Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi

AuteurMessage
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mar 8 Avr - 21:47
La forêt de Baal... En voilà un endroit qui méritait bien qu'on s'y attarde un certain temps. Pas à cause de sa flore luxuriante ni de la beauté de ses paysages sans cesse changeants, mais bel et bien à cause de la létalité de son charme bestial. En effet, si le nom seul n'était pas assez explicite pour mettre la puce à l'oreille des aventuriers, cet endroit aux mille légendes était aussi considéré comme un des plus dangereux de tout Fiore. Monstres en tout genre et végétation à l'appétit féroce s'y menaient une guerre sans fin, se disputant avec avidité les cadavres des rares idiots encore assez stupides pour en franchir la lisière. Les pires aberrations de la nature s'étaient données rendez-vous dans ce lieu dont la pénombre perpétuelle faisait un terrain fertile pour nourrir les mythes circulant sur la région. On y croisait des choses étranges, bizarres au point d'en faire perdre la raison aux rares malheureux ayant échappés à leurs griffes.
Pourtant, la créature la plus étrange qui arpentait ces bois en cette belle après midi n'était ni un fauve difforme ni une fleur toute de crocs vêtue, mais bel et bien un petit palmipède dont le dandinement commençait lentement mais sûrement à se tailler le bout de gras parmi les légendes de son époque. Car si son odeur corporelle était en part avec les asticots le rongeant de l'intérieur, et son allure aussi risible qu'extravagante, force était de constater que celui qu'on commençait à connaître comme le pingouin fou de Grimoire Hearts jouissait récemment d'une réputation sans cesse croissante. Ses exploits lors de l'attaque du Dragon de l'Apocalypse, bien qu'étouffés par le Conseil, avait fait leur petit bonhomme de chemin, la faute à un charisme irréprochable d'après lui, à une persona trop aberrante pour être ignorée selon les autres. C'était fou quand même, il avait passé près d'un siècle à tuer à droite à gauche et c’était seulement maintenant qu'il avait sauvé le monde pour des motifs purement égoïstes qu'il sentait une véritable expansion de sa renommée.

Quoiqu'il en soit, le docteur dément se trouvait désormais dans la plus grosse concentration de mangeurs d'hommes de tout le territoire, comme un apéricube au milieu d'un buffet. Pourquoi ? Aucune raison particulière à vrai dire. Une de ses passions se trouvait simplement être l'exploration de territoires hostiles et chargés de mystères. Comprenez bien qu'à son âge, plus vieux mage de Fiore à part sans doute Zeref en personne, il en fallait beaucoup pour le surprendre désormais. Et comme les règles pénibles de la Guilde l'empêchait de découper du touriste à tout va, il devait trouver d'autres sources d'inspiration pour assouvir sa curiosité morbide. Et quoi de mieux pour un savant fou avide d'organismes à découper qu'un endroit renfermant plus d'espèces mortelles qu'un concert de pop-idole ne comptait de groupies ? Les possibilités étaient juste infinies !
Quant au danger qui planait au dessus de sa petite tête chevelue... Il s'en fichait. La Mort ne l'inquiétait pas plus qu'une brise printanière. Bigre, il aurait été même ravi d'être enfin réuni avec cette vieille camarade dont son maléfice l'avait privée ! Et quant aux rumeurs comme quoi tous ceux pénétrant ces lieux perdaient la raison... Eh bien disons simplement qu'il n'avait pas grand chose à craindre de ce côté là non plus. Sa psyché était déjà tellement fracturée et distordue qu'il avait plus de chance de rendre cette forêt folle que l'inverse ! Amenez-vous esprits de la forêt ! Dansons ensemble !

Il était dit qu'on pouvait trouver des ruines quelque part dans ces bois. Ne sachant trop où se rendre, Adrix en avait fait sa "destination", espérant que les restes minéraux seraient assez courtois pour se placer sur sa route hasardeuse d'eux mêmes. Mais alors qu'il avançait gaiement, impatient de voir quel spécimen allait se présenter en premier à sa splendeur palmée, une petite voix résonna dans sa poitrine.
    - Cet endroit dégage une aura impressionnante... Il y règne une puissante magie...

Tiens ? Cela faisait bien longtemps que Reap, la personnification d'Arc of Flesh, n'était pas rentré en contact avec son hôte. Depuis le jour où le grimoire maudit avait trouvé Adrix et s'était intégré à son organisme, l'entité sans âge se contentait en général d'observer sans piper mot. Enfin, disons qu'il se plaisait à souffler à l'oreille d'un fou les mots justes pour le maintenir sur la voie de la destruction et du carnage. Il adorait voir la chair découpé et le sang coulé, il avait été créé ainsi après tout. Quoiqu'il en soit, il fallait que l'environnement regorge d'énergie pour réussir à éveiller la curiosité de l'esprit de la Lost Magic. Pas de quoi vraiment inquiéter son propriétaire qui répondit par un reniflement amusé.
    - Ben bien sûr qu'elle est magique... A quoi t'attendais-tu ?

    - Hum ?

    - C'est pas compliqué, y a pas moyen de faire 10 mètres dans ce pays sans tomber sur quelque chose de magique. Tu te souviens, toi, de la dernière fois qu'on a traversé une forêt bien normale, sans enchantements ou monstres pour venir la décorer ? En fait, dés que quelqu'un plante deux tiges côte à côte, y aura forcément un grouillaud pour venir y jeter une malédiction ou quelque chose du genre quand ce n'est pas une divinité démoniaque qui jette son dévolu sur l'endroit tout entier.

    - C'est vrai que c'est là une tendance assez prononcée... Tu en conclus quelque chose ?

    - Qu'on vit vraiment dans un monde aussi fou que moi.... J'adore ♥


Spoiler:
 
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Ven 11 Avr - 23:09
Le pingouin de Grimoire Heart avançait dans les profondeurs de la forêt de Ball et il finit par arriver devant ce qui devait être un manoir auparavant. Cependant, actuellement ce n'était plus du tout la même chose puisqu'il ne restait que des ruines difformes. La zone semblait vraiment calme, mais dans la forêt de Baal, il fallait toujours se méfier de tout.

En effet, à peine le palmipède avait-il fait quelques pas dans ces ruines qu'un hurlement se fit entendre. Cependant, il était impossible de déterminer exactement l'endroit d'où provenait ce son effrayant. Adrix pouvait bien chercher, mais il ne trouverait de spécial. Autour de lui, il n'y avait que des gravats, quelques pans de murs encore debout et une drôle de statue installée au niveau de l'ancienne entrée du manoir. Étrangement, aucune créature n'osait s'approcher de l'endroit, comme si elles craignaient quelque chose. Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passer à cet endroit et d'où venait le hurlement ?


=============================
Intervention Game Master : Tu arrives dans des ruines où tu entends un hurlement.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Dim 13 Avr - 15:11
    *En voilà une charmante demeure*

Voilà ce que furent les premières impressions du Pingouin alors qu'il s'approchait de ce qui semblait être une vaste propriété abandonnée au milieu de cette "jungle" luxuriante. Des arbres la traversaient de part en part ici et là, comme si la nature avait commencé à digérer ce qui était jadis la construction de l'homme. C'était là le cruel destin de tout ce que la civilisation bâtissait : Tôt ou tard, faune et flore reprenaient leurs droits et envahissaient ce qui jadis leur appartenait. Un bon rappel de l'écoulement inéluctable du temps auquel personne n'échappait... A part lui peut être.
Quoiqu'il en soit, cela restait un bien drôle d'endroit pour installer sa luxueuse baraque. Certes, les prix de l'immobilier devaient être arrangeants en territoire ultra-hostile, mais tout de même, le Docteur doutait de la fiabilité de l'investissement. Cela ne pouvait s'expliquer que par deux hypothèses : ou bien cet endroit avait été bâti avant que la forêt ne l'englobe... Ou bien il était face à un riche excentrique complètement abruti. M'enfin, quel que soit le scénario, il y avait sans doute des choses d'intérêt dans cette vieille carcasse de manoir. Les dangers du terrain avaient du suffire à écarter la plupart des pillards, il devait donc rester quelques biens intacts quelque part.
Mais aussi, et surtout, un abri comme celui ci offrait de parfaites conditions de nidifications pour nombre de créatures. C'était à la fois abrité et ouvert, suffisamment étriqué pour éloigner les prédateurs trop massifs et pour que des proies potentielles s'y aventurent pour chercher asile. En d'autres termes, le chirurgien fou aurait toutes les chances de croiser une ou deux bestioles là dedans, peut être même une colonie entière de trucs plus riches d'enseignements les uns que les autres. Oooh ça allait être tellement bon de disséquer tout ça ! Et s'il y avait des œufs aussi ? Il pourrait se faire une omelette ou en ramener sur le vaisseau pour avoir de quoi s'occuper sur le Grimoire Ship ! S'il cachait son butin dans sa panse, même Lucifer ne remarquerait rien de son intrusion de matériel interdit à bord !

Lorsque ses petits pieds palmés franchirent le seuil de cette curieuse bâtisse, ses espoirs furent salués par un hurlement tonitruant à en faire trembler les restes de mur. Oooh en voilà un accueil qui sonnait comme une dissection à ses oreilles ♥ Trépignant d'impatience, le Pingouin ignora le garde de pierre silencieux qui le toisait de toute sa hauteur et commença son exploration. Et au prix d'une longue et fastidieuse épopée au milieu des ruines et il tomba nez à nez avec... Absolument rien du tout ! Rien, niet, nada, quepuic ! Ce tas de pierre était aussi vide que le sens de l'humour de Selena ! M-Mais comment était-ce possible ?! Sa théorie était pourtant parfaite ! Aussi bizarre que puisse être la forêt de Baal, si un repaire présente d'indéniables qualités de colonisation, alors il finit infester en un rien de temps. C'était une des lois régissant l'évolution, un instinct de survie que même les humains suivaient depuis l'aube des temps. Qu'il n'y ait rien dans le coin par hasard était tout simplement trop irrationnel pour être vrai. Et c'était un savant qui pensait ça hein !
    *Il doit y avoir quelque chose qui les éloigne...*

Ce n'était pas une odeur particulière, sans quoi son anatomie animale lui aurait permit de la sentir... La topographie était accidentée, mais ni plus ni moins que le reste de la forêt, la raison se trouvait donc ailleurs. Restait l'hypothèse la plus évidente : Un prédateur se chargeait de la protection de cet endroit et se débarrassait de la concurrence. Okay, fair enough, mais dans ce cas qu'est-ce qu'il fichait ce super protecteur des bois ? Eh oh ! Pingouin zombie dément sur ton territoire, dépêche toi de rappliquer ! C'était vexant ! Agacé, le Chirurgien de Grimoire Hearts se pointa devant la statue qui gardait l'entrée et la pointa d'une palme accusatrice.
    - Et pourquoi tu es intact toi d'ailleurs ?


Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Lun 21 Avr - 21:59
Alors qu’Adrix parlait à la statue, les yeux de cette dernière se mirent à luire d’un éclat bleuté. Commençant alors à bouger la statue poussa le même hurlement que celui que le mage de Grimoire Heart avait entendu quelques instants plus tôt. Voir une statue bouger ne pouvait signifier qu’une seule chose, Adrix était face à un Mémorial en colère. Le pingouin était entré sur son territoire et il allait le payer. En effet, l’immense statue ne perdit pas de temps et dit apparaître une lourde massue de pierre dans sa grande main. Elle tenta alors d’en assener un coup au palmipède avant de sauter de son piédestal vers l’arrière afin de laisser celui-ci devant lui. Si l’étrange créature avait réussi à ne pas bouger de sa place initiale, elle serait maintenant séparée du Mémorial par un simple support finement ouvragé.

Ne désirant pas rester trop prêt de l’intrus, la statue ne perdit pas de temps et s’éloigna d’un pas lourd vers l’arrière. Désormais à bonne distance, le Mémorial poussa un autre hurlement pour intimider le pingouin. Il ne savait pas si cela serait vraiment efficace, mais si ce n’était pas le cas, il n’hésiterait pas à tuer cette créature qui avait osé entrer dans son manoir.


=============================
Intervention Game Master : La statue est en fait un Mémorial [3500 PM] qui tente de te donner un coup de massue avant de sauter à terre pour mettre de la distance entre vous.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mer 23 Avr - 2:49
Vous savez, il y a des rencontres plus ou moins bizarres dans la vie. Parfois vous croiserez un type déguisé en lapin, d'autre fois une femme chantant haut et fort une chanson paillarde en pleine rue, tout ça tout ça. En l'occurrence, croiser une statue qui s'anime est aussi inhabituel que dangereusement mortel. L'ironie de la situation présente était qu'il était difficile de dire qui de la créature ou du pingouin était en train de faire la rencontre la plus singulière. Bon, certes, un tas de pierre doté de vie méritait le détour, mais le palmipède zombie savant fou n'était pas vraiment une vision courante non plus, même dans une forêt aussi exotique que celle ci.

Quoiqu'il en soit, quand Adrix vit les yeux du silencieux gardien minéral s'illuminer, son sang nécrosé ne fit qu'un tour. Cette stature imposante, ce hurlement bestial qui faisait vibrer ses vieux os~ Oh quel sôt il avait été de ne pas en reconnaître la splendeur plus tôt ! La voilà la créature fascinante qu'il cherchait depuis le début de cette satané aujourd'hui ! Et elle était encore plus grande et superbe qu'il ne l'avait imaginé et...

Et elle avait un sacré gros marteau quand même.
    *Il serait peut être avisé de bouger*

Préférant ne pas s'attarder sur la magnifique magie dont il venait d'être témoin, le pingouin bondit en arrière, utilisant une queue de fils qui jaillirent de son postérieur comme un grotesque ressort. Le coup qui lui était destiné s'écrasa sur le sol, laissant un petit cratère là où le chirurgien dément se tenait une seconde plus tôt. Arc of Flesh ou pas, si jamais Adrix encaissait un coup pareil, il finirait en purée de scientifique. En purée très charismatique mais en purée tout de même.
Ooh, ce spécimen avait donc une force en part avec son apparence minéral. Vraiment fascinant. Et puis il était doté d'indéniables capacités magiques, puisqu'il venait de se fabriquer une arme relativement complexe en une petite seconde.

Quand le nuage de poussière se dissipa, les deux adversaires se faisaient face, séparés par un piédestal de marbre finement ouvragé.
La bête poussa un nouveau hurlement à en faire trembler les arbres mais le cri n'eut guère l'effet escompté. Bien loin d'être effrayé par ce gardien millénaire, le mage psychotique n'en était au contraire que plus excité. Il observait le redoutable Mémorial comme un prédateur scrutant sa proie, une situation rendue encore plus comique par leur différence de taille. ICi, le plus petit était le plus nerveux, le plus féroce, et de loin. C'était comme s'il tremblait sur place, agité par l'excitation, tandis qu'un millier d'images toutes plus répulsives les unes que les autres défilaient dans son esprit dérangé. Oooh ca allait être si boooon ! Cette fois, pas de témoins, pas de dommages collatéraux, de Sweetie à protéger ou qui que ce soit pour se mettre au travers de son chemin. Il était libre comme l'air ! Libre de laisser enfin s'exprimer toutes ces pulsions qu'il était obligé de réprimer ! Libre de se laisser à toute sa violence intérieure, de céder aux murmures séducteurs d'Arc of Flesh.
Le Mémorial était face à un malade, dans sa plus pure et noble incarnation. Adrix avait beau être considéré comme le pingouin de la farce par ses collègues, il n'en était pas moins un meurtrier en série dont la liste de crimes devait dépasser tant en nombre qu'en créativité celles de tout les autres matelots du Grimoire Ship ! Il avait disséqué, démembré plus d'innocents qu'il ne pouvait en compter. Et là, il avait un nouveau jouet sous le nez. Un ricanement malsain sortit de son bec tandis qu'il pointait son gibier d'une palme autoritaire.
    - Toi ! Tu me plais ! Tu me plais beauuuuucoup ! Tu es… parfait ! ‘fin pas autant que moi mais presque !

Il avait décidé : il allait ramener ce joujou à la maison ! Derrière ses lunettes, ses yeux étaient animés par une flamme folle, il en avait presque la bave aux lèvres. Quand remontait la dernière fois où il avait pu se laisser aller ainsi ? Même face au dragon la présence d'enquiquineurs le forçait à un minimum de civilité... Mais ici, au coeur de cette jungle, il allait savourer chaque petite seconde de l'affrontement. Son opération serait grandiose !

Malgré, ou plutôt grâce à son état d'agitation presque hystérique, ses méninges tournaient à plein régime. Le flux d'adrénaline lui permettait d'analyser la situation en un clin d'oeil et, pour être honnête... Ce n'était pas brillant. Tout d'abord, au vu des attaques de son adversaire, Arc of Flesh ne lui serait pas d'un grand secours cette fois. Il pouvait être découpé en rondelles ad vitam eternam, mais s'il se retrouvait écrasé et broyé entre deux tonnes de pierre, c'était la fin. Pire encore, il ne disposait que de peu de moyens de contre-attaquer face à ce géant rocheux. Sa magie, et ses talents, étaient plutôt tournés vers la découpe de la chair que sur celle du minerai, et si ses fils, à leur plus tranchant, pouvaient sectionner bien des choses, la pierre restait un obstacle non négligeable. Bref, il était dans la mouise.

Fort heureusement pour Adrix, la nature pourtant cruelle lui avait offert deux énormes atouts : Un génie qui ne souffrait d'aucune comparaison, et une taille si risible qu'elle le rendait particulièrement pénible à attraper. Et sa spécialité était justement de bouger partout comme une puce avec sa Snake Tail. Le terrain était accidenté, jonché de ruines, de végétations et de tout un tas d'autres appuis potentiels qui ne feraient qu'handicaper les déplacements du géant. De plus, comme ce colosse cherchait à défendre ce territoire, il continuerait de poursuivre le palmipède tant qu'il serait dans son domaine. En d'autres termes, le Docteur avait une position de meneur dans ce petit tango brutal. C'était lui qui décidait quand est-ce que la musique s'arrêtait. Tant qu'il resterait en vie du moins.
    - Attrape-moi si tu peux ♥

D'un bond rapide, le pingouin s'élança de couvert en couvert, comme une vraie baballe palmée montée sur ressort. Il était le Spiderman des temps shonenien, une version très très moche. Il cherchait deux choses : Tout d'abord, attirer la créature dans son sillage, la forcer à bouger. Comme elle tenterait de le chercher et seraient en alerte, suffisamment lents pour lui permettre de mettre en place la deuxième phase de son plan brillant. A savoir trouver un endroit où il pourrait tisser un String Wall digne de ce nom. En étendant ses fils extra-fins sur une surface suffisante et en forçant le Mémorial à passer au travers pour l'attraper, il espérait l'empêtrer dans le filet, ou peut être même le blesser. Dés lors, il pourrait tenter de s'approcher davantage de sa proie~
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mer 30 Avr - 21:36
Le coup de massue avait été particulièrement inutile, ce qui énerva encore davantage le Mémorial qui comptait tuer la créature qui avait osé pénétrer dans son territoire. Il ne perdit donc pas une seconde et partit à la poursuite du pingouin lorsque celui-ci partit en courant. L’immense statue de pierre se mit à sa poursuite et était drôlement rapidement par rapport à sa stature et à sa composition rocheuse. Néanmoins, la petite taille d’Adrix lui permettait de passer par des endroits inaccessibles à la statue. Cependant, celle-ci ne se laissa pas perturber et modélisa une grosse batte de pierre dans chacune de ses mains. Il utilisa alors ses armes pour frapper les murs ou tout autre obstacle qui se dressait sur son chemin. La force de la légende était telle que ses coups suffisaient à détruire ce qui l’empêchait de progresser. Il était facile de comprendre que les ruines n’étaient pas dues qu’au temps en voyant les dégâts que faisait le chasseur de pingouin.

En parlant de pingouin, ce dernier devait faire attention à ne pas être blessé par tous les gravats qui volaient un peu partout lorsque le Mémorial détruisait les obstacles. En effets, des blocs extrêmement lourds tombaient et risquaient d’écraser le palmipède s’il se retrouvait sous l’un d’eux. Pendant ce temps, le Mémoial continuait à courir après Adrix en détruisant tout sur son passage.


=============================
Intervention Game Master : Le Mémorial te poursuit et détruit tout sur son passage. Attention, de gros blocs rocheux sont propulsés un peu partout.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Ven 9 Mai - 22:53
Parfois, un homme se doit de regarder en arrière, d'observer le chemin que sa destinée a emprunté jusqu'à ce jour. Evènements et rebondissements se déroulant sous ses yeux telle une pièce de théâtre autobiographique, il a alors le loisir de méditer sur ses choix et ses émois. Invariablement, vient alors une éternelle question qui hante les esprits, fussent-ils sages ou déments : "... How the hell did I get here ?!".
Et jamais cette interrogation n'avait-elle était plus justifiée que dans le cas d'Adrix. Autrefois homme, médecin respecté de tous, aujourd'hui pingouin mort vivant en pleine course poursuite avec un golem géant dans une forêt maudite... Il avait sans doute prit un virage un tantinet bancale à un moment de ses cent et quelques années d'existence, mais il ne parvenait à mettre la palme sur quand. Cela lui donnait un étrange malaise au creux de l'estomac. Peut être était-ce le jour où il avait vendu son cœur à une magie interdite surgie d'une autre époque et s'était laissé corrompre par sa voix tentatrice. Ou bien c'était les nachos au fromage qu'il avait mangé ce matin qui ne passaient pas. Oui, c'était sûrement les nachos.

En tout cas, le gros gaillard n'était pas content. Comme le savant fou l'avait prévu, Stone Giant ici présent s'était lancé à sa suite avec toute la rage d'un berserk minéral. Les ruines, qui auraient suffit à stopper à peu près n'importe quoi, volaient en tout sens à son passage comme de vulgaires fétus de paille. Un coup de ses battes titanesques suffisait à envoyer valdinguer même le plus solide des rocs. Tiens, étant donné qu'il était lui même de pierre, était-ce un genre de fratricide dans l'esprit de la bête ou parvenait-il à se différencier de ses confrères dépourvus de conscience ? Si tel n'était pas le cas, alors il était aussi implacable que le palmipède désirait qu'il soit~

En tout cas, Adrix devait s'avouer légèrement en difficulté. Il avait espéré que le terrain accidenté joue en sa faveur, mais le déluge de débris qui s'abattait en continue sur sa petite tête chevelu avait de douloureux arguments contre sa pourtant brillante théorie. S’il pouvait écarter les plus petits d'un revers de palme tranchante, les autres se changeaient en projectiles mortels capables de le broyer au moindre faux pas. Et plus la cadence de cette petite course devenait endiablée, plus il devenait pénible d'esquiver cette avalanche. Et autant leurs combats précédents avait laissé à Arc of Flesh la perspective d'une mort glorieuse, autant finir en purée dans un trou perdu n'était pas exactement ce que cette glorieuse Lost Magic avait envisagé comme fin pour son hôte actuel.
    - Il est en train de tout détruire ! Tu te rends compte que s'il t'écrase je ne te serais d'aucune aide ?! Si la tendance continue nous serons fichus !

    - A vrai dire, la tendance actuelle voit la destruction de choses qui ne sont pas nous. Je dirais que c'est donc plutôt une bonne perspective à poursuivre.

    - Ne joue pas au plus malin.

    - Mais je SUIS le plus malin.

Mais tandis que les esprits cohabitant dans ce corps malade en étaient à faire des traits d'esprits plus ou moins pertinents (plutôt moins), voilà que l'erreur promise leur tomba en plein sur le coin du bec. Ce bref instant de déconcentration avait suffit pour qu'une pierre grosse comme une pastèque ne passe outre ses défenses et ne heurte notre zéro avec force. Catapulté en arrière, ce choc aussi douloureux que tristement prévisible envoya le chirurgien dans le décor à la manière d'une balle de baseball nauséabonde. Et il s'en fallut de peu pour que le Mémorial n'en profite pour placer un joli petit homerun, son immense batte passant si près du croupion de notre oiseau qu'il perdit plusieurs plumes dans l'opération.
Mais le pire restait encore à venir, car alors qu'Adrix tentait de chasser les étoiles qui avaient envahi son champ de vision, voilà que les lois de la physique vinrent se rappeler à lui. En effet, après un décollage, cette stupide loi qu'est la gravité tend à imposer un atterrissage, au moins aussi douloureux que l'impact initial. Et évidemment le mage dément n'échappa pas à la règle, s'écrasant avec fracas au milieu du dédale de murs à moitié écroulés.
    *Aouuutch*

Luttant péniblement contre la migraine qui s'était emparé de lui, Adrix constata avec effroi les tâches rouges sur le sol. Un écoulement dont la seule vision le glaça d'effroi.
    - Oh non...

Il passa une palme inquiète sur son museau, et ce qu'il y découvrit lui arracha un glapissement où terreur et rage se mêlaient en égales proportions.
    - MES LUNETTES !

Ses superbes lunettes de soleil venaient d'être brisées net par l'attaque du colosse, réduisant leur verre écarlate en un petit tas de poussière. Le sang d'Adrix se mit à bouillir, la veine sur son front enfla dangereusement tandis que des yeux qui n'avaient été plus dévoilées au reste du monde depuis des lustres s'allumaient d'une flamme incandescente.
On pouvait l'humilier, le moquer, le tuer, le broyer, il n'en avait cure. Mais qu'on s'en prenne à ses lunettes et ça devenait personnel.

Spoiler:
 

Personne ne touchait à ses accessoires. Personne ! Bon, il avait des dizaines de rechange, mais ce n'était en rien une raison ! Ils étaient plus sacrés que le postérieur de la plus belle et de la plus vierge des demoiselles du monde, plus vénérables que le plus ancien des sages. Fussent-ils Lucifer, Ethan ou les dieux eux mêmes, le moindre dégât à sa panoplie leur attirerait le courroux le plus inutilement féroce du continent. Et si un maniaque est de nature un individu dangereux, mieux valait ne pas considérer ce que peut faire un maniaque étant sorti de ses gonds !

D'un bond, le pingouin alla se percher sur ce qu'il restait d'une colonne, bien en vu, mais à une distance qu'il jugeait respectable du colosse.
    - Toi ! Je vais te faire payer pour la perte de mes lunettes, puis je te ramènerais à la maison dans l'état qui me sied que tu le veuilles ou non ! Que tu désires continuer à garder cet endroit vide dans une forêt stupide plutôt que de parcourir le monde m'importe peu ! Tu seras mon compagnon, BIG TIME ! Et tu sais pourquoi ? Parce que c'est moi qui décide ! Le contrôle absolu c'est Moi. La vie, la mort, même les amourettes du plus puissant mage noir de cette époque JE mène la danse ! Et tu ne feras PAS exception !

Une affirmation totalement mégalomaniaque qui trouvait surtout ses racines dans le fait qu'Adrix avait sur ses compagnons d'armes l'immense avantage de mêler désintérêt total pour son sort et égo surdimensionné. A sa capacité à s'auto convaincre de sa suprématie se superposait son manque d'empathie et ses tendances suffisamment suicidaire pour tenter à peu près tout ce qui pouvait l'être. Et dans son éclair de colère, il avait mit sur pied un nouveau plan. Ou sur palmes.

    *Je ne peux peut être pas le trancher lui mais il y a un autre jambon que je peux découper en rondelles avec aisance ♥*


Avec un geste théâtrale, le pingouin se... coupa en deux. Littéralement. Section nette au niveau du poitrail sans autre forme de procès. Les parties ainsi séparées s'élancèrent alors dans le vide et à la manière d'un Spiderman morbide reprirent leur épopée à travers le dédale de murs.
L'objectif était assez évident : Rendre ce gros machin bourrin aussi confus que possible en le lançant à la poursuite de trop de cibles refusant de rester en place une seconde. Il aurait déjà du mal à concevoir le fait que sa proie venait de s'automutiler et continuait à se mouvoir avec cette même aisance agaçante, mais il chasserait désormais deux mouches au lieu d'une. Adrix aurait put se séparer davantage mais il avait besoin de conserver un certain contrôle. Il avait été obligé de s'arracher un oeil et de le greffer à la partie inférieur pour que son postérieur puisse voir où il allait, et mine de rien, gérer deux déplacements dans l'espace en simultanée n'était pas à la portée de n'importe qui. Vous avez déjà essayé de contrôler vos bras et vos jambes sans que ces derniers ne soient dans la même pièce ? Fort heureusement, son génie indéniable et sa psyché fracturée avaient prit le pli depuis un demi siècle au bas mot.

Mais faire courir son agresseur n'était pas suffisant, cela, Adrix l'avait comprit désormais. Et il n'aurait pas de support assez stable pour déployer son filet non plus. Sur le long terme, il se fatiguerait probablement le premier ou se reprendrait un rocher en pleine poire et son bec était toujours tristement douloureux. S'il n'avait pas bidouillé son système nerveux pour atténuer la sensation de douleur lors de ses expériences multiples, c'eut été un véritable problème.
Sa contre-attaque ne s'arrêtait pas là évidemment. Maintenant qu'il avait envoyé de quoi embrouiller un peu son gibier, il fallait préparer le traquenard. Et c'est en détachant son bras qu'il fit exactement cela. A l'abri des regards, le membre sectionné allait se terrer dans la terre. Et quand le moment propice se dévoilerait, alors il se jetterait sur les jambes de la bête, enserrant ses jambes grosses comme des troncs d'arbres dans un étau de fils solides comme l'acier afin de le faire trébucher. En faisant plusieurs fois le tour ça devrait être jouable.
Il avait besoin d'un peu de temps pour rassembler suffisamment de magie et générer la quantité de fil nécessaire pour lutter contrer cette force titanesque, mais il avait bonne espoir que l'élan et la surprise suffise à mettre à terre le Mémorial. Et une fois le monstre au sol, alors il aurait le champ libre pour le bombarder de suffisamment de liens pour qu'il ne se relève pas.


Dernière édition par Adrix Viyers le Sam 24 Mai - 16:11, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Ven 23 Mai - 19:20
Le Mémorial s’apprêtait à frapper de son énorme massue le palmipède qui était affalé devant lui lorsque se dernier se sépara en deux. La créature fut tellement surprise qu'elle en laissa tomber sa massue qui s'écrasa aussi tôt au sol et disparu comme elle était apparue. Le monstre de pierre vit alors les deux parties du pingouin se séparer pour partir dans deux directions différentes. Ne pouvant pas les suivre toutes les deux, le Mémorial partit à la poursuite de la partie inférieure du mage de Grimoire Heart. Pendant qu'il lui courait après en donnant des coups d'épaule dans ce qui se dressait sur son passage, le gardien des lieu fit appel à sa magie de création.

La créature utilisa alors des Stone Make Wheel pour faire apparaître de gros cercles de pierre qu'il faisait rouler derrière le postérieur qui se déplaçait seul. Ne pouvant pas tourner, les roues partaient dans le décor à chaque fois que le morceau d'Adrix faisait un virage. Finalement, le Mémorial passa à proximité du bras du pingouin. Les jambes de la créature furent alors entourées par le fil. Le Mémorial chuta alors lourdement au sol, les jambes bloquées. Il n'arrivait pas à détacher ses jambes, mais il comptait empêcher la palmipède de s'approcher de lui. La créature rocheuse posa alors sa main sur le sol et utilisa son Stone Make Column pour faire apparaître des colonnes de roche de façon aléatoire autour de lui. Adrix allait-il réussir à s'approcher ?


=============================
Intervention Game Master : Le Golem laisse des disques de roche sur ton postérieur avant de tomber dans ton piège. Voulant t'empêcher d'avancer, il fait apparaître des colonnes de roche autour de lui.

Bonus Stratégie : +15 PM Bonus Stratégie. Tu m'as surpris avec ta stratégie de te couper en deux pour perturber le Mémorial.

PS : Désolé du temps de réponse, je t'avais complètement oublié. Pour tout te dire, je pensais avoir répondu... Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à prévenir de l'oubli dans le sujet approprié. Encore désolé. >.<
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mar 27 Mai - 18:49
Opération "Pouvoir du jambon" était un succès retentissant. Ce tas de pierre avait beau vivre dans une des forêts les plus folles du continent, rien dans ses siècles d'existence n'avait pu le préparer au spectacle d'un pingouin zombie se tranchant la couenne. Tout massif et puissant qu'il soit, le colosse avait laissé la surprise prendre le dessus sur sa détermination destructrice : dans son admiration béate du génie de son adversaire, il avait perdu prise sur son arme. Le gigantesque maillet de granit c'était alors écrasé au sol pour retourner à la poussière qui l'avait engendré. Voilà déjà un danger dont Adrix n'aurait plus à s'occuper dans l'immédiat, et retirer une arme contondante plus grosse que soi de sa liste de soucis est toujours une bonne nouvelle. Tout se déroulait exactement comme il l'avait prévu. Il n'en avait pas douté un seul instant bien entendu.
Quoique... a un détail près. Adrix s'imaginait que, dans un élan de logique ou même d'instinct, son gibier se lancerait à la poursuite de sa tête. Après tout, il devait être plus cohérent à ses yeux de voir le buste continuer de se mouvoir plutôt que les gambettes courir sans contact aucun avec la tête. Le cerveau était une cible prioritaire, même le monde animal avec conscience de cette règle essentielle du vivant... Ou quasi vivant en l'occurrence. Mais bien loin de préférer le charmant minois du palmipède, la bête minérale bondit dans le sillage de son auguste postérieur. Ce dernier, qui venait de gagner le plus surnaturel des prétendants, ne mit pas longtemps à accélérer pour son salut.
    - Je savais que le monde en avait après mes fesses, mais de là à ce qu'un golem poursuive mon adorable fessier... Littéralement !

Peut être que, justement parce que cette séparation échappait à sa compréhension limitée, le Mémorial voulait écraser la source de son malaise. C'était un comportement courant chez l'être humain : l'extermination pure et simple de ce qui ne peut être appréhendé par leurs esprits faibles. Bien entendu, le Docteur Hoses se considérait au dessus d'instincts si primaires. Lui chassait l'inconnu et le chaotique pour le rendre plus bordélique encore. Il était un artiste du désordre. Et lui aussi était une proie privilégiée de l'obscurantisme de ses paires. Ce n'était absolument pas le côté meurtre qui engendrait sa mauvaise côte de popularité, ni même son attitude exécrable, évidemment. Rien n'était de sa faute. Il était brillant, les autres étaient juste trop stupides pour l'accepter. Aaah, le doux parfum du déni.
En tout cas, il était toujours aussi bourrin dans ses charges l'autre andouille, dégommant sans merci les ruines qui bloquait son avancée à grand renfort d'épaules. Sérieusement, était-il réellement supposé garder ce lieu ? Sa "protection" engendrait plus de dégâts que le plus enthousiaste des envahisseurs ! Que quelqu'un retienne les réparations sur sa paie ! Mais s’il continuait ainsi, Adrix avait espoir que son cucul continue d’échapper à son bourreau encore un moment.

… C’était sans compter sur les roues de pierre géantes.

Car oui, môssieur le géant n’avait pas la plus élémentaire des politesses qui aurait été de s’avouer vaincu face à tant d’intelligence et de se rendre. Naaaoon, en grand immature, plutôt que de déposer les armes avec élégance, il préférait faire poper des grosses roues fonçant en lignes droites dans l’espoir de le réduire en purée, lui et ce qu’il restait du décor.
    *Pourquoi faut-il toujours que ce soit des projectiles massifs et mortels ?*

Il allait finir par croire que ce colosse ne l’aimait pas beaucoup. Heureusement que ces machins avaient une mobilité attardée, sans quoi notre zéro eut été en graves difficultés. Anticiper leur trajectoire était facile, il suffisait de tourner mais… Cela ne saurait possible que tant qu’il y avait assez de murs pour s’agripper et permettre le virage ! Et comme notre ami protecteur des lieux faisait un meilleur travail que la plupart des entreprises de démolition, cela ne serait plus le cas très longtemps.
Mais Adrix devait s’inquiéter de choses plus graves. Ses précieuses lunettes avaient été détruites et son ennemi n’avait pas encore goûté à sa vengeance amère !
Et justement voilà l’opportunité tant attendue !

Tel un véhicule quadrupède géant dans un univers de science fiction, le monstrueux guerrier minéral se prit les pieds dans le fil habillement préparé par Adrix Skyviyers. A la manière de Goliath défait par David, il s’écrasa lourdement sur les ruines poussiéreuses, faisant trembler la terre à la seule force de l’impact. Mimant un vautour s’abattant sur sa proie, le chirurgien dément bondit vers lui et… Fut interrompu par une armada de piliers surgissant de terre. Il aurait bien réfléchi à un moyen de contourner le problème, si l’œil droit fixé sur son fessier n’avait pas aperçu l’imminence d’un danger.
Un des nombreux disques de rochers s’apprêtait à s’abattre sur lui, et le pilier qui servait de support à ses fils s’était tout simplement fendu sous les efforts répétés. Prit au piège, le malheureux docteur prit appui sur ses petites pattes et bondit aussi vite que possible, espérant éviter ainsi de finir en purée. La rondelle rocailleuse heurta un muret dans un vacarme de poussière, laissant le doute planer sur le destin du croupion du plus séduisant des ovipares… Et après une attente infime qui sembla pourtant interminable à tout bon lecteur qui se respecte malgré l’absence évidente de mots impliqués pour faire monter la tension, ce qui émergea était… unique en son genre.

Spoiler:
 

Agitant frénétiquement ses pieds palmés, cette moitié inférieure de pingouin en putréfaction était en train de courir sur la tranche du disque, tentant tant que faire se peut de rester en selle sans finir en kebab. Mais tandis que la tête s’inquiétait du sort du troufion, sa garde s’était baissée. Aussi Adrix ne vit-il pas un pilier apparaître juste sous lui et le frapper de plein fouet, lui coupant net la respiration.
    -URG !

C’était comme se prendre un uppercut de la part d’un temple romain, mais sans même avoir d’intestins à cracher pour marquer le coup. Fatigué par les sortilèges successifs et sonné sous ce direct rocailleux, le pingouin fut catapulté dans les airs avec force. Son poids ridicule en faisait une cible idéale pour ce genre d’assaut, et c’est tel un oiseau disgracieux qu’il se retrouva loin au dessus du Mémorial. D’ici, il semblait bien plus petit, un spectacle que notre chirurgien aurait su apprécier si ce qui restait de ses noyaux n’était pas remonté jusqu’à son bec à cause de la rotation due à la force centrifuge.
    -I beleve I can *BUUUURP*

Oh non ! Cette opportunité de gag parfait avait été gâchée par ce haut le cœur soudain. Le gardien de granit allait apprécier la douche tiens. Mais d’ailleurs, si Adrix était au dessus, cela voulait dire que…
!!!
Péniblement, Adrix pointa l’unique bras encore attaché à son poitrail vers le bas, visant le centre de sa cible millénaire. Dans un effort tant de concentration magique que de visée précise malgré ces conditions extrêmes, il rassembla une bonne part de ce qui lui restait de force. Ses méninges tournaient à plein régime pour calculer la trajectoire optimale. Il tourbillonnait dans tous les sens, mais cela ne ferait que donner plus de force à l’impact…. S’il arrivait à toucher quoi que ce soit. Cette palme chargée de fils avait une mission simple : Se ficher avec violence dans le dos de la bête et déverser son contenu comme un lierre envahissant pour paralyser une fois pour toute ce cobaye qui résistait déjà beaucoup trop !
    -PINGUUU G

    *Non !*

Il y avait mieux à faire. Puisque les lois de la gravité allaient forcément le faire retomber, il n’allait pas seulement tirer sa palme, mais aussi profiter de l’accélération due à la pesanteur pour frapper. Plus qu’un simple membre, c’était son corps tout entier qui servirait de projectile pour exploiter le surplus de masse et rassembler un maximum de magie en un seul point.
Adrix fit appel à son formidable pouvoir, pointa sa palme aiguisée comme de l’acier vers sa proie.

Il commença à retomber vers le sol, l’air fouettant son visage alors qu’il prenait de la vitesse, tourbillonnant sur lui-même comme une toupie aussi gerbante que malodorante. Il essayait de remuer le moignon et le torse comme une aile pathétique pour orienter un peu sa trajectoire et guider la rotation dans le sens qui l’arrangeait.

Honnêtement, c’était un pari fou, principalement parce qu’il allait probablement s’écraser contre le Mémorial, mais c’était un risque à prendre pour profiter de la bande son épique. Et si ça marchait, il aurait enfin rendu hommage au personnage dont il était inspiré, ce qui était tout de même une bonne chose. Le tout pour le tout en somme.


[HRP : T’inquiète pas va j’étais en absence donc je n’aurais pas pu répondre plus tôt de toute façon ^^ Et merci pour le petit bonus o/ J’espère que le poste ira. Je joue un peu la carte Shonenienne pour une fois. Je suis désolé si Adrix ne semble pas prendre autant de dommages qu'il pourrait mais... j'ai du mal à imaginer un dommage conséquent qui ne le tuera pas immédiatement dans cette situation ^^"]

Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Ven 30 Mai - 16:20
Le Memorial était accroché par les pieds au sol et tentait de se relever comme il le pouvait, mais c'était vraiment difficile à cause du fil du palmipède. Néanmoins, l'une de ses colonnes avait réussi à toucher sa cible, il cessa donc son attaque pour ne pas s'épuiser inutilement à la tache. Étant à plat ventre sur le sol, il ne pouvait pas voir ce que le mage de Grimoire Heart était en train de faire. Cependant, il ne s'inquiétait pas le moins du monde puisqu'il s'imaginait qu'il allait retomber quelque part dans les environs et serait tué sur le coup. Le monstre de pierre était certain d'avoir réussi à se débarrasser de cette chose étrange qui était entrée dans son domaine. Il ne lui restait donc plus qu'à se lever et à retourner sur son socle. S'aidant de ses puissants bras rocheux, le Memorial se mit à quatre pattes et c'est alors que l'impact eut lieu...

La toupie Adrix venait de lui rentrer violemment dans le milieu du dos. La force de l'impact fit craquer la légende de pierre dont l'arrière se fissura dans les sens tandis qu'une moitié de pingouin était encastré à l'intérieur. Retombant lourdement au sol, le manipulateur de roche poussa un terrible hurlement de douleur et resta au sol. Il était incapable de se relever pour le moment. Il utilisa donc ses grosses mains de pierre pour essayer de retirer le pingouin de son dos.


=============================
Intervention Game Master : Tu rentres dans le dos du Memorial qui s'effondre au sol dans un hurlement. Il essaie de te retirer en utilisant ses mains.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mer 4 Juin - 20:24
SBROTCH

Ce fut plus ou moins tout ce qu'Adrix eut le privilège de percevoir de son attaque spectaculaire. Et dur de dire s'il s'agissait là de la rupture du corps de la bête ou du sien. Ses souvenirs étaient quelque peu confus par l'impact, tout s'était enchaîné si vite. Sa palme tranchante avait pénétré la roche de son adversaire qui s'était effondré sur le sol, fauché net par son minuscule bourreau. Un tel colosse ne devait pas voir sa carapace perforée souvent ! Et si sa souffrance aurait été une douce mélodie aux oreilles du pingouin, ce dernier n'en avait hélas rien entendu. En effet, tandis que le Mémorial poussait un hurlement sauvage pour vomir sa haine du pire moustique qu'il ait jamais rencontré, le palmipède était abasourdi par le seul fait de ne pas avoir été transformé en gelé. La seule sensation qui perçait encore ses vieux os c'était un sifflement strident dans ses tympans et une douleur musculaire telle qu'il doutait de sa vraisemblance scientifique.
Dire qu'il était mal au point eut été un euphémisme. A vu de bec, il avait plusieurs os fracturé, le museau tordu et plus de contusions que de patience pour les compter. Alors certes, il avait atteint sa cible, c'était déjà bien, mais nom de lui que ça faisait mal ! C'était comme piquer une tête dans du bitume ! Et ce depuis le cinquième étage d'un immeuble ! son squelette avait tremblé jusque dans ses fondements et sa cervelle venait d'expérimenter les sensations d'un dérapage dans sa boîte crânienne ! Le fait d'avoir tourbillonné comme un taré toute la chute n'avait sans doute rien arrangé : s'il avait encore un petit déjeuner à régurgiter il ne se serait pas privé.
En plus de ça, entre aujourd'hui et le combat contre le Dragon Noir, s'encastrer dans le décor commençait à devenir une habitude. Et si Adrix n'avait jamais été contre les running gags, il aurait préféré en sélectionner un moins pénible à encaisser.

Les uns après les autres, ses sens se remirent en route, tandis qu'Arc of Flesh recollait les petits morceaux s'étant empalé sur la roche. Alors déjà il faisait tout noir... Super. Il s'était enfoncé si profondément dans la carcasse de son gibier qu'il ne voyait même plus le bout de son bec. Quant à l'odeur...
    *J'espère que je ne me suis pas planté dans son fion...*

Heureusement pour lui, plutôt qu'un délicat fumet de fumier, le seul parfum alentour était celui de son propre sang et de sa chair en putréfaction rongée par les asticots. Ouf, c'était au moins une crasse qu'il aurait évité.
D'ailleurs est-ce ce truc avait un anus ? Ou même un estomac ? Qu'est-ce qu'un géant animé pouvait bien prendre au petit déjeuner ? Des rochers ? Pouvait-on déféquer du minerai après digestion ? Peut être qu'il en sortait des pierres précieuses tiens ! Il faudrait qu'il étudie la question une fois sorti de ce guêpier.

... Ce qui allait être relativement difficile. Si le Mémorial était cloué au sol, Adrix, lui, était coincé dans la roche. Il aurait fallut une grosse poussée pour le sauver, et ce n'était pas avec les membres à moitié en miette qu'il arriverait à s'extraire de cette tombe minérale. Sa présence devait agacer passablement le titan qui tentait tant bien que mal de retirer cette enquiquinante épine de son dos avec ses grosses paluches qu'Adrix sentait chatouiller ses boyaux. La position peu pratique jouait en la faveur du pingouin sur ce coup là, mais nul doute que sa proie finirait par se saisir de lui... Et cela arriverait bien avant qu'il ne puisse concocter une quelconque contre-attaque.
    -Dis, tu ne veux pas qu’on fasse une trêve ? Non hein ?... Je me disais aussi

    *Oooh mais je sais*

Péniblement, un petit fil vint sectionner la partie du torse qui dépassait du torse du golem, dérobant à ce dernier toute prise potentielle sur ce "parasite". Les morceaux sectionnés glissèrent mollement par terre dans un bruit répugnant de viande pourrie, incapables de se mouvoir sans fils pour les supporter. Adrix était comme un bouton glissé dans la chair du vilain pas beau, et serait aussi pénible à retirer qu'un excédent de sébum. Cela ne faisait bien sûr que retarder l'échéance, et le monstre se remettrait sûrement bien plus vite sur pied qu'Adrix. Personne ne remporte une bataille en se cachant. Il fallait contre-attaquer. Et le Docteur avait justement l'homme de la situation.

Ou plutôt le croupion de la situation !

Si la tête était bloqué, le cucul du chirurgien fou était toujours en liberté. Quand son maître avait presque perdu connaissance, il avait chuté mollement de sa roue de pierre. L'œil qui y trônait était la dernière source de lumière et l'ultime lueur d'espoir du pingouin. Le problème, c’est qu’il lui faudrait un peu de temps pour se frayer un passage dans la jungle de pilier et récupérer des forces. Alors en attendant que le cucul se ramène….
    -Attention aux chatouilles !

Jaillissant du bec de son altesse palmée, une poignée de fils commencèrent à se glisser minutieusement dans un maximum de fissures de la roche dans l’espoir de les agrandir. Adrix n’avait plus l’énergie de déployer une grosse queue mortelle, mais il pouvait continuer à aggraver ce qu’il avait déjà causé, espérant que la douleur neutralise toujours un peu plus son ennemi, au moins le temps que sa magie ne se rallume un brin.

[Question bonus, est-ce que le socle sur lequel se tenait le Mémorial a l'air magique d'une quelconque façon °° ? ]
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mar 17 Juin - 21:48
Cloué au sol, le mémorial ne pouvait rien faire de plus qu'essayer de retirer le parasite de son dos. Lorsqu'il se sentit les morceaux tranchés qui glissaient sur son dos, il se crut libérer, mais cet espoir ne fut que du courte durée. En effet, il sentit les fils qui s’immisçaient à l'intérieur de son corps rocheux. Les fissures par lesquels ces derniers passaient s'ouvrirent davantage dans des craquements vraiment inquiétants. Le monstre était vraiment solide, mais il s'approchait de plus en plus du morcellement à cause de toutes les fissures de plus en plus larges.

Se sentir dans cet état était vraiment inquiétant et douloureux qui se décida à tenter le tout pour le tout pour tuer le palmipède qui était enfoncé dans son dos. Il utilisa donc le peu de force qui lui restait pour créer de nombreux boulet de pierre qu'il fit apparaître au dessus de lui. Il les dirigea alors tous sur lui, aggravant son état, mais était sûr d'écraser le parasite dans son intérieur. Il serait probablement hors d'état de combattre pendant un moment, mais au moins, il serait débarrassé de l'intrus.


=============================
Intervention Game Master : Le Mémorial fait tomber des boules de pierre sur son dos pour t'écraser même si tu te trouves à l'intérieur de son corps.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mer 25 Juin - 1:11
Adrix avait l'impression d'être une pousse lierre se frayant un chemin à travers des ruines ancestrales. De la même façon que des racines éclatent la roche au gré des saisons, ses fils parsemaient le corps du terrible Mémorial d'une myriade de fissures sans cesse grandissante. Il reproduisait en quelques instants ce que la nature n'avait su lui infliger en dieu seul sait combien d'années. Comment ce géant pouvait-il se sentir face à sa fin approchante ? Il avait dû passer des lunes et des lunes à garder cet endroit sans être inquiété par quoi que ce soit. Sa conscience était le fruit de l'adoration accumulée des anciens habitants de ce qui devait jadis être une cité, mais à quel point appréhendait-il sa propre existence ? Il n'était pas né, il n'y avait pas de point de départ à son identité. Et il risquait de la perdre des palmes d'un parfait inconnu, how ironic~ Un délicieux phénomène que le savant fou se ferait un plaisir de décortiquer une fois cette petite joute entre maître et compagnon terminée.

... Sauf que la victoire était loin d'être acquise en vérité. Entre deux hurlements de douleur, le Mémorial concocta sa nouvelle contre-attaque pour se débarrasser du parasite trop tenace à son goût. Une terrible technique que l'œil sur le postérieur du pingouin remarqua à sa grande terreur.
    *Oh le fils de Lucifer !*
    *C’est une insulte ça ?*

Cette saloperie avait décidé de les écraser tous les deux à grands renforts de rochers géants ! Il allait s'assommer tout seul, mais au moins il était certain de broyer le médecin de Grimoire Hearts entre ses bourlets minéraux. Un piège mortel dont Adrix ne pourrait sortir que sous l'état d'un vulgaire milkshake nauséabond.
C'était une mesure plutôt désespérée de la part de cette créature de pierre. Etait-ce là une application extrême de son devoir de protection factice avec mépris de sa subsistance ? Ou son instinct de survie était-il si développé qu'il paniquait à la seule idée de la mort ? Cette dernière hypothèse était la plus intrigante.
En effet, pour un scientifique comme le palmipède, cette chose qu'il affrontait ne s'adaptait que pauvrement à la définition du vivant. Il ne respirait pas, n'avait sans doute pas d'organes et était dénué de toute matière organique. C'était ce qui le rendait si fascinant, il était là, mais uniquement grâce à la magie qui animait son être. Et cette magie, cette impulsion d'énergie arcanique, cherchait à survivre... Un instinct né spontanément de cette force mystérieuse. Tant de potentiel derrière ce concept et
    *Raaah ce n’est pas le moment d'étaler mes brillantes théories au travers d'une narration inutilement longue !*

L'équation était simple : Des grosses bouboules allaient tomber et il finirait en smoothie de zombie s'il n'agissait pas rapidement. Pour être franc, il avait rarement été dans une situation aussi critique jusqu'à maintenant, et ses méninges tournaient à s'en donner mal au crâne. Pas que la mort l'angoissait plus que ça, mais c'eut été du gâchis de terminer son histoire de cette façon. Il n'était pas plus capable de s'extraire de là qu'il ne l'était au poste précédent et le seul renfort qu'il pouvait espérer venait... de son cul. Son croupion représentait donc son ultime chance de salut dans cet étrange affrontement. Plutôt que de sauver ses fesses, c'étaient donc à ces dernières de sauver la tête pour une fois.
Sa petite pause de tantôt lui avait permis de récupérer un tant soit peu de mana, mais pas de quoi faire des miracles. Détruire les rochers durant leur formation était donc hors de question, il n'en avait tout simplement pas les moyens. Il ne restait donc plus qu'une poignée de techniques à même de résoudre le problème.
Mais l'important ici n'était pas d'empêcher la formation des terribles projectiles ! C'était d'éviter qu'ils ne lui atterrissent sur le poil, ou ne s'écrasent à proximité immédiate sur le dos du Mémorial. En fait, ils étaient même l'arme idéal, le punch qui lui manquait s'il voulait mettre un terme une fois pour toute à combat en assommant son ennemi. Son objectif était donc de s'épargner un destin funèbre tout en laissant le golem s'envoyer dans les choux tout seul !

Et c'était justement le titan gardien qui lui avait servit la solution sur un plateau. Il avait créé de ses propres mains géantes ce qui manquait cruellement à Adrix au début de leur duel : Des piliers solides pouvant servir de supports à ses fils ! En d'autres termes, il avait offert à son bourreau de quoi tisser sa toile~ Et c'est exactement ce que son popotin bondit faire : Déversant une nouvelle gorgée de filaments durs comme l'acier, il façonna un String Wall qui, il l'espérait, retiendrait les rochers nécessaires à sa survie.
    *Je te confie mon destin cucul !*

Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Dim 29 Juin - 20:52
Le filet créé par le palmipède de Grimoire Heart remplit parfaitement son rôle puisque les boulets rocheux restèrent coincés au-dessus. Le Mémorial n'avait pas réussi à s'écraser lui-même avec son attaque et poussa donc un hurlement de rage qui se transforma rapidement en mugissement de douleur lorsque, dans un craquement terrifiant, il se brisa un peu plus à cause des fils d'Adrix qui se trouvaient toujours dans à l'intérieur de son corps de pierre. La chance fut alors du côté du membre de Grimoire Heart puisqu'un des morceaux brisés se trouvait juste à côté de lui. Il n'était donc plus bloqué à l'intérieur du Mémorial étant donné que le trou dans lequel il s'était encastré était maintenant bien plus large.

Le pingouin avait intérêt à sortir rapidement de la créature de pierre puisque son filet était sur le point de céder et de libérer la totalité de ce qu'il avait bloqué. Finalement, ce qui devait arrivé arriva et le fila cassa. De très nombreux rocheux tombèrent alors sur le corps du Mémorial et peut être d'Adrix si celui-ci n'avait pas encore quitté son espèce de prison. Les impacts furent véritablement ravageurs sur la statue qui était désormais pleine de cratères. Cette série de coups sur son corps finit par stopper le Mémorial qui ne serait plus capable d'attaquer ou même de se déplacer avant un moment. En plus de cela, la créature s'était rendue compte qu'elle avait complètement détruit ce qu'elle était sensée protéger. Elle n'avait donc plus rien à faire ici étant donné qu'il n'y avait plus rien à protéger. Autant suivre cette étrange petite chose qui avait réussi à lui tenir tête, après tout cela lui permettrait peut-être de devenir une légende parmi les légendes. Il ne lui restait plus qu'à espérer que le pingouin ne partirait pas sans lui ou avant qu'il ne soit en mesure de le suivre


=============================
Intervention Game Master : Capture réussie ! Félicitations ! Tu peux conclure et demander tes récompenses.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 24
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    Mar 1 Juil - 21:55
"Spider Pingu, Spider Pingu, il peut capturer un golem. Est-ce qu'il peuuuut faire une toile ? Bien sûr que oui, c'est un génie, prend gaaaaarde le médecin fou est lààà !"

Voilà qui pourrait fort bien résumer l'état d'esprit du chirurgien le plus unique de Fiore lorsqu'après un craquement inquiétant, sa toile improvisée parvint à stopper net la pluie de rochers qui menaçait de le transformer en smoothie arctique. A la manière d'Atlas supportant la voûte céleste, le filet habilement façonné portait sur ses filaments translucides le poids de ce qui aurait été le coup de grâce. Le plus drôle, c'est que le maillage transparent était presque invisible à l'œil inexpérimenté, donnant l'impression que cette poignée de boulets broyeurs flottait dans les airs. Quoiqu'il en soit, pour le pingouin, cet ultime sursaut de sa magie venait de lui sauver les fesses... ou la tête en l'occurrence. Il trépignait sur place, ses petites pattes palmées soulevant la poussière dans un enchaînement de claquettes endiablées.
Hélas, le Mémorial ne partageait guère son allégresse. Plutôt que de partager l'enthousiasme du vainqueur, ce vil tas de roches hurlait de rage et de frustration face à cet énième échec. Quel mauvais perdant celui là. Il n'avait pas à avoir honte pourtant, il était tout naturel de perdre face à Adrix. Personne ne le blâmerait de chuter face à l'esprit le plus charismatique et le plus brillant de tout le continent, ce n'était que l'ordre élémentaire des choses.
    *Puis-je suggérer de te glorifier après t’être dégagé de là ?*

    *Vous faîtes une belle paire de rabat-joies tous les deux*

Soit, le grimoire maudit n’avait pas exactement tort. Ce renfort de fortune ne tiendrait pas bien longtemps, et Adrix n’avait plus assez de fils à disposition pour le renforcer davantage. S’il voulait savourer l’intégralité de son triomphe, il devait se sortir de là. Mais sa besogne fut bien vite récompensée par le son mélodieux du minerai qui fissure sous le lent effet de la pression. Oooh que c’était doux~ Presque autant que celui de la chair cédant sous son scalpel, mais les couinements de douleur du Mémorial compensaient largement ♥ Voir ce grand costaud à la puissance destructrice monumentale se tordre sous la souffrance et rugir par la faute d’une petite teigne palmée était une revanche pour tous les nabots de l’univers.

Alors que sa prison rocailleuse cédait sous ses assauts, le Chirurgien fut enfin libéré de sa geôle. D’un coup de palme maladroit, il parvint à s’extirper de la carcasse meurtrie de son gibier. Sa silhouette fatiguée roula avec autant de dignité que possible sur le dos minéral pour venir s’écraser à terre, juste à temps pour contempler la chute fatidique des rochers. Allongé ainsi sur le carrelage antique, il était parfaitement installé pour déguster jusqu’à la dernière goutte de supplice de son cobaye. Ce n’était pas du sadisme primaire, non non, juste un moyen d’assurer la discipline dans les rangs de ses sujets d’expérience. Ainsi plus jamais ce titan n'oserait remettre en question sa position dans leur couple.

Et les dommages furent au-delà de tout ce qu’il avait espéré pour tout dire. Les impacts répétés avaient fait céder la pierre, ouvrant de profondes cicatrices dans l’enveloppe du Mémorial. Le postérieur dandinant d’Adrix vint récupérer sa moitié supérieure, bien vite rejoins par son bras tranché. Les membres sectionnés se recollèrent en un instant, ne laissant même pas une cicatrice pour laisser un souvenir de cette séparation brutale. Le pingouin mit une tape sur ses fesses, ravis de retrouver son croupion sous son thorax, et désormais capable d’analyser son nouveau cadeau d’anniversaire à lui-même.
    *Ooooh en voilà une jolie vue~ *

Le chirurgien jeta un looong coup d’œil sur les entrailles mises à nue de son adversaire. Oh qu’il allait s’amuser à étudier le complexe fonctionnement de cet mécanique physiologique. Il allait le retourner sous toutes les coutures, l’ausculter jusqu’à satiété jusqu’à ce que cette anatomie n’ait plus le moindre secret pour lui. Et il profiterait aussi de cette puissance destructrice monstrueuse, capable de broyer des forteresses d’un seul revers, une force de frappe qui lui manquait cruellement jusqu’alors.
Mais avant cela, il fallait s’assurer que cette brave bête survive à leur petit désaccord. Passant une palme sur la pierre froide, le docteur esquissa un sourire mauvais.
    -Toi et moi allons former une magnifique équipe mon mignon~

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi    

[Capture] Allons nous faire un nouvel ami moi et moi

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Ouest :: Forêt de Baal
-