Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]

AuteurMessage
Sly Naether
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2012
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Instrumental Magic
Magie / CS Secondaire : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.720
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]   Mer 31 Juil - 4:28
Sly évoluait au sein de Crocus. Moins jovial que d'habitude, sans devenir mélancolique pour autant, il se promenait sans objectif ni consigne, pour ne rien changer. Les mains dans les poches de son baggy déchiré, coiffé d'un bandana et pipe en bois à la bouche, il avait tout l'air d'un rôdeur de passage et non d'un mage de Guilde Officielle.

Aujourd'hui, il n'avait pas besoin de proximité. Certes, il était comblé par sa nouvelle situation, mais quelque chose lui manquait. Les longues soirées auprès du feu, aux côtés de son maître et ami. Ses conseils, son attitude. Il s'était promis de retourner le voir un jour ou l'autre. Au fil de sa petite marche, il avait fini par quitter les environs de la cité sans même s'en rendre compte, venant patauger dans l'herbe fraîche d'une prairie voisines.

Le cœur à la poésie et à la chanson, à la nouveauté également, Sly s'aventura en terres inconnues. Sans même s'asseoir, il attrapa sa basse dans son dos et lui fit quitter son étui, l'accordant d'un geste mécanique pour la préparer, comme toujours. Peut être que ses interrogations étaient nées d'un début d'ennui ? Une routine peu conventionnelle pour un mage de sa catégorie, il demandait à découvrir le Monde dans sa globalité, et l'exprimait au travers de son art.

La nouveauté oui, quelque chose qui égayerait son quotidien... Il observa un instant les cordes de son instrument bien entretenu, s'assurant de leur résistance avant de tenter quoi que ce soit d'idiot. Parfait, la basse elle-même semblait lui dire qu'elle était prête. Ensemble, l'Homme et l'objet allaient accomplir une grande avancée artistique. Le musicien plaça sa main sur le manche de son bijou, souriant en éprouvant une pointe d'inquiétude. De curiosité, également ?

De l'autre main, il effleura les cordes et laissa la magie le parcourir. Le son se déplaçait en lui, faisant vibrer son être en un courant singulier, jusqu'à atteindre l’extrémité de ses os. En un courant continu, l'onde sonore frappa les cordes, les faisant trembler avec intensité en émettant une basse. Une note, c'était déjà mieux que rien ! Sly se concentra davantage, venant diffuser sa magie dans son index et son majeur, touchant une autre corde en décrivant un accord.

La guitare basse laissa un nouveau bruit s'échapper, un son inconnu, vivifiant, un enfant né de l'imagination. Ce bruissement singulier annonçait l'aube d'une nouvelle ère musicale. En effet, le mélomane se faisait des idées, mais il croyait en ses rêves et ses convictions demeuraient jusque là inébranlable. Il avait confiance en lui, foi en les enseignements de son maître, et cette philosophie lui semblait infiniment belle...

Les yeux fermés, Rainbow Shark sourit de plus belle et leva les yeux au ciel, se préparant à déployer une nouvelle vague sonore dans son bras pour concevoir une note toute neuve. Il vida son esprit de tout parasite, prit une lente inspiration et s'apprêta à lancer le rythme. Mais il n'était plus seul.
Elena Frost

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 26
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]   Mer 31 Juil - 10:02





















Retour à Crocus.

AAAAAAAAAAH! Au secours, j’veux pas aller en taule! Qu’ils sont collants ces chevaliers runiques. Hein ? Que se passe-t-il ? Oh c’est très simple, je me fais courser depuis dix minutes par les chevaliers runiques. Pourquoi ? Ben parce que je suis une mage noire pardi. Comment ça ce n’est pas ce que vous vouliez savoir. Ah comment je me suis retrouvée à être poursuivie ? Ben je me suis de nouveau rendu à Crocus. Pourquoi ? Ah ça, on va dire que c’est la faute à pas de chance enfin pas vraiment. Je vais vous expliquer.

Voyez-vous, il y a quelques jours, un incident majeur s’est produit et a secoué l’ensemble du royaume. De mystérieux artefacts nommés régalias ont pris la possession des pourfendeurs de dragons du même élément, leur conférant un immense pouvoir mais les rendant aussi fous et incontrôlables. On a donc réuni tous les plus puissants mages du royaume et même les plus faibles –Et ouais ils étaient perdus tellement on était puissants- afin de contenir les dragons slayers dont moi. Étant moi aussi en transe, je ne saurais vous dire ce qui s’était vraiment passé pour que nous redevenions normaux. C’était d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je souhaitais me rendre à Era, je voulais obtenir des réponses. En effet, j’avais ouï dire que c’était le conseil qui avait organisé ce « sauvetage » aussi j’aurais aimé savoir ce qui c’était passé notamment pour mon cas puisqu’aucun membre de ma guilde n’avait, d’après leur dire, participé à mon opération de secours. On voit à quel point on compte, c’est sympa les mecs. Enfin bref, la meilleure façon d’obtenir des réponses serait encore d’aller les chercher auprès des grands manitous. Comment ? Oui je sais que je suis une mage noire. Oui je sais que les mages noirs ne sont pas les bienvenus au conseil en général mais -Car oui, il y a TOUJOURS un mais- vu qu’une fois la crise réglée nous n’avons pas été capturés je me dis que la paix a été rétablie entre les peuples et que la guéguerre entre pseudo-gentils et pseudo-méchants a été réglée. Comment ça j’ai tort ? Eh bien c’est ce qu’on verra ! C’est ainsi que je me rendis à Era en passant par Crocus.

Apparemment, j’avais tort en effet. À peine j’avais mis les pieds à Crocus en saluant la populace que les cris et les appels au secours se faisaient entendre. Pourtant, j’avais une tenue assez correcte. Un petit chemisier mauve avec une jupe noire qui me couvrait la moitié des cuisses. La MOITIÉ, c’est pour dire. Enfin ça ne devait pas être la tenue le souci vu que c’était plus des « Arrêtez cette meurtrière » que des « Arrêtez cette perverse » que j’entendais. Et c’est donc accompagnés d’une dizaine de chevaliers runiques que les habitants revenaient vers moi. Seule solution restante ? Courir bien sûr.

Voici donc comment je me retrouvais en train de jouer à chat avec les toutous du conseil. Bien sûr, dans ce cas, si j’étais touchée, ils ne courraient pas. Par chance, ils voulaient bien sûr éviter de blesser la population donc j’ai pu me faufiler entre elle et disparaître sans qu’ils ne me voient. Je me mis donc à courir autant que je pouvais vers la sortie jusqu’à arriver dans une prairie. Une fois sur les lieux, je regardai derrière moi pour constater avec soulagement qu’il n’y avait plus de poursuivants à mes trousses. Il faisait beau, je n’avais rien de mieux à faire un joli arbre me tendais les bras. C’était clair, l’heure de la sieste était venue. Je montais donc dans l’arbre et me couchais sur une branche de façon à être masquée par les feuilles. Personne ne pouvait ainsi me voir du premier coup d’œil tandis que moi, grâce à un orifice créé naturellement, j’avais une vue sur ce qui se trouvait devant moi. Certes, la vision n’était pas optimale mais je pourrais quand même voir approcher un ennemi enfin à condition de rester éveillé, ce que je ne ferais pas. Allez, on pique un bon somme.

Aussitôt dit aussitôt fait. C’était surprenant et je crois bien que c’était la toute première fois que je m’endormais aussi vite. Faut dire aussi qu’il régnait la température idéale. J’avais la chaleur sans la lumière, le vent qui soufflait à intervalles réguliers sur la prairie renforçait cette atmosphère déjà tellement agréable. Je retiendrais ce lieu comme un des lieux où je ferais ma sieste à partir d’aujourd’hui. Malheureusement, je ne peux JAMAIS siester. Un visiteur n’allait pas tarder à s’annoncer sans que je le sache.

Toujours endormie, ce fut un bruit qui me sortit de ma torpeur. Enfin pas un mais plutôt eux, le premier me réveillant peu à peu tandis que le second me fit tomber de mon arbre, signalant ainsi ma position. Après quoi, je me relevai en me tenant la tête et en m’essuyant un peu l’arrière-train qui venait de se salir, de même que mon dos. Aussitôt après, je jetai un coup d’œil vers la source du son pour y découvrir un homme avec une basse. HORREUR ! Il me regardait. Non, non, non, non, NON ! Pitié qui que tu sois rasta-man, n’appelle pas les chevaliers runiques… minute… pourquoi je dis ça dans ma tête moi ? C’était à lui que je devais le dire pas à moi. Ressaisis-toi ma vieille, ça urge là. Je pris donc une profonde inspiration avant de lui parler. Je lui dis que j’étais désolée de l’avoir dérangé dans son solo et que s’il le fallait je m’en irais. Oui, ce n’est pas exactement ce que je venais de penser mais bon, peut-être bien qu’il ne m’avait pas reconnu et qu’il n’appellerait personne. Les dés étaient jetés, j’attendais donc, inclinée les yeux fermés, qu’il réagisse.






Sly Naether
Mage de Silent NightMage de Silent Night

avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 01/12/2012
Âge : 23
Guilde : Silent Night
Magie / Malédiction / CS : Instrumental Magic
Magie / CS Secondaire : Sound Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.720
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]   Mer 31 Juil - 13:20
Allant de surprise en surprise, Sly aperçut une demoiselle tombant de son perchoir de fortune, à savoir un arbre. Etait-elle de là depuis le début ? A l'espionner tandis qu'il découvrait ses capacités nouvellement acquises ?  Se frottant le postérieur pour en chasser la poussière, elle finit par se rendre compte qu'un autre individu se trouvait sur les lieux.

Le musicien, laissant son instrument pendre en bandoulière, rapporta tranquillement le bec de sa pipe à sa bouche avant de la bourrer, tout en écoutant les excuses de la jeune fille. Elle était bien mignonne, à demander pardon de la sorte alors qu'il était probablement responsable de sa chute inopinée, pour une raison ou une autre.

S'emparant d'une allumette, il embrasa la mixture aux arômes subtils avant de tirer une longue bouffée qu'il recracha lentement. La révolution artistique attendrait demain, se dit-il. Un sourire narquois aux lèvres, Rainbow Shark s'avança vers la donzelle en faisant fi des allégations de son interlocutrice. Sur un ton plutôt doux, moins enjoué que celui qu'il prenait d'une manière générale, il tendit la main dans sa direction pour la saluer et l'inviter à se redresser.

"T'inquiète pas va, j'crois bien que le pigeon qui t'a fait tomber d'ta niche, c'est moi non ?"

Gloussant avec décontraction, l'homme aux dreadlocks n'avait absolument pas reconnu la dangereuse inconnue qui se trouvait face à lui. Ne se trouvant déjà plus à Crocus lors de la poursuite dont elle avait été la proie, il n'avait pour ainsi dire aucun moyen d'identifier son interlocutrice.

Sans doute, son maître avait parlé d'elle, mettant en avant les précautions à prendre en compte lors d'une altercation avec un Mage Noir de cette catégorie. Mais les ennemis étaient nombreux, en terres de Fiore, et Sly ne parvenait pas toujours à mettre un nom sur les visages qu'il croisait. Il avait bien mémorisé les plus dangereux d'entre eux, mais certains lui échappaient néanmoins.

En tant qu'ahuri total, doublé d'un inconscient absolu, Sly se risqua à pencher son corps vers la gauche, jetant un oeil au fessier de la rouquine sans la moindre idée de ce que ce genre de geste pouvait impliquer, l'idiot du village vérifiait qu'il n'avait pas été la cause d'une blessure fortuite. Aucune mauvaise pensée, rien que de l'inquiétude purement naturelle. Mais cela, Elena ne pouvait pas s'en douter après tout. La condition d'abruti n'était pas marquée d'un badge à la poitrine...

"Pas d'mal j'espère ?"

Demanda t-il finalement en esquissant un nouveau sourire joyeux.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]   

Danse avec moi, enfant de Dragon. [Elena]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Centre :: Crocus
-