Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Abandon] Et là paf, un mage !

AuteurMessage
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: [Abandon] Et là paf, un mage !   Sam 11 Mai - 3:29



« What a mess ... »



    Hargeon, une ville qui m’était jusqu’alors complètement inconnu, je décidais d’y faire un tour après avoir mené à bien ma mission sur l’île de Sugire Island. Le chemin du retour fut donc long et terriblement épuisant, mais j’étais finalement arrivé à destination. Descendant donc du paquebot pour poser un pied sur la terre ferme, je fis mes adieux à mes partenaires et continuais donc ma route sur le quai du port. C’était une ville assez sympathique et bien plus grande que je ne l’imaginais. Les rues étaient bondées de monde et cette ville portuaire tenait décidément bien sa réputation ! A peine déambulais-je vers le centre-ville que l’odeur du poisson et des moules me vinrent au nez. L’odeur en soi ne m’était pas désagréable, elle était même plutôt alléchante mais je n’étais pas venue pour faire du tourisme. Il fallait que je quitte cet endroit au plus vite pour revenir vers la capitale de Crocus.


    Marchant à travers cette nuée de foule, j’admirais de passage les stands et les diverses échoppes qui proposait des marchandises de tout genre. Le commerce quant à lui, était prospère et la clientèle était en abondance à chaque coin de rue. Difficile d’imaginer qu’une affaire en ces lieux fasse faillite après une telle popularité. En tout cas, je décidais de faire halte dans un bar anodin pendant que je marchais et il se trouvait que celui-ci faisait très bien l’affaire. C’était un bar assez tape à l’œil, il était difficile de le rater et puis j’avais très soif… C’est donc sans aucune hésitation que je pénétrais l’enceinte d’un bref mouvement de bras, afin de pousser la porte d’entrée. L’intérieur était assez modeste et l’ambiance était très conviviale. Cet endroit me convenait et il ne semblait pas y avoir d’ivrogne au sein de cet édifice, c’était en somme un lieu idéal pour me reposer pleinement. Je ne comptais pas dormir ici… Un simple verre et peut-être un petit repas, ensuite je partirais avant la tombée de la nuit.


    Bref, voyant qu’il y avait des familles populaires aux alentours, je ne vis rien de suspect et me décidais donc de m’installer au comptoir. Marchant d’un pas nonchalant, je pris mes aises et commanda aussitôt au gérant le menu du jour suivi d’un verre d’eau. Pendant ce temps, j’essayais de souffler un peu et de me remettre de mes émotions, suite à ma précédente aventure que j’avais pu passer avec le mage de Quatro Cerberus et de Lamia Scale sur l’île d’Icarie. L’épisode du ver abyssal m’avait complètement vidé… J’avais faim et mon ventre ne tarda pas à me montrer des signes de protestation. Lorsque l’hôte revint avec le plat en main et le verre rempli d’eau. Je n’attendis donc pas une seconde de plus, pour engloutir mon repas… littéralement parlant. Désormais rassasiée, mon visage afficha alors une toute autre humeur. J’étais dorénavant prête pour retourner à Crocus, mais mon attention fut aussitôt attirée par un bruit assourdissant. Une entrée du moins que l’on puisse dire assez fracassante… Mon réflexe était alors d’observer du coin de l’œil, l’originaire de ce vacarme.


    Sans me retourner, je fixais mon verre d’eau et le maintenait fortement au creux de ma main. Faisant apparaître quelques glaçons, j’essayais de me détendre… Ce n’était pas la peine de m’emporter pour si peu. Il était assez courant de croiser des individus de ce genre dans un bar… Ce comportement n’était donc pas surprenant et puis je ne tenais pas vraiment à me battre aujourd’hui. Il faut reconnaître que j’étais assez épuisée par ma précédente mission. Je n’allais donc pas traîner ici, si je voulais revenir à temps avant que les rayons du soleil se couchent. Me levant donc de ma chaise, je payais l’addition et remercia le barman pour son service puis me dirigeais sans plus tarder vers la sortie. Je ne m’attendais pas vraiment à ce que quelque chose puisse m'arriver.


    D'ailleurs, je n’avais pas l’intention de gêner qui que ce soit et pourtant... ! La chose que je redoutais le plus durant ma journée venait d’arriver sous mes yeux. Décidément, Je n’avais droit à aucun jour de repos ces temps-ci et c’est bien cette pensée qui m’attrista le plus. Malchanceuse que j’étais, il a fallut que je m’attire "une fois de plus" des ennuis. Si ce n’était pas moi, c’était les ennuis qui venaient me chercher. Il n’y avait donc aucune justice dans ce bas monde... ?



Dernière édition par Akira Genji le Sam 22 Juin - 11:11, édité 3 fois
Innistrad Amaterasu

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/07/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Fire

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.175
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: [Abandon] Et là paf, un mage !   Sam 11 Mai - 23:47




Hargeon, douce et puissante ville portuaire, un de ses endroits peuplés et donc emplis de Jewels. Mais ce n'est pas ce genre de détail qui y faisait en cette fin de journée, déambulé le mage noir. Loin de là. Innistrad avait passer ses derniers jours au maniement de sa nouvelle arme, et frappez dans l'air n'a aucune valeur à ses yeux. Non il lui fallait des cibles. Il aurait bien attaquer la première caravane marchande de passage, cependant un tatouage sur son ventre lui rappelait que non, il n'avait plus ce genre de loisirs, malheureusement.

Ainsi le mage noir s'en prit à des cibles bien moins innocentes. Le nombre de brigands sur les routes commerciales n'était pas une donnée si négligeable que ça, et ils faisaient de parfait entraînement pour le mage. Ce n'était pas bien dur, attendez une heure propice aux passages, principalement le matin et le soir, chercher les planques les plus proches ( buissons, rochers, fossés etc...) et vous trouverez divers malandrin, parfaite cible quand on à pas la puissance requise pour s'offrir les joies d'un démontage de garnisons entière de garde de grandes villes. Donc Innistrad s'était fait la main sur des brigands et continuait de voyager entre les villes pour poursuivre sa démarche. C'est pour cela qu'il était à Hargeon, enfin le mage était entrer dans la ville dans le but d'acheter de quoi se nourrir.

Donc Amaterasu se baladait en ville, son nodaïchi sur les épaules, l'air ailleurs, oui le mage noir flânait comme tout les êtres humain, de toute façon il était ainsi, une seconde doux comme un agneau, l'autre cruel. Ainsi le mage noir durant sa flânerie décida d'aller à son objectif premier : une taverne. Alors qu'il se dirigeait vers la dite taverne, il put entendre le son du crâne de Jack qui dans sa sacoche heurtait le verre des bocaux. Regardant ce qu'il se passait il vit donc un homme main dans la sacoche cherchant sans doute sa bourse de Jewels. A cette vue Innistrad eu un sourire mauvais, le pickpocket resta figé, surpris de s'être justement faire surprendre. Le coup ne tarda pas à partir, même si par soucis de" on ne tue pas un innocent" et tout ça , la lame resta rengainer. Mais cela suffit à envoyer valser le jeune voleur, sur la porte de la taverne l'ouvrant au passage. Innistrad se tenait devant donc une blonde sur le point de partir et un homme à terre qu'il assomma d'un coup de fourreau sur la tempe avant e sourire et en silence alors que l'audience se levait, sans doute car un homme venait d'en assommer un autre, les gens était agressif et Innistrad ricana dégainant son nodaïchi , oui il allait s'amuser vraiment, mais avant ça... Sans un mot il kidnappa Akira en la prenant par la taille et commença à courir dans les rues, poursuivit par les autres, même si passé la surprise la donzelle n'allait pas apprécier et sans aucun doute se libérer.



Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Abandon] Et là paf, un mage !   Dim 12 Mai - 1:34


« Abduction ... ?! »


    Prenant la décision de quitter cette taverne au plus vite, ma démarche fut soudain arrêtée par l’apparition d’un étrange individu. En effet, celui-ci avait -pour le moins que l’on puisse dire- fait une entrée assez fracassante, qu’il était quasiment impossible de ne pas le remarquer sur l’instant. Que pouvais-je avoir bien fait pour rencontrer des types de ce genre… ? Aucun et pourtant, à chaque fois que je venais dans un bar, il a fallut qu’un évènement s’y produise. Une tentative de séduction, une bagarre générale… De quoi s’agissait-il maintenant ? Soupirant à la vision de cette scène dérisoire, je n’eus guère le temps de sortir de l’édifice que l’individu en face de moi dégaina son arme en ricanant d’un air malsain. A cet instant, je ne le sentais pas du tout et ma méfiance redoubla intensément, tandis que mes yeux cherchaient à dévisager le mystérieux individu qui se tenait en face de moi. Celui-ci prit l’initiative d’assommer le bougre d’un seul coup au crâne, n’avait-il pourtant pas eu son compte ?


    A cet instant, j’ignorais pourquoi cet innocent s’était fait propulsé à l’intérieur de la taverne et je ne tenais pas à le savoir… Pourtant, quelque chose me disait que cet individu était loin d’être normal comme les autres. Bien que je me fichais de son identité et d’où il pouvait bien provenir… Ce n’était pas mon problème après tout. Si l’armée locale devait rappliquer ici, j’aurais suffisamment de temps pour m’en éloigner, mais seulement voilà… Les murmures et les chuchotements firent audience et une atmosphère relativement pesante s’installa progressivement dans la salle. Bon sang… Moi qui voulait partir sans faire nuisance à qui que ce soit, il a fallut que je tombe nez à nez avec un fou à lié, un psychopathe même… ! Le pire arriva et celui-ci me prit par la taille. Légèrement surprise de sa réaction, je fus kidnappé par un bel inconnu qui ne me disait rien de bon. A en juger par sa précipitation et sa réaction immédiate, j’ai pu entendre au loin des pas assez accélérées, une course poursuite… ?

    « Yare, yare… Qu’ai-je donc fait pour mériter tout ça ? » pensais-je à voix basse, pendant que le jeune homme courait toujours.

    Tandis que le garçon courait, les poursuivants quant à eux ne cessèrent pas leur course et semblaient relativement hostiles. Quant à savoir pourquoi celui-ci m’avait kidnappé, je soupirais davantage à cette pensée puisqu’en réalité il y avait peu de raison que celui-ci me voulait du bien. Les rues défilaient à grande vitesse sous mes yeux étonnés. Quelques minutes de course passèrent et ceux qui semblaient nous poursuivre, arrêtèrent peu à peu de nous suivre. Moi qui pensait que quelques courageux auraient l’amabilité de sauver une pauvre jeune femme de mon genre, je fus vite déçue de leur réaction. Bref, on ne pouvait pas attendre à ce qu’un prince charmant vienne délivrer la princesse des griffes de son tortionnaire, à quoi pouvais-je bien espérer dans ce cas ? Soupirant de mon malheur, je m’adressais à mon kidnappeur d’un air innocent.

    « Dites gentil monsieur… Vous voulez bien me relâcher maintenant ? » fis-je d’un ton calme.

    Je n’étais pas du tout effrayé, disons juste que je ne voulais pas avoir d’ennuis ! Ma journée s’était montrée plus que fatigante et je n’étais pas d’humeur à me battre. Dans le cas contraire, s’il montrait des hostilités, j’allais bien entendu me défendre et dégainer mes armes. En outre, s’il coopérait, je ne prendrais alors pas la peine de porter plainte à la milice locale et je pourrais ainsi partir d’Hargeon sans faire de vague inutile, oubliant le kidnapping de passage. Voilà donc le compromis que je sous-entendais. Soit il me laissait partir gentiment et dans ce cas il n’aurait aucun problème, soit j’allais le lui faire comprendre d’une manière très convaincante que je n’étais guère d’humeur à supporter sa compagnie. La plaisanterie avait assez duré et ma patience avait des limites. Ma réaction dépendait maintenant de son comportement. Qu'allait-il faire à présent ?



Dernière édition par Akira Genji le Mer 5 Juin - 14:54, édité 1 fois
Innistrad Amaterasu

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/07/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Fire

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.175
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: [Abandon] Et là paf, un mage !   Mer 5 Juin - 1:10



Innistrad courait en ricanant, vraiment la situation l'amusait grandement. Vraiment courir à travers les rues de la ville, avec une fille qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam sous le bras en guise d'otages, poursuivit par des saoulards de taverne belliqueux, était une situation de base peu probable et assez distrayante de l'oeil du mage noir.

Alors qu'il courait, se trouvant dans une petite place qui donne sur de nombreuses ruelles, alors qu'il allait s'engager dans l'une d'entre elle, quand son otage pris la parole. Pas un problème ça, mais ce fut le ton et les paroles qui en posèrent un au Cheshire. Sur un ton bien trop calme, presque blasé, la jeune femme , qualifiant le mage de "gentil monsieur " lui demanda de simplement la reposer. Le sourire du Cheshire retombait tandis que les hommes l'encerclait, il laissa la blonde tomber.

Non, ça ne va pas, ça ne va pas du tout, ça doit pas être comme ça, pas se passer comme ça, c'est insipide et sans goût. Et se manque de vie, de folie, de réaction, de consistance venait de rendre le mage noir malade, serrant les poings son regard s'assombrit et il dégaina son Nodachi.


Comment ose-tu... Te montrer aussi insipide et dénuée de toute vie ?! Tu me dégoûte ! Montre moi que tu est en vie, ou meurt comme une loque !


Ainsi Innistrad fit de grands mouvements avec son arme, blessant et éloignant les hommes autour d'eux son regard foudroyant cette chose qui osait se revendiquer en tant qu'être vivant, cette lassitude irraisonné, ce manque de vie... Cela lui avait gâcher sa joie à lui,et même si ça parait peu pour une personne normal pour justifier une attaque, c'est déjà amplement trop aux yeux du mage de Grimoire Heart. Les humains poupées de chiffons inexpressif et effacés... Ils le dégouttait et ils les tueraient tous si la plupart n'était pas de vulgaires "innocent", malgré le fait que pour lui ils étaient coupable du crime d'usurpation de vie. Quel intérêt de vivre si on reste passif, aucun, alors il voulait remédier à la chose. Le mage était debout, pointant son imposant Nodaïchi sur la blonde avant de bondir en arrière , la lame s'entourant d'une brume blanche et un coup dans le vent, des pointes de glaces se ruèrent vers la mage. Il était temps de faire réagir cette petite, ou de la tuer en essayant.

Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Abandon] Et là paf, un mage !   Mer 5 Juin - 12:29




« Fight in the street ! »



    Pendant que j’appréhendais la réponse de mon bourreau, celui-ci vint alors à s’arrêter au beau milieu d’une ruelle sombre, me laissant ainsi tomber comme s’il venait de relâcher une marchandise peu désirable. Surprise de sa réaction soudaine,  je me réceptionnais tant bien que mal sur mes mains. Une fois ceci fait, je pris le réflexe de faire un salto pour mieux retomber sur mes jambes et par la même atterrir correctement. Relevant la tête pour voir quelle était la réaction de mon kidnappeur, ce dernier prit alors une tournure -pour le moins que l’on puisse dire- assez inhabituel… Colérique et déjanté, celui-ci arbora une tout autre expression en ma direction. Serrant son poing, l’individu ne semblait plus d’humeur à plaisanter et mon pressenti s’avérait juste puisqu’il dégaina aussitôt son arme. Il s’en prit d'ailleurs à moi comme je le redoutais. Esquivant du mieux que je pouvais ses coups, il finissait alors par blesser les individus qui nous encerclèrent. Moi qui pensait définitivement que ces froussards avaient rebroussés chemin, il s'avère que je m'étais bien trompé en réalité. Par la suite, mon kidnappeur me fit aussitôt une remarque dont je ne compris pas le sens.

    « Comment ose-tu... Te montrer aussi insipide et dénuée de toute vie ?! Tu me dégoûte ! Montre moi que tu est en vie, ou meurt comme une loque ! »

    Moi une loque… ? Je le regardais d’un air sceptique, comme si je me demandais ce que j’avais bien pu lui dire précédemment pour l’avoir rendu aussi susceptible. Mais, pendant que je divaguais dans mes pensées, voilà que ces idiots se ruèrent en toute hâte vers cet homme. Espérant l’avoir grâce à leur supériorité numérique, sans même réfléchir aux conséquences de leurs actes inutiles et désespérés… L’Homme était un être décidément bien trop compliqué pour moi. Enfin bon, à peine assistais-je à leur misérable combat que l’homme mystérieux les firent tous reculer à l’aide de son arme. Craignant de se prendre un coup par ce dangereux individu, ils reculèrent tous d'un pas. Par chance, je pouvais constater qu’il ne les avait pas tués, du moins pas encore...


    En tout cas, une chose est sûre, c’est qu’il ne dégageait pas de la sympathie. Je dirais même que des mauvaises ondes se faisaient ressentir près de lui. Enfin bref, nous étions dorénavant seul et je comptais bien aussi décamper les lieux à mon tour, si seulement celui-ci m’en avait laissé le temps, mais non… Il a fallut qu’il ait une dent contre moi. Sans savoir la raison de sa réaction, je fus donc contrainte de lui accorder toute mon attention… A cet instant, je pouvais alors percevoir dans ses yeux, une haine indescriptible l’envahir. Qu’avais-je donc bien pu lui dire à ce pauvre bougre pour qu'il en vienne ainsi s'en prendre à moi de cette façon… ? Vraiment, ce n’était pas mon jour de chance aujourd’hui ! Je soupirais même vers lui d’un air agacé, en me demandant intérieurement s’il ne lui manquait pas une case dans sa pauvre tête. Kidnapper une jolie blonde pour ensuite la jeter comme un vulgaire kleenex… Pour le coup, c’était plutôt moi qui étais à plaindre ! Dépoussiérant mes habits, je m’apprêtais à regagner la sortie, lorsque mon instinct me fit vite arrêter mes pas, restant ainsi sur place en le jaugeant du regard.

    « Yare… Yare… En voilà des manières de se comporter…  » fis-je un instant, avant de remarquer que son arme fut pointé vers moi.

    Si cet individu ne m’avait pas menacé avec son arme, je n’aurais sans doute pas pris la peine de prendre en compte sa remarque et serais repartie aussi vite que je n’étais amenée, mais hélas… Son comportement m’était très déplaisant. En effet, il me pointa son bout et frappa tout d’un coup dans le vide. Mon réflexe fut alors de bondir sur le côté en écartant légèrement mes jambes d'un pas. Mais à mon plus grand regret, je n’eus guère le temps d’échapper à son attaque que ceux-ci m'effleurèrent légèrement. Mon temps de réaction était assez lent et je n'avais pas esquivé la totalité de ces pointes glacées et aiguisées à souhait. Son arme qui paraissait inoffensif, me prit soudain de cours en m'égratignant un peu partout sur le corps et me déchirant quelque peu ma tenue. Voilà qui était fort intéressant puisque j’avais dorénavant en face de moi, non pas un homme « gentil » comme je m’y attendais, mais bel et bien un fou furieux ! Cet individu était accompagné d’une arme magique et ses caractéristiques semblaient donc être la glace. Ce qui était une aubaine pour moi, étant donné que j’étais habituée à en subir les effets depuis mon plus jeune âge. L’avantage était en quelque sorte mien. Sans éprouver la moindre importance à ce qu’il venait de faire, je m’adressais à lui d’un ton complètement désintéressé.

    « Tu m’as l’air d’un vrai looser toi… Mais désolé, tu n’es définitivement pas mon type ! »

    Agacé de son petit jeu, mais aussi amusé de la situation. Il semblerait que celui-ci ne voulait pas me laisser partir. La seule chose qui nous restait désormais à faire, était de nous divertir un peu… Eh bien soit, qu’il en soit ainsi. La grande place dans laquelle se tient mon adversaire et moi, s’apprêtait à merveille et je doute réellement qu’une armée vienne en ces lieux nous interrompre. A cet heure-ci, l'endroit était désert. En somme les conditions étaient assez idéales pour se frapper dessus et ce, sans même éveiller l'attention de la milice locale. A moins que l'un de nos poursuivants décide de nous dénoncer, ce qui serait alors différent. En tout cas, il était improbable de blesser des innocents plus que ça ne l'était actuellement. Le périmètre fut d'ailleurs assez spacieux, ce qui signifiait donc que je disposais de la totalité de mes mouvements.


    Dans tout les cas, je n’allais pas m’attarder sur ce combat plus longtemps… Il fallait au plus vite que je regagne mon domicile. Esquissant un bref sourire sur ces mots, je tendis ma main droite au sol pour le geler à son tour. Transformant ainsi le périmètre en une vertigineuse patinoire, j’espérais emprisonner les pieds de mon adversaire pour le surprendre et fis apparaître aussitôt une faux à ma main droite. Une fois ceci fait, je me mis en posture de défense, l’attendant ainsi de pied ferme.

    Le combat pouvait dès à présent commencer... !
    Il me tardait de savoir l'issue du combat.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 19 Juin - 13:00, édité 1 fois
Innistrad Amaterasu

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 25/07/2012
Âge : 25
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Rainbow Fire

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.175
Statut: Mage de Rang D
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: [Abandon] Et là paf, un mage !   Mar 18 Juin - 17:11



Ainsi elle avait décidée de jouer et non de se laisser tuer. Et bien tant mieux, voilà qui allait occuper un moment le mage noir. Ainsi elle esquiva à moitié sa première attaque, les pics de glace l'éraflant. Elle avait donc d’assez bon réflexe. Vint sa riposte. elle décida de geler le sol et de se faire une faux de glace. Une ice makeuse...  Intéresant, le temps qu'il se servirait de son arme leurs magie était de même nature. Enfin sauf qu'Innistrad avait un catalogue d'attaque de glace bien plus primaire et moins imposant, mais peu importe. 

Bien évidement la glace ne gèle pas immédiatement le sol et laisse le temps au mage de réagir, ainsi il bondit de nouveau en arrière, et plantant son arme dans le sol, il s'en servit pour se propulser de nouveau, la récupérant au passage se mettant hors de la patinoire, seul un idiot laisserait ce genre d'avantages à son adversaire. Craquant sa nuque Innistrad se  mit à siffloter . 

Et il se mit à courir, en rond, autour de la mage et de la zone glacée, balançant des piques de glaces par intermittence sur cette dernière afin de tester ses réflexes,elle qui était en simple chaussure sur de la glace. Une fois ce petit jeu passé,  Innistrad bondit frappant de toute ses forces de son arme dans un mouvement circulaire visant le torse et le ventre de la jeune femme, se tenant déjà prêt à réagir à la suite des actions de la belle, Innistrad était un mage agile et fourbe sa force n'était pas prodigieuse mais il était une vraie anguille qui n'hésitait, non soyons franc qui adorait, frapper dans vos angles morts et vos zones les plus exposées.  


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Abandon] Et là paf, un mage !   

[Abandon] Et là paf, un mage !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Hargeon
-