Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Event] Into the Poison

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Event] Into the Poison   Jeu 27 Juin - 13:05
Rappel du premier message :




Into the Poison


Félicitation, vous avez été transporté sur la presque-île située légèrement à la périphérie Sud-Ouest de l'île où se trouve la Tour du Paradis abandonnée. Rien d'autre à perte de vue que la mer et le peu de verdure qui se trouve sur ce bras de terre faisant un bon trois kilomètres sur cinq.

Pour faire face au Poison Regalia et sauver Yukiji Harséis, Lucifer Amaiyuri a fait en sorte de réunir une équipe toute somme assez qualifiée.

Shina/Ken Amnell, illusionnistes de Quatro Cerberus.
Akira Genji, membre de Sabertooth.
Ferham Lightryu, compagnon d'arme des jumeaux Amnell.
Rodd Nigel, membre de Cait Shelter, adepte du Take Over.
Johnattan Crimsonmoon, capitaine de la caserne d'Oshibana.

Ces cinq individus parviendront-ils à stopper le Poison Dragon Slayer lorsqu'il s'éveillera, fou de rage, enivré par le pouvoir du Regalia ?

Au beau milieu du tumulte provoqué par l'apparition de tout ce petit monde dans un flash blanc, laissant derrière lui une pluie de poussière scintillante, notre groupe n'a pas beaucoup le temps de repérer les lieux. La zone de stase runique où se trouve enfermé Yukiji commence alors à se fissurer, pour au final exploser brutalement. Aussitôt, les émanations de poison se déchaînent autour du jeune homme en même temps que ses cris qui ressemblent plus à de la rage qu'autre chose.

Ses yeux sont désormais habités d'une lueur pourpre empêchant d'en distinguer les iris du blanc, comme s'il était possédé par un démon. Les écailles du Dragon Force s'étendent à une bonne partie de son corps alors qu'il va pour se lancer à l'assaut de ses adversaires dans un seul but : les détruire !

Il se lance alors vers Rodd en lançant un Dokuryuu no Saiga, ses mains crispées laissant derrière elles trois lames de poison pur se dirigeant vers le mage à toute allure. Comment nos amis vont-ils réagir à cet assaut soudain ?

========================


Ordre de Post : Rodd Nigel, Akira Genji, Ferham Lightryu, Shina/ken Amnell, Game Master [Yukiji = 4.000 PM].

AuteurMessage
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 20
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   Dim 17 Nov - 14:11
L'atmosphère était tendu et pas franchement au beau fixe tandis que Yuki était parti du QG de la guilde pour réfléchir à tout ça. Cela ne faisait pas des lustres qu'il avait rejoint cette guilde, mais il n'avait pas tardé à y attacher une grande importance. C'est sur, c'était le premier groupe auquel il appartenait, il se voulait donc inquiet pour ses membres... Alors imaginez un peu son état de stress lorsque la nouvelle lui parvint aux oreilles. Le jeune mage de l'air était en train de méditer, comme souvent, adossé au grand cerisier qui se trouvait prêt de la mare du cœur de la guilde. Il avait senti ce besoin de communion avec la nature subitement, par impression... L'air était agité... La nature était agitée. Rien ne le laissait supposer, bien sur, si ce n'est le temps un peu grisaillant qui régnait au dessus de Lamia Scale, mais Yuki Yonde le savait. Il avait suffisamment vécu en pleine nature tout au long de son enfance pour s'en rendre compte. Quelque chose ne tournait pas rond... Comment expliquer sinon cette feuille d'arbre encore verte, portée par les vents et si loin de son père ? Ce sentiment s'intensifia lorsqu'il entendit, depuis la cour intérieur où il se trouvait, l'origine de ce qui rendait cette nature si triste. L'origine de ce pressentiment... Une effroyable nouvelle. Deux membres de Lamia Scale, Tobias Grant et Kalindra Flashman, avaient été convoqués d'urgence par le conseil de la magie en plein milieu des grands jeux suite à un terrible événement. Les Régalias s'étaient réveillés au cour d'un combat, appelant leurs confrères et faisant venir à eux les différents Dragon Slayers. Ils avaient alors visiblement fusionné avec eux... Ces objets maudits avaient rendus fous leurs hôtes, et les deux Lamiens avaient été réquisitionnés pour les combattre, aux côtés de bon nombre d'autres grands mages. Certains Masters de guildes étaient de la partie, et une trêve d'urgence avait été instaurée entre le conseil et l'alliance Baram...

Telles étaient les informations que Yuki avait entendu depuis les discussions au sein de la guilde. Cela lui fit, comme à tout le monde probablement, un choc des plus violents : Kalindra.... Kalindra était partie affronter ces bêtes, ces slayers devenus visiblement incontrôlables et violents ? Ces mages étaient connus pour être puissants d'origine, alors sous l'emprise du régalia... Yuki, malgré sa nature calme et réfléchie, se mit alors à stresser, ou du moins à s'inquiéter pour la santé de ses compagnons. Il n'avait jamais parlé à Tobias, mais il s'agissait là d'un membre bien connu de  Lamia... Et Kalindra...

Alors, Yuki se mit à attendre, attendre, priant les dieux de venir en aide à ses camarades, et à tous ceux qui se battaient pour mettre fin au fléau que venaient de déclencher les Régalias. Ces artefacts magiques aux pouvoirs sur développés rendaient tout le monde fou, même leurs hôtes, faisant combattre des gens bons contre des gens bons, mettant en péril l'équilibre même de la nature et des éléments.... Ce comportement qu'avaient eu ces artefacts... Ce n'était pas anodins. Ils étaient dotés d'une âme, et donc de vie... Or nul magie ne pouvait donner la vie. Quelle était donc le secret d'un Regalia ? Pourquoi ces objets, qui étaient restés si longtemps calmes et inanimés, se montraient ces derniers temps si fréquemment, et pourquoi, maintenant, si virulents ?... Les minutes passaient tandis que Yuki se posait ces questions, essayant de rentrer en communion le plus possible pour garder son calme et réfléchir... et il n'allait pas tarder à en avoir besoin, car ce fut une main humaine qui vint le tirer de sa méditation...

Ouvrant les yeux sous le coup de la surprise, le jeune mage n'ayant entendu personne approché, Yuki tourna son regard vers l'origine de ce contact. Debout sur son côté droit, deux chevaliers runiques se tenaient droits - pour le coup -, le regard sérieux, presque sinistre... Yuki se redressa aussitôt. C'était mauvais, une escouade de chevaliers runiques, si petite soit elle, ne se déplaçait pas à domicile pour des broutilles de seconde zone... Un rapport, sans doute, avec ce qui c'était passé avec les régalias ? Commençant à s'interroger avec une petite dose de stress, craignant une nouvelle pire encore que ce qu'il venait d'apprendre, Yuki attendit de savoir la raison de la venue des deux soldats... et il ne tarda pas à l'apprendre. D'un ton solennel, austère, les deux représentants du conseil de la magie apprirent la nouvelle à Yuki, victime d'un ascenseur émotionnel des plus désagréables. Les slayers avaient été vaincus et les régalias éjectés de leurs corps. Des blessés étaient à déplorer, mais visiblement, personne n'était mort... Et là, c'est la seconde partie de l'ascenseur qui vint frapper. Les Regalias, déjà incontrôlables, avaient explosé les scores de Puissance Magique. Il s'agissait d'anciennes prisons, qui contenaient... des dragons ?! Yuki, sous le choc, fit quelques pas en arrière, manquant de s'écraser dans la marre en trébuchant sur un rocher... Des... Dragons ?!?! Ces êtres d'une puissance folle, anciens maîtres du monde et censés être depuis longtemps disparus ? Ces créatures à l'envergure démentielle et aux pouvoirs dévastateurs, avides pour la plupart de sang humain, du moins de cadavres ? C'était donc ça, la vrai nature des régalias, ce qui expliquait leurs volontés propres...

Mais alors... Kalindra.... Tobias... Ils étaient dans un danger encore plus grand ? Ils étaient tous, désormais, à se battre non pas contre un Tueur de dragons, mais contre un véritable dragon, monstre de chair et de magie ! Ils se battaient pour la survie du monde à peu près équilibré que nous connaissons. La survie de la nature, et à partir de là de la race humaine était en jeu à l'état actuel des choses, et Yuki se doutait bien que les Chevaliers n'étaient pas venus uniquement dans le but d'annoncer les nouvelles... Et effectivement. Les mages lui apprirent qu'il était convoqué par le conseil de la magie, comme une poignée d'autres mages tels qu'un autre de ses camarades de guilde, Jet Hyle, afin d'aider au front de cette guerre pour la survie de l'espèce. Ils ne lui demandaient pas son avis, et pour cause. C'était cela, être un mage. Le but ultime de celui-çi se trouvait ici : Défendre la vie des autres au péril de la sienne. Yuki était prêt pour cela, prêt depuis qu'il avait décidé de s'engager dans cette voie en intégrant Lamia Scale. Désormais, sa vie serait véritablement en jeu, et il donnerait tout ce qui était en son pouvoir pour lutter pour les autres... Même si ceux ci, sans doute, n'en sauront jamais rien.

Yuki fit signe qu'il était prêt d'un signe de tête. Aussitôt, les deux chevaliers runiques avancèrent de nouveau vers lui, posant de manière synchronisée leurs deux mains sur les épaules du jeune mage de l'air. Tout se mit alors à tourbillonner, et Yuki du fermer les yeux pour éviter que la nausée ne le prenne au cœur. Son estomac faisait des mouvements étranges pendant quelques secondes, avant que tout cela ne cesse enfin, et que la pression magique des environs ne se fasse tout de suite bien plus écrasante. Comprenant qu'il fallait ouvrir les yeux, Yuki fit son office et vit ce qu'il ne pensait jamais voir un jour. Là, au milieu de cette terre désolée aux multiples séquelles de batailles, un monstre. Un monstre d'une intense couleur violette. Des griffes gargantuesques, des ailes d'une envergure folle, une peau recouverte d'écailles de bonne taille. Des crocs acérés et un corps musculeux. La gigantesque bêtes mythique faisait face à Yuki... comme à tous ceux qui étaient présents sur cette île. Jetant un rapide coup d'oeil, boosté par l'énergie du désespoir que Yuki commençait à ressentir devant cette bête, le jeune mage pu rapidement observer ceux qui se trouvaient à ses alentours. Là bas, un blond et une jeune femme masquée semblaient inconscients, affalés contre des rochers. D'après les gardes, personne n'était mort... pour le moment. Car Yuki put voir la silhouette d'une personne qu'il avait déjà rencontré, adossée contre les rochers : Akira Genji. Elle semblait souffrir d'un mal que Yuki soupçonnait être le poison, au vu de la couleur et des étranges émanations que dégageait le dragon.

Seul trois personnes étaient encore debout : Un jeune homme aux cheveux mauves, un garçon d'allure encore plus juvénile aux cheveux blancs, et un homme vêtu d'un uniforme. Mais alors que Yuki aurait voulu parler, alors qu'il aurait voulu leur demander leurs pouvoirs, leurs plans, leur dire qu'il était venu en renfort... il ne le pût guère. En effet, le dragon poussa un hurlement des plus assourdissants, projetant une formidable quantité de poison : C'était donc ça, la technique du hurlement du dragon. Comment éviter pareil déluge de puissance ?! Yuki se jeta de manière assez maladroite derrière un rocher, ne pensant même pas à user de son Air Cocoon pour éventuellement réduire les dégâts. Il était pourtant évident qu'une telle attaque ne s'arrêterait pas à un rocher... Et pourtant, la douleur ne vint pas. Se relevant, Yuki put voir le jeune garçon aux cheveux blancs, dressé face au dragon, aspirant la formidable attaque, dévorant les toxines...  C'était donc cela, le pouvoir fou d'un Dragon Slayer ? Car désormais, nul doute qu'il s'agissait là du Dragon Slayer du poison. Enragé, le jeune garçon visiblement boosté par son repas des plus hardcore se rua sur la gigantesque bêtes dans un déchaînement de coups au corps à corps. Des techniques mélangeants coups physiques et poison... Les techniques du DS.  C'était là d'un tout autre niveau. Soudainement, Yuki se sentait petit face à tant de puissance... Du coin de l'oeil, il pouvait voir le type aux cheveux mauves emmener Akira dans un endroit plus sur. Le jeune mage de l'air ne pouvait s’empêcher d'espérer qu'elle s'en sorte, accaparant ainsi une partie de son esprit hors du combat.

Et pourtant, il allait en avoir besoin dans sa totalité, car bientôt, un nouvel événement des plus imposants eu lieu. Yuki n'y avait pas prêté attention, mais il se trouvait sur une des îles qui avoisinait les ruines d'une tour du paradis... Ruines qui étaient désormais bien moins que cela. En effet, au dessus de l'énorme édifice de lacryma vinrent se former deux cercles d'une blancheur éclatante et d'une noirceur effrayante. Gigantesques cercles de magie, les deux sorts lâchèrent leur puissance au même instant, formant un rayon d'une gigantesque puissance qui s'abatit droit sur la tour, dans une explosion de lumière... mais pas uniquement. Fermant les yeux sous le coup, Yuki ne tarda pas à deviner ce qui venait de se passer tant le bruit fût équivoque. Ses yeux se rouvrirent une fois la lumière passée, et il pût désormais, en plus de le ressentir, voir ce désastre. Les lacrymas de la tour avaient aspiré ce pouvoir inouï, ce qui avait créer une surcharge... et une explosion. La structure se disloquait tandis que des lacrymas surchargées de magie s'envolaient dans tous les sens. Yuki manqua de se faire écraser par l'une d'elle, d'une taille équivalente à un ballon de football. L'objet dégageait une incroyable pression magique, mais ce n'était rien comparé à l'air... L'air était empli de puissance magique. Les neutrinos, sans doute, étaient en concentration bien plus élevés qu'à la normale... et il y'avait moyen de faire quelque chose de cela. Il y'avait moyen d'user de cet air chargé de magie...





- Je suis Yuki Yonde, mage d'air de Lamia Scale. Je viens en renfort ! Je vais tenter de me servir de cette pression magique dans l'air pour faire s'affaisser ce dragon ! A vous de voir pour le reste... mais évitez le corps à corps !




Yuki se recula afin de laisser le champs libre aux éventuels mages qui voudraient user de sorts à mi-distance. Se concentrant sur son imposant adversaire, Yuki plia légèrement les jambes en les écartant, un pieds plus en arrière que l'autre, les deux mains en avant. Ce qu'il allait faire allait lui demander une grosse quantité de magie, et il ne pourrait pas tenir le sort longtemps au vu de la taille du monstre... et pour sa propre santé. Aussi espérait il que ses coéquipiers improvisés arriveraient à trouver un moyen d'user de cette tentative d'entrave, en priant pour que la magie dans l'air accentue les sorts du jeune mage de cet élément. Commençant à augmenter la pression de plus en plus intensément autour du dragon, et plus particulièrement au niveau de sa tête afin de l'écraser sous la pression, enfin essayer. Le poison qui coulait de son nez et sa toux laissait de plus supposer une maladie du côté du dragon de poison... alors quoi de mieux que d'accentuer sa difficulté à respirer ?!




- Air Control : PRESSURE !
Game Master

avatar

Messages : 1576
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   Ven 29 Nov - 14:59
Que fait un Dragon quand il a le nez bouché ? Il renifle pardi ! Alors que la pression de l'air se faisait de plus en plus gênante pour lui, le reptile prit l'initiative de prendre une inspiration si profonde qu'elle fit venir à lui l'air ambiant avec une pression qui suffit à dissiper le sort du jeune Yonde. Car oui, en ouvrant grand sa gueule et en respirant à plein nasaux, ravalant la morve qui lui coulait du nez, Cyanos avait provoqué un mouvement d'air qui montrait bien la différence de niveau entre la puissance d'un Dragon et celle d'un mage.

Mais alors qu'il se préparait à éternuer un nuage de poison, prenant successivement plusieurs inspirations caractéristiques d'un éternuement, il fut interrompu dans son action, voyant se dessiner une ombre dans le ciel qui suffit à le faire trembler, comprenant instantanément de qui il s'agissait. Des écailles noires et une paire d'ailes gigantesques... Acnologia venait d'arriver au-dessus de l'île où le combat acharné se déroulait.

Retenant son éternuement en fermant la gueule suite à la surprise, un monceau de mucus jaillit du nez du Tyran, alors qu'on pouvait voir le Dragon Noir prendre un souffle profond avant de laisser jaillir une puissante attaque qui réduirait, à n'en pas douter, l'île à néant. Juste avant la frappe, les mages présents se mirent à briller puis à disparaître, juste à temps pour éviter d'être réduit à néant comme le fut Cyanos et l'île toute entière.

Le lacryma ayant servi à la téléportation en premier lieu avait été activé pour les rappeler, mais le trop plein d'énergie magique libérée par Acnologia suffit à dérégler le dispositif, les envoyant dans le Désert Nérobi au lieu de l'arène de Crocus.


========================

Intervention Game Master : Fin de l'Event, dernier tour à faire avant de demander les récompenses. Vous vous retrouvez dans le Désert Nérobi, ne l'oubliez pas.
PNJ

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   Dim 8 Déc - 22:18

Yukiji Harséïs




Ce bordel sans nom commençait légèrement à m'énerver. Pourquoi j'avais atterri ici ? Pourquoi y avait un énorme dragon morveux en face de moi ? Pleins de questions et pourtant très peu de réponses. Toujours était-il que malgré mon enchainement d'attaques pour contrer le dragon, ce dernier semblait se régénérer à l'infini. Impossible de pouvoir m'en débarrasser, et ceux, malgré mes capacités de pourfendeur de Dragon.

C'est alors que ce dernier décida d'ouvrir grand la gueule afin d'essayer de tous nous empoisonner en crachant un nuage venimeux dans notre direction. J'allais surement y survivre, voire même me revigorer, car je devais bien avouer que je m'étais épuisé à l'attaquer comme ça. Cependant, la question était de savoir si j'allais le faire à temps, pour que les autres présents ne puissent subir un contre coup.

C'est alors que, dans l'agitation la plus totale, alors que Cyanos allait cracher son venin, une énorme ombre apparue dans le ciel, prenant la forme d'un puissant dragon noir. Rien qu'à sa vision, le lézard malade avait ravalé son nuage sans le cracher, trop effrayé de par la vision de cette puissante créature. Alors que tous se demandèrent ce qui allait se passer, le dragon se trouvant dans les cieux lança un puissant souffle qui était sur le point de balayer la zone. J'étais à la fois tétanisé et surpris. Comment allions-nous faire pour nous en sortir, il fallait faire quelque chose !


Johnattan Crimsonmoon




C'était la vraie galère à ce moment. L'agent runique n'arrivait pas à trouver une parade convenable à cet enchaînement d'événements plus inattendus les uns que les autres. D'abord, la transformation du Dragon Slayer en humain, puis l'apparition du dragon, et enfin l'apparition d'un second dragon qui était sur le point de raser l'île à coup de puissant souffle. L'heure n'était plus à la discussion. Sachant que le conseil était sans doute en train d'observer la zone de combat, le jeune homme décida de sortir son lacryma de communication personnel afin de demander une téléportation d'urgence. Mais il était trop tard, le souffle avait déjà été lancé et il y avait peu d'espoir d'en ressortir indemne...

C'est alors que tout ce beau monde fut téléporté de manière surprenante dans une zone désertique, et non au niveau de l'arène du Domus Flau comme prévu. Le paysage semblait être calme, pas de danger à l'horizon... Bref, de quoi rassurer notre agent runique qui pouvait enfin respirer dans cette journée de problèmes plus qu'emmerdants. C'est alors que vint la question concernant ce que l'on allait faire après. En effet, l'agent runique avait reçu en secret un second ordre : celui de capturer le dénommé Yukiji Harséis si jamais il avait réussi à le ramener à la raison, et ce, malgré les promesses ayant été faites au Chevalier Noir. À force de réfléchir, il arriva à une conclusion qu'il énonça d'une voix basse.

"- Mendokuse... J'ai la flemme de t'appréhender maintenant."

Il avait donc décidé de laisser partir le mage de Crime Sorciere, car après tout, sans ce dernier, le groupe entier ne se serait pas sorti vivant. Et puis, essayer de l'immobiliser dans l'état actuel des choses aurait été beaucoup trop fatiguant pour lui, fainéant qu'il était. Il laissa donc Yukiji s'éloigner tranquillement sans essayer de le rattraper et informa le conseil qu'il n'avait pas pu l'arrêter. Il s'assit donc dans le sable et commença à somnoler en attendant la nouvelle téléportation, décidant d'ignorer les autres. L'état d'alerte était enfin passé, il pouvait de nouveau se reposer.

_________________


Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   Sam 21 Déc - 19:06




The Shadow Of the Past



Le combat s’éternisait et voilà que je n’en pouvais plus... Tout mes membres me lancinaient une douleur insupportable et la suite n’était pas des plus plaisantes. Ma vision se brouillait de plus en plus et j’avais beau tourner mon regard à gauche et à droite, je n’arrivais plus à distinguer les silhouettes de mes camarades, mais il me semblait apercevoir une nouvelle arrivée. S’agissait-il d’un renfort ? Dans tout les cas, il m’était impossible d’en distinguer le visage, mais j’espérais tout de même qu’il allait nous aider à y mettre un terme une bonne fois pour toute.

Tout était si embrumé que je m’efforçais de rester consciente. Aussi longtemps que mes yeux pouvaient restés ouvert, bien entendu et malgré que je n’étais plus d’aucune utilité sur le champ de bataille, je réussissais néanmoins à me redresser pour faciliter la tâche de mon camarade. Me portant sur son épaule pour m’amener en lieu sûr, Ken me déposa par la suite contre un rocher qui se situait un peu plus loin de la zone de combat. Étant ainsi à l’abri de l’affrontement, je pouvais alors m’adosser contre la plateforme rocheuse afin de reprendre petit à petit ma respiration. Le souffle haletant et le corps endolori, chaque souffle et chaque effort me faisait une fois de plus atrocement souffrir. Mon corps avait atteint ses limites et une migraine se fit très vite ressentir.

Les poumons en feu et la gorge sèche, mes forces m’abandonnèrent progressivement. Se faisant lentement aspirer par le poison qui me dévorait lentement de l’intérieur, je me mis après coup à tousser. Me faisait cracher du sang sur la paume de ma main, je la tendis devant moi comme pour en contempler le liquide rougeâtre qui s’en écoulait et ce que je vis par la suite ne me surprenait pas complètement. Le teint de ma peau avait commencé à changé et c’est d’une couleur violacé que mes mains en étaient recouvertes. Ma tête s’avérait de plus en plus lourde à supporter et un mal me rongea profondément les entrailles. J’avais si chaud qu’il m’était impossible de modeler quoi que ce soit. Les œuvres que je tentais de créer au creux de mes mains finissaient tous par se briser en milles morceaux...

Assistant à mes créations liquéfiées d’un air impuissant, celles-ci fondaient instantanément. S’écoulant le long de mes doigts, le liquide chaud s’acheva finalement au sol. De ce fait, je comprenais ainsi que mon état ne me permettait plus de me battre aux côtés de mes compagnons, il fallait donc que je reste en retrait. Même si cette situation m’était désagréable au point d’en être frustrée. Il fallait néanmoins que je me fasse une raison, j’étais au bout de mes limites. Fiévreuse et fébrile, la peur me gagna lentement. D’un autre côté, il m’était toujours possible d’entendre des bruits en direction de mes camarades, même si mes sens faiblissaient au fil du temps. D’ailleurs, la fin était proche et je me sentais déjà partir lorsqu’un bruit vint succinctement m’agresser l’audition.

Attirant donc mes rétines vers l’emplacement du bruit lointain et de la lueur aveuglante, il s’avérait finalement que le vacarme provenait de la Tour du Paradis. Ressemblant d’avantage à une explosion, ce que je vis par la suite, me fit d’autant plus comprendre l’ampleur du désastre. Des débris de la fondation ne tardèrent pas à s’écrouler les uns après les autres dans un fracas poussiéreux. Tombant de l’édifice, certains d’entre-eux s’écrasèrent sur notre îlot telles des météorites, mais par chance, je pus en éviter un. En outre, l’apocalypse était réel et la situation devenait urgente. Nous étions tous très mal en point et pour certains très affaiblies. Malgré le fait que des renforts soient arrivés pour nous prêter main forte, il ne fallait pas oublier que c’était un Dragon et il surpassait à lui seul tout notre effectif. Pourtant, le problème ne provenait pas seulement de sa métamorphose. Sa force était aussi colossale que l’on en disait dans les récits d’antan... Ces créatures antiques n’était pas exagérés. Ils étaient à la hauteur de leurs réputations et je pouvais le témoigner, ils leurs suffisaient d’un seul battement d’aile, d’un seul souffle pour que tout une ville soit réduit à néant.



Au beau milieu des cratères et des rochers, le combat faisait rage. Bien qu’ils étaient tous à leurs limites, je devais reconnaître qu’ils ne manquaient pas de courage et malgré leurs efforts honorables, le Dragon les menaçait toujours de son souffle venimeux et c’était là un handicap à ne pas négliger. Étant moi-même tourmentée par le mal qui me dévorait de l’intérieur, je ne pus qu’agoniser. D’ailleurs, la sueur n’arrêtait pas de tomber et je sentais mon corps brûler au fur et à mesure que le poison le parcourait. Le visage blêmissant, mon corps se mit à grelotter d’un coup. Était-ce de la peur... ? C’est alors qu’une scène macabre me revint subitement en mémoire. Surgissant dans ma vision tel un flash aveuglant, la panique s’empara de mes gestes. Me recroquevillant sur moi-même. Mains sur les tempes. Un léger frisson accapara mon être tout entier et c’est dans un cri de détresse qu’un hurlement étranglé jaillissait hors de moi.


Akira

Aaaaaarrghhh... !!!!

C’est le regard rempli de désespoir que mon cri résonna, tandis que mon corps se jeta à la renverse en position fœtus. Incontrôlable, je me mis tout d’un coup à secouer la tête comme pour chasser les idées noirs qui me submergeait. D’un ton qui se voulait suppliant, j’implorais d’une voix brisée que le massacre prenne fin, ce qui d’ailleurs fut sans appel puisque la vision se montrait peu à peu insistante, puis l’instant d’après, de plus en plus violente. Ajoutons à cela que l’ambiance devenait oppressante. Mes tremblements se faisaient de plus en plus fréquents. Le poison gagnait progressivement du terrain, il commençait même à s’attaquer à ma raison. Me faisant alors entrer dans un état de démence, ce dernier fit ressurgir d’anciens souvenirs traumatisants et sans que je m’en souvienne des parcelles de mon enfance firent subitement éruption.

Victime de l’illusion dont l’ouvrage était dû au venin de Cyanos, les visions s’enchaînèrent et la panique grandissait. Ne disposant d’aucun répit, le mal faisait maintenant son effet et il était désormais impossible pour moi d’en réchapper. La folie prit donc possession de ma raison et sans même que les jumeaux puissent faire quoi que ce soit pour m’en tirer d’affaire, le cauchemar s’intensifia. Dans mon élan de démence, tout était si confus et si sanglant que je n’arrivais plus à faire la différence entre le réel et l’imaginaire. En proie à la folie, je criais à tout va pour rompre le maléfice lorsqu’une voix résonna au-delà de mes cris de douleur. Surgissant du monde réel et m’appelant par mon prénom. C’est donc en ouvrant les yeux que les secousses s’arrêtèrent. Entendant ma respiration s’accélérer par les souffles bruyants et répétitifs que j’extériorisais, mon regard chercha désespérément la lumière. Levant par réflexe la tête vers les cieux, je me mis à contempler vaguement l’horizon lorsqu’une ombre s’ajouta brièvement au décor. Les nuages se dégagèrent alors lentement ...

Laissant entrevoir une silhouette à faire pâlir d’effroi. Ce dernier planait majestueusement dans le ciel et il n’a fallut qu’une dizaine de secondes après pour que je prenne conscience de ce qui allait maintenant se produire sous nos yeux, pendant que mon cerveau analysait lentement les informations. Des ailes aussi noirs que les ténèbres, une aura aussi meurtrière que n’importe quels prédateurs... Il ne pouvait s’agir que d’un seul individu...


Akira

Acnologia ... ?!

Mais alors que je cherchais désespérément à ramper comme il était possible d’imaginer, ce dernier n’attendit pas et prit alors une profonde inspiration. Pendant que je m’apprêtais à fermer les yeux et à faire mes adieux d’un bref murmure, je ne vis pas le souffle venir au fur et à mesure que les secondes défilaient.

Au point d’avoir oublié de respirer dans la panique, je rouvris immédiatement les yeux et constata avec stupeur que je fus toujours en vie. Me pinçant péniblement les joues, chaque mouvement me faisait grimacer douloureusement. Remuant faiblement à terre, je profitais de mes dernières forces pour observer les alentours... A priori, nous avions était téléporté dans un Désert si j’en croyais les multitudes grains de sable qui m’entourait. Le sable était d’ailleurs brûlant et le soleil était un calvaire. J’avais d’ailleurs eu l’impression de réapparaître en enfer à cause de la température, mais je devais toutefois me montrer reconnaissante, car autrement, je ne serais pas ici à gémir de la chaleur.

Bien que ma vision se troublait, je pouvais néanmoins apercevoir des silhouettes à proximité de moi. Cependant, même si nous étions tous en vie, cela ne signifiait pas que nous étions sortis de tout problèmes. N’ayant pas réapparue au Domus Flau comme il était convenue au départ, une légère angoisse me titilla l’esprit. Sachant pertinemment que l’un d’entre nous risquait de mourir d’un instant à l’autre, nous n’étions pas pour autant épargné d’une mort tragique. Pour ma part, je n’avais que très peu d’espoir...

Me redressant sur le ventre, je tentais alors péniblement de ramper vers eux, mais sans succès, mon corps refusait d’obéir et des cris proches à des couinements m’échappèrent de plus belle. Tendant d'une main tremblante en direction des silhouettes que j’apercevais au loin, mes paupières se firent lourdes et c’est dans un dernier murmure que je réussissais à prononcer quelques mots avant de m’effondrer pour de bon.


Akira

... Tout est en-enfin... t-terminé ...
Shina/Ken Amnell
Mages du RêveMages du Rêve

avatar

Messages : 595
Date d'inscription : 15/04/2012
Âge : 27
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Genjutsu / Illusions
Magie / CS Secondaire : Kage no Mahô / Magie des Ombres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.360
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   Sam 21 Déc - 23:06
Les jumeaux étaient très inquiets. La situation était des plus critiques. Tout d’abord, leurs alliés et eux devaient combattre un dragon complètement cinglé. De plus, la plupart des membres du groupe n’étaient plus en mesure de se battre.  À proximité de Ken, Akira faisait pâle figure. Elle avait certes été capable de se relever lorsqu’il était venu la transporter pour la mettre en lieu sûr, mais le poison continuait de couler dans ces veines. Il suffisait de la regarder pour comprendre qu’elle souffrait énormément. Elle commença ensuite à tousser, du sang se surgissant de sa bouche à chaque fois qu’elle toussait. L’épiderme d’Akira commençait même à adopter une couleur violette. C’était purement et simplement angoissant. À cela s’ajoutait qu’eux-mêmes étaient presque au bout du rouleau et pourraient au mieux rassembler assez de puissance pour lancer un dernier sort. Bref, les chances n’étaient pas vraiment de leur côté, même si un dragon slayer faisait partie du groupe. Il fallait réfléchir à un plan pour s’en sortir et vite. L’esprit des jumeaux formulait de nombreux plans, les rejetant à maintes reprises. Un plan pour attirer l’attention du conseil, afin qu’il évacue Akira et les autres blessés, se forma dans leur esprit, mais ils ne parvenaient pas à trouver un moyen efficace et sûr de les prévenir. Toutefois, leur petit conciliabule fut interrompu par une lueur au loin. Elle provenait d’au-dessus de la tour du paradis. Deux gigantesques cercles magiques se dressaient fièrement dans les airs. Aucun doute n’était permis. Deux mages étaient en train de préparer ou de lancer chacun un sort d’une puissance gigantesque. Cependant quels pouvaient bien être ces sorts? Avec un peu de chance, peut-être que ces sorts auraient un impact sur Cyanos. La réponse ne vint jamais car les cercles magiques commencèrent à disparaître comme si tout cela était sans effet. L’instant d’après, la tour du paradis vola en éclat sous le coup d’une puissante explosion. Ken fut temporairement ébloui par la luminosité de l’explosion. Au moins, le souffle n’avait pas été très dangereux à première vue.

-Heureusement qu’il n’y a pas eu de débris.

Alors qu’il terminait sa phrase, un débris de la Tour du Paradis de la taille d’une grosse citrouille s’écrasa à deux mètres de l’illusionniste. D’autres ne tardèrent pas à tomber de partout. Dans la situation actuelle, la seule chose à faire, c’était de fermer les yeux et d’attendre que cela se termine. Lorsque Ken ouvrit les yeux, la pluie de débris avait cessé. À proximité, Akira et Kiri ne semblaient pas avoir été atteint. Le mage de Quatro Cerberus risqua un petit coup d’œil dans les alentour. Personne ne semblait avoir été atteint par les débris, pas même Cyanos, ce qui était dommage dans le cas de ce dernier. Ken retourna dans sa cachette jetant un œil sur ces satanées pierres volantes. Sur l’un de ces débris, le détective privé vit quelque chose qui attira son attention… un lacryma. Si la Tour était remplie de ces choses, pas étonnant que les deux sorts n’aient eu aucun effet, les lacrymas avaient absorbés la magie. Quant à l’explosion, était-ce une surdose de puissance magique qui était responsable ou bien autre chose? Quoi qu’il en soit, ces trucs étaient remplis de puissance. L’illusionniste pouvait ressentir la puissance magique émanée du lacryma. En ce moment précis, il aurait payé très cher pour savoir comment utiliser cette énergie. Après tout, en ce moment même, son groupe et d’autres petits groupes à travers toute l’île devait faire face à des dragons. Certes, les jumeaux avaient espéré faire la rencontre d’un dragon, un jour. Cependant, pas dans ce genre de rencontre. En tout cas, une chose était sûre, les légendes ne mentaient pas. La majorité des légendes connues dépeignaient les dragons comme des êtres gigantesques à la puissance phénoménale. Cyanos était la preuve vivante que les légendes étaient fondées. Dire que jadis, ces créatures proliféraient sur toute la planète. Aucun doute qu’il s’agissait alors de l’espèce dominante. Les ancêtres de tous les humains avaient dû subir des choses horribles à cette époque lointaine… et encore plus pour y mettre fin.

Cependant, cette réflexion fut interrompue par une voix. Un jeune homme aux cheveux blancs  se tenait un peu plus loin. Rapidement, il dévoila son nom, sa guilde et son intention. Si le mage de Quatro Cerberus c’était trouvé à côté de ce Yuki, en ce moment même, il ne se serait pas retenu une seule seconde de lui mettre une tape derrière la tête. Cet idiot aurait dû profiter du fait que le dragon ignore sa présence pour lancer une attaque surprise. Ken due cependant détourner son attention du nouveau venu et du combat opposant Yukiji au dragon. Akira avait commencé à hurler. Réagissait-elle ainsi à cause de la situation ou du poison? Elle semblait sombrer dans la folie, ne cessant de hurler des cris de douleur et d’autres cris que les illusionnistes avaient du mal à comprendre. Ken s’approcha de la jeune fille qui était en position fœtale et tenta de la calmer en lui parlant doucement, mais rien n’y faisait. Puis, les cris cessèrent aussi soudainement qu'ils avaient commencés, alors qu’Akira portait son regard vers les cieux. Qu’est-ce qui pouvait bien lui arriver?

Pendant ce temps, Cyanos semblait sur le point d’attaquer ou d’éternuer… peut-être les deux. Cependant une ombre gigantesque se dessina soudainement, stoppant la créature dans son élan.  L’ombre recouvrait aussi bien Cyanos que les mages l’affrontant. Le dragon de poison semblait trembler de peur… mauvais signe.  Ken porta son regard vers la source de cette ombre, se situant quelque part dans les airs, derrière lui. Une taille énorme, des ailes immenses et des écailles noires… L’illusionniste pouvait sentir son sang qui se glaçait dans ses veines. Les jumeaux avaient assez écouté et luent d’histoires réelles et fantastiques pour savoir à qui ils avaient affaire. Acnologia venait de débarquer sur l’île. Leur situation était déjà critique… elle venait à l’instant de devenir cataclysmique. Les deux illusionnistes de Quatro Cerberus voyaient mal comment ils pourraient en sortir vivant. Nombreuses étaient les histoires circulant sur ce monstre, aucune n’était réjouissante. Le jeune homme avait beaucoup de mal à garder son calme ce moment précis. Son corps commençait à trembler et il devait se faire violence pour ne pas chercher à fuir à toutes jambes.

Acnologia commençait à prendre son souffle, visiblement décidé à tous les tuer. Est-ce qu’il visait leur groupe en particulier? Cependant, Ken s’aperçut que son corps commençait à briller, pareil pour les autres mages et les familiers. Le conseil s’étaient-ils décidé à les amener loin de l’île? Avec un peu de chance, ils seraient téléportés magiquement hors de danger et le conseil balancerait son arme la plus puissante contre les dragons. En espérant que cela suffirait à tous les tuer. La téléportation eut enfin lieu. Cependant, l’endroit qui apparut aux yeux de Ken était totalement différent de ce à quoi il s’attendait. Au lieu de se retrouver à l’arène ou bien dans une infirmerie, ils étaient dans un désert. Était-ce volontaire? Se retrouvaient-ils dans cet endroit parce qu’il avait fallu les téléporter en urgence? Peu importe, au moins, c’était terminé. Ken s’assit à même le sol. Probablement que le conseil enverrait quelqu’un pour les chercher, à moins qu’il ne les téléporte. Un cas comme dans l’autre, le mage de Quatro Cerberus avait l’intention de se reposer un peu pour le moment. Le jeune homme resta silencieux pendant un moment. Physiquement, c'était le silence provenant du mage de Quatro Cerberus. Mais mentalement, les jumeaux étaient en pleine discussion. Cela n'empêchait pas Ken de porter une oreille sur ce qui se passait autour de lui. Il put d’ailleurs entendre quelques mots provenant de l’agent du conseil… qui affirmait être trop fatigué pour arrêter Yukiji… Ce type voulait arrêter le dragon slayer. Ken regarda l’agent du conseil.


-Commença, arrêter Yukiji. Sans lui, Cyanos nous aurait tués avec sa première attaque! Je me fiche que le conseil le perçoive comme un criminel, ce type nous a sauvé la vie.

Alors qu’il prononçait ces mots, Ken entendit une voix derrière lui, en se retournant, il aperçut Akira, couché sur le sable du désert, inconsciente. Le jeune homme se figea aussitôt. Le mage de Quatro Cerberus avait totalement oublié à la jeune fille, un peu trop enthousiasmé de s’en être sortie en vie. Il se précipita vers la blonde, son état empirait apparemment. Ken porta son regard vers l’agent du conseil.

-Si tu as un moyen de communiquer avec le conseil, bouge ton cul! Le poison est en train de ravager son organisme. Il faut qu’elle reçoive des soins au plus vite.

L’empressement et l’inquiétude se percevaient dans la voix du mage. Puis, Ken porta son regard vers Yukiji qui c’était éloigné un peu plus tôt.

-Yukiji, tu peux faire quelque chose pour elle?
Yuki Yonde
Mage de Lamia ScaleMage de Lamia Scale

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 09/09/2012
Âge : 20
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Kuki Mahô / Magie de l'Air

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.250
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   Mar 24 Déc - 18:31
Le temps semblait figé, ou du moins ralenti au possible, dans ce décor des plus apocalyptiques. Enfin, du moins, c'était ce qu'il semblait être à Yuki au moment où celui-çi se mit à augmenter la pression de l'air aux alentours des voies nasales et buccales du dragon. L'objectif était bien évidemment d'augmenter la difficulté de respiration, et donc de provoquer des difficultés pures et simples dans les mouvements du monstre mythique. L'air était la base de toute vie. Il en fallait pour irriguer les poumons, faire marcher cette gigantesque pompe qu'était le cœur ou cette usine qu'était le cerveau. Energie primordiale, bien avant l'eau. Du coup, cela semblait être une idée intéressante aux yeux du jeune mage de Lamia. La bête aux écailles titanesques semblait malade, respirant difficilement. La gêner pouvait faire basculer la suite du combat en ouvrant une brèche !... Crédule, hein ? Les espoirs de Yuki volèrent bien vite en morceaux, à la manière de la tour du paradis quelques secondes auparavant. Le dragon ne semblait pas incommodé par cette augmentation de la pression atmosphérique, et ce malgré les résidus de magie importants présents dans l'air. Et pour cause... N'étais-ce pas là une des créatures mythiques que l'on appelait Dragon, êtres craints de tout temps par les hommes ? Êtres aux ailes démesurées volants haut dans le ciel ? C'était pour cela, pour sur, que sa technique n'avait pas marché. Un Dragon était habitué aux hautes pressions atmosphériques, et ce n'était pas une variation de celles-ci par un mage aussi banal que Yuki qui allait changer grand chose. Le jeune homme aux cheveux blancs c'était il seulement un instant cru capable de perturber si aisément une créature si fabuleusement terrifiante ?


Cela avait été chose visiblement impossible pour ce groupe de mages qui se trouvaient à ses côtés, alors une tentative isolée du jeune mage de l'air ne risquait guère d'avoir le moindre effet. D'ailleurs, le dragon semblait vouloir accentuer cette hypothèse et prouver sa supériorité. Visiblement agacé par quelque obstacle dans ses voies nasale, la bête se mit à renifler avec violence, le visage ampli d'une expression de rage. Un visage d'attaque. Pourtant, Yuki ne s'en souciait même plus. Étais-ce de l'inconscience ? Non... Mais plus grave encore allait se produire d'ici quelques secondes, il le savait déjà. Comment ? A l'aide de cette immense silhouette qui se dessinait dans le ciel, au dessus de ce qui était désormais les ruines des ruines de la tour du Paradis... Une ombre gigantesque dans le ciel, obscurcissant encore plus une scène déjà bien ténébreuse... Un nouveau dragon venait de faire son entrée. Mais celui là était d'un tout autre niveau...


La bête la plus puissante dont Yuki avait entendu parler. Une telle sensation... Un tel effroi, une telle envergure, une telle aura de puissance... Tous ces critères étaient uniques chez cette bête, unique elle aussi. Ce n'était pas un Dragon, c'était bien plus que cela. Le plus puissant de cette espèce, espèce la plus puissante des êtres vivants. Le prédateur suprême : Acnologia. Certes, son nom n'était pas marqué sur l'immense poitrail de cette abomination, mais Yuki avait suffisament étudié les bêtes de ce monde pour avoir eu l'occasion d'entendre parler de la pire de toute... Ce dragon qui lorsque vous le voyez, pourrait vous tuer d'un souffle de dédain. Ce maître du chaos, légendaire et approché seulement dans les mythes... Acnologia. Yuki ne respirait plus. Il ne bougeait plus. Il n'arrivait plus non plus à penser. Dans son esprit, l'ombre de la bête prenait le dessus sur toute autres pensées. La fin était arrivée, c'était obligatoire...


Et pourtant, le destin ne semblait pas vouloir que la vie des personnes luttant pour la survie de ce monde s'arrête ici. La bête se mit à hurler avant de lancer son attaque en direction du sol, en direction de tout. Yuki, comme beaucoup d'autres sans doutes, crût alors que c'était terminé. Ils avaient lutté pour la survie de ce monde libre en vain.... Il n'aurait décidément pas été très utile, ce mage de l'air, avec son attaque d'entrave tombée à l'eau. Tout allait tomber à l'eau, d'ailleurs... Mais non. Pas cette fois. Le conseil de la magie avait en effet réagit à l’événement in extremis, inversant son dispositif de téléportation au dernier moment. La magie qui avait téléporté les mages venu combattre les dragons venait de s'inverser, sauvant d'innombrables vies au passage... ou du moins, retardant leurs morts. Car telle était la pensée qui ne pouvait cesser de hanter l'esprit du jeune mage. Acnologia... Acnologia... Comment étais-ce possible ? Cette bête ne pouvait pas être, tout cela n'était jusqu'à présent pour lui que des fables racontées aux enfants impolis et désagréables. Une promesse de punition... Et à présent ? Étais-ce là une promesse d'un futur maudit, punit par le grand Acnologia ? Les perles de sueur froide coulaient à flots le long des joues et du front du jeune mage aux cheveux blancs, d'ordinaire si calme...


Il n'eut pas un regard pour ses camarades. Du dédain ? Loin de là. De l'irrespect ? Non plus, il en avait sans doutes bien plus pour eux que pour lui même. Ce n'était pas non plus qu'il ne s’intéressait pas à leur sort, que l'état d'Akira ne le préoccupait pas...  Non, c'était la peur. La peur du futur. La peur que tout s’arrête à jamais, suite à cette apparition qui n'aurait jamais du être. Quel était le signe ? Il lui fallait le découvrir. Yuki se leva, manquant à plusieurs reprises de trébucher dans le sable. Paniqué. Il ne savait pas très bien où il était, il ne pouvait qu'en déduire qu'il s'agissait d'un désert. Il ne savait pas bien où il allait non plus, mais il était déjà en pleine course, son manteau à moitié arraché pendant sur une seule de ses épaules, le teint livide. Il fallait qu'il recherche... Le pourquoi... Le comment.... afin de prévoir le pire : Le quand ?




 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Into the Poison   

[Event] Into the Poison

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer Sombre :: Ruines de la Tour du Paradis
-