Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]

AuteurMessage
Io Asuna

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/08/2013
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Water

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 650
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Mar 22 Oct - 16:01
J'avais fait un long chemin avant de finir ma dernière quête. Rien de bien spécial, un objet a rapporté à son propriétaire, pour ne pas changer. Malheureusement, avec moi, les choses les plus simples devenait compliquer. Je m'étais perdue plusieurs fois, avant d'arriver dans une forêt plus danse que la barbe du père Noël. Heureusement pour moi, un mage avait finit par m'aider et me guide jusqu'à Oshibana.

Après avoir retrouvé le propriétaire de l'objet, j'étais repartis légèrement vers le sud pour aller jusqu'à une plage qui n'était pas loin et que j'avais aperçu en chemin. Elle ne semblait pas trop peupler ou du moins assez peu pour m'entraîner loin des regards et loin de toute personne que je pourrais accidentellement blesser.

Une fois sur place, j'avais trouvé un coin tranquille dans l'eau derrière quelques rochers. Je n'étais pas spécialement forte, ni même adroite avec la magie, mais je faisais de mon mieux. J'enchaînai les sorts, ou du moins le peu que j'étais capable de faire, tout en essayant de garder mon calme et ma concentration.

Je finis par m'arrêter quelque peu pour me reposer sur le sable. Je m'installai à genou, tout en profitant de quelques rayons de soleil. Je fermai quelques instants les yeux et repris doucement mon souffle. Quand je les rouvris, un homme se tenait devant moi. Le regard fixe et sombre, pas le genre qui vient vous demander d'être votre meilleur ami...

▬ Eu... Je peux vous aider? Demandais-je quand même.
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Mer 23 Oct - 17:58
Agé d’une vingtaine d’années, Ilhem Aznar était un jeune homme mince, au teint pâle et aux cheveux noirs, vêtu d’un pantalon rouge surmontée d’une chemise grise. Il avait rejoint Silent Night depuis peu, et effectuait ici sa première mission depuis son admission, sous la surveillance d’un des généraux d’Orascion Seis : Griffith Lightfield.
Ilhem n’avait jamais été la plus stable des personnes. Il était en règle générale assez efficace dans son travail, à savoir obtenir des informations, mais présentait un gros défaut. Il aimait voir souffrir les gens. Même quand ceux-ci acceptaient de parler, Ilhem ne pouvait s’empêcher de leur faire du mal, car il aimait entendre les cris et les gémissements de douleur de ses victimes. Quand cela arrivait, il devenait parfois incontrôlable. C’est pourquoi, il n’était pas enchanté d’être surveillé par un gamin, même si celui-ci appartenait à la guilde-mère. Et il le fit bien sentir en ne lui adressant pas la parole, pas plus que les salutations de base en tout cas.

Arrivé à Akane Beach, le duo chercha une cible potentielle, sur laquelle exercer ses « talents », tandis que le Dragon Slayer observerait pour voir s’il en valait la peine. Les deux mages noirs s’étaient rendu sur la plage pour ça, et observaient autour d’eux, tâchant de repérer sur ces corps peu vêtus une marque de guilde officielle qui indiquerait une source de renseignements utiles.
Mais mieux que ça, Ilhem repéra un sort lancé dans une partie isolée de la plage, et leva le doigt dans cette direction en disant tout simplement "Là-bas". Puis, il s’avança sans même regarder si Griffith le suivait. Après avoir franchi plusieurs rochers, il arriva devant une jeune fille à genoux, qui lui demanda si elle pouvait l’aider.

Oui, tu peux effectivement m’être utile. J’ai pu voir que tu étais une mage. A quelle Guilde appartiens-tu ? Et que peux-tu me dire d’utile à son sujet ?

Le mage noir arborait un sourire peu rassurant sur son visage, espérant que sa cible refuserait de parler sans son assistance…

Intervention GM : Ilhem Aznar, utilisateur de la Kuki Mahô, à 1.900 PM
Griffith Lightfield
SandstormSandstorm

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 18/01/2013
Âge : 28
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Desert Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.240
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Jeu 24 Oct - 13:07
Le Dragon du Désert avait été repéré par Seventh Sama, le mystérieux Artefact d'Oracion Seis, aux abords de la forêt d'Iria. Cela faisait quasiment une semaine que le jeune Griffith n'avait eu de nouvelles de la part des membres de sa Guilde et une rencontre avec Seventh était toujours synonyme de convocation pour une nouvelle mission, chose que le mage attendait toujours, impatiemment... Cette fois-ci néanmoins, la raison pour laquelle l'Artefact était venu à sa rencontre était tout autre : il n'avait pas parlé de mission, mais d'un « contrat », passé entre Oracion Seis et Silent Night, cette nouvelle guilde secrète, ayant récemment vu le jour... Cette dernière, d'ailleurs, était apparemment directement rattachée à Oracion Seis, c'est en tout cas ce qu'avait compris le garçon à la longue crinière blanche... Une sorte d'alliance ? Griffith ne savait pas vraiment et cela le dépassait de toute façon, le plus important étant ce contrat : d'après les propos de Seventh Sama, le fils de Sandlers avait été choisi pour escorter un jeune mage appelé Ilhem, chose qui fit naitre une certaine fierté chez Griffith, malgré sa dernière position dans la liste, les autres généraux étant tous « occupés ».

Après une brève et plutôt froide rencontre avec le dénommé Ilhem, les deux mages partirent sans attentes en direction d'Akane Beach. La mission du nouveau membre de Silent Night était simple : ce dernier devait aller à la rencontre d'un homme, présent sur Akane Beach, qu'il devra interroger pour en tirer des informations plus qu'importantes. La première mission officielle pour ce mage et qui, au vu de sa facilité, devrait être rapidement effectuée et ceux, sans aucune complication. Pendant leurs routes, Griffith avait cependant remarqué une chose : Ilhem ne faisait absolument pas attention au général d'Oracion Seis et agissait comme si ce dernier était invisible. Etait-ce sa personnalité qui le poussait à se comporter de la sorte, en solitaire ? Cela importait en fait peu au Dragon Slayer qui, quoi qu'il adviendrait, remplirait son contrat.

Après leur arrivée sur la grande plage, à côté de laquelle trônait un grand parc d'attraction que Griffith avait entrevue, les deux mages progressèrent quelques minutes sur le sable. Le Prince du Désert, encapuchonné sous un long manteau abimé, ne laissait entrevoir de sa personne que de longues mèches blanches, ondulant, dansant au rythme de la brise maritime, ainsi qu'un oeil péridot, brillant comme une véritable pierre précieuse... Restant en retrait, silencieux, tandis qu'Ilhem se rapprochait d'une jeune fille, à genoux, probablement pour obtenir des informations sur l'homme qu'il cherchait, Sandlers lui, analysait le mage de Silent Night, regardant autour de lui afin de pouvoir anticiper un quelconque danger... Ce qu'il ne savait néanmoins pas, était que le véritable danger ici, était là, devant lui, souriant funestement devant sa prochaine victime...
Io Asuna

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/08/2013
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Water

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 650
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Jeu 24 Oct - 16:05
En ouvrant les yeux, j'avais vue un jeune homme en face de moi. Ma première impression sur lui n'était pas si fausse. En plus de ne pas être très aimable, il avait un côté hautain et impoli. Il me posa des questions sur ma guilde. Puis, semblant réfléchir à ma réaction, pour je ne sais quelle raison un sourire se dessina sur son visage. Un sourire purement sadique. Un frisson parcourut mon échine alors que je réfléchissais à quoi dire exactement. Etais-ce un mage dit « noire » ? Le genre de mage qui cherchait les ennuis aux guildes officielles ? Probablement, à quoi bon vouloir des informations dans le cas contraire.

Aussi, l'homme ne semblait pas seul. Rapidement, je regardai du coin de l'oeil la personne en question. On ne distinguait pas vraiment les traits de son visage, uniquement une mèche de cheveux d'un blond très clair voir même blanche. La silhouette semblait plutôt masculine. Il ne disait rien et ne semblait pas vraiment réagir au comportement de son compagnon.

Je posa mon regard à nouveau sur mon interlocuteur qui, de toutes manières, n'allais pas être patient avec moi, ni même tendre si je ne répondais pas à ses questions. Pourtant, je n'avais pas vraiment envie de répondre à ce qu'il me demandait. De plus, je ne savais presque rien sur ma guilde, mis à part pour les jumeaux et ce dont nous avions parlé. Je me redressais pour répondre tout en essayant de garder mon calme et de ne pas partir en courant.


▬ Combien même je connaîtrais quelque chose d'intéressant, je ne pense pas que cela vous regarde.

J'hésitais vraiment à lui dire le nom de ma guilde. Devais-je mentir ? Prétendre être dans une autre guilde ? Peut-être, mais je ne connaissais aucune guilde. Mis a par Quatro Cerberus, je ne connaissais que Fairy Tail et que de nom. J'en connaissais aussi la réputation de tout démolir sur leur passage mais cela ne m'aiderais pas.

Les idées allaient à toute allure dans ma tête. Je ne savais pas ce qu'il allait dire, mais ma réponse ne lui suffirait probablement pas. En plus d'avoir les idées de plus en plus embrouillé, mon rythme cardiaque s'accélérait et mon envie de détalé plus vite qu'un lièvre ne faisait que s'accroître avec tout ça.
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Lun 28 Oct - 21:19
La jeune fille en face d’Ilham eut l’air inquiète, mais elle réussit à garder son calme. Lorsqu’elle jeta un regard au jeune Dragon Slayer, il fut légèrement contrarié. La vraie raison d’avoir peur se trouvait droit devant elle. Ce n’était pas ce gamin qui était dangereux : c’était lui !

Ça va sans doute te surprendre, mais je suis content que tu réagisses comme ça.

Et à ces mots, il comprima une boule d’air, et l’envoya fouetter la jambe de la jeune mage. Il avait mesuré sa force afin de n’infliger aucune blessure permanente. Cependant, cela allait être relativement douloureux, suffisamment pour lui délier la langue. A moins qu’elle ne soit assez gentille pour continuer dans cette voie.

Combien de membres y a-t-il ? Quels sont leurs noms ? Insista-t-il en ponctuant chacune de ses questions d'un cinglement de vent supplémentaire.

La jeune Cerbère avait choisi un endroit à l’écart pour s’entraîner, mais cela se retournait désormais contre elle, car la distance et le bruit des vagues risquaient de couvrir tout appel à l’aide, ainsi que tout cri de douleur…
Griffith Lightfield
SandstormSandstorm

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 18/01/2013
Âge : 28
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Desert Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.240
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Mer 30 Oct - 13:37
Rapidement, le ciel bleu, habillé ici et là, de quelques fins nuages blanchâtres, avait laissé place à une peinture plus morne et sombre... En effet, une nébulosité grisâtre avait lentement fait son apparition, cachant à certains moments, le doux rayonnement du soleil, pour envelopper les corps présents, d'une étreinte plus froide et surtout moins agréable... Le vent s'était également levé, secouant le sable, qui plusieurs fois, se mit à tournoyer légèrement. Une sorte de bataille semblait avoir lieu dans le ciel qui n'arrivait à se mettre d'accord pour désigner un vainqueur, laissant tantôt, le soleil déverser sa chaleureuse caresse et tantôt, de sombres nuages plonger le monde dans une sorte de profonde tristesse... Était-ce ce phénomène souvent présent sur les côtes océaniques ? Cette étrange manifestation due, apparemment, au comportement des marées ? Griffith ne le savait pas vraiment, mais il avait entendu bon nombre de choses concernant cela...

Ses yeux péridots étaient cloués au ciel et il était possible de lire, à l'intérieur de ces derniers, un véritable émerveillement, ainsi qu'une interrogation certaine... Néanmoins, il devait se reconcentrer et revenir sur ce pourquoi il était là aujourd'hui : le contrat qu'il avait accepté ! Alors qu'il abaissa son regard vers Ilhem, tout en remontant le col de son habit pour retourner dans l'ombre, Sandstorm analysa la jeune femme face au mage de Silent Night... Cette dernière, pas très grande, avait de longs cheveux sombres. Son visage était fin et radieux, mais ce qui était surement le plus marquant chez elle, était ses yeux, qui, comme sa chevelure, apparaissaient très sombres, mais à l'intérieur desquels vivaient d'énigmatiques reflets rougeâtres, voir violines... Une chose intrigante pour le jeune Dragon Slayer qui, brusquement, se mit à rougir, baissant les yeux, lorsque cette dernière posa son regard sur lui...

Cependant, après une poignée de secondes, le fils de Sandlers regarda la scène en face de lui avec plus d'insistance... En effet, quelque chose ne tournait pas rond avec Ilhem, qui ne questionnait absolument pas cette fille pour obtenir les renseignements sur celui qu'il devait trouver... Non, il était davantage intéressé par celle qu'il avait face à lui et par la vie de cette dernière... Pourquoi elle ? Une question qui s'effaça soudainement de l'esprit du mage, se fissurant comme un miroir tombant sur le sol, alors qu'Ilhem venait d'attaquer la jeune fille à la jambe : les yeux du Prince des terres arides s'ouvrirent en grand, tandis que son coeur se mit à battre puissamment dans son ventre, comme si ce dernier cherchait un moyen d'en sortir... La peur s'empara de son corps, le crispant sur place, incapable de lui faire faire quoi que ce soit : les couleurs, autour de lui s'effacèrent étrangement, alors que le temps, lui, semblait avoir ralentit sa course :

Qu'est-ce que...

Il ne comprenait pas ce qu'était en train de faire Ilhem et l'expression de terreur affichée sur le visage de la jeune fille lorsque sa jambe s'affaissa légèrement, poussa Griffith à agir : inconsciemment ce dernier s'approcha de la scène, tandis que sous ses pieds, le sable se levait légèrement et sans que le général d'Oracion Seis ne s'en rende compte... Arrivant à quelques centimètres du second mage noir, Sandstorm hésita un instant, regroupant la force et le courage nécessaire pour arrêter Ilhem, chose qu'il fit en attrapant le bras de ce dernier, pour le tirer en arrière :

Que... Qu'est-ce que tu fais ?! Tu... Tu n'es pas.. euh, pas censé faire ce genre de chose ! Contente-toi de suivre les ordres s'il te plaît.

Le ton employé par le Prince du désert avait été hésitant, confus voir même naïf et il était plus qu'improbable que cela ait suffi à impressionner le mage de Silent Night...
Io Asuna

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/08/2013
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Water

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 650
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Mer 30 Oct - 16:49
J'étais au bord de la crise de nerf quand le mage reprit la parole. Sa réponse était, comme je l'imaginais, loin d'être une réjouissance, mais comme signe de mon arrêt de mort. Sa voix me glaçait le sang, sa réponse me figea sur place et mon coeur s'arrêta de battre un moment.

C'est alors que ce produit ce que je redoutais. Sans comprendre comment, sans le voir arriver, le mage me lança une attaque qui me toucha la jambe qui se fléchit alors que je poussai un cri de douleur. Cet homme était fou, vraiment. Je regardai ma jambe par réflexe. Elle était rouge écarlate, comme fouetter par une rafale de vent glaciale, mais qui n'aurait touché que ma jambe. C'était affreusement douloureux.

Le jeune homme ne s'en préoccupait pas, de plus il avait l'air de l'avoir fait expert. Que ce soit douloureux sans être assez grave pour faire durer le plaisir et avoir la chance de recommencer encore et encore sans s'arrêter. C'est ce qui risquait pas d'arriver. Bien que je fusse capable de lui dire le nom de ma guilde, je ne connaissais presque aucun membre. Il ne serait donc pas aisé pour moi de répondre.

Je regardai autour de moi, personne mis à par lui, moi et l'inconnu. J'étais probablement fini, foutu. Je ne pouvais rien lui dire sur ma guide car je n'en savais rien ou pas grand-chose. Ce n'était pas comme si j'en connaissais les secrets de Quatro Cerberus, tout les membres avec leurs noms ou leur faiblesse. La magie m'avait toujours fait peur et vu les circonstances, ça n'allait pas vraiment beaucoup changer. Pas dans l'immédiat... À ce moment-là, j'étais sur de mourir après énormément de coups comme celui que je venais de recevoir et de combler ce que semblait attendre, avec hâte, le mage debout devant moi.

Pourtant, une infime partie de ce qui me restait de conscience me demandait de me débattre, alors qu'une autre me disait de ne pas bouger. Comme lors d'une de ses histoires pour enfants. L'ange d'un côté, le diable de l'autre. Sauf que dans ce cas, je n'avais pas le temps de peser le pour et le contre ni même de proposer du thé ou des biscuits à des êtres issu de l'imagination d'un narrateur. Je devais réagir et vite si je ne voulais pas reprendre un coup.

C'est alors, au moment où je m’apprêtais à répondre et me débattre que le deuxième mage s'approcha de nous. Alors qu'il marchait normalement, du sable décolla légèrement du sol. Comme si une Aura tournoyait autour de l'inconnu, faisant bouger le sable avec elle. Le spectacle était surprenant, voir affolant. Quand il posa sa main sur le bras de son compagnon pour le tirer en arrière, mon coeur s'arrêta, presque soulager. Pourtant, quand il prit la parole, mon coeur s'affola à nouveau. Se contenter de suivre les ordres... Devait-il me tuer ? Étais-ce ça les ordres ?

A ce moment-là, mon coeur reprit une allure folle, comme s'il allait se frayer un chemin à travers ma poitrine. Il battait si fort, que je pouvais ressentir ses battements dans chaque partie de mon corps. C'était évidant pour moi : j'étais condamnée, mon dernier soupire serait ici sur le sable de cette plage. Mon être tout entier fut parcouru par un frisson, glaçant chaque goutte de sang qui circulait en moi, figeant chaque muscle de mon corps. Doucement, respirer devenait dur pour moi. Ma vue devenait de plus en plus sombre. La seule chose qui me retenait en ce lieu était cette douleur à la jambe, comme une brûlure a vif.
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Lun 4 Nov - 21:24
Alors qu’Ilhem commençait seulement à s’amuser, que la jeune fille en face de lui commençait à céder à la panique, le Dragon Slayer intervint pour lui gâcher son plaisir. Il le saisit par le bras et l’écarta de sa proie en lui demandant, de manière fort peu assurée, de s’en tenir aux ordres.

Les ordres ? Quels ordres, espèce de demeuré ? Cracha-t-il les yeux pleins de haine et en dégageant son bras d’un geste brusque. En effet, contrairement à ce qu’il avait raconté, il ne cherchait pas un homme en particulier. Ilhem voulait juste obtenir des informations sur les guildes officielles qui pourraient lui valoir une promotion. Et en même temps, il en profitait pour satisfaire ses pulsions sadiques.
Et soudain, il bascula encore un peu plus dans la folie et la violence. Il y avait un moyen bien plus simple et plus rapide de monter en grade, et il se trouvait devant lui…

Levant sa main, il créa une bulle autour de la tête de Sandstorm dans laquelle il diminua le taux d’oxygène. Ainsi, le jeune mage allait suffoquer jusqu’à l’évanouissement, voir la mort si ce sort était maintenu trop longtemps
.


Crève, sale gosse ! Ainsi, je deviendrai un des généraux d’Oracion Seis !

A cet instant, nul ne pouvait plus percevoir la moindre trace de raison dans ses yeux…
Griffith Lightfield
SandstormSandstorm

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 18/01/2013
Âge : 28
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Desert Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.240
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Mer 6 Nov - 14:29
Reculant de quelques pas, Griffith ouvrit les yeux en grand, sa bouche inconsciemment ouverte témoignant à elle seule du trouble qui venait littéralement d'envelopper le jeune mage... Tout ce qui l'entourait semblait avoir été touché par la roue du temps, la vie elle-même paraissant, pendant un instant, défiler au ralenti... Seul Ilhem, en face de lui, apparaissait normalement dans cette sphère irréelle, ce résultat chimérique, produit d'une création illusoire de son esprit tourmenté. Oui, les paroles du mage de Silent Night venaient de frapper le cerveau de Griffith puissamment, engendrant un processus défensif chez ce dernier et l'amenant à un déraisonnement total, l'empêchant toute réflexion... Son pouvoir qui s'était éveillé automatiquement lorsqu'il avait vu la jeune fille se faire gratuitement blesser avait disparu, comme un souvenir éphémère... Désormais, Sandstorm était emprisonné dans un seul et même sentiment : l'angoisse de la peur, empoisonnant chaque particule de son sang et glaçant ce dernier, empêchant son corps de pouvoir bouger.

Que pouvait-il faire ? Ce mage de Silent Night n'était absolument pas ici pour une Mission... Mais alors pourquoi être venu jusqu'ici ? Quelles étaient ses véritables motivations ?! Se pouvait-il que... Reculant une nouvelle fois de quelques pas, le fils de Sandlers voulu fuir, partir loin d'ici et rapidement aller trouver Seventh Sama, afin de l'informer de cette situation, mais trop tard : Ilhem bondit en avant, un sourire malsain gravé sur le visage et leva sa main pour créer une sorte bulle transparente qui se forma autour de la tête du Dragon Slayer, avant de se refermer. Tentant maladroitement d'enlever cette gêne, Griffith sentit, en quelques secondes, l'oxygène s'envoler, petit à petit... Paniquant, il tenta nerveusement de retirer le danger autour de sa tête, griffant la bulle sans que cette dernière n'éclate... Les pupilles de ses yeux devinrent quasiment transparentes, tandis que sa vue se troublait de plus en plus... Suffoquant bruyamment, il plaça ses deux mains sur sa gorge, cherchant une issue, une échappatoire à cette situation critique... Laissant tomber un genou à terre, Griffith ressentit ses forces le quitter, alors que son regard passa instinctivement sur le mage de Silent Night et sur la jeune fille brune :

Crève, sale gosse ! Ainsi, je deviendrai un des généraux d'Oracion Seis !

Posant une main sur le sol, Sandstorm changea brusquement l'émotion gravé sur son visage, cette dernière passant de la panique à la sauvagerie, tandis que sous ses pieds, le sable se mit à tournoyer quelques secondes : regardant intensément son adversaire, il serra les dents, montrant à ce dernier ses canines prédominantes, comme s'il était prêt à lui bondir dessus... Néanmoins, cette expression s'évapora comme un mirage lorsqu'il tomba de tout son long sur le sable de la plage, endurant cette terrible épreuve et cherchant toujours un oxygène disparu...
Io Asuna

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/08/2013
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Water

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 650
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Ven 15 Nov - 21:45
Alors que mon coeur dansait dans ma poitrine à toute allure, que mon corps était complètement pétrifié tandis que ma conscience me disait de fuir, la tournure des choses changea radicalement. Convaincue que les deux mages en face de moi allaient m'exécuter, celui qui m'avait agressé quelques instants plus tôt se tourna alors vers son compagnon, le regard noir. Tout le sadisme qu'il avait affiché juste là se transforma en colère.

« Les ordres ? Quels ordres, espèce de demeuré ? » Hurla-t-il.

Puis, son expression change à nouveau, redevenant sadique à la limite de la perversion. Pourtant, ce changement était bien plus effrayent que le précédent. Il leva la main et alors se forma une bulle autour de l'autre mage. La capuche qui recouvrait le visage de ce dernier tomba alors, laissant son visage a découvert. Je ne comprenais pas vraiment la démarche, mais celle-ci ne me semblais pas être de bon augure. Le jeune homme prisonnier de la sphère tenta de se débattre, comme si cette chose le dérangeait vraiment. Il essaya de s'en défaire d'un geste des mains, griffant le plus fort possible celle-ci, en vain. Ses mains se posèrent alors sur sa gorge tandis qu'il tomba a genou dans le sable.

Comme un serpent crache son venin sur sa proie, l'agresseur lui dit ou plutôt lui ordonna de mourir en évoquant quelque chose que je ne connaissais pas ou trop peu que pour m'en remémorer : Oracion Seis. De ce que j'en comprenais, il s'en prenait à son compagnon pour un peu de pouvoir. Comment pouvait-il s'en prendre à son ami, rien que pour ça ?

A ce moment précis, sans que je ne puisse l'expliquer, une image me revenait en mémoire. Un sourire chaleureusement familier. Celui que mon père arborait lorsque ma mère chantait. Ce souvenir était lointain, très. Trop. Si loin que j'en eue la sensation de voir mon coeur éclaté comme un morceau de verre, me déchirant un peu plus à chaque instant.

Sans comprendre davantage, ce souvenir fit brûler en moi un sentiment que j'avais oublié depuis un certain temps. Au lieu de ressentir l'immense tristesse qui me rongeait à chaque que je pensais à mes proches disparut, une toute autre chose prit le dessus sur ma raison. Comme un poison se rependant partout en moi, comme un démon prenant possession de mon esprit, la haine importa ma raison sur les flots.

Une colère infinie venait de renaître en moi. Tout ce que j'avais vécu, cette solitude qui m'avait suivis depuis mon réveille, les souffrances que j'avais subies, pour moi, à ce moment-là, tout était de
sa faute uniquement. C'était lui qui était la source de mes ennuis, lui qui m'avait éloigné des miens et je n'avais qu'une chose en tête : le lui faire payer. La raison aveuglé pour ce sentiment, le visage déformé par la haine, je pris une grande inspiration.

▬ Red water's can ! Criais-je en tendant la main, essayant de toutes mes forces, de le toucher pour le faire souffrir autant que moi.
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Sam 23 Nov - 13:16
Lorsqu’il vit le jeune Dragon Slayer s’effondrer, Ilhem ressentit une certaine satisfaction. C’était ça, un des généraux si impressionnants de la redoutable Oracion Seis ? Il n’y avait pas de quoi en faire tout un plat. Qui sait, si les autres étaient du même acabit, il pourrait aussi s’en occuper et devenir le Master de cette guilde, pensait-il.
Lorsque Griffith s’effondra, il diminua la puissance de son sort, convaincu de lui avoir réglé son compte, mais gardant quand même une petite sécurité, juste au cas où. Mais alors, il fut frappé dans le dos, et ressentit une légère sensation de brûlure accompagner ce coup. Se retournant, il s’aperçut que la jeune fille d’avant, qui jusqu’ici, était pétrifiée par la peur, avait osé utiliser sa magie contre lui. Cela le mit encore plus en colère.


Tu vas me le payer cher, espèce de sale gamine !

Et il envoya une boule d’air compressé en direction de sa cible, du même genre que celle employée avant pour lui faire mal, mais en plus grand et plus puissant. Cependant, entre la surprise du coup, et son attention détournée, il avait complètement annulé son sort sur le jeune mage noir…
Griffith Lightfield
SandstormSandstorm

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 18/01/2013
Âge : 28
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Desert Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.240
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Dim 24 Nov - 16:57
Le paysage en face de lui semblait étrangement ralentir, comme si la course du temps, elle-même, avait modifiée les propres règles de son cycle... En effet, la mer paraissait plane, immobile, tandis que le ciel, au-dessus d'elle, gardait les mêmes traits de couleurs, figé dans ce qui semblait être son dernier soupir. Oui, cette image, pourtant morne et incroyablement triste, transportait Sandstorm dans une douceur presque agréable. Il se sentait léger, vaporeux, perdu dans des pensées éphémères, des images qui apparaissaient, pour disparaître aussitôt, le tout effaçant cette sensation de manque d'oxygène qui devenait plus que critique. Immobile, le Salyer avait abandonné la lutte, se posant, une nouvelle fois mille et une question, tandis que des échos inaudibles apparaissaient à ses oreilles : pourquoi ? Oui, pourquoi certains hommes réagissaient-ils comme cela ? Étaient-ils malades, ou rongés par un mal, les poussant contre leur grès à être mauvais, à faire souffrir les personnes autour d'eux ? Le jeune mage n'avait pas de réponse, ne sachant que faire contre ces gens qui avaient toujours été insultants, voir même blessants avec lui... Inconsciemment, il se retourna, son regard trouble, assombrit par un voile noir qui s'était doucement installé, observant les ombres devant lui, dont Ilhem qui envoya quelque chose en direction de la jeune fille, une chose abstraite, qu'il ne réussit à identifier.

Un instant plus tard et sans qu'il ne s'y attende, le boule transparente entourant son visage disparut dans un claquement grave... Une véritable délivrance pour le mage à la chevelure blanche, qui reprit son souffle, haletant, tout en toussant bruyamment, la panique plaquée sur le visage... Crachant des gerbes de salives, Griffith se mit à genoux, posant ses deux mains sur son ventre qui le faisait atrocement souffrir, une douleur sans doute du au manque d'oxygène qui avait dangereusement comprimé l'intérieur de son estomac... Puis, reprenant petit à petit son souffle, il tourna sa tête en direction du mage de Silent Night : ce dernier était debout, au-dessus de la jeune fille brune, qui elle, était à terre, l'expression de son visage exprimant la douleur. Une vision qui déclencha un puissant sentiment de colère chez le Prince du Désert, qui brusquement, se remit debout, le sable tournoyant autour de lui : le regard du fils de Sandlers manifestait une authentique rage, chose vraiment inhabituelle chez le Slayer... Les iris de ses yeux s'étaient resserrées pour former deux bâtonnets noirs, alors que sa mâchoire mi-closes laissait entrevoir deux longues canines surdéveloppées... L'intérieur de son esprit baigna un moment dans son enfance, lui renvoyant les images de son père et surtout une phrase de ce dernier, qui avait marqué Griffith :

" Un jour, tu rencontreras tes adversaires... Des hommes, ou femmes qui voudront te faire du mal, à toi, ou à des personnes que tu chériras, pour des raisons obscures... Et ce jour-là, tu devras assurément te battre, mon fils. "

Une explosion, sous ses pieds, expédia le sable sur plusieurs mètres, tandis qu'il bondit en avant, avec une vitesse ahurissante... Le capuchon sombre qui cachait sa tête partit en lambeaux, laissant échapper sa longue chevelure qui dansa frénétiquement dans les airs, alors que son bras droit s'entourait de sable :

Ilhem...

Serrant les dents, il arriva jusqu'à celui qu'il voulait voir disparaître, cet esprit torturé qui apparaissait désormais comme son adversaire... Le mage de Silent Night avait véritablement été trop loin et la perception de cette innocente couchée sur le sol, venait de faire sombrer le Griffith peureux, naïf, pour laisser place à un véritable animal... Le Dragon Slayer du Désert était là !

Sabakuryuu no... Tekken !!!
Io Asuna

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/08/2013
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Water

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 650
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Sam 14 Déc - 18:38
Mon attaque fini par atteindre sa cible et d'après la réaction du mage, cela devait au moins piquer. Assez que pour le faire bouger. Il se retourna pour me cracher des menaces, encore. Mon regard glissa rapidement sur le deuxième mage. Il était au sol, mais semblait reprendre son souffle. Sans savoir pourquoi, cela me soulageai quelque part.

Au moment où mon regard se tourna à nouveau sur mon adversaire, je sentis comme une boule s'écraser contre moi. Une boule d'aire qui m'envoya valser plus loin. Comme la précédente attaque, j'avais l'impression d'être fouetter par le vent, brûler par quelque chose d'invisible. J'étouffai un cri de douleur, mais ne put cacher la grimace de mon visage. La pression sur mon ventre avait rendu ma respiration difficile.

C'est alors que se produit quelque chose que je n'aurais jamais imaginée. Le sable commença à s'agiter comme si le vent se levait, mais uniquement autour du jeune mage aux cheveux blancs. Dans son regard, quelque chose semblait différent. De plus, ses yeux changeaient, devenant comme ceux qu'ont les dragons sur les dessins et les peintures. Il prononça quelque chose qui ressemblait à un prénom alors que le sable s'était mit à tournoyé autour de son bras droit, comme s'il voulait lui faire remarquer que son changement de comportement était uniquement de sa faute. Puis, contre toutes attendre, il lui lança une attaque.

Qu'il s'en prenne à celui-là ne m'étonnais pas vraiment. Après tout, il avait tenter de le tuer et se défendre était tout à fait normale. Ce qui me surprît en revanche fut le nom de son attaque, ou tout du moins, une partie. Était-ce cela la magie des Dragon Slayers ? Ce genre d'attaque était-elle vraiment capable de tuer un dragon ?

Je basculai sur le flanc, très maladroitement, essayant tant bien que mal de me relever. Mais la douleur était là et elle rendait chaque mouvement délicat voir presque impossible. Je posai le bras dans le sable pour prendre appui, mais rien n'y faisait, mon bras se déroba et je retombai aussi vite. Impossible, j'avais bien trop mal que pour me relever et même l'idée de m'asseoir pour constater l'étendue des dégât sur ma peau me semblait impossible à réaliser. Chaque fois que je gonflais mes poumons pour respirer, ma blessure me faisait souffrir davantage. Mon regard se tourna à nouveau sur les deux mages. S'ils voulaient me tuer, je n'étais plus capable de me défendre, ni même de fuir. J'étais complètement à la merci de mon agresseur.
Game Master

avatar

Messages : 1585
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Jeu 19 Déc - 20:48
Ilhem était réellement agacé par cette gamine qui avait osé l’attaquer, mais il avait pu constater la différence de puissance entre eux : il n’en ferait qu’une bouchée. Cependant, il ne s’attendait pas à ce que Griffith se relève, et encore moins à ce qu’il passe à l’offensive. En effet, jusqu’ici, il s’était comporté en gamin peureux, et n’avait pas fait usage de sa magie. De plus, il s’était effondré si rapidement.
C’est pourquoi, cette attaque le prit largement au dépourvu, tout comme sa force. Il prit ce coup en plein dans l’estomac, ce qui lui coupa complètement le souffle, en plus de le faire voler sur plus d’un mètre avant que son dos ne s’écrase à plat sur le sable, le laissant complètement sonné par les deux chocs successifs… Et ses idées belliqueuses oubliées pour un moment.


Information GM : Ilhem est désormais K.O.. Vous pouvez continuer le RP à deux.
Griffith Lightfield
SandstormSandstorm

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 18/01/2013
Âge : 28
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Desert Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.240
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Lun 23 Déc - 13:00
Le poing de sable du Dragon Slayer s'écrasa directement dans le ventre d'Ilhem, le mage de Silent Night, expulsant ce dernier, qui s'écrasa sur la plage, quelques mètres plus loin... Un large nuage de poussière brunâtre s'était levé, laissant pendant quelques instants cette scène cachée dans une incertitude silencieuse... Néanmoins et alors que le voile se dissipait petit à petit, la scène laissa entrevoir l'ombre d'Ilhem, sur le sol, battu et probablement inconscient, tandis que Griffith, lui, était toujours en position, haletant bruyamment, poing serré devant lui... Oui, le fils de Sandlers venait d'écraser celui qu'il croyait être son allié, son esprit ayant sombré dans une sorte de colère aveugle, l'empêchant de réellement réfléchir, pour au contraire, le pousser à agir instinctivement tel un animal sauvage. La vision de cette jeune fille blessée avait sans doute provoqué une trop forte émotion pour Sandstorm, submergeant ce dernier et faisant disparaître sa nature d'habitude si craintive. Cependant, c'est comme si tout s'était dissipé en un claquement de doigts : son visage, ses yeux, sa bouche, tout redevint comme avant, laissant apparaître sur sa tête une expression innocente et trouble, alors que son bras redescendit le long de son corps, petit à petit.

Littéralement troublé par ce qui venait de se dérouler, Griffith voulut fuir en voyant au loin le corps d'Ilhem, à terre... Il savait qu'il serait surement puni, voir pire, renvoyé de sa Guilde, après avoir frappé un allié de la sorte. Il allait néanmoins tout dire à ses compagnons, ou à Seventh Sama, le mensonge n'étant pas quelque chose qu'il avait l'habitude d'utiliser et sur lequel il serait sans nul doute un piètre acteur. Cette seule pensée suffit d'ailleurs à le faire tomber dans un état de tristesse perceptible, tandis qu'il s'avançait, vers le mage de Silent Night. Debout au-dessus de ce dernier, il le regarda quelques secondes, presque désolé, avant de l'installer sur son épaule, ne pouvant manifestement le laisser ici... Prenant la décision de le ramener auprès de Seventh, Griffith se mit en route, marchant péniblement sur la plage d'Akane, pour ce qui était peut-être ces dernières heures en tant que Général d'Oracion Seis...

Ses yeux passèrent alors sur la jeune fille brune, qui, accroupit, semblait toujours souffrir du précédent coup qu'elle avait reçu : le seul fait de regarder ses yeux suffit à faire rougir Griffith, qui baissa automatiquement son regard vers le sol... Il ne savait pas trop comment interpréter ce qu'il ressentait à ce moment-là, mais ce qui était certain, c'est qu'il l'a trouvait vraiment jolie et aurait aimé l'aider, faire quelque chose pour soigner sa jambe... Il arrêta alors sa marche et, trouvant le courage nécessaire pour lui adresser la parole, lança, un peu maladroitement, sans la regarder :

Je.. Je tenais à.. à m'excuser pour ça.. Enfin, pour ce que nous.. nous t'avons fait subir... Je ne pensais pas qu'il s'en prendrait à toi. Je.. je ne sais pas si.. si tu peux manger du sable pour te soigner, mais.. essaie peut-être. Hum.. euh.. voilà.

Relevant la tête, il finit par la fixer, ses yeux péridots plongeant dans les siens, avant de reprendre la route... Quelques heures plus tard, il trouva enfin Seventh Sama, ou peut-être était-ce le bâton magique lui-même qui avait trouvé le fils de Dragon : Griffith lui expliqua alors ce qui s'était passé tout en évitant, bien entendu, de mentionner la présence de la mystérieuse mage...
Io Asuna

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 03/08/2013
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Water

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 650
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   Mar 24 Déc - 13:13
L'attaque du jeune homme arriva de plein fouet sur le fameux Ilhem. Projeter part la puissance du coup, celui-ci décolla entraînant un épais nuage de sable avec lui. Puis, plus aucun bruit. Le nuage se dissipa peu à peu, laissant apparaître la souhaite, puis le corps immobile de l'homme. Il semblait inconscient ou assez blesser pour ne plus bouger. L'autre mage reprit doucement son souffle, alors que les traits de son visage s'adoucissaient. Comme si le dragon qui m'avait semblé agressif et enrager c'était évaporé pour laisser place à un animal doux voir légèrement craintif. S'en était presque hallucinant. J'en venais même à me demander si c'était la même personne.

Le jeune mage se dirigea vers le corps inconscient de mon agresseur. Il prit le corps pour le transporte... chez un médecin ? Pourtant, son visage ne semblait rien paraitre d'encourageant, ni de motiver. Au contraire, on aurait cru qu'il se dirigeait vers une fin certaine. Je ne compris pas. Il venait de le battre, il l'aidait et ce sans aimer cette idée ? Cela semblait vraiment bizarre.

L'espace d'un instant, son regard croisa le mien. Un très court instant. Assez longtemps pour que la couleur de ses yeux marque mon esprit. Je n'avais encore jamais eu l'occasion de contempler un aussi beau regard. Il baissa les yeux, semblant mal à l'aise. Je sentis mes joues rougir à ce moment-là. Avais-je mal compris ses intentions, mal interpréter ses paroles ? Il ne semblait pas être sur le point de vouloir me tuer. Au contraire le jeune homme se mit à rougir également puis essaya de me dire quelque chose.

Contre toutes attentes, il s'excusa. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi. Après tout, lui ne m'avait rien fait. Il n'était pas responsable en rien de ce qu'il s'était passer sur cette plage. Il expliqua qu'il ne s'attendait pas à une telle réaction du mage qui l'accompagnait. Qui voudrait imaginer ce genre de choses en fait ? Mis a par quelqu'un de tordu... Puis, me proposa de manger du sable pour me soigner, sans être totalement sûr que cela fonctionne. Je reste quand même assez surprise de cette dernière phrase. Manger du sable ?! Ensuite, je repensai à ce que m'avait expliqué les jumeaux Amnell sur les Dragon Slayers. C'était probablement normal pour lui.

Après cela il releva à nouveau le regard, le plongeant ainsi dans le mien. Ce geste rendit mes joues encore plus rouges qu'elles ne l'étaient déjà. Le jeune homme reparti ensuite, sans attendre de réaction de ma part. Je tendis le bras dans sa direction, comme pour le retenir d'un simple geste, mais le mage était déjà reparti.


▬ Merci fini-je par murmurer au vent.

Il ne l'entendrait probablement pas, mais ça n'était pas grave. Pour moi, sa présence m'avait sauvé d'une longue série de coups plus douloureux les uns que les autres. Il m'avait peut-être même sauvé de bien pire que ce que j'imaginais.

Quand je fus suffisamment mieux pour me remettre en marche, je redressai doucement et regarda autour de moi. Lui avait déjà disparu depuis un moment. Je poussai un soupire avant de reprendre doucement le chemin du Val. Il était vraiment temps que je rentre et cela vivante. Et alors que le souvenir restait douloureux, une question me trottait en tête : Qui était ce jeune homme ?
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]   

L'appel de la mer et le Rugissement du Dragon[PV Griffith]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Akane Beach
-