Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 À la recherche du Phénix ! [Capture]

AuteurMessage
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Sam 22 Fév - 23:49
Il existait en ce monde des créatures plus fantastiques les unes des autres. Des créatures étranges, fabuleuses, aux allures oniriques, mais dont pourtant l'accès était possible à tout un chacun. Il y en avait pour tous les goûts. Et, voyez-vous, les plus majestueuses sortaient du lot... Et par ce mot, je parlais de créatures telles que les Tinatium, les Elementalis, les Flashbirds, ou, par-dessus tout à mon avis, les Phénix. Oui, je parlais bien de ces merveilleux oiseaux qui, disait-on, étaient capables de s'embraser pour ensuite renaître de leurs cendres... Une bien trop belle légende qui en faisait rêver plus d'un. Et au milieu, il y avait moi, dont le seul souhait était de démystifier cette légende. Après tout, si quelques personnes avaient eu la chance d'en voir apparaître, pourquoi ne pouvais-je pas être dans le même cas ? Certes, peut-être n'étaient-ils pas immortels, avec cette capacité de mourir puis de renaître de ses restes, peut-être était-ce une entité n'étant pas unique, peut-être n'était-ce qu'un oiseau pouvant se mettre à flamber, mais tout cela ne m'importait que peu... Voir et réussir à approcher, voire même plus avec certaines chances, serait déjà une énorme chance pour moi. Je ne voulais pas me donner de faux espoirs quant à l'existence d'une bête unique, légendaire même : je ne souhaitais que m'en approcher, si ce n'était véritablement me familiariser avec l'un de cette espèce.

Ainsi, ce fut dans cette optique que depuis quelque temps déjà, je m'étais lancé dans des recherches pour savoir où le trouver et comment le trouver. C'était à ce moment-là que la grande bibliothèque de la guilde et l'immense bibliothèque de Magie savaient se rendre utiles. Autant dire que j'avais pris beaucoup de temps à consulter tous les ouvrages qui pouvaient m'intéresser. Depuis les simples témoignages, jusqu'aux livres traitant des légendes en passant par les bouquins basés sur la faune du Royaume, j'avais fait en sorte de ne rien en laisser au hasard. En réalité, ces créatures étaient extrêmement rares et bien peu de monde avait pu en avoir dans son champ de vision. Et, pour ainsi dire, on en trouvait quasiment nulle part... Il allait sans dire que la tâche s'avérait ardue pour moi si je gardais en tête l'idée de mettre la main sur l'un de ces fameux Phénix. Mais je n'abandonnai pas ! S'il y avait une possibilité d'en rencontrer un, alors je ne la lâcherais pas. Il m'en fallait un ! Et puis, il n'y avait rien de mieux pour attirer les femmes ! Une créature qui dégageait une très forte chaleur... Au sens propre, évidemment.

Mon temps passé dans ces paradis de livres m'avait, par conséquent, mené sur l'île de Lémuria. Ce territoire insulaire était fameux pour abriter des Simili-Phénix, soit la forme infantile du Phénix. Il était donc assez logique que l'un d'eux soit passé au stade supérieur... En tout cas, ça l'était dans ma tête. Voyant en ce lieu l'aboutissement de cette quête, je n'avais pas cherché et je m'étais rendu au Pyrée, le Grand Port du Nord, pour tenter de trouver une embarcation. Cette ville avait un échange régulier avec Lémuria, ainsi, ce ne fut pas une épreuve pour trouver un transport. À vrai dire, je n'eus qu'à poser ma bourse sur la table et donner le montant nécessaire pour pouvoir faire la traversée ! En une demi-journée, je me retrouvais au port du village pêcheur. Il ne me restait plus qu'une chose à faire : prendre des informations, pour prendre connaissance d'où je pouvais trouver des simili-phénix à leur état naturel, ou voir si ne serait-ce qu'un seul Phénix avait déjà été aperçu dans les parages, pour ensuite partir à l'aventure et tenter d'en dénicher un.

Peu de temps après, après avoir pris un bon déjeuner et mis quelques rations dans mon sac, je me retrouvais déjà dans la luxuriante forêt de l'île, à me frayer un chemin de mes lames. Si je voulais avoir vraiment des chances, il fallait que je m'enfonce entre ces arbres pour m'approcher des montagnes, car j'avais vraiment peu de chances d'en trouver seulement à l'orée de la forêt. Une clairière ou les abords d'une falaise... Peut-être pourrais-en apercevoir de là. Ou non ! J'avais certainement plus de chances d'en trouver si je prenais de l'altitude, après tout, c'était un oiseau, une sorte de faucon enflammé. N'était-il donc pas tout à fait normal qu'il affectionne les endroits en hauteur ?

Spoiler:
 

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Lun 24 Fév - 3:16
Lémuria était en effet un très bon endroit pour partir à la recherche de la flamme ailée et ce pour plusieurs raisons. Une île peu populeuse, aux températures tropicales, abritant deux volcans et, par-dessus tout, c’était le lieu de repos des Simili-Phénix, une espèce rare mais également la forme infantile des honorables Phénix. Ces mystérieuses créatures de feu fières mais gardant jalousement leurs secrets intacts. Il était donc tout à fait possible qu’au moins une de ces légendes vivantes habite dans le coin. Cependant, peut-être que c’est le cas, mais même si la réponse est positive, en trouver une relèverait d’un véritable acte divin, un signe du tout puissant. Roy pourrait très bien en trouver une avec beaucoup de chance… ou peut-être que non.

Cependant, le mage de Blue Pegasus pouvait dire merci aux puissances supérieures car durant sa route vers les profondeurs de la forêt, il pourra sans l’ombre d’un doute poser le regard sur ce qu’il souhaitait tant rencontrer une fois dans sa vie. Un Phénix, là, posé dans son nid sur une branche d’arbre assez haute. Que pouvait bien faire une bête si glorieuse perchée là ? La réponse était simple : Il dormait. Ou plutôt elle, puisqu’il s’agissait là d’une magnifique femelle. C’était un phénomène bien étrange. Observer un être aussi précieux et majestueux en train de dormir était un privilège que peu de gens pouvaient se vanter. Que se passerait-il cependant si son sommeil en venait à être troublé… ?

***

Intervention Game Master : Pendant ta promenade, tu peux apercevoir un Phénix dormir dans son nid sur une branche d’arbre.
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Lun 24 Fév - 15:24
L'espace d'une journée, je m'étais transformé en un véritable aventurier. J'étais là, dans une forêt plus ou moins dense, à me frayer un chemin à l'aide de mon sabre, si toutefois je ne pouvais pas progresser d'une manière conventionnelle. J'étais à l'affût... Je cherchais la moindre trace d'un plumage peu courant, ou d'un cri d'oiseau atypique : je souhaitais véritablement mettre la main sur l'une de ces formidables créatures. Mais la chance ne semblait pas me sourire... Il n'y avait là que des oiseaux basiques, des animaux exotiques, ou des bêtes endémiques de l'île, rien qui n'intéressait vraiment en somme. C'était une forêt tout ce qu'il y avait de plus normal, avec rien de spécial. Ni Simili-Phénix, ni Phénix... Rien.

Je commençais presque à désespérer, à avancer comme ceci, dans le vide. Il fallait vraiment être un sportif pour progresser ici, car ce n'était pas si simple que cela ! Quelquefois, il fallait affronter les dénivelés, d'autres fois, se battre avec la nature pour avancer ou sortir sa jambe d'entre les racines. Il fallait aussi et surtout faire attention où mettre les pieds, pour ne pas rester coincé ou pour ne pas se blesser. Bref, c'était un challenge qui ajoutait du piquant à cette quête. Mais malgré tout, aucun plumage roux ou rouge-feu ne se présentait à moi... On disait que ces créatures étaient très rares, surtout pour la forme adulte et qu'en rencontrer un relevait véritablement de l'exploit : eh bien, à l'instant même, j'avais la confirmation. Déjà plusieurs heures que j'avançais, mais pourtant je n'en trouvais pas. Le ciel me détestait-il donc autant ? Où voulait-il mettre à l'épreuve ma détermination et ma patience ? S'il croyait que j'allais abandonner si facilement, il pouvait bien aller se cacher ! C'était une occasion unique, en or et il devait forcément y avoir l'une de ces créatures mythiques, pour peu de bien chercher... C'était forcé. Je ne devais pas abandonner : je devais continuer ma recherche. Et peut-être bien trouverais-je un indice, quelque chose qui me mettrait sur la piste, comme une bûche roussie par le feu, une plume ou un cri étrange, voire même une lueur flamboyante ! Je devais juste chercher, patienter et rester déterminé... Peut-être ensuite les dieux pourraient-ils avoir un regain de Clémence !

Il y avait de nombreux oiseaux ici, même trop, mais aucun ne correspondait à mes attentes. Je commençais à m'enfoncer profondément dans la verdure, à tel point que si je devais faire marche arrière, me perdre ne serait pas étonnant. Mais c'est alors que l'impensable se produise... Là, non loin, juste devant moi, une teinte écarlate bien plus que louche attira mon attention. Sur une branche assez haute se situait un nid énorme... Au sein duquel trônait un oiseau tout aussi gros. Quel était cet oiseau ? C'était un Phénix, dans toute sa splendeur ! Le Très Haut avait entendu mes prières et voilà que mon voeu s'exauçait... Cette merveille était à la portée de mes mains. Le seul hic... Il dormait. Et pour une créature aussi fière que celle-ci, la réveiller devrait probablement revenir à signer son arrêt de mort. C'était pourtant le moment inespéré... Il fallait que je tente de m'approcher dans le silence le plus total. Il dormait, soit, et si je ne pouvais pas le rallier à ma cause, bien que ce serait là fort dommage, l'admirer seulement viendrait à me satisfaire.

Néanmoins, s'approcher silencieusement dans une brousse pareille n'était pas si simple : il fallait véritablement avoir la discrétion d'un ninja ! Ainsi, je me débrouillai pour faire des gestes lents mais précis pour m'avancer. Les larmes me venaient aux yeux, tant j'étais content d'y arriver. Cela eut pour effet d'embuer mes yeux, entravant alors partiellement ma vue. Ô créature si glorieuse et magnifique, patiente, j'arrive ! J'étais emporté par mes émotions, à tel point que je ne voyais pas cette branche qui venait à l'encontre de mon front. Je ne compris mon erreur qu'au dernier moment, lorsqu'un gros « Schtong » retentit. L'instant d'après, je me retrouvais sur les fesses, au sol, en train de frotter cette grosse bosse qui s'était formée sur mon crâne. Oubliant partiellement la présence de cette bête qui dormait, je laissais échapper un « Ite ! Ite ! Ite ! Ça fait mal ! ». Peut-être était-ce là l'une des plus grosses erreurs de la journée : j'avais perdu toute ma discrétion et j'avais même peut-être fait trop de bruit. Faites qu'il ait le sommeil profond et qu'il ne m'ait pas entendu, auquel cas je passerais un assez mauvais quart d'heure... Quoi que, je préférais qu'il s'énerve à mon égard au lieu de prendre la fuite ! S'il se réveillait, j'aurais au moins une chance de l'apprivoiser, si néanmoins je ne l'avais pas trop chauffé (jeu de mot.. Ahah... Huhu...) ! La tête dressée, les sens aux aguets, j'attendais de voir si j'avais été trop bruyant ou pas : je préparais même mon sac à dos, pour voir si je n'avais pas quelque chose qui pourrait plaire à son palais. Bah quoi, il pouvait bien être gourmand, non ?

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Ven 28 Fév - 2:06
L’oiseau majestueux dormait paisiblement sur sa haute branche, rêvant de tout et de rien. Elle se sentait en paix, se reposant après de nombreuses heures de vol à chercher de la nourriture. Soudain, elle ouvrit les yeux, surprise par une voix. Cette voix n’était pas bestiale. Elle était… humaine. Elle leva la tête, furieuse que quelqu’un ait réveillé sa formidable personne et chercha le fautif. Du haut de son arbre, elle put apercevoir un blondinet assis par terre se lamentant sur son sort. Il avait donc osé la réveiller ? Impardonnable ! Soudain, de petits cris étouffés se firent entendre. Oh non ! Il avait osé réveiller ses deux bébés aussi ? Là, c’était la goûte d’eau qui mettait le feu à la fournaise ! La créature demanda doucement à ses Simili-Phénix chéris de se calmer. Par la suite, elle étendit ses ailes au plumage écarlate juste avant de s’envoler.

Cet humain semblait se plaindre, elle allait donc mettre fin à ses souffrances. L’oiseau de feu planta ses griffes acérées dans l’écorce de l’arbre sur lequel Roy s’était percuté après l’une de ses branches et le déracina de la terre, le soulevant ainsi dans les airs. Avec sa force ahurissante, elle projeta l’arbre sur ce misérable ver de terre aux cheveux d’or. Sans même regarder l’arbre atterrir, elle tourna le dos à la scène dans l’objectif de regagner son nid et s’occuper de ses pauvre petits chéris d’amour. « Cela aura été rapide », pensa-t-elle.

***

Intervention Game Master : Le Phénix se réveille et te lance un joli arbre dans la gueule. Enjoy ~
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Dim 2 Mar - 0:14
Il fallait sérieusement que j'apprenne à être plus discret... Il n'y avait vraiment que moi pour faire des choses pareilles. Rechercher une créature immensément rare, presque mythique, puis se cogner dans tous les sens et faire du bruit alors qu'elle dormait... Non seulement il fallait que je gagne en discrétion, mais je devais aussi être moins maladroit. Avouons-le, ce n'était pas chose aisée que de refaire notre façon d'être. Même s'il était assez nécessaire pour moi d'être moins gauche. Non seulement cela me serait plus utile dans des situations de drague, mais aussi dans d'autres plus courante, ou pour éviter de mettre ma vie en danger comme à l'instant. Un stage serait ici le bienvenue...

Toujours est-il qu'au moment où mes fesses rencontrèrent le sol, mon regard s'était figé vers le nid, mon sac dans les mains, avec l'espoir qu'un sandwich le calmerait. En y repensant bien, m'être lancé dans une telle situation relevait presque du suicide. En effet, il était tout à fait logique que déranger une bête de ce calibre laisserait forcément des traces, autant psychologique que physique... Mais je n'en avais que faire, tant que je restais en possession de mes membres ainsi que de ma tête, tout irait bien, même si je pouvais les garder sans pour autant avoir la vie qui me permettait de les faire fonctionner... C'était définitif, j'allais douiller et je ne reviendrai certainement pas indemne à la guilde... Encore une fois. Ça commençait à devenir une habitude maintenant, je me pointais presque toujours devant le bâtiment avec des blessures, il n'y avait qu'à regarder toute cette histoire des régalias et l'illustration parfaite y était. De toute façon, tant que je ne passais pas l'arme à gauche, tout m'allait. Même s'il était vrai que retourner à Blue Pegasus sur le dos de cette magnifique bête serait mille fois mieux !

Ma respiration était presque coupée, mon visage figé et l'espace d'un instant, j'eus l'espoir que le Phénix ne s'était pas éveillé, que je n'avais pas totalement gaffé. Mais ça aurait été trop beau. Parce que oui, une agitation se fit, scellant alors mon destin. Presque automatiquement, je commençais à reculer aussi doucement que je le pus, malgré les branches au sol. Il ne devait pas me voir... Il ne devait surtout pas me voir. Si tel était le cas, je ne donnais vraiment pas cher de ma peau. Après tout, la puissance de cette créature devait être égale à sa rareté ! Une once d'espoir naissant put une nouvelle fois se remarquer sur mon visage, mais de nouveau, tout s'ébranla lorsque de mignons petits piaillements se firent entendre. Il ne manquait plus que ça ! J'avais affaire à une mère et ses enfants... Adieu monde cruel. Je pense qu'il est maintenant temps d'oublier d'apprivoiser cette magnifique bête.

Mais je ne pus véritablement faire mes prières que lorsque la magnifique bête ne s'éleva dans les airs. Bien malgré moi, alors qu'elle ouvrit ses ailes pour s'envoler, au lieu de prendre peur, je m'émerveillais devant sa beauté... C'était décidé, il me la fallait. Néanmoins, toujours sans voir le danger arriver comme une fusée, je restai là, à l'admirer de mon aire gaga. J'allais même jusqu'à laisser échapper un  « Waaaaaaah ! », accompagné de yeux brillants tels des étoiles. Il n'y avait maintenant pas plus déterminé (et rêveur) que moi : j'allais me faire pardonner et sympathiser avec cette demoiselle. Je ne revenais à moi que lorsqu'elle planta ses serres dans le tronc d'un arbre pour littéralement le déraciner. Oh mon Dieu, en plus d'être admirablement belle, elle était aussi admirablement forte, elle avait vraiment tout ce qu'il fallait ! L'instant d'après, l'arbre volait dans le ciel de la jungle pour se diriger dangereusement vers moi. Mon regard s'était trop baladé sur elle et, au dernier moment et dans un réflexe salvateur, j'utilisais mon Lightning Storm pour faire apparaître quatre sceaux devant moi. De là, partirent autant de faisceaux, pour tenter de fracasser le tronc et ainsi me sauver la vie. Je ne pus pas détruire totalement l'arbre, mais ce fut juste assez pour que tout tombe à à peine un mètre devant moi, soulevant alors un écran de poussière. Ce phénix n'était tout de même pas très intelligent, il tentait de m'écrabouiller parce que j'avais troublé sa quiétude et aussi et surtout celle de ses Simili-Phénix, mais pour me donner une correction, elle faisait encore plus de bruit... Belle, forte, mais pas très fute-fute quand même...

Au moment où le nuage se dissipait, j'étais debout, un pied sur l'écorce du tronc, les mains dans les poches et le regard déterminé. Elle me tournait le dos, avec pour but de regagner son nid, mais je ne l'attaquai pas pour autant, ce n'était pas mon but de la violenter et ce n'était pas ce qu'il fallait faire si je voulais qu'elle devienne mon compagnon de route. Avec ma foudre, elle s'était sûrement rendu compte qu'elle ne m'avait pas mis six pieds sous terre, par conséquent, elle ne tarderait pas à retourner son attention vers moi !

« Désolé d'avoir fait du bruit, ce n'était pas volontaire... » Une fois cela dit, je sortis un sandwich de mon sac, pour le tendre vers le Phénix, tel un enfant. « T'as pas plutôt faim ? »

S'il ne me comprenait pas, j'aurai bien l'air d'un con...

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Jeu 6 Mar - 4:52
Alors que le Phénix se préparait à regagner son nid afin de dorloter ses petits choupinets, un bruit de foudre l’intrigua. Surprise, elle se retourna pour observer le résultat de sa fureur. Le nuage se dissipa, laissant entrevoir le petit homme blond. Non, il n’était pas mort, ce qui était décevant d’une certaine façon. Celui-ci osa lui parler dans un dialecte bien propre aux humains, c’est-à-dire incompréhensible. Finalement, il lui tendit quelque chose, de la nourriture à première vue, tout cela en s’exclamant sur le ton de l’interrogation. Voulait-il la nourrir ? La grande créature ailée haussa la tête, à la fois abasourdie et choquée. Elle se faisait offrir de la nourriture par un être inférieur à elle ? Comme si c’était elle qui avait besoin de ramper pour trouver de quoi subsister ? Cela était outrageux de sa part !

Cependant, le fait que ce petit homme n’ait aucune égratignure après ce qu’elle venait de lancer l’interrogea au plus haut point. Serait-il ce genre de personne à posséder d’étranges pouvoirs ? mystère… Elle allait devoir s’en assurer bien vite ! Soudain, l’oiseau sembla sourire, presque moqueuse, puis ouvrit le bec afin de pousser un cri extrêmement aigu, prouvant ainsi sa fierté féminine. Un Phénix mâle aurait un cri beaucoup plus grave, c’était là une évidence. Suite à cette déclaration de guerre, le Mythe embrasé s’envola plus haut dans les airs, voulant montrer sa supériorité au petit homme. C’était vrai, il l’intéressait, mais peut-être que cela n’était pour elle qu’un petit amusement d’après-midi. Après tout, il fallait bien retourner prendre soin des petits, non ? Ainsi, elle fondit sur sa proie, descendant à vive allure vers le blond et non sans prendre le soin de s’entourer de flammes ardentes. Il avait survécu à un tel projectile, voyons voir ce qu’il fera face à ça !

***

Intervention Game Master : Le Phénix s’envole dans les airs avant de piquer vers toi, entourée de flammes trèèèèèès chaudes.
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Ven 7 Mar - 12:41
Certaines fois, alors que j'étais déjà dans une assez mauvaise situation, j'avais ce don de m'y enfoncer encore plus... Ainsi, en croyant naïvement que mes excuses et ma proposition pour le nourrir marcheraient, j'avais réussi à l'énerver deux fois plus. Avait-il seulement compris ma proposition ? Si tel n'était pas le cas, il était compréhensible qu'il ait mal perçu ce que je voulais lui dire, même si j'avais été assez clair en dressant ce sandwich devant lui ! Ou peut-être était-ce là le problème... Je n'y avais pas pensé d'emblée, mais ce genre de créature très rare avaient parfois la particularité d'être immensément orgueilleuse, voire même hautaine à l'égard de ces êtres qu'ils jugeaient inférieurs : les humains. On pouvait donc émettre comme hypothèse que c'était à cause de ma proposition à lui donner un casse-croûte qu'une colère ardente avait commencé à la consumer...

Parce que oui, évidemment, l'utilisation de ma foudre ne l'avait pas laissé indifférent. Il se retourna vers moi, comme je m'y attendais, pour exprimer un air qui se voulait être choqué. Apparemment, le coup de la nourriture n'était vraisemblablement pas une bonne idée, au vu de sa réaction... Il fallait trouver une autre alternative ! Mais quand bien même je n'avais pas eu ses faveurs par ce geste, je pouvais au moins me vanter d'avoir réussi à capter son attention, c'était déjà quelque chose et il ne fallait maintenant plus que continuer sur cette voie. Peu avant notre rencontre, mon souhait avait été de simplement voir un Phénix de mes propres yeux. Maintenant, je voulais en capturer un, je voulais qu'il soit mon compagnon de route ! Et pour ce faire, j'étais prêt à lui montrer que j'étais digne de voler sur le dos d'une si magnifique créature.

L'expression de la créature sembla alors changer du tout au tout. Alors qu'il n'y avait que quelques instants, elle semblait abasourdie, dès lors, elle était maintenant moqueuse... Pour je ne savais quelle raison, elle se jouait de moi. Elle ne perdit ensuite pas de temps pour ouvrir son bec et pousser un cri aigu à souhait : mes doutes pouvaient maintenant se dissiper totalement, c'était bel et bien une femelle ! Mais cela n'avait que peu d'importance. Mâle ou pas, j'avais tout de même devant moi un véritable Phénix, rien d'autre. La seule différence résidait dans l'agressivité... En effet, je mettrai ma main à couper que j'allais morfler. Mais ce cri ne faisait sûrement pas office de rire, il signifiait bien plus de choses... Bien plus de dangereuses choses. Je m'étais définitivement mis à dos cette bête mythique et il fallait que j'en assume les conséquences. Le hurlement s'assimilait plus à cri de guerre, ou du moins, à quelque chose de belliqueux. La rigolade était maintenant terminée, j'avais déjà trop fait le pitre et il semblait que la lutte était inévitable. J'avais beau vouloir ne pas l'affronter, je n'avais maintenant plus le choix... Elle voulait que je lui prouve ma valeur ? Elle voulait que le samouraï que je suis lui prouve ma valeur ? Elle était tombée sur la parfaite personne pour accepter le duel, elle allait être servie.

Comme je m'y attendais, elle prit un peu plus d'altitude, avant de s'embraser littéralement pour me fondre dessus... Bon, ce serait assez chaud de faire copain-copain avec elle, et c'était le cas de le dire. Mais voyez-vous, le premier principe d'un samouraï est celui de l'honneur, c'est le fondement de tout, surtout lors d'un combat. Refuser un duel en venait à manquer à cet honneur... J'étais donc contraint de me battre. Et cela ne me gênait pas. Par conséquent, alors qu'elle effectuait une dangereuse chute en piqué vers moi, d'un bref geste de la main, j'enlevais ma veste de mes épaules et l'envoyais plus loin, mon expression faciale changea alors du tout au tout. Déterminé et prêt à affronter le danger, voilà comment je me sentais à l'instant même. D'ailleurs, les quelques étincelles qui s'échappaient de moi prouvaient que j'étais fin prêt pour l'affrontement, il fallait juste que j'évite de trop l'amocher, si néanmoins j'y arrivais. Alors que pour sa part, elle se dirigeait dangereusement vers moi, prête à me brûler au premier degré, sans même penser à me déplacer, je fis apparaître deux boulets de foudre dans chacune de mes deux paumes, avant de les balancer sur elle. Espérant pouvoir le freiner, si ce n'était véritablement le stopper, je continuais sur ma lancée en dressant mon bras devant moi, pour y faire apparaître un sceau doré... Il allait voir dont je pouvais vraiment être capable. D'un claquement de doigts, le présent sceau se divisa en quatre nouveaux, pour laisser fuser vers la bête tout autant de faisceaux foudroyants. Mon nom est Roy Shinku Hibana, et aujourd'hui, j'allais vaincre ce Phénix pour réussir à l'apprivoiser.

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Mer 12 Mar - 3:23
Le phénix était bien surpris de ce qui se passait. Il était rare pour elle de se confronter à un être comme cet humain. Pourtant, cela semblait lui faire ressentir un quelconque plaisir. Attention, il ne fallait pas exagérer non plus. Il était évident pour elle qu’après cette charge enflammée, il en serait fini de ce bipède. Cependant, quelque chose lui faisait dire que ce petit monsieur allait la surprendre…

Eh bien ce fut exactement le cas ! Les deux sphères du blondinet lancées, elle ne fut au début pas surprise pour deux jewels, esquivant facilement les projectiles. Cependant, alors qu’elle s’apprêtait à rentrer dans le lard de l’humain, elle fut prise de vitesse par les faisceaux de foudre qu’elle n’avait pas prévue. Électrifiée, elle se débarrassa de son manteau de flamme et se secoua vivement pour reprendre ses esprits. Sa charge venait d’être stoppée ? C’était bien la première fois que cela lui arrivait ! Dans sa tête, les choses étaient claires. Cet humain n’était pas normal. D’un côté elle pensa à la menace qu’il pouvait représenter pour ses petits, mais de l’autre, elle se rendit compte d’un simple regard qu’il n’avait pas l’être trop menaçant. L’air déterminer qui s’affichait sur son visage la rendit perplexe. Elle pourrait en faire son humain de compagnie, tiens !

Elle décida donc de bien vouloir l’affronter, puisque lui aussi semblait apte à se battre. Se chargeant de nouveau de flammes, elle tourna rapidement autour de l’homme électrique. Ce faisant, elle créa derrière elle une route de flamme sous forme d’anneau puisqu’elle tournait en cercle. De plus en plus vite, elle resserra la formation, faisant rapetisser le cercle pour emprisonner son futur jouet dans une prison infernale.

Intervention Game Master : Le Phénix tourne autour de toi, entourée de flammes tout en créant un cercle de feu qui se resserre de plus en plus.
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Sam 15 Mar - 11:54
Cette première stratégie avait apparemment été un succès. Comme je pouvais m'y attendre, le Phénix n'eut aucun mal à esquiver les deux premiers boulets : il ne s'agissait en réalité que d'une feinte permettant à mieux emmener ce qui suivrait. Ainsi, elle n'avait pas vu arriver les trois faisceaux qui suivirent et se les prit de pleins fouets. Le résultat escompté fut au rendez-vous et sa course effrénée prit fin avant même de m'atteindre. J'avais pu me préserver d'une première méchante brûlure et nous pouvions maintenant passer au stade supérieur. Ce n'était pas parce qu'elle faisait deux fois ma taille et qu'elle pouvait me carboniser, qu'elle me faisait peur. Plus que jamais, j'étais déterminé à relever le défi pour ainsi la vaincre et devenir son compagnon de route... Il fallait que je me montre digne de cela et la route pour y arriver était inévitable... C'était le combat. Me battre pour réussir à voler sur son dos... Je m'imaginais déjà en train de fendre l'air avec elle, lancé à la vitesse d'un boulet de canon, les cheveux au vent. La foudre et le feu, n'était-ce pas une belle combinaison ? Percer les cieux en laissant derrière moi à la fois une traînée embrasée et électrifiée, un rêve ! Ou plutôt, un rêve qui allait bientôt être réalisé. Je tentais le tout pour le tout, soit je donnais tout ce que j'avais pour réussir à en faire MON Phénix, soit je donnais tout ce que j'avais, mais je me faisais pourtant vaincre et elle me laissait pour mort dans cette forêt, brûlé au troisième degré... Je n'étais pas venu ici pour passer l'arme à gauche et quitte à rentrer à la guilde, autant le faire sur le dos de cette créature mythique, cela ne m'en donnerait que plus de classe pour mon arrivée !

Protégée de sa robe enflammée, mes étincelles n'eurent pas vraiment d'effets secondaires sur elle, comme la paralysie ou le simple engourdissement. Malgré tout, l'on pouvait tout de même apercevoir quelques amas d'électrons parcourir ses ailes, ce qui prouvait qu'avec des coups de jus un peu plus fort, il y avait peut-être possibilité d'entraver l'utilisation de ses ailes par l'engourdissement. C'était déjà un bon point pour moi : la créature n'était pas invulnérable, non seulement, je pouvais l'atteindre, mais je pouvais aussi certainement titiller ses muscles ou ses nerfs avec ma magie. Certes, on ne pouvait absolument pas dire que j'étais en bonne passe pour la victoire, mais malgré tout, cela signifiait que j'avais toutes mes chances ! D'ailleurs, à bien regarder l'oiseau, son œil semblait pétiller comme le mien, mais non pas de détermination comme à mon instar. Ce n'était pas de la colère, comme il y avait quelques instants, ce n'était pas non plus de la haine ou du sadisme... Mais je ne pouvais déchiffrer la nature de cette lueur. Peut-être s'était-elle rendue compte que je n'étais pas un humain lambda, comme les autres : j'étais un mage. Et peut-être était-ce cette nature qui éveillait chez elle une envie de m'affronter ? Je ne le savais pas et tout était possible. Je pouvais même mal interpréter la chose alors qu'elle aurait envie de tout bonnement me tuer !

Son expression changea alors du tout au tout. Elle acceptait elle aussi le duel. Nous pouvions maintenant nous lancer sérieusement dans notre affrontement ! Aujourd'hui, je manquais à mes principes et je m'autorisais à blesser une pareille bête, pour lui montrer qu'elle pouvait me faire confiance et que j'étais digne de l'accompagner... Pas de quartier. Le Phénix lui-même semblait être prêt à me faire mordre la poussière. Ce n'était pas plus mal d'ailleurs, car s'il ne se donnait pas à fond, je n'aurais aucun mérite à lui arracher la victoire des mains. C'est comme un vautour et à ras du sol qu'elle commença à tourner autour de moi, et ce, de manière rapide. Que cherchait-elle à faire ? Tout en volant, une voie enflammée apparut derrière elle, je pouvais donc en déduire que son souhait était de me zigouiller par le feu. Tellement logique pour une créature affiliée à ce même élément... D'un premier abord, on aurait pu croire qu'elle faisait cela simplement pour m'emprisonner, d'une certaine manière, mais lorsque le cercle commença à se resserrer, alors que le Phénix lui-même se rapprochait toujours un peu plus de moi. Dès lors, mon avis ne fut plus du tout le même : elle ne voulait pas m'empêcher de bouger, elle voulait m'immoler. Et bien soit !

Décidant d'agir au plus vite, une nouvelle fois, je générais un orbe foudroyant dans ma main, mais cette fois-ci, ce n'était pas pour l'envoyer directement sur le rapace, mais pour l'envoyer au sol. Mon but ? Je voulais juste faire se lever un écran de poussière, pour ainsi entraver sa vue... Elle n'aurait pas dû voler si près du sol ! Une fois ceci fait, je concentrais ma magie dans ma main, pour envoyer le tout en un point précis de l'anneau incandescent, sous forme d'onde de choc, soit mon Shockwave. Savez-vous quel est le résultat, lorsque le feu et la foudre se rencontrent ? Un boom, tout simplement. Je réussis ainsi à ouvrir une ouverture, quoi que ponctuelle et brève. Il ne suffisait plus qu'à passer, avant que le tout ne se referme derrière moi. Alors que pour sa part, le Phénix semblait y aller progressivement, je décidais de tout donner d'une traite. Ainsi, je fis apparaître un certain nombre de boulets foudroyants en suspension dans l'air. Je me mettais ensuite en position défensive, ces mines formant une sorte de protection. Si elle bougeait encore, elle avait de fortes chances de s'en manger dans le bec. D'ailleurs en aperçu, l'une de ses mines avait été lancée sur la bête. Malgré tout, je gardai les autres projectiles regroupés autour de moi, à bonne distance tout de même, pour éviter que leurs possibles explosions ne m'atteignent. Qu'elle attaque... Qu'elle attaque, et elle allait le sentir passer.

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Mar 18 Mar - 0:20
Le Phénix était bien content de ce petit affrontement d’après-midi. Cependant, elle devait faire vite si elle voulait retourner s’occuper de ses petits. Peut-être qu’ils étaient bientôt aptes à vivre d’eux-mêmes, mais elle se devait d’accomplir son rôle de super maman. Ainsi, son anneau de feu venait d’être créé. Avec ça, se dit-elle, ce mage allait probablement se calmer. Cependant, durant sa rotation, elle put voir du coin de l’œil que l’humain était en train d’user de sorcellerie… encore. Le nuage de poussière la déconcentra un instant. Mais que comptait-il faire ? Elle n’en fit cependant pas plus de cas et finit par atteindre le point central ce qui provoqua une violente explosion. Satisfaite, elle observa le fruit de son travail pour finalement se rendre compte que le petit homme n’était plus là. La surprise ! Elle se mit à le chercher rapidement avant de recevoir dans le dos une autre décharge électrique. QUOI ?! Cela eut pour effet de la propulser violemment contre un arbre. Elle se retourna, électrifiée et engourdie. Elle put voir l’homme, là, devant elle, entouré d’étranges sphères lumineuses. La rage commença à monter en elle. Il comptait se cacher derrière cette protection ? C’était le summum de la honte ! Il était temps d’arrêter de le sous-estimer et de passer aux choses sérieuses !

D’un mouvement sec, elle étendit grandement ses ailes pour les entourer de flammes nettement plus intenses qu’à l’accoutumé. Ensuite, elle se mit à battre rapidement des ailes, créant ainsi un puissant souffle de feu se dirigeant droit vers le petit blond et sa pseudo-protection. Il croyait qu’elle ne pouvait se battre qu’au corps à corps ? Grossière erreur ! Il allait goûter à la fureur ardente du grand Phénix !

Cependant, ce qu’elle ne savait pas, c’était que l’arbre sur lequel elle s’était cognée précédemment était celui sur lequel son nid était perché. Après un tel choc, le nid en question était tombé du haut de l’arbre… emportant les trois bébés avec ! Malheureusement, les petits n’étaient pas encore assez matures pour savoir voler d’eux, ce qui voulait dire que cela allait causer leur mort si personne ne faisait quelque chose ! Le petit humain a probablement pu voir les oiseaux en train de tomber, mais la mère n’en savait rien, puisqu’elle tournait le dos à la future tragédie ! Vite Roy ! Il faut faire quelque chose !

***

Intervention Game Master : Le Phénix te lance une bourrasque de flamme en plein dans ta direction. Pendant ce temps, ses trois bébés sont dangereusement dans une chute mortelle et il vaudrait mieux les sauver.
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Jeu 20 Mar - 21:21
Même si je m'en étais assez bien sorti de cette dernière offensive, j'allais tout de même finir par en laisser des plumes et c'était le cas de le dire ! Il était évident que son anneau n'était qu'un avant-goût avant le vrai début de la fête... Après tout, ce que j'avais pu lire sur cette magnifique créature et de ce que je pouvais en voir, ce ne serait pas une grande difficulté pour elle de me balayer purement et simplement ! Une attaque bien dosée, précise et puissante aurait suffi à cela. J'étais convaincu qu'elle pouvait m'immoler tout à fait sans problèmes ! Mais quand bien même je m'attendais à ce qu'elle finisse par placer une flamme dont l'efficacité et la puissance seraient plus que conséquentes, il était totalement compréhensible qu'elle ne veuille pas dévoiler toute l'étendue de sa puissance comme cela. N'étais-je pas qu'un simple humain ? Qu'elle bénéfice aurait-elle à me montrer ce qu'était véritablement un phénix dans toute sa splendeur ? Si je voulais me battre contre tout son pouvoir, il fallait probablement que je m'en montre à la hauteur. Moi-même, je ne me considérais pas comme un mage puissant, non, je ne l'étais pas. Malgré tout, s'il fallait s'y donner corps et âme, s'il fallait suer, s'il fallait s'épuiser au combat... J'étais prêt. Je ne savais comment m'y prendre pour l'apprivoiser, la battre en duel, peut-être ? Plus facile à dire qu'à faire. Mais j'étais prêt à tout pour l'avoir comme compagnon, ce ne serait pas un combat en plus ou en moins qui m'embêterait.

Ma réponse à son anneau avait été efficace. Tout d'abord, mon premier boulet ne l'avait pas vraiment gêné, mais ce fut assez pour que je puisse sortir de son étau sans pour autant qu'elle ne le remarque d'un premier abord. Ce ne fut après l'explosion résultant son arrivée au centre du cercle qu'elle se rendit compte que j'avais pu m'échapper sans blessures. Malgré tout, elle n'avait pas été assez réactive et, alors qu'elle se mit à me chercher dans tous les sens, ma mine vint exploser entre ses omoplates, l'envoyer paître contre un arbre pour fortement en fragiliser le tronc. Je l'avais eu, et elle avait dû sentir passer cette attaque ! Mais évidemment, cela ne permit pas à la mettre d'humeur joyeuse, tout au contraire même... Elle était devenue furieuse et rouge de colère ! Quoi que... Non, cette couleur n'était pas due à son état ! Ce n'était qu'une mine et ça ne correspondait clairement pas au maximum de dégâts que je pouvais faire avec le Lighting Mine's Field : elle venait de s'en prendre, néanmoins, c'était maintenant une dizaine qui l'attendait, prêts à partir et exploser. J'avais sorti le grand jeu, l'une des mes arcanes les plus efficaces et cela ne semblait pas vraiment lui plaire. Elle se préparait, elle aussi, à envoyer toute la sauce.

En effet, lorsqu'elle ouvrit ses ailes pour s'étendre de toute son envergure, et au moment où sa chaleur ambiante commença à augmenter de manière exponentielle, je sus tout de suite que je n'allais pas m'en sortir indemne. Madre mia, cette demoiselle allait déverser toute son ardente passion sur moi ! Viens, ma beauté, viens à moi, que nous puissions en finir au plus vite ! De ses ailes naquirent de nouvelles flemmes, une véritable fournaise, réussissant même à me faire transpirer. Je crois bien que je l'avais chauffée... Eh bien soit, ce n'est tant pas un problème, quitte à perdre une jambe ou un bras, j'étais prêt ! De cette fournaise, apparut alors un vent brûlant, orienté droit vers moi. Sans même réfléchir, mon esprit combattant prit le dessus. Dans un premier temps, trois orbes fusèrent pour faire mur et déjà tenter d'affaiblir le souffle. Ceux-ci étaient partis que la formation de l'arcane changea. Alors que d'autres se préparèrent à attaquer, d'autres vint former une défense. Il fallait maintenant que je réussisse à la toucher, sans pour autant gâcher les mines dans sa bourrasque... C'est ainsi que trois nouveaux boulets partirent pour l'assaillir de part et d'autre... Il n'y avait pas mieux que ces mines pour se battre : défendre et attaquer en même, tel était son point fort, sa polyvalence. Le seul bémol était que je ne pouvais en invoquer beaucoup à la fois, mais cela saurait venir avec le temps.

Il ne me restait que trois orbes... Trois orbes pour former un ultime rempart. Trois orbes pour diminuer au mieux les dégâts. Car avant même que le souffle soit véritablement proche de moi, un craquement sec se fit entendre... Le craquement du tronc d'un arbre. Cela n'aurait gêné personne, si ce n'était qu'un arbre lambda, après tout, nous étions bien dans une forêt : c'était ce qu'abritait cet arbre. Il s'agissait en réalité du tronc qu'avait heurté le Phénix quelques minutes auparavant. Rien pour s'inquiéter, mais alors que l'arbre chutait, de petits piaillements affolés se firent... Les Simili-Phénix ! Emportée par la colère, sûrement la mère n'avait-elle pas fait attention au fait que l'arbre qu'elle avait fragilisé se trouvait abriter son nid. Quelle mère était-elle pour ne pas entendre cette alarme de danger qui sonnait pour réclamer de l'aide ? De plus, cette scène, qui serait probablement un futur désastre, se passait dans son dos, il n'y avait par conséquent que moi pour réagir ! Tout se passa très vite... Trop vite. Oubliant totalement ma propre sécurité, et le fait que je m'apprêtai à rôtir sur place, je lâchai toutes mes mines vers la bourrasque, pour tenter de l'affaiblir le plus efficacement possible, suite à quoi, sans je m'élançai pour tenter d'éviter probable mort aux petits.

Dans ma course, le souffle ne me carbonisa pas, mais il put tout de même me blesser la jambe de manière assez grave, le tout accompagné d'une belle brûlure. Je ne bronchai même pas sous la douleur, tant l'instant était critique. Je courrai, comme étant au ralenti et en boitant. Il ne fallait pas qu'ils touchent le sol, tout d'abord parce que c'était un drame à éviter, mais aussi, s'ils venaient à mourir, la fureur de la mère en viendrait aussi à me prendre la vie... Chose que je voulais à tout pris éviter ! Au dernier moment, même si je tenais encore à peine debout, je réussissais à attraper les trois oisillons, et ce, bien qu'ils pesèrent assez leur poids. C'est toujours en boitant, avec une jambe en très mauvais état, je ne me positionnai devant le Phénix et posai ses enfants juste devant lui, lui prouvant ma bonne fois. Quand bien même ce geste, celui de préserver sa descendance, n'aurait pas été bien vu, j'étais prêt à repartir au combat... Bien que j'espérais qu'il soit raisonnable, je venais tout de même de sauver la vie de ses Simili-Phénix alors que lui-même avait été impuissant ! Et puis, ma jambe me faisait un mal de chien, je doutais encore aller bien loin avec elle...

HRP:
 

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Lun 24 Mar - 0:43
La défense de Roy fut assez efficace. En effet, les orbes réussirent à stopper un tant soit peu le souffle argent du Phénix. En revanche, la tentative offensive fut un échec. Le Phénix, ayant compris la méthode d’attaque du petit humain, repoussait à chaque fois les mines par coup de vent chaud. Sa colère était telle que plus rien n’allait l’empêcher de faire de ce misérable mage du kebab pour ses enfants. Cependant, quelque chose qu’elle ne vit pas venir, c’était le fait que l’humain se dirige droit vers elle. Une attaque frontale ? Idiot ! Ainsi, ses battements d’ailes se firent plus rapides encore. Elle fut bien heureuse de constater que la jambe du vermisseau rampant commençait à sentir le rôti. Cependant, plus il avançait avec témérité, plus elle commença à paniquer. Lorsqu’il passa en dessous d’elle, le Phénix ne comprit pas du tout. Se retournant pour éviter une attaque dans le dos (et stoppant donc ainsi son attaque), c’est là qu’elle le vit.

Ses enfants, là, dans les bras de l’humain. Cela ne prit pas longtemps pour qu’elle comprenne le pourquoi du comment. L’arbre auquel elle s’était fracassée, la ruade de l’humain. Bouleversée, elle se posa sur le sol, observant ses petits bébés chéris qui n’avaient aucune égratignure grâce à l’humain. Les bambins se précipitèrent vers leur maman, ignorants et amusés par la situation. Ils étaient descendus de leur nid, c’était comique quoi.

Pendant ce temps, une ombre survola au-dessus de la petite troupe. En levant les yeux vers le ciel, on pouvait voir ce qui revenait de sa ronde de recherche de nourriture. Après la maman, voici le papa ! Celui-ci, de là où il était, put voir sa chère femme ainsi que ses enfants aux côtés de cet étrange humain. Voyant ça, il ne réfléchit pas une seconde, il s’agissait d’une menace. D’ailleurs, la maman, encore trop tourmentée par ce qu’elle venait de voir, ne put stopper le piqué enflammé de son cher partenaire de vie. Qu’allait faire Roy face à tout ça ?

***

Intervention Game Master : Le test ultime ! Le papa Phénix te fonce dessus à grande vitesse, entouré de flammes ardentes. Fais bien attention à ce que tu vas faire, tu pourrais y passer.
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Dim 30 Mar - 21:51
L'espace d'un instant, tout s'était déroulé au ralenti... Ce phénix m'attaquait, alors que derrière lui ses enfants chutaient de leur arbre au tronc presque fracassé. Trois vies étaient alors en jeu, ou plutôt quatre, si l'on comptait aussi la mienne ! Que pouvais-je alors faire, si ce n'était m'élancer, envers et contre tous, dans le seul but de ne pas voir trois pauvres vies s'éteindre devant moi ? Instinctivement, je ne fis plus vraiment attention à cet adversaire qui ne pouvait faire qu'une bouchée de moi si j'en venais à baisser mon attention et d'une manière presque automatique, mes jambes se mirent à se mouvoir pour courir corps et âme et ainsi devenir le héros d'un jour. Malgré la brûlure qui me tiraillait la jambe, je courrais comme si ma vie en dépendait : je courrais comme si la vie de Simili-Phénix en dépendait. Étrangement, la blessure ne m'empêchait pas de m'avancer pour sauver les petites bêtes, sûrement était-ce grâce à l'adrénaline, ou peut-être simplement la situation qui l'exigeait. Rapidement, je réussissais à passer sous le Phénix, pour m'approcher toujours plus du point de chute.

Ce ne fut qu'au tout dernier moment, et un timing quasiment parfait, que je réceptionnais les petites bêtes dans mes bras. Ces derniers ne semblaient pas du tout être affolés et paraissaient même prendre la situation avec amusement. Ils n'étaient que jeunes et insouciants et ils ne s'étaient probablement pas rendu compte qu'ils venaient à l'instant même de frôler un violent trépas... Mais soit, ce n'en était que mieux pour eux, ils n'en garderaient aucun traumatisme ! Toujours est-il que ce fut d'une manière bien plus que prudente que je m'approchai de la mère pour déposer ses bambins devant elle, doucement. J'avais beau apparaître comme le rédempteur de sa progéniture, je ne pouvais absolument pas prévoir comment elle pourrait réagir, ce fut donc une précaution à prendre. Je fus tout claudiquant que je m'approchai d'elle et, lorsqu'elle se posa au sol, elle n'avait plus rien d'hostile dans son attitude. Elle était simplement comparable à une mère en état de choc après avoir failli perdre ses petits.

Tout à fait bouleversée, elle ne m'accorda dans un premier temps aucun regard : elle n'avait d'yeux que pour ses chéris, sauvés in extremis de la sanction divine par ma personne... Peut-être venais-je de marquer un point ? Je venais tout de même d'empêcher trois Simili-Phénix de terminer entre six planches ! Ce n'était tout de même pas rien. Elle ne semblait plus vouloir se battre et s'en était de même pour moi... Après ça, il y avait sûrement des chances qu'elle se range de mon côté ! Il fallait juste attendre et regarder ce que cela pouvait bien donner et, avant tout, il fallait qu'elle se remette de ses émotions. Mine de rien, elle avait une très belle petite famille... Et c'était une importante chose que j'avais omise. Il y avait la mère, il y avait les enfants... Mais où était le père ? C'était une question à ne pas poser. Évidemment, ce dernier était arrivé au parfait moment... Celui où tout un chacun pouvait penser que je m'apprêtais à agresser la plus grosse partie de la famille. Il était là... Il était arrivé.

En effet, alors que j'étais fiché comme un piquet, une étrange ombre nous survola... Non, une ombre à la fois étrange et menaçante... Une nouvelle menace ! Le père sauvage était apparu. J'avais tout de même de la chance, on avait tendance à dire que c'était les génitrices les plus violentes, et non les géniteurs, surtout en présence de progéniture. En somme, j'avais déjà passé le plus gros cap et celui-ci n'était certainement pas le plus dangereux. Néanmoins, le fait était que je ne voulais plus me battre, ou plutôt, je n'étais plus en état de me battre. Mais surtout, j'avais réussi à marquer un point en atteignant le rang de sauveur. Maintenant, comment me verrait-elle si j'en venais à me battre contre son mâle ? Si le combat précédent avait inévitable, celui-ci n'était qu'optionnel : il fallait que je l'évite. D'ailleurs, peut-être même que, pour peu qu'elle reprenne ses esprits, je pouvais compter sur la femelle pour expliquer à sa moitié que je n'étais maintenant plus une menace ! Peut-être...

Mais pendant ce temps, lui n'avait pas du tout hésité à passer à l'attaque. Utilisant le même genre de technique que Maman Phénix, Papa Phénix effectua une chute en piqué, tout entouré de flammes ardentes, pour à son tour tenter de m'immoler. Ma jambe était en trop mauvais état, je ne pouvais par conséquent pas tenter l'esquive : il était trop rapide. Il ne me restait qu'une solution, mais j'hésitais quant à son utilisation ou pas. Le faire signifiait avoir des possibilités de se dégager, tout comme se blesser soi-même. Mais ce n'était rien en comparaison avec ce qu'il me réservait. Par conséquent, je fis claquer ma foudre autour de moi, trop peu pour résonner, mais assez pour réveiller la maman. De ma paume pointée vers le ciel, je fis alors apparaître un orbe de taille moyenne, mais je ne l'orientai pas vers mon « adversaire », ni même vers le sol, sachant qu'il m'attaquait depuis les airs... Je dressai en réalité mon bras vers ma droite, pour ensuite faire exploser le boulet, alors qu'il était évidemment que je me retrouverai dans l'explosion... Tout ceci était voulu. Si je pouvais esquiver, j'utilisais donc ma détonation pour me propulser, même si cela était synonyme de dégâts. Celle-ci me fit bel et bien décoller, en me laissant des engourdissements dans la quasi-totalité des muscles de mon corps, plus encore, elle m'envoya m'étaler contre le tronc d'un arbre, assez fort pour avoir bien mal au dos, mais encore trop faible pour fissurer le tronc. Le plus important était tout de même que j'avais réussi à m'en sortir pour l'instant. J'avais maintenant l'espoir que sa femme tenterait de calmer son homme, en reconnaissance à ce que j'avais fait pour elle...


_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*


Dernière édition par Roy Shinku Hibana le Ven 4 Avr - 22:34, édité 1 fois
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Jeu 3 Avr - 1:44
Le phénix fonçait droit sur Roy, prêt à rapidement mettre fin au danger qu’il représentait contre sa famille. Cependant, il ne percuta rien du tout puisque Il ne comprit pas les intentions d’autopropulsion de l’humain. Ayant atterri brusquement sur le sol, il regarda devant lui, posant les yeux sur celui qui venait d’éviter sa charge. Il vit qu’il n’était plus en état de se défendre. Parfait, ça allait être encore plus facile que prévu ! Il se rechargea de flamme et s’apprêta à effectuer sa dernière charge jusqu’à ce que…

Un puissant cri se fit entendre. Par qui ? Par la maman phénix qui venait de s’interposer entre son mari et sa proie. Le mâle ne comprit pas et demanda à sa femme de se pousser, tout cela dans leur langage animal. S’en suivit alors une petite gueulade de bien trois minutes avant que le mâle comprenne l’histoire.

Ce qu’ils s’étaient dits était simple : Maman phénix avait maintenant une dette envers cet humain, c’est pourquoi elle avait annoncé à papa phénix qu’elle décidait de le rejoindre et de lui jurer fidélité. Voyez-vous, les Phénix étaient des créatures fières et orgueilleuses, mais possédant également un puissant sens de l’honneur. Avec l’acte de bravoure que venait de faire l’homme, la maman phénix se sentait maintenant obligée de lui rendre la pareil et de lui prouver toute sa reconnaissance en l’accompagnant. Bien entendu, elle allait manquer papa phénix, mais celui-ci comprenait l’acte en tant que tel et acceptait cet état de fait, étant tout à fait d’accord qu’il lui devait bien ça à celui qui avait sauvé ses enfants. De plus, le laisser seul avec les bambins n’était pas un problème en tant que tel puisque ces derniers étaient à quelques jours de la maturité pour pouvoir voler de leurs propres ailes, ce qui rassurait les deux parents.

Ainsi donc, après avoir fait ses adieux à sa famille, la fière mais ô combien redevable créature ailée s’approcha de l’humain qui était bien amoché pour se pencher devant lui, comme une espèce de révérence. Cet acte signifiait qu’elle considérait maintenant l’humain comme son égal et qu’elle allait le suivre peu importe sa destination. En gros, elle lui proposait de monter sur son dos pour qu’elle puisse partir et commencer sa vie aux côtés de Roy… son nouveau maître.

***

Intervention Game Master : Tout est bien qui fini bien ! Capture réussie avec succès ! Tu as maintenant le choix entre poster une dernière réponse ou demander tout de suite la récompense.

Encore Félicitation !
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 498
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   Ven 4 Avr - 22:30
Le choc contre le tronc avait été dur et ma colonne vertébrale venait de se prendre un coup, mais je luttais tout de même pour garder les yeux ouverts. J'avais une jambe brûlée, des blessures et des ecchymoses éparses et un terrible mal au dos, j'avais fait une éprouvante bataille, mais je tenais bon et je ne tombais pas. C'était pour dire, je m'étais blessé moi-même en jouant la carte de « l'auto-propulsion » pour esquiver la chute en piqué du Papa Phénix, mais pourtant, je tenais bon. À vrai dire, je voulais juste savoir ce qui arriverait à mon pauvre sort : si j'allais perdre contre ce second adversaire, en étant laissé pour mort ici, ou si je survivais pour au moins témoigner que j'en avais vu toute une famille de mes propres yeux... Et lorsque le père constata mon état de faiblesse apparent, il s'embrasa et s'apprêta à m'immoler sans plus de façons, ce fut la première option qui fut privilégiée. Ma curiosité aura été le fruit de ma fatalité : j'avais simplement voulu m'approcher et voir de mes propres yeux un Phénix dans toute sa superbe, voire même m'en faire un camarade de route et voilà où cela m'avait mené. S'il m'attaquait véritablement, je n'aurais même plus la force de rappliquer, pour ainsi dire, j'étais fait comme un rat et ce rapace n'allait faire qu'une bouchée de moi !

Mes secondes étaient comptées, mais c'est alors que mes prières s'exaucèrent. Au moment où il allait battre des ailes pour se diriger sur moi, un puissant cri résonna au travers de toute la forêt... Un cri autoritaire qui voulait tout dire. Devant moi, ou plutôt entre moi et mon exécuteur, se tenait ce phénix que j'avais combattu en tout premier. Elle avait vu que j'étais en danger de mort et sûrement s'était-elle interposée pour me prouver sa reconnaissance quant au sauvetage de ses petits. Quoi qu'il en soit, mes derniers instants n'étaient pas encore arrivés. Devant mon regard incrédule, le couple semblait s'être lancé dans une bagarre de ménage. Comme quoi, ils n'étaient pas si différents des êtres humains... Évidemment, je ne comprenais absolument pas ce qu'ils pouvaient bien se dire et je me contentais d'être spectateur. Après tout, peut-être même débattaient-ils sur mon destin ! Ainsi, lorsque toutes tensions semblèrent quitter l'air, mais surtout lorsque papa Phénix diminua son brasier, je pus deviner que ma vie ne serait plus menacée.

Le père m'avait gracié... Mais ce ne fut pas là l'impensable qui put arriver. En effet, au bout de quelques minutes, la mère se retourna dans ma direction et s'approcha de moi. Que comptait-elle maintenant faire ? On pouvait facilement le deviner, au moment où elle baissa la tête pour, d'une certaine manière, s'incliner devant moi. J'hésitai très rapidement, mais je finissais tout de même par poser ma main sur sa tête, pour venir caresser son plumage à la fois doux et chaud. Il n'y avait dès lors plus rien à voir avec la fournaise qu'elle avait pu être il y avait maintenant une quinzaine de minute. Ses plumes étaient agréablement chaudes, sans pour autant menacer l'intégrité de ma main. Elle ne réagit nullement de manière hostile à cette caresse et mes doutes purent enfin s'évaporer... Elle était en train de m'accepter en tant que maître ! Finalement, ce combat n'avait pas été si stérile : non seulement, j'avais pu voir de près un phénix, mais en plus de cela, j'avais pu rencontrer toute sa famille, voire même la caresser ! Mieux... J'en avais dès lors un comme compagnon.

Comprenant que sa courbette ne voulait pas seulement dire que je pouvais tâter de son plumage, je finis fièrement par grimper sur son dos, quoiqu'en boitant. C'est à ce moment même qu'une nouvelle hésitation vint me tirailler l'esprit. Qu'en serait-il des simili-phénix ? Certes, si elle me suivait, c'était qu'elle s'était déjà posé la question, mais je ne pus tout de même pas m'en empêcher... Mais à bien y réfléchir, ils n'étaient pas seuls : le père restait présent à leur côté et il le resterait jusqu'au jour où il serait en capacité de voler. Ne réfléchissant pas plus, je proposai à mon Phénix de prendre son envol. Il décolla, pour progressivement prendre de l'altitude. Au moment où il se mit en position stationnaire, je pus apercevoir une grande partie de l'île. Alors que derrière moi se dressaient fièrement les montagnes, devant s'étendait la forêt, avec à l'horizon le petit village et la mer. C'était une vue simplement magnifique ! Avec elle, je pouvais maintenant me lancer à l'assaut du monde ! Enfin, tout d'abord, il fallait surtout me lancer à l'assaut de la guilde. Grâce à elle, j'allais pouvoir impressionner les filles !

-Il te faudrait peut-être un nom... Que dirais-tu d'Alba ? C'est un mot qui veut dire à la fois blanc et aube. Le blanc correspond à la vie, et on dit de ton espèce que vous êtes immortels. Et l'aube, parce que ton élément est le feu et l'aube est le lever du soleil... Je trouve que ça t'irait parfaitement.

Il n'y eut aucune protestation... Alba serait donc son nom.


_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: À la recherche du Phénix ! [Capture]   

À la recherche du Phénix ! [Capture]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer d'Iridia :: Lémuria
-