Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]

AuteurMessage
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Dim 8 Déc - 15:02



Collide Unexpected

    La journée venait à peine de se lever sur le Royaume de Fiore et les gens vaquaient à leurs occupations comme chaque matinée. Au beau milieu de cette masse dynamique, je marchais paisiblement en observant les marchandises que proposaient certains vendeurs. Accompagnée de mon fidèle compagnon, j’essayais de me frayer un chemin le long de la rue commerçante et c’est au bout d’une demi heure plus tard que je réussissais à atteindre la sortie de Crocus. Une fois ceci fait, je pris la décision de me diriger vers Hargeon. Me mettant dans la file d’attente pour acheter un billet, je ne pris pas longtemps avant de renoncer à faire la queue puisque l’agitation commençait déjà à se faire sentir.

    ... La tension devenait palpable et certains ne s’étaient même pas gêner pour doubler, ce qui n’avait pas plu à mon compagnon qui d'ailleurs ne se gênait absolument pas pour jeter un regard meurtrier en direction des divers passagers. D’un nature calme et respectueux, mon partenaire -bien qu’étant imposant par ses grandes ailes- décida alors de prendre sur lui. Agacé par tout ce bruit et cette agitation, ce dernier décida par la suite de se réfugier sur mon épaule tellement que les bousculades se faisaient de plus en plus insistantes.

    De ce fait, étant moi-même dépassé par les tournures que prenait cette situation désespérante. Je profitais alors de la supercherie de ma magie pour me faufiler à travers la foule. Surpris par cette fraîcheur soudaine, ceux-ci s’écartèrent tous d’un air révolté, ce qui après coup me fit passer aisément jusqu’au comptoir… Bien que cela ait suscité parmi la foule quelques regards meurtriers, certains en vinrent même à marmonner des jurons dans ma direction que je ne fis guère attention, mais que mon oiseau roucoula intempestivement pour les intimider et réclamer le silence, je commandais alors aussitôt des billets pour Clover Town. Regagnant par la suite très vite la passerelle pour patienter quelques minutes, le train ne tardait pas à arriver à quai et voilà que je m’étais finalement avachie sur un siège.

    Soupirant un bon coup, je me mis alors à somnoler dans notre cabine privé. Le train prit alors de la vitesse et quitta finalement Hargeon pour se diriger vers Clover Town et pour une fois, le trajet s’était passé sans encombres. J’étais finalement bien arrivée à destination. Posant le pied sur le quai de la gare et m’étirant en poussant un bâillement des plus discret, je pris la décision de chercher une auberge dans laquelle mon compagnon et moi serions susceptible de trouver du calme et du repos et ce n’est qu’au bout de quelques heures de débats incessantes que nous parvenions enfin à trouver un accord en commun. M’approchant de la taverne en question, ma réaction était tout de suite d’examiner l’intérieur. Après des minutes d’hésitation, je décidais finalement d’entrer à l’intérieur de la bâtisse.

    L’auberge semblait être d’une atmosphère bien festive et c’est en m’approchant au comptoir que je commanda aussitôt un repas pour mon compagnon et moi. Une fois la collation servie, je pris aussitôt nos rations pour nous installer dans un coin tranquille, mais dans ma hâte, je percuta finalement une personne, ce qui me fit après coup chuter, mais pas vraiment d'une façon élégante comme on s'y attendrait d'une personne distraite et maladroite...

    Tombant maladroitement sur les fesses, je fis la malheureuse bêtise de renverser nos assiettes dans un vacarme assourdissant. Mon premier réflexe était alors de lever directement les yeux vers l’inconnu afin de m’excuser promptement, mais ce dernier ne me semblait pas endommagé, du moins pas physiquement... Si ce n’est en réalité qu’une tâche coulait abondamment de sa tenue. A en juger par la couleur, mais aussi par l'odeur qui s'en dégageait, je ne pouvais que pâlir à cette situation embarrassante. D'ailleurs un rapide coup d’œil sur le côté me fit comprendre que j'étais fusillée de toute part et moi qui me vantait si souvent de ma discrétion... Il fallait à présent que je répare mon erreur et le plus vite était le mieux !


    Akira : ... Aïe ... Ce n’est vraiment pas mon jour aujourd’hui ... Je vous demande pardon ! Êtes-vous blessé ?!

    Me levant immédiatement après m’être adressé à l’étranger, j’essuyais alors tant bien que mal sa tenue d’un revers de main, mais ne réussissait -dans ma maladresse et ma détresse- qu’à tâcher de surcroît son ensemble. L’odeur se répandait et c’est avec un air gênée que je rajoutais de nouveau d’un ton désemparée.

    Akira : Je suis vraiment confuse ... Que puis-je faire pour me faire pardonner ?

    Attendant patiemment sa réponse. Je n’avais jamais envisagé que cette journée tournerait en catastrophe.

    En espérant obtenir le pardon de ma victime, je cherchais dans mon fort intérieur une solution pour sa tunique tâché, mais la panique s'empara tellement de mon esprit qu'il m'était impossible de réfléchir correctement. Cela dit, face à une situation aussi humiliante que celle-ci, je doutais fortement que cet homme allait être compréhensif. En bref, ce n’était décidément pas mon jour de gloire et à vrai dire, je commençais même à regretter de m’être lever de si bonne heure. Le pauvre bougre aurait pu éviter une situation embarrassante si seulement il n'était pas arrivé à cette auberge, mais le mal était fait et il était désormais trop tard pour se défiler, alors que pouvais-je bien faire pour rattraper ce désastre ?


Dernière édition par Akira Genji le Mar 7 Jan - 23:10, édité 11 fois
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Mar 17 Déc - 21:13
Au mauvais endroit au mauvais moment


Lors de mes voyages pour la guilde, j’avais entendu une rumeur sur un mage noir qui se servait de ses pouvoirs pour extorquer de l’argent aux habitants de Clover Town. C’était un bon plan, si on y réfléchissait un peu. La ville était isolée et ne disposait que d’une seule voie d’accès, à moins de savoir voler bien évidemment. De plus, en dehors de la semaine où les Masters se réunissaient là-bas, il n’y avait rien ni personne pour empêcher ce genre de sale type d’exercer ses sombres activités. Jusqu’ici en tout cas. J’avais donc décidé d’aller vérifier si cette rumeur était fondée, et, le cas échéant, de régler la situation.
Me levant à l’aube, je quittai discrètement la guilde, non sans avoir laissé un mot sur le comptoir pour avertir les autres. Celui-ci disait que je m’absentais pour régler une affaire personnelle et que je revenais bientôt. En effet, ceci n’était pas une mission officielle pour la guilde, mais une enquête privée. De plus, sans savoir combien de temps exactement cette histoire me demanderait, je préférais ne pas donner une date de retour précise, juste au cas où.
Le seul moyen de me rendre là-bas était le train. Je me rendais donc à Hargeon, l’arrêt le plus proche, et achetai un aller simple pour Clover Town. En cette heure matinale, il n’y avait pas trop de monde, et j’en profitai pour trouver un compartiment désert et rattraper un peu mon sommeil en retard. S’il y avait réellement un mage noir à cet endroit, il me faudrait être prudent, et ça impliquait d’être assez en forme pour ne pas somnoler au mauvais moment. Le voyage se déroula donc sans accrocs, et c’est en forme que j’arrivai à destination, prêt à commencer mes investigations.

La première étape était de se balader dans les rues pour jauger de l’ambiance. Si la population était menacée, oppressée, cela se ressentirait au comportement des citadins. Et, curieusement, les gens d’ici ne ressemblaient en rien à des personnes sous la menace d’un mage noir. Je parcourais de nombreuses rues, parlant avec les promeneurs, interrogeant un peu les marchands, de manière à me faire passer pour un simple touriste. Après plusieurs heures de recherches infructueuses, je me décidai à agir plus directement. M’approchant d’un commerçant, je m’identifiais immédiatement en tant que mage officiel, et lui demandait de me parler des bruits qui couraient à propos de ce mage noir.
Il me répondit alors que cette rumeur était fausse, car ils n’avaient pas ce genre de problème. Mais ne connaissant pas l’origine de ces ragots, ils ne pouvaient pas les arrêter. De plus, les différentes personnes venant pour enquêter ajoutaient un peu d’animation à l’ambiance plutôt monotone de la cité. Après que d’autres m’aient confirmé cette version, j’étais à prendre avec des pincettes. Tout ce voyage, tout ce temps perdu pour rien…

Décidant de me restaurer avant de repartir, je me rendais à une auberge toute proche. D’un rapide coup d’œil, je voyais une place libre au comptoir, et je m’y dirigeai pour m’asseoir et commander. Mais quelques mètres avant le comptoir, une jeune fille se retourna sans me voir et me heurta, ce qui la conduisit à tomber par terre. Son repas par contre finit contre mon manteau, et je vis avec horreur le contenu de son assiette tâcher le manteau que je tenais d’Erik. Je restais immobile un instant sous la surprise et le choc, et n’entendit même pas ce qu’elle me dit tandis que je palissais à vue d’œil. Mais lorsqu’elle s’excusa, et étala plus encore la tâche en tentant de le nettoyer, ce fut la goutte d’eau qui mit le feu aux poudres.


Touche pas à ça espèce de gourde ! Criai-je en écartant sa main d’une tape. Une autre fois, j’aurais laissé passer, mais là, ce n’est vraiment pas le jour, alors si tu veux te faire pardonner, reste hors de ma vue jusqu’à ce que je quitte la ville, c’est clair !

Mis à part mes camarades de Lamia Scale, ce manteau était ce à quoi je tenais le plus, un reliquat d’Erik qu’il m’avait transmis. J’en prenais toujours soin, mais là, ma réaction était un peu disproportionnée, à cause de mon irritation d’avoir perdu une journée pour rien. Cette fille avait vraiment dérangé la mauvaise personne aujourd’hui.

_________________

Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Sam 21 Déc - 23:00
Spoiler:
 

Clover Town... Une belle bourgade, perdue dans l'Est du royaume, construite sur une plaine et cloisonnée par les montagnes, terminus de la voie ferrée, lieu de rendez-vous annuel des maîtres de guilde... Une belle ville, charmante à souhait et pouvant plaire à plus d'un, mais qui était tellement ennuyante... Il n'y avait absolument rien à y faire, si ce n'était s'asseoir et attendre. Mais attendre quoi . Telle était la question. Comment pouvait-on faire pour vivre ici ? Aucune animation, rien de spécial, rien à voir, rien à faire... C'était la ville à ne pas visiter. Une journée seulement que j'étais là et c'était déjà trop ! La prochaine fois, je choisirai mes missions et surtout où ces dernières pourraient m'emmener. Une ville attractive, oui, un trou perdu, mais où on pouvait trouver de quoi faire, oui, une forêt, oui, ce que vous vouliez, sauf un lieu comme celui-ci !

En effet, je m'étais retrouvé ici pour une mission tout à fait anodine et j'avais décidé d'y rester encore une journée, pensant que l'endroit pouvait être reposant. Mais la réalité m'avait très vite rattrapée et voilà que je faisais tout pour trouver quelque chose à faire. C'était décidé, il ne fallait pas rater le prochain train qui partirait. Pour l'instant, tout ce que j'avais trouvé à faire était de rester allongé à l'ombre d'un arbre, le regard pointé vers le ciel, dans une prairie. Peut-être le temps défilerait-il plus rapidement si je regardais les nuages passer, qui sait ? Ainsi, paisiblement installé au sol, une brindille d'herbe dans ma bouche, je regardais les oiseaux passer, j'écoutais l'herbe et les feuilles bruisser au gré du vent et... J'étais à deux doigts de m'endormir. C'était tout ce qu'il me restait à faire à vrai dire, pour me préserver de cet ennui éternel. Mais c'était un pari risqué, je n'avais rien contre m'endormir ici, le ciel était bleu et il ne risquait pas de pleuvoir. Mais malgré tout, le faire voulait dire prendre des risques... Des risques de rater le train qui partirait un peu plus tard dans l'après-midi. Et si cela se produisait, j'étais une nouvelle fois parti pour rester assis ou allonger pendant des heures durant, telle une loque...

Pour moi, là était justement le problème, rester à ne rien faire, parce qu'il n'y avait rien à faire. Par conséquent, je ne restais pas bien longtemps allongé et, au final, je me décidais à aller me délier les jambes. Il ne me restait que cela pour ne pas sombrer dans la folie ! Me relevant, je me dirigeais donc vers les rues de Clover Town. Traçant tranquillement ma route, mon ventre finit par me donner de nouvelles directives. J'avais faim. Et bien, voilà de quoi se bouger ! Manger ! Et boire, accessoirement, on ne pouvait manger sans boire à côté. Ainsi, après une quinzaine de minutes de marche, j'atterrissais devant une auberge. Sans chercher, et n'ayant pour but que de me sustenter, j'y entrais et je me dirigeais directement vers le comptoir, où j'y pris place. Prenant commande, ma quiétude fut très vite dérangée. Ce n'était pas la bonne ambiance de lieu, bien au contraire. Non, à vrai dire, une altercation entre deux personnes avait eu lieu à quelques pas de moi.

Deux personnes étaient impliquées, une demoiselle et un jeune homme... Je ne savais pas vraiment ce qui s'était passé, si ce n'était que la dame avait étalé sa nourriture sur l'homme, néanmoins, la voix féminine vint me faire tilter. Quel heureux hasard... je n'avais pas besoin de réfléchir plus pour savoir qu'il s'agissait d'Akira, une jeune fille dont j'avais fait la connaissance à Akane Beach. Sans réfléchir et voyant que le ton montait, je ne pus m'empêcher de me mettre debout pour m'interposer. M'approchant donc des deux jeunes gens, je pris la parole alors que je n'étais que derrière le grand.

« Excusez-moi de m'interposer, mais pourquoi lever le ton alors qu'elle s'est excusée ? Ne serait-il pas mieux de se calmer pour éviter les extrêmes ? »


HRP:
 

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*


Dernière édition par Roy Shinku Hibana le Dim 2 Fév - 20:16, édité 1 fois
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Lun 30 Déc - 14:04
Reprise de contrôle


Cette fille s’était excusée, et cela à deux reprises, mais dans l’état où je me trouvais, je n’avais pas entendu ce qu’elle avait dit. Ou plutôt, j’avais entendu, mais sans que mon esprit enregistre. C’était un gros défaut que j’avais. Un de plus. Lorsque ce manteau était endommagé, je perdais le plus souvent tout contrôle. Je savais pourtant que ça n’était pas la peine, mais c’était plus fort que moi : je ne pouvais pas m’empêcher de perdre les pédales quand il lui arrivait quelque-chose de néfaste. Voilà pourquoi, malgré la protection qu’il offrait, je l’ôtais le plus souvent quand je devais combattre, de peur de l’endommager.
Mais ici, un troisième personnage vint se mêler à la conversation : un jeune homme aux longs cheveux blonds qui arriva derrière moi et suggéra de se calmer afin d’éviter les débordements. Je me retournai vers lui, les yeux fulminants, et je vis alors que toute la salle nous regardait, et plus particulièrement moi. Me retournant une fois de plus vers la jeune fille, je regardai plus attentivement les dégâts, et constatai qu’il ne s’agissait que d’une tâche. Rien qui ne pouvait disparaitre après une lessive. Si elle l’avait brûlé par contre, elle aurait déjà volé à travers la taverne, et il aurait ensuite fallu me calmer de force ou attendre que j’y parvienne moi-même.
Je pris donc une grande inspiration pour m’apaiser un peu avant de m’adresser à la coupable sur un ton pas agressif, certes, mais qui ne souffrait pas la discussion.


Suis-moi dehors, on doit parler. Puis, me disant que mon comportement précédent ne le motiverai pas à accepter, je poursuivis un peu plus calmement. Je ne te ferai rien, tu as ma parole.

En me retournant, je faisais un bref signe de tête au dernier intervenant pour le remercier de son interruption. C’était sans doute ce dont j’avais besoin pour me calmer. Sans ça, j’aurais pu en venir à des extrémités que j’aurais regrettées plus tard. Il fallait vraiment que je trouve un moyen plus efficace de calmer mes impulsions avant que ça ne me porte conséquence, ou pire, que ça n’affecte Lamia Scale. Je ne voulais pas causer à Master Johanna plus d’ennuis que je ne l’avais déjà fait.
Je marchais ainsi longuement jusqu’à quitter la ville proprement dite, et à arriver dans une des clairières de la forêt attenante. Pendant tout le trajet, j’étais resté silencieux, réfléchissant à ce que j’allais bien pouvoir lui dire une fois que nous serions tranquilles. Ma fierté en prendrait un coup, mais c’était ce qui était juste. Je m’immobilisais donc en plein milieu de la clairière, et croisais les bras sans me retourner. Je savais aux pas qu’elle m’avait suivi. Mais le plus étonnant, c’était qu’elle n’était pas la seule.


J’ai quelque peu dépassé les limites là-bas. Je n’aurais pas dû me comporter de la sorte. Je suis… Désolé.

La jeune fille et son accompagnateur, quel qu’il soit, pouvaient entendre à mon ton forcé que je ne faisais pas ces excuses de gaieté de cœur. J’étais d’ailleurs venu jusqu’ici pour éviter que trop de témoins y assistent, ce qui m’aurait encore plus braqué. Restait à savoir sa réaction.

_________________

Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Dim 12 Jan - 17:24



Raise up of the Past

Partant sur une volonté de nettoyer la tâche et de réparer mon erreur, me fit -malgré moi- encore plus aggraver la situation que je ne l’espérais. Ne réussissant en fin de compte qu’à empirer les choses sous un mouvement de panique général, la tâche ne réussissait qu’à se répandre d’avantage sur la veste du jeune homme. Sous un air des plus confus, mon pressentiment se confirma lorsque le jeune homme exprima aussitôt son mécontentement en réagissant violemment. D’un geste vif et sec, celui-ci écarta promptement ma main, m’ordonnant par la suite de ne plus y toucher et sans détourner son regard, l’individu ajouta également qu’il fallait que je me tienne hors de sa vue jusqu’à son départ et c’est sans conteste dans un air gêné et honteux que je murmurais pour la dernière fois mes excuses en inclinant légèrement la tête. Toutefois, ce dernier n’avait pas l’air de les prendre en compte dans son excès de colère et c’est donc en levant brièvement mon regard empli de culpabilité que je m’apprêtais à me justifier envers l’étranger, mais un évènement m’empêcha très vite de le faire.

En effet, je n’ai pas eu le temps de dire quoi que ce soit pour me justifier qu’un individu interrompit très vite notre altercation en prenant ma défense et c’est avec un regard légèrement perplexe et sceptique que ma réaction fut alors de chercher mon sauveur... Gentleman à souhait, la silhouette de l’individu prenait aussitôt forme lorsque mon attention se détourna en sa direction. D’un blond doré et d’un langage courtois, cette voix me rappelait vaguement quelque chose, mais sur l’instant, mon esprit était tellement embrouillé que je ne réussissais pas à me souvenir de sa provenance. Ce n’est lorsque j’ai décidé de lever les yeux vers son visage qu’un déclic se fit rapidement dans ma tête.

Était-ce... Roy ? Oui, cela m’avait tout l’air d’être ce mage de foudre que j’avais autrefois combattu à Akane Beach... Ce mage qui venait d’où déjà ? Ah oui ! De Blue Pegasus... Mais une question me parvint aussitôt à l'esprit. Que faisait-il ici ? C’était vraiment une aubaine que de croiser son chemin en ces lieux, mais il fallait reconnaître que ce n’était pas vraiment le moment de me réjouir… J’avais en effet un problème à résoudre. En parlant de ça, les regards, tout autour de nous, se montraient de plus en plus insistants et un sentiment de malaise se fit soudainement ressentir en moi. L’ambiance était assez oppressante et je ne me sentais décidément pas très bien... Ce n’est lorsque l’individu soupira que je compris que le ton avait descendu d’un cran. Se rendant également compte de son comportement, l’étranger sembla s’être calmé un instant, mais reprit aussitôt la parole en me demandant de le suivre. Chose que je fis immédiatement en lui emboîtant le pas après avoir posé la coquette somme au comptoir de sorte à dédommager le gérant, je ne fis guère attention à ce qui advenait du mage de Blue Pegasus. J'ignorais donc sur le coup si ce dernier avait décidé de nous suivre ou non.

En bref, ne comprenant toujours pas la raison d’un tel emportement. Je me plongeais donc dans une profonde méditation. Il ne s’agissait après tout que d’une tâche. En soi, cela n'était pas très dramatique. Était-ce néanmoins une raison suffisante pour attirer l’attention ? Je ne tenais pas vraiment à me faire remarquer, ni à détériorer la réputation de Sabertooth... De ce fait, j’espérais que personne n’ait remarqué ma marque à l’épaule, malgré que cette dernière soit subtilement cachée. Autrement, j’étais bonne pour passer un mauvais quart d’heure au QG. Chose que je ne désirais vraiment pas en ce jour de congé, je détournais enfin mon regard vers l'horizon afin de me changer les idées... Contemplant l'astre sous toute sa splendeur, la journée était bien trop radieuse pour qu'un débat ait lieu.

En tout cas, quoi que l'on en disait, je n’avais aucune raison de refuser sa proposition. C’est d’ailleurs dans un effort de réconciliation que ce dernier m’assura de ses intentions et n'étant guère inquiète, je hochais donc de la tête pour qu'on en discute plus calmement ailleurs. Je décidais alors de le suivre jusqu’à la périphérie de la ville. Admirant le paysage en chemin, le silence qui s’installait entre nous me permettait de retrouver progressivement mes esprits.

Restant silencieuse durant tout le trajet, l’individu semblait en faire de même de son côté. Ce n’est lorsque nous arrivions à destination que je me permis de soupirer un bon coup. Extériorisant ainsi mon mal-être en voyant que nous étions désormais à l’écart des yeux inquisiteurs. Nous étions suffisamment éloigné de la population locale pour pouvoir à présent nous entretenir seul à seul. Nous situant à proximité d’une forêt, je me surpris de voir à l'arrêt que je n’étais pas seule comme je l’espérais, car en effet, Roy se joignit à nous.

M’ayant suivi d’un pas discret, ce dernier se tenait à présent à mes côtés, le souriant alors de le voir aussi attentionné, je repris un air sérieux lorsque l’étranger campa sur ses positions. Prenant dès à présent un ton courtois, mais quelque peu forcé, ce dernier me présenta ses excuses. Admettant avoir été un peu loin, l’individu reconnaissait ses torts et s’excusa alors pour son comportement précédent. Un air perplexe s’afficha alors sur mon visage. S’excuser ? Qu’avait-il fait en fin de compte ? Ce n’était pas comme si ce dernier avait porté la main sur moi, ce qui serait alors nettement différent. Non, cette situation n’était pas semblable à la gifle que m’avait infligé Lisa lorsque j’étais à Oshibana, elle ne nécessitait donc pas d’excuses de sa part, malgré que je devais admettre que son comportement était quelque peu excessif ...

Pour cette raison, je ne lui en voulais pas personnellement. Sa réaction était légitime et il était tout à fait normal qu’il réagisse ainsi. Le contraire m’aurait surtout étonnée. Cependant, ce qui me fit le plus réagir, était sa réaction et l’attention qu’il portait vis-à-vis de cette simple veste. Il fallait croire qu’il lui portait beaucoup d’estime pour s’être emporter de cette manière et sans doute avait-il ses raisons, mais bien que tout ceci soit une hypothèse, elle pouvait néanmoins être plausible et c’est en voulant mettre un terme au débat que je décida à mon tour de prendre la parole d'un ton calme, comme il m'était habituelle de le faire lorsqu'une conversation s'engageait.


Akira : ... Non, c’est moi. Si je n’avais pas glissé, elle ne serait sans doute pas dans cet état.

Regardant le sol d’un air assombri, je prononçais ces quelques mots d’une voix légèrement hésitante.

Akira : ... Cette veste doit vraiment être importante à tes yeux pour que tu en prennes autant soin. Tu dois donc certainement avoir de bonnes raisons pour avoir réagi de la sorte, n’est-ce-pas ? Une tâche n'est pas indélébile, après tout ...


Dernière édition par Akira Genji le Lun 31 Mar - 18:14, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Mar 18 Fév - 21:11
La situation était au bord du dérapage et, sans me vanter, si je n'avais pas été là, tout serait parti en tête à queue. Reconnaissant Akira au coeur de l'agitation, j'avais abandonné mon verre pour me lever et tenter d'apaiser la tension. Contre toute attente, la réaction du jeune homme fut presque immédiate et il n'eut qu'à me regarder de ses yeux rouges de colère pour reprendre le contrôle sur lui-même. Sûrement s'était-il rendu compte que l'attention entière des clients présents s'était tournée vers eux deux. Il n'émit aucune parole et, après s'être calmé, s'était retournée vers la jeune fille de Sabertooth, pour constater visiblement que les dégâts n'étaient que minimes, rien d'irréparable. Lorsqu'il inspira, je pus m'assurer que j'avais effectué ma bonne action de la journée, car grâce à moi, il n'arriverait rien à Akira ! Il s'adressa à cette dernière en lui demandant de le suivre dehors, avant de me remercier d'un bref coup de tête. Rassuré, je laissais ma connaissance avec lui et je retournais sur mon banc, préférant aller à sa rencontre une fois que tout cela serait passé. Ne faisant pas plus attention à eux, je terminai mon verre puis, après une courte réflexion, j'annulai ma commande et me levai en laissant un petit pourboire, accompagné de ma légère note, sur le comptoir et je me dirigeai vers la sortie.

Finalement, ce n'était peut-être pas une bonne idée de laisser seule la dame de glace avec cet homme... Il me paraissait très antipathique et il s'énervait bien trop vite. De plus, même s'il avait donné sa parole, il ne prêtait pas à la confiance ! En bon gentleman que j'étais, je me devais de garder un oeil sur lui, surtout que je considérais la demoiselle de Sabertooth comme une amie et une rivale ! Je n'avais pas confiance en lui, et c'était la raison pour laquelle j'avais abandonné mon repas. Les mains dans les poches et le pas silencieux, je les suivais jusqu'à leur destination, tout en gardant une certaine distance pour n'importuner personne. Je ne comprenais vraiment pas cet individu, pourquoi me diriger vers l'extérieur de la ville ? Plus nous avancions, moins j'avais confiance et plus je me disais que j'avais eu raison d'emboîter leur pas. Il s'était éloigné des habitations et quelques instants plus tôt, Akira l'avait mis sur les nerfs... Soit il n'y avait absolument pas de logique, soit c'était louche... Très louche.

Au bout d'un moment, il s'arrêta enfin, en restant dos à nous, les bras croisés. J'en profitais pour me mettre à niveau de la jeune demoiselle, lui montrant ma présence. Sans mot dire, elle m'accorda un sourire, je fis de même tout en hochant la tête. Ce fut à ce moment même que l'antipathique s'excusa... On pouvait alors remarquer ma mine légèrement incrédule. Attendez... Il n'était venu ici que pour s'excuser . Ce gars devait sérieusement avoir un problème d'ego pour éviter autant de le faire devant d'autres personnes ! Dire que je m'étais déplacé pour rien, il n'était pas du tout louche, juste étrange ! Devant la scène, je ne pus m'empêcher de soupirer légèrement en secouant la tête. Si je ne m'étais pas inquiété, j'aurais pu me livrer tranquillement à mon déjeuner et voilà que lui, tout ce qu'il se contentait de faire était de s'excuser, alors qu'il aurait pu le faire il y a déjà un bon moment ! Il s'était mis en colère parce que sa veste avait été tâchée, alors qu'avec un peu de lessive, le tout partirait très facilement et il avait fait dix kilomètres juste pour demander pardon de sa réaction... Sérieux quoi !

Je ne fis pas plus attention aux réponses d'Akira et j'observais. Il ne servait à rien pour moi de prendre la parole, car après tout, je n'avais pas été convié ! Je restais là, passif et je regardais la scène se dérouler. Peut-être seulement après pourrais-je intervenir...

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Mer 19 Mar - 21:33
Après mes excuses, j’entendis la jeune fille presenter les siennes, une fois de plus, avançant que c’était effectivement sa faute. Heureusement, j’étais parvenu à me calmer, sinon le fait de l’entendre me rappeler encore cet incident aurait pu m’agacer. Elle déclara ensuite que je devais beaucoup tenir à ce manteau pour avoir réagi de la sorte. Elle avait vu juste, mais elle était encore loin du compte. Mis à part ma famille de Lamia Scale, cette veste était ce à quoi je tenais le plus au monde.

===== Flashback =====

Erik, tu tiens beaucoup à ce vieux manteau ?

En effet, alors que nous étions en train de bivouaquer en forêt après une intervention face à des créatures hostiles qui menaçaient une ferme isolée, mon mentor et ami était une fois de plus en train de réparer un accroc dont sa veste avait souffert pendant l’affrontement. Cessant de recoudre, il se tourna vers moi par-dessus le feu de camp en souriant.

Pas particulièrement. C’est un manteau dépassé que j’ai depuis des années. Mais il est solide, confortable, et il tient au chaud et au sec quand je suis dehors.
Tu pourrais en prendre un nouveau, qui serait moderne, plus solide et qui te protégerait plus de la pluie. Alors, pourquoi tu gardes cette vieillerie ?

Depuis deux ans qu’il m’avait pris en apprentissage, il avait dû renouveler sa garde-robe, et la mienne à quelques reprises, mais seule cette pièce était restée immuable à chaque fois, et je m’interrogeais de plus en plus. La réponse qu’il me donna ensuite ne fit que grandir mon respect envers lui.

Oui, tu as raison, j’aurais pu changer. Mais je tiens ce manteau depuis avant même de te rencontrer. Il m’a été offert par un marchand que j’ai sauvé, et bien que ça ne me ressemble pas, j’ai accepté son offre de me servir dans sa boutique en remerciement, sinon il se serait senti insulté. Et c’est ce que j’ai choisi. De plus, comme je le porte tout le temps, les gens qui le voient au loin savent que c’est moi, et qu’ils peuvent me demander mon aide. Alors je le garde également pour eux.

===== Fin du flashback =====

Me retournant pour lui faire face, je vis alors que celui qui nous avait suivis était le jeune homme qui s’était interposé à la taverne. Sans doute n’avait-il pas eu confiance en moi quand j’avais déclaré ne pas vouloir faire de mal à la demoiselle. Et on pouvait affirmer à son air ahuri qu’il ne s’attendait pas du tout à ce que je venais de dire. Cependant, je détournais mon regard de son visage ébahi pour fixer mon attention sur la jeune fille et répondre à sa question.

En effet. Il appartenait à mon maître, et c’est tout ce qu’il me reste de lui. Enfin, pas exactement : il me reste également son enseignement et mes souvenirs, mais je veux dire que c’est la seule pièce tangible de son héritage. Et quand il lui arrive quelque-chose, j’ai tendance à perdre les pédales. C’est pourquoi je te remercie d’être intervenu pour calmer les esprits. Terminai-je en inclinant la tête devant le bon samaritain.


J’attendis un instant pour leur laisser assimiler ce que je venais de dire avant de reprendre la parole.

Maintenant, on peut essayer de reprendre à zero si vous le souhaitez. Et dans le cas contraire, je rentrerais simplement chez moi.


[HRP]:
 

_________________

Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Lun 31 Mar - 20:15




The Calm Before the

Storm... ?


Après lui avoir présenté mes excuses, je regrettais presque de lui avoir demandé les raisons qui l’ont poussé à se mettre dans cet état puisque la réponse qui suivit, ne me laissait guère indifférente, à tel point que je n’arrivais plus à entendre ce qu’il disait par la suite, si ce n’est tout juste des bribes de paroles. Un flash lumineux m’apparut alors brièvement, puis s’estompa aussitôt lorsque mes yeux se rouvrirent de stupeur, me faisant ainsi garder le silence durant tout le temps de la conversation, l’individu reprenait cette fois-ci la parole, nous proposant de reprendre à zéro et d’oublier ce qui s’était passé, je fis alors un bref hochement de tête, lui faisant signe que c’était déjà oublié.

Je profitais donc que nous soyons à l’écart de toute habitation pour me présenter la première, puisque qu’il était important de se présenter en bonne et due forme, avant d’entamer toute conversation.




Akira : A cause de ce qui s’est passé, je n’ai pas encore eu l’occasion de me présenter. Mon nom est Akira et j’appartiens à la guilde de Sabertooth. Je suis enchantée de faire votre connaissance, même si j’aurais préférée que cela se fasse dans d’autres circonstances...

Nous situant à présent vers la périphérie de la ville, près d’une forêt, une idée me vint alors à l’esprit et quoi de mieux qu’un combat pour repartir sur de bonnes bases ? Reprenant ensuite la parole pour instaurer ma proposition, je m’adressais ensuite à l’inconnu, tout en n’ignorant pas la présence de Roy à mes côtés.



Akira : ... Puisque tout est rentré dans l’ordre. Que diriez-vous d’un match amical ? Bien sûr, le perdant s'engagera évidemment à payer la tournée. Qu'en pensez-vous ?

Puis, me tournant pour m’adresser cette fois-ci à Roy, dont je connaissais parfaitement les aptitudes élémentaires. Je finissais enfin par lui demander, s’il voulait unir ses forces aux miennes.



Akira : Voudrais-tu te joindre à nous ? Nous pourrions ainsi faire équipe ensemble. Étant donné que par le passé, nous avions déjà combattu l’un contre l’autre.

Finissais-je par lui dire d’un sourire sincère, en omettant de lui rappeler ce qui s’était passé lorsque j’avais perdue le contrôle de mes gestes... J’espérais de ce fait, qu’ils acceptent ma proposition. Ainsi, je pourrais alors faire le point sur mes faiblesses et mes atouts, mais aussi le travail d’équipe, dont je manquais cruellement de synchronisation.


Dernière édition par Akira Genji le Jeu 17 Juil - 9:00, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Jeu 24 Avr - 20:23
Alors que j'avais suivi les deux jeunes gens, pensant que cet homme était louche et qu'il pouvait représenter un potentiel danger pour Akira, qui soit dit en passant était une personne que j'avais déjà rencontrée à Akane Beach, j'étais tombé dans une véritable scène d'excuses. Je n'avais que voulu faire mon preux chevalier, pourtant, je m'étais avéré par la suite tout à fait inutile... Ils s'excusaient tour à tour, en parlant de vestes et de souvenirs... Mais après tout, ce n'était pas plus mal. S'ils se présentaient chacun des excuses, c'était qu'ils repartaient sur de nouvelles bases, et que les tensions disparaissaient peu à peu. Cela m'arrangeait, car ainsi, Akira n'était plus menacée... Tout comme cet homme n'était plus possiblement menacé par la seconde personnalité de la demoiselle. En effet, nous ne savions rien de lui, et par expérience, je pouvais affirmer que tout ce que désirait sa deuxième facette n'était que sang et mort. Ma propre vie avait été, par le passé, mise en danger par cette entité et il était préférable d'être prévenant. Ainsi, mon intervention était à la fois destinée à la jeune fille, comme au jeune homme. Et Justement, ce fut alors que ses allégations s'orientèrent vers moi. Comme quoi, j'avais un rôle essentiel ! Sans moi, l'un ou l'autre aurait pu finir étranglé... Je n'étais pas totalement inutile et c'était parfois bon de penser le contraire...

Et comme tout repartait de zéro, il était nécessaire de reprendre en bons termes. Par conséquent, Akira eut l'initiative d'entamer des présentations en bonne et due forme. Évidemment, elle ne s'adressait qu'à l'homme puisqu'elle et moi nous connaissions déjà ! N'ayant pas vraiment été convié à cette entrevue, j'eus tout de même la bienséance d'attendre que Grincheux se présente avant d'à mon tour dévoiler mon identité. Roy Shinku Hibana... Blue Pegasus... Enchanté... Tout le topo habituel quoi ! Oui, bon, certes, le contexte ne se prêtait pas vraiment aux enchantements, mais il fallait bien de ça et d'un peu de politesses pour calmer encore et toujours plus le jeu et surtout pour ne plus rallumer cette flamme qui mettrait le feu aux poudres pour faire sauter toute la baraque ! Et le tout, sans oublier le sourire, évidemment !

Une seconde fois, ce fut Akira qui rompit tout, en nous faisant une proposition des plus incongrues... Pour nous changer les idées, elle nous proposa une petite baston et le perdant aurait droit à la note de la tournée. Si ce n'était que ça ! « Nous », parce qu'elle n'avait pas défié Grincheux en duel... Elle avait aussi eu la gentillesse de me convier à la fête. Mieux encore, elle voulait que nous fassions tous les deux équipes ! Je n'étais pas contre... Mais je n'étais pas vraiment venu ici pour me battre et de plus, elle voulait que l'on fasse équipe sans rien savoir du nain devant nous ! Après tout, il pouvait être mage comme il pouvait ne pas l'être, il pouvait être puissant comme faible. Dans l'immédiat, il n'était donc pas très adéquat de penser à un deux contre un. Il n'était même pas très adéquat de penser à un affrontement, tout court. Il ne s'agirait que d'un combat d'exhibition, et il était plutôt mieux, dans un premier temps, de penser à connaître la personne à qui nous avions à faire.

« Eh bien... Ce n'est pas une mauvaise idée en soit, mais avant de se lancer dans un deux contre un, ne serait-il pas mieux d'en apprendre légèrement plus sur notre ami Grincheux ? Jouer la carte du nombre... Avant de poser un handicap, il faudrait savoir si lui est d'accord ! Maaaais, avoir la possibilité de boire gratuitement, je ne suis pas contre ! »

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Lun 5 Mai - 16:30
La jeune femme semblait, pour une raison que j’ignorais, assez touchée par mon histoire. Je e demandais bien pourquoi. Peut-être avait-elle vécu quelque-chose de semblable de son côté ? Après tout, cela ne me regardait pas. Cependant, quand elle eut repris ses esprits, elle inclina la tête, signe qu’elle acceptait mes excuses.
Son ami, vu que ça semblait en être un à son comportement, restait plutôt en dehors de la conversation. Apparemment, il était uniquement ici en observateur, pour s’assurer que je respecte ma promesse de ne pas lui faire de mal. Intéressant, ça avait l’air de quelqu’un de bien. Et même s’il avait douté de moi, je ne lui en tenais pas rigueur. Après tout, il ne me connaissait pas, et n’avait donc pas de raison de me faire confiance.

A cet instant, la jeune fille reprit la parole pour se présenter. Akira, de Sabertooth. Ainsi, elle était de la même guilde que cette sale peste de Lisa ? Au moins, elle semblait avoir meilleur caractère que l’autre prétentieuse.

Jet, de Lamia Scale. Répondis-je tout simplement avant que l’autre blonde, à savoir le jeune homme nous ayant accompagné, ne donne également son nom. Roy Shinku Hibana, de Blue Pegasus. Il me semblait que c’était un des participants bien placés au grand tournoi de Fiore, mais je n’aurais pas pu en jurer, car je n’y avais même pas assisté. Seuls quelques échos m’étaient parvenus après l’affaire des Regalia. Et si ma mémoire était bonne, il s’agissait bien d’un des finalistes. Ce qui impliquait donc qu’il devait être d’un bon niveau. Ou alors, même si c’était moins probable, qu’il était du genre chanceux.
Après un instant, Akira proposa un match amical pour mieux faire connaissance. Son ami sembla surpris de cette proposition, d’autant plus que la suivante était qu’ils fassent équipe contre moi. En un sens, comme ils se connaissaient, c’était plus logique, mais de l’autre côté, aucun d’entre eux ne connaissait mes capacités. Rien n’indiquait donc qu’une telle répartition des forces soit équilibrée. Et j’ignorais si elle avait fait ce choix par inconscience ou dans le but volontaire de me faire mordre la poussière. Elle n’avait pas l’air particulièrement rancunière, mais j’avais appris à me méfier avec le temps. Surtout qu’elle proposait, une fois que tout serait fini, d’aller prendre un verre payé par le perdant.
Roy sembla aussi dubitatif à cette idée, avançant qu’ils devraient en savoir plus sur moi avant de faire équipe pour m’affronter. Et aussi qu’il faudrait mon accord. Il semblait donc être un peu plus réfléchi. Cependant, certaines parties de sa réponse me firent tiquer. D’abord, il m’avait appelé « Grincheux ». Même si c’était compréhensible, et probablement vrai, ça ne signifiait pas que j’étais content de l’entendre, bien au contraire. J’avais déjà suffisamment connaissance de mes défauts sans qu’on me les rappelle. Ensuite, il admit son enthousiasme à la possibilité de boire à mes frais. Donc, il envisageait que je sois le perdant de cet affrontement. Certes, c’était logique étant donné qu’il ne savait pas ce que je pouvais faire, mais au fond de moi, je trouvais ça un peu amusant, et agaçant en même temps. Je décidai alors d’accepter l’offre d’Akira.
Mais ils allaient être surpris.

Très bien, j’accepte. Dis-je en tâchant de masquer mon assurance. Je ne sais pas si j’ai le niveau pour vous affronter tous les deux en équipe, mais on va tous vite le découvrir.

Utilisant les quelques notions de Kansô que je maîtrisais, je remplaçais le manteau d’Erik sur mes épaules par une copie identique, propre mais sacrifiable, contrairement à son original. Puis, je posais mon sac un peu à l’écart avant de me mettre en position, jambes fléchies, bras devant moi. Je ne savais rien de leur niveau ou de leur magie, mais j’allais me retenir, pour pouvoir les jauger… Et les surprendre le moment venu. J’espérais juste que la différence ne serait pas écrasante à mon désavantage, sinon je me sentirais vraiment idiot.

Allez-y, je vous attends. Et pas besoin de s’inquiéter, cette veste-là est une simple copie.

_________________

Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Jeu 17 Juil - 12:15




Collision

- Thunder & Ice Act.1 -



Ayant parlé trop vite dans un débordement d'enthousiasme, j'avais involontairement ignorée leurs avis. Proposant de ce fait qu'on fasse un match amical afin de repartir sur de bonnes bases, mon intention ne fut hélas pas vue de cette façon. Roy était en effet plus réfléchi et m'avait alors conseillé d'en apprendre davantage sur sa personne avant d'émettre toute proposition. C'était pourtant ma façon d'apprendre à le connaître, même si on pourrait penser que chaque prétexte pouvait me servir de combat, ce qui était loin d'être faux. Ce fut néanmoins la seule chose que je connaissais puisqu'à Sabertooth, il nous était coutume d'engager un duel, avant de faire par la suite, plus amples connaissances.

... Mais lorsque le jeune homme se présenta, mon expression se fit plus enchantée que d'habitude. J'étais contente de savoir qu'il faisait parti de la même guilde que Kalindra. Ce qui faisait de lui, un rival potentiel, s'il était aussi intéressant que je me l'imaginais...
Mais bref, de quoi parlions-nous déjà ? Ah oui ! On parlait de me façon d'aborder les gens lorsque je ne les connaissais pas. C'était si impolie que ça ? J'avais pourtant une fâcheuse impression de m'être fait sermonner par mon aîné, mais il fallait croire que Roy n'avait pas complètement tort sur ce point. Je ne connaissais rien de lui et c'était comme si je l'avais littéralement sautée à la jugulaire, sans même lui avoir demandé son avis au passage. Pourtant, Roy avait l'air très enjouée à l'idée d'une tournée générale, ce qui signifiait donc, qu'il n'était pas si difficile à convaincre finalement.

Ceci dit, la diplomatie et les grands discours n'ont jamais été mon point fort, mais peut-être était-ce le cas pour notre cher Blue Pegasus, car après tout, les membres de cette guilde étaient réputés pour leur éloquence et leur savoir-vivre. Ce qui pouvait donc justifier la différence de nos deux mentalités, puisque l'éthique des membres de Sabertooth ne jurait -quant à elle- que par la puissance et la compétition, c'était donc bien différent des valeurs qu'on m'a inculqué, si ce n'est la politesse. Ce qui peut -sans doute- nous faire paraître pour des sauvages et des brutes sanguinaires par moment, mais toujours est-il qu'il marquait un point.

Il fallait dorénavant savoir si notre ami Jet acceptait nos conditions d'affrontement à deux contre un, mais à mon plus grand étonnement, ce dernier accepta sans protester, l'air assuré. Que pouvait-il donc bien cacher sous cet air impassible ?

... Et si c'était un mensonge pour nous intimider ? On pouvait toujours semer le doute chez l'ennemi, après tout. Quelque chose me disait cependant qu'il était relativement très confiant en ses capacités. Il me tardait alors de savoir ce dont il était capable, mais s'il y a bien une chose dont je sois sûre, c'est qu'il ne faut surtout pas se reposer sur notre avantage et ce, même si nous étions deux et que notre adversaire était seul.

Le seul avantage qu'on a, c'est que nos magies soient complémentaires, dans le sens qu'elles appartiennent toutes les deux à un élément spécifique. Roy a en effet la faculté de paralyser tout ce qui s'approche, tandis que moi, j'ai la possibilité de ralentir et d'emprisonner tout ce que je souhaite, mais la dernière fois que j'ai pu testée cette combinaison, cela s'est résulté par un cuisant échec. Serait-ce à nouveau le cas ? Tout dépendra donc de notre synchronisation...

Il est donc primordial d'obtenir quelques informations sur notre adversaire, avant d'optimiser toutes nos chances de réussite. C'est donc en m'adressant à Roy d'un air complice que je me mis en garde, les mains joints, glissant légèrement vers l'arrière.




Akira : Tu penses pouvoir le distraire ?
J'ai besoin d'un peu de temps pour la technique que j'envisage de faire.
... Si cela ne te dérange pas, je te laisse donc ouvrir le bal.

Ce qui faisait donc de Roy, un appât ? Nooon... Jamais une telle idée me viendrait à l'esprit ! Et pourtant, il le fallait, puisque nous devions à tout prix avoir des informations sur Jet et en particulier, sur sa magie. De ce fait, il était donc plus prudent que l'un de nous deux conserve sa magie, tandis que l'autre lui ouvrirait des opportunités... Intelligent, n'est-ce pas ? Et non, ce n'est pas de la manipulation, c'est du travail d'équipe !

Notre stratégie allait-elle fonctionner comme je l'espérais ?

J'attendais de ce fait patiemment. Trépignant d'impatience... Tel un prédateur qui n'attendrait que le moment opportun pour surgir de l'ombre et bondir sur sa proie... !
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Sam 9 Aoû - 12:02
Les présentations étaient maintenant faîtes. Il y avait Akira, que je connaissais déjà depuis notre rencontre à Akane Beach, et Jet. Pour la première, j'avais l'avantage d'avoir déjà combattu contre elle, par conséquent, je connaissais sa manière de se battre, ce qui ne pouvait que m'aider pour notre affrontement en équipe. Pour l'autre, le mystère était déjà complet et il ne tenait qu'à nous de le percer. D'ailleurs, il disait faire partie de la guilde de Lamia Scale... Soit, un compagnon de Kalindra, probablement. Cette guilde était réputée pour être l'une des principales de Fiore, avec la même renommée que Blue Pegasus, il fallait donc s'attendre à tout. Peut-être même étions-nous tombés sur l'un des membres faisant la fierté de la guilde et ce serait même tout à mon honneur. Après ma défaite lors du tournoi et après l'épisode des régalias, je n'avais qu'un véritable souhait : celui de m'améliorer, encore et toujours plus. Si j'étais arrivé en finale du Grand Tournoi des Combattants de Fiore, ce n'était que grâce à une pure chance. Je m'étais peut-être vaillamment battu lors du premier combat, mais il était indéniable que sans le réveil du régalia de l'ombre que je portais sur moi, Kalindra et Anna n'auraient qu'une bouchée de moi à elles d'eux. Je ne valais mon salut qu'à ce sombre artefact, à tel point que je m'étais fait balayé comme un insecte durant la finale. Je n'étais pas assez fort... Il fallait que je sois capable de me débrouiller sans une stupide pierre pour ainsi arriver au niveau de mage aussi puissant qu'Ethan Rayne justement, celui qui n'avait fait qu'une bouchée de moi.

Ce Jet n'avait donc pas le droit d'être faible. Nous allions nous lancer dans un deux contre un, il devait être apte à nous gérer tous les deux, nous devions avoir cette chance... Parce que c'était indéniablement une chance ! Comment pouvions-nous nous améliorer en nous opposant à plus faible ? D'autant plus que nous étions en supériorité numérique ! De par son appartenance à Sabertooth, je ne me doutais pas du fait qu'Akira ne se batte juste pour la victoire, peut-être un peu par amour du combat, mais pour ma part, aujourd'hui, je ne pensais qu'à l'amélioration, à l'entraînement. J'avais certes réprimandé quelque peu la jeune fille, mais au fond, la seule chose que j'attendais était de faire pleuvoir les coups. Le meilleur moyen de devenir plus fort était d'affronter plus puissant que soi... J'avais confiance en ce bougre que je ne connaissais nullement : souvent, les Grincheux savaient se montrer étonnants. Il accepta, mais je fis à peine attention à la suite de ses paroles, oh que si, il avait le niveau pour nous affronter tous les deux en même temps, il avait accepté trop vite ! Et puis, si jamais il venait à perdre, il se chargerait de nous payer une tournée, cela compenserait le temps perdu !

Il changea alors sa veste, par le Kansô, et nous attendit. De son côté, Akira me demanda de lui préparer le terrain... Est-ce que j'avais vraiment une tête d'appât ? Mais le travail d'équipe passait par là, donc ce n'était pas nécessairement un problème. Bien au contraire, je lui répondis de me laisser faire, ayant déjà une idée précise derrière la tête. Sans attendre plus que de raison, je m'élançais vers lui, mains sur les sabres, prêt à attaquer et ouvrir la danse. Alors qu'il ne me restait que quelque mètre à franchir pour pouvoir l'atteindre, ce ne fut pas les coups qui partirent. Enfin, pas dans un premier temps... À la place de cela, ma main se porta sur ma veste pour la lui jeter à la figure et donc tenter d'entraver sa vue par la plus simple des façons. Seulement ensuite, j'élançai mon genou à la rencontre de son estomac, pour enfin me déporter dans son dos. Il était maintenant pris en tenaille. Akira se trouvait devant, et moi derrière. Je n'utilisai pas ma magie d'entrée de jeu pour attaquer, et préférai mes lames. Ainsi, après avoir laissé un léger courant électrique, qu'il ne remarquerait certainement pas à ce niveau, traverser la lame, j'attaquais ensuite au niveau des bras et des jambes. Il n'allait pas avoir de mal à parer cela, mais tout ce que je voulais, en réalité, était qu'il porte son attention sur moi, et non sur la jeune fille. Ensuite, en second lieu, peut-être tenter d'engourdir un peu ses muscles, mais aussi voir un peu ce dont il était capable, dans un premier temps. Par cela, j'entendais surtout tester ses réflexes et tout ce qui allait avec... Il fallait le tester un peu avant de vraiment commencer !

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Mer 13 Aoû - 15:43
Lorsqu’ils avaient appris que je faisais partie de Lamia Scale, mes deux futurs adversaires avaient semblé faire preuve d’un certain enthousiasme. Sans doute avaient-ils déjà rencontré, voire combattu certains de mes camarades. Pour ma part, je connaissais moi aussi certains mages de Sabertooth, et peut-être un ou deux de Blue Pegasus, mais je n’en avais jamais affronté aucun, même si dans le cas de l’une d’entre elle, ça n’en était pas passé loin. Quelle peste cette Lisa quand même ! Mais si elle était aussi imbuvable avec les membres de sa propre guilde qu’elle ne l’avait été avec moi, je tenais peut-être un moyen de l’énerver un peu plus. Mais revenons d’abords à nos moucons.

Akira et Roy avaient l’air contents que j’ai accepté leur offre, mais sans doute aurais-je du me montrer plus hésitant avant de dire oui si je tenais à les détromper sur mon vrai niveau. Après tout, seul un crétin ou un présomptueux accepterait de se battre seul contre deux s’il avait le même niveau que que ses adversaires. Mais bon, s’ils croyaient que j’appartenais à une de ces deux catégories, j’avais peut-être encore moyen de les surprendre. Ils se rapprochèrent l’un de l’autre et se concertèrent un moment pour mettre au point une tactique dans le but de me défaire. Je n’essayai même pas de les écouter, car j’avais envie de me mesurer à des mages dont je ne savais rien, mais il y avait deux possibilités logiques pour entamer ce match. Soit l’un d’entre eux se lançait seul à l’assaut pour que son compagnon puisse observer, tirer des leçons, et éventuellement profiter d’une ouverture fournie par son équipier. C’est la tactique que j’emploierais si j’étais dans leur situation. Ou alors, ils pouvaient également y aller à la bourrin, attaquant tous deux depuis le début pour profiter de leur surnombre afin de me déborder. Un peu primitif, mais toujours efficace.

Ils optèrent néanmoins pour la première option : tandis qu’Akira restait à l’arrière-garde, Roy se précipita vers moi, avant même de dégainer ses lames. Je me préparai à le recevoir, équipé de mes gantelets, mais au lieu de frapper, il choisit un mouvement plus subtil, ou sournois selon le point de vue, et m’envoya son manteau au visage. Je le dégageai aussitôt d’un revers de la main, mais c’était précisément la distraction dont il avait besoin pour m’envoyer un coup à l’estomac qui me coupa légèrement le souffle. Ensuite, profitant de cette attaque bien conçue, il sortit enfin ses sabres de leurs fourreaux et me frapper de biais, visant à la fois mes membres supérieurs et inférieurs. Je pouvais combattre sans les bras, mais pas sans me déplacer, c’est pourquoi je choisis d’intercepter la frappe destinée à mes jambes d’une main, tout en laissant l’autre m’entailler légèrement le bras et…

Ah !

De la magie de foudre : c’était l’explication la plus logique pour expliquer le léger engourdissement ressenti dans mon bras malgré ma défense. Cette magie pouvait poser quelques difficultés au paratonnerre vivant que j’étais, mais je ferai avec. De plus, en agissant ainsi, je faisais mine de totalement oublier Akira, et ainsi, je les trompai à la fois sur mon sens du combat que sur mon vrai niveau. Une double surprise qui m’avantagerait par la suite. Resserrant mon emprise sur le sabre de Roy pour ne pas le laisser fuir, je tentai de lui envoyer ma botte, et la jambe liée, dans l’estomac, mais en retenant mes forces. Voyons comment ils réagiraient à ça. Lui subissait une attaque un peu faiblarde, et elle avait l’occasion de frapper dans le dos un opposant distrait.

_________________

Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Mer 1 Oct - 10:17




Collision

- Thunder & Ice Act.2 -


Telle une étincelle mettant le feu aux poudres... Roy se jeta sur notre adversaire. Tentant tant bien que mal de le distraire selon les possibilités dont il disposait, il lui jeta dans un premier temps sa veste pour lui asséner ensuite un coup à l’estomac. Profitant alors de cet occasion pour préparer mon arcane, c’est en joignant mes mains au sol que le terrain fut très vite recouvert de glace. Voulant de ce fait emprisonner les jambes de Jet, j’espérais également que Roy s’en était sorti. Et c’est en faisant apparaître par la suite un marteau que ce dernier s’apprêta à s’écraser sur la tête de notre opposant… Mon réflexe fut alors de crier en direction de Roy.

Je ne voulais pas qu’il soit touché par cette attaque, mais ce fut là, le seul moyen dont je disposais. Je n’étais pas très utile au corps-à-corps, mais ce que je pouvais faire en revanche, était de lui faire user de sa magie. C’est donc en lui ordonnant de se retirer qu’une épaisse fumée recouvrait maintenant l’atmosphère. J’espérais alors que la combinaison avait fonctionné. Si ce n’était pas le cas, je trouverais bien un autre moyen pour le déstabiliser, mais il était certain que notre adversaire n’était pas à sous-estimer.

S’il était toutefois aussi fort que ses camarades, il nous faudrait alors joindre nos forces afin de le prendre d’assaut. Ainsi, nous aurions plus de chance de percer sa défense, mais j’attendais de voir ce que notre ami allait désormais faire… Le combat ne faisait que commencer après tout, mais telle était ma conviction et Roy devait sûrement s’y attendre, je ne comptais pas me battre à moitié. Et c’est en me remettant dans la position des ice-makers que tout mes sens étaient en alerte.

Jet n’était pas si bête qu’il en avait l’air. Je savais bien qu’il m’avait laissé volontairement l’opportunité de le frapper de dos. Reste à savoir s’il s’en était sorti indemne, car l’attaque ne fut pas lancé par derrière comme il l’espérait, mais bien en hauteur, afin de limiter tout risque d’esquive possible. Cela suffisait-il à lui faire user de sa magie ? Je n’en étais pas si certaine.


Spoiler:
 
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Ven 21 Nov - 19:35
Les hostilités étaient lancées. Alors qu'Akira était restée derrière, pour ma part, je m'étais directement jeté sur le front. Ma tactique suivit le sens que je voulais. En effet, dans un premier temps, Jet fut bel et bien déstabilisé par ma veste. Le temps qu'il puisse la dégager de son revers de la main, j'étais déjà sur lui, genou prêt à l'impact. Son souffle fut vraisemblablement coupé par l'attaque fourbe, mais ce n'était pas pour autant que je m'en étais arrêté là ! Puis, ce fut au tour de mes lames de faire leur travail. Il put promptement en saisir une de son gantelet et ainsi protéger la course effrénée de Yuuki vers sa jambe ; mon second katana alla entailler le bras son bras. Une nouvelle fois, comme je l'espérais, le faible flux de magie parcourant l'épée avait su le surprendre : il était surpris, et il l'avait clairement montré. À ce stade-ci, l'engourdissement ne l'avait certainement pas gêné plus que de raison, je n'y avais mis que très pu de mon électricité... Toujours était-il que son attention était maintenant pleinement tournée vers moi et Akira pouvait profiter de l'ouverture et ainsi frapper dans son dos ! C'était maintenant à son tour de jouer !

Malgré tout, nous n'en avions pas fini tous les deux : il ne voulait pas se résilier à lâcher mon sabre et persistait à m'empêcher de le reprendre, de sa ferme poigne. Et bien, avait-il déjà oublié que je pouvais libérer ma foudre au travers de ma lame, et ainsi donc la rendre potentiellement plus dangereuse ? De plus, me trompais-je en remarquant que ses gantelets étaient de métal, matériaux qui était, rappelons le, conducteur ? Je n'avais plus à le cacher, il s'en était rendu compte dès lors où son bras avait été engourdi en entrant en contact avec le sabre, il savait que mon domaine était celui de la magie de la foudre, par conséquent, j'augmentais le flux électrique au travers de mon katana et celui se mit à briller et à lâcher quelques étincelles avant de prendre un peu plus en dangerosité. Mais il était tenace. Il savait que temps qu'il retenait ma lame et que je m'obstinais à vouloir la ramener vers moi, je ne pouvais me mouvoir... Ainsi, sa jambe partit, avec pour intention de me frapper à l'estomac de sa botte et ainsi me rendre la pareille. Interrompant aussitôt le contact de mon élément avec mon épée, je lâchais son pommeau et me reculais vivement pour ne pas avoir le souffle coupé. Pour qui me prenait-il ? Croyait-il vraiment qu'en retenant ce sabre, il pouvait me garder avec lui ? Si justement, j'en étais en détention de deux différents, c'était pour éviter d'être désarmé de la sorte.

J'aurais pu retourner à l'assaut sans problème si toutefois je n'avais pas vu Akira se préparer à passer à l'action dans le dos de Jet. Ses mains étaient posées sur le sol, et ayant déjà connaissance de sa magie, je n'eus aucun mal à deviner ce dont elle s'apprêtait à faire. Alors que le terrain autour de nous commençait progressivement à se transformer en une véritable patinoire et alors que cette glace se dirigeait vers mes jambes, je n'eus aucune autre idée que de planter le katana qui était resté en ma possession dans le sol pour ainsi y prendre appui au moment même où le givre s'apprêtait à emprisonner mes jambes. Je me retrouvais ainsi brièvement la tête en bas, tout le poids de mon corps sur mes bras, avant de retomber gracieusement sur le sol devenu glissant à souhait. Un membre de Blue Pegasus se devait d'être classe et gracieux en tout temps, même lorsqu'il se battait !

Une vraie patinoire... La magie de création, notamment celle de la glace, pouvait s'avérer très utile, mais Akira avait oublié quelque chose... Je n'étais pas un patineur, et j'étais très maladroit sur ce genre de surface, sans compter que si je n'avais pas eu le réflexe de m'élever en l'air, je serais probablement resté prisonnier de cette glace, alors que je n'étais pas la cible première. Nous étions partenaires, pourtant ce sol allait considérablement me gêner dans ma manière de battre : le tout était d'éviter de finir débilement au sol. Mais il fallait savoir faire la part des choses, et il y avait de fortes chances qu'il en soit de même pour Jet. Après tout, je doutais qu'il ait comme passion le patinage, ou du moins comme passe-temps, s'il en avait déjà au moins fait un peu, il partait avec un bel avantage ! Mais soit, cela ne ferait que rajouter un peu de challenge si jamais tel était bien le cas, il ne fallait pas s'en plaindre... Et puis, même s'il n'était pas un grand patineur, le challenge était tout de même : se battre en glissant, le tout sans ramasser ! De plus, il fallait bien une première fois sur une surface du genre.
Mais cette glace ne suffisait apparemment qu'à tenter d'emprisonner les jambes de Jet et ainsi lui priver de sa mobilité, en plus de rendre le sol très glissant. Ce n'était pas la véritable offensive ! Akira ne voulait qu'empêcher la cible de bouger et ainsi s'occuper d'une cible fixe, et non en mouvement. Un gros nuage apparut au-dessus de lui et moi, avant qu'un marteau n'en surgisse pour s'apprêter à l'écraser. Sans chercher si les pieds du mage de Lami Scale étaient fermement immobilisés ou pas, je lui prêtais main forte pour plus de dégâts. Alors que l'Ice Make Hammer s'apprêtait à s'abattre sur lui, je fis apparaître deux sceaux que je positionnais de part et d'autre de l'adversaire, pour ensuite envoyer le jus. Les deux cercles échangèrent ainsi un flux électrique qui avait pour but de griller Jet, bien que je doutais que cela soit si simple. Cela n'avait aucun intérêt pour nous s'il se faisait battre par ces deux piètres arcanes qui ne témoignaient en rien de nos deux magies respectives... Il allait s'en sortir sans problème, j'en restais persuadé.

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Lun 24 Nov - 20:39
Voulant au maximum passer pour un amateur, et ainsi tromper mes adversaires du jour, je m'étais concentré sur le Pégase, laissant ainsi à Akira l'occasion d'employer sa magie, la seule des deux que je n'avais pas encore vue. Ainsi, j'en saurais suffisamment sur eux, du moins je l'espérais, pour contre-attaquer quand je jugerai que c'était le moment. Cependant, je n'étais pas aussi distrait que je voulais le faire croire. Et c'était là tout le principe d'un affrontement psychologique. On laisse voir à l'ennemi ce qu'il s'attend à voir, le temps de monter en puissance, puis, on leur déboulait dessus comme la foudre, sans leur laisser le tant de se remettre de leur surprise.
En parlant de foudre, celle de Roy avait soudainement augmenté d'intensité. Intéressant... Et douloureux, bien que supportable. Il n'était donc pas à pleine puissance dès le départ lui non plus. C'était bon à savoir, et malgré que je puisse résister à ce niveau, il ne me faudrait pas trop compter sur ce bras par la suite, en tout cas, pas avant que l'engourdissement dû à l'électricité ait diminué. C'est pourquoi je fus malgré tout assez satisfait quand il cessa de canaliser son élément à travers son sabre, forcé qu'il avait été de reculer à cause de mon coup.

A ce moment, j'entendis la voix de ma seconde opposante derrière moi, et me retournai à moitié, en partie pour continuer cette comédie du mage faible, et en partie aussi, il fallait l'avouer, à cause de la paralysie causée par Roy. Je ne vis donc pas ce dernier sauter dans les airs, mais je vis, et je sentis le sol se couvrir de glace, tandis qu'une légère gangue gelée emprisonnait mes pieds jusqu'aux chevilles, m'empêchant de me déplacer tant que je ne l'aurais pas brisée. Puis, juste ensuite, je remarquai une légère ombre au-dessus de moi, et compris qu'Akira allait essayer de me frapper par le haut. J'avais eu de la chance de rencontrer Fubuki de Fairy Tail avant ce combat, car sa magie était identique, et j'avais pu l'observer avant. Donc, malgré que la magie de modélisation soit différente pour chaque individu, à cause de leur imagination tout aussi différente pour chacun, j'avais une brève idée de ce à quoi m'attendre. Il était temps de cesser de jouer.
En un éclair, si j'osais dire, je lançai Steel Member sur mon bras indemne, celui qui ne tenait pas l'arme de Roy, et frappai la masse de glace avant qu'elle ne m'écrase, la fracturant ainsi en plusieurs morceaux. Qui retombèrent sur et autour de moi, mais sans être dangereux.
Dans le même temps, je lâchai le sabre du Pégase, mais le maintins en l'air pour intercepter tel un paratonnerre la décharge de foudre qu'il m'avait envoyée. Mais je n'avais pas vu celle arrivant de l'autre direction, et celle-ci me heurta de manière douloureuse, engourdissant cette fois non pas mon bras, mais mon corps en entier.

Lorsque la fumée des différents coups retomba, je décidai de les avertir, pour être beau joueur.

Bien joué. Mais maintenant, j'ai fini de m'échauffer. Jusqu'ici, je m'étais retenu pour essayer de vous faire baisser votre garde, mais je pense que vous méritez que j'y aille à fond. De toute façon, je préfère ne pas prendre de risques.

Sans attendre, j'abattis mon poing, toujours cerné de métal, sur la glace qui me maintenait immobile, avant de poser un genou en terre pour plus de stabilité sur ce sol verglacé, et de tendre un bras dans la direction des deux blondinettes. Ils étaient assez doués pour que je puisse y aller franchement sans risquer de les blesser gravement. Les petites blessures, elles, étaient plus que probables, mais c'était ce à quoi il fallait s'attendre quand on faisait un combat, même amical.
Utilisant le Steel Impact, je projetai vers Roy une bonne dizaine de billes tandis qu'Akira, elle, avait droit à un de mes gantelets, fermé tel un poing. Sans doute qu'ils parviendraient à réagir, mais j'avais prévu une petite subtilité dans ce cas-là. Les projectiles qui rateraient leur cible reviendraient aussitôt en arrière, attaquant une seconde fois avant de retomber au sol. Ils ne seraient probablement pas K.O. Tout de suite, mais je l'espérais, sinon ça serait décevant.

_________________

Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Dim 11 Jan - 15:45




Escape

- Thunder & Ice Act.3 -


Semblant sûr de lui et ne bougeant pas d’un centimètre, l’individu n’eut aucun mal à contrer l’attaque que lui avait réservé Akira et c’est en recouvrant son bras de débris métalliques qu’il se mit ensuite à frapper. Très vite, Jet semblait au même moment contrer l’attaque de Roy en se servant de son épée restante comme d’un paratonnerre. Cependant, il ne put guère résister à la double offensive que lui avait réservé le mage de Blue Pegasus. Loin d’être irréfléchi au combat, en plus d’être reconnu pour sa subtilité, Roy lui avait en effet envoyé une double décharge que Jet se prit de pleins fouet.

Roy avait donc réussi à l’atteindre, mais pouvait-on croire que cela suffisait à l’abattre ? Il semblerait que non, puisque notre adversaire semblait encore se tenir debout.

L’air agacé de se sentir quelque peu inutile, Akira ne comptait pas pour autant s’en arrêter là et si leur ennemi commençait à leur envoyer des projectiles, la mage des glaces savait bien qu’il ne fallait en aucun cas rester immobile. Et c’est en s’adressant une dernière fois à son coéquipier qu’elle se mit à faire apparaître un cercle magique.



Akira : Fais attention à toi, Roy !
Je vais essayer de détourner son attention.




Akira : Essayons de gagner du temps d’accord ?
La paralysie ne devrait pas tarder à faire son effet.
... Je compte sur toi !

Sur ce bref discours, Akira ne tarda pas à s’en aller grâce à l'intervention de ses grappins qu’elle accrocha rapidement autour d’un tronc se situant à proximité de Jet. Évitant de ce fait, le contact du poing métallique que lui avait envoyé le manipulateur des métaux, c’est en atterrissant rapidement sur une branche que la demoiselle lui adressa par la suite plusieurs flèches de glace.

Espérant donc détourner l’attention de Jet afin que son coéquipier puisse gagner du temps pendant qu'elle servirait de distraction, Akira semblait d’ailleurs prendre des risques, étant donné qu’elle n’était pas très douée pour se retrouver au corps-à-corps. A présent, il ne restait plus qu’à savoir si son attaque avait bel et bien fonctionné. Bien que l’issue du combat semblait être à l’avantage de leur adversaire, la mage de Sabertooth ne comptait pas abandonner pour autant. Tout dépendait désormais de leur synchronisation.


Spoiler:
 


Dernière édition par Akira Genji le Mar 10 Mar - 11:18, édité 2 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Lun 9 Mar - 17:08
Tout se passa à merveille, visiblement. Il ne vit rien arriver quant au sol qui se couvrait de glace. Alors que moi, j'avais eu le réflexe de sauter pour ne pas me faire prendre, lui n'avait visiblement rien vu venir et s'était laissé prendre dans le givre jusqu'au cheville. Il était maintenant pris au piège, ou du moins, il le serait tant que cette glace bloquerait ses pieds ! Dès lors, le moment était parfaitement propice pour laisser à Akira tout le plaisir d'attaquer. Mais il ne se laissa pas faire, et nous fit même enfin découvrir sa magie, à ce moment précis : la télékinésie. Des débris métalliques se regroupèrent autour de son poing, qui frappa en son centre le marteau, avant même qu'il ne s'abatte sur lui. Résultat ? La masse de glace se fractura et se brisa en plusieurs morceaux, qui retombèrent sur le sol. Quant à mon offensive à moi, dans un premier temps, il se servit très intelligemment de mon épée, pour en faire un paratonnerre improvisé et intercepter la première décharge que je lui avais envoyé. Néanmoins, ne voyant pas venir la seconde, il ne put rien y faire et se la prit de plein fouet. Touché. Un peu de fumée et une odeur de griller s'élevèrent même !

Toute l'offensive n'avait pas été un franc succès, mais nous pouvions quand même nous en féliciter. Mais la réalité nous rattrapa vite au galop : d'après ses mots, il avait maintenant terminé de s'échauffer... Depuis le début, il avait caché son jeu... Il avait voulu nous faire baisser notre garde, mais était vite revenu sur sa décision. Au moins, s'il décidait d'y aller à fond, c'était qu'il nous respectait.

« Fais péter ! »

Au moins, maintenant, nous pourrions nous battre sérieusement. Tout d'abord, il détruisit les entraves qui retenaient ses chevilles, avec son poing métallique, pour ensuite poser un genoux au sol et prendre une position qui nous prévenait qu'il s'apprêtait à attaquer. Et effectivement, pour Akira, il lui réserva son gantelet métallique, alors pour ma part, une dizaine de petites billes prirent leur envol dans ma direction. La demoiselle, quant à elle, eut l'attention de me dire de faire attention à moi... Et aussi de prévenir notre adversaire qu'elle allait détourner son attention. Maintenant qu'il le savait, je doutais que cela ne marche... Tout à fait concentré, je ne pris pas la peine de lui répondre, car les moments d'inattention n'étaient pas permis.

Concentrant toute ma magie dans mes bras, je m'apprêtais à répondre à l'attaque. Il fallait néanmoins que je fasse très attention, car il s'agissait là de billes de métal, qui, en outre, pouvait retourner ma foudre contre moi. C'est pour cela que je concentrais deux Electrick Shock dans mes deux mains, pour les balancer sur les billes. Non-contents d'être électriques, ils étaient aussi explosifs. Et leurs explosions pouvaient permettre d'écarter déjà quelques billes. Pour les autres, assez vite pris de court, pour celles qui restaient, j'en écartais vivement deux de ma lame, avant de croiser mes bras devant moi, pour me protéger au mieux. Je préférais me prendre des simples billes en métal, que des billes électrifiées ! Résultat, l'une vint me heurter l'épaule, et deux autres vinrent s'enfoncer dans mon estomac. La douleur n'était pas moindre, mais je fis tout de même de mon mieux pour l'ignorer autant que je le pus. Ce n'était pas de simples petites billes qui m'arrêteraient !

L'orage était passé, et, épée en main, je partis à l'attaque... Sauf que mes efforts pour garder ma stabilité sur ce sol furent vains. Ainsi, après quelques simples pas, mon pied glissa et je me retrouvais pitoyablement au sol. Néanmoins j'eus de la chance dans ma malchance, puisque Jet m'avait réservé une surprise, qui, heureusement pour moi, n'avait pas marché : les billes étaient revenues en sens inverse, mais par-dessus ma tête. Je me relevai alors, en prenant soin de ne pas trébucher à nouveau... Si je ne pouvais pas me pouvoir correctement, alors dans ce cas, je ne bougerai que le moins possible. Dressant ma main devant moi, un sceau se dessina dans les airs, avant qu'un éclair n'en sortit, pour se diriger telle une flèche vers Jet. Puis, ce même sceau changea de forme, et se quadrupla, après un bref mouvement de la main de ma part. De ces quatre cercles magiques, partirent quatre faisceaux foudroyants, l'un après l'autre, tous vers Jet. Si Akira attaquait en tandem avec moi, nous pourrions au moins lui faire un minimum de dégâts ! Et justement, du haut de son perchoir, plusieurs flèches de glace avaient pris la route. À présent, il ne nous fallait qu'attendre de voir le résultat !

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Ven 3 Avr - 22:07
Ces deux-là formaient une bonne équipe. Bien que leurs magies et leurs guildes soient différentes, ça ne devait pas être la première fois qu'il joignaient leurs forces contre un même adversaire. Mes attaques avaient eu très peu d'effets, Akira se contentant de les esquiver en se mettant hors trajectoire tandis que Roy, lui, en avait dévié une partie avec sa magie et ses armes avant d'encaisser le reste. Et par chance, il avait esquivé l'effet boomerang que je leur avais ajouté. J''aurais pu dévier mes attaques pour les poursuivre, mais cela aurait représenté une dépense de magie supplémentaire, et un effort inutile. Mieux valait en garder sous le coude pour la suite, au cas où l'un d'entre me réserverait une surprise.

J'avais désormais pu m'assurer qu'ils étaient tous deux plus faibles que moi. Cependant, ils avaient l'avantage du nombre. Et deux magies potentiellement dérangeantes. Celle de Modélisation de Glace était très polyvalente et lui permettait de s'adapter à ce que je lui envoyais. Quant à celle de Foudre, bien que moins versatile, elle était particulièrement efficace contre moi vu que le métal que j'employais faisait paratonnerre, et m'empêchait donc d'utiliser certains de mes sorts.
Si je répartissais mes efforts entre eux deux, tandis qu'ils pouvaient librement se concentrer sur moi, le combat risquait de s'éterniser, et tout le monde avait ses chances. Non, si je voulais l'emporter, il n'y avait qu'une solution. Concentrer toutes mes attaques sur une seule cible pour la mettre K.O. au plus vite. Ensuite, et même si je prenais quelques coups de la part de l'autre pendant ce temps, je serai en position de force. Mais sur lequel se focaliser ?
Après un bref instant, je choisis Roy. En effet, comme je venais de le souligner, ma magie ne pouvait me défendre efficacement contre la sienne. Mieux valait donc que je le frappe aussi fort que possible, quitte à encaisser une ou deux attaques de l'Ice Makeuse. Ensuite, elle aurait le choix entre se rendre ou être mise au tapis elle aussi.

D'ailleurs, et sans vouloir paraître méprisant, la jeune fille semblait la moins chevronnée des deux. Lors de l'assaut précédent, elle avait employé un sort qui aurait pu nuire à son allié autant qu'à moi. Et maintenant, elle venait d'annoncer à voix haute qu'elle allait tenter de faire diversion. Autant dire que ça avait peu de chances de réussir vu que j'étais au courant. A propos de courant, Roy me préparait une nouvelle attaque. Il m'envoya un éclair simple, suivi d'une salve de plusieurs. J'envoyai mes deux lames ainsi que la sienne pour intercepter les premières charges. Habituellement, j'en aurai profité pour le charger, mais sur ce terrain glissant, c'était risquer de... Terrain glissant ? Esquissant un sourire, je me jetai sur le sol verglacé de manière à me diriger vers Roy rapidement. Les projectiles d'Akira m'avaient blessé, mais leur énergie cinétique s'était ajoutée à la mienne pour m'accélérer, me permettant d 'esquiver les derniers éclairs de justesse, et me propulsant vers le pégase avec une vélocité suffisante pour qu'il ne puisse pas m'esquiver, ou du moins je l'espérais. Au moment où j'arrivais à sa hauteur, je propulsai plus d'une douzaine de billes à bout portant, et venant d'un angle où il était difficile de se défendre. Et si ça ne suffisait pas, j'étais prêt à lui asséner un solide coud de pied dans la jambe en passant. De plus, cette nouvelle position m'éloignait de ma seconde adversaire et plaçait son équipier dans son champ de vision.

_________________



Dernière édition par Jet Hyle le Lun 14 Déc - 20:23, édité 1 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Sam 11 Juil - 6:26




Don’t underestimate

your opponent… !



Coups sur coups, les deux équipes ne retenaient pas leurs efforts, se renvoyant les attaques à tour de rôle, l’équipe que formait Akira et Roy se retrouva vite en difficulté face à Jet qui semblait être quant à lui, un adversaire assez redoutable.
Sa force et sa magie n’étaient pas à sous-estimer puisqu’il semblait largement repousser les attaques élémentaires du groupe. Par ailleurs, Jet semblait plus se focaliser sur Roy que sur Akira.


Ce qui s’avérait plutôt avantageux pour notre duo, étant donné que notre ice-maker pouvait aisément soutenir son équipier pendant que ce dernier servirait d’appât et c’est justement ce qu’elle comptait faire, à défaut de ne pas pouvoir le soutenir par la force brute.


Du côté de leur adversaire, ce dernier semblait se débrouiller assez bien face aux multiples assauts. Il profita même du terrain pour esquiver certaines flèches lancées par Akira, mais il ne se contenta pas seulement de les esquiver, Jet partit aussitôt à l’encontre de Roy, afin de lui causer un maximum de dégâts à bout portant, ce qui s’avérait être assez problématique pour notre demoiselle, étant donné que son coéquipier était à présent dans sa ligne de mire...


L’ice-maker ne semblait pas être déstabiliser pour autant, malgré que la situation semblait être en sa défaveur, Akira était même très calme... Si bien qu’elle souriait brièvement vers Jet. Son réflexe, qui s’avérait plutôt être du hasard qu’un acte prémédité, a pu lui éviter d’innombrables blessures, mais cette fois-ci, Jet aurait sans doute moins de probabilité d’esquiver le prochain coup.


La blonde ne comptait pas refaire la même erreur et c’est en tendant ses mains en avant qu’elle fit apparaître de façon instantanée, deux grappins de glace qui fonçaient désormais sur Jet.


Espérant le retenir pour quelques temps, Akira espérait également lui nouer les jambes, de sorte à les rendre hors d’usage lorsqu’il sera à porté de Roy. Voulant de ce fait le rendre immobile, l’ice-maker concentrait alors toutes ses forces, en espérant que cela soit assez suffisant pour arrêter l’élan de Jet.
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 20
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.000
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Mer 28 Oct - 16:53
Alors que l'attaque de Jet m'avait bien amoché, avant que je ne me vautre débilement au sol, mon attaque à moi, quant à elle, n'avait pas été des plus efficace. En effet, il s'était simplement servi de ses épées, mais aussi de la mienne, pour intercepter la salve et ainsi s'éviter tous dégâts. Il avait de la chance d'utiliser autant de métal : il s'agissait d'un paratonnerre efficace. Mais en contrepartie, cet effet paratonnerre pouvait à tout instant se retourner contre lui ! En effet, il s'était simplement servi de ses épées, mais aussi de la mienne, pour intercepter la salve et ainsi s'éviter tous dégâts. Comme quoi, j'avais toujours ma chance de le faire rôtir à l'électricité ! Enfin, même si ces chances s'atténuaient avec Akira. Bien que nous nous connaissions, et que cela nous aurait aidé à première vue pour nous battre en tant que co-équipiers, la tâche s'avéraient d'autant plus ardue. En effet, déjà que sa magie, qui était surtout effective sur une zone large plutôt que sur un point précis ne m'aidait pas, entre son marteau qui pouvait m'écraser autant que notre adversaire, ainsi que son sol, qui me handicapait autant que Jet, et entre le fait qu'elle exposait ses stratégies à autre voix pour que notre ennemi sache toutes nos actions à l'avance... Il fallait bien dire que tout ça ne m'arrangeait pas, puisque je doutais maintenant que Jet se laisse avoir par la supercherie en détournant véritablement son attention vers Akira.

Après m'être heureusement vautré au sol, oui, heureusement, car sans ça, l'effet boomerang de l'attaque de Jet m'aurait probablement envoyé au tapis, j'hésitais à me déplacer avec vigueur. Mon élément était la foudre, et non la glace, je n'étais pas à l'aise sur cette surface, et elle pouvait m'être fatal. Que Jet m'envoie définitivement mordre la poussière (ou le verglas, ici), ne me gênait pas, puisqu'il devait être battu, ou nous battre, mais que ce soit Akira qui participe à ma défaite relevait de tout autre chose, après tout, elle était ma partenaire, mais c'était tout de même elle qui avait gelé le sol, et qui se retrouvait vraisemblablement dans l'impossibilité de le rendre son état naturel, selon toute logique. Mais je ne pouvais indéfiniment rester figé ici, il devrait bien y avoir un moyen de se déplacer tout en limitant un peu la casse, mais pourtant tout en gardant la maîtrise de ma course. À trop réfléchir, je n'eus pas assez de temps pour réagir à la contre-attaque de Jet. En effet, il s'était jeté au sol pour glisser vers ma direction, l'explosion de mes projectiles de foudre m'ayant caché la vue et, par conséquent, lui ayant créé un angle mort, il put d'autant mieux me prendre par surprise. Cette fois-ci, je n'allais pas fuir.

Faisant parcourir des étincelles le long de mes mains, je fis apparaître deux sceaux juste perpendiculaires au sol, l'un faisant face à l'autre. L'espace entre les deux était prévu pour accueillir le télékinésiste en son sein et ainsi lâcher toute la sauce sur lui et son équipement métallique. Il glissait sur le sol, droit vers moi, et avait même eu l'intelligence d'utiliser l'énergie cinétique des projectiles d'Akira pour propulser sa course. Alors que mes deux sceaux, à savoir un Electric Guns avaient été réglé pour lâcher la sauce au même où il les croiserait, je libérais presque toute la magie qu'il me restait pour tenter de l'intercepter, en gardant une petite réserve avec une très claire idée derrière la tête. Boom. Ou plutôt, bzouit ! À peine ceci était-ce fait que, ne cherchant même pas à savoir si mon attaque avait marché ou pas, je chargeais tout ce qu'il me restait dans mon bras droit, laissant s'échapper par endroit quelques étincelles. Tout ou rien. Je savais qu'il allait me faire mal, et c'était là-dessus que je misais pour lui faire mal : la méthode kamikaze.

Il était très rapidement arrivé à mon niveau et il était logique qu'il allait tenter de m'attaquer par une quelconque méthode... Mon bras se tendit vers lui et, alors qu'une boule chargée d'électricité se formait, je vis une bonne douzaine de bille métallique partir dans ma direction. J'esquissais un sourire... Il ne rigolait pas, même jusqu'à la fin. Mais surtout, il avait tiré avant moi.Mon Electrick Shock était à peine parti que je me prenais une bonne partie de sa salve ce qui eut pour effet de m'envoyer paître au sol en glissant sur le dos sur une petite distance... Ses billes pouvaient être redoutables et j'étais dès lors assez blessé pour me retrouver avec énormément de difficulté à me remettre debout... Ce mec ne m'avait pas raté. Pendant une longue minute, je restais au sol, le corps lourd avec de la difficulté pour me remettre debout. Et puis, se remettre debout était dangereux : je risquais à tous moments de tomber à cause de la couche de glace au sol. Pourtant, quelques secondes après, je trouvais la force de me redresser, en m'aidant de mon sabre. Mais il me fallut l'erreur de faire un très léger pas, pour m'étaler de la pire des manières en glissant, maintenant face contre sol. À ce stade-là, ça ne servait plus à rien de me relever...

« Je crois que je vais rester comme ça... Je me sens bien comme ça... Et puis c'est froid, ça fait du bien... Et je suis trop amoché pour réussir à me mettre debout... »

_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   Lun 14 Déc - 21:50
Alors que j'étais en pleine glissade vers Roy, la jeune fille lança des chaînes de glace équipées à leur extrémité de grappins vers moi, dans le but de m'immobiliser. C'était futé de sa part. Si elle avait en effet réussi à m'immobiliser, dans ma position actuelle, j'aurais été une proie facile pour les tirs croisés de mes deux adversaires, et même en tenant compte de la différence de force entre nous, je l'aurais senti passer. Heureusement pour moi, j'avais pris suffisamment de vitesse, ou de distance, pour que ses liens me ratent de peu, de très peu. En fait, je sentis l'impact juste derrière moi tandis que je continuais à glisser vers le mage de foudre.
Celui-ci, bien entendu, ne resta pas inactif, et apprêta de quoi me réceptionner dans les formes : une sorte de barrière électrique placée sur ma trajectoire. Trajectoire que j'étais incapable de modifier dans les conditions actuelles. Serrant donc les dents, je me préparai à la décharge qui allait infailliblement suivre.
Ce fut vraiment douloureux. Certes, l'écart de forces entre le Pégase et moi était suffisant pour que je m'en sorte sans blessure grave, surtout dans un match amical, mais la quantité de ferraille que je transportais toujours pour mes techniques me rendait particulièrement sensible à son élément. Je poussai donc un cri de douleur, mais parvint néanmoins à lancer ma propre attaque au moment où Roy envoyait un éclair supplémentaire. Mon corps se crispa quand la décharge traversa mes muscles, mais je vis cependant la majorité de mes projectiles le frapper de plein fouet, et le propulser à terre.

Nous restâmes tous deux au sol un instant, avant de nous redresser, à peu près en même temps. Le sol étant toujours glacé, ce ne fut d'ailleurs pas simple, et le jeune homme finit par tomber tandis que moi-même, je n'étais pas très stable, entre le manque de support, et la légère paralysie induite dans mon corps par le courant électrique. Soupirant, il finit par déclarer rester là, admettant sa fatigue et sa défaite par la même occasion. Je me tournai alors vers Akira pour voir si elle souhaitait continuer en un contre un. Vu ma faiblesse momentanée, elle pouvait peut-être s'en sortir. Mais elle décida elle aussi d'en rester là. Je poussai alors un léger soupir, soulagé.
Cependant, cette victoire ne me satisfaisait aucunement. Pourquoi ? Déjà, car je ne cherchais pas le combat dans un premier temps, et ensuite, car une grande lassitude s'était emparée de moi. J'avais perdu mon temps, une fois de plus. Et là, je voulais juste rentrer à la guilde et me reposer, oublier cette histoire, mon accès de colère, et cette victoire en demi-teinte.

Vous savez quoi ? Oubliez la tournée que vous me devez. Je m'en fiche. Là, je veux juste rentrer me reposer avant de retourner à Lamia Scale. Faisons comme si rien ne s'était passé ce soir, et ça sera très bien. Akira, Roy. Au revoir.

Puis, sans un mot de plus, je pris la direction de la ville. Je pouvais peut-être avoir le prochain train et quitter cet endroit. Au pire, je resterai dans un coin en attendant le suivant. Mais je ne voulais vraiment plus rien faire. Il y avait des jours où il valait mieux rester couché...

_________________

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]   

Il y a des jours où il vaut mieux rester couché... [Jet Hyle, Roy Shinku Hibana]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Clover Town
-