Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 Retour au passé. [Quatie & Fubuki]

AuteurMessage
Céleste Branford**

Céleste Branford**

Messages : 151
Date d'inscription : 11/01/2013
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Angel Soul.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.505
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Retour au passé. [Quatie & Fubuki]   Retour au passé. [Quatie & Fubuki] EmptyDim 16 Juin - 21:14
Retour au passé. [Quatie & Fubuki] 9aj
Retour au passé.
_________________________________________
« Je suis passé pour être présent dans mon futur. » Citation véridique, il faut connaître son passé pour avancer dans l'avenir. Cette phrase se percutait sans cesse dans le cerveau de la petite blonde qui avait fuis l'avenir que ses parents lui avaient tracé. Depuis sa fugue, elle avait vécu un tas d'aventures aussi folles les unes que les autres et avait rencontré une nouvelle famille, Fairy Tail. Pourtant, il y avait une tache sur ce tableau si magique... Le regret. Le regret d'être partie comme une voleuse, avec comme justificatif une lettre : « Je pars pour une grande aventure : Ma vie. » Prise de culpabilité, Céleste se décida à rendre visite à ses parents en compagnie de deux camarades de guilde, Quatie et Fubuki. Le trio de fée s'en alla alors en direction du manoir de la famille Banford, à quelques kilomètres d'Hosenka.

Lors du voyage, Céleste était très pensive, elle imaginait la réaction de ses parents lorsqu’elle allait franchir l’entrée de l’immense manoir qui l’attendait elle et ses amis. Ces derniers avaient eu la gentillesse d’accompagner Célès dans ce périple. Pourtant, ils n’avaient jamais été très proches. La petite blonde passait son temps à les observer du fin fond de la guilde sans jamais leur avoir parlé. Elle savait néanmoins que Fubuki façonnait la glace de façon spectaculaire et que Quatie possédait une magie hors du commun. Le voyage était plutôt calme, Céleste était très timide et n’osait en rien aborder une discussion de peur de déranger ses deux amis.

Plus le groupe s’approchait du point à atteindre et plus la mage de take over se sentait nauséeuse. Célès avait déjà un air fragile et cette condition n’arrangeait rien son teint blanc naturel… La forêt dense qui entourait le manoir remémora les promenades de l’enfance de la jeune fille, les jeux de « cache-cache » en compagne de sa sœur et de son frère… Elle ressentait une profonde nostalgie en ces lieux.

« Nous arrivons bientôt, je… Encore… Un grand merci à vous deux. »

Elle disait vrai, dix minutes plus tard, les trois mages de Fairy Tail étaient arrivés à destination. Aux grands malheurs de la jeune Céleste, le manoir de la jeune fille n’était plus ce qui l’était. La végétation avait pris possession de la demeure et la vision que procurait cette dernière ressemblait plus à une maison hantée qu’à un manoir de luxe. Certaines vitres étaient cassées, la façade semblait grisâtre contrairement au blanc pur d’antan, une énorme brousse cachait la vue des autres recoins de la maison… Le pire dans cette situation était que la demeure semblait vide…

Céleste se laissa tomber sur les genoux, perdue entre le choc et la tristesse, des larmes coulaient sur ses joues.

Retour au passé. [Quatie & Fubuki] Fcn
« Ce... Ce n'est pas... Possible... Non... Non... NON !!! »


Le petit ange de Fairy Tail venait de perdre toute sa joie de vivre, l’ange venait de perdre ses plumes et sa famille…



Quatie Aeron
RaidenRaiden

Quatie Aeron

Messages : 560
Date d'inscription : 28/03/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Lightning God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.855
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Retour au passé. [Quatie & Fubuki]   Retour au passé. [Quatie & Fubuki] EmptyJeu 27 Juin - 18:16
Quatie, Fubuki et Céleste, Célès pour les intimes, étaient en voyage en direction de la demeure familiale des Branford perdue près d’Hosenka. La raison ? La jeune Célès s’était décidée à affronter sa famille et à leur apprendre qui elle était devenue et à quel point ce choix de vie lui plaisait. Un acte en soit des plus courageux, car la jeune mage ne savait pas vraiment comment sa famille allait accueillir la nouvelle. Pour la God Slayer de foudre, s’était plus elle qui risquait d’être mal accueillie que la nouvelle selon laquelle Céleste était devenue mage. Après tout, on ne savait jamais à quoi s’attendre avec les membres d’une famille riche dont les plans avaient été contrariés. Ainsi la God Slayer avait accepté de venir pour lui servir de support si jamais elle en avait besoin. La mage aux Anges n’avait pas l’air très solide d’un point de vue mental et un peu de soutient ne devrait pas lui faire de mal. Et puis la surnommée Raiden avait envie d’en apprendre un peu plus sur elle, vu le peu de filles qui composait la guilde, se serrer les coudes n’était pas si mal.

L’autre mage qui les accompagnait était Fubuki, un bon ami du jeune Yue et tout aussi plein de vie que la jeune pile des fées. Quatie ne le connaissait pas non plus personnellement. En fait à y songer vraiment, peu nombreux étaient les mages de Fairy Tail avec qui la jeune Raiden avait une vraie relation. Ethan et Natsumi évidement, Jake, un peu Yue et Alandro. Les autres mages ne la connaissaient presque pas et vice et versa. Elle savait que ce détachement lui avait valu la réputation d’être arrogante auprès de quelques-uns. Réputation qui s’était renforcée après son altercation avec Aoyuki. Fubuki pensait-il la même chose d’elle ? Non pas que son image et l’opinion que les autres avaient d’elle lui importait vraiment, mais Quatie préférait avoir de bonnes relations avec les mages qui composaient ce qu’elle considère comme sa famille. Après, ceux qui ne voulaient pas d’elle n’avaient qu’à seulement l’ignorer, vivre en communauté n’avait jamais vraiment été son fort…

Le voyage se déroula dans un silence presque gêné, parfois entrecoupé par un rire de sa Leprechaun sans que personne ne sache ce qui l’avait déclenché. La petite créature se tenait assise fièrement sur sa tête, lui attrapant les cheveux comme si c’était elle qui guidait sa maîtresse. Son attitude faisait sourire cette dernière, heureuse d’avoir trouvé en Titania une amie précieuse. Très vite l’une comme l’autre avaient fait connaissance, la Leprechaun réussissant à communiquer à l’aide de gestes caractéristiques. Bon après le fait d’être tiré du sommeil à pas d’heures par un rire moqueur ne lui plaisait pas forcément. Tout comme le fait que certains de ses objets changeaient de place sans raison, enfin si dans le seul but de la rendre folle. Mais si on oubliait tout ça, la petite créature était très agréable à vivre et tout ce qui se disait sur elle était totalement infondé. Quatie fut tirée de ses pensées par la voix de Célès qui leur appris qu’ils arrivaient bientôt et Titania commença à s’agiter sur le haut de son crâne, impatiente de voir à quoi pouvait bien ressembler le manoir de la jeune fille. Car vraisemblablement le manoir était la seule raison pour laquelle elle avait accepté de venir et Quatie avait peur de ne pas pouvoir la retenir si jamais cette dernière décidait de s’enfuir pour aller l’explorer seule. Quatie offrit un sourire chaleureux en lui affirmant qu’elle était heureuse de l’accompagner.

Dix bonnes minutes de marches passèrent, pendant lesquelles la Leprechaun sautait sur la tête –puis l’épaule- de la jeune fille pour montrer son excitation. Dix minutes au terme desquelles nos trois protagonistes tombèrent devant un terrain en friche et un manoir en plus mauvais état que celui dans lequel était sa maison avant les travaux. Des larmes commencèrent à couler le long des joues de la jeune fée qui découvrait la maison de son enfance en ruine. S’approchant doucement de cette dernière, Quatie attrapa chaleureusement ses épaules pour lui apporter un peu de réconfort. C’est ce moment-là que choisi la petite créature pour sauter de son épaule et glisser le long de sa jambe pour atterrir au sol et courir vers le manoir dans un rire tonitruant. Et voilà, première sortie de Titania hors de Magnolia et Quatie l’avait déjà perdue… Cela promettait pour la suite…


Spoiler:
 
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

Fubuki Tsuya

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Retour au passé. [Quatie & Fubuki]   Retour au passé. [Quatie & Fubuki] EmptySam 29 Juin - 19:00


C’était encore une belle journée qui se préparait pour la cité de Magnolia, l’astre du jour éclairait parfaitement le ciel bleu parsemé de quelques nuages cotonneux et le vent laissait souffler une légère brise très appréciable. Un temps idéal pour sortir faire un tour en compagnie d’amis, néanmoins ce n’était pas le cas de tout le monde. Encore une fois, les Fées avaient décidé de faire entendre leurs activités… plutôt brutales. J’étais en pleine conversation… oui bon, en plein carnage, avec un autre membre de la guilde qui n’avait pas apprécié de me voir si peu vêtu. Était-ce ma faute si, à la moindre chaleur, j’avais le réflexe plutôt fréquent d’enlever mes vêtements ne restant qu’en caleçon ? Déjà, il fallait avouer que j’en avais peu, à savoir, un pantalon et une veste sans manches quasiment toujours ouverte laissant voir mon torse à tous ceux qui m’observaient. Boudant alors dans mon coin, je remarquais une discussion pour le moins surprenante à mes yeux: Quatie et Céleste.

La première était connue par sa magie aussi rare que puissante qu’était la foudre noire, mais aussi par son comportement que je trouvais arrogant, chose qui me déplaisait. J’avais entendu parler de la deuxième comme d’un ange, à prendre au sens littéral puisqu’elle pouvait se transformer réellement en un être ailé. Elle était aussi tellement timide qu’elle passait souvent inaperçue et je n’avais jamais eu l’occasion de la connaître. Sans le vouloir, j’entendais le sujet de leur conversation, c’est-à-dire, l’envie de Céleste d’aller revoir ses parents pour leur apprendre qu’elle était devenue mage. Autrement dit, c’était un éprouvant moment qui attendait la jeune blonde, après tout, ses parents pouvaient avoir n’importe quelle réaction, allant même jusqu’au pire extrême: le refus total. Je comprenais pourquoi elle avait aussi peur d’y aller, rien ne l’assurait que tout irait bien au moment des révélations.

Je pensais soudainement à mes parents; je n’avais jamais connu ma mère, elle était morte en me donnant la vie, comme si je l’avais aspirée de mon plein gré. Quant à mon père, je n’avais jamais l’impression d’en avoir un, il était froid et distant envers moi, il n’avait fait que m’entraîner pour que je maîtrise la même magie que lui. Pourtant, après sa mort, je m’étais rendu compte à quel point il avait été présent pour lui et combien il me manquait. À chaque fois que j’utilisais la Ice Make ou que je combattais à l’épée, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à lui et d’être certain qu’il vivait encore. Profitant de l’occasion pour faire plus ample connaissance, je m’approchais d’elles:

_ Désolé d’avoir entendu la conversation, mais ça te dérange si je t’accompagne aussi ?


Après tout, je n’avais rien à faire de particulier à la guilde et je m’étais promis d’attendre Yue pour faire une nouvelle mission, rien que lui et moi, sans personne pour nous déranger… Enfin bref, l’utilisatrice du Take Over acceptait volontiers mon invitation et nous nous mettions en route pour son manoir, elle en première ligne pour nous guider. Le trajet était quelque peu… ennuyant, il fallait l’avouer, personne ne parlait et les regards ne s’échangeaient même pas entre les trois Fées. Je me demandais si Céleste allait tenir le coup, elle semblait de plus en plus mal à l’idée de revoir ses parents et l’idée de la voir s’évanouir soudainement germait dans mon esprit. Quant à Quatie, elle n’avait pas l’air de vouloir engager la conversation, soit elle était trop arrogante pour le faire, soit elle préférait ne pas rompre le silence dont avait besoin la jeune blonde et j’espérais que ce soit la deuxième option. Néanmoins, le Leprechaun de la God Slayer ne cessait d’émettre des rires sans qu’il y ait quoi que ce soit de drôle, il s’agissait des seuls bruits que l’on pouvait entendre et ils commençaient à me taper sur les nerfs. Je me demandais d’ailleurs comment elle avait fait pour devenir la partenaire d’une telle créature, je doutais que leur travail d’équipe soit efficace, mais j‘espérais pour elle que je me trompais. Pour ne pas me concentrer là-dessus, je mettais mes mains derrière la tête avant de pencher cette dernière légèrement en arrière afin de voir le ciel tout en réfléchissant à ce qui allait se passer.

Céleste affirmait que nous allions bientôt arriver, bien que la marche ne me gênait pas, je devais avouer que j’avais hâte d’arriver pour enfin que ce silence cesse. J’étais trop habitué au brouhaha de la guilde ou alors à un silence calme et paisible lorsque j’étais seul à ruminer mes pensées, mais celui-là était insoutenable, je n’en pouvais plus sans savoir quoi faire pour le briser non plus. Une dizaine de minutes plus tard, ajouté à cela une dizaine d’envies de meurtre de Leprechaun à cause de ses rires désagréables, bien que je ne le montrais pas, nous arrivions à destination. Et le moins que je pouvais dire, c’était qu’il y avait erreur quelque part. Soit Céleste s’était trompée d’endroit, soit sa demeure était abandonnée depuis un bon moment. La couleur avait vieilli à moins qu‘elle ne soit aussi triste depuis le début, la végétation était devenue véritable maître de l’endroit et l’état était déplorable avec les vitres cassées à plusieurs endroits. L’ange de Fairy Tail tombait à genoux avant de pleurer à chaudes larmes et je reconnaissais cette attitude, elle devait penser que ses parents étaient morts, après tout, ce chagrin était loin de m’être inconnu… Quatie tentait de lui apporter du réconfort avant que sa partenaire ne décide de s’enfuir en direction des ruines. Je soupirais silencieusement avant de me mettre juste à côté de Céleste le regard fixé sur le manoir:

_ Ne pleures pas, rien ne dit encore que tu les as perdus, les apparences peuvent être trompeuses et puis… les larmes n’y changeront rien.


J’essayais de ne pas me montrer trop dur avec elle, tout ce que je voulais, c’était lui donner l’espoir d’une issue différente de ce qu’elle pensait, après tout, peut-être qu’un incident avait eu lieu, forçant sa famille à quitter le manoir. Mon visage était néanmoins fermé, je me rappelais ma réaction lorsque j’avais appris la mort de mon père, j’avais senti mon monde s’écrouler, mais je n’avais pas réussi à pleurer, du moins, pas tout de suite. Les larmes n’avaient coulé que lorsque j’avais passé mes journées à observer l’océan pour voir en vain un signe quelconque de mon père. Céleste était une Fée, je ne voulais pas qu’elle soit triste, l’espoir était la seule chose que je pouvais lui donner… Mais surtout, plus que tout encore, je ne voulais pas qu’elle subisse toutes les émotions que provoquaient un décès, elle qui paraissait si fragile, serait-elle capable de relever la tête après tout ceci ? Posant une main rassurante sur son épaule, je me dirigeais d’un pas décidé pour aller voir si le manoir ne gardait pas quelques indices afin de rassurer le pauvre petit ange. Si elles pouvaient croiser mon regard, elles auraient pu lire à l’intérieur la détermination que j’avais de faire tout mon possible pour trouver ne serait-ce qu’un indice prouvant que sa famille n’était pas morte. Il le fallait ! Rien qu’un petit quelque chose, même infime, mais quelque chose, juste pour elle…



_________________