Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Rencontre électrique à Akane Beach !

AuteurMessage
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Rencontre électrique à Akane Beach !   Dim 31 Mar - 14:47



« Sea, Magic & Sun »


    « Akira… ne me laisse pas toute seule… Promet-le moi. »

    Ces mots résonnèrent dans son esprit... Sans que la jeune fille puisse en identifier l'origine. Cette voix mélodieuse et mystérieuse qui hantait ses rêves, était pour le moins étrange et effrayant. En effet, ses nuits étaient sans cesse tourmentés par d'horribles cauchemars depuis un certain moment et cette nuit en particulier restera sans doute l'une des pires qu'elle ait pu connaître jusqu'à maintenant. Transpirant à grosses gouttes, la demoiselle se réveilla finalement de sa longue torpeur en tremblant... Des sueurs froides coulèrent le long de sa colonne vertébrale. Lorsqu'un étrange sentiment l'envahissait soudain... Celle de la peur. Ce cauchemar n'avait rien d'un cauchemar ordinaire, quant à savoir la signification de ce présage, Akira ne savait guère l'expliquer.


    En pleine nuit, celle-ci décida néanmoins de quitter son lit, pour se diriger vers la salle de bain afin de se rincer le visage à l'eau froide. Toujours muette et abasourdie par cette vision, la jeune fille fit couler le robinet, tout en se regardant dans le miroir. L'absence de lumière laissait apercevoir au travers de ce miroir, ses yeux bleutés brillant intensément d'une étrange lueur dans le noir. On pouvait dès lors lire sur son visage une peur méconnaissable qui n'était pas dans ses habitudes. Seule et confrontée à son seul reflet dans le noir, une voix surgissait soudain des ténèbres, suivie d'un rire malsain. Son visage laissa alors place à un bref sourire pour le moins inquiétant. Saisissant les rebords du lavabo, la belle observait son reflet d'un regard inquiet.


    « Serait-ce de la peur que je vois sur ton visage ? Cela ne te ressemble pourtant pas Akira... »

    « Qui est là ?! Montres-toi… !! » cria t-elle d’une voix tremblante, perturbée par l'apparition de cette étrange voix malsaine.

    « Moi… ? N’est-ce pourtant pas évident ? Je fais partie de toi … »

    « D-De moi ? Mensonge... Ce n’est pas vrai … ! » tremblait-elle toujours en quittant des yeux le sombre miroir.

    « Il semblerait que tu aies tout oublié… Comme le jour où tu as tué…
    Ta propre famille. »


    « Ma f-famille ?... C’est f-faux ce n'est pas moi… Tu mens ... »

    « Leur sang coule entre tes mains... »

    « Silence... ! »

    « Tu continues à nier mais une part de toi-même prétend le contraire… Meurtrière ! »

    « Ferme-là !!!! » hurla finalement Akira en détruisant le miroir, sous l’impulsion de sa colère.


    Coupé et blessé par les morceaux de verre qui gisait maintenant au sol, la demoiselle pouvait sentir une vive douleur coulait tout le long de son bras droit. Du sang coulait abondamment de son poing sanguinolent... Tandis que sa main gauche tenait son visage, la belle suffoquait et tremblait de tout son être. Quelle était cette conscience maléfique... ? C'est alors que des larmes coulèrent le long de ses joues... Silencieusement, sans même qu'elle s'en aperçoive. Bougeant désagréablement sa main droite, celle-ci tâcha son habit de son sang. Serrant fortement sa poitrine de sa main entaillée, la demoiselle resta jusqu'aux premiers rayons dans cet état. À son réveil, son familier était à ses côtés. Pour ne pas l'inquiéter davantage, elle le caressa néanmoins à la tête de sa main gauche, puis en retrouvant peu à peu conscience sur le carrelage froid en position assise, Akira se relevait et sentait de nouveau une vive douleur à sa main droite.


    Sur ce coup-ci, elle ne s’était pas ratée. Sa blessure n’était pas des plus moindres et le verre était profondément entaillé dans sa chair. Criant de douleur, elle s’arracha le verre tant bien que mal et enveloppa très vite sa blessure avec délicatesse, pour ne pas saigner davantage. Voilà qui était assez embêtant pour s’entraîner… Elle était incapable de bouger sa main sans lâcher quelques plaintes de douleur due à la profonde coupure qu’elle s’était faite la veille. Paralysé ou pour ainsi dire handicapé de sa main, Akira devait faire avec et n’eut aucune autre possibilité que d’utiliser sa main gauche dès à présent. Voulant à tout prix oublier ses tourments, la demoiselle quitta Crocus en compagnie de son familier vers Akane Beach.


    Une place qui se situait juste à proximité de la cité dans la région voisine de Fiore Est. La belle blonde décida de se changer les idées et de prendre un jour de congé à la plage. Pour cela rien n'était plus efficace que la mer dont les vagues pouvaient évader votre esprit rien qu'en les contemplant. Une fois arrivée à destination, la demoiselle chercha un milieu tranquille afin de s'y poser, mais la plage était déserte à cette heure-ci. En cette fraîche matinée, il était peu probable de croiser quelques civils dans les parages. Ce qui tombait relativement bien pour notre mage de Sabertooth. Se posant sur le sable, elle contempla alors les vagues d'un air mélancolique. Retrouvant peu à peu son calme, la jeune femme laissa perler encore une fois des larmes le long de ses joues. Silencieuse et muette, la demoiselle profitait alors de ce moment de solitude pour blottir sa tête dans ses bras. Lorsqu'un bruit parvint à ses oreilles et attira son attention. Sans même le savoir, celle-ci demanda avec maladresse l'identité de cette présence qui se situait non loin d'elle.

    « Qui est-ce ... ? » fit-elle d’une faible voix mélangeant confusion et sanglots.

    C'était assez gênant qu'un individu la voit dans cet état. Elle n'avait pas l'habitude de montrer ses émotions en public. Elle espérait néanmoins que cet individu n'était que de passage. C'est donc en attendant sa réponse, qu'elle essuya ses larmes d'un revers de sa main, gênée. Attendant patiemment, par cette occasion que la personne décline son identité. Kazuki quant à lui grogner, prêt à bondir à tout moment pour protéger sa maîtresse d'un air méfiant.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:00, édité 3 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Dim 31 Mar - 21:33



Quelle meilleure excuse pour prendre de longues vacances méritées que des blessures et un besoin de repos ? Je vous laisse trouver la réponse par vos propres moyens, elle semble évidente. Aujourd'hui, ou plutôt ces deux derniers jours, mes pas m'avaient porté en ce magnifique endroit qu'était Akane Beach, la station balnéaire par excellence du Royaume. Un lieu de rêve, pour se reposer au gré du rythme berçant des vagues. J'avais bel et bien trouvé le motif parfait. J'avais été sévèrement amoché par cette (més)aventure de recherche du Régalia de l'ombre. Et, après être retourné à la guilde, être tombé dans les pommes à l'entrée même du bâtiment et après m'être fait marché dessus par Rias, la nouvelle recrue de la guilde, je m'étais orienté vers Hosenka, la ville des spas, j'avais ensuite pris la direction de Mac Anu, pour y refaire une beauté à Yuuki et Meiyô, mes Katanas. Continuant sur ma lancée, mais surtout sur mes vacances, de Mac Anu, je m'étais aidé du train pour atterrir ici. En gros, après avoir déposé ma demande de congés sur le bureau de Hawk-san, on ne m'avait plus revu et ce, pendant un peu plus d'une semaine durant. J'avais tout simplement disparu, me dirigeant vers le repos et la guérison, sans pour autant rester enfermer dans la chambre qui m'était réservée au dortoir de la guilde.

J'avais donc posé pied en cette station depuis hier. Et ce matin, je m'étais levé de très bonne heure pour mieux profiter de la journée. Depuis mon arrivée j'avais pris une chambre d'hôtel. J'avais eu beaucoup de chance car la « suite » que j'avais eu faisait face à la mer et accessoirement, au soleil levant. Il faut bien le dire, une partie de mes économies, que j'avais réussi à récolter grâce à mes missions, y était passé. Après la révision de mes lames, c'était ici... Il ne me restait sûrement que de quoi me sustenter maintenant ! Au pire, après cela, repasser en mode économe ne me dérangeait pas. J'étais donc sur la petite terrasse que m'offrait ma chambre, à peine réveillé, prenant mon petit déjeuner. Avec comme spectacle exceptionnel, un magnifique lever de soleil, en parfaite osmose avec les vagues... Une vue parfaite. Ou comment rendre son bol de lait et son pain du matin encore plus savoureux. Je prenais mon temps pour terminer mon repas. Mais je restais toujours à ma chaise, une fois terminé... Profitons de cette belle vue ! Cocotiers et Filaos, mer, aube. Ou le tableau parfait. Toujours est-il que je ne comptais pas rester là indéfiniment. Je finissais par me lever, pour aller laver assiette, bol et couverts. Il était maintenant temps d'aller profiter de la journée. En commençant par la plage. Il vaut mieux y aller quand il n'y a personne, soit de bon matin. Ce n'était pas que je n'aimais pas la foule, mais quelquefois, cela peut paraître étouffant... Mais avant... On passe à la douche !

Chose faite, j'enfilais un short, j'attrapais une serviette et la posais sur ma nuque, je saisissais les clés de la chambre et je sortais. Plage ayant la meilleure renommée de tout Fiore, me voilà ! Sable tiède, eau luisante, soleil frappant sur mon torse et sur les blessures et cicatrices dont j'avais dernièrement hérité. J'étais vraiment gâté... À croire que cette plage était tout de suite plus reposante que les sources d'Hosenka. Dur à croire pourtant, on disait de ces sources qu'elle pouvait guérir toutes les blessures physiques et qu'elles apaisaient autant le corps, les douleurs que l'esprit. Pourtant, je ne saurais dire pourquoi, mais je me sentais plus détendu au contact du soleil scintillant qu'au contact de l'eau chaude... Peut être parce que durant la plupart de mon adolescence j'avais traversé Fiore de part en part, étant toujours au contact de la douce chaleur de l'astre de la vie. Je n'en avais aucune idée. Au bout de quelques minutes à admirer ce nouveau tableau, je me décidais de m'asseoir sur le sable blanc. De mon statut de rêveur, je ne restais pas longtemps avant de me laisser emporter par mes pensées. Il n'empêche que le seul point plus ou moins négatif que je pouvais tirer du fait de me tenir à cet endroit était que j'étais seul. En soit, ce n'était pas gênant, mon repos, je l'avais pris seul pour être seul, mais profiter d'une si belle matinée seul... Le plaisir est meilleur quand il est partagé disait-on ! La prochaine fois, s'il me venait de revenir en ce lieu, j'inviterai d'autres de la guilde ! Du genre Sayu et Vincent... Mauvaise idée. Ceux-là, il est mieux de les laisser seuls ! Hawk-san peut-être ? Hm... Non plus. Il va finir par se transformer en véritable Don Juan lui... En fait non, je ne savais vraiment pas qui inviter, quitte à payer le séjour... Bon bah, tout seul, c'est déjà bien, tant qu'on y est !

Après être resté un petit moment ici, à bronzer inconsciemment, je finissais par me relever. Pourquoi rester là après tout, j'avais la plage pour moi seul ! Sortant presque totalement de ma torpeur, je décidais de marcher un peu le long de la baie. C'est à ce moment-là qu'à mon grand étonnement, je tombais sur une jeune dame, bien en beauté d'ailleurs, se reposant sur la plage. Une demoiselle n'ayant pas l'air de prendre la vie au bon sens, malheureusement. À vrai dire, je ne m'étais vraiment rendu compte de sa présence que lorsqu'elle s'était adressée à moi, dans une voix que je dirais à la fois confuse et triste. Mais que pouvait donc faire une pareille gentes dame à s'attrister devant un si beau paysage ?

« Qui est-ce… ? » Avait-elle dis en essuyant maladroitement d'un revers de la main ce que je devinais comme des larmes.

« Oh, veuillez m'excuser de vous avoir déranger mademoiselle, je n'avais pas remarqué votre présence. Je croyais que la plage serait parfaitement vide en cette heure... Comme quoi ! Pour vous répondre, je ne suis que simple homme lambda se baladant sur la baie en si bon matin ! »

Roy de Blue Pegasus, le Retour ! Quand on se tient devant une demoiselle, on adopte un bon franc-parlé, on leur montre notre reconnaissance !

« Pourrais-je m'inviter à vos côtés ? Je ne croyais pas tomber sur une autre personne, comme déjà dit, c'est donc une aubaine pour moi de trouver une possible compagnie ! »



_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Lun 1 Avr - 19:07



« Fear »



    Patientant que l'étranger décline son identité, celle-ci se releva, tout en cachant son bras droit blessé derrière elle. Elle vit alors un charmant jeune homme, qui plus est, était torse nu sous ses yeux. L'observant de près, elle remarqua aussi diverses cicatrices et blessures sur son corps. Ce qui laissait penser que cet individu a dû livrer beaucoup de batailles, mais aussi endurer beaucoup de souffrances... Était-ce un mage ? En tout cas, sa réaction fut tout le contraire que l'imaginait la jeune femme. Poli et courtois, celui-ci lui fit part de son explication, en ce qui concernait sa présence en ces lieux et surtout à cet heure-ci. À première vu, ce suspect ne lui semblait pas hostile, du moins pour l'instant. Elle continua tout de même à le dévisager de haut en bas, mais ce dernier ne semblait pas dégager de mauvaises intentions. C'est donc d'un ton froid et franc qu'elle lui répondit.

    « Cela ne fait rien... »

    Détournant son regard du jeune homme, gênée. La mage des glaces fixa de nouveau l'horizon des vagues. Espérant que celui-ci trace son chemin, mais ce dernier lui demanda alors s'il ne pouvait pas lui tenir compagnie. Chose qu'elle redoutait... Au vu de sa réaction pitoyable. La jeune fille répondit cependant à l'individu d'un air hésitant.

    « Eh bien… Pourquoi pas. Cette plage ne m’appartient pas de toute façon. »

    Réponse brève, mais pourtant vraie, la demoiselle n'avait aucune raison de refuser. Elle espérant néanmoins qu'aucune autre personne ne viendrait sur ces lieux, pour perturber ce calme matinal. Soupirant alors, la belle observa de nouveau l'étranger qui se tenait à ses côtés. Un beau jeune homme blond, bien bâti et musclé. D'où pouvait-il bien provenir ? Bien que d'habitude les étrangers de son genre ne l'intéressaient pas. La belle blonde ne pouvait s'empêcher d'être intrigué par sa présence. Sans doute avait-elle ressenti cette même sensation désagréable quelque part ? Ne réussissant pas à se souvenir de l'étrange impression qui s'emparait d'elle, la belle décida néanmoins de couper le silence qui s'était fait entre eux.

    « En fait ... Je m’appelle Akira. Tu peux me tutoyer si tu veux. Bref, je pensais être la seule à vouloir profiter de la plage à cette heure-ci, mais apparemment je me suis bien trompée. » fit-elle en s’asseyant de plus belle, tout en fixant la mer.

    Puis renchérissant derrière, la demoiselle décida d’en savoir un peu plus. En effet, elle était assez curieuse et ses questions la démangeaient. Il était peu probable que ce dernier soit un civil. Ces cicatrices semblaient signifier le contraire... Était-il un vétéran de guerre ? Un chevalier runique ou bien encore un mage ? Les doutes infusaient dans son esprit.

    « Je me demandais depuis un bon bout de temps. D’où te viennent ces innombrables cicatrices sur ta peau ? »

    La demoiselle espérait oublier son sombre cauchemar en discutant avec cet étranger. Voulant se changer les idées à tout prix, Akira espérait en effet qu'un évènement se produit. Tout pouvait faire l'affaire du moment que cela lui permettait d'oublier ne serait-ce qu'un instant sa crainte de sa dernière nuit passée.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:04, édité 4 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Mer 3 Avr - 20:36



La belle demoiselle ne semblait pas vraiment d'humeur joyeuse ou chaleureuse. Ou bien était-ce ma présence qui l'importunait. Les éléments m'ayant mis sur cette conclusion était qu'elle paraissait aux premiers abords froide, mais aussi et simplement, il était assez simple de reconnaître une personne mélancolique, triste ou autres aspects négatifs de la vie. Et ce, d'autant plus quand on était assez observateur. C'était donc dans « cela ne fait rien », froid et sec, qu'elle avait répondu à mes excuses. Puis, elle s'était tournée vers l'horizon, détournant le regard, pour accepter ma proposition de lui tenir compagnie. Même si elle semblait hésiter. Je ne souhaitais gêner personne, je comprendrais donc tout à fait qu'elle refuse. Pour une fois, si je demandais une telle chose à une dame, c'était bel et bien pour avoir de la compagnie et ne pas rester seul, non pour vraiment draguer... Enfin, un petit peu. Mais vraiment un peu... Être seul pouvait être bien, mais avoir de la compagnie était certainement mieux.

« Eh bien… Pourquoi pas. Cette plage ne m’appartient pas de toute façon… »

Cette plage n'appartenait à personne, mais ce n'était pas pour autant qu'elle n'avait pas droit à sa tranquillité. Elle m'aurait dit de dégager, c'est dans un salut que j'aurai repris ma marche. Toujours est-il qu'ayant son autorisation, je me risquais à venir prendre place sur le sable. Si je la gênais vraiment, il ne serait pas difficile de le remarquer. M'asseyant donc sur le sable, je pus mieux l'apercevoir. Tout comme moi, son teint capillaire était doré. Elle était très belle, avec un fin minois. Mage ou non ? Je ne pouvais le savoir, je n'apercevais pas de tatouage. Mais elle était d'une rare beauté, chanceux membre de Blue Pegasus que j'étais. Mais là n'était pas le sujet. Enfin, non, je pouvais ignorer une demoiselle si belle ? Par contre, j'avais dis que je n'étais là que pour passer le temps, la drague était-elle donc exclue ou non ? Bon, au pire, les petits compliments ne gênaient personne ! Ou du moins peu de monde. Néanmoins, malgré ma venue ayant possiblement troublé sa quiétude, un certain silence s'était installé. Assez pesant d'ailleurs. Il fallait trouver quelque chose pour débuter une conversation. Je ne voulais pas lui paraître débile à m'asseoir là, en regardant la mer, sans parler ! Une fallait donc que je trouve quelque chose à dire... Oh tiens, une idée ! Si elle le prenait bien... Je m'apprêtais à ouvrir mes paroles, quand elle vint casser le silence à ma place.

« Au faite… Je m’appelle Akira. Tu peux me tutoyer si tu veux. Bref… Je pensais être la seule à vouloir profiter de la place à cette heure-ci mais apparemment je me suis bien trompée. »

Oh, en voilà un beau nom. Akira... Tutoyer une demoiselle ? Je n'y avais jamais songé... À vrai dire, je vouvoyais toujours les personnes avec qui je parlais. Enfin, notamment avec les personnes que je ne connaissais pas. Vouvoyer était donc tout à fait naturel chez moi, mais pour amener une atmosphère d'autant plus « amicale », je voulais bien faire cet effort de tutoyer une personne m'étant inconnue. De plus, nous semblions être branchés sur la même longueur d'onde, si je puis dire. En effet, elle pensait que, tout comme moi, la plage serait libre en ce début de matinée. Même si beaucoup de gens pouvaient y arriver à la même conclusion : le soleil était bien bas dans le ciel, penser que la plage serait déserte n'était donc pas une réflexion à pousser les neurones à bout. Toujours est-il qu'elle avait réussi à briser le silence à ma place, les échanges de mots étaient maintenant d'autant plus simple.

« Eh bien, enchanté de vous rencontrer Mademoiselle Akira... Enfin, de te rencontrer ! À vrai dire, tout comme toi, je pensais que la baie serait vide de monde en ce début de matinée. Je voulais en profiter pour m'entraîner un peu, vieille habitude ! Mais étant donné que tu m'as laissé l'honneur de venir discuter avec toi, je crois bien remettre ça à plus tard. Ah oui j'en oublie les présentations ! Je me nomme Roy, Shinku Hibana Roy, mage de Blue Pegasus, pour te servir ! »

Pour cette fois-ci, je n'avais pas allier les gestes à la parole. Je m'étais dit que je ne draguerai pas, je ne draguerai donc pas. Je lui avais donc épargné des légères inclinaisons et baise-mains habituels. Je m'étais juste correctement présenté. J'avais aussi annoncé que j'étais mage, à vrai dire, c'était pour (possiblement) pimenter un peu la rencontre, dans sa continuité. Je souriais et, tout comme elle, je tournais ma vue vers l'horizon, quand elle laissait tomber une question qui me faisait lâcher un petit et léger rire, prouvant que cette question m'amusait autant que m'étonnait.

« Je me demandais depuis un bon bout de temps… D’où te viennent ces innombrables cicatrices sur ta peau ? »

Je les avais presque oubliés ceux-là. Je trouvais néanmoins qu'il n'y avait pas tant que ça... Ces blessures étaient maintenant parties intégrantes de mon corps, à mes yeux, elles étaient aussi normales que mes yeux ou mon nez. C'était là, dirait-on, ma fierté d'épéiste. La plupart d'entre elles provenaient de mon aventure dans les Marécages de la Putréfaction. Où j'avais, en compagnie d'Onyx et de Nakatsuna, mais aussi grâce à ce mage noir (il faut l'avouer), combattu des monstres affiliés à l'élément qu'était le feu. Bataille bien ardue, en effet ! Il y en avait peut-être une ou deux dont j'avais hérité d'une aventure toute simple. Mais la plus « importante » à mes yeux était et restait celle que j'avais à l'épaule. Étant une trace de mon apprentissage magique.

« Et bien, je n'en ai pas tellement... La plupart viennent d'un affrontement assez récent contre une entité régie pas un artefact magique, nous étions à plusieurs contre lui, pourtant il nous a tous plus ou moins amoché. Par contre, celle de mon épaule provient de mon apprentissage magique. »

« Mais maintenant, à moi de te poser une question... D'où te vient une pareille beauté ? »

Oh non... Oh non !! Je l'ai dis... Et bien voilà, c'était fait. J'espérais juste que cela ne la brusquerait pas. Je m'étais pourtant dit que je ne draguerai pas ! Malheur à moi si elle le prenait mal...




_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Ven 5 Avr - 22:50



« Training day ! »



    Brisant ainsi le silence qui s'était fait entre les deux individus, la demoiselle décida de faire le premier pas en commençant tout d'abord à se présenter la première. Attendant ainsi la réponse de celui-ci, cet étranger lui informa qu'il était effectivement un mage et pas de n'importe laquelle, mais bien celle de Blue Pegasus. Célèbre guilde de mannequins et de mages réputés pour leur séduction, mais aussi connu pour leur code éthique, à savoir celle de la galanterie. Ainsi donc ce mage se nommer Roy... Roy Shinku Hibana, mage de Blue Pegasus. Voilà qui est intéressant, ce qui expliquerait donc son comportement gentleman vis-à-vis de la jeune fille au tout début de leur rencontre. Poli, courtois et respectueux... Toutes les qualités que savait apprécier la mage de Sabertooth.


    Ce séduisant jeune homme lui fit remarquer de plus qu'il ne s'attendait pas non plus à voir de la visite en cette heure matinale qui plus est à la plage. Il n'avait pas tort d'un certain point. À vrai dire, la jeune femme n'avait pas non plus prévu de séjourner à Akane Beach, mais les circonstances l'ont plutôt poussé à venir ici. L'air frais couplé aux sons des vagues lui procurent un certain réconfort. La belle admirait la mer d'un air nostalgique. Des souvenirs lui remontaient à la surface comme un flash à chaque mouvement de vague sur le sable, mais la jolie blonde n'ignorait pourtant pas les mots de l'étranger qui se situait à côté d'elle. Finissant de parler, Roy lui informa alors qu'il remettrait à plus tard son entraînement pour prendre le temps de discuter avec elle, mais la mage de Sabertooth se sentait gênée de son côté. Sans doute était-ce à cause de ses larmes qu'elle avait pu verser précédemment.


    Toutefois, avant même que la belle puisse s'excuser, le jeune homme continua à lui répondre, lui parlant cette fois-ci des origines de ses nombreuses cicatrices et innombrables marques parsemant son torse nu, provenant la plupart de batailles et d'affrontements en tout genre, mais pendant que le mage de Blue Pegasus lui expliquait, Akira ne pouvait s'empêcher de tourner son regard sur une cicatrice. Une, en particulier retenait son attention. En effet, celle-ci provenait apparemment d'une lutte acharnée contre une entité contrôlée par un artefact magique. Il était difficile de ne pas la voir... Il en avait beaucoup, ce qui était assez impressionnant... Akira songeait alors à l'affronter.


    La jeune fille était curieuse de savoir à quel point cet individu pouvait être fort... Pour cela, rien n'était plus efficace qu'un combat amical... Un affrontement simple, mais aussi un entraînement pour notre mage qui appartenait à la première guilde du Royaume : Sabertooth. Avait-elle régressé depuis le temps ? Ces derniers jours, la demoiselle n'avait pas eu l'occasion de s'entraîner et il fallait dire que son esprit était quelque peu tourmenté depuis un bon bout de temps. Le seul moyen pour elle d'oublier ses problèmes étaient le combat et la présence de Roy en ces lieux tombait relativement bien. Alors que la jolie blonde reprenait ses esprits, l'individu lui posa à son tour une question.

    « Mais maintenant à moi de te poser une question. D'où te vient une pareille beauté ? »

    Ayant quelque peu l'esprit distrait, la jeune fille ne fit donc pas attention à sa question... Détournant ses yeux du lever de soleil, celle-ci se leva donc en s'étirant. Se retournant donc vers l'individu, Akira eut soudain l'idée de lui proposer un entraînement sur cette plage. Cette plage qui était toujours déserte et propice pour un affrontement éventuel entre les deux mages. Ignorant alors ce qu'avait pu dire le jeune homme précédemment, la belle lui tendit un sourire.

    « Que dirais-tu d’un entraînement ? Bien entendu, je ne compte pas me retenir. J’espère que ça sera aussi ton intention ! »

    Akira n'était pas du genre à se battre à moitié. Sa proposition était simple et direct certes, mais le blondinet n'était pas obligé d'accepter sa requête. Quoi qu'il en soit, la jeune femme partait avec un handicap. Son bras droit était toujours blessé... Elle devait donc redoubler d'attention et de prudence... Ce combat amical n'empêchait en aucun cas les blessures possibles. Il fallait donc prévoir des mesures de sécurité, ce qui était assez paradoxal puisque la tigresse ne comptait pas retenir ses coups, mais cela n'empêchait pas le moins du monde que de prévenir. Cet affrontement leur permettrait de tester la force, mais aussi leur niveau avant toute chose, ce qui est donc bénéfique pour l'un comme pour l'autre. En espérant tout de même que son partenaire accepte son invitation au combat, la jeune fille attendit alors calmement sa réponse.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:09, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Mer 10 Avr - 20:27




Ce que j'aimais quand je complimentais d'aussi belles demoiselles, c'était prendre des vents. De beaux vents. De gros vents... De magistraux vents... C'était logique après tout non ? Tous dragueurs (mages qui plus est) avaient droit à sa part de vent, sur un compliment sur la beauté de son interlocutrice. Et bien, voyez-vous, j'aimais tant ce genre de vents qu'un m'était parvenu sans pour autant que je le demande. Classez-le dans la catégorie des vents magistraux... Où comment foirer un compliment en un seul volume ! En effet, pour réponse à ma question faisant office de « tentative de séduction », elle m'avait tout simplement ignoré, détournant une nouvelle fois son regard vers l'horizon. Était-ce volontaire ? Ou n'était pas voulu ? Je n'en savais rien... Elle m'avait juste envoyé un tornade en pleine figure. Je m'en souviendrai de celle-là ! Mais malgré cela, je ne fis pas plus attention à la chose. Suite au cyclone, elle se leva et se dressa devant moi, pour enfin me tendre un sourire. Sourire ironique ou sourire franc ? Allez savoir ! Une fois debout, elle s'adressa à moi, une nouvelle fois. Pour me défier dans un duel amical. Un entraînement, plus précisément. Il va sans dire que cette proposition m'étonnait. Je ne m'attendais vraiment pas à cela.

« Au faite… Que dirais-tu d’un entraînement ? Bien entendu… Je ne compte pas me retenir. J’espère que c’est aussi ton intention ! »

Et elle voulait le faire franchement ! Ce qui, en soit, n'était bien sûr pas déplorable... Il me restait à voir maintenant ma réponse. Je ne me battais pas contre la demoiselle. Ou plutôt : je ne les frappais pas, ou toute chose restant dans le contexte de la « violence » au sens large. Mais cela, c'était ce que je disais tout le temps... Je ne le respectais pas forcément. S'entraîner, devenir plus fort, parfaire sa maîtrise... Mes buts. Pour devenir plus fort, il fallait s'entraîner, nécessairement. Les récompenses ne viendraient pas sans effort. C'était là l'une des versions. J'avais réussi à me mettre dans la tête qu'accepter un duel venant d'une femme c'était être courtois. Et ce notamment grâce à Kalindra, celle avec qui j'avais combattu Quatie. Ce n'était pas un automatisme de dire « oui », mais j'y arrivais plus ou moins sans que cela ne me pose problème. Soit, la réponse était évidente. J'étais à l'origine venu ici pour profiter du calme et de la sérénité de la plage pour m'entraîner, tranquillement. Mais si elle me le proposait, pourquoi dire non ? Je restais sur mes plans de départ !

« Et bien soit, pourquoi pas après tout ! J'en serai donc ravi. Si tu comptes y aller de ton mieux, je ferai donc de même ! »

Ou du moins, du mieux que mon état me le permettait. Je ne m'en étais pas totalement remis de mon escapade aux Marécages de la putréfaction. Des séquelles restaient donc présentes. Lors de mon combat à Hosenka - oui, encore et toujours ce combat - je n'avais pas fait attention. Résultat, j'avais réveillé quelques blessures et cette douleur persistante au niveau de mes côtes. Je ne voulais pas refaire cette erreur. Il fallait donc que je me modère... Tout en donnant mon maximum. Soit, il fallait que je donne le maximum que me permettait mon état. Mais ce n'était pas quelques blessures qui pourraient m'empêcher de m'entraîner !

Je me levais à mon tour et nous nous faisions face. Sans pour autant qu'il y ait une quelconque hostilité. C'était à cet instant que me vint une question toute bête, posée à moi-même... Était-ce néanmoins une mage ? Elle pouvait être une mercenaire comme une agente du conseil (je ne considérais pas ces derniers comme des « mages » à proprement parler). Toutefois, je ne pensais pas qu'elle était civile. À vrai dire, tout ce que je savais d'elle était qu'elle était Akira, une âme venue s'égarer sur une plage désertique, tout comme moi. Sans doute pourrions-nous créer des liens au travers de cet affrontement et donc, en savoir plus l'un sur l'autre. C'était bien l'un de mes défaut ça, vouloir faire de tout le monde ou presque mon ami... Si le destin avait fait en sorte que l'on se croise en cette plage, ce n'était pas pour rien, mon mais oh !


Pour en revenir à la question initiale, je pouvais affirmer si elle était mercenaire ou agente du Conseil : elle n'avait pas d'arme. Certes, qui disait « mercenaire », ne disait pas forcément « arme », mais cela n'était pas à exclure. Aussi, nous nous trouvions dans une station balnéaire, il était (assez) normal que nous ne soyons pas armés. Moi-même, je n'avais pris ni Meiyo ni Yuuki avec moi. Et pourtant, je m'en séparais bien rarement. Mais je pouvais affirmer son appartenance à une guilde magique. Enfin, maintenant je le peux... Il y a cinq minutes, je n'aurais su le faire. J'avais pu remarquer son tatouage de guilde, sur son épaule. Sabertooth. Soit l'une des guildes les plus puissantes du Royaume. J'avais devant moi l'une des membres de la légendaire guilde des « Tigres à Dents de Sabre ». Je n'avais encore jamais rencontré de mage de là-bas. Déjà, je pouvais dire que ce combat ne serait pas des moindres. On disait des membres de Sabertooth qu'ils étaient dotés d'une volonté presque inébranlable. Je connaissais donc son prénom et sa guilde... Il ne me manquait plus qu'à connaître sa magie et cela, le combat devrait le montrer bien assez tôt. Mais arrêtons donc de penser ! Il est l'heure de s'entraîner ! Je me mettais en garde, prenant une position favorisant les déplacements et les changements de mode de combat entre la défensive et l'offensive. Je ne comptais pas lancer les hostilités. Sauf si bien sûr, elle-même ne voudrait pas le faire. Auquel cas je m'y résignerai. S'élancer le premier au combat pouvait aider à mettre à mal l'adversaire alors que le duel ne ferait comme commencer. Alors qu'en parallèle, il obligeait à s'exposer le premier. Et justement, je n'avais pas encore activé ma magie, chose que je faisais presque quasiment systématiquement en combat. Cela aurait été utile si je ne lui avais pas annoncé ma magie, pour pouvoir garder l'avantage de la surprise.

« Galanterie oblige, prends-tu l'ouverture du combat ou me laisses-tu porter le premier coup ?

Le combat allait bientôt être lancé. Pégase contre Tigre à dents de sabre. Rencontre promettant d'être intéressante, n'est-il pas ?




_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Lun 15 Avr - 16:27



« Let's do it ! »



    Après avoir fait part de sa proposition, celui-ci accepta finalement de se battre avec elle. Une réponse qui réjouissait la tigresse puisque Akira voulait à tout prix s'entraîner, pour mieux oublier ce qui lui était arrivé la veille. Il s'agissait dans tous les cas, d'un duel amical et il n'était pas question d'un combat à mort, mais cela ne signifiait pas qu'elle allait se retenir, au cours de leur affrontement. Bien au contraire, la jeune femme tenait à se battre en condition réelle afin d'observer sa progression. Depuis la dernière fois qu'elle s'était combattue contre une mage noire de Grimoire Heart au Temple Oublié, celle-ci n'a jamais pu oublier leur match nul. Aujourd'hui, ce combat lui permettrait de faire le point sur tout ce qu'elle a pu ingurgiter sur ses précédents combats, sans pour autant négliger son entaille à la main droite. Une blessure gênante qui lui faisait relativement mal à chaque mouvement.


    La demoiselle n'était toujours pas satisfaite de sa puissance actuelle et voulut tout de même se mettre à l'épreuve une fois de plus lors de cet affrontement contre le mage de Blue Pegasus. Malgré son handicap certain, elle voulait voir ce qu'elle était capable de faire, mais de tester ses limites par la même occasion. Autant à son propre sujet que l'individu qui se tenait en face d'elle. Elle ne sous-estimait pas sa force ni ses capacités de combat, loin d'elle cette idée. Au contraire, Akira voulait observer son style de combat, mais aussi s'inspirer de ses mouvements. Après tout, on apprenait toujours autant avec un autre adversaire qu'en étant seule et ses expériences au combat lui ont appris cela. Jusqu'à présent, elle ne savait guère ce que pouvait être capable Roy, mais ce dont elle était quasiment certaine, c'est qu'il n'était pas un débutant des batailles et des entraînements quotidiens.


    Loin des apparences que celui-ci pouvait montrer aux premiers abords, Roy était un mage confirmé. Il faisait partie de la guilde de Blue Pegasus et même si cette dernière avait la réputation de l’esthétisme et du code éthique de la galanterie, elle regroupait aussi des mages talentueux et Akira ne doutait pas de leur politique de recrutement. De plus, le blondinet lui avait fait part de ses péripéties sur l’origine de ses multiples cicatrices. Ce qui renforçait d’autant plus l’idée qu’il n’était pas un adversaire à sous-estimer. En tout cas, cet individu lui faisait bonne impression… Qui sait ? Deviendraient-ils peut-être ami après ce petit échauffement sur la plage ?


    Lorsque celui-ci prit la parole, il la retira aussitôt de ses pensées. Lui demandant poliment si elle désirait lancer le premier coup ou lui laisser l'occasion de le faire. La demoiselle lui répondit alors d'un air indifférent.

    « Peu m’importe mais si tu insistes. Alors ... À toi l’honneur. »

    À vrai dire, le fait d'engager ou non la première attaque n'était pas vraiment sa principale préoccupation à cet instant. Cela ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Elle s'en fichait et ce détail l'importait peu. Ce qui l'intéressait en outre, était de connaître la magie de son adversaire. Était-ce une magie élémentaire ? Si oui, était-elle polyvalente comme la sienne ? Bref, pleins de questions infusaient dans son esprit, sans pour autant qu'elle possède les réponses. Seulement, une chose est sûre, c'est que la demoiselle voulait observer ses mouvements et le confronter au corps à corps le plus longtemps possible, avant de songer à sortir le grand jeu.


    Quoi qu'il en soit, la jeune femme se mit en garde en position défensive, tout en ayant le regard fixe vers son opposant, prête à toute éventualité. Il allait de soi que son adversaire ne prendrait pas la peine de la mettre à l'épreuve avec toute sa puissance en début de combat, mais privilégierait d'abord et avant tout un échauffement à main nues pour établir une idée de son potentiel. Akira restait donc sur ses gardes et était prête à se défendre ou à attaquer selon la situation qui se présenterait à elle. En effet, il lui fallut d'abord jouer la carte de la prudence et de la vigilance, si elle ne tenait pas à s'épuiser inutilement avant que les choses sérieuses ne commencent réellement.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:12, édité 2 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Dim 21 Avr - 13:57




« Peu m’importe mais si tu insistes, alors… A toi l’honneur. »

Ce serait donc à moi d'ouvrir le duel. Et bien, soit. Ce combat tombait à point. En effet, au-delà que le fait de me battre, il me servirait à la fois d'entraînement et d'une sorte de rééducation. Ce qui, en soit, n'était pas refusable. J'avais été sévèrement amoché avec la quête au Régalia. Suite à cela, je ne m'étais pas entraîné pendant toute une semaine durant. Et ce, de quelque manière que ce soit. Mon combat contre Quatie était venu casser cela. Mais mes blessures encore bien présentes m'avait empêché de me battre franchement. Aujourd'hui, je me sentais nettement mieux. Je pourrais donc probablement livrer un bon (et peut-être beau) combat à Akira. J'étais peut-être en vacances, mais il fallait bien qu'un jour je me remette dans mes activités de mages, les missions notamment. Pour ce faire, je devais commencer à reprendre le goût du combat, des affrontements magiques et aussi, du danger. Dans la vie, il y avait toujours un élément pour pimenter le tout. Et cet élément était souvent le Danger. Il fallait même savoir faire de ce Danger son meilleur allié. Car souvent, elle pouvait sauver des pires situations. Situation assez ironique, mais pourtant bien vraie. Notamment pour le Samouraï que j'étais. Après tout, la Voie que nous imposait le Bushido nous menait irrémédiablement à la mort. C'était là notre but ultime. La Libération, en quelques sortes. Sauf que pour nous, ceux qui ce définissaient « samouraï », nous ne craignions pas le Dernier Instant. Nous l'attendions et étions même prêts à l'accueillir à bras ouverts. C'était notre quête ultime. La quête ultime de la Vie. La mort. Mais arrêtons donc de philosopher. Si nous étions réunis sur cette baie en ce jour, c'était pour nous entraîner, dans une optique d'amélioration... Enfin, pour moi... Je me battais toujours dans le but de devenir plus fort !

-Et bien soit, que cet affrontement figure parmi les meilleurs !

J'avais donc l'autorisation d'ouvrir les hostilités. Mais il fallait d'abord penser à ma manière de faire. J'étais rarement du genre « rentre dans le tas ». Qu'un affrontement soit sérieux ou non, je me battais toujours du mieux que je le pouvais. Je ne négligeais donc rien. Autant les coups, le dosage de magie que les stratégies. Ici, je ne savais rien de sa magie. Bien que cela était tout à fait normal : le duel n'avait pas débuté. Quant moi, je devais placer le premier coup. La première question était si je devais étaler ma magie de suite ou non. Car si je le faisais, cela m'offrait certainement un désavantage. Même si, en contrepartie, je pouvais me jeter directement dans le combat et, par ailleurs, déjà tenter de la mettre à mal. Au final, j'optais pour la continuité du duel et décidais de tenter au mieux de cacher ma magie à ses yeux. Du moins, je ne le ferai pas avant qu'elle ne le fasse. Le combat allait donc sûrement commencer sur du corps-à-corps pur.

Je commençais tout d'abord par prendre de bons appuis. Pour cela, je me mettais en garde. J'utilisais une position des plus habituels quand je n'avais pas mes lames dans mes mains. Soit, la jambe droite tendu vers l'arrière, la jambe gauche, positionnée vers l'avant pliée avec le buste orienté vers l'avant, aussi. Je ramenais ensuite mon poing gauche vers mes côtes et j'orientais ma paume en direction d'Akira. J'avais opté pour une garde offensive, avec un faible potentiel défensif, privilégiant les prises rapides de mouvement. Cette position était plus communément appelée la position du Pas en Arc. Elle mettait l'essentiel du poids du corps sur la jambe avant, ce qui favorisait les frappes rapides. J'étais par conséquent prêt à attaquer directement. Après tout, c'était à moi d'ouvrir le duel non ? J'observais ensuite mon adversaire. Je ne comptais donc pas utiliser ma magie au tout début, du moins pas de manière explicite et je projetais de, tout d'abord, y aller doucement, en « testant » celle que j'affrontais. Je ne savais rien de son niveau, si elle était plus forte que moi, ou plus faible, ou même de niveau égal. Je me servirai donc de cela pour le savoir. Outre cela, il y avait aussi sa manière de combattre. Les premiers échanges servaient souvent à comprendre le style de combat adverse. Du moins, je mettais les premiers coups à profit de cette manière.

J'étais en position et décidais d'attaquer. Comme à mon habitude, je n'aimais pas utiliser des formes pures d'art martiaux dont j'avais des bases. Je piochais toujours de tout dans tout pour les utiliser à ma façon. Ici, j'avais utilisé une position prise des bases du Wushu. Et je comptais sûrement utiliser des techniques de Karaté. Il faut dire, la position du Pas en Arc s'alliait assez bien aux techniques de Kenpo. Notamment le Karaté quand il fallait utiliser la force pure, ou le Jujitsu quand il fallait se servir de la vitesse. J'étais certes loin de maîtriser ces arts, mais ce n'était pas pour autant que je ne pouvais pas les utiliser. Comme quoi, qui a dit qu'on ne pourrait apprendre seul ? Les recueils portant sur les Arts Martiaux pouvaient très bien aider ! Je m'élançais donc à l'attaque. Il n'y avait pas beaucoup d'espace entre nous. Je pouvais donc remonter la distance sans prendre trop de temps. Arrivé à son niveau, j'effectuais une balayette. Je me redressais et enchaînais directement avec un Mawashi Geri. Je ne vérifiais pas si mon jeu de jambe avait fait effet que j'attaquais maintenant avec des coups de poing. Après mon enchaînement, je reculais de quelques pas, mettant de la distance entre nous. Elle avait beau être une demoiselle, elle m'avait implicitement dit d'y aller franco'. Je respectais donc son souhait. D'ailleurs, elle avait avoué qu'elle se battrait franchement. J'étais donc assez pressé de voir comment elle réagirait, mais aussi quelle serait sa réponse !







_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Mar 23 Avr - 17:46



« Let's speak your fist ! »



    Laissant donc le coup d'envoie à son adversaire, la jeune Akira attendit patiemment l'offensive. Lorsque celui-ci décida d'agir une fois arrivé à son niveau, Roy effectua une balayette. Chose à laquelle la jeune fille ne s'était pas préparée à contrer. Elle se sentait donc tomber par l'effet de surprise, mais reprit aussitôt son sang-froid, en effectuant un salto en arrière à l'aide de ses mains lors de sa chute. Retombant donc sur ses pieds, celui-ci enchaîna rapidement un Mawashi Geri qu'elle contra in-extremis grâce à son bras gauche. Néanmoins, le coup et le choc étaient telle, que cela avait réussi à la faire reculer d'un pas sur le sable. Akira avait donc connaissance des aptitudes de son ennemi, mais cela n'était qu'un avant-goût et la jeune fille devait donc redoubler d'effort, si elle ne tenait pas à se faire battre au corps à corps. Domaine qui semblait être sa principale faiblesse aux premiers abords.


    En effet, Akira avait bien quelques difficultés au corps à corps, mais ne semblait pas s'en cacher pour autant. Après tout, si elle avait décidé de le combattre à cet instant précis, c'était bien pour s'entraîner avec lui et quoi de mieux qu'un échauffement dans un premier temps ? Les choses sérieuses venaient à peine de commencer... Et il serait assez ennuyant si elle ne passait que son temps à se défendre tout du long de leur affrontement, du moins c'est ce qu'elle se disait. La demoiselle esquissa alors un bref sourire sur son faciès, signe qu'elle reconnaissait dorénavant la force de son adversaire, mais aussi qu'elle n'avait pas dit son dernier mot. En effet, la mage de Sabertooth décidait donc de contre-attaquer et de passer désormais à l'offensive. Malgré ses piètres connaissances en combat à main nues, celle-ci fut néanmoins entraîné par Xeath et Elena, ce qui n'était pas négligeable puisqu'elle avait eu droit à deux entraînements différents.


    Il fallait donc qu'elle mette ses connaissances à profit. Après tout, n'avait-elle pas recommandé à son opposant de donner le meilleur de lui-même ? Il fallait donc qu'elle fasse honneur à sa parole. D'autant plus lorsqu'il s'agissait d'un match amical, Akira n'avait donc plus aucune excuse pour retenir ses coups. S'élançant donc vers son adversaire à toute vitesse, la jeune fille décida alors de mettre tous les avantages de son côté. Pour cela, rien n'était plus idéal que l'environnement en lui-même et la demoiselle l'avait bien appris au cours de son expérience acquise, lorsqu'elle s'entraînait avec Xeath au Mont Hakobe. Dans cette situation, le sable s'avérait être son meilleur allié et la jeune fille ne se fit donc pas prier pour aveugler son adversaire de manière rapide et efficace.


    Shootant sur le sable, celui-ci en fut donc aspergé, mais n'ayant guère le temps de vérifier s'il avait baissé sa défense ou non, Akira enchaîna très vite avec un coup de poing au ventre, afin d'accentuer l'effet de surprise. Tout se déroula très vite et l'espace entre eux n'était pas très grande. Après avoir effectué son coup à l'estomac, elle s'écarta aussitôt de son adversaire afin de se remettre en posture défensive. Elle devait omettre aucun détail et clairvoyante qu'elle était, Akira se doutait bien que la même technique ne fonctionnerait pas une deuxième fois. Dans tous les cas, celle-ci devait jouer la carte de la prudence et de la vigilance. En commençant cette fois-ci à assurer sa défense et à ne laisser aucune ouverture apparente qui pourrait lui être fatale.


    Cette fois-ci, c'était l'entraînement d'Elena qui a pu l'aider à s'en sortir, du moins pour l'instant. La jeune fille devait donc économiser ses forces et ne pas se lancer tête baissée, si elle espérait avoir une chance contre lui. Contrairement à la précédente fois, où elle s'était confrontée à la mage noir de Tartaros de manière imprudent et inconscient, Akira avait cependant appris à se battre correctement et cela, elle le devait tout particulièrement à Elena qui a su lui instruire au cours de leur rencontre et de leur affrontement. Même si les conditions n'étaient pas les mêmes... La blonde devait donc garder son sang-froid quelle que soit la situation. Il était bien trop tôt à ce qu'elle songe à utiliser sa magie à l'heure actuelle, c'était beaucoup trop risqué. Néanmoins, cette dernière se résolut tout de même à l'utiliser qu'en cas d'extrême nécessité et dans les meilleurs des cas, si son adversaire en avait recours le premier, pas avant.


    Cela dit, malgré sa frêle carrure qu'elle laissait paraître, Akira avait cependant une forte mentalité, du fait de sa rage de vaincre. En effet, elle ne tolérait en aucun cas la défaite et encore moins la fuite et ce même si le combat s'avérait être un entraînement amical. Elle ne comptait pas abandonner de sitôt et cela, elle espérait qu'il le comprenait. C'est donc d'un regard attentif que la jolie blonde attendit sa prochaine riposte avec impatience.


    Qu’allait-il faire à présent ? Allait-il céder à la magie ou continuer encore à se battre au corps à corps jusqu’à ce que l’un deux finisse à terre ? Ceci, on ne peut le savoir qu’en combattant.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:16, édité 3 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Jeu 2 Mai - 18:53




Mon assaut et la surprise que j'y avais instauré avaient fait effet. Elle ne s'était apparemment pas préparée à une balayette et j'avais réussi à la faire chuter. Je pouvais dors et déjà jauger ses aptitudes au combat et je pouvais dire qu'elle avait de bons réflexes. En effet, alors qu'elle tombait, elle s'était rattrapée grâce à un salto arrière avec appui sur ses mains. C'était là le mouvement parfait. Car je pouvais placer mon Mawashi Geri alors qu'elle se réceptionnait. Chose qui fut faite. En encore une fois, ses réflexes lui furent salvateurs. Elle avait réussi à parer mon coup de pied de son bras gauche. Et ce, juste à temps. Je réussissais malgré tout à la repousser. C'était déjà ça de gagner ! Suite à ses quelques coups, la belle venait esquisser un sourire. Celui-ci n'était pas arrogant... Il semblait plutôt exprimer comme une sorte de « et si on y allait vraiment ? ». Et bien, pourquoi pas après tout. N'étions-nous pas ici pour mettre à profit nos divers savoirs et s'entraîner grâce à cela ? Je n'avais pas encore d'élément pour la cerner. Toujours est-il que je pouvais affirmer qu'elle avait de très bons réflexes. Ce n'était pas assez pour pouvoir se battre correctement. C'est pour cela que je comptais profiter de l'introduction du duel pour parfaire ma collecte d'information. L'affrontement ne faisait que commencer et il va sans dire qu'il me manquait encore beaucoup d'informations pour terminer ce que je pouvais appeler mon analyse. Sûrement pourrais-je la compléter si j'arrivais à faire basculer Akira sur un mode de combat offensif. Si je continuais à attaquer, c'était moi qui m'exposerai. Il fallait inverser les rôles et user de cela à son profit !

À vrai dire, je n'avais même pas eu le temps de mettre cela en place. En effet, Akira arrivait déjà à la charge. En soit, ce n'était pas plus mal, elle me facilitait la tâche. Alors qu'elle fonçait sur moi, sans que je ne m'y attende, elle venait frapper dans le sable, par conséquent, j'en prenais plein les yeux. Fourbe ! Dire que dans toute ma galanterie, je n'avais pas fait ce geste lâche ! Alors qu'elle, elle n'avait pas semblé hésiter. Mes bonnes manières me tueront... Quoi qu'il en soit, je me retrouvais maintenant aveuglé. Ne voyant donc plus rien, je n'avais pas perçu le coup de poing qu'elle m'avait décoché au ventre. J'avais juste senti... pas vu. Aussitôt, je venais me plier et cracher. Pourquoi ô grand pourquoi venait-on toujours frapper l'abdomen ? Pourquoi toujours la partie endommagée ? Pourquoi toujours là où j'avais toujours une côte fragilisée ? Tentant de faire abstraction de la douleur, je me redressais. Tout en frottant vivement mes yeux, pour en extirper le sable. Ma vue revenait progressivement. Je voyais se dessiner devant moi un paysage flou, avec des formes dont je ne pouvais donner une définition. Je pouvais notamment voir Akira... Ou ce que je pensais être Akira. Et je voyais aussi quelque chose fondre sur moi... Une masse floue... Ce que c'était ? Je n'en savais rien, vu l'état de mes yeux. Attendez mais... On en a rien à faire de la nature de l'objet. Il nous fonce dessus ; on trouve un moyen de contrer... Juste. Je ne cherchais pas à savoir ce que c'était que je venais mettre mon bras en opposition. Grâce à cela, je réussissais à ne pas me le prendre de face. Mais n'ayant pas eu le temps de prendre mes appuis, le coup vint de repousser violemment. Cette approche vint de projeter en arrière, au sol, dans son mouvement ascendant. Malgré l'attaque fourbe et lâche, je ne pouvais que dire « bien joué ». Mais bien évidemment, cette méthode avait porté ses fruits une fois... Et ce serait bien la seule. Je ne comptais pas me faire avoir une seconde fois.

« Certes... Et bien, je ne peux que dire bien joué ! Mais la méthode du sable dans les yeux ne marchera pas deux fois... Tu viens de gaspiller ton Joker ! »

Je me relevais, tentant du mieux que je le pouvais d'ignorer cette douleur qu'Akira avait réveillé au niveau de mon abdomen. J'essuyais ma bouche, je frottais une dernière fois mes yeux et je soutenais le regard de mon adversaire. Parfait, j'avais maintenant retrouvé ma vue et tout ce que je voyais était parfaitement net. Mais un nouveau problème tentait à pointer le bout de son nez. Magie ou pas de magie ? Telle était la question. Pour moi, se battre franchement et sérieusement signifiait utiliser la magie. Or donc, je ne pouvais lui dévoiler mon véritable potentiel. Ne m'avait-elle pas demander de ne pas retenir mes coups ? Mais ce serait-là pour elle un bien trop bel avantage. Bien que tout ce que j'attendais, c'était de pouvoir déployer ma foudre, je ne pouvais le faire tant qu'elle n'avait pas montré sa magie. Si je voulais sortir mon élément, il fallait que je réussisse à lui faire dévoiler ses arcanes. Et pour cela, il n'y avait pas trente-six moyens... Il fallait cogner. Certes, d'un premier abord, ce terme de « cogner » pouvait sembler prendre un aspect bourrin. Mais en vérité, il n'en est rien... Ou du moins, il n'en est pas grand-chose. Si je voulais découvrir la magie qu'elle utilisait, il me fallait l'acculer. Soit, la forcer à en recourir. En gros, il fallait bel et bien que je cogne, pour la pousser au bout du fil. Si du moins j'arrivais à la cogner... Se rendre à l'évidence était une bonne chose : par delà ses très bons réflexes et ses stratégies fourbes, elle pouvait cacher un excellent niveau. Or, quant à moi, le mot « excellent » ne me convenait pas : dès lors, je n'aurai plus aucune chance de la vaincre. Bien que mon but premier, ici, n'était pas la victoire, mais bel et bien la progression et le simple fait d'échanger amicalement des coups. Voir même peut-être me faire une nouvelle amie. Bref, malgré tout cela, la question initiale n'avait pas été répondue. Devais-je utiliser ma magie, ou non ? Je pesais bien le pour et contre et, finalement, je décidais de laisser ma foudre pour la suite du combat. Les poings et les pieds seraient donc encore de mises.

Par conséquent, je me remettais en garde. Et je ne laissais paraître qu'une infime partie de mon essence magique, sous sa forme pure, soit, sous une forme non électrique. Je décidais de ne m'en tenir qu'à cela. Une sorte d'aura à peine perceptible et qui, en soit, n'apportait rien de concret. Suite à cela, je donnais de l'impulsion avec mes jambes pour me projeter. Après avoir fait quelques pas, je me retrouvais à niveau de la demoiselle qui me faisait office d'adversaire. Celle-ci s'était repositionnée en une posture défensive. Elle avait fermé sa garde et je ne voyais aucune ouverture exploitable. Mais ce n'était pas pour autant que je ne pouvais pas tenter de l'ouvrir cette fameuse garde. Si elle tombait dans mon piège, je pourrais certainement relever des failles. Sans plus attendre, je lançais mon assaut. Je commençais par décocher un crochet du droit. Mon but ici n'était pas de frapper, mais surtout de faire en sorte qu'elle bloque mon coup... Mon « piège » justement. Cette feinte, si néanmoins elle portait ses fruits, avait pour buter de faire en sorte qu'Akira m'ouvre sa posture. Ainsi, je pourrais tenter de percer pour frapper avec mon autre poing. Je n'attendais pas de sentir une résistance opposée à mon bras droit que je laissais déjà fuser mon bras gauche. Pour continuer dans mon élan, je ne vérifiais pas si mon second bras avait atteint sa cible que je glissais mon pied entre ceux de la belle demoiselle pour tenter de le crocheter. C'était là une certaine technique de Judo remaniée à ma sauce. Je n'avais pas pu la saisir pour casser son équilibre pour ensuite venir lui crocheter les jambes : c'était en fait là les rôles de mes poings. Si elle venait bien à mettre de la résistance à mes coups, j'avais des chances de réussir à briser son équilibre. Auquel cas ma prise avait bien plus de chance pour réussir son oeuvre. Soit la mettre à terre. Ma première balayette n'y avait pas réussie. Peut-être qu'une seconde manière d'oeuvrer réussirait à la faire chuter !

Comme à mes habitudes, après avoir terminé mon enchaînement, je me retirais, mettant un espace entre mon adversaire improvisée et moi. Et j'attendais de voir si cela avait fait effet. Il fallait que je réussisse à lui faire sortir sa magie. Certes, ce ne serait pas de simples quelques coups comme ceux-ci qui réussirait à le faire, mais dans la continuité du combat, cela avait son rôle. Ayant repris une position défensive, comme il se devait, j'attendais maintenant une possible réaction d'Akira...






_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Sam 4 Mai - 9:19



« Are you ready ... ? »



    Ayant repris sa position initiale pour prendre du recul sur leur affrontement. Aux yeux de la jeune fille, le combat semblait s'éterniser... Si ce n'est que chacun se contentait de riposter à main nues. Bien que ce n'était pas une mauvaise chose puisque Akira s'étonnait à avoir une certaine aisance pour le combat rapproché, mais cela n'était toutefois pas suffisant. Elle devait encore s'améliorer et parfaire ses techniques. Akira ne partait pas défaitiste de cet entraînement quel que soit le résultat. La demoiselle savait bien qu'ils ressortaient tous les deux vainqueurs puisque chacun aura appris des choses sur l'autre... mais aussi sur lui-même. Comme à son habitude, l'Aigle Gamoréen se faisait très discret. Kazuki piquait une petite sieste sur le sable tiède, pendant que sa maîtresse menait un rude combat contre le mage de Blue Pegasus. Il ne s'en fichait pas complètement, mais profitait plutôt de ce calme que la plage offrait. Cette occasion était rare et l'aigle se contenta de se reposer d'un air apaisé. Il guettait dans tous les cas, l'issu du combat d'un oeil attentif. Au cas où, le combat serait critique et que sa maîtresse risquerait d'être blessée. Pour l'instant, tout se passait relativement bien, il fermait donc ses yeux et continuait sa sieste sereinement. Avant la prochaine excursion bruyante qu'il aura à subir. Kazuki voulait être seul et Akira n'avait guère besoin d'être à deux contre un. Ce combat était équitable et elle voulait s'entraîner seule.


    Le fait même que son familier reste sur le côté était un acte volontaire. Mais revenons-en au combat... L'individu se laissa surprendre par ses pluies de coups, mais aussi par l'effet de surprise causé par le sable qu'elle avait shooté précédemment. Sa tentative était un franc succès et la jeune fille fut satisfaite, mais cette satisfaction fut de courtes durées. En effet, le mage de Blue Pegasus décida de revenir à la charge et cette fois-ci son regard lui montra qu'il était vraiment sérieux. La belle blonde savait que sa posture défensive n'était pas parfaite, elle pouvait très bien l'ouvrir sur un court laps de temps à son insu. Si son opposant décidait toutefois de l'attaquer simultanément, de sorte à lui faire ouvrir sa garde. Elle restait attentive aux moindres gestes qu'il pouvait effectuer. Mais dans le cas présent, l'individu avait l'avantage et pouvait la surprendre à n'importe quel moment. C'est en effet ce qu'il fit par la suite, en lui envoyant un crochet droit qu'elle esquiva en reculant, mais Roy ne semblait pas avoir dit son dernier mot et enchaîna de suite par un autre crochet à l'aide de son bras gauche, qu'elle reçut de pleins fouets. La faisant perdre son équilibre, la demoiselle ne vit pas venir son ultime assaut et se fit crocheter les pieds.


    Pour ne pas arranger le tout, elle tomba à la renverse. Étant étendue sur le sable tiède, la jeune fille reconnaissait que Roy se débrouillait bien. Sourire aux lèvres tout en fixant l'horizon de ses magnifiques yeux bleutés, son regard scintillait d'excitation. Elle se releva en dépoussiérant ses habits des multitudes grains de sables reçues lorsqu'elle était tombée au sol et tendit un regard approbateur vers Roy. S'il ne comptait pas faire une démonstration de sa magie, elle allait donc le faire la première. Prenant ainsi la posture habituelle en joignant la paume de sa main derrière elle, suivie de son autre poing fermé, Akira se concentra. Fermant les yeux, la demoiselle pouvait d'ores déjà sentir son sang bouillir. Sa magie devenait incontrôlable. La demoiselle laissa déferler sa magie vers le mage. Le cercle magique prit donc forme au-dessus de sa tête. Pour accentuer l'effet de surprise, la jeune fille hurla l'incantation du marteau. Marteau qui était prêt à s'abattre sur lui. Une technique assez fourbe en apparence qu'elle savait très bien utiliser pour surprendre ses adversaires, mais tous les moyens étaient bons pour gagner et le jeune homme n'avait pas imposé ni précisé les règles avant de débuter le combat. Aucune contrainte ne lui disait donc que c'était interdit. Si elle ne pouvait gagner par la force, la jeune fille gagnerait par la ruse.


    D’un regard déterminé, elle laissa le flux de sa magie prendre le dessus et libéra le tout dans cette première attaque. Un souffle froid et glacial pouvait se faire sentir au-dessus de lui et la demoiselle était plus qu’impatiente de savoir, comment allait procéder son adversaire pour se sortir de là. La situation s’avérait critique pour lui et la demoiselle n’attendit pas que le coup s’achève pour agir. Une fois que le marteau fut abattu sur le blondinet, elle fonça droit vers lui. Bien entendu, elle ne pouvait guère voir si cela avait fonctionné étant donné que son attaque avait soulevé une épaisse fumée de sable. Elle pouvait dès lors apercevoir une ombre et se disant que c’était sans doute son ennemi, elle glissa sur le sable pour ralentir son élan, avant de lui envoyer un coup de poing du revers.


    Allait-il bloquer son coup ? Plus encore, avait-il contré son marteau ? Elle n'en savait rien et frappait aveuglément vers le blondinet, en espérant que son attaque l'atteigne de pleins fouets. Elle voulait lui rendre la pareille et lui faire ressentir la même chose. Semblable au coup qu'il lui avait infligé l'instant précédent. Akira était rancunière... Mais dans le bon sens bien entendu. Dans le cas contraire, elle se serait montrée plus violente envers son ennemi or ce n'était pas le cas dans cet affrontement.


    Bref, toujours est-il qu’elle avait sans doute eu tort de l’attaquer sous l’impulsion du moment, à cause de son excitation qu’elle ne pouvait plus contenir, mais la demoiselle était bien déterminée à le vaincre. Même si cela signifie qu’elle devait avoir recours à toute sa magie, jusqu’à épuisement. Elle était prête à employer les moyens forts si le cas l’exigeait. Quoi qu’il en soit, sa douleur à la main droite lui faisait un mal de chien, elle avait effectivement rouverte sa plaie par preuve d’inattention en effectuant son sort. Faisant ainsi couler son sang sur le sable, elle savait bien que son handicap lui poserait problème, tôt ou tard. Cependant, malgré sa blessure, notre tigresse n’abandonnait pas. Akira était même prête à tout donner. Reste à savoir si son adversaire avait la même résolution qu’elle.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:20, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Dim 5 Mai - 11:41




Elle n'était pas tombée dans le piège initial... Et ma première feinte n'avait pas fait effet : au lieu de venir bloquer le coup, elle l'avait simplement esquivé. Mais une chose inattendue vint faire son apparition. En effet, si ma feinte n'avait pas atteint son but, mon second poing, quant à lui, avait réussi à se frayer un chemin jusqu'au ventre de mon adversaire. Mon premier coup n'avait certes pas eu le résultat escompté, mais cela n'empêcha en rien le déroulement que je souhaitais imposer. Car oui, ma seconde frappe était venue faire perdre son équilibre à Akira. Par conséquent, mon crochetage avait bel et bien réussi à la faire chuter. Résultat : elle se retrouvait par terre, allongée sur le sable, regard vers l'horizon et, chose assez étonnante, sourire aux lèvres. Elle se releva vite et vint extirper le sable de ses vêtements. Pour ensuite me jeter un regard plus ou moins approbateur. Que voulait-elle communiquer de par cela ? Je ne le savais pas... Mais je me doutais bien que la réponse arriverait très rapidement. Voire même plus rapidement que je ne le croyais...

Alors que j'attendais que le combat ne reprenne son cours, immobile, Akira, elle, vint prendre une position des plus spéciales. Son poing sur son autre main ouverte, le tout derrière elle. Sur le coup, je ne compris pas très bien où elle voulait en venir. Cette position ne pouvait être une prise de garde. Elle ne pouvait pas non plus être là pour faire le décor. Pourtant, elle servait nécessairement à quelque chose. Oh oh, mais attendez... La demoiselle serait-elle enfin prête à me dévoiler sa magie ? Une telle position ne pouvait qu'être là le prémice de l'annonciation de sa maîtrise ! Après un court moment d'attente, elle semblait passer à l'action. L'air s'était étrangement raffraîchi, en l'espace d'un instant, malgré le fait que nous étions sur une plage, au soleil. Cela ne pouvait rien annoncer de bon. C'est alors qu'elle cria quelques mots... Incompréhensible. Non, à vrai dire, ils ne l'étaient pas, si on en saisissait le sens. Il s'agissait en réalité du nom de son arcane. Ne voyant rien arriver, j'eus la très bonne idée de lever le nez. Je voyais à cet instant apparaître un sceau au-dessus de ma tête. Un souffle glacé venait remplacer l'air froid installé et un marteau géant, fait de glace, vint faire son apparition. J'écarquillais grand les yeux... C'est qu'elle ne jouait pas la petite ! Et dans un élan salvateur, je venais me jeter pour esquiver, jusque finir à terre, alors que le marteau, lui, tombait.

J'avais esquivé de peu : l'arme avait frappé le sable en tombant à à peine quelque centimètre de moi. Bien heureusement, au final, elle n'avait fait que soulever un écran assez opaque de sable. Alors c'était donc une mage jouant dans le domaine des magies de création. Ice Make. Il ne fallait pas être un érudit pour savoir qu'il s'agissait de cette magie... Ce n'était pas vraiment une magie rare. Toujours est-il que maintenant que j'avais connaissance de son élément, plus rien ne m'empêchait de sortir ma foudre. Histoire de rétablir l'équilibre... En effet, ce fameux équilibre avait été entretenue du fait que nous nous battions à la seule force des poings. Maintenant qu'elle avait dévoilé sa glace, il était indéniable que celle-ci lui offrait une certaine puissance de frappe. Si je ne pouvais pas avoir l'avantage, il ne fallait pas pour autant que mon adversaire l'ait. La seule solution restant donc était qu'aucun de nous ne le détiennent. Le combat serait parfaitement égal dans ce cas-là ! Me dressant donc à l'intérieur de l'écran de poussière de sable, je commençais à laisser affluer ma magie dans mes membres. Laissant frissonner ma peau sous la formation d'étincelles. Alors que le sable retombait, je voyais déjà mon adversaire foncer dans ma direction. Et bien, maintenant, on va pouvoir vraiment se battre. Malheureusement pour elle (le contraire pour moi), son marteau ne m'avait rien fait... De justesse d'ailleurs. Je n'avais donc aucun os broyé. Je pouvais me mouvoir plus ou moins correctement. Akira finissait par surgir devant moi. Dans son élan, elle laissa partir son bras, pour venir placer un revers du poing. Volontairement, je ne parais pas le coup et je me le ramassais.

**Parfait...**

Oui, malgré le coup et la douleur occasionnée, j'étais satisfait. Si j'avais décidé de recevoir la frappe, ce n'était pas pour rien. Et on pouvait facilement le comprendre en voyant ma magie se dévoiler. Mes poignets et chevilles furent pris d'une aura foudroyante et écarlate. « The Thunder Rage : Yellow Tornado. » C'était le nom de ma technique, que j'avais annoncé à voix basse. Si je m'étais pris ce coup, c'était pour mieux viser et avoir mon adversaire. Elle se la jouait fourbe et rusée non ? Alors pourquoi ne pas faire de même ? Déjà le sable dans les yeux, ensuite ce marteau qui avait failli m'avoir de peu. C'était maintenant à moi de mettre toutes les opportunités de mon côté. Et elle avait de la chance que je ne puisse pas utiliser mon Lighting Shock. En user serait m'infliger moi-même des dégâts. J'étais proche d'elle et si j'optais pour cette technique, la faible explosion de l'attaque m'aurait forcément aussi. Je pointais donc mon bras vers Akira et je laissais partir un Lighting Blast. Je me dégageais ensuite... Pour mieux revenir à la charge : j'attaquais maintenant au corps à corps. Pour cela, je me servais d'un enchaînement de quelques coups, à la fois poings et jambes. En soit, je ne comptais pas vraiment sur le potentiel offensif que pouvaient offrir ces attaques, mais surtout sur l'aura de foudre qui les accompagnait. L'utilité de ma Yellow Tornado était notamment de pouvoir légèrement électrifier, des chances d'engourdissement étaient aussi au rendez-vous. Cela mélangeait potentiel offensif et de possibles (rares, mais possibles) effets secondaires. Après quoi, je me retirais, pour mieux me mettre à l'abri d'une possible contre-attaque.

« Maintenant que nous avons tous deux dévoiler nos magies... Je suis Roy Shinku Hibana, mage de foudre de Blue Pegasus. Enchanté de te combattre, toi et ta glace ! »

Je dressais ensuite mon bras. Pour venir générer un orbe de foudre à son bout. Se battre franchement non ? Elle l'avait elle-même demander ! Pourquoi donc s'en priver alors ? Une fois totalement apparue, je lançais mon Electrick Shock sur celle contre qui je combattais, tout en criant le nom de l'arcane. Par contre... C'était bien beau de se dire qu'on s'apprêtait à y aller franco... Mais ce serait peut-être mieux de ne pas empiler les attaques magiques. La magie en combat, c'est toute une histoire de gestion. Si on est trop gourmand, si on en utilise trop, notamment d'un coup, on ne termine pas l'affrontement. C'était ce que l'on m'avait appris. En gros, il ne fallait pas suivre mon exemple... Surtout quand on en enfilait trois d'affilé, dont une technique de soutien étant permanente. Même si, à vrai dire, je voulais ici frapper un bon coup la première fois et me modérer à la suite. Néanmoins, je pouvais affirmer qu'un duel de la glace contre la foudre était intéressant. J'étais impatient de la continuité de cette rencontre !





_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Dim 5 Mai - 14:44



« Battle Ignition ! »



    GUNYUU AIUTSU by Yasuharu Takanashi on Grooveshark


    Frappant son ennemi d'un crochet à la main gauche, celle qui n'était pas entaillée, la jolie blonde toucha son ennemi comme elle l'appréhendait, ce qui lui arracha un petit sourire de satisfaction, mais malheureusement pour elle, le jeune homme avait calculé son coup avec précision et à l'avance, se prenant ainsi son poing volontairement. Par ailleurs, la surprise n'allait pas tarder à venir et elle se doute bien, que le garçon préparait quelque chose de son côté, mais quoi ? Un mauvais pressentiment s'empara d'elle et la força à reculer. En effet, l'individu se vit entourer d'une étrange aura de couleur écarlate. Elle se demanda alors si ce n'était pas là, une manifestation de sa magie... Une chance pour elle qu'Akira eut le bon réflexe de reculer à temps pour ne pas rentrer en contact avec son corps ! Quoi qu'il en soit, cela ne faisait que plus renforcer son envie de se battre et Akira savait bien que son adversaire avait du potentiel. C'est bien pour cela qu'elle lui avait demandé de se donner à fond... Elle ne comptait pas non plus lui faire de cadeau ni même retenir ses coups et il semblerait que le mage ait prit conscience de son choix.


    Toujours est-il que l'air ambiant avait dorénavant changé... Une sorte de tension se faisait sentir. Une aura électrique... ? Voilà qui était intéressant, la belle n'en fut que plus ravie à cette vision. À vrai dire, cela dépassait même ses attentes et le combat allait s'annoncer plus intéressant qu'elle ne l'avait pas prévu... ! En effet, un combat élémentaire était sur le point d'aboutir entre la glace et la foudre. Qui des deux l'emportera sur l'autre ? Tous ces facteurs de réussite dépendaient de la force de leurs convictions... Et de leurs cœurs ! Aucun des deux ne semblait pas vouloir abandonner le combat. Reculant afin de se sécuriser un périmètre, la belle leva son regard épris d'excitation et d'impatience. Scintillant de mille feux, la lueur de ses yeux fixait son adversaire avec la plus grande attention, tout en lui faisant face d'un regard des plus effrayants. Elle reculait, glissant sur le sable pour mieux se préparer à sa prochaine riposte, qui elle, n'attendit pas une seconde de plus pour foncer droit vers notre ice-maker.


    Une riposte qui s'avérait être un rayon électrique d'une précision redoutable. Envoyé en trajectoire fixe, cette attaque n'était pas à prendre à la légère puisqu'elle soulevait avec elle des amas de sable... La demoiselle prit alors la décision de contrer son attaque. À cette distance, il était quasiment impossible pour elle de l'esquiver. L'impact était bien trop conséquent et la seule solution qui lui semblait possible sur le moment n'était que de bloquer son coup par son bouclier de glace. Rouvrant ses yeux à la dernière seconde, elle fit apparaître un bouclier de glace de manière instantané qui bloqua l'attaque avec succès au tout dernier instant, mais la vitesse de la flèche était telle que celle-ci perfora son bouclier et l'éclata en milles morceaux, faisant ainsi propulser une deuxième fois la mage de Sabertooth au sol.


    L'éclair fut rapide, mais la demoiselle pouvait appréhender son coup, elle pouvait voir son attaque à l'oeil nu... Ce qui signifie que cette attaque n'était pas la plus rapide qu'il possédait. Akira n'était pas naïve au point de croire que son adversaire avait tout donné sur ce coup. Il était bien évident qu'il ne faisait que s'amuser avec elle. Sans doute était-ce là, la raison pour laquelle il préférait utiliser sa magie en dernier recours... Pour mieux préparer son effet de surprise bien entendu. Effet qui fut bien entendu un succès, puisqu'elle ne s'attendait pas à combattre un autre mage maîtrisant lui aussi, une magie élémentaire. Magie qui se révélait être celle de la foudre, soit le même type d'élément qu'utilisait Santaz Yotsuki, son camarade de Sabertooth. Ce qui expliqua notamment son réflexe anticipé... En effet, Akira s'était déjà combattue avec Santaz du moins pas contre l'autre, mais plutôt ensemble, lors de leur combat au Domus Flau. Voilà une des raisons qui la poussa à rester confiante. De part et d'autre, celle-ci s'était déjà familiarisé avec la foudre, à force de traîner avec lui. Elle pouvait alors lui être reconnaissante puisque son pressentiment s'avérait être juste. Les tensions qu'elle avait soudainement senties dans l'air, lui rappelait une certaine sensation familière et son instinct ne l'avait pas trompé. À force de recevoir des petits coups de jus sous la table, Akira s'était peu à peu habituer à ces petites décharges, mais cette situation n'avait rien de comparable avec l'instant présent.

    Ici, si elle ne faisait pas attention à ses mouvements et qu'elle ne redoublait pas de vigilance, Akira pouvait sévèrement être engourdie et elle ne voulait pas non plus tenter le diable, afin de savoir si ses hypothèses s'avéraient être vraies ou non. Quoi qu'il en soit, il fallait qu'elle se maintienne aussi loin que possible de celui-ci. Sans quoi, cette aura qui semblait toujours l'entourer, risquerait de la pénaliser fortement pour l'issu du match. Akira devait après tout mettre toutes les chances de son côté et la prudence s'avérait être son meilleur allié. La seule solution était de le maintenir à distance raisonnable, pour ne pas subir une décharge importante qui pourrait paralyser ses mouvements. Bref, la demoiselle devait maintenant réfléchir à une stratégie, si elle ne voulait pas consumer sa magie bêtement. L'aura qui semblait entourer l'individu ne semblait pas non plus permanente et sans doute demandait-elle une grande quantité magique... ? Tout ceci n'était que des suppositions, Akira n'avait pas la moindre idée des aptitudes que pouvait posséder cette magie. Néanmoins, elle savait pertinemment que cet élément n'était pas à sous-estimer. Elle était même assez redoutable pour pouvoir rivaliser avec la glace. Il n'y avait qu'à voir son combat avec Santaz puisque le match au Domus Flau s'avérait être dévastateur, lorsqu'ils avaient tous les deux combinées leurs magies pour faire face à leurs adversaires.


    Ougon no Qwaser by Seikon no Qwaser on Grooveshark


    Lorsque son ennemi tendit le bras en hauteur, en faisant apparaître une boule de foudre de sa main. Voilà qui s'annonçait problématique pour la jeune fille... Il était coriace et n'avait pas froid aux yeux et il était vrai qu'elle lui avait demandé de ne pas se retenir, mais si cela continuait comme ça, la plage allait sûrement disparaître... Malgré qu'elle ne lui ait pas fait part de ce détail, il lui semblait logique de ne pas l'énoncer puisque c'était une évidence ! Il y avait effectivement des limites à ne pas enfreindre et la mage de Sabertooth ne voulait pas se mettre à dos l'armée runique que pouvait comporter ce gigantesque parc d'attraction qu'était Akane Beach ! Elle ne voulait pas se tenir responsable des dommages collatéraux, si le combat venait à déborder... C'est donc d'une ferme décision qu'elle prit la position des ice-makers, prête à finir le combat une fois pour toute ! L'individu quant à lui, semblait lui parler une dernière fois, avant de songer à lui lancer son attaque pour de bon

    « Maintenant que nous avons tous deux dévoiler nos magies. Je suis Roy Shinku Hibana, mage de foudre de Blue Pegasus.
    Enchanté de te combattre, toi et ta glace ! »


    « Mon nom est Akira Genji et je viens de Sabertooth… ! Prépare-toi à combattre parce que je ne retiendrais pas mes coups… » fit-elle d’un ton froid et sec, en guise d’avertissement.

    Voilà qui avait le mérite d'être dit. Sur ces mots, la jeune femme cessa les formalités et concentra sa magie à son tour dans les paumes de ses mains. Le vent glacial semblait alors l'entourer et une barrière de souffle froid tournait autour d'elle. Akira sentait sa magie affluait dans ses veines et rouvrit les yeux en relâchant le tout sur son adversaire. Ses yeux étaient dévorés par un désir de combattre. Toujours plus intenses, toujours plus déterminés au fur et à mesure que le combat s'éternisait, la belle jura sur son honneur de remporter le combat, au nom de sa guilde, mais aussi au nom des ice-makers... Elle allait dorénavant lui montrer tout son potentiel. Se préparant ainsi à contrer l'attaque du mage de Blue Pegasus, Akira attendit avec patience sa riposte.


    Si son coup marchait, elle pouvait atténuer l'impact du sort en touchant l'orbe, avant que cette dernière ne réussisse à l'atteindre suffisamment. Le cercle de glace se fit alors devant elle, Akira n'allait plus se défendre, mais allait au contraire passer à l'offensive de son côté. Des poings de glaces surgirent du cercle et visaient alors en direction du mage. Aurait-il le temps d'encaisser cette attaque... ?



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:27, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Mer 8 Mai - 20:54




Le combat faisait maintenant rage : le fait de dévoiler nos magies avait tout changé. On pouvait sentir que l'air nous entourant s'était légèrement rafraîchi comme il s'était électrifié. Son marteau géant avait vraiment lancé le duel. Suite à quoi, tout s'était déroulé. Mon assaut justement... Elle s'était rendu compte de mon piège. Ou plutôt, elle s'en était rendu compte trop tard. Si elle n'avait pas été électrifiée par ma Yellow Tornado, mon Blast, quant à lui, avait bel et bien fait effet. Elle s'était écartée pour ne pas être prise dans ma foudre... Elle ne l'avait pas fait pour esquiver mon Lighting Blast. Là aussi, elle avait réussi à contrer mon rayon, mais elle l'avait fait sous la surprise. Au tout dernier moment, elle avait généré un bouclier de glace. Ce dernier l'avait protégé de toutes blessures, mais la vitesse de mon trait ainsi que son mauvais temps de réaction avait mené la protection à voler en éclat. Résultat... Elle se retrouvait une seconde fois au sol. Si c'était pas la fête là...

« Mon nom est Akira Genji et je viens de Sabertooth… ! Prépares-toi à combattre parce que je ne retiendrais pas mes coups… »

Nous étions tous les deux nourris d'un désir combatif sans précédent et la suite des événements, avec ces paroles pouvaient en témoigner. Déjà, je connaissais un peu mieux son identité. Tout d'abord son nom, mais aussi son appartenance à la guilde qu'est Sabertooth... Ou l'une des meilleures du Royaume. Elle était déterminée. Je l'étais aussi. Mais nous n'avions pas besoin de mot pour vraiment l'expliquer. On pouvait voir, grâce à mon expression faciale, que moi-même, malgré ma qualité de gentleman, je n'hésiterai pas à me battre franchement contre cette belle demoiselle. Après ça, je ne pouvais qu'être dévoré par un plus grand désir de cogner, forcément ! Alors que je concentrais ma foudre dans mes mains pour créer mon orbe, Akira, quant à elle, était aussi en train de se préparer pour un nouvel assaut glacé. Elle avait pris la même pose qu'avant, ce qui me laissait supposer qu'elle allait réutiliser sa glace. Un sceau apparut. De ce dernier jaillit une multitude de poings de glace. Ah oui en effet... Ça risque de faire mal. Je pouvais comprendre facilement sa stratégie maintenant. Elle voulait faire d'une pierre deux coups en utilisant ce sort comme barrage pour bloquer mon orbe... Mais aussi pour me porter un coup qui allait laisser des bleus... Et pas qu'un peu. Bon, après, ce ne serait pas ça qui me gênerait ! Quelques bleus par rapport à des brûlures, des cicatrices et j'en passe... C'était un peu rien. Et puis, c'est connu, les blessures de guerre... Ça fait craquer les filles ! Même si le terme qu'est « blessure de guerre » ne convenait pas. À vrai dire, c'était plus des cicatrices grattées ici et là ou reçue lors d'un combat vraiment épique contre une bébête enflammée. Mais toujours est-il que ça faisait craquer les filles. C'était le plus important. Tiens quand j'y pense, ça devrait être drôle de se promener torse nu à la guilde... Faudrait que j'y pense un jour. Ça pouvait être drôle ! Au moins, ce serait original. Au lieu de me pointer avec une coiffure qui part dans tous les sens ou un costume-cravate, ce serait plutôt torse à l'air cicatrices au vent... Classe et original, en effet.

Mais il serait bien plus judicieux de se préoccuper plus du combat présent que de la manière dont on se présenterait à la guilde la prochaine fois; non ? Et justement, la stratégie de la Belle avait semblé faire son office. Les poings de glace avaient bloqué mon orbe, provoquant une mini-explosion électrique due au boulet. Son premier objectif avait été atteint. Sa prochaine n'était maintenant autre que ma propre personne. Tenter de parer cette technique était impensable... Sa glace résisterait nécessairement à ma foudre. Je pouvais m'acharner, mais je ne jugeais )as mon élément capable de briser le solide. Certes, j'avais réussi à le faire auparavant dans ce même combat, mais je considérais cela comme une exception. Si j'avais réussi cela, ce n'était que grâce à la vitesse de mon trait, la surprise et le temps de réaction. Sans ces trois facteurs, je n'aurai jamais pu réaliser cette prouesse. En ce moment même, ce n'était plus moi qui étais en position de force, mais bel et bien elle. En somme, il ne fallait pas compter sur ma magie pour me dégager de cette situation. Seule mes aptitudes physiques le pouvaient.

Aptitudes physiques qui, malgré tout, n'étaient pas au mieux de leur forme en ce moment. En effet, de part mes blessures autant internes qu'externes, mon endurance n'était pas à ses beaux jours. Je commençais déjà à avoir le souffle court. Mais cela ne devait pas m'empêcher de me battre correctement. Je lui avais promis de tout donner. De plus, j'avais devant moi un membre de Sabertooth, une guilde dont détermination et rage de vaincre étaient maîtres mots. Moi, j'avais toujours pour principe, en combat, de montrer que ma guilde n'était pas que composée de membre qui savaient juste faire leurs beaux... Elle pouvait aussi se montrer combative. Les poings de glace étaient maintenant sur moi. J'oubliais ma magie et je décidais de privilégier l'esquive. Je réussissais à en esquiver un. Puis un autre. Un troisième me manquait de peu. Mais alors que je bondissais pour qu'un autre me rate, une douleur vive vint brusquement me prendre à l'abdomen. Alors qu'instinctivement ma main venait tâter l'endroit où la gêne avait fait irruption, les oeuvres d'Akira, quant à eux, ne m'attendirent pas. Ainsi, l'une de ses créations venait s'enfoncer dans mon ventre, accentuant plus la gêne et me poussant vers l'arrière. Je crachais et quelques gouttes de sang accompagnèrent le tout. À peine avais-je eu le temps de bien me remettre sur pied que les autres poings étaient déjà sur moi. Je n'avais pas eu le temps de me préparer et bien évidemment, je me prenais le coup de plein fouet, chose qui m'envoya chuter sur le sable chaud.

Après quelques longues secondes à assimiler la douleur reçue, je me relevais enfin, bien qu'avec difficulté. On pouvait me voir essoufflé, avec la main sur l'abdomen : bien que je ne m'en rendais pas compte, je montrais là clairement mes faiblesse et souvent, c'était une erreur à ne pas faire en combat. Mais Alea Jacta Est après tout, le mal était fait. Je venais essuyer le petit filet de sang coulant le long de mes lèvres et je me remettais en position. Certes, j'avais été bien amoché, mais rien de m'empêchait de continuer l’affrontement. Duel amical ou pas, tant que je le pouvais, ou tant qu'un commun accord n'aura pas été pris, je continuerai à me battre, par la Volonté de la Foudre ! Une nouvelle fois, je laissais déferler ma magie vers mes bras, du mieux que je le pouvais. On pouvait même apercevoir quelques étincelles germer autour de mes mains. Je décidais maintenant de contre-attaquer. Ce n'était pas quelques glaçons qui me mettraient des bâtons dans les roues tiens ! Commençant à courir vers elle, je lançais un boulet de foudre. Je changeais ensuite de méthode en utilisant mon Lighting Gun. Par conséquent, je faisais apparaître deux sceaux que j'envoyais vers l'Ice Makeuse et je laissais ma technique lâcher le jus de citrouille. Suite à cela, après avoir désactivé mon arcane pour ne pas puiser trop de magie, je décidais de monter au corps à corps. Cette fois-ci, je n'utilisais pas ma Yellow Tornado. Non je préférais utiliser ponctuellement ma foudre pour essayer l'électrocution. Fourbe ? Non, à peine ! De plus, cela m'offrait une économie de magie non négligeable. Ce combat s'annonçait intéressant... Vu mon état, j'imaginais bien que la victoire ne serait pas mienne... Mais le combat s'annonçait intéressant quand même !




_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Sam 11 Mai - 4:35



« Last breath... ! »



    Alors que le cercle se fit devant elle, les poings de glaces jaillirent du sceau et se dirigeraient maintenant droit vers le mage de Blue Pegasus. Ce dernier eut le bon réflexe de privilégier les mouvements plutôt que la magie pour se défendre de cette multitude de poing. Il esquiva un, deux puis trois... Mais malheureusement pour lui, le quatrième poing eut l'effet escompté et le toucha à l'abdomen avec succès. Le cinquième et dernier poing quant à lui, accentua le coup en le propulsant vers le sable. Bien entendu, du côté de la demoiselle, cette attaque lui avait pompée presque toute sa réserve magique... Mais ce facteur n'en fut pas la seule cause de sa fatigue physique. En effet, son entaille s'est ouverte et le sang coulait abondamment, tout le long de sa main droite. L'empêchant ainsi de mouvoir librement sa main et d'enchaîner un autre sort par la suite. Akira n'avait désormais plus beaucoup de choix. Peu d'option s'offrait à elle et la belle n'eut guère le choix que de bander sa plaie provisoirement en déchirant un bout de son corsaire, laissant légèrement entrevoir son nombril.


    Arrêtant l'effusion de sang de la plaie ouverte dû à sa coupure la veille, la mage des glaces devait dorénavant mettre un terme au combat et le plus vite était le mieux. Elle était en effet à court de magie et d'énergie. La fatigue commençait peu à peu à se faire sentir tout le long de son corps et c'était à peine si elle pouvait encore tenir debout. Tous les deux semblaient relativement affaiblie et pourtant la belle ne céda pas pour autant de son côté. Ignorant ses engourdissements par l'adrénaline du moment, elle fixa attentivement des yeux son adversaire. D'un regard aguerri, elle le voyait se relever péniblement, tout en crachant un filet de sang au sol. Son attaque semblait l'avoir touché de pleins fouets et c'est à cette vision, qu'elle garda toutefois espoir pour l'issu du combat. Pourtant, la jolie blonde n'admettait pas encore qu'elle était gagnante. Cet individu avait du courage et de la détermination à revendre et son regard n'y trompait pas. En effet, Roy était aussi empli d'une rage de vaincre et d'un esprit combatif plus redoutable qu'inébranlable... La mage de Sabertooth souriait donc une nouvelle fois en le regardant reprendre son souffle, la main appuyée contre son ventre.

    « Est-ce là, tout ce dont tu es capable de faire ? Approche… Et frappe moi avec toute la puissance qu’il te reste ! Je sais que tu vaux mieux que ça.
    Je t’attends… ! »
    fit-elle d’un air provocateur.

    A ces mots, la belle se remit de nouveau en garde. Une fois ceci fait, l'individu en face d'elle décida de contre-attaquer de plus belle. À cet instant, un pressentiment vint soudain envahir la demoiselle. Elle n'était pas au bout de ses peines, lorsqu'elle vit que ce dernier l'envoya une boule de foudre en trajectoire fixe. Tentant désespérément de croiser ses bras devant son visage pour se protéger de l'impact, sa tentative échoua.

    « Merde… ! »

    Réaction en effet, lente. La belle n'eut guère le temps de contrer l'orbe que celle-ci vint à exploser contre le sol et la projeta sur le sable d'une violence inouïe. L'attaque ne l'avait pas manqué et la demoiselle se voyait moins rapide qu'au début du combat. Les engourdissements se faisaient sentir tout le long de son corps, ses réflexes étaient amoindris et sa fatigue ne cessait pas de croître. Bien que légèrement affaiblie, la mage de Sabertooth pouvait tout de même se battre pour un petit moment, avant que son corps flanche pour de bon. Sa détermination et sa volonté furent toutes les deux assez forte pour la forcer à se relever de nouveau. Cette fois-ci deux sceaux se dirigèrent vers elle, ne lui accordant aucun moment de répit, Akira fut impressionnée de l'efficacité de ses attaques et de la rapidité de son exécution.


    Trop fatiguée pour songer à esquiver les attaques, elle décida de rester sur place et de faire apparaître un bouclier de glace dans un petit gémissement de douleur. Sa main était douloureuse et sa blessure ne semblait pas s'arranger... Elle l'avait évidemment bandé pour arrêter le saignement, mais cela n'était pas suffisant. L'attaque ne fut pas stoppée entièrement et les décharges électriques lui parcoururent instantanément le corps. Une sensation nettement désagréable se faisait alors sentir en elle... Engourdie, paralysée et blessée, la jolie blonde ne pouvait que s'incliner face à cette riposte plus ou moins introductive. Secouant légèrement la tête, comme pour ignorer la douleur qui parcourait son corps, celle-ci leva les yeux et voyait son opposant bondir sur elle dans un élan fougueux. L'électricité pouvait se voir à travers ses paumes et tout cela ne lui disait rien qui vaille. Akira n'avait aucunement le choix que d'encaisser ce corps à corps de front, étant donné que ses jambes refusaient de bouger.


    L'aura autour du blondinet semblait quant à lui, avoir disparu de son corps. Par contre, lorsque les deux mages rentrèrent en contact, l'électrocution se faisait sentir de plus belle, mais cette fois-ci encore plus forte que celle que la mage de Sabertooth avait à subir précédemment. Accentuant la douleur et les picotements désagréables tout le long de ses membres, la jolie blonde tenta à la dernière minute de lui saisir les mains dans un dernier effort. Cette tentative était en effet de geler instantanément ses mains, afin qu'il n'en fasse pas usage pour la suite du combat, mais la demoiselle tomba un genou à terre, en relâchant progressivement son emprise. Son corps venait de l'abandonner au moment fatidique et celle-ci devait toutefois se résoudre à lâcher ses mains. Tombant de son côté sur le sable chaud de la plage, son regard fixa l'horizon. Étendue sur le dos, elle cligna lentement des yeux... Sa vision devenait peu à peu trouble et Akira ne pouvait désormais plus entendre. Ses forces la quittèrent dans un dernier soupir... Elle ignorait ce qu'il était advenu de son adversaire, mais ce dont elle était certaine, c'est que chacun des deux avait donné le meilleur de soi-même et ont su surpassé leurs limites. Limite qui s'avérait maintenant atteinte du côté de l'ice-makeuse.


    Son cœur s'atténua peu à peu en rythme et d'un sourire satisfait, elle sombra peu à peu sur le sable. Fermant progressivement ses paupières. Le bruit des vagues et les rayons du soleil se levèrent et la journée s'annonçait radieuse en cette belle fin de matinée. Nos deux combattants s'étaient vaillamment battus et leur affrontement sur la plage venait maintenant de prendre fin. Leurs magies élémentaires s'étaient montré toutes deux, polyvalentes, mais aussi efficaces que redoutables. En effet, les deux mages possédaient chacun un atout non négligeable, ainsi la différence de force physique ne tenait pas vraiment une importance à l'issue du combat, puisque leur détermination les a permis de surpasser leurs limites. L'atout potentiel d'un mage élémentaire n'était autre que son propre élément. Pour le cas d'Akira, la glace pouvait geler instantanément tout ce qui pouvait être à son contact, par la seule humidité contenue dans l'air. En revanche, pour Roy, son atout résidait dans l'électrocution au simple contact, pouvant ainsi provoquer une décharge plus ou moins violente pour paralyser son ennemi. Tout cela dépendait toutefois du mage et l'efficacité de la magie dépendait du propriétaire qui en faisait usage... Tous les deux avaient ainsi appris des choses. Akira, elle, avait prit conscience de son potentiel. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle, que celle-ci provoqua Roy en duel. Une reconnaissance de l'autre s'était alors faite mutuellement, sans qu'ils s'en aperçoivent. Le combat était après tout, un des moyens les plus efficaces pour communiquer. Là, en l'occurrence, la tigresse reprit connaissance. Elle manifesta d'ailleurs sa présence en toussant. Sans doute attendait-elle que Roy prenne la parole ?


    Dans tous les cas, le point positif à souligner est que l'armée locale n'avait pas encore manifesté sa présence aux abords de la plage. Le périmètre de leur combat était dévasté, si ce n'est que quelque trou fait par-ci, par là sur les larges côtes de la plage d'Akane Beach. La mage de Sabertooth souriait et tentait péniblement de se redresser pour s'asseoir sur le sable chaud. En attente d'une réponse éventuelle de la part de son partenaire.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:34, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Dim 19 Mai - 22:13




Le duel touchait à sa fin. Il n'en faisait aucun doute. Mes dernières cartes allaient être jouées. Par conséquent, j'y mettrai mes dernières forces. Je n'avais pas connaissance de son état, pourtant, pour moi, la victoire était déjà sienne. Après les trois ultimes actions qui allaient arriver, j'aurai sûrement perdu le combat. Comme pour me précipiter dans la défaite, j'envoyais en premier lieu mon boulet de foudre. Ce dernier se dirigea tout droit vers sa cible. Et il fit mouche. Croyant pouvoir se protéger, la Belle avait tenté de croiser ses bras devant elle pour parer l'orbe. Malheureusement, cela ne servit à rien et elle finissait une nouvelle fois projetée au sol. N'attendant pas plus, je générais mes Lighting Guns, provoquant moi-même ma chute en puisant toujours plus dans le peu de réserve magique qu'il me restait. J'envoyais les deux sceaux à la rencontre de la demoiselle. Étrangement, elle ne bougeait pas. Elle se contentait juste de déplacer ses mains pour faire apparaître un bouclier de glace. Bon choix. Mais certainement pas le meilleur. En effet, elle avait réussi à se protéger du gros de l'attaque, mais ce n'était pas pour autant que les bribes de décharges électriques n'arrivèrent pas à elle.

Les deux premières attaques avaient donc réussi. J'espérais qu'elle avait fait effet et que les effets secondaires étaient au rendez-vous. Je décidais après cela de mettre mes dernières forces et volonté dans un corps à corps pur. Mais au moment où je m'élançais, le nuage de sable s'estompait. C'est à ce moment-là que je remarquais du sang sur le sable. Ou du moins, ce que je pensais être du sang. Je relevais un peu les yeux pour remarquer un bandage improvisé sur la main de la jeune femme. Je pouvais néanmoins deviner que je n'étais pas à l'origine de cette blessure. Ma magie était élémentaire, elle ne pouvait pas trancher, je n'avais donc pas pu la blesser de cette manière. De plus, je l'aurai remarqué si elle s'était bandée devant moi... Ou non, à voir. À vrai dire, j'étais maintenant totalement absorbé par le duel et l'adrénaline me montait à la tête. Il se pouvait donc bel et bien que je n'avais pas remarqué qu'elle s'était faite un bandage. Si néanmoins elle l'avait fait pendant notre combat. Voyant le tissu virer légèrement au rougeâtre, je pouvais deviner ce n'était pas là une blessure sans gravité. Instinctivement, je freinais ma course. Mais je ne pouvais pas la prendre en pitié, en quelque sorte. Elle s'était certes blessée, mais j'avais promis de me donner à fond lors de cet affrontement amical. S'il fallait que j'attaque, je devais tout simplement le faire sans hésiter. Un samouraï n'a qu'une seule paroles.


Ce n'était pas le moment de m'inquiéter. Je le ferais une fois que l'un de nous deux serait à terre. Armant mes poings, je partais au mano à mano. Arrivé à son niveau, je décochais un coup, je libérais aussitôt mon autre bras pour qu'il aille frapper. Tout aussi bizarrement, Akira ne semblait pas vouloir bouger. Était-elle aussi à bout de force ? Ma foudre avait-elle eu un effet plus conséquent que celui prévu ? Ou peut-être me tendait-elle simplement un piège où j'allais bêtement venir me loger ? La réponse n'allait certainement pas tarder à se montrer. Et elle se montra. Alors que je laissais partir mes bras en laissant ma foudre magique les parcourir, la belle demoiselle saisit mes poings. À ce même moment, je sentis nos mains alors en contact se rafraîchir. Puis augmenter d'un stade pour se glacer. Pour enfin qu'elle termine par geler mes phalanges. J'aurai pu tenter de me dégager... Mais à ce stade de la course, il ne me restait de force que pour frapper... Et encore. Soudainement, alors qu'elle me refroidissait toujours plus mes mimines, la douleur me prit à ces mêmes membres. Semblable à une brûlure cryogénique. Je me contentais de grimacer en tentant de forcer sa résistance, malgré mes poings maintenant figés et vraisemblablement inutilisables pour le moment.

Je remarquais que son étreinte se relâchait, je commençais à faiblir et à flancher : c'était définitif, je n'avais plus aucunes forces à cet instant. Je voyais aussi qu'Akira avait un genou en terre. Apparemment, elle était aussi dans mon cas : elle n'avait plus l'énergie nécessaire pour se battre. Il fallait pourtant que l'un de nous deux sorte vainqueur de cette épreuve de force. Et vu comment cela partait, j'étais d'avis qu'aucun d'entre nous ne serait gagnant. Elle finissait par me relâcher totalement tout en tombant de tout son poids sur le sable. En vérité, nous faisions de même. J'avais tout donné dans cette ultime action et je tombais en même temps qu'elle, ayant maintenant besoin de souffler un bon coup. Dos au sable, je m'y affalais littéralement en écartant mes bras. Je respirais bruyamment, pour revigorer mes pauvres poumons poussés à bout. Quand, pour une énième fois, la gêne au niveau de mon abdomen re-pointa son nez. Je ne pouvais m'empêcher de venir poser ma main sur ladite partie du corps, comme pour la tenir. Au même moment, je remarquais que le soleil était toujours là pour nous chauffer et que quelques personnes commençaient à arriver sur la plage. J'étais Knock Out... Ou pas loin, dans tous les cas. Tout ce que je pouvais percevoir étaient la chaleur de l'astre solaire et les quelques bruits alentour. Pour l'instant, je n'avais pas encore porté attention à celle qui m'avait offerte ce merveilleux affrontement, mais je pouvais être sûr qu'aucun de nous ne regretteraient ce combat. Malgré l'apparent match nul, nous nous étions donnés du mieux que nous le pouvions. C'était le plus important, nous n'en avions pas à nous en plaindre.


Le silence entre nous deux planait. Les vagues nous berçaient de leur rythme régulier. Le Soleil nous réchauffait. Tout allait maintenant pour le mieux. Hormis évidemment les quelques trous laissés par-ci, par là sur le sable ainsi que nos états assez déplorables. J'étais prêt à me laisser vaincre par ma fatigue, quand Akira me prévint qu'elle était encore là, en toussant. Je prenais la force de tourner la tête dans sa direction et j'ouvrais les yeux pour l'observer, légèrement éblouis par l'étoile du jour. C'est alors que je compris qu'elle voulait en fait que je prenne la parole. Et bien, le duel ayant touché à sa fin, je pouvais maintenant reprendre mes attitudes de gentleman non ? Sans même me relever, toujours affalé sur le sable, je pris une profonde inspiration, pour finalement laisser s'échapper quelques mots.

« Ce fut un merveilleux combat... Bon, on dit que c'est un match nul alors ? Moi qui était persuadé de partir sur une défaite... Haha ! »

Prenant une petite pause, je réfléchissais bien à ce que j'allais dire. Maintenant que l'affrontement avait touché à sa fin, ne pouvais-je donc pas m'inquiéter ? Sa blessure semblait assez conséquente et, d'après moi, rester ici à prendre un bain de soleil n'était pas vraiment une bonne idée. Pour ma part, je n'avais rien de grave. J'étais juste à bout de souffle, avec des douleurs internes. La magie d'Akira étant surtout « contondante », je n'avais aucune blessure à proprement dites. De grosses ecchymoses, tout au plus. Par rapport à elle, je n'avais sûrement rien, maintenant que mes plaies reçu pendant l'épisode du régalia n'étaient plus.

« Je suis épuisé moi en tout cas... Il faut vraiment que je me remette au goût de l'action... Et ta main, t'es sûr que ce bandage improvisé est efficace ? Ce ne serait pas mieux d'arranger ça correctement ? »




_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Ven 24 Mai - 23:46



« Blood lust »



    Assit sur le sable chaud, la belle reprit lentement son souffle, puis détourna discrètement son regard vers son coéquipier de combat pour voir s'il n'avait rien de grave. Pour la plupart des blessures, ceux-là étaient superficielles et c'est à cette pensée qu'Akira se soulagea en lâchant un petit soupir. D'un air rassuré, elle écouta attentivement son adversaire qui venait de prendre la parole pour lui annoncer que leur combat finissait donc par une égalité. Souriant à ce mot, la demoiselle prit appuie sur ses jambes pour se lever. Marquant une pause à son monologue, l'individu lui informa par la suite de sa fatigue éprouvante qu'il ressentait après leur combat et lui demanda au final si son bandage était efficace, puisque la mage de Sabertooth s'était en effet improvisé un bandage au cours de leur combat. Ayant bandé de manière provisoire la plaie, Akira avait arrêté à cette occasion le saignement pour un court instant. Toutefois, sa blessure n'était pas à négliger puisque la coupure pouvait s'infecter à tout moment. Affaiblie, elle se dirigea néanmoins vers lui pour lui tendre la main gauche suivie d'un sourire, comme pour lui rassurer qu'elle allait parfaitement bien.

    « Non… Ne t’en fais pas, ce n’est rien. »

    Maintenant que leur combat venait de toucher à sa fin, qu'allaient-ils bien pouvoir faire à présent ? Les rayons du soleil se leva sur Akane Beach et les civils commençaient peu à peu à peupler la plage. Les trous qu'ils avaient laissés durant leur affrontement ne passèrent d'ailleurs pas inaperçue des yeux de la population. De ce fait, si la jeune fille ne voulait pas avoir de problème, il fallait qu'ils quittent cet endroit au plus vite. Avant que la milice locale ne le découvre et ne le reporte sur leurs guildes respectives, les deux mages devaient à présent quitter les lieux sans plus tarder. Sur ce coup-ci, chacun des deux avait donné son maximum voir même un peu trop, mais quoi qu'il en soit leur affrontement n'allait pas être oublié de sitôt. De son côté, elle fixa l'horizon une dernière fois et admira les rayons lumineux du soleil levant. Marquant la fin de cette matinée, la belle fut éprise après coup d'un étrange sentiment. Un sentiment à la fois familier et brutal qu'elle ne savait toujours pas décrire. La même sensation qu'elle avait ressentie la veille, revenait alors brusquement la perturber et la fit instantanément chuter au sol.


    Se tenant le visage de sa main blessée, elle laissa échapper un petit cri d’agonie. Tandis que son cœur accélérait de cadence, ses yeux eux, s’écarquillèrent par réflexe. Face à cette douleur insupportable, la belle perdait progressivement la raison… Laissant ainsi un genou à terre, le sang coulait abondamment de son bandage. S'étant rouverte par la brutalité de sa réaction, des gouttes tombèrent progressivement sur le sable alors qu'elle commençait à peine à attirer le regard des passagers, ceux-ci furent désormais inquiet de son état. Des murmures se firent progressivement entendre à proximité, au fur et à mesure que la demoiselle tremblait. Attisant de plus en plus la curiosité et l’inquiétude des citoyens, l'ice-maker tentait néanmoins de reprendre son sang-froid, mais ses efforts finirent finalement par céder sous le joug de son oppresseur.


    Laissant ainsi place à sa seconde personnalité, celui-ci afficha après coup un sourire sarcastique qui ne laissait présager rien de bon, il prit sans une once d'hésitation le cou du mage de sa main sanguinolente. Le saisissant ainsi d'un geste vif et rapide, Roy était désormais à sa merci. Resserrant par la suite son étreinte en étranglant progressivement le mage de foudre de sa seule main. Les jambes de l'individu ne touchèrent à présent plus le sable. Inconsciente de son acte, la belle perdit raison et devint alors une tout autre personne. Méconnaissable et incontrôlable, celle-ci fut soudainement éprise d'une impressionnante pulsion meurtrière. Prisonnière de son démon intérieur, Akira n'était alors plus maître de ses agissements. Entrée dans une phase de transe indépendamment de sa volonté, cette dernière ne pouvait alors plus rien entendre. Pas même les cris de supplice que pouvait lâcher son camarade. Dorénavant en proie de cette double conscience qui avait prit possession de son corps, Akira ne pouvait qu'alors assister à cette scène qui se déroulait sous ses yeux.


    Impuissante, elle tenta désespérément de reprendre la maîtrise de ses gestes. Pendant ce temps, la mage de Sabertooth pouvait voir que le jeune homme étouffait et perdait peu à peu du souffle. Elle tenta cependant de lutter contre elle-même. Parvenant alors à desserrer son étreinte de son cou, celle-ci reprit peu à peu le contact de sa main. Saisissant son visage de son autre main, Akira menait également un combat contre celui qui occupait son esprit. Luttant contre cette personnalité qui lui rendait depuis peu la vie infernale, elle ne pouvait désormais plus voir ce qui se passait autour d'elle. Faisant dès lors abstraction de l’environnement, celle-ci entra en collision avec sa seconde moitié qui persistait toujours à la hanter comme la fois précédente.

    « Encore toi... Sors de ma tête ! »

    « De ta tête ? Mais je fais partie de toi trésor. Et ce, depuis le jour où tu es venue au monde... »

    « Qu'est ce qu- Tu mens !! ... Qui es-tu ?! »

    « Moi... ? Aurais-tu oublié mon existence ? Je suis... »

    « Ta haine. »


    « Ma haine... ? I-Impossible... »

    « Tuons le… Qu'attendons-nous pour le faire ? »

    « NON... C'est ... Arr-Arrête... ! Il va finir pa- »

    « TUE-LE ! »

    « Silence ... ça suffit ! »

    « Le même sang coule dans tes veines... Que tu le veuilles ou non, tu finiras bien un jour par tuer quelqu’un… »

    « N-Non… C’est FAUX !! »

    « ... Après tout, TUER est bien la seule chose que tu saches faire n'est-ce-pas ma petite Akira ? »

    « ... L-Laisse-moi tranquille !! »

    « ... Cette vengeance qui sommeille au plus profond de ton cœur, ne vois-tu pas cette envie émanait de toi ? L'un comme l'autre, nous sommes exactement pareille. Alors cesse de le renier et REJOINT MOI ! »

    « La ferme... Je n'ai pas besoin de toi... DISPARAIT !! »

    « Tu ne pourras m'échapper éternellement !! Ak- ... »

    Relâchant son emprise du jeune garçon, celle-ci reprit connaissance lorsque la voix se dissipa et disparut finalement dans un écho lointain de son esprit. Akira recula donc d’un pas, laissant ainsi au sol le mage de Blue Pegasus sous ses pieds. Fixant l'individu de ses yeux tremblants, cette dernière était toujours en état de choc, mais réussissait néanmoins à murmurer quelques mots d’une voix à peine audible.

    « Pardonne-moi... J-Je ne voulais pas... Je... ! »

    Sur ces mots, elle détourna très vite les yeux du sien pour prendre la fuite. Échappant ainsi aux regards des citoyens et de son ami. La demoiselle apeurée courut jusqu'à perdre haleine vers la direction du centre-ville. Quant à Roy, le mage de Blue Pegasus qu'elle avait laissé derrière elle, Akira ne savait guère s'il l'avait suivi ou non... Elle venait tout de même de l'étrangler et il était assez logique de penser qu'il n'aurait pas pris le risque de la suivre après ce qu'il venait de se produire. La mage de Sabertooth venait -malgré tout- de porter atteinte à la vie d'un autre mage. Même si cet acte était toutefois involontaire, il n'excusait en rien sa folie meurtrière. À la fois secouée et perdue de cette apparition. La révélation faite par cette double conscience qui l'habitait, lui avait désormais emplie de la crainte, mais aussi des doutes. Malheureusement, Akira était maintenant un danger pour les autres, mais également pour elle-même et qui sait, quand est-ce que celui-ci allait de nouveau ressurgir... ? En tout cas, une chose est sûre c'est qu'elle n'était pas à l'abri d'un nouvel incident.


    La blessure quant à elle coulait toujours sur le sol. Ainsi sans même s'en apercevoir, ses propres gouttes laissaient des traces de sa fuite. Il était donc aisée de la retrouver, mais bien trop préoccupée à se cacher, notre ice-maker continua tout de même sa course effrénée à travers les ruelles. En espérant que les habitants ne perdurent pas de rumeurs la concernant, cette dernière courait aussi vite que ses jambes lui permettait, du moins jusqu'à ce qu'il ne lui reste plus aucune force. Elle espérait d'ailleurs se faire oublier pour quelques temps. Ne sachant donc guère où aller, Akira se guidait au fil de son instinct. Qui sait ce qui pouvait se passer à présent ... ?



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:43, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Jeu 30 Mai - 19:06




Le souffle me manquait peut-être, mais je ne regrettais pas pour autant ce duel. Un entraînement en avait toujours à apporter, même si certaines fois, on ne s'en rendait pas vraiment compte. Pour ma part, il m'avait aidé à reprendre mes aises en combat, mais au-delà de cela, j'avais aussi fait une nouvelle connaissance. C'était là le plus important. L'entraînement et la forme physique était une chose, l'amitié en était une autre. Amitié naissante, qui plus est. Comme quoi, les poings pouvaient traduire ce que disait le coeur ! Certes, nous n'étions pas vraiment « amis » pour l'instant, juste deux jeunes gens s'étant frappés dessus pour mieux se connaître. Malgré tout, je pouvais dire que nous étions faits pour être amis... Pourquoi et comment ? Aucune idée ! Néanmoins, à cet instant, un élément m'inquiétait... La blessure apparente d'Akira. Je n'avais rien de bien grave, mais elle, son bandage archaïque voulait tout dire. En bon gentleman j'étais en droit de m'inquiéter... Non, je devais m'inquiéter ! Peut-être que le saignement avait été stoppé, mais un garrot ne suffisait pas. Il fallait bander tout cela correctement et surtout, désinfecter. Je ne suis peut-être pas médecin, mais les blessures, ça me connaît... Je suis tout de même un aventurier quoi !! Mais la belle demoiselle affirma que ce n'était rien. Elle venait me tendre sa main gauche, celle qui n'avait rien. Voyant cela comme une aide pour me relever, je saisissais vivement le poignet pour réussir à me mettre debout, me dressant devant elle.

« Et bien dans ce cas, je n'insisterai pas. Tu devrais tout de même soigner ça ! »

Bon on fait quoi maintenant ? Je l'invite à prendre un verre ? Ou je lui propose de faire un tour sur la plage ? Ou je l'emmène simplement soigner sa main ? Trop de questions. J'aime pas quand je me pose trop de questions. Tout du moins, je me devais de ne pas renier ma nature de membre de Blue Pegasus, je devais me faire galant ! Se reporter donc aux interrogations que je me suis précédemment posées... À vrai dire, je n'eus pas le temps de prendre une décision, qu'une réaction étrange de la part d'Akira se produisit. Sans que je ne comprenne pourquoi, elle chutait au sol. Aussitôt, elle lassait échapper un cri d'agonie, tout en se tenant sa main blessée. Son expression faciale changea du tout au tout. Ce qui, en soit, était tout à fait normal. Mais je ne posais plus de questions, et je me précipitais vers elle. Son bras saignait bien plus que précédemment, ce qui m'inquiétait encore plus. Ne sachant que faire, je lui demandais si tout allait bien... Question inutile, bien évidemment... Ça se voyait qu'elle n'allait pas bien ! Elle semblait absente et... effrayée ? Mais de quoi ? Dans un élan chevaleresque, je m'apprêtais même à la soulever pour l'emmener dans un centre de soin, mais je n'eus le le temps de ne rien faire.

En effet, une nouvelle fois, l'expression de son faciès changea... Pour quelque chose que je ne connaissais pas. Ainsi, un sourire pour le moins sarcastique fit son apparition. À ce même moment, un mauvais pressentiment prit possession de moi. Mon sixième sens se trompant rarement, la demoiselle saisit brusquement mon cou. Je ne vis pas arriver la strangulation : elle n'avait pas hésité à resserrer sa main. Quelle était cette personne ? Ce n'était pas cette Akira que je connaissais depuis ce matin. Ou peut-être cachait-elle très bien son jeu... Non, elle était de Sabertooth, son tatouage de guilde l'affirmait. Par conséquent, elle ne pouvait pas être l'une de ces mages sanguinaires. Pourtant, ici, elle ne me voulait pas du bien : l'air commençait à me manquer et dès lors, mes pieds ne touchaient plus le sol, à quelques centimètres près. J'essayais de me débattre, mais je suffoquais, et cela ne m'aidait pas vraiment. Je m'apprêtais même à user d'une attaque foudroyante pour réussir à me libérer mais une nouvelle réaction étrange m'en empêcher. En effet, tandis que son étreinte se desserrait légèrement, elle vint attraper son visage de sa main libre. Je pouvais alors comprendre qu'elle avait un problème... Elle n'était pas elle-même... Mais cela ne devait pas m'empêcher de me libérer. Sauf que je ne pouvais plus rien faire. Je manquais affreusement d'air, mes poumons me brûlait... Et je commençais à m'évanouir. Je ne savais pas ce qui se passait dans sa tête, mais je pouvais affirmer que ce n'était pas normal !
Ooh, le jolii jardin de fleeeuur... Alors que je m'apprêtais à m'évanouir, elle me relâcha. Sans plus attendre, je respirais à plein poumon pour revivre, tout en écarquillant les yeux, une nouvelle fois allongé sur le sable. Je venais encore de croiser la mort... Bordel, ça devient une habitude là, c'est quoi le délire ? Mais qu'est-ce qu'elle a après moi cette Mort ? J'vous jure, un jour, je finirai mort professionnel moi... Je revigorais mes poumons, maintenant totalement coupé du monde. Cette Lumière... Elle me gonfle, surtout quand je passe à deux doigts de volter. Je n'avais définitivement plus de force. Nous étions partis sur un duel amical, pour ensuite discuter et enfin passer à rien de la mort... Sérieux, pourquoi ça n'arrive qu'à moi !

« Pardonne-moi… J-Je ne voulais pas… »

J'ouvrais les yeux, pour m'apprêter à lui demander ce qu'il s'était vraiment passé. J'avais bien vu qu'elle n'était pas elle-même, de plus elle venait de s'excuser. Certes, j'avais cru le pire pour moi-même, mais je ne pouvais pas crier au criminel. Pas dans ce cas-là. Mais je n'eus pas le temps de parler : après s'être pardonnée, elle se retourna pour fuir. En soit, cela était compréhensible, elle venait de m'agresser et apparemment, cela n'était pas si volontaire que ça. Par conséquent, je ne pouvais décemment la laisser prendre ses jambes à son cou ! Malgré mon état de fatigue assez prononcé, je me relevais pour la poursuivre. Elle était tout à fait pardonnée et nous ne pouvions nous dire au revoir de cette manière. S'en suivit donc une véritable course-poursuite sur la plage et dans les ruelles de la station balnéaire, où je m'efforçais de ne pas la perdre de vue. S'il le fallait, j'étais même prêt à aller la chercher directement à Sabertooth. J'avais une très grande détermination. C'était pourtant connu. D'ailleurs, je pouvais remarquer des tâches carmin sur le sol, ce que je devinais être son sang. De quoi donc remonter la piste assez facilement ! Je forçais sur mon endurance, je courais à toute haleine... Je ne voulais que la rattraper. Et après une longue course, je finissais par y arriver. En effet, j'avais réussi à l'atteindre. Tout en haletant de toutes mes forces, je profitais de l'occasion pour enfin dire ce que je voulais dire depuis déjà un bon moment.

« Je te pardonne. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais je sais que ce n'étais pas normal. Je l'ai vu. Je n'ai rien, juste à bout de souffle, de plus, ce n'était pas ton « vrai » toi, je me trompe ? Je n'ai donc rien à te blâmer ! Déjà, il faut soigner ta blessure, tu ne peux plus me dire que ce n'est rien... »




_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Mer 5 Juin - 21:18




« Disturbance »


    Pendant que la jeune fille courait à toute allure en quête d’une ruelle sombre et suffisamment loin de la plage, celle-ci parvint alors à en trouver une au bout de quelques minutes de course. Exténuée et horrifiée de ce qu’elle a bien pu faire précédemment, Akira pouvait désormais sentir sa blessure qui lui faisait atrocement mal. Adossé contre le mur, elle marqua un temps de pause, puis récupéra doucement sa respiration, avant de constater qu’elle l’avait belle et bien semée. Il semblerait que personne ne l’ait suivie jusqu’ici. Soulagée donc de voir que personne ne pouvait la voir dans cet état plus que déplorable, celle-ci s’assit alors sur le sol. Recroquevillé sur elle-même, elle terrait donc sa tête contre ses bras. Une fois encore, son état de transe avait frappé et cette fois-ci la demoiselle avait bien faillit tuer quelqu’un sous ses yeux. Consciente de ses gestes, elle venait délibérément d’étrangler cet homme sans le vouloir, même si elle se refusait de l’admettre. Roy venait ainsi d’être le deuxième témoin de cet étrange phénomène. Si l’on tient compte du même incident qu’était survenu cette fois-ci à Oak Town. Elena avait dû faire face à son doublon, tandis que Roy en fut victime de sa soif de sang, cela n’avait que trop durer et la mage ne le supportait plus.


    Dorénavant, qu'elle le veuille ou non, Akira se devait de prendre des précautions, si elle tenait néanmoins à sa réputation et à ne plus blesser de gens à l'avenir... D'autres innocents autre qu'Elena et Roy pouvaient survenir à tout moment et ce, jusqu'à ce qu'il réussisse à prendre le contrôle de son corps. Ce qui était en réalité inimaginable pour elle, puisqu'elle ne voulait pour rien au monde finir sa vie dans une cellule moisie entre quatre murs et être placardé pour criminalité ou tentative d'homicide. Malheureusement pour elle, la liste des victimes se rallonge et si Roy était à deux doigts de mourir, cela signifie aussi que d'autres ne tarderaient pas à subir le même sort. Un jour ou l'autre, elle perdra définitivement conscience. Pourtant, malgré cela, Akira persiste néanmoins à garder espoir. La dernière fois où Elena a dû l'immobiliser au sol pour qu'elle recouvre la raison était encore une chance. Là, Roy n'était plus en mesure de se défendre même s'il le voulait. Tous les deux étaient relativement épuisé et qui sait de quelles façons tout ceci se terminera, si cet incident venait encore à se produire de nouveau... La belle était définitivement perdue dans ses pensées et bien que trop pensive quant à la prochaine fois où celui-ci déciderait de frapper à nouveau. Elle ne vit cependant pas l'arrivée du mage de Blue Pegasus qui lui se tenait dorénavant devant elle.


    Le blondinet l'avait en effet rattrapé et c'est en redressant lentement la tête vers celui-ci que la jeune fille prit conscience de la situation. Dans un élan de peur, elle se redressa hâtivement pour reprendre la fuite, mais dans la maladresse de son mouvement, Akira fut contrainte de laisser tomber un genou au sol, tellement que sa main lui faisait douloureusement mal. De l'autre, elle s'adossait contre le mur comme pour prendre appui et ne pas s'évanouir sur l'instant. Grimaçant quelque peu, elle écoutait néanmoins ce que le jeune homme avait à lui dire. En effet, sa blessure s'était empirée et ne pouvait d'ailleurs plus être ignoré plus longtemps. De ce fait, elle ne pouvait que lui tendre sa main, comme pour lui montrer son accord à ce qu'il disait. Par ailleurs, celui-ci lui informa qu'il l'avait déjà pardonné, ce qui étonnait grandement la mage de Sabertooth qui ne s'attendait décidément pas à ce genre de réponse. Cependant, la réaction de ce dernier était sincère et elle ne pouvait que le croire sur parole, mais cela ne changeait rien à ce qu'elle avait bien pu lui faire l'instant d'avant. En outre, fuir maintenant serait indigne d'elle... Akira était responsable et tenait tout de même à s'excuser auprès du jeune garçon. Une fois ceci fait, elle essayait tant bien que mal de reprendre son calme. Avant de répondre à sa question, qui était tout à fait légitime de sa part puisque Elena lui avait également demandé la raison de cet agissement étrange, Akira se leva péniblement.

    « Non… Effectivement, ce n’était pas moi qui t’as fait cela… J-Je… Je ne sais pas ce qui m’a pris. J’ai soudainement perdue conscience et après j’ai… J’ai tenté de te tuer. D’ailleurs, tu n’es pas le premier à qui c’est arrivé… Récemment, j’ai croisé une femme du nom d’Elena Frost à Oak Town, c’est d’ailleurs elle qui m’a permis de LE surpasser. Je n’espérais pas le revoir de sitôt… Je te demande pardon Roy. Si seulement j’avais pu me contrôler… Tout ceci ne se serait jamais produit… »

    Terrifiée à l'idée de perdre conscience à nouveau, la belle lui demanda aussitôt une faveur, pour mettre un terme au maléfice qui la rongeait intérieurement. Tel un poison dont l'effet serait mortel et dangereux pour elle-même, mais aussi pour les autres, elle lui implorait en le regardant droit dans les yeux d'agir en conséquence si cela venait de se reproduire à nouveau. Sans une once d'hésitation, elle le fixa longuement. Sincère et sérieuse dans sa demande, on pouvait alors sentir en elle une volonté inébranlable à éradiquer son mal-être.

    « Si cela venait à se reproduire... S'il te plaît, assomme-moi ou neutralise moi ! Quel que soit les manières dont tu t'y prendras pour le faire, je veux que tu me promets de m'arrêter, s'il venait à reprendre le contrôle de mon corps, je ne pourrais pas le contenir comme tout à l'heure... Si tu ne le fais pas... Il risquera de... Blesser des gens... Et... ! »

    N'ayant guère eu le temps de finir sa phrase, celle-ci laissa échapper un petit grognement de douleur, signe que sa plaie n'était dorénavant plus à ignorer et qu'il fallait vite la traiter dans les plus brefs délais... Auquel cas, celle-ci viendrait à s'infecter et à empirer de plus belle. Par ailleurs, son bras venait à peine de guérir... Lui ôter l'usage de sa main droite serait assez problématique pour les missions à venir. Il fallait qu'elle se soigne et vite, le reste pouvait attendre. Cela dit, après que la plaie sera traitée bien comme il le faut, la demoiselle n'était pas contre l'idée de s'aérer l'esprit pour autant. Reste à savoir ce qu'il pouvait bien faire dans cette station balnéaire qu'était Akane Beach.



Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:47, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Jeu 6 Juin - 23:07




Je m'étais efforcé de courir après elle en traversant la station balnéaire qu'était Akane Beach. Et malgré mon état de fatigue assez prononcé, je n'avais pas perdu l'espoir de la retrouver au détour de chacune de ces ruelles sombres. Cette course-poursuite avait duré, mais j'avais réussi à la rattraper. Il était temps d'ailleurs, car je n'aurai pu affirmer débouler plus longtemps dans la ville. La fatigue peut-être ignorée l'espace d'un court instant, mais elle ne peut être supprimée. Ainsi, je m'étais arrêté à quelques mètres de la demoiselle, courbé et prenant appui sur mes genoux. Au moins, elle pouvait comprendre là qu'elle avait réussi à me faire faire plus de sport que prévu... Et puis, sans même avoir connaissance de ce que s'était passé, je lui avais annoncé qu'elle était pardonnée, de la manière la plus naïve qui soit. Quand bien même je ne savais pas ce qui lui était arrivée, je pouvais affirmer qu'elle avait agi indépendamment de sa volonté. Sur le coup, elle n'avait pas semblé être elle-même, des gestes et une attitude étranges le montraient. À bien y réfléchir... Si jamais elle m'avait montré son vrai visage, il fallait bien dire qu'elle avait gagné. En effet, nous étions tous les deux à présent dans une ruelle sombre et abandonnée, moi, j'étais exténué, elle, elle pouvait me sauter au cou une nouvelle fois pour en finir avec moi... Sans pour autant que je puisse réagir : j'étais maintenant incapable de me battre encore. En somme, c'était du quitte ou double. Soit son attitude étrange était bel et bien confirmée et elle avait un quelconque problème, soit elle m'avait montré son vrai visage et elle m'achevait en cet endroit même. Malgré tout, je doutais de la dernière option. Mais avec ce qu'elle avait essayé de me faire, je devais être prêt à toute éventualité ! Au moins, je passerai l'arme à gauche avec la conviction de s'être inquiété pour l'état d'une jeune et belle demoiselle, avant de volter.

Et j'avais bien raison d'être inquiet quant au sujet de sa blessure à la main. Notre escapade semblait avoir empiré la situation... En effet, quand elle me vit et m'entendit, elle s'était relevée pour s'enfuir à nouveau. Ou du moins, tenter de s'enfuir à nouveau... Tentative vaine, car sa plaie eut vite fait de la ramener à terre. Au moment où elle prenait appui sur le mur avec sa seconde main, pour ne pas perdre équilibre, je m'élançais vers elle pour l'aider et surtout, m'assurer qu'elle ne tombe pas. Au vu de sa réaction, sa plaie n'était plus à prendre à légère et il fallait l'emmener dans un centre de soin, au lieu de discuter tranquillement ! Elle pouvait perdre connaissance, qui sait ! Après tout, elle n'était plus tellement capable de rester sur ses jambes. Si moi je n'étais que fatigué, elle, était blessée. Néanmoins, elle vint tout de même prendre la parole, tout en se levant difficilement. Elle s'expliqua, mais seuls les informations essentielles arrivèrent à mes oreilles, là où elle me donnait raison sur son comportement. Ou plutôt, seuls les informations essentielles, ces excuses renouvelées et un certain nom arrivèrent à mes oreilles...

« Non… Effectivement, ce n’était pas moi qui t’as fait cela… J-Je… Je ne sais pas ce qui m’a pris. J’ai soudainement perdue conscience et après j’ai… J’ai tenté de te tuer. D’ailleurs, tu n’es pas le premier à qui c’est arrivé… Récemment, j’ai croisé une femme du nom d’Elena Frost à Oak Town, c’est d’ailleurs elle qui m’a permis de LE surpasser. Je n’espérais pas le revoir de sitôt… Je te demande pardon Roy. Si seulement j’avais pu me contrôler… Tout ceci ne se serait jamais produit… »

Elena Frost... Malgré tout ce qu'Akira avait dit, seuls ce nom avait vraiment percé jusque mes tympans... Elena Frost... Repensant à cette dame et à ce dîner, mon regard se perdît un instant... J'avais rencontré cette merveilleuse demoiselle à Carmina, au port de la ville. Après cette rencontre, dans mon état de gentleman, j'avais insisté pour me faire pardonner et ainsi, nous avions partagé un magnifique dîner, après une drôle session de shopping pour que la demoiselle puisse se présenter convenablement au restaurant. Mais malheureusement, elle avait dû mettre un terme le repas en tête-à-ête pour une raison m'étant toujours inconnue. Malgré cela, je gardais de très bon souvenir de cette soirée... Notamment ce baiser... Lorsque je l'avais vu quitter le lieu cette nuit-là, mon seul souhait avait été de la retrouver un jour. Faute de retrouvailles, je tombais sur Akira qui, apparemment, la connaissait. J'espérais tout de même qu'elle se portait bien. Raah, Akira avait mentionné son nom et maintenant je ne pouvais m'empêcher de penser à elle ! Ce n'était certes pas le sujet de cette situation, mais il fallait que j'en ai le coeur net et surtout... Il fallait que je m'assure qu'Elena allait bien... Je finissais par revenir à la réalité en secouant légèrement la tête, pour enfin venir répondre à l'Ice Maker.

« Ne demande pas pardon quand ce n'est pas de ta faute. Je ne sais pas quel est ce mal, mais tu peux certainement le combattre... On peut certainement le combattre. Car s'il le faut, je peux être là pour t'aider. Tu as essayé de me tuer ? Oui et alors ? Je peux t'assurer que ce n'est pas la première fois que je vois la mort de près ! Je me tiens encore debout, donc ce n'est rien, cesse de t'excuser s'il te plaît ! Et puis, tu l'as dit toi-même, ce n'était pas toi qui m'a agressé... »

Je marquais un temps de pause avant de reprendre, pour enchaîner sur un autre sujet, que je ne pouvais éviter.

« De plus, pardonne moi pour cette question qui n'a rien à voir ici mais... Tu dis que c'est grâce à une certaine Elena Frost que tu as réussi à contrôler cet autre toi... Parles-tu bien de cette demoiselle aux longs cheveux orangés ? Rassure moi qu'elle se porte bien !? Il se trouve que je la connais... Mais bref après tout, ce n'est pas là le sujet... »

Sur le coup, j'aurai voulu ne pas m'en tenir qu'à cette information, mais je ne pouvais décemment changer le sujet de conversation de cette manière. Surtout que celui-ci était d'une tout autre gravité ! Quand on y pense bien... Peut-être qu'Akira connaissait-elle bien Elena ?! Peut-être donc pourrais-je transformer les adieux de cette ancienne connaissance en simples au revoirs... Il faut avouer que j'en serai, à vrai dire, comblé ! Alors que je m'apprêtais à replonger dans mes songes, de la manière la plus non-conventionnelle qui soit, la jouvencelle de Sabertooth vint planter son regard droit dans le mien. Pour venir me demander une faveur... Une étrange faveur. En effet, elle venait m'implorer que la neutraliser si sa « seconde elle » refaisait surface. Et ce, quel que soit la manière utilisée. Il fallait juste que j'empêche sa seconde personnalité d'agir. Elle me le faisait promettre. La réponse aurait été simple, mais promettre de frapper une fille, quel qu'en soit la raison, n'était pas si facile. Mais je lui avais dit qu'elle pouvait compter sur moi. Je ne pouvais revenir sur mes paroles et par conséquent, je ne pouvais que lui faire cette promesse.

« N'en dis pas plus. Je te le promets. Si ta seconde personnalité refait surface, comme à ta demande, je trouvais un moyen de te neutraliser. »

La fin de sa phrase et le début de la mienne avaient été accompagnés par un gémissement plaintif de la part de la demoiselle. Sa blessure, une nouvelle fois. Cessons maintenant de parler, il lui fallait soigner convenablement cette plaie ! Je m'approchais d'elle, pour, une nouvelle fois, lui proposer de rejoindre une clinique, ou quelque soit le centre de soin. Que dis-je, je m'approchais plutôt d'elle pour lui imposer et non lui proposer d'aller s'occuper de sa main.

« Maintenant, il faut s'attarder sur cette blessure, viens on va aller faire soigner ça dans un centre de soin. Et ne me dis pas que ce n'est rien, je vois bien que c'est clairement le contraire. »




_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 21
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Ven 14 Juin - 12:35

« Face your destiny »


À l'arrivée du mage de Blue Pegasus, Akira ne comprenait pas véritablement sa réaction. Il n'avait d'ailleurs pas été obligé de s'épuiser pour la retrouver... Pourquoi tant d'effort pour une personne qu'il ne connaissait pas et qui était sur le point de le tuer ? Avait-il l'habitude de flirter avec la mort ? Il semblerait que oui, au vu de ses révélations faites. Ceci étant dit, la situation n'avait pas changé, elle était toujours en état de choc et sa blessure ne faisait qu'empirer. Cette dernière s'était même infectée à force que le bandage fut bâclé. Par ailleurs, la mention du nom d'une ancienne connaissance à elle semblait perturber le mage en question, mais bien trop préoccupé à agoniser et à râler, la jolie blonde ne fit guère attention à son moment de dissipation et essayait tant bien que mal de supporter la douleur. Elle fut cependant comblée de savoir que sa faveur fut acceptée et que celui-ci interviendrait, si le cas venait à se reproduire. Soulagée, elle fut néanmoins éprise d'un sentiment douloureux. En effet, la mage ne s'était pas montré raisonnable ces derniers temps. Après l'entraînement d'Elena Frost, son corps n'avait toujours pas récupéré de leur dernier affrontement.


Leur confrontation était pour le moins que l'on puisse dire assez violente et mouvementée... La jolie blonde n'avait résigné sur aucun effort, mais les conséquences étaient pourtant bien présentes. Son corps ne tolérait plus le rythme et il lui fallut maintenant songer à un moment de répit, du moins suffisamment pour qu'elle récupère des forces. Seulement, étant de nature obstinée, la jeune femme ignorait ses blessures et les considérait même minimes pour y prêter suffisamment attention. Ce qui était une grave erreur de sa part puisqu'à présent cela se retourne dorénavant contre elle et pas qu'un peu. Le blondinet lui proposa donc de traiter sa blessure avant qu'elle ne s'aggrave plus et ne demandait d'ailleurs pas son avis. Sans prendre en compte l'avis de la jeune fille, il l'emmena directement au centre de soin le plus proche de la station d'Akane. De toutes façons, Akira ne pouvait qu'acquiescer à sa proposition, elle n'était dans tous les cas, pas en situation de force pour émettre la moindre objection à son égard. Après avoir tenté de le tuer, elle ne pouvait pas ignorer son sauveur.


Une fois de plus, la jeune femme venait d'être sauvée et assistée, même si ce n'était pas de la même façon qu'Elena, ce geste l'avait tout de même, emplie de joie. En effet, le fait que ce mage se préoccupe tant d'elle, lui rappelait soudainement quelque chose... Était-ce que l'on appelait la chaleur humaine, la solidarité ? Sans nul doute. La mage ne tenait pas à le contrarier et se contentait de le suivre calmement. Une fois que ceux-ci furent finalement parvenus à destination, ils patientèrent dans la salle d'attente pour un court instant. Des cas -plus ou moins graves que la sienne- étaient passé avant, ils étaient donc contraint d'attendre leur tour. Le point positif, c'est que la belle avait retrouvé son sang-froid et malgré les quelques picotements qui se faisaient ressentir sur sa paume, son cas s'avérait être beaucoup moins critique qu'avant. Pendant que le vide s'installa peu à peu entre eux, la demoiselle prit l'initiative de l'interroger sur le cas précédent... À propos d'Elena Frost, la femme qu'ils connaissaient tous les deux. Si la jeune fille ne s'est pas trompée à ce sujet, Roy avait sans doute pu faire sa connaissance dans le passé et si c'était le cas, la jeune Akira serait d'autant plus ravie de prendre des nouvelles de sa tutrice que de parler de son cas à elle. Assis l'un à côté de l'autre, elle décidait donc de faire le premier pas. Pendant que la salle se vidait peu à peu, elle se disait qu'il était bon d'entamer une conversation pour passer le temps et c'est ce qu'elle fit.



« Dis-moi Roy, tu m'avais dit précédemment que tu connaissais Elena non ? Si c'est bien elle dont tu parles, elle se porte bien rassure-toi. D'ailleurs, ce n'est pas à cause de cette douleur à la main que je suis dans cet état ... »
 
Grognant entre deux mots en tenant son bras droit, la jeune fille venait finalement de prendre conscience qu'elle ne pourrait plus bouger son bras droit pour quelques semaines. Ce qui était problématique puisque cela signifierait qu'elle devrait dorénavant privilégier le repos et non plus s'entraîner comme elle avait l'habitude de faire, quelques jours plutôt. En effet, la belle ne s'était toujours pas remise de son entraînement avec Elena Frost. Son bras était toujours autant amochée et ne s'en était d'ailleurs pas complètement rétablit. En fin de compte, cette négligence lui donna finalement une leçon. Akira devait maintenant faire attention, si elle ne voulait pas être freinée davantage dans son ascension. Il était vrai qu'il était inutile de se malmener à ce point, si c'est pour perdre l'usage de ses deux mains et ne plus en faire profit. Il n'y avait d'ailleurs pas que ses bras et ses mains endoloris, mais également son corps. Sa témérité et son obstination lui a finalement coûté cher... Akira continuait néanmoins à lui parler, en gardant du mieux qu'elle pouvait ses peines pour elle.

19-Tenroju by Takanashi Yasuharu on Grooveshark



« Il y a quelques jours, j'ai fait la connaissance d'Elena à Oak Town. De là, un combat est survenu entre nous. Et peu de temps après, Elena s'est proposé de m'entraîner. Au cours de cette dernière, les choses se sont nettement compliquées. En dépit de ma propre volonté, j'avais également perdue le contrôle de ma raison, mais heureusement Elena s'en est vite rendu compte et m'a aidé à reprendre mes esprits... On peut dire que depuis cet évènement, je la suis maintenant redevable d'une certaine façon et toi ? Comment est-ce que tu as fait la connaissance d'Elena-sensei ? »
 
Attendant patiemment la réponse du jeune homme, Akira se mit vaguement à baisser la tête, comme pour fixer le sol d'un air pensif. Allait-elle également la revoir un jour... ? Akira se posait notamment des questions la concernant. Elena était après tout devenue une personne importante à ses yeux. Mais, depuis ce jour, aucune de ses questions avaient obtenue de réponses pour le moment. À présent, la demoiselle devait garder son mal en patience si elle espérait la revoir un jour.

Malgré que celle-ci ne sache pas l'expliquer sur le moment, elle se sentait soudainement confiante en l'avenir. Akira avait le pressentiment qu'elle la reverrait. Emplie d'un sentiment d'espoir, elle se contenta de brièvement sourire. Oui... Peut-être qu'un jour, leurs chemins se recroiseront... Mais cela, seul le destin pouvait le décider. En attendant leurs prochaines retrouvailles, la fillette s'était juré de s'entraîner encore plus qu'avant pour la surpasser. Ainsi, elle pourra de nouveau se tenir devant elle. Déterminée à accomplir son nouvel objectif, Akira souriait. Était-ce là un nouveau départ... ? Quoi qu'il en soit, notre femme des glaces n'était désormais plus toute seule. Elle avait dorénavant des amis sur qui elle pouvait compter et c'est sans conteste que le mage de Blue Pegasus en faisait partie.

Oui, c'était là une nouvelle aventure qui commençait pour notre petite Akira. Qu'est-ce que le destin lui réservait dorénavant ? Elle ne le savait guère, mais trépignait déjà d'impatience à se rétablir. Une fois que ceci sera fait, elle fera attention à ne pas se surmener de trop. Dotée d'une forte conviction et d'une immense détermination à progresser. La tigresse de Sabertooth aspirait à présent à devenir forte, voir même encore plus forte qu'avant. Ainsi, de cette manière, elle pourrait alors protéger tous ceux qu'elle aime, sans craindre de les perdre à nouveau. C'était là, sa nouvelle résolution et sa promesse qu'elle s'était faite en secret avec elle-même.

Alors que la demoiselle écoutait patiemment les propos du mage de Blue Pegasus, son tour venait finalement d'arriver. Une fois que le bandage et l'attèle fut appliqué correctement, elle sortit alors de la clinique en compagnie de son familier et de Roy. Lui remerciant de son attention, Akira lui proposait de passer à Crocus si un jour l'envie lui prenait et reprit finalement la route pour des contrées lointaines.

Sous ce soleil radieux, une nouvelle étape venait d’être franchit et c’est avec le sourire aux lèvres que la jeune et intrépide Akira faisait maintenant face à son futur.

La force à protéger ceux qui nous sont chers, nous donne la force à avancer, c'est ce qu'avait appris notre tigresse en ce jour mouvementé. De ce fait, grâce à Elena et à Roy, elle venait ainsi de prendre conscience d'une chose importante : l'amitié à laquelle elle ignorait tout du sens. Celle qui nous permettait de casser les frontières et de surpasser nos propres limites, c'était cela. Akira avait désormais appris qu'il ne fallait jamais céder à la peur... Mais au contraire l'accepter. De cette façon, elle pouvait alors vaincre son démon. La peur n'était pas une faiblesse, loin de là... Non, la peur nous donnait au contraire la preuve d'exister.

La seule façon pour elle de se défaire de son propre maléfice était donc, d'apprivoiser sa propre peur et de s'accepter elle-même. Tant qu'elle garderait cette idée en elle, Akira ne sombrerait plus dans la folie et ne risquerait plus de blesser qui que ce soit. Après tout, le véritable maître de son corps, c'était elle et uniquement elle. Cette dépendance à laquelle elle en était réduite esclave, allait dorénavant prendre fin. Quant à savoir si elle réussira à vaincre sa propre noirceur, seul l'avenir nous le dira. Dans tous les cas, des liens venaient de se tisser et continuera à l'avenir de perdurer à travers ces générations. Quel avenir attendait à présent cette jeunesse pleine d'entrain et de conviction ? Le monde était dorénavant entre leurs mains et il n'en tenait qu'à eux de bouleverser le destin ...


Dernière édition par Akira Genji le Mer 3 Juil - 17:57, édité 1 fois
Roy Shinku Hibana
Modo / Lighting FalconModo / Lighting Falcon

avatar

Messages : 488
Date d'inscription : 19/05/2012
Âge : 19
Guilde : Blue Pegasus
Magie / Malédiction / CS : Kaminari no Mahô / Magie de la Foudre

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   Lun 1 Juil - 12:42




Je ne lui avais pas laissé le choix en lui « proposant » de rejoindre un centre de soin et j'avais bien eu raison. Sa blessure avait maintenant empirée et, en bon gentleman, je ne pouvais que lui ordonner de se soigner. Si j'agissais dans son bien, où était le problème ? Certes, elle avait essayé de porter atteinte à ma vie, mais il ne s'agissait pas de sa vraie personne, je ne pouvais pas lui en vouloir. Et puis, nous avions aussi croisé les armes, amicalement. Je la considérais maintenant comme une amie, je ne pouvais que la diriger vers un centre de soin, sans lui donner son avis. De plus, si je l'avais pris en poursuite dans une bonne partie de la station balnéaire, alors que j'étais dans un état de fatigue assez prononcé, ce n'était pas pour ne rien en découler... En somme, je l'avais accompagné jusqu'à une clinique. Elle-même semblait me comprendre, car elle n'avait émis aucune objection. Et c'est tout naturellement que nous rebroussions donc chemin en rejoignant le centre de soin le plus proche de notre position actuelle. En route, je ne pus m'empêcher de lui demander si elle allait bien et ce, plusieurs fois. Sa plaie semblait grave, il ne fallait pas la négliger.

Après un petit moment, notre marche prit enfin fin. Et je pus me relaxer et laisser retomber mon inquiétude. Nous gagnions ensuite la salle d'attente. D'autres cas étaient et devaient passer avant Akira, par conséquent, nous nous devions d'attendre. Nous nous asseyions donc, pour attendre. Alors que le silence se faisait de plus en plus présent, Akira se décida de le briser. À vrai dire, le sujet qu'elle décida d'aborder ne m'étonna pas vraiment. Quel était ce sujet ? Il portait sur Elena, entre autre. Au vu de ma précédente réaction dûe au fait qu'Akira ait mentionné son nom, je comprenais qu'elle finisse par revenir là-dessus. D'ailleurs, elle en profitait pour me répondre. Celle que j'avais rencontrée à Carmina se portait bien, c'était le plus important. Après m'avoir répondu, la suite de la prise de parole de l'Ice Maker vint m'intriguer. Ce n'était pas sa blessure qui l'avait mis dans cet état ? Alors qu'était-ce ?! Avant de terminer ce qu'elle avait à dire, elle venait attraper sa main en grognant... De douleur j'imagine. Il serait bien que son tour arrive vite... Même s'il y avait des cas dont la gravité était changeante dans cette sale d'attente. Mais quand bien même Akira souffrait, cela ne l'empêchait pas de continuer à parler.

« Il y a quelques jours, j’ai fait la connaissance d’Elena à Oak Town… De là, un combat est survenu entre nous et peu de temps après, Elena s’est proposé de m’entraîner. Au cours de cette dernière, les choses se sont nettement compliquées. En dépit de ma propre volonté, j’avais également perdue le contrôle de ma raison, mais heureusement Elena s’en est vite rendu compte et m’a aidé à reprendre mes esprits... On peut dire que depuis cet événement, je lui suis maintenant redevable d’une certaine façon… Et toi ? Comment est-ce que tu as fait la connaissance d’Elena-sensei ? »
 
Alors, c'était dans un contexte d'entraînement qu'elle avait rencontré la jeune Frost... Elle, avait été sauvée par Elena, moi, j'avais pu dîner avec elle dans une merveilleuse soirée. La question de la jeune mage de Sabertooth ne put que me replonger dans mes souvenirs. Ne la répondant pas de suite, je laissais tomber ma tête contre le mur, derrière, et tout en fixant le plafond, je me remémorais le contexte de notre rencontre. Ce jour-là, nous nous étions rencontré sur le port de Carmina. Je revenais d'une séance de méditation... Ou plutôt une séance de contemplation de la nature, des vagues, du coucher de soleil et des étoiles. Alors que je reprenais le chemin de l'hôtel où j'avais pris mon séjour, je l'avais percuté, faute de l'avoir remarqué dans l'ombre des bâtiments. Suite à cela, le gentleman que j'étais avait cherché à s'excuser de quelques manières que ce soient. Et avait aussi profité pour se lancer dans un plan drague... Il ne fallait pas le cacher ! S'en suivit après cela une séance de shopping et un magnifique dîner... Pour se terminer sur une séparation forcée, précédée d'un magnifique baisé... Ayant quelque peu oublier cette nouvelle amie que je m'étais faite et que j'accompagnais dans cette clinique, je revenais à moi en secouant la tête et en la répondant enfin.

« Pour ma part, j'ai rencontré cette merveilleuse demoiselle à Carmina. Au port de Carmina même. Au détour d'un angle assombri par la nuit, je l'avais accidentellement percuté. De là, j'avais insisté pour me faire pardonner... Sûrement parce que sa beauté m'avait frappé, tiens ! Par conséquent, je l'avais invité au restaurant. Elle n'avait pas refusé, à la condition que je l'accompagne pour qu'elle choisisse une robe pour la soirée. J'ai donc appris à la connaître au court d'une séance de shopping, suivi d'un merveilleux dîner. Mais malheureusement, nous avions dû prendre congé l'un de l'autre... Sur un baiser de sa part... Je ne lui suis pas vraiment redevable, pas à ta façon. Mais j'aimerai juste la remercier comme il se doit... Entre autre. Voilà comment je l'ai rencontré... »

Je laissais peser les derniers mots, prouvant une certaine nostalgie. Si néanmoins on pouvait utiliser ce mot de cette manière. Même si le temps défilait, je ne perdais pas l'espoir que nos chemins se recroisent un jour. Je n'avais pas voulu lui dire adieu... Juste au revoir. Et ce n'était pas pour rien. Je détestais dire adieu... Pas après une soirée comme celle-là ! Un baiser ne pouvait s'oublier... Je ne pouvais l'oublier, elle, Elena Frost. Alors que je replongeais dans mes songes, le tour d'Akira vint enfin. Je n'eus pas beaucoup à patienter avant qu'elle ne revienne avec un bras soigné au mieux et protégé d'une atèle. Maintenant qu'elle était totalement soignée, nous pouvions sortir du centre de soin. Après quoi, nous en profitions pour tirer nos révérences. La belle jeune fille en profita aussi pour me remercier de l'attention que j'avais pu montrer à son égard. Elle me proposa aussi de passer du côté de Crocus, à sa guilde, quand je le pourrai. Chose que, bien évidemment, j'acceptais volontiers. Suite à cela, nous nous disions au revoir... Non pas adieu, une nouvelle fois. J'étais bien content d'avoir fait cette nouvelle rencontre. Une nouvelle amie. Il n'y avait rien de plus beau que l'amitié ! Je la regardais s'éloigner, pour ensuite faire de même. Encore une journée pour profiter de cette station balnéaire... Encore une journée et mes vacances étaient terminées. Bientôt, je reprendrai ma route de mage. De mage en action. Qui sait, cette route me mènerait sûrement à Crocus... Non, elle m'y mènerait forcément. Et cette fois-ci, nous pourrons enfin déclarer le vainqueur entre elle et moi... Je n'aimais pas les matchs nuls. Pour ma part, je préférais quand les combat étaient soit gagnés, soit perdus. Allez savoir pourquoi...







_________________






L’Étincelle ne fait qu'apparaitre, tandis que la légende, elle, ne fait que naître...



Merci à Anna pour cette merveilleuse sign *-*
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre électrique à Akane Beach !   

Rencontre électrique à Akane Beach !

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Akane Beach
-