Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Ami ou ennemi ? [pv Higuen]

AuteurMessage
Kenta Hoshi
Modo / Justice's FlameModo / Justice's Flame

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 01/09/2013
Âge : 18
Guilde : Mage du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Magie du feu
Magie / CS Secondaire : Trace

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.500
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Sam 28 Juin - 23:25
Puisque c’était une journée sans missions et personne ne faisait attention à moi, j’avais toute la journée pour... moi. Qu’allais-je faire ? J’avais rien à faire à la caserne, à par peut-être m’entraîner pour passer le temps, mais je n’avais pas envie de le faire parce que je m’ennuyais. Restaient les opportunités extérieures, donc. Après un instant de réflexion, je choisi de prendre le train de Mac Anu vers Kunugi et pour finir le chemin à pied : je me dirigeais vers les plaines de pâturages dans le nord-ouest de la région. J’étais vêtu en civil et je ne prenais rien d’autre que deux livre, mon épée et un casse croûte. L’endroit était charmant, avec ses montagnes, son herbe verte et les troupeaux de moucons dans ce calme omniprésent, j’avais presque envie de me jeter sur le dos dans l’herbe et d’observer le ciel des heures. Ou plutôt, j’avais envie et je m’allongeai dans l’herbe ! On m’avait souvent parlé de cet endroit, généralement parfait pour se détendre et apparemment, tous ces éloges étaient mérités !

Mais bon, ce n’est pas que j’avais un caractère impatient, mais c’est qu’au bout de cinq minutes, j’avais les pieds qui me démangeaient. Je sautai sur mes pieds et entreprit un léger échauffement dans ce paradis sur terre. D’abord musculaires, ils finirent par se faire magiques, bien que très peu pour ne pas perturber l’atmosphère paisible qui régnait avec des flammes trop brûlantes. Peu à peu, je dus bouger car l’herbe commençait à être soit écrasé et noircie ou bien brûlée et encore plus noircie...
Je marchai sur un demi-kilomètre avant d’atteindre l’orée d’un bois dont l’ombre d’un sapin me paraissait plus que propice à une bonne lecture. Je sorti donc mon bouquin et entamai sa lecture. Tout se passa bien jusqu’à la page 25. Facile de s’en rappeler, c’est la seule page qui manque encore : un moucon s’était doucement approché de moi qui étais absorbé par le futur déjeuné de l’animal. Il y avait tout plein d’herbe partout, mais il a fallu que ce soit mon livre qui se fasse manger ? Bon ok, j’avais peut-être brûlé son repas, ou celui de demain ou peu importe, mais était-ce vraiment une raison vu tout ce qui lui restait ? De toutes façons, ce n’était pas la peine d’essayer de parler avec lui, son nom ne venait pas de nulle part. Préférant lui laisser mon livre pour qu’il se régale que de le frapper, je m’éloignai de lui espérant qu’il arrête de me fixer, la tête penchée sur le coté. Pas de chance, il préféra me foncer droit dessus, ou sur mon sac qui avait deux autres tomes, plus gros... Au moins, je récupérerais mon livre et pourrais le finir. Je sautai par-dessus le moucon qui ne comprit absolument rien et qui continuait à aller dans la même direction : bon débarra. Je mis trois minutes à tenter de retrouver ma page, jusqu’à ce que je vis que c’était la bouillie que j’avais cru être la bave de l’animal.

Pas loin d’une heure plus tard, j’entendis un craquement au loin dans la forêt. Le genre de craquement d’une botte contre une brindille. La curiosité et la méfiance l’emportèrent sur la sûreté. Immédiatement, je dégainai ma nouvelle épée, fraîchement sortie des forges de Mac Anu, et, le plus silencieusement possible, je m’approchai de l’origine du bruit, jusqu’à voir une silhouette qui marchait, dos à moi. Bah, je n’en avais rien à faire, donc j’aurais pu passer mon chemin... si j’avais été un minimum habile. Sauf que, pour je ne sais quelle malédiction, une branche craqua sous mon pied. Je fermai les yeux par réflexe et arrêta ma respiration. Raté, j’entendais ses pas et ils se dirigeaient vers moi. Je rangeais ma lame tout en gardant une main sur le pommeau et salua l’autre personne, en espérant qu’elle ne soit pas aussi hostile que le moucon, alors que j’étais dans un endroit sensé être des plus tranquille et apaisant du pays.

Bonjour ! On se promène ? Désolé, j’ai entendu du bruit et je suis venu voir...


Je passais peut-être pour un abruti, mais j’avais une épée dans les mains et je le suivais silencieusement, alors je ne donnais pas la meilleure image de moi-même dès le début.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Mar 1 Juil - 0:27




La puissance… Une drogue disait-on ? C’était sans doute vrai… Tant de monde en recherchait… Jusqu’à en devenir accro, à dire vrai… Et ceux qui disaient que la puissance n’était pas nécessaire étaient bien sots… Que ce soit pour protéger nos proches ou encore pour défendre nos idéaux, qu’ils soient bons ou mauvais, nous avions tous besoin de force… Ainsi, comme à mon habitude, j’avais besoin d’entraînement… Je ne faisais plus différence entre nuit et jour, je ne comptais plus les heures, je ne pensais qu’à une chose, devenir plus fort… En fait, c’était sans doute par peur de voir se reproduire le fiasco des ruines des tours du paradis à Gehenna. Je devais être plus fort là-bas… Il était évident que des mages noirs allaient prendre d’assaut l’île qui ferait tomber les têtes des mages noirs capturés lors du fiasco des régalias…

Après avoir de longues heures d’entrainements, j’avais réussi à mieux maitriser certains de mes sorts, mais je ne devais pas oublier de cultiver mon corps. J’avais donc décidé de me rendre sur les landes paisibles. En effet, Gobou avait besoin de voir des lieux un peu plus attrayants et verdoyants, différents des mers de désespérances et autres landes fantasmagoriques qui me servaient de terrain d’entraînement. Et j’avais moi-même besoin de me changer les idées, le choix avait donc été fait et j’étais à présent entrain de transpirer sur l’herbe humide et très colorée desdites landes. Pompes, abdominaux, tractions, jogging, tout était bon pour augmenter mon endurance. J’étais vêtu aujourd’hui d’une chemise manche courte, ouverte, dont le tissu était cependant suffisant pour couvrir mon tatouage de guilde, situé à l’avant-bras. En dessous, un simple short en toile. Bref, des vêtements classiques pour sortir, et ne pas attirer l’attention.
Après mon entrainement, j’avais décidé de me promener un peu avec Gobou, qui lui n’avait rien à faire en ces lieux.

Nous partîmes donc à deux, par chance, pas une âme qui vive par ici, je ne devais donc pas interloquer avec mon épée double au dos, arme qui surprenait sans doute, vu mon accoutrement. Cependant, alors que je marchais, un bruit se fit entendre, un « crac » le genre de crac pas très discret, qui se faisait souvent entendre lorsqu’on essayait d’être discret. Pendant un instant, j’avais peur de tomber sur un mage noir, mais l’homme me tournait déjà le dos. Un petit doute m’habitait par contre. En effet, d’où venait-il ? Il était sur le même chemin et je ne l’avais pas croisé avant… Avait-il entendu mes pas ? S’il était venu, c’est qu’il avait quelque chose à cacher ? Ou était-ce simplement un curieux, qui était allongé plus loin et qui voulait voir la cause de ce raffut ? Peut-être qu’il attendait simplement un ami, et que je lui avais offert un faux espoir… Peu à peu convaincu que j’étais réellement paranoïaque. Je décidai donc simplement de prendre un couteau de ma ceinture pour le cacher dans ma poche. Mais évidemment, j’avais oublié que je n’étais pas seul et se fut Gobou, jusqu’alors camouflé dans mon ombre, qui se faufila doucement dans le sol pour aller à la rencontre de l’inconnu. Soupirant intérieurement, je ne pus que le suivre. Marchant doucement, je remarquai alors qu’il était armé et qu’il était main au fourreau. Ma nature prudente prit le dessus et j’empoignai alors mon couteau en mettant ma main de ma poche, histoire de rester discret. L’homme prit alors la parole.

Bonjour ! On se promène ? Désolé, j’ai entendu du bruit et je suis venu voir...

Bien que légérement rassuré, je restais néanmoins conscient qu’il pouvait mentir et qu’il restait armé. Gobou dans mon ombre, je pris à mon tour la parole :

Eh bien… Bonjour, Léo, enchanté, oui, je me promène avec mon familier Gobou. Gobou… GOBOU !

Ce dernier avait quitté mon ombre pour se faufiler derrière l’inconnu pour tenter de lui faire peur.




Kenta Hoshi
Modo / Justice's FlameModo / Justice's Flame

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 01/09/2013
Âge : 18
Guilde : Mage du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Magie du feu
Magie / CS Secondaire : Trace

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.500
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Mar 1 Juil - 1:22
L'homme se nommait Léo et se promenait, en effet. Il avait une apparence décontractée, malgré son épée, dans son dos, qui faisait étrange. C'était sûr qu'il était pas là juste pour promener son familier, Gobou, qui d'ailleurs, n'était pas à coté de son maître.

Moi, c'est Kenta ! Je me promène aussi, je suis peint... Aaaaaaaaah !


Une espèce de petite boule d'ombre s'était jetée sur mon dos en foutant la trouille. Je trébuchai et me vautrai dans l'herbe. Il voulait me tuer ou quoi ? J'imaginais que c'était le caractère de l'animal, mais mon coeur palpitait encore lorsque le familier rejoignit Léo avec un grand sourire, presque sadique.

Gobou, j'imagine ? Heureux de te rencontrer !


Dis-je en me relevant péniblement. J'en étais plutôt malheureux, mais bon. Il m'avait fichu une de ces peurs, j'aurais sauté au plafond ! Sauf que là, c'est la terre qui m'avait reçu. Attendez, un familier pareil, ça doit être une horreur au quotidien ? J'en avais des frissons pour son maître. Je lâchai mon arme, sachant que Léo était tout aussi prêt à se battre avec aussi bien ce qu'il avait dans la main que dans son dos, pour continuer la discussion.

Il doit s'agir d'un malentendu. J'ai simplement eu peur de tomber sur un mage noir. Tu n'en es pas un, pas vrai ?


Je le regardai de la tête aux pieds et secouai négativement la tête : si ce type était un mage noir, il n'en avait vraiment pas l'air ! Dans le doute, je préférais ne pas indiquer mon appartenance à la chevalerie runique. Léo s'était habillé comme l'aurait fait n'importe quel civil qui partait en camping dans le coin, à la différence près qu'il avait un gros accessoire tranchant dans le dos. Après tout, lui aussi il pouvait se méfier, j'étais dans le même cas que lui sauf que le gros accessoire tranchant était à ma ceinture. Bon et aussi qu'on était sans doutes pas de simples civils.

En essayant de détailler ses traits, je remarquai que Léo avait des marques de transpirations sur sa chemise. À tous les coups, ce n'était pas une réelle balade, ni même un jogging. J'aurais penché pour un entraînement. Enfin, j'étais sûrement influé par moi-même étant donné que je m'étais entraîné il y avait quelques instants.

Avoue, t'es pas un gars ordinaire qui fait son jogging à des kilomètres de la civilisation...


Dernière édition par Kenta Hoshi le Mer 18 Mar - 22:21, édité 2 fois (Raison : Correction)
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Mar 1 Juil - 3:53




J’observais le jeune homme qui était devant moi, hormis l’épée qu’il portait, il était habillé comme un civil. Des cheveux bleus, une couleur assez rare, mais étais-je bien placé pour parler capillarité ?
Ses yeux, bleus également, semblaient innocents… Tout collait pour montrer l'homme serviable, aimable… Si ce n’était cette arme évidemment… Pourquoi se baladait-il avec une arme sur lui ? Pour s’entrainer ? Un simple civil armé donc ? Un soldat ? Un mage peut être ? Ces chemins n’étaient pas dangereux, alors pourquoi prendre une arme avec soi ? Les questions commençaient à naître dans ma tête tandis que l’homme se présentait mais forcement, Gobou n’en fit qu’à sa tête et poussa Kenta, le faisant tomber à terre.

Désolé, ce petit est farceur, mais en vrai, c’est une vraie petite créature remplie d’amour. Il n’est pas méchant.

Comme pour prouver mes dires, l'oscurini fila derrière moi et récupéra un petit bonbon dans ma poche et le tendit au jeune homme en face de moi, comme pour se faire pardonner. Le jeune homme lâcha ensuite son épée, ce qui me soulagea un peu, puis il m’expliqua qu’il avait eu peur que je sois un mage noir. Je lâchai alors d’un coup un rire, un vrai, franc. Pas de ceux que je devais lâcher lorsque j’étais en mission d’infiltration ou pour faire bonne figure en public. Non, je lâchai un vrai rire, honnête. En effet, l’idée d’avoir été pris pour un mage noir me fit rire, sans doute parce que je ne m’y attendais pas et que je n’étais pas en condition de mission. Je rétorquai donc :

Un mage noir ? Grand Dieu non, je ne suis pas de ces gens-là.

Alors que mes rires s’apaisaient, une vraie question, plus compliquée m’apparut. Pourquoi avait-il eu peur que je sois un mage noir ? Un civil aurait craint en bandit en premier lieu… De même, un mage officiel aurait sans doute cru à un simple ennemi, adversaire, mais pourquoi un mage noir précisément ? Ce reflexe qu’il venait d’avoir, de donner tout de suite un détail si précis me mit sur mes gardes. Bien que je ne le laisse pas transparaitre sur mon visage ou par expression corporelle, j’eus un instant peur… Qui était-il ? Ou plutôt, à quel type d’ordre avait-il porté allégeance, bien que l’expression fût forte ? Lorsque que quelqu’un disait avoir eu peur de quelque chose ainsi, c’était souvent qu’on le cherchait de base…

Moi-même, si j’avais entendu un bruit, j’aurais d’abord eu peur de tomber sur un mage noir plutôt qu’un autre mage ou un animal… Alors qui était-il ?... Un mage noir ? Peu probable, quoi que… Il semblait gentil, mais les apparences pouvaient être trompeuses… Un mage de Crime Sorcière ?... Les chances étaient infimes, mais il était impossible de connaitre tous les membres de notre guilde sans les réunions… Les mages solitaires n’étaient pas plus concernés que ça, et même chose pour les mages officiels… Il restait donc les chevaliers runiques ?... Les chances étaient à peu près les mêmes que mage noir ou de Crime Sorcière… Le jeune homme m’observa alors avant de secouer la tête… Il m’analysait ? Hum… bon, je devais me calmer, toute personne sensée examinerait un inconnu portant une arme…

Kenta reprit finalement la parole pour me dire que je ne semblais pas être un homme ordinaire qui faisait un simple jogging… Il avait hélas raison, mais pouvais-je lui dire ?... Je ne pouvais pas me fier à Gobou qui était assez naïf, mais je ne pouvais être crédible avec mon épée… D’un autre côté, lui mentir ouvertement suffirait peut être à savoir ce qu’il était… Mais pourquoi devais-je croiser quelqu’un dans un lieu aussi isolé que celui-là ?! Je décidai donc de sortir mon habituelle excuse :

Je suis en fait un mage solitaire… Et je suis venu ici m’entrainer…

Je décidai alors de pousser le bouchon un peu loin pour tester le jeune homme.

En vérité, je suis épris de justice… J’aimerais devenir un chevalier runique !

Un mage noir m’aurait sans doute attaqué, si moi, en tant que mage de Crime Sorcière avait été à sa place, j’aurais sans doute déguerpi de la manière la plus polie possible… Par contre, si je disais à un chevalier runique…


Kenta Hoshi
Modo / Justice's FlameModo / Justice's Flame

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 01/09/2013
Âge : 18
Guilde : Mage du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Magie du feu
Magie / CS Secondaire : Trace

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.500
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Mer 2 Juil - 0:50
Léo s'était excusé du comportement de son animal qui, en fait, avait l'air plutôt mignon. Il m'apporta même une friandise. Je la mis dans ma poche, je préférai être sûr de rien craindre en la mangeant que risquer d'y passer pour du sucre... D'ailleurs, il eut tôt fait de se présenter plus largement. Le jeune homme était un mage solitaire et était épris de justice, tout comme mon père. Avant même qu'il ne poursuive, j'avais déjà l'impression de n'avoir plus grand chose à craindre de ce mage. Lorsqu'il dit qu'il voulait devenir un membre de la chevalerie runique, je n'étais pas surpris, même plutôt soulagé. Il aurait pu s'agir d'une série de mensonges, mais peut-être la pensée de mon père m'avait perturbé et je le croyais.

En tous cas, il n'était bel et bien pas là pour son jogging mais bien pour un entraînement. Sur ce point, j'avais eu raison. Et puis, pourquoi ne pas s'entraîner ensemble ? J'étais là pour flâner alors pourquoi pas, ça peut faire de mal à personne, surtout que j'avais déjà commencé il y avait quelques instants. Mais je ne voulais pas dire que j'étais un agent du conseil. Peut-être un reste de méfiance ? Peut-être, mais je préférai faire perdurer le manque d'information :

Ah ! Tiens donc, moi aussi ! J'aimerai rejoindre la caserne de Mac Anu, elle est principalement constituée de soldats et non pas de mages, alors je pourrais y trouver ma place. Sinon, puisque tu es aussi là pour t'entraîner, ça te dis de le faire à deux ? C'est toujours plus sympa à plusieurs ! Proposais-je à Léo.

Niveau méfiance, je volais pas bien haut, là... Je réalisais aussi que j'avais cité le nom de ma caserne, peut-être aurais-je dus parler d'une autre ? Ceci dit, c'était comme s'avouer être là, donc quiconque aurait prit ça pour un piège serait plus sensé que moi...

Et surtout, je croisais rarement des mages à la caserne de Mac Anu, comme je l'avais dit, alors un entraînement entre mages c'était plutôt rare. Autant dire que j'avais bien envie de prendre cette occasion de m'entraîner avec lui. La seule question que je me posais, c'est si son familier s'entraînerait avec nous ou bien si Léo allait le mettre de coté... Sous ses airs tout mignon se cachait peut-être un terrible monstre.

Ton animal, c'est bien un Oscurini ? Il sait se battre, ou bien c'est juste un vrai farceur ? Demandais-je, souriant, en regardant l'ombre.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Jeu 3 Juil - 3:27




Alors que j’avais tenté un coup de bluff, l’expression de Kenta avait changé. Son regard semblait embrouillé, ses iris se perdaient et il était comme plongé dans un vague souvenir. Etais-ce de la comédie, avais-je en face moi un excellent acteur ? Non, je voyais simplement un homme juste…
Cette expression, cette sérénité, les chances qu’il soit un mage noir semblait nulles à mes yeux.

Kenta m’expliqua alors qu’il souhaitait rejoindre la caserne de Mac Anu, et me donna quelques détails sur cette dernière. Un connaisseur ou un vrai futur soldat ? S’il me disait ça, je me devais de lui répondre… Il fallait que je reste crédible, un homme épris de justice était forcément au courant de sa future destination… Heureusement qu’en tant que mage de Crime Sorcière, je me devais d’avoir le maximum d’informations, y compris sur les chevaliers runiques. Il n’était donc pas très difficile pour moi d’inventer un quelconque mensonge.

« La Caserne de Mac Anu hein… Wouaw, joli programme… Non, moi je préfèrerais rejoindre la prison du conseil. Garder les mages noirs, les empêcher de nuire à nouveaux ! »

Certes, je ne m’étais pas fatigué, mais je n’avais pas non plus menti, car c’était bien mon but au final.
Vaincre ces crapules, ces immondices… Et pour ça, j’avais besoin de force, de puissance, de magie… Je ne devais pas perdre mon temps ici. Mais par chance, Kenta me fit une proposition forte intéressante, puisqu’il me demanda si je ne voulais pas m’entrainer avec lui. Chose qui, je devais l’avouer, m’intéressait assez. Un affrontement, une confrontation pure, j’allais pouvoir me tester et progresser. J’avais laissé ma chaine de combat dans une planque pour ne pas m’encombrer, alors qu’importait après tout. Ce n’était pas non plus un combat à mort…

Avant même que j’accepte sa proposition, le futur chevalier runique me demanda si Gobou allait combattre à mes côtés… Il présumait donc que j’allais accepter sans sourciller… Tant de naïveté… Non, ce n’était définitivement pas quelqu’un de mauvais. Je souris alors doucement et lui répondit :
« Gobou ? Oh, tu le sauras bien assez tôt. »

Puis sans attendre, j’effectuai un petit saut en arrière pour me mettre à une distance plus respectable tandis que mon oscurini se fondit dans mon ombre. Je dégainai alors ma lame et la fis tourner comme un moulinet, de plus en vite, jusqu’à ce que les deux lames ne ressemblent plus qu’à deux tâches floues.

« Aller, approche ! »


Kenta Hoshi
Modo / Justice's FlameModo / Justice's Flame

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 01/09/2013
Âge : 18
Guilde : Mage du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Magie du feu
Magie / CS Secondaire : Trace

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.500
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Ven 4 Juil - 1:00
C'était assez rare, les personnes qui voulaient rejoindre la prison du conseil. C'est pas que c'est un boulot qui a l'air ennuyant juste à le prononcer, c'est juste que c'est une prison, c'est tout. Mais ces personnes là, aussi rares soit-elles, avaient souvent une dent contre les mages qu'elle retenait. Ou plutôt qu'ils haïssaient les mages noirs.

La prison ? Pourquoi pas. C'est vrai que ces crapules ne méritent pas mieux que d'être enfermés là-bas. Même si je trouve cet endroit assez repoussant. Pas le genre d'endroit où j'irais en vacances.


Lorsque je finis de dire ma proposition, Léo bondit en arrière et sortit son arme. L'épée double qu'il tenait commença à tourner de plus en plus vite jusqu'à ne plus être vraiment visible tandis que son oscurini se mettait derrière lui, sans me laisser savoir s'il allait me gêner. Il me lança d'approcher, mais je ne lui aurai pas laissé ce plaisir. Mais je ne voulais pas non plus révéler la nature de ma magie tout de suite, pour l'effet de surprise. Je lâchai mon sac et sorti mon épée avant de lui répondre.

Pour être découpé ? Certainement pas !


Mon épée était dans ma main gauche, laissant la droite libre. Je m'en servis bien assez vite pour lui lancer tout ce que j'avais sous la main... Même mon pauvre livre ! Cailloux et branches y passaient tous autant, surtout qu'ils étaient relativement nombreux en forêt. Je devais avoir l'air ridicule, mais dans le pire des cas, il me sous-estimerait. Le but de la manoeuvre ? Aucun. Ah, si, peut-être le faire bouger. Immédiatement après l'avoir pensé, j'arrêtai de tirer, même si de toutes façons, j'avais plus de matière à lancer. Je voulais qu'il reste là où il est, son épée me faisait un peu peur. La peur ? Et le courage, alors ?

Oh et puis zut ! Lame Ardente !


Cette nouvelle épée que j'utilisais pour la première fois avait été forgée dans le but d'être très résistante, notamment face à ce sort qui faisait enrouler un serpent de feu autour de la lame. Lancer des cailloux n'aurai mené nulle part : attaquer avec une arme brûlante, peut-être. Même si le nombre de magie que j'aurai pu utiliser diminuait fortement après ce sort, Léo pouvait toujours se poser la question quant à la possibilité d'attaques à distances. Je fonçai droit sur lui, épée devant, prêt à parer une potentielle attaque qui ne tarderait sûrement pas.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Ven 4 Juil - 3:16




Alors que mon épée sifflait en fendant l’air, Kenta eut une réaction plus que surprenante. Après avoir dégainé sa lame, il commença à me lancer tout ce qui lui passait sous la main. Branche, caillou et même un bouquin… Tout était bon pour finir projeter un peu plus loin, renvoyé par mon épée. C’était un combat étrange et sans doute ridicule… Si des compagnons de guilde passaient par là, je perdrais toute crédibilité… Mon adversaire ne semblait pas dérangé par cette idée, extérieurement du moins, puisqu’il continuait à me lancer tout ce que la forêt pouvait lui offrir… Par principe, je ne préférais ne pas baisser ma garde pour autant… il cachait peut très bien son jeu, attendant le moment propice pour m’asséner un bon coup.

Finalement, l’apprenti chevalier runique sembla décider à combattre avec plus de sérieux. Après avoir lancé une incantation, une sorte de serpent de feu s’enroula doucement autour de lame afin de la renforcer. Je plissais les yeux pour analyser plus en détail l’arme en question. La corde ignée s’était mêlée à la lame, mais le métal ne semblait pas fondre. C’était donc une arme résistant à la magie… Ou peut-être même une arme magique. Le jeune homme avait dit que Mac Anu était composé de beaucoup de soldat mais peu de mages. Entendait-il mercenaire par soldat ? Des hommes qui ne maîtrisaient pas la magie pure, mais qui se servait d’arme magique ? En était-il un ? On pouvait être bretteur et mage, j’en étais la plus simple preuve… Mais s’il avait voulu me lancer des projectiles, n’aurait-il pas pu le faire par magie ? Sauf si sa magie était plutôt offensive… Mais en ce cas, cette lame enflammée ? Un mage Kanso ? D’un autre côté, si j’analysais bien ce qui venait de se produire, le serpent de feu qui renforçait à présent le sabre de mon adversaire était parti de ses mains et ne s’était pas manifesté d’un coup comme une arme magique… J’avais déjà combattu des mercenaires maîtrisant des armes magiques élémentaires… Leur façon de combattre était différente, et la manière dont la magie de l’arme se manifestait aussi. J’optai donc finalement vers un mage de feu… Techniquement, nos lames étaient du même niveau. Améliorée pour supporter ma magie, je pouvais sans trop de risques croiser le fer avec le possible mage qui me servait d’adversaire. Cependant, une autre stratégie s’offrait à moi et je décidai de l’appliquer. Estimant que ma lame avait acquis une vitesse de rotation suffisante, je l’imprégnai de ténèbres tout en avançant vers mon adversaire puis sans attendre, je lançai mon arme tel un shuriken. A bout pourtant et avec cette vitesse, il allait avoir du mal à l’éviter. J’allais ainsi pouvoir voir les techniques défensives de mon adversaire et j’allais pouvoir jauger de sa vraie manière de combattre. Mais je n’avais pas fini. D’un coup, j’envoyai un Dark Beam depuis ma main droite.

Le combat commençait enfin.




Spoiler:
 
Kenta Hoshi
Modo / Justice's FlameModo / Justice's Flame

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 01/09/2013
Âge : 18
Guilde : Mage du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Magie du feu
Magie / CS Secondaire : Trace

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.500
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Ven 4 Juil - 23:36
Les attaques, ou plutôt "l'attaque" de Léo me surprit tellement que je ralenti sans en commander l'ordre à mon corps. Je rêvais... Il avait lancé son arme ?! Ou bien il pouvait en invoquer d'autres, ou bien il me sous estimait. Mon adversaire était un mage des ombres, une magie très polyvalente que je ne devais surtout pas sous-estimer, surtout qu'il avait un oscurini qui pouvait surgir à tout moment pour l'aider, malheureusement. C'est que je voulais pas lui faire de mal, à ce familier. Quoique c'était peut-être l'inverse.

Mais je devais réagir à sa surprenante attaque, malgré mon manque de techniques défensives. Quitte à oublier sa seconde attaque, je devais au moins parer l'attaque mortelle : je donnai un coup d'épée vertical devant moi avec les deux mains tout en redoutant la puissance de l'autre attaque, qui était peut-être la plus puissante. En tous cas, cet entraînement devenait dangereux ! Le temps de dire ouf, mon arme bloquant celle adverse, je ne pus parer la boule de magie. À cette distance, je ne pouvais certainement pas espérer l'esquiver, de toutes façons. Le projectile effleura mon bras gauche, baissé à cause de ma parade, et explosa. J'avais même pas envie de voir l'état de mon bras... Enfin, je pouvais toujours bouger mes doigts sur le manche de mon arme, alors j'osais espérer que c'était juste une égratignure.

Je mis un pas de distance entre lui et moi afin de regarder si j'étais blessé et je remarquai qu'effectivement, mon bras était égratigné sur toute sa longueur, mais ce n'était pas trop important. Dans tous les cas, Léo y était pas aller de main morte, mais c'était à mon tour, à présent. J'étais assez proche pour lui porter un coup, mais c'était sûrement trop facile. Je ne pouvais pas reculer, auquel cas Léo récupérerait son arme, trop dangereuse à mon goût dans ses mains. Et puis une attaque magique frontale me servirait à découvrir un peu mieux sa magie ? Je lançai alors une boule de feu vers son tronc pour le distraire, je mis mon arme devant moi et me jetai vers lui dans le but de toucher ses vêtements. Mon but ici n'était nullement de me battre à mort, même si cette impression était présente. J'avais des doutes sur mon adversaire, mais je mis ça sur le compte de l'entraînement intensif. Et puis j'allais essayer de lui faire un sale coup, qui, toutefois, pourrait être amusant. Ou du moins pour moi.

Ce que je voulais faire en m'approchant de lui à tous prix ? Certainement pas le frapper avec mon arme, si elle était enduite de flammes c'était principalement pour effrayer, voire me battre dans un environnement plus chaud, où je serais plus à l'aise. Et dans le cas où ma magie le raterait pour aller se ficher dans un tronc d'arbre, un incendie n'était pas probable de part l'endroit visé mais quelques cendres restaient cependant possibles. Mais revenons-en à nos moucons, j'avançai mon bras gauche, blessé, vers lui. Je ne pouvais pas utiliser l'autre car il tenait mon épée, ce que le bras gauche ne pouvait pas faire dans son état. Mon objectif ? Toucher. Toucher quoi ? N'importe quoi, son short, sa chemise, peu importait. Tant que je le touchais, je pourrais le faire flamber et ça serait amusant de voir sa réaction... À moins qu'il ne se mette en colère pour m'anéantir. Mais pas d'hésitations, je m'étais déjà lancé et je devais faire attention à trop de chose pour hésiter : ses mains, ses pieds, sa tête aussi, les sons mais aussi et surtout... Les ombres ! Pas question que son oscurini et lui réussissent un piège en utilisant ma propre ombre, qui pouvait certainement devenir à tous moments une arme contre moi !
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Dim 3 Aoû - 18:27




Le pari était risqué, j’allais devoir continuer le combat avec mes couteaux si je ne pouvais pas récupérer ma lame à l’issue de ce mouvement. En face de moi, Kenta c’était bien débrouillé, il avait paré mon coup et avait limité les dégâts de mon sort. Par réflexe, je dégainais deux couteaux, noirs comme ma lame. Mon adversaire était suffisamment proche pour m’atteindre et lui, avait conservé son arme. Son bras était légèrement amoché, mais nul doute qu’il pouvait encore s’en servir, après tout, je n’avais pas mis beaucoup de force dans ce sort.

De son côté, Kenta bougeait enfin ! Dans un premier temps, il envoya une boule de feu vers… moi ? Avait-il loupé son coup ? En tout cas, au lieu d’aller sur moi, la sphère incandescente alla toucher un tronc derrière moi. Hélas, le temps que j’analyse l’étendue des dégâts, le futur chevalier runique avait déjà amorcé son mouvement et venait vers moi, épée en avant. Sa boule de feu avait été une diversion, et j’étais tombé dans le panneau. Trop tard pour reculer, je chargeais dans mes couteaux ma magie afin de tenter de contrer un éventuel coup d’épée, même si mes couteaux étaient fragilisés par ma magie. Convaincu qu’il allait m’attaquer avec sa lame de flamme, je fus surpris de voir que sa main blessée vint vers moi. Il toucha alors mon short avant de le… brûler ? Que se passait-il ? Pourquoi avait-il fait ça ? Il était malade ? Gay peut être ? Mon beau short… Comment avait-il osé ?...

Cependant, en venant vers moi il avait commis une erreur. Profitant du fait qu’il se soit avancé, Gobou en avait profité pour aller au niveau de ma lame. Il la récupéra et la lança sur le côté. Heureusement qu’en plus de devenir résistance à ma magie, elle était maintenant très légère. Je me jetais donc sur le côté pour la récupérer au vol avant d’exécuter une roue pour me mettre à côté de la créature d’ombre. Instaurant ainsi une nouvelle distance de sécurité.

« … Mon short… Mon beau short… pourquoi ? Il ne t’avait rien fait… »

Sans réellement comprendre pourquoi il avait brûlé mon short je me remettais en position pour me battre, avec maintenant un simple caleçon. Avoir un petit côté exhibitionniste avait parfois du bon...
Cela dit, grâce à ça, je savais maintenant que mon adversaire utilisait la magie du feu, et pas une arme magique. Il avait projeté une boule de feu et brûler mon short à partir de ses mains. De plus, son mouvement défensif montrait qu’il n’avait peut-être pas de sort de protection ? A moins qu’il ne les cache ?... Je n’avais qu’un moyen de le savoir.

« Gobou, on est parti pour ça. »

Je plantais alors ma lame au sol en concentrant ma magie dans mes mains avant d’envoyer un Dead Wave, renforcé par la magie de Gobou qui envoya lui aussi du rayon juste à côté du mien. Comment Kenta allait réagir ici ?



Kenta Hoshi
Modo / Justice's FlameModo / Justice's Flame

avatar

Messages : 411
Date d'inscription : 01/09/2013
Âge : 18
Guilde : Mage du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Magie du feu
Magie / CS Secondaire : Trace

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.500
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   Mer 27 Aoû - 19:42
Réussi ! Ok, c'était pas sympa, surtout qu'il était plus vexé qu'autre chose, dommage. J'avais brûlé son short et je sentais que j'allais le regretter. Aussitôt, il exécuta une pirouette, s'éloignant à nouveau de moi. Message reçu : il était mal à l'aise en combat rapproché. L'autre souci, c'est que son oscurini bougea pour récupérer l'arme de mon adversaire. Situé à plutôt bonne distance, le fait qu'il réutilise à nouveau sa magie ténébreuse sur moi était plus que probable. Mais je n'avais toujours pas de moyen défensif. Puis il ordonna à son oscurini de partir pour "ça"... C'était quoi, "ça" ? La petite boule d'ombre en question s’appelait Gobou, d'ailleurs. Pourquoi pas. Mais j'avais eu raison sur un point, il aura utilisé sa magie pour m'attaquer. Plantant son arme dans le sol, il concentrait sa magie dans ses mains, tandis que l'oscurini lui prêtait main forte avec un autre rayon. Il lança son attaque en même temps que son maître, ce qui avait eu pour effet de m'envoyer une bonne vague de magie noire sur moi... Je m'excusai, hésitant, avec un peu de peur dans la voix.

Euh... Désolé pour ton... short ?


Un certain proverbe dit que la meilleure défense, c'est l'attaque. Alors je respectait totalement cette maxime. Il y avait de fortes chances que je ne sois pas aussi puissant que les deux adversaires en même temps, alors juste après avoir lancé mon propre sort, je croisai les bras et tournai légèrement la tête sur le coté pour me protéger, au cas où. Qu'est-ce que j'avais utilisé ? J'avais pas grand chose qui puisse rivaliser avec son attaque, mais j'avais au moins son équivalent, à peu près, dans la magie du feu. La déflagration que j'utilisai n'était certainement pas au minimum de ce que je pouvais donner. J'ai failli mourir, après tout... Et je ne voulais pas trop que le combat s'éternise avec le risque que ça se reproduise. Autant démontrer ce que je pouvais faire, tout en sachant qu'il ne s'agissait que d'un entraînement. Ceci étant dit, je ne savais que le prénom de Léo... Si ça se trouvait, il voulait me tuer ! Mais il ne me rappelait rien qui puisse me nuire, même si je n'étais pas censé pouvoir faire confiance à ma mémoire...

Les deux offensives n'allaient pas tarder à se frapper l'une à l'autre et je me demandais si j'avais bien fait. Si j'avais eu un rapide aperçu de la force de Léo, je ne savais rien de Gobou. Si çe se trouvait, il était tout aussi fort. Et dans ce cas-là, je n'allais très probablement pas vaincre mes deux adversaires. Certes, il s'agissait d'un entraînement, mais avec ce genre d'adversaire, la frontière était floue avec le duel à mort. En définitive, je les avais sous-estimés. Ou peut-être m'étais-je surestimé ? Peu importe l'option, je n'avais pas agi comme un agent du Conseil, j'aurais dû être beaucoup plus préventif que ça. Quoique c'était trop tard maintenant. Les deux attaques n'allaient pas tarder à s'entrechoquer et déterminer l'issue du pseudo-combat.

Les flammes percutèrent les ténèbres et un mélange d'ombre et de lumière parcoura la zone. J'avais vu juste : mon adversaire avait peut-être un niveau équivalent au mien, le fait que son familier mette son grain de sel dans l'affrontement suffit à faire pencher la balance en leur faveur. Je croisai les bras, mais le souffle me déstabilisa et je tombai par terre. Ma tête rencontra quelque chose de solide, probablement une pierre, et je tombai dans l'inconscience quelques instants.

Lorsque je me réveillai, il n'y avait plus personne aux alentours. Enfin presque, il y avait juste un troupeau de mini-poussins jaunes qui voletaient gaiement autour de ma tête. Je devais être plus sonné que je ne le pensais. Mais pourquoi Léo était-il parti ? Il aurait au moins pu m'aider ! Il voulait rejoindre la prison et je me dis que c'était le meilleur objectif pour des gens comme lui... Et maintenant, il était trop tard pour continuer à peindre, alors je ramassai mes affaires et me dirigeai vers la caserne. Je ne souhaitais pas arriver demain matin !
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ami ou ennemi ? [pv Higuen]   

Ami ou ennemi ? [pv Higuen]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Landes Paisibles
-