Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Event] Into the Last Judgement

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Event] Into the Last Judgement    Jeu 27 Juin - 13:04

Into the Last Judgement


Grâce aux révélations des membres du Bureau de Recherche, ainsi qu'aux informations délivrées par le Master de Grimoire Heart, le Conseil est parvenu à localiser le détenteur du dernier Regalia qui semble être le dernier espoir dans cette lutte violente.

Ultia Velonica, membre de Quatro Cerberus, détiendrait l'objet qui se serait lié à elle sans jamais s'éveiller depuis son obtention.

Afin de parvenir à réveiller cette puissance en espérant pouvoir l'utiliser comme contre-mesures face aux autres Regalia, Lucifer Amaiyuri a réuni une équipe dont l'objectif n'est autre que d'affronter continuellement la jeune femme jusqu'à la pousser à éveiller ce pouvoir qui lui a été confié.

Ketsueki Saeko, membre des Chevaliers Runiques supervisant l'opération.
Adrix Viyers, l'épouvantail de Grimoire Heart n'ayant pas peur tant d'être brutalisé que de brutaliser.
Melodia Shuhebi, capable de manipuler les émotions d'autrui, un atout indéniable dans la quête d'éveil du pouvoir d'Ultia.
Andreas Mac Nitter, lieutenant de la caserne d'Oshibana, oeuvrant de concert avec Saeko pour éviter tout débordement hors du Domus Flau.

Ces quatre individus parviendront-ils à éveiller le pouvoir du Regalia de l'Apocalypse pour contrer les dix autres artefacts ? Les membres de cette équipe auront-ils le courage et la force d'affronter une mage visiblement innocente en prenant le risque de lui ôter la vie pour sauver ce monde ? Ultia est-elle prête à mettre sa vie en jeu, en sachant qu'elle détient peut-être le salut de celui qu'elle aime ?


========================


Ordre de Post : Adrix Viyers, Ketsueki Saeko, Ultia Velonica, Melodia Shuhebi, Game Master.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Ven 28 Juin - 13:53
Tandis que les uns partaient croiser le fer avec des Pourfendeurs Enragés et que les autres s'agitaient comme des mouettes pour savoir si oui ou non ils activeraient le feu purificateur de l'Etherion, une étrange énergumène faisait son entrée dans l'arène. Un individu dont la cape carmin flottait au vent tandis que ses lunettes de soleils criardes reflétaient l'éclat du soleil. Sauf qu'à la surprise générale, l'envoyé de Grimoire Hearts n'était rien de plus qu'un pingouin dandinant dépassant péniblement le mètre trente, perruque incluse ! C'était CA que Lucifer envoyait dans un combat dont l'issue pourrait déterminer le sort du monde ? Un palmipède miniature habillé comme un clown ?! Voilà à peu près ce que tous les combattants rassemblés en ce lieu souillé par le sang devaient penser. Pourtant ce n'était pas l'incrédulité générale qui mettait Adrix de mauvaise humeur. Non, de cela il avait l'habitude en cent ans de carrière, non, c'était plutôt qu'il n'ait pas été envoyé en mission au côté de sweetie et du boss et se retrouvait coincer ici à la place.
Tsss, quel ennui. Il espérait mettre la main sur un de ces Dragons Slayers infectés par un Regalia pour en faire un sujet de recherche. L'anatomie des Pourfendeurs de Dragon était unique en son genre, et une telle occasion ne se représenterait probablement jamais ! Quel déveine ! Il aurait tant voulu découper lentement leur épiderme écailleux, ou tester quelques unes de ses dernières concoctions.

Pourtant, le choix du Maître était logique, et cela, Adrix ne pouvait que l'applaudir. Au sein de Grimoire Hearts, le chirurgien était le plus à même de soutenir un combat de longue haleine avec une jeune femme brandissant une arme blanche sans la tuer. Etre un zombie avait toujours ses avantages face à ces épluches légumes et maîtriser l'art de la torture aussi... Mais l'élément le plus décisif dans cette histoire était à n'en pas douter l'adversaire en elle même. Une jeune fille ! Un petit bout de femme innocente comme tout, qui n'avait rien à voir dans cette histoire autre que la malchance qui l'avait amenée en possession de ce soit disant "Roi des Morts". Les mages officiels ne pourraient donner leur plein potentiel dans cette mascarade de duel à mort ! Et même Grimoire Hearts avait cette hypocrisie justicière qui faisait croire à ses membres qu'ils devaient se battre avec un semblant d'esprit chevaleresque, épargnant les civils et les passants du mieux de leur possibilité. En conséquence de quoi, même les criminels endurcis à la solde de Lucifer risquaient de retenir leur coup. De toute façon, les rares disposés à mettre de côté leur éthique étaient soit trop faibles pour tenir tête à la samouraï wannabe soit en état de transe meurtrière.
Mais le chirurgien lui n'avait rien de tel pour museler ses élans psychotiques. Peu lui importait que ses actions permettent de sauver le monde, ou même son propre postérieur, il était animé par un fervent désir de nuire à grande échelle. La mort était une farce pour lui, il se jetait toujours dans la mêlée sans se préoccuper de sa sécurité ou de celle du gibier. Que sa proie soit un gros costaud ou une gamine en pleine puberté ne lui posait aucun problème, au contraire même, cela ne faisait que l'exciter davantage. Or c'était justement d'un danger réel qu'avait besoin le Regalia pour s'éveiller, d'une menace aussi imminente que sincère. Et il n'y avait rien de plus périlleux en ce bas monde que de se retrouver entre les palmes du savant fou libre de se déchaîner. Pour une fois avoir un déséquilibré mental dans la bande jouait en leur faveur~

D'une pirouette, il jeta un oeil aux énergumènes venues ici pour les mêmes raisons. La Chevalière Runique et le soldat tout particulièrement retinrent son attention. Quelle douce ironie que de voir ces défenseurs de la loi obligés de lutter au côté d'un meurtrier sans être en droit de l'arrêter. Il devait prendre garde à bien laisser son tatouage de Guilde visible durant la mêlée, histoire de donner le change~ Rien que pour voir cette frustration, cela valait la peine d'être venu ici finalement !


    -Enchanté, Docteur Hoses, Chevalier du Purgatoire de Grimoire Hearts. Heureux de travailler avec vous, Messieurs ♥


Oh ! Mais il y avait aussi un visage familier ! Une jeune femme fort charmante à la crinière flamboyante que le hasard avait déjà mit sur son chemin lors d'une romantique balade dans les bois. Ravi d'être bien accompagné, le Pingouin la gratifia d'une révérence moins moqueuse que les autres.


    -Content de vous revoir, douce demoiselle~ J'espère que nous aurons de nouveau l'occasion de nous promener tous deux.


Puis enfin, le Pingouin scruta Ultia, l'aura malsaine et l'odeur nauséabonde de chair en putréfaction qu'il dégageait parvenant tout juste à palier au ridicule de son apparence. Il avait l'air de la déshabiller de son regard dément... mais pas seulement ses vêtements, dans son esprit il ôtait scrupuleusement la peau, les tendons, puis les muscles, ne voyant en la porteuse de Regalia qu'un nouveau cobaye. Cheveux courts, épiderme souple et visiblement doux, jambes impeccable et poitrine correcte, un joli brin de sujet de test. Plus important, elle dégageait une puissance notable, et si sa mémoire était bonne, il l'avait déjà vu sur un avis de recherche criminel. Voilà qui éveillait sa curiosité. Pourquoi portait-elle le Regalia ? Pourquoi cette pierre maudite ne s'était-elle pas éveillée ? Avait-elle quelque chose de particulier ? Quelle était sa force ?
Un sourire carnassier se dessina sur son bec alors que le Docteur fou retirait sa cape. Fufu, finalement il allait peut être bien s'amuser. Après mûre réflexion elle était au moins aussi intrigante que ces Dragons Slayers~


    -Eh bien, ma chère... Ultia c'est cela ? Il semblerait que votre Regalia tarde à sortir de sa torpeur et qu'il faille le secouer.  En tant que gentleman, je ne saurais trop vous conseiller de venir à nous sans retenir vos coups... Je ferais de même bien sûr~


Et au vu de la froide soif de sang qui suintait par tous les pores de sa peau, il ne plaisantait absolument pas. C'était un meurtrier dans le plus pur sens du terme, qui donnait la mort avec un désintérêt glacé, comme s'il n'y avait rien de plus naturel. Sauver le monde ? Naaah, tout ce qu'il avait en tête maintenant, c'était de poser ses palmes perverses sur les entrailles de la bretteuse. La soif de connaissance morbide du savant mutant de Grimoire Hearts était la seule chose qui surclassait son ego boursouflé.


    -Bon, puisque nous n'avons pas de temps à perdre, commençons l'opération~


Sans plus attendre, le Pingouin activa Surgeon Mode. Sa peau brillante fut agitée de soubresauts, comme si des vers s'agitaient sous sa peau, et soudain, de nombreux fils jaillirent des coutures qui constellaient son corps, prenant des allures de tentacules répugnants. Les appendices noirâtres fouettaient l'air autour de leur maître, serpentant au hasard, comme s'ils étaient animés de leur volonté propre.
Normalement, il aurait fallut mettre sur pied un plan d'attaque, un scénario pour synchroniser les assauts en équipe, mais Adrix n'était pas d'humeur à discuter avec les gentils paladins de la marche à suivre. Il fonçait, ils feraient bien leur taff à un moment. Avec un rictus prédateur, Docteur Hoses pointa sa nageoire en direction d'Ultia et une grande quantité de fils s'allongea à vive allure droit sur elle avec l'intention nette de la ligoter comme un gigot. Aussi tranchants que résistants, mieux valait éviter de se frotter plus que nécessaire aux créations de la Itô No Mahô.

Spoiler:
 
Ketsueki Saeko

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2013
Âge : 25
Magie / Malédiction / CS : Aura
Magie / CS Secondaire : Adrénaline

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.150
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Sam 29 Juin - 16:02

~ I – Introspection.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Saeko n'arrivait juste pas à croire qu'elle se trouvait ici en ce moment même, dans le Domus Flau ! Cet endroit était devenu le théâtre de récents événements qui, d'après les dires de ses supérieurs, pourraient avoir des conséquences catastrophiques sur le monde entier. Rien que ça. On l'avait rapidement briefé sur le sujet, sur les effets des régalias, leur potentiel destructeur, le plan de la tour du paradis et tout le toutim. Au début elle s'était demandée pourquoi on la mettait au courant de ce genre de choses, à elle en particulier, et elle avait ensuite rapidement compris qu'on lui réservait un rôle à jouer. Beaucoup de monde avait été mobilisé dans les différentes casernes à travers Fiore mais la plupart n'avait pas eu autant de précisions sur ce qu'il se passait qu'elle. On leur avait probablement dit qu'une menace avait surgi et qu'ils devaient se tenir prêt en cas de problème, sans rien leur donner de concret à se mettre sous la dent. Enfin, une consigne un peu particulière et pour le moins déroutante avait filtré à tout les niveaux quand même, et autant le dire d'entrée de jeu : elle ne laissait planer aucun doute sur la gravité de la situation. L'interdiction formelle d'entamer des hostilités contre tout mage noir participant à l'opération, une directive qui était étonnante à plus d'un titre. En premier lieu, le fait que ces vils mages sans foi ni loi daignent bouger leurs fesses pour le bien commun était perturbant et totalement inédit ! En second lieu, le fait que le conseil ait accepté de mettre en place un tel dispositif et qu'il ait par conséquent mobilisé une force de frappe constituée partiellement de criminels était tout bonnement stupéfiant ! Eux qui d'habitude s'évertuaient à maintenir les officiels dans le droit chemin et réprimaient sévèrement le moindre écart, là ils faisaient montre d'une tolérance à la limite du suspect ! En dernier lieu et pas des moindres, des rumeurs concernant l'irruption du chevalier noir en personne dans la salle du conseil avaient alors circulé et on ne répandait pas ce genre de bruit pour épater la galerie en général.

Bref, la jeune femme était très pragmatique et tout cela ne lui disait rien qui vaille. Certes, « À problèmes exceptionnels, mesures exceptionnelles » mais sur le coup là, la Ketsueki avait plutôt l'impression que le conseil avait entassé l'une sur l'autre complication sur complication, jusqu'à former un monticule d'ennuis dont il ne réussirait pas à se dépêtrer avec facilité. Les retombées seraient chaotiques, elle en était persuadée, malheureusement elle n'avait pas son mot à dire. En tant qu'écuyère, elle devait se contenter de suivre les ordres et de ruminer son ressentiment tout en s'estimant heureuse qu'on l'ait choisi pour accomplir une mission de la plus haute importance. En effet, malgré son grade peu reluisant et sa réputation quasi-inexistante, elle avait été désigné pour superviser « l'éveil » du régalia de l'apocalypse. Les autres artefacts ayant fusionné avec les Dragon Slayer affiliés à leurs éléments respectifs, les changeant par la même occasion en bêtes surpuissantes incapables de réfléchir, on lui avait révélé que seul « le roi des morts » était capable de tout ramener à la normale. Juste capable, rien n'était sûr en réalité et vu que l'information venait d'un des mages noirs les plus recherchés, quand bien même le bureau de recherche d'Era avait contribué à sa manière, il fallait s'en méfier. Sérieusement, pourquoi tant se compliquer la vie ? Pour l'épéiste, c'était limpide, clair comme de l'eau de roche, évident ! Si la vie d'une poignée de mages pouvait sauver le monde, il n'y avait pas à hésiter une seule seconde, les tuer n'aurait pas été un crime mais un acte de charité ! Bon, c'était un peu extrême, d'accord, mais alors pourquoi ne pas exécuter les Slayer hors-la-loi simplement ? S'occuper des officiels aurait été d'autant plus simple, et l'alliance avec les guildes noires n'aurait pas eu lieu d'être.

Saeko secoua la tête, rangeant ses réflexions dans un coin de son esprit. Le sable de l'arène crissait sous ses bottes au fur et à mesure qu'elle s'approchait d'Andreas Mac Nitter, son partenaire de mission pour l'occasion. Apparemment c'était le brillant lieutenant de la caserne d'Oshibana, mais elle n'en savait pas plus. Machinalement, elle activa sa capacité Aura pour évaluer les aptitudes de son allié et elle fut déçue de constater que c'était un mage, encore une personne qu'elle aurait le plus grand mal à apprécier. Tsss, elle ne partait pas du bon pied, il fallait qu'elle range au plus vite ses à priori dans sa poche si elle ne voulait pas devenir folle par la suite, le temps d'accomplir ses objectifs tout du moins. Elle se préparait mentalement, et ce depuis qu'on lui avait dit qu'elle ferait équipe avec deux criminels de premier ordre, dont l'un faisait même partie de Grimoire Heart. Son caractère avait toujours été un frein pour sa carrière, et bien que ça ne l'avait pas véritablement dérangé jusqu'à maintenant, cette fois elle mettait un point d'honneur à mener de la meilleure façon qui soit la tâche qu'on lui avait confié, peu importait qui elle se coltinait. Au fond, ce n'était que partie remise, quand tout ce tintouin sera terminé elle aura largement le temps de partir à la chasse aux mages noirs, si on le lui permettait bien évidemment. La sabreuse s'arrêta à côté de son collègue et le regarda droit dans les yeux, un air formel sur le visage. Elle se fit souffrance pour ne pas sortir de remarque désobligeante et pour conserver un ton égal :

« - Lieutenant Andreas Mac Nitter je présume ? Je suis Ketsueki Saeko, écuyère runique, on m'a dit que vous vous étiez là pour m'aider à éviter tout débordement au Domus Flau, c'est bien ça ? (Une sorte de pingouin vêtu d'une cape et d'une paire de lunette fit son entrée, la perturbant au plus haut point). Euh excusez-moi un instant s'il vous plaît, s'exclama-t-elle gênée. »

Non, elle ne rêvait pas, c'était bien un manchot qui venait de faire son entrée dans l'arène. Ça lui revenait maintenant, le fameux docteur Hoses, un dangereux assassin et psychopathe avéré. Ce type  se promenait comme si de rien n'était et eut même l'outrecuidance de se présenter à elle en se moquant à moitié. Non content de ne pas sentir très bon et d'être l'un des plus dangereux mages de Grimoire Heart, cet énergumène semblait mettre tout en œuvre pour l'humilier en publique. La situation était tellement invraisemblable que la sabreuse en perdit ses mots, son quota de rage montant anormalement vite. Elle serra la garde de son katana de toute ses forces, il fallait qu'elle se contienne, elle avait reçu des ordres et elle ne devait en aucun cas perturber la mission. La scène devait être cocasse, car la jeune femme affichait une moue crispée, les lèvres tremblantes, et son regard était meurtrier. Elle respira un bon coup puis remarqua alors que le deuxième, ou plutôt la deuxième en l’occurrence, mage noir qu'on lui avait assigné était là depuis un moment déjà. Assez jolie, les cheveux rouges, un style vestimentaire sombre, elle aussi était connue des autorités comme faisant partie d'Oracion Seis : Melodia Shùebi. Bon, apparemment on jugeait la pauvre écuyère qu'elle était suffisamment compétente pour « diriger » deux des pires crapules de Fiore, ou alors était-ce l'inverse, une sorte de vaste blague visant à lui faire perdre toute crédibilité auprès des runiques jusqu'à la fin de ses jours ? Et puis est-ce que ces deux personnes allaient suivre ses directives sans faire de vagues ? Il ne fallait pas rêver, c'étaient des membres haut placés des piliers de l'alliance Baram, qu'ils se plient à des règles ne venant pas de leurs master respectifs relevait de l'utopie. Saeko ne voulait pas paraître ridicule, aussi décida-t-elle d'appliquer les ordres à la lettre : elle superviserait, certes, mais c'est tout. Si elle devait se battre, elle le ferait, mais elle laisserait ses deux alliés de fortune se débrouiller, n'intervenant que si ils s'emportaient un peu trop.

Et justement, en quoi consistait cette mission si importante ? Ultia Velonica, qui ne se trouvait pas très loin d'eux, détenait le régalia de l'apocalypse, la clef qui une fois éveillée devait résoudre tout les problèmes auquel le royaume faisait face. La seule manière connue à ce jour d'activer un régalia consistait à mettre son détenteur en situation de combat, de préférence en mauvaise posture, jusqu'à ce que le dit-objet décide de s'enclencher de lui-même, conférant d'étranges et terribles pouvoirs à son utilisateur. Cependant l'opération n'était pas sans risque, la preuve en était de l'effet dévastateur qu'il avait eu sur Angel Nibelung ou encore les Dragon Slayer eux-mêmes. Oui, la Ketsueki doutait que la mage de Quatro Cerberus ressorte indemne de ce qui allait suivre, mais le destin d'une seule femme importait peu face au bien commun. L'épéiste regarda le palmipède se diriger tranquillement vers Ultia, elle ne ressentait plus la moindre once de colère par rapport à son comportement. Si ils étaient là, eux quatre, c'était pour  une bonne raison et elle venait de comprendre pourquoi on lui avait assigné cette tâche à elle.  D'une façon ou d'une autre ses supérieurs savaient qu'elle réagirait ainsi, qu'elle n'hésiterait pas une seule seconde à persécuter une mage, voire même à la sacrifier, si on le lui ordonnait. C'était un triste constat : elle avait beau retourner la chose dans tout les sens dans sa tête, elle n'éprouvait pas une once de remords, de pitié. Bizarrement, elle eut une fulgurante envie de jouer du piano, qui s'estompa aussi vite qu'elle était venue. Quand elle pensait de la sorte, comme une machine, le besoin de se sentir humaine quelque part l’assaillait, mais là il n'y avait pas la place pour ce genre de sentiment. Elle se pencha vers Andreas, lui parlant à voix basse de manière à ce que seul lui puisse l'entendre :

« - Si ça dégénère, vous savez ce qu'il vous reste à faire, n'est-ce pas ? Susurra-t-elle, énigmatique. Le devoir avant tout, et même si la présence de ces deux criminels m'insupporte, je crois qu'elle est nécessaire... Malheureusement. Nous avons besoin de gens de leur acabit pour mener à terme notre mission. (Elle s'écarta et se positionna près de Melodia). Je ne vous aime pas, vous et le puant, et il en doit en être de même de votre côté je présume. Essayons de régler ça rapidement, d'accord ? Lui dit-elle clairement. »

La sabreuse se dirigea à son tour vers la Velonica d'une démarche lente et posée. Hoses était en train de lui parler au vu des mouvements que son ridicule bec faisait. Elle checka l'Aura de sa cible, elle brillait d'une lueur aveuglante. Rien n'était joué finalement, la tentaï maho n'était pas du tout à prendre à la légère, elle avait entendu des rumeurs à son sujet. On pouvait être aussi rapide qu'un météore et avoir une puissance de feu effrayante grâce à elle ! Elle rangea donc son ego démesuré dans un coin, elle ne sous-estimerait pas son ennemi, pas cette fois. Sa main se posa délicatement sur la garde de son katana, elle avançait sans flancher. Elle vit alors une multitude de fils jaillir du... Corps de ce truc ? Il ne perdait pas son temps celui-là ! Bien, puisqu'il voulait la jouer comme ça, Saeko allait le laisser se débrouiller pour le moment. Elle n'allait pas rester passive pour autant, elle scrutait Ultia intensément, prête à détailler chacun de ses mouvements, à déceler une faille dans son style de combat, si elle daignait se battre évidemment. Quand elle aurait les informations qu'elle jugeait essentielles, elle se jetterait dans la mêlée et se montrerait impitoyable. Peut-être même dégainerait-elle directement, son adversaire lui semblant largement capable de parvenir à gérer ça. Restait maintenant à savoir ce qu’allait faire la Shùhebi et le Mac Nitter. Resteraient-ils en retrait pour le moment, comme elle ? Ou bien décideraient-ils de passer à l'action sans autre forme de procès ?
Ultia Velonica

avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/04/2012
Âge : 29
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Mamory Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.515
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Lun 1 Juil - 1:00


Mauvais Pressentiment

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A chaque jour une histoire ? Certaine personnes vivent en se disant ça, mais au final tout dépend de la vie qu'on mène. Les personnes qui auront l'habitude de dire cette phrase seront certainement celles qui vivent au jour le jour. Si l'on devait parler de ces personnes, l'on remarquerait une très grande liberté dans tout ce qu'ils entreprennent. Si Ultia devait se définir comme ce genre de personne actuellement, elle serait dans l'erreur. Seulement il fût un temps où, elle parcourait le monde et vivait au jour le jour. C'est quand elle partit de l'endroit où elle avait grandi... Le Mont Celestial. Depuis son départ, elle avait parcouru sans s'en rendre compte tout de suite, une grosse partie de l'ouest de Fiore et après quoi, elle décida de s'arrêter au Mont Hakobe pour son entrainement. Elle se souvenait que c'était là le même endroit où ses journées passées n'étaient plus monotones. Surtout dès l'instant où elle rencontra son maître. Le bon vieux temps... Cela trottait dans sa tête aujourd'hui. Elle trouvait que la journée qu'elle allait passer, n'allait pas être la meilleure qu'elle ait eu jusqu'à maintenant, de plus étonnamment lorsque le vent souffla et caressa ses joues, elle ne s'en rendit pas compte, mais elle laissa s'échapper de sa bouche « Ren-chin » et s'en alla comme-ci elle n'avait rien dit.

C'est avec un mauvais pressentiment, qu'Ultia se dirigea vers le Domus Flau. Elle avait passé comme à son habitude, tout son temps à étudier attentivement les Regalia et c'est il y a quelques jours, qu'elle comprit une chose assez désagréable. Comme elle avait pu l'entendre, il y a moment un Regalia avait été découvert à Mac Anu, lors d'une sorte de tournoi qui opposa plusieurs grandes frappes. On lui avait raconté, que celui-ci avait complètement fait disparaitre le détenteur de l'Artefact... D'après le rapport d'un des chercheurs, c'est comme-ci le détenteur n'avait pas les capacités requises pour supporter la puissance de l'objet. Quand elle apprit cette nouvelle, elle commença à s'inquiéter et par la même occasion, elle comprit ce qui était arrivé à Vincent ce jour-là. L'artefact avait réellement pris possession de son corps et si personne n'avait été pour l'arrêter. Il aurait disparu comme le dénommé Angel. Le Regalia était dangereux lorsqu'il se réveillait. Ce qui voulait dire dès l'instant où celui qu'elle porte autour du coup se réveillerait... Il rendrait Ultia comme Vincent. Impensable, pourtant c'est vraiment ce qui allait arriver s'il se réveillait. Finalement, c'est lorsqu'elle fût contactée par Lucifer et les membres du conseil, qu'elle comprit plus précisément la situation actuelle.

Ainsi Ren était donc en danger... C'était peut-être pour ça qu'elle se sentait étrange depuis le matin. Elle soupira donc et serra fermement le Regalia qui se trouvait toujours accroché autour de son coup. Elle se mit à penser à tout ce qu'elle avait traversé depuis sa rencontre avec Ren... Ren... Ren... C'est grâce à lui qu'elle est ce qu'elle est aujourd'hui. S'il n'avait pas été là, elle serait certainement une mage solitaire comme à l'époque. Ultia lâcha alors l'artefact et soudainement, elle se mit à courir vers l'endroit où elle devait se rendre.

Inquiète, Ultia arriva à vive allure sur les lieux du rendez-vous. Ayant été briefé sur ce qu'elle devait accomplir et surtout la manière dont les choses se passeraient. Elle avait eu le temps de se préparer mentalement à ce qui allait se passer dans l'arène. Cependant, la raison qui la poussait à faire ça était autre... Afin de sauver Ren... Rectification, il ne s'agissait pas que de Ren. Il s'agissait du monde dans lequel ils vivent. Afin protéger ce monde et ses habitants, elle doit faire tout ce qui est son pouvoir pour éveiller la puissance du Regalia de l'Apocalypse, pour ensuite si cela est exact, stopper tout le carnage.

Lorsqu'elle arriva donc sur les lieux, elle ne perdit pas de temps pour trouver les personnes qui devaient s'occuper de son cas et donc aussitôt, elle ne voulait pas perdre de temps. C'est pourquoi les laissant parler dans un premier temps, elle se décida à passer directement à l'attaque sans prévenir. Cependant, il semblerait qu'une autre personne eu l'idée de l'attaquer au même moment. Il s'agissait du Docteur Hoses. D'après ses souvenirs, quand elle le remarqua elle ne put s'empêcher de rire doucement montrant son affection pour les animaux. Celui-ci se transforma en une sorte de pingouin à tentacule et envoya vers elle une grosse quantité de fils, d'après leurs apparences. Pas le temps de dégainer son arme et de tenter de parer l'attaque. « Meteor ». Elle ne perdit pas de temps et esquiva rapidement l'assaut premier, qui lui frôla au niveau de la joue lui laissant une jolie coupure. Elle esquiva donc le premier assaut pour se diriger directement face à la dame des Oracions Seis et à l'écuyère runique qui semblait être pressé. Le but de la manoeuvre ? Avec la rapidité de Meteor, elle espérait tout simplement surprendre les deux dames et pour finir à l'aide des sphères astrales qu'elle avait préparés dans chacune de ses mains, les faire exploser en plein sur leurs visages. C'est lorsqu'elle arriva assez près des deux dames qu'elle lâcha son commentaire en même temps que ses sphères astrales :

Ultia : Moi aussi j'ai envie que ça aille vite... Pour Ren-chin et sa famille !

Au même moment, elle lâcha ses sphères tout en essayant de se frayer un chemin entre les deux et de finir derrière elle laissant les sphères exploser sur leurs visages.

Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mer 3 Juil - 0:34
Adrix + Saeko + Ultia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le Grand Tournoi des Combattants de Fiore, présenté au Domus Flaus à la ville de Crocus. Cette gigantesque arène devait avoir accueilli plus d'une centaine de personnages depuis son ouverture. Ici, force et puissance étaient des maîtres mots, au même titre que ceux du sang et de la peur. De nombreuses batailles avaient fait rage lors de cet évènement toujours inachevé. En effet, il semblerait qu'à la fine pointe du dénouement de la finale, un imprévu s'était révélé en l'objet des dix artéfacts définis comme étant dangereux par la plupart des autorités de Fiore. La rumeur courait bon train que les Régalias s'étaient éveillés, dévoilant leur puissance en s'associant à la créature qui correspondait à leur élément. Les Dragon Slayers avaient été emportés loin de la population, loin des villes, loin du monde. Dans quel objectif ? Celui de sauver ce même monde qui les avait vus naître et grandir aux côtés de gens qu'ils avaient aimés. À ce que j'en savais, je me trouvais au Domus Flau pour une raison identique, bien que quelque peu divergente. Oracion Séis avait obtempéré pour appuyer les mages officiels dans leur quête, mais nous n'avions jamais assuré que nous agirions ainsi dans l'intérêt du peuple. Tout ce qui concernait notre guilde était Griffith Lightfield, le Dragon Slayer du Désert. Tout ce qui me concernait était la destruction du royaume. Si j'arrivais à jouer de ces deux sujets pour prendre avantage sur la situation, je pourrais peut-être participer à cette fin du monde que j'espérais tant. Je rêvais depuis toute petite de voir Fiore sombrer dans le chaos, dévasté par les puissances d'antan et couvert d'un lac infini de gouttelettes d'hémoglobine. Aujourd'hui était ma chance de réaliser ce rêve, ce but ultime.

La mission du groupe auquel je faisais partie était de réveiller le Régalia dit de l'Apocalypse, dont une jeune fille de Quatro Cerberus était en possession. Son histoire se révélait plutôt fameuse. J'avais ouïe dire qu'elle s'était fait éjecter de la remarquable guilde Sabertooth pour intégrer celle des petits chiens en compagnie du jeune Slayer céleste surnommé Le Lotus Mélancolique. Je n'en savais pas plus, malheureusement, car le petit couple faisait peu parler de lui en Fiore du Nord - et je n'étais point frivole des scoops des guildes officielles -. Bien que j'eusse aimé qu'ils soient réunis une dernière fois, pour assister à leurs adieux. Il y aurait eu beaucoup trop de sentiments pitoyables dans une scène pareille, mais cela aurait été un beau spectacle. Nous, les humains... pourquoi sommes-nous si inhumains, parfois ? Sûrement que l'humanité fait vivre des choses si affreuses qu'elle pousse au désespoir et à la folie. Parlant de folie, j'ai cru apercevoir le Docteur Hoses dans l'arène, près des deux Chevaliers Runiques. Je n'ai aucun besoin de jeter un coup d'oeil pour me le confirmer, car l'odeur nauséabonde qu'il transporte en permanence parle pour lui. Sans compter le style vestimentaire très peu abordable pour une personne dite « normale », en particulier la paire de lunettes qui lui donnent un air prétentieux. Pour un pingouin, être doué de parole était déjà un miracle en soi, alors qu'il soit prétentieux en addition me répugnait - et semblait répugner l'écuyère runique également -. C'est donc avec cette chose que je combattrai ? Il agit tel un gentleman, mais nul doute que jamais je n'oserai accepter de me balader en sa compagnie ; deux occasions étaient amplement suffisantes pour toute une vie. Néanmoins, son appartenance à Grimoire Heart le plaçait au premier rang des personnes de confiance. Si je n'avais jamais été très emballée à l'idée de combattre à ses côtés, il en était de même pour les deux autres. Ils recevaient leurs ordres du gouvernement, l'organisation politique en tête de la liste des choses que je détestais au plus haut point. Comment pourrais-je savoir s'ils nous laisseraient partir lorsque tout serait fini ? Aucun lien de confiance ne me liait à eux et vice verse. De toute façon, qu'ils soient nos alliés ou nos ennemis, cela n'aurait plus d'importance une fois que ce calvaire serait terminé. Je comptais bien mettre ce monde à feu et à sang, par mon action ou mon inaction. Si pour sauver les vies des innocents spectateurs du royaume, il fallait éveiller le pouvoir du onzième Régalia, j'allais faire en sorte qu'il dorme pour toujours. Les ordres du Master étaient bien clairs : appuyer les mages officiels et pousser Ultia Velonica à éveiller le pouvoir de son artéfact maudit. Sauf que, saurait-il que je ne comptais pas les suivre ? Il n'était pas là pour m'observer et m'égorger à la première erreur, j'avais donc le champ libre.

Le champ libre pour quoi ? Bonne question. Moi-même j'étais indécise sur ce que je devais accomplir. Brutaliser Ultia et réveiller un soi-disant « Roi des Dragons » afin de sauver les autres Dragon Slayers, incluant Griffith, et par le fait même les empêcher de détruire le monde et les membres de ma guilde, ou alors ne pas réveiller le roi et assister à une catastrophe que le Conseil lui-même redoutait. Existait-il d'autres possibilités, telles que détruire l'artéfact que portait la jeune fille autour du cou et tuer cette dernière ? Si le Régalia de l'Apocalypse n'avait plus aucun porteur, comme cela devait être le cas auparavant lorsque l'existence de ces artéfacts nous était inconnue, peut-être que tout cesserait. Ou le contraire, cela signerait la fin du monde. Il y avait tellement d'hypothèses probables et improbables que je n'arrivais pas à me décider. Ce furent les autres qui choisirent à ma place.

La Chevalière runique eut la bienveillance de m'introduire au plan, soit celui de régler rapidement l'affaire puisque chaque côté semblait entretenir une apathie réciproque. J'eus tôt fait de lui lancer un regard las et un petit sourire coin, ma façon personnelle d'approuver ses dires. Elle ne portait pas les criminels dans son coeur, cette petite ! Toutefois, je devais lui concéder qu'elle avait du style, surtout au niveau capillaire. Sa longue chevelure violacée suivait les mouvements du vent tandis qu'au creux de ses yeux, on dénotait une mystérieuse lueur acerbe. Elle devait avoir ses raisons pour nous détester, nous, odieux mages noirs que nous sommes. Comme moi j'avais les miennes de détester ce que la jeune femme représentait, voir défendait : le gouvernement, les autorités de Fiore. Son homologue, quant à lui, ne me rappelait rien. Je n'avais éprouvé que de la lassitude lorsque nos regards s'étaient croisés. Bien que ces deux individus étaient dotés d'une puissance notable ainsi que d'un courage incroyable, ils ne m'intéressaient point. Je n'avais pas l'intention d'accorder mes attaques avec les leurs ni leur dévoiler la volonté qui m'animait sur le moment. Au contraire, mon regard capta au loin l'étrange paire que formaient Adrix Viyers et Ultia Velonica. Ceux-ci ne perdirent pas une seule seconde, car une fois les modalités dites, le combat s'amorça.

Dans un premier temps, de longs fils sombres sortirent du cadavre de l'animal. Ils bougeaient tels des serpents, dans tous les sens possibles et impossibles. Ce fut la première attaque. Alors que j'allais croiser les bras et observer ce début de bataille, bien tranquille dans mon coin à analyser chaque personne du groupuscule, la bretteuse esquiva avec une rapidité étonnante l'assaut du pingouin. Avec ce que je soupçonnais être l'utilisation de la Tentaï no Mahô, elle contourna le mage de Grimoire Heart pour se diriger... en plein sur ma poire ! Si son objectif était d'attaquer les gens par surprise et de sonner les seules personnes présentement capables de lui faire éveiller l'artéfact  qui pendait sur sa poitrine, c'était réussi. Je n'avais ni la concentration nécessaire ni la capacité physique pour éviter un poing venant à cette vitesse, ainsi je reçus de plein fouet la sphère astrale qui était destinée à mon pauvre visage. Mes mains et mes bras subirent la majeure partie de l'explosion, mais le choc fut suffisamment grand pour m'envoyer valser à quelques mètres derrière. La belle impression que je donnais ! Ils devaient croire que Oracion Séis était composé de faibles. C'était une vérité partielle et je n'avais pas envie de me battre sur le terrain de l'orgueil ; je m'y étais brûlée plusieurs fois déjà. Sauf que cette attaque avait été fourbe, car personne n'avait officiellement annoncé le début du combat. J'aurais dû me tenir prête à une quelconque réplique de l'ennemie lorsque le palmipède avait joué son premier pion, et pourtant... ç'aurait été plus agréable que l'on me prévienne. À ce moment, je sus que la communication allait être importante. Et qui dit communication dit confiance.

Moi qui hésitais à ne rien faire, me voilà gratifiée d'une bonne raison de combattre. Quand bien même le monde courait à sa perte, Ultia Velonica ne sortirait pas vivante d'ici après avoir touché à mes cheveux. Je les avais coiffés pour l'occasion en un joli chignon agrémenté de mèches de cheveux ici et là. Tout foutu ! Tout ce travail pour rien, niet, nada ! Elle ne perdait rien pour attendre, la petite. Je la démolirais morceau par morceau s'il le fallait ! Voilà des pensées qui laissaient un affreux sourire se glisser sur mes lèvres, d'où un faible coulis de sang s'échappait.

Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Jeu 4 Juil - 23:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Andreas Mac Nitter, lieutenant de la caserne d’Oshibana avait été envoyé au Domus Flau pour combattre Ultia Velonica, la jeune femme qui avait récupéré le Regalia de l’Apocalypse. Il fallait absolument réveiller la puissance de cet artefact qui pourrait peut-être servir à contrer les Regalias qui avait décuplé la puissance des Dragon Slayers. Il serait accompagné d’une Ecuyère runique et de deux mages noirs, membres de deux des trois plus puissantes guildes de l’Alliance Baram. White Cloud n’aimait pas ça, mais il n’avait malheureusement pas le choix, c’était un ordre émanant du Conseil et il se devait d’obéir. Néanmoins, il allait surveiller de près ces deux criminels notoires pour s’assurer qu’ils ne fassent rien de répréhensible. Il ne pouvait pas les arrêter, mais son rôle principal était d’éviter tous les débordements qui pouvaient se produire. Heureusement qu’il avait avec lui une de ses collègues pour l’aider, c’était une bonne chose que les forces criminelles et légales soient réparties équitablement en cas de problème. Le lieutenant d’Oshibana attendait dans l’arène lorsqu’une femme aux cheveux violets et à la poitrine assez importante se présenta devant lui. Elle lui demanda s’il était bien Andreas. Ce dernier hocha donc la tête pour lui signaler qu’elle ne se trompait pas. Le regard du chevalier arriva alors au niveau de la poitrine assez opulente de sa collègue, il commença donc à suer à grosses goûtes puisqu’il ne savait pas où détourner le regard, ses joues avaient même pris une teinte plus rouge que d’habitude. Lorsque la femme se présenta, il garda le silence puisqu’il ne savait pas quoi dire.

Il observa donc attentivement les échanges de paroles entre les différents protagonistes de ce futur combat sans exprimer la moindre émotion. Il savait qui allait faire partie de son groupe donc il ne fut pas surpris de voir arriver cette espèce de volatile et la femme d’Oracion Seis. En revanche, même s’il ne laissait rien paraître, il était très loin d’apprécier ces deux individus qui n’avaient aucun esprit chevaleresque comme le sien. Sa collègue revint alors lui parler, mais Andreas n’arriva pas à lui parler une fois de plus, il était gêné par ce qu’il voyait devant elle. Il se contenta donc d’hocher la tête une nouvelle fois pour lui faire comprendre qu’il savait ce qu’il avait à faire. Après tout, il s’occupait de l’administration d’Oshibana à la place de son supérieur, il n’allait donc pas se rendre sur le lieu d’une mission comme celle-ci sans l’avoir préparée avant. Ce serait de la folie pure et simple. Il observa donc avec attention le début des combats pour voir comment les choses avaient débuté. Le pingouin créa de nombreux fils pour attaquer, mais la cible évita en s’entourant d’une aura dorée et en fonçant à toute vitesse vers les deux autres femmes présentes dans l’arène. White Cloud décida alors à cet instant de passer à l’attaque. Il devait agir rapidement, mais ne devait pas être trop violent puisqu’il affrontait une femme. C’était une règle de la chevalerie que de ne pas tuer ou blesser volontairement une femme. Il fallait donc qu’il mesure sa force pour la suite du combat.

Néanmoins, la vitesse d’Ultia était véritablement problématique puisqu’elle lui permettait d’esquiver et d’attaquer avant que ses adversaires puissent faire quoi que ce soit. Il fallait donc qu’il trouve un moyen de l’arrêter pour permettre à ses alliés de l’attaquer. Andreas ne fit même pas attention au résultat de l’offensive d’Ultia sur sa collègue et la femme d’Oracion Seis. Il dit simplement Bumping Cloud pour faire apparaître un nuage rebondissant sur la trajectoire de la mage astrale. Il espérait avoir eu le temps de le faire pour la repousser en arrière et la surprendre. Si ça marchait, ses alliés auraient peut-être l’occasion de l’attaquer.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Jeu 11 Juil - 22:54
Alala, comment était-il possible d'avoir tant de succès avec les ladies, je vous le demande ! Entre les regards dégoutés des uns et l'indifférence méprisante des autres, Adrix ne savait guère où donner la tête. Mais il ne pouvait guère leur en vouloir d'être effrayées par son charisme débordant ! Le chirurgien lui même avait parfois du mal à garder son propre pouvoir séducteur sous contrôle ! S'il ne se connaissait pas aussi bien, il se serait d'ors et déjà roulé une pelle romantique pour se féliciter... mais il craignait que cela ne brise son amitié avec lui même vous comprenez ? Sigh, survivre malgré sa supériorité écrasante sur tous les autres êtres vivants, tel était le lot tragique que devaient porter ses modestes épaules. Triste destinée, mais ainsi allait la non-vie d'un génie de sa trempe.

Mais retour à l'action puisqu'il était temps de réveiller un mal endormi depuis des millénaires et de l'observer se déchaîner sur ses comparses avec entrain ! Et tout ce qu'il y avait à faire pour cela, c'était maltraiter une jeune fille innocente au bustier discret. Hélas, au grand dame du chirurgien, sa première estocade n'eut guère l'effet escompté. Plutôt que de se laisser poliment violenter par une masse de fils remuant, la bretteuse avait en effet choisie de se lancer en luciole criarde et de se dérober à l'agression tentaculaire ! Tss ! Cette génération manquait cruellement de savoir vivre ! Cette sotte ne savait-elle donc pas qu'une seule scène du genre aurait suffit à tripler l'audimat de tout le topic ?! Il fallait savoir plaire donner de sa personne pour plaire au public !

Pire encore ! Plutôt que de trancher le palmipède en rondelles, elle avait préféré s'en prendre aux autres chromosomes X présents ! Bon, certes, la perspective de voir une ribambelle de demoiselles se crisper le chignon sous son bec avait aux yeux du mage noir un certain intérêt, mais tout de même ! C'était bien la première fois qu'on l'ignorait de la sorte ! Le considérait-elle comme une menace suffisamment insignifiante pour être laissée libre de ses mouvements ? Le savant de Grimoire Hearts allait se faire un plaisir de lui faire comprendre son erreur, de la manière la plus douloureuse possible ! Et puis, n'était-ce pas servir la bonne cause que d'infliger à cette petite les pires tourments~ ? Il allait fort joyeusement agir pour la justice tiens ! Avec un peu de chance, il s'attirerait même les foudres d'un quelconque fiancé qui se ferait un devoir de tomber dans les griffes du pingouin fou !


    *Huhu~ Dame Mélodia a l'air de partager mon désir !*


En effet, après avoir été gratifiée d'une explosion en plein dans son joli minois, la sorcière aux cheveux de feu n'avait point l'air des plus aimables. Elle pouvait dissimuler ses pensées derrière tous les faux semblants de Fiore, Adrix savait reconnaître une aura meurtrière quand il en voyait une ! Cette lueur assassine se consumant dans son regard, il ne la connaissait que trop bien après tout~ Voilà qui serait la parfaite occasion de voir l'envoyée d'Oracion Séis en action ! Leur dernière rencontre avait laissé le pingouin sur sa faim en matière d'informations. Restait à voir si la Chevalière Runique avait le même genre de nobles envies vengeresses. Il serait intéressant de voir le "visage de la justice" défiguré par une envie primaire d'en découdre~

Bon, que fallait-il prendre en compte dans l'équation ? Cette Ultia était rapide, il fallait bien lui reconnaître ça. Elle maîtrisait une Magie Astrale de haut niveau dont les pouvoirs destructeurs ne feraient pas bon ménage avec Arc of Flesh... Par contre, tant qu'elle se reposait sur l'utilisation de sa lame plutôt que sur un déploiement de pouvoir céleste bourrin, elle ne représentait qu'une menace relative. Elle avait l'air motivée pour se battre, mais certainement pas pour tuer. Son dernier coup, aussi fulgurant et direct soit-il, n'avait pas pour objectif d'occire ses proies, c'était évident. Cette manque de volonté à finir le job, caractéristique des mages officiels, était une faille qu'il conviendrait d'exploiter en temps voulu.
Le problème se résumait donc à savoir comment saisir au vol ce moustique supersonique ! Une bonne petite toile devrait faire l'aff...


    *Oh mais il sert à quelque chose celui là finalement ?*


Leur "superviseur" était sortit de sa torpeur contemplatrice pour enfin rentrer dans la dance ! Tiens donc, le chirurgien avait cru qu'il se contenterait de rester planter là à ne rien faire, faisant de son mieux pour éviter la compagnie des criminels et des femmes dont le seul contact semblait l'embarrasser. Bon, sûr, il venait juste de faire poper un gros morceau de guimauve pour servir de coussin, mais c'était tout de même pratique, à défaut d'être epic ! Sans attendre plus longtemps, le Pingouin bondit sur ce qu'il pensait être la trajectoire probable d'Ultia lorsqu'elle aurait percutée le nuage. Son objectif premier ? S'agripper à elle... littéralement ! Puisqu'il ne pouvait suivre son rythme, il comptait se ligoter purement et simplement à elle à l'aide de ses fils pour ne plus la laisser lui glisser entre les palmes.


    -Viens donc faire un calin à l'empereur de la banquise !


Ketsueki Saeko

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2013
Âge : 25
Magie / Malédiction / CS : Aura
Magie / CS Secondaire : Adrénaline

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.150
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Dim 14 Juil - 3:14

~ II – Une lumière accordée :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le moins qu'on puisse dire, c'était que son collègue runique avait l'air assez bizarre. En effet, il avait été incapable de répondre à Saeko lorsqu'elle s'était adressée à lui, son regard avait étrangement dévié vers sa poitrine et son teint avait prit une teinte rougeâtre équivoque. Il se mit même à suer à grosses gouttes, lui qui paraissait si distingué ! L'écuyère avait noté son comportement au passage mais ne se sentait pas spécialement indigné, c'était vrai, elle était attirante et elle le savait, mais elle s'en fichait comme d'une guigne. La beauté ne rendait pas plus fort et seul les lâches se servaient d'une telle arme pour parvenir à leurs fins. Elle aurait pu aussi bien être un laideron que ça ne l'aurait pas dérangé plus que cela. Enfin, le fait était qu'Andreas ne lui avait par conséquent rien communiqué, aucunes spécificités sur sa magie, s'il avait un plan en tête ou autres, nada. Bon, il fallait avouer que l'arrivée du Docteur Hoses avait quelque peu distrait la jeune femme mais tout de même, il aurait pu lui dire quelque chose à un moment ! La gent féminine avait manifestement un effet lobotomisant sur le lieutenant, il n'y avait plus qu'à espérer que cela ne l'empêche pas de mener à bien sa tâche. Le comble, c'était que la mage noir ne lui avait pas adressé la parole non plus, elle s'était contentée d'approuver son envie d'en finir vite avec un petit sourire en coin. Bien que tout ces silences l'agaça quelque peu, c'était un problème de réglé, qu'on ne vienne pas l’accuser de manquer d'esprit d'équipe par la suite. Elle voyait déjà ses supérieurs venir en cas d'échec, l'accusant d'avoir tout fait capoter à cause de son comportement méprisant et inapproprié pour une représentante des forces de l'ordre. Là, pour le coup, elle n'était pas la seule à avoir des problèmes de communication !

Trêve de divagations, l’épéiste avait décidé de ne pas intervenir tout de suite, préférant tenter de déceler une faille dans le style de combat de la Velonica plutôt que de se jeter sur elle. Elle avait deviné la nature de sa magie et son potentiel grâce à sa capacité à percevoir les Auras. Elle devait avoir son niveau, à peu près, il fallait qu'elle reste sur ses gardes, puis on était jamais totalement à l'abri lorsque l'on faisait face à une utilisatrice de la tentaï maho. La Ketsueki n'avait pas tout de suite aperçu les fluctuations étranges autour d'Ultia, pas avant que le pingouin ait terminé son offensive macabre avec ses fils, elle fut donc légèrement prise de court quand Ultia fonça vers elle à une vitesse hallucinante. Uniquement légèrement, car elle était en état d'observation, prête à réagir en cas de pépin ainsi qu'au moindre geste suspect. Malheureusement, ce ne lui fut pas d'une grande utilité, car on pouvait facilement constater une chose ou encore la prévoir, mais la contrecarrer était une autre paire de manches. La vitesse de la mage astrale était confondante, aussi la sabreuse eut tout juste le temps de se mettre à moitié en garde pour amortir le choc, le contact de la sphère sur ses avant-bras la propulsant en arrière. Elle dérapa sur une courte distance et faillit perdre l'équilibre, mais elle réussit à rester debout au final. Saeko fit un très bref constat des dégâts : elle ressentait une vive douleur au visage et aux épaules, la faute à sa garde qui était incomplète au moment où elle avait encaissé l'assaut de son adversaire. Décidément, il ne fallait surtout pas la sous-estimer celle-là ! La puissance que l'écuyère avait pu percevoir  en elle quelques secondes plus tôt lui avait permis de ne pas tomber des nues face à cet attaque éclair, fort heureusement.

Sa coéquipière par contre n'avait pas ses « dons » en matière d'analyse et elle en avait apparemment fait les frais. Qui aurait cru qu'une redoutable mage noir d'Oracion Seis aurait été mis au tapis aussi facilement ? D'accord, il ne fallait rien exagérer, elle venait de se relever, une toute nouvelle flamme dans le regard. Un fugace sentiment de soulagement s'empara de l’épéiste, elle n'était pas la seule à avoir dégusté dans l'histoire, son honneur était à peu près sauf. Maintenant, elle devait juste se ressaisir et ne surtout pas laisser passer sa chance. Cette mission, c'était un tournant pour sa carrière, elle le savait pertinemment et tous ceux qui lui avaient assigné cette tâche le savaient aussi. Encore plus au-delà de ça, c'était le destin de Fiore qui était en jeu ! La Ketsueki aimait bien se persuader qu'elle avait rejoint les runiques sous les directives de son oncle, mais c'était faux. Si elle les avait rejoint, c'était en premier lieu pour se venger de la magie, des atrocités qu'elle avait enduré à cause d'elle. Petit à petit pourtant, sa quête de vengeance s'était muée en un désir de justice et d'égalité sans pareil, cela n'empêchant pas son ressentiment à l'égard des mages de croître inexorablement. Haïr la magie, c'était ce qui l'avait maintenue en vie pendant un temps, mais cette seule motivation avait disparu pour laisser place à l'envie de bouger les choses, d'agir dans l'intérêt du royaume et de toutes les personnes qui avaient vécu ce qu'elle avait vécu. Il ne s'agissait plus que d'elle désormais, elle devait protéger ce en quoi elle croyait pour le bien commun, pour éviter que le pays ne sombre dans le chaos. L'ironie de la chose, c'était qu'une fois de plus, c'était la magie qui était responsable de cette situation. L'écuyère posa sa main sur la garde de son katana puis ferma les yeux brièvement, un étrange souvenir remontant à la surface.


Spoiler:
 

L'acceptation. Oui, elle devait accepter ce qui lui arrivait et ne plus hésiter. Son adversaire était douée, il n'y avait pas matière à tergiverser, la Ketsueki dégaina donc d'un coup sec sa Tenshi no Gekido. Le bruit de la lame crissant contre le fourreau emplit l'arène de sa pureté, l'air entourant son katana étant légèrement flouté, comme s'il avait peur de se couper. La sabreuse rouvrit les yeux, une détermination nouvelle flamboyant en elle. Il fallait qu'elle active ce régalia par tout les moyens possibles, et si elle devait mettre en danger la vie d'un être humain pour cela et bien... Elle ne devait pas aller contre le cours naturel des choses, voilà tout. Un précieux enseignement qui portait ses fruits des années plus tard. Le Mac Nitter semblait lui aussi s'être réveillé, il était temps ! Il fit apparaître une sorte de gros nuage cotonneux sur la trajectoire de la Velonica, il comptait probablement la faire rebondir dessus en espérant pouvoir offrir une ouverture à ses alliés. Néanmoins, cette tactique était un peu trop... Gentille aux yeux de Saeko. Cet homme semblait réellement incapable de faire le moindre mal au sexe opposé, pas de chance quand le but d'une mission était de persécuter une femme ! Tiens, le Docteur Hoses n'avait apparemment pas dit son dernier mot, il venait de sauter, essayant d'anticiper l'endroit où se retrouverait Ultia après avoir percuté le voluptueux obstacle. L’écuyère avait du mal à savoir ce qu'il comptait faire : une attaque ? Lui rentrer dedans ? Bah, elle serait fixé une fois le moment venu. Il ne fallait pas écarter tout les cas de figure également, la mage de Quatro Cerberus pouvait avoir un atout dans sa manche et ainsi réussir à esquiver le nuage d'Andreas, la tactique du pingouin à lunettes tombant alors à l'eau. C'était l'instant parfait pour commencer à travailler en équipe, quand bien même son coéquipier était un membre du purgatoire de Grimoire Heart. L’épéiste concentra son énergie dans ses jambes, arriverait-elle à égaler la vitesse du « Meteor » ? Bah, ce n'était même pas nécessaire, sa stratégie était tout autre en fait : elle voulait réussir à distraire la mage astrale une petite seconde, histoire qu'elle ne fasse plus attention au coussin créé précédemment par le lieutenant d'Oshibana et qu'elle le percute de plein fouet. Si elle y arrivait, le palmipède aurait alors toutes ses chances pour réussir à faire... Et bien ce qu'il voulait faire.

« - Tu es très rapide, je dois l'admettre... (Saeko effectua son Idou kougoushii en essayant de se retrouver le plus près possible de sa cible, son sabre levé au dessus de sa tête). Mais ne me prends pas à la légère pour autant ! »

Elle abattit son arme devant elle, sachant pertinemment qu'elle risquait de rater sa cible. Elle espérait juste avoir suffisamment déstabilisé la détentrice du régalia pour que son plan fonctionne. Restait plus qu'à voir comment se déroulerait la suite des événements, Melodia n'étant pas encore totalement entrée dans la danse. Ce combo d'équipe était plutôt pas mal, mais rien n'était joué d'avance, « le roi des morts » pouvant s'activer à tout moment en conférant un pouvoir dévastateur à son possesseur.
Ultia Velonica

avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/04/2012
Âge : 29
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Mamory Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.515
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Ven 19 Juil - 16:06


Plop !


Comme dans chacun de ses combats et grâce à l'expérience acquise avec ceux-ci, Ultia Velonica avait pris l'habitude dans un affrontement de commencer par analyser ses adversaires en faisant croire, qu'elle fonce tête baissée. Actuellement, elle se trouvait dans un combat qu'elle n'avait jamais eu auparavant... Elle était toute seule contre quatre personnes, qui avait été spécialement choisis afin de réveiller le Régalia qu'elle porte sur elle et tout cela, afin de sauver le monde ainsi que les Dragon Slayer qui sont sous le contrôle des artefacts. C'est donc parce qu'elle a été mise au courant sur la dangerosité de la situation, qu'elle s'est précipitée pour sauver le monde. Ce n'est pas vraiment dans ses habitudes de courir sauver le monde et toutes les choses qui vont avec. Elle, ce qu'elle cherche réellement à accomplir dépasse certainement tout ce qu'elle voit actuellement, peut-être même que le tout à un lien. Bref, afin de pouvoir en arriver à ses fins elle a donc prit la décision de sauver le monde et après quoi, elle se lancera dans sa quête de la vérité... Cela bien sûr si elle survit.

Voilà maintenant quelques minutes, qu'elle s'était rendue sur les lieux du rendez-vous. C'est sur place qu'elle rencontra donc directement, les personnes qui allaient s'occuper de son cas ou plutôt qui l'aiderait. Malgré la mission reçue pour tout le monde, elle se devait de rester méfiante lors de ce combat. En effet, en face d'elle se trouvait principalement deux mages noirs qu'elle connaissait simplement réputation pour l'un et pour le second, il ne s'agissait d'une femme qu'elle avait déjà dû affronter lors d'un combat dit triangulaire. Ses capacités étaient uniques, mais il était clair qu'elle semblait toujours aussi surprise par les attaques d'Ultia à chaque fois qu'elle se faisait toucher. Ce qui se répéta lorsqu'Ultia décida de la surprendre en lui lançant une sphère astrale en plein tronche. Evidemment l'attaque atteignit ses deux cibles, mais c'est la mage noire qui fut envoyée valser à quelques mètres... La seconde qui était écuyère runique para, mais recula également suite au choc de l'attaque. Sa première attaque était un succès puisqu'elle avait pour but de faire en sorte que tout le monde passe à l'attaque et qu'elle puisse encore plus se donner à fond.

Sa première attaque lancée donc, elle continua son chemin afin de lancer le prochain assaut. Certainement contre toute attente, elle désactiva son enchantement astrale ce qui lui permit de s'arrêter rapidement et d'un coup. C'est alors que le superviseur entra en action, prononçant le nom de son sort, il fit apparaitre où Ultia aurait normalement dû s'écraser une sorte de nuage. Une magie venant du ciel ? Intéressant. Au même moment, l'épéiste disparut aussitôt... Pas difficile de savoir où elle allait atterrir, puisque Ultia n'atteignit alors pas le nuage en question et bloqua à l'aide de son propre Katana, celui de l'écuyère. Elle put sentir à ce moment-là, qu'elle se trouvait devant une authentique épéiste. Cependant, il venait d'user d'un assaut en équipe réussit puisque Ultia complètement déstabilisé fut emporté par le Docteur Hoses qui vint la saisir dans le dos. Elle perdit l'équilibre et emporté par l'élan du pingouin, elle heurta donc le nuage qui avait été invoqué précédemment. Le Docteur Hose accroché à elle serait normalement prit par la puissance de rejet du nuage, qui disparut aussitôt après le choc. Elle fut donc emportée avec violence vers le mur le plus proche avec normalement dans son dos le pingouin garou. Elle se retrouvait maintenant prise au piège par la violence du rejet et les fils du palmipède qui l'empêchait de faire correctement les mouvements. Elle libéra donc une nouvelle fois, son enchantement astral Meteor en augmentant se vitesse et qu'elle puisse percuter le mur plus violemment. Il était évident que la vitesse dû à laquelle elle avait été projetée, plus celle de Meteor le choc serait très brutal.

Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mar 23 Juil - 6:09
Adrix + Saeko + Ultia
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Malgré la frénésie qui me consumait, je pouvais interpréter l'attaque de la jeune fille comme le canon de départ annonçant le début du combat. Il était évident qu'elle avait lancé ses sorts sur l'écuyère runique et ma personne afin de nous obliger à combattre, en nous empêchant notamment la discussion. Du moins était-ce ce que j'en avais conclu, car si elle avait voulu me faire du mal elle s'y serait prise avec une attaque d'un tout autre niveau. Ultia semblait avoir choisi de se donner corps et âme pour cette bataille aux allures de grande finale ! Je me demandais ce qui pouvait la motiver à ce point. Éveiller le Régalia qu'elle portait ne serait pas une partie de plaisir ; bien qu'un mage officiel se devait d'agir pour le bien des habitants de Fiore, il fallait être doté d'un courage et d'une folie hors du commun pour se lancer sur une mission si importante. Peu de gens seraient prêts à mettre leur vie en jeu, même si la survie de l'humanité en dépendait. Pour ma part, j'étais prête à mettre la mienne en danger pour venger ma défunte coiffure et mon sublime visage.

M'étant relevée après le choc, je pus avoir un angle de vision quelque peu globale de l'arène. À bonne distance de ma position se trouvait l'homme en armure, celui dont les cheveux s'agençaient avec la couleur de son habit. Il n'avait soufflé aucun mot depuis le début et ne paraissait pas des plus ouverts à travailler avec des mages noirs, encore moins s'ils se révélaient être des femmes. Sauf qu'il savait se rendre utile, parce que l'espèce de gros nuage qu'il fit apparaître réussit à faire rebondir Ultia avec une force que je n'aurais jamais cru possible en touchant ce truc à l'apparence moelleuse. Un « pop ! » sonore se fit entendre, et le nuage disparut, m'assurant une pleine vue sur la scène quelque peu incrongrue. Plutôt que de ralentir sa course - dont la destination était l'un des murs de béton de l'arène - l'utilisatrice de la Tentaï no Mahô nous fit preuve de sa maîtrise en augmentant sa vitesse. On aurait juré voir un météore, forme lumineuse dotée d'une célérité excessive. Je n'avais pas vu le coup de la jeune écuyère, aussi je me demandai ce qu'elle fichait là, au milieu de la place, garde en main. C'était à se demander ce qu'elle croyait accomplir en restant immobile. Il n'y avait rien de comparatif à ma personne, car je n'étais pas frivole des attaques au corps-à-corps. Or, la petite tenait une épée et semblait enjouée à l'idée de s'en servir ; elle devait donc posséder des compétences au maniement du sabre. Face à la Fille des Astres, qui portait une arme similaire à sa taille, elle serait parfaite en tant que première attaquante. Je pourrais me servir d'elle de la même façon que j'utilisais mes pantins, c'est-à-dire les pousser à combattre à ma place. Prendre avantage des dégâts que la Chevalière Runique - dont j'ignorais toujours le nom - pouvait engendrer sur mon (notre) ennemie et faire en sorte qu'elle occupe toute son attention à des mouvements au corps-à-corps. Cela me permettrait d'attaquer à distance à l'aide de mes marionnettes. Quant au Docteur Hoses... où était-il, d'ailleurs ?

J'eus ma réponse lorsque je remarquai les fils noirs qui s'enroulaient autour de la forme lumineuse. Il se trouvait... avec Ultia ? Il était caché dans sa jupe ou quoi ?! Je n'avais guère envie de le savoir. Cependant, je crus saisir les motifs pour lesquels elle se jetait sur le mur. Malheureusement pour le pingouin, il était trop tard pour que j'agisse. De toute façon, je n'aurais rien fait puisque ce n'était pas mon problème. Et je savais qu'il ne s'en sortirait pas si mal : s'il pouvait se permettre de se couper une jambe, il pouvait se permettre un tête-à-tête avec un mur de pierre. Ça le ferait peut-être exploser ou alors il serait sonné pour un petit moment à moins d'épargner son pauvre cerveau, si seulement il en avait un à épargner. À ce moment ce serait mon tour d'agir, car je n'allais pas croiser les bras tandis que tout le monde s'acharnait ! J'avais également envie de réduire en charpie cette petite aux cheveux grisâtres, voir blancs. Son existence me restait en travers de la gorge depuis notre dernière rencontre. C'était mon tour de monter en scène ! Le mur m'avait donné une idée.

Si ces deux énergumènes frappaient vraiment le mur au point de le détruire en plusieurs cailloux, j'allais utiliser les restes créés pour m'en faire un golem de grande taille. Une occasion rêvée de mettre en pratique mon nouveau sort Rock Doll. Ce pantin n'aurait qu'une chose en tête : écraser de ses gros pieds la porteuse du Régalia de l'Apocalypse, la broyer de ses mains de pierre et la pourchasser si elle tentait de fuir. Tant pis pour le pingouin, il ne serait qu'un sacrifice s'il se mettait sur mon chemin ! Ma fureur n'aurait pas de fin, et même si utiliser ma magie principale se révélerait utile sur Ultia pour influencer ses futurs actions, je ne trouvais pas que le moment était convenable. Pour l'instant, tout ce que je voulais c'était la détruire... en langage humain, la tuer. Que les autres pensent ce qu'ils veulent, ils ne m'arrêteraient pas ! Pas en si bon chemin. Je voulais réussir une vengeance, pour moi et ma mère. Pour ce monde si corrompu et si laid.

Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Ven 2 Aoû - 2:07
La violente augmentation de vitesse d’Ultia entraîna le pingouin accroché par ses fils à la jeune femme à une vitesse folle lui aussi. Ils heurtèrent donc tous les deux le mur dans un grand bruit et avec un épais nuage de poussière les dissimulant aux yeux des autres mages et de la mercenaire présents dans l’arène. Lorsque celle-ci se dissipa, les personnes présentes dans l’arène purent voir Adrix et la mage de Quatro Cerberus au sol, affalés l’un sur l’autre dans de nombreux éclats de roches provenant du mur en arrière qui avait été partiellement détruit par l’impact.

Le lieutenant de la caserne d’Oshibana décida alors de profiter de cet instant pour attaquer la jeune femme avant qu’elle est le temps de se relever. Le chevalier aux cheveux blancs tendit alors sa rapière vers Ultia et dit Cumulonimbus. Il fit ainsi apparaître un nuage entièrement noir, mais chargé d’électricité. Une fois créé, il envoya son nuage vers la jeune femme pour tenter de l’électrocuter et peut-être même de la paralyser. S’il y parvenait, ce serait pratique pour que les autres puissent aller lui asséner différents coups permettraient peut-être de réveiller le Regalia qui était en sa possession. Le nuage fila à toute allure vers la mage astrale avant de la frapper de plein fouet en l’électrocutant. Ce fut douloureux pour la jeune femme, mais l’attaque eut un autre effet bien plus intéressant pour tout le monde.

En effet, le choc dans le mur et l’électrocution éveillèrent le Regelia de la mage de Quatro Cerberus. En effet, ce dernier commença à briller d’une lueur noire avant de libérer une partie de sa puissance dans le corps de la jeune femme qui avait possession de lui. Les capacités de la jeune femme augmentèrent alors énormément puisque la Death Magic se combina à sa Tentaï Mahô et sa puissance brute fit un bon elle aussi. Les attaques qu’elle lancera à partir de cet instant perdront la couleur doré caractéristique de la magie astrale et prendront la teinte noire de la magie de la mort du Regalia. Se faire toucher par ces attaques noires serait probablement signe de fin du combat pour la victime.

Intervention Game Master : Le lieutenant d’Oshibana lance un nuage chargé d’électricité sur Ultia et la touche de plein fouet.  Son Regalia s’active donc en combinant la Death Magic à sa magie habituelle. Ses attaques, désormais de couleur noire, peuvent One Shot si elles touchent de plein fouet. La puissance d’Ultia est également fortement accrue. [Nouvelle PM : 5000] Toutes ses techniques, à l'exception du Sema, sont déverrouillées tant que le Regalia est actif.
Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Sam 3 Aoû - 14:04
Muhuhuhu, le génialissime plan du tout aussi génial Docteur Hoses s'était déroulé quasiment comme prévus ! ... quasiment ouai. S'il avait en effet réussis à s'accrocher à la demoiselle comme il l'escomptait, la réaction de cette dernière ne fut pas exactement ce qu'il avait calculé. Plutôt que de se débattre ou d'essayer de le décrocher, et donc de perdre du temps, la mage de Quatro Cerberus avait préféré se taper une vilain accélération....

    *DROIT SUR LE MUR ?!*

Qu'espérait-elle ?! Les assommer tous les deux ?! Ah non ! Ah non non non ! C'était pas bon du tout ça ! Les chiffres défilaient à toute allure dans l'esprit du palmipède : Vu leur vitesse de déplacement et leur masse, doublée de la résistance probable du mur, en retenant la prise au vent.. ca allait faire grave mal à l'impact. Or, si le chirurgien fou était le premier à venir s'empaler sur un pieu, il était bien moins fan de ce genre de câlin forcé avec le béton. Sa magie ne le protégeait pas des attaques contondantes, et s'il n'en mourait certainement pas, il en ressentirait l'impact comme tout le monde. Il devait faire vite ! S'éjecter, trouver un moyen de la ralentir, créer un coussin ou ou..

    *Trop tard !*

BLAM ! Tout juste le temps de pousser un couinement rageur, et voilà quelques dizaines de kilos de caillasse en plein dans la tronche ! Pendant un bref instant, Adrix eut l'impression de voir des étoiles, accompagnées de petits pingouins dansant tels des ballerines tourbillonnés devant de ses yeux. Et puis soudain, plus rien, le noir envahit sa vision alors que le savant de Grimoire Hearts sombrait dans les tréfonds de l'inconscience.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lorsque ses paupières s'ouvrirent à nouveau, il n'était plus dans l'arène. Non, il était allongé sur une surface froide et translucide.. de la glace ? Oui, à mieux y regarder, il se tenait au pied d'un gigantesque iceberg dans la cime caressait les nuages de sa splendeur givrée. Que s'était-il donc passé ? La dernière chose dont il se souvenait, il était au cœur d'une arène en train de livrer un combat dont l'issue déterminerait le sort du monde entier ! C'était son devoir que de retourner au front pour ne pas décevoir les espoirs de son Master ! Des gens comptaient sur lui pour porter ce fardeau ! ... Et puis surtout cette petite peste lui avait explosé le dos et ça il ne le laisserait pas passer sans une vengeance !
Pourtant, guidé par une force qu'il ne s'expliquait pas, il commença la lente ascension de la montagne neigeuse, comme si quelque chose l'y appelait. Le blizzard soufflant à toute vitesse lui caressait l'épiderme de sa morsure mortelle et le son des vagues s'écrasant paresseusement contre l'iceberg était à ses oreilles une bien douce berceuse.

Mais ce qui l'attendait au sommet était au delà de tout ce qu'il avait pu imaginer...

Là, fier et puissant, un gigantesque pingouin mécanique se dressait de toute sa hauteur autour d'une foule de fidèles dansants leur ferveur comme s'ils étaient possédés par le démon de la piste. Leurs pirouettes gracieuses hypnotisèrent un instant le docteur, jusqu'à ce que la créature titanesque n'ouvre sa bouche de métal. Alors tous ses adorateurs se stoppèrent dans leur folle ronde et posèrent un genou à terre tandis que la voix céleste résonnait dans les airs comme le tonnerre. Son ton était lent, emplie d'une sagesse vieille de plusieurs siècles.

    -Adriiiix, je suis Pringer, le Dieu des Pingouins !


    -C-Comment ?!


    -Tout à fait ! Et j'ai un design de mecha qui déchire... Adrix... Ecoute mes sages paroles ! Aujourd'hui tu fus défais en combat !


    -Je n'ai pas encore été vaincu Grand Pringer ! Je peux encore lutter!


    -Je le sais, mon fils ! J'ai foi en toi, mon envoyé sur ce monde ignorant... Tu dois transmettre nos enseignements aux mortels mon enfant... Purifie par le feu ce monde d'infidèles ! Utilise les arcanes secrètes pingouines et le chemin de la victoire te sera dévoilé !


    -Les... arcanes secrètes ?

Alors dans les palmes ruisselantes de sang du Docteur Hoses, un éclair de lumière s'illumina soudain et un objet s'y matérialisa, lui apportant la réponse à cette ultime question. Mais dés qu'il s'apprêta à répondre, l'univers autour de lui s'effaça à nouveau, l'aspirant dans une infinité blanchâtre. Une dernière fois, la voix de Pringer parvint à ses oreilles, emplit de vérité.

    -Et amène du poulet fris la prochaine fois...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenu à la douloureuse réalité, le pingouin put constater avec délectation que presque toutes les fibres de son corps hurlaient douloureusement leur désapprobation. Il avait survécu au choc, mais non sans dégats, et la demoiselle sous lui n'était guère mieux lotie. Hélas, pas le temps de faire un check up plus complet, car voilà que "Monsieur-je-fais-pop-de-la-barbe-a-papa" avait rassemblé tout son courage de chevalier pour venir frapper une femme à terre et dans les choux. Même pour les critères très zen du docteur Hoses c'était un coup bas ça ! Un gros vilain nuage chargé de mauvaises intentions voleta paisiblement vers le duo.

    -Aaaah ! J'suis là tête de fientes !!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pire encore, les cailloux autour d'eux commençaient à s'animer dangereusement pour former un golem. Pas besoin d'être un génie pour comprendre que rester ici puait sérieusement. D'une galipette désespérée, le pingouin parvint à échapper de justesse au nuage foudroyant, non sans se cogner sur une caillasse au passage. Journée de merde.

Les conséquences de ce petit coup de jus sur la jeune demoiselle fut, de son côté, au delà de toutes ses espérances ! Le Regalia s'était enfin activé ! Emettant une lueur noirâtre du plus mauvais augure, le cristal magique venait d'envelopper sa porteuse d'une sombre puissance. Adrix n'avait pas besoin d'en connaître la nature exacte pour la deviner. Cette sensation, cette odeur, cette flamme morbide dansant comme la lame d'une faux, il la reconnaîtrait entre mille : C'était la Mort, la preneuse de vie dans sa plus pure expression. Fascinant ! Jamais il n'aurait espéré contempler pareille puissance de si près ! Lucifer lui même faisait pâle figure en comparaison de tels dons ! Si sa curiosité scientifique lui hurlait le contraire, son instinct couinait qu'il valait mieux éviter tout contact avec cette chose. Si cette magie provoquait un décès instantanée, ce serait tout simplement la force la plus proche de la perfection présente sur ce continent !
Le pingouin peinait à contenir ses pulsions : Il brûlait désormais d'un désir ardent de disséquer cette demoiselle jusqu'aux os ! Il voulait étudier ses entrailles, percer tous les secrets de ses nouvelles capacités ! Ce serait si boooon ! Un tremblement d'excitation mêlé à un effroi animal secouait son épiderme, lui faisant presque oublier la douleur.

    *Concentre toi Adrix... fais appel aux arcanes pingouines secrètes !*

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    -Super technique pingouine, troisième verset sacré de Pringer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avant que la transformation ne soit totalement achevée, il devait agir ! Ses fils s'étendirent à vive allure vers la jeune fille et, avec une précision chirurgicale... découpèrent en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire tous les vêtements d'Ultia, la laissant en sous vêtements sans causer le moindre dommage. Son travail accompli, le chirurgien fou bondit en arrière, l'air fier, persuadé d'avoir accompli une grande œuvre pour la survie de l'humanité. Aucune jeune femme ne pouvait décemment combattre dans cette tenue, ce qui réduirait drastiquement ses capacités de combat le temps que la honte passe !

L'impact de tout à l'heure ne l'avait pas laissé sans blessures. A en changer par la douleur qui lui transperçait le poitrail, il avait une côte cassée. Espérant profiter de suffisamment de répit pour s'en occuper, Adrix ouvrit son propre poitrail d'un grand coup de lame et arracha purement et simplement la côte fêlée dans un "crac" répugnant agrémenté d'un "ouille" fort sous-estimé. Il farfouilla ensuite dans sa poche pour en extirper une côte neuve qu'il mit à la place de l'ancienne à grand renfort de fils magiques.

    *Zou! Comme neuf !*

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 
Ketsueki Saeko

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2013
Âge : 25
Magie / Malédiction / CS : Aura
Magie / CS Secondaire : Adrénaline

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.150
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Dim 4 Aoû - 19:04

~ III - Allegro presto.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Cette mage de Quatro Cerberus n'était décidément pas à prendre à la légère du tout ! Elle avait réussi à stopper son sort lui permettant d'acquérir une vitesse ahurissante d'un coup d'un seul afin d'éviter de se prendre le nuage d'Andreas. De plus, elle avait effectué l'opération sans que Saeko ne s'en rende compte, réussissant ensuite à se mettre en garde et à parer son assaut au katana avec habilité. C'était évident, elle ne portait pas une arme pour faire jolie et savait s'en servir relativement bien. Durant la seconde pendant laquelle la Ketsueki et Ultia avait croisé le fer, l'écuyère était restée alerte au moindre détail susceptible de lui donner un indice sur les forces et faiblesses de son adversaire. En premier lieu son sabre, il était d'une qualité honorable et semblait assez résistant, cependant il ne tiendrait pas la route après une dizaine d’échanges avec sa Tenshi no Gekido. Sa lame magique possédait un tranchant surnaturel et une solidité titanesque, ceci combiné aux talents d'épéiste accomplis de sa détentrice faisait qu'inéluctablement, à un moment ou à un autre, la Velonica serait obligée d'éviter le corps à corps avec son arme au risque de la voir se briser entre ses mains. Enfin, la petite officielle devait l'avoir remarqué aussi, elle ne semblait être du genre à omettre ce genre de détail, cette information n'était donc pas si utile que ça. En second lieu sa magie, la tentaï maho, avoir entendu des rumeurs à son sujet était un fait mais la voir en pratique était bien plus concluant. Elle lui permettait d'allier attaque et célérité de manière plutôt polyvalente mais un dernier point obscur subsistait : pouvait-elle se défendre grâce à elle ? Si oui, la partie risquait d'être particulièrement corsée mais dans le cas contraire, il faudrait en tirer partie pour élaborer une stratégie. En effet, si elle était obligée de compter sur ses aptitudes de sabreuse pour se protéger, il ne faisait aucun doute que la runique arriverait à l'atteindre d'une façon ou d'une autre. Et en troisième et dernier lieu, il y avait cette lueur dans le regard de la mage astrale. Elle était au grand minimum au moins autant prête à en découdre que Saeko ne l'était, ce qui apportait une indication non négligeable sur la suite des opérations : le combat serait endiablé et il ne faudrait rien lâcher à aucun moment.

C'était amusant, son ancien senseï lui répétait sans cesse qu'un véritable maître d'arme était capable de connaître toute la vie de son ennemi juste en croisant le fer avec lui une seule et unique fois. Oh bien sûr, elle était à des années-lumières d'une telle maîtrise mais elle avait tout de même réussi à s'en sortir avec talent. L'écuyère finit de s'auto-congratuler puis regarda le pingouin s'accrocher à sa cible avec avidité. Ce n'était pas un spectacle que l'on pouvait apercevoir tout les jours, ça c'était clair ! Non pas de voir un habitant des contrées froides et inconnues du nord se dandiner sur le sable d'une arène et faire sortir des fils de son corps, non, mais plutôt de voir un membre des forces de l'ordre s'allier avec un hors-la-loi reconnu des autorités pour réussir avec brio à piéger une jeune femme pure et innocente. Bon, l'image était un peu exagérée, certes, mais c'était à peu de choses près ce qu'il venait de se passer. Mieux, le nuage du Mac Nitter avait rempli son office et l'étrange duo s'envola droit vers les murs de l'endroit. Il fallait être honnête, l'épéiste doutait fortement que ce simple trampoline cotonneux possédât une telle force de répulsion, Ultia devait avoir réactivé son arcane accélérant pour s'empaler sur les roches avec son partenaire forcé. Elle avait visé juste, l'Aura de celle-ci avait réapparu avec plus de vigueur qu'auparavant, elle voulait littéralement s'éclater dans le décor l’inconsciente, elle ne rigolait pas. Peut-être que la Ketsueki pouvait les intercepter si elle s'en donnait la peine, mais l'idée ne lui effleura même pas l'esprit. Non, c'était trop beau, comme une sorte de fantasme qui se réalisait sous ses yeux ébahis. Quoi de plus jouissif que d'observer un criminel « s'exploser la face » avec une pratiquante de la magie en toute légalité ? Elle aurait vraiment voulu agir, éviter que le palmipède ne prenne trop de dégâts et tout le toutim, mais elle était paralysée par un sentiment de joie si intense qu'elle doutait pouvoir s'en remettre un jour. Ils percutèrent donc le mur dans un bruit sourd, comme la Velonica l'avait voulu, le choc devait avoir été terrible pour l'un comme pour l'autre. Ils se retrouvèrent au sol, c'était le moment idéal pour attaquer !

Apparemment elle ne fut pas la seule à avoir cette idée, car les débris commencèrent à s'animer jusqu'à former une espèce de gros golem de pierre, l’œuvre de Melodia. Puis ce fut au tour d'Andreas d'entrer en scène, celui-ci s'était certainement débarrassé de l'énorme manche à balai qui l'entravait car il semblait enfin passer aux choses un tant soit peu sérieuses. N'empêche, de l'image du gars complètement incapable de sortir un mot en face d'une poitrine un peu trop généreuse il était passé au statut du gars qui s'en prend carrément à une dame à terre et sans défense. Il devait avoir réalisé les enjeux de cet affrontement et mis de côté ses complexes, après tout le sort du monde en dépendait. Son attaque électrique paraissait assez puissante, Saeko n'aurait pas voulu être la cible de cet étrange sortilège. Il était temps qu'elle se secoue un peu elle aussi, les assauts combinés de ses coéquipiers de fortune lui offraient une ouverture, non, un boulevard pour porter un coup critique. Un iaï bien préparé semblait être la meilleure des solutions pour tenter d'infliger une blessure profonde, de quoi éveiller le régalia elle espérait. À l'instant même où elle rengaina sa lame afin de mettre son plan à exécution, l'Aura d'Ultia changea du tout au tout. En fait, l'énergie magique noire qui sortait de l'artefact devait être perceptible par tout le monde dans le Domus Flau, l'atmosphère devenant soudain pesante, effrayante. La puissance de leur antagoniste grimpa subitement jusqu'à atteindre un palier que la runique n'avait encore jamais vu de ses propres yeux. Pire que cela, la nature même de cette nouvelle force était directement affiliée à nul autre... Que la mort en personne. Son collègue et les mages noirs devaient juste apercevoir la surface des choses, ils n'avaient aucune raison de prendre peur, ils étaient sûrement un peu impressionnés et encore, la santé mentale manifestement déficiente du manchot devait le protéger de ce type de sentiment. Par contre la Ketsueki elle, pouvait constater avec horreur toute la noirceur, l'infamie, la malveillance de l'éveil du « roi des morts ». Ses mains se mirent à trembler, de la sueur perla à son front, un rictus fade et consterné se ficha sur son visage, son œil gauche commença même à se fermer à intervalles réguliers, tel un tic nerveux. Son don se retournait contre elle, la prenait aux tripes et l'empêchait d'aligner deux pensées cohérentes. Son instinct lui criait de s'enfuir, de protéger sa vie, de laisser ses jambes fonctionner toutes seules pour la porter en lieu sûr. Oui, c'est ce qu'elle allait faire, ces types ne comprendraient jamais à quel point ils étaient perdus de toute manière, autant les planter là et profiter qu'ils fassent diversion pour directement rentrer chez son oncle.

Arriverait-il à la protéger ? Comment réagirait-il une fois qu'il saurait qu'elle avait échoué, qu'elle s'était dérobée à ses engagements ? La jeune femme ferma les yeux, tentant de reprendre le contrôle de ses émotions. Tout était silencieux dans sa tête, ce n'était pas normal, la musique ne s'arrêtait jamais d'habitude. Elle entreprit de la remettre en route tout doucement, commençant par de simples accords basiques. Elle compliqua la mélodie avec des arpèges, la mise en place d'un thème et de ses variations diverses. Elle se fit une représentation mentale d'elle-même en train de diriger son orchestre avec maestria, baguette en main. Elle rangea sa peur et ses doutes dans un compartiment de son esprit, ils n'avaient rien à faire là, puis de toute façon ils gâchaient la mélodie. Cette dernière justement commençait peu à peu à la remplir de courage, à renforcer sa détermination, jusqu'à réussir à stopper complètement ses tremblements, elle le sentait. Saeko rouvrit les yeux lentement, il ne s'était écoulée qu'une minuscule seconde et pourtant elle avait l'impression d'avoir vécu trois vies afin d'en arriver là. Pendant un bref instant elle avait fait honte à son senseï, à son oncle, à l'entièreté de la garde runique, à ses valeurs. Elle croyait s'être décidée plus tôt, qu'elle était prête à tout pour arriver à ses fins mais elle s'était amèrement trompée. Elle n'avait jamais été directement confronté à la mort, maintenant c'était chose faite. On dit d'un guerrier qu'il ne devient véritablement complet qu'une fois qu'il a fait face à la faucheuse, qu'il ne se rend compte de ses forces qu'à ce moment fatidique. Cette rumeur prenait tout son sens désormais ! La mage de Quatro Cerberus était devenue une sérieuse menace, certes, mais il ne fallait pas qu'elle se laisse impressionner ! Elle était censée superviser l’opération, de quoi aurait-elle l'air si elle s'enfuyait ? De quoi aurait-elle l'air si elle perdait la face alors que des criminels poursuivaient le combat ? Elle était intelligente, c'était un génie après tout, elle était forte et avait confiance en elle, peut-être même un peu trop, alors pourquoi avait-elle envisagé la fuite comme une possibilité ? Ses lèvres formèrent un sourire carnassier, elle se sentait obligée de prendre la parole, de lancer une remarque tout à fait en contradiction avec ce qui était en train de se passer :



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


« - Bien, on risque d'en avoir pour un moment en fait ! Moi qui voulait régler ça rapidement, je dois avouer que je suis un peu déçue. (La sabreuse passa sa main dans ses cheveux avec désinvolture avant de reprendre sur un ton condescendant, s'adressant à l'assemblée). Je me prénomme Ketsueki Saeko et si ce nom ne vous dit rien pour le moment, je peux vous assurer que vous vous en souviendrez toute votre vie ! (Elle se mit brusquement en garde, prête à foncer sur son adversaire avant de reprendre la parole). Je peux percevoir la puissance et la nature de la magie chez les gens et ce que je vois en ce moment n'a rien d'enchanteur, alors restez tous sur vos gardes et évitez un maximum de vous faire toucher... Je ne plaisante pas ! On a réussi à activer le régalia mais nous devons aller encore plus loin, il le faut, alors on reste concentré et on agit en équipe ! Melodia c'est ça ? Si tu pourrais m'offrir une ouverture avec ton golem, ça m'arrangerait plutôt pas mal. »

Oui, elle avait décidé de la jouer collectif et elle s'était lancée dans un petit discours bref mais efficace, du moins elle l'espérait. Elle avait endossé son rôle de superviseur l'espace d'un instant, ça passait ou ça cassait, elle n'aurait la réponse qu'après. En tout cas le Docteur Hoses était en train de prendre des initiatives de son côté également, s'approchant de la mage astrale de sa démarche ridicule. Il se mit à marmonner quelque chose à propos d'une technique pingouine et de verset sacré absolument absurde et entreprit de dénuder complètement sa pauvre victime. Ce type était donc un pervers en plus d'être répugnant ! Quoique ça ne choqua même pas l'écuyère plus que ça, à ce stade, on n'était plus à une tare près. Néanmoins il fallait lui reconnaître une chose : il venait de faire une diversion particulièrement bien pensée. Si la Shùhebi en profitait, elle pourrait éventuellement toucher Ultia avec sa poupée de pierre et ainsi permettre à l'épéiste de passer à l'action aussi. Le lieutenant de la caserne d'Oshibana n'allait pas rester de marbre non plus, il en avait trop fait pour se rétracter à présent et peut-être même se sentirait-il responsable de l'activation de l'artefact et le prendrait-il comme une affaire personnelle désormais. La bataille commençait pour de vrai, il ne faudrait plus rien laisser au hasard et se battre pour sa survie et celle de Fiore sans sourciller ! Pour la jeune femme c'était même devenu un défi, une épreuve, un tremplin pour sa carrière qu'elle se devait d'emprunter de la bonne façon. Eh oui, un mort pouvait bien avoir tout les honneurs du monde, cela ne lui servait pas à grand chose au final, alors elle devait appliquer son propre conseil au pied de la lettre. Pas de faux pas, interdiction de foncer tête baissée sans échappatoire, rester alerte au moindre détail, travailler de concert avec ses alliés et profiter des failles de l'ennemi pour attaquer.

Une brise légère souffla sur l'arène, soulevant quelques volutes de sable au passage. Le soleil brillait au dessus d'eux mais la chaleur était très facilement supportable. La météo était parfaite pour l'occasion. Les rouages s'imbriquèrent un à un dans la tête de Saeko, elle allait persévérer et effectuer son iaï comme elle l'avait décidé quelques instants plus tôt. À la seule différence qu'elle se cacherait derrière la création rocheuse de sa camarade avant d'agir, lui permettant ainsi de déployer toute la force de sa technique. Elle alla se positionner à toute vitesse derrière l'imposante masse de cailloux et commença à concentrer son énergie. Tout reposait sur un élément plus qu'essentiel du plan : est-ce que la Velonica s'était laissée troubler par sa perte de vêtements, si tant était que le pingouin ait réussi son action ? La Ketsueki n'avait pas eu le temps de s'en rendre compte, elle n'avait plus qu'à prier pour que Melodia daigne bien lui offrir une ouverture et surtout qu'Ultia ne fasse rien d'imprévisible. Et oui, avec la puissance qu'elle venait d'obtenir, elle devait être capable de véritables prouesses à présent !
Ultia Velonica

avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/04/2012
Âge : 29
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Mamory Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.515
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Ven 9 Aoû - 17:59


Vileta, L'Etoile de la Mort


Vileta… Un mystère pour n’importe quelle personne normale. Cependant, elle est surtout un mystère pour Ultia elle-même qui ne comprend pas vraiment qui est ce second personnage. Elle lui est apparue pour la première lors de son combat contre le Dragon des ombres. Ce fut soudain, aucune préparation, sans prévenir elle prit le contrôle de l’esprit d’Ultia ou plutôt Ultia devint plus sanguinaire. En effet, le temps qu’elle avait passé à voyager la jeune cerbère renfermait en elle tous sentiment négatif qu’elle pouvait éprouver et laissait toujours voir le bon côté de sa personnalité. La mage de Quatro Cerberus en est simplement arrivée à une conclusion concernant Vileta. Il s’agit d’une seconde personnalité enfoui en elle à l’image de la Dame Ombrage. Le mystère n’était pas vraiment dans le fait qu’elle découvre cela, mais plutôt dans la raison qui l’avait poussé à se manifester pour la première fois dans ce combat-là. Elle en est venue à se demander si elle n’avait pas trouvé en cette fille-là, son équivalent après tout ça pourrait être possible. Il y avait tout de même en elle, cette sensation de pouvoir, cette sensation de vouloir prendre la vie qu’elle ressentait de plus en plus depuis l’obtention du Regalia noir.

En parlant du Regalia, il se passait justement une chose étrange à son sujet. Après avoir percuté le mur de plein fouet et recevant de gros dégâts même en ayant amorti avec un pingouin dans le dos, elle s’écroula au sol recevant des éclats du mur sur le dos, mais en voulant ce relever elle sentit son corps se paralyser entièrement suite à une décharge électrique qu’elle ne pouvait pas négliger. Elle resta alors au sol complètement inconsciente, elle venait de s’évanouir.

Elle était à terre, mais vivante. Pourtant, elle pouvait sentir les personnes autour d’elle se déplacer parler. Elle sentait que ses forces l’abandonnaient assez vite. Les yeux fermés, elle sentait également une force étrange qui enveloppait son corps. Elle se sentait partir, elle sentait que le contrôle lui échappait. Elle se battait à l’intérieur contre une personne qui semblait avoir pris le dessus sur elle de manière radical. C’est à peine en quelques secondes qu’elle apparut aux yeux de tout le monde encore une fois, mais cette fois elle avait un pouvoir qui lui correspondait parfaitement. Une puissance qui montrait sa supériorité face à la mage, un pouvoir qui démontrait leurs différences. Le pouvoir de tuer. Le pouvoir du Regalia était clairement le pouvoir de tuer maintenant. Il enveloppa entièrement le corps d’Ultia d’une aura sombre. Les personnes aux alentours pouvaient remarquer qu’Ultia se relevait doucement. Le temps de se relever, ses vêtements venaient d’être arrachés par l’action du Docteur Hose. En temps normal, Ultia aurait crié en voulant se cacher à tout prix, mais là rien ne se passa… Elle perdit ses vêtements et resta de marbre. Son regard avait complètement changé. En fait, ce n’était plus du tout elle. Elle qui était au commande, la pire chose qui pouvait lui arriver venait de se produire. Vileta venait de prendre le contrôle de son corps. Elle se tourna donc en direction du chevalier au nuage :

Vileta : Toi avec les nuages... Tu vas être le premier à disparaitre.

Elle pointa son doigt dans sa direction avec un calme des plus impressionnants dans un premier temps, prononça soudainement en hurlant. STARLIGHT EXTINCTION. Dès lors, une forte concentration de magie astrale apparut devant le doigt de la cerbère. Cette magie astrale n’avait plus rien d’astrale, il s’agissait d’une étoile obscure qui allait simplement exploser au contact de ce qu’elle toucherait et l’explosion était assez forte pour couvrir la Zone de combat, puis étant donné le boost de puissance qu’elle venait d’acquérir, elle-même ne savait que ce qui allait se passer. C’est pourquoi après avoir lâché la concentration d’étoile noir en direction du Chevalier au nuage, elle utilisa tout de suite Meteor pour s’éloigner le plus possible de l’endroit. Et ce qu’elle avait choisi, n’était autre que le ciel. Une chose était certaine, si il arrivait à s’en sortir avec la première explosion, la seconde technique qu’elle préparait dans le ciel allait très certainement les surprendre.


Spoiler:
 
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Lun 12 Aoû - 5:46
Adrix + Saeko + Ultia

Ce que l'on ne ferait pas pour rester en vie...
Ultia Velonica et Adrix Viyers avaient bel et bien frappé le mur de pierre en le détruisant partiellement, me laissant à loisir de gros morceaux pour la construction de mon golem. Mon sort Rock Doll nécessita une petite minute à agir, car il demandait une certaine concentration de ma part ainsi qu'une bonne quantité de magie. Sans compter que je désirais voir mon chef-d'oeuvre frôler la perfection ; il faisait quelques mètres de haut, possédait deux bras trop petits à mon goût et ses deux énormes pieds le stabilisaient au sol. Il était lourd et difficile à manoeuvrer. Je n'aurais pas attendu une seconde de plus pour que le pingouin s'écarte du chemin avant de faire bouger mon golem pour tuer l'ancien membre de Sabertooth, mais un évènement vint perturber mon plan. Le chevalier de la garde runique, le seul et unique qui accompagnait Ketsuki Saeko, avait lancé un nuage noir empli d'une tension électrique palpable sur les deux jeunes gens - du moins, une jeune et un animal à l'âge indicible - sonnés au pied du mur. Tous deux paraissaient avoir perdu connaissance, n'était-ce pas le signe de la fin du combat ? Notre ennemie incapable de combattre, nous n'étions pas en mesure de régler quelconque problème. Le Régalia ne s'éveillerait jamais et cela signerait le début de la décadence du monde. Une tuerie sans pitié de la part des dragons éveillés et émerveillés par leur pouvoir sensationnel. Voilà mon désir et mon rêve le plus fou, qui allait se réaliser dans un avenir plus proche que je ne le croyais. Sauf qu'une vengeance me liait une fois de plus au corps immobile de la bretteuse. Si ce n'avait pas été ce chevalier qui avait attaqué la petite, ç'aurait été moi et le gros pied de mon golem. Elle n'avait plus besoin d'exister à mon avis, alors autant la réduire en bouillie.

Mystère, mystère, colère ! La foudre du lieutenant de la caserne d'Oshibana - que je venais de reconnaître de par son identité dévoilée plus tôt par l'écuyère - n'eut d'effet que celui d'électrocuter la jeune fille étendue par terre. Une bonne chose, car elle serait dans l'impossibilité de se déplacer. Puisque la vitesse semblait être son principal atout, cela ne pouvait être que bénéfique si je voulais réussir à la broyer entre deux pierres. La voir si innocente, si misérable, couchée ras le sol rocailleux, au milieu de toute cette poussière, aurait dû m'atteindre sur le plan émotif. Ultia Velonica était une mage au talent exceptionnel, mais elle restait une enfant. Or, je n'avais qu'une envie et elle n'était pas des plus belles. Je me préparais à l'écraser lorsqu'une puissance inouïe émana du corps de la jeune fille. Moi qui étais insensible aux autres en temps normal, je pouvais sentir l'aura mortelle qui se propageait aux alentours.

Tout avait changé à ce moment-là. L'ambiance, le regard des autres, le ciel, la terre, l'air... était devenue irrespirable. Toxique ! J'arrivais à sentir la mort d'où je me trouvais. À moins que ce n'était ce pingouin qui se prenait pour un pervers ? Il avait devancé tout le monde. Pris sur lui pour exécuter une technique sacrée. Et déchiré l'habit d'Ultia en entier. Il ne restait que ses sous-vêtements et cela n'avait nullement l'air de la déranger. Cet acte décrété comme pervers aurait pu fonctionner à merveille si la concernée n'avait pas eu ce regard étrange, cette lueur démente au fond des yeux. De ce que j'avais pu connaître d'elle, elle ne prenait pas cet air supérieur et n'était pas le genre de fille à le faire. Ses pupilles dorées avaient quelque chose de morne. Comme si la Faucheuse lui avait volé son âme pour la remplacer par un monstre sans coeur qui ne causait que la mort. Voilà exactement ce à quoi j'étais confrontée : à la mort, sous une jolie forme humaine. Je n'avais raté aucun mot du discours émis par la jeune Saeko, mais j'étais trop sous le choc pour lui répliquer quoi que ce soit. Toute ma vie, j'avais été protégée par ma mère et mes marionnettes. Aujourd'hui, je savais que ce n'était plus le cas. J'étais laissée à moi-même, je ne pouvais plus compter que sur mes compétences et mon habileté à analyser. Je doutais qu'un seul sentiment puisse atteindre Ultia dorénavant, puisqu'elle était une personne complètement différente. Peut-être n'était-elle même plus une personne. Juste une créature créée par le Régalia pour le Régalia. Le Régalia de l'Apocalypse. Il portait bien son nom, car j'avais l'impression de vivre un chaos infernal. Je ne m'étais jamais imaginée le vivre, seulement le faire subir aux autres. Et une claque en plein visage, une !

Il me fallut un petit moment avant de reprendre le dessus. Inspirer, expirer. Recommencer. Qu'est-ce que j'étais venue faire ici ? Ah oui, réveiller le Régalia. À présent qu'il semblait bien dégourdi après un si long repos, il devait être prêt à nous en faire voir de toutes les couleurs. Inspirer, expirer. Recommencer. Quoi faire ? J'enlevai la fuite comme solution, parce que je deviendrais une cible trop facile pour la nouvelle apprentie en puissance si je partais à courir comme une défoncée et que j'avais encore une dignité à préserver. Quoi faire ? Nous étions quatre. La confiance ne régnait pas entre nous, néanmoins je pouvais agir en notre faveur sur ce point. Avec un peu de temps et de chance, mises aux bonnes occasions, les influences de ma magie pourraient nous transformer en équipe du tonnerre ! La Ketsueki semblait avoir pensé la même chose que moi, car elle me fit don de sa confiance en allant se placer derrière mon golem. Elle voulait une ouverture ? Je lui en créerais une pour le simple plaisir de la voir découper en deux cette mage de Quatro Cerberus, laquelle utilisait son pouvoir un peu trop d'arrogance. De son jugement, Andreas était le premier à mériter la mort. Chouette, j'avais peut-être un sursis ! Et le monde aussi.

Notre ennemie se la jouait cool. Elle voulait jeter un sort en direction de l'homme à la chevelure blanche pendant que le pingouin finissait ses affaires de docteur. Je ne désirais pas la laisser faire, aussi j'entrepris de l'écraser en utilisant toute la force dont mon golem était capable. S'il ne laissait pas un trou béant sur le parterre de l'arène, alors il devait être détruit avant son assaut. Ce mouvement, bien que lent, serait peut-être suffisant à Saeko afin qu'elle se fraye un chemin vers la source de tous les maux de la terre du moment : Ultia Velonica. Quand bien même l'écuyère runique ne faisait qu'effleurer la mage astrale ou la déstabiliser - si elle n'était pas déjà morte sous les pieds de mon pantin de pierres -, cela pouvait nous sauver d'une étoile noire qui ne présageait rien de bon. Consciemment, je n'arrivais même pas à bouger, mes pieds refusant de bouger dans le but futile d'échapper à toute explosion qui serait faite sous mes yeux. Je ne voulais pas mourir. Sauf que la seule protection que j'avais pour le moment était le trio Adrix, Saeko et Andreas. Le trio A-S-A ! Je ne pouvais les laisser mourir, car cela entraînerait sans doute ma mort également. Le combat venait d'augmenter son intensité d'un cran. Il n'était plus question de jouer ni d'hésiter ; la mort pouvait frapper à chaque instant. Mes coéquipiers devaient le savoir et c'était le premier point qui nous unissait les uns aux autres : un adversaire commun, des attaques combinées et la défaite d'Ultia. Voilà ce qui nous était primordial pour l'instant. Je ne me préoccupais plus d'éveiller le Régalia, juste... de survivre.

PNJ

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : Morphing no Mahô
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mar 13 Aoû - 23:31
Le lieutenant de la caserne d’Oshibana écoutait avec beaucoup d’attention ce que disait sa collègue puisqu’il savait qu’elle possédait la capacité spéciale Aura et que ce qu’elle pouvait dire les aiderait forcement. Il apprit ainsi qu’ils avaient réussi à réveiller le Regalia, ce qui était une bonne chose. Cependant, ce qu’elle ajouta ensuite l’était beaucoup moins. En effet, elle leur conseilla d’éviter au maximum d’être touché par les attaques que la mage de Quatro Cerberus pourrait leur lancer par la suite. Andreas allait donc bien faire attention et écouter les conseils de Ketsueki puisque si elle lui disait qu’il fallait faire attention, c’était qu’il y avait une bonne raison.

White Cloud se prépara donc à lui suite du combat, il était prêt à se protéger en cas d’attaque et allait laisser sa collègue attaquer. C’était ce qu’il avait compris qu’elle allait faire d’après ce qu’elle avait dit à la mage d’Oracion Seis. C’est à ce moment que le Pingouin de Grimoire Heart choisit de déshabiller la jeune femme qui possédait le Regalia de l’Apocalypse. Lorsqu’il vit quelle ne portait plus que des sous-vêtements, Andreas devint rouge comme une tomate et baissa les yeux pour regarder le sol. Il n’arrivait pas à regarder le corps d’Ultia sans transpirer à grosses goutes. Cependant, il n’avait pas le choix et se devait de la regarder s’il ne voulait pas se prendre sa première attaque. Il leva donc la tête vers elle et se força à continuer à la fixer, mais c’était extrêmement difficile pour lui. Il transpirait encore plus qu’avant, mais il tenait le coup.

Peu après, la jeune femme dénudée lui dit qu’il allait être le premier à disparaitre. Pour parler ainsi, c’était qu’elle était absolument certaine de ses nouvelles capacités. C’était donc une bonne raison pour que le lieutenant se protège de l’attaque qui allait venir. Il tendit donc la main devant lui et fit apparaître un nuage blanc en disant Exploding Cloud. Son nuage allait absorber une partie de l’attaque d’Ultia, mais certainement pas la totalité si l’artefact lui avait donné un boost de puissance comme l’avait sous-entendu sa collègue. Cependant, il y avait un défaut à sa défense puisque son nuage finirait par exploser et ça ne serait certainement pas beau à voir. Il fallait donc qu’il prévienne les autres de se tenir à distance. Il cria donc aux autres :

-Attention, quand le nuage sera noir, tenez-vous le plus possible de lui puisqu’il va exploser et je ne voudrais pas vous blesser dans l’opération.

_________________


Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mer 14 Aoû - 23:07
Quelle précision, quelle perfection même dans le geste ! Adrix était presque impressionné par sa propre performance : L'arcane secrète pingouine avait été exécutée d'une main de maître ! Ou plutôt d'une palme de maître. Les vêtements étaient partis en lambeaux sans que la moindre égratignure ne soit fait à sa peau d'albâtre, juste ce qu'il fallait pour apprécier toute la fraicheur de ce corps juvénile et laisser de la place à l'imagination. C'était la marque des plus grands que de savoir administrer la dose exacte de dommages pour arriver à un tel résultat. Si le Maître de Grimoire Hearts était présent, nul doute qu'il complimenterait son chirurgien de bord pour la beauté de l'ensemble. Bon, certes, ce n'était peut être pas le moment de baver sur les courbes discrètes de la porteuse du Roi des Morts mais... mais non en fait ! Il n'y avait pas de mauvais moment pour le fan service ! Un aperçu de sous vêtements était le moyen le plus rapide d'augmenter l'audimat et il fallait toujours prendre en compte le plaisir de l'audience !

Hélas pour le Pingouin à la côte fraîchement remplacée, la réaction d'Ultia fut bien en deçà de ses espoirs... Plutôt que de les gratifier tous d'un "kyaaaa" aigu et rougissant, elle était restée de marbre face à sa quasi nudité. Mince alors ! Même pas un petit geste pour dissimuler ses protubérances mammaires ?! Adrix ne l'aurait pas cru si dévergondée. Le palmipède laissa s'échapper un soupir blasé. Quelle vulgarité ! La jeunesse se perdait en ces jours sombres... Avant qu'il n'ait pu pousser son analyse de ce comportement étrange plus loin, un hoquet bizarre attira son regard sur le seul autre chromosome Y du groupe.

Au final, la réaction la plus amusante vint non pas de la demoiselle dénudée, mais bien du rigolo qui leur servait de chaperon ! Monsieur météo semblait en effet avoir bien des problèmes avec la gente féminine et les actions du Docteur Hoses n'étaient pas à son goût... ou peut être beaucoup trop à son goût en fait. Son teint était devenu plus rouge que le sang qui tachait les scalpels du chirurgien et ses grosses gouttes de sueur ne laissaient guère de doute sur les pensées lubriques qui tourbillonnaient dans sa "noble" caboche. Il apparaissait tout juste capable de maintenir le regard sans s'effondrer sous le poids de sa propre libido. L'innocence c'était une chose, mais ce soldat souffrait nettement d'un trouble psychologique concernant ses désirs de mâle. Sans doute fallait-il voir là la marque d'une vie passée dans une caserne, entouré d'hommes transpirants sans jamais connaître la douceur des bras d'une femme. Ironiquement, c'était donc le représentant de la loi ici plutôt que le criminel qui s'avérait être un pervers. Oh bien sûr Adrix l'était, mais il s'intéressait plus aux trippes sanglants d'Ultia qu'à ses attraits d'humaine. C'est qu'être un pingouin psychotique détraque un peu votre vision de la beauté vous voyez. Il avait beau avoir été humain jadis, ces souvenirs étaient trop distants pour continuer à influencer ses pulsions hormonales.
M'enfin, ça restait comique de voir le blanc-bec combattre ses démons. C'est donc sans se laisser démonter un quart de seconde par l'extrême dangerosité de sa position actuelle que le chirurgien fou bondit au côté du chevalier aux nuages qu'il gratifia d'un ricanement amusé.


     -Tu sais mon vieux, il faudrait voir un médecin vis à vis de tes problèmes évident avec la sexualité. La libido incontrôlée c'est pas sain à ton âge.


Il extirpa une petite carte plastifiée de sa poche ventrale qu'il lui tendit gaiement.


     -Voici ma carte, je fais des consultations tous les Jeudis. Je te ferais un prix d'...


Il se coupa dans son élan lorsque la nouvelle Ultia attira de nouveau son attention avec son vilain index meurtrier. Et il resta comme figé par le spectacle. Et ce n'était pas sa tenue légère ni sa nouvelle surpuissance qui le fascinait à ce point, mais bien l'impression sanguinaire aiguisée comme une faux qui suintait de tout son être. Oh sûr il avait déjà remarqué l'aura meurtrière tout ça tout à l'heure mais il y découvrait désormais quelque chose dans son regard qui lui paraissait irrésistible. L'expression de la demoiselle était froide et cruelle à souhait, le Trépas pour fonction et pour passion. Elle n'avait pas seulement changée en terme de puissance.  Fis de la gentille plouc à l'arme blanche : C'était comme si son esprit même avait été influencé par le Regalia pour en faire une messagère morbide de l'autre monde. Le désir de Docteur Hoses de la disséquer se muait en quelque chose de plus malsain encore, une envie née des profondeurs les plus dérangées de sa psyché tortueuse. Quel était donc ce sentiment étrange ? Cette impression que ses entrailles se consumaient lentement de l'intérieur ?  C'était... comme si on mettait l'individu le plus affamé du monde nez à nez avec un Burito géant au fumet divin ! Enfin, comme une sentence, l'hypothèse affreuse franchit son bec.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

     -..... J'crois que j'suis amoureux ♥0♥ !


Son torse se gonfla de motivation, vite rejoins par cette lueur dans son regard qui rappelait celle d'un affamé alors qu'il commençait déjà à se déhancher de satisfaction. Si l'imminence de la rencontre avec la Faucheuse inquiétait tout être doué de raison, Adrix lui n'aurait rien à redire à l'idée d'être arraché à ce monde par sa nouvelle dulcinée. Pire encore, il commençait à danser ! Heureusement que Séléna n'était pas là tiens, sinon il n'aurait pas finit d'en entendre parler. Fort heureusement pour le reste du groupe, l'affection du pingouin n'avait rien à voir avec les émotions batardes trouvées chez le reste de l'humanité. C'était même l'exact contraire. Plutôt que de se joindre à elle pour la protéger, il allait investir tout son énergie pour lui prouver son enthousiasme au travers des pires tours qu'un mage noir de Grimoire Hearts pouvait mettre sur pied.
Ses méninges tournaient à toute allure pour rattraper tout ce qui était en train de se passer en même temps. La bretteuse, épaulée par la rouquine, avait lancé un assaut coordonné tandis que Monsieur Météo avait décidé de les protéger du sort O-S-Garanti à venir avec un autre morceau de guimauve qui ne tarderait, selon lui, pas à exploser. Histoire de rendre la tâche plus difficile, l'ange de la mort avait prit la poudre d'escampette en rejoignant les cieux plutôt que de rester sur la terre ferme.


     -D'ailleurs blanc bec, en parlant d'opération... Il fallait éveiller le Regalia, voilà qui est fait. Vous aviez une suite de prévus ? Je vais voir si je peux attirer l'attention de la belle, je bouge mieux qu'un pré pubère rougissant avec des murs en coton.


Sans vraiment attendre de réponse de sa part, le Surgeron Mode laissa place à la Snake Tail qui se détendit brusquement à la manière d'un ressort pour catapulter le pingouin loin de l'explosion à venir et des attaques imminentes qui allait suivre, le perchant quelque part vers le haut des gradins d'où il avait une vue magnifique sur Ultia et sa lingerie soyeuse ♥. C'était vraiment pratique de pouvoir se mouvoir ainsi, il devrait s'en servir plus souvent.


     -Chiquita, en voilà une proie tentante~

     *Tu sais qu’on risque d’y passer hein ?*

     *Justement ~*

     *Bouarf, j’abandonne. J’tai déjà sauvé les miches une fois, fais ce que tu veux*


Le chirurgien palmé pointa sa nageoire tranchante vers la mage possédée. La palme renforcée d'acier se détacha alors du reste de sa personne et fendit les airs à vive allure vers la cible façon balle de revolver. Un bon petit Pingu Gun juste histoire de titiller un peu. Tout ce qu'il pouvait espérer, c'est qu'il attirerait sur lui les assauts suivants et parviendrait à les éviter en sautant partout comme une sauterelle, le combat aérien c'était pas son truc. Et puis... la perspective d'accaparer l'attention de la demoiselle mortelle faisait battre son petit coeur de zombie~
Ketsueki Saeko

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2013
Âge : 25
Magie / Malédiction / CS : Aura
Magie / CS Secondaire : Adrénaline

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.150
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Ven 16 Aoû - 23:35

~ IV – Plus près de l'harmonie.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


La situation était assez simple à cerner : depuis que le Régalia de l'apocalypse s'était activé, chaque membre de la « mission » avait vu son comportement changer. Le pingouin semblait encore plus excité qu'avant, Andreas se prenait un peu plus en main et une lueur étrange et inquiétante était apparue dans les yeux de Melodia. Et Saeko, évidement, avait fait face avec courage envers la tempête qui grondait en elle, surmontant ses peurs une bonne fois pour toute. Du moins c'est ce qu'elle espérait, car depuis qu'elle avait posé les pieds sur le sable de l'arène, il ne lui était arrivée que des choses inédites, auxquelles elle n'avait jamais eu affaire auparavant. Elle ne doutait pour ainsi dire jamais de ses aptitudes mais là, il y avait sérieusement de quoi se remettre en question. La peur également, elle la côtoyait régulièrement et ne la considérait pas comme une tare, au contraire, comme le disait son sensei, la peur permet à celui qui l'éprouve de connaître ses faiblesses, et celui qui sait où se trouvent ses limites peut alors commencer à les surpasser. Cependant, une fois de plus, la peur qu'elle avait ressenti n'avait rien à voir avec celle qu'elle avait pu éprouver durant sa vie. Non, sur le coup là, la peur lui laissait un arrière goût horrible en bouche, comme de la bile, et elle lui retournait l'estomac. Enfin il y avait toute sa façon de penser qu'elle avait été forcé d'adapter aux événements, mettant au placard son honneur et sa conception de la voie du sabre le temps d'une mortelle escarmouche en compagnie de deux mages noirs renommés. Tout le monde changeait, c'était même le cas pour la Velonica, qui s'était « libérée » en quelques sortes de son attitude naïve et agaçante de gentille jeune femme pure et innocente. Était-ce l'artefact en sa possession qui l'avait changé ou alors possédait-elle une double personnalité bien avant tout cela ? Une question impossible à éluder, malheureusement.

La Ketsueki regarda la mage de Quatro Cerberus une nouvelle fois de derrière l'immense golem de pierre de la Shùhebi, toujours en concentrant son énergie un maximum. Elle n'avait pas abandonné l'idée du iaï, loin de là, elle avait même de plus en plus tendance à croire que cela pourrait fonctionner après tout. Certes, ce palmipède était un sacré pervers, fou, puant et tout et tout, mais on pouvait encore lui accorder une qualité : il jouissait d'une précision chirurgicale dans ce qu'il entreprenait. Il n'y avait pas à chipoter, la découpe des vêtements avait été parfaite, cette arcane pingouinesque avait été tout simplement impressionnante ! Il n'y avait aucune marque sur la peau d'albâtre de la Cerbère et... Mais qu'est-ce qu'elle faisait là ? Se changeait-elle aussi en une espèce de femme détraquée et lubrique ? L'écuyère secoua rapidement sa tête de droite à  gauche pour se remettre les idées en place, ce Docteur Hoses possédait un pouvoir surprenant et pour le moins étrange, il ne faisait aucun doute que son art de manchot était redoutable. Il n'y avait qu'à voir la tête que tirait le Mac Nitter à présent, lui aussi semblait chamboulé par la nudité soudaine de leur ennemie, il était tellement rouge qu'on aurait pu croire qu'il allait se dissoudre sur le champ. Bref, le moment n'était pas à être impressionné par le talent malsain du pingouin, toute l'équipe devait agir maintenant si ils voulaient toucher leur cible.

Cependant, Ultia ne l'entendait pas de cette oreille. Elle menaça ouvertement le lieutenant de la caserne d'Oshibana tout en pointant son doigt vers lui. Quelque chose d'invraisemblable se produisit alors, l'Aura de leur antagoniste sembla comme s'embraser sur place, la puissance magique qui était à l’œuvre n'avait rien de commun. Le « roi des morts » avait altéré d'une façon très inquiétante la nature même des aptitudes de sa détentrice, d'une façon quasiment... Mortelle à vrai dire. Il fallait à tout prix l'empêcher de lancer cette attaque, une chose que Melodia comprit instantanément elle aussi car son pantin de cailloux passa à l'assaut avec force. Ni une ni deux, la runique s'élança à son tour aussi, il n'y avait aucune hésitation à avoir, la vie de leur camarade était en jeu. Elle dégaina rapidement son katana une fois arrivée près du flanc droit de son adversaire, elle ne savait pas si l'attaque de son alliée avait atteint son objectif mais elle tenta le tout pour le tout. Elle effectua son iaï en y mettant toute l'énergie qu'elle avait accumulé depuis qu'elle avait annoncé son plan, tranchant droit devant elle avec force. Sa Tenshi no Gekido fendit l'air avec rapidité et élégance, malheureusement, c'était trop tard. La mage astrale était déjà dans le ciel et une sorte de gros nuage noir venait de faire son apparition. L'impact de sa lame enrobée d'énergie avec l'air environnant provoqua une légère onde de choc, soulevant un énorme nuage de sable qui se dissipa vers l'avant, poussé par un vent qui n'avait rien de naturel. Bien, ce n'était qu'un effet secondaire sans importance, néanmoins ce qu'il indiquait annonçait la couleur, elle n'avait pas fait semblant de frapper là ! Elle doutait avoir touché sa proie, ce qui l'irrita quelque peu, ce pouvoir qui lui permettait de se déplacer si rapidement était une véritable gêne.

Saeko se redressa en lâchant un « tch » exprimant son mécontentement. Elle était en train d'affronter une femme possédant des compétences défiant l'entendement, nue et insaisissable. Tout les combats qu'elle avait mené jusque maintenant n'étaient rien comparé à ça, comme si toute l'expérience qu'elle avait accumulé au cours de ces dix années d'entraînements et de ses quelques mois de service pour les chevaliers et le conseil de magie ne lui servaient à rien. Elle resserra sa prise sur la garde de son katana, sa fidèle Colère de l'Ange, se rappelant avec nostalgie les conditions dans lesquelles elle avait obtenue cette arme magique unique. Cette dernière n'avait pas évolué d'un pouce depuis le jour où elle avait changé de propriétaire : son tranchant était toujours d'une perfection étonnante, son fourreau était toujours finement ouvragé et d'une propreté irréprochable. Oui, les messages que son apparence seule véhiculait restaient inchangés, aussi immuables que le temps lui-même. Un outil de mort d'une effroyable efficacité qui avait ôté bien des vies et tranché bien des chairs avant même que la Ketsueki ne vit le jour. Son nom, cette lame l'avait obtenu au prix de nombreuses et sanglantes batailles, son histoire était jonchée des cadavres de tout ses précédents propriétaires et victimes. Le rouge n'était pas sa couleur prédominante pour rien, il représentait la personnalité même de l'arme en réalité. C'était débile de penser qu'un bout d'acier, aussi bien travaillé, aussi enchanté et magique soit-il, était capable de posséder une réelle volonté. L'épéiste n'était pas de cet avis bien sûr, pour elle, l'arme possédait la volonté réunie de tous ses anciens possesseurs, et chaque action entreprit avec elle, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, changeaient cette même volonté au fil du temps.

Elle devait faire honneur à ses convictions, prouver qu'elle était digne de détenir une telle lame, prouver sa force et transmettre sa volonté quand le moment serait venu. Au final, la Cerbère pouvait bien avoir cet infâme Régalia avec elle, la runique avait sa Tenshi no Gekido, une alliée autrement plus fiable qu'un diabolique artefact. La voix d'Andreas la tira de ses réflexions, il venait de leur demander de s'éloigner le plus possible du nuage noir qui était de son fait à première vue. Il avait réussi à contenir la monstrueuse attaque de la mage astrale pendant quelques instants, cela relevait de la gageure ! Elle allait l'écouter bien sûr, mais il fallait également en profiter pour élaborer une autre stratégie d'attaque. Il ne fallait pas relâcher la pression, ils avaient l'avantage du nombre, autant mettre ça à profit autant que faire se peut, avant que la Velonica ne mette en place un autre sortilège dévastateur. Le palmipède était dans le même état d'esprit, peut-être pas pour les mêmes raisons, mais l'intention y était. Il questionna le Mac Nitter sur la suite des opérations avant de s'en aller sans même attendre de réponse. Il partait pour attirer l'attention de leur ennemie, une nouvelle fois, parfait ! Saeko réfléchit un bref instant, le pingouin se mettait en première ligne pour encaisser les coups, son corps étrange et putride lui permettant certainement de mieux encaisser les dégâts qu'un être humain normalement constitué. Melodia restait à distance et employait sa magie des poupées pour mettre leur adversaire en difficulté, la sabreuse s’arrangeait pour faire le maximum de dommages lors d'assauts précis et préparés à l'avance, usant de sa rapidité et de ses compétences de mercenaire pour s'approcher avec vélocité. Enfin, le lieutenant semblait relativement doué en ce qui concernait les manœuvres de défenses. Et bien et bien, tout cela semblait bien complémentaire vu sous cet angle, ils étaient capables de fournir une formation équilibrée et puissante, autant l'exploiter le plus tôt possible ! Quoique, il fallait qu'ils arrivent à échapper à la future terrible explosion qui allait ravager le Domus Flau, et ce n'était pas une mince affaire. L'écuyère remit le manteau du superviseur avant de s'exclamer :

« - Comme je l'ai dit, nous devons aller encore plus loin, je sens que l'éveil du Régalia n'est absolument pas complet, comme s'il en gardait encore en réserve. (Saeko tourna son visage vers Melodia et lui sourit). Je t'emprunte ton horrible œuvre d'art, tu devrais essayer de te protéger avec si tu ne trouves pas de moyens d'échapper à l’Armageddon quand j'en aurais fini avec. (Elle reporta son attention sur Andreas et prit un ton des plus sérieux). Je sais qu'on peut le faire, passons la vitesse supérieure et montrons à cette fillette de quel bois les chevaliers runiques sont faits ! »

La Ketsueki sauta avec agilité sur le golem de pierre et se propulsa à la force de ses jambes droit vers Ultia. Elle était incapable de voler contrairement à elle, mais son physique et ses compétences lui permettaient de faire des bonds honorables cela dit. Le Docteur Hoses venait de lancer une de ses nageoires tel un dangereux projectile vers la mage de Quatro Cerberus, il se déplaçait de manière étrange à l'aide des fils qui sortaient de son corps. C'était un phénomène celui-là ! Enfin, il faisait diversion, encore, et cela promettait d'être très efficace, encore. L'épéiste se mit à tournoyer sur elle-même avec son katana, effectuant un Tenshi no ryouyoku en direction du dos de son antagoniste. Cela n'avait rien de glorieux que d'attaquer un opposant de cette façon, c'était même carrément une honte pour tout sabreur qui se respectait, mais elle n'avait pas vraiment le choix ! Elle espérait que la Velonica soit distraite par l'attaque du manchot pour ainsi remplir son rôle et lui infliger une blessure qu'elle n'était pas prête d'oublier de sitôt. Le combat battait son plein, le nuage qu'Andreas avait utilisé pour se protéger semblait sur le point d'exploser, Saeko espérait que ses compagnons de fortune arriveraient tous à se sortir de ce mauvais pas. Si ça se trouvait, elle-même était encore en danger, le sortilège absorbé par le cotonneux réceptacle pouvait très bien couvrir un diamètre démesuré autant en hauteur qu'en largeur. La logique voulait tout de même que l'endroit où se trouvait la responsable de cette situation soit plus ou moins sûr... En pratique tout du moins.
Ultia Velonica

avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/04/2012
Âge : 29
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Mamory Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.515
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mer 21 Aoû - 19:37


Combat Intérieur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les ténèbres s'emparaient lentement du corps de la jeune mage qui semblait ne pas lutter. Elle n'avait pas changé d'apparence, mais seulement de personnalité et donc de faciès. Le regard plus meurtrier et plus obscur que celui d'avant. Dès à présent l'on pouvait se demander deux choses, avait-elle deux personnalités ou alors il s'agissait simplement du Regalia qui avait pris le contrôle sur elle. Cependant, il s'agissait des deux cas... Comment expliquer cela ? A cause de l'influence du pouvoir de la mort, l'entité cachée au plus profond de l'esprit de la fille des astres s'était réveillée et pris le dessus de manière à contrôler entièrement son corps ainsi que tous ses agissements. Sa manière de penser, les sentiments qu'elle pouvait éprouver envers la terre où elle est née et même envers les personnes qu'elle aime avait complètement été emporté par Vileta. Au vue de cette situation désavantageuse, il ne lui restait pas beaucoup d'option. La première était d'arriver à combattre celle qui venait de prendre le contrôle de son corps afin de reprendre le dessus. C'est pourquoi, même au plus profond de son esprit il restait toujours une trace de la propriétaire du corps utilisé pour les changements de personnalité. L'on pouvait donc voir marcher dans toute l'obscurité, une jeune personne à la chevelure argentée.

Monde intérieur d'Ultia


Elle marchait doucement regardant autour d'elle. Il faisait totalement noir et l'on ne pouvait rien remarquer d'autre. Le son de ses pas sonnait comme une mélodie... Elle savait où elle était, ou plutôt elle pensait le savoir, mais ne voulait pas se dire qu'elle se trouvait dans son propre corps ou plutôt dans son monde intérieur, si on pouvait l'appeler comme ça. C'est donc sans trop se poser de question, qu'elle poursuivait sa route dans l'espoir de comprendre pourquoi elle se retrouvait là. Pour le comment, elle n'avait pas besoin de plus d'explication puisqu'elle savait comment elle était arrivée là. C'est son double qui a certainement profité du pouvoir du Regalia pour prendre le contrôle, rien de bien compliqué à comprendre. Elle s'arrêta donc pour réfléchir tranquillement avec la conviction de trouver une solution. Et c'est alors qu'elle sentit quelque chose d'étrange. Dans l'obscurité qui l'entourait, elle pouvait sentir où était la source de celle-ci... Elle remarquait alors malgré cela une lumière qui se formait devant, une sorte de passage qui avait certainement une signification. Elle ne perdit pas de temps pour courir dans le passage qui évidemment la conduisit dans un autre endroit de son monde intérieur. C'est ce qu'elle crut, mais finalement elle atterri une nouvelle fois dans un autre endroit obscure. Cependant, là une personne l'attendait... Elle ressemblait évidemment à Ultia, mais juste physiquement. L'aura qu'elle dégageait montrait clairement qu'il s'agissait d'une personne complètement opposé à elle et à sa personnalité. Alors qu'elle se positionna face à cette personne, celle-ci lui adressa la parle tout en sortant des armes :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Vileta : Je commençais à me demander quand tu allais débarquer Ultia. Cela dit, je suis assez patiente... Donc je pense que peu importe quand tu serais arrivée, je savais qu'un jour on se verrait directement ici.

Ultia : Vileta, je suppose. Je pense que je ne vais pas perdre mon temps à te demander pourquoi tu m'attendais. Je vais passer à l'action directement avec tout ce que j'ai... Prépare-toi !

Dès le moment où elle termina sa phrase, elle se précipita directement en direction de Vileta dans le but de lui assener le premier coup. Le combat pour la survie d'Ultia et l'anéantissement de Vileta.


Monde Extérieur


Vileta qui avait pris le contrôle commençait alors son ascension en lançant une première attaque en direction du chevalier runique. Après quoi elle utilisa Meteor dans le but d'éviter les assauts des adversaires restant. Elle s'empressa donc de prendre place plus haut dans les airs avec pour but de tous les avoir d'un coup, mais d'après ce qu'elle pouvait voir ses adversaires ne semblaient pas vouloir la laisser faire. En effet, le Golem qui tenta de l'écraser ainsi que le nuage qui absorba son Starlight Extinction avait réduit son premier assaut à néant, mais comme ci cela ne suffisait pas, le pingouin de mit en tête qu'elle était amoureux d'elle. Qu'énorme foutaise, malgré ça dans le même temps il s'empressa quand même de l'attaquer. A peine arrivé, il commençait déjà à la fatiguer. Alors qu'elle esquivait dans un premier temps les attaques du Kinder Pingui, voilà maintenant que l'épéiste se précipita dans sa direction pour la distraire très certainement... Vileta garda donc sa trajectoire puisqu'elle sentait arriver l'écuyère derrière elle. Elle se retourna alors dans les airs, pour stopper son attaque à main nue... Elle faisait entièrement confiance en ses capacités et c'est pour cela qu'elle savait qu'elle pourrait l'arrêter et la projeter en direction du pingouin pour qu'elle comprenne que son assaut était complètement inutile et suicidaire. Après quoi elle essaya tant bien que mal d'éviter les assauts du pingouin qui étaient tout de même rapide. C'est alors qu'elle essaya d'éviter le dernier, qu'elle fut touchée à l'épaule et donc cela arrêta tout de suite l'activation du sort Meteor. Cependant, elle avait tout de même réussi finir ce qu'elle avait commencé. Effectivement lorsqu'elle fut touchée par le projectile, elle venait de terminer de tracer les cercles permettant d'invoquer les Sept astres :


Goutez donc à ça. Grand Chariot !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’attaque lancée les cercles apparurent clairement à la vue de tout le monde, laissant s’y échapper plusieurs projectiles de lumière couvrant ainsi toute l’arène et donc les empêchant de trouver une porte de sortie.


Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Lun 26 Aoû - 2:35
Adrix + Saeko + Ultia
Cette peste était si rapide qu'elle avait esquivé l'assaut de mon golem et celui de l'écuyère runique d'un simple bond dans les airs. Nous n'avions pas pu arrêter son sort, qui s'était dirigé sur la poire de l'autre agent runique tout en laissant une désagréable odeur de puissance meurtrière sur son sillage. Le lieutenant Mac Nitter avait réussi à absorber une bonne partie de l'attaque grâce à un troisième nuage de couleur blanche qui sembla se gorger de l'énergie sombre du Régalia. Il n'y avait pas de temps à perdre, il fallait réduire les dommages qui seraient causés par une explosion du petit nuage. Pendant que le pingouin et l'épéiste se lançaient littéralement sur l'ennemie voguant à travers les cieux, j'utilisai les quelques secondes qui me restaient pour augmenter la résistance de mon « oeuvre d'art » avec des cailloux qui traînaient encore de la précédente destruction d'un des murs de pierre de l'arène. Paré au choc, je fis s'élancer mon soldat en direction du nuage. Il arriva juste à temps pour étreindre la masse moelleuse avant qu'elle n'explose avec le reste de l'attaque. Même si un large périmètre avait été touché par la météore d'un noir profond, personne ne s'était trouvé assez prêt pour être emporté par la mort. Mon pantin avait pris la majeure partie des dégâts, et quels dégâts était-ce ! Formidable, admirable, splendide ; le paysage était à couper le souffle.

Il ne restait plus rien, la pierre elle-même ayant trouvé repos derrière une espèce de suie. Bien sûr, quelques morceaux avaient volé ici et là, accompagnés d'étoiles noires, mais c'était insuffisant à la création d'un second golem digne de ce nom. À moins que je ne priorise la vitesse à la force physique, ce qui pouvait toujours être mieux que d'avoir à se défendre avec rien. En d'autres circonstances, j'aurais félicité Ultia pour son pouvoir impressionnant à la destruction, car elle représentait tout ce que j'avais cherché depuis si longtemps. Le chaos, l'Apocalypse, l'Armageddon du royaume de Fiore. J'en rêvais à l'âge de sept ans et j'en rêve toujours. Et si j'essayais de m'approprier cette jeune femme ? J'aurais peut-être une chance de l'influencer si elle n'avait pas un regard aussi résolu à tout détruire, même de précieux alliés tels que moi. Sauf qu'elle avait joué avec mes cheveux et ma coiffure était d'autant plus bordélique à cause du courant d'air créé par l'explosion du nuage. Sans compter que mon visage conservait les traces du passage de son poing, lors de la première minute de combat. Si le sang sur mes lèvres avait séché, ma rancune, elle, s'était plus qu'intensifiée. C'était la seule chose qui me permettait d'emprunter la même voie que mes coéquipiers, même si je doutais que le pingouin ait un esprit aussi héroïque qu'il le démontrait. Il pouvait se faire appeler Docteur, il avait cependant toutes les caractéristiques d'un timbré ! Qui dit timbré dit preneur de risques, surtout lorsque l'amour entre en jeu. Ah, l'amour. Un si beau sentiment qui pouvait engendrer à n'importe qui d'accomplir n'importe quoi. Hey, une minute. Adrix venait-il vraiment de soulever qu'il était tomber amoureux... de l'adversaire ? Brave petite bête, tu viens de me donner une superbe idée.

Il était déjà entrain de l'attaquer avec une palme, disons... modifiée lorsque j'entrepris de le rendre fou amoureux de la petite en sous-vêtement. Il était peut-être déjà fou, mais mon sortilège aurait au moins la bonté de lui faire exprimer sa folie amoureuse envers Ultia Velonica. Je voulais qu'il se donne pour leur relation au point d'en déconcentrer la jeune fille. Clamer son amour haut et fort, crier - si un pingouin en était capable - ou jaboter pour attirer l'attention de la femelle, parader avec passion devant elle, et surtout : être pire qu'une sangsue. Il n'y avait pas à dire, le Docteur Hoses était parfait pour ce rôle. Qui sait ce que sa petite tête de savant fou lui ferait faire pour captiver le regard de sa belle ? Il devait réussir à la distraire suffisamment pour que les assauts des Chevaliers Runiques fonctionnent. Je ne doutais pas une seule seconde qu'il puisse mener à bien la mission que je venais de lui attribuer. Ai, les secrets de l'amour. Cela s'annonçait plutôt bien, car j'eus l'occasion de voir une attaque toucher l'épaule de la mage astrale alors qu'elle se tenait dans les airs. À ne vouloir que le coeur d'Ultia, le pingouin oublierait peut-être les effets visuels de son cerveau qui le mèneraient à nous voir s'en prendre à son amante. Parce qu'un amoureux ne désire point que la souffrance atteigne sa douce, à moins d'être... timbré.

« Adrix, si on gagne j't'offre une nuitée seul avec la d'moiselle ! »
Il ne m'avait sans doute pas entendu, mais ce n'était pas si grave. Les autres devaient avoir compris et cela ne pouvait que me faire sourire davantage. En résumé, le combat se déroulait plutôt bien, excepté la petite surprise que je n'avais pas vu venir. Les pensées c'est bien, mais les remuer trop longtemps est mauvais pour la santé. Voilà Grand Chariot, une technique qui consistait à tracer sept sceaux magiques pour en faire des projectiles de météore. Les flash lumineux qui en sortaient étaient douloureuses en temps normal, mais aujourd'hui elles étaient mortelles. Peu importait où je regardais, il n'y avait pas un seul endroit synonyme de bonne cachette. En était-ce fini de nous pour autant ? Non. On ne se débarrassait pas de l'Enchanteresse de Fiore aussi facilement. J'allais terminer ce combat et ce serait moi qui engendrerais la mort d'Ultia Velonica. Elle était peut-être devenue effrayante et bougrement puissante, elle n'en restait pas moins une enfant comme les autres. Vengeance, douce vengeance, me mèneras-tu à la conquête du monde ? Mèneras-tu chaque habitant au destin funeste qui l'attend lorsque mon propre chaos règneras ? Questions inutiles mais si réconfortantes en ces temps sombres. À dériver, mon regard se porta sur le lieutenant de la caserne d'Oshibana. Un bouclier humain, voilà ce qu'il me fallait. Mais après ? Que pourrais-je bien faire seule ? Il n'était pas écrit que la puissance de l'attaque ne me réduise pas en cendre également. Je trottinai tout de même en direction de l'homme à tête blanche, un air semi-paniqué à la tronche. Je donnais l'impression d'être une vraie idiote. Ma première ligne importante de toute cette pièce de théâtre, je ne devais pas la gâcher !

« Vite vite vite !! Z'auriez pas un nuage protecteur dans vos poches ? À moins qu'vous vous cachiez dans vot' trou. Oh, c'pas une mauvaise idée ça. Dites… y'aurait pas quelqu'un qui saurait creuser un trou ? »

Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mer 28 Aoû - 0:10
Les choses s’enchaînaient extrêmement rapidement au Domus Flau. Andreas venait d’absorber une partie de l’attaque d’Ultia tandis que la deuxième l’avait tout simplement traversé pour aller s’écraser dans l’un des murs de l’arène. Ce dernier se fracassa en plusieurs morceaux qui tombèrent au sol dans un gros nuage de poussière, mais heureusement, personne n’avait été blessé par cette technique. White Cloud entendit tout ce que ses alliés lui dirent, mais il préféra ne pas y répondre puisqu’il y avait encore fort à faire avec cette mage de Quatro Cerberus. Premièrement, il fallait se protéger de la future explosion du nuage qui n’allait pas tarder à arriver. Le lieutenant de la caserne d’Oshibana jeta un coup d’œil rapide aux autres membres de son groupe pour voir ce qu’ils faisaient et s’ils s’éloignaient assez de la future zone qui allait subir la rafale de l’explosion de son moyen de défense. Il vit que le pingouin de Grimoire Heart et sa collègue de l’armée se dirigeaient rapidement vers la propriétaire du Regalia de l’Apocalypse. Il ne prit pas le temps de voir ce qu’il se passait là-haut puisqu’il était temps pour lui de vraiment s’éloigner. Le chevalier aux cheveux blancs fit apparaître un Bumping Cloud à côté de lui et s’en servit pour se propulser le plus loin possible de la future explosion. Andreas ne parvint pas à se rattraper correctement au sol et glissa légèrement sur le côté avant de finir par se redresser. Il eut alors juste le temps de tourner son regard vers son nuage pour voir le golem de roche de la jeune femme d’Oracion Seis qui s’était positionné autour du nuage pour faire une protection de son corps. Au moment où il explosa, il réduisit la création magique en poussière, il ne restait plus rien du golem à cet instant. Cependant, grâce à ça, personne ne fut blessé dans le souffle de l’explosion.

Ultia, qui avait probablement réussi à éviter les attaques des deux membres du groupe qui s’étaient dirigés vers elle, avait réussi à tracer cercles magiques dans le ciel au-dessus de l’arène. Ces sept cercles noirs qui étaient reliés les uns aux autres en une grande chaîne se mirent à luire d’une inquiétante lueur avant de libérer de très nombreux projectiles mêlant magie astrale et Death Magic. Il fallait à tout prix les éviter, Andreas devait réfléchir vite pour trouver un moyen de s’en sortir, mais ce n’était pas facile de le faire, surtout avec cette Melodia d’Oracion Seis qui venait se réfugier près de lui. Il se concentra sur autre chose et finit par trouver une idée qui ne pourrait pas énormément les protéger, mais au moins faire quelque chose pour diminuer la puissance des projectiles qui arrivaient sur lui et la mage d’Oracion Seis. Sa collègue et le mage de Grimoire Heart était bien trop loin de lui pour qu’il puisse essayer de mettre son plan à exécution à leur niveau aussi. Il cria donc Absolute Rain pour faire apparaître un gros nuage chargé d’eau qu’il réduisit de plus en plus jusqu’à ce qu’il atteigne une taille infime par rapport à celle qu’il avait en apparaissant. Il lança alors de nombreuses balles aquatiques pour aller frapper les projectiles d’Ultia. En entrant en contact, l’eau fut traversée sans difficulté par les rayons noirs, mais la puissance de ces derniers avaient diminuée en puissance, il était donc plus facile d’éviter ceux qu’on pouvait et de frapper les autres avec sa rapière pour les dévier et les faire exploser en hauteur.

C’est alors qu’il se produisit quelque chose de complètement inattendu et imprévisible. En effet, la mage astrale de Quatro Cerberus descendit au sol lorsque les derniers projectiles de son grand chariot eurent disparus. Elle resta droite, debout sans bouger, toujours uniquement vêtue de ses sous-vêtements. Elle finit par lever la tête vers ses quatre adversaires et à parler d’une voix qui n’était plus du tout la sienne. On entendait une voix grave et caverneuse sortir de la bouche de la demoiselle. Cette voix interne, qui n’appartenait ni à Ultia, ni à Vileta commença à dire :


-Je vois que vous faîtes tout ce qui est en votre pouvoir pour sauver le monde, mais ça ne sera pas suffisant. Je suis le seul qui en est capable, mais je ne sais pas si je vais vous aider ou non. Avant toute chose, je vais me présenter, je suis Arcania. Je me doute que vous ne connaissez pas mon nom, mais celui de mon successeur devrait être plus familier à vos oreilles. Je suis le prédécesseur d’Acnologia… L’ancien Roi Dragon de l’Apocalypse, désormais enfermé dans cet objet magique que vous appelez Regalia. Je pense qu’il est également temps que je vous révèle la véritable nature de ces objets. Ils ont à l’origine été conçus grâce à la magie du puissant mage noir Zeref pour enfermer les âmes de mes congénères, les anciens rois Dragons élémentaires. Ils étaient brutaux, violents et cruels. Ils ne voulaient que prendre le contrôle du monde en assujettissant tout ce qui existait, y compris nos semblables. J’ai donc sacrifié ma propre âme pour enfermer celles des autres dans les Regalias et ils y sont toujours aujourd’hui. Comme je vous l’ai dit, j’ai la capacité de les anéantir, mais je dois vérifier si vous êtes dignes de mon aide. Montrez-moi de quoi vous êtes capables ! Prouvez-moi votre volonté de sauver ce monde !

Intervention Game Master : Arcania, l’ancien Roi Dragon de l’Apocalypse prend possession du corps d’Ultia en faisant monter sa puissance à 8000 PM. Elle garde son apparence physique de jeune femme en sous-vêtements. Ultia, tu dois désormais jouer le rôle du Dragon qui te contrôle pour tester les quatre personnes qui se trouvent devant toi. Tu sembles retenir tes coups, mais ce n’est pas réellement le cas.
Se faire toucher par une attaque directe d’Ultia possédée, c’est la mort assurée pour la victime (je précise que c’est également le cas pour les pingouins de cent quinze ans). Par contre, vous pouvez vous faire toucher par les résidus de ses attaques après qu’elles aient été bloquées par une de vos attaques ou par une quelconque défense, bien que ce soit très douloureux.
Ketsueki Saeko

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 04/04/2013
Âge : 25
Magie / Malédiction / CS : Aura
Magie / CS Secondaire : Adrénaline

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.150
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Mer 4 Sep - 18:06
~ V – Répétitions mortelles.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Saeko était en train de tournoyer dans les airs, son sabre dégainé entre les mains, fonçant droit vers la Velonica sans la moindre hésitation. Son attaque avait l'avantage d'être rapide, difficile à contrer du fait de la rotation continue de l'épéiste et surtout dangereuse, son katana magique possédant un tranchant qui n'avait rien de naturel, découpant efficacement des matières autrement plus résistantes que la chair. L'écuyère pensait donc atteindre sa cible sans trop de mal, cette dernière étant en plus en train de tenter d'esquiver les assauts du pingouin pervers. Pourtant, lorsqu'elle arriva au niveau de son ennemie, l'impensable se produisit, quelque chose qui ne lui avait même pas traversé l'esprit une seule seconde : cette garce de mage bipolaire venait de l'arrêter nette, saisissant sa lame en évitant soigneusement de toucher son fil plus aiguisé qu'une lame de rasoir. Durant ce bref instant, l'écuyère pu fixer son antagoniste droit dans les yeux, il n'y avait pas à dire, elle avait réellement changé de personnalité, la lueur de son regard avait changé du tout au tout comparé à tout à l'heure. Un sourire se dessina sur le visage de la Ketsueki, elle était confrontée à un obstacle de taille, si elle s'en sortait en vie, nul doute que le récit de cette bataille serait grandiose. Pourquoi avait-elle eu peur plus tôt ? C'était absurde, au final, ce genre d'affrontement épique, c'était ce que tout guerrier souhaitait au fond de lui. Son âme de combattante s'était soudainement réveillée en cet instant, elle se donnerait au maximum à partir de maintenant, la mise en jambe était terminée. Ultia la projeta vers le docteur Hoses avec force, elle n'avait pas profité du moment pour lui asséner une attaque à bout portant, parfait. Telle une acrobate, la runique effectua un salto en plein vol pour éviter de percuter le corps puant de son allié de fortune, passant au juste au dessus de lui avec agilité, le frôlant à peine. Elle se réceptionna ensuite avec difficulté dans les gradins du côté opposé de l'endroit où le nuage noir se tenait.

La situation virait au comique, la sabreuse ayant atterrie en position assise dans les tribunes, comme si elle n'était qu'une simple spectatrice. Cependant, son dos la faisait légèrement souffrir, son vol plané jusqu'ici n'ayant pas été sans dommage non plus. Heureusement qu'elle avait pu éviter le palmipède de justesse, auquel cas elle aurait mis toute l'équipe en difficulté. Elle avait traversé la surface de combat en un instant et s'était plus « écrasée » que « finement réceptionnée » là où elle était en réalité. Bah, il ne fallait pas qu'elle montre de signes de faiblesse, elle devait ignorer la douleur pour le moment et se concentrer sur le combat. Elle regarda de nouveau l'arène, contemplant le golem de Melodia en train de serrer le nuage du Mac Nitter avec passion. Celui-ci explosa alors, mais sans blesser personne, une excellente nouvelle ! Ils s'en sortaient tous bien pour le moment, il fallait poursuivre sur cette voie, viendrait bien un moment où leur opposante faiblirait. La jeune femme leva la tête, regardant le ciel avec étonnement, toujours assise comme si de rien n'était. La mage astrale venait de tracer sept cercles magiques et son Aura avait une nouvelle fois complètement enflée, elle préparait encore un assaut de grande envergure. Vu le diamètre de son tracé, nul doute que personne ne serait à l'abri d'une telle attaque, il leur faudrait l'encaisser du mieux qu'ils le pourraient. Le cœur de Saeko se mit à battre de plus en plus vite, un sentiment d'excitation intense s'emparant d'elle. Là c'était du sérieux, il ne s'agissait pas de se rater si elle voulait s'en sortir indemne ! Elle se mit à applaudir lentement, au fur et à mesure que la lumière noire des arcanes de leur ennemie prenait de l'ampleur, affichant ainsi sa résolution. Elle se permit même de lâcher un petit commentaire après que la membre de Quatro Cerberus ait annoncé son attaque :

« - Goûter à ça ? Ah ah ah, envois tout ce que t'as, j'ai l'estomac vide pour le moment ! Lança-t-elle d'une voix forte »

Une pluie de projectiles tous aussi potentiellement volatiles les uns que les autres commença à s'abattre sur les quatre compères du jour, implacable. L'épéiste n'avait plus le choix, elle devait jouer son atout de sa manche si elle voulait se sortir de ce mauvais pas. L'adrénaline commença à se diffuser dans son corps, stimulant ses muscles, faisant passer ses souffrances au second plan, figeant la scène comme une sorte d’œuvre d'art étrange. Elle était capable de contrôler ce phénomène assez efficacement, ceci lui permettant d'augmenter ses aptitudes pendant un laps de temps incertain. Il était évident que le contrecoup qu'elle subirait par la suite serait proportionnellement violent au nombre de folies qu'elle se permettrait dans cet état disons... Alternatif. Elle ne devait pas penser à cela pour le moment, il fallait qu'elle reste dans l'instant et qu'elle fasse désormais tout ce qui était en son pouvoir pour contrer ce « Grand Chariot » dévastateur. Elle se mit debout en premier lieu, puis elle se mit en garde en une fraction de seconde, il n'y avait pas trente-six solutions dans ce contexte : il fallait qu'elle agite sa Tenshi no Gekido dans tout les sens et qu'elle esquive chacun des minis-missiles ou au moins qu'elle s'arrange pour ne pas en prendre un de plein fouet. La scène se remit en mouvement, le chaos s'abattant sur le Domus Flau, la sabreuse commençant une danse qu'elle devait terminer à tout prix, pour sa survie. Au début, elle s'en sortait bien, réussissant à parer avec son katana et à se déplacer de manière à ne pas se faire toucher par la mortelle saucée de cette chère Ultia. Cependant elle faiblissait et elle risquait de se faire mettre au tapis en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Un projectile arriva dans son angle mort, elle s'en aperçut trop tard, elle devait repousser ses limites plus loin, tant pis pour les conséquences qui en résulteraient ! Elle réussit à l'esquiver de justesse en se contorsionnant à une vitesse effroyable, elle payerait le prix d'un mouvement si peu naturel plus tard très certainement. On ne jouait pas avec son propre corps sans s'en sortir avec simplement quelques bleus.

L'assaut s'arrêta aussi soudainement qu'il avait surgi et la Ketsueki s'en était tirée avec brio. Elle fit tout de même un rapide constat de ses blessures, histoire d'être sûre de pouvoir continuer sans abuser. Quatre entailles au niveau des jambes et deux au niveau du ventre, bien, elle pourrait poursuivre, même si ces simples égratignures lui faisaient un mal de chien, et ce malgré le fait que sa capacité soit toujours active. Probablement les effets secondaires de la Death magic, heureusement que ces projectiles n'avaient fait que la frôler, elle n'osait pas imaginer ce qui se serait passé si elle avait dû en encaisser un de plein fouet. L'écuyère regarda autour d'elle, histoire de constater les dégâts et elle ne fut pas déçue de la chose. Il y a avait des débris un peu partout, il faudrait faire des travaux pour rendre l'endroit de nouveau utilisable, ça c'était une certitude ! Elle sauta des gradins et rejoignit Andreas et la Shùhebi le plus vite possible. Ils avaient l'air opérationnels, elle ne savait pas comment ils avaient fait mais ils l'avaient fait, c'était tout ce qui comptait après tout. Par contre, en ce qui concernait le pingouin, rien n'était moins sûr, elle ne savait absolument pas ce qui avait bien pu lui arriver ni comment il s'était sorti de tout ce bataclan. Pas grave, il se manifesterait bien assez tôt, il semblait comme attiré par la Velonica, nul doute qu'il avait fait tout son possible pour rester dans la course.

La runique s'apprêta à s'enquérir de l'état de ses camarades lorsque que leur adversaire se posa tout en douceur sur le sol, un air tout sauf banal sur le visage. Elle avait encore changé de personnalité ou quoi ? C'était un phénomène de foire à sa façon aussi celle-là dis-donc ! Pas étonnant que le chirurgien putride soit attiré par une telle hurluberlue ! Bref, elle se mit à parler sur un ton calme et posé, se la pétant sévèrement et se présentant comme étant Arcania, l'ancien roi dragon de l'apocalypse. Sans blague, et Saeko était l'amante secrète du roi de Fiore en réalité ! Ou Ultia venait de définitivement perdre la raison ou alors était-elle en train de se ficher de leur poire en toute beauté ! Cette histoire était invraisemblable, non mais qui y croirait du premier coup, comme ça ? Et pourtant, l'Aura de la mage astrale subit une nouvelle « transformation », comme si elle atteignait une sorte de nouveau palier. Sa puissance magique était devenue tellement immense, tellement effrayante, cela en devenait presque ridicule. Avec une telle force, elle était désormais capable de les étaler tout les quatre en un battement de cil. Leur nouvel invité leur expliqua l'origine des régalias, leur création et la raison de leur existence. Zeref, ce nom était ressorti, celui du plus grand mage noir de tout les temps, décidément, celui-là traînait toujours dans les histoires les plus sombres et sordides ! Il leur expliqua aussi que pour inverser le terrible processus qui s'était mis en branle, ils devraient lui prouver leur volonté de sauver ce monde afin qu'il puisse se décider. Alors ils y étaient, ils avaient atteint leur objectif, l'artefact s'était enfin éveillé ! Ils étaient sans doute face au fameux « roi des morts », son discours pouvait paraître complètement absurde, son Aura elle, ne mentait pas sur son identité. Il fallait que la sabreuse dissipe les doutes de ses alliés quant à l'identité d'Arcania, ils ne pouvaient que se fier à ses paroles, peut-être n'y croyaient-ils pas aux premiers abords. Il fallait aussi qu'elle s'assure d'une chose essentielle pour la suite des opérations, quelque chose de vital si ils voulaient tous réussir à rétablir l'ordre.

« - Ok, ça peut paraître fou, mais prenez pour argent-comptant tout ce que cette détraquée vient de dire ! Sa force n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était, nous sommes bien face à l'ancien dragon de je sais pas quoi, alors je vous le redis, restez sur vos gardes ! (La jeune femme marqua une pose puis reprit, posant sa question le plus calmement possible à tous ses partenaires de circonstance). Rassurez-moi, le destin du monde vous importe, hein ? Enfin, j'espère que vous avez la motivation pour le sauver quoi, parce-que sinon, on pourrait être dans de beaux draps ! »

Saeko se mit en garde juste après avoir parlé, elle n'attaquerait pas tout de suite, ce serait de la pure folie. Elle était obligée de se retrouver au corps à corps pour être efficace, elle ne possédait pour ainsi dire aucune technique lui permettant de frapper à distance. Elle ne pouvait par conséquent rien entreprendre sans que son antagoniste soit distrait par autre chose au préalable, sinon elle risquait de réitérer ce qu'il s'était passé plus avant, pire, elle risquait cette fois-ci d'y laisser la peau, cet ennemi là n'ayant plus rien en commun avec la jeune midinette en fleur du début. S'il décidait par exemple de stopper son assaut et de contre-attaquer dans la foulée, elle ne s'en relèverait pas. Il fallait qu'elle reste la plus prudente possible donc, qu'elle ne passe à l'action qu'en étant certaine qu'elle ne risquerait pas de se prendre la raclée de sa vie... Littéralement. Sa maîtrise de l'adrénaline était toujours active, elle pourrait réagir bien plus rapidement que précédemment si Arcania décidait d'envoyer le pâté sans aucune forme de pitié. Comment allaient-ils s'y prendre pour terrasser une entité dans son genre ? Cela relèverait de l'exploit, rien ne serait plus simple à présent, le sort du monde entier reposant sur les épaules d'une écuyère au caractère de cochon, d'un lieutenant troublé par des atouts féminins trop prononcés, d'une mage noir renommée suspectée et accusée de multiples meurtres et d'un pingouin chirurgien obsédé. N'importe quel spectateur extérieur à tout ceci rigolerait et ne parierait pas cher sur notre fine équipe, néanmoins, on vivait dans un monde plein de surprise...


Spoiler:
 
Ultia Velonica

avatar

Messages : 222
Date d'inscription : 09/04/2012
Âge : 29
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : Mamory Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.515
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Lun 9 Sep - 20:37


Je m'en remets à eux. Le Défi d'Arcania !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans ce monde dominé par les ténèbres, l'on pouvait distinguer facilement deux silhouettes en train de s'affronter. Le son des lames sonnaient comme un écho à travers l'infinité du monde en question... La rencontre des lames et la lumière d'Ultia n'étaient les seules choses laissant apparaitre de la lumière dans ces ténèbres. Une bataille ? Pourquoi il y avait une bataille ? Dans le corps d'Ultia, deux personnes combattaient. Généralement quand il y a une bataille dans le corps d'une personne, il ne s'agit pas vraiment d'un règlement de compte ou d'un combat pour la vengeance, il s'agit d'un combat pour le contrôle. Un combat pour le contrôle ? Oui, il s'agit d'un combat afin de savoir qui va contrôler le corps une fois que tout cela aura pris fin. Lorsque l'on se rapproche un peu plus, on peut voir que la bataille entre les deux protagonistes est féroce... Cependant, l'une des deux semble avoir le dessus. Ultia Velonica celle à qui appartient ce corps, donne plusieurs coups de sabre qui manque de justesse de toucher la cible au niveau de ses poings vitaux. Il n'y a aucune utilisation de magie, un combat simple à l'arme blanche, des coups de poing qui se perde après la séparation des lames. Aucune des deux ne semble vouloir abandonner, mais pourtant comme dit juste avant Ultia mène la danse avec brio. Elle voit donc une ouverture et frappe à l'endroit pour en finir une bonne fois pour toute... C'est alors qu'elle remarque que sa cible tient le sabre avec ses mains avant de se mettre à parler :

Vileta : On dirait que les choses vont se gâter pour les autres dehors... Je viens de me faire éjecter par ce foutue Régalia ou plutôt par celui qui l'habite. Je suis deg... Dire que j'avais remarqué des vêtements superbes que j'aurai dû prendre à cette Melodia tsss. Notre corps va encore se trimballer à poil dans toute l'arène... Le bon côté des choses, c'est qu'on a plus besoin de se battre pour le moment non ?

Après cette phrase, elle dévia entièrement la lame de son adversaire et profita de la surprise d'Ultia pour lui porter un coup sur son épaule gauche, qu'elle toucha de plein fouets. La mage de Quatro Cerberus recula de plusieurs pas en arrière avant de se remettre en position de combat et fixer sa cible avec un regard empli de volonté :

Ultia : De quoi tu parles ?

Vileta : Ouai... En fait, il y avait un Dragon qui vivait dans le Régalia et du coup, il vient de prendre le contrôle de notre corps pour livrer lui-même bataille... A croire que notre corps est un vrai carrefour pour ce genre de choses.

Ultia : Notre corps tu dis ? Si je comprends bien, tu t'en remets aux personnes qui se trouvent dehors en ce moment ?

Vileta : On dirait bien... Pour cette fois, c'est bon. Et puis j'y pense, on n'a pas encore eu le temps de discuter toi et moi non ?

Ultia : Si tu t'en remets à eux alors je vais faire comme toi, mais en plus Ren, Ethan, Aoyuki et tous les autres. Ils se battent comme nous aussi... Tu as bien raison, la seule chose qu'on puisse faire. C'est de rester là et d'attendre qu'on nous sorte de là.

Après cette dernière phrase, une marche dans le monde ténébreux débuta entre les deux protagonistes qui semblaient tout de même se battre à leurs manières en cherchant une sortie.

Monde Extérieur


Arcania, l'ancien Roi Dragon de l'Apocalypse se tenait maintenant devant le groupe de mage envoyé pour réveiller le Régalia. Si Arcania apparait maintenant, c'est que la mission est un succès pour les mages. Cependant, les choses venaient de se gâter encore plus. Alors qu'il faisait donc son apparition, il expliqua les raisons pour lesquelles il se trouvait enfermé dans l'artefact. Il fallait le dire, il avait une très bonne raison de rester là-dedans. Après avoir fait court sur son histoire et l'apparition des Régalias, il lança donc défia donc le groupe de mage de lui tenir tête afin de prouver qu'ils avaient réellement envie de sauver le monde. Il se mit donc en position regardant attentivement les adversaires... Soudainement alors qu'il termina de parler, il prit soin de faire ressentir à puissance aux mages afin de les prévenir qu'il n'allait pas y aller de main morte. Pour cela, il augmenta soudainement pouvoir magique qu'il laissa à l'environnement le temps de sentir la monter en puissance. Effectivement, une personne normale n'utilisant donc pas la magie sentirait cette énorme pression qui enrobait toute l'arène. Le sol commença alors à trembler, les débris se trouvant dans l'arène s'élevaient à mis hauteur du sol. Si un civil ou une personne n'utilisant pas la magie à un bon niveau se trouvait dans les parages, celle-ci se soumettrait ou encore pire tomberait dans les vapes tellement la puissance du Dragon serait insupportable pour elle. Le corps d'Ultia avait beau ne pas être recouvert, la puissance du Dragon montrait qu'il ne fallait pas se fier aux apparences.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il débuta alors une marche lente et sûre en direction des mages. Chaque pas qu'il faisait, l'on pouvait remarquer la trace de ses pieds tellement la puissance dégagée était énorme. Il se dirigeait donc silencieusement vers ses adversaires désignés après quoi, il s'arrêta soudainement de marcher et arrêta également la diffusion intentionnelle de sa puissance magique. Il exécuta deux fois le même geste avec sa main droite et deux fois le même geste avec sa main gauche donc quatre fois au total puis il y eut un gros silence juste avant qu'il ne prononce de sa voix grave :

Heavenly Breakdown !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Soudainement, plusieurs cercles magiques apparurent en dessous des mages qui se tenaient debout attendant certainement une réaction de leur nouvel opposant. Celui-ci termine donc sa phrase avec ses deux bras pointés vers le ciel, et enchaîna encore une fois sur un sort qu'ils connaissaient déjà certainement. Il s'agissait des sphères à tête chercheuse qui avaient touché Melodia en pleine tronche au début du combat, la stratégie était simple... Fuir la première attaque était possible, mais qu'en était-il de la seconde qui allait les suivre peut-importe où il irait ?

Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Sam 14 Sep - 4:20
Il n'était pas très causeur le chevalier. Il n'avait dit aucun mot depuis le début du combat et il ne semblait pas prêt à le faire. Je le savais ! Tous des poules mouillées au Conseil. Si j'avais su que j'allais en avoir deux à mes côtés pour me confronter à un détenteur de Régalia surpuissant, j'en aurais fait baver à ce cher Kite. On ne laissait pas une jolie dame telle que moi affronter des situations à hauts risques de décès sans une bonne paire de pantins à manipuler. Au moment où cette pensée traversa mon esprit, Andreas fit apparaître un nuage au-dessus de nos têtes. Enfin, m'étais-je écrié en mon fort intérieur. Sauf que ce nuage avait une taille minuscule comparativement à la volée de flèches lumineuses qui se dirigeaient sur nous. Voilà l'instant idéal pour réviser son testament, chose que je n'avais point et que je ne comptais pas avoir. Si je devais mourir un jour, je ne lèguerais rien à ce monde pourri ni à ses habitants. Trop de corruption empoisonnait déjà Mère Nature... tout cela pour dire qu'aucune directive ne me fut parvenue de la part de l'homme à la coiffure blanchâtre. J'eus néanmoins la présence d'esprit de déduire que le sort lancé avait eu pour effet de réduire les conséquences de l'attaque ennemie. De fines aiguilles luminescentes se firent donc un chemin jusqu'à ma pauvre bouille, mais nulle ne put m'atteindre. S'il y avait bien une chose pour laquelle j'étais douée, c'était l'esquive. Sans compter qu'avant de prétendre pouvoir lancer des aiguilles, il fallait être capable d'en éviter. Mon agilité m'octroya la chance d'éviter une grande partie des projectiles et ma petite taille s'occupa du reste. J'omets volontairement que le fait de suivre les mouvements d'un Chevalier Runique expérimenté augmente de beaucoup les chances de survie. Il dévie tout ou presque, si l'on s'attache à son ombre. Je ne l'ai pas fait personnellement, mais ce conseil peut être utile aux trouillards.

Ayant été trop concentrée sur ma propre survie, je n'avais pas jugé important de porter mon regard sur la réaction des autres. Je fus d'ailleurs surprise de voir Saeko, disons peu amochée, débarquer lorsque l'attaque prit fin. Cette petite était forte ! Le seul dont je n'avais pas de nouvelles... était le pingouin. S'il avait décidé de se tuer par amour, je n'en retirerais que plus de gloire. Ma Kimochi no Mahô n'était pas à prendre à la légère ! La plupart des gens sous-estimaient une magie n'agissant pas pour le compte du physique, alors qu'au contraire le mental était bien plus puissant et ravageur. Dommage que même les Rois Dragons se ralliaient à cette opinion populaire. Si j'avais envie de lui rabaisser le clapet à cette fillette ? Question inutile. Il n'y avait qu'à voir mes yeux, plus durs que de la glace et plus brûlants que du magma. Ultia avait réduit en poussière mon image de mage noire respectée et maintenant, elle voulait nous faire embarquer dans une histoire d'Arcania-truc. C'était époustouflant ! Je lui aurais craché à la figure si je n'avais pas ressenti ça. Une aura. Sombre comme les ténèbres des Enfers, meurtrière comme la Faucheuse et écrasante comme un derrière de vieille grand-mère. Ce que le Régalia dégageait par l'intermédiaire du corps d'une jeune mage officielle. La Velonica ne semblait point avoir le contrôle de sa propre personne, mais qu'arriverait-il si elle réussissait à l'avoir ? Son âme était-elle emprisonnée dans un cachot au tréfonds de son esprit ? Si elle choisissait de combattre l'entité suprême qui la gardait prisonnière, serait-elle capable de seulement se tenir debout ? Si c'était le cas, alors elle saurait ce que j'endurais. Le discours de ce soi-disant Arcania ne m'avait nullement atteint, peut-être à peine intéressé. Sa puissance, par contre, était surnaturelle. Je sentais mes jambes trembler et mon coeur s'accélérer. Mon précédent dédain avait fait place à une admiration sans borne ainsi qu'à une peur incommensurable. Partout, l'odeur de la mort émanait de la mage de Quatro Cerberus. J'avais affaire à un véritable dragon. J'arrivais à distinguer son ombre et les contours de sa peau écailleuse. Autant dire que j'étais devenue folle. Folle à l'idée de mourir et folle à l'idée d'acquérir une telle puissance. Moi qui n'avais jamais eu de dragon pour pantin, voilà une chance que je devais saisir à tout prix. Si ce n'avait été que de mes nerfs à vifs, blindés à leur pleine puissance par l'adrénaline, je me serais élancée vers lui -ou plutôt elle-. Des ailes pour voler, une bouche pour cracher du feu, des narines pour fumer, des yeux pour paralyser et une puissance pour tuer. Tuer, détruire et amener le chaos sur Fiore. Je m'attendais à cela d'un dragon. Dès maintenant, rien ne comptait ; ni le Conseil, ni ma guilde, ni les guildes mineures sous le commandement de l'Alliance Baram, ni Crime Sorciere, ni Kite Reyes. Rei, Alowin, Ether, Griffith, ma mère... ils avaient tous disparus de mon esprit. Ces personnes qui avaient pu compter parmi ma famille, je les échangeais volontiers contre une paire de grosses pattes griffées.

Pendant qu'Ultia avançait vers nous, mes bras trouvèrent la force de braver la gravité pour s'élever au niveau de mon visage. Mes doigts pointés en direction de la jeune fille, qui avait des allures de dragon dans ma vision des choses, c'était comme si je voyais un ange. Celui venu délivrer le royaume de toutes ses fautes, de tous ses péchés. Laver le mal par la douleur ! Je n'avais que ça en tête. Les paroles de l'écuyère runique se rendirent jusqu'à mes oreilles, mais je ne retins rien de leur contenu. Peu importe que ce soit un vrai dragon ou pas, je devais posséder cette puissance. Évidemment que le destin du monde m'importait, car j'étais celle qui y mettrait fin.

Soudain, l'émanation de ténèbres fut drastiquement réduite. La diffusion de la puissance magique de la jeune fille s'était évaporée et elle était en train d'exécuter des mouvements avec chacune de ses mains. Ces gestes étaient trop... humains. Son cri transperça le silence dans toute l'arène et ce fut le déclic. Les cercles magiques n'appartenaient pas aux dragons, tout comme la magie astrale. Ces lézards volants devaient être sauvage, primitifs et sans pitié. Or, ce n'était pas du tout le cas. Combien de paliers nous faudrait-il succéder avant d'atteindre la véritable forme du dragon Arcania ou Acnologia, peu importait en fait. Tant que l'un se frayait un passage dans le monde des mortels et y actionnait l'Appocalypse. Il n'y aurait qu'à ce moment-là que le Régalia porterait bien son nom. Si j'étais suffisamment crédule pour croire à l'apparition d'une créature ailée de taille gigantesque, j'étais suffisamment réveillée pour continuer à me battre dans l'objectif de voir cette créature ailée de taille gigantesque. De toute façon, une sphère lumineuse et explosive se révélait facile à esquiver et même si la deuxième te suivait jusqu'en Enfer, elle exploserait sûrement au premier contact avec une surface consistante. Il suffisait d'être plus rusé et plus rapide qu'elle. J'aurais bien voulu user mes jambes pour courir me mettre derrière un bouclier humain, sauf que j'étais paralysée sur place. La sueur que j'avais dégagée pour esquiver les trentaines d'aiguilles lumineuses quelques minutes plus tôt semblait s'être durcie au point de me figer en statue. Les brûlures occasionnées par de nombreux frôlements de ces mêmes aiguilles lumineuses faisaient mal, dorénavant. L'adrénaline était passée comme elle était arrivée, même si la puissance d'Ultia et la mortalité de ses attaques, elles, ne changeaient pas.

Adrix Viyers
Docteur HosesDocteur Hoses

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 15/09/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Arc of Flesh / Magie de la Chair
Magie / CS Secondaire : Ito no Mahô / Magie des Fils

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.120
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    Lun 16 Sep - 16:33
Il est de notoriété commune que plus une situation devient risquée, plus un combattant sensé à tendance à s'en éloigner. Pourtant, dans le cas d'Adrix, son excitation ne faisait que croître avec la puissance mortelle d'Ultia. Elle était si belle dans son plus simple appareil, entourée d'une aura morbide dont le moindre contact pouvait stopper net même les travaux les plus grandioses de la Nature.
Pire encore, le sortilège de Mélodia ne faisait qu'attiser la flamme passionnelle que le malade mentale avait développée. Ce dernier pouvait sentir son cœur putréfié battre la chamade tandis que son pouvoir lui même s'allumait milles feux, engaillardi par la volonté sans bornes du Chirurgien. C'était probablement l'affection la plus poisseuse et répugnante que Fiore ait connu au cours des derniers siècles, mais elle n'en restait pas moins victime de l'influence magique de la rouquine.

    « Adrix, si on gagne j't'offre une nuitée seul avec la d'moiselle ! »


Pas entendu ? Vous plaisantez ! Une nuit avec elle ?! Une nuit toute entière, seuls dans la même pièce ?! Quel fantasme ! Quel rêve ! Toutes les choses qu'il pourrait lui faire au cours de ces longues heures, tous ces accessoires tranchants, coupant, broyant qu'il se divertirait à tester sur cette peau d'albâtre gonflée de pouvoir magique ! Si le désir sexuel du Pingouin n'avait plus grand chose à voir avec celui des êtres humains ordinaires, inutile de douter un seul instant des pensées improbables qu'une telle promesse lui mettait en tête. Plus de mille et une idées d'opérations aussi brutales que tordues passèrent en revue dans son imaginaire déboussolé en l'espace d'une fraction de seconde, et le spectateur attentif aurait même pu remarquer le léger filet de bave qui se forma au coin de son bec.
Si d'aucun aurait déconseillé de pousser un déséquilibré vers plus de démesure encore qu'il n'en avait déjà, dans cette situation précise, l'instabilité d'Adrix se changeait en force motrice qui n'aurait rien à envier au célèbre orgueil démesuré des membres de Fairy Tail. Oh bien sûr, il était aussi en conséquence plus difficile à contrôler que jamais, une vraie pile électrique galvanisée par des pulsions meurtrières, mais tant qu'il y avait un être ici à même de capter toute sa sauvagerie maladive il n'y aurait pas de problèmes. Par contre, une fois tout ceci terminé, le dompter à nouveau serait une autre paire de manche...

Oooh ! Mais c'est qu'il était parvenu à la toucher ma parole ! Voir sa nageoire tranchante dessiner une entaille rouge sang sur cet épiderme impeccable l'électrisa complètement, manquant de peu de le faire partir dans un rire nerveux complètement dément. C'est tout juste s'il vit arriver la pluie de projectiles one-shoteur qui s'abattit sur l'arène au moment où la demoiselle déchaîna l'ensemble de ses dons. Il ne dut son salut qu'à sa mobilité et à l'intervention du mage du conseil dont les munitions aqueuses parvinrent à réduire la violence des coups sur une zone assez large pour que le pingouin s'y faufile et ne dévie les tirs mortels à grands renforts de fils qui se consumèrent presque aussitôt au contact. Ayant temporairement perdu son moyen de propulsion, le Chirurgien se vautra dans les gradins la tête la première ajoutant une bonne poignée de bosses à son total de blessures du jour.

La situation n'était déjà pas brillante.... mais voilà que l'objet des désirs de l'envoyé de Grimoire Hearts décidait de changer de propriétaire en laissant la place à rien de moins que l'esprit du précédent Roi des Dragons. En soi, le fait d'ainsi rencontrer une des entités les plus puissantes à jamais avoir foulé le sol de Fiore aurait été bien plus important que tout ce que les mages ici présents avaient pu connaître, mais en plus ce reliquat du passé avait décidé de les mettre à l'épreuve. Facile à dire considérant que son pouvoir lui aurait suffit à tous les écraser d'un seul doigt.
Pour être franc, pour un lézard géant de l'Apocalypse, c'était plutôt un type honnête. Il avait sacrifié son existence pour maintenir en laisse ses congénères trop violents, et ce dans l'unique but de sauver le monde. Et c'est avec ce même objectif en tête qu'il défiait les aventuriers venus ici quérir son aide. Tout aurait été génial... si une bonne part des personnes présentes ici n'étaient pas des sociopathes dont le désir de protéger l'humanité était négligeable en comparaison de leurs ambitions personnelles. Si Mélodia voulait mener sa petite vendetta, le Pingouin lui était une boule de désirs et de lubricité... et c'est sur ce groupe fait de bric et de broc que reposait l'avenir du monde, rien que ça !

Zeref, les Regalias, le Roi des Morts, le combat, le sort du monde dans la balance, ses pulsions enhardies... Toutes ces choses s'accumulant, Adrix commençait à atteindre un état de fébrilité... dangereux. Son taux d'adrénaline et de sécrétions hormonales étaient dans le rouge et s'il n'était pas trop distrait pour le remarquer, il se serait découvert un mal de crâne à en réveiller un cadavre. Les effets combinés de son environnement et de la magie de Mélodia étaient en train de réduire en purée sa psyché déjà fragile et sa respiration haletante, bien plus d'extase que de fatigue, traduisait qu'il était sur le point de devenir berserk. Le Docteur Hoses était un tordu à plein temps, cela ça ne changeait point, mais si ses pensées pouvaient s'apparenter à une version corrompue d'un schéma logique cohérent, ici elles se muaient en un vortex confus d'émotions exagérés et de regrets passés se mêlant en une violence exacerbée. Pour faire bref, le mage noir palmé n'était pas bien, pas bien du tout, en état de surchauffe prêt à faire boom.

    *Je ne laisserais personne... prendre... *


Avec un couinement de fou furieux, le Pingouin s'extirpa des décombres où il s'était encastré, dans un état assez pathétique dans physiquement que psychiquement. Il semblait avoir du mal à tenir debout, écrasé sous le poids de sa propre démence, sa conscience luttant pour conserver un tant soi peu de contrôle sur cette enveloppe charnelle en lambeaux. C'était une vision aussi effrayante que profondément pathétique en soi, celle d'un homme défait par ses démons intérieurs, à la fois misérable et méprisable.
Alors que l'action reprenait son cours, il tourna des yeux embrumés vers les protagonistes encore debout. Il sentit un pouvoir magique se former sous ses pattes, porteur de bien mauvaises nouvelles à n'en pas douter. Il remarqua ainsi sa partenaire mage noire, paralysée par ce qui devait être un mélange de fatigue, de frousse et de surexcitation. Pourtant, il avait beau la fixer, il ne la reconnaissait tout simplement pas.

    -Pas.... cette foiiiiiis !


Son pouvoir magique claqua comme un fouet alors qu'une nouvelle queue de fils sortait violement de son arrière train. Sans vraiment réfléchir, il se catapulta à grande vitesse en direction de ses camarades d'infortune, esquivant par la même occasion le sortilège qui venait lui roussir le postérieur. En un bond agile, il passa à toutes trombes au côté de Mélodia qu'il attrapa au passage, l'arrachant au sort funeste que l'Heavenly Breakdown lui réservait. Son sauvetage accompli, il reposa la mage noire comme s'il s'agissait d'un sac à patate.

Pourquoi s'était-il emmerdé à la sauver exactement ? Rien ne le poussait à le faire, bigre, il se détournait même de son objectif pour le faire ! Adrix lui même ne comprenait absolument pas ce qui lui arrivait, son corps avait bougé tout seul, motivé par une volonté qui n'était pas la sienne.
Il avait le regard fou, le souffle court et son épiderme était parsemé de nombreuses gouttes de sueur comme s'il était victime d'une violente poussée de fièvre.
L'image d'un visage datant d'une époque qu'il pensait oubliée flottait dans un recoin de sa vision, l'accablant de remords dont il ne se souvenait même plus l'origine. Le sort de la mage noire avait visiblement su raviver des sentiments datant d'une autre vie, la mémoire pourtant enterrée de la seule personne pour qui le Pingouin n’ait jamais éprouvé quoi que ce soit lorsqu'il était encore un humain ordinaire, il y a plus de cent ans de cela. Sans doute, pendant un bref instant, cette vision du passé s'était-elle superposée au présent, poussant le palmipède à accomplir un rare geste d'altruisme. Cette chevelure rousse.... ces deux femmes avaient la même... Oui, c'était peut être ça la réponse. C'était donc cette capillarité dont Mélodia était si fière qui lui avait attiré le plus improbable des sauveteurs. Et ce dernier en était toujours à essayer de comprendre ses propres actions. Mourir, il avait vu quelqu'un mourir oui... Mais qui déjà ? Il voyait des gens passer l'arme à gauche tout le temps et s'en fichait éperdument. Avant ? Comment ça avant ? Qu'est-ce qu'il faisait avant déjà ? C'était si... si loin !

    *Qui ? Pourquoi ? Quand ? Ma têeeeeeeete ! Agir... vite... Me soulager... Tuer, quelqu'un... L'aura de mort ! Mort ?!*


C si les deux mages avaient échappés à la première offensive, la seconde continuait de les traquer avec une efficacité impitoyable. Se protéger ? Non, la plupart des techniques d'Adrix impliquaient un contact direct avec une partie de son corps, il se ferait zigouiller immédiatement. Courir alors ? Oui mais... et l'autre alors ? Elle semblait tout aussi incapable de se défendre face à ce genre d'arcanes que lui. Pourquoi se sentait-il obligé de rester à côté bon sang ?! Et l'autre pré pubère qui continuait à ne pas cracher le moindre mot depuis tout à l'heure !

    -Et merde !!!!


Pour quelqu'un qui avait l'air presque calme il y a deux postes de cela, voilà que ses nerfs étaient en train de céder, même si ce n'était pas pour les mêmes raisons que tous ceux rassemblés ici. Incapable de trouver de solutions suffisament rapides à son problème, il se contenta de prendre l'unique option qui lui apparaissait : On prend tout sous le bras et on se carapate. Deux ligaments de fils récupérèrent Mélodia comme s'il s'agissait d'un bagage encombrant et le Docteur Hoses recommença à bondir dans l'espoir de semer les sphères mortelles qui leur courraient après... et se dirigeait actuellement droit sur Ultia en fait. Elle esquiverait probablement ce missile humain, peut être dissiperait-elle immédiatement ses propres sphères si elles risquaient de la percuter ou bien elle se contenterait de lui taillader la figure dés qu'il passerait à portée, peu lui importait désormais. A défaut de mieux, autant foncer dans le tas et puis on verra bien disait-on parfois.

    -Dépêche toi de faire quelque chose, Pépito !!!


Quant à savoir qui il appelait Pépito exactement...
Spoiler:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event] Into the Last Judgement    

[Event] Into the Last Judgement

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: Tournois
-