Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [JA] Thunder & Music : Act 5

AuteurMessage
Ethan Rayne
Fondateur / RaiteiFondateur / Raitei

avatar

Messages : 2591
Date d'inscription : 14/10/2010
Âge : 29
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Lightning Flames Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.330
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: [JA] Thunder & Music : Act 5   Jeu 27 Fév - 15:43
Spoiler:
 


Bad Memories

Il y a parfois des côtés déplaisants dans la vie d'artiste. En général, l'écriture de chansons correspond à une forme de catharsis littéraire, le genre de chose qui vous permet de vous libérer de ce qui vous ronge intérieurement. Seulement, parfois, vous avez une formidable source d'inspiration qui peut vous faire écrire de superbes textes, mais qui peut également vous remuer l'esprit. Voilà ce qui se passe lorsque l'on subit un traumatisme psychologique, on préfère éviter d'y penser et se consacrer à autre chose. Mais parfois, en tant qu'artiste, vous êtes contraints d'écrire sur ces choses, en particulier lorsqu'elles sont médiatisées, comme ce fut le cas pour l'affaire des Regalia et du plan à la Tour du Paradis.

Voilà une expérience que j'aurai bien voulu oublier. La sensation de brûlure au niveau du torse lorsque l'artefact avait fusionné avec ce dernier, l'impression de voir sa conscience s'éteindre peu à peu. Mais j'ignorais ce qui était le pire... Ne plus être maître de son corps ou bien savoir que l'on était en train de blesser des personnes importantes pour nous ? C'était comme si plusieurs décennies, plusieurs siècles de folie étaient passé à travers mon esprit, le transformant en quelques instant en ce qu'il serait devenu après tout ce temps suite au vécu de Fulguros. Et bien entendu, comme mon producteur cherchait à faire dans le poignant, et surtout à faire un bon chiffre d'affaire sur le prochain album, il m'avait demandé d'écrire à ce sujet. Je devais admettre que j'étais loin d'être à l'aise lorsque je pris place dans la cabine d'enregistrement, face au micro monté sur lacryma.

J'essayais de me rappeler la désagréable sensation de se voir agir comme une bête sauvage. IL fallait quelque chose qui soit violent comme musique. Quelque chose qui montre cette impression de viol psychologique, de retour à un état primaire où la conscience n'a plus de raison d'être. Fermant les yeux, je revoyais les images de ce combat, que j'avais livré face à Quatie, Tao... Et Natsumi. Ce que j'avais ressenti à ce moment n'avait rien à voir avec la volonté de combattre... Mais plutôt la volonté de recevoir l'aide de ces proches présents face à moi, que je risquais de blesser. Les voir encaisser mes assauts me brisait intérieurement, et j'avais cette image de moi-même, la tête entre les mains, hurlant en demandant que cela s'arrête. Cette sensation de violence, voilà ce que je devais transmettre dans ma chanson.


The Animal I've Become by Three Days Grace on Grooveshark

I can't escape this hell,
So many times I've tried !
But I'm still caged inside.
Somebody get me through this nightmare !
I can't control myself !


Puis, après cet appel à l'aide, venait le moment le plus violent, celui de la peur d'être rejeté par nos compagnons. Moins intense que la peur de le faire du mal, la peur de les voir vous renier, croire que ce monstre qu'ils combattent n'est personne d'autre que le véritable vous. Mes doigts glissaient sur la guitare à grande vitesse, alors que mon médiator grattait les cordes avec une violence qu'il était rare de me voir déployer. L'intensité de ces souvenirs, leur caractère désagréable, et la manie que j'avais de vivre ma musique, m'obligeant à replonger dans le chaos qu'a été cette bataille... Le rythme de la musique s'emballait alors que le volume des notes grimpait, donnant une sonorité violente, agressive.

So what if you can see the darkest side of me?
No one will ever change this animal I have become !
Help me believe it's not the real me !
Somebody help me tame this animal !!!


A nouveau le calme, du moins de manière relative. J'avais tenté, dans mon esprit, de combattre la volonté de Fulguros. Mais à chaque fois, je me heurtais à un mur, n'arrivant pas à reprendre le contrôle de moi-même. Et plus je me sentais impuissant, plus ma colère et ma rage montait, tant envers le Tyran de Foudre que moi-même. Et plus cette haine croissait, plus je perdais la maîtrise de mon enveloppe charnelle. Ce cercle vicieux me dévorait, m'empêchant de remonter la pente, me donnant l'impression d'un piège sadique duquel je ne pouvais sortir.

I can't escape myself,
So many times I've lied,
But there's still rage inside.
Somebody get me through this nightmare !
I can't control myself !


Et à nouveau le déchaînement de colère. A nouveau la guitare laissait s'échapper des notes d'un volume sonore assourdissant, alors que ma voix avait un ressenti de cassé, par la rage, par le désespoir qui m'avaient forcés à hurler de toutes mes forces jusqu'au mutisme. Je sentais que ce ressenti me faisait gratter les cordes de mon instrument avec trop de force, étant trop immergé dans ces souvenirs, dans ces instants passés désagréables, poussant mon esprit et mon corps à réagir violemment en s'exprimant par le biais de la chanson et de la musique.

So what if you can see the darkest side of me?
No one will ever change this animal I have become !
Help me believe,
It's not the real me !
Somebody help me tame this animal I have become !
Help we believe it's not the real me !
Somebody help me tame this animal !

Somebody help me through this nightmare,
I can't control myself !
Somebody wake me from this nightmare,
I can't escape this hell !

So what if you can see the darkest side of me ?
No one will ever change this animal I have become !
Help me believe it's not the real me !
Somebody help me tame this animal I have become !
Help me believe it's not the real me !
Somebody help me tame this animal !
This animal I have become !


Puis, brusquement, mon médiator cassa, en même temps que trois des cordes de la guitare, tandis que j'avais laissé plusieurs éclairs émaner inconsciemment de mon corps, fragilisant l'instrument et frappant plusieurs murs de la pièce sans rien faire d'autre que de ne laisser que des marques de brûlures légère ici et là. Mon producteur voulait un titre qui parlait de mon ressenti lors de la bataille des Régalia ? Le voilà. Mais vu mon regard à l'instant où je sortis de la salle d'enregistrement, il en disait assez long sur ce que je pensais : Mieux valait pour lui qu'il ne m'en demande pas plus, sous peine de devoir financer la reconstruction de tout le studio.




_________________



Spoiler:
 

[JA] Thunder & Music : Act 5

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Carmina
-