque qui était, pour ceux qui me connaissaient assez, insuffisante pour me mettre hors-course, Ren et Quatie devaient l'avoir compris. Du moins, je l'espérais. Mon rictus juste avant l'attaque devait conforter le Sky Dragon Slayer et la Lightning God Slayer dans cette impression.

Suite à ma chute qui sonnait de façon plus qu'imprévue après ma déclaration, les soldats désemparés de l'armée de Fiore se mirent à charger, peut-être pour me venger, ou par peur d'être pris par un ennemi enivré par le fait que je sois défait. La bataille reprit alors de plus belle, alors que Nifheim restait assis à côté de moi, battant l'air de sa queue comme un chien de garde, empêchant tout mage noir de s'approcher de moi pour me porter un éventuel coup fatal afin de "me terminer". Cela me permettait de continuer à jouer la comédie en toute sécurité. Mais la fureur des combats reprenait et j'entendais tant les lames que les explosions liées aux sorts résonner dans mes tympans. J'espérais tout de même que cela n'allait pas trop dégénérer et que je n'aurais pas à me remettre debout pour éviter un drame, auquel cas, ma comédie risquait de prendre fin.

Alors que l'armée noire semblait prendre le dessus grâce à son excès de confiance, une contre-attaque fulgurante eut lieu, une foule de boules de feu jaillissant de l'arrière des lignes alliées, repoussant d'un coup toute la fougue de ses ennemis. Les mages officiels avaient gardés en réserve une certaine force de feu pour ce genre de scénario. Et le capitaine de cette escouade semblait heureux de me voir à terre pour enfin pouvoir entrer en jeu. Seulement, il commit une petite erreur, faisant ressortir son caractère détestable et prononçant les mots qui allèrent changer le cours de la bataille.


Ne vous laissez pas submerger par cette vermine ! Tuons tous ces mages noirs et couvrons-nous de gloire ! Notre victoire ici sera l'avènement d'une nouvelle ère sans tous ces chiens ! En premier cet endroit ! Puis le Black Knight ! Et tous les chiens qui partagent son sang maudit ! Ce gamin auréolé et la garce blonde seront les suivants ! Nous exterminerons cette lignée maudite de la ter...

Les nuages noirs qui se formaient peu à peu dans l'atmosphère étaient un signe que nul ne pouvait voir. Peut-être que Quatie et Ren allaient le sentir. Cependant, ce n'était pas cela qui coupa net le Chevalier Runique dans sa tirade qui avait pour but de galvaniser ses troupes. Ce fut une soudaine explosion de foudre, d'un diamètre colossal et d'une violence comme on n'en avait sans doute jamais vu. Mais plus impressionnant encore, ce fut le tourbillon de flammes qui dansaient autour des éclairs. Une bonne centaine de personnes, mages noirs et chevaliers runiques, avaient volés dans les airs d'un seul coup suite à cette explosion électrique. Et au centre de ce tourbillon, une silhouette. J'étais très légèrement blessé à cause des attaques précédentes, mais pourtant, c'était bel et bien moi qui était debout au milieu de cette tour gigantesque faite de flammes et d'éclairs.

J'étais debout, relevé presque comme un zombie sans âme, mes yeux luisant d'un éclat de fureur jamais vu auparavant, alors que mes veines ressortaient au niveau de mon visage. Le diamètre du halo de foudre m'entourant était des plus impressionnant, avoisinant les cinquante mètres. J'étais indubitablement en mode Raienryuu, mais plus encore, on pouvait sentir que j'étais sérieux... Aussi sérieux que je pouvais l'être, et sans doute plus encore. Un seul mot pouvait caractériser ma personne lorsque l'on me voyait ainsi : Fureur ! La Fureur de la Foudre et des Flammes. Le sol tremblait sous les bruits de tonnerre assourdissant résonnant, claquant jusqu'à vous en faire vriller les tympans. La roche du sol se soulevait autour de moi à cause de l'électricité qui le frappait en continue et des flammes qui le ravageait. Et au beau milieu de ce cataclysme, ma voix résonna, transformée par la colère. Mes mots sortaient lentement, mais d'une façon des plus effrayante. Tant mes ennemis que mes alliés ne m'avaient jamais vu ainsi, et c'est sans doute parce que c'était la première fois que cela m'arrivait.


Je n'ai pas dû bien comprendre... Quelle garce comptes-tu exterminer ?!

Inutile de dire que la frayeur du Capitaine était on ne peut plus perceptible lorsqu'il comprit l'erreur fatale qu'il venait de faire. Mais je ne lui laissais même pas le temps de répondre. Il n'était qu'à quelques mètres de Ren et Quatie et pourtant, en l'espace d'un instant, j'étais sur lui, ma main enserrant sa tête pour l'enfoncer dans le sol, générant un séisme d'une puissance colossale alors que la roche formait un cratère autour du lieu de l'impact où il était enfoncé. Et autour de moi, on pouvait toujours voir cette démonstration de puissance fulgurante difficile à égaler. En cet instant, Quatie, Ren, Jet et Rachel devaient le sentir : j'étais réellement capable de vaincre une armée, et peut-être les deux, dans l'état actuel des choses. J'étais en proie à une frénésie de rage, et je ne distinguais plus qui était mon allié ou mon adversaire. Le fait d'avoir insulté, mais surtout menacé, Natsumi, avait été le déclencheur d'un événement pire que les deux camps s'affrontant : l'Empereur de la Foudre était dans un état de colère frénétique... Et l'arrêter avant qu'il ne décime les deux camps serait une tâche excessivement ardue pour l'ensemble des participants à la fête.





Spoiler:
 

_________________



Spoiler:
 
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Dim 28 Juin - 19:04
J'étais parvenu à laisser mon message à Ethan avant de l'attaquer et je pouvais remarquer que d'autres personnes s'étaient permises d'agir faisant fi de l'avertissement du Dragon Slayer de Foudre. Rachel avait déclamé haut et fort que le Conseil ne valait rien, que lui accorder sa confiance n'était qu'une perte de temps et que tous finiraient par se faire trahir. En soi, elle n'avait pas tort, j'étais persuadé que notre aîné le savait également, mais il avait choisi de combattre de leur côté en ayant ses propres motivations. Une chose que ne semblait pas comprendre Quatie, Ethan était quelqu'un d'important à ses yeux, cela se sentait parfaitement lorsqu'elle parlait. Néanmoins, ma cousine foudroyante voulait sauver quelqu'un qui l'était bien plus à ses yeux. Un homme... Plus important qu'Ethan... Plus que les années passées dans leur guilde... Elle aimait Leito ?! La révélation me fit un choc, mais je n'avais pas le temps d'y réfléchir. En plus de nos attaques, il semblerait que le peu de patience du magnétiseur soit arrivée à son terme, il allait se déchaîner d'après ce que je ressentais de lui. Après tout, les révélations qu'il venait d'apprendre, la situation qui était la sienne dans cette bataille, il était grand temps qu'il craque et qu'il se libère de toute cette frustration. De plus, la patience ne lui allait pas du tout, je l'avais déjà deviné lors de notre rencontre, il avait le sang assez chaud, même s'il prenait souvent sur lui pour ne pas exploser comme avant cet instant précis. Je me demandais tout de même ce qui avait poussé Ethan à rejoindre les forces du Conseil... Je ne le saurais sans doute pas avant la fin de cette bataille, mais je m'en fichais en fin de compte, il fallait que je joue le rôle que je m'étais attribué dans cette guerre et je devais aller jusqu'au bout, même si cela signifiait affronter une personne chère à mon cœur. J'avais également une promesse à tenir. C'était ma volonté et c'était à Ethan d'y faire face.

Je remarquais alors qu'Ethan souriait, malgré le fait qu'il était pris pour cible par de nombreux sorts, il avait un sourire sincère sur son visage. Le même qu'il m'avait adressé l'autre fois pour me faire comprendre qu'il était fier que je sois celui que j'étais malgré ma défaite. Alors que les sorts convergeaient vers un seul et un même point, mon sixième sens s'était activé pour me signaler que l'électricité ambiante était en train de monter. Il n'y avait rien de surprenant à cela puisqu'Ethan devait en générer pour repousser ce qui lui était destiné. Néanmoins, suite au souffle qu'avait provoqué nos sorts combinés, je pouvais remarquer que mon frère de Foudre était face contre terre. Je ne pouvais pas le croire. Certes, j'étais persuadé que je pouvais le tenir en combat singulier, mais delà à pouvoir lui infliger une défaite avec l'aide de mes compagnons d'armes du moment... c'était irréaliste. De plus, quelque chose clochait, j'avais senti la foudre s'accumuler, mais elle n'était jamais venue et que personne ne vienne me dire que c'était parce que nous étions plus rapides que lui, même avec l'aide de Vernier, la foudre restait plus rapide que le vent. Cela ne pouvait s'expliquer que par une seule raison : il avait déployé son champ de foudre pour se protéger et simuler sa chute. Je l'avais déjà vu faire contre le Dark Knight, la foudre générait le magnétisme repoussant ainsi l'acier, la foudre de Quatie ne devait pas être assez puissante pour passer à travers la sienne et il ne restait que mes ailes qui avaient dû le faire reculer tout au mieux. La God Slayer de Foudre et le magnétiseur devraient pouvoir tirer les mêmes conclusions que moi ; Quatie par ses connaissances de son camarade de guilde et Jet par sa magie qui le renseignait sur les champs magnétiques aux alentours. Soudainement, je comprenais alors le geste de mon frère Slayer : il n'était pas présent sur ce champ de bataille pour nous empêcher de sauver notre famille, il voulait donner l'illusion que nous étions bien des mages ennemis et qu'il venait de perdre contre nous. Heureusement que je possédais mon manteau d'anonymat, ainsi, personne ne pouvait voir que j'avais un large sourire sur le visage en voyant que ma famille restait unie malgré les problèmes qu'elle rencontrait.

Suite à la chute de leur principale force de frappe, les forces du Conseil s'étaient précipitées sur nous les premières, sans doute pour éviter d'être englouti par une offensive de notre part. Néanmoins, les mages noirs étaient gonflés à bloc pour écraser leurs adversaires et les dégâts que nous infligions étaient suffisants pour les faire reculer. Étant en hauteur, j'étais en parfaite position pour surveiller tout le champ de bataille et attaquer d'un angle différent pour surprendre nos opposants. Aucune de mes attaques n'était faite pour tuer, je voulais juste blesser mes adversaires, les renverser à l'aide de vents puissants pour laisser la troupe à terre s'occuper d'eux et les mettre hors d'état de nuire. Conformément aux demandes de Jet que je trouvais adaptées à la situation. Nous étions en train de gagner du terrain quand les soldats placés à l'arrière décidèrent de passer à l'action en lançant un barrage de boules de feu. Bien pensé, mais il aurait fallu que je sois absent pour qu'une telle offensive puisse fonctionner. En effet, étant dans les cieux, j'avais une longueur d'avance pour voir ce qui se préparait dans les rangs ennemis et j'avais pu anticiper une telle action. Même si j'étais incapable de tout contrer, je m'occupais uniquement des projectiles qui pouvaient atteindre Rachel, Quatie ou Jet, laissant les autres retomber sur notre armée. Je ne pouvais pas me permettre d'user de toutes mes ressources pour sauver n'importe qui tout en sachant qu'une poignée d'entre nous avait les capacités pour percer la défense ennemie. Je voulais me réserver au cas où mes soutiens ou soins seraient nécessaires. Un des chefs adverses semblait heureux de pouvoir se lancer dans la bataille et son discours galvanisait les troupes, toutefois, il ferait mieux d'éviter d'aller trop loin.

En effet, il se permettait de dire qu'ils allaient finir par l'emporter sur le Dark Knight et tous ceux qui lui étaient associés, à savoir Jet et Natsumi. À ce moment-là, je sentis qu'il était trop tard. L'électricité dans l'air devenait de plus en plus importante et je savais ce qui allait se passer ensuite, quelqu'un venait de menacer la petite amie du Dragon Slayer de Foudre, ce dernier allait se déchaîner sans même penser à se retenir. Une explosion foudroyante eut lieue et des flammes accompagnaient le tout donnant l'impression que l'apocalypse allait débuter d'une seconde à l'autre. Le souffle d'une magie aussi intense avait projeté bon nombre de soldats et le bruit que les éclairs produisaient était tout simplement insupportable à mes oreilles. Quand je compris qu'Ethan n'était plus maître de son corps, je me tournai immédiatement vers le capitaine qui avait osé prononcer de telles menaces et je lui administrais Armor avant de constater que mon frère de Foudre était déjà dessus et qu'il venait de lui enfoncer la tête dans le sol, produisant un cratère d'une taille impressionnante. Heureusement que j'étais intervenu à temps, il aurait très certainement pu mourir sous un coup pareil, en plus, mon action avait dû passer inaperçu et personne ne devait se douter que je venais de protéger un ennemi vu la rapidité de l'action. Heion était revenu vers moi dans les airs, comme s'il se demandait quelle était la prochaine marche à suivre, mais je n'en avais aucune idée moi-même. En ce moment, je ne faisais plus face à Ethan, il n'était plus le frère que je connaissais, c'était une créature assoiffée de vengeance qui avait été convoqué par la menace sur Natsumi. La promesse que j'avais faite à Lisette de protéger toute notre famille me revenait en mémoire et c'était le moment de la respecter. Ethan était en train de se détruire lui-même et en le laissant faire, il allait finir par blesser d'autres personnes que je devais également protéger. Je savais ce qu'il me restait à faire.

Rachel, j'ai besoin de piliers d'acier pour attirer la foudre qui pourrait menacer notre armée, autant que tu le peux. Le magnétiseur, aides-la à les placer convenablement. Faites en sorte que personne ne s'en approche. Et toi, mon ami, j'ai besoin de ta brume, tu vas te servir d'une illusion pour l'attirer.

Les rôles avaient changé, je ne pouvais pas me permettre de rester un exécutant alors que tant de vies étaient en jeu. Je devais prendre les choses en main, même si Rachel ne le voyait pas de cet œil, j'espérais qu'elle me faisait suffisamment confiance en tant que frère pour m'épauler dans mon plan. Jet devrait déjà avoir une idée de ce que je voulais faire et il voudrait sûrement m'en empêcher, mais nous ne pouvions pas perdre de temps à trouver un plan, j'en avais un, j'avais la puissance qui s'approchait le plus de lui, il fallait que je le fasse. Je laissais à Quatie le rôle de sauver Leito, elle était obligée d'y parvenir, rien ne l'arrêterait si elle mettait ses sentiments en jeu. Heion semblait légèrement intrigué par ma demande, mais le fait que je prenne l'initiative lui plaisait énormément et il était prêt à me suivre sans réfléchir. Sa brume devenait de plus en plus épaisse dans le ciel et je lui demandais de former une illusion du visage de Natsumi. Ethan avait peut-être gagné en puissance avec le mode bi-élémentaire et la rage qui l'habitait, mais ses capacités de réflexion s'en retrouvaient diminuées, il y avait donc de fortes chances qu'il suive ce qui l'avait mis dans cet état : le visage de sa bien-aimée. Et comme je voulais être certain qu'il me repère, je laissais ma magie se déployer tout autour de moi ce qui avait le don de provoquer des vents violents, annonçant une tempête qui allait tout emporter sur son passage. Si j'avais raison, il allait se diriger vers les plus grandes puissances, celles qui constituaient la plus grande menace pour l'élue de son cœur. J'allais attirer Ethan sur moi pour permettre aux autres de gagner du temps et de concocter un plan qui pourrait nous sauver. Cela ne m'empêcherait de garder un œil sur les trois autres afin de les protéger d'un coup perdu. Ma promesse avait beau occuper mon esprit, je me rendais compte que j'allais avoir de plus en plus de mal à la tenir, mais je ferai tout pour limiter les pertes, quitte à en perdre la vie s'il le fallait.

Actions du tour:
 

_________________



Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Dim 5 Juil - 11:49
Vu qu'on a pas fait de rappel avant, Rachel a jusqu'à demain soir 20h pour répondre (donnant donc le bonus de 24h) avant de rentrer dans le temps de Minoration PM.
Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 9 Juil - 21:33
Lorsqu'Ethan s'était effondré, Rachel, partagée entre la colère et l'inquiétude pour son frère, s'était rapprochée pour voir s'il était bien vaincu, et peut-être s'il n'avait rien de grave. C'est pourquoi, quand ce dernier laissa libre cours à sa colère et éclata, la Dame de Fer se trouvait trop proche de l'épicentre. Sans doute pour se protéger, elle couvrit sa peau d'une carapace métallique, mais si cela absorba le souffle de l'explosion, lui évitant des blessures graves, son armure fit aussi paratonnerre et l'électrocution fut si forte que la jeune femme perdit connaissance, vaincue sur le champ.

Intervention GM : Rachel est éjectée pour n'avoir pas répondu dans les temps. C'est au tour de Quatie.
Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Mer 15 Juil - 16:13
Quatie a encore 24 heures pour répondre avant de passer en délai avec minoration PM.
Quatie Aeron
RaidenRaiden

avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 28/03/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.855
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 16 Juil - 20:24




Son attaque fusa, suivie par celle des autres mages qui l’accompagnaient. Il y eut une pique d’acier qui sorti de la paume de la femme quelques pas derrière elle ; une attaque en soit inutile vu que la magie d’Ethan pouvait faire dévier la trajectoire de n’importe quel projectile en métal. Deux attaques de vents suivirent appuyées par un direct du droit renforcé par toutes sortes d’objets, métalliques eux aussi, et qui allait donc se révéler inutile lui aussi. La jeune femme qui se prépara à une contre-attaque. Il ne fallait pas rêver, même combinées leur magie ne pouvait abattre en un coup l’Ace de Fairy Tail. Depuis quelques temps maintenant, il avait atteint un seuil largement au-delà de ce que quiconque à Fairy Tail avait jamais pu viser. Quatie doutait même des chances de réussite qu’eux quatre avaient face à ce monstre.

Pendant un court instant quelque chose au fond de sa rage et de sa colère se mit à briller. Elle crut observer un sourire chaleureux sur le visage de son ami. Pas un sourire niais comme quand une certaine blonde était dans les parages. Le genre de sourire accompagné d’un regard fraternel qu’il posait toujours sur les membres de la guilde. Pourquoi faisait-il cela ? Les mages qui se tenaient devant lui étaient ses ennemis, ils avaient fait un choix qui différait du droit chemin et se trouvaient contre la loi. Ils étaient des criminels, alors pourquoi se comportait-il comme s’il était fier d’eux ? Cette question ébranla la colère de la jeune femme, qui eut soudain un doute quant aux véritables intentions du Dragon Slayer. Quelque chose au fond d’elle lui disait qu’il n’était pas vraiment ici pour les arrêter. La poussière soulevée par les attaques retomba, dévoilant un tableau auquel personne n’aurait pu s’attendre : Ethan était au sol et semblait K.O. Alors c’était donc la raison de sa venue ici. Il n’essayait pas de leur barrer la route, mais de s’assurer que les mages noirs iraient bien secourir les prisonniers. La God Slayer sentit une larme couler le long de sa joue, larme qui marquait sa joie et sa gratitude. Elle fut la première à bouger, sentant proche l’aura de son aman et souhaitant lui venir en aide le plus vite possible. Dans la cour plus loin, tout n’était qu’éclairs, poussière et cri. Le cœur de Quatie manquait un battement à chaque fois qu’un gémissement ou qu’un hurlement de douleur leur parvenait. Et si jamais c’était Leito ? Cette incertitude tournait sans arrêt dans sa tête.

Très vite elle dépassa son camarade, murmurant un merci qu’il dû probablement entendre. L’armée runique en face tenta de contre attaquer, mais leur moral était au plus bas après la chute de leur leader. Leur résistance était inutile mais courageuse. Les mages noirs suivaient les instructions du jeune encapuchonné et tentaient donc de tuer le moins possible. Il y eu beaucoup de blessés et très vite il était clair quant au côté qui l’emportait. Mais un jeune capitaine, situé dans l’arrière des lignes prit les devant et organisa la résistance. Une pluie de boules de feu tomba sur les rangs des criminels, les repoussant en partie. Exalté par cette faible victoire, il se prit à encourager ses troupes par un petit discours. Quatie n’était qu’à quelques mètres de lui. Elle aurait pu le faire taire. Elle aurait dû le faire taire. Lorsque les mots « garce blonde » quittèrent ses lèvres, il était déjà trop tard. La tempête éclata et le monstre fut sur lui en un instant. Comme à son habitude, Ethan avait su soigner son entrée. Un petit changement atmosphérique, un éclair colossal qui relâcha une onde enflammée, une voix venue d’outre-tombe et un flash. Ethan n’était plus qu’une colère sombre et inquiétante. La face du capitaine s’enfonça violement dans le sol, formant autour d’elle rien de moins qu’un cratère.

Près d’elle un jeune homme de l’armée des mages noirs commença à distribuer des ordres. Dans un état plus calme, la jeune femme fut capable de reconnaitre cette voix. C’était celle de Ren. Ainsi il l’accompagnait depuis tout ce temps. Il donna également un ordre à une certaine Rachel, sans aucun doute Rachel Ravenstone, la mage qu’elle avait rencontré quelques temps auparavant. Seulement quand elle se retourna pour la voir, cette dernière gisait au sol. Elle s’était retrouvée non loin d’Ethan lorsqu’il avait libéré sa puissance et avait été mise hors-jeu d’un coup. Elle nota également que Ren ne lui avait donné aucun ordre et il était peu probable qu’il ne l’ait pas remarqué. La jeune femme devait donc avoir une certaine liberté. Fermant les yeux, elle écouta, essayant de se concentrer. Qui avait le plus besoin d’elle ? Leito ou Ethan ? Vu la situation, le choix fut rapidement fait. Certes le Chevalier Runique méritait ce qui lui était arrivé, mais Ethan contrairement aux autres était à visage découvert. D’un éclair, elle fut proche du Raijuu de son ami. Elle se pencha à son niveau, dévoilant ses mains en signe de paix. La bataille faisait rage autour d’elle, mais elle avait besoin de son aide et elle espérait vraiment qu’en tant que parents lointains il la lui donnerait.

Bien qu’aujourd’hui ton maitre et moi soyons adversaire, sache qu’il représente énormément pour moi et que je ferais tout pour lui. Et là, il court un grave danger car si sa colère n’est pas contenue il pourrait être accusé de trahison. Pourrais-tu m’aider en me confiant ton pouvoir ?


Cette créature devait être aussi puissante qu’elle à l’heure actuelle. Absorber sa magie lui permettrait sans doute de palier à son manque de puissance face à Ethan. Sans ciller du regard, elle attendit de voir ce qu’allait faire le Raijuu

Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Mar 21 Juil - 16:34
Les conséquences du conflit commencent à se faire sentir…

Ebloui et distrait par l’explosion de foudre auquel il venait d’assister de près, Jet ne réagit pas à temps pour parer à l’attaque qui le visait. Un des mages de secondes lignes ennemi visait spécifiquement cette cible brillante, pensant ainsi gagner une récompense et porter par la même occasion un coup dévastateur au moral des troupes ennemies.
C’est la raison pour laquelle le mage des métaux reçut en pleine poitrine un rayon de flammes qui le transperça de part en part. Il tomba à la renverse, mort, et sa capuche ôtée en arrière par la force du coup, révélant à tous ceux qui regardaient les lacryma-vision le visage de celui apparenté à Natsumi Amaiyuri et au Dark Knight.

La jeune Quatie ne s’en sortit pas indemne non plus. Alors qu’elle avait détourné son attention des adversaires, l'un d'entre eux lui projeta une hache de jet qui lui trancha le bras gauche juste au-dessus du poignet. Pouvoir dévier les métaux pour se protéger est une chose, mais encore faut-il les voir venir.


Intervention GM : Hécatombe.

Jet meurt en même temps que son identité est révélée. Il ne devra pas participer aux prochains tours.

Quatie quant à elle est toujours vivante, mais aura du mal à applaudir à cette nouvelle. Elle devra désormais agir en conséquence, car son bras gauche est perdu.
Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 29
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Ven 31 Juil - 22:21














Insanity

La Foudre est un élément parmi les plus incontrôlables, les plus imprévisibles et les plus destructeurs que la nature puisse générer. Associez à cela le caractère des flammes et vous obtenez une combinaison qui n'a qu'un seul but : anéantir ce qui se trouve sur son passage, sans distinction. L'eau purifie, le vent balaie, la terre cache... Mais le feu et la foudre n'ont qu'une seule vertu : la destruction pure et simple. En quoi mon élément est-il caractéristique de ma personnalité ? Lorsque le ciel se couvre, lorsque le bleu de l'horizon devient noir, une simple étincelle se change alors en un éclair qui peut déchaîner toute la colère des cieux. Lorsque l'orage devient hors de contrôle, il se change en tempête. En une force destructrice qui incarne toute la colère de Mère Nature. Face à cela, l'homme ne peut ressentir qu'une seule émotion : la peur. Il s'agit d'une peur primaire, muée par l'instinct, que chaque créature de ce monde ressent. Lorsque la foudre frappe, lorsque le tonnerre retentit, chaque être vivant voit son corps trembler, de crainte d'être le prochain à subir cet excès de colère que le ciel déverse sur ce monde.

Une force que rien n'arrête, avec pour seul objectif la destruction totale, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'électricité dans les nuages, jusqu'à ce que la rage soit apaisée par la fatigue du ciel. Voilà ce qu'est la Foudre. Voilà ce qu'est l'élément que Tesla m'a appris à maîtriser. Voilà qui je suis. Si en temps normal, je demeure Ethan Rayne, mage de Fairy Tail, souriant, bienveillant... Je peux malheureusement devenir également le Raitei, l'Empereur de la Foudre. Une force de ce monde, un Dragon Slayer de Foudre au tempérament colérique extrêmement destructeur. Ren avait voulu sauver le capitaine ayant prononcé les paroles de trop. Les camarades de ce dernier voulaient mettre fin à cette guerre par le sang de leurs ennemis. Pour ma part, je n'avais voulu qu'une chose : que tout le monde s'en sorte. C'était la seule pensée qui m'avait animé lorsque j'avais pris les armes contre Quatie, Rachel, Jet, Ren et le reste de l'armée des Mages Noirs. J'avais été naïf, trop confiant en mes espérances. Mais ce qu'avait déclenché la garde de Fiore en prononçant les paroles de trop avait tout remis en question. Alors que les flammes et les éclairs autour de moi dansaient et claquaient dans un fracas assourdissant, je pouvais entendre Ren parler. Je l'entendais... Mais je ne l'écoutais pas. En réalité, je n'écoutais absolument rien. J'étais devenu comparable à la Foudre : chargé, ayant besoin de libérer toute cette énergie, toute cette rage, jusqu'à la fin de l'orage.

L'idée de mon frère du Ciel était plutôt bonne, s'il n'avait pas eu la prétention de pouvoir cerner toute l'étendue de ma rage. Lorsque la brume s'étendit tout autour de l'aire de combat, cela ne changea rien pour moi. Je me savais entouré d'ennemis. Il me suffisait de lâcher une attaque pour toucher quelqu'un, étant complètement cerné de tous les côtés. Mais plus que tout, voir le visage de Natsumi ne m'apaisa pas le moins du monde. Ce que venait de faire le familier de mon camarade était la chose la moins conseillée : rappeler à la Foudre pourquoi elle se déchaînait. Mes pupilles n'étaient plus visible, la dorure des éclairs rendant ces derniers entièrement jaunes, lumineux, comme si la foudre jaillissait de mes orbites alors que je lançais des attaques de toute part, laissant des cris de douleur se répandre à chacun de mes mouvements. La libération de pouvoir de Ren ne changea rien à la donne. Allais-je me concentrer sur la plus grande puissance présente ? Certainement pas. La Foudre frappe indépendamment de ce qui se trouve sous les nuages. Elle peut tomber sur n'importe qui, qu'il soit fort ou faible. Et plus la rage est grande, plus l'éclair est imposant et destructeur.

Au milieu de ce déluge de violence, alors que je libérais des coups de poings enflammés et parcourus par l'électricité, je finis par me retourner pour me retrouver face à Quatie et Nifheim. Soudain, on put observer comme une hésitation, même si mes yeux étaient toujours impossibles à voir à cause des éclairs sortant de ceux-ci. Et alors que j'avais le poing brandi vers mes compagnons, on put deviner un dernier moment de raison alors que je laissais mon attaque en suspens. J'étais alors immobile au milieu du champ de bataille, comme si je commençais à reprendre mes esprits. Mais cette lueur d'espoir de me revoir venir parmi les miens fut vite interrompu, un objet passant rapidement à côté de moi et frappant Quatie. Une giclée de sang émana de la blessure, m'éclaboussant le visage et me laissant une fois de plus surpris et immobile. La jeune femme aussi devait se demander ce qui venait de se passer... Mais je le compris encore plus vite qu'elle. Le peu de raison me restant disparu brusquement. Et un flash passa à travers le champ de bataille pour arriver à l'endroit d'où venait le projectile. J'étais au beau milieu des rangs runiques venus en renfort. En plein centre de leurs lignes.

Mon poing, chargé de foudre et de flamme, se leva alors, mais pas pour frapper le responsable de l'amputation. Pire que cela. Ren devait s'en douter s'il voyait la scène... Car mon poing frappa le sol, libérant une véritable colonne de feu et d'éclairs d'un diamètre tout bonnement hallucinant. Mais contrairement à nos combats entre mages où l'on pouvait sentir que ma magie était faite pour protéger, on pouvait clairement sentir une vaste différence dans le pouvoir que je libérais. Cette fois, ma magie, tant de Feu que de Foudre, était faite dans un seul but : tuer ! Ce fut une véritable hécatombe, les flammes dévorant les mages, jusqu'à leur ôter la vie d'un seul coup, alors que les éclairs choquèrent avec assez de force pour anéantir les pauvres bougres sur qui ils tombaient. Cette fois-ci, c''était certain : il allait être impossible de me calmer par la manière douce ou par de petits pièges et autres illusions : deux options se posaient aux mages du conseil et aux mages noirs : me laisser déchaîner ma puissance jusqu'à ce que je n'ai plus de jus, ce qui promettait d'être long et surtout de laisser un monceau de cadavres... Ou me calmer en me mettant hors d'état de nuire. Dans tous les cas, cela risquait de ne pas être une tâche aisée. Le Kiai que j'avais libéré avait fait un effet de choc auprès des runiques, et la colonne bi-élémentaire finit par disparaître d'un seul coup, laissant apparaître un spectacle tout aussi effrayant.

Au beau milieu du cratère noirci par la foudre et les flammes, j'avais le visage tourné vers le haut, alors que ma bouche était grande ouverte, comme si j'inspirais profondément, jusqu'à remplir complètement mes poumons. Un souffle... Un Hôkô, mais dont la puissance n'aurait rien de comparable avec les précédents. Et pire que tout, étant à l'arrière des lignes, là où la réserve se trouvaient avant d'être anéantie, j'avais face à moi non pas une armée... Mais les deux qui s'affrontaient. Si je libérais mon Hôkô maintenant, je risquais de faucher les deux camps dans un assaut monumental. Je ne savais pas ce qui se passait autour de moi, je n'en avais aucune idée... Et cela importait peu. On avait menacé celle qui représentait mon univers tout entier, on avait fait couler le sang d'une nakama en face de moi. La Foudre était en colère... Et toute cette colère se libéra dans un souffle de flammes et d'éclairs d'une puissance incommensurable.

Un sillon monumental autour de l'assaut se forma, alors que je balayais toute trace de vie autour du rayon incandescent et fulgurant. Qu'allait-il se passer ? Comment allaient être les choses une fois que j'aurais repris conscience, que j'aurais le poids des vies que je venais de prendre à porter sur mes épaules. Je venais de faire couler tellement de sang en si peu de temps. Quelques instants plus tôt, on se demandait si j'allais pouvoir tenir tête à toute une armée... Et je venais pratiquement d'en anéantir deux en quelques secondes. Ren avait-il été pris dans l'assaut ? Quatie était-elle toujours vivante ? Nifheim allait-il tout faire pour la protéger ? Tellement de question que je me serais posé en temps normal... Mais qui étaient à des années lumière de mon esprit en cet instant. Si personne n'intervenait, le peu de survivants suite à mes attaques n'avaient plus d'espoir de le rester bien longtemps...





Spoiler:
 

_________________



Spoiler:
 
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Lun 3 Aoû - 12:50
Mon plan aurait pu être brillant si jamais il avait été exécuté. En faisant en sorte de planter autant d'acier dans le sol, je créais des paratonnerres naturels qui allaient absorber une partie de la foudre émise par mon frère et réduire l'impact qu'il aurait sur le champ de bataille. C'était sans doute la meilleure idée qu'il m'était donné d'avoir vu la situation actuelle. Seulement, tout ne se passait jamais comme prévu et la suite ne faisait pas du tout partie de mes prédictions. Sans doute inquiète par notre frère de foudre, Rachel s'était approchée de lui pour voir s'il allait bien avant de reprendre le combat, le problème était qu'elle avait pris de plein fouet l'onde de choc qui s'était dégagée de lui lorsqu'il avait déployé sa force. Résultat ? Elle se retrouvait inconsciente, assez éloignée des lignes ennemies pour le moment, ce qui était préférable pour elle. Avec la commandante en moins, chaque membre de notre armée allait prendre des décisions personnelles, ce qui allait rendre le combat encore plus chaotique qu'il ne l'était déjà. Heureusement que Jet était un parent du Dark Knight, sa nouvelle autorité avait permis de faire passer ses directives pour des ordres et personne n'osait aller contre, si bien que les mages noirs se contentaient de blesser pour avancer encore et encore. Le problème de cette nouvelle, c'était que le magnétiseur devenait une cible de choix pour l'armée runique et les soldats ne se gênaient pas pour concentrer leurs attaques sur eux. Alors qu'Ethan relâchait un énième éclair provoquant un flash lumineux aveuglant, l'impensable se produisit. Un rayon de flammes prit la direction du magnétiseur sans que celui puisse le bloquer par lui-même. J'assistai donc impuissant à la scène tout en voyant le rayon transpercer mon camarade alors qu'il tombait en arrière, perdant par la même occasion sa capuche et révélant son identité. Laissant mon plan inachevé contre Ethan, je descendis en piqué pour rejoindre le blessé et tenter de lui venir en aide. Mes deux mains étaient au-dessus de sa blessure et je me sentis mal rien qu'en voyant ce que j'avais sous les yeux. Je me concentrais sur son visage tout en essayant de le soigner du mieux que je pouvais mais quelque chose n'allait pas : la magie des soins ne s'activait pas ! J'avais beau recouvrir mes mains de l'aura bleutée permettant les soins, cette dernière diminuait jusqu'à disparaître sans rien produire. J'eus l'impression d'entendre une voix lointaine me dire : "Tu peux soigner n'importe quelle blessure physique si tu le veux, mais les morts ne reviennent pas à la vie." Non ! Je refusais de le croire ! Il ne pouvait pas... je ne voulais pas y penser, c'était impossible. J'étais juste trop choqué. Il fallait que je me concentre... Reformer les tissus... Arrêter le sang... Fermer la plaie... Je savais pourtant ce que je devais faire, mais ma magie refusait de m'obéir puisqu'elle savait très bien que cela ne servait strictement à rien. Ma vue commençait à se brouiller à cause des larmes qui me montaient aux yeux, mais je voyais toujours la lueur clignoter autour de mes mains.

Non ! Tu n'as pas le droit ! Tu m'avais promis de combattre avec moi... je devais encore me venger de la dernière fois... je devais... j'aurais dû...

Mes mots ne parvenaient plus à franchir le seuil de ma gorge au fur et à mesure que je parlais. Je commençais à trembler à cause des sanglots qui me secouaient, mais personne ne pouvait les voir à cause du fait que j'avais toujours ma capuche mise en place. Abattu, je savais que je ne pouvais plus rien faire pour Jet, mais il fallait que j'honore sa mémoire en continuant le combat et en réglant sa dette à sa place. C'était la seule chose que je pouvais faire pour lui. Je relevais la tête pour voir qu'Ethan était toujours aussi déchaîné, mais quelque chose semblait le stopper. En chassant mes larmes aux yeux, je pus remarquer qu'il s'agissait de son familier et de Quatie. S'il était figé, c'était qu'il n'avait pas encore perdu tous ses esprits, néanmoins, l'espoir fut de courte durée. Un projectile faucha la God Slayer de Foudre qui était atteinte au bras et du sang parvint jusqu'à mon frère de Foudre qui laissa alors toute sa rage s'exprimer. En un éclair, il disparut pour réapparaître en plein milieu de ses rangs pour frapper le sol qui accueillait à présent un cratère d'un diamètre incroyable. Cette fois-ci, c'était évident pour tout le monde, Ethan n'avait plus de raison en lui, il n'était qu'une bête assoiffée de sang, voulant tuer tous ceux qui oseraient se retrouver dans son champ de vision. Rachel était inconsciente. Quatie était amputée. Jet était mort. Ethan était plongé dans une folie meurtrière. Les soldats runiques et les mages noirs poursuivaient le combat tout en essayant d'échapper à ce déluge de foudre et de flammes. C'était peine perdue. J'avais beau poser mon regard n'importe où, je ne voyais que le chaos. Il n'y avait que la mort autour de moi. Une seule chose régnait en ces lieux. L'Apocalypse. Et son représentant connu de tous devait sans doute se délecter de ce spectacle, cela ne me surprendrait même pas qu'il apparaisse naturellement en plein milieu de ce champ de bataille pour en finir avec les survivants. En quelques dizaines de secondes, tout venait de s'effondrer. J'avais... échoué...

Je n'avais pas été capable de respecter ma promesse envers Lisette. Certes, aucun de nos frères ou sœurs avait été touché pour le moment, à ma connaissance, mais je n'avais pas été capable de stopper cette guerre comme j'en avais l'intention. J'avais perdu mon frère d'armes pour ce combat, un ami dont la relation était étrange, mais sincère. La tueuse de dieux venait de voir perdre l'un de ses membres et j'étais incapable d'y faire quoi que ce soit. La commandante de cette armée était inconsciente dans un coin, elle ne pouvait plus rien faire et serait sans doute à compter parmi les victimes. Le fou déchaîné poursuivait son œuvre destructrice sans se soucier du fait qu'il frappait autant ses ennemis que ses alliés. C'était terminé. Je ne pouvais rien faire pour stopper l'avancée d'une telle hécatombe. J'avais encore vécu la mort d'un être cher à mes yeux alors que je m'étais promis de tout faire pour l'éviter depuis la perte de mon camarade d'antan. Mes jambes flanchèrent. Je me retrouvai à genoux. Ma tête était légèrement penchée en arrière pour que mon regard puisse constater que le ciel était aussi noir et triste que la terre. Je n'arrivais plus à réfléchir convenablement. D'ailleurs, pourquoi réfléchir davantage ? Tout était terminé. Tout cela ne rimait à rien. Lisette et moi étions persuadés que les Dragon Slayers étaient nés pour vaincre Acnologia ensemble, mais l'œuvre de ce dernier prenait forme en ce lieu, comme cela avait été le cas sur l'île de la Tour du Paradis. Sentant mon esprit défaillir, Heion était rapidement venu à mes côtés et la brume qui s'échappait de lui me laissait voir une vision des plus agréables : mes frères et sœurs au grand complet en train de me tendre la main. Je tendis la main pour attraper la leur et je me rendais compte que mon bras était tendu vers mon familier qui avait mis fin à son sort illusoire. Son regard était intense et je savais ce qu'il voulait me dire, je ne devais pas abandonner avant que le combat soit terminé. Je me relevais avant de prendre mon envol accompagné de mon familier à qui je devais beaucoup depuis qu'il m'accompagnait.

Heion... Je sais que je n'ai pas vraiment le droit de te demander ça mais... quoiqu'il arrive, prends soin de la guilde pour moi.

Le Fenrir légendaire marquait une pause avant de comprendre où je voulais en venir, mais il était trop tard. J'avais pris ma décision, j'étais en train de foncer sur Ethan tout en libérant toutes les forces que je possédais ce qui avait le don de former un blizzard sur mon passage, ralentissant mon familier qui voulait me suivre pour m'empêcher de poursuivre. Arrivé devant mon frère pris d'une rage intense, j'écartais les bras afin de former une barrière de vent glacé tout autour de nous, repoussant par la même occasion ceux qui étaient trop proches et empêchant tous ceux qui voulaient nous interrompre de le faire. Les éclairs enflammés de mon frère avaient beau frapper la barrière de blizzard, ils ne parvenaient pas à se frayer un passage pour poursuivre leur destruction. Tandis que je parlais, j'accumulais encore plus de vents à l'intérieur de la barrière pour être certain de mettre toutes les chances de mon côté.

Maintenant Ethan, c'est entre toi et moi ! Pour sortir, tu devras en finir avec moi ou reprendre tes esprits... Alors je t'en prie, reviens ! Metsuryuu Ougi : Shoha Fuusetsukûsen !

Tournant les bras d'un seul coup, je convergeai une multitude de lames de vents glacés vers mon frère qui allait devoir riposter ou encaisser. Je n'avais pas spécialement utilisé de sorts depuis que la bataille avait commencé, j'avais encore une bonne partie de mes forces en réserve, mais j'avais décidé de les utiliser dans cette seule attaque. En faisant ainsi, je m'assurais que mon art secret se prolonge en terme de durée. J'avais précisé que j'étais prêt à mettre ma vie en jeu pour sauver les miens... pour sauver mon frère, j'étais en train de me vider de toutes mes réserves pour qu'il riposte avec autant de puissance et qu'il ne puisse plus continuer à semer le chaos. L'effort que j'étais en train de fournir était tel que mon corps ne le supportait pas puisque du sang commençait à couler de mes narines. Mais je m'en fichais. J'étais déterminé. Personne d'autre qu'Ethan pourrait m'empêcher de briser le flux continuel des lames de vents que je produisais. L'issue de cette bataille allait se décider maintenant ? Qui l'emportera ? Le chaos poursuivra-t-il son œuvre ou la raison reprendra ses droits ?

_________________



Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Sam 8 Aoû - 18:08
Rappel : Quatie a jusqu'au Lundi 10/08, 20h, pour répondre à l'event sans avoir de malus.
Quatie Aeron
RaidenRaiden

avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 28/03/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.855
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Lun 10 Aoû - 20:04




La créature tourna le regard vers la jeune fille qui se tenait devant elle. Elle tenta de capter ses yeux, mais le manteau d’anonymat ne lui offrait qu’un gouffre obscur et sans fond. Toutefois, s’il lui était impossible de sonder son âme, l’odeur que la jeune femme dégageait ne trompait pas. Tous les Raijuu du continent pouvaient reconnaitre celle du grand dieu Raijuu, celui qui avait élevé la God Slayer de foudre. S’il l’avait reconnue comme suffisamment pure pour porter son héritage, alors il pouvait lui faire confiance. De plus, un regard vers son maitre fini de le convaincre de venir en aide à la demoiselle. Il allait libérer sa foudre sur elle pour lui donner plus de puissance, un violent éclair explosa près d’eux. Jetant un regard vers la source de ce bruit, la créature et la jeune femme purent constater qu’Ethan leur faisait désormais face. Sans qu’ils n’y prêtent réellement attention, le combat s’était rapprochés d’eux jusqu’à les menacer. Ethan se tenait devant eux, le bras en suspens, hésitant visiblement entre les broyer grâce à sa magie, ou à les laisser vivre. Nifheim couina face à la colère de son maitre qui dépassait de loin tout ce dont il avait pu être témoin. Le dilemme mental qui se déroulait à l’intérieur de l’Ace sembla se prolonger. Néanmoins aucune solution ne fut trouvée pour ce dernier, un acier gris, mortel y coupa court.

Le sang gicla à flots. Quatie regardait sans comprendre ce liquide vermillon qui quittait son corps pour aller s’écraser sur la figure de son ami. Jamais son sang n’avait ainsi été exposé à sa vue. Cela lui semblait irréel, presque impossible. D’aussi loin qu’elle pouvait se souvenir, jamais elle n’avait vu cette quantité de fluide vital quitter le corps d’une personne. Elle avait déjà vu du sang, des brulures, même des morts, mais une hémorragie... C’était la première fois. Et ce spectacle la fascinait. Elle était incapable de quitter des yeux ce qu’une hache venait de produire. Dans son oreille, la petite Leprechaun cria d’inquiétude et de terreur, Nifheim couina. Ethan fut le plus prompte à réagir. D’un éclair il se retrouva au milieu de la garnison ennemie, détruisant l’ensemble de ses forces. Au fond d’elle une voix jusqu’à présent jamais entendue s’éveilla. Celle d’un monstre qui n’aurait jamais dû voir le jour. Une voix pleine de colère, de haine, de douleur. Une voix qui n’espérait que le pire : la mort et la vengeance. Quatie ne fut plus maitresse d’elle même. Alors qu’Ethan libérait son souffle, son instinct la força rejoindre celui-ci d’un éclair et d’y plonger le bras. Un hurlement de douleur fut arrachée à Quatie alors qu’elle sentait la foudre et le feu parcourir son membre blesser et le marquer à tout jamais d’une trace indélébile. Son hurlement de douleur se transforma en un hurlement divin, qui alla faucher tout ce qui se trouvait face à elle, aussi bien ami qu’ennemi. Une double douleur obscurcissait son jugement : celle de son bras et une plus violente encore survenue en voyant ce qu’il était en train d’advenir de ses amis... De sa famille. Cette douleur s’accompagnait d’un lourd sentiment de fatigue dû à sa perte massive de sang. Ses épaules et ses bras étaient lourds et sa respiration plus rapide. L’espace d’un instant, ses yeux se fermèrent

« Tuer ». La voix revenait encore et encore, s’écrasant contre les frontières de sa conscience. Une voix sombre et froide qui demandait à chaque instant de plus en plus de sang. Son esprit chancelait face à ces vagues incessantes de haine et de colère. Alors que le souffle d’Ethan disparaissait, bloqué par un blizzard, la jeune femme prit sa tête dans sa dernière main valide, tentant de faire disparaitre cette onde de douleur qui se propageait dans son esprit et l’obscurcissait. La foudre noire commença à l’entourer, produisant un son proche du grognement d’un animal. Les quelques hommes encore debout près d’elle prirent peur, mais n’eurent pas le temps de fuir, se trouvant fauchés par quelques éclairs qui tournaient autour d’elle. Disparaissant, elle se retrouva face au Raijuu qui avait décidé de lui prêter main forte. Elle devait prendre plus de puissance pour espérer mettre Ethan au sol et l’empêcher d’aggraver son cas. Et la voix voulait plus de puissance pour écraser ces misérables humains.

Si tu tiens vraiment à lui, c’est maintenant que tu dois me venir en aide. Pourrais-tu me nourrir.


La créature pencha la tête un instant, puis reprit sa forme d’immense belette à six queues. Elle les dressa au dessus de sa tête et les dirigea vers Quatie, tout en prenant une grande inspiration. Simultanément, elle libéra un Raijin no Dogo et un Raijin no Mai vers la God Slayer qui s’empressa de dévorer cette énergie. Elle sentit la fatigue quitter son corps, crut un instant en avoir repris le contrôle. Seulement très vite la voix revient encore et encore emplir sa tête de sombres pensées. Jetant un oeil à l’endroit où se trouvaient Ren et Ethan, elle sentit une grande puissance en émaner, puis petit à petit diminuer. Levant les yeux au ciel, elle aperçut le familier de ce dernier, un Fenrir immense, qui tournait en rond. D’un cri elle l’appela et l’exhorta de les rejoindre, puis demanda au Raijuu de reprendre sa forme de loup. Elle allait passer cette barrière de vents qui se trouvaient devant elle, puis écraser ses deux dragons insignifiants qui avaient fait de son royaume une vraie désolation et enfin elle briserait jusqu’au dernier de ces humains insignifiants qui avait choisit de s’opposer à sa colère. La jeune femme se mit à courir, puis d’un bond éclair se retrouva dans les airs d’où elle libéra un Dogo sur le champ de bataille. Colère, douleur, haine, trois émotions qui dominaient à cet instant son esprit. Nifheim fit de même, utilisant un bond éclair pour atterrir dans l’arène créée par le Dragon du Ciel. Celle que l’on surnommait Raijin se retrouva à ses côtés, juste derrière Ren qui continuait à libérer sa magie malgré son piteux état. Quatie s’approcha de lui d’un éclair. Elle se tenait juste à ses côté lorsqu’elle projeta contre lui un 120mm Canon pour le faire stopper sa folie. La puissance qu’elle avait libérée, bien que faible, devait être suffisante pour le mettre au tapis au vu de son état. Le loup se plaça ensuite à ses côtés grognant, prêt à ramener son maitre. La jeune femme laissa libre cours à sa magie, créant une aura de foudre noire qui lui était si particulière.

Désolé le lézard, mais tu es sur mon chemin.


Ses émotions négatives la possédaient tellement que la voix avait pris le contrôle de ses lèvres et de son esprit. Titania plaça ses mains devant elle et commença à mitrailler l’Ace grâce à son sort Leprechaun. L’attaque ne serait pas suffisante pour le vaincre, mais la poussière de fée allait très certainement le priver de ses différents sens à savoir l’ouïe, la vue et l’odorat. En plus dans une telle rage, ces sens de Dragon Slayer devaient être décuplés. La jeune femme chargea entre ses mains deux Black Lightning Sphere qu’elle projeta sur son ami. Elle se tourna vers le Raijuu qui respira un grand coup avant de lancer vers elle un Raijin no Dogo qu’elle s’empressa d’avaler. Au-dessus d’elle les larges nuages noirs ne désemplissaient pas. C’était à son tour de les utiliser.

Regarde bien petite créature insignifiante. Ceci est la vraie colère des cieux. Ceci est le vrai pouvoir d’un Dieu. Une créature telle que toi ne pourra jamais que rêver la contrôler. METSUJIN OUGI ! RAIJIN NO RAIU !


D’énormes éclairs vinrent s’abattre sur l’ensemble du champ de bataille, surtout concentrés autour de la menace principale. Néanmoins les cris alentours semblaient témoigner de quelques autres victimes de cet orage divin.

Game Master

avatar

Messages : 1584
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Dim 16 Aoû - 21:29
Pouvait-on réellement continuer d’appeler ce champ de bataille ainsi ? Était-ce vraiment une guerre qui était « encadrée » par des esprits dotés d’une conscience, ou tout simplement un chaos sans nom qui ne laissait place qu’à l’expression d’une rage intense ? Beaucoup moururent rapidement, après la colère du dragon. Et comme vous le savez, à chaque action une réaction, encore plus de gens se mirent à avoir une rage meurtrière. Il n’y avait plus vraiment d’ennemis, ni de raison pour se battre dans le cœur de certains. Il n’y avait que la volonté de vengeance, de meurtre, de faire taire cette voix dans sa tête qui ne demandait qu’à anéantir la source du mal qui les habitait.

Mais vers qui donc diriger la source de cette colère ambiante ? Personne n’était aussi mieux désigné que le Dragon Slayer de la foudre. Plusieurs fous tentèrent alors de l’approcher, malgré la différence marquante de la puissance. De plus, les attaques combinées entre la folie du dragon et la tentative de la déesse des éclairs et du dragon des cieux de l’arrêter étaient suffisantes pour éradiquer plus de la moitié des gens qui l’approchaient. Mais bon, il semblerait que la puissance brute avait été surpassée par le nombre. Une, puis trois, puis sept, puis plus d’une quinzaine se trouvaient à s’agripper au dragon. Étranglements, passage de lame sur ses membres, même la plus bestiale des morsures, tous le regardèrent avec des yeux le traitant de monstre, avec qu’une seule envie, celle de s’en débarrasser.

De l’autre côté, peut-être ses opposants qui étaient aussi amis voulaient essayer de l’aider, mais le spectacle macabre se jouer dans les deux sens. En effet, profitant du fait que les deux avaient vidé leurs réserves magiques, les chevaliers runiques les avaient enfermés dans des runes dessinées rapidement, avec une simple consigne : faire souffrir quiconque se trouve à l’intérieur. Des décharges de magie se mirent à apparaître autour de leur corps, faisant crier de douleur les deux pourfendeurs à la merci de la colère des hommes. Les trois protagonistes de cette pièce commençaient à perdre de vue la lumière du ciel, ce dernier devenant de plus en plus sombre. Les seules choses qu’ils entendaient, c’était des cris de rages mélangés à des pleurs, leur demandant d’arrêter de tuer. Ils n’étaient doucement plus…

Alors pourquoi, en quelques instants, ils n’étaient plus blessés. Pourquoi, en quelques instants, ils se tenaient en pleine forme, comme plusieurs autres soldats ? Et pourquoi Jet Hyle, le demi-frère du Dark Knight, qui s’était fait décimer dans ce chaos, était toujours en vie ?! Les gens ne semblaient pas être surpris par ça. Même… On avait l’impression d’être remonté dans le temps ! Et pour cause, toutes les personnes ici présentes venaient d’avoir comme une vision, comme s’ils avaient vu leur avenir. Certains furent déboussolés par ceci, ne comprenant pas ce qu’ils voyaient. D’autres à l’inverse, voulurent profiter de la confusion générale pour continuer leur action. Alors qu’Ethan était à peine entré dans son état de fureur, un des mages runiques invoqua rapidement son plus puissant rayon de flammes en direction de l’homme encapuchonné, tandis qu’un autre combattant, caché à la vue de tous, lança de nouveau son arme tranchante en direction de Quatie, mais en essayant de mieux viser sa tête. Qu’allait-il se passer ?

=================

Intervention GM : Suite au lancement du Last Ages de la part de Victoria McGarnett au Groupe Principal, tout le champ de bataille a fait un retour en arrière, quelques secondes à peine après qu’Ethan a fait sa première crise suite à l’insulte envers Natsumi. Vous recevez tous un souvenir de ce qui s’est passé après, sous la forme d’une vision.

Ordre : Jet Hyle / Quatie Aeron / Ethan Rayne / Ren Ikari
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 27
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 20 Aoû - 16:37
Alors que la rage me dévorait en entendant cet officier demander notre mort à Natsumi-senseï et à moi, simplement à cause de nos liens avec Lucifer, sans nous juger pour nos actes, une colossale explosion de foudre et de flammes eut lieu. Ethan Rayne... Il n'avait donc pas été vaincu par nos attaques combinées. Je me disais aussi que ça avait été trop facile. Mais son accès de colère avait attiré mon regard un instant, ce qui peut se révéler fatal sur un champ de bataille. Distrait, je n'aperçus que du coin de l'oeil un rayon de flammes avant qu'il ne me frappe en pleine poitrine, me traversant de part en part ! Propulsé en arrière par le choc de l'attaque, je m'effondrais au sol, crachant le sang, tandis que ma capuche se rabattait en arrière, levant l'anonymat procuré par mon manteau. Tout le monde saurait ce que j'avais fait. Je ne sais pas pourquoi je pensais encore à ça alors que j'étais en train de mourir...
Tandis que ma conscience s'effaçait petit à petit, je vis une silhouette se précipiter vers moi. Merde. Je ne voulais pas mourir, j'avais encore tant de choses à accomplir, tant de personnes... à rencontrer... Je ne voulais pas mou-

Alors que la rage me dévorait en entendant cet offic- Quoi ? Je me figeai soudainement, alors que la colère était remplacée par de la surprise, puis par de la pure panique. Que venait-il de se passer ? J'avais déjà vu ça ! J'avais même vu ma mort, causée par une attaque venant de -

Là !

C'était ça ! Au même moment et au même endroit que dans cette vision, un rayon concentré de flammes fut projeté vers moi. Rassemblant toutes les armes ramassées que j'employais pour combattre, j'en fis une masse que j'interposai pour bloquer cette attaque. Le choc fut violent, mais mon bouclier improvisé tint le coup. Cet ennemi était bien moins puissant que moi. Seul l'effet de surprise lui avait permis de me transpercer. Mais qu'est-ce que c'était que ce truc ? J'avais vraiment eu un aperçu du futur ? De mon futur ? Et si j'avais vraiment pu prévenir ma mort, étais-je pour autant sorti d'affaires ?
Pas si je continuais de rêvasser en me demandant ce qui se passait. Mais par contre, si cette vision avait touché tout le monde, comme les visages ébahis de tous les participants à cette bataille l'indiquaient, alors mon visage avait bien été révélé. Je tenais à éviter cela, mais connaissant le risque, j'avais pris des précautions. Les autres membres de Lamia Scale ne devraient pas avoir à souffrir des conséquences de mes choix. Alors, fichu pour fichu, autant profiter de ma renommée nouvelle pour protéger quelqu'un qui m'étais cher. Ramassant une masse, je la propulsai aussi rapidement que possible dans l'estomac de l'officier en face, l'étalant pour le coup. J'avais dt que je ne tuerai pas, mais quelques fractures seraient salutaires à cet enfoiré. Ça lui apprendrait à me mettre en colère en menaçant quelqu'un à qui je tenais. Puis, je faisais volontairement tomber ma capuche tout en lançant Steel Member sur mes deux bras.

Si vous voulez toucher à Natsumi Amaiyuri, il faudra d'abord me tuer ! Qui veut tenter sa chance ?

Et pour montrer que je ne plaisantais guère, je commençai à avancer vers eux, armé de deux amas hétéroclites d'armes et armures formant des bras de plusieurs mètres, ornés de griffes acérées par-dessus le marché. D'un revers du bras, je balayais une demi-douzaine d'ennemis comme des insectes, avant d'avancer vers eux d'un pas calme, implacable. Rachel était inconsciente. Ren était trop bon et trop innocent pour ce rôle, et j'ignorais ce qu'il en était de la God Slayer. Je me retrouvais en quelque sorte chef de notre groupe par défaut, malgré que je ne sois ni le plus puissant, ni le plus malin.
Mais s'ils voulaient me traiter comme la cible à abattre, alors j'allais certainement pas les décevoir...

Plus de cent contre un. Vous croyez que ça m'effraie ? VOUS CROYEZ QUE CA M'EFFRAIE ?! AMENEZ-VOUS !

_________________

Quatie Aeron
RaidenRaiden

avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 28/03/2012
Âge : 22
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.855
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Jeu 27 Aoû - 20:05




L’afflux de magie qui parcourait son corps enivrait la Bête qui semblait toujours avoir sommeillé en elle. La désolation prenait petit à petit le contrôle de la zone. Au loin, on entendait crier les soldats victimes de ses éclairs, qui leur étaient probablement fatals. À ses pieds, Ren gisait certainement sonné par sa précédente attaque. Ethan quant à lui ne semblait plus bouger. Etait-il vaincu ? Attendait-il que l’orage passe ? Les flashs de sa colère l’empêchaient de distinguer clairement ce qui s’y passait à l’épicentre. Les corps tombaient les uns après les autres teintant la terre d’une couleur sombre. Ils soulevaient une poussière qui emplissait de plus en plus son champ de vision, masquant ce qui se passait autour d’elle. Demain, au lever du soleil, le ciel sera rouge. Mais Quatie s’en moquait. En ce moment, elle n’était plus rien d’autre qu’une preneuse de vie parmi tant d’autres : l’une des nombreuses faux que la Mort avait choisi d’utiliser aujourd’hui. La Bête en elle demandait à s’abreuver de sang et avait placé un voile noir sur ses yeux. Un grognement à quelques mètres d’elle lui indiqua qu’Ethan était toujours enfermé dans sa fureur. Rien ni personne ne pourrait finalement l’en déloger. Si elle échouait ici alors plus personne ne pourrait se dresser devant lui.

Soudain un mouvement à droite attira son regard. Prise de fureur, elle chargea sa magie là où aurait dû se trouver son bras gauche. L’afflux de puissance à cet endroit fit sauter sa fine cicatrice libérant à nouveau une large giclée de sang. Un voile rouge tomba sur les yeux de la jeune femme qui ressentit une profonde fatigue. Mais les hurlements qui arrivèrent à ses oreilles tirèrent un sourire à la Bête. Cette dernière se moquait éperdument du sang qui quittait son corps et qui l’épuisait petit à petit. Soudain un éclat violacé attira son regard. Au sol de nombreuses runes venaient d’être tracées, entourant les trois Slayers : soit elle, Ethan et Ren. Quatie cracha. Leurs misérables stratagèmes ne seraient pas suffisants pour la vaincre. Il lui suffisait de prendre un peu de temps et très vite leur prison volerait en éclat. Pour qui ses insectes se prenaient-ils ? Elle était fille d’un Dieu. Elle volait loin de tout cela.

Mais ce n’est que lorsque l’orage cessa qu’elle comprit son erreur. L’armée runique n’ait pas tracé une prison. Du moins, pas celle à laquelle elle s’attendait. Très vite la colère fut remplacée par la douleur. Tout autour d’elle, des sphères de magie explosaient, diffusant des ondes de souffrance qui se succédaient. La God Slayer se mit à hurler alors que la Bête retournait se cacher au plus profond d’elle. Puis ses hurlements se turent alors que la vie quittait son corps. Ce furent ceux de sa petite Leprechaun qui cessèrent en premiers. Son corps si chétifs n’avait pas pu tenir face à une telle déferlante de magie. Un nom lui revient alors en tête, celui de l’homme pour qui elle avait fait tout ça. Alors que sa tête touchait le sol, dans le ciel elle vit une dernière fois son visage.

Ethan se tenait devant eux, le bras en suspens, hésitant visiblement entre les broyer grâce à sa magie, ou à les laisser vivre. Nifheim couina face à la colère de son maitre… La jeune fille mit sa main sur sa tête. Qu’était-il en train de se passer ? Etait-ce une mauvaise blague que l’on aimait faire aux nouveaux dans l’au-delà ? Visiblement non car la douleur provoquée par Titania qui lui tirait les cheveux semblait bien réelle. Pourtant tout cela avait déjà eu lieu. Une lame lui avait coupé le bras, déclenchant la fureur des deux Slayers de foudre. Raiden et Raiteï avait libérer leur puissance, causant de trop nombreux morts. Une Bête au fond de son esprit s’était éveillée. Un aspect d’elle-même qu’elle n’aurait jamais voulu voir, jamais voulu connaitre. Regardant ses mains, elle les vit tacher du sang de dizaines de personnes qu’elle avait tué. Bien que cela n’ait pas eu lieu, elle se sentait au fond d’elle-même fautive. Il fallait stopper Ethan, pour que les morts qu’elle avait vus n’aient plus lieu à cet instant. Elle devait au moins sauver autant de vies qu’elle en avait prises pour se sentir un peu soulager. Sa décision fut prise en un instant. Elle se décala légèrement alors que l’arme volait dans sa direction. Celle-ci la blessa au niveau des hanches libérant à nouveau le précieux liquide vermeil.

Pourquoi n’avait-elle pas cherché à éviter l’attaque ? La douleur qui irradiait dans tout son corps lui fait un mal fou. Elle sentait ses forces la quitter à nouveau et sa vie lentement disparaitre. Mais contrairement à la première fois, elle avait choisi son sort dans un seul but : ramener Ethan. Si la force ne suffisait pas, alors elle allait l’obliger à s’occuper de sa famille. Ainsi elle usa de ces dernières réserves pour arriver sur lui et lui attraper le bras. Elle se tenait debout, face à lui, le sourire sur le bout des lèvres. Sa main gauche pressait contre sa blessure, l’autre vint se placer dans son dos, comme pour enserrer son ami. Soudain ses jambes flagellèrent et elle se laissa tomber, espérant qu’Ethan la réceptionne. Il ne pouvait pas le voir, mais sous son capuchon, un sourire illuminait son visage. Elle approcha ses lèvres du visage de l’Ace et murmura :


Ce qui est en train de se passer… Non, ce qui s’est passé… Ce n’est pas qui nous sommes. Nous ne sommes pas des tueurs, notre magie ne sert pas à ça. Protéger sa famille, la chérir, profiter… C’est cela qui doit nous motiver. Rien d’autre.


Ses yeux commençaient à s’obscurcir, son souffle se faisait plus lointain et sa voix plus faible. Il fallait vraiment que quelqu’un sur le champ de bataille vienne s’occuper de cette blessure. Elle déglutit difficilement, puis reprit.


Il y a tellement de chose que je devrais te dire, nii-sama. Mais je ne pense pas avoir le temps pour ça. Alors je vais juste te dire merci. Merci de m’avoir fait découvrir ce monde. Et surtout ne lui en veut pas. Ta colère n’apportera que plus de morts aujourd’hui et le monde que tu m’as montré ne le mérite pas, alors essaye de lui pardonner pour moi.


Parler commençait à lui faire mal. Bouger le moindre de ses muscles lui faisait mal. Elle n’avait même plus la force de maintenir la pression de sa main contre sa blessure. Et Ren qui se faisait toujours attendre. À ce rythme-là, elle allait vraiment y passer.

Ah… Dans mon manteau il y a quelques lettres dont une que tu devrais lire. Et surtout, si tu croises la route de Leïto… Répète-lui ce que je t’ai dit. Il ne doit pas haïr ce monde par ma faute. Il y a tant à voir. Et rappelle-lui que je l’aime. Je crois que c’est la partie la plus importante de mon message. Ah et avant que j’oublie…


Elle attrapa Titania qu’elle posa sur l’épaule de son ami avant de lui attraper le bras alors que son souffle se faisait plus rare, plus hésitant.

Prend soin d’elle, et si tu ne peux pas, trouve quelqu’un qui le pourra. Je crois que cette fois c’est tout, de toute façon je ne suis pas sûr que mon corps tienne encore longtemps. Ethan, reste toujours l’homme droit et merveilleux que j’ai connu… Ne sombre pas aujourd’hui, promet-le moi.


Son regard s’assombrit alors que respirer devenait de plus en plus compliqué. Elle allait certainement mourir ici et cela lui faisait peur. Mais si sa mort sauvait la vie de centaines d’autres aujourd’hui, alors elle pourrait mourir heureuse. Mais par pitié, pensa-t-elle, il ne fallait vraiment pas qu’elle meure ici…



Spoiler:
 
Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 29
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   Mer 2 Sep - 21:56














Abilities

On a souvent tendance à penser qu'il suffit d'un choix, d'une décision, pour sceller son destin. Ce dernier peut se manifester bien des années après de la façon la plus inattendue. De mon côté, je n'avais pas véritablement conscience de tout cela. Le choix de la magie que j'avais appris, celle du Dragon Slayer de Foudre, était une magie à la puissance destructrice. Depuis tout temps, l'homme a toujours craint la foudre, le tonnerre, voyant en ses manifestations l'incarnation d'une colère divine. Et en cet instant, bien des soldats ressentaient cette peur primaire en entendant claquer les éclairs qui m'entouraient. Nombre d'entre eux laissaient entendre le claquement métallique de leurs lames tremblantes de crainte, animées par la peur d'être frappée par une émanation de magie perdue. En cet instant, pour tous ces hommes présents sur le champ de bataille, je n'étais pas Ethan Rayne. Je n'étais pas le Raitei. J'étais juste la Foudre elle-même. Frappant les pauvres mortels d'une façon tellement aléatoire, tellement imprévisible, que tous ressentaient la peur d'être les prochains à en souffrir.

Plusieurs corps calcinés jonchaient le champ de bataille. Ceux qui n'étaient pas grillés par les éclairs étaient embrasés par les flammes. Le Feu et la Foudre... Voilà un pouvoir destructeur s'il en était. La fusion des deux éléments les plus destructeurs, ne pouvant rien créer d'autre qu'une force offensive primaire et redoutée de tous. A cet instant, rien ne pouvait plus sauver ces soldats. Rien ne pouvait plus me sauver. Cette rage, ce sang.... Tout cela m'avait corrompu de l'intérieur. Je sentais ma colère m'enivrer, refusant de quitter mon corps malgré toutes les attaques que je pouvais lancer pour me défouler. La peur est une chose qui change constamment, qui fait évoluer celui qui la ressent. Et la peur de perdre Natsumi m'avait atteint à un degré que je n'aurais jamais pu imaginer. Elle s'était enracinée profondément dans mon coeur, altérant le ressenti de ce dernier.

Paradoxalement, si ma colère n'arrivait pas à s'évacuer, me donnant l'impression que j'allais imploser à moins de déverser toute ma magie sur le champ de bataille, mon corps se sentait différent. J'avais l'impression de ne plus avoir de corps, de n'être qu'un amas de brutalité, d'instinct meurtrier, libéré de son enveloppe charnelle. Tout comme la foudre, je n'étais plus rien physiquement. Je n'étais qu'un amas de volonté meurtrière, mué par la rage, la peur et le désespoir. Tout ce que je détestais, tout ce contre quoi je luttais, était désormais une partie de moi. Je ne pouvais pas lutter, je ne voulais pas lutter. J'avais l'impression que mon corps était incroyablement léger, réagissant de lui-même à chaque mouvement autour de moi, à chaque souffle, à chaque vie m'entourant. Et malgré cet état de fait, je ne pouvais pas me sentir bien. J'avais l'impression que mon coeur battait tellement fort qu'il allait me briser les côtes et sortir de ma poitrine. La force de chaque battement résonnait dans mes tympans, avec une force assourdissante.

Et malgré la peur que je pouvais inspirer à chaque personne présente, certaines avaient choisi de ne pas abandonner, de prendre les armes et de combattre pour faire cesser le massacre. Un mur de vent incroyablement puissant finit par m'entourer, ainsi que Ren et quelques autres mages. J'étais coupé de ce qui se trouvait à l'extérieur de cette tornade. Les seules vies que je percevais étaient celles des personnes présentes face à moi... Les seuls êtres vivants... Les seules vies... Les seules cibles. Mes dents se serraient alors que mes mains se crispaient, libérant autour d'elle encore plus de Foudre. La magie appelle la magie... Et si Ren utilisait d'un Metsuryuu Ougi, j'allais sans nul doute devoir faire de même pour rivaliser avec lui... Pour le contrer... Pour l'écraser. L'amas de magie autour de moi était à son paroxysme et l'on pouvait sentir à chaque claquement de la foudre que le sol tremblait et que j'y allais sans me retenir. Toute ma puissance magique était manifestée, et malgré l'incroyable force du Sky Dragon Slayer, on pouvait sentir qu'il y avait un écart entre nous... Un écart qui lui serait fatal.

Alors qu'il lança son assaut, aidé de ses camarades, je libérais à mon tour un faisceau fulgurant dont le fracas suffit à donner à chaque personne présente l'impression que leur propre corps se déchirait. Mais au moment de l'impact des deux sorts, un flash plus intense que celui des éclairs se produisit, et je finis par me retrouver... Face à Quatie ? Ce désarroi, cette confusion, fut le point de départ qui permit à la jeune God Slayer de m'atteindre avec ses mots. Profitant du calme ambiant suite à cette situation inattendue, elle brisa le silence en s'adressant à moi, alors que j'avais toujours le poing brandi, hésitant entre l'attaquer et me calmer. Malgré sa blessure, malgré ses souffrances, la jeune fille ne pensait pas à elle un seul instant. Malgré sa peur de trépasser, elle n'avait pas sombré dans le désespoir. Ses paroles... Tout chez elle était tourné vers Leïto... Vers ses nakamas.

A cet instant, le halo de foudre m'entourant finit par se dissiper. Et la lumière de mes yeux s'estompa, laissant apparaître à nouveau mes iris bleus clairs. Et alors que Quatie chutait, je tombais à genoux pour l'attraper et l'empêcher de s'écraser lourdement au sol. Je voyais alors le sang de la demoiselle sur ma main, cette dernière se trouvant sous sa plaie. Que pouvais-je faire ? Qu'est-ce qu'il fallait que je fasse ?! Je devais trouver une solution. J'étais Ethan Rayne... J'étais l'Ace de Fairy Tail ! Il devait bien y avoir quelque chose à faire pour sauver la jeune fille. Je devais pouvoir faire quelque chose ! Mais quoi ?! Réfléchis Ethan ! Réfléchis bon sang ! Tu es l'un des meilleurs stratèges de ta guilde ! Tu es un des mages officiels les plus réputés et les plus puissants ! Mais à quoi me sert cette puissance actuellement ? Que puis-je faire avec ma magie pour aider mes nakamas ? Alors que les mots de Quatie résonnaient dans mon esprit, la réponse vint de Nifheim. Le Raijuu se contenta de soulever mon bras, posant ma main sur son crâne comme s'il voulait que je le gratte, que je m'occupe de lui... Comme pour me signifier que je n'étais pas seul.

Je compris le message rapidement. Mon orgueil était la cause de tout cela. Parce que j'avais en moi une force imposante, je pensais pouvoir tout gérer tout seul. Je pensais que je pouvais agir en solitaire pour tout régler et protéger tout le monde. Quelle utopie... Quel égo démesuré. Me relevant en portant Quatie dans mes bras, je serrais les dents en baissant la tête, les larmes coulant le long de mon visage. Un flash apparut brusquement, me laissant atterrir à côté de Ren. Mes cheveux retombaient lourdement le long de mon visage, masquant mes yeux et les sanglots que j'essayais en vain de retenir. Mes mots étaient prononcés de façon à peine audible, et on pouvait sentir toute ma frustration dans mes paroles lorsque je m'adressais au Sky Dragon Slayer.


Je suis censé être le plus fort d'entre-nous... Et pourtant, je ne peux même pas sauver mes Nakamas. Ma force... n'a rien à voir avec ce que je voudrais. Ren... Je t'en supplie... Sauve-la...

Je déposais alors Quatie aux pieds du mage de Quatro Cerberus qui devait avoir compris mes pensées. En cet instant, même si on me qualifiait de "plus fort des Dragon Slayers", toute cette force, toute cette puissance, ne m'était d'aucune utilité. Que je l'utillise ou non pour protéger mes camarades, elle était insuffisante. Je n'avais pas pu empêcher Quatie d'être blessée. Je n'avais pas pu m'en sortir sans l'aide de Ren et des autres. Je savais que Fairy Tail était une guilde reposant sur la camaraderie, sur les liens entre ses membres s'entraidant. Et pendant cette bataille, j'avais totalement perdu de vue cet objectif, espérant pouvoir tout résoudre à moi seul, sans ceux qui faisaient ma force. Et alors que je faisais dos au Lotus Mélancolique, je relevais brusquement la tête. Au milieu des larmes, on pouvait voir que mes sourcils froncés démontraient une nouvelle détermination, une nouvelle force, qui n'avait rien à voir avec le pouvoir destructeur que j'avais démontré jusqu'à maintenant.

Je vais en finir avec cette bataille... Je ne dois pas oublier que je ne suis pas seul... Que ce sont mes nakamas qui me donnent ma force ! Si je viens à oublier cela... Alors... Comme Quatie... Je risque de les blesser. Je refuse... Je ne laisserai plus cela arriver.

A nouveau, la foudre entoura tout mon corps. Mais contrairement aux éclairs précédents, la sensation était différente, et de loin. Si auparavant, on ne sentait que la force de la nature destructrice, mortelle, frappant aléatoirement, cette fois-ci, cela n'avait rien à voir. On pouvait voir dans mes yeux la maîtrise, la volonté... Le désir de sauver plutôt que de tuer. Personne n'était encore mort... Et je ne laisserai pas une seule vie disparaître sur ce champ de bataille. Face aux chevaliers runiques... Face aux mages noirs... J'étais dos à Ren... J'étais dos au mur de la citadelle où se tenait le siège. J'avais face à moi deux armées ne désirant qu'une chose : s'entre-tuer. Je refusais que cela arrive. Je voulais protéger chaque mage ici présent ! Avec l'aide de mes nakamas ! Pour mes nakamas.

Tel un éclair doré, sans aucune flamme, avec juste la force de la Foudre la plus pure qui soit, comme celle que Tesla avait toujours voulu m'enseigner, je traversais le champs de bataille, me servant des armes de chaque combattant comme paratonnerre afin de me diriger. Et à chaque arrêt, je ne donnais qu'un seul et unique coup. Deux secondes... Ce fut le temps qu'il me fallut pour réapparaître à un autre coin du champ de bataille. J'avais franchi plusieurs dizaines de mètres en un instant, donné plusieurs dizaines de coups unique à chaque mage sur ma route. Une fois que le halo doré m'entourant disparu, on put voir tomber une centaine de mages, frappés d'un seuls et unique coup qui suffit à les faire sombrer dans un sommeil forcé.

Mon regard se tourna alors vers un autre coin du champ de bataille, et à nouveau, je franchis ce mur de vitesse qu'était la célérité de la Foudre. Plus loin... Avec une trajectoire plus complexe, frappant encore plus d'adversaires. La force qui m'animait était celle de mes sentiments les plus purs. Protéger... Sauver des vies. L'exact opposé de ce que j'étais une minute plus tôt. Quatie avait réussi à réveiller ma vraie nature. Pas celle d'un mage de Foudre. Pas celle d'un Dragon Slayer. Pas celle d'un combattant. Celle d'un ami, d'un frère, qui se battait pour protéger et non pour tuer. Celle d'un homme qui utilisait sa magie dans le but originel qui la constituait.

La puissance magique qui m'entourait était d'un niveau comparable à celui que j'avais lorsque ma conscience avait cédé. Mais cette fois-ci, ce n'était pas l'image d'un tueur qui venait à l'esprit de ceux qui ressentaient mon aura. C'était l'image d'un mage sûr de lui, prêt à tout pour protéger tout le monde, pour ne pas occire qui que ce soit, et défendre la vie. Même si le niveau de puissance était le même, cette aura-ci était beaucoup plus impressionnante... Imposait davantage le respect. Plutôt qu'une magie sauvage, on avait l'image de la maîtrise plus que tout autre chose. En moins de dix secondes, la moitié des forces des deux camps avait été vaincue, les guerriers gisant sur le sol, soit inconscient, soit gémissant de douleur sans pouvoir bouger. Si j'empêchais tout le monde de se battre, j'avais bon espoir que mes Nakamas feraient de même et seraient saufs. J'espérais que Quatie allait se remettre, entre les mains de Ren.

Cela allait-il suffire ?




_________________



Spoiler:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense   

[Event] Gehenna Battle - Groupe de Prise / Défense

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer de Désespérance :: Gehenna Island
-