Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Dim 14 Juil - 16:19


J’avais enfin réussi ! Je voulais le crier sur tous les toits, sautiller comme un gamin recevant son cadeau d’anniversaire, laisser s’échapper ma joie pour que le monde entier puisse le savoir. Mais quelle était donc cette chose qui me mettait d’aussi bonne humeur ? Vous ne le savez pas ? Vous devriez pourtant… Enfin bref, j’étais parvenu à faire une mission uniquement avec Yue-kun ! Personne ne s’était précipité pour nous rejoindre, personne n’avait voulu venir avec nous, même pas ces gêneurs de Shiro et Kazuki. D’ailleurs, si jamais quelqu’un s’était mis sur ma route à ce moment-là, il aurait pu ressentir une aura noire provenant de mes envies meurtrières. Seul Misao, le familier de Yue, était avec nous, mais ce n’était pas bien grave, d’ailleurs, le Dark Maker n’aurait sûrement pas accepté de venir sans lui, je le connaissais trop bien pour le savoir. Après tout, nous étions amis depuis près d’une dizaine d’années, il était normal que nous nous connaissions si bien tous les deux, je disais même souvent que j’étais l’ombre de Yue. J’étais celui qui suivait ses traces, celui qui acceptait toutes les ténèbres du petit brun pour qu’il garde son âme d’enfant et son sourire éclatant. Toutefois, je devais bien avouer que je n’étais pas encore très efficace comparé à lui, mais rien que le fait de rester à ses côtés faisait naître sur mes lèvres, le plus sincère de mes sourires.

C’était d’ailleurs avec ce magnifique sourire que j'étais parti avec Yue pour exécuter notre mission qui se trouvait à Hargeon, la ville portuaire au sud de Magnolia. Si nous nous débrouillions bien, nous pourrions même rentrer avant la tombée de la nuit, montrant ainsi l’efficacité des membres de Fairy Tail lors de leurs missions. En fait, la mission s’était très bien passée, très bien même… un peu trop bien en réalité… Bon, vous l’auriez bien compris, l’excès avait encore été de mise en ce jour fabuleux. Lorsque quelqu’un était enthousiaste, il était fréquent que les personnes se trouvant près de lui l’étaient aussi et je n’avais pas fait exception à la règle. La mission était simple: se débarrasser de gêneurs qui empêchaient les transactions de se faire sur les ponts, pourtant, lorsque nous avions remarqué que les gêneurs étaient nombreux et étaient des mages, il avait fallu utiliser la manière forte. Je pensais même que j’avais dérapé lorsqu’ils nous avaient faits comprendre que des gamins ne seraient pas capables de les expulser. Une chose qu’il valait mieux éviter de me dire, surtout que j’étais loin d’être un gamin stupide.

Les techniques pleuvaient, les créations dansaient pour assommer, expulser, neutraliser tout ce petit monde et il avait fallu moins de temps pour le dire que tous ls mages étaient à terre. Tout comme l’entrepôt dans lequel ils s’étaient réfugiés… Encore une fois, Fairy Tail était responsable de destruction de biens publics malgré le fait que la mission se finissait sur un franc succès. J’entendais déjà le Master nous crier dessus comme quoi nous devrions faire plus attention lors de l’utilisation de notre magie. Mais après tout, ils l’avaient bien cherché, ils n’avaient que ce qu’ils méritaient… Alandro ne passerait pas l’éponge pour si peu et je ne le savais que trop bien. Malheureusement, les soucis commençaient à se montrer puisque les gardes arrivaient sur le lieu de… du massacre en fait, je pouvais difficilement le nommer autrement. Ramassant rapidement ma veste que j’avais enlevé prestement pour combattre, je me tournais vers le petit brun et son familier:

_ Kuso ! Ils sont déjà là, courrons !


En un éclair, je partais en courant pour échapper aux gardes qui se seraient faits un plaisir de nous remonter les bretelles. Néanmoins, ils étaient tenaces et nous suivaient de près, de trop près même, jamais nous ne pourrions les semer ainsi. Une idée lumineuse venait de me traverser l’esprit et je me demandais pourquoi je ne l’avais pas eu avant, c’était pourtant tellement évident. Je chargeais ma magie dans mes mains avant de me stopper et de les poser au sol tout en transformant le sol devant moi en patinoire. Privés de leurs appuis, les gardes glissaient les uns après les autres et j’en profitais pour filer rejoindre Yue tout en rigolant comme un idiot. Alors que j’étais toujours en pleine course, j’essayais de remettre ma veste et je ne regardais pas où je mettais les pieds, si bien que je finissais par bousculer un peu trop brusquement une personne. Je tombais au sol sur les fesses, alors que j'étais toujours torse nu, tandis que le vêtement se posait devant moi, de manière à ce que l’emblème de la guilde soit bien visible. Me remettant du choc, j’observais la personne que j’avais bousculé tout en affichant une mine désolée:

_ Pardon, je regardais pas où j’allais, c’est ma faute. Rien de cassé j’espère ?



HRP:
 

_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Lun 15 Juil - 2:21
Même si ça me faisait un détour de quelques jours, j’avais décidé de repasser par Hargeon avant de rentrer à la guilde. Il y avait à cela plusieurs raisons. La première, pratique, était que le chemin le plus court passait par les marais, et je préférais les éviter. La seconde était plutôt d’ordre psychologique. Ce qui était prévu pour être un simple voyage pour trouver du boulot au profit de la guilde s’était avéré bien plus enrichissant mentalement parlant. C’est ici que j’avais croisé la route d’Elena Frost, une « mage noire » recherchée pour de nombreux crimes qui pourtant, était repartie libre, car elle m’avait donné à réfléchir.
Ensuite, pour pouvoir penser au calme, j’étais parti dans la forêt d’Iria. Mais ma quiétude avait été troublée par l’arrivée de Lynn, une charmante mercenaire qui avait essayé de me découper en morceaux. Mais malgré cela, je ne lui en tenais pas rigueur, car discuter avec elle m’avait aidé à retrouver ma voie. Et puis, j’espérais aussi la revoir, pour la débarrasser de cette haine des mages.


*Juste pour cette raison, Jet ? Tu veux pas être plus honnête envers toi-même ?*

Bon, peut-être pour plus que ça, d’accord ! Mais tout ça pour dire que toute cette histoire avait commencé ici, dans la cité portuaire. Et donc, j'y repassais, pour repenser à tout ce qui m’était arrivé depuis, et remercier le Ciel, le Grand Architecte ou le hasard de m’avoir ainsi permis de devenir quelqu’un de meilleur. Je commençais à me dire que d’avoir quelqu’un près de soi, qu’il soit simple équipier, partenaire ou ami, serait peut-être une bonne idée. Il faudrait que j’essaie une fois revenu à Lamia Scale, même si je ne savais pas trop comment m’y prendre. Bah ! Je finirais bien par trouver.

Alors que je me baladais dans les rues du port, faisant bien attention de ne pas encore renverser quelqu’un -  les rencontres inattendues, ça va un moment - je commençai à entendre de l’animation. Intrigué, je me dirigeai vers la source du bruit. Ça ressemblait au son de plusieurs personnes courant et criant. J’étais en train de me demander si c’était une situation dans laquelle je devrais intervenir lorsque je fus heurté de plein fouet par une personne en train de courir, et qui venait de tourner au coin de la rue.
Je laissai échapper mon sac et retombai lourdement sur mon arrière-train. Heureusement, ni l’impact ni la chute n’avaient atteint mes plaies. Je les avais soignées une nouvelle fois depuis que la jeune épéiste avait décidé de passer ses nerfs sur moi, mais elles restaient douloureuses.


Pardon, je regardais pas où j’allais, c’est ma faute. Rien de cassé j’espère ?

Je relevai alors la tête pour voir l’auteur de ces paroles et, accessoirement, le responsable de ma chute. C’était un jeune homme d’approximativement mon âge, à ce que je pouvais juger en tout cas, aux yeux bleu et, détail frappant, aux cheveux gris. Mais le plus étrange, c’est qu’il se trouvait torse nu. Était-ce un exhibitionniste qui était poursuivi par les gardes de la ville ? Puis, en penchant la tête, j’aperçus tombée par terre entre nous deux, sa veste, et sur celle-ci, un symbole reconnaissable entre tous : Fairy Tail.
Quiconque vivant dans le royaume de Fiore avait déjà entendu parler de cette fameuse guilde. Lorsque j’étais encore en apprentissage auprès d’Erik, il riait parfois, mi amusé, mi blasé par leurs actions. A croire que pour appartenir aux Fées, il fallait employer ce que les juristes et les experts appellent « un usage démesuré de la force ». Et c’est alors que je compris ce qui avait dû se passer dans la ville. Agitation plus mages de Fairy Tail en fuite : il ne pouvait y avoir qu’une explication logique. Je soupirai longuement avant de me redresser et de tendre la main au jeune mage en face de moi, tout en lui répondant avec mon sarcasme habituel.


Ce n'est pas grave, ça m'est déjà arrivé aussi. Et moi, je vais bien. Mais connaissant les habitudes de Fairy Tail, ça m’étonnerait qu’il n’y ait « rien de cassé ». La vraie question, c’est : qu’avez-vous encore démoli ce coup-ci ?

C’est à ce moment-là que j’aperçus quelques pas plus loin un deuxième adolescent, arborant celui-là une tignasse brune complètement ébouriffée. Vu la manière dont il se tenait, je compris sans trop de difficultés qu’il devait s’agir de son acolyte.

Vous êtes deux ? dis-je en prenant un air faussement étonné. Je suis surpris que tout le quartier ne soit pas en ruines. Mais, j’oublie mes bonnes manières. Je suis Jet, de Lamia Scale. Et vous deux ?

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Ven 26 Juil - 11:36




Yue n'avait jamais vu Fubuki aussi heureux ce jour-là lorsqu'ils devaient partir pour une mission ensemble. Il le voyait hurler et faire des bonds de joie, au point d'en exaspérer quelques-uns dans la guilde. Mais cela ne dérangeait pas le petit brun qui fit un large sourire, ravi de le voir aussi enthousiaste. Ce n'était pas courant de le voir réagir de cette manière et il le savait. Son meilleur ami avait besoin d'un certain réconfort, d'un soutien pour qu'il devienne plus fort. C'était pour cette raison qu'il restait toujours avec lui pour lui remonter le moral et lui rendre le sourire. Mais naïf comme il l'était, le gamin n'avait pas fait attention qu'une espèce d'aura meurtrière émanait de son acolyte en l'encontre des autres fées qui oseraient venir les rejoindre pour cette quête. Les deux Maker iraient donc à Hargeon accomplir leur devoir. Bien entendu, Misao serait de la partie. Il était hors de question qu'il reste tout seul à la guilde. Ce n'était pas bien dangereux comme travail, juste se débarrasser de quelques enquiquineurs. Ce n'était donc pas vraiment compliqué au final. Les deux compères, ainsi que le Mokomanjuu, n'allaient pas s'ennuyer, c'était même certain. En tout cas, le fait que la peluche noire soit avec les deux mages, cela ne gênait pas le dénommé Tsuya, bien au contraire.

C’était parfait ! Il n’y avait plus une minute à perdre ! Ils se préparèrent pour partir le plus tôt dans la matinée. Après un rapide au revoir aux quelques individus qui se trouvaient dans le coin, ils s’en allèrent tranquillement vers leur destination. Durant le trajet, l’adolescent à la chevelure en pétard faisait de son mieux pour raconter des choses intéressantes à son compagnon, n’hésitant pas à faire des mimiques pour l’amuser. Son familier était posé sur son épaule et gardait un large sourire, comme à son habitude. Il aimait bien embêter un peu les deux garçons, étant un animal très espiègle. Pourtant, aujourd’hui il préférait les écouter parler et admirer le paysage par la même occasion, toujours autant émerveillé de voir d’autres contrés qu’il n’avait jamais pu voir auparavant. Etant originaire de Garoth, il n’avait pas eu le loisir de voyager. C’était une réelle chance d’avoir rencontré le porteur de clés, ayant été sauvé avant de pouvoir rester à ses côtés. Bref, c’était une journée qui s’annonçait très bien… A quelques petites exceptions près, peut-être… Cela n’avait rien d’étonnant, c’était presque habituel pour les Fairy Tailiens. Pour n’importe quoi, il fallait que ça dérape quelque part. C’était en quelque sorte leur quotidien, alors ils s’y faisaient.

Pour en revenir à la mission, il fallait dégager des personnes qui empêchaient les transactions sur les ponts. Sauf qu’ils n’avaient pas été prévenus du nombre et des mages de surcroît. Bah… Comme dit précédemment, ce n’était pas bien grave. Ils pouvaient se défouler comme il l’entendait, surtout que le Kita no Aisukaze ne semblait pas avoir apprécié qu’ils soient tous les deux considéré comme des "gamins" incapable de pouvoir les expulser. Hikaru n’en avait que faire de ce genre de remarque, ayant connu largement pire comme provocation. Les deux camarades n’allaient pas se retenir pour ces gugusses, montrant à quel point ils avaient des tripes. On aurait dit une véritable danse, les créations glaciales et ténébreuses n’arrêtaient pas de fuser dans tous les sens pour venir à bout de ces mécréants. Dommage que le combat ne dura pas plus longtemps. Le Dark Maker s’amusait énormément durant les batailles de ce genre. Bien entendu, la bâtisse fut totalement démolie et il n’avait pas fait attention à ce détail. La bestiole aux longues oreilles applaudissait en poussant des petites acclamations, ayant particulièrement apprécié le spectacle. Malheureusement, les ennuis n’allaient pas tarder à débarquer à fond la caisse… Et ce qui devait arriver, arriva…

Des gardes se précipitaient dans leur direction et il était temps de prendre la poudre d’escampette avant de se faire arrêter. L’Ice Maker attrapa sa veste et prévint son collègue. Ils se mirent à courir le plus loin possible pour les distancer. Le Yami no Senshi remarqua que son ami avait une certaine longueur d’avance sur lui. Il était bien plus grand, donc des jambes plus longues… Donc par conséquent, il était plus rapide ! Raaaaaaah !!! Pourquoi était-il court sur pattes ? D’autant plus que les soldats étaient trop près d’eux et finiraient par les rattraper. Fort heureusement, l’adolescent à la chevelure aux reflets d’argent eut une merveilleuse idée. Il s’arrêta quelques secondes après avoir chargé sa magie et posa ses mains sur le sol, créant une véritable patinoire, leurs poursuivants glissant et tombant sans pouvoir faire quoi que ce soit. Le Guerrier des Ténèbres avait rattrapé son retard et il entendit Fubuki éclater de rire et il ne put s’empêcher de le faire à son tour. Son aîné tentait de remettre sa veste jusqu’à ce qu’il bouscule un parfait inconnu et se retrouva assis par terre. Il s’arrêta net et reprit son souffle, des gouttes de sueur perlant sur son visage après avoir couru sans interruption. L’individu aussi s’était retrouvé par terre, son sac ayant été projeté plus loin.

Le jeune Tsuya s'excusa et demanda si le garçon n'avait rien de cassé. L'utilisateur de la Zôken Mahô ténébreuse observait le gars à la chevelure noire avait remarqué le symbole sur la veste qui était tombée au sol et il se mit à soupirer, se relevant tout en tendant la main vers l'Ice Maker. Même s'il ne lui en voulait pas pour sa chute, il avait des propos pas très flatteur concernant la guilde. Forcément, Fairy Tail avait la réputation de tout détruire sur leur passage. Et ça, ça ne changera probablement jamais. C'est alors que leur interlocuteur s'aperçu de la présence de Yue et reprit à nouveau la parole, pensant que le quartier serait complètement démoli. N'importe quoi ! Ils n'allaient pas faire ça voyons et il n'y avait aucun intérêt à le faire ! D'autant plus que des civils vivaient dans les environs et ça serait problématique pour eux si des innocents étaient blessés par leur faute. Malgré qu'ils soient bourrins sur les bords, ils faisaient un minimum attention. Hikaru regardait derrière lui, vérifiant si les gardes n'étaient pas là. Apparemment non, ils avaient renoncé à les suivre. Ouf ! C'était une bonne chose. C'est alors que le type se présenta, se prénommant Jet. Il faisait partie de Lamia Scale. Tiens donc ! Il était dans la même guilde que Tobias ! Malgré tout, le gamin turbulent ne put s'empêcher de faire les présentations, souriant comme à son habitude.





"Je m'appelle Yue Hikaru ! Voici Fubuki Tsuya et mon Mokomanjuu Misao ! Enchanté de te connaître, Jet !"



Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Ven 26 Juil - 13:12


La personne que j’avais bousculée était un jeune homme de notre âge, ce qui me frappait le plus chez lui, c’était qu’il était entièrement habillé de noir, tout comme ses cheveux qui retombaient légèrement sur son visage. Je croisais alors ses yeux - encore noirs à croire qu'il adorait cette couleur - et je me demandais si je n’avais pas renversé un mage noir, si c’était le cas, je serais ravi de le neutraliser pour le remettre aux autorités… Et peut-être qu’ils nous pardonneraient la destruction de l’entrepôt… c’était beau de rêver des fois, non ? Son regard se posait alors sur ma veste et je voyais dans ses yeux qu’il reconnaissait ce symbole. Après tout, qui ne le connaissait pas ? Nous étions l’une des guildes les plus connues de Fiore, aussi bien pour nos exploits lors des missions que pour les dommages collatéraux que nous faisions sur notre passage. Quasiment personne de la guilde des Fées ne possédait une magie de soutien, il n’y avait que Céleste à ma connaissance, tous les autres étaient plutôt concentrés sur les dégâts. Revenons sur l’inconnu. Ce dernier avait donc réagi en sachant à quelle guilde j’appartenais, maintenant il fallait savoir de quel côté il était pour connaître la marche à suivre.

_ Ce n'est pas grave, ça m'est déjà arrivé aussi. Et moi, je vais bien. Mais connaissant les habitudes de Fairy Tail, ça m’étonnerait qu’il n’y ait « rien de cassé ». La vraie question, c’est : qu’avez-vous encore démoli ce coup-ci ?

J’avais très bien remarqué la manière dont il avait accentué le "encore" de sa phrase, soulignant ainsi le fait qu’il se doutait… non qu’il savait déjà que nous avions démoli un bâtiment lors de notre petite escapade dans cette ville. Vexé, je gonflais légèrement mes joues pour le montrer, comme le ferait un gamin, ce qui ne devait pas arranger l’image que cet inconnu avait de moi. À ce moment-là, il remarqua soudainement que Yue et Misao étaient derrière moi si bien qu’il reprit la parole pour ajouter quelques mots:

_ Vous êtes deux ? Je suis surpris que tout le quartier ne soit pas en ruines. Mais, j’oublie mes bonnes manières. Je suis Jet, de Lamia Scale. Et vous deux ?
_ Je m'appelle Yue Hikaru ! Voici Fubuki Tsuya et mon Mokomanjuu Misao ! Enchanté de te connaître, Jet !

Toujours égal à lui-même, Yue avait fait les présentations dès que ce dénommé Jet s’était présenté. Par contre, j’espérais qu’il ne m’avait pas compté dedans lorsqu’il se disait enchanté de le connaître, vu les quelques mots qu’il nous avait adressés, j’aurais préféré ne pas l’avoir bousculé. Quoique… au contraire, tant mieux si je l’avais heurté au passage, cela lui apprendrait à avoir autant de préjugés sur des gens qu’il ne connaissait même pas. Si jamais il avait rencontré Céleste et qu’il lui avait dit la même chose, il aurait été dans l’erreur la plus complète, l’ange de Fairy Tail était vraiment l’exception de notre guilde à ce propos, mais comme le proverbe disait, elle ne faisait que confirmer la règle. Comme quoi, il n’avait pas à penser directement que chaque Fée possédait un potentiel de destruction massive, comme certains se plaisaient à penser. Je me disais souvent que je devrais faire attention lors de mes missions, toutefois, le crédo de la guilde était d’être ce que nous étions, alors pourquoi changer pour si peu ? En tout cas, je m’étais trompé à son sujet, il n’était absolument pas un mage noir, il avait juste des habitudes vestimentaires ténébreuses. N’oubliant la faute que j’avais commise, je pris la main de Jet pour m’aider à me relever  tout en embarquant ma veste que je mettais juste sur mon épaule, restant torse nu comme j’avais l’habitude d’être. La brise marine soufflait légèrement et j’appréciais particulièrement ces moments de fraicheur qui ne faisait que me sentir encore plus à l’aise. Je le remerciais comme il se devait avant d'ajouter quelques mots:

_ Contrairement à ce que tu sembles penser, nous faisons toujours attention à n’atteindre que notre cible. Certes, les bâtiments dans lesquels nous nous trouvons en pâtissent, mais au final, la mission est un succès et personne d’autre n’est blessé inutilement. En y réfléchissant un peu, lorsque tu affrontes un mage qui semble ne pas se soucier de son environnement, tu perds ton assurance et tu deviens une cible plus facile à atteindre. C’est comme ça que ça fonctionne et tant que ça marche, autant continuer !


J’étais fier des mots que je venais d’utiliser, non seulement je venais de valoriser la guilde malgré ce que l’on pouvait lui reprocher, mais en plus, j’avais fait en sorte de répliquer à son accusation et ce, sans m’énerver d’un iota. Il m’arrivait parfois d’avoir des éclairs de génie, malheureusement pour moi, la vitesse était également présente, si bien que je faisais une bêtise monumentale gâchant mon heure de gloire précédente. Que le monde était cruel alors ceux qui avaient besoin d’un peu de chance… Enfin bref, mon visage arborait un sourire franc et sincère, après tout, j’étais parvenu à avoir une journée rien qu’avec le célèbre Dark Maker, notre esprit d’équipe était toujours aussi au point, notre osmose semblait atteindre son paroxysme. Si seulement il en était de même pour les sentiments, le petit brun se rendrait compte que j’éprouvais bien plus qu’une simple amitié à son égard… Mais ce n’était pas le moment de penser à cela, nous étions avec une tierce personne, sans compter que Misao était également présent et que ce petit être espiègle me donnait l’impression d’avoir déjà tout compris. J’attendais de voir quelles allaient être les diverses réactions de chacun.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mar 30 Juil - 20:49
Alors que son camarade en face de moi avait l’air de bouder à cause de ma remarque,  justifiée pourtant, le petit brun regarda derrière lui. A cet instant, j’aperçus ce qui ressemblait à boule de poils noire aux longues oreilles perchée sur ses épaules. Un animal de compagnie sans doute, mais je ne connaissais pas sa race. Il n’était sans doute pas originaire de Tornac dans ce cas, car je connaissais la majorité des créatures qu’on pouvait y retrouver. Mais Fiore était bien vaste, et je n’en avais parcouru qu’une petite partie. Pas étonnant que je ne connaisse pas ce genre de bestiole. Surtout que rien ne me disait qu’elle ne venait pas non plus d’au-delà les limites du royaume. C’est alors que le plus jeune des deux fit les présentations, un grand sourire sur le visage.

"Je m'appelle Yue Hikaru ! Voici Fubuki Tsuya et mon Mokomanjuu Misao ! Enchanté de te connaître, Jet !"

Je lui souris en réponse tandis que le dénommé Fubuki accepta ma main et se redressa en ramassant son gilet qu’il se contenta de poser sur son épaule. Il comptait rester torse nu ou quoi ? Si c’était le cas, il était encore plus étrange que je le pensais. Mais bon, après avoir rencontré certains spécimens en matière de tenues vestimentaires, me surprendre à ce sujet était devenu plus ardu.
Un Mokomanju avait dit Yue. Ce nom m’était inconnu, tout autant que l’apparence qui y était liée. Mais alors que j’enregistrais cette information dans un coin de ma mémoire, le garçon aux cheveux argentés me remercia de mon aide avant d’essayer de défendre la politique des Fées. Avec un certain panache, il faut le reconnaître.


Contrairement à ce que tu sembles penser, nous faisons toujours attention à n’atteindre que notre cible. Certes, les bâtiments dans lesquels nous nous trouvons en pâtissent, mais au final, la mission est un succès et personne d’autre n’est blessé inutilement. En y réfléchissant un peu, lorsque tu affrontes un mage qui semble ne pas se soucier de son environnement, tu perds ton assurance et tu deviens une cible plus facile à atteindre. C’est comme ça que ça fonctionne et tant que ça marche, autant continuer !

Mouais … Je n’étais pas d’accord avec tous ses arguments, mais au moins, il y avait un certain raisonnement derrière sa défense. Ils ne fonçaient pas tous sans penser. En tout cas, pas lui. Je n’avais pas vraiment envie de l’admettre, mais leurs actions étaient réfléchies. On pouvait voir sur mon visage que je devais prendre sur moi. Mais j’avais au moins reçu une bonne éducation, donc je pouvais faire un effort. Et puis, si tous les mages noirs ne sont pas des criminels, alors il se peut aussi qu’il existe des mages de Fairy Tail qui ne soient pas spécialisés en démolition. En cherchant bien, on doit pouvoir en trouver un. Je sais, de mauvaise foi jusqu’au bout.

Je ne dis pas que vous feriez volontairement des dégâts partout autour de vous, mais vous êtes tout de même réputés pour votre enthousiasme. Il se peut qu’un de ces jours, vos débordements dépassent accidentellement la limite. Il y a parfois des gens dans les bâtiments que vous rasez, même si la plupart détalent quand ça commence à exploser. Voilà où je voulais en venir. Mais je dois reconnaître une certaine logique dans tes paroles malgré tout, Fubuki.

Je terminai, moins maussade qu’en début de conversation. Je n’avais pas été très correct envers eux, et il fallait que je me rattrape si je ne voulais pas faire mauvaise impression. Après tout, je représentais Lamia Scale désormais. Je n’étais plus un mage solitaire qui se fichait de vexer le premier venu. Et puis, ils faisaient partie de Fairy Tail, la meilleure guilde de Fiore. Une discussion avec eux s’avèrerait certainement intéressante à plus d’un point de vue.
Je me tournai légèrement pour attirer mon sac à moi. Ou plus exactement, j’attirai les outils présents à l’intérieur et le sac suivait forcément. Ainsi, j'évitais de me pencher et de tirer sur mes plaies. Lorsque je l’empoignai, je le fis passer par-dessus mon épaule gauche comme à mon habitude et je m’adressai ensuite aux deux acolytes, sans ironie cette fois.


Si vous connaissez un endroit sympa, je vous offre à boire. J’aimerais discuter avec vous un peu. Si vous êtes d’accord bien sûr.

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mer 31 Juil - 16:01




Au vu de l’accoutrement de Jet, on aurait pu penser à un mage noir. Ce n’était pas le cas puisqu’il faisait partie de Lamia Scale. Ce dernier se leva et tendit la main pour aider à hisser Fubuki qui était toujours assis sur le sol. C’était amusant de voir l’Ice Maker gonfler ses joues en entendant les paroles prononcées par le garçon à la chevelure noire concernant Fairy Tail. D’habitude, c’était le petit brun qui faisait cela. Après tout, ils étaient tous les deux des "enfants", alors ce n’était pas tellement surprenant de les voir agir de la sorte. Les présentations étaient faites et le jeune Tsuya attrapa la main de cette nouvelle connaissance et se remit debout, mettant sa veste sur son épaule, restant torse nu. C’était une de ses habitudes et c’était toujours drôle de voir les autres un peu déconcerté quand ils voyaient un mage utilisant la glace se retrouver avec presque rien comme fringue. Hikaru n’avait pas besoin de le faire, l’élément qu’il manipulait, n’avait pas tellement de contrainte. En regardant attentivement Jet, le Dark Maker remarqua que ce jeune homme semblait un peu intéressé par Misao. Les Mokomanjuu ne courraient pas les rues pour leur rareté. Ils vivaient principalement à un endroit et il était impossible d’en voir ailleurs.

La conversation reprit, l’utilisateur de la Zôken Mahô glaciale défendant les principes de Fairy Tail. Les mots qu’il avait employés, étaient justes et bien trouvés. Le porteur de clés n’aurait peut-être pas fait mieux. Il fit un large sourire, câlinant la peluche noire qui avait élu domicile dans les bras de son propriétaire. D’ailleurs, la boule de poils scrutait l’aîné des deux compères, gardant sur sa frimousse un air toujours aussi espiègle où il était difficile de savoir à quoi il pouvait penser en ce moment même. Son propriétaire n’avait pas réussi à élucider ce mystère, pour dire à quel point que cette petite bestiole pouvait être imprévisible. Bref… Ce à quoi, Jet répondit à nouveau, mais pas totalement dans le même sens que l’aurait voulu les deux compères, il fallait l’avouer. Le Yami no Senshi arqua un sourcil, un peu déconcerté. Pourtant, la fin fut tournée de telle façon à ce que le discours soit en accord avec le petit monologue du Kita no Aisukaze. Le type de Lamia Scale ramassa son sac et s’adressa aux deux amis, leur demandant s’ils connaissaient un endroit sympa pour qu’il puisse leur offrir à boire. C’était vraiment gentil à lui de les inviter. Mais ce fut une tout autre personne qui vint ramener son grain de sel, au grand désarroi de l’adolescent.





"Boire ! Je veux du sa…"




"Whouaaaaa !!! Mais non, ne dis pas ça !!! Ce n’est pas très poli Misao ! Je… Excuse-le ! Ce… Ce n’était pas volontaire ! Pardon !"


Vous l’aurez compris, il s’agissait bien de la créature qui, en entendant ces mots, avaient de petites étoiles dans les yeux et qui dit boire, dit alcool, donc du saké ! Complètement désemparé, le Guerrier des Ténèbres avait empêché son compagnon d’en dire davantage en lui mettant les mains devant la bouche. Le pauvre Misao se débattait comme il le pouvait, agitant ses pattes dans tous les sens pour se libérer. Bien entendu, l’issu du combat était prévisible d’avance. Entre un mage faisant un mètre soixante et un Mokomanjuu qui mesurait quarante centimètres, le vainqueur était sans conteste l’humain… Ou peut-être pas ! On ne pouvait pas prévoir ce que pouvait faire cette créature à l’esprit démoniaque ! Non, ce n’était pas exagéré, puisque ce genre de bestiole était capable du meilleur comme du pire. La proposition du jeune homme aux cheveux noirs était tout de même alléchante et puis… Après avoir combattu comme cela et avoir couru, ils avaient eu chaud. Une boisson fraîche serait la bienvenue. Yue tourna la tête vers son meilleur ami, lui demandant silencieusement avec le regard ce qu’il en pensait. En tout cas, cela convenait parfaitement au garçon. Une petite pause leur ferait le plus grand bien et faire plus ample connaissance, pourquoi pas ?





"Je suis d’accord ! C’est très gentil de ta part ! Qu’en dis-tu Fubuki ?"



Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Ven 23 Aoû - 1:27


J’attendais de voir quelles allaient être les réactions du mage de Lamia Scale suite à mes paroles, après tout, je venais de défendre la guilde avec des mots justes et bien choisis. Le dénommé Jet avait autant de tact que moi et je sentais qu’il n’était pas sincère lorsqu’il me répondait enfin. D’après lui, nous étions réputés pour notre enthousiasme et, sous-entendu, c’était ce dernier qui nous poussait à commettre nos actes que certains qualifiaient injustement de vandalisme pur. Il n’avait aucun remord à me faire remarquer que des civils pouvaient se retrouver sur le lieu de bataille et qu’ils pouvaient être pris dans nos assauts. Mais qui se prenait-il celui-là ? Personne à Fairy Tail n’engageait un combat impliquant des innocents, surtout s’ils ne pouvaient pas se défendre. Il tendait le bras vers son sac qui répondait immédiatement au geste pour le rejoindre, ce qui ne manquait pas de me faire sourciller, quelle était sa magie ? Avant d’avoir le temps de réfléchir à la question, il nous proposait de nous payer un coup à boire pour discuter avec nous. Misao répondait automatiquement en laissant entendre qu’il prendrait du saké avant que Yue ne parvienne à le faire taire en s‘excusant de son comportement. L’inconvénient, c’était que cette boule de poils n’allait pas se laisser faire ainsi et, à force de se débattre, elle était parvenue à s’extraire des bras du Dark Maker. En tout cas, boire avec lui après ce qu’il venait de dire ? C’était tout simplement… hors de… question…

_ Bon, c’est d’accord, je connais un endroit bien sympa pas très loin d’ici, allons-y si les gardes runiques ne nous croisent pas en chemin.

La raison de mon brusque changement d’opinion ? Tout simplement le sourire du petit brun, je ne pouvais rien lui refuser lorsqu’il avait cette tête, il me faisait toujours craquer en obtenant ce qu’il voulait. D’ailleurs, il ne semblait même pas s’en rendre compte lui-même, dans un sens, ce n’était pas si mal, ainsi je savais qu’il ne servait pas de cela pour avoir ce qu’il voulait. En fait, c’était même impossible qu’il réagisse de cette manière, Yue n’était en rien aussi calculateur, il était juste… souriant et heureux de vivre entouré d’amis. Gardant toujours ma veste sur l’épaule au lieu de la mettre normalement ainsi que mon épée à ma ceinture, je prenais la tête du petit convoi pour les mener à travers les rues d’Hargeon afin de retrouver le bar que je connaissais. À chaque angle de rue, je ne pouvais pas m’empêcher de jeter un coup d’œil pour vérifier si les gardes avaient bien cessé leurs recherches, mais rien n’était à signaler et la route se poursuivait jusqu’à destination. Poussant la porte, j’annonçais mon arrivée haut et fort sans aucune honte:

_ Je suis de retour !
_ Hé Fubuki, tu viens démolir encore quelque chose ? Ça tombe bien, j’ai besoin d’un distributeur de glaçons.
_ Pas cette fois-ci Yamato, je viens en tant que client.

Yamato était le propriétaire de ce bar situé non loin du port. Il avait le physique typique des gens de son métier, il paraissait un peu intimidant, mais au final, il avait le cœur sur la main. Si je lui parlais ainsi, c’était que j’avais répondu à une mission dont il était le commanditaire, il fallait que je chasse des voyous qui s’en prenaient aux travailleurs du port lorsqu’ils venaient prendre leur pause dans son bar. Bien évidemment, je m’étais légèrement emporté et j’avais un peu détruit l’endroit que je devais protéger, si bien que j’avais dû jouer le serveur et distributeur de glaçons un moment pour rembourser ma dette. Je me rappelais encore à quel point le costume me donnait chaud, j’avais même fini par l’enlever si bien que tout le monde ou presque me connaissait avec ma magie et ma manie de rester peu vêtu. Je m’installais à une table suivi des autres et je laissais Yamato prendre les commandes tandis qu’il demandait si je voulais servir mes amis avec le costume qu’il avait gardé et je répondais simplement en lui tirant la langue. Il partait en direction du bar en rigolant tandis que j’étais légèrement gêné. Yue ne devait pas connaître cette histoire, l’apprendre de cette manière était un peu embarrassant pour moi. Sans compter que Jet allait pouvoir se moquer de moi une nouvelle fois… Nos boissons finissaient par arriver et, après avoir créé plusieurs glaçons pour rafraichir encore plus mon verre, j’enchainais directement sur la question que je voulais lui poser.

_ Alors comme ça Jet, tu es de Lamia Scale et arrêtes-moi si je me trompe, mais tu maîtrises la magie de télékinésie, non ? Sinon je me demande bien comment tu as attiré ton sac vers toi tout à l’heure…



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Dim 1 Sep - 2:53
Après que j’eus fait ma proposition, j’observai mes deux interlocuteurs pour connaître leur réponse. Il me fallait convaincre les deux, car je ne pense pas que l’un viendrait si j’essuyais un refus de la part du second. Et si Yue semblait plutôt partant, Fubuki, pour sa part, donnait l’air de ne pas apprécier ma dernière réponse. Il faut dire que malgré mes efforts, je n’avais pas l’habitude de prendre des gants quand je m’exprimais. J’avais déjà eu des problèmes à cause de ça et je le savais, mais on ne change pas sa nature.
Mais à ma grande surprise, la réaction la plus rapide ne vint n’aucun des deux compères. Ce fut la créature de Yue, le Mokomanjuu, qui répondit d’une voix enthousiaste en demandant du saké. Ou en tout cas, en essayant avant que le petit brun ne le fasse taire tout en s’excusant auprès de moi d’un air embarrassé.
Mais bien que j’entendis ses paroles, je n’y fis pas très attention tout de suite, tant j’étais surpris. Je tendis la main droite vers l’animal, le montrant du doigt, tout en ouvrant de grands yeux et en restant muet quelques secondes, la mâchoire décrochée.


Ça… Ça parle ça ! Puis, après quelques secondes de blanc, j’éclatais de rire. En ce qui me concernait, le malaise engendré par ma discussion avec Fubuki venait de disparaître.

Désolé Misao, je n’aurais pas dû t’appeler ainsi. Si Yue est d’accord, ça marche pour moi.

Yue regarda son camarade un moment avant d’accepter mon offre avec bonne humeur. Je me tournai alors avec l’exhibitionniste, pour voir si lui aussi voulait venir. Et je ne pense pas qu’il était enthousiaste. Néanmoins, après avoir entendu la réponse de son camarade, il acquiesça lui aussi et dit même connaître l’endroit idéal non loin. Il nous guiderait, tout en nous demandant de faire attention aux chevaliers runiques. Je fus agréablement surpris, car je pensais que mon comportement me vaudrait un refus, auquel cas je serai simplement rentré à la guilde après avoir terminé mes affaires ici.
Le jeune mage pris alors la tête, toujours sans se rhabiller, et nous conduisit à travers les rues, tout en prenant soin de vérifier s’ils étaient encore recherchés, ce qui ne semblait plus être le cas. Puis il pénétra dans un bar en criant pour s’annoncer tandis que nous le suivions. Le patron du débit de boissons, un type imposant, l’accueillit en plaisantant et en l’interrogeant, ce à quoi Fubuki répondit que nous venions consommer. Ce bref échange m’apprit toutefois certaines choses. Que le jeune mage avait fait du dégât ici auparavant, que le propriétaire ne lui en tenait pas rigueur, et que la magie du jeune homme était vraisemblablement liée à la glace. Le deuxième point me rappelait des souvenirs de mon apprentissage, lorsqu’Erik essayait de m’apprendre à être plus tolérant. Je l’étais devenu avec le temps et les rencontres, surtout les deux dernières, mais je restais parfois un peu sec. Si une victime collatérale de ces mages ne leur en voulait pas, ça voulait peut-être dire que je devais tenter d’être plus indulgent.
Je m’installais d’un côté de la table, laissant les deux amis être côte-à-côte, tandis que le patron venait prendre notre commande tout en demandant au jeune mage de glace s’il voulait faire le service en costume. Ce à quoi l’intéressé répondit en tirant la langue. Je commandai pour ma part un thé glacé avant de me retourner vers mes interlocuteurs en souriant mais d’amusement cette fois, et non pas par moquerie. Je vis alors que Fubuki rougissait, apparemment embarrassé par la situation. Lorsque les verres arrivèrent à table, il créa devant mes yeux des glaçons pour son verre, confirmant ma théorie sur sa magie. Puis, il m’interrogea sur la mienne, ayant fait une déduction erronée suite à mon action de plus tôt.


Avant de te répondre, je tiens tout d’abord à m’excuser de mes paroles précédentes. Je suis parfois un peu brusque, mais je ne tiens pas à être insultant ou vexant. C’est juste que … J’ai tendance à être trop direct.

Je pris alors une gorgée de mon thé pour essayer de masquer mon embarras. J'assumais toujours mes erreurs, mais ça ne voulait pas dire que c'était agréable à faire. Et puis, je voulais voir comment ils allaient réagir face à cet acte de ma part. Tout en buvant, j’ouvrai ma bourse à billes de l’autre main pour en saisir trois et illustrer ma réponse d’un exemple.

Pas exactement, non, mais les effets sont semblables, ce qui explique cette erreur fréquente. J’utilise la magie du magnétisme. Et à ces mots, je sortis la main gauche de sous la table et fis tourner en cercle les sphères d’acier au-dessus de ma main. Je ne peux déplacer que les objets métalliques. Je n’avais pas attiré mon sac, mais les outils qui s’y trouvent, et le contenant ne pouvait que suivre le mouvement.

A ces derniers mots, je cessai ma petite démonstration et rangeai mes armes dans ma besace, avant de regarder les deux personnes en face de moi dans les yeux. Même si ce n’était pas la seule raison pour laquelle je les avais invité, il y avait une question importante que je voulais leur poser.

Vu que vous appartenez à la meilleure guilde de tout Fiore, il y a une question importante que je dois vous poser. Y a-t-il chez Fairy Tail un mage qui utilise la même magie que moi ?

En abordant ce sujet, ma voix avait changé, partagé entre l’espoir d’enfin trouver quelqu’un qui pourrait finir ma formation, et la crainte d’être déçu une fois de plus. Mais je ne pouvais pas reculer. Il fallait que je sache.

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mar 24 Sep - 0:31




Yue semblait étonné de voir la manière dont le mage de Lamia Scale ramassait son sac. En effet, on aurait dit qu’il était capable de déplacer les objets. Etait-ce de la télékinésie ? Cela avait attisé la curiosité du garçon et il mit un certain temps avant de reporter son regard sur le propriétaire de la besace. Celui-ci proposa d’aller boire un verre dans un endroit un peu plus tranquille. Evidemment, Misao avait répondu le premier avant que le petit brun n’intervienne pour l’empêcher d’ajouter quoi que ce soit d’autre. Ah là là !!! Quel enquiquineur il pouvait faire avec son satané pêché mignon celui-là ! Le gamin ne supportait pas les boissons alcoolisées et il aura fallu qu’il tombe sur un familier adepte de ça ! Quelle misère ! Le Mokomanjuu continuait de se débattre dans les bras de son maître, tandis que ce dernier était d’accord de pouvoir discuter tout en buvant une bonne boisson fraîche. Mais ce fut le mage de Lamia Scale qui fit une étrange tête, les yeux rivés sur la peluche noire, tendant le doigt dans sa direction avec un air choqué. Il n’en revenait pas que la créature pouvait parler. Le jeune Hikaru ne put s’empêcher de rire, amusé de la situation. Si bien que l’animal lui échappa des bras. Jet se mit à rire à son tour et s’excusait auprès de la boule de poils.




"Tu es pardonné, puisque tu nous offres à boire ! Hyuu !"




"Misao ! Voyons !"


La bestiole s'était réfugiée sur l'épaule de Fubuki, préférant éviter les foudres de son propriétaire. Toujours avec ce sourire espiègle, il observait les trois protagonistes, fier de lui. Le porteur de clés regardait d'un air mécontent son compagnon, bras croisés et tapotant le sol du pied. Tsuya accepta très rapidement, ce qui étonnait grandement les autres. Ce qui surprenait l'adolescent, c'était le fait que son meilleur ami connaisse un endroit où ils pouvaient se poser. Tiens ? Il était déjà venu à Hargeon ? Ils se mirent en route, suivant l'Ice Maker en silence. Apparemment, il n'était pas décidé de remettre sa veste, la gardant toujours sur son épaule. A chaque angle de rues, il veillait à ce que les Chevaliers Runiques ne soient pas dans le coin. Ils avaient laissé tomber la poursuite, surtout après avoir glissé sur la plaque de glace sans pouvoir rattraper les deux Fairy Tailiens. C'était l'un des moments les plus comiques qu'ils avaient vécus aujourd'hui. Finalement, ils arrivèrent à destination dans un bar très spacieux et très beau. Une rapide discussion entreprit entre le propriétaire de l’établissement et le Kita no Aisukaze. Le Yami no Senshi ne savait plus trop quoi penser, observant partout autour de lui, intrigué par cette relation peu commune.

Le Mokomanjuu sauta de son perchoir et se dirigea vers une table, réservant ainsi les places. Les trois garçons s’installèrent tranquillement, Jet ayant pris soin de laisser les deux Fairy Tailien assis l’un à côté de l’autre. Le prénommé Yamato se dirigea vers le groupuscule et prit les commandes. Le Guerrier des Ténèbres demanda un grand jus de fruits et Misao… Une grande bouteille de saké ! Il était vraiment incorrigible ! Le petit brun reporta son attention vers son meilleur ami, intrigué par cette relation entre lui et cet homme. Ce dernier revint, apportant les boissons sur un plateau. Fubuki rajouta des glaçons dans son verre et se retourna vers le mage de Lamia Scale. Il lui demanda alors s’il utilisait la télékinésie comme magie. Le porteur de clés demeura silencieux, observant et écoutant attentivement la conversation. La peluche noire, quant à elle, n’était plus tellement intéressée à ce qu’il se passait autour d’elle. Elle s’empara du récipient où se trouvait son péché mignon et commençait à boire comme s’il s’agissait d’une limonade. Quel alcoolique alors ! Bref, passons ! Jet répondit à l’Ice Maker, s’excusant tout d’abord de son comportement. Le Dark Maker le fixait et fit un large sourire. Il avait déjà vu des personnes un peu maladroites dans leur manière de s’exprimer, mais c’était agréable d’avoir des gens un minimum poli.

Le garçon à la chevelure noire buvait son thé glacé et ouvrit une bourse qui contenait des billes. Que comptait-il faire avec ça ? L'adolescent était de plus en plus curieux et continuait de regarder sans prononcer un seul mot. Même la boule de poils semblait intéressée parce qu'il se passait. Jet leur expliqua alors qu'il possédait la magie du magnétisme, faisant une démonstration. Une main se trouvait sous la table, tandis que l'autre était au-dessus, les trois billes métalliques dans la paume. Elles tournaient en cercle, fascinant Hikaru qui en restait bouche bée. C'était la première fois qu'il assistait à une telle chose. Il existait tant de magies différentes et il y en avait tellement à découvrir encore ! La jeune fée bu une gorgée de son jus de fruits, posant ensuite son verre et s’étirait doucement. C’était vraiment une journée agréable ! Ils avaient fait une mission, rencontré par hasard quelqu’un d’une autre guilde et ils buvaient une boisson fraîche, installés confortablement dans une taverne. Que demander de plus ? Le mage de Lamia Scale rompit le silence et leur posa une question pour le moins inattendue. L’utilisateur de la Zôken Mahô ténébreuse tourna la tête vers son acolyte, un peu perplexe. Un autre mage comme Jet à Fairy Tail ? Il n’en avait pas souvenance d’une telle personne dans la guilde.






"Et bien… Cela fait de nombreuses années que je me trouve à Fairy Tail, tout comme Fubuki… Je ne crois pas que quelqu’un d’autre possède la magie du magnétisme. Je suis désolé."



Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mer 9 Oct - 11:00


Même si mon absence de refus de rester plus longtemps en compagnie de Jet était étrange, la réaction de Misao avait plus attiré l’attention juste avant. En effet, ce dernier avait été considéré comme un être dénué de paroles par Jet, qui s’excusa très rapidement soit dit en passant, avant que la boule de poils ne s’exclame qu’il était pardonné puisqu’il allait lui offrir à boire. Yue semblait indigné de la réaction de son compagnon, il fallait dire que le petit brun était un modèle de politesse, alors entendre parler de cette manière devait le révolter. Comprenant qu’il valait mieux éviter son propriétaire pendant un moment, il s’était placé sur mon épaule libre pour le trajet jusqu’au bar sans quitter une seule seconde son air espiègle et fier de lui. La commande de boissons était évident pour la boule de poils, il raffolait d’alcool, une chose que je ne boirais jamais puisqu’elle rendait totalement ivre et faisait monter la température. Très déplaisant pour quelqu’un préférant la fraicheur. Suite à la révélation de mon aventure dans ce lieu, je n’avais pas réussi à croiser le regard de Yue tellement j’étais gêné, surtout qu’il était difficile de regarder quelqu’un dans les yeux alors que l’on était assis à ses côtés. Je profitais donc d’éclaircir la magie de notre interlocuteur pour changer de sujet et ce dernier me surprit au plus haut point. Il s’excusait de son comportement un peu trop direct à mon égard, mais j’avais l’impression qu’il avait du mal à reconnaître ses erreurs. Bah… il était déjà pardonné, je ne lui en tenais pas rigueur, surtout pas pour si peu.

Il expliqua alors qu’il n’était nullement un kinésiste, mais un magnétiseur et il nous le prouva sous nos yeux ébahis. Ainsi donc, il ne pouvait manipuler que le métal, ce qui faisait de lui quelqu’un de moins polyvalent qu’un kinésiste, d’un autre côté, dans un environnement métallique, il aurait plus de matière qu’un kinésiste qui aurait sans doute plus de mal à manier les objets autour de lui. À mes yeux, la différence n’était que situationnelle et je me demandais comment il faisait pour se battre, se servait-il de ces mêmes billes ? Des petits objets n’attiraient pas souvent l’attention si bien qu’il pouvait attaquer en toute discrétion. Je remarquais que j’étais en train de faire les points positifs et négatifs de sa magie alors que je n’allais même pas le combattre, sûrement un réflexe venant de la guilde puisque les bagarres nous obligeaient à faire attention à la magie de chacun… La suite fut alors plus, comment dire, personnelle; le ton employé par Jet montrait que la question était d’une importance capitale pour lui alors qu’elle semblait juste indifférente.

_ Vu que vous appartenez à la meilleure guilde de tout Fiore, il y a une question importante que je dois vous poser. Y a-t-il chez Fairy Tail un mage qui utilise la même magie que moi ?
_ Et bien… Cela fait de nombreuses années que je me trouve à Fairy Tail, tout comme Fubuki… Je ne crois pas que quelqu’un d’autre possède la magie du magnétisme. Je suis désolé.
_ Même réponse. Yue est mon ainé à la guilde d’un an, nous connaissons sans doute tous les membres et je découvre tout juste ta magie. Désolé de ne pas pouvoir t’être plus utile.

J’étais sincèrement désolé pour lui, j’aurais voulu l’aider du mieux que je pouvais malgré le fait que le départ de notre relation avait été un peu chaotique. Certes, nous nous étions accrochés au départ, mais cela avait été la même chose avec Shiro, qui maîtrisait le feu ennemi juré de la glace, et Kazuki qui ne cessait de m’enquiquiner dès qu’il en avait l’occasion. Et ces deux-là étaient devenus des amis dont je ne pourrais pas me passer. Les sentiments que j’avais perçus à travers la voix de Jet me donnaient envie d’en savoir plus, néanmoins, je savais aussi que j’allais partir sur un terrain entièrement personnel, je devais donc amorcer la chose en douceur.

_ Si jamais je croise quelqu’un qui possède la même magie que toi, je n’hésiterai pas à te faire signe… Mais tu… tu penses à quelqu’un en particulier ? Avec un portrait, ce serait plus simple de t’aider à chercher cette personne, surtout que comme tu le sais si bien, nous ne faisons pas les choses à moitié.


Je souriais de ma propre phrase en essayant de me montrer aimable envers lui, il semblait maladroit dans les relations avec autrui, autant lui faciliter la tache pour qu’il soit plus à l’aise. J’allais sûrement le surprendre en lui proposant ainsi mon aide, mais j’avais vraiment envie de l’aider, j’avais l’impression de me revoir enfant en train de demander à des gens s’ils connaissaient un Ice Maker ayant le portrait de mon père. À l’époque, je n’arrivais pas à croire qu’il était mort, mais je m’étais finalement fait une raison à force de recevoir que des réponses négatives. Alors, je comprenais très bien dans quelle situation il semblait être, peut-être qu’il cherchait son parent disparu, à moins que ce soit juste son maître en matière de magie. Je n’en savais trop rien, toutefois, j’étais sur d’une chose, je remuerais ciel et terre pour l’aider pour qu’il évite de souffrir comme moi par le passé.

_ Évites de détruire un autre bâtiment, tu seras obligé de travailler encore pour rembourser ta dette.
_ Yamato ! Tu casses tout ! Je suis sérieux en plus.
_ Raison de plus.


Pendant qu’il rigolait, accompagné de plusieurs autres personnes, je faisais de mon mieux pour éviter de bouder et de faire la tête comme le gamin que j’étais. Mais ce n’était pas chose facile, j’observais tout de même les réactions de Jet pour savoir ce qu’il pensait de mes paroles. Yue devait sûrement être d’accord avec moi, il n’hésitait jamais à aider les gens dans le besoin et cela ne m’étonnerait pas s’il en rajoutait une couche tout en se joignant à la partie.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Lun 14 Oct - 0:12
A mon grand regret, Yue et Fubuki avouèrent tout deux qu’aucun utilisateur de la Jiki no Mahô ne se trouvait à Fairy Tail. Une fois de plus, c’était une impasse. Cela faisait un peu plus d’un an qu’Erik était décédé, et depuis ce temps, je n’avais hélas pu localiser aucune autre personne qui utilisait la même magie. J’avais essayé de progresser par moi-même, mais cette méthode avait ses limites. Je pouvais augmenter ma puissance et mon contrôle par des exercices réguliers, mais sans un maître pour me guider, je ne pouvais que renforcer mes capacités actuelles, pas en trouver de nouvelles.
Bien entendu, j’avais tenté quelques expériences en extrapolant à partir de mes connaissances actuelles, mais il m’était impossible de savoir si ça se révèlerait efficace ou si je gaspillais mon énergie, prenais des risques inutiles, ou quoi que ce soit d’autre.


Je vois… Tant pis, je finirais bien par trouver. Dis-je la tête baissée, tout en essayant de masquer ma déception. C’était une des pistes les plus prometteuses, car je pensais qu’une guilde aussi puissante et renommée attirerait pas mal de mages, et augmenterait ainsi la probabilité d’en trouver un. Mais encore une fois, c’était un échec. Une autre possibilité qui m’avait traversé l’esprit, était que peu de personnes ne choisissent cette magie. Le contrôle nécessaire aux manipulations et la nécessité de transporter son équipement ou de dépendre du terrain pouvaient en décourager plus d’un. Surtout quand d’autres magies étaient plus simples à utiliser.
Je relevais la tête avec surprise, car Fubuki me proposa fort aimablement de me signaler si jamais il venait à rencontrer un autre magnétiseur. Il me demanda même de lui décrire celui que je cherchais, soulignant que Fairy Tail ne faisait pas dans le détail. Tant de sympathie de la part de quelqu’un avec qui j’étais en froid quelques instants auparavant me fit chaud au cœur, et je décidai de vider mon verre pour masquer mon trouble avant de répondre. Hélas, c’était sans compter sur les glaçons, et je manquai de m’étouffer en avalant trop vite. Après quelques instants à tousser et récupérer, je répondis au jeune mage avec gratitude, mais en ayant perdu une grande partie de mon crédit.


Merci Fubuki, ça me touche beaucoup. Mais le fait est que je ne cherche pas un mage en particulier. Pour faire simple, mon maître nous a quittés avant d’avoir eu le temps de finir ma formation. Je recherche donc quelqu’un qui pourrait m’enseigner. Mais jusqu’ici, j’ai fait chou blanc.

Finalement, c’était plutôt un bon bougre, malgré sa perturbante manie de rester peu vêtu. Je l’avais peut-être jugé un peu vite. C’est à ce moment que le tenancier du bar ajouta son grain de sel en signalant au mage de glace de faire attention à ne rien démolir de plus. Sa réaction légèrement vexée ajoutée aux commentaires finit de briser la solennité du moment. Alors que plusieurs clients se mirent à rire, je fus contaminé par l’hilarité générale, tandis que le principal intéressé semblait un peu boudeur. C’est d’ailleurs cet air légèrement vexé qui me fit rire aux larmes. Car j’avais déjà été dans sa position, et c’était mon frère qui se moquait d’autant plus que je me renfrognais.
Ça me faisait vraiment du bien. Je ne m’étais pas autant amusé depuis… Depuis l’incendie qui m’avait enlevé Erik. Finalement, malgré l’échec de mes recherches, cette rencontre m’avait fait du bien. Je me sentais mieux. Et en me relâchant de la sorte devant des personnes rencontrées depuis peu, je risquais moins de perdre mon masque d’indifférence devant les camarades de Lamia Scale. Au bout d’un moment, je parvins à me calmer, et, après avoir essuyé mes larmes de rire, je recommandai une tournée et m’adressai aux deux amis.


Et vous, quelles sont vos magies ? J’ai cru comprendre que tu utilisais une magie de glace, Fubuki, c’est bien ça ? Et toi Yue ?

Je les regardais tour à tour en leur parlant, et pour la première fois depuis que je les avais rencontrés, je souriais sincèrement.

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Jeu 24 Oct - 11:13




La réponse de Fubuki ne se fit pas attendre non plus, ayant parlé juste après Yue. Evidemment, c’était par la négative. C’était vraiment dommage qu’ils ne puissent pas être plus utiles que cela. Jet était profondément déçu, même s’il essayait de le cacher. C’était étrange de voir un mage rechercher quelqu’un d’autre possédant la même magie. Bien sûr, le but était d’en apprendre davantage et c’était compréhensible. Malgré tout, le petit brun avait dû se débrouiller tout seul. Son grand-père adoptif lui avait appris à se concentrer pour créer des objets à partir de son imaginaire, de former quelque chose à partir de rien. Il s’était entraîné durement pour y parvenir, mais cela se résultait par un échec. Il aura fallu qu’il soit en danger pour faire apparaître quelque chose sous forme de ténèbres. Des manipulateurs de Zôken Mahô avec cet élément, il n’en avait jamais rencontré. Son meilleur ami était le seul, mais il utilisait la glace. Pour connaître plus en profondeur sa magie, il fallait tâtonner à l’aveuglette, tester de nouvelles choses et voir si cela fonctionnait. Mais surtout, il était primordial de s’entraîner énormément. Et oui, tout n’était pas gratuit ! Pour obtenir quelque chose, c’était important de redoubler d’efforts pour l’acquérir par la suite.

Misao n’écoutait plus vraiment la conversation depuis un bon moment déjà. Il avait vidé entièrement la bouteille de saké et s’était couché sur la table avec un grand sourire satisfait. La boule de poils, affalé de tout son long, semblait heureux de vivre, se contentant de peu de choses finalement. Impossible de le faire changer d’attitude lorsqu’il pouvait boire de l’alcool… C’était son péché mignon après tout. Le pauvre Hikaru préféra l’ignorer, dépité par le comportement de son familier peu recommandable. Il restait attentif à la discussion et surtout aux propos tenu par Tsuya, proposant son aide au mage de Lamia Scale. Quelle bonne initiative ! Le porteur de clés était du même avis que son acolyte. Pourquoi pas après tout ? C’était toujours agréable de pouvoir aider quelqu’un, surtout quand il s’agissait d’un nouvel ami ! Autant dire que la fée n’hésiterait pas une seule seconde pour le faire. Cherchait-il une personne en particulier ? Avait-il été dans une autre guilde ou s’agissait-il d’un solitaire comme on pouvait en voir fréquemment ? En tout cas, il prit également la parole, étant du même avis que son précieux et inestimable partenaire.





"Je suis d’accord avec Fubuki ! Nous pouvons t’aider à chercher ! Compte sur nous !"


A plusieurs, il était plus simple de surmonter les obstacles que tout seul et les deux amis le savaient parfaitement. Ils se l’étaient promis, il y a de nombreuses années. Les deux Makers étaient toujours ensemble pour devenir plus forts, franchir les épreuves une à une en donnant le meilleur d’eux-mêmes. Ils étaient prêts à porter secours à quiconque en avait besoin et aujourd’hui encore, quelqu’un voulait trouver un individu possédant la même magie. Jet avait été surpris par la proposition de l’Ice Maker, mais il le remercia juste après, expliquant que son maître ne pouvait malheureusement plus lui enseigner le pouvoir qu’il possédait. C’était pour cela qu’il cherchait quelqu’un ayant les mêmes aptitudes afin de parfaire au mieux sa magie. En tout cas, le Kita no Aisukaze semblait fier de lui, souriant aimablement. Mais le propriétaire du bar vint mettre son grain de sel en lui conseillant de ne pas détruire d’autres bâtisses, s’il ne tenait pas à travailler encore pour rembourser les dégâts. Fubuki réagit immédiatement au quart de tour, boudant comme le ferait un enfant. Le prénommé Yamato se mettait à rire, mais il ne fut pas le seul. Le mage de Lamia Scale riait, tout comme les personnes ayant entendu la conversation. Même le Yami no Senshi ne put se retenir, tellement il était hilare.

Apparemment, les éclats de rire avaient dérangé le Mokomanjuu qui se mit en position assise sur la table, faisant une moue ensommeillée. N’ayant pas aimé ce tapage, il se dirigea vers son propriétaire, venant se blottir contre ses bras. Il essayait de se cacher sous la veste, mais il était un peu trop grand et large pour y parvenir. Le voyant faire, le Dark Maker le garda contre lui et le caressa doucement sur la tête, souriant à son familier. Peu à peu, les rires cessèrent et le manipulateur des métaux repassa commande pour le petit groupe et s’adressa aux deux utilisateurs de la Zôken Mahô. L’adolescent à la chevelure brune buvait tranquillement son jus de fruits, écoutant son interlocuteur. Il reposa son verre, l’ayant vidé de son contenu et fit un large sourire. Ah ! Il avait remarqué l’élément utilisé par Fubuki, mais il n’avait aucune idée de ce que c’était exactement. Pour sa part, il ne savait rien du tout. Gardant toujours contre lui la peluche noire, il joignit ses mains et fit apparaître de la fumée obscure, formant petit à petit une réplique exacte de Misao sur la surface de la table. Celui-ci était parfaitement immobile, comme s’il s’agissait d’une statue. Il venait de créer un clone très ressemblant de son compagnon. Il répondit alors pour deux, expliquant de manière très simple ce qu’il venait de réaliser.





"Comme tu as pu le remarquer, Fubuki manipule la glace. Pour ma part, ce sont les ténèbres. Nous possédons tous les deux la magie de création. Seule la matière diffère."



Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Ven 1 Nov - 0:00


Comme je l’avais prévu, dès que j’avais proposé mon aide, Yue avait tout de suite réagi en signalant qu’il allait lui aussi se lancer dans les recherches, il avait toujours cette habitude de venir en aide aux personnes dans le besoin. Je le savais mieux que quiconque puisque j’étais l’une des personnes qui avaient reçu son aide justement, il m’avait sorti de mon mutisme dès que nous nous étions rencontrés, un moment aussi étrange qu’inoubliable. Il semblait gêné que je lui propose de l’aider ainsi, il vida son verre d’un trait en manquant de s’étouffer avec les glaçons, puis il me remercia avant de nous expliquer que son maître n’était plus parmi nous et qu’il cherchait un substitut. Ce fut ce moment là que Yamato choisit pour réduire mon moment de gloire à néant, provoquant l’hilarité générale, même chez Yue qui avait pourtant tenté de se retenir, en vain au final. Néanmoins, j’étais parvenu, bien malgré moi, à faire rire le coincé de service, il était donc capable de plaisanter quand il le voulait vraiment, ce n’était pas une cause perdue dans ce cas. Je voyais Jet comme je l’étais en arrivant à Fairy Tail, ne sachant jamais comment réagir, ne connaissant pas grand-chose aux émotions plaisantes de la vie suite au décès de mon père.

Suite à cette hilarité générale, Jet commanda une seconde tournée, c’était très généreux de sa part surtout que nous avions commencé sur de mauvaises bases, il était loin d’être rancunier en tout cas. Les rires n’avaient pas fait le bonheur de tous puisque Misao s’était réveillé tout en cherchant un moyen de ne plus nous entendre et il avait tenté de se loger dans la veste du petit brun avant de renoncer puisqu’il était trop grand. Yue le caressait gentiment tout en le gardant près de lui, c’était ce que j’aimais le plus chez lui, cette générosité qui débordait de ce petit corps bien actif, je ne l’avais jamais encore vu refuser de venir en aide à quelqu’un et cela ne risquait pas d’arriver. Jet reprit la parole en demandant à son tour plus d’informations sur nos magies et ce fut Yue qui fut le plus rapide pour répondre. Alors qu’il avait toujours le Mokomanju contre lui, il prit la pose des Makers avant de former l’exacte réplique de son familier et se lança dans les explications. Je le laissais finir avant d’ajouter quelques mots également:

_ La magie de création nous permet de créer tout objet sorti de notre imagination, elle n’a pas d’autres limites, sauf peut-être l’animation. Pour rendre les créations plus solides, elles ne doivent pas être mobiles ou souples, même si ce point diffère entre nous. Mon père m’avait déconseillé de faire des créations mobiles et, lorsqu’il est mort, j’ai essayé pour comprendre pourquoi: la glace n’est pas malléable, j‘ai dû faire des erreurs pour apprendre ma magie, c’est ainsi. De plus, maîtrisant la glace, je suis totalement inutile dans un milieu où il fait chaud, ce qui explique ma… enfin, mon absence de tenue.


J’avais fait exprès de parler de mon père en tant que professeur. Je voulais tout simplement faire remarquer à Jet qu’il ne devait pas s’efforcer de trouver un maître pour évoluer sur la voie de sa magie. Ce n’était peut-être la bonne méthode pour avancer, Yue m’avait bien appris que l’on ne pouvait pas progresser si l’on était seul, mais il ne fallait pas un maître, il suffisait d’avoir des amis, des rivaux… Les amis nous poussaient à donner le meilleur de nous-mêmes lorsqu’ils avaient besoin de nous et les rivaux étaient présents pour nous rappeler que nous devions nous surpasser encore et toujours. Au final, seuls Yue, Shiro et Kazuki auraient suffi à me faire progresser, mais j’avais même trouvé mieux que cela: une famille. Fairy Tail était la famille que je n’avais jamais eu, chacun avait son rôle à jouer et je serais sûrement capable de parler des heures durant de tous les bienfaits que cette guilde m’avait apporté. Quant au second point, tout le monde trouvait cela très étrange que je me baladais dans la même tenue quelque soit la saison. Il fallait avouer que voir des personnes étant en manches courtes dans la rue alors qu’il neigeait devait être assez surprenant, mais pour moi c’était normal. Toutefois, une fois que l’on connaissait ma magie, les gens faisaient rapidement le lien et trouvaient alors la situation tout à fait naturelle. Je me demandais comment Jet allait réagir à mes paroles, allait-il suivre le conseil ou bien refuser totalement mon point de vue ? À moins qu’il ne prenne le temps d’y réfléchir avant de prendre sa décision, quoiqu’il en soit, cela ne me concernait pas, mais j’étais tout de même curieux de le savoir…



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mar 5 Nov - 0:18
Après que les deux amis m’aient proposé leur aide, et que l’hilarité générale m’ait permis de masquer mon embarras, je m’étais enquis de leur magie. En effet, avant de me renseigner sur la présence d’autres utilisateurs de la Jiki no Mahô, je leur en avais expliqué le fonctionnement à l’aide d’une petite démonstration. Mais de mon côté, j’ignorais encore de quoi ils étaient capables tous les deux. Tandis que Misao retournait se blottir contre lui, Yue fût le premier à réagir. Apposant ses deux mains l’une contre l’autre, il concentra sa magie tandis que des volutes noires s’en échappaient. Je me penchai légèrement en avant pour mieux voir, et petit à petit, une réplique de la petite créature apparût. Celle-ci semblait être constituée de noirceur, de ténèbres, c’était difficile à définir.
Le petit brun déclara alors que tous deux utilisaient la magie de création, mais que leur élément n’était pas le même. Fubuki termina de clarifier avec quelques détails supplémentaires. Il leur suffisait d’imaginer un objet inanimé, de concentrer leur magie, et ledit objet se matérialisait dans la matière qu’ils maîtrisaient.


*Impressionnant. Contrairement à moi qui doit transporter ce dont j’ai besoin si je ne veux pas dépendre du milieu, eux peuvent créer ce qu’ils ont besoin en s’adaptant aux circonstances.*

Fubuki me parla aussi de son père qui était également son maître. Il l’avait perdu lui aussi, et je me sentis plus proche de lui à cet instant. Nous avions tous les deux traversé une épreuve similaire. Cependant, il sous-entendait qu’il s’en était sorti à sa manière, en expérimentant. J’avais pratiqué de la même manière un certain temps avant de rencontrer les limites de cette méthode. Peut-être devrais m’y prendre autrement, en effet, mais on ne change pas facilement des habitudes acquises sur des années. Je n’avais fait équipe qu’avec Erik, et depuis son décès, je travaillais toujours seul, même maintenant que j’avais rejoint une guilde.
La suite de ses paroles abordait un sujet plus léger, et répondait enfin à une question qui me taraudait depuis notre rencontre. Ainsi donc, il y avait une raison logique à ce qu’il se balade en pleine ville à moitié nu. C’est avec un petit sourire que je leur répondis.


Oh, je vois. Tu n’es donc pas un exhibitionniste par plaisir, c’est rassurant. Puis, je me tournai vers son ami. Mais si les créations de Fubuki sont sensibles à la chaleur, les tiennes ne sont-elles pas également fragilisées ou perturbées en présence de l’élément opposé, dans ce cas-ci, la lumière ? demandai-je à Yue.

En effet, il me semblait étrange que l’un des deux éléments possède une faiblesse si évidente alors que l’autre non. C’était peut-être un simple oubli de sa part, à moins qu’il ne veuille pas en parler pour éviter que ses failles soient de notoriété publique. Une autre possibilité était que le point faible se trouve ailleurs, mais je n’avais aucune idée de quoi il pourrait s’agir.
Après avoir écouté les réponses à mes questions, je décidai d’expliquer mon point de vue en réponse aux explications de Fubuki.


Le fait est que je fonctionne mieux en solo, que ce soit pour l’entraînement ou les missions. Comme vous avez pu le constater de vous-même, j’ai du mal avec les gens. Même si je trouvais un nouveau maître, je ne resterais avec lui que le temps de recevoir quelques conseils pour progresser, ou pour avoir une sécurité en procédant à mes expériences. C’est comme ça que mon frère procédait : il me laissait essayer à chaque fois que j’avais une idée, mais restait à proximité pour intervenir si ça devenait dangereux.

Je comprenais et j’acceptais son point de vue, mais mon avis sur la question était différent, et je voulais lui montrer.

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Lun 18 Nov - 11:54




Finalement, il régnait une bonne ambiance entre les trois protagonistes. Misao ne bougeait plus, confortablement installé contre Yue qui le caressait toujours avec douceur. L’animal profitait de cet instant pour faire une sieste, apparemment fatigué d’avoir assisté à un combat tout à l’heure. On aurait dit un très jeune enfant qui s’était beaucoup dépensé avant de devoir se reposer. Et puis, c’était très agréable de pouvoir discuter et faire connaissance avec d’autres personnes. Nouer d’autres liens d’amitié, c’était une très bonne chose selon le petit brun. Jet était très généreux, repassant commande pour leur servir les mêmes boissons. L’adolescent en profita pour terminer son premier verre de jus de fruits, s’emparant du second d’une main, l’autre toujours en train de caresser la peluche noire qui roupillait encore. Après la démonstration du Dark Maker, Fubuki prit la parole, expliquant un peu mieux le fonctionnement de la Zôken Mahô, mais aussi pourquoi il enlevait ses vêtements lorsqu’il employait sa magie avec l’élément de glace. Le mage de Lamia Scale écoutait sans interrompre et semblait mieux comprendre certaines choses, mais il était évident que d’autres questions le taraudaient encore. C’était pour cette raison qu’il reprit le fil de la conversation.

Il fit un sourire, s’adressant en premier lieu au dénommé Tsuya, rassuré de savoir qu’il ne faisait pas l’exhibitionniste par pur plaisir. A cette remarque, Hikaru mit son poing devant la bouche, étouffant un rire. Il s’arrêta net quand il vit que l’utilisateur de la Jiki no Mahô se tourna vers lui. Ce qu’il venait de dire, était tout à fait juste. Chaque magie possédait un point faible, mais dans le cas du porteur de clés, c’était un peu plus délicat. Se grattant la tête, il réfléchissait à ce qu’il pouvait bien dire. Il hésitait un peu, ne sachant pas trop par où commencer. Le chef de l’établissement avait également apporté une autre bouteille de saké. Le simple fait d’avoir entendu que l’alcool a été posé sur la table, fit réagir au quart de tour la créature aux poils noirs. Misao remua les oreilles et bondit hors des bras de son propriétaire, atterrissant sur la surface du mobilier, s’emparant du récipient tel un ivrogne en manque. Il enleva le bouchon et commença à boire, se délectant de ce précieux nectar. Le Fairy Tailien ne faisait plus tellement cas de l’attitude de son familier, toujours concentré sur la réponse à l’interrogation qu’il devait fournir. Après quelques instants, le gamin fini par lui révéler quelques points sur sa magie, même s’il subsistait quelques zones d’ombres.





"Disons que je n’ai pas vraiment été confronté au problème. Mon grand-père m’avait certifié qu’il y avait effectivement, un point faible contre les ténèbres : la lumière. Actuellement, je n’ai rencontré personne ayant une magie de lumière suffisamment puissante pour contrer l’élément que j’utilise. Dans ce cas-là, la lumière est inefficace. Mais bien entendu, si l’inverse devait arriver, les ténèbres seraient anéanties. Et pour le dernier cas, si la puissance est égale, il ne se passera rien du tout. Il y aura une annulation des deux éléments. Je le répète, c’est ce que m’a dit mon grand-père, je n’ai pas pu le vérifier par moi-même."


Le Yami no Senshi n’aimait pas trop parler de son passé et mentionner son grand-père adoptif, ne l’enchantait pas plus que cela. Ne voulant pas laisser un froid s’installer juste après les explications, le mage de Fairy Tail prit son second verre de jus de fruits, buvant quelques gorgées. Le Mokomanjuu avait décelé ce qu’il n’allait pas et en profita pour faire un peu d’animation en dansant sur la table, chantonnant drôlement bien pour quelqu’un qui devait théoriquement être bourré. Il tenait mieux l’alcool que son maître, cela ne faisait aucun doute. Le magnétiseur avait repris la parole, discutant cette fois-ci avec le Kita no Aisukaze. Cela n’empêchait pas le Guerrier des Ténèbres d’écouter les propos du mage de Lamia Scale. C’était dommage qu’il préfère être en solo que plutôt avec quelqu’un. Avec d’autres personnes, comme des amis ou même des rivaux, il était bien plus facile de progresser, surtout en les côtoyant quasiment tous les jours depuis plusieurs années. Ne serait-il pas mieux qu’il puisse créer des liens avec ses camarades de guilde ? Après tout, c’était possible qu’il puisse s’améliorer grâce à leur soutien. D’ailleurs, le gamin en profita pour dire son point de vue. Après tout, tout le monde pouvait avoir son opinion là-dessus, non ?




"Je comprends que tu aies ta façon de penser, mais je reste du même avis que Fubuki. A Fairy Tail, nous avons notre propre méthode. Nous avons tous un but quel qu’il soit, quelqu’un ou quelque chose qui fait que nous voulons nous surpasser encore et toujours. Et puis même si nous avons été dépassés en puissance, nous n’abandonnons pas. Nous persévérons pour atteindre notre idéal. Depuis mon entrée à la guilde, j’ai toujours eu cet objectif et surtout lorsqu’est arrivé Fubuki. Il a renforcé ce sentiment."


Yue affichait un sourire rayonnant, tournant son visage vers son meilleur ami. Il le pensait sincèrement, heureux d’avoir fait sa connaissance, il y a de cela huit ans. Jamais il n’oublierait ce jour-là, ayant assisté à l’intégration de l’Ice Maker et ayant apposé la marque de la guilde lui-même. Le Dark Maker était fier que son camarade le lui ait demandé à lui seulement, même si ce n’était pas à un enfant à le faire normalement. La barmaid a été très gentille d’avoir accepté cette requête, car elle n’était pas obligée. Le porteur de clés entoura de son bras les épaules du jeune Tsuya, gardant toujours la bonne humeur. Misao continuait toujours à danser et chanter, participant un peu à la conversation et à l’ambiance qui s’en dégageait. De le voir faire, le petit brun ne pouvait s’empêcher de rire à gorge déployée. C’était ça, l’esprit des fées ! Toujours à faire la fête n’importe où et n’importe quand !




"Go ! Go ! Fairy Tail ! Go ! Go ! Fairy Tail !"



Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Lun 2 Déc - 0:18


Pensant qu’il allait se concentrer sur ce que je venais de lui dire, je fus tout de même surpris de voir qu’il répliquait suite à mon explication sur mes tenues légères. Mais pourquoi faisait-il une fixation là-dessus ? Et puis, qu’est-ce que j’y pouvais moi si la Ice Make m’obligeait à me sentir à l’aise que s’il faisait frais ? Je n’avais pas demandé à avoir une magie qui permettait de garder des vêtements par rapport à la météo et non à moi-même. Enfin, c’était plutôt faux ce que je venais de penser, j’avais fait exprès de prendre la même magie que mon père, tout simplement pour tenter de me rapprocher de lui, mais cela n’avait pas fonctionné au final, à mon grand désespoir. Ou du moins, pas sur le moment, ce n’était que bien plus tard que j’avais compris son attitude éloignée envers moi, tout simplement parce que j’avais eu la même avant de rencontrer Yue à Fairy Tail. D’ailleurs, ce dernier était en train d’étouffer un rire suite à la remarque de Jet sur mon côté exhibitionniste, quel traître celui-là ! Mais bon, je ne pouvais pas lui en vouloir pour si peu. Il s’arrêta immédiatement quand le magnétiseur se tourna vers lui pour en savoir plus sur sa magie. Je venais de lui dire que j’étais faible face à la chaleur soit le Némésis de la glace et qu’en était-il de Yue avec les ténèbres face à la lumière ? Bonne question et la réponse qui suivit allait dans le sens de mon raisonnement. Tout n’était qu’une question de puissance pour lui, tout simplement parce que la lumière et les ténèbres étaient des opposées naturelles, à l’inverse, je ne pouvais pas lutter contre la chaleur à moins d’avoir bien plus de puissance, nos cas étaient donc différents. Même si Yue certifiait qu’il ne s’agissait que de suppositions faites par son défunt grand-père, j’étais certain d’avoir raison à propos de sa lutte contre un mage de lumière. Le petit brun semblait gêné d’avoir parlé de son passé et je me rappelais qu’il n’aimait pas trop y faire allusion si bien qu’il entama son verre comme pour montrer que la discussion était close à ce sujet. Misao, quant à lui, avait soudainement entendu la bouteille de saké arriver sous la table et il s’était littéralement jeté dessus pour la vider de son contenu. Sincèrement, ce familier était un phénomène digne d’un mage de Fairy Tail.

Jet décidait de reprendre la parole pour répondre à mon intervention à propos de l’apprentissage et ce que j’apprenais me faisait froncer les sourcils. Il n’était pas du tout habitué à travailler en groupe, comme il le signalait, sa manière de faire avec les autres devait y être pour beaucoup. Mais plus étonnant encore, son ancien maître était son frère, il était comme moi, il avait tout appris d’un membre de sa famille avant de le perdre. J’avais l’impression qu’un lien s’était formé entre nous sans même que nous l’ayons remarqué, c’était très étrange comme pensée, mais elle me paraissait véridique. Chacun avait son propre point de vue et le devoir des autres était de le respecter si bien que je n’allais plus en reparler puisqu’il avait déjà décidé de sa manière de faire. Pourtant, Yue décidait de nous faire partager son opinion à lui aussi et il rejoignait mes idéaux, ce qui n’était point surprenant en réalité. Il avait raison, même face à un adversaire de taille, nous n’abandonnions jamais, c’était ce qui faisait notre force, tout simplement parce que nous nous étions promis de progresser ensemble. Il s’était tourné vers moi en affichant son grand sourire et je ne pouvais pas m’empêcher de le lui rendre tout en repensant à notre rencontre, il était celui qui avait changé ma vie mais aussi celui qui m’avait intégré à la guilde puisqu’il avait lui-même apposé le tatouage de la guilde sur moi suite à ma demande. Que de beaux souvenirs. Et toujours cette promesse qui nous liait depuis et qui nous lierait encore sûrement longtemps. Comme s’il lisait dans mes pensées, il passa son bras autour de mes épaules, toujours avec ce sourire que j’appréciais tant et je me sentis un peu rougir avant de remarquer que Misao se joignait à la bonne humeur générale si bien qu’il décidait d’entamer une petite danse et une chorégraphie qui me fit rire de bon cœur.

Nous passions encore un peu de temps à discuter de divers sujets comme pour passer le temps avant de nous lever pour partir. Me rappelant le commentaire que j’avais eu, je remis ma veste sur mes épaules pour éviter de passer pour ce que je n’étais pas le moins du monde. Je saluais Yamato tout en lui promettant de repasser à l’occasion, après tout, c’était toujours agréable de revoir des personnes aussi sympathiques pour discuter du train-train quotidien. La journée avait été bien entamée, je n’avais pas vu le temps passer et il serait peut-être temps de rentrer à Magnolia. Nous prîmes la direction de la sortie de la ville tous les quatre avant de nous arrêter là où nos chemins allaient se séparer, Jet allait sûrement rentrer à sa guilde, quant à nous Magnolia n’était pas si loin d’Hargeon, nous avions plus de temps devant nous. Alors que je m’apprêtais à proposer à Jet une poignée de mains pour nous saluer, je sentis quelque chose d’étrange, comme si un évènement allait se produire alors que l’endroit paraissait tranquille. Était-ce mon imagination ou bien quelque chose allait nous tomber dessus sans crier gare ?



Pour le GM:
 

_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Lun 23 Déc - 16:30
Et Fubuki avait raison, quelques ennuis allaient leur tomber dessus, et ce dans tous les sens du terme. Aussi quelque chose d’un petit cinquante centimètre vint percuter l’arrière de son crâne à toute vitesse. Nul doute que ce coup ne passerait pas inaperçu et laisserait sûrement une bosse. La chose en question était un Elementalis Misty qui semblait à la fois apeuré et amusé de la situation dans laquelle il se trouvait, à croire que se mettre dans la panade et devoir fuir à toute jambe était pour lui une habitude. Au loin derrière, on entendait des aboiements qui se rapprochaient, de plus en plus puissants. Ce fut bientôt trois Fenrir qui arrivèrent en face de nos trois mages. Ils semblaient avoir une dent, ou même plusieurs vu l’état de leur dentition impeccable,  à l’égard de la petite créature qui pesait à peine un demi kilo.

Derrière ces trois molosses arriva alors, à petites foulées une jeune femme à l’air de peste et aux habits pleins de froufrous qui devaient peser des tonnes sans compter le chapeau qui ressemblait à s’y méprendre à un chapiteau de cirque. Katrine, de son prénom, fit bouger ses anglaises blondes dans tous les sens, fumant de colère. Elle regarda alors Fubuki, Yue et Jet, l’air colérique d’un enfant auquel sa sucette venait d’être enlevée subitement par un illustre inconnu.

« Il est à vous ? IL EST A VOUS ? » Hurla-t-elle avec une voix stridente qui aurait éclatée les tympans d’un sourd.

« IL A VOLE LE JOUET DES MES FENRIR !!! »

En effet, on pouvait voir dans les pattes de l’Elementalis une petite balle en plastique avec laquelle il semblait jouer de façon tout à fait inoffensive.

« Donnez-moi cette bestiole ! Elle va servir de jouet à Choupette, Pupuce et Myrtille !!! Je la veux je la veux je la veux !!!! »

Les molosses grognaient toujours vers les trois mages, mais qu’est-ce que ces derniers allaient décider maintenant?

____________

En face de vous, un Fenrir Lumen (Choupette), Un Fenrir Fulguris (Pupuce) et un Fenrir Astral (Myrtille) prêts à vous bondir dessus sur ordre de Katrine. Tous les trois sont de 3000 PM.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Dim 29 Déc - 13:03


Alors que j’avais cette impression qui montait de plus en plus en moi, rien de spécial n’arrivait si bien que je me disais qu’il s’agissait juste d’une erreur. J’allais donc tendre la main à Jet pour le saluer quand quelque chose d’inattendu et de tout à fait choquant arriva. Je reçus un choc à l’arrière de la tête et ne m’attendant pas à une telle chose, je fus emporté par l’élan si bien que je tombais ventre à terre. Heureusement que Jet n’était pas devant moi sinon je lui serais tombé dessus pour la deuxième fois de la journée. Je me relevais avec difficulté puisque j’étais un peu sonné et je n’avais pas le temps de savoir ce qui m’était arrivé que je voyais trois loups ailés d’une grande taille nous arriver dessus. Les canidés n’avaient pas l’air très sympathiques et leurs regards, accompagnés de leurs dentitions impressionnantes, étaient en direction d’un petit être qui était vraisemblablement celui qui m’avait percuté. J’avais quelques suppositions sur le dénouement de toute cette histoire mais la suite me permettait d’être certain de mes pensées. En effet, une étrange personne faisait son apparition suite au trio de loups ailés. Elle avait l’air d’une poupée dans sa robe surchargée de froufrous en tout genre et je me demandais comment elle faisait pour marcher avec tout cet attirail, néanmoins, l’image de la poupée toute gentille était rapidement détruite par son air d’enfant pourrie gâtée.

_ Il est à vous ? IL EST A VOUS ? IL A VOLE LE JOUET DES MES FENRIR !!!

Première information, les loups ailés étaient des Fenrirs. J’avais une certaine attirance envers eux, ils ressemblaient à des peluches que je prendrais plaisir à garder auprès de moi, mon côté enfant faisait facilement surface à cette pensée. Toutefois, vu le contexte, je doutais qu’ils me laissent faire si bien que j’en abandonnais l’idée presque immédiatement. Deuxièmement, j’apprenais que la bestiole qui m’avait heurté de plein fouet dans sa fuite était accusée de vol de balle. Elle était bel et bien coupable puisqu’elle en avait une dans les mains sans même ressentir la moindre gêne à jouer avec devant les propriétaires de ce bien. Pour finir, cette furie pensait que l’animal était à l’un de nous alors qu’il n’en était rien bien que son caractère avait l’air d’être celle d’une Fée de Magnolia, ce qui n’était pas pour me déplaire. La jeune femme ordonna alors que nous lui remettions la créature pour que ses animaux se servent d’elle comme d’un jouet, idée que je refusais tout bonnement. Elle n’avait pas le droit de la traiter de cette manière et malgré le fait qu’elle était coupable du vol je n’allais pas me gêner pour prendre sa défense.

_ Alors déjà, je n’aime pas le ton que tu utilises lorsque tu t’adresses à des gens que tu ne connais pas. Cet animal n’est pas à nous, mais une chose est certaine, je ne te laisserai pas faire ce que tu veux de lui. Je vais faire en sorte qu’il te rende la balle, mais tu ne l’auras pas et si jamais tu ne m’écoutes pas, je me chargerai de refroidir les ardeurs de tes gentils toutous.

Tout en prononçant ses mots, je laissais échapper ma puissance magique ce qui avait le don de faire baisser la température alentour de plusieurs degrés, montrant que je ne plaisantais pas et que j’allais vraiment combattre ses compagnons si elle n’était pas responsable. Yue et Jet pouvaient faire ce qu’ils voulaient, connaissant le premier, il voudrait sûrement m’accompagner dans ce combat puisqu’il n’aimait pas non plus la méchanceté gratuite, par contre, je ne connaissais pas encore assez bien Jet pour savoir ce qu’il ferait. Ils pourraient tout aussi bien ne pas prendre part au possible affrontement, je pouvais probablement me charger des trois loups en même temps, il suffisait juste de ne pas se faire mordre et le tour était joué. Le regard que je lançais à la demoiselle était de même intensité que le sien et je ne le baisserais pas le premier. Si jamais elle se montrait compréhensive, je respecterais ma parole et je ferais en sorte de récupérer la balle des Fenrirs pour qu’ils repartent tous les quatre de leur côté. Quel allait être son choix ? Je préférais éviter un combat inutile, mais j’avais aussi envie de me défouler un peu donc qu’importe sa décision, elle ferait mon bonheur à coup sûr.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Jeu 2 Jan - 23:10
Yue répondit à mes interrogations concernant sa magie et celle de la lumière. Il y avait bien un principe d’interactions qui entrait en jeu. La magie la plus forte des deux triompherait naturellement, mais à puissance égale, les deux s’annuleraient comme si aucun sortilège n’aurait été lancé. Théoriquement en tout cas, car il me déclara n’avoir jamais rencontré quelqu’un d’assez puissant pour le vérifier en personne. Cela voulait sans doute dire qu’il avait un bon niveau. Meilleur que le mien ? Difficile à dire, mais il y avait de nombreux mages puissants de par le monde, et Fairy Tail était une guilde où regorgeaient les surprises. Qu’il puisse me balayer sans ralentir ne serait pas surprenant. Heureusement, nous n’étions pas ennemis. Surtout si Fubuki était du même niveau.
Pendant notre brève discussion, Misao, le… Mokomanjuu ? Oui, c’était cela. Le Mokomanjuu de Yue s’était jeté sur son saké comme un naufragé sur de l’eau, et avait déjà tout consommé. Comment une bestiole aussi petite pouvait-elle boire autant et si vite ? C’était tout simplement irréaliste.

Par la suite, le petit brun répondit à son tour, et sans grande surprise, il était du même avis que son ami. Ces deux-là étaient si proches, si complices, que je m’attendais presque à ce que l’un termine les phrases de l’autre. Ils progressaient car ils pouvaient constamment s’entraider et se mesurer l’un à l’autre. Je n’avais personne comme ça, plus maintenant ? Enfin, si : il y avait quelques mages que je voulais surpasser, bien entendu, mais je ne les considérais pas comme des rivaux, simplement comme des objectifs. Ce qui comptait, c’était de dépasser mes propres limites. Chaque jour où je ne travaillais pas pour la guilde était un jour où je me devais de devenir plus puissant, plus rapide. En un mot, meilleur. Comme ça, je serai suffisamment fort pour protéger ceux auxquels je tenais. Et surtout, ils ne devraient plus se mettre en danger pour moi.
Naturellement, ces pensées me ramenèrent vers une époque pénible de ma vie, et je n’étais pas loin de verser une larme, quand je fus sauvé de cette gêne par un évènement imprévu. La petite boule de poils noire s’était mise à danser et chanter sur la table. Soit parce que, et ç’aurait été compréhensible, l’alcool qu’elle avait ingurgité faisait enfin effet, soit à cause de l’imprévisibilité inhérente aux membres de Fairy Tail. Les deux amis, bras dessus bras dessous se mirent aussi à rire, et je rejoignais, une fois de plus, l’hilarité générale. Je comprenais mieux à présent le caractère imputé aux Fées. Ils n’étaient pas irresponsables, loin de là. Ils étaient juste spontanés. Quand ils avaient envie d’agir, ils le faisaient, et peu leur importait l’avis des autres.

Après quelques moments supplémentaires à discuter, les deux compères se levèrent. Ils avaient en effet du chemin à faire avant de rentrer chez eux, et moi encore plus. Quoique, vu ce qui m’attendait à mon retour, je n’étais pas si pressé que ça de l’affronter. Je saluais donc le tavernier et les accompagnais jusqu’aux portes de la ville avant de leur dire au revoir. Une fois là-bas, le jeune ice-maker se tourna vers moi pour me serrer la main.
Mais au moment où je lui tendis la mienne, j’aperçus brièvement un rapide mouvement du coin de l’œil. Je n’eus cependant pas le temps de réagir avant que Fubuki soit heurté à l’arrière du crâne et projeté au sol. Mon premier réflexe fut de regarder autour de nous pour voir si nous étions attaqués. Voyant que non, je me retournais vers lui pour l’aider à se relever et je remarquai alors ce qui l’avait percuté : une petite créature comme je n’en avais jamais vu. Je m’apprêtais à demander aux deux Fées s’ils savaient de quoi il s’agissait, mais nous fûmes interrompus une fois de plus  par de nombreux aboiements qui se rapprochaient. Bientôt, la cause de ce vacarme parvint devant nous. C’étaient trois énormes loups ailés, chacun de couleur différente. J’étais presque sûr que j’avais déjà aperçu ce genre de créatures, mais je ne parvenais pas à revenir sur leur nom. Ceux-ci grognaient et montraient les crocs à la petite créature responsable de l’état de Fubuki. En attendant de voir s’il avait repris ses esprits, je m’avançai légèrement pour pouvoir m’interposer si nécessaire.
Après un court instant, une jeune femme à la tenue bien trop chargée arriva en fulminant derrières les molosses et nous foudroya du regard avant de glapir de sa voix haut perchée. Elle demandait si la petite bestiole nous appartenait avant de l’accuser d’avoir volé le jouet de ses Fenrirs. Ah, voilà ! Des Fenrirs, ça me revenait maintenant. Je n’osai pas tourner le dos pour vérifier son affirmation, car je préférais garder mes yeux fixés sur les râteliers de ces monstres pour pouvoir réagir au plus vite si cette peste décidait soudainement de les lâcher sur nous. Elle exigea ensuite qu’on lui remette le prétendu voleur pour que ses fauves puissent jouer avec. Comprenez par là « le mettre en pièces ».
Fubuki réagit d’une manière tout à fait prévisible si on connaissait un peu son caractère. Il reprocha son ton à la jeune fille et déclara qu’elle pourrait récupérer sa balle, mais que si elle voulait plus, elle aurait affaire à lui. Et pour illustrer ses propos, il libéra sa magie, refroidissant la zone autour de lui de plusieurs degrés. Je décidai d’intervenir à mon tour et m’adressai à elle sur un ton sec, cassant, qui n’avait plus rien à voir avec la voix aimable que j’avais utilisé pour discuter avec Yue et Fubuki plus tôt.

Tu l’as entendu ? Il te reste deux options : te contenter de récupérer cette balle et disparaître avec tes fauves ou essayer d’en avoir plus et nous faire face. Mais je te préviens, je n’aime pas faire du mal à des animaux, surtout quand leurs seul tort est d’avoir été mal dressés…

Autrement dit, si ça virait au combat, plutôt que de m’en prendre aux trois Fenrirs, je tâcherai d’atteindre cette chipie pour la forcer à les rappeler. Ainsi, on éviterait trop de violences. Du peu que je pouvais sentir aux émanations de froid, Fubuki semblait plus fort que moi. Et Yue l’était probablement aussi. Sans doute qu’ils pourraient gérer les trois bêtes pour me laisser le temps de passer.

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mer 15 Jan - 14:14




C’était une belle journée où les deux compères avaient rencontré Jet, devenant rapidement un ami. Ils avaient fait plus ample connaissance, parlant de tout et de rien, mais surtout de leur magie respective. Misao faisait exprès de détourner un peu l’attention pour que cette bonne humeur reste jusqu’à la fin, chantant à tue-tête et dansant sur la surface de la table. Les trois garçons riaient aux éclats, mettant un peu d’ambiance dans la taverne. On aurait pensé qu’ils étaient dans la guilde même de Fairy Tail à cet instant. Mais il était temps de rentrer car la mission était terminée. Yue n’avait pas oublié qu’il aiderait le mage de Lamia Scale à trouver une autre personne qui possède la même magie que lui. Fubuki aussi serait de la partie, bien entendu. Ils se levèrent, l’utilisateur de la Jiki no Mahô régla la note avant de sortir de l’établissement. Le Mokomanjuu s’était installé sur le sommet du crâne de son propriétaire, un grand sourire béat affiché sur sa frimousse. Quel sans gêne celui-là ! Toujours à s’affaler sur la tête des gens ! Il fallait dire qu’il pesait quand même son poids, mais le gamin était habitué à force, cela ne le gênait plus tellement. Les trois garçons se préparaient pour se dire "au revoir" quand quelque chose d’inattendu vint se produire.

L’Ice Maker allait serrer la main du magnétiseur quand soudain, un drôle d’objet percuta à toute vitesse l’arrière du crâne du jeune Tsuya, le faisant tomber à plat ventre sur le sol. Jet avait fait un écart pour éviter d’être emporté dans la chute, regardant les alentours pour voir ce qui venait de les attaquer. Hikaru s’inquiéta pour son meilleur ami, s’avançant vers lui pour voir si tout allait bien. Il n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit que son camarade se massait l’endroit où il a été frappé et se relevait lentement. Des aboiements se firent entendre et le trio pu voir débarquer trois chiens ailés, mais d’apparence différente. Une jeune demoiselle arriva juste après et le Dark Maker ne put s’empêcher d’écarquiller les yeux en voyant l’accoutrement de cette fille. Sa robe ressemblait à un énorme gâteau coloré avec tous ces froufrous qui ne devaient pas être pratique pour pouvoir se déplacer. Son chapeau était parfaitement ridicule en forme de chapiteau de cirque. Elle avait une jolie chevelure blonde avec des anglaises. Le porteur de clés imagina quelques instants Céleste ou bien Natsumi avec ce genre de vêtements et cette coiffure… Avant de se mordre le poing pour ne pas exploser de rire pour de bon. Jamais les deux fées blondes de Fairy Tail n’iraient porter un truc pareil ! Elles sont bien plus jolies comme elles sont actuellement.

La peluche noire, en voyant les crocs acérés des trois canidés, ne put s’empêcher d’aller se planquer dans la capuche de l’adolescent, effrayé par ces grosses bestioles hargneuses. La demoiselle semblait furieuse et commença à crier - en bousillant au passage les oreilles des mages - en demandant si cette créature appartenait à l’un d’entre eux, rajoutant qu’elle avait volé le jouet de ses Fenrir. Le Yami no Senshi regarda plus attentivement ce drôle d’animal et vit rapidement qu’il s’amusait tranquillement avec une balle. Il n’avait pas l’air méchant, alors pourquoi être aussi agressive envers lui ? Il suffisait juste de faire preuve de patience et de demander à l’animal de lui rendre, non ? Cela paraissait logique, mais peut-être pas pour cette demoiselle qui devait très certainement vouloir les choses tout de suite, telle une gamine pourrie gâtée. Ce genre de caractère, la jeune fée ne l’appréciait pas. Il fronça les sourcils, ne faisant aucun commentaire jusqu’à ce que la miss poupée de porcelaine se remette à brailler, exigeant qu’on lui donne l’Elementalis Misty pour qu’il serve lui-même de jouet pour... Choupette, Pupuce et Myrtille ? En temps normal, le petit brun aurait sans doute tenté de contenir son hilarité, mais il n’en était rien.

Le Guerrier des Ténèbres sentait sa colère monter en flèche. Cette violence gratuite envers les innocents… Cela l’insupportait ! Le Kita no Aisukaze prit la parole, refusant tout bonnement de lui remettre cette étrange créature. Il ne se gêna pas de dire sa façon de penser et l’utilisateur de la Zôken Mahô ténébreuse restait du même avis que son ami. S’il fallait donner une bonne leçon à cette capricieuse de service, ainsi qu’à ses familiers, il en serait de la partie ! Une vague de froid se fit sentir, faisant frissonner le petit brun. Ce dernier, ayant toujours la mine renfrognée, faisait apparaître de la fumée noire de ses poings serrés, voulant impressionner un peu ses adversaires. S’il pouvait les dissuader ne serait-ce qu’un peu pour qu’ils s’en aillent, ça serait bien. Mais quelque chose lui disait que ça ne serait pas le cas. Jet aussi répliqua et il serait de la partie pour un potentiel combat. Si cette petite peste tenait réellement à s’en prendre au voleur de balle, elle aurait affaire à des mages ayant un fort potentiel. Autrement dit, elle aura peu de chance de gagner. Yue fit un pas en avant, se mettant au même niveau que Fubuki et le magnétiseur. Ses yeux bleus si chaleureux d’habitude, étaient devenus glacial, transperçant du regard ses futurs adversaires. Malgré le fait qu’il se contenait, la fumée noire se dégageait de plus en plus de tout son corps, donnant au Fairy Tailien un air encore plus menaçant qu’à l’accoutumé.





"Je n’ai pas besoin de répéter ce qu’on dit mes amis, mais je ne resterais pas les bras croisés alors que tu veux t’en prendre à un être inoffensif. Je ne permettrais jamais à quiconque de faire du mal aux autres de cette manière, même si ce sont des filles dans ton genre !"




Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Mar 18 Fév - 18:09
Comment OSEZ-VOUS vous en prendre à Katerine, fille d’une grande famille d’Hargeon ayant une influence importante sur le marchandage de Lacryma dans le monde entier ?! Monstres, goujats ! À cause de votre insolence, vous avez mis en colère cette gamine qui ne demandait qu’à reprendre la balle de ses magnifiques Fenrir… ainsi que cette petite bête pour l’heure du repas. Katerine devint rouge comme une tomate en colère et vous regarda avec mépris et dédain.

- Pardon ?! PARDON ?! Mais de quel droit vous permettez-vous de m’adresser la parole avec tant d’insolence ?! Vous allez regretter cet odieux affront ! Choupette, Pupuce, Myrtille ! Occupez-vous de ces mécréants et plus vite que ça, allez !

Dans une symbiose digne des plus grands cirques, les trois fenrir s’envolèrent et firent illuminer leur gueule. Choupette, Le fenrir Lumen, lança par sa gueule un rayon de lumière. Pupuce, le fenrir Fulguris tira pour sa part plusieurs sphères de foudre. Finalement, Myrtille, le fenrir Astral, tira plusieurs rayons d’énergie astrale. Les trois attaques se dirigèrent vers les trois mages… ainsi que la petite bête !


___

Le fenrir Lumen tire un seul rayon de lumière
Le fenrir Fulguris tire plusieurs sphères de foudre
Le fenrir Astral tire plusieurs rayons d’énergie astrale.
Les trois attaques ont pour cibles les trois mages et l’Élémentalis Misty.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Jeu 20 Fév - 22:13


Cette peste avait eu le don d’arriver au mauvais moment, bien qu’en réalité, ce soit la petite créature qui jouait derrière nous qui était la cause de tout ceci. Nous étions sur le point de terminer cette journée qui avait été magnifique en nous séparant tous les trois. Yue et moi avions accompli une mission om nous avions encore détruit un bâtiment, mais il ne s’agissait que du repère des malfrats, autrement dit, rien de très important. Ensuite, lors de notre course poursuite avec la garde d’Hargeon, j’avais bousculé Jet qui m’avait rapidement énervé avec ses préjugés sur notre guilde, mais je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir puisque nous étions appelés la guilde de destruction massive. Finalement, après avoir discuté tout en buvant une tournée qu’il nous avait payés, nous nous étions tous les trois rapprochés. Nous nous étions racontés des bribes de nos passés avant de comprendre que nous n’étions pas si différents les uns que les autres et toute mauvaise pensée à son égard avait disparu de mon esprit. Au moment de nous dire au revoir, j’avais été percuté par un ovni qui était en réalité une curieuse petite créature jouant innocemment avec une balle. Cette même balle appartenait à un trio de Fenrirs qui étaient les familiers de la peste en question qui ne voulait qu’une chose : faire payer à l’animal de l’avoir volée. Bien évidemment, je n’avais pas du tout apprécié le ton qu’elle avait utilisé, ni le fait qu’elle voulait s’en prendre à une innocente créature qui voulait juste s’amuser. Sans grande surprise, Yue m’avait suivi et Jet était également présent bien qu’il assurait qu’il n’allait pas s’en prendre aux bêtes. Comptait-il s’attaquer directement à la demoiselle qui avait besoin d’être remise à sa place ?

Cela n’allait pas me déranger, j’avais prévu de m’occuper des trois loups ailés tout seul bien que je n’allais pas râler d’avoir un petit coup de main, surtout s’il venait du petit brun. Déjà que plus tôt dans la journée, j’avais pu apprécier de combattre à ses côtés dans un ballet de créations glaciales et ténébreuses, mon bonheur atteignait les sommets vu que nous le faisions une nouvelle fois. Peut-être que nous utiliserons notre attaque commune, enfin, je m’emportais sûrement un peu trop, nous n’allions pas donner le meilleur de nous-mêmes face à des animaux qui avaient eu le malheur de tomber sur cette fille pourrie gâtée comme propriétaire. La seule fois où nous l’avions fait, c’était contre Ethan, mais c’était exceptionnel, nous savions qu’il était capable de nous contrer, bien que je n’aurais pas imaginé une telle puissance de sa part. Pour en revenir à l’autre pimbêche, Yue et moi avions fait surgir nos magies pour qu’elle puisse se rendre compte que nous ne plaisantions pas et que ces toutous, bien qu’ils soient ailés, n’étaient rien pour nous. J’espérais ainsi lui faire peur pour qu’elle cesse ses enfantillages, mais tout cela avait eu l’effet inverse à en juger par les mots qu’elle hurlait presque :

_ Pardon ?! PARDON ?! Mais de quel droit vous permettez-vous de m’adresser la parole avec tant d’insolence ?! Vous allez regretter cet odieux affront ! Choupette, Pupuce, Myrtille ! Occupez-vous de ces mécréants et plus vite que ça, allez !

Sérieux ?! Ses familiers s’appelaient ainsi ? J’avais envie de rire tellement c’était risible. En fait, cela était trop hilarant pour que je puisse me retenir et au moment où j’allais exploser de rire, je le sentais s’étouffer dans ma gorge en observant la suite du programme. Il semblerait que les loups ailés puissent avoir accès à la magie et que ce n’était pas de leurs crocs dont je devais me méfier, mais plutôt de leur enchainement magique. Le premier lança un rayon de lumière, le second des sphères de foudre et le dernier utilisait également de la lumière, néanmoins, ce n’était pas n’importe laquelle, je reconnaissais l’énergie astrale puisque j’avais déjà affronté un mage ayant cette magie. Je préférais d’ailleurs éviter de penser de nouveau à ce combat où mon adversaire avait abandonné alors qu’il venait de prouver qu’il avait le dessus sur moi, c’était comme s’il m’avait nargué en me disant que je ne valais pas la peine d’être battu par ses soins. Une victoire très amère. Alors que je voyais l’enchaînement nous arriver dessus, je pris la décision de former un Ice Make Wall, très rapidement soutenu par le Dark Make Wall de Yue. Ne préférant pas rester pour savoir si le mur allait tenir ou non puisque je ne savais pas quelle était la puissance des canidés, je m’écartais rapidement avant de joindre de nouveau mes mains et projeter trois boulets de canon en direction des Fenrirs. L’Ice Make Cannon visait principalement leurs ailes pour les obliger à rester sur la terre ferme où je pourrais encore plus réduire leurs mouvements en gelant le sol, de plus, je ne voulais pas leur faire mal juste les stopper pour cesser la folie de l‘autre peste. Ainsi, non seulement je les ciblais tous, mais j’attirais l’attention sur moi pour que Jet puisse passer discrètement comme il l‘avait dit, sans compter que Yue allait être de la partie aussi. Il ne restait plus qu’à voir si j’allais atteindre mon but et comment allaient réagir mes camarades.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Jet Hyle
Admin / MagnétoAdmin / Magnéto

avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 20/05/2013
Âge : 28
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Jiki no Mahô / Magie du magnétisme

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.295
Statut: Mage de Rang S
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Jeu 13 Mar - 0:09
De manière très prévisible, Yue s’était joint à nous pour manifester son opposition aux exigences de cette sale gosse. Entre notre discussion plus tôt dans la journée, et les liens qui l’unissaient à son camarade, je n’avais eu aucun doute à ce sujet. Les Fées étaient connues pour leur solidarité après tout. Et le petit brun fit à son tour une manifestation de sa magie, faisant émaner de ses poings serrés par la colère la même fumée obscure que lors de sa démonstration dans le bar. Entre lui et la vague de froid de Fubuki, je me sentais un peu mis à l’écart. Mon Magnétisme était beaucoup moins tape-à-l’œil que leurs Zoken Mahô, à moins que je ne sorte tout mon attirail. Mais en même temps, ça suffirait peut-être à dissuader l’autre gamine de vouloir récupérer cette pauvre bête. Et si jamais elle s’entêtait, ce seraient eux qui attireraient l’attention, me permettant ainsi d’agir comme je le prévoyais. Restait à voir si la déclaration de Yue, additionnée aux nôtres, l’effraierait assez.

Hélas, la jeune fille ne sembla pas intimidée. Au contraire, nos avertissements, légèrement teintés de menace, eurent plutôt comme résultat de l’indigner. Rendue écarlate par la colère, elle redressa la tête pour nous regarder de haut, avant de glapir de sa voix haut perchée. Puis, elle ordonna à ses trois molosses aux noms ridicules de s’occuper de nous. Pour un peu, j’aurais eu de la peine pour eux. Leurs noms n’étaient déjà pas des cadeaux, mais ils ne semblaient pas avoir étés bien traités par leur maîtresse. Celle-ci les considérait comme sa propriété, ses jouets. Et pas du tout comme des amis. Je pouvais le deviner juste à la manière dont elle s’adressait à eux.

Cependant, j’avais pour le moment une priorité : m’occuper des attaques des Fenrirs. Après une chorégraphie aérienne qui semblait assez travaillée, chacun des loups ailés envoya une attaque élémentaire. Le premier souffla un rayon lumineux et le deuxième quelques globes de foudre. Quant au dernier, il envoya également des rayons lumineux, mais d’un autre genre, que je n’avais jamais vu auparavant. Je ne connaissais pas la force de ces créatures, et par conséquent, de leurs attaques non plus, mais fort heureusement, les deux makers créèrent chacun un mur de leur propre élément pour nous défendre avec une double barrière. Sans savoir si celle-ci tiendrait face à l’offensive ennemie, je décidais d’exécuter mon plan. Contournant la muraille, je me précipitai en direction de la jeune fille en lançant quatre billes juste à ses pieds, d’un Steel Impact qui fractura le sol avant de m’arrêter face à elle.

J’ai pas été assez clair ? Rappelle-les TOUT DE SUITE ! Sinon, je ne viserais pas à côté la prochaine fois !

Et pour me montrer persuasif, non seulement j’avais employé un ton qui n’acceptait aucune discussion, mais je montrais également l’expression liée. Un visage auxquels Fubuki et Yue n’avaient pas eu droit. Dans le cas contraire, je ne pensais pas qu’ils auraient accepté de bavarder avec moi. Je me donnais un air intimidant, presque mauvais. Le genre de visage qui signifiait que je ne plaisantais pas…


HRP:
 

_________________

Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Ven 14 Mar - 10:44




Les trois mages se retrouvaient face aux trois canidés, leur maîtresse était juste derrière ses familiers. Yue ne comprenait pas cette fille avait un tel caractère et surtout cette attitude déplaisante ! Vouloir du mal à un animal, même s’il avait chapardé une balle parce qu’il souhaitait jouer, cela mettait en colère le petit brun. Misao tremblotait dans la capuche de son propriétaire, mort de trouille en ayant vu les loups ailés. Lui non plus, ne voulait pas servir de repas ou de défouloir à ces bestioles. La jeune fée était prête à se battre, tout comme Fubuki et Jet qui n’allaient pas laisser cette petite capricieuse faire sa loi. Cette dernière semblait outrée, devenant écarlate comme si elle avait pris un coup de soleil en l’espace de quelques secondes. Ah ! Le Fairy Tailien aimerait la refroidir, même s’il n’avait pas tellement la magie adéquate pour le faire. L’enquiquineuse de première vociféra de sa voix aiguë comment ils pouvaient lui adresser la parole… Avec autant d’insolence ? C’était une blague ? Ils ont été relativement courtois jusqu’à maintenant. Si elle cherchait volontairement les ennuis, elle allait être servie ! D’autant plus qu’elle ordonna à ses bestioles de les attaquer sans aucune vergogne. Tant pis pour elle ! Ils l’avaient prévenue, faudra pas qu’elle se plaigne !

Les trois Fenrirs s’envolèrent dans une chorégraphie digne des plus grands et plus beaux spectacles, chacun ouvrant leur gueule pour lancer une attaque qui leur est propre, d’un élément différent pour être plus précis. Fini de rire, il était temps de dresser ces animaux une bonne fois pour toute… Et éduquer comme il se doit cette enfant pourrie gâtée ! Les deux Makers eurent la même idée, joignant leurs mains pour former de manière synchrone un mur de leur élément respectif. Deux murs - un de glace et un de ténèbres - suffisamment haut et épais firent leur apparition, protégeant les garçons pour qu’ils ne puissent pas recevoir de dégâts. S’écartant pour avoir toujours la vision sur ses adversaires, le Yami no Senshi vit que son meilleur ami optait pour l’Ice Make Cannon, visant plus particulièrement les ailes. Que comptait faire le gamin ? Pour sa part, il créa en tout premier lieu un trampoline, il prit son élan et sauta dessus pour être propulsé en l’air. Suite à cela, il concentra une fois encore son énergie et se mit à hurler le nom de sa technique, ses mains étant dirigées vers les trois molosses aux crocs démesurément acérés.





"DARK-MAKE JAIL !"


Une énorme cage se formait, munie de barreaux bien serrés pour éviter toute fuite une fois à l’intérieur. Le Guerrier des Ténèbres espérait que cela marcherait, mais il fallait avouer que ces bêtes étaient très rapides pour se déplacer. Heureusement que le Kita no Aisukaze avait eu la bonne idée de venir les canarder au niveau de leurs ailes. L’adolescent retomba vers le sol, il se réceptionna pour éviter de se faire mal. Son regard se reporta rapidement vers le mage de Lamia Scale qui s’était précipité vers la blondinette, envoyant ses billes métalliques juste devant les pieds de la petite peste. L’intimider un peu plus, est-ce que cela serait suffisant ? Le porteur de clés ne parvenait pas à voir le visage de Jet, mais il se doutait qu’il serait suffisamment convainquant pour la dissuader de recommencer… A moins que cela ne soit pas le cas ? Toujours est-il que le jeune Hikaru reporta son attention sur le combat. S’il ne se concentrait pas un minimum, il risquerait de se faire toucher par une attaque et de se faire blesser inutilement. Il était prêt à riposter ou à esquiver si besoin, voire même de porter assistance à ses deux compagnons.




Game Master

avatar

Messages : 1586
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   Dim 16 Mar - 20:09
La double protection des Makers fut très efficace, le double mur eut à peine une petite fissure, rien de bien méchant. Du coup, Le triple canon de Fubuki réussit à atteindre à la perfection les ailes de chaque Fenrir qui tombèrent comme des mouches. Pendant leur atterrissage forcée, Ils furent emprisonnés par la prison ténébreuse de Yue. Pris au piège, ils se mirent à foncer sur les barreaux et les mordre dans l’espoir de se libérer, sans grand succès. Du côté de Jet, sa petite menace fit bien peur à la gamine, apeurée par tant de cruauté envers elle-même et ses adorables bêtes… Mais pas au point d’abandonner.

- HIIIIIIIIIIIIIIIII ! GOUJAT ! MONSTRE ! Tu sais quoi ? Je ferai une plainte à mon papa chéri et tous les trois vous serez emprisonnés !

Elle sortit un Lacryma de communication rose incrusté de diamants.

- Oui allo ? Oui j’ai besoin d’eux au plus vite ! Merci papa chéri !

Puis elle raccrocha, non sans poser un sourire des plus prétentieux envers les trois zigotos. À peine quelques secondes plus tard, trois hommes habillés d’un magnifique costume trois pièces se téléportèrent devant la gentille petite fillette. Tous les trois bien baraqués et pouvant être considérés comme « des montagnes de muscles », le premier, avec les cheveux courts et roux, se téléporta dans la cage pour re-téléporter les bêtes pour les ramener dans le domaine et revenir aussi vite. Le deuxième, noir et sans cheveux, avança vers Fubuki et Yue avant de leur projeter un large rayon enflammé de haute intensité. Le troisième, aux cheveux blonds tombant jusqu’aux épaules, s’approcha quant à lui de Jet pour lui lancer une puissante vague télékinésique dans le but de le projeter le plus loin possible. Le téléporteur resta près de la fille pour ne pas qu’elle subisse davantage de menaces. Celle-ci rit à gorge déployée.

- HAHAHAHAHAHA ! Voilà ce qui arrive quand on ose se montrer vilain avec moi !

Pendant ce temps, le petit Élémentalis, discret comme tout, porta attention sur ce qui se passait autour de lui, admiratif. Tout près de Fubuki, il se demanda pourquoi il y avait tout ce remue-ménage à ses côtés. Il n'était cependant pas apeuré du rayon de flamme dont il était dans la trajectoire.
___

Apparition de trois gardes du corps. Un maitrisant la magie du feu (4500 PM) qui envoie un rayon enflammé à Yue et Fubuki. Le deuxième maitrisant la magie de télékinésie (2700 PM) projette une vague télékinésique sur Jet. Le dernier maîtrisant la magie de téléportation (3500PM) reste en retrait, principalement pour protéger la fillette.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]   

Fairy Tail fait encore des siennes ! [Jet, Yue]

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Hargeon
-