Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]

AuteurMessage
Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Dim 7 Avr - 22:21
    Le premier Tour du grand tournoi des mages de Fiore était enfin passé. Les gens étaient tous en train de parler dans les rues de Crocus des évènements importants de la journée, chacun donnant leurs propres impressions sur les différents matchs de ce tour. Certains étaient fiers, d'autres déçus, d'autres encore énervés... Et puis au milieu d'eaux, il y avait moi, marchant dans les rues, recouvert de bandages légers suite à mon combat, et à un passage à l'infirmerie de l'arène. Le moins que l'on puisse dire, c'était que je ne m'attendais pas à tomber sur des membres de ma guilde dès le premier tour, qui plus est, à deux membres. Contrairement à ce que l'on aurait pu penser, cela ne m'avait en aucun point affecté. Akagi ne m'étais pas vraiment familier, du coup, le remord de le combattre ne m'avait pas hanté. Quant à Quatie, Je n'avais de toutes façons pas de bonnes relations avec elle. Donc bon, si ce n'avait pas été ce jour-là, ça aurait été un autre jour...

    Je ne savais vraiment pas quoi faire après ce combat. Certes, sur le coup, l'annonce de ma victoire me fit un bien fou, surtout parce que mon adversaire était cette mégère qui me tape sur le système. De plus, je ne pouvais m'empêcher de rester regarder les autres combats qui suivirent le mien. J'avais de la chance d'être passé le premier, car je pouvais voir parmi les différents combattants quels seraient mes adversaires. Sans grande surprise, Ethan avait passé le premier tour (avec plus ou moins de difficultés, certes...). Mais d'autres combattants suscitaient mon intention aussi, surtout par le fait qu'ils étaient tous les trois masqués et anonymes. Un chevalier doté d'une armure aussi noire que la nuit, un homme masqué maîtrisant la puissance des océans, et surtout, celle qui m'avait troublé le plus... Une personne qui semblait pouvoir utiliser la Metsukaryu no Mahô, un Fire Dragon Slayer. Etait-ce la femme rousse que j'avais croisée à Hispalie ? Rien n'écartait cependant la possibilité qu'il s'agisse un de ceux qu'on appelle « seconde génération », comme le brun ayant affronté l'homme masqué... Il faudra que j'aie une discussion avec lui.

    Bref, reprenons donc le sujet de discussion initial. Pourquoi je déambulais ainsi dans les rues de manière hésitante ? La raison était simple. Le lieu vers lequel je me rendais était une auberge dans laquelle la plupart des membres de Fairy Tail avaient loués une chambre afin de suivre l'avancement du Tournoi... Même si j'avais fait en sorte de payer deux fois plus que les autres membres afin d'être assuré d'avoir une chambre personnelle, une épreuve restait. Comme à chaque fin de journée et d'évènements importants, les gens de la guilde se rassemblaient pour faire la fête, boire, chanter, danser ensemble... Bref, tout ce que je déteste faire. C'est pas ma faute si j'aime pas ce genre d'ambiance, c'est juste que je ne ressens pas le besoin d'assister à ce genre d'évènements. Qui plus est, la plupart étaient sans aucun doute remontés contre moi, étant donné que j'avais « éliminé » deux membres de ma propre guilde du tournoi... Y avait de bonnes raisons de m'en vouloir, et moi-même, je le comprendrais.

    Prenant une grande inspiration, je pénétrais à l'intérieur de l'enceinte du bâtiment et découvrit avec stupeur... Les membres de la guilde se jeter sur moi pour me féliciter... Wait, What ?! Bordel, mais c'était quoi ce délire ?! Alors que je m'attendais à une nuée de regards noirs m'obligeant à me retirer dans mes quartiers (ce que j'espérais de tout coeur à vrai dire), les membres étaient là, en train de m'accueillir comme si je venais d'annoncer que j'avais réussi à rentrer de mission sans péter un bâtiment. Les hommes étaient en train de me frapper les uns après les autres sur le dos en guise de félicitation, les plus jeunes étaient en train de me tirer dans tous les sens, et les femmes de la guilde m'encerclaient en me disant que « pour une fois » je m'étais bien débrouillé. Tout le monde n'arrêtait pas de m'amener dans tous les sens et de me donner le tournis. J'en avais marre, je voulais que ça cesse... Et là, craquage psychologique.


    « - ASSEZ ! Fis-je en brisant une table de l’auberge d’un point, stoppant net l’ambiance des lieux. Vous en avez pas marre de faire ce genre de choses bordel ?! Je vous rappelle que j’ai éliminé deux de la guilde avec ma victoire, et des personnes qui étaient là bien avant moi ! Tss… Vous me fatiguez… »

    Ces dernières paroles se confluèrent sur ma sortie de la pièce dans un silence plus que gêné. Dehors, on pouvait voir les passants qui avaient entendu le grabuge à l'intérieur qui me regardaient tous bizarrement, limite effrayés. Cette réaction fût largement plus normales que celles des hurluberlus de Fairy Tail, mais m'énerva tout de même, m'obligeant à fuir en courant les lieux. Une fois assez éloigné, je pouvais enfin m'arrêter quelques secondes pour reprendre mon souffle. Pourquoi étais-je autant fatigué ? Etait-ce tout simplement parce que je ne m'étais pas remis de mon combat d'Arène ? Que les blessures me donnaient plus d'efforts à fournir ? Ou tout simplement parce que mon calme était inexistant face à cette situation... Quoiqu'il en soit, pour me calmer les nerfs, je m'étais acheté un Méga sorbet de glaces, devant mesurer sans doute 50 cm de haut, avant d'aller m'isoler pour le manger en paix. Quand j'avais quelque chose qui me tapait sur le système, je faisais souvent ça avec Shinotake du temps où on était encore ensemble à voyager sur les routes... Une fois le pot en main et l'argent donné, je me dirigeai vers un endroit que j'avais repéré au cours de mes nombreux allez-retours pour aller combattre dans l'arène. C'était une sorte de Balcon duquel on voyait rarement de monde même pendant les soirs de fêtes, qui donnait une belle vue de la ville... Une fois arrivé, je déposais le pot de glace sur le rebord et commençais à le déguster en essayant de calmer mes ardeurs...

_________________



♪ Fall Out Boys - Centuries ♪

Thx Natsumi for the Kit
Céleste Branford**

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 11/01/2013
Âge : 23
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Angel Soul.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.505
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Mer 10 Avr - 12:14
Alors que le premier tour du tournoi venait de toucher à sa fin, Céleste affichait un énorme sourire en se baladant dans les rues de Crocus. En effet, un membre de sa guilde venait de remporter la victoire ce qui procura une grande joie à la jeune fille qui gambadait en sautillant dans les petites ruelles. De plus, il s'agissait d'Aoyuki... le simple fait de dire son nom faisait apparaître quelques rougissements sur les petites pommettes de Célès. Cette dernière adorait espionner le dragon slayer du fin fond de la guilde, soit derrière un poteau, soit derrière un gros pot de fleur afin d'être discrète un maximum. Durant le tournoi, elle fit pareil, à la seule différence qu'elle ne l'espionna pas comme d'habitude. Elle se trouvait à l'endroit où les supporters de la guilde pouvaient encourager leurs camarades à l'intérieur de l'arène. Malgré tout, elle n'avait pas une belle vision sur le combat, car en raison de sa petite taille et de sa position dans le gradin, elle ne vit pratiquement rien de l'affrontement.

La petite blonde gambadait toujours dans les ruelles de Crocus où les habitants ne parlaient que des différents matchs qui venaient de se dérouler. Elle vit au loin l’auberge où résidaient les membres de sa guilde durant le tournoi. Une fois à l’intérieur, Célès remarqua que les membres de Fairy Tail étaient comme à leurs habitudes très dynamiques ! La mage se dirigea donc en vitesse derrière un poteau afin d’observer la scène et d’éviter tout projectile de la part de ses camarades. En effet, la jeune fille a un don pour se ramasser les objets en pleine poire.

Tout à coup, les membres de la guilde se précipitèrent vers l'entrée de l'auberge... Célès, derrière son poteau, tenta de voir la raison de la précipitation de ses camarades. Ses deux grands yeux bleus tombèrent alors sur Aoyuki.

« - ASSEZ ! Vous en avez pas marre de faire ce genre de choses bordel ?! Je vous rappelle que j’ai éliminé deux de la guilde avec ma victoire, et des personnes qui étaient là bien avant moi ! Tss… Vous me fatiguez… »

À ces mots, Céleste se cacha derrière son poteau et entendit la porte se refermer. La petite blonde reposa curieusement son regard sur l’entrée et ne vit personne. Elle se tracassait beaucoup pour le dragon slayer…



Elle se dépêcha afin de le rattraper, elle sortit de l'auberge et arriva dans la rue. Par chance, elle vit sa petite silhouette au loin. Célès remarqua que plusieurs habitants regardaient son camarade de guilde d'un oeil plutôt étrange ce qui donna à Aoyuki l'envie de courir. La petite mage fit de même et accéléra le pas afin de ne pas perdre de vue le dragon slayer. Ce dernier s'arrêta dans le but de s'acheter un immense sorbet de glaces ce qui donna une idée à Céleste ! Elle pris soin de ne pas être vu d'Aoyuki dans l'intention de lui acheter une glace. Elle demanda alors au marchand une cinquantaine de sorbet, mais lorsque celui-ci annonça le prix et que Céleste senti le peu de poids que contenait son porte-monnaie elle dut refuser... Jusqu'à ce qu'elle vit mieux qu'une cinquantaine de sorbet !

Une fois sa surprise glacée achetée, elle se hâta de retrouver son camarade. Ce dernier s'était installé sur une sorte de balcon où l'on devait certainement avoir une magnifique vue de la ville. Lorsqu'elle s'en approcha, elle recula rapidement sur un coup de tête.

Elle se posa mille questions ! Ce n'était pas dans ses habitudes de pourchasser un membre de sa guilde à l'intention de le féliciter et de lui offrir une surprise ! Célès était du genre à se fondre dans la masse, ne jamais donner son point de vue et de suivre un leader. Elle n'avait jamais pris autant d'initiative avant ce soir... Et lorsqu'elle vit Aoyuki seul sur le balcon, Céleste pris son courage à deux mains afin de le rejoindre.

Une fois arrivée, elle était à quelques mètres de lui dos à la petite blonde et face au magnifique décor de la ville que nous procurait le balcon. Céleste tapota délicatement son épaule et à peine eu-t-il le temps de se retourner qu'elle tendait les bras en sa direction lui montrant le cadeau qu'elle venait d'acheter.

Mmh... Je... Voici... Marmonna t-elle timidement.

Il s'agissait d'une glace sur un bois, décoré d'une émotion et lorsque Célès vit cette gourmandise elle pensa directement à Aoyuki, car elle trouvait que le mage et le dessert se ressemblait étrangement.



Elle prit une grande inspiration avant de reprendre la parole et d'afficher un grand sourire.

C'est... pour toi ! Elle m'a fait penser à toi ! Dit-elle très vite.
Encore félicitation pour ton combat...

...même si cela n'a pas du être simple... d'affronter deux de ses camarades... Regardant le sol à la suite de ces paroles.


Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Lun 29 Avr - 12:12
    La nuit était claire, bordée par les étoiles parcourant les cieux, ainsi que d'une lune pleine et blanche de pureté. Ce paysage semblait idyllique pour certains, mais pas pour moi malheureusement. Ma colère refusait de tomber, tout comme ma tension qui me faisait grincer des dents. Je repensais encore à la scène de tout à l'heure, à l'auberge. Pourquoi étais-je acclamé ainsi... Certes, c'était une grande victoire pour la guilde, mais en contrepartie, le nombre de participants dans Fairy Tail avait grandement diminué... Je sais que ça paraissait contradictoire, mais j'aurais préféré qu'ils m'engueulent et me foutent la paix plutôt qu'ils m'accueillent avec un sourire... Comme lui... Repenser à Shinotake me mettais toujours dans un état de mélancolie, plongeant ainsi dans une sorte de transe me coupant du monde. Je n'avais même pas entamé la moitié de la glace que j'avais prise que je commençais déjà à perdre l'appétit. Le regard vide face à l'horizon, je me remémorais encore ce jour...

    Soudain, coupant ma transe et perturbant ainsi ma méditation, je sentais comme une main se poser sur mon épaule. Sans chercher à comprendre je tournais à peine la tête pour voir qui était la personne qui osait m'importuner dans ma méditation. C'est alors que je la vis. Une jeune fille frêle arborant une robe blanche comme de la soie, avec une chevelure blonde et des yeux d'un bleu profond. Voir cette personne me surprit au premier abord, non pas parce que je m'attendais pas à ce que quelqu'un vienne me déranger, mais plutôt parce que je ne semblais pas pouvoir la reconnaître... Malgré que son visage ne me disait quelque chose, je n'arrivai pas à mettre le doigt dessus.

    C'est alors qu'au bout d'un moment de silence, alors qu'elle était en train de marmonner quelque chose tout en regardant le sol, elle me tendit un esquimau en bâtonnet. Pourquoi faisait-elle ça, je ne lui avais rien demandé ! Puis, elle enchaîna en reprenant la parole, disant que la glace lui faisait penser à moi. Surpris de cette remarque, je me mis à regarder l'esquimaux en détail et vît qu'il y avait une sorte de visage dessiné dessus... Un visage plutôt grincheux, voir, comme certains diraient, « grognons ».



« Eeeeeeeeuh… Sérieusement ? »

    Mon visage n'exprimait en effet pas vraiment la joie et le contentement quant à l'apparition de l'esquimau. J'étais même en train de me demander si elle n'était pas en train de se moquer de moi, parce que franchement... je ressemble à ça ?! J'espère que non. Certes, parfois je peux me montrer désagréable, mais quand même, mon visage ressemble pas à ça ! Enfin, peut être que... NON, je ne devais pas penser à cette possibilité. Les questions de ce genre s'enchaînaient dans ma tête quand soudain, la jeune fille reprit la parole. Elle disait qu'elle voulait me féliciter de ma victoire. Était-elle une des personnes ayant assisté à mon combat ? Une admiratrice qui voulait me dire ça en privé ? Non pas que ça me dérange ou me rende heureux, mais pourquoi avoir pris autant de temps...

    C'est en entendant la suite de sa phrase que je compris qui elle était. Sous un ton moins joyeux, elle fit la remarque que combattre quelqu'un de ma guilde n'était pas forcément le plus aisé à faire durant mon match. Rien que cette phrase me permit d'affirmer deux choses. La première étant qu'elle faisait probablement partie de la guilde elle aussi, et qu'elle n'avait pas eu l'occasion de faire comme les autres membres précédemment. La seconde est que malgré ça, elle avait assisté à la scène... Ça me mettait encore plus mal à l'aise d'avoir compris ça. Je me sentais pris en pitié. Sans prendre en considération la jeune fille et si elle avait autre chose à ajouter, je lui tournais le dos pour m'appuyer encore sur le balcon avant de répondre.


    « - Les affronter, en soit, était loin d’être un problème pour moi. J’ai jamais aimé Quatie de toute façon. Et puis, ne pas être allé sérieusement face à eux aurait été une insulte plus qu’autre chose…»

    Un temps de pause s'installa dans ma parole avant de repenser à la scène précédente. Tous les visages souriant de la guilde revenaient dans ma tête, me rendant encore énervé comme tout à l’heure. Je repris la parole, le poing serré, en gardant tout de même mon calme.

    « - Mais le fait qu’ils m’accueillent ainsi, j’arrive pas à comprendre… je n’ai jamais fait rien pour eux, je suis beaucoup moins social que ceux que j’avais affronté. Alors pourquoi… Tss, je suis sûr qu’ils jouaient les hypocrites après tout. »

    La glace à côté de moi commençait à fondre, limite dégouliné sur le balcon, mais je ne m'en préoccupais plus. J'avais l'appétit coupé et je ne voulais que m'en allait pour me reposer afin de me préparer pour la suite. Mais alors se posait la question : Pourquoi je restais là à discuter ? La solitude devenait-elle trop pesante pour moi ? Je ne savais plus...

_________________



♪ Fall Out Boys - Centuries ♪

Thx Natsumi for the Kit
Céleste Branford**

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 11/01/2013
Âge : 23
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Angel Soul.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.505
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Dim 5 Mai - 1:01

Céleste n'avait jamais réussi à définir le véritable terme du mot 'beauté', mais il lui suffisait de regarder vers le haut afin d'observer les étoiles pour comprendre le sens du mot. La jeune fille a toujours été d'un naturel calme, mais la simple vue de ce ciel la rendait encore plus apaisée que d'habitude... A première vue, ce ne fut guère le cas de son camarade Aoyuki. Ce dernier semblait tracassé, voir même en colère. Lorsque Célès tendit le bâtonnet de glace à l'effigie du dragon slayer, ce dernier changea d'humeur, passant de la colère à un état plutôt grincheux ce qui lui procura encore plus de charme. La mage de take over laissa échapper un petit sourire au coin de ses fines lèvres rose.

Le chasseur de dragon se mit à réagir étrangement à la suite des paroles de la jeune fille, elle espéra que ce dernier ne l'avait pas pris mal, car cela n'était pas le but. Elle n'oserait jamais s'imaginer face à l'un de ses camarades de guilde afin de l'affronter... Mais cela semblait différent pour lui, du moins en ce qui concernait Quatie. Célèste ne connaissait pas personnellement cette mage, elle l'espionnait et savait uniquement que sa magie provoquait des éclairs d'une couleur sombre.

Il eut ensuite un petit moment de pause, Céleste en profita pour replonger son regard dans le bain d'étoile qui se situait au-dessus de son nez, les deux mains dans le dos, ses yeux brillaient grâce à la forte lueur qu'émettait les diverses étoiles. Célès frissonna légèrement lorsqu'une petite brise fit son apparition.

Aoyuki prit alors la parole, expliquant qu'il n'arrivait pas à comprendre le comportement du reste de la guilde lorsqu'il venait de faire son apparition. Pour ce dernier il s'agissait d'hypocrisie en raison de son manque de sociabilité contrairement à ceux qu'il venait d'affronter. Célès se posa plusieurs questions au sujet de son ami, il sembla réellement différent de ce qu'elle avait pu observer du fin fond de la guilde.

« Je ne pense pas qu'ils soient hypocrites. Nous sommes comme une famille, on ne la choisit pas, mais... On l'aime quand même. Je suis persuadée qu'ils t'aiment même si tu es grognon! » Dit-elle en laissant échappé un petit rire.


Céleste tenta la sincérité afin de rendre le sourire à son camarade de balcon, elle voulait lui dire qu'elle aimait son petit caractère de cochon, mais elle était bien trop timide pour dire de telles paroles. Elle remarqua que la glace commença à fondre, amicalement, elle prit le bras d'Aoyuki afin de diriger la gourmandise vers sa bouche. La petite blonde se mit à rougir lorsqu'elle toucha de la main le bras du dragon slayer. Elle espéra que celui-ci prendrait ce geste à la rigolade, car il s'agissait d'un acte de "bon enfant".

« Alors, comment trouves-tu mon cadeau? » Annonça-t-elle en rougissant.



Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Dim 9 Juin - 23:44
    Je repensais encore à l'époque où je n'étais encore qu'un vagabond qui voyageait seul, peu après la mort de Shinotake. Même si je n'avais pas la chance de me faire beaucoup d'amis, ou d'autres relations, je me contentais de vivre avec lui, à travers les routes, en me nourrissant de ce qui tombait sous nos mains. Acheter des glaces était vraiment un luxe que l'on s'offrait parfois, juste parce que je me plaignais comme un sale gamin... En y repensant, j'ai un peu honte de m'être conduire auparavant. Évidemment, il n'hésitait pas à me coller une rouste à chaque fois que je me plaignais ainsi, il m'apprenait les bonnes manières à sa façon. Mais il me pardonnait à chaque fois... C'est peut-être pour ça que je voulais me faire engueuler par les autres membres de la guilde. Savoir que j'avais fait quelque chose de mal et que quelqu'un d'autre me le faisait remarquer m'aurait peut-être calmé, car je savais qu'après je pourrais me repentir.

    Pendant mes déboires, alors que mon regard était plongé non pas dans le ciel étoilé, mais dans les bas-fonds de la ville à cause de ma déprime, la jeune blonde reprit la parole. Elle prenait la défense de la guilde en la comparant encore à une grande famille, chose qui, malgré le temps, j'avais encore du mal à accepter. Même s'ils y mettaient la meilleure volonté du monde, les souvenirs de Boréas et de Shinotake me hantaient chaque jour, me rappelant que j'ai connu le sentiment de perte d'un être cher que trop de fois. Elle accompagna cependant sa remarque d'une remarque un peu disgracieuse à mon égard, qui me fit réagir en me sortant de ma déprime.



« - Comment ça, Grognon ? »

    Le rire qui accompagnait sa remarque me faisait me sentir mal à l'aise. Je connaissais mon caractère très peu social, j'en étais conscient. Mais le fait de me le rappeler ne m'aider pas à le soigner, bien au contraire. Je sentais les rougeurs monter sur mes joues, alors que je détournais mon regard de la petite blonde. A ce moment, je ne souhaitais que partir en la laissant en plan. Je n'aimais pas vraiment ces moments d'intimités avec des personnes que je ne connaissais pas vraiment et encore moins quand c'était avec des personnes du sexe opposé. Dans ce genre de situation, j'étais toujours mal à l'aise. C'est alors que, à ma grande surprise, elle m'attrapa le bras afin de me tourner vers elle. Rien que le contact de sa main avec ma peau me fît paniquer.



« - M-m-m-mais qu’est-ce que t-*Omch* »

    Oui, Omch. Je n'avais pas eu le temps de finir ma phrase qu'elle avait enfoncée dans ma bouche l'esquimau qu'elle tenait dans la main. J'avais failli m'étouffer avec cette dernière, mais je réussi par réflexe à croquer la glace avant qu'elle ne s'enfonce plus profondément dans ma gorge. Rien que ça me donnait envie de lui gueuler dessus jusqu'à transformer ses tympans en ballon percés. Je ne sais pas pour vous, mais moi j'apprécie pas trop que l'on m'agresse comme ça. Cependant, une simple chose m'empêcha de le faire. Alors que j'allais faire un concerto avec ma voix, je la vis me sourire timidement et me demander comment était la glace. Rien que ce geste me statufia dans mon action. De plus, alors que je m'étais calmé, je commençais à enfin prendre en compte le goût de la fameuse glace. Un goût plus qu'étrange qui apparaissait dans ma bouche, un goût... Salé ? Une glace salée, le concept était pas mal étrange en effet. Pourquoi faire un esquimau comme ça ? Mais il me fallut que quelques secondes pour me rendre compte que ce goût caché en fait une nature sucrée. Aussi étrange que ça paraissait, cela donnait quelque chose d'à la fois unique et bon. Mais je ne pouvais pas directement exprimer mon ressenti ce moment, alors que la demoiselle s'impatientait devant moi timidement. Retirant le bâtonnet de ma bouche, je le montrais en face de Céles pour le lui donner.



« - C’est plutôt bon… Tu devrais la goûter aussi… »

    Ce genre de choses n'était vraiment pas mon fort... Pourquoi je rougissais comme ça ? Pourquoi je ne pouvais pas parler comme à mon habitude ? Pourquoi je ne pouvais tout simplement pas fuir ? Je reculais de quelques pas en me remettant en place sur le balcon après avoir donné l'esquimau à la jeune fille. Je me posais de sorte à pourvoir tourner la tête en direction de la ville afin d'éviter de croiser son regard, mais en même temps, je ne pouvais m'empêcher de la quitter des yeux. J'étais intéressé par sa réaction. Je ne pouvais me l'expliquer à moi-même, mais je devais savoir comment elle allait réagir...

_________________



♪ Fall Out Boys - Centuries ♪

Thx Natsumi for the Kit
Céleste Branford**

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 11/01/2013
Âge : 23
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Angel Soul.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.505
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Dim 28 Juil - 13:04
Le comportement du dragon slayer fit beaucoup rire Céleste, elle était mal à l'aise, mais il l'était beaucoup plus. De plus, la jeune fille vit Aoyuki sous un autre jour, elle le découvrit timide, mal à l'aise et légèrement en panique. Céleste, elle, attendait impatiemment si son camarade appréciait le goût peu typique de l'esquimau ! On pouvait la voir posant ses mains fines sur sa poitrine, les yeux immenses remplis d'étoiles d'excitation et surtout, fixant le jeune enfant draconique. Le regard qu'elle lui projetait avait la capacité de rendre mal à l'aise qui qu'onques la regardait !


Etrangement, on ne put rien voir du ressentit d'Aoyuki au sujet de la glace. Ce dernier retira la glace de la bouche et la proposa à la petite blonde à la robe blanche. La manière dont il la montrait accompagnée d'un rougissement était vraiment très mignonne à voir, surtout venant d'un individu qui n'a pas l'habitude d'être dans une telle situation.

Céleste pris l’esquimau armé d’un immense sourire montrant ses belles dents blanches parfaitement alignées. Elle goûta délicatement la glace, le goût salé ne lui plut pas particulièrement… D’ailleurs, maladresse oblige, lorsqu’elle avala le bout d’esquimau, elle s’étouffa légèrement et cela la fit pousser des gloussements semblables à un chaton qui éternuait. Elle tapota le haut de sa poitrine, afin de se sentir mieux. Qu’elle gourde, elle se faisait vraiment passer pour une gosse, pensa-t-elle.

Malheureusement, sa maladresse légendaire accompagnée par une suite de tapotement afin de calmer son étouffement la fit glisser en arrière. Sous la panique, elle avala le morceau d’esquimau qui était coincé dans le fond de sa gorge. Mais la suite des évènements allaient s’annoncer encore plus douloureux…

Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Mar 13 Aoû - 15:34
    La panique, un sentiment que je ressentais en général pendant un moment intense durant les combats, dans ces moments où les seuls mots qui me viennent dans la tête sont des injures pour exprimer le bordel dans lequel je me retrouvais. Mais une question me hantait à ce moment : Pourquoi donc à ce moment j'étais paniqué ?! Je ne savais pas quoi dire, je bafouillais, je n'arrivais pas à contrôler mes rougeurs. Ça ne m'était jamais arrivé auparavant ce genre de sentiment, malgré que je me sois retrouvé dans des situations identiques. Au contact des femmes, je me sentais toujours mal à l'aise, surtout quand je devais faire mon rôle de tailleur. Mais cette fois-ci, c'était différent...

    Quoiqu’il en soit, la chose était faite. Je tendais la glace à Céleste après l’avoir gouté. Je me demandais encore pourquoi j’avais fait ce geste. Après tout, la glace était censée être rien qu’à moi vu qu’elle me l’avait offerte. J’aurais dû me contenter de la manger d’une traite et de partir afin de couper la conversation et de nouveau m’isoler. Du moins, c’est ce que je pensais à ce moment-là. Son sourire chaleureux et innocent m’avait cependant empêché de faire ça, il m’avait en quelque sorte incité à lui faire plaisir. Rhaaaaaaaa, je le savais, les femmes ne sont que des manipulatrices sans scrupules ! A ce moment, je n’arrêtais pas de me répéter dans ma tête pourquoi je ne l’avais tout simplement pas laissé en plan !

    Elle commença donc à goûter l'esquimau et se rendit compte comme moi du goût particulier de la glace. En effet, le parfum salé n'était pas vraiment une chose à laquelle n'importe quel néophyte pourrait apprécier, c'est un fait. Cela pouvait se lire sur son visage que ce parfum n'était pas franchement attrayant. Cependant, prise dans l'action, elle semblait avoir gobé sec le morceau qu'elle avait dans la bouche, ce qui l'étouffa à moitié. Rien qu'en la regardant, j'étais dépité par les étourderies dont elle faisait preuve, sans pour autant comment savoir réagir. Alors qu'elle était en train de faire ce qu'elle pouvait pour se débarrasser du morceau de glace, elle perdit l'équilibre et était sur le point de tomber au sol. Sans que je n'aie le temps de réfléchir, mon corps réagit tout seul et tendit la main pour essayer de la rattraper.



« - O-o-oy ! Attention ! »

    Ma main droite attrapa donc sa gauche afin de la ramener vers moi pour éviter qu'elle ne tombe. Cependant, ayant réagi par réflexe, je n'avais pas du tout pris en compte à quel point elle était légère. De ce fait, j'avais tiré si fort que je l'avais plaqué contre mon corps, me faisant perdre l'équilibre à mon tour. Protégeant sa tête entre mon autre main et ma poitrine, je tombai en arrière, le cognant l'arrière du crâne contre la rambarde en pierre sur laquelle je m'étais appuyé.


« - iiitééééééé… oy, t’as rien de ca..ssé.. ? »

    Je m'étais arrêté en plein milieu de ma phrase au moment même où je l'avais regardé. Elle avait l'air si innocente, si fragile. Son contact avec ma peau me faisait ressentir une certaine chaleur. Pas comme celles qui me sont désagréables en été, à cause de mon habitude de vivre au frais, non. Cette fois-ci, cette sensation était agréable, à la fois douce et enivrante. Mon teint qui était écarlate auparavant dans la panique était tout simplement devenu rosâtre, comme si j'étais heureux de cette situation. Ce genre d'étreinte ne m'était pas arrivé depuis bien longtemps...

    Je venais à peine de rejoindre Shinotake pour son voyage en tant que tisserand errant, et je repensais toujours au fait que Boréas m'avait laissé seul, sans rien dire. N'aillant pas réussi à panser cette blessure encore, j'avais toujours du mal à dormir et faisait souvent des cauchemars. Shinotake était quand lui toujours là pour me rassurer, en me disant que je le reverrais un jour, tout en me caressant les cheveux pendant que je m'efforçais de pleurer avec un grand sourire. J'avais oublié cette sensation de bien-être que l'on pouvait ressentir au contact d'une personne qui nous était cher.



« J’avais oublié à quel point ça pouvait être agréable… »

    Au bout d'un moment, je me rendis compte que cette étreint avait duré que trop longtemps et reprit mon teint rougeâtre d'auparavant tout en aidant la demoiselle à se relever avant de la tenir droite à distance de bras. Une fois cela fait, je me retournais en silence et m'appuyais sur la rambarde en pierre tout en cachant mon visage écarlate sous ma main droite. Je ne pouvais plus la regarder dans les yeux, ni même regarder dans sa direction. Tout ce que je voulais, c'était m'enfuir, mais j'étais à la fois tétanisé par la panique... Et par une voix qui me disait de rester avec elle...

_________________



♪ Fall Out Boys - Centuries ♪

Thx Natsumi for the Kit
Céleste Branford**

avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 11/01/2013
Âge : 23
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Angel Soul.

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.505
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérante
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Ven 25 Oct - 16:55
La maladresse de Céleste était légendaire, ce défaut la menait sans cesse dans des situations les plus cocasses. Timide de base, cette malédiction n'arrangeait rien sur sa confiance en elle. En raison de cet esquimau de malheur, la petite blonde était sur le point de se faire mal au postérieur.

Ensuite, tout se déroula très vite... Alors qu'elle allait tomber en arrière, Aoyuki eu le réflexe de la rattraper, mais étonné par la faible consistance dont faisait part la jeune blondinette, cette dernière se retrouva corps à corps avec le chasseur de dragon. A une vitesse fulgurante, les joues de Céleste devinrent aussi rouge qu'une tonne de rubis. De plus, elle remarqua que malgré sauvé d'une chute, elle tomba dans l'autre sens en compagnie de son sauveur. La tête entre le torse et la main de Aoyuki, Célès se sentit en parfaite sécurité.

Allongée sur le dragon du froid, c'était la première fois que quelqu'un ramassait un coup en raison de sa maladresse... Elle était contente de partager sa douleur, cela arrivait tellement rarement. De plus, le faites qu'il s'agissait d'Aoyuki lui procura un fou rire incroyable.


Malheureusement, Aoyuki ne semblait pas être dans le même état d'esprit que sa comparse de Fairy Tail. Au contraire, il semblait bouleversé ou tracassé... Alors que ce dernier aida Célès à se relever, celle-ci se demanda ce que pouvait être la cause de ses soucis. Peut-être n'avait-il pas envie d'être là... Mais la phrase qu'il avait annonçé lorsqu'ils étaient au sol, démontra clairement un manque affectif. Céleste avait entendu parler de la subite disparition des dragons... Elle désirait en savoir plus afin de découvrir la raison du chagrin de son camarade dans le but d'y remédier. Etrangement, savoir que Aoyuki était mal en point était une sensation que la petite blonde ne pouvait admettre, comme si elle le voulait heureux à chaque instant...


" Hmm... Ton papa-maman-dragon te manque... N'est-ce pas ? "
Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

avatar

Messages : 1148
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 24
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   Mar 17 Déc - 21:34
    Bordel, bordel, bordel ! Pourquoi je n'arrivais pas à me contrôler, n'arrêtais-je de me répéter ce soir-là. Tant de paniques et de manque de self-control m'empêchait de pouvoir communiquer correctement avec cette fille. Si seulement j'avais dit non depuis le début et que je m'étais barré en courant, peut être que je n'aurais pas eu besoin de ressentir un tel malaise !

    C'est alors que, dans ce silence des plus gênés, la petite blonde décida de rompre le silence avec une question qui, non-contente d'être hors sujet, m'avait complétement pris de court. Rien qu'au son de ces mots, mon rougissement soudain s'était complétement éteint et le calme plat était revenu. Posant alors mes deux bras sur la rambarde, au lieu de regarder le ciel en distraction, je commençais à plonger mon regard en plein dans la ville pour me remémorer ce qui c'était passé depuis. En farfouillant, je ne pouvais arriver qu'à une seule conclusion : je n'avais toujours pas d'indice sur la potentielle situation de Boréas.

    Malgré plus d'une dizaine d'années d'existence et de recherche, je n'ai jamais pu trouver une seule trace pouvant me mener jusqu'à lui. Au fil du temps, j'avais commencé à laisser tomber, car je commençais à m'habituer à la vie avec Shinotake. Mais au fond de moi, il y avait toujours une partie de ma conscience qui voulait revoir Boréas afin de cesser ces doutes et interrogations. Si jamais je devais de nouveau me retrouver face à lui, nul doute que j'aurais quelque chose à lui dire, mais quoi ? Après tout ce temps, j'avais réussi à oublier un peu la peine que j'avais ressentie quand je l'avais perdu, mais maintenant que l'on me posait la question, je ne savais plus quoi penser. Sans me retourner donc, je décidai de répondre à la jeune fille.


« - Ce n'est pas vraiment lui en particulier qui me manque, et puis, à la longue, je m'y suis habitué. Cependant... »

    Devais-je continuer ma phrase ? Si jamais la réponse était positive, je n'aurais pu retourner en arrière. J'allais dire des choses que je ne voulais pas laisser entrevoir par n'importe qui, l'une de mes plus grandes faiblesses et craintes qui ne seraient sans doute jamais compensées. Je levai donc les yeux au ciel après un soupir pour enchaîner ainsi mon monologue.


« - Depuis ces évènements, j'ai toujours peur de créer des liens avec des gens, je me dis toujours qu'un jour, ce dernier risque de se rompre et causer plus de douleurs qu'avant... »

    Je l'avais dit, ma peur enfouie de devoir me retrouver seul après avoir de nouveau goûtée au bonheur d'être lié à quelqu'un. Cela peut être étrange d'entendre cela de quelqu'un qui vient de sa propre guilde, qu'il avait intégré de son propre chef. Mais bon, il faut dire aussi que mon intention de base n'était juste que d'honorer la mémoire de Shinotake. Rien de plus... Au départ. Je devais avouer qu'après ces deux ans de solitudes, me retrouver dans un endroit où les gens peuvent rire, chanter, se parler tranquillement, se battre, et même partager les moments à la fois douloureux et chaleureux ensembles m'avait quelque peu redonné espoir en la vie en groupe, avec des amis...


« - Bon, ce n'est pas tout ça, mais j'ai un match à gagner demain. Le tournoi n'est pas encore terminé, et je dois quand même me reposer. À plus. »

    Me retournant donc pour me diriger vers le centre-ville afin de regagner l'auberge, je fis un signe de la main à Céleste pour la saluer et donc signifier que je prenais congé. Je savais que c'était malpoli de partir en plein milieu d'une conversation comme ça, mais bon, c'était ainsi que je marchais. Même si je m'étais un peu plus ouvert qu'à mes premiers débuts, il ne fut aucun doute que je n'allais pas commencer à devenir très social. Cependant, malgré mon attitude à vouloir fuir, je ne pus m'empêcher de m'arrêter un moment, l'air de vouloir ajouter une dernière chose, mais quoi ? Sur le coup, je m'étais surpris moi-même, je n'avais rien prévu. Évidemment, cela me fit trembler et rougir un peu. C'est alors que, venus de nulle part, des mots sortirent de ma bouche.


« - Le match de demain... Je compte sur toi pour venir... M'encourager...Bonne nuit ! »

    C'est sur ces dernières paroles, je commençais à courir une nouvelle fois, mais cette fois-ci bel et bien en direction de mon lit, afin d'essayer de me calmer de cette soirée riche en émotions. Demain était un grand jour, et je me devais d'être à prêt à 100 %. Et pourtant, le sourire gêné sur mon visage et les pensées envahissant mon esprit étaient orientées toutes vers autre chose...


_________________



♪ Fall Out Boys - Centuries ♪

Thx Natsumi for the Kit
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]   

Eclipse sous le clair de Lune [PV Céleste]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Centre :: Crocus
-